29 juin 2015

FRAÎCHEUR D'HOUMOUS POUR LE BRUNCH AVEC SABRA + CONCOURS


Vous ai-je déjà dit que le brunch est mon repas préféré ? Je pourrais vous expliquer que j'adore tous les petits plats qu'on peut préparer, que ça me prend forcément des oeufs (ceux de mes poules heureuses) et que ça finit bien souvent par des crêpes ou des gaufres ou du pain doré.
La vraie raison, c'est que c'est le seul repas de la semaine qui est préparé à 4 mains : C'est monsieur Gourmandises qui prépare les oeufs (les meilleurs au monde) et moi, je prépare le reste.

J'aime qu'il y ait des légumes et des fruits au brunch. Souvent, je prépare des crudités, comme des carottes râpées, une salade de tomates ou du concombre à la crème.

Cette fois-ci, j'ai préparé une salade-trempette-tartinade (je ne savais pas comment nommer la préparation) absolument délicieuse.
J'ai mélangé un contenant d'houmous Sabra aux noix de pin rôties avec du concombre, du yogourt et du citron. C'est très frais et malgré le fait que ce soit très addictif, c'est très santé.

 Comme j'adore les produits Sabra et que c'est une compagnie bien sympathique, je vous offre aujourd'hui,  la possibilité de gagner ce beau lot, en photo ci-dessous, d'une valeur de 50 $.

Pour cela :
-Il vous faut être résident canadien
-Me laisser un commentaire sous cet article
-Me laisser votre courriel afin que je puisse vous joindre si vous êtes tirés au sort
-Faire tout ceci avant le 7 Juillet 2015, minuit, heure de Montréal.

Bonne chance à tous !


Pour 4 à 6 personnes
1 concombre anglais, pelé, vidé de ses graines et coupé en dés
1 contenant d'houmous Sabra aux noix de pin rôties
1/4 tasse (60 ml) de yogourt nature
1 c à soupe de jus de citron
Persil frais ciselé au goût

Pour servir :
Tranches d'une baguette, grillées


Dans un bol, mélanger tous les ingrédients puis saupoudrer de persil. Réserver au frais jusqu'au service.
Servir sur des tranches de baguettes grillées.
Imprimer la recette

26 juin 2015

GÂTEAU AU FROMAGE AUX FEUILLES D'ÉRABLE + CONCOURS


Connaissez vous les magasins Tigre Géant ? Ils m'ont mis au défi de réaliser une recette avec des produits de leur marque magasin Giant Value. Ce sont les mêmes produits que des marques connues, mais beaucoup moins chers. Et quand on voit notre panier d'épicerie augmenter, c'est toujours apprécié de trouver des produits de qualité, bon marché.

J'ai utilisé les biscuits feuilles d'érable et les pacanes que la marque m'avait envoyé pour faire ce gâteau au fromage. C'est monsieur Gourmandises qui était content, car les gâteaux au fromage sont ses gâteaux préférés.

Ça vous tenterait de gagner une gamme de produits Giant Value, d'une valeur de 25 $ ?
Pour cela, vous me laissez un commentaire sous cet article, en me laissant une adresse courriel pour que je puisse vous joindre si vous êtes tirés au sort.
Il vous faut aussi être résident canadien et me laisser un commentaire avant le 1er Juillet 2015, minuit, heure de Montréal.

Bonne chance à tous !

Gâteau au fromage :
200 g ou 12 biscuits feuilles d’érable
750 g de fromage à la crème
3 œufs
1/2 tasse (125 ml) de sirop d’érable

Pacanes à l'érable
100 g de moitié de pacanes
1/2 tasse (125 ml) de sirop d'érable

Pour la finition :
Biscuits feuilles d'érable



Gâteau au fromage :
Pulvériser finement au robot les biscuits feuilles d’érable entiers.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Chemiser de papier parchemin, le fond d'un moule à  parois amovible de 9 po (23 cm) de diamètre.

Étaler la chapelure de biscuit dans le fond du moule et les étendre en les pressant de façon à obtenir une croûte uniforme. Enfourner pour 10 minutes.


Pendant ce temps, battre le fromage à la crème au robot jusqu’à l’obtention d’une texture très lisse.
Ajouter les œufs un à la fois et le sirop d’érable. Mélanger jusqu’à uniformité.

Sortir la croûte de biscuits du four et baisser la température à 325 F (160 C).

Verser la préparation au fromage sur la croûte de biscuits.
Envelopper les côtés du moule d’un papier d’aluminium.
Déposer le moule à gâteau dans un contenant plus grand allant au four.
Verser de l’eau chaude dans le grand contenant jusqu’à la moitié de la hauteur du moule à gâteau pour une cuisson au bain-marie. Enfourner et cuire 1 heure.

Après la cuisson, tiédir dans le four, la porte entrouverte, pendant 1 heure et réfrigérer idéalement pendant 12 heures (minimum 4 heures).

