28 juillet 2014

BEURRE TOUT VELOUTÉ D'ABRICOTS


Qui n'a jamais fait manger un petit pot d'abricot à un bébé et espérer qu'il ne le finisse pas, pour pouvoir manger le reste ?
Et bien, ce beurre d'abricot ressemble beaucoup à ces petits pots, en plus sucré toutefois.

Le principe d'un beurre de fruits est de cuire les fruits en compote, d'ajouter du sucre et de laisser réduire jusqu'à obtenir une texture tartinable, concentrée en saveurs et en parfums.

J'attends les pêches avec impatience, pour  renouveler l'expérience, car c'est ma recette coup de coeur de l'été.  Je me suis inspirée d'une recette de Bernadin.


Pour 14 pots de 210 ml
4 lbs (2 kg d'abricots) dénoyautés
1 tasse (250 ml) d'eau
le zeste et le jus de 2 oranges
5 tasses (1 kg) de sucre
1/4 tasse (60 ml) de jus de citron concentré (en bouteille)


Dans une grande casserole en acier inoxydable, combiner les abricots et l'eau.
Porter à ébullition à feu moyen-vif. Réduire le feu et laisser bouillir pendant 20 minutes, à couvert, en remuant de temps en temps et jusqu'à ce que les abricots ramollissent.

Réduire les abricots en purée lisse à l'aide du mixeur plongeur.
Ajouter le sucre, le zeste et le jus des 2 oranges, bien mélanger et porter à ébullition.

Baisser le feu et laisser mijoter doucement, en remuant souvent jusqu'à ce que le mélange épaississe et garde sa forme dans une cuillère.
Le temps de cuisson dépendra de la quantité que vous ferez. Pour cette quantité, la cuisson a duré 2 heures environ.

Incorporer le jus de citron et mélanger.

Empoter le beurre chaud dans des pots stérilisés puis visser les couvercles.

Placer les bocaux dans une marmite et recouvrir complètement d'eau.
Porter à ébullition et stériliser 10 minutes (à partir de l'ébullition)
Attendre 5 minutes avant de sortir les bocaux, les laisser refroidir et les entreposer.

Imprimer la recette

25 juillet 2014

TARTE AUX ABRICOTS



La semaine dernière, nous sommes allés à Montréal  faire du magasinage de bouffe et nous nous sommes arrêtés chez Sami à la recherche d'abricots, en vue de faire mes confitures.
Je suis ressortie avec une caisse de 25 lbs....La fille était bien heureuse d'avoir trouvé du premier coup, habituellement monsieur Gourmandises fait plusieurs fruitiers avant d'en trouvés, et encore, parce qu'il les a réservés.

Pas question de ne faire que des confitures, j'avais déjà quelques recettes en tête.
Je voulais tout d'abord me faire une tarte...mais une tarte assez simple, pas trop d'ingrédients histoire de bien profiter du parfum des abricots.

C'est le genre de dessert tellement fameux, que je suis capable d'en manger la moitié à moi toute seule. Comme j'ai mis beaucoup d'abricots, on dira que chaque part compte pour 2 portions de fruits :)

Pour une tarte de 11 po (27,5 cm) de diamètre

Pâte sablée :
160 g (2/3 tasse) de beurre mou
100 g (1 tasse) de sucre glace
30 g (1/4 tasse) de poudre d’amande
1 pincée de sel
1 gros œuf
1 c. à café d’extrait de vanille
300 g (2 tasses) de farine

1 kg (2 lb) d'abricots, dénoyautés et coupés en 8
30 g (1/4 tasse) de poudre d'amande
50 g (1/4 tasse) de sucre vanillé
1 petite poignée d'amandes effilées

2 c. à soupe de confiture d'abricot
1 c. à soupe d'eau


Pâte sablée :
Au robot culinaire, mélanger le beurre et le sucre glace jusqu’à consistance crémeuse. Incorporer la poudre d’amande, le sel, l’œuf et la vanille. Ajouter la farine et mélanger par à-coups jusqu’à ce que la préparation forme une boule.

Envelopper la pâte dans une pellicule plastique et laisser reposer au réfrigérateur pendant 2 heures.

Sur le plan de travail légèrement fariné, abaisser la pâte au rouleau et en garnir délicatement le moule à tarte beurré.
Piquer le fond à la fourchette.



Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Saupoudrer le fond de tarte de poudre d'amande.
Ranger les lamelles d'abricots en rosace, en serrant bien, puis saupoudrer de sucre vanillé

Enfourner pour 1 heure. 20 minutes avant la fin de cuisson, parsemer le dessus de la tarte d'amandes effilées.
Sortir la tarte du four.

Fondre la confiture d'abricots avec l'eau, puis badigeonner la tarte du mélange au pinceau.

Imprimer la recette

23 juillet 2014

TARTINADE FORÊT NOIRE


Je suis dans les confitures jusqu'au cou. L'écureuil que je suis, fait des réserves pour l'hiver, afin de pouvoir offrir de bien bons paniers gourmands.
Jusqu'à présent, j'ai fait ma confiture d'abricots, de la confiture de fraises, de framboises et de la gelée de framboises sauvages. Ces confitures et gelée ont pour point commun, la même méthode. Je mets 700 g de sucre par kg de fruits + du jus de citron je les cuits jusqu'à ce que la température indique 104 C sur le thermomètre à bonbon.

Monsieur Gourmandises étant un vrai fan du gâteau forêt noire, j'ai voulu essayer cette tartinade prise dans Le grand livre des conserves (Bernardin) de Judi Kingry et Lauren Devine :400 recettes délicieuses et originales.

Cette tartinade est vraiment très rapide à cuire, puisqu'on utilise de la pectine. Le plus long étant de dénoyauter les cerises.
Nous avons beaucoup aimé le goût même si j'ai trouvé cela un peu trop sucré à mon goût et un peu trop épais.
Je reproduirais cette recette l'année prochaine mais sans pectine, avec un peu moins de sucre et en jouant avec mon thermomètre à bonbon.

Ingrédients:
6 1/2 tasses (1,325 kg) de sucre granulé
1/3 tasse (75 ml) de poudre de cacao non sucrée tamisée
3 tasses (750 ml) de cerises noires bien tassées, mesurées après les avoir dénoyautées et hachées grossièrement
1/2 tasse (125 ml) de jus de citron en bouteille (pas de jus de citron frais)
2 sachets de 85 ml de pectine liquide
1/4 tasse (60 ml) d'amaretto


Dans un petit bol, combiner le sucre et le cacao. Réserver.

Dans une grande casserole profonde en acier inoxydable, combiner les cerises et le jus de citron. Ajouter le mélange de cacao et bien mélanger.

En remuant sans cesse, porter à ébullition à température suffisamment élevée pour maintenir l'ébullition même en remuant.
Ajouter la pectine liquide en remuant.
Maintenir une forte ébullition pendant 1 minute en remuant sans cesse.
Incorporer l'amaretto retirer du feu et ajouter une noix de beurre.

Brasser jusqu'à ce que l'écume disparaisse.

Empoter dans des pots chauds jusqu'à 5 mm (1/4 po) du bord. Enlever les bulles d'air et stériliser à l'eau bouillante pendant 10 minutes (après la reprise d'ébullition).
Attendre 5 minutes, puis sortir les pots, les laisser refroidir et les entreposer.

Imprimer la recette
Source: Le grand livre des conserves (Bernardin) de Judi Kingry et Lauren Devine :400 recettes délicieuses et originales

21 juillet 2014

#PATAKSMOM: PORC SAUCE NOIX DE COCO CRÈMEUSE ET ANANAS SUR CHAPATI


Basée sur une authentique recette du Goa, la sauce noix de coco crémeuse et ananas est un doux mélange de crème de noix de coco, d'ananas et de gingembre. Un excellent choix si vous n'aimez pas les sauces trop épicées ou que vous vouliez faire découvrir les saveurs indiennes aux enfants.

J'ai utilisé cette sauce avec du filet de porc et j'ai servi le tout avec des chapati, ces petits pains plats sans levure et faits avec de la farine de blé entier.

Tout le monde a adoré. C'était ma première utilisation de cette sauce, mais ce ne sera pas la dernière.



