31 octobre 2007

TARTE AU SIROP D'ÉRABLE


Je voudrais insister sur le fait que la tarte au sirop d’érable, est sucrée avec le sirop d’érable et rien que du sirop d'érable, et que c’est normalement comme ça qu’on devrait la manger dans les cabanes à sucre, et pas avec de la cassonade...qu’ils mettent pour économiser le sirop...et que c’est un véritable sacrilège !!
Les vraies tartes au sirop sont soient faites avec des oeufs ou épaissies avec de la farine.
Aux temps des colonies, on épaississait avec du blé concassé

2 pâtes brisée pour deux assiettes à tartes de 8 " ( 20 cm )
3 oeufs
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de sirop d'érable
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
1/3 tasse ( 80 g ) de beurre
1 cuillère à table de farine


Dans une casserole, chauffer le sirop d'érable et la crème 35 % jusqu'à l'ébullition.
Retirer du feu.
Faire fondre le beurre dans le mélange et ajouter la farine et bien mélanger.

Chemiser deux moules à tarte de pâte brisée
Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ) et cuire les fonds de tarte 15 mn ou jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés

Incorporer les oeufs dans l'appareil à l'érable tièdi.
Repartir l'appareil dans les deux moules.
Poursuivre la cuisson à 300 F ( 150 C ) pendant 20 mn ou jusqu'à ce que le centre soit pris et qu'il y ait un léger bouillonnement sur le rebord du moule

30 octobre 2007

GÂTEAU DE RIZ MOELLEUX SELON SAB

Je me suis très largement inspirée de la recette de Sab, pour ce gâteau de riz et je dois dire que pour moi, c'est la perfection du moelleux.
Un gâteau pas sec du tout, vraiment fondant.
J'ai repris ma méthode de cuisson du riz au lait et ai remplacé les pruneaux par des dattes.
Merci Sab...Je me suis ré-ga-lée !!!!

1 tasse ( 200 gr ) riz rond (arborio)
1 litre ( 4 tasses ) de lait 3,25 %
1 gousse de vanille fendue
3/4 tasse ( 150 gr ) de sucre
4 oeufs entiers
1 tasse ( 300 g ) de mascarpone
1 tasse ( environ ) de dattes fraîches en purée


Mettre le riz rincé à l'eau froide dans une casserole et le recouvrir d eau
Cuire 3-4 mn, l'égoutter et le rincer à l'eau froide

Chauffer le lait avec la gousse de vanille et remettre le riz au moment de l'ébullition
Brasser avec une cuillère en bois jusqu à ébullition et mettre au ralenti

Cuire 30 mn en brassant souvent.

Dans un bol, mélanger au fouet, les oeufs, le sucre et le mascarpone.
Incorporer ce mélange au riz au lait et bien mélanger.

Tranvider la moitié du mélange dans un moule, étendre la purée de dattes, puis le reste du mélange.
Mettre le moule dans un bain-marie.
Cuire au four préchauffé à 350 F ( 180 C ) pendant 45 mn et démouler tiède.

29 octobre 2007

LE SECRET EST DANS LA SAUCE

Un des sports nationaux au Québec, à part celui de pelleter la neige, est d'essayer de reproduire des recettes de restaurants, celles de certaines " institutions "....Et le Dic Ann's est une institution à Montréal avec une histoire.
La sauce est piquante, bien relevée et légèrement vinaigrée et avec un secret bien gardé.
Je ne prétends pas avoir la vraie recette, mais elle lui ressemble beaucoup et est vraiment aussi bonne.
Les pains hamburgers doivent être très minces ( comme des pancakes )..Comme les miens sont faits maison, ils étaient assez gonflés et j'ai eu un peu de misère à les aplatir ( Mais avec des pains achetés, on aura aucun mal ). J'aurai dû les steamer, ça aurait faciliter le travail.
Chez Dic Ann's, on goûte bien le fromage dans le burger, pas dans les miens, car j'ai mis des tranches de fromage Suisse...La prochaine fois, je mettrais du cheddar fort.

1 lb ( 500 g ) de boeuf haché maigre
120 ml d'eau
2 gros oignons hachés finement
1 cuillère à table de bovril au boeuf
1 boite ( 284 ml ) de consommé de boeuf
1 boite ( 284 ml )de soupe aux tomates
1 boite ( 540 ml ) de jus de tomate
150 ml de vinaigre de cidre de pomme
150 g ( 5 oz ) de moutarde préparée
180 g (6 oz ) de ketchup
1/2 cuillère à thé sauce worstershire
1/2 cuillère à thé de paprika
1/2 cuillère à thé de poivre
1/4 cuillère à thé de cayenne
1/4 cuillère à thé de poudre de chili
1 cuillère à table de sel
Quelques gouttes de tabasco


Mélanger tous les ingrédients ensemble et laisser mijoter environ 2 heures
Préparer les galettes de boeuf assez minces et les mettre dans les pains puis verser la sauce sur la viande et mettre une tranche de fromage .
(Source : Antonina )

27 octobre 2007

CREVETTES CROUSTILLANTES

Je ne vous apprendrais pas grand chose, si je vous dis que j'adore les crevettes, j'essaie d'en cuisiner toutes les semaines, en essayant de temps en temps de nouvelles recettes.
Celle-ci est une recette que je vais refaire plus souvent, car elle est franchement excellente.
Vous pouvez les déguster avec de la limette, ou une sauce tomate...Mais sans rien, c est tout aussi bon !

