31 mai 2008

PETITS GÂTEAUX AUX BLEUETS ET LIMONCELLO, SAUCE AU CITRON

Le mariage citron/bleuet est pour moi, l'un des plus parfaits. J'ai incorporé ces saveurs dans de petits gâteaux au beurre, dans le style quatre quarts, pas légers mais bien bons !
J'ai utilisé mes petits moules "bundt" que j'avais achetés ici, et quand je vois le résultat, je me demande bien pourquoi, je ne les utilise pas plus souvent.

Pour 12 petits gâteaux
4 oeufs
1 tasse ( 200 g ) de sucre
2 tasses ( 240 g ) de farine
1 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
3 cuillères à table de limoncello
1 tasse ( 240 g ) de beurre fondu
2 barquettes de bleuets frais

Fruits rouges en garniture

Sauce au citron
Le jus d'un citron
1 tasse ( 250 ml ) d'eau
1 jaune d'oeuf
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1 cuillère à table de fécule de maïs


Petits gâteaux
Préchauffer le four à 325 F ( 160 F )
Dans le bol du mélangeur, blanchir les oeufs avec le sucre.
Ajouter la farine et la levure, préalablement tamisée, et bien mélanger.
Ajouter le beurre et le limoncello et bien mélanger.
Incorporer les bleuets avec une spatule, en faisant attention de ne pas les éclater.

Verser la préparation dans 12 moules en silicone ( ou autres, mais graissés dans ce cas ).
Cuire 25 à 30 minutes, ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au milieu, en ressorte sec.
Démouler sur une grille et laisser refroidir.


Sauce au citron
Verser tous les ingrédients dans une petite casserole et porter à ébullition, en remuant constamment jusqu'à épaississement.
Laisser refroidir à température ambiante avant de réfrigérer.

Servir les petits gâteaux nappés de sauce au citron, accompagnés de fruits rouges.
Imprimer la recette

30 mai 2008

CREVETTES PIMENTÉES AU LAIT DE COCO, SALSA DE MANGUE AU BASILIC ET RIZ AU JASMIN À LA LIME

C'est une recette incroyablement bonne, et tellement pleine de parfums, que je peux affirmer que c'est l'un des meilleurs soupers que j'ai mangés depuis....heu ...un mois !
C'est un peu long de préparation, mais les cuissons sont très rapides.


Salsa de mangue au basilic :
1 mangue, pelée, dénoyautée, et coupée en cubes
3 échalotes vertes, émincées
5 feuilles de basilic, émincées
Sel et poivre

À faire la veille, afin que les saveurs soient bien développées :
Dans un bol, combiner tous les ingrédients.
Couvrir et réserver au réfrigérateur.


Les crevettes pimentées :
2 piments jalapenos, parés, épépinés, et émincés
3 gousses d'ail, émincées
2 cuillères à table de cassonade
2 cuillères à table de sauce soja, allégée en sel
Le zeste d'une 1/2 lime
1/4 tasse ( 60 ml ) de lait de coco
1 petite poignée de feuilles de basilic, émincées
2 cuillères à table d'huile végétale
15 grains de poivre noir, broyés
1 lb ( 500 g ) de crevettes, décortiquées et déveinées

Combiner tous les ingrédients dans un saladier.
Couvrir et réfrigérer 4 heures.

Déposer les crevettes sur une plaque de cuisson et réserver la marinade.
Préchauffer le four à broil et cuire les crevettes 4 à 5 minutes en les retournant à mi-cuisson.
Pendant ce temps, verser la marinade dans une casserole, et faire réduire à feu vif pendant 5 minutes.
Servir les crevettes, nappées de la marinade réduite.

Riz au jasmin à la lime
1 tasse ( 190 g ) de riz au jasmin
3/4 tasse ( 180 ml ) de lait de coco
3/4 tasse ( 180 ml ) d'eau
1 pincée de sel
Le zeste d'une 1/2 lime

Combiner le riz, le lait de coco, l'eau et le sel dans une casserole et porter à ébullition.
Couvrir et laisser cuire 12 à 15 minutes, ou jusqu'à ce que le liquide soit tout absorbé.
Servir immédiatement parsemé des zestes de lime.

