31 août 2010

CONCOMBRES FARCIS AUX FROMAGE DE CHÈVRE, CANNEBERGES ET TRUITE FUMÉE

Une recette inspirée directement de "Petites Bouchées de Louise Rivard ", un livre que j'adore tant pour l'originalité des recettes que par l'association de certains produits.
Ces concombres farcis font suite aux préparations de l'apéritif, servis lors de l'anniversaire de mon beau-papa.
Ce sont des bouchées, assez grosses !...Disons qu'on n'en fait pas qu'une bouchée, on s'y reprend à 3 fois pour tout manger ! Mais elles sont très fraîches et le mélange fromage de chèvre, canneberges et truite fumée est une parfaite association!


2 cuillères à table de canneberges séchées
1/4 tasse ( 60 ml ) d'eau
1 brin de romarin frais
150 g de fromage de chèvre frais
1 cuillère à table de lait
1 cuillère à table de ciboulette, hachées finement
3 cuillères à table de truite fumée, hachée
2 concombres anglais
Sel et poivre au goût

Garniture:
Noisettes hachées
Canneberges séchées hachées
Truite fumée supplémentaire


Hacher finement les canneberges séchées.
Dans une casserole, faire bouillir l'eau avec le romarin.
Retirer du feu et ajouter les canneberges. Macérer hors du feu jusqu'à ce qu'elles aient refroidi complètement.
Mélanger le fromage de chèvre avec le lait, la ciboulette et la truite hachée. Assaisonner.
Ajouter les canneberges et mélanger.

Couper les concombres en morceaux d'environ 1 et 1/2 " à 2 " ( 4 à 5 cm ).
Tailler les côtés pour former un cubes et les vider avec une cuillère parisienne tout en conservant un fond et de la pelure aux arêtes.
Remplir les cubes de concombres de la préparation au chèvre.
Garnir d'un mélange de noisettes et de canneberges hachées et déposer des petits morceaux de truite fumée sur le dessus.
Imprimer la recette

30 août 2010

TARTINES D'OIGNONS CARAMÉLISÉS ET DE POMMES AU SIR LAURIER D'ARTABASKA

La semaine dernière, nous avons fêté l'anniversaire de mon beau-papa ! Il a eu 75 ans ! Ça l'amuse d'annoncer son âge, vu qu'il parait 15 ans de moins !
Nous avons fait une épluchette de blé d'Inde, mais comme dirait ma cousine Carole: " une épluchette chic, chic, chic" ! Personne, dans les invités, n'étant vendu aux hot-dogs, j'ai donc accompagné le blé d'Inde de côtes levées, sauce barbecue impériale.
Le repas a commencé par un apéritif dînatoire !
J'ai servi quelques recettes que j'avais testées, comme le filet de porc séché aux herbes de Provence et les petits choux à l'indienne et quelques nouveautés, qui, elles, étaient assurément gagnantes !
En ce lundi, je vous propose une des recettes les plus simples de cet apéritif dînatoire, mais des plus goûteuses, surtout si vous utilisez un fromage avec du "caractère" !

3 cuillères à table de beurre
4 gros oignons espagnols, finement tranchés
1/2 cuillère à thé de sel
2 pommes Granny Smith, pelées, parées et finement tranchées
1/4 cuillère à thé de poivre noir fraîchement moulu
1 fromage Sir Laurier d'Artabaska, coupé en dés
1 baguette, coupée en tranches fines, et grillées
1 cuillère à table de thym frais effeuillé


Fondre le beurre dans une grande poêle.
Ajouter les oignons et le sel.
Faire cuire en remuant régulièrement jusqu'à ce que les oignons soient tendres ( environ 5 minutes ).
Ajouter les tranches de pommes et remuer pour bien les enrober.
Baisser le feu et faire cuire en remuant souvent jusqu'à ce que les oignons soient moyennement dorés ( environ 30 minutes ).
Assaisonner de sel et de poivre, retirer du feu et laisser refroidir environ 10 minutes.

Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ).
Garnir chaque de tranches de baguette grillées, de garniture d'oignons et de pommes, et déposer dessus un cube de Sir Laurier d'Artasbaska, puis saupoudrer de thym.
Enfourner pour 10 minutes ou jusqu'à ce que le fromage soit fondu.
Imprimer la recette

27 août 2010

DARING BAKERS : BOMBE ALASKA ET PETITS FOURS GLACÉS

Le défi Daring Bakers du mois d'Août 2010 est proposé par Elissa de 17 and Baking en collaboration avec Jen de Sugar High Fridays.
Le défi était de réaliser des bombes Alaska et ( ou ) des petits fours glacés avec la même base de gâteau, un quatre-quarts au beurre noisette.
D'emblée, j'étais séduite car le quatre-quarts est l'un de mes gâteaux préférés, c'est même mon gâteau passe-partout. Mais je n'avais jamais essayé et ne connaissais même pas la méthode de le faire avec un beurre noisette. Comme quoi, on en apprend tous les jours !
C'est un gâteau qui sent extrêmement bon à la cuisson et qui est fantastique au niveau du goût.
J'ai d'ailleurs, mangé toutes les retailles du gâteau à moi toute seule !

Comment j'ai procédé pour le défi : J'ai fait les deux recettes proposées en coupant mon quatre-quart en deux, ce qui m'a donné 2 rectangles de 4" x 9 " ( 10 cm x 23 cm ).
J'ai utilisé des tasses à café comme base, pour les bombes Alaska et j'ai utilisé l'autre moitié du gâteau pour les petits fours glacés.
La crème glacée à la vanille est parsemée de pépites de framboises. J'ai tout simplement pris des framboises congelées que j'ai égrainées du bout des doigts, au dessus de la crème glacée.
Les deux recettes valaient vraiment la peine d'être faites, car même avec une base identique mais recouverts soit de meringue, soit de chocolat, le goût est complètement à l'opposé. Il n'en reste pas moins que les deux desserts sont excellents !

