Aucun message portant le libellé basilic. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé basilic. Afficher tous les messages

16 mai 2016

ROULEAUX DE PRINTEMPS AU SAUMON


Vient de paraître sur les tablettes de votre libraire Simplissime, Le livre de cuisine Light de J.F.Mallet.
Dans la lignée de Simplissime, le livre de cuisine le plus facile du monde, les recettes sont faciles, rapides et réalisées en un tour de main avec seulement 3 à 5 ingrédients.
Ce n'est pas un livre sur les régimes, dans le sens où on ne donne pas de menus clé en main pour perdre du poids. C'est plutôt un recueil de près de 200 recettes légères (ou allégées), saines, savoureuses et variées, qui vient en réponse à la question que tout le monde se pose : comment se nourrir au quotidien sans prendre de poids et en mangeant autre chose que trois feuilles de salade, un yogourt et une pomme?

L'auteur
Jean-François Mallet a été formé à l'école Ferrandi et a exercé le métier de cuisinier pendant quelques années avant de se lancer dans son autre passion : la photographie. Grand reporter-photographe à ses débuts, il s'est ensuite spécialisé dans la photographie culinaire. Il parcourt aujourd'hui le monde pour prendre sur le vif les plats du monde entier et ceux qui les font.


J'ai testé les rouleaux de printemps au saumon, parce qu'elle ne contenait que des ingrédients que j'adore et que je suis fan des rouleaux de printemps parce que c'est très frais.
Ceux-ci ne contiennent pas de nouilles de riz, comme j'ai l'habitude d'en mettre.
Vraiment excellent, ils ont fait mon bonheur de mes lunchs.

Pour 4 personnes
Sans gluten et sans lactose- 112 kcal/personne
2 pommes vertes
4 feuilles de salade
16 feuilles de basilic
8 tranches fines de saumon fumé
8 galettes de riz


Éplucher et couper les pommes en lamelles. Laver la salade et le basilic.
Tremper les feuilles de riz dans un saladier d'eau et disposez-les sur le plan de travail.
Répartir les ingrédients sur la partie supérieure des galettes, puis rouler en serrant bien.
Déguster entier ou en morceaux.
Imprimer la recette

13 avril 2016

#PartagezVotreTable :SPAGHETTINI AU PESTO DE ROQUETTE ET CITRON


Il n'y a pas plus convivial qu'un plat de pâtes et avec le pesto que j'y ai mis, ça sent le printemps qui arrive enfin. Maintenant, il ne reste plus qu'attendre que les bancs de neige fondent pour pouvoir enfin aller jouer dans la terre et semer mes herbes aromatiques, dont le basilic qui est toujours la star dans mon jardin.
Ce pesto est fait à base de pacanes, de basilic , de roquette et de citron et cela donne un goût très frais.
J'ai utilisé les spaghettini de Barilla mais vous pourrez utiliser n'importe quelles autres pâtes de leur gamme, que ce soit dans les classiques, les sans gluten, les PlusMD, La Collezione ou les grains entiers.

Vous pouvez suivre Barilla sur facebook  :BarillaCanada ou sur Twitter :@BarillaCAN_FR et vous pourrez ainsi, y trouver l'inspiration pour d'autres recettes
Pour 4 personnes

Pesto
3/4 tasse (75 g) de parmesan
3/4 tasse (75 g) de pacanes
1/2 tasse (70 g) de noix de pin
1 grosse poignée de feuilles de basilic
2 grosses poignées de roquette
Le zeste et le jus d'un citron
1/2 tasse (125 ml) d'huile d'olive
1 gousse d'ail
1c. à café de fleur de sel

1 paquet de spaghettini
1 grosse poignée de roquette


 Dans le robot culinaire, mixer tous les ingrédients jusqu'à consistance onctueuse.
Pendant ce temps, cuire les spaghettinis dans une grande casserole d'eau salée pendant 5 minutes.
Égoutter les pâtes.
Réchauffer le pesto dans la casserole et placez-y les pâtes. Ajouter la roquette supplémentaire et mélanger.
Servir aussitôt.
Imprimer la recette

26 décembre 2015

ROULÉS FEUILLETÉS À LA RICOTTA ET PROSCIUTTO


J'espère que vous avez passés un beau Noël et que vous vous êtes bien régalés.
Comme on mange toujours trop, depuis quelques années, je prépare des bouchées/entrées. Comme ça, chacun mange la quantité qu'il veut et cela permet de varier.
Cette année, j'ai préparé 3 sorte de bouchées/entrées, voici la première :

Pour environ 2 douzaines de roules feuilletés :
1 pâte feuilletée (500 g) à étaler
500 g de ricotta
8 tranches de prosciutto
2 poignées de roquette
Une vingtaine de feuilles de basilic
Fromage râpé (mélange 4 fromages italiens)

1 jaune d'oeuf + 1 c. à soupe de lait pour dorer


Préchauffer le four à 400 F (200 C) et chemiser deux plaques de cuisson de papier parchemin.

Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte feuilletée en un rectangle le plus fin possible.
Étendre la ricotta, en laissant une bande d'1 po (2,5 cm) sur le bord le plus long.
Déposer les tranches de prosciutto et répartir la roquette et les feuilles de basilic.
Parsemer de fromage râpé.