90 g ( 3/4 tasse ) de polenta
2 cuillère à thé de poivre de Cayenne
1/2 cuillère à thé de cumin moulu
1 cuillère à thé de sel
2 cuillères à table de coriandre ou persil frais hachés
1 kg ( 2 lb ) de crevettes crues, décortiquées ( on laisse le dernier anneau de la queue )
farine pour saupoudrer
125 ml ( 1/2 tasse ) de lait
50 ml d'huile végétale
115 g ( 1/4 lb ) de cheddar fort


Mélangez la polenta, le poivre de Cayenne, le cumin, le sel et le persil dans un bol

Enrobez légèrement les crevettes de farine, trempez les dans le lait et roulez les dans la préparation de polenta

Chauffez l'huile dans la poêle, en plusieurs fois si nécessaire.
Faites les frire 2 à 3 minutes de chaque côté, jusqu'à ce qu'elles soient à point
Égouttez les sur du papier absorbant.

Préchauffez le four à broil
Placez les crevettes dans un plat.
Parsemez les de cheddar et passez à broil 2 à 3 minutes
J'ai servi ces crevettes avec des panna e limone...Un vrai délice !

26 octobre 2007

COURONNÉE ET UNE RECETTE QUAND MÊME :MÉDAILLONS DE PORC NAPPÉS DE SAUCE À LA CRÈME ET AU RHUM VANILLÉ


La vanille confère un léger goût nuancé à la sauce. Ce goût est difficile à reconnaître, tant nous sommes habitués au duo vanille et sucre, mais les petites graines noires trahiront la présence de vanille
Une recette vraiment excellente, toute en douceur et très simple à préparer.

1 filet de porc de 375 g ( 12 oz )
1 cuillère à thé de vanille en poudre
2 cuillères à table de rhum brun
sel et poivre moulu
2 cuillères à table d'huile végétale
1 cuillère à table de beurre
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %


Couper le filet de porc en médaillons de 1/2 " ( 1 cm ) d'épaisseur
Enfariner les médaillons et faites les dorer de chaque côté dans le mélange d'huile et de beurre chaud
Saler et poivrer de chaque côté
Saupoudrer de vanille et mouiller avec le rhum.
Verser la crème 35% et laisser mijoter doucement jusqu'à épaississement.
Servir avec des pâtes en accompagnement

25 octobre 2007

TARTELETTES AU BEURRE

Ces tartelettes au beurre sont inhabituelles, du fait que la garniture est cuite sur le poêle avant d'être mise au four.
Cette façon de faire lui donne une texture incomparable. Vous pouvez acheter vos fonds de tarte ou les confectionner vous même. Ils doivent cependant être précuits.

Les tartelettes au beurre sont typiquement canadiennes. Elles datent du début du siècle dernier ( 1915 ) et seraient adaptées des tartes aux pacanes du Sud, des tartes au sucre ou à l'érable ou des tartes au vinaigre. La première version écrite vient de l'Ontario et est signée de la famille Grant.
On les trouvent sous différents aspects, coulantes ou avec des noix même avec des fruits.

Quant à mon appréciation........Je vais faire court....C'est de la bombe !

2/3 tasse ( 180 g ) de beurre non salé
1 et 1/4 tasses ( 225 g ) de cassonade
3/4 tasse ( 180 ml ) de sirop de maïs
1 cuillère à table de vinaigre blanc
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
1/2 cuillère à thé de sel
2 gros oeufs
24 fonds de tartelettes précuits


Chauffer le four à 350 F ( 180 C )

Mélanger le beurre, la cassonade, le sirop de maïs, la vanille, le vinaigre et le sel dans une casserole moyenne.
Porter à ébullition en remuant pour bien combiner les ingrédients.
Retirer du feu et laisser refroidir légèrement
Incorporer les oeufs au fouet.

Répartir la garniture entre les fonds de tartelettes
Cuire au four de 18 à 20 minutes, ou jusqu'à ce que la garniture bouillonne et soit prise
( Source: Boutique Willow-Niagara)

24 octobre 2007

GÂTEAU SOUFFLÉ AU CITRON


C'est une recette qui ressemble par son goût au pouding au citron de ma belle-maman, c'est juste la texture qui est différente.
Celui ci est extrèmement léger, mousseux et citronné..Normal c'est un soufflé... !
Le dessert idéal après un copieux repas et pour les amateurs de citron..
C'est une recette que j'ai éditée, car je l'ai déjà publiée, mais comme c'est un dessert que je refait régulièrement et qui a fait ses preuves...J'en ai donc profité pour refaire des photos...et nous régaler à nouveau!
Il faut être extrèmement rapide pour la photo, ne pas avoir le téléphone qui sonne au moment fatidique, sinon vous vous retrouverez avec des soufflés un peu moins gonflés sur la photo.
L'important est que ce soit bon, et ce soufflé vous fera fondre de plaisir !!

6 à 8 portions

4 œufs, jaunes et blancs séparés
Une pincée de sel
200 g ( 1 tasse ) de sucre
120 g ( 1/2 tasse ) de beurre à température ambiante
60 g ( 1/2 tasse ) de farine
Zestes de 2 citrons râpés
80 ml ( 1/3 tasse ) de jus de citron
375 ml ( 1 et 1/2 tasses ) de lait


Préchauffer le four à 190 °C (375 °F).
Beurrer un grand moule à soufflé d’une capacité de 1,5 l ( 6 tasses ) ou 6 ramequins d'1 tasse ( 250 ml ) et le(s) placer dans un plat à cuisson de 23 x 33 cm ( 9 x 13 po ).
Dans un grand bol, à l’aide du batteur électrique, fouetter les blancs d’œufs en neige avec le sel, jusqu’à formation de pics mous.
Ajouter peu à peu 60 ml ( 1/4 tasse ) de sucre en fouettant jusqu’à ce que la meringue soit ferme et satinée, environ 5 min. Réserver.
Dans un bol moyen, battre en crème le beurre et le reste du sucre au batteur électrique, 2 min. ou jusqu’à ce que le mélange soit léger et crémeux.
Ajouter les jaunes d’œufs, un à la fois, en battant entre chaque addition.
Tamiser la farine sur le mélange. Continuer de fouetter jusqu’à ce que la pâte soit homogène et lisse.
Ajouter les zestes et le jus de citron, puis le lait. Bien mélanger.
Incorporer les blancs d’œufs en pliant délicatement à l’aide d’une spatule.

