30 avril 2009

LES SECRETS DES DESSERTS RÉVÉLÉS PAR JÉRÔME FERRER


Les secrets des desserts révélés par Jérôme Ferrer


100% dessert. 100% Ferrer.
Un livre délicieusement indécent.
Et absolument indispensable.

Montréal, le jeudi 30 avril 2009.
Avis aux amateurs de rêves sucrés, aux mordus de saveurs fruitées, aux adeptes du culte pâtissier et à tous les choco-dépendants de la planète gourmande : ouvrez grand vos yeux et préparez vos papilles.
Après le succès de son livre précédent, Les secrets des sauces, le chef montréalais Jérôme Ferrer s’apprête à vous révéler Les secrets des desserts.
Un livre, 200 recettes, mille-et-un plaisirs qui vous feront oublier Sainte-Culpabilité dans le temps de préparer une crème brûlée.

« Dessert ta ceinture! C’est ce que j’ai envie de vous dire à tous. En effet, quand il s’agit de desserts, il ne peut y avoir de compromis », explique le chef en avant-propos.
Pas de compromis sur les ingrédients, nécessairement authentiques, à la base de tout dessert réussi. Et pas de compromis non plus sur le plaisir d’apprendre à préparer, en un tour de
main, biscuits, mousses, tartes, meringues, sabayons, beignets, pâte feuilletée au goût de beurre, et autres bonheurs inavouables.

Dans le même format pratique que Le Secret des sauces, avec la même simplicité et la même complicité, Jérôme Ferrer nous guide à travers 200 recettes classées par famille (ou par fantasme, c’est selon) : le chocolat, bien entendu, mais aussi le trio beurre-crème- œuf, les fruits et le sucre.
Manuel d’initiation pour gourmands débutants et recueil de poésie pour gourmets assumés, ce nouveau volume trouvera naturellement sa place parmi les livres de référence de toute cuisine qui se respecte.

À propos de Jérôme Ferrer
Chef et propriétaire de deux restaurants – l’Europea et le Beaver Hall – et d’une boutique gourmande à Montréal, Jérôme Ferrer a été élu « Chef de l’année pour le Grand Montréal » et intronisé à l’Académie culinaire de France en 2007, en plus d’être reconnu comme « Maître Cuisinier de France ».
Depuis cinq ans, il collabore aussi à l’émission Des kiwis et des hommes à la télévision de Radio-Canada.

À propos des Éditions La Presse
Publiant des livres destinés au grand public, Les Éditions La Presse proposent de nombreux ouvrages consacrés à la gastronomie ainsi que des guides, des essais, des recueils ou des biographies.
Les Éditions La Presse sont une propriété de Gesca, une entreprise spécialisée dans l’édition de
journaux, de sites Web, de magazines, de livres et dans la production télévisuelle.


Auteur : Jérôme Ferrer
ISBN : 978-2-923681-0-54
Nombre de pages : 128
Format : 4 ¼ ‘’ × 9 ¼ ‘’
En librairie le : 30 avril
Prix : 22,95 $

Relations de presse :

Diane Massicotte, communications
(450) 465-3343 mdiane@videotron.ca

TORTILLA POMMES DE TERRE-CHORIZO

Le dimanche midi, je donne deux choix pour le repas : Brunch ou brunch.....Brunch au restaurant ou brunch chez nous.
En général, avec le brunch du restaurant, on saute le repas du soir, car le buffet est tellement bon et copieux, qu'on goûte à tout et qu'on ressort avec l'impression qu'on ne mangera plus le reste de la semaine.
C'est pour cela que je préfère le brunch à la maison, plus léger. Cela me permet d'essayer plein de petites recettes simples et savoureuses.
Sans compter, que la recette allie les pommes de terre, les oeufs et la charcuterie....un plat au lieu de trois !