Rouler la pâte, en commençant par le côté le plus long, celui qui a de la ricotta, en serrant bien.
Bien sceller en pinçant le bord.

Avec un couteau bien aiguisé, coupé des tranches d'environ 2 cm.
Placé les tranches sur les plaques de cuisson préparées et badigeonner le dessus de jaune d'oeuf et de lait.

Enfourner pour 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce que les roulés soient bien dorés.
Peut de déguster froids, mais c'est meilleur, chauds.
Imprimer la recette


27 juillet 2015

ROTINI SANS GLUTEN AU CHÈVRE ET SALSA DE TOMATES


 La semaine dernière, je vous parlais du sondage mené par Barilla Canada au sujet des repas en famille. Aujourd'hui, cette recette de pâtes toute simple, me permet de vous parler de la suite du sondage :
Selon plus de la moitié (58 pour cent) des personnes interrogées, de longues heures de travail ravissent du temps de qualité passé autour de la table en famille et réduisent peut-être même le nombre de fois que les familles partagent la table. Les familles qui partagent moins souvent des repas sont plus enclines à évoquer le travail comme raison : 74 pour cent de ceux qui s’attablent en famille d’une à quatre fois par semaine, opposé à 53 pour cent de ceux qui mangent ensemble au moins cinq fois par semaine.

Il va sans dire que le seul fait d’être physiquement assis ensemble autour de la table ne constitue pas un partage familial. D’autant plus que la technologie fait souvent partie du portrait. L’étude précise que 43 pour cent des familles interviewées consomment leur repas tandis que le téléviseur est allumé. Tout comme l’effet qu’ont de longues heures de travail sur la fréquence du rassemblement, la possibilité que la technologie entrave la communication familiale accroît alors que le nombre de repas en famille durant la semaine décroît : 53 pour cent de ceux qui mangent ensemble d’une à quatre fois par semaine, opposé à 37 pour cent de ceux qui mangent ensemble plus de cinq jours par semaine.

Les résultats du sondage soulignent ainsi que l’importance des repas en famille va au-delà du simple fait de partager la table. Les Canadiens qui mangent un repas ensemble plus fréquemment ont plus de chance d’être satisfaits avec tous les aspects de leur vie : la qualité de leurs relations, leur santé physique et leur bien-être émotionnel.

Barilla Canada®, en partenariat avec le chef David Rocco, lance l’initiative Partagez votre tableMD, un programme conçu pour revigorer l’heure du souper en famille.

Barilla invite les Canadiens à partager leurs moments de repas en famille pour courir la chance de gagner l’un des trois voyages en Italie. Les familles doivent d’abord mettre le cap sur Barilla.ca et soumettre leurs photos ou messages textes qui démontrent comment elles font du souper un moment important, amusant et signifiant dans leur journée. Toutes les soumissions constitueront une entrée au concours, soit une chance de gagner un voyage pour quatre personnes en Italie. Le concours Partagez votre table MD prend fin le 31 juillet 2015.

Pour cette recette, j'ai utilisé une boite de rotini sans gluten. Personne n'est allergique ou intolérant au gluten dans la famille et je voulais goûter.
Tout le monde n'y a vu que du feu et ils ont été bien étonnés (moi la première). Les pâtes sont peut être un peu plus sèches, il vous faudra donc y apporter de la sauce ou comme moi, délayer un peu plus votre fromage de chèvre afin que ce soit plus crémeux.

1 boite de rotini sans gluten
200 g de fromage de chèvre frais
Sel et poivre

Salsa de tomates :
200 g de tomates cerises, coupées en deux
5 tomates séchées à l'huile, égouttées et émincées
1 c. à soupe de vinaigre balsamique
1 c. à soupe d'huile d'olive
1 poignée de feuilles de basilic ciselées
Sel et poivre


Préparer la salsa de tomates en mélangeant tous les ingrédients. Assaisonner et laisser reposer 10 minutes.

Pendant ce temps, cuire les rotini dans une casserole d'eau bouillante salée, en suivant les instructions du paquet.
Égoutter les pâtes, en réservant un peu d'eau de cuisson, puis remettez-les dans la casserole.
Incorporer le fromage de chèvre en délau=yant avec l'eau de cuisson des pâtes.
Assaisonner.
Dresser les pâtes sur les assiettes. Agrémentez-les de salsa de tomates et d'un peu de basilic.
Imprimer la recette

14 juillet 2014

PANCAKES À LA RICOTTA ET AU BASILIC, SALADE DE TOMATES ET DE ROQUETTE


Dans le livre "Végétarien vite prêt" paru chez Marabout chef, j'ai marqué beaucoup, beaucoup de recettes tant elles sont très appétissantes.
Avec ses 120 recettes, ce livre va changer votre perception de la cuisine végétarienne. Si dans le passé, elle a eu la réputation d'être ennuyeuse et fade, ce ne sera plus le cas.

Étant fan de crêpes sous toutes les formes, mon premier choix s'est porté sur cette recette de pancakes salés, servis avec une salade de roquette et de tomates rôties au four.
La pâte à pancakes est parfumée avec du basilic frais et du parmesan et le tout forme un mélange de saveurs et de textures vraiment fantastique. Un plat parfait pour le brunch !

Originalement, la salade de roquette était composée d'oignons rouges que j'ai omis car je suis incapable de manger des oignons crus.