Suggestion de Guy Fournier : ajouter quelques gouttes de limoncello.
Verser l’appareil dans le moule. Verser de l’eau bouillante dans le plat à cuisson jusqu’à mi-hauteur du moule à soufflé.
Cuire au four 35 à 40 min. ou jusqu’à ce que le dessus du gâteau commence à dorer et que le gâteau soit pratiquement pris.
Laisser tiédir 10 min. au comptoir avant de servir.

Note
Ce dessert se réchauffe bien à la portion au micro-ondes.
( source : Guy Fournier pour Josée Distasio )

SOUPE DE MAÏS GRILLÉ ET DE SAUCISSE FUMÉE avec BISCUITS AU CHEDDAR ET À LA MOUTARDE DE DIJON

Le fait de griller le maïs confère à cette soupe rassasiante et bien réconfortante, un goût fumé.
Je l'ai servie avec des biscuits au cheddar et à la moutarde de Dijon, qui sont tellement moelleux, qu'on pourrait les prendre pour des petits pains.

1 cuillère à table d'huile végétale
3 tasses ( 750 ml ) de maïs en grains, surgelé
2 cuillères à table de beurre
1 gros poivron rouge, épépiné et coupés en dés
2 branches de céleri, coupées en dés
1 grosse gousse d'ail émincée
1 saucisse fumée d'environ 125 g
1/2 tasse ( 60 g ) de farine
3 tasses ( 750 ml ) de bouillon de poulet
1/2 tasse ( 1250 ml ) de vin blanc
2 pommes de terre, de grosseur moyenne, coupées en dés
1 cuillère à thé de marjolaine
2 tasses ( 500 ml ) de lait
1/2 cuillère à thé de poivre de Cayenne

Chauffer l'huile dans une grande poêle sur feu mi-vif
Y mettre le maïs surgelé; faire sauter en remuant souvent, 8 à 10 mn ou jusqu'à ce que le maïs dégage un parfum de fumée et soit bruni par endroit
Retirer du feu .

Chauffer le beurre dans un grand chaudron sur feu moyen.
Ajouter le poivron rouge, le céleri et l'ail; les faire revenir 5 mn ou jusqu'à ce qu'ils aient amolli
Entre temps,couper les saucisses en deux dans le sens de la longueur, puis les couper en fine tranches dans le sens de la largeur.
Saupoudrer de farine les légumes chauds; remuer jusqu'à l'absorption de la farine; faire cuire 1 à 2 mn.
Incorporer graduellement le bouillon et le vin.

Ajouter les pommes de terre, le maïs grillé, les saucisses et la marjolaine.
Porter à ébullition, couvrir et baisser le feu. Laisser mijoter 20 à 25 mn, jusqu'à tendreté des légumes
Remuer souvent et gratter le fond car la soupe est épaisse
Au moment de servir, incorporer le lait et le poivre de Cayenne
Chauffer mais sans laisser bouillir.

Biscuits au cheddar et à la moutarde de Dijon


2 tasses ( 240 g ) de farine
1 cuillère à table de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de sel
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre froid coupé en petits morceaux
1 tasse ( 250 ml ) de cheddar fort rapé
1 cuillère à table de moutarde de Dijon
2 cuillères à table de persil frais haché
1 tasse ( 250 ml ) de lait froid

Placer la grille au dessus du centre du four préchauffé à 450 F ( 230 C )

Chemiser une grande plaque à biscuits de papier parchemin.
Mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel.
Au moyen d'un coupe pâte ou de deux couteaux , couper le beurre froid dans le mélange de farine jusqu'à ce qu'on ne voit plus que quelques petits morceaux
Incorporer le cheddar et le persil
Incorporer le lait et la moutarde de Dijon et bien mélanger.

Déposer de bonne cuillèrées de pâte sur la plaque à biscuits de manière à obtenir 12 monticules de même grosseur
Cuire pendant 10 à 12 minutes ou jusqu'à ce que la pâte soit dorée.
Servir chaud avec du beurre.

23 octobre 2007

BOULETTES DE VIANDE AVEC SAUCE AUX ARACHIDES ET AU CARI JAUNE



La recette originale était faite avec de la pâte de cari rouge...Et bien évidemment, j'avais du vert et du jaune mais pas de rouge!
J'ai donc décliné la recette avec une sauce moins piquante qu'elle aurait dû l'être...Mais ça pique un peu quand même !
La recette se divise facilement , c'est d'ailleurs, ce que j'ai fait
Si vous aimez les saveurs exotiques et un peu piquantes, cette recette est pour vous !

Boulettes de viande
2 œufs
250 ml (1 tasse) de mie de pain fraîche
2 cuillères à table de basilic frais haché
2 cuillères à table de jus de lime frais
1 cuillère à table de pâte de cari jaune
1 kg (2 lb) de porc ou de bœuf haché maigre

Sauce aux arachides et au cari jaune
2 boîtes de 400 mL de lait de noix de coco
180 ml ( ¾ tasse ) de beurre d'arachides
60 mL ( ¼ tasse ) de cassonade tassée
1 et ½ cuillères à table de pâte de cari jaune
2 cuillères à thé de zeste de lime râpé
3 cuillères à table de jus de lime frais


Chauffer le four à 230°C (450°F).

