30 janvier 2014

Index des recettes


Recettes à l’érable



Recettes à l’érable






Agneau



Viande



Apéro et Tapas



Apéro et  tapas!


Barbecue



Barbecue



Biscuits



Biscuits


Boeuf, Bison,Lapin,Veau



Viande



Boissons et Liqueurs



Boissons  etliqueurs



Cakes salés



Cakes  salés



Carrés et Barres



Carrés et  barres



Charcuteries Maison



Charcuteries Maison






Confitures, Tartinades, Chutneys, Conserves



Confitures,  tartinades,  chutneys,conserves



Crèmes glacées, Sorbets



Crèmes  glacées, sorbets


The Daring Kitchen



Daring Bakers



Desserts



Desserts



Entrées



Entrées



Légumes et Salades



Légumes et  salades



Les mardis avec Dorie



Apéro et  tapas!



Muffins



Muffins



Pains et Viennoiseries



Pains et  viennoiseries



Paniers gourmands



Paniers  gourmands



Pâtes et riz



Pâtes et  riz



Poissons et Fruits de mer



Poissons et fruits de  mer



Porc



Viande


Quiches, Tartes salées, Pizzas



 Quiches, Tartes salées, Pizzas






Soupes et Potages



 Soupes et Potages



Sucreries et Chocolaterie



Sucreries et  chocolaterie



Volailles



Viande


Yogourts



Viande


Des
menus et mes tops 10



Des  menus et mes tops 10



Jeux et tout le reste



Viande

27 janvier 2014

#PATAKSMOM : RIZ À L'INDIENNE, AUX POIS CHICHES ET NOIX DE CAJOU


Pour mon article mensuel pour Patak's, j'ai choisi de préparer un plat végétarien en utilisant la pâte de curry Madras que j'ai reçue dernièrement.
Adorant tester des nouveaux produits et manger de la cuisine indienne, les colis qui me parviennent sont comme des gros cadeaux de Noël.
On utilise beaucoup les pois chiches et de la farine de pois chiches (besan) dans la cuisine indienne et des pois chiches, j'en ai toujours d'avance.

Je me suis inspirée de cette recette pour réaliser la mienne, et tout le monde a très apprécié ce curry.
La recette est pour 4 personnes, mais cela donne des portions assez généreuses. Du coup, il en restait assez pour faire deux petits lunchs le lendemain midi.

C'est bien épicé mais pas piquant, ce qui permet de faire découvrir cette cuisine aux enfants.


Pour 4 personnes
1 c. à table (15 ml) d'huile de tournesol
2 gousses d'ail écrasées
2 c. à table (30 ml) de pâte de curry Madras
1 tasse (190 g) de riz basmati, rincé
2 tasses (500 ml) de bouillon de légumes
400 g de pois chiches, égouttés et rincés
1 poignée de raisins secs
152 g de feuilles d'épinards
1 poignée de noix de cajou
Sel et poivre au goût




Chauffer l'huile dans une casserole anti-adhésive puis faire suer l'ail avec pâte de curry Madras à feu moyen pendant 1 minute.

Ajouter le riz dans la casserole ainsi que le bouillon, les pois chiches et les raisins secs.
Remuer pour empêcher le riz de coller. Assaisonner de sel et poivre, puis porter à ébullition. Couvrir, réduire à feu moyen et cuire pendant 12-15 minutes ou jusqu'à ce que presque tout le liquide soit absorbé et que le riz soit tendre.

Ajouter les feuilles d'épinards et remuer jusqu'à ce qu'elles soient tombées.

Ajouter les noix de cajou et servir accompagné de naan.
Imprimer la recette
« Divulgation : Je participe au programme des ambassadrices Patak’s organisé par Mom Central Canada et j’en retire quelques avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes. » 

24 janvier 2014

BISCUITS CRAQUELÉS À LA MÉLASSE


J'ai un petit garçon qui adore les biscuits et il aime aussi beaucoup les faire.
Nous avons profité de la visite de son amie Léa, pour réaliser ces biscuits. Je peux affirmer sans me tromper qu'ils ont été un gros coup de coeur pour tout le monde.
Si bien, qu'à un moment, voyant descendre les enfants toutes les deux minutes, j'ai dû faire la police et leur demander combien, ils en avaient mangés. J'ai eu une réponse qui m'a laissé penser que l'Alzheimer pouvait être précoce.

