30 avril 2013

CARRÉS RICE KRISPIES AU BEURRE D'ARACHIDE- RÉSULTAT DU TIRAGE AU SORT POUR GAGNER L'ACTIFRY


Vous avez dû surveiller votre boite de courriels hier, espérant recevoir un message de ma part vous annonçant que vous aviez gagné l'Actifry 2 en 1.  ! Et non, ça fait 158 personnes de déçues et une de super contente. Le tirage au sort a désigné Katia Pednaud ! Bravo Katia et merci à tous de votre participation.


Je vous présente aujourd'hui, la recette préférée (du moment) de Ian. Ce sont 10 petites minutes de préparation pour des carrés complètement addictifs. Je le sais parce que je n'ai réussi qu'à en manger un SEUL, un autre seul par monsieur Gourmandises et le reste par Ian.
Il était en train de se goinfrer du dernier carré qu'il me demandait si je pouvais en refaire !
La vérité sort bien souvent de la bouche des enfants, et s'il vous dit que c'est bon....c'est que c'est bon !

Pour 24 carrés
1 tasse (250 ml) de sirop de maïs ou du glucose
½ tasse (100 g) de sucre
½ tasse (100 g) de cassonade
1 ½ tasse (375 ml) de beurre d'arachide
2 c. à thé (10 ml) d'extrait de vanille pure
4 tasses (100 g) de céréales Rice Krispies




Chemiser de papier parchemin un plat de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm).

Mettre le sirop de maïs et les sucres dans une casserole, à feu moyen et remuer pour bien mélanger.
Porter à ébullition.
Retirer du feu et incorporer le beurre d'arachide et bien mélanger.
Ajouter la vanille et les Rice Krispies et mélanger rapidement.
Étaler dans le moule préparé.
Laisser refroidir et couper en carrés.
Imprimer la recette



28 avril 2013

DARING BAKERS :SAVARIN


Ce mois-ci, le défi Daring Bakers nous est proposé par Natalia de Gatti Fili e Farina. Elle nous demandait de préparer un savarin.
Je n'ai jamais vraiment chercher la différence entre le baba et le savarin. Le baba au rhum doit son nom, à Ali Baba, héros favori du roi de Pologne, Stanislas Leszcynski.
Celui-ci, exilé en Lorraine et y trouvant le kouglof trop sec, l'arrosa d'un sirop de rhum. Donc théoriquement, il devrait contenir des raisins secs, mais moi, je n'en ai jamais mis quand j'en faisais. Force d'admettre que tous les babas que j'ai faits jusqu'à présent étaient en fait des savarins.
C'était le dessert préféré de mon père, aussi, je lui en ai souvent fait.

La recette de Natalia est une combinaison de recettes d'un blogueur italiens, Adriano Continisio de Profumo di Lievito, et d'un chef italien, Luca Montersino.
J'ai suivi la recette à la lettre et vous ferez qu'à la lecture, la technique n'est pas compliquée mais plutôt inusitée.
Je l'ai servi avec un sirop au rhum ainsi qu'une salade de fraises et d'ananas. Je vais oublié toutes les autres recettes que je faisais avant, car c'est la recette vraiment parfaite.
Le savarin est très léger et bien parfumé. La technique, bien qu'un peu longue, donne un résultat absolument fantastique.



Blog-checking lines :Natalia of Gatti Fili e Farina challenges us to make a traditional Savarin, complete with soaking syrup and cream filling! We were to follow the Savarin recipe but were allowed to be creative with the soaking syrup and filling, allowing us to come up with some very delicious cakes!

Éponge
Dans un petit bol, mélangez 2 cuillères à soupe (30 ml) d’eau tiède, 3 cuillères à soupe (25 g) de farine et la levure, couvrir d’un film alimentaire et laisser lever pendant 60 minutes

Ingrédients
2 ½ tasses (375 g) de farine à pain
2 cuillères à soupe (30 ml) d'eau, tiède
6 (320 g) gros oeufs à la température ambiante, séparés
1 ½ cuillères à thé (4 g) de levure instantanée ou 15 g (½ oz) de levure fraîche
4 cuillerées à thé (20 g) de sucre
1/3 tasse (80 g) de beurre à température ambiante
1 cuillère à soupe (15 g) de zeste d'orange et de zeste de citron (facultatif)
1 cuillerée à thé (6 g) de sel
¼ tasse (65 g) de beurre pour graisser la surface de travail, mains, grattoir à pâte (corne à pâtisserie) et moule

Pour le sirop :
4 tasses (1 litre ) d’eau
2 et 1/2 tasses ( 500 g ) de sucre
200 ml de rhum brun

Confiture d'abricots pour glacer

Fruits pour servir


Pâte
Après 30 minutes mettre les blancs d’œufs dans le bol du robot et commencer à travailler avec la feuille à basse vitesse en ajoutant la farine jusqu’à obtenir une pâte molle qui colle au bol (environ 2 tasses ou 300 g).
Couvrir d’un film alimentaire et laisser reposer 30 min

Ajoutez l’éponge dans le bol du mixeur avec une cuillère à soupe de farine et commencer à mélanger à basse vitesse (si vous souhaitez ajouter les zestes, c'est maintenant)

Dés que la pâte commence à se détacher des parois du bol ajouter un jaune et dès que le jaune est absorbé ajouter une cuillère à soupe de farine
Ajoutez le second jaune, le sucre et dès que le jaune est absorbé ajouter une cuillère à soupe de farine
Augmenter un peu la vitesse.
Ajoutez le troisième jaune et le sel et dès que le jaune est absorbé ajouter une cuillère à soupe de farine.
Continuer l’ajout des jaunes d’oeufs mais en réservant une cuillère à soupe de farine pour plus tard.

Mélanger la pâte jusqu’à ce qu’elle soit élastique
Ajouter le beurre, et dès que le beurre est adsorbé, ajouter la dernière cuillère à soupe de farine

Poursuivre le pétrissage jusqu’à ce que la pâte passe le test de la vitre (qu'elle devienne transparente si on l’étire).
Couvrir le bol de film alimentaire et laisser lever jusqu’à ce que la pâte ait triplé en volume (environ 2 à 3 heures).

Préparer votre moule en le beurrant généreusement .

Graisser votre grattoir à pâte (ou corne à pâtisserie), vos mains et votre surface de travail et mettre la pâte dessus.
Plier la pâte deux ou trois fois sur elle-même.Couvrir d’un linge propre et laisser reposer 15 minutes sur le comptoir.