The August 2010 Daring Bakers’ challenge was hosted by Elissa of 17 and Baking. For the first time, The Daring Bakers partnered with Sugar High Fridays for a co-event and Elissa was the gracious hostess of both. Using the theme of beurre noisette, or browned butter, Elissa chose to challenge Daring Bakers to make a pound cake to be used in either a Baked Alaska or in Ice Cream Petit Fours. The sources for Elissa’s challenge were Gourmet magazine and David Lebovitz’s “The Perfect Scoop”

Crème glacée à la vanille
1 tasse (250 ml) de lait entier
Une pincée de sel
3/4 tasse (150g) de sucre
1 gousse de vanille fendue
2 tasses (500 ml) de crème 35 %
5 gros jaunes d'œufs
1 cuillère à thé d'extrait de vanille pure

Framboises congelées, égrainées

Quatre-quarts au beurre noisette
19 cuillères à table ( 275 g ) de beurre doux
2 tasses ( 250 g ) de farine à gâteau tamisée
1 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de sel
1/2 tasse ( 90 g ) de cassonade légèrement tassée
1/3 tasse ( 65 g ) de sucre
4 gros oeufs
1/2 cuillère à thé d'extrait de vanille pure

Glaçage au chocolat pour les petits fours glacés
9 oz (250 g) de chocolat noir, haché finement
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
1 et 1 / 2 cuillères à table de sirop de maïs clair ou du glucose
2 cuillères à thé d'extrait de vanille

Meringue pour la bombe Alaska
8 gros blancs d'œufs
½ cuillère à thé de crème de tartre
½ cuillère à thé de sel
1 tasse (200g) de sucre


Crème glacée à la vanille
Chauffer le lait et la crème avec la gousse de vanille. Couvrir et laisser infuser 30 minutes.
Gratter la gousse de vanille et réserver.
Blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre, puis ajouter le lait en mélangeant bien.
Remettre la préparation dans la casserole et cuire jusqu'à consistance nappante.
Ajouter l'extrait de vanille pure et mélanger.

Réfrigérer la crème anglaise jusqu'à ce qu'elle soit très froide, puis verser dans la sorbetière et turbiner selon les instructions du fabricant.


Quatre-quarts au beurre noisette
Préchauffer le four à 325 F ( 160 C ) et mettre une grille dans le centre.
Beurrer et fariner un moule carré de 9 "x 9" (23cm x 23cm).

Placez le beurre dans une poêle 10 "(25cm) à feu moyen.
Brunir le beurre jusqu'à ce que les solides du lait soient d'un brun chocolat foncé et le beurre sente la noisette.
Filtrer le beurre à travers un tamis et le verser dans un bol peu profond.
Le mettre au congélateur 15 à 30 minutes.

Combiner la farine, la poudre à pâte et le sel.

Battre le beurre , la cassonade, et le sucre au batteur électrique jusqu'à consistance légère et mousseuse, environ 2 minutes.
Ajouter les oeufs un à un, en mélangeant bien, puis l'extrait de vanille.

Incorporer le mélange d'ingrédients secs à faible vitesse jusqu'à ce qu'ils soient combinés.

Verser la pâte dans le moule préparé.
Lissez le dessus avec une spatule en caoutchouc
Cuire au four jusqu'à coloration dorée sur le dessus et jusqu'à ce qu' un cure-dent inséré au centre en ressorte propre, environ 25 minutes.

Laisser refroidir dans le moule 10 minutes.
Passer un couteau le long du bord et renversez-le sur une grille pour qu'il refroidisse complètement.


Glaçage au chocolat pour les petits fours glacés
Incorporer la crème et le sirop de maïs léger dans une petite casserole à feu moyen jusqu'à ce qu'ils arrivent à ébullition.
Retirer du feu et ajouter le chocolat noir. Laisser reposer 30 secondes, puis mélanger pour fondre complètement le chocolat.
Incorporer la vanille et laisser refroidir jusqu'à ce que la préparation soit tiède avant le glaçage des petits fours.


Meringue pour la bombe Alaska
Battre les blancs d'œufs, la crème de tartre et de sel à haute vitesse au batteur électrique jusqu'à formation de pics mous.
Incorporer le sucre progressivement en saupoudrant jusqu'à formation de pics fermes.


Montage :
Couper le quatre-quarts en deux moitiés.

Montage des bombes Alaska ( pour 4 ).
Tapisser l'intérieur de 4 tasses d'un diamètre de 3 " ( 7,5 cm ) de film alimentaire
Dans la première moitié du gâteau, tailler deux cercles, en utilisant comme modèle une tasse.
Tailler chaque cercle de gâteau, en deux dans l'épaisseur. Réserver.

Remplir les tasses de crème glacée à la vanille en alternant avec des pépites de framboises congelées, jusqu'à 1/2 " ( 1,25 cm ) du bord.
Déposer un cercle de gâteau sur le dessus et rabattre le film alimentaire.
Remettre au congélateur quelques heures.

Sortir les tasses du congélateur.
À l'aide d'une poche à douille, recouvrir de meringues les dômes de crème glacée.
Se servir d'une torche pour griller la meringue.
Servir aussitôt.

Montage des petits fours glacés ( pour 8 )
Utiliser un moule à cake de 4 " x 9 " ( 10 cm x 23 cm ) et le tapisser de film alimentaire en le faisant dépasser de chaque bord.

Couper le gâteau en deux dans l'épaisseur.
Déposer une moitié de gâteau dans le moule, puis déposer la crème glacée, en la parsemant de pépites de framboises, sur une épaisseur de 1/2 " ( 1,25 cm ).
Recouvrir de l'autre moitié du gâteau, rabattre le film alimentaire sur le dessus et réserver au congélateur plusieurs heures.

