30 septembre 2007

AVEC DES CRÊPES.......

Quand j'ai terminé cette gelée de pommes et limettes, et que j'y ai gouté....La première chose qui m'est venue à l'esprit....C'est que ce serait extra bon avec des crêpes.....Aussitôt pensé, aussitôt fait......Mais je ne vous donne pas ma recette de crêpes, parce que j'imagine bien que tout le monde a la sienne....
Par contre je vous donne la recette de la gelée qui est absolument sublime : Un goût très fin, presque rafraîchissante et pas sucrée à excès.
Cette gelée est prévue pour garnir mes paniers gourmands de Noël.....Nous sommes à moins de cent jours.....Il est temps de réfléchir à quelques idées ! ( Si vous voulez des idées, écrivez moi, j'en ai beaucoup )

Gelée de pommes et limettes



1 kg de pommes
1 kg de citrons verts
1,6 kg de sucre
1 citron jaune


Préparation
Lavez les pommes en les brossant sous l’eau chaude ; coupez-les en quatre, puis recoupez les quartiers en deux.

Dans une bassine à confitures (ou un faitout), versez 1 litre d’eau, le jus du citron jaune, puis ajoutez les pommes. Faites cuire 45 minutes, jusqu’à ce que les pommes soient bien tendres.

Au bout de ce temps, égouttez les pommes au travers d'un coton à fromage et récupérez le jus obtenu au bout de 4 heures.

Selon la quantité de jus obtenu, ajoutez le sucre ( 1,6 kg de sucre pour 1,3 kg de jus ).

Pressez le jus des citrons verts et incorporez-le au mélange précédent.
Faites cuire, sur feu vif, en remuant, jusqu'à ce que le thermomètre à bonbons indique 104 C ( 220 F ).
Mettez aussitôt en pots ébouillantés et séchés.

Etiquetez et rangez dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière et de l’humidité.
(Source : au féminin.com-recette modifiée )

29 septembre 2007

BISCUITS AU BEURRE D'ARACHIDE

Je n'aime pas beaucoup le beurre d'arachide, sauf dans les biscuits.
Et ceux ci sont vraiment bons, une texture croquante dehors, moelleuse dedans....On dirait presque des biscuits sablés

2 et 1/2 tasses ( 300 g ) de farine
1 cuillère à thé de bicarbonate de sodium
1/2 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/4 cuillère à thé de sel
1 pincée de muscade
1 tasse ( 240 g ) de beurre
1 tasse ( 250 ml ) de beurre d'arachide croquant ou crèmeux
1 tasse ( 180 g ) de cassonade
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
2 gros oeufs

1/2 tasse (100 g ) de sucre pour l'enrobage


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C )
Crémer le beurre et le beurre d'arachide avec les sucres.
Ajouter les oeufs un à un et bien mélanger.
Ajouter tous les ingrédients secs, et mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène

Garnir les plaques à biscuits de papier parchemin ou de tapis en silicone.
À l'aide d'une cuillère à table, prélever de la pâte et façonner des boulettes de la grandeur d'une balle de golf
Rouler les dans le sucre réservé pour bien les enrober et les déposer sur la plaque à biscuits
À l'aide d'une fourchette ou du pilon à pommes de terre, aplatir les boulettes afin de former une galette décorée ( la pâte doit faire environ 1/2 pouce ( 1 cm ) d'épaisseur )

Cuire 12 minutes sur la grille du haut ( celle au dessus de la grille du milieu )
Ne pas cuire plus longtemps, les biscuits contiennent de la cassonade et continuent donc à cuire à la sortie du four.
Les laisser reposer 5 mn sur la plaque à biscuits avant de les mettre à refroidir sur une grille.
( Source Dorie Greenspan- Baking -Recette modifiée )

28 septembre 2007

TOMATES SÉCHÉES MAISON

Suite de mes " petites conserves "
J'en passe beaucoup des tomates séchées et ce n'est pas bon marché à l'épicerie !
Une façon excellente et économique de conserver les tomates.

Quand vous aurez utilisez les tomates, vous pourrez utiliser l'huile pour faire revenir des légumes, pour parfumer les sauces, pour les pâtes, pour badigeonner les croûtes de pizza


Préchauffer le four à 225 F ( 115 C )
Bien laver et essauyer les tomates, percer 5 ou 6 fois la peau avec la pointe du couteau

Couper les tomates en deux, dans le sens de la hauteur, les épépiner avec une petite cuillère.
Déposer les tomates sur les plaques. Saler légèrement
Retourner les tomates, côté coupé sur la plaque

Sécher les tomates au four pendant 6 heures.
Les tomates sont à point quand la chair n'attache plus aux doigts tout en étant souples.

Aprés 4 à 5 heures, vérifier souvent et retirer, au fur et à mesure, les tomates qui sont à point ( ouvrir la porte du four de temps en temps pour laisser échapper la vapeur )

Entreposer les tomates dans un bocal stérilisé, puis déposer au réfrigérateur.

