30 novembre 2012

GAUFRES À LA VANILLE DE LA MAISON MÉERT


Voici mon dernier livre coup de coeur. Le coffre est composé de deux livres, l'un retraçant la fabuleuse histoire de la maison Méert qui siège à Lille depuis 1761, Une histoire de gourmandise de Geoffroy Deffrennes et Véro Dupuis, les photographies sont de Jean-François Mallet. Le coffret est paru aux éditions du Chêne.
Le second opus vous dévoile une soixante de recettes de cette légendaire enseigne, Gaufres et autres délices, les recettes de la Maison Méert avec des textes de Corinne Vanmerris et des photographie de Jean-François Mallet. Un très beau coffret ! : .

Le titre pourrait laisser croire qu'il y a beaucoup de recettes de gaufres, il n'y en a seulement deux mais ce ne sont pas n'importe lesquelles, ce sont celles qui ont fait la réputation de la maison Méert.
Il ne faut surtout pas oublier les "autres Délices" avec des photos vraiment magnifiques et des recettes plus tentantes les unes que les autres.

Pour réaliser ces gaufres à la vanille, j'ai commencé par diviser les quantités par deux (la recette ci-dessous est déjà divisée) et j'ai utilisé mon gaufrier à pizzelle car ça prend des plaques fines pour faire ces gaufres qui sont carrément à tomber. C'est très, très, très calorique alors on y va doucement sur la quantité.


Les Éditions du Chêne m'offre la possibilité de vous faire gagner un exemplaire de ce coffret en lançant un concours de gaufres.
1-Le concours est réservé aux résidents canadiens uniquement.

2-Il vous faudra réaliser une recette de gaufres, recette de votre choix (sucrée ou salée), mais il faut qu'elle soit nouvelle. On se donne la peine et on ne va pas rechercher dans ses vieilles recettes.
Une seule participation sera acceptée.

3-Vous publierez votre recette sur votre blogue en insérant ce code (en mode html) :
<div class="separator" style="clear: both; text-align: center;">
<a href="http://www.editionsduchene.fr/livre/jean-francois-mallet-meert-3485182.html" target="_blank"><img border="0" height="300" src="http://img7.imageshack.us/img7/7383/meert.jpg" width="230" /></a></div>

4- Vous m'envoyez la photo et le lien de votre recette à mon adresse courriel avant le 21 Décembre 2012, minuit heure de montréal. Un vote sera ensuite effectué pour déterminer un gagnant.

Bonnes gaufres à tous !




Pâte :
500 g (3 1/3 tasses) de farine
1 pincée de sel
75 g (1/4 tasse + 2 cuillères à table) de sucre
4 oeufs
25 g de levure de boulanger, fraîche
Un peu de lait
250 g (1 tasse) de beurre

Garniture
500 g (2 1/2 tasses) de sucre
250 ml (1 tasse) d'eau
250 g (1 tasse) de beurre
1/2 gousse de vanille de Madasgacar


La pâte :
Dans le bol du mélangeur sur socle,muni du crochet, combiner la farine, le sel , le sucre, les oeufs et la levure délayée dans un peu de lait.
Pétrir bien l'ensemble et ajouter le beurre en morceaux. Travailler bien la pâte pour la rendre élastique.
Faîtes-en une boule et placez-la dans un saladier couvert de film alimentaire, et placez-le dans un endroit chaud durant 5 heures. Vous pouvez retravailler la pâte toutes les heures.

Sur un plan de travail fariné, partager la pâte en petites boules de la grosseur d'une balle de golf.
Les couvrir d'un torchon propre et laisser lever 1 heure.

Pendant que la pâte lève, préparer la garniture.


Garniture :
Réaliser un sirop de sucre : Mettre le sucre et l'eau dans une casserole, puis cuire jusqu'à ce que le sirop atteigne 51 C (124 F).
Arrêter la cuisson dès les premiers bouillons (ou quand le mélange atteint 51 C (124 F).
Quand le sirop a un peu refroidi, ajouter le beurre en morceaux et la 1/2 gousse de vanille fendue et grattée.

Faire cuire les gaufres dans le gaufrier chaud. À la sortie du moule, ouvrir chaque gaufre en deux et la garniture de la préparation de sirop de sucre au beurre et à la vanille.

Imprimer la recette

29 novembre 2012

DE LA JOIE À PARTAGER AVEC KINDER


Ça fait deux semaines que ma zouille n'arrête pas de me demander "quand est ce que Kinder va lui envoyer ses oeufs Kinder ?". Au départ, je lui répondais que ça ne devrait pas tarder...jusqu'à ce que je reçoive le dit colis...qui ne contenait pas les oeufs habituels, mais un très bel assortiment d'oeufs de Noël. Je n'ai pas longtemps réfléchi et j'ai aussitôt caché le colis afin de lui faire une surprise, dans son bas de Noël.
Chez nous, le bas de Noël se remplit de canne de Noël, chocolat, et petits gadgets, genre crayons qui s'allument, mini-boule de neige etc...
Et vous ? Comment remplissez-vous les bas de Noël ?

KINDER® Canada est très fier de soutenir le Réseau Enfants-Santé, qui, depuis 1983, aide à sauver et améliorer la vie des enfants en recueillant des fonds pour les hôpitaux pour enfants.

