19 décembre 2013

RUDOLPHE ET LES RENNES DU PÈRE NOËL POUR LE DÉJEUNER DE NOËL


Demain matin, ce sera le déjeuner de l'école et comme chaque année, j'essaie de faire quelques choses que les enfants vont adorer.
Après avoir vu une photo sur le net, c'est sur Rudolphe et ses comparses que mon choix s'est arrêté.
Ils sont très très simples à réaliser, j'ai juste perdu un peu de temps à chercher des bonbons blancs pas trop gros pour faire les yeux. C'est monsieur Gourmandises qui m'a suggéré ceux-ci et c'était parfait. C'est ça l'esprit d'équipe.

J'ai bien hâte de voir la tête des enfants et en attendant, je vous souhaite un Joyeux Noël, je ne publierai pas d'ici là, je me prends quelques jours de vacances !

Pour 24 muffins :
1 tasse (250 ml) de yogourt nature
1 cuillère à thé (5 ml) de bicarbonate de sodium
2/3 de tasse (160 g) de beurre
1 1/3  tasse (260 g) de cassonade
2 gros oeufs
1 cuillère à thé (5 ml) d"extrait de vanille
4 bananes très mûres (noires)
2 1/3 tasses (350 g) de farine non blanchie
1/3 tasse (45 g) de cacao
1 cuillère à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)

Décoration :
Du glaçage au chocolat au lait Betty Crockers (j'ai utilisé un plus peu plus d'un pot)
Des bretzels qui représenteront les bois
Des biscuits Nilla à la vanille pour le museau
Des Smarties rouges et bruns pour le nez
Des bonbons ronds et blancs pour les yeux (ceux des bracelets de bonbons sont de la bonne taille)


Préchauffer le four à 350 °F (180 °C). Préparer deux plaques à muffins de 12 empreintes chaque et les chemiser de caissettes en papier. Réserver.

Dans un bol, mélanger le yogourt et le bicarbonate de sodium. Réserver.

À l’aide d’un batteur électrique, crémer le beurre et la cassonade pendant 5 minutes. Ajouter les oeufs ainsi que la vanille et bien mélanger.

Écraser les bananes et ajouter au mélange de crème sure et de bicarbonate.
Mélanger la farine, le cacao et la poudre à pâte et les ajouter aux ingrédients liquides en mélangeant pour bien incorporer.

Répartir la pâte dans des moules à muffins et cuire au four de 18 à 20 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré dans un muffin en ressorte propre. Laisser refroidir sur une grille.


Glacer le dessus des muffins refroidis.
Déposer un biscuit à la vanille sur le bord de chaque muffin, sans le centrer.
Avec une petite poche à pâtisserie, déposer une goutte de glaçage sur le biscuit pour y coller un Smarties.
Puis déposer les bretzels de chaque côté, puis les bonbons blancs au dessus du biscuit à la vanille.
Remplir les cavités des bonbons blancs avec du glaçage.
Réfrigérer le tout pour que le tout se tienne bien.


Imprimer la recette

18 décembre 2013

#gâteriepourjouet : SAPIN DE NOËL EN RICE KRISPIES


Épisode 3 du défi #gâteriepourjouet :
Pour celles et ceux qui n'auraient pas suivi, je vous rappelle que Rice Krispies de Kellogg et l'Armée du Salut stimulent votre élan de générosité avec leur nouveau programme des fêtes : Une gâterie pour un jouet.
C'est un défi qui ne coûte pas cher à réaliser, qui vous fait passer du temps avec vos enfants et qui permet de gâter des enfants qui ne sont pas aussi gâtés que les vôtres. Il ne nous reste que quelques jours pour atteindre notre objectif...nous n'en sommes qu'à 50 %...

Jusqu'au 22 Décembre, Rice Krispies fera un don de 20 $ à l'Armée du Salut jusqu'à concurrence de 30 000 $ chaque fois qu'un canadien télécharge une photo d'une gâterie faite avec des céréales Rice Krispies sur le site RiceKrispies.ca.
L'Armée du Salut utilisera ensuite les donc reçus pour acheter des jouets aux enfants dans le besoin.

J'aurai dû faire une gâterie en forme de jouet, mais comme nous sommes à préparer Noël, Ian a voulu préparer des sapins de Noël.
Nous nous sommes inspirés de Geneviève et de ses sapins Oréo pour fabriquer les nôtres.
Je n'avais pas de vert sapin dans mes colorants en poudre, qu'importe, je trouve ces sapins vraiment jolis et ils ont été faits avec amour et pour une bonne cause !


Pour 8 sapins il vous faudra :
250 g de grosses guimauves
60 g de beurre
1 c. à thé (5 ml) d'extrait de vanille
6 tasses (1,5 l) de céréales Rice Krispies

8 biscuits (Oréo ou autres) pour servir de base
200 g de pastilles de chocolat blanc
1/4 tasse (60 ml) de crème 35 %
1/4 tasse (60 ml) de beurre
Colorant vert

Bonbons divers pour décorer les sapins


Dans un grand saladier, mettre les guimauves et le beurre et faire fondre 2 minutes au micro-ondes.
Ajouter la vanille et bien mélanger.
Ajouter les Rice Krispies et bien mélanger.
Laisser refroidir jusqu'à ce que la préparation soit tiède et modelable.

Façonner 8 sapins en leur donnant une forme de cône.
Les placer aussitôt sur un biscuit et les laisser complètement refroidir.


