31 janvier 2007

CÔTES LEVÉES FAÇON PIED DE COCHON


Au Pied de Cochon, Martin Picard sert des côtes levées de cerf, apprêtées avec la sauce barbecue du grand Bob
( Le grand Bob est gardien de but dans la ligue de garage dans laquelle joue Martin Picard )

Comme je ne cuisine pas le cerf, mais que j'avais des côtes levées de porc, j'ai adapté la recette avec ma façon de faire
Nous avons beaucoup aimé cette recette, et je ne regrette pas d'avoir baisser la quantité de poudre de chili et de poivre, car c'était piquant mais juste ce qu'il faut.. C'était parfait !

3 à 4 Lbs (1.3 kg à 1.8 kg) de côtes levées de porc
Eau
1 oignon, tranché en rondelles
1 carotte, tranchée en rondelles
1 branche de céleri, coupée en dés
Sel et poivre

Sauce barbecue du grand Bob

150 ml de ketchup
35 ml de sauce A-1 ( moi HP)
50 ml de sauce Worcestershire
40 ml de bourbon
50 ml de bière
50 ml de moutarde préparée
25 ml de jus de pamplemousse
1 ml de tabasco
1 oignon moyen émincé
3 gousses d'ail
150 g ( 145 ml ) de cassonade
10 g ( 4 cuillères à thé ) de poudre de chili ( moi 2 cuillères à thé )
8 g ( 2 et 1/2 cuillères à thé ) de poivre noir moulu ( moi 1 cuillère à thé )
8 g ( 4 cuillères à thé ) de poudre d'ail ( moi 2 cuillères à thé )
1 feuille de laurier
1 noix de beurre

Dans une casserole, colorer au beurre l'oignon et l'ail avant de les flamber au bourbon
Caraméliser ensuite la cassonade
Ajouter tous les autres ingrédients et mélanger
Réserver 1 h au réfrigérateur

Dans un grand chaudron, placer les côtes levées et suffisamment d'eau pour les recouvrir.
Ajouter les légumes, saler et poivrer.
Porter à ébullition. Ecumer de temps en temps tout en laissant cuire doucement jusqu'à ce que les côtes soient tendres, soit environ 45 minutes à 1 h.
Une fois cuites, retirer les côtes, les assécher et les placer côte à côte dans un plat allant au four.

Verser la sauce sur les côtes
Couvrir le plat de papier aluminium et cuire au four pendant 2h30 à 300 F ( 150 C )
Les retourner à mi-cuisson
30 mn avant la fin de la cuisson, retirer le papier d'aluminium afin que les côtes levées soient bien caramélisées



30 janvier 2007

VOUS CONNAISSEZ LA FREGOLA ?


Originaire de la Sardaigne, grosse comme un petit pois, cette pâte de blé dur est séchée, puis rôtie au four, ce qui colore son grain et lui donne un léger goût de noix. Importée et vendue dans les épiceries spécialisées, elle peut être un plus chère que les autres pâtes.

Parce qu’elle est très dure, la fregola nécessite une longue cuisson, d’environ 15 minutes dans l’eau bouillante salée. Dans les potages, qu’elle rehausse souvent en Italie, il faut calculer entre huit et dix minutes. Attention, cependant, elle absorbe les liquides de cuisson beaucoup plus que les autres pâtes.

Elle peut également se servir en accompagnement, sautée au beurre, avec des fines herbes. Après l’avoir égouttée, on la laisse toujours cuire une minute dans la sauce, ce qui permet aux saveurs de bien se marier.

La fregola remplace délicieusement le riz dans le risotto tout en prenant jusqu’à trois fois moins de temps à la cuisson.
(Source radio canada-l'épicerie)


J'ai trouvé la fregola chez Milano au prix de 5,49 $ les 500 g
C'est un véritable coup de foudre pour nous, au niveau gustatif ! Il n'y a aucune pâte qui ressemble de près ou de loin à ce goût si particulier
Je l'ai servie en accompagnement d'un mijoté de boeuf aux tomates et olives

Mijoté de boeuf aux tomates et aux olives

2 lb ( 1kg )de cubes de boeuf

Marinade :
mélanger ensemble :
3 tasses de vin rouge
1 cuillère à thé de thym séché
1 cuillère à thé de romarin séché
1 oignon émincé
3 grosses d'ail écrasées
3 branches de persil frais

2 cuillères à table de farine
1 boite de 398 ml d'olives noires égouttées
1 boite de 796 ml de tomates en dés
un peu de beurre et d'huile
sel-poivre

Faire tremper les cubes de boeuf dans la marinade pendant 8 h ( ou une nuit, c est parfait )
Égoutter les cubes de boeuf en filtrant et réservant la marinade

Fariner les cubes de boeuf et les faire revenir dans un chaudron ( qui va au four ), dans le beurre et l'huile
Saler et poivrer
Ajouter la marinade filtrée
Ajouter les tomates en dés et les olives
Cuire dans le four préchauffé à 350 F ( 180 C ) pendant 2 h30 à 3 h ( jusqu'à ce que les morceaux de boeuf se détachent à la fourchette )
Rectifier l'assaissonnement et servir

29 janvier 2007

MUFFINS AUX BLEUETS ET À LA CRÈME SÛRE


Pour cette recette de muffins, j'ai repris ma recette préférée et ai changé quelques ingrédients, histoire de la rendre un peu plus santé

