30 septembre 2014

#PATAKSMOM : POULET CROUSTILLANT À L'INDIENNE, YOGOURT AU CHUTNEY DE MANGUE


C'est Ian qui m'a inspiré cette recette quand il m'a dit que les lanières de poulet goûtaient toujours la même chose.
J'ai un petit garçon qui aime manger différent. Il n'est pas exigeant et goûte à tout ce que je lui propose mais il veut savoir et que je lui explique ce qu'il a dans son assiette.

C'était flagrant pendant les vacances, car dès le petit déjeuner, il voulait savoir ce que je ferais pour le souper.
Comme il aime les saveurs indiennes et que je suis maman Patak's, autant utiliser les produits que j'avais sous la main et lui faire découvrir des bâtonnets de poulet différents de ce que je fais habituellement.

Ce sont des bâtonnets assez santé, puisque je les ai cuits au four, sans gras. Pour la trempette, j'ai utilisé du yogourt grec 0 %, comme ça même les mamans peuvent en manger parce que ce n'est pas un plat juste réservé aux enfants.

Poulet croustillant :
2 poitrines de poulet
2 c. à soupe de pâte de curry douce
1 oeuf
1 tasse (250 ml) de chapelure

Yogourt au chutney de mangue :
1/2 tasse (125 ml) de yogourt grec
1/4 tasse (60 ml) de chutney doux à la mangue


Préchauffer le four à 425 F (220 C).
Préparer une plaque de cuisson en la chemisant d'une feuille d'aluminium. Réserver.

Couper les poitrines de poulet en lanières.
Dans un saladier battre l'oeuf avec la pâte de curry douce, jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Ajouter les lanières de poulet et bien mélanger pour bien les enrober.

Enrober les lanière de poulet de chapelure, puis les déposer côte à côte sur la plaque de cuisson préparée.

Enfourner pour 20 minutes

Dans un bol, mélanger le yogourt grec avec le chutney.
Servir les lanières de poulet avec cette préparation.
Imprimer la recette

29 septembre 2014

LES 3 GAGNANTES DE TARTE SONT :


De retour du Salon du livre du Saguenay. Bien fatiguée mais très heureuse d'avoir rencontrer des gens si gentils et si accueillants.

J'ai effectué le tirage au sort des 3 gagnants de mon livre Tarte et voici lesRésultats :




C'est Isabelle, Anne Marie et Stéphanie qui ont gagné un exemplaire de Tarte !

Merci à tous de votre participation et restez aux aguets, les semaines qui s'en viennent risquent d'être pleines de belles surprises à gagner.

26 septembre 2014

GÂTEAU FERRERO


Cela fait déjà quelques semaines, que j'ai montré cette recette sur Pinterest, à monsieur Gourmandises. Son regard et son sourire m'ont fait comprendre que je devais me grouiller de lui préparer.
Sauf que...je n'avais pas de Rochers Ferrero. Une fois que je les ai achetés, il n'y avait plus assez de Nutella et pour finir, quand j'ai eu les deux premiers ingrédients, j'avais oublié les gaufrettes.
Je me suis dit : de la schnout ! Je vais le faire pareil avec ce que j'ai pour apporter un croustillant.
Et j'avais des Gavottes !

Le principe du gâteau est de reproduire le goût et la texture du Rocher Ferrero et c'est très réussi.
Absolument déconseillé pour le body, mais mon doux que c'est réconfortant !

Je serais ce soir (après presque 7 heures d'autobus) au salon du livre du Saguenay, de 19 h à 20 h 30 en séances de signatures
Puis demain, samedi de 11 h à 13 h puis de 15 h à 16 h en séances de signatures.
J'ai hâte de vous rencontrer. Je retrouve ma belle gang de Groupe Modus, ainsi qu'Alex A., bédéiste de l'Agent Jean.

N'oubliez pas que vous avez jusqu'au 27 Septembre pour participer au tirage au sort pour gagner le livre TARTE.

Pour 8 à 10 personnes
5 gros oeufs
6 cuillères à soupe (75 g) de sucre
1 3/4 tasses (260 g) de noisettes en poudre
2 cuillères à soupe farine
2 cuillères à soupe cacao en poudre
2 cuillères à café de poudre à pâte (levure chimique)

Glaçage
200 grammes de beurre non salé à température ambiante
1 1/2 tasses (270 g) de pépites de chocolat
7 cuillères à soupe de pâte de noisette au chocolat de type Nutella

1 tasse (250 ml) de gaufrettes émiettées ou 12 Gavottes émiettées
1/2 tasses (75 g) de noisettes; hachées grossièrement, pour décorer le gâteau
10 Ferrero Rocher, coupés en 2


Préchauffer le four à 350 F (180 C). Chemiser le fond d'un moule rond de 9 po (23 cm) à parois amovible, de papier parchemin. Graisser les bords et le fond. Réserver.

Fouetter les œufs avec le sucre jusqu'à ce que la préparation ait triplé de volume et qu'elle soit légère et mousseuse.
Combiner la poudre de noisette, la farine, le cacao et la poudre à pâte.

Incorporer délicatement les ingrédients à la préparation aux oeufs à l'aide d'une spatule.
Verser dans le moule préparé et enfourner pour 40 minutes.
Sortir le gâteau du four et le laisser complètement refroidir avant de le couper en 2 dans l'épaisseur.