Dans un bain-marie, fondre le chocolat, la crème 35 % et le beurre. Bien mélanger et ajouter le colorant vert.
Lisser refroidir 5 minutes avant de recouvrir vos cônes de Rice Krispies (aidez vous d'un pinceau, ça évite d'avoir les mains plein de chocolat).
Décorer avec des bonbons et réfrigérer pour faire durcir la ganache.
Imprimer la recette

17 décembre 2013

MERINGUE BARBE À PAPA


Je me suis retrouvée, la semaine dernière avec beaucoup de blancs d'oeufs et comme je suis en mode production de paniers gourmands pour Noël, j'ai de suite pensé à faire des meringues. C'est facile à faire, ça ne coûte pas cher à produire et ça permet de passer les blancs d'oeufs.

J'ai opté pour la meringue française, la plus facile même si ce n'est pas celle que je préfère (je préfère de loin, la meringue italienne).
Comme je ne voulais qu'elles goûtent simplement le sucre, j'ai ajouté de l'essence de barbe à baba ce qui a fait qu'on se serait cru dans une fête foraine lors de la cuisson, tant ça sentait bon dans la cuisine.
Si vous regardez chez Golda's Kitchen, il y a beaucoup de choix dans les essences, on peut ainsi aromatiser les meringues à tellement de saveurs.

Pour une cinquantaine de grosses meringues  (environ 4 po/10cm de diamètre):
360 g de blancs d'oeufs à température ambiante
1 c. à thé (5 ml) de crème de tartre (acide tartrique)
1 1/2 c. thé (7,5 ml) d'essence de barbe à papa
600 g (3 tasses) de sucre
Colorant en gel si désiré


Préchauffer le four à 245 F (120 C) et chemiser plusieurs plaques à pâtisserie de papier parchemin.

Mettre les blancs d'oeufs,  la crème de tartre et l'essence de barbe à papa dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet et commencer à battre.
Continuer de battre jusqu'à ce que les blancs d'oeufs soient semi-fermes, puis ajouter le sucre progressivement, en pluie.

La préparation doit être brillante, lisse et homogène.
Ajouter le colorant en gel si désiré, et mélanger rapidement avec le couteau pour avoir des marbrures.




Remplir la poche à pâtisserie, muni d'un embout cannelé et dresser les meringues sur les plaques à pâtisserie préparées.
Enfourner pour 2 heures, puis éteindre le four et laisser refroidir les meringues dans le four.
Le temps de séchage sera à adapter en fonction de la grosseur de vos meringues.
Imprimer la recette

16 décembre 2013

#ProudToBeCDN: ENSEMBLE OLYMPIQUE À GAGNER


Je ne sais pas si parce que je suis née dans la période la plus froide de l'hiver, mais j'ai l'impression de revivre dès les premiers flocons et les premiers froids. Je vais faire aiguiser mes patins, je sors mes raquettes et je vais glisser.

C'est aussi pour cela que je suis toute énervée des prochain jeux olympiques d'hiver à Sotchi, en Russie du 7 au 23 Février 2014.
Je ne regarde habituellement aucun sport à la télévision, sauf les jeux olympiques et surtout ceux d'hiver.

J'ai bien entendu mes athlètes préférés, et je vais suivre de près Dominique Maltais (surf des neiges) Alexandre Bilodeau (ski acrobatique), Erik Guay (ski alpin), Charles et François Hamelin (courte piste) et l'équipe féminine canadienne de Hockey qui est pour moi l'une des meilleure au monde !

Ceux dont les enfants font du sport, savent que ça coûte très cher et que si par chance, ils arrivent à de hauts niveaux, ça coûte encore plus cher, c'est pourquoi, ça prend des sponsors.

C'est pourquoi Yoplait est un fier partisan d’Équipe Canada ! Les marques chouchous SourceMD et MinigoMD de Yoplait sont prêtes pour l’encourager !

Afin que vous aussi, vous encouragiez nos athlètes canadiens, un de mes lecteurs aura la chance de gagner un ensemble olympique d’une valeur de plus de 100 $ lors d’un tirage au sort.

Sachez que d’autres blogues tiendront le même concours et que vous pouvez vous s’inscrire à plus d’un endroit. Par contre, vous ne pourrez gagner qu’une seule fois.


Si vous êtes tirés au sort, c'est le genre de cadeau que vous pourriez recevoir. Les modèles peuvent changer.



Pour cela, vous me laissez un commentaire avant le 15 Janvier 2014, minuit heure de Montréal et vous me dites quel est votre athlète canadien préféré.
 Vous n'oubliez pas de me laisser un courriel valide afin que je puisse vous contacter, si vous êtes tirés au sort.
Concours réservé uniquement aux résidents canadiens !
Attention :Tout commentaire incomplet ( pas de réponse, pas de courriel, ne sera pas pris en compte)

« Divulgation : je participe à la campagne de la fierté canadienne de Yoplait avec Mom Central Canada, et j’en retire quelques avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes. »

13 décembre 2013

BAUMKUCHEN


Lorsque j'ai publié la soupe de Noël façon curry à la dinde, je vous ai parlé de la sortie du dernier Jamie Oliver & Co, Un Noël avec Jamie, je vous ai raconté aussi, combien j'avais été impressionnée par le dessert de couverture, par son visuel et sa méthode de fabrication.
Nous y voilà donc !
En Allemagne, ce gâteau est cuit à la broche, comme ici sur les photos (clic). Si vous regardez bien, les rainures, censées reproduire les nervures du bois, se retrouvent dans le sens inverse du gâteau que je vous présente aujourd'hui.
L'équipe à Jamie a opté pour la facilité en faisant cuire ce gâteau sous le gril : 18 fois 4 minutes...72 minutes minimum à être devant son four et être bien concentrée sur ce dessert.
Mis à part le temps que demande ce gâteau, tout le reste est très facile et simple à préparer. Tout est parfait dans ce gâteau : la saveur, la texture, la méthode et le visuel et c'est tellement bon !