5 oeufs
2 pommes de terre ( environ 250 g)
125 g ( la moitié ) d'un chorizo, coupé en petits cubes
2 gousses d’ail
2 cuillerées à soupe de persil ciselé
1/2 cuillerée à thé de piment d'Espelette
1/2 cuillerée à thé de cumin en poudre
1/2 cuillerée à thé d’origan séché
2 cuillerées à table d’huile d'olive
Sel au goût


Peler les pommes de terre, lavez-les et coupez-les en rondelles de 1/4" (1/2 cm) d’épaisseur. Peler les gousses d’ail et hachez-les finement.
Faites chauffer l’huile dans une grande sauteuse et y faire blondir les pommes de terre.
Ajouter l’ail, le chorizo et le persil.
Mélanger encore 3 minutes puis retirer du feu et égoutter dans une passoire.
Fouettez les oeufs avec sel, piment d'Espelette, cumin et origan.
Ajouter les pommes de terre au chorizo et mélanger bien.
Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).
Verser la préparation dans un plat carré beurré de 8" ( 20 cm ).
Cuire 25 à 30 minutes environ, jusqu’à ce que la tortilla soit prise.
Déguster tiède ou à température ambiante, coupée en cubes.
Imprimer la recette

29 avril 2009

TAGLIATELLES MAISON, SAUCE AUX PALOURDES

Depuis que j'ai mon laminoir, je n'achète pratiquement plus de pâtes sèches, mis à part des macaroni ou pâtes "en tubes". Les pâtes fraiches sont bien meilleures et beaucoup plus intéressantes calorifiquement parlant.
J'ai aussi toujours dans mes armoires encombrées, des conserves de palourdes car ma soupe préférée est la chaudrée de palourdes, mais ce n'est pas vraiment la saison d'en faire.
Histoire de faire un peu de vide, j'ai fais une sauce pour pâtes ....aux palourdes.

3 tasses ( 540 g ) de semoule de blé dur
4 oeufs extra gros
2 cuillères à table d'huile d'olive
50 ml d'eau ou plus, selon la grosseur des oeufs

Dans le bol du robot culinaire, mettre tous les ingrédients et mélanger pendant 30 secondes en utilisant la lame d'acier.
Ajouter de l'eau si nécessaire.

Placer la boule de pâte dans une assiette. Verser une goutter d'huile d'olive par dessus et lisser.
Couvrir l'assiette avec un torchon et laisser reposer 15 à 20 minutes.

Couper une tranche de pâte de 1/2" ( 1 cm ).
Aplatir avec les mains.
Placer la machine au premier trou ( le plus grand ).
Passer la tranche entre les rouleaux.
Plier la tranche et passer de nouveau. Répéter cette étape 5 à 7 fois jusqu'à ce que la pâte soit lisse.
Saupoudrer la tranche avec la semoule régulièrement.
Placer a machine au 2 ème et 3 ème trou, répéter l'étape précédente une fois.
Les trou 4 et 5 aplatiront la feuille énormément.
Arrêter au 5 ème trou pour les tagglioni, ravioli et fettucini.
Arrêter au 6 ème trou pour les lasagna et canneloni.
Pour les tagliatelles, faire des petits nids en les enroulant autour des doigts.
Informations caloriques :
1 tasse ( 250 ml ) de pâte de semoule de blé dur = 260 calories
1 tasse ( 250 ml ) de pâte de farine blanche = 660 calories


Sauce aux palourdes
1/4 tasse ( 60 ml ) d'huile d'olive
2 gousses d'ail, hachées finement
3 échalotes, hachées finement
1/4 cuillère à thé de piment d'Espelette
1/4 tasse ( 60 ml ) de persil frais, haché
1/4 tasse ( 60 ml ) de basilic frais haché
1/2 cuillère à thé d'origan séché
2 boites de 142 g de palourdes, bien égouttées, le jus réservé
1/3 tasse ( 80 ml ) de vin blanc sec
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
Poivre au goût

Chauffer l'huile dans une grande poêle. Y faire revenir l'ail, les échalotes et le piment d'Espelette.
Ne pas faire brunir.
Ajouter le persil, l'origan et les palourdes et poursuivre la cuisson 2 minutes
Incorporer le jus des palourdes et le vin blanc.Poivrer.
Ajouter la crème, mélanger et laisser réduire 5 minutes.
Ajouter le basilic.