À l'appui du Réseau Enfants-Santé, Kinder sera l’hôte cette saison d’une autre méga promotion sur Facebook ! C'est la saison pour donner, tout en partageant la joie avec nos propres communautés !

Pour lancer le partage, nos amis chez KINDER® Canada donneront 7 500 coupons afin de déguster leurs délicieux œufs de Mini Kinder®, gratuitement !
Ce concours commencera le 26 novembre et durera 10 jours ouvrables, 750 coupons seront donnés à chaque jour à midi HNE. C'est une exclusivité pour la communauté Facebook de Kinder et nous célébrons le programme « Une joie à partager » de Kinder en appui du Réseau Enfants-Santé !

Je fais partie du programme Maman Kinder® et je bénéficie d’avantages en raison de mon affiliation au groupe. Les opinions exprimées dans ce blogue n’engagent que moi.

28 novembre 2012

FILETS DE TURBOT AUX AMANDES


Il y a deux semaines, monsieur Gourmandises est allé aider son père au bois et il a rencontré Marius qui travaillait sur le chantier d'à côté. Ce fameux Marius, comme son nom ne l'indique pas (Pour moi, Marius = Pagnol = la Provence), est originaire de la Côte Nord et il vend occasionnellement le poisson de son frère.
Quand monsieur Gourmandises m'a donné son numéro de téléphone, je me suis empressée de prendre rendez-vous. Nous nous étions donnés rendez-vous dans un endroit, genre "trou du cul du monde" et j'étais accompagnée de mon amie Esthère. C'était trop drôle de voir les rares automobilistes qui sont passés devant nous, en ce demandant ce que nous faisions là ...Ce n'est pas ce que vous pensez ! Nous avons attendu Marius plus d'une heure mais l'attente en valait la peine pour la qualité des produits et les prix.
Nous avons fait le plein de crabe, pétoncles, crevettes du Labrador, joues de morue (depuis le temps que j'en voulais), morue semi-salée, truite sauvage, darnes de flétan et filets de turbot. J'ai aussi pris des burgots pour tester mais je n'ai pas de recette...Si vous avez des suggestions, ce serait super gentil de me donner des idées :  Mon courriel

Au Canada, on appelle turbot l'espèce Reinhardtius hippoglossoides, aussi appelé turbot de Terre-Neuve ou turbot américain, qui est en fait le flétan noir ou flétan du Groenland pour les Français (ce poisson que les Français appellent « flétan » a été d'ailleurs à l'origine dans les années 1990 d'une « guerre » de la pêche entre Canadiens et Français). (Source Wikipédia)

Le turbot est l'un des meilleurs poissons que je connaisse après la morue et le saumon. Je l'ai cuisiné simplement en m'inspirant beaucoup d'une recette prise à l'épicerie. Quand je propose ce genre de repas à la maison, je suis certaine qu'il n'y aura aucun reste dans les assiettes.

Pour 4 personnes
40 g (1/4 tasse) farine
15 ml (1 c. à soupe) d'aneth, haché
Au goût sel et poivre
450 g (1 lb) filets de turbot
30 g (2 c. à soupe) beurre
30 ml (2 c. à soupe) huile d'olive
30 ml (2 c. à soupe) jus de citron
40 g (1/4 tasse) amandes, effilées et grillées


Dans un bol, combiner la farine, l'aneth, le sel et le poivre.
Bien enrober les filets de turbot de cette préparation.
Dans une poêle,  chauffer le beurre et l'huile, à feu moyen, jusqu'à l'obtention d'une couleur noisette.
Faire cuire les filets 2 minutes de chaque côté.
Déposer les filets dans une assiette de service et arroser de jus de citron.
Saupoudrer d'amandes grillées.

(Déclinaison Métro)
Imprimer la recette

23 novembre 2012

TIAN DE POIRES AUX AMANDES


Je ne publie que des recettes "coups de coeur" sur mon blogue et quelques fois, c'est le dilemme de savoir dans quel ordre de préférence, je vais vous les présenter.
Aujourd'hui, je vous propose une recette "coup de coeur" des "coups de coeur".
J'entends par là, que j'ai fait ces tians cette semaine et que j'ai tellement aimé, que je les refais cette fin de semaine pour un souper de famille.
Ces tians sont en fait, des lamelles de poires cuites entre deux couches de crème d'amande. C'est tout simple et pas long à préparer et c'est fantastique. Pas d'épice ou autre parfum, juste des ingrédients tous simples.
J'imagine déjà les déclinaisons avec des framboises, des bleuets ou des mûres. À votre tour de tester, vous serez séduits par ce dessert.

Pour 4 personnes :
4 poires mûres mais fermes
120 g (1 tasse) de poudre d'amande
120 g (1/2 tasse) de beurre à température ambiante
120 g (1 tasse) de sucre à glacer
5 ml (1 cuillère à thé) de fécule de maïs
1 pincée de sel
2 oeufs
100 g (2/3 tasse) d'amandes effilées


Préchauffer le four à 180 C (350 F) et beurrer généreusement 4 petits plats à gratin. Réserver.

Dans le bol du mélangeur sur socle, muni du fouet, mélanger la poudre d'amande, le beurre, le sucre à glacer, la fécule de maïs, le sel et les oeufs jusqu'à l'obtention d'une texture homogène.

Peler et parer les poires. Les couper en lamelles fines.

