31 octobre 2013

CUPCAKES HIBOUX POUR HALLOWEEN


Cette année encore, j'ai préparé des cupcakes pour la classe de Ian, je trouve juste dommage de ne pouvoir en manger, car les parents ne sont pas invités au goûter d'Halloween ! Snif !
Je n'ai pas voulu refaire des cupcakes que j'avais déjà faits, j'ai donc fureté un peu sur le net pour trouver un modèle simple à réaliser avec les enfants.
Même en prenant une préparation à gâteau et un pot de glaçage, il faut compter 2 heures pour la réalisation de 24 hiboux.

Voici d'autres idées de cupcakes pour Halloween :
Cupcakes "tête de squelette"
Cupcakes "chapeau de sorcière"
Cupcakes "fantôme"

Joyeuse Halloween à tous les petits monstres !

Pour 24 hiboux
1 boite de mélange à gâteau au chocolat Betty Crocker
1 pot de glaçage au chocolat Betty Crocker
2 paquets de biscuits Oréo
1 sac de Smarties


Cuire les cupcakes selon les indications de l'emballage.
Attendre que les cupcakes soient complètement refroidis avant de glacer le dessus avec le glaçage au chocolat.


Séparer les biscuits Oréo avec un couteau afin d'obtenir une moitié du biscuit avec la garniture blanche et l'autre moitié, sans garniture.
Avec un couteau, racler légèrement la partie crèmage du biscuit afin d'enlever toutes traces de biscuits.
Déposer 2 moitié de biscuits Oréo avec la partie blanche sur un cupcake, puis placer 2 Smarties de la même couleur pour faire les yeux.
Placer un autre Smarties de couleur jaune ou orange entre les 2 biscuits pour faire le bec.

Renouveler l'opération avec les autres cupcakes.

Couper les moitiés de biscuits Oréo afin de former les sourcils de vos hiboux et les fixer au dessus des yeux.


30 octobre 2013

MUFFINS AU YOGOURT AU CITRON ET AUX FRAMBOISES


Comme vous le savez déjà, je suis régulièrement sollicitée pour essayer des nouveaux produits mais cela représente un tout petit pourcentage sur les produits qui remplissent mon panier d'épicerie.
Je vais vous parler aujourd'hui, d'un produit (qui n'est pas sponsorisé) que j'achète régulièrement depuis environ deux mois et sur lequel, je craque complètement. Et je ne suis pas la seule, Ian m'en demande régulièrement pour sa collation à l'école.

Je parle ici du yogourt méditerranéen au citron (à 10 % de mg, quand même). Je dois dire que des fois, ça m'énerve de le partager, surtout quand monsieur Gourmandises s'y met, le pot est terminé en un rien de temps.
Ça faisait un moment que je voulais essayer des recettes en incorporant ce yogourt, mais impossible étant donné la vitesse à laquelle nous mangeons les pots.
J'en ai donc acheté un, exprès, pour faire ces muffins qui se sont révélés être des petites bombes de gourmandises : tellement bons et tellement moelleux !

Vous pourrez varier les saveurs car ces yogourts existent en plusieurs parfums. J'ai testé ceux à la lime, aux fraises, au moka, lime et citron et noix de coco. Les prochains essais se porteront sur les parfums de mûres et de cerises.
Je vous mets toutefois en garde, ces yogourts créent une addiction.


Pour 18 muffins :
2 tasses (300 g) de farine
3/4 tasse (150 g) de sucre
Le zeste d'un citron
1 c. à thé  (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1 c. à thé (5 ml) de bicarbonate de sodium
1 pincée de sel
250 g framboises fraîches ou congelées
1 œuf
1 pot de 500 g de yogourt méditerranéen au citron
6 c. à table (90 g) de beurre fondu
1 c. à table (15 ml) de jus de citron


Préchauffer le four à 400 F (200 C) et chemiser 18 empreintes à muffins de caissettes en papier.

Dans un saladier, combiner la farine, le sucre, le zeste de citron, la poudre à pâte, le bicarbonate de sodium et le sel. Ajouter les framboises et les mélanger délicatement afin de bine les enrober de farine. Cela évitera que les fruits se retrouvent dans le fond des muffins lors de la cuisson.
Réserver.

Dans un autre saladier, mélanger l'oeuf avec le yogourt, le beurre fondu et le jus de citron.

Ajouter les ingrédients humides aux ingrédients secs et mélanger juste assez pour humecter.

Enfourner pour 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre des muffins en ressorte propre et que le dessus soit doré.

Sortir du four et laisser refroidir dans les moules 5 minutes avant de transférer sur une grille de refroidissement.

Imprimer la recette

28 octobre 2013

SALADE DE BROCOLI AUX CANNEBERGES ET NOIX DE CAJOU


Pour le party d'Esthère et David, chacun devait apporter un plat, qui servirait d'accompagnement à ses sandwichs de porc effiloché.
Je n'étais pas concernée par cette demande puisque je m'occupais des desserts.
Elle avait fait des demandes précises à certaines de ses amies car elle savait qu'elles avaient des recettes de salades vraiment fantastiques. Elle m'avait parlé depuis longtemps de Chantal et de sa salade de brocoli.

Quand je me suis approchée du buffet et que j'ai vu que le saladier était déjà au 3/4 vide, je me suis empressée de me servir.
J'ai dû toutefois partager avec monsieur Gourmandises, car le saladier était vide lors de son passage !
Je n'ai pas eu besoin de menacer Chantal pour avoir la recette, elle me l'a offert gentiment et je me suis empressée de la refaire dès que j'ai eu tous les ingrédients.
C'est une salade extrêmement savoureuse, pleine de vitamines..Une recette qui joint l'utile à l'agréable.
La recette provient de Sonia Lizotte, coach en alimentation.

