31 août 2008

DARING BAKERS : ÉCLAIRS TOUT CHOCOLAT

Pour ce nouveau défi des Daring bakers, ce sont Tony Tahhan et MeetaK qui ont proposé cette recette tirée du livre de mon idôle.
J'étais plus que ravie de réaliser cette recette, étant donné que j'adore tous les desserts à base de pâte à choux...et que c'était au chocolat.

J'ai juste modifié le temps et la température de cuisson, car d'expérience, la pâte à choux a besoin d'être "saisie" pour ensuite cuire tout en séchant. Cela évite d'avoir des choux tous ramollos.
Je pense aussi qu'il y avait un oeuf de trop dans la recette de pâte à choux. Habituellement, je n'en mets que 4, et ma pâte est plus sèche et se travaille mieux.
Néanmoins, c'était tellement bon, que je me suis engloutie la moitié des éclairs à moi seule ! Pas dans la même journée...Mais je n'avais invité personne à venir partager ce dessert ! Je suis gourmande et je l'assume !

Pour 12 grands éclairs :
Pâte à choux
1/2 tasse ( 125 ml ) d'eau
1/2 tasse ( 125 ml ) de lait
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre coupé en morceaux
1 pincée de sucre
1 pincée de sel
1 tasse ( 120 g ) de farine
5 oeufs à température ambiante


Dans une casserole à fond épais, faire bouillir l'eau, le lait, le beurre, le sel et le sucre.
Lorsque le mélange est arrivé à ébullition, verser d'un seul coup la farine et remuer vigoureusement à l'aide d'une cuillère en bois durant 1 minute jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte qui se détache complètement du fond de la casserole.
Verser cette boule dans un saladier, puis ajouter les oeufs un à un tout en remuant ( Je verse la boule dans le bol du Kitchenaid, et à vitesse rapide, j'ajoute les oeufs un à un )
Il faut que la pâte à choux ait une consistance bien lisse, mais il ne faut pas qu'elle soit trop souple.
Préchauffer le four à 425 F ( 220 C ).
Mettre la pâte dans une poche à douille.
Déposer 12 bandes de pâte ( de la forme de l'éclair ) sur une plaque à biscuits recouverte de papier parchemin ou d'une silpat.

Cuire 15 minutes, puis baisser le four à 375 F ( 190 C ) et continuer la cuisson 20 minutes.
Sortir les éclairs du four et laisser refroidir sur une grille.


Crème pâtissière au chocolat

2 tasses ( 500 ml ) de lait
4 jaunes d'oeufs
6 cuillères à table de sucre
3 cuillères à table de fécule de maïs
7 oz ( 210 g ) de chocolat 75 % de cacao, haché
2 et 1/2 cuillères à table ( 40 g ) de beurre non salé

Fondre le chocolat au dessus d'un bain-marie.
Dans une petite casserole, apportez le lait à ébullition.
Pendant ce temps, mélanger les jaunes d'oeufs, le sucre et la fécule de maïs ensemble.
Verser le lait progressivement dans le mélange en remuant.
Transférer la préparation dans la casserole et porter à ébullition en remuant sans cesse, jusqu'à ce que la préparation ait épaissi.
Incorporer le chocolat fondu et bien mélanger.
Laisser refroidir la casserole dans un bain d'eau glacée jusqu'à ce qu'elle atteigne 140 F ( 60 C ) et incorporer le beurre.
Bien mélanger et remettre la casserole dans le bain d'eau glacée.
Couvrir de film alimentaire et réserver au réfrigérateur.



Sauce à chocolat
4 et 1/2 oz ( 130 g ) de chocolat mi-sucré, finement haché
1 tasse ( 250 ml ) d'eau
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
1/3 tasse ( 65 g ) de sucre

Mettre tous les ingrédients dans une casserole et porter à ébullition en remuant constamment.
Diminuer le feu et laisser mijoter entre 10 et 15 minutes ou jusqu'à ce que la sauce épaississe et qu'elle enduit le dos d'une cuillère en bois.


Glaçage au chocolat
1/3 tasse ( 80 ml ) de crème 35 %
3 et 1/2 oz ( 100 g ) de chocolat mi-sucré, finement haché
4 cuillères à thé ( 20 g ) de beurre
7 cuillères à table ( 110 g ) de sauce au chocolat à température de la pièce

Dans une petite casserole, porter la crème à ébullition.
Enlever du feu et ajouter lentement le chocolat, en remuant avec une cuillère ou une spatule en bois.
En remuant doucement, incorporez le beurre, petit à petit, puis incorporer la sauce au chocolat.