Plonger les pâtes fraîches dans l'eau bouillante salée, pendant 1 minute après la reprise d'ébullition ou jusqu'à ce qu'elles remontent à la surface.
Les égoutter et les déposer dans un grand plat et verser la sauce aux palourdes par dessus.
Servir aussitôt.
Imprimer la recette

28 avril 2009

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : TARTELETTES CRÉMEUSES AU CHOCOLAT

Pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est Kim de Scrumptious Photography qui a choisi la recette.
J'ai décliné la recette en tartelettes avec une croûte à la noix de coco.
Si vous fermez les yeux, vous aurez l'impression de manger des barres Bounty ! Un goût de paradis !
Je n'étais pas spécialement emballée de faire la recette ( encore du chocolat ! ), mais je n'ai pas du tout regretté de l'avoir faite. C'est super simple à réaliser, la garniture est très crémeuse et c'est extra bon !


Pour la croûte:
2 tasses ( 240 g ) de farine
1 tasse ( 125 g ) de noix de coco sucrée
1/2 tasse ( 60 g ) de beurre froid coupé en morceaux
1/2 tasse ( 125 ml ) d'eau
1 pincée de sel

Pour la garniture:
2 tasses ( 500 ml ) de lait
4 gros jaunes d'œufs
6 cuillères à table de sucre
3 cuillères à table de fécule de maïs, tamisée
1/4 cuillère à thé de sel
210 g ( 7 oz ) chocolat 70 % de cacao, haché finement
2 et 1/2 cuillères à table de beurre non salé, coupé en morceaux, à température ambiante

Pour la crème fouettée:
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
1 et 1/2 cuillères à table de sucre à glacer
1/4 cuillère à thé d'extrait de vanille


Pour la croûte:
Mettre la farine, la noix de coco, et le beurre dans le robot culinaire, muni du coupe-pâte et pulser à quelques reprises pour combiner les ingrédients.
Ajouter l'eau et pulser plusieurs fois ou jusqu'à ce pâte forme une boule.
Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte et en garnir des moules à tartelettes beurrés.
Piquer le fond avec une fourchette et mettre au congélateur 30 minutes.
Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ).
Recouvrir les fonds de pâte de papier aluminium et remplir les cavités de haricots secs.
Cuire les tartelettes 25 minutes, puis enlever les haricots secs et l'aluminium et continuer la cuisson 8 minutes.
Sortir du four et laisser complètement refroidir.


Pour la garniture:
Porter le lait à ébullition.le lait à ébullition.
Pendant ce temps, fouetter les jaunes d'œufs avec le sucre, la fécule de maïs et le sel jusqu'à consistance homogène. Ajouter lentement, tout en mélangeant le lait chaud, puis remettre la préparation dans la casserole.
Sans cesser de mélanger, porter à ébullition jusqu'à épaississement.
Verser la préparation sur le chocolat haché et laisser pauser 2 minutes avant de bien mélanger au fouet, jusqu'à ce que le chocolat soit fondu.
Ajouter le beurre et bien mélanger.

Verser la préparation dans les fonds de tartelettes réservées et laisser complètement refroidir.


Pour la crème fouettée:
Battre la crème jusqu'à ce qu'elle commence juste à épaissir. Ajouter le sucre à glacer et la vanille et continuez à battre jusqu'à ce que la crème ait des pics fermes.
En garnir les tartelettes.
Imprimer la recette

27 avril 2009

DARING BAKERS: GÂTEAUX AU FROMAGE ( CHEESECAKES )




The April 2009 challenge is hosted by Jenny from Jenny Bakes. She has chosen Abbey's Infamous Cheesecake as the challenge.
Pour faire ces gâteaux au fromage, j'ai commencé par sortir ma calculette et à diviser tous les ingrédients par trois.
Je voulais en faire deux petits !
J'ai réalisé un gâteau au fromage aux fraises séchées et un gâteau au fromage pistaches-chocolat.
J'ai utilisé 2 moules ronds à paroi amovible de 5,5 " ( 8 cm ) de diamètre. Le tiers de la préparation rentre parfaitement dedans et il n'y a même pas besoin de réviser le temps de cuisson.
Le détail des gâteaux est écrit sous les photos :

La recette de base :

Croûte:
2 tasses ( 180 g ) de chapelure de biscuits graham
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre, fondu
2 cuillères à table de beurre
1 cuillère à thé d 'extrait de vanille