Si désiré, recouvrir les tomates d'huile d'olive extra-vierge. On pourra parfumer l'huile avec quelques gousses d'ail blanchies 30 secondes et des fines herbes.
Conserver au réfrigérateur.
( source : Taillefer fille - les tomates )

27 septembre 2007

GÂTEAU AUX POIRES ANISÉ, GLAÇAGE SUCRE À LA CRÈME

Je ne sais comment vous présenter ce dessert....Pour commencer, je pourrais vous dire que je me suis inspirée d'une recette du livre Baking de Dorie Greenspan ( et c'est une référence ! ), mais n'ayant plus de pommes, j'ai décidé de le faire aux poires et j'ai remplacé la cannelle par de l'anis...
Je suis certaine que le gâteau d'origine était trés bon mais je peux vous dire que mes modifications l'ont rendu.....Fabuleux !!
Un gâteau très fondant et moelleux ! Le mariage parfait de la poire et de l'anis et le croustillant des pacanes et des raisins....Ce qui va vous achever...C'est le glaçage au sucre à la crème !
Chez nous, il y a quelqu'un qui mange les parts de ce gâteau deux par deux et ce n'est pas mon fils et ce n'est pas moi non plus...Mais il parait que c est de ma faute !!!

Pour le gâteau :

1 et 1/4 tasses ( 150 g ) de farine
1 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/4 de cuillère à thé de bicarbonate
1 et 1/2 cuillères à thé d'anis en poudre
1/4 cuillère à thé de sel
1 tasse ( 240 g ) de beurre
1 tasse ( 180 g ) de cassonade
2 gros oeufs
1/2 tasse ( 125 ml ) de compote de poires non sucrée
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
1 cuillère à table de brandy ou rhum brun
1 poire, épluchée et parée, coupée en petits cubes
1/2 tasse ( 75 g ) de raisins secs
1/2 tasse ( 75 g ) de pacanes hachées grossièrement

Pour le glaçage sucre à la crème:

2 et 1/2 cuillères à table de crème 35 %
1/2 tasse ( 90 g ) de cassonade
2 et 1/2 cuillères à table de beurre
1 cuillère à thé de sirop de maïs clair
1/2 cuillère à thé d'extrait de vanille


Pour le gâteau :
Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Tapisser un moule de 9" x 13 "( 23 cm x 33 cm ) de papier parchemin.

Mélanger la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate, le sel et l'anis. Réserver.
Au batteur électrique, crémer le beurre et la cassonade pendant 1 mn.
Ajouter les oeufs un à un tout en battant, puis l'extrait de vanille, la purée de poires et le brandy

Ajouter les ingrédients secs réservés et bien mélanger
Ajouter la poire en morceaux, les raisins et les pacanes et mélanger délicatement

Verser le mélange dans le moule et cuire 25 mn


Pour le glaçage sucre à la crème :
Mélanger tous les ingrédients dans une petite casserole et cuire 5 mn en brassant continuellement

Verser et étendre sur le gâteau et laisser refroidir à température de la pièce.

26 septembre 2007

POULET AU GINGEMBRE ET AU SIROP D'ÉRABLE


Cette recette sucrée/salée est très rapide de préparation et est vraiment très savoureuse !
Je l'ai servie avec des asperges vertes et je dois dire que la mariage était parfait !


10 ml (2 c. à thé) huile végétale
625 g (1 ¼ lb) lanières de poitrine ou de haut de cuisse de poulet
75 ml (1/3 tasse) farine tout usage
125 ml (½ tasse) sirop d'érable
30 ml (2 c. à table) vinaigre de cidre
30 ml (2 c. à table) sauce soya
30 ml (2 c. à table) sherry sec (facultatif)
10 ml (2 c. à thé) gingembre frais, râpé
2 gousses d’ail dégermées et hachées
2 ml (½ c. à thé) poivre


Préchauffer le four à 160 °C (325 °F).
Dans une poêle allant au four, faire chauffer l’huile à feu moyen. Enrober de farine les morceaux de poulet, les faire cuire dans la poêle environ 5 minutes, ou jusqu’à ce qu’ils soient dorés sur toutes les faces.
Mélanger le sirop d’érable, le vinaigre, la sauce soya, le sherry, le gingembre, l’ail et le poivre. Verser ce mélange sur les morceaux de poulet.
Faire cuire au four 5 à 10 minutes, selon la grosseur des morceaux, ou jusqu’à ce que le jus qui s’écoule de la viande soit clair.
Imprimer la recette

GROSSE JOURNÉE DE POPOTE !

Voilà ce qui arrive quand on va faire un tour au marché Jean Talon, et qu'on fait sa folle au niveau des achats sur la quantité de légumes..J'ai l'excuse que les légumes n'étaient vraiment pas chers et que j'avais prévu un stock de bocaux...Et puis, je l'avoue, j'adore faire des conserves et surtout j'aime "le fait maison ".

C'était la première fois, que je faisais ces recettes et elles sont vraiment à mon goût.
Je n'ai rien réajusté aux niveau des ingrédients, ni au niveau de l'assaisonnement, ni dans les méthode. J'ai juste multiplié les recettes par 4 !

Gelée de pommettes


Choisir des fruits sains et pas trop mûrs.
Laver et enlever les tiges.
Couper et cuire en ajoutant 1 tasse d 'eau ( 250 ml ) pour 4 tasses ( 1 litre ) de fruits.
Porter à ébullition, écraser et continuer la cuisson jusqu'à ce que tendre.
Verser dans un sac à gelée ou dans un coton fromage et laisser égoutter toute une nuit..
Ne pas presser le sac si on veut une gelée limpide.
Ensuite, mesurer le jus, faire bouillir 8 à 10 minutes et écumer.

