30 juin 2010

CONCOURS GOURMAND : UN 2 ÈME LIVRE À GAGNER


En partenariat avec les éditions Modus Vivendi, je mets en jeu ce livre : Barbecue !

Pour participer rien de plus simple, les règles restent inchangées :
a )Il faut avoir un blog ou un site internet pour que je puisse vous retracer.
b) Il faut être nord-américain (e ) pour la bonne raison que les frais d'envoi pour l'Europe sont bien souvent plus chers que le contenu du colis.
c) Répondre à cette question double :

La section Cuisine de Modus Vivendi est séparée en plusieurs thèmes, j'aimerai que vous me donniez le titre du thème dans lequel se trouve le livre Barbecue et combien de livres sont référencés dans ce thème. Aussi facile que la dernière fois ! Profitez-en, les prochaines questions seront plus dures !

Vous avez jusqu'au vendredi 2 juillet à 9 heures pour laisser votre réponse dans les commentaires qui sont modérés, comme cela, pas possible de lire les réponses des autres participants.

Le gagnant ou la gagnante sera désigné ( e ) par tirage au sort.

Édition du 2 juillet à 9h 20 :

Le tirage au sort a été effectué par un grand garçon de 5 ans ( depuis hier ) et il a désigné Kim comme grande gagnante ! Félicitations !
Merci à tous les participants. Surveillez les publications, il y a encore d'autres livres à gagner !

29 juin 2010

CUPCAKES CARRÉMENT CHOCOLAT À LA FLEUR DE SEL DE PIERRE HERMÉ

Les desserts au chocolat ne sont jamais mon premier choix dans la confection de desserts, j'aime cela mais je préfère à égalité, les desserts au citron et au caramel.
Alors de temps en temps, mes deux maniaques de chocolat me rappellent à l'ordre, en me faisant remarquer que ça fait bien longtemps que je ne leur ai pas fait un dessert rien que pour eux.
J'avais mis cette recette de côté, en prévision d'une éventuelle demande, mais surtout parce qu'elle est de Pierre Hermé .
J'ai préféré faire la recette en version cupcakes, parce que chez nous, on aime les petites parts.
Ce sont des petits gâteaux assez denses mais très moelleux et la fleur de sel vient amplifier le goût du chocolat. Même si je ne ne suis pas une maniaque du chocolat, je n'ai absolument pas laissé ma part !

Pour 8 cupcakes
(Adaptation d'une recette de Pierre Hermé pour Cuisine Actuelle mai 2009 )

4 oeufs
3/4 tasse (150 g ) de sucre
1 et 1/4 tasses (160 g ) de farine
2 et 1/2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/3 tasse (40 g ) de cacao
3/4 tasse ( 180 g ) de beurre mou
5 et 1/2 oz (160 g ) de chocolat noir 72 % de cacao
1 cuillère à thé de fleur de sel

Pour le sirop:
3 cuillères à table de sucre
120 ml d'eau


Préchauffez le four à 350 F (180 C ).
Préparer 8 caissettes dans des moules à muffins et réserver.

Râper le chocolat et mélangez-le à la fleur de sel.

Dans le bol du mélangeur, combiner la farine, la levure, le sucre, le cacao, les oeufs et le beurre mou.
Ajouter le mélange de chocolat râpé et bien mélanger de nouveau.

Verser la préparation dans les caissettes préparées et enfourner pour 35 à 40 minutes.

Le sirop :
Porter à ébullition l'eau et le sucre pour le sirop.
À la sortir du four, badigeonner les cupcakes de la moitié du sirop.
5minutes après, badigeonner une seconde fois pour les rendre plus moelleux.

Imprimer la recette

28 juin 2010

OEUFS À LA CRÈME DE THON



Grâce à qui j'ai de bons oeufs ? Grâce à mes 8 grosses poules qui sont arrivées depuis un peu plus d'un mois !
Ça leur à pris 3 jours d'acclimatation, et à partir de ce jour, le poulailler a été nettoyé du moindre petit brin d'herbe ou de feuilles. Je vous assure qu'il ne fait pas bon, non plus, être vers de terre dans un poulailler ! Même que monsieur Gourmandises va bêcher le poulailler afin de les faire ressortir. Elles sont gâtées ces poules mais, elles nous le rendent bien, 8 poules, 8 oeufs par jour !

La recette est simple, c'est comme des oeufs farcis, mais présentés dans les coquilles. Cela a eu beaucoup d'effet sur la table du brunch, juste à les regarder, on n'avait juste envie de les manger.



Pour 3 personnes :
6 oeufs
1 boite de thon à l'huile
1/2 citron
2 brins d'aneth
1 cuillère à table de câpres
125 g de fromage à la crème Liberté
Sel et poivre



Cuire les oeufs 7 minutes à l'eau bouillante.
Égoutter et couper un chapeau.
À l'aide d'une cuillère à café, retirer le blanc et le jaune et verser dans un saladier.

Râper le zeste du citron dans le saladier.
Ajouter le thon égoutté et émietté, le fromage à la crème, les câpres et l'aneth ciselé.
Mélanger bien et rectifier l'assaisonnement.

Remplir les coquilles de cette préparation.
Poser les oeufs dans des coquetiers.
Décorer d'un peu de câpres et d'aneth.
Servir frais.


Imprimer la recette

27 juin 2010

DARING BAKERS : PAVLOVA FAÇON ÉTAGÉ AU CHOCOLAT, MASCARPONE ET FRAMBOISES


Le défi Daring Bakers de Juin 2010 est proposé par Dawn de Doable and Delicious. Dawn a choisi une recette de pavlova au chocolat, accompagné d'une mousse de mascarpone au chocolat.
La recette du défi est basée sur une recette du livre Chocolat Epiphany par François Payard.

Au premier abord, je me suis demandée où était "le défi" parce qu'à la lecture de la recette, j'ai trouvé cela assez simple à réaliser, par contre, au niveau du goût, je n'avais aucun doute : les choses les plus simples sont bien souvent les meilleures !
Pour me compliquer un peu, j'ai décidé de proposer ce pavlova à la manière d'un étagé où j'ai intercalé des framboises qui n'étaient pas proposées dans la recette.
Seul petit bémol après y avoir goûté ( et tout mangé ), le mascarpone et la crème fouettée dans la crème anglaise ne sont peut être pas nécessaires. À part rajouter du gras et des calories, qui étaient déjà bien présents dans la recette, je n'ai pas trouvé le goût " à tomber par terre". Je me serais juste contentée d'une crème anglaise bien vanillée.