Démouler en passant une lame de couteau autour du gâteau.


Pacanes au sirop d'érable :
Torréfier les pacanes, dans une poêle à sec, en remuant souvent.
Ajouter le sirop d'érable et cuire, jusqu'à ce que le sirop d'érable fasse de grosses bulles et qu'il enrobe bien les pacanes. Il ne doit plus être liquide.
Verser les pacanes sur une feuille de papier parchemin et laisser refroidir.

Déposer les pacanes esthétiquement sur le gâteau au fromage pour le décorer.

Finition :
Séparer en deux les biscuits feuilles d'érable, en faisant en sorte qu'il reste du crèmage sur chaque biscuit.
Coller chaque moitié de biscuit autour du gâteau au fromage.
Imprimer la recette


23 juin 2015

CÔTES LEVÉES AU BEC COLA + CONCOURS DONNE-MOI UN BEC


Quoi de mieux que des côtes levées faîtes avec un produit de chez nous pour fêter la Saint-Jean.
Bec Cola est une boisson gazeuse sucrée au véritable sirop d’érable et préparée à base d’ingrédients biologiques.
Le goût de l'érable est bien prononcé et vous y trouverez une petite note citronnée qui vient bien équilibrer le côté sucré. Servi bien froid, c'est très rafraîchissant !

Bec Cola, c'est aussi Olivier, Gwendal et Kevin. Ils ont été les premiers à lancer ce cola québécois sur le marché. Je les trouve aussi très créatifs quant au look de leur bouteille, des couleurs choisies et de leur épinglette "Donne moi un Bec" !

Ils sont tellement gentils, qu'ils me donnent la possibilité de vous faire gagner ce joli coffret ci dessous en photo :

Pour cela, il vous faudra :
-Être résident québécois
-Aimer la page Facebook de Bec Cola (clic)
-Partager mon article sur Facebook, en écrivant "donne moi un bec".

Vous avez jusqu'à samedi 27 Juin, minuit heure de montréal, pour participer !
Bonne chance et bonne Saint-Jean à tous !


Pour 4 à 6 personnes
2 carrés de côtes de dos de porc, soit de 2 à 2,2 kg (4 à 5 lb) au total

Sauce bbq au Bec Cola
1 bouteille de Bec Cola
1 tasse (250 ml) de ketchup
1/4 tasse (60 ml) de vinaigre de cidre
2 c. à soupe  (30 ml) de mélasse
1  c. à soupe de sauce Sriracha
1  c. à thé (5 ml) de paprika
1 c. à thé ( 5 ml) de café instantané (facultatif)
Sel et poivre du moulin


Sauce bbq au Bec Cola :
Dans une casserole, mélanger tous les ingrédients, poivrer généreusement et faire chauffer à feu doux pendant 30 minutes.

Faire bouillir les côtes levées pendant 1 h dans un court bouillon.
Enlever la membrane gélatineuse sous les côtes.
Les mettre dans un plat allant au four, napper de sauce.

Recouvrir d'aluminium et cuire 2 heures 30 à 300 F (150 C).
Je les ai retournées plusieurs fois durant la cuisson et j'ai enlevé l'aluminium au bout de 1 h 30 de cuisson, afin que les côtes levées soient bien caramélisées.
Imprimer la recette


22 juin 2015

RILLETTES DE MAQUEREAUX AU FENOUIL ET À LA MOUTARDE À L'ANCIENNE


Ce n'est pas la première fois que je vous propose des rillettes de maquereaux, c'est même la 3ème fois. La 1ère ici (clic), la seconde ici (clic).
Les 3 sont différentes mais je ne saurais vous dire quelle est la meilleure.
Je ne suis pas très objective, car j'adore le maquereau. Sa chair fine et délicate a un goût distinctif et prononcé. Si vous êtes habitués aux poissons blancs, vous trouverez toute une différente. Vous verrez aussi, une énorme différence de prix avec les autres poissons.

Je l'ai ici, associé avec du fenouil, qui forme pour moi, le mariage parfait. À déguster bien frais, sur des tranches de baguettes grillées (et un bon verre de vin blanc).

Pour 4 personnes
2 maquereaux de taille moyenne
1 court-bouillon pour poisson

1 bulbe de fenouil
2 c. à soupe d'huile d'olive

6 c à soupe de crème fraîche 35 %
2 c. à soupe de moutarde à l'ancienne
Sel et poivre
Le zeste d'un citron


Vider et nettoyer les maquereaux. Les faire cuire dans le court bouillon pendant 15 minutes.
Les égoutter. Laisser refroidir.
Émietter la chair à la fourchette en prenant garde aux arrêtes.

Émincer le fenouil assez finement et le faire revenir dans l'huile d'olive pendant 10 minutes, ou jusqu'à ce qu'il soit tendre.


Dans un saladier, mélanger la crème et la moutarde, le sel et poivre.