J'utilise du sucre turbinado, parce que c'est un sucre brun à gros grains, qui ne fond pas lors de la cuisson. Cela donne un petit croustillant qui vient contraster avec le moelleux de ces biscuits.
Le dosage des épices est à votre discrétion mais il serait dommage d'en mettre trop car cela risquerait de masquer le goût de la mélasse.
Si vous n'aimez pas la mélasse, remplacez-la par du golden Syrup, le goût est beaucoup moins puissant.

Pour 2 douzaines de biscuits
2/3 tasse (160 ml) d'huile
1/2 tasse (100 g) de sucre
1/2 tasse (100 g) de cassonade
1/4 tasse (60 ml) de mélasse
1 oeuf
1 c. à thé (5 ml) de gingembre moulu
1 c. à thé (5 ml) de cannelle moulue
1/2 c. à thé (2,5 ml) de clous de girofle moulu
1/2 c. à thé (2,5 ml) d'extrait de vanille
1/2 c. à thé (2,5 ml) de bicarbonate de sodium
2 tasses + 2 c. à table (320 g) de farine
Sucre turbinado pour enrober



Préchauffer le four à 350 F (180 C) .
Préparer 2 plaques à pâtisserie en les chemisant de papier parchemin. Réserver.
Dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet plat, mélanger l'huile et les sucres, jusqu'à consistance lisse .
Ajouter la mélasse, la vanille et l'oeuf et fouetter jusqu'à ce que tout soit bien combiné.
Ajouter les épices, le bicarbonate de soude et de la farine et mélanger jusqu'à ce que la préparation soit bien homogène.

Dans un bol, verser du sucre turbinado.

Avec une cuillère à café, prélever de la pâte et roulez-la de la grosseur d'une grosse noix.
Rouler les boules de pâte dans le sucre turbinado et déposez-les sur les plaques à biscuits, en les espaçant de 2 po (5 cm).
Enfourner pour 10 minutes ( four à convection).
Laisser refroidir 5 minutes sur les plaques avant de transférer sur des grilles de refroidissement.
Les biscuits resteront moelleux pendant une semaine dans un contenant hermétique.
Imprimer la recette

22 janvier 2014

HUMMUS À LA BETTERAVE


Il y a quelques temps, je vous avais parlé du livre de Salma Hage, La cuisine libanaise paru aux Éditions Phaïdon.
J'aime beaucoup ce livre et je l'ai même prêté à Katia, histoire d'en faire une autre adepte. Je me suis rendue compte que je ne connaissais pas tant que cela, la cuisine libanaise. Pour preuve, cet hummus dont je ne connaissais pas l'existence, pour n'en avoir jamais goûté. C'est ce que j'aime dans la cuisine, on apprend tout le temps, on découvre des saveurs et on utilise des ingrédients dans des plats de manière inusitée.
C'est vraiment bon comme hummus, et ça fait des bons lunchs très santé. La couleur est un peu psychédélique, ce qui a fait bien rire Ian quand j'ai préparé sa boite à lunch.
Le jus de betteraves se trouve facilement au rayon bio de l'épicerie.

3 betteraves cuites et pelées
800 g de pois chiches en boite, bien rincés
50 ml de jus de betterave (rayon bio de l'épicerie)
3 gousses d'ail
60 ml (1/4 tasse) de tahini
Jus de 1 citron
2 c.à thé (10 ml) de sel
2 c. à table (30 ml) d'huile d'olive


Mettre tous les ingrédients dans le robot culinaire, et mixer jusqu'à l'obtention d'une texture homogène.
Déguster avec des pains pitas ou comme trempette avec des légumes.
Imprimer la recette


Pour votre information, c'est Fred qui a été tiré au sort et qui a gagné l'ensemble olympique.
Bravo Fred, et bons Jeux Olympiques à tous !