Montage
Couper les éclairs en deux dans le sens de la longueur.
Garnir de crème pâtissière au chocolat la partie inférieur de l'éclair, puis poser dessus l'autre moitié de l'éclair.
Glacer avec le glaçage au chocolat.
Imprimer la recette

30 août 2008

MUFFINS GRANOLA AUX BANANES

Quand j'ai fait les barres granola, il me restait des céréales granola que je cherchais à passer, car, j'ai beaucoup de difficultés à déjeuner le matin et surtout avec des céréales.
Je préfère comme disait et faisait mon papy : "neuveurer" ou "dizeurer" ( traduction : manger à 9 h ou 10 h ).
Ce sont des muffins extra moelleux au bon goût de banane, avec un petit croustillant.

2 oeufs
1/2 tasse ( 125 ml ) d’huile végétale
1/3 tasse ( 80 ml ) de lait
3/4 tasse ( 135 g ) de cassonade
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
3 bananes bien mures, en purée
1 et 1/4 tasses ( 310 ml ) de céréales granola type Croque-Matin
1 et 3/4 tasses ( 210 g ) de farine
1 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de bicarbonate de soude
1/2 cuillère à thé de sel


Battre ensemble dans un grand bol les oeufs, la cassonade, l’huile, le lait et la vanille. Incorporer les bananes.
Incorporer 1 tasse ( 250 ml ) des céréales.

Mélanger ensemble la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate et le sel dans un bol moyen; incorporer au mélange d’oeufs.


Mettre la pâte dans des moules à muffins garnis de caissettes en papier.
Parsemer les céréales qui restent sur le dessus.
Cuire au four à 350 F (180 C)
Laisser refroidir 5 minutes.
Imprimer la recette

29 août 2008

MÉDAILLONS DE PORC À LA CRÈME, À L'HYDROMEL ET À LA GELÉE DE POMMES


Le filet de porc est une des viandes les plus faciles à préparer. Il fond dans la bouche et est très juteux quand il est bien apprêté.
C'était pour moi l'occasion de ressortir l'hydromel que j'aime beaucoup utiliser en cuisine.

1 filet de porc, coupé en tranches d'1,5 cm d'épaisseur
1 oignon émincé
2 cuillère à table de beurre
1 casseau de champignons, émincés
1 cuillère à table de moutarde de Dijon
1/2 boîte (142 ml) de consommé de boeuf
1/2 tasse (125 ml) d'hydromel sec
2 cuillère à table de gelée de pomme
1/4 tasse (60 ml) de crème 35%


Faire revenir les médaillons dans le beurre sur toutes les faces.
Saler,poivrer et réserver les dans une assiette.
Faire revenir l'oignon, puis les champignons.
Déglacer la poêle avec l'hydromel et la gelée de pommes.
Bien mélanger jusqu'à ce que la gelée soit fondue.
Ajouter le consommé de boeuf et la moutarde de Dijon.
Incorporer la crème et laisser réduire 10 minutes à feu vif.
Remettre les médaillons de porc dans la sauce et cuire encore 5 minutes.

Imprimer la recette

28 août 2008

CROUSTILLES DE BETTERAVES ROUGES AU SEL ARÔMATISÉ AU CITRON VERT




Salées et sucrées, ces croustilles font une collation irrésistible, un délicieux amuse-gueule pour les apéritifs ou une garniture colorée pour les salades.
Une façon originale de manger les betteraves, autre qu'en salade.
Je trouve le sel de Guérande chez Milano.

Sel aromatisé au citron vert

1/2 tasse ( 125 ml ) de sel de Guérande
Zeste frais de 2 citrons verts

Préchauffer le four à 325 F ( 160 C )

Dans une assiette à tarte, mélanger sel de Guérande et zeste de citron vert.
Mettre le mélange 10 minutes au four. Laisser refroidir.


Croustilles de betteraves rouges
1 Litre (4 tasses) d'huile végétale pour la friture
8 betteraves de grosseur moyenne, pelées et coupées en tranches minces
Sel de Guérande aromatisé au citron vert, au goût

Verser l'huile végétale dans une sauteuse.
Chauffer l'huile jusqu'à ce qu'elle atteigne une température de 350 F ( 180 C ), au thermomètre à bonbons.

Y plonger les tranches de betteraves en petites quantités.
Frire de 3 à 4 minutes ou jusqu'à ce que les tranches soient dorées et croustillantes.
Égoutter sur de l'essuie-tout et assaisonner au sel de Guérande aromatisé au citron vert.
Servir immédiatement.
Imprimer la recette

27 août 2008

GNOCCHIS MAISON AUX FINES HERBES

Ce n'est pas que ce soit très long à préparer ( une petite heure ), mais ça fait énormément de vaisselle...Mais ça en vaut la peine.
Une texture de pâte avec un petit goût de petites patates sautées...Et si vous servez ces gnocchis avec un bon gros steak....Je vous assure que ça fait un vrai repas de "gars " et que vous ferez des heureux !