Ajouter le maquereau émietté, le fenouil et le zeste de citron et bien mélanger.
Ajuster l'assaisonnement au besoin.

Recouvrir de film alimentaire puis réfrigérer afin que les saveurs se développent.
Sortir les rillettes 30 minutes avant de les déguster sur des tranches de baguettes grillées.
Imprimer la recette

19 juin 2015

CARRÉS À LA RHUBARBE ET AUX FRAMBOISES


Depuis quelques années, je suis devenue une inconditionnelle de la rhubarbe. Je vous en ai parlé, il n'y a pas longtemps (avec ma tarte à la rhubarbe), mais cette année, je n'ai plus besoin de jalouser les amies, j'ai des ÉNORMES pieds de rhubarbe qui produisent vraiment beaucoup.
 Il y a quelques années, on pouvait en trouver congelée dans les épiceries, mais maintenant, on n'en trouve plus. c'est pourquoi, je fais du stock afin d'en profiter toute l'année.

Toutefois, il n'y a rien de meilleur quand on peut l'utiliser fraîche. Quand j'ai fait ces carrés, les fraises du Québec n'étaient pas encore en vente, ou si elles l'étaient, elles étaient hors de prix. J'ai donc pris des framboises.

C'est un dessert comme je les aime : gourmand mais pas trop sucré et très fruité. Et puis, vous taillerez les carrés de la grandeur que vous voudrez car la modération a toujours meilleur goût.

Pour un plat de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm)
Garniture :
2 tasses (500 ml) de rhubarbe fraîche, hachée grossièrement
2 barquettes (340 g) de framboises fraîches
1/2 tasse (100 g) de sucre
4 c. à café  de fécule de maïs
3 c. à soupe de jus de lime

Croûte :
3 tasses (450 g) de farine tout usage
1 c. à café de poudre à pâte (levure chimique)
1 tasse (200 g) de sucre
1 tasse (250 g) de beurre
1 œuf


Dans un petit bol, mélanger délicatement la rhubarbe, les framboises, le sucre, le jus de lime et la fécule de maïs. Réserver.

Préchauffer le four à 37℉ (190).
Dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet plat, combiner la farine, la poudre à pâte, le sucre, le beurre et l’œuf. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte humide et en morceaux.

Diviser la pâte en 2/3 et 1/3 et presser les 2/3 dans le fond d’un moule rectangle de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm).

Verser la préparation de fruits par dessus et étendre le 1/3 de pâte restant, en l'émiettant et sans presser.

Enfourner pour 45 minutes, ou jusqu’à la pâte soit  dorée et que le jus des fruits forment des petites bulles. Laisser refroidir à température ambiante avant de découper.
Imprimer la recette

18 juin 2015

POULET EN CRAPAUDINE GRILLÉ À LA MUSCADE


Si vous manque d'inspiration pour la fête des pères, je vous suggère fortement La Bible du Barbecue, 160 recettes made in USA de Jamie Purviance.
Les papas pourraient bien y trouver beaucoup d'idées pour les conforter dans le rôle du maître du bbq.

Moi qui commence à dompter mon bbq à gaz (j'en avais un à briquettes avant), j'ai compris avec ce livre ce qu'était une cuisson indirecte : Vous préchauffer votre bbq et si il a 4 brûleurs, vous éteignez les deux du centre, s'il n'a que deux brûleurs, éteignez celui du fond.
Ça peut paraître évident pour beaucoup de monde, mais pour moi, ça ne l'était pas, puisque quand il s'agit de bbq, c'est monsieur Gourmandises qui fait la cuisson.

J'ai préparé et cuit du poulet en crapaudine, et je dois dire que c'est l'un des meilleurs poulets que j'ai mangés. La viande est juteuse et pas sèche du tout et c'est tellement bien assaisonné.

Je suis tellement contente d'avoir doublé la recette, car froid, en salade, le poulet est tout aussi bon.


Pour 4 personnes :
1 poulet entier d'environ 2,2 kg

Pour la marinade :
1/4 tasse (60 ml) d'huile d'olive
2 c. à soupe de romarin ciselé
1 c. à soupe d'ail haché
1 c. à soupe de noix de muscade fraîchement râpée
1 c. à soupe de gros sel
1 c. à soupe de sucre en poudre
1 c. à café de poivre noir fraîchement moulu


Préparer la marinade en mélangeant tous les ingrédients dans un grand plat peu profond.
Déposer le poulet sur une planche à découper, poitrine dessous.
Avec de ciseaux à volaille, découpez-le de chaque côté de la colonne vertébrale sur toute la longueur, puis ôtez celle-ci.

Une fois la colonne vertébrale retirée, l'intérieur de l'animal devient visible.
Faîte une petite entaille dans le cartilage à la base du bréchet (cartilage séparant les filets), puis, en écartant la cage thoracique des deux mains, ouvrez le bréchet pour le désolidariser de la chair. Attrapez l'os, puis retirez-le, ainsi que son cartilage. Le poulet devrait être plat.