The June 2010 Daring Bakers’ challenge was hosted by Dawn of Doable and Delicious. Dawn challenged the Daring Bakers’ to make Chocolate Pavlovas and Chocolate Mascarpone Mousse. The challenge recipe is based on a recipe from the book Chocolate Epiphany by Francois Payard

Meringue au chocolat :
3 gros blancs d'oeufs
½ tasse + 1 cuillère à table (110 grammes) du sucre
¼ tasse ( 30 g ) de sucre à glacer
1/3 tasse ( 30 g ) de cacao

Mousse de mascarpone au chocolat :
1 et ½ tasse (375 ml) de crème 35 %
Le zeste d'1 citron
9 oz (270 grammes) 72% de chocolat, haché
1 et 2/3 tasses (410 ml) de mascarpone
Une pincée de noix de muscade
2 cuillères à table (30 ml) de Grand Marnier

Crème anglaise au mascarpone :
1 tasse (250 ml) de lait entier
1 tasse (250 ml) de crème épaisse
1 gousse de vanille fendue
6 gros jaunes d'oeufs grande
6 cuillères à table ( 75 g ) de sucre

½ tasse (125 ml) de mascarpone
½ tasse (125 ml) de crème 35 %

3 casseaux ( 510 g ) de framboises


Meringue au chocolat :
Placer une grille au centre du four et le préchauffer à 200 F ( 95 C ) .
Tapisser deux plaques à pâtisserie de Silpat ou de papier sulfurisé. Réserver.

Mettre les blancs d'oeufs dans un bol du batteur et fouetter jusqu'à formation de pics mous. Augmenter la vitesse et ajouter graduellement le sucre 1 cuillère à soupe à la fois jusqu'à la formation de pics fermes. (Les blancs doivent être fermes, mais humide.)

Tamiser le sucre à glacer et le cacao sur les blancs d'oeufs et plier doucement à la maryse, jusqu'à homogénéité.

Remplir une poche à douille avec la meringue.
Former 3 cercles de 7" ( 18 cm ) sur les plaques à pâtisserie préparées.

Cuire au four pendant 2 heures jusqu'à ce que les meringues deviennent sèches et croustillantes. Laisser refroidir et conserver dans un contenant hermétique pour un maximum de 3 jours.


Mousse de mascarpone au chocolat :
Mettre ½ tasse (125 ml) de crème 35 % et le zeste de citron dans une casserole à feu moyen-élevé.
Une fois chaude, ajouter le chocolat et fouetter jusqu'à ce qu'il soit fondu et lisse.
Transférer le mélange dans un bol et laisser reposer à température ambiante jusqu'à refroidissement.

Placer le mascarpone, le reste de crème et la noix de muscade dans un bol.
Fouetter doucement pendant une minute jusqu'à ce que le mascarpone est détendu.
Ajouter le Grand Marnier et fouetter à vitesse moyenne jusqu'à ce qu'il forme des pics mous.

Mélanger environ ¼ du mélange de mascarpone dans le chocolat pour alléger.
Incorporer le mascarpone restant jusqu'à ce qu'il soit bien incorporé.
Remplir une poche à douille avec la mousse.


Crème anglaise au mascarpone :
Faire chauffer le lait, la crème 35 % et la vanille..
Travailler les jaunes d'oeufs au fouet avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux.
Verser peu à peu le lait bouillant sur les jaunes d'oeufs en remuant vivement.
Mettre le mélange dans une casserole et faire épaissir la crème à feu doux en remuant sans cesse.
La crème est cuite quand elle nappe la cuillère.

Ajouter le mascarpone dans la crème anglaise, bien mélanger et laisser refroidir.
Battre la crème 35 % au batteur électrique jusqu'à la formation de pics mous.
Plier la crème dans la crème au mascarpone.


Assemblage :
Prendre la parois d'un moule à parois amovible et la déposer dans un plat de service.
Déposer un cercle de meringue à l'intérieur de la parois et déposer la moitié de la mousse de mascarpone au chocolat.
Recouvrir de framboises, en essayant de les ranger esthétiquement, sur une seule épaisseur.
Recouvrir de la deuxième meringue, puis de mousse de mascarpone, puis de framboises pour finir par la troisième meringue.
Tasser légèrement avec la paume de la main.

Réfrigérer quelques heures.
Au moment de servir, décorer de framboises, couper en parts et servir avec la crème anglaise au mascarpone
Imprimer la recette

25 juin 2010

MOUSSE AUX FRAISES POUR DES VERRINES EXTRA-FRAISES


J'ai un nouvel appareil dans ma cuisine, j'en avais envie depuis un bon moment déjà, après en avoir vu l'utilisation chez Sakya et chez Manon.
J'ai pris le temps d'y penser, à savoir si cela me serait vraiment très utile et très indispensable.
Indispensable ...non, mais très pratique...oui !
Ce nouveau jouet, c'est un déshydrateur. Je l'ai même eu en spécial, il était à 10 $ de moins qu'affiché.
J'ai donc commencé par déshydrater des fraises, c'est de saison, et puisque j'étais allée en ramasser avec ma grenouille et mon beau-papa, j'en avais une grosse quantité.
Une fois déshydratées, j'ai passé mes fraises au moulin à café pour donner une poudre au parfum très puissant.
Je vous reparlerais plus longuement des possibilités de cette folle machine, car il est certain que je ne vais pas me contenter de l'utiliser que pour des fraises.

La particularité de ces verrines est qu'elles sont composées d'une mousse aux fraises faite à base de meringue italienne.
Cela donne une mousse légère et aérienne qui se tient et qui ne retombe pas en eau surtout quand on y incorpore une purée de fruits.
Je n'ai pas sucré les fraises qui compose les verrines, car elles sont suffisamment sucrées à mon goût et j'ai estimé que le reste des autres étages, l'étaient assez.


Mousse à la fraise
1/2 lb (250 g ) de fraises
Jus d’un citron
1 sachet de gélatine en poudre soit 7 g ou 3 feuilles 1/2

2/3 tasse de crème 35 %

2 blancs d’œufs
6 cuillères à table de sucre
2 cuillères à table d'eau

1/2 lb ( 250 g ) de fraises, coupées en morceaux
1 tasse de crème 35 %
2 cuillères à table de sucre à glacer
Poudre de fraises séchées pour la finition


Faire gonfler la gélatine dans le jus de citron pendant 10 minutes.
Mixer les fraises au robot culinaire puis y ajouter la gélatine qui aura été fondue, au préalable, 20 secondes au micro-ondes. Bien mélanger.

Battre la crème en chantilly ferme, les 2/3 tasse de crème 35 %, puis la plier dans la purée de fraises. Réserver au réfrigérateur le temps de préparer la meringue italienne.


Mettre le sucre et l'eau dans une petite casserole et porter à ébullition.
Parallèlement, commencer à battre les blancs en neige.
Quand le sirop de sucre aura atteint 230 F ( 110 C ) au thermomètre à bonbon, versez-le sur les blancs d'oeufs, en filet et sans toucher le fouet.
Continuer de battre jusqu'à ce que la meringue soit presque froide.

Plier la meringue dans la préparation aux fraises, en l'ajoutant en 3 fois.
Partager la mousse dans 6 verrines et réfrigérer au moins 1 heure avant de commencer le montage.