Façonner votre pâte à l'aide de la corne à pâtisserie, en lui donnant la forme d'un petit pain rond.
Faire un trou au centre avec votre pouce et la mettre dans le moule préparé.

Couvrir de film alimentaire et laisser lever dans un endroit chaud jusqu’à ce que la pâte atteint le haut du moule , soit environ 1 heure.
Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Cuire le savarin pendant environ 40 minutes jusqu’à ce que le dessus soit doré


Pendant ce temps, préparer le sirop.

Le sirop :
Mettre l'eau et le sucre dans une casserole et chauffer jusqu'à ce que le sucre soit fondu. Hors du feu ajouter le rhum.

Quand le Savarin est cuit, le sortir du four et le laisser refroidir un peu.

Verser la totalité du sirop sur le savarin, dans le moule. Laisser le dans le moule 24 heures ou jusqu'à ce que le sirop ait été tout absorbé et ne le démouler qu'au moment ou vous voulez le préparer.

Fondre de la confiture d'abricots au micro-onde, et badigeonner au pinceau, le savarin de confiture chaude.

Le Savarin n'est que meilleur le lendemain, ayant bien absorbé le sirop.
Servir avec une salade de fruit, ici une salade de fraises et d'ananas.
Imprimer la recette

26 avril 2013

CUPCAKES AU CAFÉ ITALIEN


Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de cupcakes, ces petits gâteaux si moelleux avec un bon crémage.
Si j'ai fait ces cupcakes, c'est à cause d'Isabelle. Si vous avez lu mes livres et que vous avez lu les remerciements, vous n'êtes pas sans savoir l'affection particulière que j'ai pour mon éditrice préférée.
Elle était à Londres la semaine passée et fidèle à sa gentillesse et à sa générosité, elle m'a rapporté des caissettes en silicone en forme de tasse pour cuire et présenter des cupcakes.

J'avais vraiment hâte de les utiliser, c'est pour cela que j'ai ré-ouvert Menu du jour : Cupcakes et Muffins et que je me suis empressée d'y choisir une recette en adéquation avec le contenant.
Le choix n'a pas été difficile car j'adore le café et les desserts au café.
J'étais ravie de cuisiner toute seule dans ma cuisine car il n'y avait que moi pour lécher le fouet du batteur.
OMG, la pâte crue, c'est du délire ! Je vous assure que je ne suis pas trop forcée à racler le bol.
Une fois cuits et glacés, ces cupcakes sont fantastiques. Un goût de café bien prononcé mais pas trop fort non plus puisque ma zouille a vraiment beaucoup aimé. Même que pour une fois, il a mangé le glaçage ET le gâteau.
Que vous ayez ces contenants ou pas, vous devez essayer ces cupcakes, ils sont vraiment trop bons !

Pour 12 cupcakes
125 g (1/2 tasse) de beurre, ramolli
125 ml (1/2 tasse) de lait, chauffé ( mais non bouilli) puis refroidi
2,5 ml (1/2 c.à thé) d'extrait de vanille
2 oeufs
200 g (1 tasse) de sucre
300 g (2 tasses) de farine préparée * (voir note)
10 g (1 1/2 c. à soupe) de lait écrémé en poudre
15 ml (1 c. à soupe) de café soluble
30 ml (2 c. à soupe) d'Amaretto
*Note : Farine préparée : Farine à gâteau et à pâtisserie qui contient déjà 7,5 ml (1 1/2 c. à thé de levure chimique et 1,2 ml (1/4 c. à thé) de sel par 150 g (1 tasse) de farine (ou utiliser de la Brodie XXX)

Glaçage :
150 g (1 1/2 tasses) de sucre à glacer
70 g (1/2 tasse) de lait en poudre
15 ml (1 c. à soupe) de café soluble
100 g (1/3 tasse +1 c. à soupe) de beurre ramolli
30 ml (2 c. à soupe) de lait
4 gouttes d'extrait de vanille
2 c. à soupe (30 ml) d'Amaretto


Les cupcakes :
Préchauffer le four à 180 C (350 F). Chemiser un moule à muffins de 12 alvéoles de caissettes en papier.

Dans une casserole, faire chauffer le beurre avec 60 ml (1/4 tasse) de lait et la vanille et remuer jusqu'à ce que le beurre ait fondu. Ajouter le reste de lait et retirer du feu.

Dans un grand bol, fouetter les oeufs au batteur électrique jusqu'à l'obtention d'un mélange épais et crémeux.
Ajouter le sucre graduellement, puis incorporer la moitié de la préparation au beurre et de la farine.
Battre le mélange puis ajouter le reste de la moitié de la préparation au beurre et de la farine, le lait écrémé en poudre, le café et l'Amaretto.
Battre le mélange jusqu'à l'obtention d'une consistance bien onctueuse.

Répartir le mélange dans les caissettes en papier et mettre au four 20 minutes, jusqu'à ce que les gâteaux soient gonflés et fermes au toucher, puis les laisser tiédir quelques minutes avant de les transférer sur une grille.
Attendre que les cupcakes aient complètement refroidi avant de les glacer.


Glaçage :
Entre-temps, mettre tous les ingrédients du glaçage dans un bol de taille moyenne et mélanger 1 minute à vitesse réduite avec le batteur électrique, puis augmenter la vitesse et battre 5 minutes pour que le mélange soit léger et crémeux.
Mettre le glaçage dans une poche à pâtisserie puis glacer les gâteaux.
Imprimer la recette

24 avril 2013

PIZZA AUX CREVETTES


Je viens de m'apercevoir que j'ai oublié de vous parler de ce livre que j'ai déjà un petit moment à la maison: Pizza d'Alba Pezone. C'est une bible et les amateurs de pizza devraient tous l'avoir.

Pour revenir aux origines de la pizza, Alba Pezone est retournée à Naples, sa ville natale. Elle a demandé à trois célèbres pizzaiolos napolitains de livrer leurs recettes traditionnelles, spécialités, produits et secrets. En contrepoint, elle nous présente ses propres recettes inspirées et héritées de la tradition italienne.

J'ai fait la recette de pâte à pizza de Enzo Piccirillo mais la garniture est de mon inspiration du moment. En vérité, j'avais décongelé des crevettes et je me rappelais plus de la recette que je voulais faire...et comme bien souvent, j'ai retrouvé le papier sur lequel j'avais la recette, après que les pizzas aient été cuites. C'était un mal pour un bien, car c'était vraiment mieux qu'excellent !