Étaler la moitié de la crème d'amande dans les plats à gratin.
Déposer les lamelles d'une poire par plat à gratin et recouvrir de reste de crème.
Parsemer d'amandes effilées.

Enfourner pour 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce que le dessus des tians soit doré.
Laisser refroidir et servir à température ambiante.
Imprimer la recette

22 novembre 2012

LES SIMPSONS, DONUTS : COFFRET À GAGNER


Comme Homer Simpson, détendez-vous et calez-vous dans votre canapé, la télécommande dans une main et un beigne dans l’autre !

Dans le livre, beignes et beignets se déclinent ici en vingt-deux recettes.
Le coffret contient le matériel indispensable à leur réalisation : un livre de recettes, un emporte-pièce à donuts, dix poches à pâtisserie, une douille ainsi que quatre aimants en forme de beigne.

L'auteur, Stéphan Lagorce est à la fois chef et auteur culinaire. Il a été formé à la cuisine et à la pâtisserie par Jean Delaveyne au Camélia et Philippe Da Silva au Chiberta. Après cet apprentissage acquis auprès de grandes figures de la cuisine française, il est parti travailler à l'étranger pendant cinq années. Tout d'abord aux États-Unis, à New York, puis à Pékin, où il était le chef du restaurant Maxim's.

De retour en France, il a quitté l'univers des chefs étoilés pour se consacrer pendant plus de qinze ans à l'industrie agro-alimentaire où il était en charge de la création des nouveaux produits. Ingénieur des Sciences et Techniques agroalimentaires au CNAM, il est maintenant auteur de nombreux ouvrages culinaires (Cuisine antillaise, Les arômes du chocolat, Café, Les petits plats dans les grands, etc .), traducteur de Jamie Oliver et également professeur des Sciences de l'aliment.

Grâce à Hachette Canada, qui, dans sa grande générosité, m'a envoyé 2 coffrets, je vous propose d'en gagner un. Je n'ai pas besoin des deux et quand je vois l'effet de la réception de ce colis sur Ian, je me dis qu'il y a très certainement d'autres enfants qui seraient ravis que leurs parents aient ce coffret à la maison.

Qu'est ce qu'il faut faire ?
Vous me laissez un commentaire, uniquement sous cet article, en mentionnant quel est votre parfum de beigne préféré.
Vous me laissez une adresse courriel pour que je puisse vous retracer.
Le jeu est ouvert aux résidents du Québec uniquement, jusqu'au 30 Novembre 2012, minuit, heure de Montréal.
Le gagnant sera désigné par tirage au sort.
Bonne chance à tous !

21 novembre 2012

MUFFINS AUX CANNEBERGES ET AU CHOCOLAT BLANC



Avant de vous parler de cette recette, je voulais remercier toutes les personnes que j'ai rencontrées au Salon du livre de Montréal.
Un merci particulier à la belle équipe de Groupe Modus qui est toujours aux petits soins pour moi et à Joël  pour sa présence et sa gentillesse:)

Si je ne suis pas très présente sur les blogues et sur mon blogue en ce moment, c'est que je suis très occupée à de nouveaux projets.... et si cela peut vous donner un indice, c'est qu'il y a des chances que je sois pour une 3ème année au salon du livre de Montréal l'année prochaine :)

 J'ai effectué le tirage au sort pour gagner ces 4 livres. J'ai dû effectué une 5ème pige, car la personne tirée en 4ème pige n'a pas donné de nouvelles quand je lui ai demandé son adresse.
Je ne peux me permettre de faire attendre les 3 premières gagnantes quant à la réception de leur cadeau.
Aussi, je vous demanderai de vérifier vos courriels quand vous participez à des jeux sur mon blogue. Généralement, je fais les tirages 24 heures après la date limite de participation et je l'annonce le lundi ou mardi suivant.

Voici les résultats :
Le 1er tirage a désigné Maryse qui a choisi Gâteaux au fromage

Le second tirage a désigné Michèle qui a choisi Piqué

le 3ème tirage a désigné Dominique qui a choisi Cuisine 5 ingrédients

Le 5ème tirage a désigné Gabrielle qui gagne Cafés

 

Passons à ces muffins... La recette est tirée, une fois de plus du livre de Patrice Demers : Les desserts de Patrice. J'ai choisi de faire ces muffins parce que ce sont des saveurs que j'associe souvent : les canneberges et le chocolat blanc, punchés par le citron.
Patrice conseille de garder la base et de varier les fruits séchés et les noix de notre choix.

Pour 12 muffins :
1 3/4 tasses (270 g) de farine
1/3 tasse (65 g) de sucre
2 cuillères à thé (10 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de bicarbonade de sodium
Une pincée de sel
1 tasse (250 ml) de babeurre
1/4 tasse (60 ml) d'huile de canola (ou de tournesol)
1 oeuf
Le zeste d'un citron
3/4 tasse (75 g) de canneberges séchées
3/4 tasse (100 g) de chocolat blanc, haché


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Chemiser de caissettes en papier un moule à muffins de 12 empreintes.

Dans un bol, tamiser la farine, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate et le sel.

Dans un autre bol, mélanger au fouet, le babeurre, l'huile, l'oeuf et le zeste de citron.
Verser les ingrédients liquides dans les ingrédients secs et, à l'aide d'une maryse, mélanger juste ce qu'il faut pour obtenir une pâte homogène.