Pour 6 personnes :
2 lb (1 kg ) de filet de porc, coupé en cubes de 1 " ( 2,5 cm )
2 pots de sauce noix de coco crémeuse et ananas

Pour les chapati :
200 g de farine tout usage
200 g de farine de blé entier
300 ml d'eau tiède
1 cuillère à thé de sel
200 g de ghee ( beurre clarifié )


Porc :
Faire chauffer l'huile dans une sauteuse à fond épais suffisamment large pour contenir les morceaux de porc sur une seule couche.
Faire revenir les morceaux de porc  sur toutes les faces, puis ajouter la sauce noix de coco crémeuse et ananas
Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser mijoter 10 minutes.


Chapati :
Tamiser les farines et le sel dans un saladier, faire un puits au centre et verser l'eau tiède au centre.
Pétrir 5 minutes, de façon à obtenir une pâte homogène et souple.
Transférer dans un saladier huilé, couvrir et laisser reposer 30 minutes.

Diviser la pâte en 16 portions égales et les couvrir d'un linge humide.
Sur un plan de travail légèrement fariné, abaisser une portion en un disque de 6 " (15 cm ) de diamètre, puis retirer l'excédent de farine en le faisant passer d'une main sur l'autre pour éviter que la farine ne brûle à la cuisson.

Chauffer une poêle en fonte à feu moyen.
Déposer le chapati dans la poêle, faire cuire 7 à 10 secondes, puis retourner et faire cuire de l'autre côté environ 15 secondes.
Retourner de nouveau le chapati et presser délicatement à l'aide d'un linge propre en plusieurs endroits pour le chauffer et l'aider à gonfler.
C'est ce gonflement qui donne au chapati sa légèreté.
Enduire d'un peu de ghee et procéder de même avec les autres portions réservées sous le linge humide, puis stocker en pile, couvert d'un linge.

Servir le porc sur les chapati et accompagner de riz basmati.

« Divulgation : Je participe au programme des ambassadrices Patak’s organisé par Mom Central Canada et j’en retire quelques avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes. »
 
Imprimer la recette

18 juillet 2014

CANNELÉS AUX CARAMBARS


 Il n'y a que quelques amis qui sont au courant de la quantité de moules à gâteaux que je possède et que j'ai du mal à tenir bien rangé, le placard dans lequel ils sont entassés.
Plusieurs fois dans l'année, je vide tout et je range tout.

Au dernier grand ménage, je suis retombée sur mes moules à cannelés et je me suis dit que ça faisait trop longtemps qu'ils n'avaient pas été utilisés.
Il me restait encore beaucoup de Carambars et je n'avais pas encore essayé ce parfum pour les cannelés.
C'est le genre de truc qui me fait dire : "Pourquoi, je n'ai pas essayé avant?". C'est tellement bon, que je me demande s'ils ne surpassent pas les cannelés classiques. Ça goûte beaucoup le Carambar, qui est pour moi, le meilleur bonbon au monde, même si c'est le meilleur pour faire sauter les plombages et casser des dents. On commence à en trouver un peu partout au Québec, alors rien de plus facile pour essayer.

Pour 14 gros cannelés
2 tasses (500 ml) de lait
16 Carambars
 2 oeufs
2 jaunes d'oeufs
2/3 tasse (100 g) de farine
1/2 tasse (100 g) de sucre
2 c. à soupe (30 g) de beurre fondu 1 c. à soupe (15 ml) de rhum


Chauffer le lait à feu doux avec les Carambars, sans cesser de remuer, jusqu'à ce que ceux-ci soient complètement fondus.

Mélanger tous les autres ingrédients au fouet puis ajouter le lait en remuant.

Mettre la préparation dans une bouteille et réfrigérer jusqu'au lendemain.

Le lendemain, préchauffer le four à 485 F (250 C).
Secouer la bouteille et verser la préparation dans les moules à cannelés, aux 3/4 de la hauteur.

Enfourner pour 10 minutes, puis baisser la température du four à 350 F (180 C) et continuer la cuisson 40 minutes.

Sortir du four et attendre 10 minutes avant de démouler.
Imprimer la recette

16 juillet 2014

GÂTEAU CHAUD AU BEURRE NOISETTE ET AUX BLEUETS


Je suis à préparer nos vacances à l'île du Prince Édouard. Je ne sais quand nous partirons car ce sera monsieur Gourmandises qui donnera le top, c'est à dire, quand il aura terminé ses chantiers.

J'ai demandé les petits guides afin d'étudier ce que nous pourrons faire hormis aller se baigner. Ça ne vous étonnera même pas que j'ai demandé le guide "vers l'expérience culinaire de l'ÎPE".
Et il est certain que je penserais à Nath et à Lili quand je serais en train de déguster du homard.