Ajouter ¾ de tasse ( 150 g ) de sucre pour 1 tasse ( 250 ml ) de jus.
Chauffer le sucre au four durant la cuisson.
Ajouter le sucre et brasser pour le dissoudre.
Bouillir 3 à 10 minutes. 216-220 F ( 102 - 104 C ) au thermomètre, ou quand le sirop tombe en gouttes de la cuillère.
Verser dans des petits pots stérilisés et laisser prendre.
Couvrir de paraffine fondue et conserver dans un endroit frais et sec.
( Source : Clément La rivière )

Ketchup rouge maison


15 tomates rouges, bien mûres
3 gros oignons
1/2 pied de céleri
3 pommes
1 piment vert
1 cuillère à thé (5 g) de sel
1 cuillère à soupe (10 g) d épices à marinades, dans un linge à coton
1 tasse ( 250 ml ) de vinaigre
2 tasses ( 400 g ) de sucre


Blanchir les tomates. Les peler.
Peler les pommes.
Couper en dés tous les fruits et les légumes.
Dans un grand chaudron, cuire tous les ingrédients sauf le sucre pendant 1h00 en brassant de temps en temps.
Après cette heure, ajouter le sucre. Brasser pour bien le dissoudre.
Continuer la cuisson pendant 2h00 supplémentaires en brassant de temps en temps. Ne pas couvrir.
Verser dans des pots stérilisés et fermer les pots.
Stériliser 15 mn
( Source: Sylvie-Recettes du Québec )

Sauce chili maison


2 et 1/2 tasses ( 625 ml ) de tomates pelées, hachées
3/4 tasse ( 180 ml ) d'oignons hachés
1/2 tasse ( 125 ml ) de vinaigre de cidre
1/3 tasse ( 65 g ) de sucre
1/4 tasse ( 60 ml ) de poivron vert épépiné et haché
1/4 tasse ( 60 ml ) de poivron rouge épépiné et haché
1/4 tasse ( 60 ml ) de céleri haché
1 cuillère à table de piments chili frais, épépinés et hachés ou 1 cuillère à thé de sec
1/4 cuillère à table de sel
1/4 cuillère à table de graines de céleri
1/2 cuillère à table d'épices à marinade


Dans une grande casserole, mélanger les tomates, les oignons, le vinaigre de cidre, le sucre, les poivrons verts et rouges, le céleri, les piments chili, le sel et les graines de céleri.

Mettre les épices à marinade sur un carré d'étamine (coton à fromage).
À l'aide d'une ficelle, attacher l'étamine de manière à former une petite pochette.
Ajouter la pochette d'épices aux légumes et porter à ébullition.
Réduire le feu et laisser mijoter, en brassant souvent, pendant environ 1 heure 1/4 ou jusqu'à ce que la sauce ait épaissi.
Retirer la pochette d'épices.

À l'aide d'un entonnoir, verser la sauce chili dans des pots en verre stérilisés d'une capacité de 2 tasses (500 ml), jusqu'à 1/2 po (1 cm) du bord.
À l'aide d'une spatule, enlever les bulles d'air et essuyer le bord de chaque pot avec un linge humide.
Centrer le couvercle sur le pot et visser l'anneau sans trop serrer. Stériliser dans un stérilisateur bain-marie pendant 15 minutes.
La sauce chili se conservera jusqu'à 1 an dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière.

25 septembre 2007

BURGER DOUBLE FROMAGE "SAUCE BIG NICK"


Je vous mets la recette telle qu'il était conseillé de la faire, mais je n'ai pas fait mes burgers doubles, car j'ai déjà de la misère à en manger un simple ! Donc une recette pour ceux qui ont une grande bouche !
Quelque soit la façon que vous aurez de préparer les burgers....Le secret est dans la sauce et elle est excellente !
Le nom de la sauce est en référence aux restaurants Big Nick's,

1 et 2/3 lb ( 750 g ) de boeuf haché extra maigre
Huile
Sel et poivre
8 tranches de préparation de fromage fondu
4 gros pains à hamburger
Cornichons à l'ail et à l'aneth tranchés
Salade
Sauce Big Nick
6 cuillères à table de mayonnaise
3 cuillères à table d'oignon blanc haché très finement
2 cuillères à table de cornichons à l'ail et à l'aneth hachés finement
2 cuillères à thé de pâte de tomate
2 cuillères à thé de vinaigre blanc
2 jaunes d'oeufs
2 cuillères à table de ketchup
1/4 cuillère à thé de sel


Façonner 8 galettes assez larges et minces avec le boeuf haché.
Les déposer sur deux grandes assiettes bien huilées, puis assaisonner chaque côtés des galettes de sel et de poivre au goût.

Préchauffer deux grandes poêles antiadhésives à feu moyen.
Une fois qu'elles sont bien chaudes, y ajouter respectivement la moitié des galettes et cuire 4-5 minutes de chaque côté ou jusqu'à ce que la chair au centre, ne soit plus rosée

Deux minutes avant la fin de la cuisson, garnir chaque galette d'une tranche de fromage

Retirer les galettes de la poêle, puis en insérer deux dans chaque pain hamburger.
Garnir chaque burger de quelques tranches de cornichons, de feuille de salade et de sauce " Big Nick " au goût.