J'imagine aisément ce gâteau décliné avec de la confiture d'abricot et recouvert de chocolat blanc. Je suis à me demander si je ne vais pas faire un dessert dans ce genre pour Noël, je ne suis pas encore fixée sur le dessert que je vais servir.
Et vous ? Vous servirez quoi comme dessert, histoire que je m'inspire :)

Pour 10 à 12 personnes
10 oeufs
300 g de pâte d'amandes, râpées
100 ml de crème 35 %
170 g + 50 g de beurre à température ambiante
225 g de sucre
1/2 c. à soupe d'extrait de vanille
Le zeste râpé d'une orange
150 g de farine à levure incorporée
100 g de farine de maïs
300 g de marmelade d'orange fine
200 g de chocolat noir
50 ml de rhum épicé
25 g d'amandes effilées grillées


Préchauffer le gril à feu moyen à fort (400 F). Graisser et chemiser le fond d'un moule à charnières de 23 cm (9 po) de diamètre.
Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.

Dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet plat, mélanger la pâte d'amandes et un peu de crème 35 % jusqu'à l'obtention d'une pâte épaisse.
Incorporer progressivement le reste de crème et fouetter jusqu'à ce qu'elle prenne une couleur pâle.

Ajouter la première quantité de beurre (170 g), puis le sucre.
Fouetter de nouveau pour que le mélange soit pâle et crémeux.
Ajouter les jaunes d'oeufs un à un, puis l'extrait de vanille et le zeste d'orange.

Dans un saladier, tamiser les deux farines puis incorporez-les avec une grande cuillère de bois dans la pâte à gâteau.
Monter les blancs d'oeufs en neige ferme, puis incorporez-les délicatement à la pâte.

Verser la marmelade dans une petite casserole et faites-la fondre sur feu doux.
Ajouter un peu d'eau pour l'assouplir si nécessaire et gardez-la au chaud.


Utiliser une louche comme mesure et verser suffisamment de pâte dans le moule pour recouvrir le fond (il faudra probablement la remplir au 2/3).
Utiliser un pinceau pour répartir le mélange de manière homogène, puis faire cuire au gril pendant 4 minutes ou jusqu'à ce qu'il soit ferme et doré.
Recouvrir d'une autre fine couche de pâte et remettre sous le gril 4 minutes.
Une fois dorée, badigeonner de marmelade toutes les 2 ou 3 couches, jusqu'à ce que vous n'ayez plus de pâte.
Vous devez obtenir 15 à 18 couches.
Badigeonner le sommet du gâteau d'une bonne couche de marmelade, puis glisser un couteau sur le pourtour du gâteau.
Laissez-le refroidir, couvrir de film alimentaire et placez le au réfrigérateur quelques heures ou toute une nuit pour qu'il durcisse.

Quelques heures avant de servir, faire fondre le chocolat et les 50 g de beurre restants au bain-marie.
Une fois le chocolat complètement fondu et brillant, incorporer le rhum et laisser refroidir pendant 10 minutes.

Démouler le gâteau et présentez-le sur un plat de service.
Recrouvrez-le de glaçage au chocolat à la spatule.
Laisser sécher légèrement puis décorer d'amandes effilées grillées et laisser refroidir complètement.
Ce gâteau se conserve très bien sous une cloche pendant plusieurs jours.
Imprimer la recette

11 décembre 2013

#LMDCONNECTOR : CROUSTILLES AUX PISTACHES ET CACAO


Je suis rentrée en mode "production" depuis le début du mois, et même si c'est beaucoup d'ouvrage, je m'amuse beaucoup et ça me fait plaisir de savoir que je fais des heureux avec mes paniers gourmands de Noël. À chaque fois, que je fais des croustilles, je pense à Carmen, Clarence, Céline, Martine etc qui capotent dessus.

Comme chaque année, j'essaie de mettre des nouveautés dans mes paniers et j'ai pour cela, décliner la recette vedette, avec des pistaches et du cacao. Certaines auraient fait un essai sur une petite quantité, mais vue la quantité dont j'ai besoin, et étant certaine que ce serait bon, je me suis lancée dans la production.
Je peux me le permettre car je suis bien "outillée" : J'ai le  grand batteur sur socle et j'ai une trancheuse électrique, qui me sert presque exclusivement pour couper les croustilles. Et plus j'en fais, plus mes croustilles sont fines !

J'ai ajouté de l'extrait (synthétique) de pistaches. Je l'avais acheté dans un magasin iranien à Montréal, mais vous n'êtes pas obligés d'en mettre, de toute façon, ça ne goûte pas tant que cela.

Il est important de travailler avec de la pâte très froide. Ça facilite le découpage et cela permet aussi, lors de la cuisson, les biscuits ne s'étalent pas.
Si vos croustilles sont plus épaisses, il faudra ajuster votre temps de cuisson. On cherche à obtenir un biscuit sec et croustillant.