21 janvier 2014

#MAMANKINDER : PRIX À GAGNER AVEC CRAQUEZ® ET GAGNER® DE KINDER®

Nous sommes très heureux de débuter 2014 avec une nouvelle promotion Craquez® pour Gagner® de Kinder® super amusante conçue spécifiquement pour le lancement d’une nouvelle collection de jouets.
Plus de 2,4 millions de dollars en prix instantanés seront offerts ! De plus, le procédé de participation a été simplifié. Restez à l’affût des nouveaux emballages spécialement identifiés de Kinder® Surprise® Classique et Pink en magasin. Les voici :


À l’intérieur de chacun des œufs spécialement identifiés de Kinder® Surprise®, un NIP sera gravé sur le jouet ou inscrit sur le dépliant qui se trouve dans la coquille de plastique. Le NIP en main, c’est vraiment facile de participer. Vous n’avez qu’à vous rendre sur la page Facebook de Kinder Canada, de l’aimer (à moins que ce ne soit déjà fait, ce qui vous permettrait de sauter cette étape, d’inscrire votre NIP [ainsi que quelques renseignements requis] et de cliquer « Validez votre NIP ».
Pour le captcha, il est très important de l'écrire tel que vous le lisez( mettre les majuscules, quand c'est ce que vous lisez).



Vous vous demandez quels sont les prix à gagner, n’est-ce pas ?
Et bien, un amateur de Kinder® aura la chance de remporter une FIAT 500 POP !
De plus, deux amateurs de Kinder® s’envoleront en famille pour un voyage à Orlando ! Ahhh, la douceur et la chaleur des rayons du soleil, comme vous me manquez… Ce n’est pas tout !
Plus de 27 000 amateurs de Kinder® gagneront une sortie familiale au cinéma, et 201 000 amateurs recevront une friandise de Kinder®gratuite ! Que demander de plus ?


« Divulgation : Je participe à la campagne des mamans KinderMD et, en échange, j’en retire quelques avantages. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes. »

17 janvier 2014

CAKE AU CITRON MEYER


Je suis dans le jus en ce moment, au propre comme au figuré ! Je suis dans le jus parce que ma cousine Carole est arrivée avec une douzaine de citrons Meyer, qu'elle n'aime pas et elle s'est dit que je saurais quoi faire avec et je suis dans le jus, parce que j'achève et je fignole mon dernier bébé et que la date de la remise de mon travail approche et je stresse +++ ! Je ne suis donc pas très présente dans la blogosphère culinaire, ni sur les médias sociaux mais promis, je me rattraperai bientôt :)

Donc, vu la quantité de citrons Meyer ( qui ne se conservent pas éternellement), j'ai décidé de préparer une recette que je pourrais congeler pour en avoir en réserve quand j'aurais de la visite surprise.
Ces cakes sont riches parce qu'il y a beaucoup de beurre, mais c'est ce qui fait qu'ils sont très moelleux et fondants et qu'ils se conservent très bien. Ils sont parfumés tout en délicatesse avec le citron Meyer, dont c'est la pleine saison (jusqu'en Mars). Vous en trouverez donc facilement à l'épicerie.

Pour 2 cakes au citron de 9 po x 5 po (23 cm x 12,5 cm)
3 tasses (450 g) de farine
2 c. à thé (10 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1/4 c. à thé (1,2 ml) de bicarbonate de sodium
1 c. à thé (5 ml) de sel
2 tasses (400 g) de sucre
8 gros oeufs , à la température ambiante
Le zeste de 4 citrons Meyer
1/4 tasse (60 ml) de jus de citron Meyer
2 tasses (500 g) de beurre, fondu et tempéré
1/2 tasse (125 ml) de yogourt nature

Sirop de citron
1/3 tasse (80 ml) de jus de citron Meyer
1/3 tasse (40 g) de sucre à glacer


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Graisser généreusement 2 moules à cakes de 9 po x 5 po (23 cm x 12,5 cm).

