30 avril 2008

Porc




Boulettes de porc à la coriandre
Boulettes de porc, érable et gingembre
Carré de porc à la moutarde et à l'érable
Côtelettes de porc, sauce crémeuse aux champignons et parmesan
Côtes levées collante cuites au four
Cotes de porc à la mexicaine
Côtes levées glacées au miel
Cotes levées sauce sud ouest de la californie
Côtes levées, sauce barbecue à l'abricot
Cotes levées sauce barbecue impériale
Cotes levées façon st-hubert
Côtes levées, sauce barbecue au café
Côtes levées sucrées épicées
Côtes levées façon Pied de Cochon
Côtes levées, sauce barbecue au bourbon
Côtes levées à l'érable
Côtes levées à l'orientale
Côtes levées asiatiques au gingembre
Croquettes de jambon
Curry de porc à la lime et lait de coco
Émincé de porc caramélisé au thym
Filet de porc à la Blonde de Chambly, beurre à l'ail et aux fines herbes
Filet de porc à l'ananas
Filet de porc à la moutarde et aux lentilles
Filet de porc aux pruneaux
Filet de porc croustillant à la moutarde
Filets de porc, sauce cacao
Filet de porc croustillant aux noix de pin
Filet de porc balsamique et érable
Filet de porc farci au champignons, au brie et aux pommes
Filet de porc croustillant aux figues et à la liqueur d'orange
Filet de porc à l'érable
Filet de porc au cheddar et au bacon
Filet de porc au bleu, sauce à l'érable
Filet de porc aux saveurs du québec
Filet de porc sauce au bleu
Filet de porc aux cinq joyaux
Filet de porc à la crème d'asperges
Filet de porc farci au Migneron de Charlevoix, en croûte feuilletée
Filet de porc en croute de dattes et noix de pin
Filet de porc farci au chorizo
Filet de porc au cidre
Jambon au sirop d'érable, à la bière, et à la moutarde
Jambon au Porto
Jambon dans le foin
Jambon aux herbes
Jambon séché maison
Médaillons de porc à la crème, à l'hydromel et à la gelée de pommes
Médaillons de porc, sauce aux canneberges et au porto
Médaillons de porc, nappés de sauce à la crème et au rhum vanillé
Médaillons de porc à l'érable
Mignons de porc au miel, aux noix de cajou, au parfum de sésame grillé
Mignons de porc grillés au gras de canard, douce dijonnaise au gouda fumé
Mijoté de porc au caramel de coco
Mijoté de porc aux chorizo et haricots blancs
Mijoté de porc aux haricots blancs et pancetta
Mijoté de porc de Dublin
Nems et riz cantonnais
Pain de jambon à l'ananas
Paupiettes tyroliennes
Porc à l'orange du Sichuan
Porc à la mode antillaise, pommes de terre pimentées en papillote
Porc au caramel
Porc général sirop
Rôti de porc froid, façon charcutière
Rôti de porc aux miel, moutarde et vin blanc
Rôti de porc asiatique
Sandwich au porc braisé et pico de gallo
Tomates farcies
Tikka de porc


Volailles


Cailles:
Cailles farcies et rôties aux parfums de citron et de thym

Canard:
Canard ( poitrines ), sauce aux bleuets
Canard du lac Brôme à l'orange
Hot chicken de canard confit

Poulet et dinde :
Ailes de poulet, sauce barbecue
Ailes de poulet glacées à l'érable
Ballotin de poulet farci à la saucisse italienne et aux pistaches, sauce forestière
Blancs de poulet au pesto de canneberges et pacanes au gruyère
Blanquette de boudin blanc aux champignons
Brochettes de poulet et leur sauce satay
Cari de poulet
Cari de poulet aux noix de cajou
Cari à la dinde et aux pommes
Cocotte de poulet et de céleri rave
Crêpes gratinées aux poulet et aux artichauts
Croquettes de poulet au cheddar
Croquettes de poulet, crème de gouda
Curry de poulet vindaloo
Doigts de poulet au parmesan
Émincé de poulet aux champignons, sauce sublime
Escalope de poulet Parmigiana
Filet de poulet au vinaigre balsamique et aux framboises
Fondue indienne
Hamburgers à la dinde,relish à l'avocat
Hauts de cuisse de poulet aux oignons et au gingembre
Jambalaya au poulet
Languettes de poulet à l'orange et noix de cajou
Parfait poulet rôti
Parmentier de poulet à l'indienne
Pâté au poulet
Pilons de poulet piquants-sauce à l'ail
Pilons de poulet à la crème de gingembre
Pilons de poulet caramélisés au jus de mangue
Poitrines de poulet, sauce aux oignons rôtis
Poulet popcorn
Poulet au citron
Poulet aux agrumes, trempette au yogourt
Poulet au thé et aux agrumes
Poulet aux fines herbes et mojo cubain
Poulet sur lit de patates douces et poireaux poêlés
Poulet au miel et au sésame, sauce aigre-douce
Poulet sauté aux pommes,à la crème et au Calvados
Poulet au vin chaud et épicé, sur brochette de cannelle
Poulet au citron et gingembre
Poulet général Tao de Jean Chen
Poulet général Tao
Poulet général Tao ( II )
Poulet Basquaise
Poulet tandoori-sauce au beurre
Poulet tikka
Poulet au thym-sauce crèmeuse au miel et moutardes
Poulet crèmeux aux champignons et au fromage
Ragout de poulet aux poireaux citronnés
Poitrines de poulet farcies au fromage et aux épinards
Pilons à la sauce aigre-douce
Petit poulet barbecue
Polpettone, sauce au parmesan
Poulet au miel épicé
Poulet façon rotisserie
Poulet sauce créole crèmeuse
Poulet glacé à l'érable
Poulet yassa
Poulet au gingembre et au sirop d'érable
Poulet au citron et à l'érable
Poulet farci au st-damase
Poulet au poireau et aux champignons
Poulet rôti à l'orange
Poulet rôti et pommes de terre rôties
Poulet korma
Poulet aux canneberges
Poulet rôti aux neuf épices
Poulet lime, coco, coriandre
Poulet au fromage de chèvre et à la fleur d'ail
Roulades de poulet au pesto, sauce à l'orange et au porto
Roulade de poulet à la tapenade
Roulades de poulet au prosciutto, au chèvre et aux tomates séchées
Sauce bolognaise rosée, au poulet et parmesan
Tajine de poulet aux abricots
Tajine de poulet aux pruneaux et au citron
Tajine de poulet et de coings
Vraie recette poulet buffalo