Préparation des boulettes de viande :
Mélanger à la fourchette, dans un grand bol, les œufs, la mie de pain, le basilic, le jus de lime et la pâte de cari. Incorporer le porc haché.
Façonner environ 40 boulettes de 4 cm (1 et ½ po) et les poser sur des plaques à pâtisserie tapissées de papier d'aluminium graissé, en les espaçant d'au moins 2,5 cm (1 po).
Les faire cuire au four environ 15 minutes ou jusqu'à ce que la viande ne soit plus rose à l'intérieur.

Préparation de la sauce :
Dans une casserole, mélanger le lait de noix de coco, le beurre d'arachides, la cassonade et la pâte de cari.
Porter à ébullition sur feu mi-vif.
Baisser le feu et laisser frémir environ 10 minutes ou jusqu'à ce que la sauce ait légèrement épaissi.

Répartir les boulettes dans chaque assiette, napper de sauce et servir avec un riz au jasmin

22 octobre 2007

GÂTEAU AU MASCARPONE ET AUX POMMES CARAMÉLISÉES

La texture est dense comme celle d'un clafoutis, mais il est moelleux comme un gâteau
Pas sec du tout grâce aux pommes et aux raisins, il est aussi très parfumé !

3 pommes. épluchées, parées et coupées en cubes
2 cuillères à table de beurre
3 cuillères à table de cassonade

1 et 1/2 tasses ( environ 300 g ) de mascarpone
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
3 oeufs séparés
1 tasse ( 120 g ) de farine
1 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de cannelle moulue
3 cuillère à table de raisins secs
3 cuillères à table de rhum
1 cuillère à table de jus de citron


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Tapisser le fond d'un moule de 9" ( 23 cm ) de diamètre, de papier parchemin, et graisser les bords.

Dans une poêle, fondre le beurre, y ajouter les pommes coupées en cubes avec le jus de citron.
Saupoudrer avec la cassonade, et mélanger jusqu'à ce que les pommes soient bien caramélisées.
Réserver

Mettre les raisins secs dans un bol avec le rhum et cuire au micro ondes 3 à 4 mn, jusqu'à ce que le rhum soit presque tout absorbé par les raisins
Réserver

Au batteur électrique, mélanger le mascarpone avec les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à l'obtention d'une texture homogène.
Ajouter la farine, la cannelle et la poudre à pâte et bien mélanger.
Ajouter les raisins, puis les pommes caramélisées
Ajouter délicatements les blancs d'oeufs battus en neige

Verser le mélange dans le moule et cuire au four pendant 50 mn.
(Source : l'internaute-Déclinaison )

20 octobre 2007

PHOTO POUR ÉDITH



Cette photo pour Édith, qui est à l'intiative de ce petit jeu.
Si j'ai choisi cette photo, c est qu'elle fait partie des dernières prises, et que si je me penche trop sur celles d'avant...Je suis très critique.
Et puis surtout, elle représente parfaitement la recette
Elle a été prise avec un Canon A85, en macro et en extérieur....Aucune retouche sur la photo, comme à mon habitude

PETITS FLANS INDIENS

Un petit dessert très simple à faire, hyper onctueux et très parfumé !
Bref, un dessert comme je les adore !

1 cuillère à table de gingembre confit haché
2 cuillères à table de noix de Macadam, non salées, hachées finement
4 oeufs légèrement battus
1 boite de 400 ml de crème de coco
2 cuillères à thé de zeste de lime, rapé
1/4 cuillère à thé de gingembre moulu
1/2 cuillère à thé de cannelle moulue
1/2 tasse ( 90 g ) de cassonade
1/4 tasse ( 60 ml ) de sirop de maïs
1/4 tasse ( 60 ml ) de jus de lime


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C )
Beurrer légèrement 8 ramequins d'une contenance de 1/2 tasse ( 125 ml ) chacun.
Saupoudrer du mélange de gingembre confit et de noix hachées le fond des ramequins.

Dans un bol, mélanger les oeufs, la crème de coco, le zeste de lime, le gingembre et la cannelle.
Dans une casserole, chauffer la cassonade, le sirp de maïs et le jus de lime à feu doux, en remuant, jusqu'à ce que la cassonade soit dissoute.
Laisser refroidir à température ambiante.
Ajouter au mélange d'oeufs et verser dans les ramequins

Déposer les ramequins dans un plat allant au four.
Ajouter suffisamment d'eau bouillante pour atteindre le milieu des côtés des ramequins.
Cuire au four environ 1 heure ou jusqu'à ce que les flans soeint fermes au toucher.
Ajouter de l'eau au besoin

Refroidir, démouler et servir, si désiré, avec de la crème fouettée et de la noix de coco rapée, grillée
( Source : Bon appétit : Les desserts, ces irrésistibles )

19 octobre 2007

BISCUIT COSMIQUE AUX POMMES

Ce biscuit a de particulier qu'il est...géant !! De la grandeur d'une plaque à pizza, il est dégusté , découpé en pointes.
Voilà le pourquoi de son titre ( que je n'ai pas inventé )....Il ressemble à une soucoupe volante "habitée" de pommes réhydratées qui lui donne un moelleux sans pareil, et de noix qui apportent un croustillant.
Temps de conservation....Je n'en sais rien, vu qu'il s'est volatilisé en deux jours !!!