Dans un bol, combiner la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de sodium et le sel. Réserver.
Au batteur électrique, battre le sucre, les oeufs, les zestes et le jus de citron jusqu'à homogénéité.
Ajouter le beurre fondu et le yogourt. Bien mélanger.
Incorporer les ingrédients secs à la spatule sans trop mélanger.

Répartir la pâte également dans les 2 moules préparés et enfourner pour 20 minutes.
Réduire la température du four à 325 F (160 C) et poursuivre la cuisson 30 à 35 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.
Sortir du four et laisser refroidir 15 minutes dans les moules.

Pendant ce temps, préparer le sirop de citron.
Dans une petite casserole, chauffer doucement le jus de citron et le sucre, jusqu'à ce que ce dernier soit dissous.
Faire quelques trous avec un cure-dent sur le dessus des cakes, puis badigeonner du sirop de citron avec un pinceau, jusqu'à épuisement du sirop de citron.
Laisser refroidir complètement les cakes dans les moules avant de les démouler.

Vous pourrez congeler les cakes, bien enveloppés dans du film alimentaire, puis dans des sacs pour congélateur, ils se conserveront 6 semaines.
Imprimer la recette

15 janvier 2014

MUFFINS AU YOGOURT, BANANES ET FRAISES


S'il y a bien quelque chose qui m'énerve quand j'ouvre mon congélateur de la cuisine, c'est de voir le stock de bananes trop mûres qui s'accumule. Quand je ne n'achète pas de bananes, c'est forcément à ce moment là, qu'on m'en réclame et dès que j'en achète...je n'ai plus de client !
J'ai donc pris la décision de boycotter le "rayon bananes", jusqu'à ce que mon congélateur soit vide de bananes noires.
Pour essayer de le vider rapidement, j'ai préparé des muffins qui me permettaient d'en passer 6 d'un seul coup.
J'ai aussi retrouvé un fond de sac de fraises que j'avais congelées l'été dernier et j'ai remplacé le beurre par du yogourt...J'ai estimé qu'on avait trop mangé et surtout très gras durant les vacances...J'ai donc mis tout le monde à la tiède, sans que personne ne le sache et sans que personne ne s'en aperçoive.
Ce sont des muffins très moelleux et très parfumés. Conservez-les au réfrigérateur et passez-les 10 secondes au micro-ondes pour les déguster comme s'ils sortaient du four.

Pour 24 muffins
1 tasse (250 ml) de yogourt grec 0 %
4 gros oeufs
2 tasses (500 ml) de bananes très mûres en purée (6 petites bananes)
4 1/2 tasses (675 g) de farine
1 1/4 tasses (250 g) de cassonade
1 c à table (15 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 c . à thé (2,5 ml) de bicarbonate de sodium
2 c. à thé (10 ml) de cannelle en poudre
1 c. à thé (5 ml) de sel
2 tasses (500 ml) de fraises congelées, coupées en morceaux


Préchauffer le four à 400 fF (200 C) et chemiser de caissettes en papier 2 moules à muffins de 12 empreintes chaque. Réserver.

Mettre dans le mixeur, le yogourt, les oeufs et les bananes et mixer jusqu'à l'obtention d'une texture fine et homogène. Réserver.

Dans un saladier, combiner la farine, la cassonade, la poudre à pâte, le bicarbonate, la cannelle et le sel.
Ajouter les fraises encore congelées dans le mélange secs et mélanger délicatement pour bien les enrober. Cela évitera que les fraises ne tombent au fond des muffins, elles seront mieux réparties.

Ajouter le mélange humide aux ingrédients secs et mélanger juste assez pour humecter.