Sortir le gâteau du congélateur et à l'aide d'un couteau très aiguisé, coupé 8 carrés.
Préparer le glaçage au chocolat, et à l'aide d'une fourchette, tremper chaque cubes dans le glaçage.
Laisser égoutter les petits fours sur du papier parchemin et décorer de petits bonbons.
Remettre au congélateur.
Sortir les petits fours au moins 20 minutes avant de déguster.
Imprimer les recettes

26 août 2010

MOUSSE DE BEURRE DE POMMES À L'ÉRABLE SUR PANNA COTTA DE YOGOURT À LA FRAMBOISE

Quand, la semaine dernière, j'étais dans mes préparations aux pommes, je me suis pris du temps pour me préparer un dessert de filles, tant par les couleurs que pour les saveurs.
J'ai conditionné mon beurre de pommes dans des pots de 500 ml, et il me restait juste 250 ml.
Au lieu de le manger à la petite cuillère, j'ai imaginé cette mousse pour déguster sur une panna cotta qui, elle, était prévue d'avance.
Dessert de fille ou pas, ce dessert a fait l'unanimité chez mes deux hommes ! C'est léger, très parfumé et c'est tellement simple à faire qu'on aurait tort de s'en priver.

Panna cotta à la framboise :
1 tasse ( 250 ml ) de lait
1 et 1/2 cuillères à thé de gélatine en poudre soit 4 g ou 2 feuilles
1 tasse ( 250 ml ) de yogourt nature
1 tasse ( 250 ml ) de framboises fraîches ou congelées
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre

Mousse au beurre de pommes à l'érable :
1 tasse ( 250 ml ) de beurre de pommes à l'érable
1 et 1/2 cuillères à thé de gélatine en poudre soit 4 g ou 2 feuilles
2 blancs d'oeufs
1 cuillère à table de sucre


Panna cotta à la framboise :
Prélever 2 cuillères à table de lait sur la quantité initiale, et faites-y gonfler la gélatine.
Chauffer le reste de lait jusqu'au point d'ébullition.
Fondre la gélatine gonflée, 20 secondes au micro-ondes, puis l'ajouter au lait chaud et bien mélanger. Réserver.
Mixer les framboises avec le sucre, jusqu'à l'obtention d'une texture bien fine.
Ajouter la préparation au yogourt, puis ajouter le lait. Bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une texture homogène.
Séparer la préparation dans 4 verrines, puis réserver au réfrigérateur jusqu'à ce que la préparation soit prise.


Mousse au beurre de pommes à l'érable :
Prélever 4 cuillères à table de beurre de pommes à l'érable sur la quantité initiale, et faites-y gonfler la gélatine.
Chauffer le reste de beurre de pommes jusqu'au point d'ébullition.
Fondre la gélatine gonflée, 20 secondes au micro-ondes, puis l'ajouter au beurre de pommes et bien mélanger.
Laisser refroidir.
Monter les 2 blancs d'oeufs, en neige ferme en les saupoudrant de sucre, pour bien serrer les blancs.
Plier les blancs d'oeufs dans le beurre de pommes, puis verser dans les verrines.
Réfrigérer jusqu'à la dégustation.
Imprimer la recette

25 août 2010

PETITS CHOUX À L'INDIENNE ET RÉSULTAT DU CONCOURS " LES SECRETS CULINAIRES DE MAMAN"


Je sais que vous êtes impatients de connaitre la gagnante du concours " Les secrets culinaires de maman". C'est pourquoi, je me permets de coupler le résultat avec la recette du jour !
Roulements de tambour......Joël, Kim, Marie, Vibi et moi-même avons le plaisir de vous annoncer que la gagnante est :

Caroline avec des caramels

Merci à toutes de vos participations et félicitation à Caroline



Cette semaine, nous fêterons les 75 ans de mon beau-père, une belle fête en perspective. Le menu est déjà bien au point dans ma tête, mais j'ai voulu éviter que les invités servent de cobayes pour cette recette. Je l'ai donc testée la semaine dernière, afin de me conforter dans mon idée de la présenter lors de l'apéritif dînatoire.
Ce sont donc des petits choux, façon gougères, garnis d'une préparation au poulet aux saveurs de l'Inde. J'en connais plus d'un, dans les invités, qui vont se régaler, moi la première.
Pour mon test, j'ai fait une vingtaine de choux, mais pour l'apéritif, je prévois de les faire deux fois plus petits afin que ce soit vraiment des petites bouchées.
Le diamètre de la pâte sera donc d'un pouce ( 2,5 cm ) et il faudra réajuster le deuxième temps de 15 à 20 minutes au lieu de 20 à 25 minutes.

Pour environ 20 choux :
Pâte à choux :
1/2 tasse ( 125 g ) de beurre doux
1 tasse ( 250 ml ) d'eau
1 tasse ( 125 g ) de farine
4 gros oeufs
1 cuillère à thé de sel
1 cuillère à thé de moutarde de Dijon
1/4 cuillère à thé de poivre de Cayenne
1 tasse ( 200 g ) de gruyère râpé
1/2 tasse ( 100 g ) de parmesan râpé
1 jaune d'oeuf mélangé à 1 cuillère à table de crème 35 % ( pour la dorure)

Poulet en sauce crème au curry:
1 cuillère à table d'huile
1 gros oignon, haché fin
3 gousses d'ail, hachées finement
1 cuillère à thé de curry en poudre
1/4 cuillère à thé de gingembre moulu
1/4 cuillère à thé de paprika
1 grosse pommes Granny Smith, pelée, parée et coupée en petits cubes
300 g ( 10 oz ) de poitrine de poulet, sans la peau, coupée en petits dès
3/4 tasse ( 180 ml ) de crème 35 %
2 cuillères à table de chutney à la mangue
1/2 cuillère à thé de sel
1/2 cuillère à thé de poivre


Pâte à choux :
Préparer 2 plaques à biscuits en les recouvrant de papier parchemin.
Dans une casserole à fond épais, faire bouillir l'eau, le beurre et le sel.
Lorsque le mélange est arrivé à ébullition, verser d'un seul coup la farine et remuer vigoureusement à l'aide d'une cuillère en bois durant 1 minute jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte qui se détache complètement du fond de la casserole.
Verser cette boule dans le bol du mélangeur, puis ajouter les oeufs un à un tout en fouettant rapidement entre chaque addition.