Agneau



Agneau à la menthe
Boulettes d'agneau
Boulettes d'agneau vindaloo
Boulettes d'agneau aux amandes
Briouats à l'agneau, coulis à la mangue épicée
Burger d'agneau
Burger d'agneau, façon Afrique du Sud
Burger d'agneau à la raclette
Burger d'agneau à l'hummus, à la salade de tomates et concombre au yogourt
Burger d'agneau au cari avec chutney à la mangue
Côtelettes d'agneau au miel et au sésame
Curry d'agneau aux chataignes et aux petits pois
Cotelettes d'agneau au romarin et à l'ail
Couscous au poulet et à l'agneau
Jarrets d'agneau braisés aux épices du Moyen-Orient
Jarrets d'agneau à la Guinness, en papillote
Jarrets d'agneau au cidre, laqués à l'érable et au gingembre
Keftas à l'agneau, sauce au yogourt et au concombre
Kofta curry : Boulettes de viande en sauce
Pain de viande de Christian Bégin
Tajine d'agneau aux abricots

MUFFINS AU CACAO ET AU GRUAU


La recette originale demandait des noix, mais j'ai remplacé par des pépites afin que ces muffins soient très chocolatés.
Du coup, j'ai zappé le conseil de les servir avec une tartinade au miel..C'était déjà bien assez sucré...Faudrait pas exagérer !
Le gruau rend ces muffins hyper moelleux et fondants. Des muffins à servir comme des petits gâteaux car ils ne sont pas vraiment santé pour le petit déjeuner.

Pour 12 muffins
190 g (1 et 1/4 tasses) de farine tout usage
200 g (1 tasse) de sucre
65 g (3/4 tasse) de gruau
35 g (1/3 tasse) de cacao
15 ml (1 cuillère à table) de poudre à pâte (Levure chimique)
5 ml (1 cuillère à thé) de sel
2 oeufs
250 ml (1 tasse) de lait
120 g (1/2 tasse) de beurre
5 ml (1 cuillère à thé) de vanille
175 g (1 tasse) de pépites de chocolat

Préchauffer le four à 200 C (400 F).
Garnir un moule à muffins de 12 empreintes de caissettes en papier.

Dans un bol, combiner la farine, le sucre, le gruau, le cacao, la poudre à pâte et le sel. Réserver.

Battre les oeufs, le lait, le beurre et la vanille dans un grand bol.

Ajouter le mélange de lait et les pépites de chocolat, en un seul coup, dans les ingrédients secs, en remuant juste assez pour humecter.

Déposer la pâte dans 12 moules à muffins garnis de moules en papier.
Enfourner pour de 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que les muffins soient
cuits.
Imprimer la recette

29 avril 2008

LES MARDIS AVEC DORIE / TWD : PETITS GÂTEAUX DE POLENTA AU FROMAGE

Pour ce nouveau défi hebdomadaire des Mardis avec Dorie/TWD, c'est Caitlin de Engineer Baker qui a choisi cette recette.
Je l'ai retranscrite telle que je l'ai faite :
J'ai fait 12 gâteaux individuels, garnis pour la moitié de pruneaux, et pour l'autre moitié, d'abricots secs. Ils ont cuit dans des empreintes en silicone.


Pour 12 gâteaux individuels
18 pruneaux et 18 abricots
1 tasse ( 160 g ) de polenta à grains moyen
1/2 tasse ( 60 g ) de farine
1 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/4 de cuillère à thé de sel
1 tasse ( 250 ml ) de fromage de fromage Quark ( fromage frais )
1/3 tasse ( 80 ml ) d'eau tiède
3/4 tasse ( 150 g )de sucre
3/4 tasse (180 ml ) de miel
Le zeste râpé d'un citron
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre, fondu et refroidi + 2 cuillères à table de beurre en morceaux
2 gros oeufs

Centrer la grille dans le four et préchauffer le four à 325 F ( 160 C ).

