30 septembre 2009

BISCUITS SANDWICHS AU BEURRE D'ARACHIDES

Il n'y a encore pas très longtemps, je n'étais pas spécialement fan de beurre d'arachides que je n'utilisais que mélangé à quelques choses, surtout pour des sauces.
C'était jusqu'à jusqu'à je découvre l'extra-crémeux velouté de kraft ( avec un couvercle jaune ).
Avec celui-ci, il est difficile de ne pas le manger à la cuillère, à même le pot.
Mon fils m'ayant fait une commande de biscuits au chocolat, je me suis inspirée du Williams-Sonoma Cookies pour intégrer le beurre d'arachide à la recette.
C'est absolument extra !

Pour 12 biscuits sandwichs
Biscuits au chocolat :
3/4 tasse ( 185 g ) de beurre à température ambiante
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
2 gros oeufs
1 cuillère à thé d'extrait de vanille pure
1/2 tasse ( 60 g ) de farine
1/2 tasse ( 45 g ) de cacao
1/4 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/4 cuillère à thé de bicarbonate
1 pincée de sel

Garniture au beurre d'arachides :
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre à température ambiante
1/2 tasse ( 50 g ) de sucre à glacer
1/2 tasse ( 155 g ) de beurre d'arachide crémeux
1/2 cuillère à thé d'extrait de vanille pure


Biscuits au chocolat :
Dans le bol du mélangeur, crémer le beurre avec le sucre jusqu'à l'obtention d'une texture légère et mousseuse.
Ajouter les oeufs un à un en mélangeant bien entre chaque addition, puis ajouter l'extrit de vanille et mélanger.
Ajouter les ingrédients secs qui auront, au préalable, été tamisés et bien mélanger.

Réfrigérer la pâte au moins 2 heures.

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ) et préparer deux plaques à biscuits en les tapissant de papier parchemin.
Avec les mains humides, prélever de la pâte dans le bol, et façonner des boules de 3/4" ( 2 cm ) de diamètre.
Déposer les sur les plaques à biscuits en les espaçant de 2 " ( 5 cm ).
Aplatir légèrement les boules de pâte avec une spatule ou le fond d'un verre saupoudré de cacao ( la pâte est assez collante ).
Enfourner pour 10 à 12 minutes.
Transférer les biscuits sur une grille jusqu'à complet refroidissement.

Garniture au beurre d'arachide :
Mettre tous les ingrédients dans le bol du mélangeur et fouetter jusqu'à l'obtention d'une texture, lisse, onctueuse et mousseuse.

Étendre la garniture sur un biscuit, puis recouvrir d'un autre biscuit.
Presser légèrement pour répartir la garniture.

( Déclinaison-Williams-Sonoma Cookies )

Imprimer la recette

29 septembre 2009

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : TARTE CROUSTILLANTE AUX CHOCOLAT ET CARAMEL

Pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est Carla de Chocolate Moosey qui a choisi la recette.
C'est un dessert placé en haut de la liste des desserts très cochons. C'est très riche mais pas si sucré que cela, car le chocolat 75 % atténue le caramel. N'empêche qu'on ne peut pas en manger des quantités illimitées, à moins de vouloir tomber dans un coma diabétique.
Mes modifications : J'ai ajouté des arachides au miel, en poudre, dans ma pâte à tarte, pour la rendre encore plus croustillante et j'ai simplifié la méthode de confection du caramel.
Comme j'ai utilisé mon moule cannelé de 9" ( 23 cm ) et qu'il est moins profond que mes autres moules, j'ai de suite pensé que la garniture ne rentrerait pas entièrement dedans.
J'ai donc fait 4 mini-tartelettes supplémentaires. Cela m'a permise de garder la grande tarte pour recevoir des invités de marque, et jouer à la dinette avec ma grenouille avec les tartelettes.