(Source : Déclinaison- Dave Lieberman )
Imprimer la recette

29 mai 2008

PETITS GÂTEAUX DES ANGES AUX FRAMBOISES ET CRÈME DE MASCARPONE

L'occasion était trop belle, quand j'ai trouvé des petits gâteaux des anges à l'épicerie....J'en fais rarement, car ça demande tout de même, 12 blancs d'oeufs et il faut beaucoup d'imagination pour passer 12 jaunes d'oeufs.
J'ai donc improvisé ce dessert avec les ingrédients du réfrigérateur.
Si vous ne trouvez pas de gâteau des anges, on pourrait aussi utiliser des petits gâteaux blancs.
La crème de mascarpone est bien parfumée et se travaille très bien à la douille...Laissez parler votre imagination.....

6 petits gâteaux des anges
2 barquettes de framboises
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %
6 cuillères à table de confiture d'abricots
1 cuillère à table de gingembre confit, haché
1 petit contenant de mascarpone, soit environ 200 g


Séparer les gâteaux des anges en deux, dans le sens de l'épaisseur et réserver.

Dans le bol du batteur électrique, combiner la crème 35 %, la confiture d'abricots et le gingembre confit haché.
Battre jusqu'à épaississement, puis incorporer le mascarpone et battre encore un peu afin de bien l'amalgamer.

Sur la première moitié des gâteaux, répartir la crème de mascarpone, puis recouvrir de framboises.
Déposer l'autre moitié dessus et recouvrir de nouveau de crème de mascarpone et de framboises.
Imprimer la recette

28 mai 2008

DARING BAKERS : L'OPÉRA BLANC


Pour ce nouveau défi des Daring Bakers, elles s'y sont mises à 4 pour nous proposer la recette de l'opéra : Ivonne, Lis, Fran et Shea .

L'opéra : C’est l’histoire d’un pâtissier de talent : Cyriaque Gavillon. En 1949 il rachète un établissement célèbre : la maison Dalloyau. À cette époque, les pâtisseries étaient chargées en sucre, en crème au beurre et en alcool. En 1955, Cyriaque Gavillon décide de créer un gâteau beaucoup plus léger. Il commence par enlever l’alcool, puis il réduit les proportions de sucre, et enfin, il lui donne une forme plate et rectangulaire, tout à fait révolutionnaire. L’opéra est devenu un classique moderne de la pâtisserie française. Si à l’origine, il était très parisien, il a voyagé de ville en ville. D’abord en France puis dans le monde entier. À l’exception de l’Allemagne, où la maison Dalloyau n’a même pas essayé de l’exporter. Pour la simple et bonne raison que les Allemands préfèrent des gâteaux plus volumineux. ( Arte )

J'ai utilisé ma recette de crème au beurre, et je l'ai aromatisée au café.
Le gâteau est bon mais un peu trop sucré à mon goût, mais avec le chocolat blanc...Il fallait s'y attendre


La Joconde
Peut-être faite 1 jour à l'avance, enveloppée et gardée à la température de la pièce.

Matériel nécessaire :
2 plaques pour gâteaux roulés de 12 et 1/2" x 15 et 1/2 " ( 31,5 cm x 38 cm )
Quelques cuillères à table de beurre fondu pour graisser les plaques
Papier parchemin
Un fouet et un batteur électrique
2 bols

Ingrédients:
6 gros blancs d'oeufs à température ambiante
2 cuillères à table de sucre
2 tasses ( 240 g ) d'amandes blanchies moulues
2 tasses ( 200 g ) de sucre à glacer
6 gros oeufs
1/2 tasse ( 60 g) de farine
3 cuillères à table table de beurre non salé, fondu et refroidi




Préchauffer le four a 425 F ( 220C )
Couvrir de papier parchemin les deux plaques et brosser de beurre fondu.