Gâteau au fromage :
3 paquet de 250 g de fromage à la crème
1 tasse ( 200 g ) de sucre
3 gros oeufs
1 tasse ( 250 ml ) de crème sure
1 cuillère à table de jus de citron
1 cuillère à table d' extrait de vanille
1 cuillère à table de liqueur ( optionnel )


Pour la croûte :
Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Beurrer un moule de 9" ( 23 cm ) à parois amovible. Tapisser le fond de papier parchemin.
Mélanger tous les ingrédients de la croûte, puis en foncer le fond du moule.
Enfourner pour 10 minutes.
Sortir le moule du four et le doubler, extérieurement, de papier aluminium ( le gâteau va cuire dans un bain-marie, et les moules à parois amovibles ne sont pas étanches ).

Réduire la température du four à 325 F ( 160 C ).

Dans le bol du batteur sur socle, crémer le fromage à la crème avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange soit léger et crémeux.
Ajouter les oeufs un à un, en battant bien entre chaque addition.
Ajouter la crème sure, le jus de citron et l'extrait de vanille et bien mélanger.




Verser la préparation sur la croûte Graham, puis déposer le moule dans un plat allant au four, rempli d'eau chaude à moitié.
Cuire le gâteau 45 à 55 minutes
Éteindre le four et entre-ouvrir la porte du four. Laisser le gâteau refroidir au moins 1 heure dans son bain-marie ( ça évite que le dessus du gâteau ne fende ).
Puis laisser refroidir le gâteau sur une grille, avant de le démouler.


Pour le gâteau au fromage chocolat pistache :
J'ai ajouté à la recette de base divisée par deux
4 cuillères à table de pâte de pistache dans une des moitiés
4 oz ( 120 g ) de chocolat fondu
Les garnitures ont été mises en alternance pour un effet marbré.
J'ai décoré avec des macarons à la pistache que j'ai faits en utilisant la recette de Pure Gourmandises
Il est recouvert d'une ganache au chocolat et de copeaux de chocolat.


Pour le gâteau au fromage aux fraises séchées

J'ai commencé par sécher 1 lb ( 500 g ) de fraises, coupées en fines lamelles, que j'ai mises sur des grilles au dessus de plaques à biscuits ( en m'inspirant de la méthode de Malorie).
Je les ai mises à sécher au four 6 heures à 150 F ( 65 C ).
Puis une fois bien refroidies, je les ai moulues au moulin à café, et j'ai incorporé la poudre obtenue, dans le gâteau au fromage.
Le gâteau est recouvert de confitures de fraises et décoré avec des fraises fraiches.
Le goût des fraises est très prononcé et c'est le gâteau que j'ai préféré.



24 avril 2009

CRÈME GLACÉE MEXICAINE AUX CHOCOLAT ET TOURBILLON DE CANNELLE POUR LE KIKI #31


Quand j'étais petite, ma mère achetait 2 parfums de crèmes glacées : Au chocolat pour elle, mon père et mon petit frère, et à la fraise pour moi ! J'aimais le chocolat mais pas en crème glacée, je trouvais le goût assez...bof, bof ! Et puis j'ai toujours été plus fraises que caramel, et plus caramel que chocolat !
Du coup, à 44 ans, je n'ai dû manger que 5 crèmes glacées au chocolat dans ma vie !
Quand Trinidad a proposé son thème pour le kiki #31, je me suis dit que c'était l'occasion ou jamais de faire une séance de rattrapage.
Je voulais ma crème glacée assez " punchée" et très parfumée! J'ai donc utilisé un chocolat à 70 % de cacao et pas lésiné sur la cannelle !
Ça m'a vraiment réconciliée avec la crème glacée au chocolat ! C'était tout simplement divin !
Pour se mettre dans l'ambiance :



La crème glacée :
1 tasse ( 250 ml ) de lait
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %
2 bâton de cannelle ou 1 et 1/2 cuillères à thé de cannelle en poudre
3 jaunes d'oeufs
2/3 tasse ( 130 g ) de sucre
1 cuillère à table de café lyophilisé
5 oz ( 150 g ) de chocolat 70 % de cacao, haché grossièrement
1 tasse ( 250 ml ) de crème fouettée

Le tourbillon de cannelle :
1/4 tasse ( 25 g ) de cassonade
1/4 tasse ( 60 ml ) de sirop de maïs
2 cuillères à thé de cannelle en poudre
1/4 tasse ( 60 ml ) de crème 15 %
1 cuillère à table de beurre



La crème glacée mexicaine au chocolat :
Chauffer la crème, le lait avec les bâtons de cannelle et porter à ébullition.
Retirer la casserole du feu, couvrir et laisser infuser 15 minutes, puis retirer les bâtons de cannelle.