Ne vous attendez pas à obtenir une grosse croûte à pizza comme certaines pizza nord-américaines. C'est plutôt une croûte fine bien croustillante



Pâte à pizza ( Pour 2 pizzas):
1 tasse (250 ml) d'eau
2 c. à soupe (30 ml) de lait
1 pincée de sucre
12 g de sel
5 g de levure (sèche) de boulanger
500 g de farine 00

Béchamel au pesto de basilic
3 c. à table (45 g) de beurre
3 c. à table (30 g) de farine
2 tasses (500 ml) de lait
2 c. à table (30 ml) de pesto de basilic maison ou du commerce
Sel et poivre au goût

500 g de crevettes crues, décongelées et décortiquées
Mozzarellissima râpée au goût


Pâte à pizza :
Verser l'eau et le lait dans la cuve du mélangeur sur socle, muni du crochet.
Délayez-y le sel, le sucre et la levure.
Incorporer la farine progressivement, en pluie.
Pétrir pendant 10 minutes environ jusqu'à obtenir une boule de pâte lisse et homogène.

Partager la pâte en deux et la façonner en boule.
Déposer les boules de pâte sur une plaque légèrement farinée.
Couvrir avec un torchon propre et laissez posser dans un endroit sec et tempéré à l'abri des courants d'air, pendant 6 heures.

Une fois, le temps de pousse écoulé, sur le plan de travail très légèrement fariné, étalez la pâte et déposez-la sur une plaque à pizza.

Béchamel au pesto :
Faire fondre le beurre à feu moyen dans une casserole. Ajouter la farine et mélanger au fouet pendant environ 1 minute.

Ajouter le lait en fouettant constamment à l’aide du fouet et continuer la cuisson jusqu'à ce que la sauce devienne épaisse et crémeuse.
Hors du feu, ajouter le pesto de basilic. Saler et poivrer si nécessaire.
Couvrir la casserole de film alimentaire et laisser refroidir sur le comptoir.

Cuisson :
Préchauffer le four à 450 F (230 C).

Étendre la moitié de la béchamel sur chaque pâte à pizza.
Parsemer de crevettes, puis recouvrir au goût, de mozzarellissima

Enfourner pour 15 à 20 minutes.

Imprimer la recette

22 avril 2013

DÉFI DES MÉNAGÈRES : MINI MUFFINS AUX SARDINES


Quand j'adore quelque chose, je suis un peu excessive et obsessive! J'ai deux énormes tiroirs remplis de caissettes à cupcakes de toutes les couleurs, de tous les motifs et de toutes les tailles. Je ne vous parlerai pas de mes moules à gâteaux, de mon armoire de coupons de tissus, de mes dentelles.
Ça n'a pas que de mauvais côtés car, c'est régulièrement que je dépanne les copines, pour des cupcakes bien spécifiques, ou un déguisement à réaliser rapidement.

Côté nourriture, c'est un peu pareil, même si je me suis un peu calmée avec le Défi des ménagères organisé par Manon et Nath.
Comme j'adore les sardines en boite, j'en ai une bonne quantité en stock, et même si je sais qu'il n'y a pas d'urgence à les consommer, ça devenait ridicule d'en avoir autant. J'en mange régulièrement, mélangées à du beurre sur de la baguette fraîche, mais j'en achète aussi régulièrement donc le stock ne baisse presque pas.

J'ai réalisé ces mini-muffins en m'inspirant grandement d'une recette du livre Menu du jour : Muffins et cupcakes, livre dont je vous ai parlé, il y a quelques mois et qu'Isabelle a gagné.

Ces muffins sont délicieux. Vous pouvez les congeler, ce qui ne vous prendra pas au dépourvu pour un apéritif improvisé. N'oubliez toutefois pas de les faire tiédir quelques minutes au four, c'est bien meilleur.



Pour 24 mini-muffins
1 boite de 106 g de sardines en conserve, dans une sauce tomate
1 1/2 tasses (225 g) de farine
2 c. à thé de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 c. à thé (2,5 ml) de sel
1 pincée de paprika fumé
1 oeuf
1/4 tasse (60 ml) d'huile de canola
3/4 tasse (180 ml) de lait



Préchauffer le four à 400 F (200 C).
Préparer une plaque à mini-muffins de 24 empreintes, en les chemisant de caissettes en papier.

Renverser la boite de sardines dans une assiette.
Avec un petit couteau, ouvrir les sardines en deux dans l'épaisseur et enlever l'arête centrale (leur colonne vertébrale).
Écraser les sardines à la fourchette en prenant soin de bien mélanger avec la sauce tomate. Réserver.

Combiner la farine, la poudre à pâte, le sel et le paprika fumé.
Dans un autre bol, mélanger l'oeuf, l'huile et le lait.

Mélanger rapidement les ingrédients secs avec les ingrédients liquides.
Incorporer les sardines et mélanger.

Avec une cuillère, répartir le mélange dans les caissettes.
Mettre au four 12 à 14 minutes ou jusqu'à ce que les muffins soient dorés.
Servir chaud.
Imprimer la recette

19 avril 2013

MINI GÂTEAUX AU FROMAGE ET AUX FRAMBOISES


Je ne fais pas souvent des gâteaux au fromage au grand regret de monsieur Gourmandises, car ils font partie de ses desserts préférés. J'attends la plupart du temps d'avoir beaucoup d'invités pour en faire parce que ça ne me tente pas vraiment d'en manger tout le reste de la semaine.
Et puis en allant lire le blogue Annies'East (que j'adore), je suis tombée sur cette recette de Martha, et je me suis dis que ce serait un bon compromis de faire une version mini.

Rien de bien compliqué dans ce dessert, et tout le monde a bien apprécié. J'ai trouvé que la taille était parfaite pour moi, monsieur Gourmandises a dû les trouver trop petits car il les mangeait par deux.

J'ai utilisé du fromage à la crème Liberté parce qu'il n'est pas gélatineux et rempli de sel et même s'il est un peu plus cher que les autres fromages à la crème, je trouve qu'il donne un onctueux aux gâteaux au fromage.