Dans le bol du mélangeur, mettre le fouet et battre les blancs en pics mous.
Ajouter le sucre et battre en pics durs et brillants.Réserver et changer de bol.
Mettre le bras mélangeur au mélangeur et battre les amandes, le sucre à glacer et les oeufs entiers environ 3 minutes sur vitesse moyenne.

Ajouter la farine et battre sur vitesse douce pour combiner, ne pas trop battre.

Avec une spatule, plier la meringue réservée au mélange, puis, le beurre fondu refroidi.
Diviser le tout entre les deux plaques pour bien couvrir.

Cuire entre 5-9 minutes, ou jusqu'à ce les biscuits soient légèrement dorés et rebondissants au doigt.

Sortir les plaques et contourner d'un couteau pour bien décoller de la plaque.
Couvrir chacun d'un parchemin et retourner pour démouler.
Enlever le parchemin du dessous délicatement, retournez le et servez vous en pour recouvrir la Joconde.
Laisser refroidir à température ambiante.


Pour le sirop:
Dans un petit chaudron mettre:
1/2 tasse ( 125 gr ) d'eau
65 grammes de sucre
2 cuillères à table d'amaretto

Mélanger les ingrédients et amener à ébullition, enlever du feu et laisser refroidir à température ambiante


Pour la crème au beurre :
1/2 tasse ( 100 g )de sucre
2 oeufs
3/4 tasse + 2 cuillères à table ( 200 g ) de beurre mou
1 cuillère à thé de café lyophilisé

Dans une bassine en inox, battre au fouet les oeufs, le sucre et le café lyophilisé.
Faire chauffer le mélange au bain marie et battre au batteur électrique jusqu'à ce que le mélange atteigne ( 65 C ).
Dès que le mélange est à bonne température, retirer la bassine du feu et mélanger au batteur électrique jusqu'à refroidissement.
Incorporer le beurre mou et poursuivre le mélange au fouet.


Pour la mousse au chocolat blanc (facultative ):
7 oz ( 210 g ) de chocolat blanc
1 tasse plus 3 cuillères à table ( 250 ml + 45 ml ) de crème 35%
1 cuillère à table d'amaretto

Fondre le chocolat et 3 cuillères à table de crème dans un petit chaudron.
Brasser pour rendre lisse.
Ajouter la liqueur et brasser. Réserver.
Au batteur électrique, fouetter la crème restante jusqu'à l'obtention de pics mous.
Plier dans le mélange refroidi précédent pour faire une mousse.
Si le mélange est trop liquide, réfrigérer un peu.


Pour le glaçage:
14 oz ( 420 g ) de chocolat blanc grossièrement haché
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35%

Fondre le chocolat avec la crème en fouettant doucement pour rendre lisse.
Laisser refroidir 10 minutes et verser sur le gâteau refroidi.
Lisser avec une spatule.
Mettre le gâteau au réfrigérateur 30 minutes.

Montage :
Biscuit Joconde imbibé de sirop
Mousse au chocolat blanc
Biscuit Joconde imbibé de sirop
Crème au beurre
Biscuit Joconde imbibé de sirop
Crème au beurre
Biscuit Joconde imbibé de sirop
Crème au beurre
Glaçage

27 mai 2008

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : BRIOCHES AUX PISTACHES

Pour le défi hebdomadaire des Mardis avec Dorie/TWD, c'est Madam Chow de Madam Chow's kitchen qui a choisi la recette de Dorie

Sauf que la recette....je l'ai déjà faite ( clic )...bien avant de faire partie du groupe......Mais comme, j'adore boulanger, en encore plus, faire des brioches, j'ai décidé de la refaire, en partant de la base de la brioche de Dorie et de combiner avec ma recette de croissants aux amandes, en changeant, les amandes par des pistaches.
Résultat de l'expérimentation : Absolument divin ...!!! Une recette, assurément, à refaire !