Vérifier que les pruneaux et les abricots soient tendres et pas trop secs.
S'ils ne le sont pas, les mettre dans une petite casserole d'eau bouillante et les laisser tremper pendant une minute, puis les égoutter et les assécher.

Mélanger tous les ingrédients secs ensemble.

Dans un grand saladier, battre ensemble le fromage Quark et l'eau.
Ajouter le sucre, le miel, et le zeste et battre jusqu'à ce que le mélange soit clair.
Ajouter le beurre fondu puis, ajouter les oeufs un par un, en battant après chaque addition jusqu'à ce que le mélange soit lisse.


Incorporer les ingrédients secs dans les ingrédients humides, en mélangeant seulement jusqu'à ce que les ingrédients secs sont entièrement incorporés.

Verser environ 1/3 de la pâte dans les 12 empreintes ovales en silicone et disperser au-dessus les pruneaux ou les abricots ( 3 fruits par empreintes ).
Verser le reste de la pâte et parsemer de petits morceaux de beurre.

Cuire au four pendant 30 minutes, ou jusqu'à un couteau mince inséré dans le centre des gâteau, en ressorte propre.
Sortir du four et laisser reposer 5 minutes avant de démouler sur une grille.


Ces gâteaux sont encore meilleurs le lendemain.
Ils se gardent environ 5 jours température ambiante à condition de bien les envelopper dans du film alimentaire et peuvent être congelés pendant 2 mois.
Imprimer la recette

28 avril 2008

TI GÂTO RIGOLO : ET LES GAGNANTES SONT :

La première édition de Ti Gâto Rigolo est terminée.
Avec beaucoup d'hésitation et de difficulté, le jury a rendu son verdict.
Vibi et moi-même, tenons à remercier toutes les participantes et les jurées.

À très bientôt, pour une très prochaine édition.

Sans plus attendre, nous déclarons :

Gagnante du prix photo:

Tarzile
de Tarzile.com

Gagnante du prix déco :

Jasmine
de Jasmine Cuisine

DULCE DE LECHE COCO

Une recette que j'ai prise chez Vanessa, mais j'ai changé légèrement la méthode pour avoir une texture assez crémeuse. J'ai utilisé la même méthode que pour le beurre d'érable.
Si vous aimez le dulce de leche traditionnel, vous adorerez celui-ci qui donne dans la douceur et dans le raffinement au niveau du goût.

2 boîtes de lait de coco de 398 ml chaque
1 et 1/2 tasses ( 270 g ) de cassonade
1/2 cuillère à thé de fleur de sel


Mélanger tous les ingrédients ensemble dans une casserole à fond épais sur feu moyen jusqu'à ce que le sucre soit complètement dissout.

Augmenter le feu à moyen / fort, porter à ébullition jusqu'à ce que le thermomètre à bonbons indique 232 F ( 111 C ) environ 1 heure.
Déposer la casserole dans un bain d'eau froide avec des glaçons.
Laisser tiédir, sans remuer, jusqu'à ce que la température indique 70F ( 20 C ), soit de 20 à 30 minutes.
Retirer la casserole de l'eau.
Au batteur électrique, fouetter 2 à 3 minutes ou jusqu'à ce que la texture soit crémeuse.


Transférer dans deux petits pots ou un grand. Laisser refroidir complètement avant de fermer les pots.
Conserver le dulce de leche au frais.
Imprimer la recette

27 avril 2008

DARING BAKERS : SUCETTES "GÂTEAU AU FROMAGE"

Ce nouveau défi des Daring Bakers a été proposé par Elle et Déborah.
J'ai transformé les sucettes en bouchées pyramidales et en petits cornets de crème glacée, car le gâteau au fromage ne tenait pas sur les bâtonnets de sucettes....Ça passait au travers.
Pour les bouchées pyramidales, j'ai fait cuire dans des moules en silicone, en forme de ...pyramide...et pour les cornets, j'ai fait des boules avec une cuillère à crème glacée.


Donne 30-40 sucettes
( Je n'ai fait que la moitié de la recette )
5 x 8 oz ( 250 g )de fromage à la crème température ambiante
2 tasses ( 400 g ) de sucre
1/4 tasse ( 30 g ) de farine tout usage
1/4 cuillère à thé de sel
5 gros oeufs
2 jaunes d'oeufs
2 cuillères à thé d'extrait de vanille pure
1/4 tasse ( 60 ml ) de crème 35%
Eau bouillante au besoin
30-40 bâtons de sucettes

1 livre ( 500 g ) de chocolat finement râpé, noir, au lait, moitié noir ou blanc* ou 1 livre de pastilles colorée, de bonbons ou de biscuits chocolaté minces.
( *le chocolat blanc est plus difficile à utiliser )
2 cuillères à table de shortening végétal


Des décorations comme des noix hachées, des non-pareils, des menthes écrasées, des mini pépites de chocolat, du sucre de couleur, des dragées pulvérisées..