C'est dans le guide que j'ai reçu que j'ai trouvé cette recette (que j'ai un peu adaptée), car l'ÎPE produit des bleuets, peut être pas autant qu'au Lac St-Jean, mais elle en produit quand même.

Il est conseillé de déguster ces petits gâteaux, arrosés de sirop d'érable et de les recouvrir de crème fouettée. Conseil que je n'ai absolument pas suivi car le gâteau est déjà bien assez sucré et déjà bien gras. Monsieur Gourmandises s'est contenté de crème glacée, tandis que moi, je l'ai vraiment très apprécié, nature.

C'est un excellent dessert, qu'on pourra facilement adapter avec des framboises.

Pour 10 personnes
1/2 lb (225 g) de beurre
1 1/2 tasse (300 g) de sucre
4 oeufs
1 c. à café d'extrait de vanille
3/4 tasse (130 g) de farine
1 pincée de sel
2 tasses (500 ml) de bleuets frais
1 c. à café de cardamome moulu
1/3 tasse (80 ml) de noix hachées


Dans une casserole, faire fondre le beurre, jusqu'à ce qu'il brunisse et sente la noisette.
Laisser tempérer.

Préchauffer le four à 350 F (180 C) et beurrer 8 ramequins. Réserver.

Dans le bol du mélangeur, mélanger le beurre noisette avec le sucre.
Ajouter les oeufs et la vanille et bien mélanger.

Ajouter la farine, la pincée de sel, les bleuets, la cardamome et les noix. Mélanger à la spatule délicatement.

Verser la préparation dans les ramequins préparés, en les remplissant aux 3/4.
Déposer les ramequins sur une plaque de cuisson et enfourner pour 30 à 35 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte sec.

Dégager le tour des gâteaux à l'aide d'un couteau pour vous faciliter le démoulage.
Renverser sur une grille et laisser refroidir légèrement.
Ces gâteaux en portion individuelle sont délicieux chauds, accompagnés d'une généreuse portion de sirop d'érable et couverts de crème fouettée.
Imprimer la recette

14 juillet 2014

PANCAKES À LA RICOTTA ET AU BASILIC, SALADE DE TOMATES ET DE ROQUETTE


Dans le livre "Végétarien vite prêt" paru chez Marabout chef, j'ai marqué beaucoup, beaucoup de recettes tant elles sont très appétissantes.
Avec ses 120 recettes, ce livre va changer votre perception de la cuisine végétarienne. Si dans le passé, elle a eu la réputation d'être ennuyeuse et fade, ce ne sera plus le cas.

Étant fan de crêpes sous toutes les formes, mon premier choix s'est porté sur cette recette de pancakes salés, servis avec une salade de roquette et de tomates rôties au four.
La pâte à pancakes est parfumée avec du basilic frais et du parmesan et le tout forme un mélange de saveurs et de textures vraiment fantastique. Un plat parfait pour le brunch !

Originalement, la salade de roquette était composée d'oignons rouges que j'ai omis car je suis incapable de manger des oignons crus.


Pour 4 personnes
300 g de petites tomates roma en grappe
2 c. à soupe d'huile d'olive extra vierge
240 g de ricotta
1 oeuf
310 ml de lait
185 g de farine avec levure incorporée
1 petite poignée de basolic frais grossièrement haché
20 g de parmesan
30 g de beurre
1 c. à soupe de vinaigre balsamique blanc
250 g de roquette


Préchauffer le four à à 430 F (220 C).
Placer les tomates dans un petit plat allant au four.
Arrosez-les avec la moitié d'huile d'olive. Assaisonner de sel et de poivre et enfourner pour 10 minutes, jusqu'à ce que leur peau se fendille.

Fouetter la ricotta et l'oeuf dans un saladier. Incorporer le lait, puis la farine tout en fouettant.
Ajouter le basilic et le parmesan. Assaisonner de sel et de poivre.

Faites fondre un peu de beurre dans une grande poêle antiadhésive à feu moyen.
Déposer des petits tas de pâte (60 ml) dans la poêle, en les espaçant suffisamment pour qu'ils s'étalent.
Faites cuire les pancakes 2 minutes de chaque côté.
Empilez-les, puis couvrez-les pour les garder au chaud au chaud.
Essuyer la poêle avec du papier absorbant, et répéter l'opération avec le reste de la pâte de la façon à obtenir 12 pancakes en tout.