6 grosses pommes de terres à chair jaune , environ 2 et 1/2 lb ( 1,250 kg )
1 jaune d'oeuf
1/4 tasse ( 60 ml ) de persil frais, haché finement
2 cuillères à table de fines herbes fraîches , hachées finement ( thym, ciboulette, romarin et sauge en quantités égales )
1 cuillère à thé de sel
2 et 1/3 tasses ( 280 g ) de farine
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre


Cuire les pommes de terre avec la peau, à couvert, dans un grand chaudron d'eau salée, pendant 30 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient tendres.
Peler les pommes de terre. Les passer dans le presse-purée et transférer la préparation dans le bol du mélangeur.

Avec le fouet, à vitesse moyenne, incorporer le jaune d'oeuf, le persil, le mélange de fines herbes et le sel aux pommes de terre.
Incorporer 2 tasses ( 240 g ) de farine à la préparation et mélanger jusqu'à ce que la pâte soit molle, légèrement collante et spongieuse.

Diviser la pâte en 8 portions et façonner chaque portion eb un cordon d'environ 20 " ( 50 cm).
À l'aide d'un couteau couper chaque cordon en morceaux de 1/2" ( 1 cm ).
Sur la surface de travail, mélanger les morceaux de pâte avec le reste de farine ( 40 g ) afin de bien les enrober.

Pocher les gnocchis dans un gros chaudron d'eau salée pendant 3 minutes, puis les égoutter et les mettre dans un grand saladier d'eau glacée pour les refroidir.
Les égoutter et les déposer sur un linge propre.

Dans une grande poêle anti-adhésive, fondre la moitié du beurre.
Ajouter les gnocchis bouillis et cuire, en trois fois, en brassant de temps à autre, pendant environ 5 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient dorés ( ajouter du beurre au besoin ).
Mettre les gnocchis dans un grand bol de service au fur et à mesure de la cuisson.
Imprimer la recette

26 août 2008

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : TORTE AU CHOCOLAT ÉTAGÉE À LA CRÈME GLACÉE AUX FRAMBOISES

Pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est Amy de Food, Family and Fun qui a choisi la recette.
J'ai choisi de faire la recette en parts individuelles car j'ai coupé les quantités en deux car cela faisait un gros dessert pour 3 personnes.
J'ai utilisé mes moules à cannelés bordelais en silicone que j'ai graissés légèrement afin de facilité le démoulage.
J'ai trouvé que c'était un dessert très simple à réalisé et tout le monde a beaucoup aimé.


14 cuillères à table ( 210 g ) de beurre non salé, coupé en morceaux
9 oz ( 270 g ) de chocolat mi-sucré, coupé finement
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
8 gros oeufs
300 g de framboises congelées, décongelées et égouttées
1 cuillère à table de liqueur de framboise
1 litre de crème glacée à la vanille de très bonne qualité

Coulis de framboises pour servir


Graisser un moule à charnière de 8" à 8,5 " ( 20 cm à 22,5 cm ) de diamètre ou 8 moules individuels en silicone. Réserver.

Fondre le chocolat et le beurre dans un bain marie.
Transférer la préparation dans le bol du batteur électrique et ajouter le sucre et battre pendant 5 minutes ou jusqu'à ce que le sucre soit fondu.
Tout en battant, ajouter les oeufs un à un.

Verser un tiers de la préparation ( si vous vous servez d'un grand moule ) dans le fond du moule réserver et déposer au congélateur 30 minutes.

Pendant ce temps, mettre la crème glacée dans le robot culinaire avec les framboises et la liqueur de framboise et pulser jusqu'à ce que la préparation soit bien amalgamée.

Déposer la moitié de cette préparation sur la ganache au chocolat et mettre au congélateur pour 15 minutes.
Recommencer l'opération une fois en terminant par la ganache.
Mettre au congélateur pour 3 heures.
Servir coupé en pointes ou en portions individuelles, accompagné de coulis de framboises.
Imprimer la recette

25 août 2008

TIRAMISU AU CITRON

Le grand classique italien revisité avec le citron, ce qui lui donne une touche délicieusement rafraîchissante.
Je l'ai servi avec des framboises mais n'importe quels fruits rouges auraient été bienvenus.