Pour 4 personnes
300 g de petites tomates roma en grappe
2 c. à soupe d'huile d'olive extra vierge
240 g de ricotta
1 oeuf
310 ml de lait
185 g de farine avec levure incorporée
1 petite poignée de basolic frais grossièrement haché
20 g de parmesan
30 g de beurre
1 c. à soupe de vinaigre balsamique blanc
250 g de roquette


Préchauffer le four à à 430 F (220 C).
Placer les tomates dans un petit plat allant au four.
Arrosez-les avec la moitié d'huile d'olive. Assaisonner de sel et de poivre et enfourner pour 10 minutes, jusqu'à ce que leur peau se fendille.

Fouetter la ricotta et l'oeuf dans un saladier. Incorporer le lait, puis la farine tout en fouettant.
Ajouter le basilic et le parmesan. Assaisonner de sel et de poivre.

Faites fondre un peu de beurre dans une grande poêle antiadhésive à feu moyen.
Déposer des petits tas de pâte (60 ml) dans la poêle, en les espaçant suffisamment pour qu'ils s'étalent.
Faites cuire les pancakes 2 minutes de chaque côté.
Empilez-les, puis couvrez-les pour les garder au chaud au chaud.
Essuyer la poêle avec du papier absorbant, et répéter l'opération avec le reste de la pâte de la façon à obtenir 12 pancakes en tout.

Placer la roquette dans un saladier et arrosez-la de vinaigre et du reste d'huile. Assaisonnez et remuez délicatement.
Servir les pancakes chauds. Recouvrir de salade et ajouter les tomates.
Imprimer la recette

11 septembre 2013

TERRINE AUX SAUMON, MORUE ET HERBES FRAÎCHES


 Lundi, je vous ai parlé du défi auquel j'avais été conviée par Les aliments M&M, dans le cadre de la Soirée nationale du souper en famille, qui aura lieu le 19 Septembre.

Une récente étude nationale menée pour Les aliments M&M révèle que moins de familles que jamais intègrent les repas en famille à leur quotidien.
Près de 10 % des gens au pays affirment ne jamais prendre le temps de manger avec leur conjoint(e) ou leur famille*, et moins de 40 % s’assoient en famille au cours de la journée pour savourer un repas.

Mon défi était de faire une recette et de vous la présenter mais comme j'avais acheté beaucoup de stock et que je ne pouvais pas tout l'incorporer dans une même recette, j'ai décidé d'en faire plusieurs.

C'est une terrine de poisson, très simple à réaliser que vous pouvez servir en entrée, mais aussi en plat principal avec une belle salade de légumes.
Vous pouvez aussi l'incorporer dans un bon pain ciabatta, avec quelques feuilles de salade et de la mayonnaise, je vous assure que ça fait un très bon sandwich pour le lunch (fait vécu).

Utilisez bien la taille du moule que j'ai indiqué. J'ai utilisé un moule un peu plus étroit que j'avais déjà rempli de préparation au saumon, puis de la préparation aux herbes quand je me suis aperçue que ma préparation à la morue n'allait pas toute rentrer.


* Source: Vision Critical 2013 – Données canadiennes – 18 ans et plus. Le 26 juillet 2013, Vision Critical a mené un sondage omnibus en ligne auprès de 1002 Canadiens choisis au hasard. Les résultats ont été pondérés selon les plus récentes données de recensement sur l’éducation, l’âge, le sexe et la région pour garantir que les échantillons représentent la population adulte canadienne.

Pour 8 à 10 personnes
350 g de filets de saumon
350 g de filets de morue

4 œufs
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
1 cube de bouillon de poisson (ou 2 c. à thé (10 ml) de fumet de poisson)
1/2 tasse (125 ml) de basilic
1/2 tasse (125 ml) de persil
1 gousse d’ail
1 grosse pincée de piment d’Espelette
Sel et poivre au goût
Beurre pour graisser le moule

La crème citronnée à la ciboulette:
200 ml de crème 35 %
3 c. à table (45 ml) de ciboulette ciselée
Le jus d’un citron
Sel et poivre


Prechauffez le four à 320 F (160 C) et graisser généreusement un moule à pain de 5 po x 9 po (12,5 cm x 23 cm).
Dans un bol, mélanger les oeufs et la crème jusqu'à ce que le mélange soit homogène puis ajouter le cube de bouillon de poisson émietté. Bien mélanger et assaisonner au besoin de sel et de poivre. Réserver.

Mixer le persil et le basilic avec la gousse d’ail et une cuillère à table (15 ml) du mélange crème / œufs. Réserver.

Couper le saumon en cubes et mixez-le dans le robot culinaire puis l'ajouter à la moitié du mélange oeufs/crème.
Verser la préparation dans le moule réservé puis recouvrir des herbes fraîches.

Couper la morue en cubes et mixez-la dans le robot culinaire puis l'ajouter l'autre moitié du mélange oeufs/crème, puis assaisonner de piment d'Espelette.
Verser cette préparation dans le moule.


Déposer le moule dans un grand plat rempli d'eau chaude (il faut que l'eau soit au 3/4 de la hauteur du moule à pain), puis enfourner dans le four préchauffé pendant 50 minutes ou jusqu'à ce que la lame d'un couteau insérée au centre en ressorte propre.
Laisser complètement refroidir à température ambiante avant de réfrigérer.