À l'aide d'une cuillère à crème glacée, répartir la préparation dans les moules à muffins.
Enfourner pour 25 minutes ou jusqu'à ce que le dessus des muffins soient dorés et qu'un pic inséré au centre, en ressorte propre.
Sortir du four, laisser refroidir 5 minutes dans les moules avant de transférer sur une grille de refroidissement.
Imprimer la recette

13 janvier 2014

#LMDCONNECTOR :CRÈME DE LENTILLES AU BACON


Je ne vous ai pas encore partagé toutes les recettes que j'ai cuisinées durant les fêtes, je vais les publier un petit peu, de temps en temps, histoire de ne pas faire une écoeurantite de "trop de bouffe".

Car justement, après les fêtes, ça ne me tentait plus de me lancer dans des grosses recettes et parce qu'il n'y avait pas beaucoup de plats qui avaient ma faveur. Ne vous est-il jamais arrivé de parcourir les rayons de l'épicerie, et qu'il n'y a rien qui vous tente ?
Le remède miracle pour moi...des soupes repas.

Celle-ci a une texture fine parce que je l'ai mixée, mais elle est épaisse et très rassasiante.
Je l'ai faite en grosse quantité pour combler plusieurs repas, dont mes lunchs.
Son goût est fantastique et malgré la quantité, en 2 jours, tout avait disparu.

À refroidir, cette soupe épaissira, il vous faudra peut être la diluer avec un peu de bouillon de poulet, pour obtenir la texture que vous voudrez.

Si vous allez sur le site de Vivre Délicieusement, vous retrouverez d'autres recettes de soupes repas.

Pour 8 à 10 personnes
250 g de lentilles vertes du Puy
400 g de bacon, émincé
5 oignons verts, émincés
4 carottes, pelées et coupées en morceaux
2 grosses pommes de terre, pelées et coupées en morceaux
3 litres de bouillon de poulet
2 brins de thym
1 feuille de laurier
Le zeste d'un citron
250 ml de crème 35 %
Sel et poivre au goût




Dans un gros chaudron, faire revenir le bacon à sec.
Ajouter les oignons verts, les carottes et les pommes de terre.

Ajouter les lentilles, le bouillon de poulet, le thym et le laurier.
Porter à ébullition et puis baisser le feu et laisser mijoter à découvert pendant 45 minutes ou jusqu'à ce que les légumes soient tendres.

Hors du feu ajouter le zeste de citron et la crème 35 %

À l'aide du mixeur plongeur, mixer la préparation jusqu'à l'obtention d'une texture lisse et homogène.
Saler et poivrer au goût, puis servir.
Imprimer la recette
« Divulgation : je fais partie d’un programme Vivre délicieusement pour les blogueuses et, à ce titre, j’en retire quelques avantages. Les opinions émises sont les miennes. »

#CHEERFORGOLD : ENCOURAGEONS L'ÉQUIPE OLYMPIQUE CANADIENNE


Un petit rappel pour ceux qui n'auraient pas lu, il ne vous reste que quelques jours pour gagner un bel ensemble Olympique et pouvoir ainsi montrer que vous êtes de fiers supporters de l'équipe canadienne, tout comme General Mills qui vous propose même une application Blippar pour suivre les jeux de plus près.

Blippar est disponible gratuitement pour les téléphones intelligents Android ou Apple et tablettes uniquement. Sur les tablettes Androïd, ça fonctionne aussi, il n'y a pas que Ipad dans la vie :)

Blippar est une application de réalité augmentée, comme du 3 D Il suffit de scanner le produit participant (Cheerios, Avoine Croquante, Lucky Charms, ReeseMD Puffs, Val Nature, Gushers et Fruit-o-long ) et de voir prendre vie nos athlètes canadiens. Il y a aussi des jeux et vous serez obligés de prêter votre tablette à vos enfants.
Cette promotion est pour un temps limitée, le temps d'encourager nos athlètes Canadiens.

Comme des images valent mille mots, allez regarder la vidéo afin d'avoir une bonne idée des possibilité de cette application.