Sauce Big Nick
Mettre tous les ingrédients dans un petit bol, puis bien les fouetter
Couvrir et réserver au réfrigérateur quelques heures avant d'utiliser pour laisser le temps aux saveurs de se développer.
Cette sauce accompagne trés bien les burgers et les sandwichs
( Source Guide cuisine voloume 10 numéro 4 )

TARTE BAKEWELL


C'est au milieu du 19ème siècle que le pudding Bakewell fit son apparition à Bakewell en Angleterre. Il est mentionné dans un livre de cuisine dès 1845.
Le pudding avec une couche de confiture surmontée d'un mélange de sucre, de beurre et d'oeufs apparait très tôt dans la cuisine anglaise. Mais l'originalité de la tarte Bakewell réside dans son fond de pâte. On y a également ajouté un arôme d'amande, sous forme d'essence d'abord, puis plus tard d'amandes en poudre qui ont transformé sa texture

Pour la pâte :
125 g ( 1 tasse ) de farine
90 g ( 1/4 tasse + 2 cuillères à table ) de beurre froid
2 cuillères à thé de sucre
2 à 3 cuillères à table d'eau glacée

Garniture :
90 g ( 1/4 tasse + 2 cuillères à table ) de beurre
90 g ( 1/2 tasse ) de sucre
2 oeufs légèrement battus
1 cuillère à thé d'extrait d'amande pur
70 g ( 2/3 tasse ) de poudre d'amande
40 g ( 1/3 tasse ) de farine à levure incorporée
150 g ( 1/2 tasse ) de confiture de framboises


Préchauffer le four à 180 C ( 350 F )
Graisser légèrement un moule à tarte de 20 cm ( 8")
Tamiser la farine dans un grand saladier et incorporer le beurre du bout des doigts, jusqu'à ce que le mélange devienne grumeleux
Ajouter le sucre en remuant
Creuser un puits au centre, ajouter presque toute l'eau et malaxer délicatement ( rajouter de l'eau si le mélange est trop sec )
Foncer le moule et réfrigérer 20 mn.
Placer une feuille de papier parchemin sur la pâte et remplir de haricots secs
Cuire 10 mn, puis retirer le papier avec le lest et cuire encore 10 mn.

Fouetter le beurre et le sucre au batteur électrique jusqu'à l'obtention d'un mélange lisse et crémeux
Ajouter peu à peu les oeufs battus puis l'essence d'amande sans cesser de fouetter
Incorporer les amandes en poudre et la farine

Napper le fond de tarte de confiture.
Étaler le mélange au amandes dessus et lisser la surface
Cuire 35 mn, la tarte doit lever et dorer.
( Source : Le Grand Livre des Desserts )

23 septembre 2007

CREVETTES AU VINAIGRE BALSAMIQUE

Les crevettes sont toujours très simples à cuisiner et c'est toujours excellent ( J'adorrre les crevettes !! ).
Cette recette ne fait pas exception, on regrette toujours de ne pas en avoir fait plus.

3 cuillère à table d'huile d'olive
3 gousses d'ail, dégermées et hachées grossièrement
1 feuille de laurier, coupée en morceau
1/2 cuillère à thé de piment de Cayenne broyé
1 et 1/4 livres ( 560 g ) de crevettes parées, rincées et épongées
2 cuillères à table de vinaigre balsamique
4 cuillères à table de persil haché


Dans une grande poêle, chauffer à feu vif l'huile avec l'ail, la feuille de laurier et le piment de Cayenne

Ajouter les crevettes, faire sauter rapidement en agitant la poêle jusqu'à ce que les crevettes commencent à devenir opaques

Ajouter le vinaigre balsamique, laisser évaporer l'acidité.
Retirer du feu et ajouter le persil
Servir sans attendre

Si désiré, refroidir les crevettes, les servir avec une trempette de poivrons rouges.
Pour déguster les crevettes froides, conserver la coquille de la queue pour tenir plus facilement la crevette
( source : Les meilleures recettes des Taillefer )

21 septembre 2007

MUFFINS SURPRISES AUX CITRON ET GRAINES DE PAVOT

J'avais 3 bonnes raisons ( excuses ) de faire ces muffins :
La première est que ce sont mes muffins préférés...J'adore le citron et le croustillant qu'apportent les graines de pavots et l'ajout d'un coeur de confiture n'était pas pour me déplaire.
La deuxième est que j'attendais mon beau-père et que ce sont aussi, ses muffins préférés.
La troisième, qui est en fait la toute première raison, est que j'ai reçu de ma belle soeur Élaine, en direct de Seattle, via monsieur UPS, ce superbe livre :

Était ce un signe ? Assurément !!! Parce que, quand j'ai ouvert le livre, je suis tombée sur cette recette.
Habituellement, quand j'ai un nouveau livre, je marque les pages des recettes en projet par des petits marque-pages de couleurs....J'ai commencé, et ai laissé tomber...Toutes les pages lues sont marquées !