Montage :
Sortir les verrines du réfrigérateur.
Partager les fraises coupées en morceaux dans les verrines au dessus des mousses.
Recouvrir de crème fouettée que vous aurez préparée en fouettant la crème 35 % et le sucre à glacer.
Saupoudrer de fraises et réserver au réfrigérateur jusqu'au service ( au moins 1 heure ).
Imprimer la recette

24 juin 2010

POULET AUX AGRUMES,TREMPETTE AU YOGOURT


Voici une façon de préparer du poulet simplement et sans prise de tête pour un résultat très bon !
Le petit secret de la recette, est qu'on réduit une partie de la marinade et qu'on l'incorpore au yogourt pour en faire une trempette pleine de goût et très parfumée.
Vous pourrez cuire les brochettes sur le barbecue, mais attention, ça brûle facilement.
À servir chaud ou à température ambiante, prévoir aussi de doubler la recette si vous êtes beaucoup, car cela part très, très vite.

Pour 4 personnes:
Marinade :

1 tasse ( 250 ml ) de jus d'orange
3 cuillères à table de jus de citron
3 gousses d'ail émincées
3 cuillères à table d'huile d'olive
2 cuillères à thé de sucre
1 cuillère à thé de poivre moulu
1/2 cuillère à thé de sel
1 cuillère à thé d'origan frais
1/2 cuillère à thé de flocons de piment fort

4 poitrines de poulet désossées et sans peau (175 g/6 oz chacune), coupées en cubes de 2,5 cm (1 po)
1 tasse ( 250 ml ) de yogourt nature
2 cuillères à table de persil frais haché


Dans un grand bol, combiner le jus d'orange, le jus de citron, l'ail, l'huile d'olive, le sucre, le poivre, le sel, l'origan et les flocons de piment fort.
Diviser la marinade en deux et en garder une moitié pour la sauce.
Mettre les cubes de poulet dans une moitié de la marinade et bien mélanger.
Couvrir et garder au réfrigérateur 2 heures (ou toute la nuit), en remuant de temps à autre.

Dans l'intervalle, faire tremper 25 brochettes en bois de 12 à 20 cm (de 5 à 8 po) dans un bain d'eau pendant au moins 30 minutes (cela les empêchera de brûler).

Préchauffer le four à 450 F ( 230 C ).
Bien égoutter le poulet. Enfiler un ou deux cubes sur l'extrémité des brochettes.
Disposez-les brochettes sur une tôle à cuisson et les cuire au four de 5 à 10 minutes ou jusqu'à ce que le poulet soit légèrement doré.

Mettre, dans une petite casserole, la marinade qui avait été mise de côté.
La cuire sur feu moyen environ 10 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit réduite de moitié et qu'il n'en reste plus que 1/2 tasse ( 125 ml ).
Passer la sauce au chinois et la laisser refroidir avant d'y incorporer le yogourt.
Répartir la sauce entre plusieurs petits bols et la servir comme trempette. Décorer de persil.
Imprimer la recette

23 juin 2010

CONCOURS GOURMAND : UN 1ER LIVRE À GAGNER




En partenariat avec les éditions Modus Vivendi, je mets en jeu ce livre : 125 Recettes sans gluten de Donna Washburn et Heather Butt.

Pour participer rien de plus simple :
a )Il faut avoir un blog ou un site internet pour que je puisse vous retracer.
b) Il faut être nord-américain (e ) pour la bonne raison que les frais d'envoi pour l'Europe sont bien souvent plus chers que le contenu du colis.
c) Répondre à cette question double :

La section Cuisine de Modus Vivendi est séparée en plusieurs thèmes, j'aimerai que vous me donniez le titre du thème dans lequel se trouve le livre 125 Recettes sans gluten et combien de livres sont référencés dans ce thème. Facile !

Vous avez jusqu'au vendredi 25 juin à 9 heures pour laisser votre réponse dans les commentaires qui sont modérés, comme cela, pas possible de lire les réponses des autres participants.

Le gagnant ou la gagnante sera désigné ( e ) par tirage au sort.

Édition le 25 juin 2010 à 9h 40 :

Après le tirage au sort, effectué par Ian :



La gagnante est :Maripel !



Bravo à Maripel et merci à tous ceux qui ont participé.
Ne vous désespérez pas, il y aura d'autres livres à gagner, peut être même dès mercredi prochain !

22 juin 2010

TARTELETTES SABLÉES À LA KEY LIME

Quand j'aime un ingrédient et que je le trouve à l'épicerie alors qu'il y est habituellement rarissime, j'ai tendance à légèrement exagérer ma quantité d'achat. Une personne normale n'aurait pris qu'un seul filet de key limes, moi j'en ai pris 2.
Après ces verrines, je pensais me faire très plaisir en confectionnant ces tartelettes, mais il faut se rendre à l'évidence, les chiens ne font pas des chats ! Ma grenouille n'aime pas ce genre de desserts, il les adore !
Le rhum n'est pas indispensable dans la garniture mais il apporte un bon petit punch !
À déguster bien froides, c'est un dessert presque rafraîchissant !


Pâte sablée:
2/3 tasse ( 160 g ) de beurre mou
1 tasse ( 100 g ) de sucre à glacer
1/4 tasse ( 30 g ) de poudre d'amande
1 pincée de sel
1 gros oeuf
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
2 tasses ( 250 g ) de farine

Garniture :
4 jaunes d'oeufs
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1/4 tasse ( 45 g ) de cassonade
1/3 tasse ( 40 g ) de fécule de maïs
1/2 tasse ( 125 ml) de jus de key lime
Le zeste de 5 key limes
200 ml d'eau
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre
2 cuillères à table de rhum brun


Pâte sablée :
Dans le robot, crémer le beurre et le sucre à glacer.
Ajouter les amandes, le sel, l'oeuf et l'extrait de vanille. Pulser pour bien mélanger.
Ajouter la farine et pulser jusqu'à ce que se forme une boule de pâte.
Envelopper la pâte de film alimentaire et réfrigérer 2 heures.

Garniture :
Mélanger les oeufs avec le sucre et la cassonade.
Ajouter la fécule de maïs et délayer avec l'eau et le jus de key lime. Ajouter les zestes et bien mélanger.
Mettre la préparation dans une casserole et porter la préparation à ébullition, sans cesser de mélanger au fouet, jusqu'à épaississement.
Hors du feu, ajouter le beurre et le rhum et bien mélanger.

Montage :
Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).
Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné et en garnir 6 moules à tartelettes.
Piquer les fond avec une fourchette et les remplir de garniture à la key lime.
Enfourner pour 20 à 25 minutes.

Laisser refroidir les tartelettes sur une grille et décorer le dessus de quartiers de key limes et de feuilles de menthe.
Imprimer la recette

21 juin 2010

SALADE ÉPICÉE DE POULET ET DE POMMES DE TERRE À L'INDIENNE

Je ne suis pas du style à m'extasier sur une poêlée de patates, mais cette recette est vraiment bluffante !
C'est une salade de pommes de terre assez inusitée et des plus parfumées. Je gage même, qu'une fois que vous y aurez goûté, vous oublierez la salade de pommes de terre pleine de mayonnaise !
J'ai eu une légère hésitation, à mettre les restants dans le lunch de monsieur Gourmandises, je considère même qu'il a été assez chanceux que j'ai prévu autre chose pour ma grenouille et moi sinon, je gardais tout pour moi !
À essayer, c'est un bon repas de saison !

Pour 4 personnes :
Poulet de style tandoori :
2 poitrines de poulet désossées, sans peau
1/4 cuillère à thé de sel
1 cuillère à table de jus de citron
1/3 tasse ( 80 ml ) de yogourt nature
3 gousses d'ail écrasées
1 morceau de gingembre de 1" ( 2,5 cm ), pelé et râpé
1/4 cuillère à thé de poivre de Cayenne
1 cuillère à thé de garam masala
1/2 cuillère à thé de curcuma

Salade de pomme de terre :
1 et 1/2 lb ( 750 g ) de pommes de terre jaunes, non pelées

1/4 tasse ( 60 ml ) d'huile végétale
2 cuillères à table de jus de lime
2 gousses d'ail émincées
1 cuillère à thé de garam masala
1/4 cuillère à thé de sel
1/4 cuillère à thé de poivre de Cayenne
2 oignons verts émincés en diagonale
1/4 tasse ( 60 ml ) de coriandre hachée grossièrement


Poulet de style tandoori :
Mettre le poulet dans un petit plat.
Faire trois fentes dans chaque poitrine, puis frotter chaque côté de sel et asperger de jus de citron.
Fouetter le yogourt avec l'ail, le gingembre, le piment chili, le garam masala et le curcuma. Verser sur le poulet et le retourner de manière à ce qu'il soit bien enrobé.
Couvrir et réfrigérer au moins 4 heures ou jusqu'au lendemain.

Salade de pommes de terre :
Cuire les pommes de terre dans de l'eau bouillante salée jusqu'à tendreté ( le temps de cuisson sera en fonction de la grosseur de vos pommes de terre ).
Laissez-les refroidir, enlevez-leur la peau et les coupez en cubes.

Dans un saladier, fouetter l'huile avec le jus de lime, l'ail, le garam masala, le sel et le poivre de Cayenne.
Ajouter la coriandre, les oignons verts et les cubes de pommes de terre et bien mélanger.
Couvrir le saladier de film alimentaire, et réfrigérer afin de bien amalgamer les saveurs.

Cuisson du poulet :
Huiler le gril et préchauffer le barbecue à une intensité moyenne à élevée.
Sortir le poulet de la marinade et le mettre sur le gril.
Cuire environ 5 minutes de chaque côté.
Mettre sur une planche à découper et tailler le poulet en languettes.
Répartir les pommes de terre sur un plat de service et étaler les languettes de poulet sur le dessus et servir aussitôt.
Imprimer la recette

18 juin 2010

PAINS KAISER MULTIGRAINS

C'est Sandra qui m'a donné envie de faire des pains kaiser mais j'ai préféré faire une recette plus rapide de réalisation.
De plus, je voulais utiliser ma farine multigrains qui rend tous mes pains bien meilleurs. Sur le site internet de la compagnie, ils indiquent que cette farine n'est pas vendue au Québec, pourtant j'en trouve facilement chez Wallmart à Joliette.
J'ai réalisé la recette avec le batteur sur socle, mais elle peut être réalisée dans une machine à pain à condition d'être d'une grande contenance car ça prend beaucoup de farine.
Ces pains kaiser sont bien croûtés et super moelleux et le goût est vraiment extra, il faut dire aussi que j'ai mis du miel de sarrasin qui a beaucoup de goût.
On évite d'avoir du monde dans sa cuisine quand les pains sortent du four, au risque de se les faire manger tous chauds ! On n'attire pas non plus les guêpes avec du vinaigre !

Pour 8 pains :
3 tasses (500g) de farine à pain multigrains
2 et 1/2 tasses ( 310 g ) de farine non blanchie
1 cuillère à table de levure de boulanger lyophilisée à action rapide ( la même que celle pour les machines à pain )
2 cuillères à thé de sel
2 cuillères à table de miel liquide
1 oeuf
2 tasses ( 500 ml ) d'eau

1 blanc d'oeuf et des graines de sésame pour la finition


Dans le bol du mélangeur, muni du crochet, combiner les farines, la levure et le sel. Faire un puits.
Dans un petit bol, mélanger l'oeuf et le miel et ajouter le mélange dans le puits.
Commencer à pétrir à vitesse moyenne, en mouillant avec l'eau.
Quand le mélange vous semble homogène, augmenter un peu la vitesse du mélangeur.
Pétrir environ 10 minutes ou jusqu'à ce que la pâte soit douce et élastique : sous la pression du doigt, la pâte ne doit pas coller et reprendre sa forme sous la pression.
Couvrir le bol de film alimentaire et laisser lever 1h 30 ou jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.


Le façonnage :
Déposer la pâte sur un plan de travail fariné et coupez-la en 8 portions égales.
Façonner les portions en 8 boudins de 15" ( 37,5 cm ). Pour faciliter l'allongement de la pâte, façonner un boudin de pâte, maintenir lâchement chaque extrémité et effectuer des rotations d'avant en arrière, comme si vous sautiez à la corde.
Une fois tous les boudins de pâte prêts, se référer à cette méthode pour donner la forme à vos pains. Même si vous ne comprenez pas l'anglais, les photos sont assez explicites.

Déposer les pains sur deux plaques de cuisson, tapissées de papier parchemin, couvrir d'un torchon et laisser lever 1 heure.

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Battre le blanc d'oeuf avec une fourchette pour le détendre et en badigeonner les pains.
Saupoudrer de graines de sésame et enfourner pour 30 minutes ou jusqu'à ce que les pains soient bien dorés.
Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.
Imprimer la recette

17 juin 2010

PETITS GÂTEAUX THYM-CITRON

Pour réaliser ces petits gâteaux thym-citron, je me suis inspirée d'une recette tirée du livre Muffins et Cupcakes de Louise Rivard. Il n'y a pas que des muffins ou des cupcakes dans ce livre, il y a aussi des recettes de carrés, de gros gâteaux et même des recettes sans gluten.
Ce livre est rempli d'idées nouvelles et inusitées pour parfumer et présenter les gâteaux.
Ces petits gâteaux ont la texture et le goût de petits quatre-quarts, c'est à dire qu'on sent bien le beurre !
Le fait de les arroser avec un sirop, leur donne une texture de baba ou de pouding !
Le parfum est fantastique, même si j'ai regretté de ne pas avoir forcé sur le citron. Si vous l'aimez beaucoup, n'hésiter pas à mettre plus de zeste.
La présentation est sobre mais ces petits gâteaux sont excellents !



Pour 6 petits gâteaux :
1 tasse ( 125 g ) de farine
1/2 cuillère à thé de poudre à pâte (levure chimique )
1 pincée de sel
2 à 3 cuillères à thé de feuilles de thym frais, hachées finement
1 cuillère à thé de zeste de citron
1/2 tasse ( 125 g ) de beurre à température ambiante
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
2 gros oeufs
1 cuillère à table de jus de citron
1 cuillère à thé d'extrait de vanille pure
3 cuillères à table de crème sure ( ou yogourt nature )

Pour le sirop :
Quelques brins de thym
1/4 tasse ( 50 g ) de sucre
6 cuillères à table d'eau
2 cuillères à table de vin blanc doux
1/2 cuillère à thé de zeste de citron


Préchauffer le four à 325 F ( 160 C ).
Graisser et fariner 6 mini-moules bundt et déposez-les sur une plaque de cuisson. Si vos moules sont en silicone, cette opération n'est pas nécessaire.

Combiner la farine, la poudre à pâte, le sel, le zeste de citron dans un saladier. Réserver.
Crémer le beurre et le sucre au batteur électrique, puis ajouter les oeufs, l'un après l'autre et bien mélanger.
Ajouter la crème sure, le jus de citron et l'extrait de citron
Prendre soin de racler les bords avec une spatule.
Ajouter la préparation de farine et bien mélanger.

Séparer la préparation dans les mini-moules à bundt préparés.
Enfourner pour 30 à 35 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré , en ressorte sec.
Attendre 5 minutes avant de démouler sur une grille.
Attendre qu'ils soient complètement froids pour verser le sirop tiède dessus pour qu'il soit bien imbibé.

Le sirop :
Mettre tous les ingrédients dans une casserole et porter à ébullition.
À la première ébullition, mettre le feu au ralenti et laisser mijoter à feu doux, pendant 30 minutes.
Filtrer le sirop et en arroser les petits gâteaux.
Imprimer la recette


16 juin 2010

SALADE D'AVOCATS AUX CREVETTES ET PÉTONCLES

J'aurais dû présenter cette salade dans les coques d'avocats évidés, mais je ne trouve pas cela pratique surtout si on n'a pas les assiettes "spéciales avocats ".
Du coup, je ne sais jamais comment les faire tenir, ni comment les présenter. Et puis, j'ai remarqué que même bien citronnés, les avocats préparés trop à l'avance, noircissent quand même, et ce n'est pas appétissant !
Le résultat final donne une salade fraîcheur, assez diététique et pleine de saveurs. À déguster sans modération !

Pour 4 personnes :
300 g ( 10 oz ) de crevettes crues, surgelées, décongelées
125 g (4 oz) de pétoncles surgelés, décongelés
3 avocats mûrs, coupés en cubes
1 petit oignon rouge coupé en dés
1 tomate coupée en dés, épépinée et coupée en dés
1/2 concombre pelé, pépins enlevés, coupé en dés
1/2 piment jalapeño, épépiné et haché finement
2 cuillères à table de coriandre fraîche, hachée
1/2 cuillère à thé de zeste de lime râpé
2 cuillères à table de jus de lime fraîchement pressé
Sel et poivre
Brins de coriandre fraîche


Cuire les crevettes et les pétoncles pendant 3 minutes dans un court-bouillon ou jusqu'à ce que les crevettes soient rosées et les pétoncles, opaques.
Égoutter les fruits de mer et les passer sous l'eau froide pour les refroidir.
Décortiquer les crevettes et les déveiner. Couper les pétoncles en dés et hacher grossièrement les crevettes. Gardez-en quelques-unes pour la décoration.

Mettre l'avocat en cubes dans un saladier et arroser de jus de lime.
Ajouter les crevettes, les pétoncles, l'oignon rouge, la tomate, le concombre, le piment, la coriandre et le zeste de lime.
Saler et poivrer au goût.
Mélanger délicatement pour bien enrober tous les ingrédients. À l'aide d'une cuillère, répartir la garniture aux crevettes et aux pétoncles dans des verrines ou petits ramequins.
Garnir d'un brin de coriandre et de crevettes réservées.
Imprimer la recette

15 juin 2010

BISCUITS EMPREINTES AUX ABRICOTS, LIME ET CHOCOLAT BLANC

Que de mésaventures avec cette recette, pourtant bien simple à réaliser et surtout très bonne !
Avant tout, il faut savoir, et cela a beaucoup d'importance pour la chute de l'histoire, que je me suis décidée à la faire parce que c'était une demande express de ma grenouille ! Pour une fois que ce n'était pas pour des biscuits au chocolat !
Bizarrement, j'avais un mauvais pressentiment car la semaine de cuisine n'avait pas été des plus fructueuses, voguant entre déceptions et loupages de recettes.....C'est comme avec les électroménagers, quand ça vous lâche, c'est en série !
Je préchauffe mon four, commence la recette et chose à ne pas faire, je réponds aux questions des "personnes qui ne savent pas où ils ont mis leurs affaires ".
Du coup, au lieu de mettre 2 tasses 1/4 de farine, je n'en ai mis qu'une seule. Je ne m'aperçois de rien mais trouve assez bizarre que la pâte soit légèrement collante.
J'enfourne mes biscuits et quand j'ouvre le four pour reformer les empreintes...j'ai des tuiles...extra beurre !
J'allume enfin! Je laisse refroidir ces tuiles, les range dans la boite à biscuits et je recommence !
Tout est correct, la cuisson parfaite, je remplis de confiture !
Je fonds le chocolat au micro-ondes et au lieu d'arroser les biscuits de chocolat à la fourchette, je mets mon chocolat dans une poche à douille. La douille se bouche, j'insiste sur la pression et la poche à douille éclate ! Un vrai carnage !
La chute de l'histoire est assez maudissante, car ma grenouille n'a pas mangé, ni même goûté à ces biscuits, il s'est " goinfré " de ceux qui étaient loupés !

Pour une trentaine de biscuits :
1 tasse ( 250 g ) de beurre non salé, à la température ambiante
2/3 tasse ( 130 g ) de sucre
2 gros jaunes d’oeufs
1 cuillère à thé de zeste de lime finement râpé
1 cuillère à thé d’extrait de vanille pure
2 et 1/4 tasses ( 310 g ) de farine
1 pincée de sel
3/4 tasse ( 180 ml ) de confiture d’abricots
90 g (3 oz) de chocolat blanc haché


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).

Tapisser une plaque à pâtisserie de papier parchemin ( sulfurisé).