2 et 1/2 tasses (290 g) de farine non blanchie
1 tasse (250 ml ) de sucre roux ( demerara )
2 c. à thé (10 g) de poudre à pâte ( levure chimique )
1 c. à thé (5 g) de soda à pâte ( bicarbonate )
1/2 c. à thé (2 g) de sel
1/2 tasse (125 ml) de beurre ou margarine
1 tasse (250 ml) de crème sûre à 5,5 % MG( crème aigre )
2 oeufs battus
2 c. à table (30 ml) de zeste de citron
1 1/4 tasse (315 ml) de bleuets frais ou surgelés

LES ÉTAPES
Préchauffer le four à 400°F (200°C).
Dans un grand bol, melanger ensemble farine, sucre roux, poudre à pâte, soda et sel. Ajouter le beurre (ou margarine) et bien mélanger jusqu'à ce que le melange devienne granuleux.
Dans un autre bol, combiner la crème sûre, les oeufs et le zeste de citron. Ajouter aux ingrédients secs et bien mélanger ensemble.
Ajouter les bleuets.
Déposer le mélange dans les moules à muffin graissés et cuire à 400°F (200°C) pendant 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre d’un muffin en ressorte propre et que le dessus soit bien doré.
(Source cindy-recettes du Québec -recette modifiée)

FEUILLETÉS FROMAGE, JAMBON, POIREAU

Je n'achète le jambon qu'entier, que je fais cuire en utilisant diverses recettes, et il me reste toujours les petites découpes
J'ai donc improvisé cette recette pour passer les restants.
Une recette idéale pour le brunch ou le lunch avec de la salade verte, mais qui pourrait servir de petite entrée
La recette est bien simple mais vraiment très gouteuse

Pour 4 feuilletés ( du diamètre d'un bol )

2 pâtes feuilletées
1 blanc de poireau émincé finement
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de jambon émincé finement
1 tasse ( 250 ml ) de parmesan rapé
1 tasse ( 250 ml ) de gouda coupé en petits cubes
2 cuillères à table de farine
2 cuillères à table de beurre
125 ml de lait
poivre
1 oeuf + 1 pincée de sel pour badigeonner

Couper 8 cercles dans les deux pâtes feuilletées, et réserver

Dans une poêle, fondre le beurre et ajouter le blanc de poireau et cuire pendant 5 mn
Ajouter le jambon et cuire encore 2-3 mn
Saupoudrer de farine et mélanger
Mouiller avec le lait et mélanger jusqu'à épaississement
Hors du feu, ajouter le parmesan et le gouda et mélanger jusqu'à ce qu'ils soient fondus
Poivrer ( je ne mets pas de sel, car le jambon et les fromages apportent le sel suffisant )

Garnir également les cercles de pâte feuilletée de cette préparation
et badigeonner d'eau le tour des cercles
Positionner un deuxième cercle sur la préparation et dorer à l'oeuf battu avec le pinceau

Cuire à four préchauffé à 400 F ( 200 C ) pendant 20 - 25 mn

28 janvier 2007

LE ROI DES POUDINGS CHOMEUR


Attachez vos tuques.... Je vous emmène vers la décadence avec un grand D !!!!
Si vous avez un recette de pouding chômeur à maman, à mamie, à mémé...Oubliez la et essayez celle ci !
J'ai trouvé le roi des poudings chômeur !
Je vous ai raconté pourquoi ma belle soeur est formidable : Dans le livre de Martin Picard, il y a d'autres cuisiniers à présenter des recettes .....dont Caroline Dumas qui tient le restaurant " SoupeSoup " à Montréal.
Elle a gentiment accepté de lui donner sa recette de pouding chômeur et de nombreux clients du " Pied de Cochon " affirment qu'il s'agit du meilleur pouding chômeur qu'ils n'aient jamais mangé !! Et c'est vrai !!
Elle avait déjà donné une recette chez Josée Distasio, mais celle ci est légèrement différente...et je me suis dit que le fait qu'elle soit copine avec Martin...C'est à lui qu'elle avait donné La vraie recette... que voici :

2 oeufs
160 g ( 2/3 tasse ) de beurre
200 g (1 tasse ) de sucre
280 g ( 2 et 1/3 tasses ) de farine
1 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
500 ml ( 2 tasses ) de sirop d'érable
500 ml ( 2 tasses ) de crème 35 %


Mélanger au malaxeur le beurre et le sucre
Ajouter les oeufs. Lorsque les ingrédients sont amalgamés, incorporer la farine et la poudre à pâte
Réfrigérer au moins 24 heures ( je ne l'ai pas fait...trop pressée d'en manger )

Dans une casserole, amener la crème et le sirop d'érable à ébullition. Réserver .

Déposer la pâte dans un plat de cuisson de taille adéquate ( j'ai fait cuire dans des ramequins ( 8 ) en porcelaine à four de 4,5 po (10,5 cm ) de diamètre )
Recouvrir de l'appareil de sirop d'érable et de crème

Cuire au four à 230 C ( 450 F ) de 15 à 20 mn jusqu'à ce que le pouding ait une belle couleur dorée

Déguster en appréciant les effets immédiats du sucre sur l'humeur !