Placer la roquette dans un saladier et arrosez-la de vinaigre et du reste d'huile. Assaisonnez et remuez délicatement.
Servir les pancakes chauds. Recouvrir de salade et ajouter les tomates.
Imprimer la recette

13 juillet 2014

#MAMANKINDER : VIVE LES VACANCES


Ce sont vraiment de chouettes vacances que nous passons en ce moment. Pas d'heure pour se lever, pas d'heure pour se coucher, pas de boite à lunch à préparer. La belle vie quoi ! Je ne me la coule pas douce pour autant, j'ai fait pas mal d'aménagement à l'extérieur et commencé des conserves

Ian aime l'eau, mais pour l'instant il ne connait que l'eau de la piscine ou celle des lacs où nous allons nous baigner.

C'est pourquoi, cet été nous partirons à l'île du Prince Édouard, en camping, car Ian a été bien équipé pour son anniversaire.


Si vous avez envie de mer et de chaleur, vous pouvez toujours essayer de gagner avec Kinder Canada, l'un des deux voyages à Orlando en Floride.


Si vous ne partez pas, vous pouvez faire des activités avec les enfants et je suis certaine que ce gâteau les surprendra.

Allez sur la page Facebook de Kinder Canada, il y a  régulièrement des petits concours d'organisés, vous pourriez gagner des oeufs Kinder.

Il y a quelques années, j'avais fait quelques recettes avec des Kinder Surprise : des Kinder surprise en popsicles et des biscuits aux Kinder. Je peux vous assurer que c'est une activité très, très apprécié des enfants.

Décharge : Je fais partie du programme MamanKinder et je bénéficie d’avantages en raison de mon affiliation au groupe. Les opinions exprimées dans ce blogue n’engagent que moi.

11 juillet 2014

GÂTEAU TOUT CHOCOLAT


Pour notre party de la semaine dernier, Ian m'avait demandé de nouveau, un gâteau au chocolat "mais pas le même que l'autre". Quand on est une maman blogueuse, ça arrange nos affaires ce genre de demande.
Je me suis donc inspirée d'une recette du livre Pâtisserie, premiers pas, livre qui fait parti de la collection L'École de la cuisine.

Ce livre, c'est 50 techniques pour acquérir toutes les bases de la pâtisserie : monter des blancs en neige, faire fondre du chocolat, réaliser une pâte à moelleux, préparer une pâte brisée, confire des fruits, faire une génoise...

C'est aussi 50 recettes illustrées en pas à pas de la première étape au résultat final : mousse au chocolat, tartes aux fraises, gâteau marbré, tarte au citron meringuée, babas au rhum, tarte Tatin, cannelés, crème brulée, religieuses vanille et framboise...
Il y a plusieurs niveaux dans cette collection. Le livre présenté ici est le niveau débutant mais il existe aussi le niveau "comme un chef".

La recette que j'ai essayée est un brownie avec des noisettes, surmonté d'une crème anglaise au chocolat gélifiè avec de la gélatine. C'est très simple à réaliser et extrêmement bon.
La recette originale comprenait un glaçage au chocolat supplémentaire, mais Ian n'étant pas trop friand de chocolat noir, j'ai omis cette option.


Pour la pâte à brownies :
100 g de beurre + 10 g pour le moule
75 g de chocolat noir
60 g de farine
2 pincées de sel
100 g de cassonade
2 oeufs
75 g de noisettes décortiquées et torréfiées, grossièrement hachées

Pour la crème anglaise au chocolat
150 ml de lait
150 ml de crème 35 %
50 g de cassonade
2 jaunes d'oeufs extra frais
125 g de chocolat noir
2 feuilles de gélatine (4 g)

Préparation de la crème anglaise
Porter à ébullition le lait et la crème.
Dans un saladier, fouetter les jaunes d'oeufs avec la cassonade jusqu'à ce que le mélange blanchisse  et double de volume.
Verser le lait sur les oeufs et reverser le tout dans la casserole.