Mettre la grille du four au centre et préchauffer à 325 F ( 160 C ). Mettre de l'eau à bouillir.

Dans un grand bol, battre ensemble le fromage, le sucre, la farine et le sel jusqu'à ce que le mélange soit lisse.
Ajouter les oeufs entiers et les jaunes, un à la fois, en battant bien après chaque addition. Ajouter tout en continuant de mélanger, la vanille et la crème 35%.


Graisser un moule ( pas de moule charnière ) de 10" ( 25 cm ) et verser le mélange.
Mettre dans une lèchefrite et remplir celle-ci d'eau bouillante jusqu'à la moitié du moule.
Cuire jusqu'à ferme et légèrement doré environ 35-45 minutes.
Enlever le gâteau du bain d'eau et laisser refroidir à la température de la pièce.
Couvrir d'un film alimentaire et mettre au réfrigérateur au moins 3 heures (ou toute la nuit ).

Lorsque le gâteau est bien froid, avec une cuillère pour crème glacée de 2" ( 5 cm ), faire des balles et mettre sur une plaque recouverte d'un papier parchemin.
Enfoncer doucement le bâton dans chaque boule.
Mettre au congélateur sans couvrir jusqu'à ce qu'elles soient très dures, au moins 1-2 heures.


Pour le trempage : Préparer le chocolat.
Mettre le chocolat dans un cul de poule au dessus d'un bol d'eau frémissante.
Chauffer la moitié du chocolat et la moitié du shortening en brassant souvent. Rendre lisse.
Ne pas trop chauffer le chocolat sinon il perdra son lustre.
Garder le reste du chocolat et shortening pour plus tard si vous désirez un trempage double.
On peut aussi fondre au micro-ondes 30 secondes à la fois.
Tremper rapidement les boules glacées dans le chocolat fondu en tortillant pour bien enrober.


On peut à ce point rouler après dans des décorations choisies...
On peut aussi laisser couler deux couleurs de chocolat sur la boule.
Mettre la sucette sur un papier parchemin vierge, sur une plaque pour sécher.
Répéter pour toutes les sucettes.
Réfrigérer les sucettes jusqu'à 24 heures avant de servir.

26 avril 2008

BEIGNETS AUX CREVETTES

Voici des grignotines aux crevettes croustillantes qui sont tout simplement irrésistibles.
Accompagnez-les d'une salade pour les servir en entrée ou tout simplement à l'apéro.

300 g de crevettes cuites, hachées
1 oignon moyen, haché fin
2 cuillères à table de persil plat, haché
1 cuillère à table de ciboulette
1 et 1/2 cuillères à thé d'estragon frais, haché
2 cuillères à table de yogourt nature
Le zeste d'un citron
1 pincée généreuse de poivre de Cayenne
1 tasse ( 120 g ) de farine
1/4 cuillère à thé de bicarbonate de sodium
1/4 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1 tasse ( 250 ml ) d'eau froide
Sel et poivre


Combiner dans un bol, tous les ingrédients sauf l'eau et remuer pour obtenir un mélange homogène.
Y incorporer l'eau pour obtenir une pâte épaisse.
Saler et poivrer. Couvrir et réfrigérer 3 heures.

Dans une sauteuse, une friteuse ou une poêle profonde, mettre 3/4" ( 2 cm ) d'huile végétale et chauffer jusqu'à ce que la température atteigne 325 F ( 160 C )

Déposer dans la friteuse 1 cuillère à table de pâte à la fois et frire 2 minutes environ ou jusqu'à ce qu'elle soit dorée et bien cuite.
(Source : Déclinaison-Stephen Vardy )
Imprimer la recette

TAJINE TATIN

En plus d'avoir une méthode de cuisson assez originale, cette tatin est caramélisée avec un caramel de miel aux épices absolument divin.
J'aurai dû utiliser ma pâte brisée habituelle, car je trouve qu'avec de la pâte feuilletée, la tatin est plus détrempée.

6 pommes Royal Gala ou Cortland
3 cuillères à table de miel
1 et 1/2 cuillères à thé de cannelle
1/2 cuillère à thé de cardamome moulue
1/4 cuillère à thé de coriandre moulue
1/4 cuillère à thé de gingembre moulu
1 cuillère à table de beurre
1 abaisse de pâte feuilletée


Préchauffer le four à 425 F (220 C ).
Peler les pommes. Les couper en deux et enlever le coeur. Réserver.

Dans une poêle, verser le miel et le faire chauffer à feu mi-vif environ 1 minute, ou jusqu'à ce qu'il commence à colorer légèrement comme du caramel ( les bulles deviendront plus petites ).
Ajouter les épices et bien mélanger.
Verse le caramel dans le tajine de façon à couvrir uniformément le fond.

Faire fondre le beurre dans la poêle.
Déposer les moitiés de pommes, côté coupé dessous.
Les laisser colorer de 3 à 4 minutes de chaque côté.
Transférer les pommes, côté bombé dessous, dans le tajine.
Couvrir et faire cuire au four 20 minutes.