La préparation est très rapide, c'est le tranchage et la cuisson totale qui prennent du temps.
Pour 2 kg 500 de croustilles, j'ai mis 4 heures toute seule. Si vous vous mettez à plusieurs, ce sera plus facile de s'organiser. Pendant que certains placeront les biscuits sur les plaques, d'autres peuvent retourner les biscuits pour la 2ème cuisson.

Je les conditionne dans des sacs en cellophane par portions de 150 g. Ces biscuits se conservent très longtemps, environ 1 mois, bien enveloppés et ils ne contiennent pas d'oeuf.

Pour d'autres idées de biscuits ou de cadeaux gourmands, rendez-vous sur le site Vivre Délicieusement, vous y trouverez plein d'idées et plein de recettes

Pour environ 2 kg 500 de croustilles
500 g de beurre
800 g de cassonade
320 ml d'eau
1 c. à table d'extrait de pistaches (optionnel)
1 kg de farine
1/4 cuillère à thé de bicarbonate de soude
100 g de cacao de bonne qualité
400 g de pistaches, grossièrement hachées


Chemiser un moule de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm ) de film alimentaire, en le faisant dépasser de tous côtés.

Dans une casserole, mettre le beurre, coupé en morceaux, la cassonade, l'eau et l'extrait de pistaches et chauffer juste assez pour que le beurre soit fondu. Ne pas faire bouillir.

Dans le bol du mélangeur sur socle, muni du crochet, combiner la farine, le bicarbonate de soude, le cacao et les pistaches.
Verser la préparation liquide et commencer à mélanger doucement, jusqu'à ce que tous les ingrédients soient bien incorporer.

Verser la préparation dans le moule préparé,  bien lisser le dessus et bien tasser. Recouvrir avec le film alimentaire qui déborde et réfrigérer jusqu'au lendemain.

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Tapisser de papier parchemin, plusieurs plaques à biscuits. Ne pas se servir de tapis de silicone, au risque que vos biscuits soient moins croustillants.

Transférer la pâte durcie sur une planche à découper  et couper votre pâte en 8 rectangles. Travailler un rectangle de pâte à la fois, réfrigérer les autres pendant que vous découpez.

À l'aide d'un grand couteau bien aiguisé et huilé, ou comme je fais, avec la trancheuse électrique, trancher des rectangles de pâte les moins épais possible et les disposer au fur et à mesure sur les plaques de cuisson. Pas la peine de trop les espacer, les biscuits ne bougent pas à la cuisson.

Enfourner et cuire 7 minutes ou jusqu'à ce que les biscuits soient juste fermes au touché.
Sortir les plaques du four, attendre une minute avant de retourner les biscuits à l'aide d'une spatule métallique, sur l'autre face .
Poursuivre la cuisson 7 minutes supplémentaires ou jusqu'à ce que les croustilles soient fermes.

Attendre quelques instants avant de transférer sur une grille de refroidissement.
Conserver dans une boite métallique pour être certain de garder le croustillant.
Imprimer la recette

« Divulgation : je fais partie d’un programme Vivre délicieusement pour les blogueuses et, à ce titre, j’en retire quelques avantages. Les opinions émises sont les miennes. »

09 décembre 2013

SUGGESTIONS DE NOËL(2) : LA COLLECTION "SAVOIR QUOI MANGER"- 4 LIVRES À GAGNER

Ma maison d'édition, Groupe Modus, vient de sortir une nouvelle collection de livres qui s'appelle Savoir quoi manger. Pour l'instant, il y a 4 thèmes de sortis, mais 6 autres devraient rejoindre la collection. Pour les avoir feuilleter au salon du livre et après avoir discuter avec les auteures qui sont toutes nutritionnistes et/ou diététiciennes, je trouve que c'est une belle suggestion de cadeau à offrir et à s'offrir.
Je pense que la meilleure façon de se soigner est de bien se nourrir.

J'ai eu et j'ai encore des personnes proches dans mon entourage, qui sont complètement perdues quand on leur annonce qu'ils sont atteints de telle maladie et qu'ils n'ont plus le droit de manger tel ou tel aliment. Ça peut être bouleversant et très perturbant.
Récemment, mon beau-papa a eu des crises de goutte. Le médecin lui a énuméré les aliments qu'il ne devait plus mangés et je l'ai vu assez découragé car il ne savait plus quoi manger.

Dans chaque livre, on vous explique la maladie, on vous conseille et on vous suggère un menu de 21 jours, le tout est accompagné des recettes présentées dans le menu. Je trouve que c'est super bien pensé. Les photos sont superbes et les livres sont très appétissants même si nous ne sommes pas concernés par les maladies. Ces livres sont des guides qui sauront vraiment vous aider dans vos questionnements.




Maladies cardiovasculaires de Nathalie Verret
Ce guide répond spécifiquement à vos besoins en vous permettant :

• de comprendre les maladies cardiovasculaires et d’en savoir plus sur les diètes qui ont fait leurs preuves;

• d’améliorer votre bilan lipidique en adoptant de saines habitudes alimentaires;

• de profiter de recommandations claires pour identifier facilement les aliments qui favorisent la santé de votre cœur ainsi que ceux qui y nuisent;

• de planifier et de varier vos repas et vos collations grâce à des menus quotidiens adaptés à votre état de santé.