Fondre les pépites de chocolat au bain-marie. Ajouter le beurre et la pâte de noisette  et bien mélanger jusqu'à ce que la préparation soit homogène.
Laisser tempérer jusqu'à ce que la préparation soit facilement étalable, sans être trop coulante.

Étendre la moitié de la préparation sur la première moitié de gâteau.
Répartir les Gavottes émiettées (ou les gaufrettes) puis recouvrir de l'autre moitié du gâteau.

Avec le reste du glaçage, tartiner entièrement le gâteau.
Décorer les côtés, en appliquant les noisettes grossièrement hachées.
Puis déposer sur le dessus les moitiés de Ferrero.
Imprimer la recette

25 septembre 2014

MOUSSE AU CAFÉ


Saviez-vous que les canadiens aiment tellement le café qu'il a été décidé que le 29 Septembre serait la journée nationale du café ?

77 % des Canadiens possèdent une cafetière à la maison mais seulement 54 % des cafés préparés ne goûtent pas ce qu'ils devraient goûter.
Si vous utilisez votre cafetière de façon normale, il s'accumule des dépôts calcaires, ralentissant le fonctionnement et altérant le goût.

69 % des canadiens continuent de nettoyer leur cafetière avec du vinaigre comme solution de nettoyage, même s'ils reconnaissent que ça altère le goût.

J'ai régulièrement entendu des européens en vacances au Canada, me dire que le café, ici n'était pas terrible, mais que le mien était bon.
Pour du bon café, ça prend un bon café, une bonne cafetière et un bon nettoyage régulier.

J'ai découvert un nouveau nettoyant pour cafetière: Affresh. Il se présente sous forme de pastilles effervescentes. Il est très efficace et sans odeur de vinaigre.
Il fonctionne aussi bien dans les cafetières traditionnelles qu'individuelles.
C'est vendu en boite de 4 pastilles au prix de 8,99 $.


À l'heure des téléphones intelligents, programmez-vous une alerte pour ne pas oublier de nettoyer votre cafetière tous les mois.

Je vous donne rendez vous la semaine prochaine, pour une surprise en rapport avec le café. Notez-bien les infos que je viens de vous donner, je vérifierais......:)

En attendant, et pour illustrer le propos, je vous propose une mousse au café, super légère et super...mousseuse. Oui, je sais ce n'est pas très recherché, mais il n'y a pas d'autre terme pour la définir.
Vous pourriez aussi l'utiliser pour un entremet car la mousse se tient très bien ou en verrine, en l'associant avec une mousse au chocolat.


Pour 6 à 8 personnes
4 c. à café de gélatine en poudre
150 ml (2/3 tasse) de café filtre bien serré, froid
4 oeufs, séparés
65 g (1/3 tasse) de sucre
180 ml (3/4 tasse) de crème 35 %

Cacao pour saupoudrer


Dans un bol, mélanger la gélatine dans le café froid. Laisser gonfler pendant 2 minutes. Placer au micro-ondes pendant quelques secondes pour bien dissoudre la gélatine. Réserver

Dans un bol, monter les blancs d'œufs en neige ferme. Réserver au froid.
Dans un autre bol du batteur sur socle, blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse et triple de volume.
Dans un troisième bol, fouetter la crème en chantilly ferme.

Incorporer la crème fouettée au mélange de café, en pliant, puis faire de même avec les blancs d'œufs en neige.

Répartir la mousse au café dans des jolies tasses à café et réfrigérer 3 heures.
Au moment de servir, saupoudrer de cacao.
Imprimer la recette

24 septembre 2014

GÂTEAU AUX POIRES ET AUX AMANDES


C'est le temps de se rendre dans les vergers du Québec pour aller cueillir pommes et poires, fruits qui donnent de si bons desserts d'Automne.
J'ai été un peu excessive sur les poires mais je les adore. Juste leur couleur, quand elles sont bien mûres, me donne envie de croquer dedans.

En faisant du rangement dans mes armoires, j'ai découvert un petit sac de farine de riz que je n'avais pas encore utilisé, parce que j'achète souvent des choses "au cas où..",.
Je n'aime pas retourner à l'épicerie pour un ingrédient, parce qu'à chaque fois, je ressors avec d'autres ingrédients "au cas où".

Comme ma recette contenait une bonne quantité de poudre d'amandes, j'ai joué la carte du sans gluten pour ce gâteau en utilisant ma farine de riz.
Je ne suis pas allergique ni intolérante au gluten mais je voulais savoir ce que ça donnerait comme goût et comme texture.

J'ai été bluffée sur toute la ligne, une très agréable surprise:
Le gâteau est dense, mais super moelleux et avec les poires, c'est très fondant. La texture est presque celle du pouding chômeur.
Attendez que le gâteau soit complètement refroidi avant de le transférer dans un plat de service, car il est friable et facilement cassable.

Pour 8 personnes
160 g (2/3 tasse) de beurre
125 g (1/2 tasse + 2 cuillères à soupe) de sucre
2 oeufs
1 c. à café  (5 ml) d'extrait d'essence d'amande pure
Le zeste d'un citron
75 g (1/2 tasse) de farine de riz
75 g (1/2 tasse) de poudre d'amandes
3 poires, pelées et parées, coupées en morceaux
35 g (1/2 tasse) d'amandes effilées 



Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Chemiser le fond d'un moule de 9 po (23 cm) à parois amovible de papier parchemin, puis graisser le fond et les parois. Réserver.