Retirer le couvercle du tajine et étendre la pâte feuilletée sur le dessus en prenant soin de glisser les côtés de la pâte à l'intérieur du plat.
Poursuivre la cuisson au four à découvert, 18 minutes, ou jusqu'à ce que la pâte soit dorée.

Laisser reposer au moins 15 minutes.
Placer une grande assiette sur le dessus de la tatin et la renverser en effectuant une rotation rapide.
Servir aussitôt.
(Source : Jean-François Plante )
Imprimer la recette

25 avril 2008

TAJINE DE POULET AUX ABRICOTS

Si l'on devait m'obliger à ne préparer qu'une seule recette de poulet... Ce serait celle-ci. Les abricots et le poulet est l'un des "mariages" les plus parfaits que j'ai faits.
J'avais écrit que mon tajine se serait pas le genre à ne servir qu'une fois....je l'utilise ( le vendeur a dit , que plus on l'utilise, meilleur, il est ) et, le hasard fait que dans mon dernier Clodine, il y a tout un dossier "tajine".....Recettes à venir....

4 pilons + 4 hauts de cuisse de poulet
1 cuillère à table d'huile d'olive
Sel et poivre
1 gros oignon émincé
1 cuillère à thé de cannelle
1 cuillère à thé de curcuma
1 cuillère à table de miel
2 cuillères à thé de gingembre frais, râpé
1 pincée de safran
2 cuillères à table de jus de citron
1 grosse tomate, coupée en dés
1/2 tasse ( 125 ml ) de bouillon de poulet
20 oreillons d'abricots séchés

Garniture :
1/4 tasse ( 40 g ) d'amandes effilées
1 pincée de cannelle
1/2 cuillère à thé d'huile d'olive
3 cuillères à table de persil haché


Préchauffer le four à 325 F ( 160 C )

Faire chauffer l'huile dans une poêle et faire revenir le poulet à feu vif. Saler et poivrer.
Transférer la viande dans le tajine.
Réduire le feu à moyen et mettre les oignons. Les saupoudrer de la cannelle et du curcuma, et les faire tomber 5 minutes.
Ajouter le miel, le gingembre et le safran.
Poursuivre la cuisson 2 minutes.

Ajouter le jus de citron, les tomates et le bouillon. Porter à ébullition, puis verser le tout sur le poulet. Rectifier l'assaisonnement.
Couvrir le tajine et mettre au four. Cuire 45 minutes.
Ajouter les abricots, mélanger, couvrir et remettre au four. Poursuivre la cuisson 15 minutes.



Entre-temps, chauffer une poêle à feu moyen.
Déposer les amandes sans corps gras et les faire colorer quelques minutes en les remuant constamment.
Ajouter la cannelle et l'huile. Réserver.

Servir le poulet nappé de la sauce et saupoudrer d'amandes et de persil.


Imprimer la recette

24 avril 2008

BATACLAN AU CAFÉ


Bataclan : 5 synonymes.
Synonymes : affaire, attirail, bastringue, bazar, frusques.
Un tout:The whole shebang! Tout le bataclan!

Le terme pataclan était utilisé chez-nous pour décrire les objets dont nous ne pouvions pas penser au terme juste rapidement. Par exemple, on pouvait demander à quelqu'un d'aller nous chercher tel ou tel pataclan sur la table dans le coin.
J'ai trouvé deux définitions pour ce mot.
Dans le Dictionnaire de la langue québécoise, Léandre Bergeron nous propose comme définition: «pataclan: n.m. – bataclan. – Tapage.»
Le Petit Robert offre la définition suivante pour le terme «bataclan: n.m. (1761) Familiale. Attirail, équipage embarrassant. Et tout le bataclan (et tout le reste).»
D'autre part, l'abbé Blanchard nous suggère d'aller voir le mot drigaille pour connaître le sens du mot pataclan. Dans son Dictionnaire du bon langage on lit: «drigaille – apporter son drigaille, c'est-à-dire ses nippes, ses effets, son matériel de ferme, ses frusques.»
Dans les deux cas, pataclan est utilisé pour identifier quelque chose dont on ne peut penser au terme rapidement.

Quel est le rapport entre ce gâteau et ces définitions ? Je n'en sais A-B-S-O-L-U-M-E-N-T rien !
Ce que je sais par contre, c'est que c'est un gâteau vraiment léger, excellent, très moelleux et pas sec du tout avec un bon goût d'amandes

La recette :
2 cuillères à table de rhum brun
2 cuillères à table de beurre
1 cuillère à thé de poudre de café instantané
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
3 gros oeufs à température ambiante
1/3 tasse ( 65 g ) de sucre
2/3 tasse ( 80 g ) de poudre d'amandes
1/2 tasse ( 60 g ) de farine à gâteau tamisée
Rhum brun au goût
Amandes tranchées grillées pour décorer


Glaçage aux amandes
5oz ( 150 g ) de pâte d'amandes
1/3 tasse ( 80 g ) de beurre ramolli
1 et 1/2 cuillères à thé d'extrait de vanille
1 à 2 cuillères à table de crème 15 %

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).