Ajouter le gruyère, le parmesan, la moutarde de Dijon et le poivre de Cayenne et bien mélanger.

Mettre la pâte dans une poche à douille, sans embout, puis déposer des tas de pâte à choux d'un diamètre d'2 " ( 5 cm ), en prenant soin de les espacer de 2 " ( 5 cm ).

Mélanger le jaune d'oeuf et la crème et à l'aide d'un pinceau, badigeonner les choux.

Préchauffer le four à 425 F ( 220 C ).
Cuire 15 minutes, puis baisser le four à 375 F ( 190 C ) et continuer la cuisson 20 à 25 minutes minutes.
Sortir du four, et déposer les choux sur une grille de refroidissement.

Poulet en sauce crème au curry :
Dans une sauteuse anti-adhésive, chauffer l'huile à feu modéré et y faire revenir l'oignon et l'ail 5 minutes en remuant.
Incorporer le curry, le gingembre et le paprika.
Ajouter la pomme et laisser cuire 4 minutes.
Ajouter le poulet, et après 2 minutes, la crème, le chutney, le sel et le poivre.
Dès que la préparation est à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter 5 à 7 minutes, pour que la sauce épaississe.
Retirer du feu et laisser tiédir.

Couper en deux chaque petit chou et remplir de préparation au poulet.
Donne environ 20 petits choux.
Imprimer la recette

24 août 2010

PÂTES DE FRUITS À LA POMME ET POMME-FRAISE


Comme promis, voici la recette de pâte de fruits à la pomme et pomme-fraise que j'ai faîte pour passer mon "camion" de pommes !
Malgré la quantité de petits cubes de pâte de fruits, (environ 4 kg ), je ne sais pas si j'en aurai encore à Noël et ceci pour 2 raisons : Je ne connais pas le temps de conservation. J'ai lu que plus les pâtes auront été bien séchées, meilleure sera la conservation.
La deuxième raison est que mon fils est tombé dans les boites de pâtes de fruits comme Obélix dans le chaudron, et au rythme où le niveau baisse, je ne pense plus avoir de problème de conservation.
Pour faire des pâtes de fruits différentes, j'ai ajouté dans l'une de mes préparations, de la poudre de fraises séchées, le goût est vraiment fantastique. La pomme n'est ici qu'un support pour des pâtes de fruits qui goûtent beaucoup la fraise.

Il faut :
Des pommes
Le même poids de sucre que de pulpe obtenue
Le jus d'un citron
Du sucre supplémentaire pour l'enrobage

Pour les pâte de fruits aux fraises :
Pour 1 kg de pulpe de pommes, ajouter 3 cuillères à table de poudre de fraises séchées


Couper les pommes en quatre sans les éplucher ni retirer les pépins, et les mettre dans chaudron avec un peu d'eau, pour que ça n'accroche pas dans le fond

Faites cuire doucement pendant 20 minutes environ, sans cesser de remuer pour qu'elles soient bien tendres.

Passer les fruits au moulin à légumes équipé de la grille fine

Peser la pulpe obtenue et peser le même poids de sucre.


Mélanger la pulpe, le jus de citron et le sucre dans la bassine à confiture, portez à ébullition, et laissez cuire à feu vif, en remuant, jusqu'à ce que la pâte se détache du fond de la bassine.

Tapisser un moule à fond plat d'une feuille de papier parchemin et saupoudrez-le de sucre.
Verser la pâte en une couche de 1 à 2 cm d'épaisseur.

Lisser la surface et saupoudrer à nouveau de sucre.

Allumer le four à 170 F ( 75 C ) et y déposer votre (vos) plat(s) et laisser sécher 12 heures.

Laisser complètement refroidir avant de découper la pâte en carrés avec un couteau huilé et roulez-les dans le sucre.

Conditionner dans une boîte hermétique, en séparant les couches par des feuilles de papier parchemin.
Imprimer la recette

23 août 2010

GELÉE DE POMMES À LA CAMOMILLE ET GELÉE DE POMMES AU THÉ KASHMIR THAÏ


J'étais à peine sortie de mes gelées de pommes, que mon ami Pierre-Yves arrive à la maison, la bouche en coeur, avec pas loin de 80 lbs de pommes. Je lui ai lancé "un gros merci" mais dans ma tête ça sonnait pas mal comme " qu'est ce que je vais faire de tout ça ? ".
Aidée de ma grenouille ( qui est membre de l'équipe du père Noël...si, si, c'est écrit sur son tablier ! ), j'ai réalisé deux nouvelles gelées de pommes : une à la camomille et une autre au thé Kashmir Thaï.
Puis nous avons préparé du beurre de pommes à l'érable et des pâtes de fruits ( recette à venir ).
La gelée a été faite de façon artisanale mais en quantité industrielle ! J'espère que les amis et la famille qui reçoivent mes paniers gourmands chaque année, aime ÉNORMÉMENT les pommes, car, cette année, les paniers seront assurément sous ce thème!


Recette de basse de gelée de pommes ( clic)


Gelée de pommes à la camomille :
Pour 8 tasses ( 2 litres ) de jus de pommes, laisser infuser 12 sachets de camomille, durant tout le temps de cuisson de la gelée.


Gelée de pommes au thé Kashmir Thaï :
Pour 8 tasses ( 2 litres ) de jus de pommes :
Chauffer le jus avec 3 cuillères à table de thé Kashmir Thaï. Quand la préparation arrive à ébullition, éteindre et couvrir. Laisser infuser 30 minutes.
Filtrer le jus et remettre dans une casserole avec le sucre pour poursuivre de la cuisson de la gelée.