Déposer le poulet dans le plat de marinade, puis tournez-le en tous les sens pour bien l'enrober.
Couvrir le plat de film alimentaire et placez le tout au réfrigérateur pendant 2 heures.

Préchauffer le barbecue pour une cuisson indirecte à feu moyen.

Brosser la grille de cuisson.
Placer d'abord le poulet, peau sur le dessus à feu moyen indirect, en posant un poêlon en fonde directement dessus.
Fermer le couvercle et laissez cuire de 20 à 30 minutes.
Retirer le poids et retournez le poulet. Replacez le poids, puis laissez cuire à nouveau de 20 à 30 minutes, jusqu'à ce que le jus de cuisson soit transparent et qu'un thermomètre à lecture instantanée inséré au centre d'une cuisse, indique 75 C.
Retirez le poulet de la grille et laissez-le reposer de 3 à 5 minutes.
Servir chaud.

Imprimer la recette

16 juin 2015

#PATAKSMOM :CROSTINIS DE CHÈVRE AU CHUTNEY DE MANGUE


Patak's nous a mis au défi d'incorporer un leurs chutneys dans une recette, autre qu'en accompagnement.
Comme je suis fan de petites bouchées parce que je trouve ça convivial et parce que chacun mange la quantité qu'il veut, j'ai préparé de crostinis.
Comme j'ai toujours du fromage de chèvre dans le réfrigérateur, c'est sur ce fromage que j'ai porté mon choix, mais si vous n'aimez vraiment pas, vous pourriez aussi prendre du camembert, voire un cheddar.

Je vous conseille vivement de tester, car c'est franchement excellent. Le chutney adoucit la puissance du fromage de chèvre et c'est tellement parfumé.
Vous pouvez suivre Patak's sur Facebook, Twitter et Tumblr Vous y trouverez des idées de recettes et des infos sur les produits.

Pour 16 crostinis
16 tranches de baguette, légèrement toastées
Chutney de mangue doux de Patak's
1 bûche de chèvre, de type st Maure

Huile d'olive
Poivre


Allumer le gril du four.
Sur une plaque à biscuits, déposez les tranches de baguette.
Étendre 1 c. à café de chutney, puis déposer une tranche de fromage de chèvre.
Arroser chaque crostini d'huile d'olive et poivrer.

Enfourner 3 à 4 minutes ou jusqu'à ce que le fromage commence à fondre et soit légèrement doré.
Imprimer la recette

Je participe au programme des ambassadrices de Patak’s Canada et j’en reçois quelques avantages. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes.

15 juin 2015

RILLETTES DE CRABE DES NEIGES


J'ai la chance d'avoir une amie qui a plusieurs poissonneries et elle me fait souvent des cadeaux en m'offrant du poisson et des fruits de mer. La dernière fois, elle m'a donné du crabe des neiges. Si vous aviez pu voir ma joie, moi qui suis folle des fruits de mer et crustacés.
Certains ne me croiront peut être pas, mais la vérité est que je peux me passer du meilleur dessert qui soit, si j'ai du crabe ou du homard devant moi.

J'ai profité de recevoir des amis pour l'apéro et je leur ai servi cette délicieuse recette.
Je vous mets en garde, c'est complètement addictif et s'il n'y avait pas eu du monde à déguster ces rillettes, je pense que j'aurai mangé le plat à moi toute seule.

Mayonnaise
1 jaune d'oeuf
1 c. à soupe de moutarde de Dijon
Quelques gouttes de Tabasco
Sel et poivre au goût
3/4 tasse d'huile de tournesol

Rillettes
Le zeste de un citron bien lavé
3 c. à soupe de ciboulette, émincée
3 c. à soupe de persil frais, haché
1 lb (500 g= environ 4 sections) de chair de crabe des neiges

1 baguette, coupée en tranches pour servir


Dans un bol, combiner tous les ingrédients de la mayonnaise, sauf l'huile.

À l'aide du batteur électrique ou d'un fouet à main, monter la mayonnaise en ajoutant l'huile graduellement, en filet.
Rectifier l'assaisonnement.

À la mayonnaise, ajouter le zeste de citron et les fines herbes.

Très délicatement, y incorporer le crabe des neiges jusqu'à l'obtention d'une texture semblable à celle de rillettes.

Servir sur des tranches de baguettes
Imprimer la recette

12 juin 2015

TERGOULE :RIZ AU LAIT NORMAND



Samedi dernier, nous sommes allés magasiner à Joliette, et si vous passés par le centre ville, je vous conseille de vous arrêter à la boutique Les Artisans Fermiers de Lanaudière.
Vous y trouverez de la viande, des fromages, des plats préparés et plein d'autres produits de qualité. J'y ai trouvé du Lait d'Antan de la ferme Vallée Verte.
C'est un lait beaucoup plus riche que celui qu'on trouve à l'épicerie, mais parfait pour le dessert que je vous présente aujourd'hui.