Beurrer le fond, mais pas les parois, d'un moule rond de préférence cannelé, de 9" ( 23 cm ) de diamètre. Couvrir ensuite de papier parchemin.

Mettre le rhum, le beurre et la poudre de café dans une petite casserole et chauffer à feu moyen, en brassant jusqu'à ce que le beurre soit fondu.
Retirer du feu, verser la vanille et mélanger.

Dans un grand bol, fouetter les oeufs et le sucre au batteur électrique à vitesse élevée de 8 à 10 minutes, ou jusqu'à ce que la pâte triple de volume et tombe en ruban lorsqu'on soulève les batteurs.

Ajouter environ 1/3 tasse ( 80 ml ) aux ingrédients liquides en bien mélanger avec un fouet.
Plier ce dernier mélange délicatement mais rapidement dans la pâte.
Ajouter les ingrédients secs en pliant de la même manière.

Verser la pâte dans le moule et cuire au centre du four de 22 à 25 minuttes ( le gâteau est cuit quand un cure-dent au centre de la pâte en ressort propre ).
Retirer du four, laisser reposer 10 minutes, puis démouler sur une grille.
Couvrir d'un linge et laisser refroidir complètement.

Arroser le bataclan de rhum au goût, puis le napper de glaçage aux amandes.
Garnir d'amandes tranchées.
Réfrigérer au moins 30 minutes et servir le jour même.


Glaçage aux amandes
Sur une surface, pétrir la pâte d'amandes jusqu'à ce qu'elle soit très souple.
La mettre dans une assiette creuse avec le beurre et travailler le tout avec le dos d'une fourchette jusqu'à l'obtention d'une texture lisse et homogène.

Sans arrêter de travailler le mélange, verser graduellement l'extrait de vanille, puis juste ce qu'il faut de crème pour obtenir une texture de glaçage légèrement coulante.
(Source : Déclinaison- Jean-François Plante )
Imprimer la recette

23 avril 2008

TARTELETTES AU CRESSON ET AU FROMAGE FRAIS


J'adore le cresson, surtout en soupe, mais je ne pense pas souvent à le cuisiner. Si vous avez envie de faire changement des épinards...C'est l'occasion.
La recette est fort goûteuse et, est aussi bonne chaude que froide.

12 croûtes à tartelettes maison ou du commerce
2 bottes de cresson
2 oignons verts émincés
Un peu de beurre
1/3 tasse ( 80 ml ) de fromage frais de type Quark ( fromage blanc )
3 oeufs
1 cuillère à table de moutarde à l'ancienne
1 pincée de piment de la Jamaïque
1/3 tasse ( 80 ml ) de cheddar fort
Sel et poivre au goût


Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ).

Déposer les croûtes à tartelettes sur une plaque à biscuits et laisser cuire au four environ 15 minutes.
À mi-cuisson, presser délicatement les pâtes à l'aide d'une cuillère afin qu'elles ne gonflent pas.
Réserver.

Augmenter la température du four à 400 F ( 200 C ).
Laver et essorer le cresson. Enlever les grosses tiges, puis hacher les feuilles et les jeunes pousses afin d'obtenir 4 tasse ( 1 litre ) de cresson haché.
Dans une poêle, faire suer le cresson et les oignons verts dans le beurre 5 minutes.
Transvider dans une passoire, puis laisser égoutter et refroidir.

Dans un bol, mélanger le fromage frais et les oeufs.
Ajouter le cresson, la moutarde, le piment de la Jamaïque et le cheddar. Saler et poivrer et mélanger.

Répartir la préparation dans les croûtes à tartelettes et cuire au four 18 minutes.
Laisser reposer 5 minutes avant de servir.
(Source: Déclinaison- Jean-François Plante )
Imprimer la recette

22 avril 2008

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD: LE GROS GÂTEAU AUX CAROTTES DE BILL


Les mardis avec Dorie/TWD se suivent mais ne se ressemblent pas...On passe du petit dessert au gros dessert....
Cette semaine c'est Amanda de Slow Like Honey qui a choisi cette recette de Dorie.
Et on peut dire que c'est un énorme gâteau !!! Comme je n'avais pas envie de manger du gâteau aux carottes durant 15 jours...J'ai coupé la recette en deux.
J'ai fait cuire dans un moule rectangulaire de 13,5 " x 9,5 " ( 34 cm x 24 cm ), pour ensuite couper le gâteau en 3 parties égales.
J'ai garni du glaçage à la douille.
Ce gâteau est extrêmement savoureux et j'ai beaucoup aimé cette texture " mouillée".