Pour 12 mini-gâteaux :
Pour la croûte :
3/4 tasse (180 ml) de chapelure de biscuits graham
2 c.à table (30 g) de beurre fondu
2 c. à table (25 g) de sucre

Tourbillon de framboises :
90 g (3 oz) de framboises décongelées
1 c. à table (12 g) de sucre

Pour la garniture :
1 lb (500 g) de fromage à la crème, à température ambiante
3/4 tasse (150 g) de sucre
1 c. à thé (5 ml) d'extrait de vanille
2 gros oeufs, à température ambiante




Pour la croûte :
Préchauffer le four à 325 F (160 C).
Chemiser un moule à muffins de 12 caissettes en papier. Réserver.

Dans un petit bol, mélanger la chapelure de biscuits Graham, le beurre fondu et le sucre.
Remuer avec une fourchette jusqu'à consistance homogène ou jusqu'à ce que tous les ingrédients secs soient humectés.

Garnir d'1 c. à table (15 ml) de préparation, les caissettes préparées, puis tasser avec le dos d'une petite cuillère.

Enfourner pour 5 minutes. Sortir du four et laisser refroidir.


Tourbillon de framboises :
mixer les framboises avec le sucre jusqu'à l'obtention d'une texture homogène. Réserver.

Garniture :

Battre le fromage à la crème au batteur électrique puis ajouter le sucre et la vanille.
Ajouter les oeufs, un à la fois en battant bien entre chaque addition.

Déposer 3 c. à table (45 ml) de garniture dans chaque caissette, puis déposer 1/2 c. à café de coulis de framboises 3 3 endroits différents sur la garniture au fromage.
Utiliser la pointe d'un couteau ou un cure-dent pour tourbillonner et créer un effet marbré.

Enfourner pour 22 minutes ou jusqu'à ce que la garniture soit prise.
Laisser refroidir à la sortie du four, puis réfrigérer 4 heures avant de déguster.
Imprimer la recette

18 avril 2013

DÉFI DE LA MÉNAGÈRE :DUO DE SPAGHETTI ET COURGETTES AUX ÉDAMAMES ET AU BACON


Rien de plus énervant de retrouver un sac de légumes congelés dans le congélateur et de s'apercevoir qu'il s'est pratiquement tout vidé parmi le reste de mon stock.
C'est ce que j'ai découvert la semaine dernière et comme il ne restait qu'une tasse d'édamames dans le sac, je me suis dit que c'était parfait pour participer au Défi de la ménagère organisé par organisé par  Manon et Nath.
Je les ai incorporés à des spaghetti et ajouter plein d'autres ingrédients pour que ce soit goûteux, parce que l'édamame est peut être santé, mais ce n'est pas une fève très appréciée auprès de mes hommes.
Moi, j'ai beaucoup aimé et j'étais bien contente qu'il m'en reste un peu pour mon lunch du lendemain.


Pour 4 personnes :
2 courgettes
6 tranches de bacon
2 c. à thé (10 ml) d'huile d'olive
1 oignon émincé
1 tasse (250 ml) d'édamames congelés
1 petite poignée de pistaches non salées, décortiquées
2 c. à thé (10 ml) de graines de coriandre
500 g de spaghetti (pâtes sèches)
2 c. à thé (10 ml) ou 1 cube de bouillon de légumes
Sel et poivre


Rincer et râper les courgettes avec une grosse grille. Réserver
Couper chaque tranche de bacon en 4 et faites-les griller à sec dans une poêle. Réserver.
Faites revenir doucement l'oignon émincé dans l'huile d'olive. Saler et poivrer. Réserver.

Écraser grossièrement les pistaches et les graines de coriandre au mortier. Réserver.

Cuire les spaghetti avec les édamames dans de l'eau salée additionnée du bouillon déshydraté selon le temps indiqué sur le paquet de pâtes.
Égoutter et verser dans un saladier.

Ajouter le lard grillé, l'oignon et les courgettes râpées, puis parsemer de pistaches et de coriandre.
Mélanger et servir aussitôt.
Imprimer la recette

16 avril 2013

MUFFINS AU CITRON ET AUX CERISES


La dernière bordée de neige (en espérant que c'était vraiment la dernière) m'a donné envie de faire de la cuisine réconfortante. Et quand j'écris "réconfortante", ça veut dire, pas compliquée, rapide mais surtout cuisine doudou.
Comme j'avais beaucoup de yogourts au réfrigérateur, Ian et moi avons décidé de faire des muffins.
Lui, préfère peser les ingrédients, alors que moi, quand il s'agit de muffins, je préfère utiliser mes tasses, c'est plus simple et plus rapide.
Nous avons utilisé le yogourt grec vanille-citron de Yoplait. Si vous n'en avez pas au citron, ajouter du zeste.
Ces muffins sont super moelleux et très parfumés. Je n'ai pas eu besoin de faire tremper mes cerises séchées, elles étaient très moelleuses avant cuisson, elles l'étaient encore plus après.

Vous trouverez d'autres recettes de muffins sur le site de Vivre Délicieusement.

Pour 12 muffins
375 g (2 et 1/2 tasses) de farine
150 g (3/4 tasse) de sucre
10 ml (2 cuillères à thé) de poudre à pâte (levure chimique)
5 ml (1 cuillère à thé) de bicarbonate de soude
2,5 ml (1/2 cuillère à thé) de sel
120 g (1/2 tasse) de beurre
310 ml (1 1/4 tasses) de yogourt grec vanille-citron de Yoplait
2 oeufs battus
Le jus d'1 citron
250 ml (1 tasse) de cerises séchées


Préchauffer le four à 400°F (200°C).
Chemiser un moule à muffins de 12 caissettes en papier. Réserver.

Dans un grand bol, mélanger ensemble la farine, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate et sel.
Ajouter le beurre et bien mélanger jusqu'à ce que le mélange devienne granuleux.
Dans un autre bol, combiner le yogourt, les oeufs et le jus de citron.
Ajouter aux ingrédients secs et bien mélanger ensemble.
Ajouter les cerises séchées et mélanger délicatement.

Déposer le mélange dans les caissettes en papier, puis enfourner pendant 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre d’un muffin en ressorte propre et que le dessus soit bien doré.

Imprimer la recette

Je fais partie du programme agents de liaison pour Vivre Délicieusement. et je bénéficie d’avantages en raison de mon affiliation au groupe. Les opinions exprimées dans ce blogue n’engagent que moi.»