Pour la pâte à tarte :
1 jaune d'œuf
2 cuillère à table d'eau très froide
1 cuillère à thé d' extrait de vanille
1 et 1/4 tasses ( 150 g ) de farine
1/4 tasse (50 g ) de sucre
1/4 tasse ( 60 ml ) d'arachides grillées au miel finement moulues
1/4 cuillère à thé de sel
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre froid, coupé en dès

Pour le caramel:
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1 cuillère à table de sirop de maïs
2 cuillères à table de beurre salé, à température ambiante.

3/4 de tasse ( 180 ml ) d'arachides grillées au miel, hachées grossièrement

Pour la ganache:
250 g (8 oz) de chocolat 75 % de cacao, haché finement
1 tasse + 2 cuillères à table ( 280 ml ) de crème 35 %
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre non salé, à température ambiante


Pâte à tarte :
Mélanger le jaune d'oeuf, l'eau et la vanille et mettre de côté.
Mélanger la farine, le sucre, les arachides moulues et le sel dans le bol du robot culinaire, muni de la lame d'acier.
Ajouter le beurre et pulser jusqu'à l'obtention d'une texture grossière.
Ajouter le mélange d'œufs et pulser jusqu'à ce que la pâte se forme en boule.
Envelopper dans une pellicule plastique et réfrigérer environ 30 minutes.

Préchauffer le four à 425 F ( 220 F ).
Abaisser la pâte sur une épaisseur de 1/8" ( 0,3 cm ), sur un plan de travail fariné.
Garnir le moule à tarte, beurré et fariné de la pâte à tarte.
Piquer le fond avec une fourchette, recouvrir de papier aluminium et remplir de haricots secs.
Enfourner pour 5 minutes, puis baisser le four à 350 F ( 180 C ).
Enlever les haricots secs et le papier d'aluminium et poursuivre la cuisson 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que la pâte soit dorée.
Transférer sur une grille et laisser refroidir complètement.


Le caramel
Faire tiédir la crème et réserver.
Dans une casserole, mettre le sucre et le sirop de maïs et faire cuire jusqu'à ce qu'à l'obtention d'un caramel ambré.
Ajouter la crème, en faisant attention aux éclaboussures et mélanger jusqu'à l'obtention d'une texture lisse et homogène.
Ajouter le beurre et bien mélanger.

Ajouter les arachides dans le caramel, mélanger et verser la préparation dans le fond de tarte réservé.
Réfrigérer 15 minutes.


La ganache :
Dans un bol, mettre le chocolat coupé en morceaux.
Chauffer la crème jusqu'au point d'ébullition, puis la verser sur le chocolat.
Mélanger jusqu'à l'obtention d'une texture lisse et homogène.
Ajouter le beurre et bien mélanger.
Verser la préparation dans la tarte réservée.
Réfrigérée 30 minutes.
Pour servir, laisser reposer quelques minutes à température ambiante.
Imprimer la recette.

28 septembre 2009

CLAFOUTIS AUX FIGUES, FROMAGE DE CHÈVRE ET MIEL

Quand je demande à Monsieur Gourmandises de me ramener des haricots romano du marché Jean Talon, il me ramène une caisse de belles et grosses figues, mûres à point. Loin de lui, d'avoir confondu, c'était pour me consoler de la non-livraison de ma commande.
Rares sont ceux qui ne connaissent pas l'association figues, fromage de chèvre et miel.
En clafoutis, c'est hyper gourmand !
J'ai utilisé un miel de sarrasin (mon préféré), car il a un goût assez corsé et du fromage de chèvre frais, car tout est meilleur avec du fromage de chèvre.
Quand je demande à mon fils, s'il veut que je lui mette du miel de sarrasin sur ses toasts, il me regarde avec ses grands yeux et me répond " Mais non, pas du miel de sarrasin...je veux du miel des abeilles !! "

125 g de fromage frais de chèvre à température ambiante
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1/4 tasse ( 60 ml ) de miel de sarrasin
4 gros oeufs
3/4 tasse ( 180 ml ) de crème 35 %
1 gousse de vanille fendue
1/2 tasse ( 60 g ) de farine
8 grosses figues ( environ 500 g /1 lb )

Sucre à glacer pour saupoudrer


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Beurrer et fariner 6 moules à clafoutis.
Remplir les moules des figues coupées en 8. Réserver.
Gratter la gousse de vanille pour en extraire les graines et les mélanger à la crème.