27 janvier 2007

TILAPIA GRILLÉ AUX ORANGES SANGUINES

Pour moi, le poisson et les agrumes se marient très bien, et comme je suis dans ma période "oranges sanguines " j'ai adapté cette recette, qui était normalement faite pour le barbecue et réalisée avec des steaks de saumon
Je l'ai servie avec des batonnets de carottes et de courgettes passés à l'huile d'olive

Pour 4 personnes

4 filets de tilapia
sel et poivre

Marinade sucrée à l'orange sanguine

Mélanger ensemble :
1/4 de tasse ( 60 ml ) d'huile d'olive
1/2 tasse ( 125 ml ) de jus d'orange sanguine
2 cuillères à table de cassonade
2 cuillères à thé de zeste d'orange sanguine, haché finement

Saler et poivrer les filets et les déposer dans un plat rectangulaire
Mouiller avec la marinade sucrée à l'orange sanguine
Laisser mariner 1 à 3 heures au réfrigérateur en les tournant 1 fois

Chauffer une grande poêle antiadhésive
Y déposer les filets ( et résever la marinade ) et cuire 4 à 5 mn de chaque côté ou jusqu'à ce que la chair se détache facilement
Dresser les filets dans des assiettes chaudes et réserver au chaud
Dans la poêle chaude, verser la marinade réservée et faire réduire 1 à 2 minutes à feu vif, jusqu'à épaississement et verser sur les filets de tilapia réservés
( source : le guide cuisine : les 300 meilleures recettes )

26 janvier 2007

MA BELLE-SOEUR EST FORMIDABLE

Hier soir, n'étant pas sortie de la maison, c'est mon homme qui a ramené le courrier, et à mon grand étonnement, il y avait un colis expédié par Archambault....Pis là, un peu paniquée..." Mais je ne leur ai jamais rien commandé !!! Si on m'envoie quelques choses et que je n'ai rien commandé, ils vont pouvoir s'assoir pour être payé !! "

À vitesse grand V, j'ai déballé ( déchiré ) le dit colis et à ma grande surprise...je découvre un gentil mot de ma belle-soeur Élaine :
Bonne fête à toi, très chère Isabelle. Je crois que ce présent t'apportera beaucoup de plaisir !
( ben oui, c est bientôt mon anniversaire )

Comment expliquer combien je suis heureuse, parce que ce livre, je le lorgnais depuis sa sortie, et c est ma belle-soeur pleine de grandes attentions, qui me l'offre !!

Il faut que je vous explique qu' Élaine habite Seattle et qu'elle a dû préparer sa surprise via le net !.......Ma belle soeur est formidable !! Un gros gros merci Élaine ( Je t'appelle ce soir )
Ce livre est d'un concept innovateur, il n'y a pas juste des recettes à la Martin Picard, il y a un dvd, une bande dessinée, la participation d'autres cuisiniers...
Je vais donc vous présenter ce livre, surtout pour Élaine, car elle ne l'a sûrement pas vu !

Le livre


Martin Picard



La bande dessinée


Le dvd


je vais sûrement essayer rapidement sa recette de gâteau de saumon


La fameuse poutine au foie gras


La participation de beau monde : Elena et stefano Faita


Des photos vraiment drôles


À votre avis, quel est le message que Martin veut faire passer avec cette photo ?
(Serait ce que dans chaque homme se cache un cochon ? )

PETITS PUDDINGS AUX AGRUMES

J'adore les oranges sanguines et comme elles ne sont pas longtemps sur le marché...J'en profite au maximun...Et puis surtout, les prix pour l'instant, sont bien corrects, mais ça ne va pas durer, car avec les intempéries, les oranges ont gelé et les prix vont assurément grimper...
Ces puddings sont très légers, le dessus forme une petite mousse et sous cette mousse une petite crème onctueuse et très parfumée

La recette :

1 et 1/4 tasses ( 250 g ) de sucre
3 cuillères à table de farine
1 pincée de sel
4 gros oeufs, blancs et jaunes séparés
1 tasse ( 250 ml ) de lait
1/2 tasse ( 125 ml ) de jus d'orange sanguine
1/4 tasse ( 60 ml ) de jus de citron
1/4 tasse ( 60 ml ) de beurre fondu
1 et 1/2 cuillères à thé de zeste d'orange
1 et 1/2 cuillères à thé de zeste de citron
1/2 cuillère à thé d'extrait de vanille


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C )
Beurrer 6 ramequins en porcelaine à four d'un diamètre de 4,5 po ( 10,5 cm )

Dans un saladier, avec le batteur électrique, blanchir les jaunes d'oeufs avec 1 tasse de sucre ( 200 g )
Ajouter la farine qui aura été préalablement mélangée avec le sel
Ajouter, tout en mélangeant,le beurre fondu, le jus d'orange, le jus de citron, les zestes d'agrumes , l'extrait de vanille et le lait
Réserver .
Battre les blancs d'oeuf en neige ferme en ajoutant vers la fin , le 1/4 de tasse ( 50 g ) restant de sucre
Incorporer délicatement les blancs d'oeufs battus au mélange aux agrumes et répartir l'appareil dans les moules beurrés
Mettre les moules dans une grande lèchefrite et remplir d'eau chaude ( juqu'à la moitié de la hauteur des moules
Cuire 40 mn
Vous pouvez garnir de fraises ( mais ce n'est pas la saison )