Cuire à feu doux en mélangeant sans cesse. La crème doit napper la spatule : lorsque vous passez un doigt sur la spatule, la crème ne doit pas recouvrir la trace (la crème est alors à 33 C).
Ajouter les feuilles de gélatine ramollies puis verser la crème dans un saladier.
Ajouter le chocolat concassé et mélanger jusqu'à ce qu'il ait complètement fondu.
Laisser refroidir à température ambiante.

Préparation du brownie
Faire fondre le beurre dans une casserole. Ajouter alors le chocolat afin de le faire fondre également.
En une seule fois, ajouter la farine, le sel et la cassonade.
Mélanger bien, puis ajouter les oeufs l'un après l'autre en mélangeant entre chaque addition.
Terminer en ajoutant les noisettes.

Préchauffer le four à 350 F (180 C) et beurrer un moule carrée de 20 cm, chemisé de papier parchemin.
Verser la pâte dans le moule préparé et enfourner pour 20 minutes, puis laisser refroidir.

Verser la crème anglaise sur le gâteau et assurez-vous qu'elle le recouvre complètement.
Mettre au réfrigérateur pendant 4 heures afin que la crème prenne.
Imprimer la recette


09 juillet 2014

#FLAVOURSTORY: PILONS DE POULET SAUCE BBQ FUMÉE AU WHISKEY


Je viens de tester un nouveau produit de chez  Club House : La sauce bbq fumée au Whiskey. Et c'est en l'essayant que je me suis dit que c'était le produit parfait quand on part en camping, car on a juste la viande à mettre à mariner dans la sauce le matin et quand on revient de la plage le soir, il ne reste plus qu'à faire cuire.
La sauce est vraiment très bonne, bien assaisonnée sans être trop fumée.
Je suis une fan finie du poulet fumé et là, j'ai vraiment trouvé mon bonheur.

Club House a un beau programme pour célébrer leur 125ème anniversaire mondial. Le programme "La saveur d’être ensemble" a pour but de relier les personnes à travers le monde en leur proposant de partager 1,25 million d’histoires sur le rôle que la nourriture et les saveurs jouent dans votre vie sur leurs médias sociaux avec la mention #FlavourStory.
Pour chaque témoignage partagé, 1$ sera offert à Centraide pour nourrir les gens dans le besoin. Pour plus d’informations, vous pouvez visitez le http://www.clubhouse.ca/fr/


Pour 6 personnes
12 pilons de poulets
1 bouteille de Sauce bbq fumée au Whiskey
1 grand Ziploc


Mettre les pilons de poulets dans un grand Ziploc, puis verser la bouteille de Sauce bbq fumée au Whiskey.
Bien imprégner les pilons de sauce, puis fermer le Ziploc et réserver au réfrigérateur pendant au moins 8 heures.

Cuire sur le bbq, sur feu moyen fort pendant 20 minutes, en les retournant régulièrement.

06 juillet 2014

#TESTDRIVEMOMS : SALADE DE POMMES DE TERRE AUX GÉSIERS CONFITS


Pour mon dernier article pour Frigidaire, le thème choisi était "L'art de recevoir".
Et ça tombait bien, puisque chaque année, je reçois aux alentours du 1er Juillet et c'est le gros party.
Les amis et la famille qui sont invités savent qu'ils vont manger des hamburgers, mais pas seulement.

Cette année, j'ai fait du taboulé, un cake au thon et à la moutarde de Meaux, des guédilles de goberge (recette à venir) et une salade de pommes de terre au gésiers confits au gras de canard.
Quand je me relis, je me dis que je suis un peu extrême dans les quantités, surtout quand on pense qu'il y avait des hamburgers après tout cela et 2 desserts (recettes à venir aussi).

J'aime qu'il y ait de la nourriture pour tous les goûts et comme je fais un buffet, chaque mange selon son appétit.
Tous les plats qui étaient avant les hamburgers, ont été préparés la veille. J'ai même préparés mes pains Kaiser, parce qu'une fois qu'on commence à faire ses pains hamburgers, ont trouve ceux de l'épicerie, insipides.
Donc un gros merci à ma super cuisinière, qui est tellement précise et que je continue d'adorer.

Pour aujourd'hui, je vous donne la recette de salade de pommes de terre aux gésiers confits au gras de canard. Normalement, on sert les gésiers confits, tièdes sur un lit de salade. Ici, je les servis froids mais à température ambiante et c'était vraiment très bon.