Incorporer les canneberges et le chocolat blanc à la pâte.
Répartir la pâte dans les moules.

Cuire pendant 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.

Imprimer la recette

16 novembre 2012

PAIN AU CHOCOLAT ET ÉPICES



J'aime essayer de nouveaux produits et par le fait même, de nouvelles saveurs. Quand Anne m'a proposé d'essayer deux recettes avec les tablettes de chocolat Green & Black's Organic, je n'ai pas hésité une seconde parce que les produits sont bons et les recettes proposées, excellentes.
Ce pain au chocolat vient confirmer tout ce que j'ai écrit avant. Il est très moelleux et parfumé et la texture n'est pas sèche, je dirais presque mouillée.
Quand vous l'essaierez, vous verrez que la pâte semble assez liquide. Et puis le glaçage au chocolat au gingembre confit, c'est vraiment quelque chose ! À ne surtout pas omettre !
Pour le mélange d'épices, j'ai mis moitié cannelle et moitié gingembre, j'ai trouvé que c'était parfait, mais vous pouvez mettre le mélange de votre choix et selon vos goûts.

À propos de Green & Black’s Organic :
Fondée en 1991, Green & Black’s Organic est devenue la plus grande entreprise mondiale dans le secteur du chocolat biologique et équitable.
Elle s’engage à créer des produits chocolatés qui offrent une expérience gustative incomparable. Green & Black’s n’utilise que du cacao biologique, provenant principalement de la République dominicaine, car elle estime qu’il est possible de respecter notre planète tout en profitant des meilleurs produits qu’elle a à offrir.
Beaucoup de temps et d’attention sont consacrés à faire ressortir la saveur intense qui constitue la marque de commerce de Green & Black’s Organic.

Green & Black’s Organic est offert en 10 saveurs irrésistibles chez plusieurs détaillants de produits naturels et supermarchés santé au Québec, dont Rachelle Béry, les Marchés Tau, Avril, Healthtree et La Moisson.

Comme je vous l'ai déjà écrit ici, je serais Le salon du livre de Montréal samedi et dimanche. Voici mes horaires de signatures :
Le samedi 17 Novembre de 11h à 13h et de 15h30 à 17h
Le dimanche 18 Novembre de 10h à midi
J'espère sincèrement vous voir :)

Pour 8 à 10 personnes :
50 g de chocolat noir ( au moins 70 % de cacao)
100 g (2/3 tasse) de farine
1 cuillère à thé (5 ml) d'épices mélangées moulues (moitié, moitié cannelle et gingembre)
2 cuillères à thé (10 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
175 g (3/4 tasse) de beurre non salé à température ambiante
125 g (1 tasse) de sucre à glacer
4 oeufs de poules élevées en plein air
Pour le glaçage :
100 g de chocolat noir au gingembre Green & Black's Organic



Préchauffer le four à 350 F (180 C) et beurrer généreusement un moule à pain de 4 1/2 po x 8 1/4 (11 cm x 21 cm). Réserver.

Fondre le chocolat noir au bain -marie, puis laisser tempérer.
Dans un bol combiner, la farine, les épices et la poudre à pâte réserver.

Dans le bol du mélangeur sur socle, muni du fouet, crémer le beurre avec le sucre à glacer, puis ajouter les oeufs, un à un, en mélangeant bien entre chaque addition.

Incorporer les ingrédients secs et mélanger.

Verser la pâte dans le moule à pain préparé et faire cuire 35 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre.

Quand le pain au chocolat est cuit, démouler sur une grille et laisser refroidir.

Entre-temps, fondre la tablette de chocolat au gingembre au bain-marie et le verser en filet sur le pain refroidi.

Gracieuseté de Green & Black's Organic.
Imprimer la recette

14 novembre 2012

PARIS-BREST AU BACON ET AUX LÉGUMES RÔTIS, SAUCE FROMAGE ET PESTO


Je suis parfois excessive dans mes achats de moules, mais je sais par expérience, qu'ils ne vont pas toujours être utilisés pour les gâteaux pour lesquels ils sont faits.
Quand j'ai acheté les moules à mini-beignes, je savais que je ne ferais pas de mini-beignes, mais qu'ils serviraient plutôt pour réaliser des petites bouchées comme celles présentées aujourd'hui.

C'est dans Apéro chic & finger food paru chez Marabout que j'ai repris l'idée. Ce sont des choux, cuits en forme de Paris-Brest et saupoudrés de parmesan. On les garnit d'un fromage à la crème au pesto de basilic, de légumes rôtis et de bacon.
Le titre pourrait laisser penser que c'est long et compliqué...et bien pas du tout !
Je trouve que c'est une excellente idée pour un buffet ou un apéritif dinatoire et avec les fêtes de fin d'année qui arrivent très vite, cette recette arrive à point nommé.
Vous pouvez préparer chaque étape de la recette à l'avance et faire le montage au dernier moment.
Il y a plein d'autres bonnes idées dans le livre et ce ne serait pas étonnant que je vous en reparle bientôt.