25 janvier 2007

SAUMON ADOBO




L'adobo est un plat traditionnel des Philippines que l'on sert avec du riz blanc et un petit bol de sauce soya légère.( On peut préparer l'adobo avec du poulet ) Ce serait sans contredit le plat national si on devait en désigner un. Les Philippins adorent tout ce qui est vinaigré et l'adobo en est un friand exemple.
Cet adobo serait mexicain, car il y a du cumin et pas dans l'adobo des Philippines.
Une super bonne recette de saumon, très facile et rapide à préparer.
Le saumon est fondant, et très gouteux...Une recette à essayer absolument !
Pour 4 personnes

4 filets de saumon ( 1lb -500 g )

Mélanger ensemble :
1 cuillère à thé de graines de cumin
1/4 de tasse ( 50 ml ) de mayonnaise
2 gousses d'ail hachées finement
1/2 cuillère à thé de poudre d'oignon
1/2 cuillère à thé de sel
1 cuillère à table de jus de limette
1 cuillère à thé d'origan séché


Badigeonner les filets de saumon de ce mélange et cuire à four préchauffé à 400 F ( 200 C ) pendant 12 à 14 mn ou jusqu'à ce que le poisson s'effrite facilement avec une fourchette.
Servir avec du riz blanc.
Imprimer la recette

24 janvier 2007

BISCUITS AUX BANANES


Des biscuits extrèmement moelleux et très parfumés.

2/3 de tasse ( 160 g ) de beurre mou
1 tasse ( 200 g ) de sucre
1 cuillère à thé d'essence de vanille
1 tasse ( 250 ml ) de bananes écrasées ( environ 2 )
2 oeufs
2 et 1/4 tasses ( 310 g) de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/4 de cuillère à thé de bicarbonate de soude
1/2 cuillère à thé de sel

Garniture
Mélanger ensemble :
1 cuillère à table de sucre
1 cuillère à thé de cannelle moulue


Préchauffer le four à 375 F ( 190 C )
Dans un bol crémer le beurre et le sucre au batteur électrique pendant 3 mn

Ajouter l'essence de vanille, les bananes écrasées, puis les oeufs, un à la fois, en battant bien entre chaque addition

Tamiser tous les ingrédients secs ensemble et ajouter au mélange de bananes en mélangeant à la cuillère de bois

Déposer à la cuillère sur une plaque à biscuits à 2 po ( 5 cm ) de distance

Saupoudrer les biscuits de la garniture sucre/cannelle
Cuire dans le haut du four pendant 10 mn, jusqu'à ce que les biscuits soient dorés
(Source : Taillefer fille : Saveurs internationales )

23 janvier 2007

TAPIOCA À L'ORANGE ET AUX FRAMBOISES

J'adore les petits desserts simples, surtout, s'ils sont à base de lait et celui ci allie mon goût immodéré pour les petits fruits et le lait
Vous pouvez remplacer les framboises par des canneberges, des bleuets, des mûres, des fraises..ou un mélange de tous ces fruits, dans la mesure où vous gardez les mêmes proportions

La recette :

Tapioca :
3 et 1/2 tasses (875 ml ) de lait
2 oeufs battus
1 cuillère à thé de zeste d'orange
1/4 de tasse ( 60 ml ) de tapioca à cuisson rapide
6 cuillères à table de sucre
1/2 cuillère à thé de vanille

Sauce aux framboises
2 tasses de framboises surgelées, décongelées
3/4 de tasse ( 150 ml ) de sucre

Tapioca
Dans une casserole moyenne, mélanger ensemble tous les ingrédients du tapioca sauf la vanille et laisser gonfler le tapioca 5 mn
Porter à ébullition à feu moyen, en rassant constamment
Retirer du feu, ajouter la vanille et laisser refroidir 20 mn à la température de la pièce
Réserver au réfrigérateur

Sauce aux framboises
Dans une petite casserole, mélanger les framboises et le sucre
Cuire à feu moyen, en brassant 5 mn
Au robot culinaire ou à la mixette. réduire en purée
Laisser refroidir au réfrigérateur

Lorsque les deux préparations sont bien refroidies, alterner des couches de sauce aux framboises et de tapioca dans des coupes à dessert en terminant par la sauce aux framboises

22 janvier 2007

LE PARFAIT GLACÉ DE SANDRA ET SES COUPELLES AUX PISTACHES

L'autre jour, je lisais une interview de Josée Distasio qui disait avoir pris le plus grand soin et beaucoup de reflexion pour la rédaction de son livre de cuisine, car, disait elle, il suffit qu'une ou plusieurs recettes essayées des lecteurs, soit loupées, ou pas appréciées...C'est la catastrophe pour ce livre par contre si les recettes sont appréciées....C'est le bonheur total !
Je dois avouer que je fonctionne comme ça...et pas seulement avec les livres....avec les blogs aussi
Ces blogs sont devenus des reférences, je sais que les recettes sont bonnes et bien expliquées donc très facilement réalisables
N'allez pas croire que les autres blogs que je visite ne soient pas des références, c'est que, quand je suis en manque d'idées, c'est chez Mamina, Choupette et Sandra que je trouve bien souvent l'inspiration

Pour ce dessert absolument... débilement bon, de la pure extase gustative, j'ai pris la recette chez Sandra
J'ai substitué les noix, pour le parfait glacé, par des noisettes grillées, et pour les tuiles, par des pistaches
Un grand et gros merci Sandra pour cette recette, que je vais assurément refaire avec d'autres noix