Sirop de citron :
1/2 tasse ( 125 ml ) de jus de citron
1/2 tasse ( 125 ml ) d'eau
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre

Crème au citron :
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1/4 tasse ( 60 ml ) de jus de citron
6 jaunes d'oeufs
1/4 tasse ( 30 g ) de farine
2 tasses ( 500 ml ) de lait
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre froid , coupé en morceaux
2 oz ( 60 g ) de chocolat blanc haché finement
1 cuillère à table de zeste de citron
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de crème fouettée
275 g ( un petit contenant ) de mascarpone

24 gros biscuits à la cuillère
Framboises fraîches
Feuilles de menthe


Pour le sirop de citron :
Mettre tous les ingrédients dans une petite casserole et porter à ébullition.
Laisser cuire 5 minutes. Enlever du feu et réserver.

Pour la crème au citron.
Porter le lait jusqu'au point d'ébullition.
Dans un saladier, mélanger au fouet, les oeufs, le sucre et la farine.
Incorporer la moitié du lait chaud à la préparation d'oeufs.
Remettre dans la casserole et cuire en brassant constamment jusqu'à ce que la préparation ait épaissi.
Ajouter le beurre, le chocolat blanc, le zeste et le jus de citron et bien mélanger.
Couvrir la casserole de film alimentaire et réfrigérer 2 heures.

Dans le bol du batteur électrique, battre le mascarpone en incorporant la crème au citron, puis plier la crème fouettée dans le mélange.

Dans un plat d'une capacité de 3 litres ( 12 tasses ), disposer la moitié des biscuits à la cuillère.
Badigeonner généreusement de la moitié du sirop de citron et couvrir de la moitié de la garniture au mascarpone et au citron.
Répéter ces opérations une fois.

Couvrir et réfrigérer 4 heures.
Au moment de servir, garnir de framboises et de feuilles de menthe.
Imprimer la recette

24 août 2008

CAKE AUX GOUDA, CAPICOLLO ET TOMATES SÉCHÉES

Pour ce cake salé, j'ai utilisé des produits très goûteux : Du jambon capicollo fort, du gouda aux piment jalapeno et des tomates séchées.
Le cake est très moelleux et est aussi bon chaud que froid, servi avec de la salade.
Il reste dans ma catégorie " lunch préféré " car c'est assez complet et il peut se préparer en format individuel, peut être préparé à l'avance et être congelé.

1 et 1/4 tasses ( 150 g ) de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
5 oeufs
90 ml d'huile d'olive
50 ml de crème 15 % champêtre ( épaisse )
8 oreillons de tomates séchées dans l'huile, émincés
150 g de tranches de jambon capicollo fort, émincées
150 g de gouda anco jalapeno, coupé en cubes
Sel et poivre au moulin


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Mélanger la farine et la poudre à pâte dans un saladier.
Incorporer au fouet, les oeufs, l'huile d'olive et la crème. Bien mélanger pour éviter les grumeaux.
Ajouter les tomates séchées dans l'huile, le capicollo et le gouda et bien mélanger.
Saler et poivrer au goût et mélanger.

Verser la préparation dans un moule à pain graissé ou un moule à pain en silicone.
Cuire 45 minutes ou jusqu'à ce que le cake soit doré et qu'une brochette insérée au centre, en ressorte sèche.
Démouler le cake sur une grille et laisser refroidir avant de servir en tranches, accompagné de salade verte.
Imprimer la recette

21 août 2008

PANNACOTTA AU PESTO DE MENTHE, SAUCE AUX BLEUETS

Quand la pannacotta va figer, une partie du pesto de menthe va remonter à la surface.
Du coup, quand vous les démoulerez, il y aura une petite couche croustillante sous une pannacotta hyper fondante.
La taille de vos ramequins déterminera le nombre de portions que vous pouvez préparer.
J'ai utilisé mes 6 moules " roses" en silicone, qu'il faut tout de même huiler, pour éviter les soucis de démoulage.
Vous pouvez utiliser des bleuets surgelés pour la préparation de la sauce. Faute de quoi, vous pouvez toujours utiliser des framboises ou des mûres fraiches ou surgelées.


Pesto de menthe:

1 tasse ( 250 ml ) de menthe fraîche, légèrement tassée
2 cuillères à table de noix de macadam
2 cuillères à table de beurre
2 cuillères à table de sucre

Pannacotta:

1 tasse ( 250 ml ) de lait
1 cuillère à table de gélatine en poudre
2 tasses ( 500 ml ) de crème 15% champêtre
1/3 tasse ( 65 g ) de sucre
2 cuillères à thé de zeste de citron
1/2 tasse ( 125 ml ) de pesto à la menthe


Dans un robot culinaire, combiner les feuilles de menthe, les noix de macadam, le beurre et le sucre.
Pulser jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène, mais contenant encore de gros morceaux. Réserver.

Verser 1/4 tasse ( 60 ml ) de lait dans un casserole.
Saupoudrer la gélatine sur le lait. Faire dissoudre lentement sur feu doux en remuant de temps à autre. Réserver.