Pour 4 personnes :
1 pied de brocoli, coupé en petits bouquets
1/2 tasse (125 ml) de canneberges séchées
1/2 tasse (125 ml) de noix de cajou non salées
1/4 tasse (60 ml) de mayonnaise
1/4 tasse (60 ml) de yogourt grec 0 %
1 c. à thé (5 ml) de vinaigre de cidre
1 c. à thé (5 ml) de sirop d'érable
1 gousse d'ail, hachée finement


Mélanger tous les ingrédients dans un saladier en réservant les noix de cajou qu'il faudra mettre dans la salade juste avant de servir, sinon, elles risquent de ramollir.

Imprimer la recette

27 octobre 2013

#MamanKinder : QUEL DÉGUISEMENT POUR HALLOWEEN ?

Quand j'ai demandé à Ian ses projets de déguisements pour Halloween, il m'a répondu qu'il voulait se déguiser en chauve-souris. Je ne suis même pas étonnée de ses demandes bizarres, car c'est le genre de petit bonhomme à me faire acheter un livre sur le chacal...animal pour qui, il a une passion subite !

Dans ma tête de maman, quand on me dit "chauve-souris"....je pense "chauve-souris", comme celles qui font parties des décorations d'Halloween. Mais ce n'est pas vraiment ce que Ian avait en tête !

Me voilà donc, à essayer d'imaginer un costume dans lequel il aura l'air d'une chauve-souris.
Quand je lui ai fait essayer le costume, je dois avouer que j'étais morte de rire...À 8 ans, je trouve que les enfants ont tous des têtes de lapin avec leurs dents d'adultes qui poussent sur leur petite tête d'enfants...En, plus, il se sent comme obligé, de positionner ses dents sur sa lèvre inférieure, accentuant ainsi le côté "lapin". Un lapin chauve-souris ? Oui, ça se peut !


Je n'ai pas rigolé longtemps, car il n'en veut pas du costume...il voulait un costume de ...Batman, comme celui qu'il avait eu à la maternelle. C'est maman qui avait mal compris !
Je le trouvais pourtant vraiment cool, mais il ne veut pas que les gens rient de lui, comme moi, j'ai rigolé !


Devant le peu de temps qu'il me reste avant Halloween, plus question de coudre un autre costume de super héros, il a décidé de reprendre son costume d'Harry Potter de l'année dernière... si maman se déguise en Hermione Granger !


Tout ceci pour dire que KINDERMD SURPRISEMD a sorti une nouvelle collection de jouets, les Princesses de Disney et les Superhéros de Marvel. Quels sont vos préférés ?

Dites-moi quels sont les super héros de vos enfants et en qui (ou quoi) vont-ils se déguiser ?

« Divulgation : Je participe à la campagne des mamans KINDERMD, organisée par Mom Central Canada, et j’en retire quelques avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes. »

25 octobre 2013

GÂTEAU AUX AMANDES ET CACAO, ENTREMETS AUX POIRES


Samedi dernier, c'était le gros party chez mon amie Esthère et son conjoint David. Nous fêtions leurs 40 ans et leurs 20 ans de vie commune.
Il était prévu que chacun amène quelque chose dans le style salades et accompagnements, Esthère s'occupait du plat principal.
Comme vous devez vous en douter, je m'étais proposée pour les desserts et Esthère avait accepté avec enthousiasme, vu que c'est ma deuxième goûteuse officielle (le premier, c'est monsieur Gourmandises).

Esthère me laissant carte blanche, je suis partie sur l'idée de faire 3 desserts, en portion dégustation.
En milieu de la semaine dernière, mon amie a commencé à me dire qu'elle allait loué un chapiteau parce que le temps s'annonçait pluvieux, qu'elle allait me redire si elle avait besoin de matelas pour coucher du monde, qu'elle avait acheté 4 longes de porc pour le porc effiloché....beaucoup d'éléments qui annonçaient que nous serions beaucoup de monde.
"Au fait, Esthère, tu ne m'as dit combien nous serons au party !
-J'ai eu des désistements, mais il y a du monde qui s'est ajouté, mais aux dernières nouvelles, nous serons 85 !
-...(panique).

Dès qu'Esthère est partie, le hamster a mis en route le plan de match !
Le mercredi, la planification des desserts avec les éléments à préparer à été mise sur papier (multiplication des ingrédients pour les bases et dernières courses à l'épicerie).

Les macarons (recettes à venir) ont été faits le jeudi et je les ai garnis et décorés le vendredi.

Le gâteau aux amandes au sirop de citron, panna cotta au babeurre et lemon curd a été fait le jeudi et découpé le vendredi soir. J'ai multiplié la recette par 3 pour une cuisson dans ma rôtissoire de 17 po x 11 po (42,5 cm x 27,5 cm).

Idem pour le gâteau présenté aujourd'hui. Quand tout est prêt dans ma tête et sur le papier, tout va très vite.
Si vous voulez faire le gâteau aux amandes et cacao et son entremets aux poires dans une taille plus raisonnable, genre un moule rond de 9 po (23 cm), il vous faudra diviser la recette entière par 4.

Tout à été très apprécié, et peu d'adultes peuvent se vanter d'avoir manger des macarons car les enfants se sont littéralement jetés dessus.



Pour un dessert de 17 po x 11 po (42,5 cm x 27,5 cm)
Gâteau aux amandes et cacao
420 g (14 oz) de pâte d’amande
240 g (1 tasse) de beurre à température ambiante
100 g (1/2 tasse) de sucre
8 gros œufs
75 g (1/2 tasse) de farine
45 g (1/2 tasse) de cacao de bonne qualité
5 ml (1 cuillère à thé) de poudre à pâte (levure chimique)
2 pincées de sel

Entremets aux poires :
16 g de gélatine (8 feuilles)
400 g de poires au sirop
1/4 tasse (60 ml) de liqueur de poire
8 jaunes d'oeufs
100 g  (1/2 tasse) de sucre
800 g de purée de poires
450 g de crème 35 %

Cacao pour la finition

Gâteau aux amandes et cacao
Préchauffer le four à 180 C (350 F).
Beurrer un moule ou la rôtissoire de 17 po x 11 po (42,5 cm x 27,5 cm) et chemiser de papier parchemin en faisant dépasser le papier de chaque bord.