Arthrite et inflammation de Marise Charron et Élisabeth Cerqueira

Ce guide répond spécifiquement à vos besoins en vous permettant :

• de comprendre les différents types d’arthrite et d’inflammation, et d’évaluer les facteurs de prédisposition;

• de profiter de recommandations claires et précises pour identifier facilement les meilleurs aliments;

• de planifier et de diversifier vos repas et vos collations grâce à des menus quotidiens adaptés à votre état de santé.




Hypoglycémie d'Alexandra Leduc
Ce guide répond spécifiquement à vos besoins en vous permettant :

• de comprendre l’hypoglycémie réactionnelle et d’identifier vos besoins nutritionnels;

• de stabiliser votre glycémie et ainsi prévenir les baisses soudaines d’énergie;

• de bénéficier de recommandations claires pour conserver votre énergie tout au long de la journée;

• de planifier vos repas et de prévoir vos collations grâce à des menus quotidiens adaptés à votre rythme.



Diabète d'Alexandra Leduc

Ce guide répond spécifiquement à vos besoins en vous permettant :

• de comprendre le diabète et les mécanismes de régulation de la glycémie grâce à l’alimentation;

• de répondre efficacement à vos besoins énergétiques en décryptant les étiquettes nutritionnelles;

• de profiter de recommandations claires pour identifier facilement les bons et les mauvais ingrédients;

• de planifier et de diversifier vos repas et vos collations grâce à des menus quotidiens adaptés à votre état de santé.


Groupe Modus me donne l'opportunité de vous faire gagner ces 4 livres. Pour cela, vous devrez :
-Être résident canadien
-Me laisser un commentaire, avant le 20 Décembre 2013, sous cet article, en me nommant le livre pour lequel vous (ou quelqu'un de votre entourage) vous sentez concernés.
-Ne pas oublier de me laisser une adresse courriel valide afin que je puisse vous contacter si vous êtes tirés au sort.

Bonne chance à tous

07 décembre 2013

FOIE GRAS AU TORCHON POUR LE PROJET DE L'EXPÉRIENCE CULINAIRE CANADIENNE


Le thème du mois de Décembre du Projet de l'Expérience Culinaire Canadienne orchestré par Valérie est les traditions de Noël...sujet complètement de saison.

Si pour certains, Noël rime forcément avec chocolat, chez nous, ça rime avec foie gras. Presque tout le monde dans ma famille prépare son foie gras et je dois dire que c'est ma marraine qui était la championne.

Dès que j'avais lu le sujet du défi du mois de Décembre, je savais que j'allais vous proposer une recette de foie gras au torchon. Le souci est que nous devons publier le 7 et que je n'ai eu mes foies gras que jeudi soir.
Je les ai préparés vendredi et y ai goûtés...ce matin pour ensuite pouvoir prendre mes photos et ensuite écrire l'article. Déjeuner au foie gras, il y a pire que cela dans la vie !

J'ai préparé 4 lobes, ils faisaient un peu plus de 500 g chaque. Deux ont été préparés avec du cidre de glace, un au porto (50 ans d'âge...j'ai osé en voler un peu dans la bouteille que Mr Gourmandises avait eu à son anniversaire) et le dernier, au Frangelico...Une idée comme ça, mais je pense que ça se marie bien ! Pour les 2 derniers que j'ai préparés cet après-midi, le test de goût se fera demain.

La particularité de la recette, c'est sa cuisson qu'on pourrait appeler "cuisson lente", puisque vous faîtes bouillir un gros chaudron d'eau. Vous y plongez votre foie gras et vous éteignez votre feu.
Vos foies gras sont cuits quand votre eau est froide. C'est tout ! Pas plus compliqué que cela!

Mes foies gras vont aller faire un cours séjour au congélateur en attendant Noël, mais histoire de patienter, nous avons soupé au foie gras ce soir.


1 lobe de foie gras frais de catégorie A (le peser pour déterminer le poids du sel et du poivre)
Assez de lait pour faire tremper le foie et le recouvrir ( environ 1 litre)
14 g de sel par kilo de foie gras préparé
5 g de poivre par kilo de fois gras préparé
1/4 tasse (60 ml) de cidre de glace


Mettre le lobe de foie gras dans un grand saladier et le recouvrir de lait. Ceci permettra de le dégorger et qu'il garde une belle couleur.
Laisser tremper pendant 2 heures au réfrigérateur.

Sortir le foie gras du lait et l'éponger avec de l'essuie-tout.

Sur une planche à découper, couper le foie gras en deux, dans la longueur, et enlever toutes les veines et les nerfs.
Mettre tous les morceaux de foie gras dans un saladier et peser votre quantité. Ce n'est pas grave si votre foie gras vous semble en charpie, lors de la cuisson, il va se reconstituer.

Ajouter au foie gras, le sel, le poivre et le cidre de glace et mélanger.

Sur votre plan de travail, étirer du film alimentaire et déposer votre préparation sur la longueur, au milieu.
Refermer et confectionner un boudin. Remettre plusieurs tours de film alimentaire pour être certain qu'il n'y ait pas de fuites.

Poser le boudin sur un torchon et l'enrouler autour.
Ficeler les deux extrémités.


Faire chauffer un grand chaudron d'eau. Quand votre eau est à grande ébullition, plonger votre foie gras et éteindre l'eau.
Poser un objet un peu lourd sur votre foie gras afin qu'il soit bien submergé d'eau..