J'ai utilisé la recette entière de pâte à brioches, j'ai donc doublé ma quantité de crème de pistaches. J'en ai fait cuire une partie dans un moule rond, et l'autre partie dans un moule rectangulaire

La recette :
2 cuillères à thé de levure active sèche
1/3 tasse ( 80 ml ) d'eau tiède
1/3 tasse ( 80 ml ) de lait tiède
3 et 3/4 tasses ( 450 g ) de farine
2 cuillères à thé de sel
3 gros oeufs à température ambiante
1/4 tasse ( 50 g ) de sucre
1 et 1/2 tasse ( 360 g ) de beurre non salé

Dans le bol du pétrisseur, mettre la levure, l'eau et le lait dans le bol et brasser jusqu'à ce que la levure soit dissoute.
Ajouter la farine et le sel, et pétrir à vitesse moyenne pendant 2 minutes.

Gratter les côtés et le fond du bol avec une spatule en caoutchouc, régler le mélangeur à basse vitesse et ajouter les œufs un à un, puis ajouter le sucre.
Augmenter le mélangeur à vitesse moyenne et battre pendant environ 3 minutes, jusqu'à ce que la pâte forme une boule.

Réduire la vitesse à faible et ajouter le beurre en petits morceau en battant jusqu'à ce que chaque pièce soit presque incorporé avant d'ajouter le suivant.
Augmenter la vitesse moyenne à élevée et continuer de battre jusqu'à ce que la pâte soit assez élastique, ( soit environ 10 minutes )

Transférer la pâte à un bol propre, couvrir d'une pellicule plastique et laisser à la température ambiante jusqu'à ce qu'elle est presque doublée de taille, soit 40-60 minutes environ. Dégonfler la pâte en soulevant le haut et en la laissant tomber dans le bol.
Couvrir le bol d'une pellicule plastique et le mettre au réfrigérateur.
Faire des tours à la pâte ( on soulève vers le haut ) tous les 30 minutes, pendant environ 2 heures, puis laisser la pâte couverte dans le réfrigérateur pendant la nuit.





Pour la crème de pistaches:
1 tasse ( 120 g ) de poudre de pistaches
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1 sachet de sucre vanillé
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre mou
2 oeufs
1 cuillère à table de rhum brun

Crémer le beurre avec le sucre, le sucre vanillé et la poudre de pistaches au batteur électrique, vitesse maximale, jusqu'à ce que le mélange soit mousseux.

Ajouter les oeufs un à un et battre encore 3 à 4 minutes : le mélange sera très léger.
Ajouter le rhum et bien mélanger.



Beurrer généreusement un moule de 9" x 13 " ( 23 cm x 33 cm )

Abaisser la pâte au rouleau sur un plan de travail fariné .
Étendre la crème de pistaches jusqu'à 1" ( 2,5 cm ) du bord.
Rouler la pâte en un cylindre, en laissant le rouleau aussi serré que vous le pouvez.
Couper des tranches de 1" ( 2,5 cm ) d'épaisseur et mettre les rouleaux dans le plat beurré réservé en les espaçant
Couvrir le plat de papier parchemin et laisser lever dans un endroit chaud pendant 45 minutes

Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ) et cuire 30 minutes ou jusqu'à ce que les brioches soient dorées.

Pour le glaçage:
1 tasse ( 180 g ) de cassonade
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre non salé, coupé en 4 morceaux
1/4 tasse ( 60 ml ) de miel
1 et 1/2 tasses ( 225 g ) de pistaches

Dans une casserole à fond épais, porter la cassonade, le beurre et le miel à ébullition à feu moyen, en remuant fréquemment pour dissoudre le sucre.

Disperser les pistaches sur les brioches et napper de glaçage
Imprimer la recette

26 mai 2008

CREVETTES TÉRIYAKI

Une recette qui peut être servie à l'apéro, si vous utilisez des crevettes moyennes, ou en repas principal, comme ici, si vous utilisez des crevettes jumbo.
À servir avec du riz blanc.