Pour 24 mini Paris-Brest
Paris-Brest :
250 ml (1 tasse) d'eau
1/2 tasse (120 g) de beurre
1 pincée de sel
1 pincée de sucre
150 g (1 tasse) de farine
4 oeufs
4 cuillères à soupe de parmesan râpé

Légumes rôtis :
1 poivron rouge
1 poivron jaune
1 courgette
1 oignon rouge
1 cuillère à soupe de thym frais
4 cuillère à soupe de basilic ciselé
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

Sauce fromage et pesto :
300 g de fromage à la crème
100 g de pesto de basilic

8 tranches de bacon grillées et hachées


Paris-Brest :
Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Dans une casserole, faire chauffer l'eau, le beurre, le sel et le sucre.
Quand la préparation arrive à ébullition, ajouter la farine d'un coup et mélanger à la cuillère de bois jusqu'à ce que la pâte forme une boule et se détache des parois.
Transvaser la préparation dans le bol du mélangeur sur socle, muni du fouet plat, et ajouter les oeufs un à un, jusqu'à l'obtention d'une pâte épaisse et homogène.

Préchauffer le four à 425 F (205 C).
Verser la préparation dans une poche à pâtisserie munie d'un embout rond et garnir les moules de la plaque à mini-beignes.
Saupoudrer de parmesan et enfourner pour 10 minutes.
Baisser la température du four à 375 F (190 C) et continuer la cuisson 15 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir.

Légumes rôtis :
Préchauffer le four à 400 F (200 C).
Détailler tous les légumes en petits dès et les mettre dans une rôtissoire.
Saler, poivrer, et arroser d'huile d'olive et de vinaigre balsamique.
Saupoudrer de thym et de basilic et faire rôtir 25 à 35 minutes au four, jusqu'à ce qye les légumes soient caramélisés.


Montage :
Mélanger le fromage à la crème et le pesto de basilic jusqu"à l'obtention d'une sauce homogène.
Poivrer et verser dans une poche à pâtisserie munie d'un embout cannelé.
Couper les Paris-Brest en deux, dans l'épaisseur et garnir la base de fromage au pesto, en évitant le trou central.
Surmonter le tout de quelques légumes rôtis et de bacon croustillant.
Compléter avec la moitié supérieure du Paris-Brest et servir.

Imprimer la recette

12 novembre 2012

BEIGNES CUITS AU FOUR, GLAÇAGE À L'ÉRABLE


Comme si je n'avais pas assez de moules à gâteaux et pas assez de livres, je me suis fait un cadeau de moi-même à moi-même en m'achetant 2 moules à grands beignes, 1 moule à mini-beignes et le livre Doughuts de Lara Ferroni. Je n'ai même pas culpabilisé car la livraison était gratuite. Et puis, les moules à beignes, je les ai achetés aussi pour d'autres projets de cuisine...qui ne sont pas des beignes.
À la maison, le fan de beignes, c'est Ian. Si je ne l'arrête pas, il est capable de manger sa douzaine dans la journée. Ses préférés sont ceux glacés à l'érable, au chocolat et les roussettes au miel.
Il n'a pas encore la notion que les beignes sont normalement cuits dans l'huile et quand je lui ai dit que je lui en avais préparés, il sautait de joie et a mangé sans rien dire, aucune réflexion du style "ça ne goûte pas pareil".
Parce que même si c'est très bon, ça ne goûte vraiment pas pareil...oui, je l'avoue, j'adore les beignes et beignets frits.
Ces beignes sont bons le jour même, le lendemain vous devrez les réchauffer quelques secondes au micro-ondes pour qu'ils retrouvent leur moelleux mais attendez-vous à ce que le glaçage fonde.

Pour 10 à 14 beignes
1 gros oeuf
1/4 tasse (50 g) de sucre
1 tasse ( 250 ml) de lait tiède (115 F/46 C)
1 cuillère à table (15 ml) de levure active instantanée
1 cuillère à thé  (5 ml) de sel
2 cuillères à. à thé (10 ml) d'extrait de vanille
2 1/2 à 3 1/2 tasses (375 g à 525 g) de farine 
1/2 tasse (120 g) de beurre, à la température ambiante, coupé en morceaux

Glaçage à l'érable :
1 et 1/2 tasses (150 g) de sucre à glacer
2 cuillères à table (30 ml) de sirop d'érable
2 cuillères à table (30 ml) de lait


Dans le bol du batteur sur socle muni du fouet plat, battre l'oeuf et le sucre, à vitesse moyenne, pendant 1 minute.
Ajouter le lait, la levure, le sel et la vanille et battre pour bien incorporer.
À basse vitesse, incorporer 2 tasses (300 g) de farine, 1/2 tasse (75 g) à la fois, et mélanger jusqu'à ce que la pâte soit épaisse et qu'elle commence à se détacher des parois du bol.

Remplacer le fouet plat par le crochet.
À vitesse moyenne, ajouter les morceaux de beurre, un morceau à la fois, et mélanger jusqu'à ce qu'il soit bien incorporé (environ 3 à 5 minutes).
Baisser le vitesse au minimum et ajouter de la farine jusqu'à ce que la pâte s'agglutine bien autour du crochet et qu'elle n'attache presque plus aux parois du bol. La pâte doit être douce et élastique et rebondir sur la pression du doigt.

Couvrir le bol du mélangeur de film alimentaire et laisser reposer environ 1 heure dans un endroit chaud, ou jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.