Dans le bol du batteur sur socle, crémer le beurre avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange soit léger et onctueux.
Ajouter les oeufs, un à la fois, en mélangeant entre chaque addition.
Ajouter l'extrait d'amandes et le zeste de citron.

Incorporer la farine de riz et la poudre d'amandes et bien mélanger.
Incorporer délicatement les cubes de poires.

Verser la préparation dans le moule préparé et répartir les amandes effilées sur le dessus.
Enfourner pour 40 à 45 minutes.

Sortir du four et laisser complètement refroidir avant de servir.
Imprimer la recette

22 septembre 2014

#LMDBLOGGER :MUFFINS AUX BANANES ET À LA CANNELLE


Depuis que ma zouille a changé d'école, qu'il est passé chez les grands et mini-ados, je n'en reviens pas combien son appétit a évolué.
Il a toujours mangé de tout, mais en petites quantités, mais actuellement, il prend le chemin de son père : manger de tout en bonne quantité et malgré tout, être svelte et ne pas prendre de poids ! Si c'est pas injuste !

Actuellement, c'est terminé les sandwichs pas de croûte, il veut des plats chauds et des muffins.
Avec toutes les restrictions alimentaires que nous impose l'école, il faut vraiment cuisiner au plus simple : pas de noix, pas de beurre d'arachide, pas de chocolat.

J'ai déniché cette recette sur le site de Vivre Délicieusement où vous trouverez d'ailleurs plein d'autres recettes de muffins.


Étant donné que ces muffins ont été mangés deux par deux, je vous conseille de doubler la recette, car nous avons toujours des bananes trop mûres à passer, et de congeler les muffins pour ne plus être pris au dépourvu.


Pour 12 muffins
⅔ tasse (135 g) de sucre
½ tasse (125 ml) d'huile végétale
2 oeufs
⅔ t. (160 ml) de bananes très mûres en purée (2 petites bananes)
1 c. à café (5 ml) de vanille
1 ⅔ tasses (250 g) de farine tout usage
1 c. à café (5 ml) de bicarbonate de sodium
½ c. à café (2,5 ml) de sel
½ c. à café (2.5 ml) de cannelle, moulue

Garniture du dessus
¼ t. (50 g) de sucre
½ c. à thé (2,5 ml) de cannelle, moulue
¼ t. (60 g) de beurre ou de margarine, fondu


Préchauffer le four à 375°F (190 °C) et chemiser de caissettes en papier un moule à muffins de 12 empreintes.

Dans un bol moyen, battre le sucre, l'huile et les oeufs au fouet.
Incorporer les bananes et la vanille. Incorporer le reste des ingrédients secs, jusqu'à ce que le tout soit humecté.
Répartir la préparation uniformément dans les moules.

Faire cuire au four de 17 à 21 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre. Retirer délicatement du moule et déposer sur une grille.

Garniture du dessus
Dans un petit bol, mélanger le sucre et la cannelle. Tremper le dessus des muffins dans le beurre fondu, puis dans le sucre à la cannelle. Servir chauds.
Imprimer la recette

19 septembre 2014

CONFITURE DE CAFÉ AU LAIT


Monsieur Gourmandises et moi sommes très très fans de café et de bon café.
J'achète la plupart du temps du café italien et je vais régulièrement déjeuner à La brûlerie du Roy où je déguste un grand bol de latte et j'en profite pour acheter leur mélange maison.

Quand j'ai vu cette idée de confiture de café au lait dans un magazine, j'étais certaine d'adorer et de faire plaisir à monsieur Gourmandises.

L'évaporation est beaucoup plus longue qu'annoncée dans le magazine et j'ai modifié aussi les quantités.

Ce n'est pas aussi épais qu'un dulce de leche que l'on cuit dans sa boite, mais la texture est assez épaisse et très nappante.

J'imagine très bien sur mes crêpes cette fin de semaine ou comme sauce sur une part de gâteau au chocolat.
N'ayant aucune idée du temps de conservation, je préfère vous conseiller de mettre les pots au réfrigérateur.

Pour environ 600 ml de confiture de café au lait :
3/4 tasse (150 g) de sucre
2 boites (2 x 340 ml) de lait évaporé de type Carnation (Qc) ou Gloria (Fr)
1/4 tasse (60 ml) de café soluble (lyophilisé)


Mettre le sucre dans une casserole et réaliser un caramel clair, à sec.
Décuire avec le lait évaporé et bien mélanger pour fondre le caramel.
Ajouter le café soluble et mélanger.

Transvaser la préparation dans un saladier.
Déposer le saladier au dessus d'une casserole d'eau et cuire au bain-marie pendant environ 2 heures jusqu'à ce que vous obteniez la texture désirée de votre confiture.

Empoter dans des petits pots bien propres, fermer les couvercles et réserver au réfrigérateur.
Imprimer la recette

17 septembre 2014

TARTE, LE LIVRE : 3 EXEMPLAIRES À GAGNER


C'est officiel, mon 4ème livre, Tarte paru chez Groupe Modus sort dans toutes les librairies du Québec aujourd'hui. Il est déjà sorti en France.
C'est vraiment un très beau livre dont je suis très fière.
Les photos d'André Noël sont vraiment magnifiques et ce serait étonnant qu'elles ne vous mettent pas en appétit.

C'est un livre de tartes salées et tartes sucrées, des classiques, des traditionnelles et d'autres plus inusitées mais elles ont en commun, qu'elles sont toujours simples et facilement accessibles à tous ceux qui débutent en cuisine.
Je donne plein de conseils sur les moules à utiliser, comment abaisser la pâte, quelle pâte va avec quelle type de tarte.