Pour servir :
Démouler la terrine et couper en tranches. Servir avec la crème que vous aurez mélangée avec le jus de citron, la ciboulette et que vous aurez assaisonnée.

Imprimer la recette

23 août 2013

BROCHETTES DE CREVETTES AU CITRON, À L'AIL ET AU BASILIC PARCE QUE CITRON, C'EST BIENTÔT !


Je n'ai pas eu la primeur de vous présenter mon nouveau bébé : Citron édité chez Groupe Modus parce que certains avaient déjà reçu le service de presse le matin où moi-même, ne recevais mon livre que le soir.
Je suis plus qu'heureuse du résultat et cela grâce à toute l'équipe de Groupe Modus, d'André Noël qui a fait de superbes photos et de Gabrielle Dalessandro, le design culinaire.

J'ai même eu l'honneur d'avoir un petit mot citronné de Mme Carrée, elle qui fait sa discrète depuis trop longtemps.

Vous y trouverez des recettes...au citron bien entendu et il y en a pour tous les goûts, tous les budgets, pour les débutants et les plus habiles. Tout le monde devrait y trouver son bonheur.

Le livre sera dans les librairies le 27 Août 2013.

J'espère vous voir nombreux au lancement. Si vous venez, allez vous inscrire ici (clic), pour que nous puissions prévoir la quantité de petites choses à grignoter.

Je serais aussi le 14 Septembre 2013, à la librairie Martin, à Joliette, de 10 h 30 à 12 heures pour une séance de signatures.

Avant de vous présenter la recette de crevettes, extraite du livre, je voulais vous annoncer que pour fêter la sortie de Citron, je fais gagner 3 livres.

Pour cela, il vous faudra  :
1-Être résident canadien (ne pleurez-pas les européens, plusieurs blogues français et suisses vous en feront gagner)
2-Me laisser un commentaire sous cet article (et pas ailleurs), en me laissant une adresse courriel afin que je puisse vous rejoindre, avant le 14 Septembre 2013, minuit heure de Montréal.

Bonne chance à tous et bonne cuisine....citronnée.





Si vous n'avez pas de moutarde au miel, vous n'avez qu'à ajouter un peu de miel à de la moutarde de Dijon.
Vous pouvez aussi remplacer le basilic par de la ciboulette ou du persil, si ceux-ci envahissent votre jardin.

Pour 4 personnes en hors-d'œuvre ou 2 ou 3 personnes comme plat principal
60 ml (¼ tasse) de jus de citron
30 ml (2 c. à soupe) d'huile d'olive
15 mL (1 c. à soupe) de moutarde au miel
2 gousses d'ail hachées finement
7,5 ml (1 ½ c. à thé) de zeste de citron râpé finement
500 g (1 lb) de très grosses crevettes décortiquées
Sel au goût
6 feuilles de basilic taillées en julienne


Dans un bol moyen, battre au fouet le jus de citron et l'huile, la moutarde, l'ail et le zeste de citron.
Incorporer les crevettes et remuer pour bien enduire du mélange.
Couvrir et laisser mariner au réfrigérateur environ 45 minutes.

Huiler la grille et chauffer le barbecue à feu vif. Enfiler les crevettes sur les brochettes. Saler légèrement les deux côtés.
Mettre sur le gril et faire griller jusqu'à ce que les crevettes soient roses, de 1 ½ à 2 minutes de chaque côté environ. Retirer et déposer sur un plat de service. Parsemer de basilic.


10 juillet 2013

GELÉE DE FRAISES, BASILIC ET VINAIGRE BALSAMIQUE


Cette année, je suis assez raisonnable, je n'ai pas encore fait de confitures en quantités industrielles. J'ai plutôt misé sur des petites quantités avec des saveurs inusitées.
Cette gelée est assez fantastique. Le mariage de la fraise et du basilic est extraordinaire et le tout est punché par le vinaigre balsamique.

Vous pourrez servir cette gelée sur des toasts, avec du yogourt mais vous pourrez aussi l'utiliser avec des fromages (avec le Cendrillon, c'est le paradis) ou vous en servir pour glacer des filets de porc ou des poitrines de poulet.

Je vous conseille d'utiliser le chaudron le plus grand que vous puissiez avoir. Le 9 po (23 cm) n'est pas suffisant, surtout au moment de faire cuire la gelée à gros bouillons pendant 1 minute. l'écume monte très haut et vous risquez d'avoir des dégâts.

Au risque de me répéter, le goût de cette gelée est vraiment fantastique mais pour la texture, ce n'est pas vraiment ce que j'espérais. La gelée n'est pas assez ferme, elle est limite coulante.
Il faut dire que c'est la deuxième fois à vie, que j'utilise de la pectine en cristaux et que je ne me rappelais plus pourquoi je ne l'utilisais plus après ma première utilisation...maintenant je me souviens ! Je pense que je ne sais pas l'utiliser.
Je vais toutefois refaire cette recette mais en jouant avec mon thermomètre à bonbons.
J'aimerai avoir vos commentaires sur vos utilisations de la pectine en cristaux.


