POULET GÉNÉRAL TAO


Proberbe zen : Si tu tues un poulet et que tu le prépares mal....Ce poulet est mort pour rien !

On retrouve le poulet Général Tao partout : dans les restaurants chinois, les foires alimentaires et même aux comptoirs de mets préparés des épiceries. Ce mets est fait de morceaux de poulet croustillants, qui sont servis dans une sauce mariant les saveurs aigres, sucrées et épicées.

L’origine du mets

Si le poulet Général Tao est un plat très connu, son origine est par contre longtemps demeurée obscure.

Selon Suzanne Liu, chef propriétaire du restaurant Soy, beaucoup de provinces en Chine veulent s’approprier la création de la populaire recette. « Mais l’histoire raconte que l’origine de ce plat est du Hunan ou du Sichuan », explique-t-elle.

L’auteure britannique et journaliste de la BBC, Fuchsia Dunlop s’est intéressée au poulet Général Tao, dans le cadre de recherches sur la cuisine de la province du Hunan.
En me rendant au Hunan, elle a constaté que personne ne connaissait ce plat, et qu’aucun restaurant ne le servait .
C’est à Taiwan qu’elle a finalement trouvé la clé de l’énigme. Fuchsia Dunlop y a rencontré le chef Peng Chang-Kuei, qui a fui la Chine pendant la guerre civile. Il lui a raconté avoir créé une recette basée sur des techniques et des saveurs traditionnelles, comme l’aigre et l’épicé.

Plus tard, le chef Peng a ouvert un restaurant à New York, où il servait sa création. Il a alors découvert que les Américains préféraient les mets chinois assaisonnés de sucre. C’est ainsi qu’il a ajouté du sucre à sa recette. Après des années de succès en Amérique, le chef Peng est retourné à Taiwan, où il possède une chaîne de restaurants avec son fils.

Peng Chang-Kuei a nommé son poulet d’après le général Tao, l’une des figures militaires les plus connues au Hunan. Général du 19e siècle originaire du Hunan, le militaire a combattu de nombreuses rebellions. En Chine, il est fréquent d’honorer les héros militaires en leur désignant des plats.
( Source Radio-canada )


La recette :

500 g (1 lb) de poitrines de poulet désossées, coupées en petits cubes
30 ml (2 c. à soupe) de fécule de maïs
1 oeuf battu
45 ml (3 c. à soupe) de farine
2 ml (1/2 c. à thé) chacun de poudre à pâte et de sel
60 ml (1/4 tasse) d’huile végétale

Sauce
10 ml (2 c. à thé) d’huile de sésame*
15 ml (1 c. à soupe) de gingembre râpé
60 ml (1/4 tasse) d’oignons verts coupés en biseau
60 ml (1/4 tasse) chacun d’eau, de vinaigre blanc et de sucre
15 ml (1 c. à soupe) de fécule de maïs
15 ml (1 c. à soupe) de sauce soya
30 ml (2 c. à soupe) de sauce aux huîtres (facultatif)
30 ml (2 c. à soupe) de ketchup
Pour garnir oignon vert coupé en biseau



Enrober les cubes de poulet de fécule de maïs.

Dans un bol, mélanger l’œuf, la farine, la poudre à pâte et le sel.
Ajouter le poulet et bien enrober. Dans un grand poêlon antiadhésif, chauffer l’huile à feu vif. Ajouter le poulet et cuire pendant 10 minutes, en remuant souvent, jusqu’à ce que le poulet soit doré à l’extérieur et qu’il perde sa teinte rosée à l’intérieur. Mettre le poulet dans une assiette et réserver.

Ajouter l’huile de sésame, le gingembre et les oignons verts dans le poêlon. Cuire à feu moyen-vif, pendant 3 minutes. Ajouter l’eau, le vinaigre et le sucre. Laisser mijoter jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissout.

Pendant ce temps, délayer la fécule de maïs dans la sauce soya. Ajouter le mélange de sauce soya, la sauce aux huîtres et le ketchup dans le poêlon. Laisser mijoter pendant 2 minutes ou jusqu’à ce que la sauce épaississe.

Remettre le poulet réservé dans le poêlon et mélanger pour réchauffer le poulet. Servir sur du riz basmati et garnir de l’oignon vert.

*On peut remplacer l’huile de sésame par une même quantité de graines de sésame grillées.
( Source : IGA.net )

Commentaires

  1. Mon plat asiatique préféré! Il a l'air délicieux ce poulet, j'ai envie de l'essayer. En plus, ça n'a pas l'air trop difficile à réaliser.

    RépondreSupprimer
  2. wouaaaaw!! il a l'air excellent!! biiises micky

    RépondreSupprimer
  3. Miam, ce plat a l'air succulent! J'approuve ce proverbe...

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  4. Rigolo ce proverbe chinois ! En tous les cas tes photos sont parfaitement appétissantes surtout que je n'ai pas mangé ce midi.
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Merci Isabelle pour cet ensemble d'épices. C'est une recette gouteuse de saveurs. Je te souhaite un bon week-end et à bientôt

    RépondreSupprimer
  6. Je ne voudrais surtout pas qu'il soit mort pour rien ce pauvre poulet donc, ce we, je vais essayer de bien le préparer !!!!! Que cela a l'air bon !!!!
    Bonne fin de journée Isa
    bisous

    RépondreSupprimer
  7. Je fonds, je bave (c'est dégoutant) et en plus je m'instruit... c'est pas merveilleux!!!!!!
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
  8. merci beaucoup pour vos commentaires :) c est vraiment une excellente recette

    RépondreSupprimer
  9. Magnifique recette, superbe proverbe et intéressante histoire, tu nous gâtes, comme toujours!!!
    Me suis permise: http://www.marmiton.org/communaute/forum_fil.cfm?theme_id=9&thread_id=87668
    :-)

    RépondreSupprimer
  10. hum !
    ça fait venir l'eau à la bouche...

    RépondreSupprimer
  11. J'ai déja essayer cette recette il y a plusieurs mois ,et laisser moi vous dire que j'en mange au moins une fois par mois c'est trop bon.

    Laissez vous aller avec cette recette vous l'adorerez je vous le garantie!!!!!

    RépondreSupprimer
  12. merci de ton commentaire:) nous sommes bien d'accord sur la qualité de cette recette

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour cette belle recette! Avec mon mari on s'est bien régalé et en plus c'est facile à faire!!!

    RépondreSupprimer
  14. le meilleur poulet general tao c'est du resto Soy

    RépondreSupprimer
  15. Très bon cette recette que j'adapte au fil du temps en utilisant le vinaigre de riz, en ajoutant des lanières de poivrons rouges ou jaunes ainsi que des graines de sésames rôties.
    J'utilise plutôt une pâte tempura pour enrober le poulet.

    Nancyclopedie

    RépondreSupprimer
  16. C'est une bonne recette, mais tant qu'à la faire, doublez-la, triplez-la...mon chum trouvais qu'il manquais de poulet.
    Mélanie

    RépondreSupprimer
  17. merci pour cette recette de mon plat asiatique preféré !!!!
    facile à faire et tres tres bon !!
    je vait doubler les ingredients pour en avoir plus !!
    ludivine

    RépondreSupprimer
  18. Coucou. je n'en ai jamais goûté avant de le faire moi-même. Ton post a suffi pour délencher une folle envie d'essayer, alors je l'ai adapté au contenu de mes placards (tunisiens) et à mes réticences (oeufs), ce fut délicieux, merci Isa! ma version est ici: http://crimetcondiment.blogspot.com/2012/02/poulet-general-tao.html

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés