30 juillet 2010

PAVLOVA, CHANTILLY CHOCOLAT ET FRAMBOISES

Un dessert ultra simple à préparer, même s'il demande un petit peu de temps de préparation à cause du séchage des meringues et de la réfrigération de la chantilly chocolat. N'empêche que c'est une excellente façon de bien apprécier les framboises que je suis allée ramasser.
J'ai volontairement utilisé un chocolat 72 % de cacao pour équilibrer avec le trop sucré des meringues.
Cela donne un dessert très léger qui passe bien après un gros repas !

Pour 6 mini pavlovas :
Meringues :
6 blancs d'oeufs
1 et 1/2 tasses (300 g de sucre )
1 cuillère à soupe de fécule de maïs
1/2 cuillère à thé de crème de tartre

Chantilly chocolat :
5 oz ( 150 g ) de chocolat 72 % de cacao, haché finement
1 et 1/2 tasses ( 325 ml ) de crème 35 %

Framboises en quantité suffisante pour recouvrir les pavlovas ( environ 400 g )

Meringues :
Préchauffer le four à 250 F ( 120 C )

Battre les blancs en neige avec la crème de tartre et le sucre.
Le résultat doit être assez ferme (bec d'oiseau).
Ajouter en pliant à la spatule la fécule de maïs, cela permet au coeur de rester tendre.

Tracer au crayon, sur des feuilles de papier parchemin, 6 cercles de 4 " ( 10 cm ) de diamètre.
Mettre les blancs d'oeufs dans une poche à douille et en recouvrir des cercles.

Enfourner 1 heure à 1h15. Laisser bien refroidir.


Chantilly chocolat :

Mettre le chocolat dans un bol.
Dans une casserole, porter la crème presque au point d'ébullition.
Verser la crème sur le chocolat, et mélanger à l'aide d'un fouet, jusqu'à ce le chocolat soit fondu et le mélange soit lisse.
Couvrir et réfrigérer au moins 4 heures ou jusqu'à ce que la préparation soit très froide
À l'aide du batteur électrique, fouetter la crème au chocolat refroidi à vitesse rapide.
Arrêter de battre dès que la crème est ferme et perd son aspect brillant.
Utiliser immédiatement.


Montage :
À la douille, déposer de la chantilly chocolat sur les meringues, puis recouvrir de framboises.
Réfrigérer 1 heure avant de servir.
Imprimer la recette

29 juillet 2010

BISCUITS ORÉO


C'est assez génial de reproduire des biscuits qu'on trouve habituellement dans le commerce, et se rendre compte que super facile à faire et surtout, bien meilleur.
Contrairement à ce qu'on pourrait penser à la lecture de la quantité de sucre nécessaire à la recette, ces biscuits ne sont pas trop sucrés, le cacao étant assez présent pour équilibrer le tout.
Ces biscuits ont disparu assez vite, faut dire que ça prend du carburant entre deux baignades et de l'énergie à tenir des cannes à pêche !


Pour 3 douzaines :
Biscuits :

1 et 1/3 tasses ( 170 g ) de cacao + un peu plus pour saupoudrer le plan de travail
1 et 1/2 tasses ( 200 g ) de farine
1 pincée de sel
1 tasse ( 240 g ) de beurre ramolli
2 tasses ( 400 g ) de sucre
2 oeufs
1 cuillère à thé d'extrait de vanille

Crémage :
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre
1/2 tasse ( 120 g ) de graisse végétale
3 tasses ( 300 g ) de sucre à glacer
1 cuillère à thé d'extrait de vanille


Les biscuits :
Tamiser ensemble le cacao, la farine et le sel. Réserver.
Au batteur électrique, crémer le beurre et le sucre .
Ajouter les oeufs un à un, puis incorporer la vanille.
Ajouter le mélange d'ingrédients secs en grattant le fond du bol avec une spatule en caoutchouc.

Préchauffer le four à 325 F ( 160 C ).
Préparer des plaques à biscuits en les tapissant de feuille de papier parchemin.

Saupoudrer le plan de travail avec du cacao, puis abaisser la pâte sur une épaisseur de 1/4 " (0,5 cm ).
À l'aide d'un emporte-pièce rond de 2" ( 5 cm ) de diamètre, couper la pâte en 72 cercles ( vous pouvez rouler les retailles ).
Déposer les biscuits sur les plaques préparées, en les espaçant de 1 " ( 2,5 cm ).
Mettre les plaques à biscuits au congélateur pendant 15 minutes. ( Opération très importante, si on ne veut pas que les biscuits s'étalent ).

Cuire les biscuits 15 minutes. Sortir les biscuits du four et les laisser complètement refroidir bien à plat.

Crémage :
Mélanger le beurre et la graisse végétale à l'aide d'un batteur électrique, jusqu'à l,obtention d'une préparation légère et crémeuse.
Incorporer le sucre à glacer et la vaille puis bien battre le tout, jusqu'à l'obtention d'une texture homogène.

Retourner la moitié des biscuits à l'envers et couvrir chacun d'eux avec une cuillère à table de crémage.
Poser les autres biscuits sur le dessus du crémage en pressant légèrement pour former des sandwichs.
À déguster avec un verre de lait !
Imprimer la recette

28 juillet 2010

CREVETTES TANDOORI, SAUCE AU BEURRE



Inspirée directement de cette recette que j'ai adaptée avec des crevettes parce que je n'avais tout simplement plus de poitrines de poulet au congélateur et que je voulais absolument refaire cette sauce qui est sublime.
Cette recette est très rapide à réaliser puisque les crevettes cuisent moins longtemps que le poulet.
À servir avec des pains naan et du riz basmati.