La recette :
1 et 1/4 tasses ( environ 110 g ) de pommes séchées, et hachées grossièrement
7 cuillères à table de jus de pommes
1 cuillère à table de jus de citron
1 cuillère à table de zeste de citron

Ingrédients secs :
1 et 1/3 tasses ( 160 g ) de farine
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1 cuillère à table de cassonade
1/2 cuillère à thé de sel
1/2 cuillère à thé de cannelle
1/4 cuillère à thé de bicarbonate de sodium
1 généreuse pincée de clou de girofle moulu
1 généreuse pincée de gingembre moulu
2 cuillères à table de raisins secs
1 et 1/4 tasses ( 200 g ) de noix de grenoble hachées grossièrement

1 gros oeuf
5 cuillères à table de beurre fondu
1 cuillère à thé d'extrait de vanille

Glaçage :
5 cuillères à table de sucre à glacer
1 cuillère à table de crème 35 %
1/2 cuillère à thé de jus de citron


Mettre les pommes séchées dans une casserole avec le jus de pommes et le jus de citron et cuire 5 mn en remuant constamment.
Ajouter le zeste de citron
Enlever du feu et couvrir.
Réserver 15 mn

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ) et tapisser une plaque à pizza de 12 et 1/2 pouces ( 31,5 cm ) de diamètre, de papier aluminium

Mélanger tous les ingrédients secs.
Y ajouter l'oeuf, le beurre fondu, l'extrait de vanille et le contenu de la casserole réservé
Bien mélanger afin que tous les ingrédients soient bien amalgamés

Verser le mélange sur la plaque à pizza, en laissant un espace d'eviron 1" ( 2,5 cm ) tout autour.
Étendre à l'aide d'une spatule

Cuire 30 mn. Laisser refroidir sur la grille en ayant pris soin d'enlever le papier aluminium.

Glaçage :
Mélanger tous les ingrédients, et badigeonner le biscuit du mélange au pinceau

Couper le biscuits en pointes et déguster !!
( Source : Déclinaison d'une recette de :The Bon appétit Cookbook )

18 octobre 2007

COLOMBO DE CREVETTES ET SON CHUTNEY DE MANGUES

La dernière fois que j'ai mangé du colombo.... Et ça ne me rajeunit pas.....Ça date de plus de 20 ans..Au temps, où mon petit frère avait une copine guadeloupéenne.
La maman de la copine cuisinait à merveille, et moi, j'ai de suite craqué pour cette cuisine toute en saveurs et en parfums.
La dernière fois que je suis allée chez Anatol, j'ai aperçu derrière son comptoir des tubes de poudre de colombo et malgré le prix ( 7 $ les 20 g ), j'ai sauté sur l'occasion, pour me remémorer cette fabuleuse cuisine.
J'ai donc fait cette recette avec des crevettes, je dois dire que c est l'un des meilleurs soupers de la semaine !
Ce n'est pas piquant, mais c'est parfumé, bien relevé et très gouteux ! Ne vous privez pas d'essayer, c'est tellement facile !

Colombo de crevettes

1 kg ( 2 lb ) de grosses crevettes
3 cuillères à table d'huile
2 oignons moyen finement hachés
1 cuillère à table d'ail finement haché
1 cuillère à table de gingembre frais râpé
3 cuillères à table de poudre à Colombo
6 tomates moyennes fermes et mûres, pelées, épépinées et coupées en cubes
100 ml de rhum brun
3 cuillères à table de jus de citron vert
sel


Décortiquer les crevettes.
Chauffer l'huile dans une sauteuse large sur feu moyen, y faire revenir les crevettes 4 à 5 mn en remuant, puis les arroser de rhum et flamber.
Les retirer de la sauteuse avec une écumoire et les réserver.
Jeter dans la sauteuse les oignons, l'ail et le gingembre et laisser cuire 5 mn en remuant jusqu'à ce que les oignons soient transparents mais non dorés.
Ajouter alors la poudre de Colombo. Remuer 1 mn.
Ajouter les tomates et un verre d'eau ( 200 ml ). Amener à ébullition sur feu vif.

Réduire le feu à moyen et laisser cuire et épaissir en couvrant à demi.
Cette sauce doit avoir la consistance d'une compote.
Ajouter 1 cuillère à thé de sel et les crevettes.
Remuer pour bien les enrober et laisser mijoter 5 mn. Retirer du feu.
Ajouter le jus de citron vert. Mélanger.
Verser dans un plat creux. Servir avec un riz créole et du chutney de mangue.
( Source : Déclinaison de cette recette )


Chutney de mangues

1 belle mangue
2 pommes
100 ml de vinaigre balsamique ( j'ai mis du vinaigre balsamique blanc )
4 cuillères à table de sucre
1 bonne pincée de piment d'espelette
2 gousses d'ail
1 cuillère à thé de gingembre râpé
sel

Éplucher les fruits et les détailler en petits cubes.
Hacher l'ail.
Mettre les fruits dans une casserole avec le reste des ingrédients.
Laisser compoter 1 heure à feu doux en remuant souvent.
Ébouillanter deux bocaux en verre.
Mettre le chutney bouillant dans les pots et bien les refermer.
Poser les pots à l'envers jusqu'à complet refroidissement.
( Source: L'internaute )

17 octobre 2007

BARRES À L'AVOINE ET AU FUDGE AUX NOIX


Je suis dans ma période chocolat et surtout, dans mes essais pour Noël, afin de bien recevoir la famille avec des petites douceurs.
Je me suis donc inspirée de cette recette, mais ai changé quelques petits trucs dans la méthode :
J'ai utilisé un moule plus petit que celui recommandé, ce qui donne des barres un peu plus épaisses.
J'ai aussi moulu les flocons d'avoine...Par expérience, je me suis aperçue qu'en faisant de même, la pâte est bien friable, plus facile à travailler et plus facile à découper une fois refroidie.
Verdict : Trés très cochon ! Et pour ne pas céder à la tentation, j'en ai congelées les 3/4 pour ne pas être obligée d'en refaire au moment des fêtes !