100g ( 1/2 tasse ) + 1 cuillère à table de sucre
80g ( 1/2 tasse ) de noisettes, grillées et hachées grossièrement
100 ml crème 35 %
2 oeufs ( blancs et jaunes séparés )
3 cuillères à table miel (*)
150 ml de crème fouettée


Préparation de la crème caramel aux noisettes

Dans une casserole à fond épais, mettre les 100g de sucre et 3 cuillères à table d'eau puis porter à ébullition sans remuer.
Baisser le feu et laisser cuire à petit bouillon quelques minutes toujours sans remuer mais en agitant de temps en temps la casserole pour une cuisson homogène.
Dès que le sirop devient épais et commence à prendre une couleur caramel blond, ôter la casserole du feu et incorporer les noisettes hâchées.
Mélanger avec une cuillère en bois pour bien les enrober (en réserver éventuellement quelques unes pour la décoration).
Ajouter la crème 35 % et remettre à cuire sur feu doux environ 5 minutes. Réserver.

Préparation du Parfait glacé

Dans un grand bol, fouetter les jaunes d'oeuf avec le miel jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la crème caramel aux noisettes encore tiède et mélanger délicatement avec une maryse ou une spatule en caoutchouc.
Battre les blancs en neige ferme avec quelques gouttes de jus de citron en ajoutant 1 cuillère à table de sucre vers la fin pour les serrer (les blancs doivent devenir brillants).
Avec la maryse, incorporer délicatement à l'appareil au caramel en alternance avec la crème fouettée.
(*) si vous n'appréciez pas le goût du miel, vous pouvez lui substituer du sucre ou de la cassonade.

Verser dans un bac avec couvercle et laisser prendre au congélateur au moins 4 heures en prenant soin de remuer 2 ou 3 fois pendant ce temps pour que les noisettes ne tombent pas dans le fond ( Comme Sandra le conseillait, je l'ai fait 2 fois: après 1h de congélation puis encore 1 heure après).




Pour 10 à 12 coupelles

60 g ( 1/4 de tasse ) de beurre
60 g ( 1/3 de tasse ) sucre roux ( demerara )
60 g ( 4 cuillères à table ) sirop de glucose ( moi du miel )
25 g ( 2 et 1/2 cuillères à table ) de pistaches légèrement torréfiées
60 g ( 1/2 tasse ) de farine


Préchauffer le four à 200°C ( 390 F ) et tapisser une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé.

Dans une casserole à fond épais, mettre le sucre, le sirop de glucose ( miel ) et le beurre en morceaux et faire fondre sur feu doux.
Dès que le beurre est fondu et que le mélange devient limpide, ajouter les pistaches et la farine hors du feu. Bien mélanger pour obtenir une masse épaisse et homogène.

Cuire les biscuits en 3 fois en déposant 1 cuillère à soupe de pâte par coupelle (4 par plaque) très espacées les unes des autres puis en aplatissant chaque tas avec le bout des doigts humidifiés.
Enfourner pour 7 min environ: ls biscuits doivent être dorés et leur bord brun.
Sortir du four, laisser sur la plaque une petite minute avant de décoller les biscuits 1 par 1 avec une spatule métallique et de les mouler sur une tasse ou un petit bol retourné

Comme pour la pâte à tuile, ces biscuits caramélisés durcissent très vite en refroidissant: il faut donc travailler rapidement.

Le truc de Sandra : Elle pose le biscuit sur le verre retourné, elle le recouvre d'une petite serviette en éponge et elle le moule sur le verre en refermant ma main. Cette méthode permet d'aller vite sans se brûler les doigts!!

Toutefois, si les biscuits ont déjà trop durci pour être moulés, il suffit de les repasser un peu au four pour qu'ils ramollissent et soient à nouveau manipulables.
Ces coupelles peuvent être préparées à l'avance en prenant soin de les conserver à l'abri de l'humidité.

20 janvier 2007

CÔTES LEVÉES SUCRÉES ET ÉPICÉES

La sauce est un peu plus sucrée que les sauces que je fais habituellement : comme ici, ici, et ici, et encore ici, mais elle est plus fruitée, et elle a un bon goût d'orange
J'essaie beaucoup de recettes de côtes levées, car j'adore ce plat, et comme ce n'est pas le temps pour sortir le barbecue, je les ai faites au four

La recette :

4 lb ( 1,8 kg ) de côtes levées

Sauce sucrée et épicée

1/3 de tasse ( 80 ml ) d'eau
1/3 de tasse ( 80 ml ) de jus de tomates ou jus de légumes
1/3 de tasse ( 80 ml ) de miel liquide
4 cuillères à table de cassonade
1/2 tasse ( 125 ml ) de sauce aux prunes ou aux cerises
1/2 tasse ( 125 ml ) de sauce chili ou sauce barbecue
zeste rapé et jus de 2 oranges
2 cuillères à thé de gingembre moulu
4 gousses d'ail écrasées
1 cuillère à thé de sauce forte
1/4 de cuillère à thé de poivre de cayenne

Faire cuire les côtes levées dans l'eau pendant 45 mn
Égoutter les et les assécher puis les déposer sur une grande lèchefrite huilée

Mélanger tous les ingrédients de la sauce ensemble

Recouvrir les côtes de sauce
Cuire 80-90 mn sur l,étage central du four
Badigeonner et tourner les côtes toutes les 15 - 20 mn
Retirer du four et servir aussitôt
(Source: guide cuisine 5 numéro 2)

Préchauffer le four à 375 F ( 190 C )

FRITES AU FOUR

Des vraies bonnes frites, pas grasses du tout, et bien croustillantes...Un autre avantage à cette recette...ça ne sent pas la friture dans la maison !