Crevettes tandoori
1 et 1/2" à 2 " (4 à 5 cm) de gingembre pelé, en morceaux
3 à 4 gousses d'ail pelées
1 kg (2 lbs) de crevettes non cuites, décortiquées et déveinées
Jus de 1 citron
Sel
2 cuillères à table de paprika
1/2 tasse ( 125 ml ) de yogourt nature
1 et 1/2 cuillères à thé de garam masala
Piment de Cayenne moulu (facultatif)

Sauce au beurre:
Reste de la pâte au gingembre/ail
1 cuillère à table d'huile de pépins de raisins ou d'huile végétale
5 tomates fraîches, pelées, épépinées, coupées en dés
1/2 à 1 piment vert fort, haché finement (facultatif)
2 cuillères à thé de garam masala
1 cuillère à table de miel
4 cuillères à table de beurre froid coupé en morceaux
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35%
Sel au goût


Dans le bol du robot, mettre en purée le gingembre et l'ail pour former une pâte.
La partager en 2 parts égales, réserver.
Mélanger le jus de citron, le sel et le paprika. Mélanger les crevettes dans ce mélange et réserver.
Mélanger le yogourt, le garam masala et la moitié de la pâte de gingembre et d'ail.
Ajouter les crevettes, les retourner pour bien les enrober de marinade.
Laisser mariner au maximum 12 heures, pas plus.
Cuire les crevettes 5 minutes dans une poêle en fonte, sans gras, ou jusqu'à ce qu'elles soient roses.

Sauce au beurre:
Cuire le reste de pâte au gingembre dans l'huile environ 1 minute à feu moyen.
Ajouter les tomates et le piment, porter à presque ébullition.
Incorporer le beurre en brassant pour obtenir une sauce velouté.
Ajouter le garam masala, le miel et la crème, laisser réduire quelques minutes en brassant.
Ajouter les crevettes à la sauce. Cuire jusqu'à ce que les crevettes soient bien réchauffées.
Imprimer la recette

27 juillet 2010

DARING BAKERS : CHARLOTTE ROYALE GLACÉE À L'ABRICOT, CHOCOLAT ET ORGEAT

Pour le défi des Daring Bakers de Juillet 2010, Sunita de Sunita’s world nous demande de concocter un dessert fait de roulés, présenté à la manière d'une charlotte royale et rempli de crèmes glacées et d'une sauce fudge.
J'ai donc fait mes roulés à la confiture d'abricots, j'ai rempli la charlotte avec du yogourt glacé à l'abricot, puis la sauce fudge et pour terminer, une crème glacée au sirop d'orgeat.
De l'extérieur , tout paraissait parfait, mais dès que j'ai coupé des tranches, je me suis demandée ce qui avait pu se passer, car les couches n'étaient pas comme elles auraient dû être.
Je pense n'avoir pas avoir laissé assez refroidir la sauce fudge et mon plat n'était pas vraiment très droit dans mon congélateur.
Quoi qu'il en soit, j'ai servi cette charlotte lors de notre party de famille, et malgré la mauvaise répartition des couches, tout le monde a beaucoup aimé le choix des saveurs que j'avais mises.


The July 2010 Daring Bakers’ challenge was hosted by Sunita of Sunita’s world – life and food. Sunita challenged everyone to make an ice-cream filled Swiss roll that’s then used to make a bombe with hot fudge. Her recipe is based on an ice cream cake recipe from Taste of Home.-

Gâteau roulé à l'abricot ( pour 2 gâteaux )
6 œufs de taille moyenne
1 tasse ( 200 g ) de sucre + un peu plus pour saupoudrer
1 et 1/4 tasses ( 165 g ) de farine
2 cuillères à table d'eau bouillante

Remplissage :
2 tasses ( 500 ml ) de confitures d'abricots

Yogourt glacé à l'abricots
2 et 1/2 tasses ( 625 g ) d'abricots frais, lavés et dénoyautés
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1/4 tasse ( 60 ml ) de sirop de maïs
2 cuillères à table de Brandy à l'abricot
1 cuillère à table de jus de citron fraichement pressé
2 tasses ( 500 ml ) de yogourt nature

Sauce fudge
1 tasse ( 200 g ) de sucre
3 cuillères à table de cacao
2 cuillères à table de fécule de maïs
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) d'eau
1 cuillère à table de beurre
1 cuillère à thé d'extrait de vanille

Crème glacée à l'orgeat :
2 tasses ( 500 ml ) de lait
2 tasses ( 500 ml ) de crème 35 %
1 gousse de vanille fendue
6 jaunes d'oeufs
1 tasse ( 250 ml ) de sirop d'orgeat


Gâteau roulé à l'abricot ( pour 2 gâteaux )
Préchauffez le four à 400 F ( 200 C ).
Badigeonner 2 moules de 11" x 9 " (27,5 cm x 23 cm ) avec un peu d'huile et tapisser de papier sulfurisé de cuisson.
Dans un grand bol, blanchir les oeufs et le sucre au batteur électrique jusqu'à ce que la préparation ait doublé de volume .
Ajouter la farine, en 3 additions et pliez doucement à la maryse.
Incorporer l'eau bouillante et mélanger.


Diviser la préparation dans les deux moules à pâtisserie et étalez-les uniformément, dans les coins de la casserole.
Placer les moules dans le centre du four préchauffé et cuire pendant environ 10-12 minutes ou jusqu'à ce que le centre est souple au toucher.

Étaler un torchon sur le comptoir et le saupoudrer d'un peu de sucre.
Démouler le gâteau sur le torchon et décoller le papier sulfurisé.

A partir de l'un des côtés les plus courts, commencer à rouler le gâteau en insérant le torchon à l'intérieur.
Répéter l'opération avec le second gâteau.
Laisser complètement refroidir avant de garnir de confitures, puis rouler de nouveau.
Entourer les gâteaux roulés de film alimentaire avant de les réserver au réfrigérateur pendant au moins 1 heure.
Couper les gâteaux roulés en tranches de 1/2 " ( 1 cm ) et réserver.


Yogourt glacé à l'abricot
Dans le robot culinaire, mettre les abricots, le sucre, le sirop de maïs, le Brandy à l'abricot et le jus de citron.
Pulser jusqu'à l'obtention d'une purée fine et homogène.
Laisser reposer 20 minutes, afin que le sucre soit bien dissout.
Mélanger la préparation au yogourt.
Couvrir la préparation de film alimentaire et réfrigérer 3 heures.

Turbiner selon les recommandations du fabriquant de votre sorbetière.

Sauce fudge
Dans une petite casserole, fouetter ensemble le sucre, le cacao, la fécule de maïs et l'eau.
Porter à ébullition, en remuant constamment au fouet, jusqu'à épaississement.
Retirer du feu et incorporer le beurre et la vanille. Laisser refroidir.