Pour 20 barres :

Pour la croûte croustillante :

1 tasse ( 240 g ) de beurre à température ambiante
2 tasses ( 360 g ) de cassonade
2 oeufs
2 cuillères à thé d'extrait de vanille
2 et 1/2 tasses ( 300 g ) de farine
1 cuillère à thé de sel
1 cuillère à thé de bicarbonate
3 tasses de flocons ( 270 g ) d'avoine moulus

Pour la garniture au fudge aux noix

12 oz ( 360 g ) de chocolat noir 75 % coupé en morceaux
1 boite de 300 ml de lait concentré sucré ( Eagle Brand )
2 cuillère à table de beurre
1 tasse ( 150 g ) de noix ( pacanes ou Grenoble )
1/2 cuillère à thé de sel
2 cuillères à thé d'extrait de vanille


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C )

À l'aide du batteur électrique, crémer le beurre et la cassonade jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter les oeufs un à un et bien mélanger.
Ajouter la vanille, puis la farine, le sel et le bicarbonate qui auront été préalablement tamisés et bien mélanger.
Incorporer les flocons d'avoine et mélanger.

Avec les 2/3 de ce mélange, foncer un moule rectangulaire de 13" x 9 " ( 33 cm x 23 cm ). Réserver.

Dans une casserole à fond épais, fondre le lait concentré sucré avec le chocolat et le beurre sur feu moyen.
Quand le chocolat est fondu, ajouter la vanille et les noix et bien mélanger.

Répartir le mélange sur la croûte croustillante, puis recouvrir du reste de pâte également.

Cuire 30 mn ou jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.
Laisser refroidir à température ambiante avant de couper en barres

CHUTNEY D'ABRICOTS ET CANNEBERGES SÉCHÉS AU GINGEMBRE

Pas facile de faire des photos de bocaux !! Quel bazar ! Je ne retouche pas mes photos car je veux qu'elles soient le plus naturelles possibles, mais là, c'est franchement pas terrible mais je voulais illustrer cette recette !
Ça reflète de partout...On me voyait en miroir dedans ! Que je me mette à l'ombre ou au soleil....Rien ne m'était possible ! C'est donc la moins pire des photos, et si quelqu'un a des conseils...Je suis preneuse !

Cette recette m'a été gentiment envoyée par Lise E.....Elle prépare des paniers gourmands chaque année pour Noël. Nous avons donc eu un échange d'idées et de recettes.
Il m'en restait un petit peu après avoir mis en pots, nous en avons mangé avec du poulet, c'est absolument délicieux !
Donc direct dans mes sacs de Noël

La recette :
150 ml (2/3 tasse) de vinaigre de vin
250 ml (1 tasse) de cassonade tassée
1 orange, le zeste (levé à l'économe et coupé en morceaux et le jus)
1 kg (2 livres) d'abricots séchés, coupés en 4*
100 g (3 oz) de canneberges séchées
2 pommes Granny Smith
1 oignon espagnol, haché finement
5 ml (1 c. à thé) de sel
2 ml (1/2 c. à thé) de piment de Cayenne moulu
5 ml (1 c. à thé) de graines de moutarde
100 g (3 oz) de gingembre confit, émincé


Dans une casserole, chauffer ensemble le vinaigre et la cassonade, faire fondre en remuant.

Ajouter le reste des ingrédients, laisser cuire à feu doux, à couvert 30 minutes.
Surveiller attentivement, ajouter du jus de pomme ou de l'eau au besoin.

Verser le chutney bouillant dans des bocaux stérilisés jusqu'au bord. Refermer les bocaux.

Note : Servir avec de la volaille, pour accompagner une terrine de gibier ou de charcuterie. En ajouter quelques cuillers dans une farce ou dans une sauce.

*En saison, on pourra utiliser 750 g (1 et 1/2 lb) d'abricots frais dénoyautés et 250 g (1/2 lb) d'abricots séchés.
( Source : Lise E.)

16 octobre 2007

TARTE-GÂTEAU AU FROMAGE À LA CRÈME AUX FRAMBOISES

Une garniture de gâteau au fromage dans une bonne pâte sablée ! Un délice !! Et qui fait vraiment changement des croûtes en biscuits Graham.
La garniture est trés onctueuse et crémeuse, et se tient bien.
Malgré tout, je l'ai trouvé un tantinet trop sucré, parce que j'ai mis beaucoup plus de confiture que conseillé dans la recette et je n'ai pas baissé ma quantité de sucre de la garniture.
Je vous retranscris donc la recette telle qu'elle aurait dû être faite ( et aurait été moins sucrée ).

Pour la pâte :
1 et 3/4 ( 210 g ) tasses de farine
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1/4 cuillère à thé de sel
3/4 tasse ( 180 g ) de beurre dur, coupé en morceaux
2 jaunes d'oeufs
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
eau

Pour la garniture :
1/3 de tasse ( 80 ml ) de confiture de framboises
8 oz ( 250 g ) de fromage à la crème
1 tasse ( 250 g ) de fromage cottage
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1/4 cuillère à thé de sel
1 pincée de cannelle
1 pincée de muscade
2 gros oeufs


Pour la pâte

Malaxer dans un saladier le beurre, le sucre et le sel.
Incorporer les jaunes d'oeufs et l'extrait de vanille.
Verser la farine et mélanger bien le tout.
Ajouter de l'eau si nécessaire, afin de former une boule

Étaler la pâte au rouleau, et la mettre dans un moule à paroi amovible de 9 " ( 23 cm ), graissé.
Étendre la confiture de framboises dans le fond de tarte
Réserver

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C )

Au batteur électrique, mélanger tous les ingrédients pour la garniture, jusqu'à l'obtention d'une texture homogène
Verser délicatement la préparation dans le moule.

Cuire pendant 60 à 70 mn
(Déclinaison d'une recette de Dorie Geenspan )

15 octobre 2007

CONFITURE DE MANGUES ET BANANES AUX ÉPICES ET AU RHUM

Une confiture vraiment extra bonne. Elle mettra du soleil dans les sacs gourmands de Noël !