15 avril 2013

DES OFFRES GRATUITES DE DAIRY QUEEN




L'hiver, quand je pars magasiner à Joliette avec ma zouille, je dois faire un arrêt obligatoire chez Tim mais dès l'arrivée des beaux jours, c'est chez Dairy Queen que l'arrêt est obligatoire.
Du coup, quand j'ai reçu mes boites de céréales Général Mills (Cheerios, Lucky Charms et plusieurs autres), Ian a tout ouvert pour découper les bons gratuits, d'une valeur de 8 $, donnant droit à un petit breuvage d’Orange Julep et un Blizzard. Je me retrouve donc avec des sacs de céréales qui n'ont plus de boite.

Quelques dates à retenir:
Entre le 1er avril et le 31 juillet 2013, échangez vos bons de réduction dans toutes les succursales Dairy Queen.

Entre le 1er et le 31 mai 2013, le bon de réduction de la collation glacée Blizzard est échangeable dans toutes les succursales Dairy Queen participantes au Canada.

Je participe à la campagne des ambassadrices de Vivre Délicieusement organisée par Mom Central Canada pour le compte de General Mills et j’en retire quelques avantages. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes.

14 avril 2013

L'ACTIFRY À GAGNER


Après le NutriCook, ustensile dont je me sers pratiquement tous les jours, je vous présente l'Actifry 2 en 1.
C'est un ustensile assez révolutionnaire car vous pourrez faire 1,5 kg de frites, qui goûtent les frites, avec seulement une cuillère à soupe d'huile. J'ai testé, ça marche et c'est vraiment extra.
C'est un peu plus long que de faire des frites classiques (ça prend 45 minutes) mais je pense que vous serez tous d'accord avec moi, qu'il est préférable et conseillé de manger moins gras.

Vous préparez vos pommes de terre, vous les mettez dans l'Actifry 2 en 1, vous ajoutez la cuillère d'huile, puis vous programmez à 45 minutes et vous préparez le reste de votre souper pendant ce temps là.
Il y a même un plateau au dessus de la cuve, pour cuire, poisson, viande etc.

L'Actifry 2 en 1 vient avec un livre de 60 idées repas (en français et en anglais) et vous serez surpris de savoir qu'on peut préparer des oeufs brouillés avec du bacon qui aura cuit sur le plateau supérieur, mais aussi un ragoût de veau aux tomates aromatisées et le tout sans presque pas de gras.

Grâce à T-Fal, j'ai la possibilité de vous faire gagner cet appareil.

Pour cela, il faut que  :
1-Vous soyez résident canadien
2- Vous me laissez un commentaire, sous cet article en me nommant 1 des 6 points caractéristiques de l'Actifry 2 en 1 (en bas de la page)
3- Vous n'oubliez pas de me laisser une adresse courriel valide
4-Vous avez jusqu'au 28 Avril 2013, minuit, heure de Montréal, puis j'effectuerai un tirage au sort parmi les commentaires valides (qui auront bien donner une réponse, mis leur adresse courriel) pour désigner le gagnant.

Bonne chance à tous  !

12 avril 2013

COMME DES CANNOLI (DE JAMIE)


Le beau Jamie nous présente l'Italie dans son dernier livre et je dois avouer que j'ai eu beaucoup de misère à sélectionner une recette pour vous le présenter. Après moult tergiversations, mon choix s'est arrêté sur un dessert. Rien d'étonnant de ma part !
C'est un dessert beaucoup plus " santé" que l'original. Les coques sont ici cuites au four, sont faites à base de poudre d'amandes et ressemblent aux langues de chat.
La garniture est aussi beaucoup légère que celle que je fais habituellement au mascarpone. Elle est aussi plus texturée et j'ai beaucoup aimé.

Je vous conseillerai de cuire les coques 3 par 3 si vous êtes du genre très rapide, sinon, faites-les cuire 2 par 2, même si cela va prendre beaucoup plus de temps (vous obtenez 24 coques).
Les coques doivent être formées sur les moules à cannoli ou sur des manches de cuillères en bois, encore très chaudes, sinon en refroidissant, elles durcissent et se brisent au moment de la mise en forme.

Vous pouvez préparer les coques 2 jours à l'avance et les conserver dans une boite hermétique masi pour le remplissage, attendez le dernier moment, sinon la garniture va détremper les coques et ce ne sera plus du tout appétissant.




Les coques :
100 g de poudre d'amandes
3 c. à soupe de farine
160 g de sucre à glacer
1 pincée de sel
50 g de beurre fondu
2 blancs d'eoufs
2 c. à café d'Amaretto

 Garniture :
250 à 275 g de ricotta
75 g d'écorce d'orange confite, hachée
30 g de chocolat 70 % finement haché
2 c. à soupe de noisettes grillées hachées
2 c. à soupe de sucre à glacer
100 ml de crème 35 %, fouettée en chantilly ferme


Préparez les coques :
Dans le robot culinaire, mélanger la poudre d'amandes, la farine tamisée, le sucre à glacer tamisé et la pincée de sel.
Sans arrêter le robot, incorporer le beurre fondu, les blancs d'oeufs et l'Amaretto.
Verser le tout dans un petit saladier et couvrir de film alimentaire, puis réserver au réfrigérateur pendant 30 minutes.

Préchauffer le four à 375 F (190 C).
Chemiser une plaque à pâtisserie de papier parchemin.
Prélever une bonne cuillère à café de pâte et déposer sur la plaque à pâtisserie préparée.
Avec une petite spatule ou le dos d'une cuillère, étalez-la en un disque fin de 7,5 cm (3 po) de diamètre.
Continuer jusqu'à épuisement de la pâte.
Vous devriez obtenir 24 coques environ.
Néanmoins, vous devez procéder par petites quantités pour pouvoir façonner chaque coque avant qu'elle ne refroidisse.

Enfourner les coques pour 4 minutes de cuisson, jusqu'à ce qu'elle soient dorées sur les bords.
Enroulez-les rapidement autour de moule à cannoli ou le manche d'une cuillère en bois (1,5 cm de diamètre).
Maintenir l'ensemble pendant 1 minute, puis faîtes refroidir la coque sur une grille.

Garniture :
Mélanger tous les ingrédients de la garniture.
Verser la préparation dans une poche à pâtisserie muni d'un embout rond de 1 cm de diamètre et réserver au réfrigérateur.