Mettre le fromage de chèvre, le miel, le sucre et la farine dans un bol moyen et fouetter jusqu'à consistance lisse. Ajouter les œufs, un à la fois, en battant bien entre chaque addition.
Ajouter la crème vanillée et bien mélanger.


Verser la préparation sur les figues et enfourner pour 30 à 35 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit bien doré et que le centre des clafoutis soient pris.

Attendre 20 minutes avant de saupoudrer de sucre à glacer et de servir.

(Déclinaison-Bon Vivant )
Imprimer la recette

27 septembre 2009

DARING BAKERS : LES VOLS AU VENT



The September 2009 Daring Bakers' challenge was hosted by Steph of A Whisk and a Spoon. She chose the French treat, Vols-au-Vent based on the Puff Pastry recipe by Michel Richard from the cookbook Baking With Julia by Dorie Greenspan.

J'ai beaucoup aimé ce défi, même si pour moi, ce n'était pas nouveau car j'ai déjà fait plusieurs fois ma pâte feuilletée maison pour le mille-feuilles et des chaussons aux pommes. Ce n'est pas compliqué, cela demande juste de bons bras.
J'ai choisi de diviser la recette en deux et de faire une partie au cacao afin de faire des vols au vent " desserts".
Les vols au vent au cacao sont remplis d'une crème fouettée à la menthe et garnis de fraises.
Pour les vols au vent, en forme de poisson, je me suis servie d'un gabarit que j'ai dessiné sur papier. Je les ai garnis avec une béchamel au vin blanc, de pétoncles et de crevettes.



Pâte feuilletée nature:
1 et 1/4 tasses ( 150 g ) de farine non blanchie
1/2 tasse + 2 cuillères à table ( 70 g ) de farine à gâteaux
1/2 cuillère à table de sel
1/2 tasse + 2 cuillère à table ( 155 ml ) (10 oz / 300 ml) d'eau glacée
1 tasse ( 250 g ) de beurre non salé très froid

Farine supplémentaire pour saupoudrer la surface de travail
Oeuf battu pour dorer

Pâte feuilletée au cacao
1 tasse ( 125 g ) de farine non blanchie
1/4 tasse ( 30 g ) de cacao
1/2 tasse + 2 cuillères à table ( 70 g ) de farine à gâteaux
1/2 cuillère à table de sel
1/2 tasse + 2 cuillère à table ( 155 ml ) (10 oz / 300 ml) d'eau glacée
1 tasse ( 250 g ) de beurre non salé très froid

Farine supplémentaire pour saupoudrer la surface de travail
Oeuf battu pour dorer




Le procédé est le même pour la pâte feuilletée nature que celle au cacao.

Mettre la farine, la farine à gâteau, et le sel ( et le cacao s'il y a lieu ) dans le bol d'un robot muni de la lame en métal et pulser un peu pour mélanger.
Ajouter toute l'eau et pulser jusqu'à ce qu'une boule se forme.
La pâte sera très humide et souple.

Retirer la pâte de la machine, rassembler avec les mains et travailler légèrement, en ajoutant quelques gouttes d'eau au besoin, pour former une boule molle et lisse.

Entailler le dessus de la boule en X pour empêcher que la pâte ne rétrécisse, puis envelopper dans un film alimentaire et réfrigérer 5 minutes.

Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné en un grand carré.