Râper la pâte d’amandes et la mélanger le beurre dans le bol du batteur sur socle.
Battre cette préparation jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse.
Ajouter ensuite le sucre et continuer à battre, en prenant soin de racler les parois du bol au besoin, jusqu’à ce que la préparation soit légère et mousseuse.
Ajouter les œufs, un à un, en battant bien après chaque ajout.


Mélanger dans un petit bol, la farine, le cacao, la poudre à pâte et le sel.
Ajouter ce mélange à la préparation à base d’amandes et battre le tout jusqu’à ce que les ingrédients secs aient été absorbés.
Verser la pâte dans le moule préparé.
Lisser le dessus à l’aide d’une spatule.

Enfourner pour 35 minutes ou jusqu'à ce qu’une brochette insérée au centre en ressorte propre.  Laisser le gâteau refroidir complètement dans le moule.


Entremet aux poires :
Réhydrater la gélatine 10 minutes dans de l'eau froide.

Égoutter, sécher et couper les poires en cubes. Réserver.

Faire blanchir les jaunes d'oeufs et le sucre.

Dans une casserole, faire chauffer (sans ébullition) la purée de poires et la liqueur. Verser en plusieurs fois sur les jaunes en mélangeant bien.
Remettre l'ensemble dans la casserole, et faire cuire à 85 C (185 F), en remuant.
Ajouter la gélatine essorée. Laisser refroidir à 25 C (77 F) dans un cul de poule.

Pendant ce temps, monter la crème 35 % bien froide en crème fouettée.
L'incorporer délicatement à la préparation refroidie.

Verser la mousse aux poires sur le gâteau aux amandes et au cacao puis répartir les cubes de poires.
Laisser prendre au réfrigérateur pendant au moins 4 heures.

Pour le service, couper en morceaux et saupoudrer de cacao.
Imprimer la recette

23 octobre 2013

#PataksMom : PIZZA INDIENNE AU POULET


Je suis nouvellement ambassadrice Patak's, pour le plus grand bonheur de ma famille et de moi aussi ! On mange souvent indien à la maison et j'utilise souvent les produits Patak's parce que je les trouve très bons et qu'ils sont bons dépanneurs quand on est pressé.

Cette fois-ci, j'ai fait beaucoup plus simple et différent des pizzas indiennes que j'avais déjà faites, j'ai utilisé pot de sauce de poulet au beurre épicé Patak's en guise de sauce à pizza, puis j'ai parsemé d'un reste de poulet cuit, de noix de cajou et de coriandre.
C'était vraiment excellent, et ça a permis de passer des restants.

J'ai profité de la dégustation de cette pizza pour expliquer à Ian ce que c'était Diwali, la fête des lumières en Inde, qui sera célébrée du 3 Novembre au 7 Novembre, pour cette année.
La célébration s’étend sur cinq jours, et le troisième est appelé le « grand Divali » c’est le plus important et les autres jours sont liés à des traditions et mythes différents. Le lendemain, c’est donc le début d’une nouvelle année indienne, et ce jour est appelé Annakut.

On décore les maisons et les rues, et on déguste plusieurs aliments, souvent des friandises et des plats consistants. Pour cette occasion les indiens s’offrent des présents et peuvent lancer des feux d’artifice, et assister à des spectacles divers proposés dans de grands rassemblements qui sont organisés.

Pour 2 pizzas, il vous faudra :
Pâte à pizza (recette ci-dessous)
1 pot de sauce de poulet au beurre épicé Patak's
400 g de poulet cuit, effiloché
2 poignées de noix de cajou
Coriandre hachée finement


Pour 2 pâtes à pizza :
3 1/3 tasses (500 g) de farine
1/4 tasse (60 ml)+ 300 ml d'eau tiède
2 c. à thé (10 ml) de levure sèche de boulanger
1 c. à thé (5 ml) de sucre
1 c. à thé (5 ml) de sel
1/4 tasse (60 ml) d'huile d'olive


Délayer la levure dans 1/4 tasse (60 ml) d'eau tiède avec le sucre. Laisser reposer 10 minutes.
Dans le bol du mélangeur sur socle, mini du crochet, mélangez la farine, le sel, l'huile d'olive et la levure délayée.
Ajouter progressivement, les 300 ml d'eau en continuant de mélanger.

Pétrir jusqu’à obtenir une pâte homogène qui se décolle des parois (environ 8 minutes).
Couvrir le bol de film alimentaire et laissez lever 1 heure dans un endroit tempéré.


Préchauffer le four à 425 F (220 C).

Séparer la pâte en deux.
Sur un plan de travail fariné, Abaisser les deux morceaux de pâte et déposez-les sur vos plaques à pizza.
Étendre la moitié du pot de sauce sur chaque pizza, puis de poulet.
Garnir de noix de cajou et enfourner pour 15 minutes.
À la sortie du four, saupoudrer de coriandre hachée et servir aussitôt.

Imprimer la recette

« Divulgation : Je participe au programme des ambassadrices Patak’s organisé par Mom Central Canada et j’en retire quelques avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes. »

21 octobre 2013

BISCUITS SANDWICHS À L'AVOINE ET AU BEURRE D'ARACHIDE


Vous avez déjà aperçu ces biscuits chez Nath quand nous avions publicisé le livre de Bruno Hug My American Market.
J'aime vraiment beaucoup le goût de l'avoine, et c'est pour cela que j'ai fait ces biscuits pas très longtemps après Nath
Je vous conseille d'emblée de doubler la recette car 10 biscuits sandwichs, c'est vraiment trop peu, surtout qu'ils sont vraiment excellents.
Il est assez rare que des biscuits restent plus de 3 jours dans la jarre à biscuits, ceux-ci ont battu le record...en 24 heures, il n'y en avait plus !
vous avez déjà été mis en garde par Nath : c'est gras et sucré mais c'est bon pour le moral !
Pour 10 biscuits sandwichs :
Biscuits :
1/2 tasse (125 g) de beurre à température ambiante
1/2 tasse (130 g) de beurre d'arachides onctueux
1/2 tasse (100 g) de sucre
1/2 tasse (100 g) de cassonade
1 c. à thé (5 ml) d'extrait de vanille
1 oeuf
2/3 tasse (100 g) de farine
1/4 c. à thé (1,2 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 c. à thé (2,5 ml) de bicarbonate de sodium
1/2 c. à thé (2,5 ml) de sel
1 tasse (90 g) de flocons d'avoine à cuisson rapide

Garniture :
1/4 tasse (60 g) de beurre à température ambiante
1 tasse (120 g)de sucre à glacer
1/2 tasse (130 g) de beurre d'arachides onctueux
6 c. table (90 ml) de crème 35 %


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Chemiser des plaques à biscuits de papier parchemin et réserver.