5 bananes
3 grosses mangues
( en tout, j'avais 2 lb ( 1 kg ) de chair )
3 et 3/4 tasses de sucre ( 750 g )
le jus d'un citron
1 badiane
1 cuillère à thé de poudre de vanille ( ou une gousse )
1 bâton de cannelle
1/4 de tasse ( 60 ml ) de rhum ambré

Dans un saladier, mettre les fruits coupés en petits morceaux avec le jus de citron, le sucre, la vanille, la badiane et la cannelle
Bien mélanger. Couvrir d'un film alimentaire et laisser macérer toute une nuit

Le lendemain, mettre le mélange dans un grand chaudron
Cuire les confitures jusqu'à 104 C ( 220 F ) au thermomètre à bonbons

Incorporer le rhum et bien mélanger.
Mettre la confiture bouillante dans des pots ébouillantés

EN ATTENDANT NOËL

Pour une fois,je ne vais pas vous donner de recettes de suite...Elles viendront plus tard...Je voulais juste vous faire profiter d'idées pour les paniers cadeaux de Noël
Habituellement, je magasine toute l'année des contenants...Et au moment de faire mes paniers...Tout est dépareillé.
Cette année, j'ai acheté ces contenants chez Dominion et Grimm, et chanceuse comme je suis, j'ai découvert qu'ils avaient un magasin à 10 mn de chez nous.
Commande passée le vendredi par téléphone, receptionnée le mercredi.....Donc vous imaginez bien que depuis mercredi.....Je prépare, je remplis....Ma cuisine est devenue un laboratoire et ma maison sent bon les confitures !
Les prix ? pas chers, pas chers !!
Mes 3 pots du haut...se situent entre 0,78 $ et 0,81 $ avant taxes, vendus par douzaine


Le joli flacon est à 1,13 $ et le pot cylindrique à 0,95 $ ( vendus par douzaine aussi )

Pour les adresses des succursales de vos régions : c'est ici


L'autre idée.....C'est que mes gourmandises ne seront pas présentées dans des paniers, mais dans des sacs fabrication maison, qui resserviront pour l'épicerie ou pour Cancun !
Il faut imaginer qu'ils seront remplis de papier de soie ( et des gourmandises ).
Avec du tissu que j'ai acheté dans le fond d'un magasin, au rayon des coupons, des rubans récupérés sur des emballages cadeaux....On recycle et on peut faire des jolies choses !

13 octobre 2007

PETITE CRÈME AU CAFÉ

Des petites crèmes, rien que pour les amateurs de café !
Très onctueuses, elles me rappelent les petits pots de crème Mont-Blanc

Pour 4 à 6 personnes
Dans un bol, mélanger ensemble :
2 cuillères à table de lait
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1/4 cuillère à thé de sel
5 cuillères à table ( 40 g ) de farine
1 oeuf

Dans une casserole faire chauffer :
2 cuillères à table de café instantané
3 tasses ( 750 ml ) de lait évaporé

Mélanger jusqu'à ce que le café ait fondu

Ajouter le café au lait au premier mélange en mélangeant bien
Remettre le mélange dans la casserole et cuire, tout en brassant bien, jusqu'à épaississement

Mettre dans des coupes et réfrigérer jusqu'au moment de servir.

12 octobre 2007

POULET GÉNÉRAL TAO


Proberbe zen : Si tu tues un poulet et que tu le prépares mal....Ce poulet est mort pour rien !

On retrouve le poulet Général Tao partout : dans les restaurants chinois, les foires alimentaires et même aux comptoirs de mets préparés des épiceries. Ce mets est fait de morceaux de poulet croustillants, qui sont servis dans une sauce mariant les saveurs aigres, sucrées et épicées.

L’origine du mets

Si le poulet Général Tao est un plat très connu, son origine est par contre longtemps demeurée obscure.

Selon Suzanne Liu, chef propriétaire du restaurant Soy, beaucoup de provinces en Chine veulent s’approprier la création de la populaire recette. « Mais l’histoire raconte que l’origine de ce plat est du Hunan ou du Sichuan », explique-t-elle.

L’auteure britannique et journaliste de la BBC, Fuchsia Dunlop s’est intéressée au poulet Général Tao, dans le cadre de recherches sur la cuisine de la province du Hunan.
En me rendant au Hunan, elle a constaté que personne ne connaissait ce plat, et qu’aucun restaurant ne le servait .
C’est à Taiwan qu’elle a finalement trouvé la clé de l’énigme. Fuchsia Dunlop y a rencontré le chef Peng Chang-Kuei, qui a fui la Chine pendant la guerre civile. Il lui a raconté avoir créé une recette basée sur des techniques et des saveurs traditionnelles, comme l’aigre et l’épicé.

Plus tard, le chef Peng a ouvert un restaurant à New York, où il servait sa création. Il a alors découvert que les Américains préféraient les mets chinois assaisonnés de sucre. C’est ainsi qu’il a ajouté du sucre à sa recette. Après des années de succès en Amérique, le chef Peng est retourné à Taiwan, où il possède une chaîne de restaurants avec son fils.