Pour 2 personnes

1lb ( 450 g ) de crevettes, décortiquées et déveinées

Marinade teriyaki:
1/4 tasse ( 60 ml ) de sauce soja allégée en sel
1 cuillère à table de cassonade
1/2 cuillère à thé de gingembre moulu
1 cuillère à table de vinaigre de riz
1 gousse d'ail hachée
1 cuillère à table de sauce tomate


Mélanger tous les ingrédients de la marinade dans un bol et y mettre les crevettes à mariner 2 heures au réfrigérateur.

Préchauffer le four à broil.


Déposer les crevettes sur une plaque à biscuits, tapissée d'un tapis de silicone.
Cuire les crevettes sous le broil, 3 à 4 minutes de chaque côté, en badigeonnant de marinade.
Éviter de trop les cuire, ce qui les ferait durcir.
Imprimer la recette

25 mai 2008

POULET GÉNÉRAL TAO


J'ai déjà fait une recette de poulet général Tao, mais je voulais tester celle de Jean-François Plante car elle est légèrement différente de celle que je fais habituellement...Pas grand chose, mais celle-ci est moins vinaigrée, et a donc un goût un peu plus sucré.
Je ne saurais dire laquelle est la meilleure...C'est une question personnelle de goût.
Celle-ci reste toute aussi simple à réaliser

1 lb (454 g ) de poitrines de poulet désossées, coupées en cubes
2 cuillères à table ( 15 g ) de fécule de maïs
1 oeuf, battu
3 cuillères à table ( 25 g ) de farine
1/2 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de sel
1/4 tasse ( 60 ml ) d'huile végétale

Sauce
2 cuillères à thé d'huile de sésame
1 cuillère à table de gingembre râpé
1/4 tasse ( 60 ml ) d'oignons verts, coupés rondelles
1/4 tasse ( 60 ml ) d'eau
2 cuillères à table de vinaigre de riz
60 ml (1/4 tasse) de sucre
1 cuillère à table de fécule de maïs
1 cuillère à table de sauce soya allégée
2 cuillères à table de sauce aux huîtres
2 cuillères à table de ketchup

Oignons verts pour garniture


Enrober les cubes de poulet de la fécule de maïs.
Dans un bol, mélanger l'oeuf, la farine, la poudre à pâte et le sel.
Ajouter le poulet et bien l’enrober de ce mélange.
Dans un grand poêlon anti-adhésif, chauffer l'huile à feu vif.
Ajouter le poulet et cuire pendant 10 minutes en remuant souvent jusqu'à ce que le poulet soit doré à l'extérieur et qu'il ait perdu sa teinte rosée à l'intérieur.
Mettre le poulet dans une assiette. Réserver.
Ajouter l'huile de sésame, le gingembre et les oignons verts dans le poêlon.
Cuire à feu moyen-vif pendant 3 minutes. Ajouter l'eau, le vinaigre de riz et le sucre.
Laisser mijoter jusqu'à ce que le sucre soit complètement dissous.

Pendant ce temps, délayer la fécule de maïs dans la sauce soya.
Ajouter le mélange de sauce soya, la sauce aux huîtres et le ketchup dans le poêlon.
Laisser mijoter pendant 2 minutes ou jusqu'à ce que la sauce épaississe.
Remettre le poulet dans la sauce et mélanger pour réchauffer le poulet.
Servir sur un beau grand nid de riz et parsemer d'oignons verts émincés.
(Source : Déclinaison-Jean-François Plante )
Imprimer la recette

24 mai 2008

CARRÉS 5 ÉTOILES AU CARAMEL

La recette originale se préparait en barres et comme c'est une recette que j'ai déjà faite, je sais qu'il est plus raisonnable de manger 2 carrés que deux barres.
Parce que c'est le genre de carrés qui vous obsèdent et qui vous rendent accros.
Je vous conseille de les faire avec des brisures de caramel, genre Skor. J'ai déjà testé avec des pépites butterscotch...C'est vraiment différent et moins bon aussi.