Pour environ 6 pots de 250 ml
2.5 kg (environ 16 tasses) de fraises, lavées et équeutées
125 ml (1/2 tasse) d’eau
375 ml (1 1/2 tasses) de feuilles de basilic fraîches, bien tassées, hachées
125 ml (1/2 tasse) de vinaigre balsamique blanc
1 emballage (49 ou 57 g) de pectine en cristaux
1,100 kg (5 1/2 tasses) de sucre


Mélanger les fraises et l’eau dans un très grand chaudron.
Les écraser un peu avec un pilon à pommes de terre pour qu’elles commencent à rendre leur jus. Porter à ébullition sur feu vif, en continuant à écraser les fraises et en remuant souvent.
Baisser le feu et laisser bouillir doucement, en continuant à écraser les fraises et en remuant souvent, de 5 à 10 minutes ou jusqu’à ce que les fraises soient très tendres et juteuses.
Incorporer le basilic et bouillir 1 minute.
Retirer du feu et laisser infuser le basilic 20 minutes.


Déplier une étamine doublée au dessus d'un grand saladier, puis verser dessus la préparation aux fraises.
Rejoindre les pointes de l'étamine et la supendre avec une ficelle à la poignée d'une armoire. Votre saladier est toujours dessous pour récupérer le jus.
Laisser égoutter, sans presser pour obtenir un jus clair, pendant 2 heures.

Réserver 4 tasses (1 litre) de jus. Le surplus pourra être réfrigérer et utilisé pour des drinks.

Faire bouillir le vinaigre balsamique pendant 5 minutes dans une petite casserole sur feu mi-vif pour le réduire jusqu’à ce qu’il n’en reste plus que 60 ml (1/4 tasse). Laisser refroidir.

Mélanger le jus mesuré et la réduction balsamique dans un très grand chaudron puis incorporer la pectine.
Amener à ébullition sur feu vif en remuant souvent.
Incorporer le sucre petit à petit. Ramener à forte ébullition, en remuant souvent.
Laisser bouillir 1 minute à gros bouillons en remuant sans arrêt.
Laisser reposer 5 minutes en remuant souvent et en écumant la surface.

Verser la gelée dans les bocaux propres et stérilisés, en prenant soin de laisser un vide de 5 mm (1/4  po) dans le haut du bocal.
Essuyer le goulot, poser les couvercles sur les bocaux et les visser avec la bague jusqu’à ce qu’ils soient serrés du bout des doigts.

Mettre les bocaux à bouillir 10 minutes dans un grand chaudron d'eau.
Éteindre le feu, découvrir le chaudron et laisser les bocaux tremper dans l’eau pendant 5 minutes.
Les transférer sur une grille et laisser la gelée prendre au moins 24 heures.
Les entreposer dans un endroit frais et sombre un maximum de 1 an.
Réfrigérer la gelée une fois que le bocal est ouvert.
Imprimer la recette

06 juillet 2012

FROMAGE BLANC ET FRAISES AU BASILIC-RÉSULTAT DU CONCOURS FIBRE 1


Avant de passer à la recette, je voulais vous annoncer que c'est Esther qui a gagné la trousse Fibre . Bravo Esther et merci à tous ceux qui ont participé au tirage.


Après avoir vécu une semaine assez folle, je suis bien contente de voir arriver la fin de semaine et d'essayer de faire un peu de rattrapage de lecture de vos publications (entre deux plongeons dans la piscine au chalet, quand même !).
Mon livre est parti à l'imprimerie (imprimé au Québec s'il vous plait), le tournage pour l'émission l'Épicerie s'est super bien passé, mes vacanciers sont partis voir les baleines à Tadoussac, je vais donc essayer de reprendre un rythme un peu plus normal.

Aujourd'hui, je vous présente une petite recette sans prétention qui était une excuse de plus pour manger des fraises.
Je voulais absolument essayer le mélange fraises-basilic et c'est divin.
J'ai utilisé du fromage blanc parce que j'en avais un pot d'avance dans le réfrigérateur, mais vous pourriez aussi bien prendre du yogourt grec 10 %.
C'est léger et bien parfumé, un vrai dessert d'été !

Pour 8 verrines
Salade de fraises au basilic :
500 g de fraises, lavées, équeutées et coupées en 4
6 grosses feuilles de basilic émincées
3 cuillères à table (40 g) de sucre

Fromage blanc :
500 g de fromage blanc (type Damablanc ou Quark)
1/2 tasse (100 g) de sucre
Le zeste d'un citron


Salade de fraises au basilic
Dans un saladier, mélanger les fraises, le sucre et le basilic.
Couvrir le saladier de film alimentaire et réserver au réfrigérateur 1 heure.

Dans un autre saladier, mélanger le fromage blanc, le sucre et le zeste de citron.
Verser la moitié de la préparation dans les verrines, puis ajouter la moitié de la salade de fraises.
Recouvrir du reste de fromage blanc et terminer par la salade de fraises.
Réserver au réfrigérateur jusqu'au service.

31 août 2011

SPAGHETTI AUX BOULETTES DE VEAU



Je me suis très fortement inspirée de la recette de Kim, pour ce spaghetti aux boulettes de veau. Les petits changements sont mineurs : j'ai remplacé les herbes sèches par des herbes fraîches car j'en ai plein le jardin et substitué la chapelure par de la mie de pain, car j'avais beaucoup aimé la texture obtenue lorsque que j'avais fait les fricadelles.
Nous avons tellement aimé cette recette, que j'ai regretté de ne pas l'avoir doublée. Le fait de cuire directement les boulettes dans la sauce tomate, rend le tout très fondant et très aromatique.
C'est une recette à garder précieusement, et n'oubliez pas, doubler la recette !