Mélanger le reste du lait, la crème, le sucre et le zeste de citron.
Porter à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter 5 minutes.
Retirer du feu et incorporer le mélange de gélatine et le pesto.

Huiler 6 ramequins ( même si vous utiliser des moules en silicone, cela facilitera le démoulage ) et y verser la préparation.
Réfrigérer au moins 3 heures ou jusqu'à ce que la crème soit prise.
Renverser sur des assiettes de service individuelles.
Garnir de sauce aux bleuets.


Sauce aux bleuets

1 tasse ( 250 ml ) de bleuets frais ou surgelés
2 cuillères à table de sucre
2 cuillères à table de porto
Le zeste d'1/2 citron

Dans une petite casserole, mélanger 1/2 tasse ( 125 ml ) de bleuets, le sucre et le porto.
Porter à ébullition, baisser le feu et laisser frémir 3 à 5 minutes ou jusqu'à ce que les bleuets soient éclatés et que la sauce ait épaissi.

Ajouter la 1/2 tasse ( 125 ml ) de bleuets qui restent et le zeste de citron.
Napper sur la pannacotta.
Imprimer la recette

20 août 2008

PETITS PAINS AU PARMESAN


Ces petits pains sont idéaux pour le brunch du dimanche .Ils sont très moelleux avec une mie très fine et sont hyper faciles à réaliser.
Si vous ne souhaitez pas les faire à la main, vous pouvez les faire dans le bol du mélangeur ou si vous n'avez vraiment pas le courage, vous coupez la recette en deux pour les faire dans la machine à pain.
Ils goûtent bon le parmesan et peuvent être utilisés pour des sandwichs salade-tomate-prosciutto....C'est extra !

2 sachets de levure sèche active ( 8 g chacun )
1 et 3/4 tasses ( 430 ml ) d'eau tiède
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1 cuillère à thé de sel
1 oeuf légèrement battu
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre ramolli
5 et 1/2 tasses ( 660 g ) de farine
1/2 tasse ( 125 ml ) de parmesan râpé
2 cuillères à table d'oignon séché en flocons
1/2 cuillère à thé de piment de Cayenne
1 cuillère à table de beurre fondu


Dans un grand bol, saupoudrer la levure sur l'eau tiède.
Ajouter le sucre et le sel et mélanger jusqu'à ce qu'ils soient complètement dissous.

Ajouter l'oeuf, le beurre et 3 tasses ( 360 g ) de farine.
À l'aide du batteur électrique, battre à vitesse maximale pendant 2 minutes.
Ajouter peu à peu le parmesan, l'oignon séché et le piment de Cayenne.
Ajouter le reste de farine et mélanger.


Sur une surface légèrement farinée, pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle soit lisse et élastique.
Mettre la pâte dans un grand saladier et la badigeonner de beurre fondu.
Couvrir le bol d'un film alimentaire et laisser lever la pâte dans un endroit chaud pendant 1 heure ou jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.

Dégonfler la pâte avec le poing et séparer la en deux parties égales.

Partager la première partie en 12 morceaux égaux et façonnez les en petits pains longs que vous placerez sur une grande plaque de cuisson, couverte d'un tapis de silicone.
Couvrir d'un linge et laisser lever 45 minutes.

Partager la deuxième partie en 16 morceaux et façonnez chaque morceau en petites boules que vous placerez dans un moule à gâteau rond de 10 " ( 25 cm ) de diamètre, en les espaçant légèrement.
Couvrir d'un linge et laisser lever 45 minutes.


Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ) et cuire les pains de 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
Badigeonner de beurre fondu à la sortie du four.
(Source: Déclinaison- Coup de Pouce)
Imprimer la recette

19 août 2008

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : BARRES GRANOLA


Pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est Michelle de Bad Girl Baking qui a choisi la recette de Granola grabbers.
J'ai décidé de faire cette recette sous forme de barres. J'ai dû faire cuire un peu plus longtemps que le temps requis pour la recette originale.
C'est le genre de recette que j'aime vraiment beaucoup et une fois qu'on a commencé à en manger, il est très difficile de s'arrêter.

3 tasses ( 750 ml ) de céréales granola sans fruit ( Croque Nature de Quaker )
3/4 tasse ( 180 ml ) de raisins secs
1/2 tasse ( 125 ml ) d'arachides salées
1/2 tasse ( 125 ml ) d'amandes effilées
1/2 tasse ( 125 ml ) de noix de coco râpée
1/3 tasse ( 80 ml ) de germe de blé
210 g ( 14 cuillères à table ) de beurre
3/4 tasse ( 135 g ) de cassonade
1/4 tasse ( 50 g ) de sucre
1 gros oeuf
1 pincée de sel
1 tasse ( 120 g ) de farine


Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ).