Crème glacée à l'orgeat :
Chauffer le lait et la crème avec la gousse de vanille. Couvrir et laisser infuser 30 minutes.
Gratter la gousse de vanille et réserver.
Blanchir les jaunes d'oeufs avec le sirop d'orgeat, puis ajouter le lait en mélangeant bien.
Remettre la préparation dans la casserole et cuire jusqu'à consistance nappante.

Réfrigérer la crème anglaise jusqu'à ce qu'elle soit très froide, puis verser dans la sorbetière et turbiner selon les instructions du fabricant.


Montage :
Prendre un saladier de 8 tasses ( 2 litres ) et le tapisser de film alimentaire en le faisant dépasser du bord.
Couvrir le fond et les parois du bol de tranches de biscuits roulés. Réserver quelques tranches pour terminer la charlotte.

Ramollir le yogourt glacé à l'abricot et l'ajouter dans le bol. Lisser le dessus. Couvrir d'une pellicule plastique et remettre au congélateur 1 heure.

Verser la sauce fudge sur le yogourt glacé à l'abricot et remettre au congélateur 1 heure.

Ramollir la crème glacée à l'orgeat et la verser sur la sauce fudge.
Couvrir le fond du restant de biscuits roulé.
Rabattre le film alimentaire au centre et remettre au congélateur.

Pour démouler, déplier le film alimentaire, puis renverser le saladier sur un plat de service.
Enlever le film alimentaire du gâteau et laisser ramollir 15 minutes à la température de la pièce avant de couper en tranches.

26 juillet 2010

GAUFRES AU PARMESAN ET À LA PANCETTA


Voici une nouvelle déclinaison de gaufres salées, extra pour le brunch ou pour le lunch avec de la salade verte.
Si vous les aimez froides, vous pourrez même en emmener en pique-nique.
Le fait de mettre du babeurre dans la pâte, plutôt que du lait, les rend très moelleuses et fondantes.
La recette peut servir de base à toutes autres gaufres avec une garniture différente.

2 tasses ( 250 g ) de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
4 oeufs battus
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de babeurre
120 g/4 oz de pancetta émincée
1 tasse ( 70 g ) de parmesan râpé
2 cuillères à table de beurre fondu
1 cuillère à table d'origan frais, hâché


Faire griller la pancetta à sec, dans une poêle. Réserver.

Dans un saladier, combiner la farine et la poudre à pâte.
Incorporer la pancetta, le parmesan et l'origan.Bien mélanger, réserver.

Dans un bol, mélanger les oeufs battus, le babeurre et le beurre fondu.

Ajouter les ingrédients liquides aux ingrédients secs et mélanger à la fourchette jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse.

Faire cuire dans un gaufrier selon les directives du manufacturier, de 5 à 10 minutes ou jusqu’à bien dorées.
Imprimer la recette

23 juillet 2010

PANNA COTTA DE YOGOURT AUX CARAMBARS


Quand je vous disais hier, qu'en ce moment, je ne me prends pas la tête avec la cuisine, ces panna cottas en sont juste la preuve.
10 minutes de préparation, on réserve au réfrigérateur et on part se baigner.
Le fait de mettre du yogourt plutôt que de la crème 35 % rend la panna cotta beaucoup plus onctueuse et lui donne un goût un petit peu plus acidulé. Cela vient aussi contre-balancer le côté sucré des carambars.
Au final, cela donne une panna cotta au bon goût de caramel chocolaté !

Pour 4 personnes :
1 tasse ( 250 ml ) de lait
1 sachet de gélatine sans saveur en poudre, ou 7 g ou 3 et 1/2 feuilles
2 tasses ( 500 ml ) de yogourt nature
25 carambars

Tuiles de carambars :
4 carambars
Quelques pistaches hachées


Prélever 1/4 tasse ( 60 ml ) de lait sur la quantité requise et y faire gonfler la gélatine pendant 10 minutes.
Chauffer le lait restant avec les carambars, en brassant régulièrement au fouet, jusqu'à ce que les carambars soient complètement fondus.
Ajouter à la préparation, la gélatine qui aura été au préalable fondue 20 secondes au micro-ondes et bien mélanger.
Combiner le mélange aux carambars dans le yogourt, bien mélanger et verser dans 4 verrines.
Réfrigérer au moins 4 heures.

Tuiles de carambars :
Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).
Préparer une plaque à biscuits en la tapissant d'un tapis de silicone.
Plier les carambars en forme de U et les déposer sur le tapis de silicone.
Enfourner pour 6 minutes.
Dès la sortie du four, saupoudrer de pistaches hachées et laisser complètement refroidir avant de les enlever du tapis de cuisson.
Servir avec les panna cottas.
Imprimer la recette

22 juillet 2010

CAKE TANDOORI


En ce moment, et en particulier, parce que la saison est estivale, la cuisine est pour moi sans prise de tête, mais ce n'est pas pour cela que je vais tomber dans la facilité de faire des sandwichs à chaque fois que nous allons pique-niquer.
C'est un cake salé que tout le monde a vivement apprécié, tant il est moelleux et parfumé.
Je trouve des flacons d'épices pour préparation à tandoori dans mon épicerie Métro, je trouve que c'est un bon dépanneur pour ce genre de recette.

1 poitrine de poulet, d'environ 200 g, coupées en dés
4 cuillères à table d'épices tandoori
2 cuillères à table d'huile d'olive

1 oignon, émincé
2 tomates, coupées en dés
1 cuillère à table d'huile d'olive
1 et 1/4 tasses (150g ) de farine
2 et 1/2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
3 oeufs
100 g de mozzarella râpée
1/2 tasse ( 125 ml ) de lait chaud
1/3 tasse (80 ml ) d'huile d'olive
Sel et poivre au goût


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Dans un bol, mélanger le poulet avec les épices tandoori et les deux premières cuillères à table d'huile d'olive. Laisser mariner 30 minutes.

Chauffer l'huile dans une poêle et faire revenir l'oignon.
Ajouter les tomates et faire revenir jusqu'à évaporation du jus.
Ajouter le poulet et laisser mijoter 5 minutes à découvert.
Laisser refroidir le mélange.