22 août 2010

LES SECRETS CULINAIRES DE MAMAN : LES PARTICIPATIONS


La date du dépôt des recettes pour gagner le livre " Les secrets culinaires de Maman " est arrivée à échange. Je vous propose maintenant de découvrir les lauréats et leurs participations.
Le choix va être difficile et compliqué car toutes les recettes gagnent à être essayées tant elles semblent bien bonnes.
Maintenant, Joël, Kim, Marie, Vibi et moi-même allons nous retirer dans nos quartiers pour attribuer des notes sur 5 à toutes les recettes et ainsi déterminer la gagnante

Viviane avec sa Mousse au citron et à l'ananas

Katia avec une fondue au fromage et à la blonde de Chambly

Dr. Caso avec des tomates farcies

Caroline avec des caramels

Manon avec Les saucisses de grand-maman Tarte

Nathalie avec le dessert congelé de tante Éva

Sakya avec un rôti de porc et ses patates jaunes

Spécialiste de l'éphémère avec la sauce Isabelle

Esther avec une sauce au foie et
des carrés Graham au chocolat

Miss Pickle avec des petits gâteaux à la vanille

Aisling avec un Myas

Maman Tyna avec des croquettes de saumon

19 août 2010

RIZ PILAF AUX CREVETTES À LA GRECQUE, CROUSTILLANT DE FETA

J'ai fait ce plat "tout en un" avec des crevettes, mais vous pourrez aisément les substituer par du poulet.
La recette demande peu de préparation et à l'avantage de finir de cuire au four, ce qui est bien pratique quand vos ronds de cuisinière sont occupés par diverses cuissons de gelées et confitures.
C'est un plat très parfumé et très goûteux. Il faut bien avoir en tête que la feta est très salée, donc il faut mieux utiliser un bouillon de poulet hyposodé.

Pour 4 à 6 personnes :
2 et 1/2 tasses ( 625 ml ) de bouillon de poulet
1 feuille de laurier
1 et 1/4 tasses ( 240 g ) de riz blanc à long grain
2 cuillères à table d'huile d'olive
1 oignon haché
2 gousses d'ail hachées fin
2 cuillères à table de feuilles d'origan frais
1/4 cuillère à thé de flocons de piment fort
2 grosses tomates épépinées et hachées
1 gros poivron rouge
1 lb ( 500 g ) de grosses crevettes crues, décortiquées et déveinées, avec la queue

Garniture au fromage feta émietté
3/4 tasse ( 180 ml ) de mie de pain frais émiettée
200 g de féta émietté
2 cuillères à table de persil frais, haché


Mettre le bouillon et la feuille de laurier dans une casserole moyenne et porter à ébullition. Ajouter le riz et faire bouillir à nouveau. Baisser le feu, couvrir et laisser mijoter 20 minutes ou jusqu'à ce que le riz soit à peine tendre.
Retirer du feu et laisser refroidir à la température ambiante. Enlever la feuille de laurier.

Chauffer l'huile à feu moyen dans une grande poêle antiadhésive.
Faire revenir l'oignon, l'ail, l'origan et les flocons de piment fort pendant 4 minutes ou jusqu'à ce que le mélange ait ramolli.

Ajouter les tomates et le poivron rouge. Cuire 3 minutes jusqu'à ce qu'ils aient ramolli. Incorporer le riz.
Étendre le tout dans un plat peu profond allant au four de 10 tasses ( 2,5 litres ) ou plusieurs petits plats.

Chauffer le four à 375 F ( 190 C ).

Enfoncer les crevettes dans le riz.
Dans un bol, mélanger la mie de pain, le féta et le persil.
Étendre ce mélange sur le riz.
Mettre au four 25 à 30 minutes, jusqu'à ce que les crevettes soient roses et que le dessus soit légèrement doré.
(Déclinaison-Johanna Burkhard )
Imprimer la recette

18 août 2010

CROUSTADE FRAISES, FRAMBOISES ET PISTACHES


Ce genre de dessert a pour effet, chez nous, de générer ce genre de réflexion : " Mon doux que c'est gros ! ", les invités se servent et finalement, en reprennent une deuxième fois ! Il y a les gourmands qui l'accompagnent de crème glacée et les gros gourmands de crème 35 %, rien de moins.
Personnellement, je le mange " nature ", je ne veux goûter que les fruits, et quand il s'agit de fruits fraîchement cueillis, je peux vous assurer que le parfum est tout autre.

Garniture aux fraises et aux framboises
6 tasses ( 1,5 l ) de fraises fraîches
6 tasses ( 1,5 l ) de framboises fraîches
1 tasse ( 200 g ) de sucre
2 cuillères à table de fécule de maïs

Croûte aux Pistaches
1 et 1/3 tasses ( 170 g ) de farine
2/3 tasse ( 120 g ) de cassonade
6 cuillères à table de sucre
1 cuillère à thé de cannelle
2/3 tasse ( 160 g ) de beurre non salé froid
2/3 tasse ( 60 g ) de flocons d'avoine
2/3 tasse ( 100 g ) de pistaches grossièrement hachées


Garniture aux fraises et aux framboises :
Couper les fraises en deux ou en quatre, selon leur grosseur.
Dans un grand bol, mélanger délicatement les fraises, les framboises, le sucre et la fécule de maïs. Laisser reposer pendant 15 minutes.


La croûte aux pistaches :
Dans un bol, mélanger la farine, la cassonade, le sucre et la cannelle.
Ajouter le beurre et, à l'aide d'un coupe-pâte ou de deux couteaux, travailler le mélange jusqu'à ce qu'il ait la texture d'une chapelure grossière.
Ajouter les flocons d'avoine et les pistaches et mélanger délicatement.

Répartir la garniture aux fraises et aux framboises dans un moule rectangulaire de 9 "x 13 " ( 23 cm x 33 cm ).
Parsemer d'environ la moitié de la préparation aux pistaches. Déposer le plat sur une plaque de cuisson (pour éviter les débordements dans le four).