Dans le bol du batteur sur socle, crémer le beurre, le beurre d'arachides, les sucres et la vanille jusqu'à ce que le mélange soit mousseux.
Ajouter l'oeuf et bien battre.

Dans un autre bol, combiner la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de sodium, le sel et les flocons d'avoine.
Ajouter le mélange à la préparation précédente et bien mélanger.

Déposer 1 c. table (15 ml) de la pâte à biscuit sur la plaque à biscuit et écraser légèrement avec une fourchette. Espacer les biscuits de 2 po (5 cm).
Enfourner pendant 10 minutes ou jusqu'à ce que les biscuits soient dorés.

Préparer la garniture :
Crémer le beurre avec le sucre à glacer, le beurre d'arachides et la crème 35 %.
Mettre la préparation dans une poche à pâtisserie et garnir la moitié des biscuits refroidis et recouvrir avec les biscuits restants.
Imprimer la recette

18 octobre 2013

GÂTEAU RENVERSÉ À LA PÂTE D'AMANDES ET AUX POIRES


Pour ceux qui me lisent, ce dessert vous dira sûrement quelque chose, une impression de déjà vu...et vous avez raison ! Je l'ai décliné aux abricots, mais aussi aux pommes dans mon livre Pomme.
J'adore la base de ce gâteau fait à base de pâte d"amandes, c'est léger et très fondant.

J'ai servi ce dessert lors de notre souper d'Action de Grâce, je voulais un petit dessert gagnant, que tout le monde adorerait et comme monsieur Agostino m'avait donné 30 kg de poires, un dessert aux poires s'imposait.

Je vais vous redonnez le conseil que je donnais pour les autres gâteaux : il est important que votre pâte d"amandes soit tendres. Il y a une marque à l'épicerie, dont la pâte d'amandes est dure comme de la pierre et il est difficile de la travailler et de l'incorporer au beurre...ne prenez surtout pas celle-là.
Pour la choisir, faire une pression forte avec le pouce sur le rouleau pour vérifier que la pâte d'amande est tendre.

Pour 6 à 8 personnes:
180 g (3/4 tasse) de beurre non salé
100 g (1/2 tasse) de cassonade
6 poires, pelées, parées et coupées en 4
210 g (7 oz) de pâte d’amande
100 g (1/2 tasse) de sucre
4 gros œufs
Le zeste fin d'un citron
75 g (1/2 tasse) de farine
2,5 ml (1/2 cuillère à thé) de poudre à pâte (levure chimique)
2 pincées de sel


Préchauffer le four à 180 C (350 F).
Beurrer un moule à manqué de 23 cm (9 po).

Mettre 60 g (1/4 tasse) de beurre dans une petite casserole sur feu moyen.
Ajouter la cassonade et mélanger jusqu'à ce que le beurre et la cassonade soient fondus.
Verser la préparation dans le moule préparé..
Déposer les poires de façon décorative sur la couche de sucre. Réserver.

Râper la pâte d’amandes et la mélanger avec le reste du beurre (120 g/1/2 tasse) dans le bol du batteur sur socle.
Battre cette préparation jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse.
Ajouter ensuite le sucre et continuer à battre, en prenant soin de racler les parois du bol au besoin, jusqu’à ce que la préparation soit légère et mousseuse.
Ajouter les œufs, un à un, en battant bien après chaque ajout.
Ajouter le zeste de citron et remuer pour combiner. Réserver.

Mélanger dans un petit bol, la farine, la poudre à pâte et le sel.
Ajouter ce mélange à la préparation à base d’amandes et battre le tout jusqu’à ce que la farine ait été absorbée.
Verser la pâte directement sur les pommes dans le moule préparé.
Lisser le dessus à l’aide d’une spatule.

Cuire au four jusqu’à ce que le dessus soit bien doré, que le caramel commence à bouillonner entre le gâteau et le moule et qu’une brochette insérée au centre en ressorte propre soit de 60 à 65 minutes. Laisser le gâteau refroidir 10 minutes dans le moule. Passer un couteau contre le bord intérieur du moule pour décoller le gâteau, puis renverser le gâteau sur un plat de service pour le laisser refroidir.

Imprimer la recette

16 octobre 2013

#LMDConnector : BROWNIES AUX COURGETTES


 Je pense que c'est le plus bel Automne que nous avons eu depuis des années. J'ai même fait mes conserves dehors, le réchaud à gaz, installé sur le balcon. Ma cuisine n'a pas été en zone sinistrée comme c'est le cas d'habitude, en période de conserves.

Monsieur Gourmandises m'a ramené du marché 20 kg de courgettes, et je vous avouerais que même si j'adore ce légume, j'avais peu d'idées pour les passer. D'emblée, j'en ai données la moitié à mon amie Esthère et j'ai transformé le reste dans des recettes que je pouvais congeler.
Je ne vous partagerais pas la recette de pain aux bananes et courgettes qui s'est révélée être un gros fiasco au niveau de la texture par contre ces brownies végétaliens valent vraiment la peine d'être testés.
Il faut fermer les yeux pour les déguster, pour éviter de voir les petits morceaux de courgettes, et vous verrez que c'est assez bluffant au niveau du goût et de la texture. Véritablement excellent, et sans oeuf, ni beurre !
Après un premier brownie, testé et approuvé par tous, j'en ai refait 2 autres que j'ai coupés en carrés que j'ai emballés individuellement et congelés.
Ça fait un bon dessert improvisé quand nous avons des invités surprises ou même de bonnes collations.