Mélanger les oeufs avec la farine et la poudre à pâte, incorporer l'huile, le lait chaud et la mozzarella, saler et poivrer.
Ajouter au mélange, la préparation au poulet et bien mélanger.
Verser dans un moule à cake en silicone et enfourner pour 45 minutes.
Démouler froid et déguster à température ambiante.

(Déclinaison-Sophie Dudemaine pour Cuisine Actuelle )
Imprimer la recette

21 juillet 2010

UN LIVRE À GAGNER CONTRE LES SECRETS CULINAIRES DE VOTRE MAMAN


Grâce à Modus Vivendi, j'ai un superbe livre à vous faire gagner : Les secrets culinaires de maman de Gemma Bernard.
Mais attention, pour gagner ce livre, il va falloir le mériter, et c'est pourquoi, je vais vous demander de publier sur vos blogs, une recette de votre maman ( ou papa ), ou de votre grand-maman ( papa ), ou grande-tante....Bref, une recette qu'on vous aura transmise !

J'anticipe déjà la question : Est ce que je peux te donner une recette que j'ai déjà faite ? Non ! On se donne la peine et on refait un beau billet en expliquant ce que la recette a de particulier !

Comment sera déterminé le gagnant ?
Je vais m'entourer d'une folle équipe qui a en commun d'avoir gagner les livres précédents et qui m'aidera à voter.
Vous pourrez compter sur, Maripel, Kim, Vibi , Joël et puis moi !
Les recettes ne seront pas jugées sur l'aspect visuel, mais plutôt en fonction de nos goûts. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est bon de savoir que Maripel n'aime pas le poisson, l'agneau et les abats, Kim n'aime pas les sushis, Vibi n'aime rien de ce qui vient de la mer, Joël aime tout et ne me proposez pas quelques choses à la citrouille, il y aura peu de chance que je vote pour vous.

Comme Poste Canada n'est toujours pas décidée à me faire des prix sur les envois, le jeu est juste réservé aux Nord-Américains.
Vous avez jusqu'au 21 août 2010, minuit ( heure de Montréal ) pour me laisser le lien de votre publication dans les commentaires.
Petite précision : les commentaires sont modérés, s'ils n'apparaissent pas de suite, c'est normal ! Ils apparaitront une fois que je les aurais validés.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'écrire.

Bonne popote à tous !

20 juillet 2010

CLAFOUTIS AUX FRAMBOISES


À moins de ne pas aimer les framboises, c'est un dessert gagnant à tous coups ! C'est simple à réaliser et on peut le décliner avec beaucoup de fruits de saison. Cette fois-ci, je les ai faits en version mini et avec des framboises. Malgré la quantité que je suis allée ramasser, je ne voulais pas en faire de confitures, j'ai préféré en faire de bons desserts et en congeler.
Le petit plus de ces clafoutis : On met un gousse de vanille plutôt que de l'extrait, ça fait toute une différence !

Pour 6 petits clafoutis de 4 " ( 10 cm ) de diamètre
1 et ¼ tasses ( 310 ml ) de lait
¾ de tasse ( 90 g ) de farine
½ tasse ( 100 g ) de sucre
6 œufs
Une gousse de vanille grattée
350 g de framboises (environ 2 casseaux)



Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ) et bien beurrer 6 petits moules à clafoutis de 4 " ( 10 cm ) de diamètre.
Séparer les framboises dans les moules et réserver.

Battre les oeufs avec le sucre et bien mélanger au fouet.
Ajouter la farine en pluie et mélanger de sorte que le mélange soit homogène et sans grumeau.
Délayer avec le lait, puis ajouter les graines de vanille.

Verser la préparation sur les framboises et enfourner pour 30 minutes ou jusqu'à ce que la préparation soit prise au milieu.

À déguster tiède ou chaud.
Imprimer la recette

19 juillet 2010

FILET DE PORC À LA BLONDE DE CHAMBLY, BEURRE À L'AIL ET AUX FINES HERBES


Unibroue vient de sortir une nouvelle bière, la Blonde de Chambly, et j'ai eu la chance de l'essayer. Elle a été très appréciée, très fraîche, surtout avec les températures très chaudes que nous avons eues, mais j'ai préféré en réserver une bouteille pour en faire une marinade pour mes filets de porc.
Étant de grands fans de cuisine à la bière, nous avons adoré cette recette sur le barbecue, car habituellement, j'utilise plutôt la bière pour des mijotés.
Il est important de bien griller les filets, mais pour éviter qu'ils ne soient très secs et pas cuits à l'intérieur, il faut les cuire en cuisson indirecte, c'est à dire, à l'endroit sur le barbecue, où il n'y a pas de flamme.

Pour 4 à 6 personnes
2 filets de porc
Marinade :
1 bouteille de 341 ml de Blonde Chambly
1 oignon
2 gousses d'ail
2 cuillères à table de moutarde de Dijon
Le zeste fin d'un citron
Quelques gouttes de tabasco
1 cuillère à table de thym frais
Sel et poivre au goût

Beurre à l'ail et fines herbes :
1/2 tasse ( 125 g ) de beurre salé, mou
4 gousses d'ail hachées finement
1 cuillère à table de ciboulette hachée finement
1 cuillère à table de persil haché finement
1 cuillère à table de thym haché finement
1 cuillère à table de jus de citron


Mettre tous les ingrédients dans le blender et pulser jusqu'à l'obtention d'une consistance homogène.
Mettre les filets de porc dans un sac plastique hermétique et verser la marinade dedans.
Fermer le sac et laisser mariner les filets de porc au réfrigérateur pendant au moins 6 heures.

Cuire sur le barbecue en cuisson directe pour bien les griller, puis en cuisson indirecte pour la cuisson intérieure.
Couper en tranches et servir avec le beurre à l'ail et aux fines herbes.


Beurre à l'ail et aux fines herbes :
Mettre tous les ingrédients dans un bol et bien malaxer à la fourchette.
Mouler la préparation dans des petits moules en silicone et réfrigérer jusqu'à ce que le beurre ait une consistance plus ferme.
Imprimer la recette

16 juillet 2010

TARTE AUX SIROP D'ÉRABLE, POMMES ET FRAMBOISES


Je suis allée faire de l'auto cueillette de framboises à la ferme Perron , j'y étais déjà allée pour les fraises et je vous encouragerais à faire de même car c'est une très belle activité à faire avec les enfants sans compter que 10 $ les 3 litres de framboises, ce n'est vraiment pas cher.
Si jamais, vous décidiez d'y aller, je ne peux que vous conseiller de vous arrêter à Cochon Cent Façons, une excellente boucherie-charcuterie du terroir, c'est à quelques centaines de mètres de la ferme Perron, et une fois que vous aurez goûté leurs jambons, vous n'en voudrez plus d'autres.