Cuire au four préchauffé à 375 F (190 C) pendant 20 minutes.
Retirer la plaque de cuisson du four et parsemer la croustade du reste de la préparation aux pistache.
Poursuivre la cuisson au four de 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que la garniture aux fraises et aux framboises soit bouillonnante et la croûte aux pistaches, dorée.
Mettre le plat sur une grille et laisser refroidir pendant au moins 10 minutes.
Imprimer la recette

17 août 2010

DÉCLINAISONS DE GELÉES DE POMMES


J'ai l'impression que l'automne arrive à grands pas pour la simple et bonne raison que cette année, j'ai cuisiné des pommes plus tôt que d'habitude.
Nos amis Lucie et Denis, nous ont donné une grosse quantité de pommes qu'ils laissent habituellement pourrir sur leur terrain ou quand ils ont le temps, ils vont les porter aux chevaux.

La recette la plus simple pour moi, quand on a des pommes un peu abimées, c'est de les passer en gelée.
Cette fois ci, j'ai séparé mon jus de pommes en trois quantités égales pour pouvoir faire trois gelées différentes : Une gelée de pommes nature, une gelée de pommes à la cannelle et une gelée de pommes à la menthe.
Vous dire laquelle je préfère, je ne pourrais vous le dire, elles ont toutes un petit quelque chose qui fait qu'on n'arrive pas à se décider !
Comme je sais que je dois avoir de nouveau de grosses quantités de pommes, il est prévisible de penser que mes paniers gourmands de Noël seront sur le thème de la pomme !


Des pommes
Eau
1 citron
1 tasse ( 200 g ) de sucre par tasse ( 250 ml ) de jus récolté
1 noisette de beurre


Choisir des fruits sains et pas trop mûrs.
Lavez-les et enlevez les tiges, puis coupez en 4 sans les peler, ni enlever le coeur et les pépins.
Déposez-les dans un grand chaudron puis couvrir d'eau et ajouter le jus de citron.

Porter à ébullition, écraser et continuer la cuisson pendant 30 minutes.
Verser dans un sac à gelée ou dans un coton fromage et laisser égoutter toute une nuit..
Ne pas presser le sac si on veut une gelée limpide.
Mesurer le jus, puis ajouter le sucre en conséquence.


Pour la gelée de pommes à la cannelle:
Ajouter 2 bâtons de cannelle pou 4 tasses de jus.

Pour la gelée de pommes à la menthe :
Ajouter 6 branches de menthe poivrée pour 4 tasses de jus.


Porter à ébullition en remuant constamment pour bien dissoudre le sucre.
Maintenir cette forte ébullition 5 à 10 minutes ou jusqu'à ce la gelée soit de la texture désirée en faisant le test de l'assiette froide : On place une assiette au congélateur avant de commencer la cuisson, puis on vérifie la texture en déposant un peu de gelée sur l'assiette.
On passe le doigt au milieu de gelée, si les bords mettent beaucoup de temps à se rapprocher, c'est que la gelée est bien cuite.

Enlever du feu, ajouter la noisette de beurre, puis brasser au fouet pour faire disparaitre l'écume.
Empoter et stériliser.
Imprimer la recette

16 août 2010

PÂTÉ DE CAMPAGNE AU PORTO

J'ai la réputation d'aimer beaucoup les desserts, mais pas seulement !
Mettez-moi devant un buffet de desserts et un buffet de charcuteries, le choix va être des plus difficiles pour moi. Donc, je goûte à tout , en petites quantités !
Pour réaliser ce pâté, il n'y a pas besoin d'avoir des connaissances extraordinaires en cuisine, c'est simple et le résultat est non seulement, plus que délicieux, mais la présentation va faire penser à vos invités que le pâté sort directement de la charcuterie.
La préparation prend un petit quart d'heure, après ça cuit tout seul. L'assaisonnement et la tenue sont parfaits.
N'oubliez pas de mettre une plaque de cuisson sous votre moule, sinon, vous risquez de devoir nettoyer votre four !

3 feuilles de laurier
1 lb ( 500 g ) de bacon
1 cuillère à table d'huile d'olive
1 gros oignon haché fin
4 gousses d'ail, hachées finement
1 et 1/2 lbs ( 700 g ) de porc haché
1 lb (450 g ) de veau haché
3 oeufs
1/3 tasse ( 80 ml ) de porto
1 cuillère à thé de sauge séchée
1 cuillère à thé de thym séché
2 cuillères à thé de sel
1 cuillère à thé de poivre noir, fraîchement moulu


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Mettre les feuilles de laurier, dans le fond d'un moule à pain non graissé de 9" x 5 " x 3 " ( 22 cm x 12 cm x 7 cm ).
Tapisser le moule de bacon : Dresser les tranches transversalement pour qu'elles montent sur les côtés. Avec 6 demi-tranches, tapisser les deux petits côtés.

Dans une poêle, chauffer l'huile et y faire revenir l'oignon et l'ail 5 minutes en remuant, puis verser dans un grand saladier.
Attendre qu'ils soient tièdes avant d'ajouter le reste des ingrédients.
Bien mélanger avec les mains, puis remplir le moule de la préparation.
Tasser en tapant le moule sur le comptoir puis lisser le dessus.
Ramener le bacon par dessus.
Avec les tranches qui restent, couvrir le dessus.

Déposer le moule sur une plaque de cuisson, puis enfourner pendant 1 heure 30 ou jusqu'à ce que le thermomètre à viande indique 160 F ( 71 C ).
Retirer du four et laisser tiédir.