Vous retrouverez d'autres recettes avec des courgettes sur le site de Vivre Délicieusement.

Pour 20 carrés :
2 tasses  (300 g) de farine
1/2 tasse (45 g) de poudre de cacao
1 1/2 c. à thé (7,5 ml) de bicarbonate de sodium
1 c. à thé (5 ml) de sel
1/2 tasse  (125 ml) d'huile de tournesol
1 1/2 tasses (300 g) de sucre
2 cuillères à thé (10 ml) d' extrait de vanille
2 tasses  (500 ml) de courgettes râpées ( 1 grosse ou 2 petites courgettes )
1 c. à table (15 ml) d'eau (au besoin)
1/2 tasse (75 g) de noix hachées grossièrement (optionnel)



Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Beurrer un moule de 9 po x13 po (23 cm x 33 cm)  et chemisez-le de papier parchemin.Réserver.

Dans un bol, combiner la farine, le cacao, le bicarbonate de sodium et le sel. Réserver.
Dans le bol du mélangeur sur socle, muni du fouet, battre l'huile, le sucre et la vanille.

Ajouter les ingrédients secs et les courgettes et les noix hachées et mélanger .
Si votre mélange est trop sec, vous pouvez ajouter de l'eau, 1 c. à table (15 ml) à la fois ( maximum de 4 c . table)

Enfourner pour 25 à 30 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir sur une grille de refroidissement avant de couper en carrés.
Imprimer la recette

« Divulgation : je fais partie d’un programme Vivre délicieusement pour les blogueuses et, à ce titre, j’en retire quelques avantages. Les opinions émises sont les miennes. »

14 octobre 2013

CALAMARS & CHORIZO, COUSCOUS À LA GRECQUE


Le dernier livre du beau Jamie vient d'arriver au Québec et il s'appelle 15 minutes. Dans ce livre, il y a juste le "15 minutes" qui ne m'a pas plu parce que j'aime prendre mon temps en cuisine et surtout, je prends le temps de cuisiner. Si vous me mettez au défi de faire quelques choses en 15 minutes, je vous répondrais que c'est quasi impossible pour moi, car je fignole et je range au fur et à mesure et puis surtout, je n'ai pas d'assistants comme Jamie, qui émincent mes légumes et préparent mes casseroles.
Ma cuisine est un lieu super zen avec un petit fond de radio ou de musique, c'est un endroit apaisant et il est hors de question d'avoir un Speedy Gonzales qui vienne m'énerver :)

Vous me direz que les gens ont de moins en moins le temps de cuisiner....Sûrement ! Cela me fait penser à une ancienne collègue de travail qui était capable d'être 1 h 30 dans mon bureau à m'expliquer pourquoi elle était débordée et qu'elle n'arrivait pas à faire son travail (et du coup, m'empêchait de faire le mien) !! Chacun ses priorités !

Toutefois, procurez-vous ce livre absolument pour les belles recettes qu'il contient ! Mon doux qu'il est inspirant ce Jamie ! J'aime vraiment beaucoup sa cuisine.
J'ai déjà préparé plusieurs recettes de ce livre mais aujourd'hui je vous présente un plat que j'ai apporté à un souper de filles improvisé (et d'enfants puisque tous les maris étaient occupés) et tout le monde a vraiment beaucoup aimé le mélange des saveurs.

L'autre bon point de ce livre, surtout si vous êtes attention à votre body et à votre santé, c'est qu'à la fin du livre, toutes les recettes sont en photo avec la teneur en Kcal, en sucre, en matières grasses et en matières grasses saturées.

Si je devais mettre une note à ce livre, je donnerai un bon 9 sans hésiter !




Couscous :
4 oignons verts
100 g de bébés épinards
1 bouquet de menthe fraîche
300 g de couscous
300 ml d'eau bouillante
Le jus d'1/2 citron

Calamars & chorizo
400 g de calamars vidès et nettoyés
100 g de chorizo
2 poivrons de couleurs différentes
1 c. soupe de miel liquide
Vinaigre de Xérès
2 gousses d'ail
8 à 10 olives noires
50 g de feta
2 c. à soupe d'huile d'olive
Sel et poivre

En accompagnement :
1 c. café bombée de harissa
4 c. à soupe de yogourt grec 0 %




Au robot, mixer finement les oignons verts avec les épinards, la majorité des feuilles de menthe et une pincée de sel et de poivre.
Ôter la lame, verser le couscous et l'eau bouillante, couvrir et laissez gonfler dans le robot.

Émincer les calamars en rondelles de 1 cm d'épaisseur, puis tailler grossièrement les tentacules.

Émincer le chorizo et faîtes-le revenir à la poêle avec l'huile d'olive.
Épépiner et émincer les poivrons, ajoutez-les au chorizo. Cuire pendant 4 minutes puis ajouter les calamars, le miel et un trait de vinaigre de Xérès.
Écraser dessus l'ail au presse-ail, puis intégrer les olives et prolonger la cuisson pendant quelques minutes.


Aérer le coucous et arrosez-le de jus de citron, puis disposez-le dans un grand plat de service.
Répartir les calamers, les poivrons et le chorizo sur le couscous.
Émietter la feta par dessus et décorer avec les feuilles de menthe restantes.

Dans un petit saladier, dessiner des marbrures de harissa dans le yogourt et servir le tout avec des quartiers de citron.

Imprimer la recette

Résultats du tirage au sort pour gagner 3 livres  My American Market de Bruno Hug:




Les 3 gagnantes sont :
Maryse, Dominique Lavallée et Pauline Morin ! Bravo à toutes les 3 et merci à tout le monde pour vos participations.