Dans un grand saladier, mélanger les céréales granola, les arachides salées, les amandes effilées, la noix de coco râpée et les germes de blé. Réserver.

Dans le bol du batteur électrique, crémer le beurre avec le sucre et la cassonade.
Ajouter l'oeuf et bien battre, puis ajouter la farine et le sel et bien mélanger.


Incorporer le mélange de granola au mélange avec l'aide d'une spatule puis verser la préparation dans un moule de 9" x 13 " ( 13 cm x 33 cm ), garni de papier parchemin ou en silicone, et bien tasser avec le dos d'une fourchette.

Cuire 17 minutes. Laisser refroidir avant de couper en barres.
Imprimer la recette

18 août 2008

SALADE CÉSAR AU POULET GRILLÉ, CROÛTONS AIL ET CITRON

Plus d'un prétend avoir inventé la salade César, mais il est incontestable qu'elle fut popularisée par un certain Caesar Cardini, à son restaurant de Tijuana pendant les années 1920. Il la préparait avec panache aux tables de ses clients. Julia Child se souvient qu'il retournait la romaine dans une sauce composée d'un jaune d'œuf presque cru, pour rendre la salade vraiment crémeuse.
La sauce est faite avec du fromage cottage et de la mayonnaise, à la place des jaunes d'œufs et de l'huile. Il est surprenant de constater que le goût se rapproche beaucoup de la vraie sauce, avec seulement le quart des calories.

2 grosses poitrines de poulet grillées, sans la peau et émincées
2 laitues romaines lavées, et déchiquetées grossièrement
6 tranches de bacon grillées et émincées
Lamelles de parmesan

Sauce César :
1/4 tasse ( 60 ml ) de fromage cottage
1/4 tasse ( 60 ml ) de mayonnaise
1 cuillère à thé de pâte d'anchois
2 cuillères à table de jus de citron
1/2 cuillère à thé de sauce Worcestershire
1 cuillère à thé d'ail haché
1 cuillère à table d'huile d'olive
2 cuillères à table de parmesan râpé
Poivre frais moulu

Croûtons :
1/2 baguette coupée en tranches
1/3 tasse ( 80 ml ) d'huile d'olive
1 grosse gousse d'ail, hachée
1 cuillère à thé de zeste de citron très fin


Mélanger le fromage cottage avec la mayonnaise, la pâte d'anchois, le jus de citron, la sauce Worcestershire, l'ail et l'huile d'olive au robot culinaire jusqu'à ce que le mélange soit lisse. Incorporer le parmesan et le poivre.


Croûtons :
Combiner l'huile d'olive, l'ail et le zeste de citron.
Badigeonner du mélange, les tranches de baguettes recto et verso.
Mettre les tranches de baguettes sur une plaque de cuisson et passer sous le gril jusqu'à la coloration désirée

Montage de la salade César
Mélanger la salade et la sauce César et la déposer dans un grand plat.
Répartir les poitrines de poulet émincées, le bacon, les croutons et des lamelles de parmesan.
Imprimer la recette

17 août 2008

GÂTEAU JEANNOIS AUX FRAMBOISES, GLAÇAGE SUCRE À LA CRÈME

Quand on me parle de la région Saguenay- Lac St-Jean, ça me fait penser naturellement aux bleuets et à la tourtière. Et c'est bien connu, ils ont des bleuets tellement gros qu'un seul suffit pour faire leurs fameuses tartes.
À l'auberge du Presbytère au Mont Lac Vert , Danielle Castonguay servait la traditionnelle tarte aux bleuets.
Une fin de semaine, où elle recevait un groupe de cyclotouristes, elle voulut faire différent, et leur proposa 5 desserts aux bleuets....dont son gâteau jeannois ( en rapport au Lac St-Jean ) et il reçut tous les suffrages.
L'auberge est un ancien presbytère et on y sert un choix de petits-déjeuners aux noms très " catholiques " : le Vicaire, le Confesseur, le Monseigneur....de quoi se faire pardonner tous nos pêchés de gourmandise.
En plus, tous les produits utilisés sont des produits de producteurs locaux.

Comme je n'habite pas le Lac St-Jean, et que les bleuets de mon jardin sont tous petits, j'ai fait ce délicieux gâteau aux framboises.
Ma autre modification est, que j'ai utilisé du sucre roux à la place du sucre blanc.

1/3 tasse ( 85 g ) de beurre
1 oeuf
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre roux ( demerara )
1 cuillère à table de poudre à pâte ( levure chimique )
1 tasse ( 120 g ) de farine
1 pincée de sel
3/4 tasse ( 180 ml ) de lait
1 cuillère à thé d'extrait de vanille

340 g de framboises fraiches
1 tasse ( 120 g ) de farine

Glaçage sucre à la crème
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre
1/4 tasse ( 60 ml ) de crème 35 %
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre roux ( demerara )


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).