2/3 tasse ( 150 g ) de sucre
le zeste et le jus d'un citron
2 tasses ( 240 g ) de farine tout usage
2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/4 cuillère à thé de bicarbonate de sodium
1/4 cuillère à thé de sel
3/4 tasse ( 180 ml ) de crème sûre ( peut être remplacé par du yogourt nature )
2 gros oeufs
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre fondu
2 cuillères à table de graines de pavot

Confiture de framboises, ou de bleuets ou lemon curd

Pour le glaçage :
1 tasse ( 100 g ) de sucre à glacer
2 à 3 cuillères à table de jus de citron



Préchauffer le four à 400 F ( 200 C )
Graisser 12 moules à muffins

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate de sodium, le sel, le zeste de citron et les graines de pavot. Réserver

Dans un autre saladier, mélanger les oeufs, la crème sûre, la vanille, le beurre fondu et le jus de citron

Mélanger les ingrédients secs aux ingrédients humides sans trop brasser

Remplir les moule à moitié de pâte.
Garnir d'une cuillère à thé de confiture de framboises et recouvrir du reste de pâte

Cuire 18 à 20 mn

Mélanger le sucre à glacer et le jus de citron. Napper sur les muffins refroidis
( Source Dorie Greenspan- Baking )

20 septembre 2007

PÉTONCLES À LA CRÈME ET AU SAFRAN

Superbe entrée raffinée, très très riche, et parfumée !
Prévoyez du pain....La sauce est fantastique.....Il n'en restera plus une goutte !

Pour 6 personnes
1/4 tasse ( 60 ml ) d'échalotes françaises, hachées finement
3 cuillères à table de beurre
1 paquet de 225 g de champignons, nettoyés et coupés en tranches minces
1 cuillère à table de vermouth blanc
1 cuillère à table de cognac
1 boite de 1 g de pistils de safran ou 1 cuillère à thé de brindilles de safran
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de crème 35 %
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de lait
2 cuillères à table de base pour bouillon de poisson
2 livres ( 1 kg ) de pétoncles
1/4 tasse ( 60 ml ) de fécule de maïs
poivre
2 cuillères à table de persil


Faire suer les échalotes dans le beurre 5 minutes.
Ajouter les champignons et faire suer jusqu'à ce que le liquide soit évaporé.
Déglacer au cagnac et au vermouth. Réserver

Porter le safran, la crème, le lait ( réserver 1/4 tasse ( 60 ml ) pour délayer la fécule de maîs ) et la base de bouillon de poisson à ébullition.
Retirer du feu, couvrir et laisser infuser 15 mn.

Remettre la casserole avec l'infusion safranée sur le feu en y ajoutant le mélange de champignons.
Porter à ébullition, lier avec la fécule de maïs délayée dans le lait réservé
Cuire 1 minute en brassant constamment. Rectifier l'assaisonnement.

Ajouter les pétoncles à la sauce bouillante et porter à ébullition 2 minutes

Servir les pétoncles dans des coquilles St-Jacques et saupoudrer de persil
(Source Claudette Taillefer- recette modifiée )
Imprimer la recette

19 septembre 2007

GÂTEAU AUX POMMES ET AUX PACANES, SAUCE CARAMEL

Ce gâteau est une spécialité de la Colombie Britannique, grande productrice de pommes, mais j'ai utilisé des pommes du Québec
Ne vous fier pas aux apparences..Ce n'est pas un basique gâteau aux pommes...c'est The gâteau aux pommes ! Tellement moelleux et fondant qu'on dirait un pouding, les pacanes apportent un petit croquant et la sauce caramel....C'est la cerise sur le sundae !
Ça prend 10 petites minutes à préparer....alors plus d'hésitation si vous voulez vous régaler !

Pour le gâteau :
3 oeufs
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) d'huile
2 tasses ( 400 g) de sucre
3 tasses ( 360 g ) de farine tout usage
1 cuillère à thé de bicarbonate de sodium
1 cuillère à thé de sel
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
1 tasse ( 150 g ) de pacanes hachées grossièrement
3 tasses (environ 4 grosses pommes ) de pommes, pelées, parées et coupées en dès

Sauce caramel
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre
1 tasse ( 180 g ) de cassonade
1/4 tasse ( 60 ml ) de lait


Pour le gâteau :
Mélanger tous les ingrédients ensemble et mettre la préparation dans un moule beurré de 9" x 13 " ( 23 cm x 33 cm )
Cuire à four préchauffé à 350 F ( 180 C ) pendant 45 mn

Pour la sauce caramel :
Mettre les ingrédients dans une casserole, porter à ébullition et cuire 2 mn 30

Piquer le gâteau à plusieurs endroits avec la pointe d'un couteau et verser la sauce caramel sur le gâteau
Servir tiède....C'est bien meilleur !
( Source : Ron kalenuik-A world of great recipes )

18 septembre 2007

PÂTÉ DE CAMPAGNE MAISON

Sans y paraître, je vous donne deux trucs pour ne pas avoir à dire " J'aime ça le pâté, mais quand j'en mange...J'en mange toute la journée "
Mon oncle qui est charcutier m'a donc donné quelques petits trucs pour éviter la mauvaise digestion des pâtés :
Première cause : les oignons...C'est important de les faire revenir dans le beurre, ils sont plus digestes
Deuxième cause : le persil...Il faut prendre soin de ne mettre aucune queue de persil, juste les feuilles et rien que les feuilles.