Travailler le beurre en crème avec le sucre.
Incorporer les jaunes d’oeufs, le zeste de lime et la vanille.
Incorporer ensuite la farine et le sel de manière à obtenir un mélange homogène.
En faire de petites boules de pâte de 1" ( 2,5 cm ) de diamètre à l’aide d’une cuillère et les déposer sur la plaque à pâtisserie préparée, à 1 et 1/2 " ( 4 cm ) d’intervalle.
Faire une « empreinte » au milieu de chaque biscuit avec les doigts et mettre au four 10 minutes.
Sortir les plaques de cuisson du four et avec les doigts, recreuser les empreintes.
Remettre au four 5 minutes ou jusqu'à ce que les biscuits soient à peine dorés.

Brasser la confiture d’abricot pour la délier un peu et en mettre une petite quantité à la cuillère dans chaque empreinte.
Faire fondre le chocolat blanc au four micro-ondes à intensité moyenne en prenant soin de remuer aux 10 secondes.
Tremper une fourchette dans le chocolat et s’en servir pour arroser les biscuits.
Attendre au moins 1 heure avant d’emballer les biscuits.

Les biscuits se conserveront jusqu’à 1 semaine dans un récipient hermétique.
(Déclinaison-Anna Olson )
Imprimer la recette

14 juin 2010

BOUCHÉES PIZZA AU PEPPERONI

J'ai beau faire des pizzas extra pepperoni, j'ai toujours de petits restants dont je ne sais que faire.
C'est ce qu'il s'est passé la semaine dernière, et c'est pour cela que la recette d'Ali tombait plutôt bien !
Ce ne sont ni plus, ni moins des sortes de petits muffins dans lesquels on ne rajoute pas de beurre ou d'huile, la mozzarella et le pepperoni, apportant leurs doses de gras !
Je les ai servies pour le lunch mais il faudra en prévoir au prochain apéro !

Pour 24 bouchées :
3/4 tasse (95 g ) de farine
3/4 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1 cuillère à thé d'origan frais
3/4 tasse ( 180 ml ) de lait
1 oeuf, légèrement battu
120 g (4 oz) fromage mozzarella, râpé (environ 1 tasse)
120 g (4 oz ) pepperoni, coupé en dés (environ 1 tasse)
1/2 tasse ( 125 ml ) de sauce à pizza (maison ou du commerce)
2 cuillères à table de basilic frais, émincé


Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ).
Graisser un moule à mini-muffins de 24 empreintes. Réserver.
Dans un grand bol, combiner la farine, la poudre à pâte et l'origan.
Incorporer la mozzarella et le pepperoni.
Fouetter le lait et l'oeuf puis incorporer la préparation au mélange sec.
Laisser reposer 10 minutes.

Répartir la préparation dans les mini-muffins puis enfourner pou 20 à 25 minutes.

Réchauffer la sauce à pizza, puis incorporer 1 cuillère à soupe de basilic.
Parsemer du reste de basilic, les bouchées.
Servir les bouchées avec la sauce à pizza en guise de trempette.
Imprimer la recette

11 juin 2010

VERRINES COCO-KEY LIME

La key lime est plus petite et plus sucrée que la lime ordinaire. Son nom provient de la région des Keys au sud de la Floride où le fruit est cultivé.
Pour ces verrines, j'ai voulu combiner deux saveurs qui se marient parfaitement et qui fassent très estivales.
C'est un peu comme la tarte florida de Dorie, mais sans la croûte, ni la meringue.
C'est un dessert qui se prépare ( et qui se mange ) sans effort, qui passe bien après un gros repas. Et ce qui ne gâche rien, c'est que c'est beaucoup plus visuel qu'une tarte !


Pouding au lait de coco :
1 boite ( 400 ml ) de lait de coco
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
2 cuillères à table de fécule de maïs
3 jaunes d'oeufs
1 cuillère à table de beurre mou
1 cuillère à thé d'extrait de coco

Pouding key lime:
6 cuillères à table de sucre
2 cuillères à table de fécule de maïs
1 tasse ( 250 ml ) d’eau
2 jaunes d’oeufs
1 cuillère à table de beurre mou
Zeste râpé de 2 key limes
1/3 tasse ( 80 ml ) de jus de key limes

4 cuillères à table de flocons de noix de coco grillés pour la finition


Pouding au lait de coco :
Dans une casserole, chauffer le lait de coco.
Dans un saladier, mélanger le sucre, la fécule de maïs et les jaunes d'oeufs jusqu'à homogénéité.
Délayer la préparation avec le lait de coco et bien mélanger.
Remettre la préparation dans la casserole et porter à ébullition, en fouettant constamment au fouet, jusqu'à épaississement.
Hors du feu, ajouter le beurre et l'essence de coco et bien mélanger.
Verser la préparation dans 6 verrines et laisser refroidir.

Pouding key lime :
Dans une casserole, chauffer l'eau.
Dans un saladier, mélanger le sucre, le zeste de key lime, la fécule de maïs et les jaunes d'oeufs jusqu'à homogénéité.
Délayer la préparation avec l'eau chaude et bien mélanger.
Remettre la préparation dans la casserole et porter à ébullition, en fouettant constamment au fouet, jusqu'à épaississement.
Hors du feu, ajouter le beurre et le jus de lime et bien mélanger.
Verser la préparation dans les 6 verrines, au dessus du pouding au lait de coco et laisser refroidir.
Servir les verrines bien froides, décorées avec des flocons de noix de coco grillés et de zeste de key lime.
Imprimer la recette

10 juin 2010

PAPILLOTE DE MORUE, CHERMOULA, HARICOTS BLANCS AU CHORIZO


Les photos ne rendent vraiment pas honneur à ce plat vraiment excellent ! J'ai laissé tomber au bout d'une cinquantaine de prises, il y a des limites à manger froid!
Il faut reconnaître que certains plats sont moins photogéniques que d'autres, même s'ils sont meilleurs !
Avec ce plat, je me suis fait grandement plaisir car il n'est constitué que d'ingrédients et de saveurs que j'aime vraiment beaucoup!
Les filets de morue sont cuisinés à la façon du Maghreb et l'accompagnement de haricots blancs au chorizo est inspiré de la cuisine portugaise du chef Carlos Ferreira.
Le titre est long mais ce plat est vraiment rapide à préparer : En 30 minutes vous aurez un plat des plus raffinés et ça prendra encore moins de temps pour le déguster !

4 morceaux de morue de 170 g (6 oz) chacun
1 recette de chermoula
Zeste de 2 citrons lavés
1/4 tasse (60 ml ) d’huile d’olive

Chermoula
2 cuillères à table de beurre
1 cuillère à table d’huile d’olive
1 oignon, haché
1/2 cuillère à thé de graines de cumin
1 gousse d’ail hachée
1/2 cuillère à thé de flocons de piment
2 cuillères à table de raisins secs hachés grossièrement
3/4 tasse ( 180 ml ) de coriandre hachée
1/4 tasse ( 60 ml ) d’huile d’olive
Sel et poivre du moulin

Haricots blancs au chorizo
1 saucisse chorizo en rondelles
1 poivron rouge en dés
2 gousses d’ail émincées
2 cuillères à table d’huile d’olive
1 boîte de 540 ml (19 oz) de haricots blancs, rincés plusieurs fois
1/2 tasse ( 125 ml ) de persil haché
Sel et poivre du moulin



Préchauffez le four à 420 F ( 215 C ).