Mettre un autre moule par dessus le pâté, dans lequel vous déposerez un objet lourd.
Réfrigérer au moins 8 heures.
Délester et découvrir le pâté, faites-en le tour avec un couteau et démoulez-le.
Couper en tranches. Donne environ 12 tranches.
Imprimer la recette

13 août 2010

PETITES GALETTES AUX PÊCHES


C'est le genre de tarte rustique que je peux faire juste pour moi et que je peux manger toute seule, sans aucune aide. Mais cela n'a pas été le cas, j'ai partagé !
J'aime ces desserts pour leur simplicité et leur look faussement rustique ! C'est trop beau dans une assiette.
J'ai ajouté de la semoule de maïs à ma pâte car elle apporte beaucoup de croustillant et lui donne une belle couleur jaune.
Contrairement à la recette de galette de Dorie, ma garniture n'est pas faite à l'oeuf, les fruits sont juste enrobés de farine, de sucre et de beurre, pour éviter qu'ils ne détrempent la pâte. Cela fonctionne bien, puisque le dessous des galettes est bien croustillant.

Pour 4 petites galettes :
Pâte :
1 tasse (125 g )) de farine
1/4 tasse (40 g) de semoule de maïs
1 cuillère à table de sucre
7 cuillères à table ( 105 g ) de beurre froid
3 cuillères à table de crème sure
2 cuillères à table d'eau froide

Garniture :
8 pêches
1 cuillère à table de beurre fondu
1/4 tasse ( 30 g ) de farine
1/2 tasse (125 g ) de sucre
1/4 cuillère à thé de cannelle

Finition :
1 œuf, battu
Sucre à gros grains


Pâte :
Dans le robot culinaire, combiner la farine, la semoule de maïs, le sucre et le beurre.
Ajouter la crème sure et l'eau froide pendant que l'appareil est en opération.
Actionner jusqu'à ce que la pâte forme une boule.
Retirer la pâte du robot, l'aplatir et l'envelopper de film alimentaire et réfrigérer 30 minutes.

Entre-temps, préchauffer le four à 400 F (200 C).
Tapisser une plaque à pâtisserie de papier parchemin. Réserver.
Sur une surface légèrement enfarinée, couper la pâte en 4 portions égales.
Abaisser les morceaux de pâte 4 cercles de 1/4 " ( 0,5 cm ) d'épaisseur.
Déposer soigneusement sur la plaque préparée et réserver.


Garniture :
Faire bouillir une grande casserole d'eau et y plonger les pêches 1 minute.
Égoutter puis peler les pêches.
Couper les pêches en 8 lamelles et les déposer dans saladier.
Ajouter la farine, le sucre, le beurre fondu et la cannelle et mélanger délicatement avec les doigts, afin que toutes les lamelles de pêches soient bien enrobées.

Partager la garniture au centre de chaque pâte réservée, en laissant un contour de 1" (2,5 cm).
Plier le contour sur les fruits, en laissant la pâte se plisser.
Badigeonner la pâte pliée de l'œuf battu.
Saupoudrer de sucre à gros grains.
Enfourner pour 40 à 45 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir sur la plaque, afin de laisser les jus se solidifier.
Imprimer la recette

12 août 2010

SCONES AUX THÉ, RAISINS ET NOIX

Durant les vacances, j'ai reçu un joli et parfumé colis de la compagnie Kusmi Tea. Le colis contenait du Thé vert à l'amande, du Kashmir Tchaï, le Prince Vladimir, une marmelade de pomme verte au jasmin, une gelée de thé Kashmir Tchaï et une gelée de thé Saint-Peterbourg.
Le thé et les scones. étant pour moi, indissociables au service, j'ai eu l'idée d'incorporer du thé dans ma pâte à scones et le résultat est franchement extra !
Les scones sont très "feuilletés ", croustillants dehors et moelleux dedans ! De quoi se régaler dès le petit-déjeuner .



2 tasses ( 250 g ) de farine
1/4 tasse ( 50 g ) de sucre
2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de bicarbonate de soude
2 cuillères à thé de thé vert à l'amande
1 cuillère à table de zeste de citron râpé
1/2 tasse ( 125 g ) de beurre coupé en dés
3/4 tasse ( 75 g ) de noix hachées
1/2 tasse ( 90 g ) de raisins secs
3/4 tasse ( 180 ml ) de babeurre + 1 cuillère à table pour la finition

Préchauffer le four à 425 F (205 C ).
Mélanger la farine, le sucre, le bicarbonate, la poudre à pâte, le thé et le zeste de citron dans un grand bol.
Ajouter le beurre et l'incorporer aux ingrédients secs à l'aide d'un coupe-pâte.
Ajouter les raisins et les noix en réservant 2 cuillères de chaque pour la finition.
Incorporer le babeurre en mélangeant à la fourchette.

Faire une boule avec la pâte et la pétrir 2 minutes sur une surface légèrement farinée.

Étaler la pâte pour obtenir un cercle d'une épaisseur de 1/2 " ( 1, 25 cm ).
À l'aide de la roulette à pizza, couper 8 triangles.
Déposez-les sur une plaque à biscuits recouverte d'un tapis de silicone.
Badigeonner la surface des triangles avec la cuillère à table de babeurre, puis couvrir le tout de raisins et de noix réservés.

Faire cuire au centre du four pendant 15 minutes ou jusqu'à ce que le scones soient dorés.
Servir avec du beurre et de la confiture.
Imprimer la recette

11 août 2010

CAKE À L'ANANAS ET AU RHUM


Pendant les vacances, nous avons découvert l'album de Collectif Métissé.
Si vous l'écoutez en entier, vous serez assurés de pouvoir faire vos 30 minutes d'exercices quotidiens. C'est super entrainant, ça plait à tout le monde et de n'importe quel âge et ma grenouille connait les paroles par coeur !
Je ne vous ai pas mis le clip vidéo officiel, car il fait assez " mon oncle ".
C'est quoi le rapport avec ma recette ? Mon cake a le goût des îles, tout simplement !


3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1 cuillère à table de sucre vanillé
3 oeufs
1 et 1/3 tasses ( 170 g ) de farine
2 et 1/2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1 boite de 14 oz d'ananas broyé, bien égoutté
10 cuillères à table ( 150 g ) de beurre fondu
1/4 tasse ( 60 ml ) de rhum brun



Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).