Retirer votre foie gras de la casserole, quand votre eau est froide (environ 6 heures). et placez-le dans une assiette et réservez-le au réfrigérateur pendant plusieurs heures.

Ne reste plus qu'à déguster avec des tranches de baguettes grillées.
Accompagner du même alcool que vous aurez utilisé pour la confection du foie gras.
Imprimer la recette

06 décembre 2013

VERRINES AUX DEUX CHOCOLATS, CITRON ET CAFÉ


En vieillissant, on devient plus modéré et c'est terminé (en tout cas, chez nous), les repas où il y a une grosse entrée, un gros plat principal et un gros dessert cochon. J'essaie d'équilibrer le tout pour que les invités ne calent pas avant le dessert et qu'ils ne passent pas la soirée à somnoler d'avoir trop manger.
C'est vrai que tout dépend de l'appétit de chacun, mais moi, je suis une picoreuse et si je mange trop, je passe la journée du lendemain et du surlendemain à m'en remettre.

Il y a quelques semaines, nous avons reçu des amis et j'ai préparé une raclette. Personnellement, je trouve qu'il n'y a pas pu calant qu'une raclette et si je ne savais pas recevoir le monde, je n'aurai fait que cela..pas d'entrée, pas de dessert, juste la raclette.
Au final, j'ai servi une salade de roquette en entrée et préparé des verrines...12 petites verrines !
Nous n'étions que 5 mais je me doutais que certains gourmands étaient bien capables d'en manger plusieurs.
Mes verrines ont une contenance d'environ 1/2 tasse (125 ml).
Je me suis inspirée des bases de Patrice et j'ai marié le chocolat au lait, le citron et le café parce que je trouve que c'est un beau mariage à trois de saveurs et que dire des textures.

Crémeux de chocolat au lait
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
1 tasse (250 ml) de lait
2 c. table (25 g) de sucre
5 jaunes d’œufs
270 g de chocolat au lait

Crémeux de chocolat blanc au yogourt au citron
2 tasses (200 g) de chocolat blanc en pastilles (ou haché)
2/3 tasse (160 ml) de crème 35 %
1 tasse (250 ml) de yogourt méditerranéen au citron (10 %)
Le zeste d'un citron

Crumble au café
½ tasse  (125 g) de beurre
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 tasse (150 g) de farine
2 c. à table (30 ml) de café instantané de bonne qualité


Pour 12 verrines :

Crémeux de chocolat au lait
Déposer le chocolat au lait dans un bol et réserver.
Dans une petite casserole, à feu maximum, amener la crème, le lait et la moitié du sucre à ébullition.
Dans un cul-de-poule, blanchir les jaunes et le reste du sucre avec un fouet.
Verser graduellement le liquide bouillant en filet sur les jaunes en brassant constamment avec le fouet en formant des 8 dans la casserole.
Verser le tout dans la casserole, remettre sur un feu moyen et cuire jusqu’à ce que la crème nappe le dos d’une cuillère.
Passer la crème chaude au chinois sur le chocolat et, après quelques secondes de repos, émulsionner le crémeux au fouet en commençant par le centre lentement, puis de plus en plus vite sur les côtés. On peut terminer l’émulsion au batteur si nécessaire.
Verser dans des verrines et laisser figer au froid de 6 heures.


Crémeux de chocolat blanc au yogourt au citron
Déposer le chocolat blanc dans un bol et réserver.
Dans une casserole, porter la crème à ébullition, la retirer du feu et la verser sur le chocolat blanc.
Laisser reposer environ 30 secondes et émulsionner à l'aide d'un fouet.
Ajouter le yogourt au citron et le zeste de citron et bien mélanger.
Séparer la préparation dans les verrines et réserver au réfrigérateur pendant 4 heures


Crumble au café :
Préchauffer le four à 350 F (180 C). Chemiser une plaque à biscuits de papier parchemin et réserver.

Dans le bol du mélangeur sur socle, muni de la palette, réunir tous les ingrédients et mélanger la pâte jusqu’à l’obtention d’une texture de chapelure grossière.
Verser en émiettant avec les mains sur une plaque préparée.
Cuire  pendant environ 9 minutes en prenant soin de remuer le crumble toutes les 3 minutes.

Laisser refroidir puis répartir la préparation dans les verrines.
Le crumble se conserve deux semaines au réfrigérateur.
Imprimer la recette

04 décembre 2013

SOUPE DE NOËL FAÇON CURRY À LA DINDE ET SUGGESTION DE CADEAUX POUR NOËL


Le dernier Jamie Oliver & Co, Un Noël avec Jamie, vient de s'ajouter à ma collection et une fois de plus, je suis sous le charme !
Le gâteau de la couverture va être testé cette semaine, vous serez très surpris de sa réalisation, il cuit 18 fois 4 minutes...sous le gril.
En attendant, j'ai testé la soupe de Noël façon curry à la dinde, car les dindes étaient en spécial la semaine dernière, et j'ai fait un peu de stock en vue des pâtés à la dinde que je dois faire la semaine prochaine avec mon amie Esthère.

J'ai donc "sacrifié" une dinde de mon stock pour avoir beaucoup de restes.  Ce que nous apprécions le plus dans une dinde, ce sont justement les restes. Tout le monde aime la dinde mais pas au point de m'en réclamer ou de se jeter sur la bête.