L’origine du terme "Tergoule" viendrait de « se tordre la goule » (la bouche) lorsqu’on mangeait la teurgoule ; certains affirment que c’est parce qu’on se dépêchait de la manger alors qu’elle était encore très chaude et d’autres que c’est parce que les premières versions n’avaient pas encore atteint le moelleux d’aujourd’hui.

Dans ma tête, c'était un dessert breton, puisque de mes vacances en Bretagne, je me souviens avoir vu ces énormes terrines qui trônaient dans les boulangeries et j'ai découvert que c'était normand ! S"il y a des bretons dans mes lecteurs, j'aimerai savoir si c'est la même recette ou si c'est quelque chose de différent.

Comme je n'avais pas de terrine ronde en terre cuite, j'ai utilisé ma cocotte en fonte. Si vous n'aimez pas la cannelle, ce dessert n'est pas pour vous et c'est tant mieux car cela nous en laisse plus pour nous.
Chez nous, il n'y en a pas eu longtemps dans la cocotte, Ian en a réclamé pour sa collation à l'école.


Pour 8 à 10 personnes
2 litres de lait d'Antan (3,8 mg)
150 g de riz arborio
180 g de sucre blanc
1 pincée de sel
2 cuillerées à café arasées de cannelle en poudre


Mettre le riz dans le fond d'une terrine en terre cuite d'une contenance de deux litres.

Ajouter le sucre, le sel et la cannelle et mélanger le tout avec une spatule.

Verser le lait tout en douceur afin que le riz reste bien au fond du récipient.


Préchauffer le four à 300 F (150 C)
Cuire pendant une heure puis baisser le feu à thermostat à 230 F ( (110 C) et poursuivre la cuisson pendant 5 heures

La Teurgoule est cuite quand la croûte est dorée, et quand la préparation n’est plus liquide.
Imprimer la recette

11 juin 2015

PAINS À BURGERS BRIOCHÉS


C'est la fête des pères cette fin de semaine (Édit : il parait que c'est le 21 cette année...trop tard, j'ai déjà fait l'invitation), et je suis certaine que beaucoup vont sortir le bbq et préparer des hamburgers. Je vous suggère ces pains à burger briochés, qui sont vraiment à tomber.
Ils sont assez gros et monsieur Gourmandises qui, habituellement, mange facilement 2 hamburgers, n'en a mangé qu'un seul. Ils sont néanmoins beaucoup plus riches, mais tellement moelleux et très goûteux.
Ceux-ci ne sont pas remplis d'air comme ceux de l'épicerie.

Je me suis inspirée du livre Les Meilleures Recettes de Pain autour du Monde, pour réaliser ces pains. Je vous avais déjà parlé de ce livre lorsque j'avais préparé les Simits et je persiste à vous dire que ce livre est vraiment bien fait.


Pour 8 pains à burgers
1/2 tasse (125 ml) de lait
1/2 tasse (125 ml) d'eau
3 1/3 tasses (500 g) de farine non blanchie + un peu pour fariner
3 c. à soupe de sucre
1 c. à café de sel
21 g de levure fraîche de boulanger ou 7 g  (1 sachet) de levure déshydratée active ou de levure sèche instantanée
3 gros oeufs de poules élevées en plein air, légèrement battus
3/4 tasse (180 g) de beurre doux, coupé en cubes et à température pièce

Dorure :
1 jaune d'oeuf
1 c à soupe de lait
Graines de sésame pour saupoudrer


Faire chauffer le lait dans une petite casserole, à feu doux, jusqu'à ce qu'il frémisse. Ajouter l'eau et laisser tiédir.

Dans le bol du mélangeur sur socle, muni du crochet, mélanger la farine, le sucre et le sel.
Ajouter la levure délayée dans le mélange lait/eau et les oeufs.
Mélanger à basse vitesse pendant 3 à 4 minutes jusqu'à obtenir une pâte lisse.
Ajouter progressivement le beurre, quelques cubes à la fois, en mélangeant avant chaque ajout.

À ce stade, la pâte est très collante.
Pétrir 5 minutes à vitesse plus élevée jusqu,à ce que la pâte soit brillante et élastique.

Huiler un grand saladier. Déposer la pâte dans le saladier et recouvrir de film alimentaire.
Laisser doubler de volume pendant environ 2 heures dans un endroit tempéré à l'abri des courants d'air.

Poser la pâte sur un plan de travail fariné et dégazer la pâte.
Donnez-lui la forme d'un rectangle. Replier les côtés longs vers le centre en pressant la jointure avec le plat de la main. Plier encore en deux, en pressant la jointure. Couvrir et laisser reposer 15 minutes.

Partager la pâte en 8 portions égales. Bouler chaque portion, en faisant attention de mettre les pliures en dessous.