Battre les jaunes d'œufs et le sucre dans un saladier jusqu'à ce que le mélange soit épais et mousseux.
Progressivement, verser le liquide chaud en fouettant constamment.
Remettre la préparation dans la casserole et cuire à feu doux en remuant tout le temps.
Lorsque la crème nappe la cuillère, la transvaser dans un saladier, sur le chocolat haché.
Mélanger jusqu'à ce que le chocolat soit fondu.
La laisser refroidir à température de la pièce avant de la réfrigérer pour qu'elle soit très froide.

Plier la crème fouettée dans la crème anglaise refroidie, puis verser la préparation dans la sorbetière puis turbiner selon les instructions du fabricant.

Tourbillon de cannelle :
Dans une casserole, porter à ébullition pendant 2 minutes, la cassonade, le sirop de maïs et la cannelle en poudre.
Ajouter la crème et bien mélanger.
Hors du feu, ajouter le beurre, mélanger et laisser complètement refroidir.

Ajouter le tourbillon de cannelle dans la sorbetière 15 secondes avant la fin du turbinage, afin qu'il ne soit pas trop mélangé à la crème glacée.
Imprimer la recette

23 avril 2009

GÂTEAU AU LAIT CHAUD


Le gâteau au lait chaud est l'un des plus simples gâteaux que je connaisse, qui se prépare en un rien de temps et peut servir de base à beaucoup de desserts.
Dans le Nord-Est des États-Unis, il est présenté en deux étages et recouvert d'un glaçage moka.
Dans le Sud des États-Unis, il n'a qu'un étage et est présenté avec des fruits, saupoudré de sucre ou de noix de coco.
Il est servi chaque année au "the Anne Arundel County Historical Society annual Strawberry festival", à l'aéroport international de Baltimore.

Celui ci est servi avec une garniture dans le style gâteau reine Élisabeth

Gâteau :
2 oeufs
1 tasse ( 200 g ) de sucre
1 tasse ( 120 g ) de farine
1 pincée de sel
1 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 tasse ( 125 ml ) de lait
1 cuillère à table de beurre

Garniture :
6 cuillères à table de beurre fondu
1/2 tasse ( 90 g ) de cassonade
1/4 tasse ( 60 ml ) de crème 35 %
1/2 tasse ( 100 g ) de noix de coco
1/2 tasse ( 70 g ) de noix de pécan
1/2 cuillère à thé d'extrait de vanille


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Beurrer un moule à paroi amovible de 7" ( 17,5 cm ) de diamètre.
Blanchir les oeufs et le sucre pendant 3 minutes au batteur électrique.
Ajouter la farine, le sel et la poudre à pâte, qui auront été au préalable, tamisés et bien mélanger.
Chauffer le lait dans une casserole jusqu'à ce qu'il soit chaud mais non bouillant, puis y laisser fondre le beurre.
Ajouter le lait à la préparation et bien mélanger pendant 1 minute.
Enfourner pour 30 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte sec.


La garniture :
Mélanger dans un bol, tous les ingrédients de la garniture.
Verser la garniture sur le gâteau sortant du four et le passer quelques minutes sous le gril.
(Source :Déclinaison- Allison )
Imprimer la recette

22 avril 2009

FILET DE PORC FARCI AU CHORIZO ET GALETTES DE POLENTA AU PARMESAN

C'est une recette que j'ai prise chez Malorie.
C'est l'une des recettes les plus simples de filets de porc que j'ai faites, mais c'est aussi une des meilleures.
Je l'ai servie avec une mayonnaise à la lime et harissa ( comme Malorie ) et servie avec des galettes de polenta au parmesan.
Je m'imagine déjà refaire cette recette pour les buffets froids de l'été qui arrive.
Dans les sandwichs, pour le lunch, ces petites tranches ont été bien appréciées !