Chermoula
Dans une poêle, à feu moyen, faites mousser le beurre et l’huile et revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il devienne doré.
Ajoutez le cumin, l’ail et le piment.
Poursuivre la cuisson 2 minutes afin de dégager entièrement les parfums.
Incorporer les raisins secs, la coriandre, l’huile, le sel et le poivre. Réservez.

La chermoula peut se préparer à l’avance et se conserver quelques jours au réfrigérateur. Elle accompagne aussi bien les poissons que les viandes blanches

Les papillotes :
Salez et poivrez généreusement le poisson de tous les côtés.
Déposer chaque morceau de morue sur du papier d’aluminium double épaisseur.
Répartir également la chermoula sur le poisson et parsemez de zeste de citron.
Arroser d’huile et refermer le papier de façon à obtenir une papillote hermétique.

Enfourner 15 minutes, ou moins si vos filets ne sont pas épais.
Sous l’effet de la chaleur, la papillote doit gonfler. Faites attention lors de l’ouverture du papier, la vapeur peut causer des brûlures.

Servir la morue dans une assiette creuse, arrosée de son jus de cuisson, avec les haricots blancs au chorizo.

Haricots blancs au chorizo
Dans une grande poêle, à feu modéré-vif, sans ajouter de corps gras, faites revenir le chorizo jusqu’à ce qu’il devienne légèrement croustillant.
Ajoutez le poivron, l’ail et la moitié de l’huile et laissez cuire encore 1 minute.
Incorporez les haricots et poursuivez la cuisson seulement pour les réchauffer. Au moment de servir, ajoutez le persil et encore un peu d’huile. Rectifiez l’assaisonnement.

(Déclinaison-Louis-François Marcotte )
Imprimer la recette

09 juin 2010

CHOUX À LA CRÈME DE YOGOURT AUX FRAISES


Je ne résiste jamais aux desserts à base de pâte à choux, ni aux fraises d'ailleurs ! J'ai donc littéralement craqué sur la photo de couverture du dernier Coup de Pouce. Je me suis inspirée de la recette mais pour la réaliser, j'en ai fait à ma tête.
Pour la cuisson, j'ai gardé ma façon de faire : Une cuisson à deux températures car cela donne des choux très gonflés et bien secs qui ne retombent pas dès qu'ils sont sortis du four.
Pour la garniture, j'ai préféré utiliser du yogourt grec Liberté, mon favori , et j'ai ajouté toute la préparation aux fraises au mélange.
J'ai aussi changé le titre de la recette, car sans vouloir paraître " maîtresse d'école", pour moi, des profiteroles, c'est forcément avec une garniture glacée, et ce n'est pas le cas ici !
La couleur peut faire penser à un "dessert de filles" mais je vous rassure les gars aiment beaucoup aussi, même si c'est moi qui en ai mangés le plus ! Et on ne culpabilise pas de les manger, faut juste se dire que la garniture est à base de yogourt ( à 0 % s'il vous plait ! ) et de fruits, et qu'en fait, c'est super santé !

Pour 15 choux :


Crème de yogourt aux fraises :
1 lb ( 500 g ) de fraises
1/3 tasse ( 65 g ) de sucre
2 tasses ( 500 ml ) de yogourt nature, épais, style Grec
1 gousse de vanille grattée
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %, montée en crème fouettée

Pâte à choux :
1 tasse ( 250 ml ) d'eau
1/2 tasse ( 125 g ) de beurre
1 cuillère à table de sucre
1 pincée de sel
1 tasse ( 125 g ) de farine
4 oeufs


Crème de yogourt aux fraises :
Tapisser une passoire fine d'une double épaisseur de coton à fromage ( étamine ) et la placer au dessus d'un bol.
Verser le yogourt dans la passoire, et couvrir d'une pellicule plastique.
Laisser égoutter au réfrigérateur de 1 à 2 heures.

Couper la moitié des fraises en petits cubes. Réserver dans un petit saladier.
Réduire en purée lisse, avec le sucre, l'autre moitié des fraises.
Incorporer la purée aux cubes de fraises réservés dans le saladier et mélanger.

Verser le yogourt égoutté dans un saladier. Ajouter les graines de vanille et mélanger.
Incorporer la crème fouettée, en soulevant avec le fouet.
Ajouter le mélange de fraises sans trop mélanger afin de conserver un effet marbré.
Réfrigérer la préparation au moins 1 heure.


Pâte à choux :
Préchauffer le four à 425 F ( 220 C ).
Tapisser deux plaques à biscuits de tapis de silicone ou de papier parchemin.

Dans une casserole à fond épais, faire bouillir l'eau, le beurre, le sel et le sucre.
Lorsque le mélange est arrivé à ébullition, verser d'un seul coup la farine et remuer vigoureusement à l'aide d'une cuillère en bois durant 1 minute jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte qui se détache complètement du fond de la casserole.
Verser cette boule dans le bol du mélangeur, muni du fouet, puis ajouter les oeufs un à un tout en fouettant rapidement
Il faut que la pâte à choux ait une consistance bien lisse, mais il ne faut pas qu'elle soit trop souple.
Mettre la pâte dans une poche à douille munie d'un embout lisse, puis déposer des petits tas ronds de pâte, d'un diamètre de 2 " ( 5 cm ), en les espaçant de 2" ( 5 cm ).
Lisser le dessus avec le doigt mouillé.

Enfourner les choux pendant 10 minutes, puis baisser la température du four à 350 F ( 180 C ) et continuer la cuisson 25 minutes.
Retirer du four et mettre les choux sur une grille jusqu'à complet refroidissement.

Montage :
À l'aide d'un couteau bien affûté, couper les choux au 2/3 de leur hauteur.
Partager la crème de yogourt au fraises à l'intérieur des choux puis replacer la partir supérieure des choux au dessus.
Couvrir d'une pellicule plastique et réfrigérer jusqu'au moment de servir.
Au service, saupoudrer de sucre à glacer.
Imprimer la recette

08 juin 2010

BROCHETTES DE POULET ET LEUR SAUCE SATAY

Rien de bien compliqué dans cette recette qui peut se faire au BBQ, seulement si vous avez d'autres choses à cuire, car le temps de cuisson est tellement court et la quantité, petite, qu'il serait dommage d'allumer l'appareil pour si peu.
Il faut faire attention de ne pas trop cuire les brochettes sous peine d'avoir une viande trop sèche, ce qui n'est pas du tout le but recherché, vu qu'on les a fait mariner.
La marinade donne beaucoup de goût à la viande et la sauce accompagne ces brochettes avec beaucoup de caractère.