Pour le gâteau :
2 tasses ( 240 g ) de farine tout usage
2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
2 cuillères à thé de bicarbonate de sodium
2 cuillères à thé de cannelle en poudre
3/4 de cuillère à thé de sel
3 tasses ( 750 m) de carottes râpées (environ 9 carottes )
1 tasse ( 120 g ) de noix grossièrement hachées ou pacanes
1 tasse ( 100 g ) noix de coco râpée
1 tasse ( 180 g ) de raisins secs ou de canneberges séchées
2 tasses ( 400 g ) de sucre
1 tasse ( 250 ml ) d'huile de canola ou de tournesol
4 gros oeufs

Pour le glaçage :
8 oz ( 250 g ) de fromage à la crème, à température ambiante
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre non salé, à température ambiante
3 et 3/4 tasses ( 375 g ) de sucre à glacer, tamisé
1 cuillère à table de jus de citron
1/2 tasse ( 50 g ) de noix de coco râpée ( facultatif )


Préchauffer le four à 325 F ( 160 C ), puis beurrer et fariner 3 moules ronds de 9" ( 23 cm ) de diamètre sur 2" ( 5 cm ) de hauteur

Le gâteau :
Dans un saladier, mélanger la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude, la cannelle et le sel. Réserver
Dans un autre saladier, mélanger les carottes, les noix hachées, la noix de coco et les raisins secs. Réserver.

Au batteur électrique, battre le sucre et l'huile jusqu'à ce que le mélange soit lisse.
Ajouter les oeufs un à un, et continuer à battre jusqu'à ce que la pâte lisse et homogène.
Baisser la vitesse du batteur électrique et ajouter le mélange de farine, en mélangeant juste assez pour qu'on ne voit plus les ingrédients secs.

Incorporer doucement le mélange de carottes, noix, noix de coco et raisins.
Partager la pâte dans les 3 moules réservés

Cuire au four pendant 40 à 50 minutes, ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré, en ressorte propre.
Déposer les gâteaux sur un grille et laisser refroidir 5 minutes avant de démouler et de laisser complètement refroidir à température ambiante.


Le glaçage :
Au batteur électrique, mélanger le beurre et le fromage à la crème jusqu'à l'obtention d'un mélange lisse et mousseux.
Ajouter graduellement le sucre et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange soit velouté et lisse.
Ajouter le jus de citron et continuer à battre pour bien mélanger.
( Si vous avez choisi de mettre la noix de coco dans le glaçage, c'est à ce moment, qu'il faut l'incorporer )

Assemblage du gâteau :
Déposer un premier gâteau dans l'assiette de service.
Étaler 1/3 du glaçage à la spatule et recommencer l'opération 2 fois.
Réfrigérer le gâteau pendant 30 minutes, avant de servir.
Imprimer la recette

21 avril 2008

BARRES MOELLEUSES AUX ÉPICES, AUX CANNEBERGES ET AU CHOCOLAT BLANC

Des barres sablées extra moelleuses grâce aux canneberges et au chocolat blanc.
Bien épicées, elles sont parfaites pour le goûter avec un bon verre de lait.

1 tasse + 1 cuillère à table ( 135 g ) de farine
3 cuillères à table de semoule de maïs
1/2 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1 cuillère à thé de gingembre moulu
1/2 cuillère à thé de piment de la Jamaïque
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre ramolli
3/4 tasse ( 135 g ) de cassonade
1 gros oeuf
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
1 tasse ( 175 g ) de chocolat blanc, haché
1 et 1/4 tasses ( 225 g ) de canneberges séchées


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Couvrir un moule de 9" x 13" ( 23 cm x 33 cm ) de papier parchemin.

Dans un bol, mélanger la farine, la semoule de maïs, la levure chimique et les épices.
Dans un grand bol, fouetter le beurre en crème au batteur électrique. Ajouter la cassonade et battre 2 minutes.
Ajouter l'oeuf et l'extrait de vanille et fouetter à vitesse élevée 2 minutes.

Réduire la vitesse du batteur et ajouter les ingrédients secs en 3 temps, en battant juste ce qu'il faut pour amalgamer le tout après chaque addition.
Ajouter le chocolat blanc et les canneberges et mélanger à l'aide d'une cuillère.

Déposer la pâte par cuillerées dans le moule ( la pâte est très épaisse ), la couvrir d'un papier parchemin, puis presser avec la paume des mains pour l'étendre uniformément.

Retirer le papier et cuire au centre du four 25 minutes, ou jusqu'à ce que le dessus soit doré et que le pourtout commence à décoller de la paroi du moule.
Retirer du four et laisser refroidir complètement avant de couper en 15 rectangles.
Conserver dans un contenant hermétique.
(Source: Déclinaison-Jean-François Plante )
Imprimer la recette

TI GÂTO RIGOLO : LES PARTICIPATIONS


Vous avez été 19 à participer au jeu "Ti gâto rigolo" avec des réalisations toutes plus belles, les unes que les autres et qui ont demandé beaucoup de travail, de créativité et de dextérité.
Un énorme merci à tous.

Maintenant le jury constitué de :
Sandra « Le pétrin » de France
Céline « Le palais des délices » de France
Rosa « Rosa’s Yummy Yums » de Suisse
Hélène « La cuisine d’Hélène » de l’Ouest du Canada
Susan « Food Blogga » des États-Unis
Vibi « La casserole carrée » du Québec
Isabelle « Les gourmandises d’Isa » du Québec

va se "retirer" quelques jours, afin d'élire les deux gagnantes

Les participations sont ici ( clic )

Pour le plaisir des yeux, allez visiter l'album photos de Yannick, qui ne pouvait participer, puisqu'elle n'a pas de blog.