Remplir les cannoli de garniture à l'aide de la poche à pâtisserie.
Réaliser cette opération au dernier moment car les coques sont très fines et ramolliront au bout d'une heure.
Empilez-les sur un plat et saupoudrer de sucre à glacer.
Les coques vides se conservent 2 jours dans un récipient hermétique.

Imprimer la recette

11 avril 2013

MUFFINS AUX BANANES, SIROP D'ÉRABLE ET PACANES


Comme l'écrivait Patrice dans son dernier livre, malgré le fait que ces muffins soient faits à la farine de blé entier, ils sont très moelleux.
Je voulais qu'ils goûtent bien l'érable et c'est pour cela que j'ai remplacé toutes les quantités de cassonade par du sucre d'érable. Cela fait des muffins qui coûtent un peu plus chers à faire mais avec un meilleur sucre pour la santé.

Le crumble à la cardamome est tout en subtilité, la quantité est parfaite pour parfumer sans masquer le goût de l'érable.
Attention, la recette donne de très gros muffins, assurez-vous de prendre des caissettes assez hautes, sinon, le crumble risque de se retrouver dans le four.

Pour 12 muffins
Crumble à la cardamome
1 tasse (100 g) de poudre d'amandes
1/2 tasse (110 g) de sucre d'érable
2/3 de tasse (100 g) de farine
1 cuillère à thé (2 g) de cardamome moulue
1/2 cuillère à thé (3 g) de sel
1/2 tasse (120 g) de beurre non salé froid, coupé en dés

Muffins aux bananes
2 tasses (300 g) de farine de blé entier à pâtisserie
2 cuillères à thé (8 g) de poudre à pâte (levure chimique)
3/4 tasse (75 g) de pacanes rôties, hachées grossièrement
1/2 cuillère à thé (3 g) de sel
3 grosses bananes bien mûres, épluchées et écrasées à la fourchette
2 oeufs, légèrement battus
1/2 tasse (170 g) de sirop d'érable
1/2 tasse (110 g) de sucre d'érable
1/3 tasse (80 g) de lait
1/4 de tasse (60 g) d'huile de canola



Crumble à la cardamome
Dans un bol, réunir tous les ingrédients. Avec les mains, écraser le beurre dans les ingrédients secs, jusqu'à ce qu'il soit possible de faire une petite boule, lorsqu'on presse un peu de pâte.
Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier parchemin ou d'un tapis de silicone, émietter le crumble.


Muffins aux bananes
Préchauffer le four à 350 °F (180 °C). Chemiser de caissettes en papier des moules à muffins.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte, le sel et les pacanes.
Dans un autre bol, mélanger les bananes, les oeufs, le sirop d'érable, la sucre d'érable, le lait et l'huile de canola.
À l'aide d'une spatule, incorporer le mélange de bananes aux ingrédients secs, en mélangeant le moins possible.
Répartir la pâte dans les moules à muffins puis saupoudrer de crumble à la cardamome.

Cuire au four pendant environ 35 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre ressorte propre.

Inspirée par : Patriiiiice
Imprimer la recette

09 avril 2013

YOGOURT GREC DE YOPLAIT-CADEAUX À GAGNER


Il y a un nouveau venu dans la famille General Mills :le yogourt grec Source de Yoplait.
Si ce n’est déjà fait, vous essayerez bientôt le goût riche et savoureux de ce yogourt.
Avec toute l’onctuosité des yogourts grecs et le double de protéine d’un yogourt Source régulier pour seulement 50 calories (et aucun sucre ajouté), on aime vraiment ça ! Il est disponible dans une variété de délicieuses saveurs, dont, fraises, pêche, cerises, bleuets, framboises, citron, vanille.

Pour vous aider à découvrir les nouvelles saveurs et continuer à prendre soin de vous, je sais que beaucoup de mes lecteurs se sont remis au sport et qu'ils font très attention à leur alimentation, General Mills et Yoplait m'offre la possibilité de vous faire gagner ce qui suit :

1 lot de 4 coupons pour obtenir gratuitement le Yogourt grec de Yoplait + 1 carte d'achat de 100 dollars à dépenser chez Lululemon !



Pour cela, il vous faudra me laisser un commentaire sous cet article, jusqu'au 29 Avril 2013, minuit, heure de Montréal, en m'indiquant simplement votre saveur de yogourt grec Source de Yoplait préféré.
N'oubliez pas de me laisser votre adresse courriel pour que je puisse vous contacter.
Le concours est ouvert aux résidents canadiens seulement. Le gagnant sera déterminé par tirage au sort.
Important : 
Les commentaires anonymes, sans adresse courriel, ne seront pas pris en compte.
Assurez vous que dans votre profil Blogger, votre courriel soit bien apparent, beaucoup ne le sont pas.
Merci et bonne chance à tous.

Je fais partie du programme de maman-ambassadrice de Vivre Délicieusement et j’en retire quelques avantages en remerciement de ma participation et de la diffusion de mon opinion honnête. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes.




08 avril 2013

SOUPE D'AVOCAT, AUX CREVETTES ET À L'ESTRAGON


Quand je regarde dehors, chez nous, j'essaie de me persuader que c'est le printemps, malgré le mètre de neige qui recouvre encore tout le terrain. Quelques fois, je me dis que je suis maso d'avoir tant envie que ça fonde, car cette année, il va y avoir un méga ménage du terrain à faire, l'avant dernière  grosse tempête de neige, ayant cassé beaucoup de branches et d'arbres.

J'ai envie de faire des recettes plus fraîches et plus légères, alors qu'un bon mijoté serait bien plus de circonstance.
Avec cette soupe, j'ai coupé la poire en deux : Un petit côté réconfortant avec des ingrédients et des couleurs printaniers.
Cette soupe est très santé, extrêmement savoureuse et elle se prépare en un rien de temps.

Pour 4 personnes :
3 c. table (45 ml) d’huile d’olive
1 gros oignon, haché finement
8 gousses d’ail, hachée finement
2 tasses (500 ml) de bouillon de légumes
2 gros avocats bien mûrs
3 c. table (45 ml) de jus de lime
1 c. à thé (5 ml) de wasabi
1 c. table (15 ml) de moutarde au miel
2 c. table (30 ml) d’estragon frais, haché finement
Sel et poivre du moulin
16 crevettes de moyenne grosseur, crues et décortiquées


Chauffer 2 c. à table (30 ml) d’huile dans une casserole moyenne.
Y faire revenir les oignons et l’ail 10 minutes pour les amollir.
Mouiller avec le bouillon et mijoter 5 minutes encore.