Sur un plan de travail légèrement fariné, abaisser la pâte sur une épaisseur de 1/2 po (1,25 cm).
À l'aide d'un emporte-pièce, découper les beignes et les déposer dans les moules à beignes légèrement graissés.
Couvrir d'un linge propre et laisser lever 20 à 30 minutes ou jusqu'à ce que les beignes aient doublé de volume.
Préchauffer le four à 400 F (200 C).

Enfourner les beignes et les cuire de 5 à 8 minutes, soit jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés.


Glaçage à l'érable :
Dans le bol du mélangeur, mettre le sucre à glacer, le sirop d'érable et le lait. Mélanger vigoureusement jusqu'à ce que la préparation soit homogène et sans grumeaux.

Glacer les beignes tiédis avec la préparation et déguster.
Imprimer la recette

09 novembre 2012

PARIS-BREST AU CHOCOLAT LACTÉ, CARAMEL ET ARACHIDES


Je suis tombée gravement dans le dernier livre de Patrice Demers : Les desserts de Patrice, je ne peux ouvrir le livre sans me dire : "Aujourd'hui, je teste cette recette, non plutôt celle-là et puis zut, je fais celle-ci". Tout est tellement appétissant , c'est trop difficile de choisir.

Si vous me lisez régulièrement, vous connaissez déjà mon adoration pour la pâte à choux, c'est fou combien on peut décliner à partir d'une recette de base. Patrice faisait cette recette pour des éclairs, l'envie subite m'a prise de vouloir la présenter façon Paris Brest. Ça ne change rien au goût, ça surprend juste le monde qui, avec cette forme, ne s'attendait pas à cette garniture.
Vue la vitesse à laquelle ces Paris-Brest ont disparu, je sais qu'ils ont été très appréciés.

Je voulais aussi vous avertir que sur la page Facebook des 400 coups, il y a un concours pour gagner quelques exemplaires dédicacés de ce livre...Bougez-vous, c'est jusqu'au 12 Novembre :)


Pâte à choux
1/2 tasse ( 125 ml ) d'eau
1/2 tasse ( 125 ml ) de lait
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre coupé en morceaux
1 pincée de sucre
1 pincée de sel
1 tasse (150 g) de farine
4 oeufs à température ambiante

Chantilly au caramel :
1 1/2 tasses (375 ml) de crème 35 %
1/2 gousse de vanille, fendue et grattée
1/3 tasse (75 g) de cassonade
1 feuille de gélatine soit 2 g , préalablement réhydratée dans de l'eau froide

Pour l'assemblage :
4 1/2 oz (125 g) de chocolat au lait en pastilles
1 tasse (150 g) d'arachides rôties, grossièrement hachées au couteau
Fleur de sel


Pâte à choux :
Préparer 2 plaques à biscuits en les recouvrant de papier parchemin, puis au crayon, tracer 8 cercles de 4 " (10 cm) de diamètre sur les feuilles de papier parchemin. Réserver.

Dans une casserole à fond épais, faire bouillir l'eau, le lait, le beurre, le sel et le sucre.
Lorsque le mélange est arrivé à ébullition, verser d'un seul coup la farine et remuer vigoureusement à l'aide d'une cuillère en bois durant 1 minute jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte qui se détache complètement du fond de la casserole.
Verser la pâte dans le bol du mélangeur, muni du fouet plat, puis ajouter les oeufs un à un tout en fouettant rapidement
Il faut que la pâte à choux ait une consistance bien lisse, mais il ne faut pas qu'elle soit trop souple.
Préchauffer le four à 425 F ( 220 C ).
Mettre la pâte dans une poche à douille, sans embout, puis déposer la pâte à choux en suivant les cercles que vous avez tracés. Il faut que la largeur du cercle de pâte soit de 2 cm. Si ce n'est pas le cas, faire un deuxième anneau de pâte.

Cuire 15 minutes, puis baisser le four à 375 F ( 190 C ) et continuer la cuisson 20 minutes.
Sortir les Paris-Brest du four et laisser refroidir sur une grille.


Chantilly au caramel :
Dans une casserole, amener à ébullition la crème et la vanille.
Retirer du feu et réserver.

Dans une casserole à parois élevées, verser la cassonade et déposer sur un feu moyen/élevé

Brasser continuellement avec une cuillère de bois jusqu'à ce que la cassonade soit complètement fondue et qu'elle commence à faire des bulles.

Baisser le feu au minimum et verser graduellement la crème vanillée chaude.
Cuire à feu moyen pendant 1 à 2 minutes, en brassant à quelques reprises pour que tout le caramel soit fondu.

Retirer du feu, ajouter la gélatine et verser dasn un bol.
Poser le bol dans un autre bol plus grand et rempli de glaçons et brasser à quelques reprises jusqu'à ce que la crème soit froide.

Couvrir et mettre au réfrigérateur pendant au moins 3 heures.


Assemblage :
Déposer les pastilles de chocolat au lait dans un cul de poule et les mettre à fondre au bain-marie.
Retirer le cul de poule losque environ les deux tiers des pastilles sont fondus.
Mélanger pour faire fondre le reste des pastilles.

Tremper le dessus des Paris-Brest d'abord dans le chocolat, puis dans les arachides, saupoudrer quelques grains de fleur de sel et laisser le chocolat figer.

Avec un couteau, couper le dessus de chaque Paris-Brest.