Pour en revenir à cette tarte, je me suis tout simplement inspirée de celle de madame Perron.
Si vous aimez les tartes au sirop d'érable, vous adorerez celle-ci. L'ajout des fruits lui donne un goût frais. La texture est crémeuse, elle n'est pas très sucrée et très parfumée car les framboises n'ont rien à voir avec celles qu'on achète à l'épicerie dans des barquettes en plastique.
Je me dis que je suis bien chanceuse d'habiter une belle région avec beaucoup de petits producteurs qui font des produits de si belle qualité !

Pour 8 à 10 personnes
1 tasse (250 ml ) de sirop d'érable
2 pommes
1 et 1/2 tasses (375 ml ) de framboises entières
1 cuillère à thé de beurre
3 cuillères à table de fécule de maïs
1 tasse (250 ml ) de crème à 15%
1 abaisse de pâte brisée, non cuite pour un moule de 12" ( 30 cm )


Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ).
Bien beurrer le moule à tarte et y déposer l'abaisse de pâte brisée. Réserver.

Peler et parer les pommes, les découper en petits cubes et les déposer dans l'abaisse de pâte.
Couvrir de framboises et réserver.


Chauffer le sirop d'érable et le beurre.
Délayer la fécule de maïs dans la crème 15 % et verser dans le sirop d'érable chaud.

Poursuivre la cuisson jusqu'à épaississement, en brassant continuellement au fouet.
Verser la préparation sur les fruits.
Enfourner pour 40 minutes.
Laisser tiédir à température ambiante avant de réfrigérer.
Couper en parts et servir la tarte seule ou accompagnée de crème glacée à la vanille.
Imprimer la recette

15 juillet 2010

MUFFINS À LA LIME KEY ET AU CHOCOLAT BLANC


J'ai finalement réussi à passer mon gros stock de limes Key et je n'en étais pas mécontente car, même si j'adore cela, j'avais hâte de passer à un autre parfum.
Ces muffins sont extrêmement fondants et moelleux, et ceci, grâce à l'ajout du babeurre dans la recette.
Le mélange lime Key/chocolat blanc est parfait, la lime venant contre-balancer le côté sucré du chocolat blanc.
Avec ces muffins, vos petits-déjeuners n'auront jamais été aussi gourmands !

Pour 12 muffins :
1 et 3/4 tasses ( 220 g ) de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de sel
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1 tasse ( 175 g ) de pépites de chocolat blanc

2 gros œufs, légèrement battus
6 cuillères à table ( 90 g ) de beurre fondu
1 et 1/2 cuillères à thé de zeste de lime
1 cuillère à soupe de jus de lime Key
2/3 tasse ( 160 ml ) de babeurre

Glaçage :
1 tasse ( 100 g ) de sucre à glacer
2 cuillères à table ( environ ) de jus de lime Key


Préchauffer le four à 350 (180 C). Préparer un moule à muffins de 12 empreintes en le garnissant de caissettes en papier. Réserver.

Combiner la farine, la poudre à pâte, le sel, le sucre et les pépites de chocolat dans un bol et réserver.

Dans un grand bol, mélanger le beurre fondu, les oeufs, le babeurre, le zeste et le jus de lime.

Ajouter les ingrédients mouillés aux ingrédients secs et mélanger à la fourchette juste assez pour ne plus voir d'ingrédients secs.

Remplir les caissettes en papier de la préparation aux 2/3 de leur capacité.

Enfourner de 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce que les muffins soient légèrement dorés et qu'un cure-dent inséré en ressorte propre.
Sortir du four, laisser reposer 5 minutes dans le moule puis transférer les muffins sur une grille de refroidissement ( ce qui évite que les papiers de cuisson ne collent aux muffins ).


Glaçage :
Dans un bol, mélanger le sucre à glacer et le jus de lime key jusqu'à consistance homogène.
Tartiner du mélange le dessus des muffins avec une petite spatule.

Imprimer la recette

14 juillet 2010

CONCOURS GOURMAND : UN 4 ÈME LIVRE À GAGNER


En partenariat avec les éditions Modus Vivendi, je mets en jeu ce livre : Salades de Louise Rivard.

Pour participer rien de plus simple, les règles restent inchangées :
a) Il faut avoir un blog ou un site internet pour que je puisse vous retracer.
b) Il faut être nord-américain (e ) pour la bonne raison que les frais d'envoi pour l'Europe sont bien souvent plus chers que le contenu du colis.
c) Répondre à cette question :

Quels sont les 3 titres de livres en date du 14 juillet 2010, dans la rubrique " Nouveautés" ?

Vous avez jusqu'au Lundi 19 juillet à 9 heures pour laisser votre réponse dans les commentaires qui sont modérés, comme cela, pas possible de lire les réponses des autres participants.

Le gagnant ou la gagnante sera désigné ( e ) par tirage au sort.

Édition du 19 juillet à 9 h 15 :
J'ai le plaisir de vous annoncer que le gagnant du livre "Salade ", est Joël . Il a été désigné par le tirage au sort effectué par ma grenouille ! Félicitations !
À mercredi prochain pour un nouveau livre à gagner, mais cette fois-ci, avec une formule différente !

13 juillet 2010

MOUSSE CROQUANTE À L'ABRICOT


C'est un dessert "dernière minute" qui peut être adapté avec n'importe quelle compote de fruits, à condition toutefois, d'avoir des meringues sous la main.
J'en fais régulièrement car ça permet de passer 2 blancs d'oeufs au lieu de les réserver dans un petit contenant, qui va s'ajouter aux autres, et qui encombrent le congélateur.
Pour conserver le croquant de cette mousse, il est très important de monter ce dessert au dernier moment, sinon, les meringues vont fondre dans la crème fouettée.