« Divulgation : Je participe à la campagne des blogueuses Céréales et collations des Olympiques organisée par Mom Central Canada et j’en reçois des avantages. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes. »

06 janvier 2014

#TESTDRIVEMOMS : CUISINE DE NOËL : PÂTÉS À LA DINDE


Comme chaque année, mon amie Esthère et moi bloquons une journée pour faire de la cuisine de Noël et habituellement, nous cuisinons chez elle car elle a une super grande cuisine.
Elle m'a tellement entendu vanter cuisinière Frigidaire, que cette année, c'est chez moi que nous avons cuisiner car sa cuisinière est en train de lâcher et elle regarde par quel modèle, elle pourrait la remplacer. Comme je suis ambassadrice Frigidaire, elle voulait tester la mienne.

Nous avons décidé cette année de faire des pâtés à la dinde, au lieu des habituelles tourtières. Pour cela, nous avons acheté chacune une grosse dinde congelée, que nous avons faite cuire dans un bouillon, comme pour une poule au pot. La viande est ainsi très tendre et pas sèche du tout.
Je vous conseille de désosser toute votre dinde et de mesurer la quantité de viande, pour pouvoir calculer le reste des ingrédients nécessaires à la confection de pâtés en quantité industriels.
Avec deux dindes, nous avons fabriqué 26 pâtés, que nous avons précuits dans des assiettes à tarte en aluminium de 9po (23 cm). À 0,99 $ la livre de dinde, c'est très économique comme plat.
Nous avons acheté la pâte à tarte à l'épicerie et nous sommes un peu trompées dans les quantités. Nous ne nous rappelions plus qu'avec un sac de pâte on peut faire 6 abaisses inférieures ou 8 abaisses supérieures.
Avec le reste de pâte, nous avons cuit 14 tartes au sucre.

Esthère a compris pourquoi je ne pourrais plus me passer de mon four à convection (et je pense l'avoir convertie).
Nous faisions des fournées de 9 pâtés à chaque fois et tous les pâtés étaient de cuisson uniforme. C'est tellement pratique et quel gain de temps.


Pour 1 pâté à la dinde
1 c. à table (15 g) de beurre
1 branche de céleri coupée en petits cubes
1/2 blanc de poireau, émincé
2 carottes tranchées en petits cubes
1 tasse (250 ml) de petits pois surgelés
3 tasses (750 ml) de bouillon de poulet
1 tasse (250 ml  de crème 15 % épaisse
6 c. à table (60 g) de farine
3 tasses (750 ml) de dinde cuite, coupée en morceaux
Quelques pincées de muscade
Sel et poivre
2 abaisses de pâte brisée
1 jaune d'oeuf


Garnir un moule à tarte de 9" ( 23 cm ) d'une abaisse de pâte à tarte. Réserver

Faire revenir le céleri, le poireau et les carottes dans le beurre 5 minutes.
Ajouter les petits pois et saupoudrer de farine. Bien mélanger.
Mouiller avec le bouillon et bien mélanger jusqu'à épaississement
Ajouter les morceaux de dinde, la muscade et assaisonner au goût.
Ajouter la crème 15 % et bien mélanger.

Verser la préparation dans le moule à tarte réservé en ayant, au préalable, badigeonné les bords de jaune d'oeuf et recouvrir de la deuxième abaisse. Bien sceller les bords
Dorer à l'oeuf .


Pour une cuisson complète : Cuire dans le four préchauffé à 400°F (200°C) pendant 45 minutes ou jusqu'à ce que la croûte soit dorée et que la garniture soit bouillonnante.
Pour une pré-cuisson, en vue de mettre au congélateur : 400°F (200°C) pendant 30 minutes

Mettre le pâté sur une grille et laisser refroidir au moins 10 minutes avant de servir.
Réchauffer, le pâté congelé au four préchauffé à 400°F (200°C) de 40 à 45 minutes ou jusqu'à ce que la garniture soit chaude.)

« Divulgation : Je participe au programme des ambassadrices Frigidaire Canada organisé par Mom Central Canada et j’en retire des avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes. »

Imprimer la recette