Gésiers confits
700 g de gésiers de volaille (canard ou poulet) crus
1/2 tasse (125 ml) de gros sel
500 ml de gras de canard
4 branches de thym
2 feuilles laurier
3 grosses gousses d'ail en chemise

Pour la salade :
1 et 1/2 lb ( 750 g ) de pommes de terre jaunes, non pelées
1/4 tasse (60 ml) de ciboulette émincée
2 échalotes, émincée finemement
2 grosses poignées de salade mélangées

Vinaigrette :
 Sel-poivre
2 cuillères à soupe bombées de moutarde de Dijon
6 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
18 cuillères à soupe d'huile de tournesol ou de canola


Bien enrober les gésiers de volaille avec le gros sel et laisser macérer au frigo pendant 2 à 3 heures.
Il est préférable de faire confire les gésiers au moins la veille afin qu'ils soient bien tendres.
Rincer les gésiers et bien les assécher.
Faire fondre tout doucement le gras de canard dans un petit chaudron et y ajouter les gésiers, le thym, les feuilles de laurier et les gousses d'ail. Cuire à feu minimum (le gras de canard ne doit même pas frémir) pendant environ 4 heures.

Déposer les gésiers et leur gras de cuisson dans un bocal ou une terrine et conserver au frigo. Bien enrobés dans le gras, les gésiers se conservent plusieurs semaines.

Pour la salade :
Cuire les pommes de terre dans de l'eau bouillante salée jusqu'à tendreté ( le temps de cuisson sera en fonction de la grosseur de vos pommes de terre ).
Laissez-les refroidir, enlevez-leur la peau et les coupez en cubes.

Déposer des cubes de pommes de terre dans un saladier. Ajouter les gésiers confits, que vous aurez bien égouttés du gras de canard et que vous aurez laissés à température ambiante.
Ajouter la ciboulette, les échalotes et la salade.

Dans un bol, mélanger la moutarde, le sel, le poivre et le vinaigre de cidre.
Ajouter l'huile en émulsionnant au fouet, pour que la vinaigrette soit épaisse.
Ajouter la vinaigrette à la salade et bien mélanger.

Imprimer la recette

« Divulgation : Je participe au programme des ambassadrices Frigidaire Canada organisé par Mom Central Canada et j’en retire des bénéfices. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes. »

04 juillet 2014

FICELLE PICARDE


 J'étais vraiment ravie de recevoir le livre Les grands classiques sucrés et salés paru chez Hachette parce que j'ai pu ainsi me replonger dans mon enfance française.
De la blanquette de veau aux macarons, en passant par le boeuf bourguignon, le gâteau au chocolat, les financiers, la soupe à l'oignon, les aspics, les gaufres, le soufflé au fromage ou encore les bouchées à la reine et le cake marbré... Il y a 160 recettes classiques issues du patrimoine culinaire français.

Je me suis arrêtée net, sur les ficelles picardes. Je ne suis pas picarde (je suis sarthoise) mais cette recette a été servie régulièrement à la table de mes parents et grands-parents sans que jamais je ne m'en lasse. Parce qu'évidemment, il s'agit de crêpes et j'adore les crêpes.
Je mangeais même celles servies à la cantine du collège et du lycée, même si elles étaient congelées, faites industriellement et caoutchouteuses.
Quand on a goûté à du pas bon, on ne peut qu'apprécier quand c'est fait maison.


La pâte à crêpes :
4 oeufs
500 ml (2 tasses) de lait
1 pincée de sel
250 g ( 1 2/3 tasse) de farine

La sauce béchamel jambon-champignons
20 g de beurre
2 c. à soupe bombées de farine
250 ml de lait
50 ml de vin blanc sec
Noix de muscade au goût
Sel et poivre au moulin
50 g de gruyère râpé
150 g de champignons, émincés, revenus au beurre
150 g de jambon blanc, émincé


Les crêpes:
Dans un saldier, fouetter les oeufs avec le lait et la pincée de sel.
Verser la farine en pluie. Remuer bien jusqu'à l'obtention d'une pâte de consistance bien lisse.
Vous pouvez ajouter un peu de lait si la pâte vous semble trop épaisse. Laisser reposer la pâte pendant 1 heure au réfrigérateur.