1 lb ( 500 g ) d'abricots frais, dénoyautés et coupés en huit quartiers
2/3 tasse ( 135 g ) de sucre
2 cuillères à thé d’extrait de vanille

1 tasse ( 250 g ) de crème 35 %
6 meringues moyennes ( environ 2" ( 5 cm ) de diamètre ) selon cette méthode


Dans une casserole, mettre les abricots avec le sucre et laisser mijoter, à découvert, jusqu'à tendreté des fruits ( environ 10 minutes ). Faire attention que cela n'accroche pas au fond de la casserole.
Ajouter l'extrait de vanille et passer le mixeur plongeur, jusqu'à l'obtention d'une texture lisse et sans morceaux.
Laisser refroidir et réfrigérer.

Juste avant de servir, fouetter la crème 35 % jusqu’à l’obtention de pointes fermes.
Incorporer délicatement 1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de compote d'abricots.
Émietter la meringue dans le mélange et verser celui-ci à la cuillère, dans des coupes en verre en intercalant le restant ( ou la quantité que vous voulez ) de compote d'abricots.
Déguster aussitôt.
Imprimer la recette

12 juillet 2010

ROULEAUX DE PRINTEMPS AU POULET


Avec les températures caniculaires de ces derniers jours, il a fallu user d'ingéniosité pour éviter d'utiliser le four. Mais, dans un sens, c'est très positif puisque cela permet de manger léger et santé.
La sauce au beurre d'arachides est tellement bonne, qu'on trouverait n'importe quels prétextes pour y tremper quelques choses dedans.

Rouleaux :
180 g (4 oz) de vermicelles de riz (cuisson selon le mode sur l’emballage)
16 feuilles de riz pour rouleaux de printemps
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de poulet cuit, coupé en lanières
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de fèves germées
1 concombre anglais, coupé en julienne
2 carottes, pelées et râpées
Coriandre fraîche

Sauce :
1 et 1/2 tasses (375 ml ) de bouillon de poulet
1 tasse ( 250 ml ) de beurre d’arachide
1/4 tasse ( 60 ml ) de sauce hoisin


Une à une, faites tremper les feuilles de pâte dans de l’eau chaude jusqu’à ce qu’elles soient réhydratées. Retirez-les de l’eau et déposez-les sur un torchon humide.

Sur chaque feuille, déposer des feuilles de coriandre, des vermicelles de riz, un peu de poulet, des fèves germées, du concombre, des carottes.

Replier délicatement le bord de la feuille de riz qui se trouve devant vous, en serrant la préparation, puis replier les bords de la feuille de riz vers le centre et commencer à rouler en serrant.
Garder les rouleaux sous un linge humide et frais, au réfrigérateur.


Sauce :
Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de la sauce jusqu’à consistance homogène. Réserver.

Servir les rouleaux de printemps, coupés en deux dans la diagonale, puis les tremper dans la sauce. Ne reste plus qu'à déguster.
Imprimer la recette

09 juillet 2010

TRES LECHES CAKE ( GÂTEAU AUX 3 LAITS )


J'ai une vraie addiction pour les desserts d'Amérique du Sud et j'ai réussi à embarquer toute ma petite famille dans cette addiction. Après le dulce de leche et les alfajores, voici le summum de la gourmandise lactée : Le gâteau aux 3 laits.
C'est un gâteau, style gâteau éponge, imbibé d'une sauce au lait. Une fois, bien imprégné de cette sauce, sa texture ressemble à un pouding chômeur, voire un baba au rhum.
Vous pourrez le servir, accompagné de crème fouettée, de crème glacée, saupoudré de noix de coco, de cacao, de tranches de mangues ou de ce que vous voulez mais nous, nous l'aimons " nature" et bien froid.

Pour 10 à 12 parts :
Gâteau :
5 gros oeufs, séparés
1 tasse ( 200 g ) de sucre
1/3 tasse ( 80 ml ) de lait
1/2 cuillère à thé d'extrait de vanille
1 tasse ( 125 g ) de farine
1 et 1/2 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de crème de tartre

Sirop de lait:
1 boîte ( 370 ml) de lait concentré non sucré ( Carnation, Gloria )
1 boite ( 300 ml )de lait concentré sucré ( Eagle Brand )
1 tasse (250 ml ) à la crème 15 %
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
2 cuillères à table de rhum ambré


Gâteau :
Préchauffer le four à 350F ( 180 C ).
Beurrer généreusement moule rectangulaire de 9" x 13" ( 23 x 33 cm ). Réserver.

Au batteur électrique, blanchir les jaunes d'oeufs avec 3/4 tasse ( 150 g ) de sucre, pendant 5 minutes, jusqu'à consistance légère et mousseuse.
Incorporer le lait, la vanille, la farine et la poudre à pâte.Bien mélanger jusqu'à consistance lisse et homogène.

Battre les blancs d'oeufs en neige, ajouter la crème de tartre après 20 secondes.
Ajouter graduellement le reste du sucre ( 1/4 tasse/50 g ) et continuer à battre jusqu'à ce que les blancs soient brillants et fermes, mais pas secs.
Incorporer délicatement les blancs dans la pâte, en pliant délicatement à la maryse.
Verser la préparation dans le plat réservé.
Cuire le gâteau jusqu'à ce qu'il soit ferme et qu'un cure-dent inséré en ressorte propre, environ 30 minutes.
Laisser le gâteau refroidir complètement dans le moule.
Percer le dessus du gâteau avec une fourchette, en prenant soin de ne pas le déchirer.


Le sirop de lait :
Dans une petite casserole, combiner le lait concentré non-sucré, le lait concentré sucré et la crème 15 %. Faire tiédir en brassant au fouet, jusqu'à ce que la préparation soit bien homogène.
Hors du feu, ajouter la vanille et le rhum et bien mélanger.
Verser la préparation sur le gâteau et laisser pauser jusqu'à ce que le gâteau soit complètement imbibé du sirop de lait.
Réfrigérer jusqu'au service.
Imprimer la recette

08 juillet 2010

CROQUETTES DE CREVETTES AUX NOIX DE CAJOU, MAYONNAISE AU WASABI

Les températures des derniers jours nous coupe la faim et on serait assez en mode " un verre d'eau et un supplément de beurre". Il faut que la cuisine ne soit pas compliquée et que cela me permette d'utiliser un minimum le four.
Ces petites croquettes avaient tous les critères pour être dégustées. C'est simple, pas compliqué, le robot culinaire faisant pratiquement tout le travail et c'est très bon.