5 pommes de terre
2 c.à soupe (30 ml) huile végétale
1/2 c.à thé (2 ml) poudre de chili
1/2 c.à thé (2 ml) paprika
1/2 c.à thé (2 ml) sel
1/2 c.à thé (2 ml) poivre
1 c.à thé (5 ml) moutarde de Dijon

1. Couper les pommes de terre en frites. Peler ou non, au goût et selon la variété - voir les commentaires.
2. Préchauffer le four à 450°F (230°C).
3. A l'aide d'un fouet ou d'une fourchette, mélanger dans un grand bol l'huile et les assaisonnements. Ajouter les pommes de terre et mélanger pour bien les enrober.
4. Déposer les pommes de terre sur une plaque à biscuits antiadhesive de qualité. S'assurer qu'aucune pommes de terre ne se chevauche.
5. Cuire au four 20 min. Retourner avec précaution les frites et continuer la cuisson de 10 à 15 min, jusqu'à ce qu'elles soient dorées à votre goût.
(Source Sylvain-recettes du Québec )

19 janvier 2007

TARTE SOMPTUEUSE AUX PACANES

Une bonne tarte aux pacanes, mais qui sort de l'ordinaire grâce au chocolat blanc qui lui donne de la finesse au niveau du goût
Elle est sucrée juste ce qu'il faut...Vous pouvez la servir avec de la crème fouettée...mais seulement si vous voulez abuser !

La recette :


1 abaisse de pâte sablée
1 et 1/3 tasse (330 ml ) de chocolat blanc, haché
3/4 tasse ( 180 ml ) de sirop d'érable
4 oeufs battus
2/3 tasse ( 80 ml ) de chapelure nature
1 tasse ( 250 ml ) de pacanes hachées
16 pacanes entières



Préchauffer le four à 400 F ( 205 C )
Foncer un moule à tarte de l'abaisse
Garnir le fond de l'abaisse, du chocolat blanc

Dans un bol, bien mélanger le reste des ingrédients, sauf les pacanes entières
Étendre délicatement cette préparation dans le moule à tarte
Garnir des pacanes entières puis cuire au four 25-30 mn
Retirer la tarte du four et laisser refroidir 15 mn
Accompagner de crème fouettée
(source : guide cuisine spécial desserts numéro 8 )

18 janvier 2007

BIÈRE DE GINGEMBRE ( GINGER BEER )

La recette parfaite pour ceux qui aime le gingembre et c'est forcément meilleur quand c'est du "fait maison"
Je conseillerais d'embouteiller dans des bouteilles avec des bouchons en porcelaine ( comme la bière d'épinette Marco ) car les bouchons sautent comme des bouchons de champagne

8 tasses ( 2 litres ) d'eau
1/3 de tasse ( 75 ml ) de gingembre frais, haché grossièrement
1 et 1/2 tasse ( 375 ml ) de cassonade dorée
1 cuillère à table de jus de citron
1 cuillère à thé de levure sèche active

Dans une grande casserole, verser 4 tasses ( 1 litre ) d'eau et le gingembre haché; porter à ébullition et laisser infuser 30 mn

Ajouter le reste de l'eau et tous les autres ingrédients
Laisser macérer 24 heures, à couvert dans un endroit chaud ( 75 à 80 F- 25 à 30 C ) ( au dessus de la sécheuse, c est parfait )

À l'aide d'un entonnoir recouvert d'un coton fromage, verser la boisson dans une bouteille de plastique de 8 tasses ( 2 litres ) ; fermer hermétiquement

Laisser fermenter dans un endroit frais pendant 2 jours
Réfrigérer avant de servir
(source taillefer fille : la redécouverte des épices )

COURGETTES AU CRUMBLE DE PISTACHES


J'ai pris cette recette sur l'internaute et cette recette avait tout pour me tenter...des courgettes, du fromage de chèvre..et les pistaches.
En plus, d'être originale, la recette est très simple et fort goûteuse.Un très bon accompagnement avec de la viande grillée

Pour 4 personnes :
2 courgettes (650 g)
200 g de fromage de chèvre frais
2 cuillères à soupe de semoule de blé
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
5 feuilles de basilic ciselée
50 g de pistaches hachées grossièrement
50 g de chapelure
du sel, du poivre

Préchauffez le four à 180°C ( 350 F ).

Râpez les courgettes avec leur peau après les avoir rincées et essuyées. Egouttez les courgettes sur une passoire.

Dans un saladier mélangez le fromage de chèvre avec le basilic, les courgettes et la semoule. Salez, poivrez.

Dans un bol, mélangez la chapelure, les pistaches et l'huile.

Répartissez le courgettes dans un plat à gratin, puis, recouvrez du mélange de chapelure et de pistache.

Enfournez pour 25 minutes et servez bien chaud.

17 janvier 2007

LA VRAIE BRIOCHE DU BOULANGER DE SANDRA


Avec des températures avoisinant les -25 C ces dernières nuits, et malgré que mon poulailler soit isolé et que le froid ne perturbe absolument pas la ponte de mes poules..Je me suis retrouvée avec des oeufs gelés , la coquille éclatée...je devais donc trouver une recette demandant beaucoup d'oeufs.....j'ai trouvé la recette chez Sandra
Cette recette allie l'utilise à l'agréable, puisque cette brioche est absolument sublime, un très bon goût et vraiment légère.