13 octobre 2013

#TESTDRIVEMOMS :MA NOUVELLE CUISINIÈRE FRIGIDAIRE


Il y a un mois, je suis devenue ambassadrice Frigidaire et pour cela, j'ai reçu la cuisinière Frigidaire à induction (modèle FGIF3061NF).
Je n'avais jamais cuisiné avec l'induction, mais j'en avais beaucoup entendu parler en France où c'est assez prisé.

Qu'est-ce que L’INDUCTION?
La technologie à induction est plus réactive que le gaz ou l’électricité, offrant une flexibilité de cuisson incomparable.
Les capteurs détectent automatiquement la présence d’ustensiles magnétiques et activent le champ d’induction, l’ajustant au diamètre exact de la poêle.
L’énergie électromagnétique transfère la chaleur directement à la casserole, si bien que la surface de cuisson demeure plus fraîche pour en faciliter le nettoyage. L’induction permet de contrôler plus précisément la cuisson par un réglage instantané de la chaleur, pour mijoter tout doucement ou obtenir une ébullition rapide.
En outre, avec la technologie à induction, les ustensiles absorbent la chaleur plus rapidement que sur les tables de cuisson au gaz ou électriques, réduisant ainsi le temps de cuisson et la consommation d’énergie.

Pour savoir si vos casseroles vont pouvoir être utilisées sur la table de cuisson, il vous suffit de passer un petit aimant au cul de la casserole : si ça tient, c'est que votre casserole est parfaite, si ça ne tient pas, vous devrez changer vos casseroles....C'est ce qui s'est passé pour moi mais c'était sans compter sur la générosité de T-Fal qui m'a envoyé ce set de casseroles (clic).




Il ne m'a fallu longtemps pour être convaincue par cette cuisinière. Tout me plait et me rend la vie plus facile :
Faire bouillir de l'eau pour cuire les pâtes se fait en moins de 3 minutes et ce que j'apprécie le plus, c'est la précision : vous tournez le bouton pour baisser la chaleur, ça baisse de suite.
Je n'en ai pas encore fait sur cette cuisinière, mais je vais tester d'ici quelques semaines le sucre à la crème que je fais au thermomètre...je suis quasi certaine que cette précision est un élément de plus pour ne pas le louper.
À moins de ne pas surveiller ses casseroles, je pense qu'il n'est plus possible de faire déborder du lait non plus...Cela m'arrivait souvent sur une cuisinière électrique...je baissais le rond mais j'oubliais de lever ma casserole et le lait continuait à monter.

La table de cuisson Fits-MoreMC compte cinq éléments qui permettent de cuire plus de plats en même temps.


Mon four préchauffe en moins de 4 minutes et il est fourni avec 3 grilles.
Du coup, quand vous cuisez en mode convection, plus besoin de mettre les plats à des hauteurs précises dans le four, vous pouvez mettre 3 plaques à biscuits à 3 hauteurs différentes.

Le four a une sonde de température EffortlessMC qui vous permet de régler la température finale désirée et vous prévient lorsque cette température est atteinte. À cette étape, le four maintient la
température désirée de la viande en passant à la fonction de réchaud, pour de meilleurs résultats de cuisson.

Si vous êtes en train de vous magasiner une cuisinière et que vous hésitez, je ne peux que vous conseiller celle là. C'est un vraie plaisir de cuisiner avec...Je l'ADORE !

Courez la chance de gagner cette même cuisinière sur la page de Frigidaire Canada, vous pourriez devenir aussi accro que moi !


« Divulgation : Je participe au programme des ambassadrices Frigidaire Canada organisé par Mom Central Canada et j’en retire des avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes. »

11 octobre 2013

BISCUITS AU CHEDDAR


Pour la fin de semaine de l'Action de Grâce, nous allons être beaucoup à bruncher en famille et je trouve cette recette, idéale pour régaler vos invités.
Patrice les préparait pour servir avec une compote de pommes au romarin, je l'ai plutôt servis avec ma soupe de légumes.
Je suis passée en mode " Automne" et ça me prend une soupe tous les jours pour dîner, mais comme je travaille beaucoup dehors ces temps-ci, je n'ai pas le temps de faire du bon pain pour accompagner la soupe.
Ces biscuits sont donc une bonne et gourmande alternative.

Ne travaillez pas trop la pâte si vous voulez obtenir un beau feuilleté. Je les ai conservés 3 jours dans une boite hermétique mais il est préférable de les réchauffer avant de les manger, car c'est bien meilleur quand ils sont chauds !

Pour 12 biscuits :
2 tasses (300 g) de farine tout usage
2 c. à thé (10 ml) de poudre à pâte
1/2 c. à thé (2,5 ml) de bicarbonate de sodium
1/2 c. à thé (2,5 ml) de sel
1 c. à table (12 g) de sucre
1/3 tasse (80 g) de beurre non salé, froid, coupé en dés
2 1/2 tasses (250 g) de Cheddar fort, râpé
1 1/3 tasses (330 ml) de babeurre
Fleur de sel, pour saupoudrer


Préchauffer le four à 400 °F (200 °C).
Chemiser 2 plaques à biscuits de papier parchemin. Réserver.

Dans un grand bol, combiner la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de sodium, le sel et le sucre.
À l’aide d’un batteur électrique ou d’un malaxeur (batteur plat), mélanger les ingrédients secs et le beurre. (Ne pas trop mélanger, pour conserver de petits morceaux de beurre).

Ajouter le Cheddar et le babeurre. Mélanger brièvement pour obtenir une pâte homogène.


À l’aide de deux cuillères à soupe, diviser la pâte en 12 boules et déposer sur les plaques.
Saupoudrer les biscuits de fleur de sel et mettre au four pour environ 20 à 25 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
Imprimer la recette

09 octobre 2013

#YOUMEXICAN : MACARONI MEXICAIN


Dans le cadre de la campagne pour Old El Paso, on nous a demandé de sortir des sentiers battus avec la nourriture mexicaine.
Pour moi, pas de souci, je peux transformer n'importe quel plat traditionnel à la saveur que vous voulez.  Par contre, je n'en dirai pas autant de ma zouille qui me réclame chaque semaine un macaroni au fromage et qui tient, mordicus, que je fasse toujours la même recette (celle de Daniel Pinard : macaroni, crème  et fromage).