Pour la recette, ci dessous...Et bien c'est très simple à faire et ça ne prend pas beaucoup de temps
Le pâté n'est pas gras mais n'est pas sec non plus.
Délicieusement parfumé aux herbes de mon jardin, c'est un véritable régal !
Vous pouvez couper des tranches, les emballer dans des feuilles d'aluminium et les mettre en sac et congeler !
Ça fera une belle entrée pour les visiteurs surprises !

1 et 1/2 livres ( 750 g ) de porc haché mi-maigre
1 livre ( 500 g ) de foie de veau
1/2 livre ( 250 ml ) de bacon
1 gros oignon coupé en lamelles
1 bouquet de persil ( uniquement les feuilles )
3 branches de thym frais
5 gousses d'ail dégermées
1 cuillère à table de sel
1 cuillère à thé de poivre
1/4 cuillère à thé de muscade
1/2 cuillère à thé de piment de la Jamaïque moulu
3 cuillères à table de cognac ou de vin blanc sec
1 barde de porc
2 branches de thym frais
2 feuilles de laurier


Dans une poêle, faire revenir dans un peu de beurre, l'oignon coupé en lamelles jusqu'à légèrement doré. Réserver.

Dans le robot culinaire, mettre les feuilles de persil, l'ail, le bacon et le foie de veau coupés grossièrement et les oignons dorés
Mixer jusqu'à l'obtention d'un mélange grossier pas trop haché finement

Dans un saladier, mettre ce mélange et ajouter le porc haché, le sel,le poivre, les 3 branches de thym effeuillées, la muscade, le piment de la Jamaïque et le cognac

Mélanger avec les mains jusqu'à ce que les viandes et épices soient bien amalgamés

Tapisser le fond et les côtés d'une terrine ou d'un moule à pain de 9" x 5,5" x 3 " ( 23 cm x 13 cm x 7 cm )de la barde de porc ( pour éviter que ça brûle )
Verser la chair à pâté dans le moule et recouvrir des deux branches de thym frais restantes et des feuilles de laurier
Couvrir d'aluminium et cuire au four préchauffé à 350 F ( 180 C ) pendant 1h30 à 2 heures
Le pâté est cuit quand la lame d'un couteau insérée au centre en ressort propre et aucune trace de liquide rouge ne suinte à l'incision
Au thermomètre à lecture rapide : 170 F (80 C )

17 septembre 2007

BEURRE D'ÉRABLE

Les puristes diront que le beurre d'érable..C'est juste du sirop d'érable monté en température...Sauf que pour obtenir du beurre d'érable avec juste du sirop d'érable, il faut mélanger du vieux sirop avec du nouveau.
Le vieux sirop est plus épais et plus sucré et cristallise moins que le nouveau
C'est donc pour cela qu'il faut mélanger les deux sortes : Pour obtenir un mélange mou
Le sirop d'érable n'a pas le temps de veillir chez nous....C'est pourquoi, dans cette recette, il est remplacé par du sirop de maïs
À déguster sur des toasts ou sur des crêpes ....Je peux vous assurer qu'une fois qu'on y a goûté, vous oublierez facilement le nutella, confitures et autres tartinades

1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de sirop d'érable
2 cuillères à table de sirop de maïs ( ou de glucose )


Dans une grande casserole, porter à ébullition les 2 sirops jusqu'à ce que le thermomètre à bonbon indique 111C ( 232 F ).
soit environ 15 minutes.
Déposer la casserole dans un bain d'eau froide avec des glaçons.
Laisser tiédir, sans remuer, jusqu'à ce que la température indique
20C ( 70F ), soit de 20 à 30 minutes.
Retirer la casserole de l'eau.
Au batteur électrique, fouetter 2 à 3 minutes ou jusqu'à ce que la texture soit crémeuse.
Couvrir et réfrigérer 2 heures.

Se conserve au réfrigérateur de 2 à 3 semaines mais fait en petite quantité comme la recette...En 48 heures, il aura disparu !

16 septembre 2007

FLAN AU CARAMEL AU FROMAGE À LA CRÈME

J'adore les crèmes caramel, mais quand celles ci goûtent en plus, le gâteau au fromage...C'est à tomber !
Pas calorifiquement correct, je l'avoue ! Mais ce sont des petits flans super fondants, très onctueux et tellement bons ! Impossible de résister !

Pour 8 ramequins :

1 tasse ( 200 g ) de sucre
1/4 tasse ( 60 ml )d'eau

2 et 1/2 tasses ( 625 ml )de lait
1 baton de cannelle

1 boite de lait concentré sucré
1 paquet de 8oz ( 250 g ) de fromage à la crème
5 gros oeufs
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
1/8 cuillère à thé de sel


Dans une casserole, mettre le sucre et l'eau et cuire à moyen élevé, jusqu'à l'obtention d'un caramel ambré.
Répartir le caramel dans 8 ramequins et réserver.