Je suis aussi fière de mes amies à qui j'avais demandé de me donner leurs meilleures recettes de tartes et à qui j'ai réservé un chapitre. Je vous laisse découvrir qui elles sont, mais vous en connaissez déjà certaines car vous avez l'habitude de les lire.


J'espère vous voir au lancement qui aura lieu le 4 Octobre 2014 de 11 heures à 13 heures, à la Librairie Gourmande, au Marché Jean Talon, 7070 avenue Henri Julien, à Montréal. Si vous voulez un livre autographié, ce sera le bon moment :)
Laissez-moi un message ici (clic), pour me dire si vous venez car je prépare des petites choses à manger et je voudrais avoir une idée des quantités à prévoir.

Avant le lancement, je serais au salon du livre du Saguenay le vendredi 26  Septembre et le samedi 27 Septembre. Je vous communiquerais mes horaires pour les séances de signatures, en temps et lieu.



En attendant, il y a 3 exemplaires Tarte à gagner.
Bien lire attentivement avant de me laisser un commentaire.
Le concours est réservé uniquement à mes lecteurs canadiens . Pour les lecteurs européens, il y aura des tirages sur 3 blogues français, très bientôt.

Vous me laissez un commentaire sous cet article (et pas ailleurs) en me laissant un nom et un courriel valide, même si vous êtes enregistrés sur google+ ou autre  (car ils n'apparaissent pas toujours dans vos profils).

Vous pourrez laisser un commentaire jusqu'au 27 Septembre 2014, minuit heure de Montréal, puis le 28 Septembre 2014, j'effectuerai un tirage au sort pour déterminer les 3 gagnants.

Bonne chance à tous  :)

15 septembre 2014

CRUMPETS DÉJEUNER


Mercredi dernier, je suis allée à Montréal pour un évènement organisé d'une main de maître par Lamia CharleboisHamilton Beach nous présentait toutes leurs nouveautés en matière de petits électros.
J'ai eu plusieurs coups de coeur mais mon préféré, parce que j'ai pu le tester, c'est la presse-sandwich petits déjeuner double.

La presse sandwich à petits déjeuner a une minuterie avec timbre sonore, toutes les pièces amovibles sont lavables au lave vaisselle et il est fait pour les muffins anglais, la plupart des bagels et des petits pains.





J'ai découvert que l'on pouvait l'utiliser autrement que pour préparer des sandwich déjeuner. Lors de l'évènement, on nous a servi des pancakes tartinées de chocolat Valhrona, c'est pour cela que je m'en suis servi pour cuire des crumpets.
Ça fonctionne du tonnerre, même mieux que dans une poêle parce que la température est constante et que les anneaux sont antiadhésifs.
Je les ai faits cuire 5 minutes et à la fin de la cuisson, j'ai rabattu les plaques de cuisson quelques secondes afin de cuire le dessus des crumpets.


Les crumpets étant plus épais que des muffins anglais, les oeufs que j'ai mis dans les sandwichs étaient chauds mais encore coulants.
Ma zouille a trouvé son sandwich très très bon, il n'arrêtait pas de le répéter pendant la dégustation, monsieur Gourmandises quant à lui, s'est même laissé tenter par un deuxième.

Pour 2 personnes :
2 crumpets. coupés en deux
2 tranches de fromage
2 tranches de jambon
2 oeufs

Préchauffer le grille-sandwich double pour le déjeuner jusqu'à ce que le témoin de préchauffage s'allume.
Soulever le couvercle, les anneaux supérieurs et les plaques de cuisson.
Placer la moitié d'un crumpets (la partie la moins cuite) dans chaque anneau inférieur du grille-sandwich double.
Garnir de fromage et de jambon.

Abaisser les plaque de cuisson et les anneaux supérieurs. Ajouter un oeuf sur chaque plaque de cuisson.
Percer les oeufs avec une fourchette.

Recouvrir des autres moitié de crumpets et fermer le couvercle.
Cuire pendant 4 à 5 minutes.

Tourner les poignées des plaques de cuisson vers l'extérieur jusqu'à ce qu'elles s'immobilisent.
Soulever le couvercle et les anneaux puis retirer délicatement les sandwichs à l'aide d'une spatule.

Voici mes coups de coeur :

Appareil à jus à mastication lente : il n'est pas référencé sur le site car sera mis en vente en Novembre 2014.
Il a un moteur silencieux de 150 Watts/80 tours minute.
Il a un contenant à jus gradué et un séparateur d'écume.
Le récipient à pulpe se range dans le contenant à pulpe pour économiser l'espace.
Il est facile à assembler, à utiliser et à nettoyer. Tous les composants sont lavables au lave-vaisselle et il y a des recettes et une brosse nettoyante d'incluses à l'appareil.

Appareil à maïs soufflé style marmite. Il n'est pas encore référencé sur le site car il sera mis en marché en novembre 2014.
Il permet de faire éclater jusqu'à 24 tasses (5,7 litres) de maïs à la fois. Assez de pop corn pour regarder 3 films en famille.