Durant le processus de congélation des fruits de mer, on les asperge d'un fin brouillard d'eau pour les enduire d'une mince couche de glace qui les protège des brûlures de congélation. Il est important d'éliminer cette humidité pour la préparation des croquettes.

Pour une vingtaine de croquettes
1/3 tasse ( 50 g ) de noix de cajou salées et rôties
3/4 lb ( 375 g ) de petites crevettes cuites et surgelées, mises à dégeler
1/2 lime
1/4 cuillère à thé d'huile de sésame
2 cuillères à table de coriandre, hachée
1 œuf
1 et 1/4 tasse ( 310 ml ) de mie de pain fraîche, déchiquetée
1 petit oignon vert, haché finement

3/4 tasse ( 180 ml ) de chapelure sèche

1/4 tasse ( 60 ml ) de mayonnaise
1 cuillère à thé de pâte de wasabi


Hacher grossièrement les noix de cajou au robot culinaire.
Mettre les crevettes dégelées dans une passoire, dans l'évier.
Saisir les crevettes par poignées et les comprimer pour en extraire l'eau.
Emballer les crevettes dans plusieurs couches d'essuie-tout et appuyer fermement dessus pour retirer l'humidité qui reste.
Mettre les crevettes dans le robot culinaire et les hacher grossièrement.

Zester la lime et en extraire le jus.
Dans un petit bol, combiner le zeste et le jus avec l'huile de sésame et la coriandre. Mettre le mélange dans le robot culinaire.

Mettre l'œuf dans le robot culinaire et actionner pour bien mélanger. Ajouter la mie de pain, actionner jusqu'à ce que le mélange soit humide et forme des grumeaux. Ajouter l'oignon vert et actionner brièvement au mode impulsions pour bien mélanger.

Tapisser une plaque de cuisson de papier parchemin ou d'un tapis de silicone.
Façonner en croquettes de 1 et 1/2 " ( 4 cm ) de diamètre, environ 1 cuillère à table de mélange aux crevettes à la fois.
Presser un peu de la chapelure sèche sur les deux faces.
Déposer les croquettes sur la plaque, les couvrir et les réfrigérer pour les raffermir au moins 1 heure ou jusqu'à 1 journée entière.

Au moment de servir, placer la grille du four à 4 ou 5 " (10 ou 12 cm ) du gril et préchauffer le four.
Mettre les croquettes sous le gril de 3 à 5 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient dorées.
Retourner et laisser griller de 3 à 4 minutes, jusqu'à ce que l'autre face soit dorée.
Servir les croquettes immédiatement sur une assiette de service réchauffée, garnie d'une grosse cuillerée de mayonnaise au wasabi.

Mayonnaise au wasabi :
Combiner la mayonnaise et la pâte de wasabi au fouet. Couvrir et réfrigérer jusqu'au service.
Imprimer la recette

07 juillet 2010

CONCOURS GOURMAND : UN 3 ÈME LIVRE À GAGNER



En partenariat avec les éditions Modus Vivendi, je mets en jeu ce livre : Petites Bouchées de Louise Rivard.

Pour participer rien de plus simple, les règles restent inchangées :
a) Il faut avoir un blog ou un site internet pour que je puisse vous retracer.
b) Il faut être nord-américain (e ) pour la bonne raison que les frais d'envoi pour l'Europe sont bien souvent plus chers que le contenu du colis.
c) Répondre à cette question :

Combien de livres a publié Louise Rivard chez Modus Vivendi ? Compter bien, car il y a un petit piège !

Vous avez jusqu'au Lundi 12 juillet à 9 heures pour laisser votre réponse dans les commentaires qui sont modérés, comme cela, pas possible de lire les réponses des autres participants.

Le gagnant ou la gagnante sera désigné ( e ) par tirage au sort.

Si vous voulez participer à un autre concours ( giveway ), je vous invite à aller visiter la talentueuse Josée qui a un magnifique collier à vous faire gagner !


Édition du 12 juillet 2010 à 10 h 57 :

J'ai le plaisir d'annoncer que la gagnante du livre " petites bouchées " est Vibi. Félicitations .

Ceux qui se sont trompés dans leur réponse n'ont pas participé au tirage au sort, ni les personnes qui ne sont ni Nord-Américaines, ni celles qui n'ont pas de liens de blogs ou sites, c'est pourtant écrit bien clairement dans mon règlement.
À mercredi prochain, pour un nouveau livre à gagner sur les salades . Je cogite la question....
Merci à tous de votre participation.

06 juillet 2010

PETITS GÂTEAUX AUX ABRICOTS ET AMANDONS


Il m'était impossible de préparer tant d'abricots sans en réserver pour faire de bons petits gâteaux. Comme tout mon entourage apprécie mes confitures pour leur goût inégalable grâce aux amandons que je leur rajoute, je me suis dit que ce serait certainement très bon dans des petits gâteaux.
Ces petits gâteaux sont très moelleux et pas très sucrés, si vous êtes plutôt bibitte à sucre comme mon beau-père, je vous conseille d'ajuster la quantité de sucre, car même si, il les a beaucoup aimés, il trouvait que ça manquait de sucre, pour moi, ils étaient parfaits.


Pour 8 personnes :
12 abricots
12 noyaux d'abricots
1/2 tasse ( 125 g ) de beurre fondu
2 cuillères à table de miel
3 oeufs
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
1 et 1/2 tasses ( 180 g ) de farine
1 et 1/2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 tasse ( 60 g ) d'amandes en poudre


Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).
Préparer un moule à muffins en les garnissant de 8 caissettes à cupcakes.

Dénoyauter les abricots en réservant les noyaux et coupez-les en petits dés.
Fondre 2 cuillères à table de beurre, prélevé sur la quantité initiale dans une poêle et faites-y revenir les abricots avec le miel durant 10 minutes, en remuant régulièrement pour qu'ils caramélisent de tous côtés.
Casser les noyaux d'abricots afin d'y récupérer les amandes. Plongez-les une minute dans de l'eau bouillante, puis enlever la peau qui les recouvre.
Hacher grossièrement les amandes et réserver.