Fouetter la chantilly au caramel jusqu'à l'obtention de pics mous.
À l'aide d'une poche à pâtisserie munie d'une cannelée, garnir les fonds de Paris-Brest avec la chantilly et recouvrir avec les dessus.
Imprimer la recette

07 novembre 2012

FILETS DE PORC FARCIS AUX ABRICOTS ET AU FROMAGE


J'aime les abricots et j'adore les servir avec de la viande, je trouve que cela apporte une saveur et un parfum inhabituels. Mon plat préféré avec les abricots est ce tajine.
Utilisez le fromage de votre choix pour farcir les filets de porc, j'ai utilisé de l'Oka parce que c'est l'un des fromages qui fait l'unanimité à la maison.

Le souci que je rencontre, quand je dois farcir de la viande, c'est le ficelage. J'ai essayé les cure-dents, les bidules en silicone qui entourent la viande mais je n'ai jamais été convaincue. La farce sort de partout sans compter qu'on se retrouve avec des cure-dents pas très faciles à enlever de la viande.
Il reste donc la bonne vieille ficelle de cuisine. J'ai cherché longtemps avant de trouver (toute seule) comment il fallait faire et puis une fois que j'ai eu terminé...j'ai pensé que l'explication devait sûrement se trouver sur Youtube. Si j'y avais pensé plus tôt, cela aurait évité que je m'énerve !
Voici les explications en image :





2 filets de porc
Sel et poivre noir du moulin
10 ml (2 cuillères à thé) de thym frais, haché
1 gousse d’ail hachée finement
1 pincée de poivre de Cayenne
160 ml (⅔ tasse) de fromage Oka (ou autre fromage à pâte mi-ferme ou ferme au goût noiseté, râpé finement)
125 mL (½ tasse) d’abricots séchés, émincés
30 ml (2 cuillères à table) de beurre fondu


Préchauffer le four à 375 F (190 C).

Débarrasser les filets de tout gras excédentaire et de leur peau argentée.
Les couper en deux dans le sens de la longueur sans traverser complètement la chair, de manière à les ouvrir comme un livre.
Les couvrir de pellicule plastique et les marteler au maillet à viande pour obtenir la même épaisseur sur toute la surface, soit 1/2 po (1 cm). Saupoudrer de sel et de poivre.
Mélanger le thym, l’ail et le poivre de Cayenne, et en saupoudrer uniformément la surface du porc. Saupoudrer de fromage râpé, puis mettre les abricots dessus.
Rouler le filet serré comme un roulé à la gelée, en commençant par un des bords longs, de manière à contenir la farce, et rentrer chaque extrémité. Attacher avec de la ficelle de cuisine. Réserver.

Bien chauffer une rôtissoire au four (environ 10 minutes) .
Y déposer les filets, côté couture vers le bas. Les badigeonner de beurre fondu. Saler et poivrer. Mettre à rôtir environ 30 minutes en arrosant deux fois du jus de cuisson ou jusqu’à ce qu’un thermomètre à viande indique 160 F (70 C) et que la viande soit à peine rosée.
Mettre les filets sur une planche à découper et laisser reposer 5 minutes sous une feuille de papier d’aluminium.

Pour servir, trancher le porc de biais. Arroser de jus de cuisson.
Imprimer la recette

04 novembre 2012

LIVRES À GAGNER, SALON DU LIVRE ET RÉSULTAT BLACK MAGIC

Le salon du livre de Montréal aura lieu du 14 au 19 Novembre 2012, place Bonaventure et je serais présente au stand de Modus Vivendi.
Voici mes horaires de signatures pour mon livre Pomme :
Le samedi 17 Novembre de 11h à 13h et de 15h30 à 17h
Le dimanche 18 Novembre de 10h à midi
J'espère vous voir nombreux et ainsi discuter un peu avec vous :)


Vous aurez l'occasion de retrouver ces livres au stand de Modus Vivendi, mais pour l'instant, grâce à ma maison d'édition, vous avez la possibilité de les gagner.

Les livres à gagner sont :

Gâteaux au fromage : Le gâteau au fromage est l’un des desserts les plus simples à préparer et l’un de ceux que les gens préfèrent. Cet ouvrage vous propose mille et une façons de préparer ce petit délice. Qu’il soit à l’américaine, à l’européenne, ou même d’inspiration exotique et tropicale, il sera chaque fois bien accueilli par tous vos convives.

Cafés : Vous êtes-vous déjà demandé comment créer les motifs sur le dessus de votre café ? Connaissez-vous les meilleurs biscuits ou gâteaux à réaliser à base de café ? Grâce à cet ouvrage, vous deviendrez maître dans « l’art du café » à la maison.

Piqué  : Voici un ouvrage original qui propose 80 recettes de brochettes sucrées et salées pour les soirées festives de même que pour les repas simples de tous les jours. Qu’il s’agisse de faire chic ou de rechercher la simplicité, de proposer un plat délicieux ou divertissant, cet ouvrage réinvente le concept de l’aliment piqué.

Cuisine 5 ingrédients : Vous désirez une alimentation saine sans toutefois compromettre les saveurs? Le temps vous manque et vous n’avez pas toujours une multitude d’ingrédients sous la main? Voici la solution! Alexandra Leduc a combiné son plaisir de cuisiner avec son expertise en nutrition afin de créer plus de 100 recettes simples et rapides. Et ce, sans faire de compromis sur le goût!