Déposer les boules de pâte sur deux plaques de cuisson chemisées de papier parchemin, en les espaçant de 2 po (5 cm), puis les aplatir légèrement avec la main.

Déposer un torchon propre dessus et laisser lever de moitié dans un endroit tempéré, pendant 1 heure à 1 heure 30.

Préchauffer le four à 400 F (200 C).


Dorure :
Fouetter le jaune d'oeuf et le lait dans un petit bol.
Badigeonner les petits pains de ce mélange puis saupoudrer de graines de sésame.

Cuire au four pendant 15 à 20 minutes, jusqu'à ce que les pains soient dorés et qu'ils sonnent creux quand vous les tapotez dessous.
Laisser refroidir sur une grille.
Imprimer la recette






10 juin 2015

OEUFS HUMMUSA


Je vous présente mes poules. Elles s'appellent "les filles" et je les ai depuis la fin mars. J'en ai 8 et j'ai, du coup 8 oeufs minimum tous les jours  car j'en ai quelques unes qui font un peu de zèle et qui pondent 2 fois par jour. De toutes les poules que j'ai eues, ce sont les plus cools et les plus dociles.

Comme chez nous, il y a présence de ratons, coyotes et renards, tous les soirs, je les enferme dans leur poulailler. Habituellement, avec les autres poules que j'ai eues, il suffisait de les "pousser" en les dirigeant vers l'intérieur. Avec celles-ci, pas capable ! Elles comprennent bien qu'on veuille les enfermer, mais elles veulent être prises à bras et être rentrées "manuellement". Elles s'aplatissent en tapotant des pattes pour qu'on les attrape ! Des vraies princesses comme dirait mon Ian !

Comme j'ai beaucoup d'oeufs, j'en donne aux amies mais j'en cuisine quand même pas mal.
Ces oeufs farcis à l'hummus sont vraiment excellents. C'est tellement simple à faire, que vous y penserez sûrement pour votre prochain brunch.



5 oeufs de poules élevées en plein air, cuits durs
100 g de hummus (vous pourrez mettre la saveur de votre choix- j'ai mis celui à l'ail rôti)
2 c. à soupe d'huile d'olive
Paprika pour saupoudrer


Écaler les oeufs et tranchez-les en deux.
Retirer les jaunes et écrasez-les avec l'hummus. Ajouter l'huile d'olive et bien mélanger.
Mettre la préparation dans une poche à pâtisserie et remplir de préparation les cavités des blancs d'oeufs.

Saupoudrer de paprika et servir avec de la salade verte.
Imprimer la recette

08 juin 2015

#BLUEDRAGONCNY:POULET GRILLÉ À LA THAÏE


Ce mois-ci, Blue Dragon nous a mis au défi de fusionner leurs produits et de concocter une marinade pour griller ensuite sur le bbq.
Je peux vous dire que mon poulet a eu très, très chaud. Pour ma défense, ça fait juste un an que j'ai un bbq à gaz, je devrais dire que monsieur Gourmandises a un bbq à gaz. C'est moi qui lui aies offert pour la fête des pères l'année dernière, mais c'est principalement moi qui l'utilise.

Je ne sais pas trop ce que j'avais en tête quand j'ai décidé de huiler les grilles du bbq et j'ai mis mon poulet à griller...Il y avait des flammes que j'ai eues toute la misère du monde à éteindre. J'ai eu quelques morceaux, un petit peu calcinés, mais j'ai réussi à sauver mon poulet.

Cela aurait été bien dommage de le perdre car c'est vraiment excellent. Le poulet est super juteux bien relevé et super parfumé.


Vous pouvez suivre Blue Dragon sur Facebook, Twitter et  Tumblr, vous y trouverez plein d'idées recettes.

Pour 4 personnes
4 cuisses de poulet entières (hauts de cuisse et pilons)

Marinade:
2 gousses d'ail grossièrement hachées
2 po (5 cm) de gingembre frais, pelé et grossièrement haché
1 grand piment rouge frais, épépiné et haché
2 c. à soupe de sauce de poisson
1 c. à soupe de jus de lime
1 c. à soupe de sucre
1 c. à café de curcuma
1/2 c. à café de coriandre moulue
1/2 c. à café de cumin moulu
1/2 tasse (125 ml) de lait de coco


Découper les cuisses de poulet au niveau de la jointure.
Dans un grand sac en plastique, ajoutez tous les ingrédients de la marinade, puis ajoutez les morceaux de poulet.
Fermer le sac en plastique et réserver au réfrigérateur au moins 4 heures ou toute une nuit.

Préchauffer le barbecue à gaz à feu moyen.
Sortir les morceaux de poulet de la marinade et les faire griller 25 à 30 minutes, en les retournant de temps en temps, jusqu'à ce qu'ils soient bien cuits et légèrement caramélisés.

Disposer dans un plat de service, couvrir d'une feuille d'aluminium, sans serrer et laisser reposer 10 minutes avant de déguster.