Peng Chang-Kuei a nommé son poulet d’après le général Tao, l’une des figures militaires les plus connues au Hunan. Général du 19e siècle originaire du Hunan, le militaire a combattu de nombreuses rebellions. En Chine, il est fréquent d’honorer les héros militaires en leur désignant des plats.
( Source Radio-canada )


La recette :

500 g (1 lb) de poitrines de poulet désossées, coupées en petits cubes
30 ml (2 c. à soupe) de fécule de maïs
1 oeuf battu
45 ml (3 c. à soupe) de farine
2 ml (1/2 c. à thé) chacun de poudre à pâte et de sel
60 ml (1/4 tasse) d’huile végétale

Sauce
10 ml (2 c. à thé) d’huile de sésame*
15 ml (1 c. à soupe) de gingembre râpé
60 ml (1/4 tasse) d’oignons verts coupés en biseau
60 ml (1/4 tasse) chacun d’eau, de vinaigre blanc et de sucre
15 ml (1 c. à soupe) de fécule de maïs
15 ml (1 c. à soupe) de sauce soya
30 ml (2 c. à soupe) de sauce aux huîtres (facultatif)
30 ml (2 c. à soupe) de ketchup
Pour garnir oignon vert coupé en biseau



Enrober les cubes de poulet de fécule de maïs.

Dans un bol, mélanger l’œuf, la farine, la poudre à pâte et le sel.
Ajouter le poulet et bien enrober. Dans un grand poêlon antiadhésif, chauffer l’huile à feu vif. Ajouter le poulet et cuire pendant 10 minutes, en remuant souvent, jusqu’à ce que le poulet soit doré à l’extérieur et qu’il perde sa teinte rosée à l’intérieur. Mettre le poulet dans une assiette et réserver.

Ajouter l’huile de sésame, le gingembre et les oignons verts dans le poêlon. Cuire à feu moyen-vif, pendant 3 minutes. Ajouter l’eau, le vinaigre et le sucre. Laisser mijoter jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissout.

Pendant ce temps, délayer la fécule de maïs dans la sauce soya. Ajouter le mélange de sauce soya, la sauce aux huîtres et le ketchup dans le poêlon. Laisser mijoter pendant 2 minutes ou jusqu’à ce que la sauce épaississe.

Remettre le poulet réservé dans le poêlon et mélanger pour réchauffer le poulet. Servir sur du riz basmati et garnir de l’oignon vert.

*On peut remplacer l’huile de sésame par une même quantité de graines de sésame grillées.
( Source : IGA.net )

11 octobre 2007

LAPIN SUR COMPOTÉE D'OIGNONS

C'est une recette bien particulière, puisque c'est la recette que mon papy faisait à chaque fois qu'il cuisinait du lapin.
Je crois que c'est la première viande que j'ai mangée bébé, puisque mon grand-père élevait des lapins.

Donc pour cette recette : Très peu d'ingrédients, d'une simplicité infantile et un goût incomparable

1 lapin coupé en morceaux
3 gros oignons
du beurre
un peu d'huile
sel et poivre


Dans une sauteuse, faire revenir les morceaux de lapin sur toutes les faces dans du beurre avec un peu d'huile.
Bien saler et poivrer ( la viande de lapin est fade )

Enlever les morceaux de lapins et les réserver dans un plat
Baisser le feu sous la sauteuse, et rajouter du beurre ( environ 4 cuillères à table )
Ajouter les oignons coupés en fines lamelles, et bien les mélanger au beurre fondu, sans les faire revenir. Ils doivent juste fondre.
Remettre les morceaux de lapin dans la sauteuse et couvrir
Laisser mijoter à feu doux pendant 30 à 40 mn ( en fonction de la tendreté du lapin )

10 octobre 2007

LES MEILLEURS BEIGNES AU MONDE


blog appetit
blog-appetit.com


Je m'enthousiasme régulièrement sur des recettes, mais celle-ci est vraiment la cerise sur le sundae !
Samedi, nous sommes allés magasiner à Montréal, et avons fait une pause café dans un Krispy Kreme , et je vous promets que ce n'est pas pour le café, mais pour leurs beignes tous légers et super bons.
La douzaine que j'avais achetée est partie à vitesse grand V et devant l'enthousiame de mon fils à dévorer ces gourmandises...Ça m'a donné envie d'en faire "maison " mais aussi bons sinon meilleurs....Et ils sont meilleurs.... bien meilleurs et sans hésitation, je donne un 10/10 à cette recette de Nougat.
Les beignes auraient pu être frits dans l'huile, mais la cuisson au four leur donne une légèreté inégalable

Pour celles qui penseraient que j'ai fait une faute d'orthographe....Chez nous, les beignes sont masculins....Ne pas confondre avec une beigne que je n'aimerai pas me prendre !!

Mettre tous les ingrédients dans la cuve de la machine à pain, dans l'ordre suggéré par le fabricant :

¾ tasse ( 180 ml ) de lait
2 gros oeufs
4 cuillères à table ( 60 g ) de beurre fondu
1 cuillère à thé de sel
1/3 tasse ( 65 g ) de sucre
3 et ¼ tasses ( 390 g )de farine tout- usage
4 cuillères à thé de levure de boulanger instantanée

Programme dough.


Sortir la pâte au signal annonçant la fin du cycle.
Pétrir légèrement et laissez reposer 10 minutes.
Sur une surface farinée, rouler la pâte à ½ pouce ( 1 cm ) d’épaisseur
Couper avec un emporte-pièce, placer sur une plaque à biscuits huilée et laisser lever 1 heure.
( J'ai pris mon plus petit verre à shooter pour le trou des beignes )

Cuire au four préchauffé à 350F ( 180 C ) pendant 6 minutes ou jusqu'à ce que les beignes soient légèrement dorés
On peut aussi les faire sans trou et les remplir de confiture, de chocolat, de nutella ou de crème.

Glacez ou saupoudrez de sucre.
Donne 24 beignes.


Glaçage :

3 tasses ( 300 g ) de sucre à glacer
1 cuillère à table de beurre mou
½ cuillère à thé de vanille
Eau ou lait
Combinez le sucre, le beurre et la vanille, ajoutez de l’eau ou du lait pour obtenir la consistance désirée.
Glacer les beignes sur une grille.