Tout le monde, à la maison, adore les petits plats que je fais avec les restes. C'est bien souvent moins sec et moins fade.
C'est exactement le cas avec cette soupe de Noël, vraiment simple à faire et tellement parfumée.  Vous verrez que la soupe, n'en est pas vraiment une. C'est un repas à elle toute seule, et il n'y a pas beaucoup de liquide. Soit vous rajoutez du bouillon ou vous mettez la moitié de la quantité de riz.

Ce livre fait partie de la première liste d'idées de cadeaux que je conseille pour Noël. Je vous ferai d'autres suggestions la semaine prochaine.



Pour 4 à 6 personnes
1 c. à soupe d'huile d'olive
1 gros oignon
1 carotte
2 gousses d'ail
1 morceau de gingembre de 2 cm
300 g de courge butternut
500 g de restes de dinde cuite
1 piment rouge séché
1 c. à soupe de pâte de tomates (concentré de tomates)
1 c. à soupe de pâte de curry
400 g de tomates concassées en conserve
750 ml de bouillon chaud de poulet
300 g de riz basmati
1/2 petit bouquet de coriandre pour accompagner
Sel et poivre au goût


Peler l'oignon, la carotte, les gousses d'ail et le gingembre.
Émincer l'oignon, la carotte et l'ail, puis hacher le gingembre.
Éplucher la courge et la tailler en cubes de 5mm de côté.
Émincer les reste de dinde cuite.

Dans une grande casserole, sur feu moyen, faire chauffer l'huile d'olive puis ajouter l'oignon, la carotte, l'ail, le gingembre et le pimet séché.
Couvrir et faire cuire jusqu'à ce que les légumes soient tendres, bien cuits et légèrement dorés, en remuant de temps en temps.

Ajouter alors la courge, la pâte de tomates, la pâte de curry et la dinde émincée.
Enrober bien tous les ingrédients de liquide, puis incorporer les tomates concassées. Saler et poivrer.

Verser le bouillon chaud et laisser frémir et cuire pendant 15 minutes.
Ajouter ensuite le riz basmati et faire cuire à frémissement pendant 10 minutes, jusqu'à ce que le riz soit cuit.
Assaisonner à votre goût et servir, accompagnée de coriandre ciselée.
Imprimer la recette

Mes suggestions :


Dans les cadeaux gourmands, j'ai eu un gros coup de coeur pour les produits d'Édith. C'est une artisane qui cultive l'ail à St-Ligori, pas très loin de chez moi, et du fait même, la fleur d'ail. Elle transforme ses produits qui sont joliment présentés et conditionnés.
Personnellement, j'ai goûté à tous ses produits et je mets désormais des flocons de fleur d'ail dans la plupart de mes plats.
Je vous invite à aller la rencontrer à sa boutique, vous découvrirez une personne très sympathique.
Vous pouvez aussi commander en ligne en contactant Édith :
À Fleur de pot
1330, rang Montcalm
Saint-Ligori (Qc) J0K 2X0
450 834 4888
ailailail@afleurdepot-ail.com


Je vais commencer mes suggestions de livres pour Noël avec un livre coup de coeur :
Le cours de pâtisserie de L'atelier des chefs.
Il présente 100 techniques indispensables et 50 recettes à la portée de tous, le tout avec un dressage spectaculaire. Toutes les techniques et recettes du livres sont testées et approuvées par leurs chefs.
En plus d'être illustrées par des visuels de pas-à-pas, elles sont disponibles en vidéo directement grâce au flashcode ou par le lien sur chaque page.



À offrir à des enfants qui adorent avoir les mains dans la farine : Le coffret Pain d'épices et Biscuits.
Le coffret contient un livres de 30 recettes de biscuits ainsi que 3 emporte-pièces bonhomme.



 Un joli livre de recettes très tendances en ce moment sur les blogues : Mug Cakes de Lene Knudsen.
 Le livre contient 30 recettes de gâteaux cuisinés directement dans une tasse et cuits au micro-onde.
Je n'ai pas encore testé cette technique, mais les recettes présentées me donnent très envie d'essayer.



Un autre magnifique livre, super bien fait et très complet : Le petit Larousse Cuisinier (Édition Collector).  C'est le genre de livre que je rechigne à prêter car je veux l'avoir sous la main tout le temps.



Je vous ai gardé le plus gourmand pour la fin :  Le grand livre Marabout du chocolat maison.
C'est 200 recettes incontournables et terriblement gourmandes à base de chocolat. C'est le genre de livre qu'on s'offre à soi-même.

03 décembre 2013

TARTE AU BEURRE D'ARACHIDE ET AU CHOCOLAT CARAMEL BRÛLÉ GREEN & BLACK'S ORGANIC


Directement d’Angleterre et juste à temps pour la saison des Fêtes, Green & Black’s Organic, le leader mondial en matière de chocolat biologique et équitable, ajoute deux NOUVEAUX membres à sa famille canadienne de tablettes de chocolat de première qualité avec le lancement très attendu de ses saveurs Sel de mer et Caramel écossais brûlé.
Il s’agit des toutes premières nouvelles variétés en quatre ans et elles se composent d’ingrédients typiquement britanniques qui sauront titiller vos papilles avec leur goût unique.

Les amateurs de chocolat croquant craqueront pour la nouvelle tablette Caramel écossais brûlé signée Green & Black’s Organic. Des morceaux d’onctueux caramel Yorkshire – une gourmandise populaire à l’échelle mondiale – enrobés de riche chocolat noir 60 % cacao pour créer une irrésistible saveur mi-amère aux notes subtilement fruitées. Une seule bouchée et vous en redemanderez!