J'ai donc préparé la recette en après-midi, avant d'aller le chercher à l'école et quand il m'a demandé ce que nous mangions pour souper, je lui ai répondu : "Du mexicain" ! Il était ravi !
Quand je l'ai servi, je me doutais qu'il ferait des remarques :-
-Ben là, t'as dit qu'on mangeait mexicain et il y a des macaroni dans ton plat !"
-C'est un macaroni mexicain !
-Ça existe même pas un macaroni mexicain !
-la preuve que oui, c'est ça que tu as dans ton assiette !

Je me suis inspirée de l'idée de Caroline Mc Cann pour l'ajout des croustilles de maïs dans le macaroni, mais les quantités sont très différentes de sa recette.

Au final, Ian a beaucoup aimé ce plat et nous aussi...Il en a même réclamé pour son lunch à l'école !
Vous trouverez d'autres idées de recettes sur la page Old el Paso et pour vous rejoindre la communauté sur la page Facebook.

Pour 6 à 8 personnes :
1 boîte (454 g) de macaroni
1 c. à table (15 g) de beurre
1/2 lb  (250 g) de porc haché
1/2 lb (250 g) de veau haché
2 oignons jaunes, pelés et hachés finement
2 gousses d'ail, pelées et émincées
1 boite (375 ml) de maïs en grains
2 oignons verts, le vert seulement, émincé
2 tasses (500 ml) de coulis de tomates
1 tasse (250 ml) de salsa douce Old El Paso
2 c. à table (30 ml) de piment chipotle, haché finement
1 1/2 tasses (375 ml) de croustilles de maïs, réduites en poudre fine
2 tasses (200 g) de fromages râpés mélange Tex-Mex
Sel et poivre


Cuire les pâtes dans l’eau bouillante salée, selon le temps suggéré sur la boîte.
Rafraîchir, égoutter et réserver.
Entre temps, préchauffer le four à 375 F (180 C).

Dans une poêle, faire chauffer le beurre à feu moyen.
Ajouter le porc, le veau et l’oignon. Cuire pendant quelques minutes ou jusqu’à coloration dorée.

Ajouter l’ail, le maïs en grain et continuer la cuisson 2 minutes. Retirer du feu.

Ajouter les oignons verts, le coulis de tomates, la salsa, le piment chipotle, la poudre de tortillas.
Bien mélanger tous les ingrédients dans un cul de poule et assaisonner au goût.

Déposer le tout dans un grand plat à gratin et parsemer de fromage sur le dessus.
Enfourner pendant 25 minutes.

Retirer du four et attendre quelques minutes avant de servir.
Imprimer la recette

07 octobre 2013

POUDING AU CITRON POUR LE PROJET DE L'EXPÉRIENCE CULINAIRE CANADIENNE


Le thème du Projet de l'Expérience Culinaire Canadienne orchestré par Valérie, est pour le mois d'Octobre, une recette qu'on doit absolument conserver, une recette qu'on se refile de génération en génération.
J'ai choisi de vous présenter une recette que j'ai incluse dans mon livre Citron : Le pouding au citron de ma belle-mère. C'est une recette que j'ai trouvée sur une des petites fiches qu'elle archivait et selon son fils, elle faisait cette recette , il y a plus de 30 ans !
Je suis certaine que vos mamans et grands-mamans ont cette recette quelque part aussi.
C'est un petit pouding magique qui se sépare en deux textures lors de la cuisson : le fond est assez crémeux tandis que le dessus est plutôt genre " soufflé".

C'est très léger et pas trop sucré, mais dès qu'on y a goûté, on devient très accro à ce genre de dessert.
Une recette à conserver et à donner à vos enfants !


Pour 8 personnes
Le zeste et le le jus de 2 citrons
135 g (2/3 tasse) de sucre
40 g (1/4 tasse) de farine
Une pincée de sel
4 oeufs, blancs et jaunes séparés
500 ml (2 tasses) de lait


Préchauffer le four à 180 C (350 F). Beurrer 8 ramequins d’une capacité de 250 ml (1 tasse) chaque.
Dans un saladier, mélanger le zeste et le jus, le sucre, la farine, le sel, les jaunes d'oeufs et le lait en fouettant bien entre chaque addition.

Dans un autre bol, monter les blancs d'oeufs en neige pour obtenir des pics fermes et humides.
Ajouter au premier mélange en pliant.


Verser dans les moules et les déposer dans un plat allant au four. Ajouter de l’eau très chaude dans le plat, jusqu’au ¾ de la hauteur des moules.
Enfourner pour 30 minutes jusqu'à ce que les poudings soient pris et le dessus doré. Servir tiède.

04 octobre 2013

GÂTEAU AUX CAROTTES ET 3 LIVRES À GAGNER


Le livre de Bruno Hug, My American Market sort  aujourd'hui au Québec et Hachette Canada m'offre la possibilité de vous faire gagner 3 exemplaires.
Bruno Hug anime le site recette-americaine.com, le premier site francophone spécialisé dans la gastronomie américaine.
Sous la plume de "Bruno le cuisinier américain", il nous fait découvrir une cuisine extrêmement diversifiée, mettant en avant les classiques américains aussi bien que les spécialités régionales.

Ce livre est le fruit d'une rencontre entre l'épicerie américaine en ligne myamericanmarket.com, le site de référence recette-americaine.com et les éditions Larousse.