Étendre le beurre sur une épaisseur de 1/2 " ( 1 cm ), au milieu et rabattre les 4 coins sur le milieu. Couvrir et réfrigérer 30 minutes.
Abaisser la pâte sur le plan de travail fariné en un rectangle de 5" x 14 " ( 12,5 cm x 35 cm ).

Plier le rectangle en 3, en rabattant le 1er tiers vers vous et le 3ème par dessus en remontant.
Réfrigérer 30 minutes.
Sortir la pâte du réfrigérateur et la tourner d'1/4 de tour.
Abaisser de nouveau la pâte en un rectangle 3 fois plus long que large et replier de nouveau le 1 er tiers vers vous et le 3 ème par dessus.
Faire un 1/4 de tour, marquer le coin avec le doigt pour s'en rappeler et réfrigérer 30 minutes.
Renouveler l'opération 4 autres fois. La pâte sera ensuite prête à être utilisée.



Préparation des vols au vent :
Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte sur une épaisseur de 1/4 " ( 0,5 cm ).Découper à l'emporte-pièces les formes désirées par paires.Pré-découper une des formes au milieu pour les chapeaux.Mouiller le contour intérieur de la forme pleine et poser la forme pré-découpée sur le dessus.Badigeonner d'oeuf battu, le dessus de chaque vol au vent et réfrigérer 20 minutes.

Cuisson :

Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).Cuire les vols au vent 15 minutes, puis baisser le four à 350 F ( 180 C ) et poursuivre la cuisson 15 minutes.

25 septembre 2009

CUPCAKES AUX PARFUMS DE ROSE ET D'ORANGE


Mon amie Vibi m'a offert "Cupcake Academy" de John Bentham. Tous les gâteaux de ce livre sont inspirés par des chefs d'oeuvre de peintres, de sculpteurs ou par l'univers d'un artiste de renommée internationale.
Ces cupcakes aux parfums de rose et d'orange ont été rebaptisés " les Degas ".
Il m'a été très difficile de choisir par quelle recette j'allais commencer mes essais, tellement tout est appétissant. C'est Monsieur Gourmandises qui a tranché en choisissant à mon grand étonnement, ces parfums !

Pour 12 cupcakes :

2 oeufs
2/3 tasse ( 130 g ) de sucre
1 tasse ( 130 g ) de farine à gâteaux
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre fondu
1 cuillère à thé d'eau de rose
1 cuillère à thé d'eau de fleur d'oranger

Pour le glaçage :
1 et 2/3 tasses ( 170 g ) de sucre à glacer
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre
2 cuillères à table de lait
1 cuillère à table de fleur d'oranger

Pour la décoration :
Zestes d'orange


Pour le cupcakes :

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ). et préparer un moule à muffins en disposant les caissettes à l'intérieur.

Au batteur électrique, blanchir le sucre et les oeufs pour obtenir une pâte claire et homogène.
Ajouter le beurre petit à petit, ainsi que l'eau de rose et celle de fleur d'oranger, en continuant de fouetter.
Incorporer la farine et mélanger doucement.

Une fois que votre pâte est lisse et homogène, remplir les moules à moitié, les mettre dans le four à mi-hauteur et cuire pendant 15 à 20 minutes.

Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule, puis les déposer sur une grille pour qu'ils finissent de refroidir.


Pour le glaçage :

Battre ensemble le sucre à glacer, le beurre, le lait et l'eau de fleur d'oranger.
Avec une poche à douille, déposer le glaçage en spirale au centre de chaque cupcake.
Parsemer de zeste d'orange.
Imprimer la recette

24 septembre 2009

GRAVLAX À L'ÉRABLE

Quand nous sommes allés manger à la cabane à sucre du Pied de Cochon, Martin Picard a servi un saumon mariné.
Le saumon, comme tout ce que Martin cuisine, était des plus divins.
J'ai donc cherché une recette, en essayant de me rapprocher le plus possible de sa recette, afin de retrouver toutes ces bonnes saveurs.
Au niveaux des saveurs, c'est assez proche, mais le saumon de Martin était plus fondant que le mien. C'était toutefois excellent.
J'ai servi ce gravlax avec une salade de bébés épinards et une salade de pommes de terre aux câpres ( faite au pif ).