1 gros filet de porc
1 chorizo fort, le boyau enlevé
Sel et poivre
Un peu d'huile d'olive

Fendre le filet de porc dans la longueur et l'ouvrir en papillon.
Déposer le chorizo au centre et refermer le filet de porc en l'attachant avec des cure-dents.

Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans une poêle allant au four et faire dorer le filet de porc sur toutes les faces.
Saler et poivrer.
Continuer la cuisson au four préchauffé à 350 F ( 180 C ), pendant 20 minutes.

À la sortie du four, envelopper le filet de porc dans de l'aluminium et le laisser complètement refroidir au réfrigérateur.
Pour le servir, le couper en tranches très fines.


1 cuillère à soupe d’huile d’olive
2 tasses ( 500 ml ) de lait
2 tasses ( 500 ml ) de bouillon végétal
1 cuillère à thé de sel
1 cuillère à soupe de beurre
1 tasse ( 180 g )de polenta fine et crue
1 tasse ( 250 ml ) de parmesan (environ)

Porter le lait et le bouillon végétal à ébullition (on peut aussi utiliser 4 tasses d’eau), ajouter le sel, puis verser la polenta en remuant constamment.

Cuire environ 30 minutes pour épaissir et brasser.

Incorporer le parmesan, le beurre et l’huile d’olive (il est possible de remplacer le parmesan par du fromage bleu, du cari, du safran ou selon votre goût).

Bien mélanger le tout au fouet pour qu’elle devienne onctueuse.
Mouler la préparation dans des moules en silicone et laisser figer.
Couper en tranches et faire frire dans un peu d'huile d'olive.

Servir aussitôt.
( Déclinaison-Giovanni Apollo )
Imprimer les recettes

21 avril 2009

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : POUDING AUX CROISSANTS, ABRICOTS ET CHOCOLAT BLANC

Pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est Lauren de Upper East Side Chronicle qui a choisi la recette.
J'ai fait ce pouding avec des croissants, parce que, quand je fais des brioches, elles n'ont pas le temps de rassir, et c'est pareil pour le pain.
J'avais adoré la recette de ma belle-soeur Élaine, j'ai donc décidé de mélanger sa recette et celle de Dorie, et de décliner au chocolat blanc au lieu du chocolat noir.
Le chocolat blanc et les abricots sont un mélange assez gagnant chez nous.
Présentés en portions individuelles, je peux vous assurer qu'ils ont vite disparu...et ce n'est pas mon neveu, qui était venu passer la fin de semaine chez nous, qui me contredira !


12 oz ( 360 g ) de croissants rassis
1 tasse ( 250 ml ) de confiture d'abricots
1/2 tasse ( 125 ml ) d'abricots secs, hachés finement
3 tasses ( 750 ml ) de lait
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %
3 gros oeufs
4 gros jaunes d'œufs
1/4 tasse ( 50 g ) de sucre
6 oz ( 180 g ) de chocolat blanc, haché finement


Couper les croissants en deux dans l'épaisseur et les tartiner de confitures d'abricots.
Remettre le dessus des croissants et les couper en morceaux que vous mettrez dans un grand saladier avec les abricots secs.

Porter le lait et la crème à ébullition.

Pendant ce temps, fouetter les oeufs, les jaunes et le sucre dans un bol.
Tout en fouettant, ajouter un peu le lait chaud.
Ajouter le chocolat blanc et mélanger jusqu'à ce qu'il soit fondu.
Verser la préparation sur les croissants et bien mélanger pour bien imbiber les croissants.
Laisser reposer sur le comptoir 30 minutes.

Centrer la grille dans le four et préchauffer le four à 350 F (180 C).

Verser la préparation dans 8 ramequins, puis déposer les ramequins dans un grand plat allant au four et remplir d'eau chaude.

Cuire 35 à 45 minutes ou jusqu'à ce que les poudings soient gonflés, dorés et qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre.
Transférer sur une grille de refroidissement et laisser refroidir à température ambiante.

Vous pouvez servir ce pouding chaud, mais il est meilleur refroidi à température ambiante ou réfrigéré.
Imprimer la recette