Sauce
3 cuillères à table (45 ml) d'huile d'olive
6 gousses d'ail, émincées finement
2 boîtes de tomates italiennes (798ml) de qualité
1 cuillère  à table (15 ml) d'origan frais
1 cuillère à table (15 ml) de thym frais
1 grosse poignée de basilic frais
Sel et poivre

Boulettes
1 gros oeuf
1 oignon moyen, émincé finement
4 tranches de pain sans la croute, trempées dans du lait
1/2 tasse (125 ml) de parmesan râpé
1/2 tasse  (125 ml) de persil frais haché
500 g de veau haché

454 g de spaghettis
Parmesan râpé

Dans une grande sauteuse, chauffer l'huile sur un feu moyen-élevé.
Ajouter l'ail et cuire 1 minute.
Écraser les tomates avec les mains ou les réduire en purée à l'aide du mélangeur à immersion et les ajouter dans la casserole.
Ajouter les herbes, le sel et le poivre.
Laisser mijoter 20 à 25 minutes, sans couvercle soit jusqu'à ce que la sauce ait la consistance voulue.

Pendant ce temps, préparer les boulettes.
Dans un grand bol, faire tremper la mie de pain dans le lait.
Ajouter l'oeuf, l'oignon, le fromage et les herbes. Bien mélanger.
Ajouter la viande hachée et bien mélanger avec les mains.

Former des boulettes de la taille d'une grosse noix et les ajouter à la sauce bouillante.
Cuire 8 à 10 minutes en s'assurant que les boulettes sont bien couvertes de sauce.

Pendant que les boulettes cuisent, cuire les spaghetti dans une grande casserole d'eau bouillante salée jusqu'à ce qu'ils soient al dente.
Servir les boulettes sur un lit de spaghetti et napper de sauce.
Parsemer de copeaux de parmesan si désiré.

21 avril 2010

TARTE AUX COURGETTES ET À LA RICOTTA


C'est une tarte qui pour moi, sent le printemps : Courgettes, poireau, ricotta et basilic ! Ça goûte très frais et c'est très bon !
Je l'ai faite de grand diamètre, pour qu'il y ait des restes pour les lunchs, car chez nous, on aime les tartes salées ou les quiches froides.
La saveur du fromage de chèvre est discrète, mais si vous n'aimez vraiment pas ce genre de fromage, vous pourrez le remplacer par un fromage de votre choix. N'omettez pas les graines de fenouil, c'est l'ingrédient magique de cette tarte, et lui donnent tout son caractère.
À déguster chaud ou froid avec une salade !


2 cuillères à table d'huile d'olive
1 gros poireau émincé
3 courgettes, coupées en dés
Sel et poivre
120 g de fromage de chèvre frais
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de ricotta
3 cuillères à table de basilic haché
2 cuillères à thé de graines de fenouil broyées
3 œufs battus
1/3 tasse ( 80 g ) de beurre fondu
1 pâte brisée pour une tarte de 11,5" (29 cm ) de diamètre


Préchauffer le four à 350 F. Déposer votre pâte brisée dans un moule à tarte de 11" (29 cm ) graissé. Réserver.

Chauffer l'huile d'olive dans une grande poêle sur feu mi-vif.
Ajouter le poireau et les courgettes, et faire revenir 5 minutes ou jusqu'à ce qu'ils aient ramolli. Bien assaisonner.

Dans un bol, mélanger le fromage de chèvre et le ricotta, puis bien incorporer au fouet le basilic, les graines de fenouil et les œufs.
Saler et poivrer.
Ajouter en remuant le mélange de poireau et courgettes.

Verser la préparation dans le fond de tarte réservé puis enfourner dans la partie inférieure du four 15 minutes.
Remonter votre tarte sur la grille au milieu du four et continuer la cuisson 15 à 20 minutes, ou jusqu'à ce que le dessus soit doré.
Servir chaud ou à température ambiante.
Imprimer la recette

23 décembre 2009

RUGELACHS VERSION SALÉE POUR L'APÉRITIF


Si vous êtes comme moi, vous êtes certainement dans vos derniers préparatifs du repas de Noël. L'accélérateur de particules bat plein régime dans ma cuisine.
Ces rugelachs sont une petite partie des petites choses que j'ai prévues pour l'apéritif-entrée de notre souper de Noël.
Il y aura des verrines, cuillères et autres bouchées qui mettront en bouche avant une fondue bourguignonne.
J'ai repris la recette de pâte à Dorie et l'ai adaptée en version salée. La recette donne 32 petites bouchées.
Ma prochaine publication aura lieu le 27, c'est pourquoi, je vous souhaite:
Un joyeux Noël gourmand et chaleureux, entourés de tous ceux que vous aimez !