Cette saison, osez la différence en vous offrant la tablette Sel de mer signée Green & Black’s Organic. De délicats flocons de sel en provenance de l’eau de mer d’Anglesey – une île britannique qui baigne dans une riche histoire – sont en parfaite harmonie avec du chocolat au lait crémeux à souhait 37 % cacao pour créer une exquise sensation gustative.

Pour la première fois au Québec, la Collection classique de tablettes miniatures de chocolat au lait de Green & Black’s Organic (PDSF : 9,99 $) est le parfait cadeau d’hôtesse ou un présent exceptionnel à insérer dans tout bas de Noël.
Gâtez- vous avec six délicieuses saveurs offertes dans 12 tablettes de chocolat emballées individuellement en format de 15 g et soigneusement sélectionnées parmi la gamme exclusive de chocolats au lait Green & Black’s Organic.
Mieux encore, deux de ces tablettes, Raisins secs et Noisettes et Lait crémeux ne sont offertes que dans cette collection d’échantillons! Avec un tel choix de saveurs, il y a de quoi plaire à chaque amateur de chocolat sur votre liste.


J'ai utilisé la tablette de chocolat caramel écossais brûlé pour réaliser cette recette, et comme je n'avais pas assez de chocolat pour réaliser la recette entière, j'ai choisi de faire des tartelettes.
C'est en sortant mes tartelettes du four, que j'ai constaté une erreur de ma part que j'aurai pu prévoir...Ça a débordé ! je n'aurai pas du prendre mes moules à tartelettes, mais plutôt mes moules à muffins pour avoir un peu plus de hauteur.
Mis à part le dégât dans la cuisinière et que mes croûtes étaient recouvertes de chocolat, ça n'a rien enlevé au goût. Ce sont des tartelettes hyper cochonnes...surtout avec l'ajout de la petite sauce au café pour le service.

Je vous ai mis la recette de tarte, et il est bien important de prendre une assiette à tarte et non un moule à tarte, si vous voulez que toute la garniture entre dans la recette et que ça ne déborde pas dans le four.

Si vous êtes sur Facebook, vous pouvez tenter votre chance de gagner 100 $ de produits Green & Black's Organic.

Pour 10 à 12 personnes :
Croûte
1 tasse (250 g )de beurre non salé, à température ambiante
2 tasses  (300 g) de farine
¾ de c. à thé (3,6 ml) de sel
1/4 tasse (60 ml) d'eau glacée

Garniture
1 ¼ tasses (310 ml) de crème à fouetter 35 %
250 g de chocolat Caramel écossais brûlé Green & Black’s Organic, haché
1 c. à thé (5 ml) d’extrait de vanille
¼ de c. à thé (1,2 ml) de sel
2 oeufs
2 tasses (500 ml) de beurre d’arachide crémeux

Sauce au caramel et café
¾ de tasse  (150 g) de sucre
¼ de tasse (60 ml) d’eau
¾ de tasse (180 ml) de crème à fouetter 35 %
2 pincées de sel
1 c. à thé (5 ml) de café instantané




Croûte
Préchauffer le four à 350°F (180 C).
Dans un grand bol à mélanger, couper la farine dans le beurre.
Ajouter le sel et l’eau et mélanger pour former une pâte, en prenant soin de ne pas trop travailler la pâte. Sur une surface enfarinée, abaisser la pâte pour recouvrir une assiette à tarte de 9 pouces. Étendre la pâte dans l’assiette, en l’étirant vers le haut sur les côtés de l’assiette. Recouvrir la pâte d’une feuille de papier parchemin puis d’une couche de haricots secs ou de riz.
Cuire de 10 à 12 minutes, jusqu’à ce que les extrémités de la croûte soient presque dorées et que la base ait commencé à cuire.
Retirer les haricots ou le riz et le papier parchemin. Laisser refroidir complètement.
Laisser le four allumé à la même température.

Garniture
À feu moyen, porter la crème à fouetter à ébullition. Retirer du feu.
Ajouter le chocolat, la vanille et le sel. Remuer jusqu’à incorporation complète.
Dans un bol en acier inoxydable, battre légèrement les oeufs. Incorporer en fouettant lentement la moitié du mélange au chocolat pour tempérer les oeufs.
Ajouter le mélange d’oeufs au reste du mélange au chocolat et fouetter légèrement pour combiner.

Étendre soigneusement le beurre d’arachide au fond de la croûte refroidie.
Remplir la croûte du mélange au chocolat.
Cuire de 20 à 30 minutes ou jusqu’à ce que la garniture commence à figer mais que le centre reste mou. Laisser refroidir complètement.

Sauce au caramel et café
Dans une grande casserole à fond épais, porter le sucre et l’eau à ébullition à feu moyen-vif. Cuire jusqu’à ce que le mélange soit légèrement doré, de 6 à 8 minutes environ. Retirer du feu.

Incorporer soigneusement la crème, le sel et le café instantané.
Remettre la casserole sur le feu en remuant constamment jusqu’à ce que le mélange soit lisse. Retirer du feu et laisser refroidir légèrement.
Verser la sauce sur la tarte refroidie, trancher et servir.


Recette créée par Chef Lora Kirk, du restaurant Ruby Watchco
Cette recette est une gracieuseté de Green & Black’s Organic
Fêtes 2013

Imprimer la recette