Dans un saladier, combiner la farine, la poudre à pâte et l'ananas. Ceci évitera que l'ananas se retrouve dans le fond du moule. Réserver.

Blanchir les œufs avec le sucre et le sucre vanillé au batteur électrique, jusqu'à ce que le mélange ait doublé de volume.
Ajouter le mélange d'ananas, le rhum et le beurre fondu et bien mélanger.

Verser la préparation dans un moule à cake en silicone, puis enfourner au milieu du four pour 45 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.
Laisser complètement refroidir avant de découper en tranches.
Imprimer la recette

10 août 2010

PETITS PAINS AU FROMAGE


Ce sont des petits pains qui ont la texture de la brioche, mais qui ne contiennent ni beurre, ni oeuf. Ils sont par contre, assez riches puisqu'ils ont été faits avec de la crème 15 %, d'où leur moelleux.
Je vous conseille d'utiliser un cheddar fort, voire extra-fort pour que vos petits pains soient très goûteux.
Je leur ai donné une forme de pains à hamburgers, mais vous pouvez leur donner la forme que vous voulez, dépendamment de l'utilisation que vous voulez en faire.
Nous les avons dégustés froids, garnis de salade et de poulet.

Petit rappel :
Si vous souhaitez gagner un beau livre de cuisine, cliquer sur ce lien pour aller lire le règlement, vous avez jusqu'au 21 août pour proposer une recette.

Pour 12 petits pains :
1/2 tasse (125 ml) d’eau tiède
1 cuillère à thé de sucre
2 cuillères à table de levure à pain, lyophilisée, instantanée
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de crème 15 %, tiède
1/4 tasse ( 60 ml ) d'huile de tournesol
2 cuillères à thé de sel
4 et 1/2 tasses à 5 tasses de farine non blanchie
1 et 1/2 tasses (375 ml) de fromage cheddar, en petits cubes
1 tasse (250 ml) de fromage cheddar, râpé

Finition :
1 œuf, battu
1/2 tasse (125 ml) de fromage cheddar, râpé
1/4 tasse ( 60 ml) de graines de sésame



Combiner l’eau chaude et le sucre.
Ajouter la levure et laisser reposer jusqu’à ce que le mélange fasse des bulles.
Combiner la crème, le mélange de levure, l’huile et le sel dans un grand bol.
Ajouter la farine pour en faire une pâte lisse mais pas trop collante.
Pétrir 10 minutes avec les mains ou 5 minutes au batteur, à faible régime.

Déposer la pâte dans un bol légèrement huilé. Couvrir d’une pellicule plastique et laisser lever jusqu’au double du volume soit 1 à 1 heure 30

Dégonfler la pâte en y enfonçant le poing, ajouter le fromage en cube et le fromage râpé et pétrir. Diviser la pâte en 12 morceaux. Façonner des boules de pâte.
Déposer sur des plaques à pâtisserie tapissées de papier parchemin.
Couvrir d'un linge propre et laisser lever jusqu’au double du volume soit environ 45 minutes.

Préchauffer le four à 375 F (190 C).


Finition :
Badigeonner soigneusement les pains avec l'oeuf.
Saupoudrer de fromage râpé et de graines de sésame.
Enfourner pour 25 minutes, ou jusqu’à ce que les pains soient bien dorés.
Laisser refroidir sur une grille.

Les pains cuits inutilisés peuvent être enveloppés et congelés.
Au besoin, les faire décongeler sur le comptoir et préchauffer le four à 375 F (190 C).
Les faire chauffer de 5 à 10 minutes sur une plaque à pâtisserie, jusqu’à ce qu’ils soient chauds au toucher.
Imprimer la recette

09 août 2010

CRÊPES GRATINÉES AU POULET ET AUX ARTICHAUTS


Mis à part quelques ingrédients, j'ai fait ce plat avec des restants et fond d'armoire.
Je n'apprendrais à personne combien j'aime les crêpes et comment je suis incapable de gérer les quantités réalisées. Comme il en reste toujours, ça ne pose jamais problème pour les passer.
Ici la garniture est faite de poulet et de fonds d'artichauts, relevée avec du pesto de basilic et garnie de beaucoup, beaucoup de fromage ! Et le résultat est succulent !
Ne dites à personne, surtout pas aux enfants, que vous avez ajouté des coeurs d'artichauts, parce que ça ne goûte presque pas ! Faîtes-les chercher l'ingrédient, ils vous nommeront plein de choses sauf celui-ci !

Pour 6 personnes :
12 crêpes cuites
2 cuillères à table de beurre
3 cuillères à table de farine
600 ml de lait
2 tasses ( 240 g ) de mozzarella râpée
1/2 tasse ( 60 g ) de parmesan râpé
6 cuillères à table de pesto de basilic
3 petites poitrines de poulet, sans la peau, cuites
1 boite de coeurs d'artichauts
Sel et poivre au moulin


Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).
Faire chauffer le beurre, la farine et le lait à feu moyen dans une casserole.
Fouetter jusqu'à ce que le mélange épaississe.
Réduire le feu et laisser 5 minutes à petite ébullition.
Retirer du feu et incorporer la moitié de la mozzarella, le parmesan et le pesto.

Réserver 1/3 de cette sauce dans un saladier et y incorporer le poulet haché et les artichauts coupés en quartiers. Bien mélanger.
Déposer une crêpe sur le plan de travail, déposer de la préparation au poulet au milieu.
Rouler un peu la crêpe, puis rabattre les côtés sur le centre et finir de rouler la crêpe comme vous le feriez pour des rouleaux de printemps. Renouveler l'opération avec les crêpes restantes.

Déposer les crêpes en une seule couche dans un plat rectangulaire beurré de 9" x 13 " ( 23 cm x 33 cm ).
Répartir dessus le reste de sauce réservée et couvrir du reste de mozzarella.
Mettre au four sans couvrir pendant 30 minutes jusqu'à ce que la surface soit gratinée.
Imprimer la recette