Faites chauffer une crêpière ou une poêle légèrement huilée. Faire cuire les crêpes 1 minute de chaque côté, jusqu'à épuisement de la pâte.
Déposez-les au fur et à mesure sur une assiette chaude.

Sauce béchamel jambon-champignons
Faire fondre le beurre à petit feu dans une casserole.
L'orsqu'il est fondu, ajouter la farine doucement à l'aide d'un fouet pendant 2 minutes.
Verser le lait froid et le vin blanc en même temps.
Continuer de remuer jusqu'à ce que la préparation épaississe.
Ajouter le gruyère râpé, les champignons et le jambon.
Assaisonner la sauce avec de la muscade râpée, du sel et du poivre.

Étaler un peu de cette garniture sur chaque crêpe, puis roulez-les.
Disposer les crêpes roulées au fur et à mesure dans un plat, puis réchauffer quelques minutes au four avant de servir.
Imprimer la recette

02 juillet 2014

GÂTEAU DAMIER


Ma zouille a eu 9 ans le 1er Juillet, mais il avait invité ses amis samedi dernier, pour un party bbq que maman a préparé malgré une fin de grippe et un début de gastro.
Le petit chanceux qu'il est, aura donc 3 gâteaux d'anniversaire cet année : celui de sa fête d'amis, celui de son jour de fête et celui de samedi prochain où toute la famille et les amis se réunissent.

Il m'avait commandé un gâteau à la vanille et au chocolat, c'est pour cela que j'ai eu l'idée d'un gâteau damier.
Je suis partie d'une base de quatre-quarts et j'ai ajouté de la vanille à la moité de la pâte et du cacao pour l'autre.

Si mes explications ne vous semblent pas claires, faîtes une recherche google pour un gâteau damier, vous aurez toutes les explications en images.
Le gâteau a beaucoup impressionné les enfants lorsque je l'ai découpé et vu de ce qu'il en restait, ils l'ont aussi beaucoup aimé.


Pour 12 à 14 personnes
Les gâteaux
Peser 6 oeufs
Même poids de sucre
Même poids de farine
Même poids de beurre, fondu 
1 c. à soupe de poudre à pâte (levure chimique)
1 gousse de vanille
3 c. soupe de cacao

1 tasse (250 ml) de pâte à tartiner aux noisettes

Pour le glaçage :
250 g de chocolat noir
200 ml de crème 35 %
3 c. à soupe de beurre à température ambiante


Les gâteaux:
Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Chemiser les fonds de 2 moules à charnière de 9 po (23 cm) de papier parchemin et bien les graisser. Réserver.

Dans le bol du batteur sur socle, casser les oeufs, puis ajouter le sucre et battre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la farine et la poudre à pâte en alternance avec le beurre fondu et bien mélanger.

Partager la pâte dans 2 bols et dans l'un ajouter les graines de la gousse de vanille et dans l'autre, le cacao.
Bien mélanger les préparations.
Verser les préparations dans les moules préparés et enfourner pour 25 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.

Laisser complètement refroidir les gâteaux dans les moules, posés sur des grilles.

Une fois les gâteau refroidis, prendre 2 emporte-pièces ronds (ou un grand bol à céréales et un verre) d"un diamètre de 6 1/2 po (16,5 cm) et de  4 1/2 po (11 cm).

Pour chaque gâteau, centrer bien les emporte-pièces et couper.
Enlever le 2ème cercle du gâteau à la vanille et de celui au chocolat. Intercaler le cercle au chocolat dans le gâteau à la vanille et inversement.

Poser un des deux gâteaux sur un plateau de service, puis tartinez le de pâte à tartiner aux noisettes.
Coller le deuxième gâteau sur le dessus en se servant d'une large spatule.

Préparer le glaçage et décorer selon votre goût.

Le glaçage :
Casser le chocolat en morceaux dans un saladier ne craignant pas la chaleur et faites-le fondre doucement au bain-marie. Mélanger pour obtenir une texture onctueuse et retirer du feu.
Ajouter le beurre et mélanger jusqu’à ce qu’il soit fondu.
Ajouter la crème 35 % à la surface du chocolat et délayez vivement au fouet pour obtenir une texture lisse et brillante.
Utiliser la ganache encore liquide pour glacer (à l’aide d’une spatule métallique souple) ou tiède et légèrement raffermie pour fourrer un gâteau.
Imprimer la recette