1 filet de saumon de 500 g, sans arêtes, sur peau
1 tasse ( 180 g ) de sucre d’érable
1/2 tasse ( 125 ml ) de sel casher
2 cuillerées à table de poivre broyé
1/3 tasse ( 80 ml ) de brandy
1 botte d’aneth frais


Préparation :
Hacher grossièrement l’aneth.
Badigeonner le saumon de brandy.
Mélanger le sucre d’érable, le poivre et le sel afin d’en faire une saumure sèche à appliquer uniformément sur le saumon
Appliquer une couche moins épaisse de saumure à la queue.
Couvrir d’aneth haché.
Envelopper le saumon dans un coton à fromage et le placer dans un récipient perforé inséré dans un plat de service.
Couvrir d’un second plat de service et y poser une pesée de 2,3 kg (5 lb).
Laisser mariner au frais pendant 3 jours.
Après le 3e jour, enlever la couche de saumure et trancher finement.

(Déclinaison-Citadelle )
Imprimer la recette

23 septembre 2009

TARTE AUX POMMES CARAMÉLISÉES CITRONNÉES ET CRÈME DE MARRONS



Ça y est, je suis passée en mode "Automne", avec des envies de pommes, de poires (et des scoubidous bidous whoua !! ) et de petits plats réconfortants.
Ayant toujours aimé le mariage des pommes et des châtaignes ( ce sont d'ailleurs les principaux ingrédients de ma farce pour la dinde ), me suis dit qu'en tarte aux pommes, ça devait être pas mal du tout.
Pour cette tarte, il est important de préciser que j'ai utilisé 2 moules à tartes cannelés de 8" ( 20 cm ), qui ont un bord beaucoup plus bas que les assiettes à tartes que l'on utilise généralement, et qu'au premier coup d'oeil, les moules paraissent beaucoup plus petits, mais j'ai mesuré et ils font bien 8 ".
J'ai utilisé de la farine de châtaignes pour la pâte à tarte car il m'en restait un peu et je ne voulais pas la perdre, surtout au prix où elle est vendue.
Alors...que dire de ces tartes ? C'est tout simplement divin. Ce sont des tartes très fondantes avec énormément de goût.
Que faire de la crème de marrons qui vous reste sur les bras, vu que vous n'avez utilisé qu'une tasse ?...Essayez à la petite cuillère, c'est pas mal bon et c'est ce que j'ai trouvé de plus simple pour la passer .


Pâte à la farine de châtaignes:

1 tasse ( 125 g ) de farine non blanchie
1 tasse ( 125 g ) de farine de châtaignes
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre
3 cuillères à table de sucre
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème sure

Garniture:
1 tasse ( 250 ml ) de crème de marrons vanillée

6 pommes, pelées, parées et coupées en quartiers
Le jus d'un citron
3 cuillères à table de sucre

1/3 tasse ( 80 ml ) de crème sure
2 oeufs
Caramel citronné pour sucrer



Pâte à la farine de châtaignes:
Dans un bol, mélanger les farines avec le sucre
Ajouter les cubes de beurre. À l'aide d'un coupe-pâte, de deux couteaux ou vos doigts, incorporer le beurre dans la farine jusqu'à ce que le mélange forme des grumeaux de la grosseur d'un pois
Ajouter la crème sûre.
À l'aide de deux fourchettes, travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle soit homogène.
L'emballer dans une pellicule plastique, puis réfrigérer 30 minutes.

Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).
Beurrer et fariner 2 moules à tartes cannelés de 8 " ( 20 cm ).
Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte sur une épaisseur de 1/8" ( 0,3 cm ).
Garniture les moules à tarte de la pâte, piquer le fond avec une fourchette et réserver 15 minutes au congélateur.

Précuire les fonds de tarte 15 minutes.
Baisser la température du four à 350 F ( 180 C ).

Garniture:
Pendant que les fonds de tarte précuisent, fondre un peu de beurre dans une poêle et y faire dorer les quartiers de pommes sur toutes les faces.
Saupoudrer de sucre et mouiller avec le jus de citron.
Cuire jusqu'à ce que le sucre caramélise.
Enlever du feu et laisser tiédir.

Répartir la crème de marrons dans chaque fond de tarte.
Disposer esthétiquement, les quartiers de pommes sur la crème de marrons, en réservant le caramel citronné dans la poêle.

Dans un bol, battre les oeufs avec la crème sure et le caramel citronné et répartir la préparation sur chaque tarte.
Enfourner pour 35 minutes et déguster sans modération.
Imprimer la recette

22 septembre 2009

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD: CHAUSSONS AU FROMAGE COTTAGE


Pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est Jacque de Daisy Lane Cakes qui à choisi la recette.
Comme la semaine dernière, avec les chaussons aux pommes, j'ai complètement craqué sur cette recette. La pâte est vraiment très, très bonne ! Je n'avais jamais utilisé du fromage cottage dans une pâte, ce fût donc, une excellente découverte !
Ces petits chaussons sont hyper fondants. Je les ai garnis de confitures de prunes au lait de coco et une autre fournée aux confitures de prunes noires.
Il est très difficile d'arrêter d'en manger, surtout quand ils sortent, tous chauds du four.
J'ai fait la recette entière, ce qui m'a donné environ deux douzaines de chaussons. Cette recette va assurément, faire partie, des recettes dont je ne me lasse pas de refaire. Sans compter, qu'elle permet de passer des petits restants de confitures.


1 tasse ( 250 g ) de beurre à température ambiante
2 cuillères à table de sucre
1/4 cuillère à thé de sel
8 oz ( 250 g- 3/4 tasse ) de fromage cottage
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
1 et 2/3 tasse ( 210 g ) de farine
Environ 1/4 tasse ( 60 ml ) de confitures au choix
Sucre à glacer pour saupoudrer





Dans le robot culinaire, crémer le beurre avec le sucre et le sel.
Ajouter le fromage cottage et l'extrait de vanille.
Pulser pendant 2 minutes ou jusqu'à ce que le mélange ait la consistance de fromage fouetté . Ajouter la farine et pulser jusqu'à ce qu'une boule se forme.
Envelopper la pâte dans du film alimentaire et réfrigérer au moins 3 heures.


Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).
Abaisser la pâte sur une épaisseur de 1/8" ( 0,3 cm ), sur un plan de travail fariné.
Découper des carrés de 2" ( 5 cm ) de côté.
Déposer un peu de confiture au centre de chaque carré.
Replier les coins opposés pour former un triangle.
Sceller les bords et faire un petit trou, avec la pointe d'un couteau, sur le dessus de chaque triangle, pour que la vapeur puisse s'évacuer.
Cuire sur une plaque à biscuits tapissée d'une silpat 10 à 12 minutes.
Laisser refroidir sur une grille et saupoudrer de sucre à glacer.
Imprimer la recette

21 septembre 2009

RAVIOLIS WON TON AU BEURRE D'ARACHIDES


Quand je fais des raviolis won ton, j'en fais une grosse quantité, étant donné que j'utilise toute la boite de pâte à raviolis.
Un soir, je sers de la soupe won ton et le lendemain, j'essaie autre chose.
Cette fois-ci, j'ai essayé la recette de sauce au beurre d'arachides de Catherine.
Je n'étais pas très emballée d'essayer le sirop de sauce soya, n'étant pas du tout fan de sel, mais me suis laissée tenter par l'envie de savoir ce que ça goûtait, tout mélangé ensemble.
Je n'ai toutefois, pas pris de chance, et ai utilisé de la sauce soya légère en sel.
C'est un repas qui a eu un gros succès, le soir où je l'ai servi. Je connais une grenouille de 4 ans, qui en a mangés 7, qui a saucé son assiette jusqu'à la dernière goutte..et qui en voulait encore !