20 avril 2008

TOUT VIENT À POINT, POUR QUI SAIT ATTENDRE...


Le plus dur dans cette recette....est l'attente. Et même si je suis d'une extrême patience, j'ai un peu stressé à l'idée d'attendre et que la recette soit loupée même si j'avais "sécurisé"avant de commencer.
J'ai demandé à mon gentil boucher de me désosser le jambon, car j'avais en mémoire, que mon père, qui faisait régulièrement ce genre de jambon quand on tuait le cochon, avait eu des soucis quand il avait laissé l'os. Il disait, désespéré :" Le jambon a tourné " mais n'avait pas besoin de le dire....ça se sentait.
Vous imaginez aisément que je suis allée "piffer mon jambon" presque chaque jour dans la première quinzaine de séchage.

Ce jambon ressemble un peu au jambon de parme ou au jambon espagnol appelé " jamon serrano ".
La ressemblance est plus frappante lorsqu'on coupe le jambon en tranches fines comme des feuilles de papier ( Et pour l'occasion, je me suis offert une belle trancheuse ).

1 jambon frais avec la peau d'environ 9 kg ( 20 lb environ )
6 kg ( 12 lb )de gros sel
2 kg ( 4 lb ) de sucre
2 cuillères à thé de salpêtre ( en pharmacie )

1/2 bouteille de vin rouge
100 ml de vinaigre balsamique

2 cuillères à table de poivre noir

Une étamine ( coton à fromage )
Un grand sac à jambon ou un grand linge en coton


Mélanger le sel, le sucre et le salpêtre.
En frotter la pièce de viande surtout autour des os exposés si vous n'avez pas fait désosser votre jambon.

Mettre une partie de la saumure dans le fond d'une boite en bois, puis le jambon.
Recouvrir du reste de la saumure et l'entreposer dans un lieu frais en comptant 5 jours de traitement pour chaque kilo ( 2 et 1/4 lb ) de viande.

Vérifier la viande tous les deux jours pour s'assurer qu'elle est bien recouverte du mélange.
Au besoin, couvrir de nouveau la viande du saumurage.


Au bout de la période de traitement, retirer le jambon de la boite, le rincer à fond puis l'essuyer avec un linge.

Mélanger le vin et le vinaigre balsamique et les faire bouillir jusqu'à ce qu'ils aient réduit de moitié.
Laver le jambon avec ce mélange puis faire une boucle autour du jarret et le suspendre tel quel, dans un lieu bien aéré pendant 24 heures.

Au bout des 24 heures :
Poivrer généreusement tout le jambon
Envelopper le jambon dans l'étamine et le mettre dans un sac sac à jambon ou un grand linge propre en coton, en nouant dessus et dessous le jambon.


Accrocher le tout dans un lieu frais et bien ventilé pendant 3 à 6 mois ou plus longtemps si vous pouvez patienter jusque là.

Avec le temps, le jambon gagnera en saveur.
Si vous avez envie d'en couper une tranche, enlever d'abord la partie extérieur ( la couenne ) à l'aide d'un couteau bien coupant.
Il faut ensuite recouvrir le jambon comme avant et le suspendre à nouveau.
En autant qu'il reste sec, le jambon peut se garder ainsi 6 mois.
Imprimer la recette

19 avril 2008

GRATIN DE FRAMBOISES À LA CRÈME CITRONNÉE

Une recette inspirée par celle de Peabody .
Les premiers rayons de soleil pointent leur nez et même si j'ai encore beaucoup de neige sur le terrain, ça donne envie de manger du "frais".
Ces petits gratins sont très légers, onctueux, bien citronnés et pas trop sucrés.
J'ai utilisé des framboises surgelées, ce qui a fait, qu'elles ont "décoloré" sur la crème.
Utiliser des framboises fraîches, si vous ne voulez pas avoir le même souci.

Pour 4 personnes
Le zeste de 2 citrons
2 tasses ( 500 ml ) de lait
4 jaunes d'oeufs
3 cuillères à table de fécule de maïs
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
2 cuillères à table de jus de citron
1/2 tasse ( 125 ml ) de fromage blanc ( Quark )
2 cuillères à table de beurre
2 tasses ( 500 ml ) de framboises fraîches ou congelées
Sucre à glacer pour saupoudrer


Faire chauffer le lait jusqu'au point d'ébullition. Enlever du feu, ajouter les zestes de citron et laisser infuser 30 minutes.
Dans un saladier, mélanger les jaunes d'oeufs, la fécule de maïs et le sucre. Réserver

Remettre à chauffer le lait qui aura été filtré au préalable et l'ajouter au mélange oeufs/fécule/sucre en mélangeant bien au fouet.
Remettre le tout sur le feu, et mélanger constamment jusqu'à épaississement.

Hors du feu, ajouter le fromage blanc, le jus de citron et le beurre, et mélanger jusqu'à ce que la crème soit bien lisse et homogène.


Verser la préparation dans 4 pots à crème brulée ou à gratin.
Disposer équitablement les framboises en les enfonçant un peu dans la crème.
Saupoudrer de sucre à glacer et les passer sous le gril 2 minutes environ.
Imprimer la recette