Peler les avocats et les réduire en purée dans un mélangeur, avec le jus de lime, le wasabi, la moutarde, l’estragon et la préparation d’oignons.
Le faire en plusieurs fois. Actionner le mélangeur de façon à ce que le tout soit réduit en une purée très lisse.

Transvaser la purée dans la casserole et la réchauffer doucement.  Saler et poivrer au goût.

Entre-temps, chauffer dans une petite sauteuse l’huile qui reste (1 c. table/15 ml) et y cuire les crevettes à feu vif jusqu’à ce qu’elles soient bien cuites (3 minutes environ).

Servir la soupe chaude dans des bols. Garnir chaque bol de 4 crevettes et d’un brin d’estragon.

Imprimer la recette

05 avril 2013

EBELSKIVERS AU BEURRE D'ÉRABLE ET AUX PACANES


Cela faisait bien longtemps que je ne vous avais pas proposé une recette d'ebeskivers. J'en fais pourtant régulièrement, mais ce sont des recettes que vous connaissez déjà.

J'ai servi ces bouchées pour notre brunch de Pâques, nappées de sirop d'érable. La pâte a une texture de beigne et est très légère. Quand à la garniture, c'est de la bombe.
Malgré les chocolats de Pâques, personne ne s'est fait prier pour en manger.

Si vous ne trouvez pas de beurre d'érable (ce qui serait assez étonnant en cette période), vous pouvez le faire vous même ( clic).

S'il vous reste quelques ebelskivers, vous pouvez les réchauffer quelques secondes au micro-onde, mais faites attention à ne pas vous brûler avec la garniture qui risquerait d'être bouillante.

Pour environ 3 douzaines d'ebelskivers
Garniture :
5 c.à table (75 ml) de beurre d'érable à température ambiante
½ tasse (75 g) de pacanes, grillées et hachées
1 pincée de sel

Pâte à ebelskivers :
1 ¾ tasses (270 g) de farine
¾ c.à thé (3,6 ml) bicarbonate de sodium
1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1 ½ c. à table (15 g) de sucre
3/4 c.thé (3,6 ml) de sel
3 jaunes d'oeufs, légèrement battus
1 ⅓ tasses (330 ml) de babeurre
½ tasse (125 ml) de crème sure (ou du yogourt nature)
5 blancs d'oeufs, battus en neige
1/4 tasse (60 ml) de beurre fondu pour graisser la poêle
Sirop d'érable pour le service


Dans un petit bol, mélanger le beurre d'érable, les pacanes et la pincée de sel. Réserver.

Dans un saladier, combiner la farine, le bicarbonate de sodium, la poudre à pâte, le sucre et le sel.
Fouetter ensemble les jaunes d'œufs, de la crème sure (ou le yogourt) et le babeurre.

Ajouter le mélange liquide au mélange sec et bien mélanger.

À l'aide d'une spatule, incorporer délicatement les blancs d'oeufs battus en neige.
La pâte est prête à être utilisée.




Préchauffer le four à 200 F (95 C). C'est pour garder au chaud les ebelskivers déjà faits pendant que vous cuirez les autres.

Chauffer la poêle à ebelskiver à feu moyen. Graisser les empreintes avec du beurre fondu.

Quand la poêle est bien chaude mettre une cuillère à table de pâte (15 ml) dans chaque empreinte.
Ajouter au centre de la pâte 1 cuillère à thé (5 ml) de garniture au beurre d'érable et aux pacanes, puis recouvrir d'une cuillère à table (15 ml) de pâte.

Cuire jusqu'à ce que le fond des crêpes soit légèrement doré et croustillant, environ 3-5 minutes. Utilisez 2 brochettes de bois pour retourner  les crêpes et cuire jusqu'à ce que qu'elles légèrement dorées sur le deuxième côté, environ 3 minutes de plus.

Mettre dans une assiette et servir, arrosés de sirop d'érable.

Transférez les crêpes dans une assiette. Répéter l'opération avec le reste de la pâte.
Imprimer la recette


04 avril 2013

SALADE DE CAROTTES ET POMME VERTE AU YOGOURT À L'ANANAS


Durant ces dernières 3 dernières semaines, nous avons fait le défi lancé par Danone, de manger au moins une portion de yogourt par jour.
Nous avons goûté aux Danino go, aux DanActive, aux Silhouette, aux Activia et, mon gros coup de coeur : Le Oikos.

J'ai choisi le Oikos à l'ananas et j'ai été inspirée par une recette du site de Danone pour réaliser cette salade de carottes fruitée et légère mais surtout pleine de saveur et de texture. Au lieu d'ajouter de la mayonnaise ou une vinaigrette, j'ai ajouté un yogourt Oikos à l'ananas comme il était conseillé, et je peux vous garantir que tout le monde à beaucoup aimé.

Une petite salade qui sent le printemps (on veut y croire) et qui nous prépare à un beau body pour l'été !


Pour 4 personnes
4 carottes, pelées
1 pomme verte
1 poignée de pacanes, grillées et hachées grossièrement
1 poignée de raisins de Corinthe
1 contenant individuel de 100 g Yogourt grec Oikos à l’ananas 2%, brassé
Au goût Sel


Râper les carottes dans un saladier : Si vous avez une machine pour faire des spaghetti de légumes, utilisez-la pour que cela fasse de longs et fins morceaux de carottes
Laver et parer la pomme, puis coupez-la en fines lamelles et ajoutez les aux carottes.
Ajouter ensuite les pacanes et les raisins de Corinthe.
Servir avec Yogourt grec Oikos à l’ananas 2%, brassé.
Imprimer la recette

03 avril 2013

ANTI+, LE FRUIT À BOIRE




 Je vous ai annoncé hier, que ce serait une semaine " promo", car j'ai testé plein de super bons produits ces dernières semaines, et celui-ci est un gros coup de coeur. En plus, d'être santé, c'est vraiment très bon.

Une première mondiale née au Québec Le Fruit à boire TM anti+ : Tout le fruit et ses bienfaits naturels

Alors que la tendance en alimentation est d’ajouter des éléments actifs aux produits, une nouveauté québécoise, le Fruit à boire TM anti+ propose plutôt de garder toute la naturalité du fruit, tout en préservant ses bienfaits naturels.
Anti+ est le résultat d’un procédé unique appelé « Vegetal IntelligenceTM » créé par Novidev Santé Active, une nouvelle PME québécoise en agroalimentaire.