Je participe au programme des ambassadeurs de Blue Dragon Canada et j’en retire des avantages. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes. 
Imprimer la recette

05 juin 2015

TARTE À LA RHUBARBE


Grâce à mon beau-papa, cette année, j'ai plein de pieds de rhubarbe dans mon jardin et ils sont très gros. Il me les avait apportés l'automne dernier et je les avais replantés en espérant que ça fonctionne car la rhubarbe que j'avais déjà ne poussait pas et les plus grosses tiges étaient grosses comme mon petit doigt.

Toute la semaine dernière, ma cuisine a été sous le signe de la rhubarbe. Aujourd'hui, je vous propose un dessert dans toute sa simplicité : une tarte faîte d'une pâte sablée et d'une compotée de rhubarbe.
Si comme moi, vous adorez les desserts pas trop sucrés, c'est la tarte qu'il vous faudra faire.

Monsieur Gourmandises m'a demandé si j'avais oublié les fraises, il avait peur que ce soit trop surette. Ça l'est mais très légèrement, pas au point de grimacer, la quantité de sucre est parfaite.

Pour une tarte de 9 po (23 cm)
Pour la pâte :
2/3 (160 g) de beurre à température ambiante
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 oeuf
1 c. à café d'extrait de vanille
1 12/3 tasses (250 g) de farine

Pour la rhubarbe :
1 lb (500 g) de rhubarbe
2/3 tasse (135 g) de sucre
1 c. à soupe (15 ml) de jus de citron
1 c. à café de fécule de maïs
1 c. à soupe d'eau

Pour la finition :
1 blanc d'oeuf
1 c. à soupe de sucre



La pâte :
Dans le bol du mélangeur sur socle, battre le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit crémeux.
Ajouter l'oeuf et l'extrait de vanille, puis ajouter la farine. Mélanger sans trop travailler la pâte.
Former une boule et enveloppez-la dans du film alimentaire et réservez au frais.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Partager la pâte de deux : 2/3 et 1/3.
Étaler les 2/3 sur le plan de travail légèrement fariné et foncer un moule à tarte de 9 po (23 cm) graissé.
Chemiser la pâte de papier parchemin et remplir de haricots secs.
Cuire à blanc pendant 15 minutes. Retirer le papier parchemin et les haricots.

Éplucher la rhubarbe et coupez-la en bâtonnets.
Faîtes la cuire avec le sucre et le jus de citron pendant 8 minutes.

Délayer la fécule de maïs avec l'eau et verser dans la casserole de rhubarbe.
Laissez épaissir pendant 2 minutes en brassant, puis verser sur dans le fond de tarte précuit.

Étaler le reste de la pâte et découpez en bandes.
Formez des croisillons sur la tarte. Badigeonnez de blanc d'oeuf et saupoudrez de sucre.
Cuire la tarte 30 minutes, jusqu'à ce que la tarte soit dorée.

Imprimer la recette

03 juin 2015

VERRINES FAÇON TARTE MERINGUÉE AU CITRON ET AU GINGEMBRE + CONCOURS


Cette recette va me donner l'occasion de vous parler de mes 3 derniers coups de coeur en matière de livres de cuisine.
Elle m'a été inspirée par Rafaële de la Raffinerie Culinaire qui a participé à 2 des 3 livres de la collection Cook&Blogs paru chez Larousse.

Les 3 livres ont en commun que les recettes sont présentées par des blogueuses. Il y en a vraiment pour tous les goûts mais en général, toutes les recettes sont à mon goût et j'ai eu beaucoup de difficulté à choisir par quelle recette j'allais commencer à tester.

Vous ne serez donc par surpris que je commence par une recette au citron. Je n'ai pas changé grand chose à la recette si ce n'est que j'ai mis des biscuits au gingembre plutôt que des Spéculoos (que j'avais tous mangés).
La quantité de verrines sera en fonction de leur capacité. Je les ai faites plus petites que Rafaële, j'en ai eues 8.

Si vous cliquez sur les photos, vous aurez tous les blogs qui ont participé à ce projet et je trouve cela vraiment réussi.
Les Blogueuses cuisinent Vegan est déjà sur les tablettes au Québec. Et pour faire un peu de chauvinisme, deux blogues québécois ont collaboré à cet ouvrage :Emilie Gaillet du blogue Émilie Murmure et Laurence Bertrand du blogue Petits repas (green) entre amis.