Un gros merci Sandra, pour cette recette....J'ai fait trois grosses brioches et j'en ai congelées 2


1kg farine T45 ( 8 et 1/4 tasses )
40g levure fraîche ou 5 cuillères à thé de levure sèche ( 50g en hiver soit 6 cuillères à thé )
150g sucre ( 3/4 tasse )
20g sel ( 1 cuillère à table )
9 oeufs
150g lait (ou eau) ( 150 ml )
400g beurre ramolli ( 1 et 1/3 tasses )
pépites de chocolat, sucre en grains, raisins secs


Mettre tous les ingrédients à température ambiante. Couper le beurre en morceaux.

Dans le bol du robot pétrisseur, mélanger la farine tamisée avec la levure sèche, le sucre et le sel. Creuser un puits et verser dedans les oeufs et le lait ou l'eau (si de la levure fraîche est utilisée, la délayer au préalable dans le liquide choisi).

Si besoin, rajouter de la farine en petite quantité (1 cs) si la pâte est vraiment trop collante.
Au robot, pétrir à vitesse lente 5 min puis à vitesse moyenne 10 min jusqu'au décollement de la pâte.
Ajouter le beurre ramolli en plusieurs fois dans la pâte en continuant à la pétrir (la pâte qui formait une boule régulière se désagrège et devient collante, c'est normal, il faut continuer à pétrir en rassemblant la pâte.
Dans le bol du robot, il faut corner de temps en temps pour détacher la pâte des rebords).
Continuer à pétrir jusqu'à ce que tout le beurre soit incorporé dans la masse (10 min au robot) et que la pâte forme une belle boule brillante, lisse et très souple (elle doit pouvoir être étirée de plusieurs cm sans se déchirer).
A la fin du pétrissage, la pâte ne doit être ni chaude ni tiède: elle reste fraîche.
Mettre la pâte dans un grand saladier et couvrir avec un film alimentaire. Laisser reposer 1h à 1h30.
Rabattre la pâte en glissant ses doigts entre la pâte et le saladier, soulever la pâte et la laisser retomber. Continuer jusqu'à ce que toute la pâte soit décollée des bords du saladier puis replier les bords vers le fond du saladier, filmer et mettre au réfrigérateur pendant au moins 6h (ou la nuit).

Verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné (à ce stade, il est important d'utiliser juste un voile de farine pour ne pas alourdir la pâte).
Peser et détailler en autant de morceaux que nécessaires selon les façonnages désirés. Pour exemple voici ce que j'ai fait:

* Brioche moulée: 6 x 75g
* Tresse russe: 250g
* Brioche Parisienne: 350g + 100g
* Brioches individuelles: 14 x 75g

Couvrir les morceaux avec un torchon propre et laisser détendre 15min (la détente permet à la pâte de se reposer afin de faciliter son façonnage sans qu'il y ait altération du tissu glutineux

Mettre en forme selon les formes choisies:

Brioche moulée: former des boules régulières et lisses et les déposer en quinconce (en ligne, une à droite, une à gauche) dans un moule à cake beurré

Brioche Parisienne: former 2 boules lisses et régulières. Poser la grosse boule dans un moule à brioche (cannelé) beurré, l'aplatir légèrement puis inciser en X le dessus de la grosse boule avec des ciseaux. Ecarter les incisions de manière à placer la petite boule soudure dessous.

Tresse Russe: Préformer le pâton de 250g en ovale puis l'allonger au rouleau de manière à obtenir un rectangle de 3-4mm d'épaisseur. Parsemer de pépites de chocolat pour couvrir toute la surface. Il est possible d'utiliser d'autres garnitures type crème pâtissière et raisins secs, beurre fondu avec sucre et fruits confits, etc... Rouler vers soi en partant du haut et en serrant bien jusqu'en bas pour former un rouleau. Avec un grand couteau lisse, couper le rouleau en 2 sur toute sa longueur (voir la technique ici) et tourner les brins coupure dessus. Coller 2 extrémités entre elles et enrouler les brins l'un au dessus de l'autre puis souder les extrémités.

Brioches individuelles: Bouler régulièrement en incorporant les pépites, raisins secs, sucre en grain ou toutes autres garniture choisie.

Déposer au fur et à mesure des façonnages les brioches dans les moules ou sur les plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé en laissant de l'espace entre elles. Couvrir avec un torchon propre et laisser lever entre 1h30 et 2h (les petites pièces levant plus rapidement que les grosses, il est préférable de les façonner en dernier et de les placer ensemble sur une même plaque de cuisson).

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ) pour cuire les petites pièces ou 400 F ( 200 C ) pour les grosses pièces.
Dorer les brioches à l'oeuf entier battu avec une pincée de sel.
Saupoudrer les brioches individuelles avec du sucre grain.