Dans un saladier, mélanger les framboises avec la tasse de farine et réserver.

Crémer le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit léger et homogène.
Ajouter l'oeuf et la vanille et bien battre.
Incorporer la farine qui aura été préalablement tamisée avec le sel et la poudre à pâte, en alternance avec le lait.

Incorporer doucement à la spatule, le mélange framboises/farine en faisant attention de ne pas trop écraser les fruits.

Verser la préparation dans un moule rond, graissé, de 9" ( 23 cm ), à fond amovible.
Enfourner pour 30 à 40 minutes.


Glaçage sucre à la crème.
Mélanger tous les ingrédients dans une petite casserole et porter à ébullition.
Laisser mijoter 5 minutes ou jusqu'à ce que le mélange ait un peu épaissi.

À la sortie du four, piquer le gâteau avec une brochette et verser le glaçage dessus.
Ne démouler qu'une fois totalement refroidi.

Imprimer la recette

15 août 2008

FUDGE CRÉMEUX AU CHOCOLAT ET AUX NOIX

Un crise aigüe de chocolat ? C'est la recette parfaite pour la guérir.
Parfumé à l'orange, il est très fondant et crémeux et les noix apportent un petit côté croquant.

3 oz ( 60 g ) de chocolat 75 % de cacao
2 tasses ( 400 g ) de sucre
1 tasse ( 250 ml ) de crème 15 %
1 cuillère à table de sirop de maïs ou glucose
2 cuillères à table de beurre salé
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
1 cuillère à thé de zeste d'orange
1/2 tasse ( 75 g ) de noix hachées grossièrement


Combiner le chocolat, le sucre, la crème, le sirop de maïs et le beurre dans une casserole à feu doux.
Porter à ébullition, en remuant souvent, et laisser mijoter jusqu'à ce que le thermomètre à bonbons indique 245 F ( 118 C ).
Retirer du feu et faire refroidir dans un bac d'eau froide jusqu'à ce que le thermomètre indique 125 F ( 50 C ).


Incorporer les noix, la vanille et le zeste d'orange, puis battre au batteur électrique, jusqu'à ce que la préparation soit crémeuse et ait épaissi ( environ 5 bonnes minutes ).
Verser la préparation dans un moule carré de 8 " ( 20 cm ),chemisé de papier parchemin.
Laisser complètement refroidir avant de couper en carrés.
Imprimer la recette

14 août 2008

DES PIZZAS DÉPAYZZANTES


Oubliez la pizza en carton ! N'importe quelle famille italienne sait que la meilleure pizza est celle que l'on fait chez soit.
Ces deux recettes n'ont qu'en commun que la pâte parce qu'au niveau des garnitures...C'est complètement différent et vraiment pas ordinaire.
Pour la pizza salsa, vous pouvez modérer le côté piquant en choisissant une salsa du commerce douce ou moyennement épicée.

Pâte à pizza à la semoule de maïs
Dans la cuve du robot boulanger, mettre les ingrédients selon l'ordre suggéré par le fabricant :

1 et 1/4 tasses ( 310 ml ) d'eau
1 cuillère à thé de sel
1 cuillère à table d'huile d'olive
1 tasse ( 250 ml ) de semoule de maïs fine
2 tasses ( 240 g ) de farine
2 cuillères à thé de levure sèche à action rapide

Programme dough.
Une fois le programme terminé, abaisser la pâte pour préparer les pizzas.

Pizza aux crevettes au pesto de poivron rouge


1/2 recette de pâte à pizza
400 g de crevettes crues, décongelées et décortiquées
1 et 1/2 tasses de fromages râpés à pâte dure, mélangés
1 gros oignon rouge, émincé

Pesto de poivron rouge
1 gros poivron rouge
1 grosse gousse d'ail hachée menu
2 cuillères à table d'huile d'olive
1/2 cuillère à thé de vinaigre balsamique
1 pincée de sel
Poivre au moulin
2/3 tasse ( 160 ml ) de mozzarella râpée
1/4 tasse ( 60 ml ) de basilic frais, haché

Rôtir le poivron rouge, jusqu'à ce que la peau se détache de la chair et soit noircie par endroits.
Le peler et l'épépiner et le mettre dans le robot culinaire avec tous le reste des ingrédients.
Pulser jusqu'à l'obtention d'une texture homogène

Garnir la pâte à pizza du pesto, puis recouvrir de crevettes, de fromage et d'oignon rouge.
Cuire au four préchauffé à 475 F ( 240 C ), sur la grille du bas, 10 minutes.
Puis transférer la pizza sur la grille du haut et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que le dessus soit doré.