La recette :
1 tasse ( 120 g ) de farine
1 et 1/2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1 tasse ( 240 g ) de beurre fondu
1 et 1/4 tasses ( 225 g ) de cassonade
2 gros oeufs
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
4 oz ( 120 g ) de brisures de chocolat mi-sucré
4 oz ( 120 g ) de brisures de caramel ( Skor )
2/3 tasse ( 100 g ) de noix (au choix ) hachées grossièrement


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Dans un bol , mélanger la farine et la poudre à pâte. Réserver.

Dans un autre bol, fouetter la cassonade et le beurre
Ajouter les oeufs, l'extrait de vanille et fouetter jusqu'à l'obtention d'une consistance crémeuse.
Y ajouter le mélange de farine ainsi que le reste des ingrédients.


Verser la pâte dans un moule rectangulaire beurré de 9" x 13" ( 23cm x 33 cm ).
Cuire au centre du four 30 minutes ou jusqu'à ce que le centre de la pâte soit pris, mais pas trop ferme.
Retirer du four et laisser refroidir complètement (très important ) avant de trancher en carrés.
Ces carrés peuvent se congeler.
(Source : Déclinaison-Le guide cuisine )
Imprimer la recette

23 mai 2008

MES PREMIERS YOGOURTS MAISON

Cette fin de semaine, c'étaient les ventes de garage dans mon village...Et j'adore les ventes de garages car j'y découvre plein de trésors à recycler.
J'ai donc trouvé une yogourtière, pratiquement jamais servie pour 5 $. La belle affaire, quand on pense que la majorité des yogourts du commerce contiennent de l'aspartame et des cochonneries industrielles. Désormais, je saurais ce qu'ils contiennent.
Pour ce premier essai, je les ai faits à la vanille.

Pour 8 yogourts :
4 tasses ( 1 litre ) de lait
1 gousse de vanille fendue en deux
1 cuillère à thé d'extrait pure de vanille
1/3 tasse ( 80 ml ) de lait en poudre ( pour que les yogourts soient plus crémeux )
1/4 tasse ( 50 g ) de sucre
1 sachet ( 5 g ) de Yo'gourmet (En vente au rayon crèmerie de l'épicerie )


Faire chauffer le lait avec la vanille fendue, l'extrait de vanille, le lait en poudre et le sucre jusqu'à ce que la température atteigne 180 F ( 82 C ).
Laisser refroidir jusqu'à 108-112 F ( 42-44 C ).
Enlever la gousse de vanille, en grattant les grains avec la pointe d'un couteau.
Incorporer le sachet de culture de yogourt en mélangeant bien avec le fouet.
Verser la préparation dans les pots et laisser incuber toute la nuit ( au moins 8 heures ).
Réserver au réfrigérateur et déguster.
Imprimer la recette

YOGOURTS

Yogourts à la vanille
Yogourts au citron
Yogourts aux lait d'amandes et abricots

22 mai 2008

POULET AU MIEL ET AU SÉSAME, SAUCE AIGRE-DOUCE

La recette est fort simple à réaliser, et elle ne prend presque pas de temps à préparer.
Le poulet est goûteux et très tendre. C'est une recette à refaire.....

1/3 tasse ( 80 ml ) de miel
2 cuillères à table de gingembre râpé
4 cuillères à table de sauce soya
4 poitrines de poulet
2 cuillères à table de graines de sésame
Sel et poivre au goût

Sauce aigre-douce
1 tasse ( 250 ml ) de bouillon de volaille
4 cuillères à table de vinaigre de riz
2 cuillères à table de fécule de maïs

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).

Mélanger le miel, le gingembre et la sauce soya.
Badigeonner généreusement les poitrines de poulet de ce mélange et réserver la sauce restante.
Saupoudrer les poitrines de graines de sésame.
Cuire au four 20 minutes, sur une plaque à biscuits huilée.

Pendant ce temps, préparer la sauce aigre-douce:
Dans une casserole à fond épais, porter à ébullition le bouillon de volaille.
Incorporer le mélange de miel restant, en fouettant un peu.
Verser ensuite le vinaigre. Diluer la fécule de maïs dans un peu d'eau froide et incorporer au mélange.
Laisser bouillir, réduire et épaissir un peu, environ 10 minutes à feu moyen.
Saler et poivrer au goût.