16 janvier 2007

CARRÉS FEUILLETÉS À LA VIANDE ET FETA

Une recette parfaite pour le souper, accompagnée d'une salade verte
Je l'ai prise dans un livre de recettes grecques...Ne pas omettre la cannelle, c 'est ça qui fait toute la différence

La recette :
3 oignons, hachés
3 cuillères à table d'huile d'olive
1 lb ( 500 g ) de boeuf haché
1 lb ( 500 g d'agneau haché
sel et poivre
1 cuillère à thé de cannelle moulue
2 cuillères à table de jus de citron
1 tasse ( 250 ml ) de persil frais, haché
2 oeufs battus
1/4 tasse ( 60 ml ) de chapelure
1 tasse ( 250 ml ) de fromage feta, émietté
1/2 paquet de 454 g de pâte filo
1/3 tasse + 1 cuillère à table ( 90 ml ) de beurre fondu et tièdi
12 tranches de tomates

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ). Beurrer un p;at rectangulaire de 9 x 13 po ( 23 x 33 cm )

Dans une grande casserole, faire revenir les oignons dans l'huile à feu moyen vif 5 mn, jusqu'à ce qu'ils soient translucides
Ajouter le boeuf et l'agneau ; cure à feu vif en brassant jusqu'à ce que la viande soit cuite. Saler et poivrer
Ajouter la cannelle et le jus decitron; retirer du feu et laisser tièdir. Réserver

Ajouter le persil, les oeufs, la chapelure et le fromage feta, bien mélanger

Avec un couteau bien aiguisé, couper la pâte en deux sur la largeur pour obtenir des rectangles de 8 x 12 ( 20 x 30 cm )
Diviser les morceaux de pâte filo en 2 paquets et les placer sous un linge à peine humide

Déposer une première feuille de filo dans le plat et à l'aide d'un pinceau, badigeonner légèrement de beurre fondu
Répéter l,opération avec les autres feuilles du premier paquet

Verser et étendre uniformément la garniture de viande sur le paquet de pâte beurrée
Déposer les tranches de tomates sur la viande et recouvrir avec le deuxième paquet de pâte filo que dont vous aurez badigeonné chacune des feuilles de beurre fondu

Cuire au four environ 50 mn , jusqu'à ce que la pâte soit feuilletée et dorée
(source : taillefer fille : la cuisine grecque )

15 janvier 2007

FUDGE DOUBLE CHOCOLAT

Même si le fudge et le sucre à la crème sont cousins, quand on parle de fudge chez nous, c est forcément au chocolat
Et, je ne vous conseille pas de manger du sucre à la crème et de dire aux québécois qui vous l'ont offert " il est bon ton fudge "...Vous pourriez être vexant et vous prendre une claque derrière les oreilles ( et risquer d'avaler de travers )
Cette recette est vraiment bonne, et vraiment facile à faire avec un thermomètre à bonbons

La recette :
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de sucre
2/3 tasse (160 ml ) de cassonade compactée
3 cuillères à table de sirop de maïs
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %

7 oz ( 200 g ) de chocolat mi-amer haché
2 cuillères à table de beurre
1 et 1/2 cuillères à thé d'extrait de vanille

1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de chocolat haché ou brisures de chocolat au choix ( moi mi-sucré )

Beurrer un moule carré de 8 po ( 20 cm ), puis le foncer d'une feuille de papier ciré en la laissant dépasser d'environ 2 po ( 5 cm ) de chaque coté
Beurrer la feuille de papier à l'intérieur du moule. Réserver
Recouvrir le fond de l'évier avec environ 2 po ( 5 cm ) d'eau froide

Dans une casserole, mettre ;es 4 premiers ingrédients . Cuire à feu moyen, en brassant jusqu'à ce que le liquide bouille bien. Laisser bouillir 1 mn
Retirer la casserole du feu, puis ajouter le chocolat haché. Brasser jusqu'à ce que le chocolat soit fondu

Remettre la casserole sur l'élément et laisser bouillir, sans brasser, jusqu'à ce que le mélange atteigne 234-242 F ( 112-117 C ) sur un thermomètre à bonbons et qu'une petite quantité de liquide bouillant versée dans un verre d'eau glacée forme une boule molle de la consistance d'une gomme

Retirer la casseroel du feu, puis la déposer dans l'évier contenant l'eau froide
Ajouter le beurre et l'extrait de vanille. Ne pas mélanger car il pourrait granuler
Laisser reposer 5 mn, puis retirer la casserole de l'évier
Laisser refroidir le mélange jusqu'à 110 F ( 43 C ) ou jusqu'à ce qu'il se forme une dépression lorqu'on l'écrase du doigt et qu,une mince peau se soit formée à la surface

Mélanger la préparation avec un batteur électrique, à vitesse moyenne-élevée 3-5 mn ou jusqu'à ce qu'ellecommence tout juste à épaissir
Ajouter la deuxième quantité de chocolat haché et mélanger

Verser immédiatement le mélange dans le moule réservé, puis en lisser la surface
Réfrigérer 1 h. Retourner le moule, puis démouler le fudge en tirant sur les extrèmités de la feuille de papier ciré
Le couper en morceaux. Conserver les morceaux au réfrigérateur dans un contenant hermétique
(source: le guide cuisine volume 9 numéro 4)

14 janvier 2007

LE TOP 10 DE MES RECETTES PRÉFÉRÉES

Sur l'invitation de Tarzile, je vous propose un petit retour en 2006, sur mes recettes préférées
Ce fût assez difficile de choisir, car je ne publie que des recettes que j'ai bien aimées...Pour vous faire une petite idée, si je devais donner des notes, elles se situeraient toutes entre 9 et 10 / 10

Le top , toutes recettes confondues, est sans contredit














Qui veut prendre le tour pour donner son top 10 ?