Les batteurs à main 6 vitesses avec boitier de rangement pour les fouets et les batteurs à boissons DrinkMaster pour leurs styles et leurs couleurs vintage


L'appareil à pizza :
Couvercle intégré, avec arrêt automatique à l’ouverture du couvercle
Éléments chauffants supérieur et inférieur
Plaque antiadhésive rotative assurant une cuisson uniforme
Température réglable
Permet de cuire une pizza allant jusqu’à 12 po (30 cm)
Minuterie de 30 minutes avec arrêt automatique

12 septembre 2014

MUFFINS À LA BANANE ET À LA NOIX DE COCO


J'ai reçu un très beau cadeau la semaine dernière : Le livre de Donna Hay, les nouveaux classiques, livre traduit en français.
Ce livre doit peser 5 kg et c'est une compilation des meilleures recettes du célèbre ( et excellentissime) Danna Hay Magazine.
Plus de 300 plats classiques renouvelés par une touche de modernité signée Donna.

Cette ouvrage est conçu pour vous aider à élaborer votre propre répertoire, à partir de recettes bien connues, actualisées grâce aux saveurs actuelles et des ingrédients de saison.
Elle utilise des ingrédients dont on entend de plus en plus parler comme le kale par exemple.

Comme la rentrée, c'était il y a quelques jours, j'ai préparé des muffins pour la collation.
J'ai diminué la quantité de sucre dans la recette originale, de presque la moitié. Je trouve que la banane sucre déjà les muffins.
J'ai aussi utilisé de la crème 15 %, ça n'enlève rien au moelleux, c'est juste moins gras.

Je vous reparlerai aussi de ses gnocchis de semoule aux 3 fromages et gremolata.


Pour 12 muffins
2 tasses (300 g) de farine
2 c. à café de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 tasse (100 g) de sucre
50 g de noix de coco râpée

1 tasse (250 ml) de crème 35 % (ou de la 15 %)
2 oeufs
Le zeste d'un citron râpé finement
1 c. à café d'extrait de vanille
1/3 tasse (80 ml) d'huile végétale
2 bananes écrasées en purée 


Préchauffer le four à 350 F (180 C) et chemiser un moule à muffins de 12 empreintes de caissettes en papier.
Combiner la farine, la poudre à pâte, 40 g de noix de coco et le sucre.
Dans un autre récipient, fouetter la crème, les oeufs, le zeste de citron, l'extrait de vanille, l'huile et la purée de bananes jusqu'à l'obtention d'un appareil homogène.

Versez-le sur le mélange de farine et amalgamer le tout sans trop travailler la pâte.
Répartir la pâte dans les caissettes et saupoudrer du reste de noix de coco râpée.
Enfourner pour 25 à 30 minutes.

Imprimer la recette


10 septembre 2014

BEURRE DE PÊCHES À L'AMARETTO


Vendredi dernier, c'était ma journée "tomates" avec mes amies Esthère et Marie-Josée. J'ai commencé à 8 heures le matin et à 19 h30, je finissais de ranger et laver ma cuisine. Vous dire combien j'étais fatiguée, ne se raconte même pas !
Avec tout cela, je n'avais pas fait mon épicerie. J'y suis allée le samedi matin et comme si je n'en avais pas eu assez de la veille, j'ai acheté les pêches qui étaient en spécial en vue de faire un beurre de fruits. 

Au mois de Juillet, j'avais fait du beurre d'abricots, et j'attendais que les pêches soient en spécial pour renouveler l'expérience.
J'ai parfumé le beurre de pêches à l'Amaretto. Les enfants pourront quand même en manger car l'alcool s'est évaporé à la cuisson.

C'est excellent sur du pain grillé ou de la brioche mais vous pouvez aussi le manger à la cuillère en cachette, je ne dirais rien .

Pour environ 10 à 12 pots de 250 ml
3 kg de pêches
1/2 tasse (125 ml) d'eau
Le jus et le zeste d'un citron
5 tasses (1 kg) de sucre

1 tasse (250 ml) d'Amaretto


Faire bouillir une grande casserole d'eau puis plongez-y les pêches 1 minute.
Retirez les à l'aide d'un écumoire et plongez-les dans un bain d'eau froide.

Enlever la peau des pêches et les dénoyauter.

Dans un grand chaudron, combiner les pêches, l'eau, le jus et le zeste de citron et porter à ébullition.
Baisser le feu et laisser mijoter pendant 25 minutes.

Mixer la préparation en purée fine à l'aide du mixeur plongeur, puis ajouter le sucre.
Porter à ébullition à feu moyen-vif en remuant souvent.
Lorsque le beurre a commencé à épaissir mais ne nappe pas encore la cuillère, ajouter l'Amaretto et poursuivre la cuisson en remuant souvent jusqu'à ce que le mélange nappe la cuillère.

Test de cuisson à point des beurres de fruit : Utiliser une cuillère pour mettre une petite quantité du mélange cuit sur une assiette refroidie. Si le liquide ne se sépare pas pour créer un cerne autour du mélange et si le mélange a la consistance d’un beurre tartinable, le beurre est prêt à verser dans les bocaux pour le traitement à la chaleur.

Empoter dans des bocaux qui auront été au préalable, ébouillantés puis fermer les couvercles.

Placer les bocaux dans une marmite en s'assurant qu'ils soient complètement recouverts d'eau.
Porter à ébullition et stériliser pendant 10 minutes.
Attendre 5 minutes avant de sortir les bocaux, les laisser refroidir avant de les entreposer.
Imprimer la recette

08 septembre 2014

TARTE LE LIVRE , BIENTÔT EN LIBRAIRIE



J'en ai fait l'annonce cette fin de semaine sur Facebook, mon livre Tarte sortira en librairie le 17 Septembre. Bonne nouvelle pour mes lecteurs de l'autre côté de l'Atlantique, Tarte est déjà en librairie.