Pour gagner un de ces livres, il suffit d'écrire dans les commentaires, uniquement sous cet article, le numéro de stand de Modus Vivendi au salon du salon du livre de Montréal.
Il vous faudra chercher un petit peu, mais c'est facile !
Le jeu est réservé uniquement au résidents canadiens et est ouvert jusqu'au vendredi 16 Novembre 2012, minuit, heure de Montréal.

N'oubliez pas de me laisser une adresse courriel pour que je puisse vous retracer et de répondre à la question, sous peine que je ne prenne pas en compte votre commentaire.
Les 4 gagnants seront déterminés par tirage au sort. Le premier gagnant tiré au sort aura le privilège de choisir le livre qu'il préfère, le second n'aura plus que 3 choix, le second, deux et le dernier aura le livre qui n'aura pas été choisi. Bonne chance à tous !


J'ai effectué le tirage au sort cette fin de semaine, pour gagner une boite de chocolat Black Magic.

C'est Camille de Camille cuisine qui a gagné ! Bravo Camille et merci à tous de vos participations

02 novembre 2012

SABLÉS BRETONS ORANGE ET CARDAMOME, PÂTE À TARTINER CHOCO-NOISETTES


Lundi soir, j'étais au lancement du dernier livre de Patrice Demers : Les desserts de Patrice. Et même s'il a écrit la préface de mon premier livre, donné une recette pour le second, je suis encore toute énervée de l'avoir une nouvelle fois rencontré.
J'avais tellement hâte d'avoir son nouveau livre, et une fois de plus, je ne suis pas déçue. Ce livre est tout simplement extra et les photos sont vraiment belles.
Il a sélectionné 16 techniques essentielles que toute personne passionnée de desserts devrait connaître. Le tout est expliqué très clairement, étape par étape et très bien imaginé. 
Je ne saurais dire quel chapitre je préfère même si ma gourmandise me porte toujours vers la section de la pâte à choux.

Pour vous présenter son livre, j'ai reproduit une de ses recettes et j'ai choisi les sablés bretons car comme Patrice, c'est mon sablé préféré.
J'ai un peu changé la technique de cuisson car je n'ai pas assez d'emporte-pièces de même diamètre et j'ai pour cela, utilisé des moules à tartelettes.
Les sablés bretons sont carrément déments avec ces parfums d'orange et de cardamome.
Je les ai accompagnés, comme Patrice le conseillait, d'une tartinade choco-noisettes, toute aussi excellente.
Noël approche et je vous conseille vivement de mettre Les desserts de Patrice, tout en haut de votre liste de cadeaux.



Sablés bretons orange et cardamome
4 jaunes d'oeufs
3/4 tasse (150 g) de sucre
Le zeste d'1 orange
1 cuillère à thé (2 g) de cardamome moulue
1 et 1/2 tasse (225 g) de farine
1 cuillère à table (15 g) de poudre à pâte (levure chimique)
2/3 tasse (150 g) de beurre salé, mou

Pâte à tartiner choco-noisettes
2 tasses (280 g) de noisettes blanchies (sans la peau)
1/2 tasse (50 g) de cacao
1 tasse (120 g) de sucre à glacer
Les graines d'une gousse de vanille
1 pincée de sel
3 cuillères à table (45 g) d'huile de noisette


Sablés bretons orange et cardamome:
Au batteur électrique, à l'aide du fouet plat, blanchir les jaunes, le sucre, le zeste et la cardamome pendant environ 2 minutes, à vitesse élevée.

Tamiser la farine et la poudre à pâte.
Ajouter le mélange de farine et le beurre dans le bol du malaxeur.
Mélanger juste ce qu'il faut, à vitesse modérée pour obtenir une pâte homogène.

Foncer la préparation dans 8 moules à tartelettes à revêtement anti-adhésif. bien lisser le dessus avec une spatule, puis réfrigérer au moins 1 heure.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Enfourner les moules à tartelettes pour 15 minutes.
Laisser tiédir, démouler et laisser tempérer.


Pâte à tartiner choc-noisettes
Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Déposer les noisettes sur une plaque à pâtisserie et mettre au four pendant 8 minutes en les brassant à quelques reprises.
Sortir les noisettes du four et laisser tempérer complètement.

Déposer les noisettes dans un bol du robot et actionner pendant environ 2 minutes pour les réduire en poudre.
Ajouter tous les autres ingrédients et mélanger pendant encore 5 minutes pour obtenir la texture la plus lisse possible.
Verser dans un contenant hermétique et mettre au réfrigérateur pour environ 3 heures ou jusqu'à ce que la texture soit assez ferme pour se tartiner facilement.
Imprimer les recettes

01 novembre 2012

QU'EST CE QU'ON MANGE AVEC KNORR : LES PARTICIPATIONS ET LE RÉSULTAT

Avant de vous annoncer les résultats, je voulais remercier les personnes qui ont participé à ce concours.
Un grand merci à Knorr qui m'a permis de mettre en jeu, un super beau cadeau et de promouvoir la campagne Qu'est ce qu'on mange.
Sans plus attendre, je vous laisse aller lire, tout en bas de ce billet, et découvrir qui a été tiré au sort.








 07-Angela-Burger Juteux



 09-Mélanie Dupuis-Poulet Aigre-doux


Après tirage au sort par Random.org, la machine a désigné.....Lexibule ! Bravo à toi et merci à tous !