Pâte :
4 oz ( 120 g ) de fromage à la crème froid, coupée en 4 morceaux
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre froid non salé, coupé en 4 morceaux
1 tasse ( 120 g ) de farine
1 / 4 cuillère à thé de sel

Garniture :
Pesto de basilic et saumon fumé
Pesto de tomates séchées et capicollo



Pour la pâte :
Mettre la farine et le sel dans un robot culinaire.
Disperser le fromage à la crème et les morceaux de beurre dessus.
Pulser 6 à 10 fois ou jusqu'à ce que la préparation ressemble à du sable grossier
Mettre la pâte en boule et la diviser en deux.
Réfrigérer chaque moitié dans un film alimentaire d'au moins deux heures et jusqu'à une journée.

Sur une surface enfarinée, abaisser la pâte en deux disques de 11" à 12 " ( 27,5 à 30 cm ).
Étaler le pesto de basilic en couche fine, puis garnir de tranches de saumon fumé sur une épaisseur.
Reproduire l'opération avec le pesto de tomates séchées et le capicollo.
À l'aide d'une roulette à pizza ou d'un couteau bien aiguisé, trancher la pâte en quartiers, et chaque quartier en 4 quarts ( chaque disque de pâte est partagé en 16 triangles ).
A partir du bord extérieur de chaque triangle, rouler la pâte afin de lui donner la forme d'un croissant.
Déposer chaque croissant sur les plaques à biscuits.
Réfrigérer les rugelachs 30 minutes avant la cuisson.
Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ) et placer la grille de cuisson au milieu et cuire 30 à 35 minutes.
Imprimer la recette

05 juin 2009

MORUE, SAUCE AU BEURRE CITRONNÉ ET À L'ESTRAGON

La morue est de loin mon poisson préféré, je pourrais en manger 3 fois par semaine, juste poêlée, sans jamais m'en lasser.
Mais parce que je n'aime pas manger toujours les mêmes choses, je l'ai servie avec une petite sauce qui ne manque absolument pas de goût.
C'était un repas très rapide de préparation, qui de plus, est assez diététique .

Pour 4 personnes :
4 filets de morue de 175 g
Sel et poivre du moulin
1 cuillère à thé d'estragon frais, haché

Sauce :
1/4 tasse ( 60 ml ) d'échalotes hachées
1 cuillère à table d'estragon frais, haché
Le zeste d'un citron râpé
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de bouillon de poulet ou de poisson
1 cuillère à table de jus de citron
1/4 tasse ( 65 g ) de beurre non salé, en cubes

Préchauffer le four à 450 F ( 230 C ).

Assaisonner la morue de sel, de poivre et d'estragon.
La mettre dans un plat et la cuire au four 12 minutes ou jusqu'à ce que sa chair commence à se séparer sur le dessus.

Pendant que la morue cuit au four, mettre les échalotes, l'estragon, le zeste de citron et le bouillon dans une casserole, à feu vif, et porter à ébullition.
Réduire jusqu'à ce qu'il ne reste qu'environ, 1/2 tasse ( 125 ml ) de sauce ( environ 5 minutes ). Incorporer le jus de citron et le beurre, et faire mijoter. Saler et poivrer.

Déposer la morue sur quatre assiettes de service et la napper de la sauce.


Tomates et courgettes sautées avec basilic et noix de pin

1 cuillère à table d'huile d'olive
3 petites courgettes, coupées en deux sur la longueur et tranchées mince
2 grosses tomates, coupées en cubes
2 oignons verts tranchés
2 cuillères à thé de vinaigre balsamique
Sel et poivre frais moulu
2 cuillères à table de basilic frais haché
2 cuillères à table de noix de pin

Chauffer l'huile dans une grande poêle anti-adhésive à feu vif.
Ajouter les courgettes et cuire 1 minute en remuant.
Ajouter les tomates, les oignons et le vinaigre.

Cuire en remuant 1 ou 2 minutes ou jusqu'à ce que les courgettes soient tendres et légèrement croquantes et les tomates réchauffées.
Saler et poivrer.

Parsemer de basilic et de noix de pins, et servir immédiatement.
Imprimer les recettes

29 avril 2009

TAGLIATELLES MAISON, SAUCE AUX PALOURDES

Depuis que j'ai mon laminoir, je n'achète pratiquement plus de pâtes sèches, mis à part des macaroni ou pâtes "en tubes". Les pâtes fraiches sont bien meilleures et beaucoup plus intéressantes calorifiquement parlant.
J'ai aussi toujours dans mes armoires encombrées, des conserves de palourdes car ma soupe préférée est la chaudrée de palourdes, mais ce n'est pas vraiment la saison d'en faire.
Histoire de faire un peu de vide, j'ai fais une sauce pour pâtes ....aux palourdes.

3 tasses ( 540 g ) de semoule de blé dur
4 oeufs extra gros
2 cuillères à table d'huile d'olive
50 ml d'eau ou plus, selon la grosseur des oeufs

Dans le bol du robot culinaire, mettre tous les ingrédients et mélanger pendant 30 secondes en utilisant la lame d'acier.
Ajouter de l'eau si nécessaire.

Placer la boule de pâte dans une assiette. Verser une goutter d'huile d'olive par dessus et lisser.
Couvrir l'assiette avec un torchon et laisser reposer 15 à 20 minutes.