Tarte, c'est plus de 100 recettes salées et sucrées, quelques unes, classiques mais beaucoup qui vous étonneront. Il y a un chapitre sur les différentes pâtes à tarte, des méthodes avec des photos plan par plan.
Le point commun de ces recettes, c'est qu'elles sont très simples et accessibles à tous, même aux débutants.
Si la pâte à tarte vous pose problème, sentez vous bien à l'aise de prendre une pâte du commerce, elles sont généralement très bonnes. Il serait dommage de se priver d'une bonne tarte maison.

Il y a un chapitre qui me tenait beaucoup à coeur, c'est celui des tartes de mes amies. La photo de couverture est la recette de Katia.

À vos agendas :

Si vous voulez un exemplaire dédicacé, venez me rencontrer le 4 Octobre 2014 lors du lancement, à la Librairie Gourmande du marché Jean Talon. Il y a des petites choses à déguster alors laissez-moi savoir si vous venez, que je puisse prévoir aux niveaux des quantités.

Je serais au salon du livre du Saguenay le vendredi 26 Septembre de 19 h à 20 h 30 et le samedi 27 septembre de 11 h à 13 h + 15 h à 16 h

Je serais  en séance de signatures à Joliette le 18 Octobre, à la Librairie Martin, de 13 h à 16 h

Pour vous faire patienter, je vous présente une des recettes du livre : La tarte aux tomates cerises (de mon jardin) et à la féta. Avant cuisson, mes tomates cerises étaient "mauve profond", et à la cuisson, elles ont rougi....



Tarte au tomates cerises et à la féta
Le secret de cette tarte n’est pas dans la sauce, mais dans la croûte, qui est réalisée avec de la semoule de maïs et parfumée au thym.
Elle est croustillante et savoureuse, et elle pourrait très bien faire de délicieux biscuits.
Si vous servez cette tarte en entrée, elle comblera 6 à 8 personnes, mais si vous en faites un repas principal, il y en aura assez pour 4 convives. Vous pouvez la servir chaude ou à température ambiante.


Pour un moule à tarte à fond amovible de 23 cm (9 po) – 4 ou 6 personnes
Croûte à la semoule de maïs
150 g (1 tasse) de farine tout usage
80 g (1/2 tasse) de semoule de maïs
2 c. à café de thym frais haché
1/2 c. à café de sel
125 g (1/2 tasse) de beurre froid en dés
3 c. à soupe d’eau glacée
2 c. à café de jus de citron

Garniture
640 g (4 tasses) de tomates cerises ou de tomates raisins entières
4 c. à café d’huile d’olive
1 gousse d’ail, hachée finement
1/4 c. à café de sel
1/4 c. à café de poivre
1 c. à soupe de moutarde de Dijon
200 g (1 1/4 tasse) de fromage féta émietté


CROÛTE : Au robot culinaire, mélanger la farine, la semoule, le thym et le sel. Ajouter le beurre et mélanger par à-coups jusqu’à ce que la préparation ait la texture d’une chapelure grossière. Sans arrêter l’appareil, ajouter l’eau et le jus de citron en une seule fois et mélanger par à-coups jusqu’à ce que la pâte commence à se lier. Sur un plan de travail fariné, former une boule et l’aplatir. Envelopper dans une pellicule plastique et laisser reposer au réfrigérateur pendant au moins 30 minutes et jusqu’à 2 jours. Laisser revenir à température ambiante avant de poursuivre la recette.

Sur le plan de travail fariné, abaisser la pâte et foncer le moule préalablement beurré. Piquer le fond de tarte avec une fourchette. Laisser reposer au réfrigérateur pendant 30 minutes.

Préchauffer le four à 200 °C (400 °F). Cuire la tarte dans le tiers inférieur du four pendant 18 à 20 minutes ou jusqu’à ce que la croûte soit dorée. Déposer le moule sur une grille et laisser refroidir. Ne pas éteindre le four.

GARNITURE : Dans un plat de cuisson en verre de 33 x 23 cm (13 x 9 po), mélanger les tomates, l’huile, l’ail, le sel et le poivre. Cuire au centre du four pendant 30 minutes ou jusqu’à ce que les tomates soient légèrement noircies et plissées.

Badigeonner le fond de la croûte de moutarde. Répartir la moitié du fromage, garnir de tomates et parsemer le reste de fromage. Remettre au four 15 minutes ou jusqu’à ce que la garniture soit chaude.

05 septembre 2014

MILLEFEUILLES AUX FRAISES


Quand je suis allée à l'épicerie la semaine dernière, je n'ai pas pu m'empêcher d'acheter des fraises d'Automne, surtout qu'elles étaient bien appétissantes et tellement pas chères.
Ayant des amis à souper le samedi soir, je me suis dit que j'allais bien trouver un dessert pour les utiliser à leur juste valeur.

J'ai misé sur du relativement vite fait, dans le sens où je n'ai pas fait ma pâte feuilletée mais dans un dessert que tout le monde aime.
Le millefeuille est l'un des desserts préférés de ma zouille à cause de la crème pâtissière, qu'il pourrait manger à la louche et je ne me contrôle plus devant des fraises d'ici.