Faire bouillir le lait avec le baton de cannelle.
Éteindre le rond et couvrir. Laisser infuser 15 mn

À l'aide du batteur électrique, mélanger le lait concentré sucré et le fromage à la crème jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène

Ajouter les oeufs, le sel et l'extrait de vanille et bien mélanger
Ajouter le lait ( vous aurez enlevé le baton de cannelle ) et bien mélanger

Répartir le mélange dans les ramequins et les déposer dans un bain marie, rempli d'eau chaude

Cuire 45 à 55 mn à four préchauffé à 350 F ( 180 C )
Servir refroidi à la température ambiante de la pièce
( Source : Epicurious- gourmet septembre 2007 )

15 septembre 2007

POULET SAUCE CRÉOLE CRÈMEUSE

J'aime la cuisine bien épicée et bien relevée...et même quand ça " pique " un peu.
Cette recette avait donc tout pour me plaire : extra facile à faire, ne demandant pas 36000 ingrédients et hyper goûteuse !


2 poitrines de poulet
2 tranches de bacon coupées en morceaux
1 cuillère à thé d'assaisonnement cajun*
1 bouquet d'oignons verts émincés
3 cuillères à table de beurre
2 cuillères à table de farine
3/4 tasse ( 180 ml ) de bouillon de poulet
2 cuillères à table de pâte de tomates
1/2 tasse ( 125 ml ) de lait

J'achète l'assaisonnement cajun à l'épicerie, mais pour ceux qui n'en trouveraient pas, voici une recette du mélange d'épices ( désolée, mais je n'ai plus la source )
*Assaisonnement cajun :
Ingrédients
1 grosse gousse d'ail
1/2 petit oignon
1 cuillère à thé de paprika
1/2 cuillère à thé de poivre noir moulu
1/2 cuillère à thé de cumin moulu
1/2 cuillère à thé de moutarde moulue
1/2 cuillère à thé de poivre de Cayenne (Piment)
1 cuillère à thé de thym sec
1 cuillère à thé d'Origan sec
1 cuillère à thé de sel


Faire revenir le poulet dans le beurre, jusqu'à doré
Ajouter les oignons et le bacon
Ajouter la pâte de tomates
Saupoudrer de farine et mouiller avec le bouilon de poulet et le lait
Ajouter l'assaisonnement cajun
Cuire à couvert à feu doux pendant 30 mn

J'ai servi le poulet avec des pâtes au beurre
( Une recette inspirée par chips32 sur le forum de recettes du québec )

14 septembre 2007

CHARLOTTE AMARETTI, POIRES, CHOCOLAT


Je me suis basée sur cette recette, pour faire ma charlotte.
La recette s'est faite dans ma petite tête, quand je suis allée à l'épicerie acheter des biscuits à la cuillère et que juste à côté de ces biscuits, il y avait des amaretti.....Je me suis dit que l'amande se mariait parfaitement avec les poires et le chocolat.....
Voici donc ce que ça a donné....Une charlotte trés légère, vraiment délicieuse et du plus bel effet....

pour 6 à 8 personnes :

Mousse au chocolat :
200 g ( 7 oz ) de chocolat 75 % cacao
6 oeufs
1 pincée de sel

Charlotte :
1 paquet d'amaretti ( mon paquet devait en contenir une quarantaine de 1" ( 2,5 cm ) de diamètre
1 boîte de poires au sirop


Préparation :
Au moins 3 heures à l'avance, préparez la mousse au chocolat :
Faites fondre le chocolat avec 4 cuillères à table d'eau.

Mélangez énergiquement le chocolat fondu et les jaunes d'oeufs.

Battez les blancs des oeufs en neige avec la pincée de sel.
Incorporez les blancs à la préparation.

Laissez la mousse au chocolat pendant 3 h au réfrigérateur.

Quand la mousse au chocolat est prête, trempez les amaretti dans le sirop des poires et mettez les dans un saladier tapissé de film alimentaire, le côté bombé vers l'extérieur

Alterner une couche de poires, de mousse au chocolat et d'amaretti imbibés.

Placez au réfrigérateur au minimum 3 h.

13 septembre 2007

RAVIOLIS AU CRABE

Des raviolis absolument sublimes, délicatement épicés ! La pâte est fondante à souhait.
C'est long à faire, mais ça vaut vraiment le coup car c'est un pur délice !

Pâte à raviolis :
230 g ( 2 tasses ) de farine
1 oeuf
6 jaunes d'oeuf
1 cuillère à table de lait
1 et 1/2 cuillères à table d'huile d'olive

Faire une fontaine avec la farine ; mettre l'oeuf et les jaunes d'oeufs dans le centre et mélanger
Ajouter le lait et l'huile d'olive
Lorsque la couleur jaune prononcé du mélange pâlit, vous avez une bonne indication que votre prétrissage est réussi
Votre pâte est souple, élastique, mais toujours humide
Bien l'emballer dans une pellicule plastique et laisser reposer au froid pendant au moins deux heures

Garniture
6 oignons verts
240 g ( 2 boites ) de chair de crabe
2 cuillères à thé de gingembre frais, finement rapé
2 à 3 gouttes de tabasco

Émincer finement les oignons verts en séparant le blanc du vert ( le blanc est pour la sauce )
Mélanger le vert des oignons, la chair de crabe, le gingembre et le tabasco dans un saladier.
Couvrir de film alimentaire et réserver.