Blanchir les oeufs avec le sucre, au batteur électrique puis ajouter la vanille.
Ajouter la farine et la poudre à pâte, puis le reste de beurre fondu, les amandes en poudre, les amandes d'abricots hachées et les abricots.

Séparer la préparation dans les moules préparés et enfourner pour 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce que les petits gâteaux soient dorés et qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.
Sortir du four, et laisser refroidir sur une grille.
Imprimer la recette

05 juillet 2010

SALADE DE PORC FROID ET D'ABRICOTS



Je ne dirais pas que les abricots me sont sortis par les trous de nez cette dernière semaine, mais je n'en étais pas loin. J'ai passé 20 kg d'abricots, dont la moitié en confiture, le reste dans le déshydrateur, dans le congélateur et quelques desserts.
Et malgré tout cela, je me suis réservée quelques spécimens pour les incorporer dans une salade faite avec un restant de filet de porc cuit.
Cela donne une bonne salade fraîche, sucrée/salée, très appréciée en cette saison.
Il est très important de laisser reposer la salade quelques heures au réfrigérateur pour les saveurs s'amalgament bien.

Pour 4 personnes :
1 filet de porc cuit
6 abricots coupés en quatre
1 petit poivron rouge, épépiné et coupé en dés
1 petit oignon espagnol, coupé en deux, puis en tranches minces
1/4 tasse ( 40 g ) d’amandes effilées
1 cuillère à thé de cari en poudre
Zeste et jus de 1 lime
1 pincée de poudre de chili ou au goût
1/2 tasse ( 125 ml ) de yogourt nature
Sel et poivre du moulin
2 cuillères à table de menthe hachée



Trancher le filet de porc et le déposer dans un saladier.
Y ajouter les abricots, le poivron rouge, l’oignon et les amandes.

Dans un petit bol, mélanger le cari en poudre, le zeste et le jus de lime.
Y ajouter la poudre de chili au goût et incorporer le yogourt.

Verser la vinaigrette au yogourt sur le mélange de porc et bien mélanger.
Saler et poivrer la salade, puis y incorporer la menthe.
Couvrir et réfrigérer au moins 1 heure avant de servir.
Imprimer la recette

02 juillet 2010

PROFITEROLES AUX FRAISES


C'est le dessert que j'avais fait pour la fête des pères, ça date donc un petit peu, mais j'ai promis à ma belle soeur Élaine, de lui donner la recette.
Cette année, il y a beaucoup de fraises, elles sont belles, très parfumées et pas chères, surtout, si on va les ramasser.
Les fraises utilisées ici, ont été cueillies à ma fruiterie, ce n'est que la semaine d'après que je suis allée en ramasser à la ferme Perron.

Pour la recette, je suis partie d'une base de chouquettes que j'ai remplies de crème glacée maison aux fraises.
N'oubliez pas de sortir les profiteroles du congélateur, au moins 15 minutes avant de les servir, sinon, vous risquez d'avoir un petit peu de mal à les déguster.

Chouquettes :
1/2 tasse (125 ml ) d'eau
1/2 tasse (125 ml ) de lait
1/2 cuillère à thé de sel
2 pincées de sucre
1/2 tasse ( 125 g ) de beurre
1 et 1/4 tasses ( 140 g ) de farine tamisée
4 gros oeufs
Sucre gros grains ou casson

Crème glacée aux fraises
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %
1 tasse ( 250 ml )de lait 3,25 %
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
5 jaunes d'oeufs
1 gousse de vanille
1 cuillère à table de liqueur de fraises
1 lb ( 500 g ) de fraises
2 cuillères à table de sucre à glacer

Sauce au chocolat maison ou du commerce
Fraises coupées en morceaux


Chouquettes :
Préchauffer le four à 425 F ( 220 C ).
Tapisser deux plaques à biscuits de tapis de silicone ou de papier parchemin.

Dans une casserole à fond épais, faire bouillir l'eau, le beurre, le sel et le sucre.
Lorsque le mélange est arrivé à ébullition, verser d'un seul coup la farine et remuer vigoureusement à l'aide d'une cuillère en bois durant 1 minute jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte qui se détache complètement du fond de la casserole.
Verser cette boule dans le bol du mélangeur, muni du fouet, puis ajouter les oeufs un à un tout en fouettant rapidement
Il faut que la pâte à choux ait une consistance bien lisse, mais il ne faut pas qu'elle soit trop souple.
Mettre la pâte dans une poche à douille munie d'un embout lisse, puis déposer des petits tas ronds de pâte, d'un diamètre de 2 " ( 5 cm ), en les espaçant de 2" ( 5 cm ).
Lisser le dessus avec le doigt mouillé.
Déposer une petite quantité de sucre gros grain sur les petits tas de pâte

Enfourner les choux pendant 10 minutes, puis baisser la température du four à 350 F ( 180 C ) et continuer la cuisson 25 minutes.
Retirer du four et mettre les choux sur une grille jusqu'à complet refroidissement.

Crème glacée aux fraises
Porter le lait et la crème à ébullition avec la gousse de vanille grattée.
Battre les jaunes d'oeufs et le sucre.
Versez le mélange de lait et de crème dessus et mélanger.
Remettre la préparation dans la casserole et mélanger à la cuillère de bois, sur feu doux sans laisser bouillir, jusqu'à ce que la crème nappe la cuillère.
Ajouter la liqueur de fraises à la préparation et bien mélanger.

Rincer et équeuter les fraises.
Mixer les fraises avec le sucre à glacer. Les passer au tamis si vous ne voulez pas de grains, mais ce n'est pas obligatoire.
Verser la préparation dans la crème et réfrigérer au moins 2 heures ou jusqu'à ce que la préparation soit très froide.
Verser dans la sorbetière et turbiner en suivant les instructions du fabricant.

Montage :
Couper les chouquettes en deux. Remplir de crème glacée les moitiés de chouquettes en laissant dépasser du double de la hauteur .
Déposer l'autre moitié de chouquette sur la crème glacée. Répéter l'opération avec les autres chouquettes.
Remettre les profiteroles au congélateur.
Les sortir 15 minutes avant de les servir, puis les arroser de sauce au chocolat chaude, accompagnés de fraises fraîches.
Imprimer la recette