Il y a beaucoup de recettes que je connais, d'autres moins mais une chose est certaine, c'est que le livre est principalement destiné à la France car les titres des recettes sont indiqués en franglais, ce qui fait que sa lecture est à prendre avec le sourire, pour les québécois que nous sommes :)
On peut toujours espérer qu'un jour viendra où ce sera "hyper in" de parler français en France :)

Nath a testé les biscuits à l'avoine et au beurre d'arachides (que j'ai faits aussi hier) et aujourd'hui, je vous présente le gâteau aux carottes.
J'ai un peu modifié la recette car le mélange me semblait un peu trop liquide. J'ai aussi doublé la quantité de glaçage car j'aime le gâteau aux carottes sur deux étages avec beaucoup de glaçage.
Bruno Hug cuisait son gâteau dans un moule de 9 po (23 cm) x 13 po (33 cm), j'ai préféré le cuire dans 2 moules à charnière de 9 po (23 cm).
C'est un excellent gâteau qui servira beaucoup de monde. Profitez-en d'avoir des invités pour le faire, vous ne décevrez personne et vous n'en mangerez pas toute la semaine.




Pour gagner un des 3 livres, il faut :
-Être résident canadien
-Me laisser un commentaire, accompagné de votre courriel pour que je puisse vous retracer, avant le 12 Octobre 2013 minuit, heure de Montréal.
-Me dire quelle est votre recette américaine préférée

Bonne chance à tous !

Pour 10 à 12 personnes
2 tasses (400 g) de sucre
200 ml d'huile
3 oeufs
1 c. à thé (5 ml) d'extrait de vanille
200 ml de babeurre
220 g (environ 4 moyennes) de carottes râpées
75 g (1/2 tasse) de noix de coco râpée (non sucrée)
1 boite (430 g) d'ananas broyé dans le sirop, égoutté
2 tasses (300 g) de farine
2 c. à thé (10 ml) de bicarbonate de sodium
2 c. à thé (10 ml) de cannelle en poudre
1 c. à thé (5 ml) de sel
115 g de noix hachées

Pour le glaçage :
1 tasse (250 g) de beurre
500 g (2 paquets) de fromage à la crème
2 c. à thé (10 ml) d'extrait de vanille
2 tasses (200 g) de sucre à glacer
Quelques gouttes de colorant orange


Préchauffer le four à 350 F (180 C). Beurrer deux moules à charnière de 9 po (23 cm) et chemiser le fond de papier parchemin. Réserver.

Dans le bol du batteur sur socle, battre ensemble le sucre, l'huile, les oeufs, la vanille et le babeurre.
Ajouter les carottes, la noix de coco et l'ananas.

Dans un autre bol, combiner la farine, le bicarbonate de sodium, la canelle et le sel puis verser ce mélange dans le mélange liquide.
Ajouter les noix et mélanger.
Répartir la préparation dans les deux moules préparés et enfourner pour 35 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.

Sortir du four et laisser refroidir 30 minutes sur une grille.


Pour le glaçage :
Dans le bol du mélangeur sur socle, battre tous les ingrédients jusqu'à ce que le mélange soit crémeux.


Montage :
Déposer le premier gâteau sur un plat de service, puis étaler 1/4 du glaçage sur le dessus.
Recouvrir avec le deuxième gâteau puis recouvrir l'ensemble de glaçage.
Réserver 30 minutes au réfrigérateur avant de servir.
Imprimer la recette

02 octobre 2013

POULET AUX FRUITS SECS À LA MAROCAINE-LE NOUVEAU SITE MÉTRO


Le nouveau site Metro.ca et l’application corrélée mon métro ont été conçues pour faciliter l’épicerie et vous permettre une expérience de plus en plus personnalisée au fur et à mesure de son utilisation. Pour utiliser le nouveau site web et la nouvelle application de façon optimale vous devez:

1)Créer un compte sur Metro.ca
2)Lier votre carte métro & moi
3)Télécharger l’application mon métro (disponible sur iPhone uniquement pour l'instant)
4)Constituer votre liste d’épicerie pour une recette

Vous pouvez vous inspirer des recettes du site et ajouter des ingrédients à votre liste. Il sera indiqué dans liste si les produits choisis sont en spécial ou si il existe des coupons.



La liste d’épicerie est synchronisée dans l’application et les produits sont présentés dans le même ordre que celui de votre magasin favori !
Les coupons sont accessibles depuis votre application, il suffit simplement de présenter le téléphone intelligent à la caisse pour en bénéficier, plus besoin d’imprimer !




La semaine dernière, les poitrines de poulet étaient en spécial et comme c'est ma viande préférée (avec le lapin), j'ai fait un petit stock.
J'adore les plats épicés garnis de fruits secs, il me semblait donc évident que j'allais préparer un plat aux parfums marocains.
N'hésitez pas à doubler la recette, histoire qu'il vous en reste pour les lunchs ou le souper du lendemain. Je trouve que plus c'est réchauffé, meilleur c'est !
C'est un plat qui se prépare en très peu de temps et je n'hésiterais pas à le servir si j'avais des invités !

Pour 4 personnes :
1 c. table (15 ml) d'huile d'olive
1 gros oignon rouge, coupé en quartiers
1 oignon jaune, coupé en quartiers
1 lb (500 g) de poitrines de poulet, coupées en cubes
1 c. à thé (5 ml) de cumin moulu
1 c, à thé (5 ml) de paprika
1 c. à thé (5 ml) de coriandre moulue
1/2 c. à thé (2,5 ml) de cannelle moulue
1/2 c. à thé (2,5 ml) de gingembre en poudre
125 g de pruneaux 125 g d'abricots secs
1 boite (400 g) de pois chiches 600 ml de bouillon de poulet
1/4 tasse (60 ml) de coriandre fraîche, ciselée


Faire chauffer l'huile dans une sauteuse, puis faire revenir les oignons et le poulet sur feu moyen-fort, pendant 10 minutes, pour qu'ils soient dorés et tendres.
Ajouter les épices, mélanger et poursuivre la cuisson 2 minutes pour que les arômes se diffusent. Ajouter les pruneaux, les abricots, les pois chiches et le bouillon et porter à ébullition.

Couvrir et laisser mijoter 15 minutes ou jusqu'à ce que tous les ingrédients soient cuits. Servir avec de la semoule et saupoudrer de coriandre fraîche ciselée.
Imprimer la recette