Une fois que la crème pâtissière est faite et refroidie, que la pâte feuilletée est cuite, c'est un dessert super rapide à monter.
Je n'ai même pas fait de fondant pour napper mais plutôt mis de la crème fouettée.

Pour 6 personnes
600 g de pâte feuilletée

Crème pâtissière
500 ml de lait
1 gousse de vanille
6 jaunes d’œufs
1/2 tasse (100 g) de sucre
2 c. à soupe (20 g) de farine
2 c. à soupe (15 g) de fécule de maïs
1/4 tasse (60 g) de beurre
60 ml de crème 35 %, battu en crème fouettée bien ferme

500 g de fraises
Confitures de fraises, mixées finement

Crème fouettée
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
2 c. à soupe de sucre à glacer


Crème pâtissière
Porter à ébullition le lait avec la gousse de vanille fendue dans la longueur.

Pendant ce temps, battre les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez la farine ainsi que la fécule de maïs tout en fouettant.
Enlever la gousse de vanille puis verser le lait chaud sur la préparation, tout en remuant.
Porter lentement à ébullition, sur feu très doux jusqu'à ce que le mélange épaississe.
Hors du feu, ajoutez le beurre coupé en petits morceaux puis intégrez délicatement la crème fouettée.
Couvrir d'un film alimentaire à même la crème pâtissière et laisser complètement refroidir.


Préchauffez le four à 425 F (220 C). Préparer deux plaques à biscuits en les chemisant de papier parchemin.

Abaissez la pâte feuilletée sur un plan de travail légèrement fariné, sur une épaisseur de 5mm et y découper 18 rectangles de taille identique.
Piquer chaque rectangle de pâte à la fourchetteé

Enfourner pour 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que la pâte feuilletée soit légèrement dorée.


Montage :
Rincez les fraises, séchez-les et coupez les en deux.
Battre la crème 35 % et le sucre à glacer en crème fouettée bien ferme.

Badigeonner 12 rectangles de pâte de confitures.
Étendre les fraises couper en deux, puis recouvrir de crème pâtissière que vous aurez au prépalable mis dans une poche à pâtisserie pour faciliter la mise en place.

Superposer 6 rectangles préparés sur les 6 autres puis recouvrir des 6 rectangles de pâte non utilisés.
Mettre la crème fouettée dans une poche à pâtisserie munie d'un embout cannelé, puis décorer le dessus de rosaces de crème fouettée.

Imprimer la recette

04 septembre 2014

#PATAKSMOM : FILET DE PORC, SAUCE CUMIN ET GINGEMBRE ÉPICÉE


Aujourd'hui, j'aurai dû vous parler du film Le voyage de cent pas, mais comme il n'a pas été projeté dans mon cinéma à Joliette, je vous en parlerais le mois prochain, dès que je l'aurais vu.

Ça raconte l'histoire d'une famille indienne qui a quitté sa terre natale pour s'installer dans le village de Saint-Antonin-Noble-Val, dans le sud de la France.
Hassan Kadam a toujours eu le flair pour la nourriture et, en compagnie de son père et de ses proches, il désire ouvrir un restaurant indien.
Cette nouvelle est accueillie glacialement par Madame Mallory, la chef et propriétaire d'un réputé restaurant qui attend avec impatience sa nouvelle étoile Michelin.
Une féroce compétition se tiendra entre les deux institutions gastronomiques, ce qui n'empêche pas Hassan de se lier d'amitié avec Marguerite, une jolie rivale.

En attendant, voici une recette spéciale rentrée (parce que c'est vite prêt) pour palais avertis. La sauce Cumin et Gingembre épicée est très épicée et elle fait partie de mes favorites dans la gamme des sauces Patak's.



Pour 4 à 6 personnes
2 filets de porc
2 sachets de sauce Cumin et Gingembre épicée


Dégraisser les filets de porc puis les mettre dans un Ziploc avec le contenu des deux sachets de sauce Cumin et Gingembre épicée.
Fermer hermétiquement le Ziploc et réserver au réfrigérateur pour 4 heures.

Préchauffer le four à 425 F (220 C).
Verser le contenu du sac (filets de porc et sauce) dans un plat puis enfourner pour 20 minutes.

À la sortir du four, recouvrir les filets de porc d'une feuille d'aluminium puis laisser reposer 10 minutes.
Couper les filets de porc en tranches, puis servir avec du riz et napper de sauce.

« Divulgation : Je participe au programme des ambassadrices Patak’s organisé par Mom Central Canada et j’en retire quelques avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes. »

03 septembre 2014

PANNA COTTA AU MIEL, COULIS DE FRAISES


Je n'avais encore eu le temps de vous parler d'un joli livre paru chez Larousse : 1001 idées pour cuisiner l'été. Ce sont 250 recettes savoureuses, saines et faciles à réaliser pour cuisiner tout l'été et en toutes occasions, en vous appuyant sur les produits de saison.

Le livre est partagé en plusieurs thématiques comme : Grandes tablées sous les tilleuls, Pique-niques sur l'herbe, Recettes minceur spéciales bikini, Barbecues party et Saveurs d'ailleurs.

J'ai choisi d'essayer une recette du chapitre Recettes minceur spéciales bikini : des panna cotta sans crème mais au lait de soya et parfumées au miel.
Les fraises d'Automne seront encore sur les marchés jusqu'à fin Septembre, début Octobre, il n'est donc pas trop tard pour en manger.