La recette :
1/2 recette de raviolis won ton

Sauce au beurre d’arachides :
1 tasse ( 250 ml ) de bouillon de poulet
2 cuillères à table de sauce Hoisin
1/4 tasse ( 60 ml ) de beurre d’arachides
1 gousse d’ail hachée
1 cuillère à table de vinaigre de riz
Sésame blanc

Sirop de sauce soya :
5 cuillères à table de sauce soya allégée en sel
1/2 cuillère à thé de sucre
1/2 cuillère à thé de fécule de maïs

Sauce au beurre d'arachides:
Dans une casserole, chauffer le bouillon de poulet et la sauce Hoisin.
Hors du feu, ajouter le reste des ingrédients , sauf le sésame et mélanger.

Sirop de sauce soya :
Dans une petite casserole, mélanger tous les ingrédients et porter à ébullition, en mélangeant sans arrêt, jusqu'à épaississement.
Arroser les raviolis de sirop de sauce soya.


Cuire les raviolis won ton 3 minutes dans le bouillon de poulet.
Les égoutter et les déposer dans un plat de service.
Napper de sauce aux arachides, puis verser le sirop de sauce soya et saupoudrer de graines de sésame.

Imprimer la recette

18 septembre 2009

QUATRE-QUARTS AMANDES ET PRUNES

Quand je veux faire un bon gâteau réconfortant, qui goûte bon le beurre, bien moelleux et vite fait, j'ai le réflexe de penser "quatre quarts". C'est le genre de recette avec laquelle, on ne peut pas se tromper, tout le monde aime. Comme son nom l'indique, il est fait de 4 ingrédients principaux de même poids.....Après on rajoute ce qu'on veut, que ce soient des fruits, des noix, de l'alcool.
Dans celui-ci, j'y ai ajouté des prunes noires et des amandes moulues....Un mariage excellent !


3 oeufs ( 180 g )
Le même poids en farine à gâteau ( 1 et 1/2 tasses )
Le même poids en sucre ( 3/4 tasse + 2 cuillères à table )
Le même poids en beurre, fondu ( 3/4 tasse )
1 tasse ( 120 g ) d'amandes moulues
600 g de prunes noires dénoyautées et coupées en 4


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Beurrer et fariner un moule à manqué de 9 " ( 23 cm ) de diamètre.

Blanchir les oeufs et le sucre jusqu'à léger et mousseux.
Ajouter la farine et la poudre d'amandes et bien mélanger.
Ajouter le beurre fondu et bien mélanger.


Verser la moitié de la préparation dans le moule, puis disposer la moitié des quartiers de prunes.
Recouvrir du reste de préparation et enfoncer légèrement les quartiers des prunes restantes.
Enfourner pour 45 minutes à 1 heure ou jusqu'à ce qu'un pique, enfoncé au centre du quatre-quarts en ressorte propre.
Imprimer la recette

17 septembre 2009

BAGUETTES SANS PÉTRISSAGE


J'ai déjà essayé plusieurs fois la méthode de "Artisan bread in five minutes à day", mais l'inconvénient, est qu'il faut utiliser un grand saladier qui doit être réfrigéré. Je manque toujours de place dans mon réfrigérateur, je ne vois pas comment je pourrais avoir, à semaine longue, un saladier, qui me prend tout un étage.
Le fait de réfrigérer la pâte, permettait, entre autre, une facilité de façonnage, et de pouvoir en prélever un peu afin de manger de la baguette fraîche tous les jours. J'ai pu garder ma pâte réfrigérée, au maximum, 4 jours au lieu des 14 jours suggérés. Ce n'était pas une solution pour moi.
J'ai donc repris la recette de pain sans pétrissage que je fais habituellement, diminué la quantité d'eau afin de rendre la pâte plus malléable, et baissé la température du four pour la cuisson.
Le résultat est pour moi, parfait. On cuit 4 baguettes à la fois, qui restent bien souples, 4 jours, enveloppées dans un linge et le frigo n'est plus encombré !