Sauce
750 g ( 1 et 1/2 lb ) de tomates pelées, épépinées et grossièrement concassées
1 gousse d'ail, finement hachée
1 cuillère à thé de vinaigre de vin blanc
2 cuillères à table de crème 35 %

Mettre les tomates dans le robot culinaire et mixer jusqu'à l'obtention d'une purée.
Mettre l'ail, le blanc des oignons et le vinaigre dans une petite casserole et ajouter la purée de tomates
Porter à ébullition en remuant fréquemment, réduire le feu et laisser mijoter à feu doux 10 minutes
Retirer du feu et réserver


Diviser la pâte en 4 et abaisser sur un plan de travail fariné
Préparer les raviolis en les garnissant du mélange de crabe
Placer les raviolis sur un torchon et laisser reposer 1 heure

Porter à ébullition une grande casserole d'eau salée, ajouter les raviolis en plusieurs fois et porter de nouveau à ébullition
Laisser cuire 5 minutes, retirer à l'aide d'une écumoire et égoutter sur du papier absorbant.

Chauffer la sauce tomate à feu doux et incorporer la crème 35 %
Dresser les raviolis dans des assiettes chaudes et napper de sauce.

12 septembre 2007

Paniers gourmands de Noël


Paniers gourmands Noël 2010
Paniers et cadeaux gourmands 2009
Paniers pour Noël ( 2008 )
Confitures haute couture ( 2008 )
Sacs de Noël 2007
En attendant Noël
Paniers gourmands Noël 2006




TARTE FINE AUX POIRES, SAUCE AU CARAMEL

C'est l'un des desserts les plus simples que j'ai fait, et c'est l'un des meilleurs que j'ai mangés. Je n'aurai jamais pensé que l'anis se mariait aussi bien avec les poires et la sauce au caramel
Une véritable explosion de saveurs !

4 portions

200g ( 7 oz ) pâte feuilletée au beurre du commerce dégelée au réfrigérateur
Farine
4 poires (1 poire par tarte fine)
Graines d’anis

Caramel:

60ml (1/4 tasse) d’eau
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
250ml (1 tasse) de crème 35%


Préchauffer le four à 210 ºC (425 ºF).
Tapisser une plaque à cuisson de papier parchemin ou d’aluminium.
Sur un plan de travail bien fariné, abaisser la pâte à 3mm ( 1/8 po ) d’épaisseur.
Découper la pâte pour former 4 carrés de 15 cm (6 po).
Réserver au réfrigérateur pendant 1 heure.

Laver les poires, enlever la peau et retirer le cœur à l’aide d’une cuillère parisienne ou d’un couteau.
Couper la chair en lamelles.
Disposer les tranches de poires en les faisant se chevaucher.
Écraser les graines d’anis et saupoudrer sur les poires.
Saupoudrer les fruits de sucre, si désiré.
Cuire au four 15 minutes ou jusqu’à ce que le dessous de la pâte soit bien cuit et doré.
Servir tièdes avec une glace et du sirop d’érable ou un caramel.

Caramel
Faire fondre le sucre dans l’eau jusqu’à un caramel blond.
Déglacer avec la crème en prenant soin aux éclaboussures en la versant..
Ajouter des graines d’anis, si désiré.
( Source : Fabrice Coutanceau pour Josée Distasio )

11 septembre 2007

RISOTTO AU JUS DE BETTERAVE ET AUX FLOCONS DE POISSON

Un risotto vraiment inusité, très très bon et trés crémeux ! Et que dire de la couleur...Vraiment appétissant !
Si vous avez une centrifugeuse, faîtes votre propre jus de betterave :
Il vous faudra 4 kg ( 8,8 lb ), pelées, non cuites, pour obtenir 500 ml de jus.
On trouve ( je devance la question ) du jus de betterave au rayon bio de mon IGA au prix de 5 $ les 500 ml

500 ml ( 2 tasses ) de jus de betterave maison ou du commerce
750 ml ( 3 tasses ) de bouillon de poulet
2 carottes, coupées en dés
1 oignon haché
2 gousses d'ail écrasées
3 cuillères à table d'huile d'olive
500 ml ( 2 tasses ) de riz arborio
60 ml ( 1/4 tasse ) de vin rouge
375 ml ( 1 et 1/2 tasses ) de cheddar fort rapé
3 filets de poisson blanc ( morue, tilapia etc .. )
le zeste d'un demi citron
1 cuillère à table de jus de citron
feuilles de basilic
sel et poivre


Dans une casserole, porter à ébullition le jus de betterave et le bouillon de poulet. Réserver.
Dans une autre casserole, attendrir les carottes, l'oignon et l'ail dans une cuillère à table d'huile d'olive
Ajouter le riz et cuire 1 minute en remuant pour bien l'enrober d'huile.
Déglacer avec le vin rouge et poursuivre la cuisson à feu moyen en remuant fréquemment jusqu'à ce que le liquide soit complètement absorbé.
Ajouter le jus de betterave chaud, une louche à la fois, en remuant fréquemment jusqu'à ce que le liquide soit complètement absorbé entre chaque ajout

Après environ 20 mn, le riz devrait être al dente
Ajouter le fromage et remuer jusqu'à ce qu'il soit fondu
Rectifier l'assaisonnement. Réserver au chaud

Dans une poêle, dorer le poisson de chaque côté dans le reste d'huile. Saler et poivrer
Ajouter le zeste de citron
À l'aide d'une fourchette, défaire le poisson en flocons .
Dans quatre bols, répartir le risotto, garnir de flocons de poisson et de feuilles de basilic
( Source Ricardo- volume 5 numéro 5 )