1 lb ( 500 g) de poitrines de poulet désossées sans la peau et coupées en lanières
Brochettes de bois, trempées dans l'eau, environ 30 minutes
Marinade
1/4 tasse ( 60 ml ) de sauce tamari
Le zeste et le jus d'un citron
2 gousses d'ail, hachées finement
2 cuillères à table d'huile
2 cuillères à table de moutarde à l'ancienne
2 cuillères à table de miel
1 cuillère à thé de coriandre moulue
1/2 cuillère à thé de poudre de cari

Sauce aux arachides
1/4 tasse ( 60 ml ) de beurre d'arachide crémeux
2 cuillère à table de cassonade
1 gousse d'ail finement hachée
1 cuillère à table de sauce tamari
2 cuillères à table de jus de lime
1 cuillère à table d'huile d'arachide
2 pincées de piment de Cayenne en poudre



Dans un plat peu profond, mélanger tous les ingrédients de la marinade.
Ajouter le poulet et bien mélanger.
Couvrir et laisser mariner environ 2 heures au réfrigérateur.

Placer la grille dans le haut du four.
Préchauffer le gril du four au maximum.

Dans une petite casserole, chauffer à feu doux le beurre d'arachide, la cassonade et l'ail jusqu'à ce que la cassonade soit dissoute.
Ajouter le reste des ingrédients et réserver au chaud.

Enfiler les lanières de poulet sur les brochettes.
Déposer sur une plaque de cuisson, tapissée d'un tapis de silicone.
Griller au four environ 5 minutes de chaque côté.
Arroser de marinade à mi-cuisson.
Servir les brochettes avec la sauce chaude.
Imprimer la recette

07 juin 2010

MINI-TERRINES D'ASPERGES À LA TRUITE FUMÉE

Je me suis inspirée d'une recette de la Table Lorraine d'Amélie pour réaliser ces mini-terrines.
Elles sont toutes petites, on en sert donc deux par personne. C'est juste assez pour combler le palais : C'est frais et très fin au goût. Mais à la fois, ce n'est pas suffisant, car c'est tellement bon que s'il n'y avait pas eu de plats à suivre derrière, je n'aurais mangé que cela !
J'ai utilisé mes moules à financier en silicone, ce qui facilite le démoulage et donne une présentation irréprochable.
La gelée au madère n'est pas vendue dans toutes les épiceries, vous en trouverez chez Milano ou à la vieille Europe, si vous en trouvez ailleurs, faîtes-le moi savoir qu'on puisse informer les personnes qui en auraient besoin.


3 oeufs durs
200 g d'asperges ( environ 12 moyennes )
120 g de tranches de truite fumée
1/2 tasse ( 125 ml ) de mayonnaise
2 cuillères à table de persil ciselé
2 cuillères à table de basilic ciselé
2 cuillères à table de ciboulette ciselée
1 tasse ( 250 ml ) d'eau
1 sachet de poudre pour gelée au madère


Préparer un moule en silicone, pour financiers à 12 empreintes.
Cuire les asperges dans de l'eau bouillante salée, jusqu'à tendreté. Réserver.
Émincer les tranches de truite fumée et réserver.

Dans une casserole, mélanger l'eau et le sachet de gelée au madère, porter à ébullition, enlever du feu et réserver. Habituellement, le sachet de gelée au madère est dilué dans 2 tasses d'eau ( 500 ml ), la quantité d'eau est diminuée de moitié pour une meilleure gélification.

Couper les pointes d'asperges, de la même longueur que vos moules à financiers.
Placer les pointes au fond des moules, puis partager équitablement la truite fumée émincée, en tassant bien.
Déposer de la même façon la moitié des herbes fraîches que vous aurez combiner avant.
Verser la moitié de la gelée au madère dans les moules et réserver.

Dans le robot culinaire, mettre le reste des asperges coupées en morceaux, les oeufs durs, le reste d'herbes fraîches, la mayonnaise et le reste de gelée au madère.
Mixer jusqu'à l'obtention d'une texture lisse et homogène.
Verser la préparation dans les moules et réfrigérer au moins 4 heures.
Démouler et servir deux mini-terrines par personnes.

Imprimer la recette

04 juin 2010

TARTE AU CHOCOLAT BLANC ET AUX FRAMBOISES


Le mariage de chocolat blanc, de framboises et d’orange est tout à fait sublime. La garniture de chocolat blanc se tient comme un flan mais est fondante comme du pouding.
Elle pourrait paraître sucrée si on la mangeait seule, mais l'ajout des framboises vient bien équilibrer cette tarte qui a été mangée avec beaucoup de gourmandise.
Si vous devez faire cette tarte et que vous êtes certains qu'elle va être dégustée dans la journée, faites-la avec la pâte feuilletée comme suggéré, mais si vous pensez qu'il en restera pour le lendemain, je vous suggérerais de prendre une pâte brisée ou sablée, car la garniture a tendance à détremper la pâte. La pâte feuilletée mouillée, ce n'est pas trop appétissant !

1 emballage (454 g) de pâte feuilletée
1/4 tasse ( 60 ml ) de confiture de framboises de qualité
2 tasses ( 500 ml ) de crème 35 %
2 tasses ( 300 g/10 oz ) de chocolat blanc, haché finement
2 cuillères à table de Grand-Marnier ou autres liqueurs d'orange
4 jaunes d’œufs
2 casseaux ( 340 g ) de framboises
Sucre à glacer pour saupoudrer


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Beurrer et fariner un moule à tarte cannelé de 10" ( 25 cm ). Réserver.

Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte feuilletée en un cercle qui tiendra dans le moule.
Enlever l’excédent de pâte et piquer la surface de la pâte avec une fourchette.

Cuire la pâte "à blanc" en mettant une feuille de papier sulfurisé dans le fond de tarte, en le remplissant de haricots secs et en le mettant à cuire 20 minutes dans le tiers inférieur du four.

Retirer du four, enlever les haricots et le papier sulfurisé. Laisser tiédir.

Étaler la confiture en une couche uniforme sur le fond de tarte.

Dans une petite casserole sur feu modéré, mélanger la crème, le chocolat blanc et la liqueur d’orange jusqu’à ce que le chocolat soit fondu et que la préparation soit homogène.

Dans un bol moyen, fouetter les jaunes d’œufs jusqu’à ce qu’ils soient lisses, puis incorporer la préparation au chocolat tout en fouettant.
Verser ce mélange dans le fond de tarte.

Enfourner 35 minutes sur la grille centrale du four ou jusqu’à ce que la garniture soit tout juste prise.
Laisser refroidir, puis réfrigérer au moins 2 heures.

Juste avant de servir la tarte, la garnir de framboises et la saupoudrer d’une généreuse quantité de sucre à glacer.
Imprimer la recette