Anti+, c’est un seul ingrédient : le fruit !
Aucun mélange et une approche sans compromis : sans additif, non fait de concentré, sans agent de conservation, sans sucre ajouté.
 
Anti+ se distingue des jus traditionnels grâce à un procédé innovateur qui garde intacts tous les nutriments du fruit comme ses fibres, ses vitamines, son sucre naturel et ses minéraux.
Le goût d’abord, la santé en +


Boire une bouteille de 125 ml d’anti+ bleuet, c’est comme manger un casseau de 125 g de bleuets sauvages du Lac-Saint-Jean. anti+ grenade, avec ses 200 g d’arilles (grains) de grenade importées de Turquie, c’est l’équivalent de deux grenades fraîches.

Ces deux fruits ont été choisis pour leur forte teneur en polyphénols, qui donne au bleuet et à la grenade la plus grande capacité antioxydante de tous les fruits.
De nombreuses études in vitro ont démontré le pouvoir antioxydant, antibactérien et anti-inflammatoire de ces superfruits.

Les fruits sont d’abord nettoyés à froid sans utilisation de produits chimiques qui garantit des fruits propres, sans pesticides ni bactéries.
Le procédé de pressage unique des fruits permet de conserver toutes leurs composantes (peau, pulpe, pépins).
Les fruits sont conservés grâce à une technologie innovante de haute pression hydrostatique à froid (PHPH) qui n’affecte pas leurs nutriments. anti+ se conserve donc sans aucun additif. Et on évite ainsi la pasteurisation traditionnelle à chaud (qui altère certains éléments nutritifs).

Anti + a été choisi dans la catégorie Tendances et Innovation comme un des dix produits les plus innovateurs en alimentation au Canada, lors du Salon International de l’Alimentation (SIAL) à Montréal, en mai dernier. anti+ a aussi été un des trois finalistes catégorie Nouveau produit alimentaire-PME du Gala DUX 2013.
anti+ est vendu au prix de détail suggéré de 5,49 $ (paquet de deux bouteilles) dans tous les Metro Plus, Rachelle-Béry, Tau, Avril ainsi que les meilleurs magasins d’alimentation santé du Québec.

www.antiplus.com

02 avril 2013

LES MEILLEURS SANDWICHS AUX OEUFS


Je suis certaine que chaque maman a Sa recette de sandwich aux oeufs (tout comme sa recette de sauce à spaghetti) et qu'elle est persuadée d'avoir la meilleure. Je peux comprendre car c'est ce que je pense de ma recette, c'est celle que ma famille adore.
Pour avoir un bon sandwich aux oeufs, il ne suffit pas d'avoir une super bonne garniture, ça prend aussi du bon pain.
L'avantage de bloguer, est que je suis régulièrement contactée par des compagnies pour me faire essayer leurs produits ( je vous préviens que ça va être une semaine "promo", car j'ai dernièrement essayé plein de très bons produits).

J'ai essayé les pains des Boulangeries Weston. Pour mes sandwichs aux oeufs, j'ai utilisé Première Fournée de Weston multi-céréales.

La marque Country Harvest, propriété de Boulangeries Weston, dévoile aujourd’hui huit savoureuses variétés de pain, dont six sous la gamme Country Harvest Vitalité – exclusive au Québec – (Avoine et miel; Blanc avec grains entiers; Blé entier; 14 grains; 6 grains; Multigrain).
Celle-ci offre en majorité des pains sans sucre ni gras ajouté. Ils sont plus moelleux, une catégorie prisée des Québécois. Les deux autres produits (Tournesol et orge; Avoine et citrouille), lancés sous le nom Country Harvest, ont une texture croquante, avec des grains entiers, ce qui leur procure une saveur plus marquée .

Partager, ça nourrit
Du 24 février au 14 avril 2013, avec tout achat d’une de ses 15 saveurs de pain, Country Harvest remettra un don en denrées d’une valeur de 2 $ aux Banques alimentaires du Québec jusqu’à concurrence de 200 000 $. Weston est d’ailleurs partenaire de cet organisme caritatif depuis une dizaine d’années.

Pour faire connaître cette opération sociétale, ainsi que ses nouveaux et succulents produits, Country Harvest s’associe avec la comédienne et mère Pascale Bussières, en vedette dans la campagne publicitaire Partager, ça nourrit. « Pascale représente parfaitement les valeurs de Country Harvest, car elle engagée dans sa communauté et fait des choix judicieux dans sa vie et sa carrière », explique Guy Grondin, vice-président, ventes, et directeur général pour le Québec de Weston. Enfin, au mois de mars, un mouvement sera créé sur les médias sociaux afin de sensibiliser les Québécois au fait que plus de 300 000 d’entre eux ne mangent pas à leur faim, en plus de ramasser des dons pour les Banques alimentaires du Québec.

Depuis presque 25 ans, le réseau Les Banques alimentaires du Québec soutient et représente partout au Québec 18 membres Moissons (banques alimentaires) qui approvisionnent 1064 organismes d’aide alimentaire. Chaque mois, avec le soutien de plus de 16 000 bénévoles, les membres des Banques alimentaires du Québec répondent à plus de 1,8 million de demandes d'aide alimentaire d’urgence : 422 155 demandes de provisions, 475 024 collations et 937 650 repas servis. Les familles avec enfants représentent 48 % des personnes aidées.


Pour 6 sandwichs :
12 oeufs durs
6 tranches de bacon, grillées et émincées finement
1 c.à table (15 ml) de moutarde de Dijon
1/2 c.à thé de paprika fumé fort
1 échalote grise, émincée
4 oignons verts, émincés
1 branche de céleri, émincée finement
1/2 tasse (125 ml) de mayonnaise maison (ou du commerce)
Sel au goût
Poivre
12 tranches de pain Première Fournée de Weston multi-céréales


Mélanger tous les ingrédients dans un saladier.
Réfrigérer au moins 2 heures et jusqu'à 4 jours maximum.

Tartiner 6 tranches de  Première Fournée de Weston multi-céréales de d'1/2 tasse de préparation.
Recouvrir des 6 autres tranches de pain et déguster.
Imprimer la recette

Résultats du tirage au sort pour gagner des tablettes de chocolat


C'est Blanc-manger qui a gagné les 5 tablettes de chocolat Green & Black's Organic.