Pizza salsa hot hot



1/2 recette de pâte à pizza
2 tasses ( 500 ml ) de salsa épaisse
2 cuillères à thé de chili en poudre
1 cuillère à thé de cumin moulu

1 petit poivron vert, en lanières
1 tasse ( 250 ml ) de Monterey Jack râpé
1 chorizo coupé en tranches
Crème sure

Mélanger la poudre de chili et le cumin avec la salsa et en garnir la pâte à pizza.
Garnir du poivron, du chorizo et du fromage.
Cuire au four préchauffé à 475 F ( 240 C ), sur la grille du bas, 10 minutes.
Puis transférer la pizza sur la grille du haut et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que le dessus soit doré.
Couper en pointes et déguster avec de la crème sure.

Imprimer les recettes.

13 août 2008

CREVETTES À LA SAUCE AIGRE-DOUCE

Quand je fais des crevettes pour le souper, je suis certaine, à chaque fois, de ne pas me tromper...Ça plait à tout le monde et ce, quelles que soient les recettes.
Préparer des crevettes, prend un petit 10 minutes et bien souvent c'est l'accompagnement qui est plus long à cuire...C'était le cas pour cette recette que j'ai accompagnée d'un riz rouge thaïlandais qui a pris 30 minutes à cuire

450 g de crevettes crues décortiquées
1 cuillère à table d'huile végétale

Pour la sauce :
2 oignons verts émincés
2 gousses d'ail écrasées
2 cuillères à thé de gingembre frais râpé
2 cuillères à table de sauce soja légère
2 cuillères à table de cassonade
1 cuillère à table de sherry
3 cuillères à table de vinaigre de riz
1/2 tasse ( 125 ml ) de bouillon de poulet
1 cuillère à table de fécule de maïs
Quelques gouttes d'huile de sésame


Chauffer l'huile dans le wok, et y faire revenir les crevettes sur toutes les faces.
Otez les du wok et réservez les.

Remettre le wok sur le feu et faire revenir le gingembre, l'ail et les oignons verts quelques minutes.
Ajouter le reste des ingrédients et porter à ébullition en mélangeant jusqu'à épaississement.
Ajouter les crevettes réservées et mélanger pour bien les enrober.
Servir en parsemant quelques gouttes d'huile de sésame.
Imprimer la recette

12 août 2008

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : CRÈME GLACÉE AUX BLEUETS



Pour ce nouveau défi des Mardis avec Dorie/TWD, c'est Dolores de Chronicles in Culinary Curiosity qui a choisi la recette.
Je l'ai faite avec les bleuets ramassés dans mon jardin, entre deux averses et j'ai servi cette crème glacée avec des tuiles à l'érable...certaines en forme de tuile et d'autres en forme de rouleau ( moins pratique à déguster, quand , comme nous, on préfère la crème glacée molle ).
Cette crème glacée est d'enfer ! Très douce et veloutée et pas très sucrée ! À décliner avec des framboises très prochainement !



1 tasse ( 250 ml ) de bleuets frais
1/3 tasse ( 65 g ) de sucre
1 pincée de sel
Le zeste et le jus d'un quart de citron
3/4 tasse ( 180 ml ) de crème fraîche ( Liberté )
3/4 tasse ( 180 ml ) de crème sure ( Liberté )


Dans une petite casserole, mettre les bleuets, le sucre, le sel, le zeste et le jus de citron et porter à ébullition 3 minutes en mélangeant ou jusqu'à ce que les bleuets soient éclatés.
Transférer la préparation dans le robot ménager et pulser une minute jusqu'à l'obtention d'une texture fine.

Ajouter la crème et la crème sure et bien mélanger.
Transférer dans la sorbetière et turbiner selon la texture voulue.


Tuiles dentelles à l'érable

1/4 tasse ( 60 g ) de beurre
100 ml de sirop d'érable
1/4 tasse ( 50 g ) de sucre
1/4 tasse ( 30 g ) de farine
1 cuillère à table de jus de citron

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ) et préparer deux plaques à biscuits en les couvrant de tapis en silicone ( ou du papier parchemin ).

Dans une casserole, chauffer le beurre, le sirop et le sucre jusqu'à ce que tout soit fondu.
Ajouter la farine et cuire pendant 1 minute à ébullition en brassant.
Ajouter le jus de citron et bien mélanger.

Déposer la préparation par cuillère à thé sur les plaques à biscuits en espaçant bien, car ça s'étale beaucoup.

Cuire 8 minutes ou jusqu'à ce que les bords soient légèrement colorés.
Laisser refroidir sur la plaque de cuisson si vous voulez des tuiles plates ou façonnez les de la forme choisie avant qu'elles ne soient totalement refroidies.
Imprimer la recette