Recette et méthode :
860 g ( 7 tasses ) de farine non blanchie
1 cuillère à thé de levure de boulanger, sèche, instantanée
1 cuillère à table de sel
650 ml d'eau tiède

Farine de maïs


Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sel et la levure.
Ajouter l'eau et mélanger bien jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.
Couvrir le saladier de film alimentaire et laisser lever à température ambiante 12 à 13 heures ou jusqu'à 20 heures maximum.

Sur un plan de travail fariné, verser la pâte et la couper en 4 morceaux égaux.
Aplatir chaque morceau en un rectangle et replier le premier tiers du rectangle, devant vous, sur le deuxième tiers, puis venir pincer le 3 ème tiers sur la pliure du deuxième.
Avec les deux paumes, rouler la pâte, en étirant, en forme de baguettes.

Saupoudrer deux plaques à biscuits, tapissées de tapis de silicone, de farine de maïs.
Déposer deux baguettes par plaque, et les saupoudrer de farine de maïs.
Couvrir d'un linge et laisser lever 2 heures à température ambiante.


30 minutes avant la fin de la levée, préchauffer le four à 425 F ( 220 C ).
Centrer une grille dans le four et placer la deuxième grille juste en dessous et y placer une lèchefrite, remplie d'eau chaude.

Signer les baguettes à la lame de rasoir et enfourner pour 25 minutes.
Les placer sur des grilles pour les laisser refroidir.
Imprimer la recette

16 septembre 2009

JOURNÉE PORTES OUVERTES DANS LES FERMES DU QUÉBEC



Dans le cadre des Journées Portes Ouvertes sur les Fermes du Québec, c'est en bonne compagnie, que nous sommes allés visiter le Domaine Maurel-Colombe à St Jean de Matha.
Habituellement, je vais à St-Jean de Matha, l'hiver, pour glisser sur des tubes, mais cette fois-ci, c'était pour aller voir les canards ...à foie gras !
Nous avions déjà goûté leurs produits lors des fêtes gourmandes de St-Jacques, il y a deux ans et j'avais adoré car je préfère le foie gras de canard au foie gras d'oie, mais c'est une histoire de goût.



Nous avons été accueillis dans un cadre enchanteur, par Yvanne et Martin, des personnes passionnantes et passionnées par ce qu'ils font et qui sont hyper disponibles pour une petite jasette.
Nous avons dégusté des frites à la graisse de canard, servies avec charmant accent toulousain.




Leur travail est entièrement artisanal, de l'élevage au gavage !
N'hésitez vraiment pas à aller les visiter, n'attendez pas les prochaines portes ouvertes, vous risqueriez de manquer quelques choses....
Pour les horaires et le plan c'est ici ( clic ) et n'hésitez pas à passer à la boutique...C'est fabriqué avec passion, alors c'est forcément bon !




Ma grenouille gourmande en a profité pour déguster le pain d'épices de La guilde du Pain d'Épices, de St-Jean de Matha, qui exposait aussi. Un gros 10/10 pour ma grenouille et un 10/10 de ma part pour leurs réalisations.


La fromagerie Couland de Joliette, exposait aussi, et comme je ne peux résister au fromage, j'ai jeté mon dévolu sur un brie, très gouteux au joli nom : le brie Marie-Charlotte....allez les visiter, ils se ferons un plaisir de vous raconter l'origine de ce nom !