L'atelier Pâtisserie ainsi Les Blogueuses vous invitent à l'Apéro le seront très prochainement


Je tiens à remercier l'équipe de Hachette Canada qui me donne l'opportunité de vous faire gagner ces 3 livres. Il y aura 3 gagnants et pour cela il faudra :
-Être résident canadien
-M'écrire dans les commentaires sous cet article, quel est le livre qui vous attire le plus (ce qui me permettra, si vous êtes tirés au sort, de vous faire envoyer votre livre préféré)
-De me laisser une adresse courriel valide afin que je puisse vous contacter
-Et faire tout ceci avant le 13 Juin 2015, minuit, heure de Montréal






Pour 6 verrines :
10 à 12 biscuits au gingembre (gingersnap)

Pour le lemon curd :
3 citrons non traités
1/4 tasse (60 g) de beurre
3 oeufs entiers + 1 jaune
2/3 tasse (130 g) de sucre
1 c. à café de fécule de maïs

Pour la mousse citron-gingembre :
1 feuille (2 g) de gélatine
1 po (2,5 cm) de gingembre frais
150 g de mascarpone
100 ml de crème 35 %
2 c. à soupe (25 g) de sucre

Pour la meringue
2 blancs d'oeufs
70 g de sucre


Pour le lemon curd
Prélevez le zeste de 1 citron. Recueillez le jus des 3 citrons. Faîtes fondre le beurre au micro-onde.
Dans un saladier, fouettez les oeufs entiers et le jaune avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporez la fécule de maïs.
Ajouter le jus et le zeste de citron, puis le beurre fondu. Mélanger le tout.
Placez le saladier au bain-marie et faîtes cuire la préparation sans cesser de remuer jusqu'à ce qu'elle épaississe.
Verser le lemon curd dans un plat, recouvrir au contact de film alimentaire et laisser refroidir au réfrigérateur.

La mousse citron-gingembre
Faîtes tremper la feuille de gélatine dans un bol d'eau froide.
Pelez et râpez de gingembre.
Dans une casserole, faîtes chauffer 30 g de lemon curd. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et mélangez jusqu'à ce qu'elle soit fondue.
Incorporez 70 g de lemon curd, puis le gingembre.
Dans un saldier fouettez le mascarpone et la crème 35 % pour bien les aérer.
Ajouter le sucre et fouettez au batteur jusqu'à l'obtention d'une chantilly ferme.
Incorporer délicatement à la crème citron-gingembre.

Mixez les biscuits au gingembre puis répartir la chapelure dans le fond de chaque verrine.
Recouvrir d'une couche de mousse citron-gingembre et de lemon-curd, puis une seconde fois.
Placer les verrines 2 heures au réfrigérateur.


La meringue :
Monter les blancs en neige. Lorsqu'ils commencent à se raffermir, ajouter le sucre en 3 fois. Fouetter jusqu'à ce que la meringue soit bien brillante.
Recouvrir chaque verrine de meringue et dorez au chalumeau.
Imprimer la recette


01 juin 2015

GRATIN DE THON


 J'ai un mari qui est très "viande", moi, par contre, bien que je ne sois pas végétarienne, je peux m'en passer facilement. Et comme en ce moment, le prix de la viande m'écoeure, je m'en passe encore plus facilement.
J'essaie de compenser avec des bons petits plats pour que monsieur Gourmandises ne soit pas trop frustré.
Je trouve actuellement mon inspiration dans le livre de Molly Brown paru chez Marabout :Quinoa, Orge & cie. Des recettes pour se régaler de céréales, de graines et légumineuses.

Je vous promets que ce gratin va devenir un incontournable dans votre cuisine parce que c'est bon, beau et pas cher.
Je vous conseille de doubler la recette car ça se réchauffe bien au micro-onde et comme ça, vous pourrez en mettre dans le lunch de vos zouilles.

Pour 4 personnes
1 oignon finement haché
1/2 c. à soupe d'huile d'olive
6 gousses d'ail finement émincées
2 boites de 400 g de haricots blancs, en conserve
Sel et poivre
2 c. à soupe de crème 35 %
2 c. à soupe de lait
185 g de thon à l'huile d'olive en conserve
1 petit piment rouge séché et émietté
40 g de cheddar fort râpé
2 c. à soupe de chapelure
15 g de beure
1/2 c. à soupe de persil


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Faîtes fondre l'oignon dans l'huile chaude.
Avant qu'il ne colore, ajouter l'ail et faîtes revenir environ 4 minutes.
Égoutter la première boite de haricots blancs et versez-la dans la poêle, puis ajouter l'autre boite de haricots blancs avec son jus cette fois.
Saler et poivrer généreusement.
Laissez chauffer à feu doux pour que les haricots s'imprègne bien de l'oignon et de l'ail.

Mixer les haricots afin de les réduire en purée. Ajouter la crème et le lait, puis mixer de nouveau.

Transvaser la purée dans un saladier, ajouter le thon émietté avec son huile, le piment et la moitié du cheddar. Mélanger et rectifier l'assaisonnement au besoin.
Étaler la préparation dans un plat à gratin ou 4 individuels.
Recouvrir de chapelure et du reste de cheddar.

Ajouter quelques noix de beurre et enfourner pour 20 minutes.
Parsemer de persil 5 minutes avant la fin de la cuisson.
Servir ce plat accompagné de légumes verts, par exemple du brocolis.
Imprimer la recette