Tailler les poitrines en fines lamelles et servir avec la sauce aigre-douce.

(Source: Déclinaison-Créations Cuisine)
Imprimer la recette

21 mai 2008

PETITS FLANS AUX ABRICOTS PARFUMÉS À L'ORGEAT

Quand j'ai fait des confitures la semaine dernière, je n'ai pas pu m'empêcher de mettre de côté, 12 beaux abricots, afin de réaliser cette recette que j'avais sur un petit bout de papier depuis fort longtemps.
Un dessert qui n'est pas très sucré et bien parfumé. Une texture, entre le flan et le clafoutis mais en plus léger.
Si vous aimez les desserts aux abricots, vous serez parfaitement servis avec cette recette....

12 gros abricots
2 tasses ( 500 ml ) de lait
4 cuillères à table de crème sûre
4 oeufs séparés
3/4 tasse ( 80 g ) de farine tamisée
2/3 tasse ( 130 g ) de sucre
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
4 cuillères à table de sirop d'orgeat
1 pincée de sel
Des amandes effilées pour la finition
Un peu de beurre




Laver les abricots, les dénoyauter et les couper en 4.
Les faire revenir 5 minutes à la poêle dans un peu de beurre.
Arroser de sirop d'orgeat et laisser caraméliser. Réserver.

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, la vanille et les jaunes d'oeufs.
Incorporer le lait et la crème sûre et mélanger vigoureusement.

Battre les blancs en neige avec la pincée de sel et les incorporer délicatement au mélange.

Verser la préparation dans 8 moules beurrés et répartir les abricots en les enfonçant légèrement.

Cuire 30 minutes et parsemer d'amandes effilées 5 minutes avant la fin de cuisson.
Déguster tiède ou froid.
Imprimer la recette

20 mai 2008

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : LES MADELEINES

Pour le défi hebdomadaire des Mardis avec Dorie/TWD, c'est Tara de Smells Like Home qui a choisi la recette de madeleines de Dorie.


Ayant déjà une recette de madeleines au citron, j'ai décidé de les faire à plusieurs parfums...sauf au citron.
Les madeleines sont très légères et moelleuses. Une recette qui va, assurément, rester dans mes favorites.

Recette de base :
2/3 tasse ( 80 g ) de farine
3/4 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1 pincée de sel
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
2 gros oeufs à température ambiante
2 cuillères à thé d'extrait de vanille
6 cuillères à table ( 90 g ) de beurre fondu et refroidi
Sucre à glacer pour saupoudrer


Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Réserver.
Au batteur électrique, crémer les oeufs, l'extrait de vanille et le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Incorporer les ingrédients secs, puis le beurre fondu.

Couvrir le saladier et réfrigérer au moins 3 heures ( ou jusqu'à 2 jours )

Déposer à la cuillère, la pâte dans les empreintes à madeleines, et cuire de 11 à 13 minutes au four préchauffé à 400 F ( 200 C ).
Démouler et laisser refroidir sur une grille et saupoudrer de sucre à glacer.
Se conservent environ 2 mois dans un contenant hermétique.

Madeleines au café
Pour les madeleines au café :
1/2 recette de base + 1 cuillère à thé de café lyophilisé dilué dans l'extrait de vanille

Madeleines aux pépites de chocolat et fève tonka
Pour les madeleines aux pépites de chocolat et fève tonka :
1/2 recette de base + 1/4 tasse ( 60 ml ) de pépites de chocolat + 1/2 fève tonka râpée

Madeleines à la vanille
Pour les madeleines à la vanille
1/2 recette de base + 1 cuillère à thé d'extrait de vanille supplémentaire

Madeleines au cacao
Pour les madeleines au cacao
1/2 recette de base + 1 cuillère à table de cacao mélangée à la farine
Imprimer la recette