Même sans crème, ces panna cotta sont onctueuses. je vous conseille d'utiliser un miel très parfumé, moi, je prends du miel de sarrasin.

C'est un très bon dessert qui ne vous tombera pas sur l'estomac, ni sur les fesses.




Pour 4 personnes
6 feuilles de gélatine soit 12 g
2 tasses (500 ml) de lait de soya
1 gousse de vanille
6 c. à soupe (90 ml) de miel liquide
2 c. à soupe (25 g) de sucre
300 g de fraises


Mettre la gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide.
Porter à ébullition le lait de soya avec la gousse de vanille fendue en deux dans la longueur, la moitié du miel et le sucre tout en mélangeant.
Ôter ensuite la gousse en prenant soin de gratter les graines avec la pointe d'un couteau.

Essorer la gélatine en la pressant entre vos mains, puis ajoutez-la à la préparation précédente pour la faire fondre.

Verser la panna cotta dans des verrines puis laissez refroidir avant de placer au frais pendant 2 heures au minimum.
La panna cotta doit être bien prise.

Pendant ce temps, rincez et équeutez les fraises avant de les mixer au blender avec le reste de miel.
Verser le coulis sur les panna cotta au moment de servir.

Imprimer la recette

#MAMANKINDER :PARTAGEZ VOS SOURIRES D'ÉTÉ AVEC KINDER


C'est avec le beau sourire de mon Ian, à Green Gable, à l'ÎPE,  que se termine ma participation au programme KinderMD sur Facebook

Partagez vos sourires d’été avec KinderMD et sa nouvelle application de bande de photos  qui a été lancée le 17 août sur la page Facebook de KinderMD Canada. C’est une façon amusante et interactive pour les parents de capter et de partager des moments amusants.

Voici les étapes à suivre :
Étape 1 :Devenez fan de KinderMD sur Facebook
Étape 2 :Commencez votre bande photo
Étape 3 :Télécharger vos photos
Étape 4 :Choisissez un joli cadre KinderMD
Étape 5 : Choisissez un filtre(qui vous donnera une drôle de tête)
Étape 6 : Enregistrez et partagez


Ajoutez des #SouriresKinder à toute bande-photo et vous verrez votre sourire dans la galerie de l’application.

Divulgation :je participe au programme des ambassadrices KinderMD et, à ce titre, j’en retire des bénéfices. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes. »

01 septembre 2014

CEVICHE DE PÉTONCLES ET AVOCAT À LA CORIANDRE


Je me suis inspirée d'une recette d'Armand Forcherio pour préparer ce ceviche que j'ai servi pour notre dernier party d'été avec nos amis Denis et Annie.
Denis adore le ceviche, il me disait d'ailleurs, que quand il travaillait au Texas, il avait trouvé une cabane à ceviche et qu'il le mangeait au bol tellement c'était bon.
Même Annie qui, je ne le savais pas, n'était pas friande de ceviche, a adoré.

Quant à Ian, fan de "tous plats crus", il a tout mangé, sauf les minis cubes de poivron. Je ne vous ai pas raconté la fois où nous sommes allés manger à la Salamandre et quand le serveur à pris les commandes, il nous a regardés avec insistance pour avoir notre approbation quand Ian a commandé un tartare de bison !

Je n'ai pas peur de dire, que cette recette c'est de la bombe. Merveilleusement bonne, jolie présentation et plein de couleurs. De quoi clôturer l'été en beauté !

Pour 6 personnes
Huile de coriandre :
½ botte de coriandre
250 ml d’huile d’olive

Ceviche :
24 pétoncles dénervés (ou 8, si ce sont des géants)
Le jus de 3 limes (au goût)
3 c. à soupe (45 ml) d’huile d’olive
½ concombre épluché, épépiné et coupé en petits dés
Les ¾ d’un poivron rouge coupés en petits dés
3 c. à soupe (45 ml) de coriandre ciselée
Quelques branches de ciboulette ciselées
Quelques pluches de persil frais ciselées
Sel et poivre
1 piment oiseau émincé

Guacamole :
2 avocats
1 échalote française ciselée
Le jus de ½ citron
¼ de poivron rouge en petits dés
2-3 c. à soupe de coriandre ciselée
Sel et poivre blanc


Huile de coriandre :
Blanchir la coriandre une trentaine de secondes puis la rafraîchir dans un bain d’eau glacée. Bien éponger.
Déposer la coriandre dans bol assez haut.Verser l’huile d’olive en filet et mixer à l'aide du mixeur plongeur.
Laisser décanter au moins 5 minutes puis passer au tamis fin ou chinois étamine.

Ceviche :
Dénerver les pétoncles et les couper en fines tranches.
Macérer les tranches pendant 5 minutes dans le jus de lime, l’huile d’olive et une pincée de sel.

Incorporer les dés de concombre et poivron ainsi que la coriandre, la ciboulette et le persil.

Mélanger délicatement tous les ingrédients dans un cul-de-poule et assaisonner de sel et de poivre et le piment oiseau émincé très fin. Réserver au froid.

Guacamole :
Écraser l’avocat dans un bol avec une cuillère ou une fourchette.
Ajouter l’échalote, le jus de citron, le poivron rouge et la coriandre, assaisonner de sel et de poivre

Montage :
Dans des emporte-pièces, monter les ceviches.
Déposer sur chaque portion une quenelle de guacamole.

Décorer avec un peu d’huile de coriandre.
Imprimer la recette