Couper une tranche de pâte de 1/2" ( 1 cm ).
Aplatir avec les mains.
Placer la machine au premier trou ( le plus grand ).
Passer la tranche entre les rouleaux.
Plier la tranche et passer de nouveau. Répéter cette étape 5 à 7 fois jusqu'à ce que la pâte soit lisse.
Saupoudrer la tranche avec la semoule régulièrement.
Placer a machine au 2 ème et 3 ème trou, répéter l'étape précédente une fois.
Les trou 4 et 5 aplatiront la feuille énormément.
Arrêter au 5 ème trou pour les tagglioni, ravioli et fettucini.
Arrêter au 6 ème trou pour les lasagna et canneloni.
Pour les tagliatelles, faire des petits nids en les enroulant autour des doigts.
Informations caloriques :
1 tasse ( 250 ml ) de pâte de semoule de blé dur = 260 calories
1 tasse ( 250 ml ) de pâte de farine blanche = 660 calories


Sauce aux palourdes
1/4 tasse ( 60 ml ) d'huile d'olive
2 gousses d'ail, hachées finement
3 échalotes, hachées finement
1/4 cuillère à thé de piment d'Espelette
1/4 tasse ( 60 ml ) de persil frais, haché
1/4 tasse ( 60 ml ) de basilic frais haché
1/2 cuillère à thé d'origan séché
2 boites de 142 g de palourdes, bien égouttées, le jus réservé
1/3 tasse ( 80 ml ) de vin blanc sec
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
Poivre au goût

Chauffer l'huile dans une grande poêle. Y faire revenir l'ail, les échalotes et le piment d'Espelette.
Ne pas faire brunir.
Ajouter le persil, l'origan et les palourdes et poursuivre la cuisson 2 minutes
Incorporer le jus des palourdes et le vin blanc.Poivrer.
Ajouter la crème, mélanger et laisser réduire 5 minutes.
Ajouter le basilic.

Plonger les pâtes fraîches dans l'eau bouillante salée, pendant 1 minute après la reprise d'ébullition ou jusqu'à ce qu'elles remontent à la surface.
Les égoutter et les déposer dans un grand plat et verser la sauce aux palourdes par dessus.
Servir aussitôt.
Imprimer la recette

30 mars 2009

CROQUETTES DE THON AU PESTO CRÉMEUX CITRONNÉ

C'est vraiment le genre de petit souper que j'aime : des ingrédients simples et pas chers, rapide et facile à réaliser et c'est...hyper savoureux !
Ces croquettes pourraient être déclinées avec un reste de jambon ou de poulet.

300 g de pommes de terre, pelées et coupées en cubes
2 boites de thon dans l'eau, bien égoutté
6 oignons verts, tranchés finement
4 filet d'anchois dans l'huile hachés finement
4 cuillères à table de persil frais ciselé
Le jus d'1/2 citron
Poudres d'ail et d'oignon au goût
Sel de céleri et poivre noir au goût
Farine
2 gros oeufs battus
Chapelure
Huile de pépins de raisin
Salade de chou
Pain burger
Tranches de tomates

Pesto crémeux citronné
1/2 tasse ( 125 ml ) de pesto de basilic
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème sure ( peut être remplacée par du yogourt nature )
Le jus d'1/3 de citron
Le zeste râpé finement d'1/2 citron


Dans une casserole moyenne, faire bouillir les cubes de pommes de terre jusqu'à ce qu'ils soient tendres.
Les égoutter, puis les réduire en une purée lisse.
Transvider la purée dans un bol moyen, puis ajouter la chair de thon, les oignons verts, les filets d'anchois, le persil et le jus de citron.
Assaisonner généreusement de poudres d'oignon et d'ail, de sel et de poivre.
Bien mélanger avec une fourchette, puis façonner le mélange en 8 croquettes.
Les réserver au réfrigérateur un minimum de 1 heure et un maximum de 48 heures, bien couvertes.

Retirer les croquettes du réfrigérateur, 30 minutes avant de les servir, puis les enfariner avant de les passer dans les oeufs battus, puis dans la chapelure.
Les réserver dans une grande assiette.

Dans une grande poêle, chauffer un généreux fond d'huile à feu moyen-élevé.
Quand l'huile est bien chaude, baisser le feu à moyen, puis ajouter les croquettes.
Griller les croquettes quelques minutes de chaque côté ou jusqu'à ce qu'elles soient dorées.
Les retirer de la poêle, puis les réserver sur des essuie-tout.

Ouvrir les burgers, puis sur chaque moitié, garnir de salade de chou.
Garnir d'une croquette de thon, d'une tranche de tomate et de pesto.

Pesto crémeux citronné
Dans un bol, bien mélanger tous les ingrédients.
Utiliser immédiatement ou couvrir et réserver bien couvert au réfrigérateur.
Ce pesto est excellent pour garnir les pâtes, le poisson, le porc et les sandwichs.


Imprimer la recette

27 février 2009

CLAFOUTIS DE PROSCIUTTO, BOCCONCINI ET PESTO DE BASILIC

Un plat réconfortant qui ne prend pas plus de 10 minutes à préparer. Un clafoutis aux parfums d'Italie, qui embaume la cuisine et qui est vraiment simple à réaliser.
Pour le brunch, on pourra le préparer en petits plats à gratin individuels.
Il faudra, à ce moment là, revoir à la baisse le temps de cuisson.

12 tranches de prosciutto
300 g ( 10 grosses billes ) de bocconcini ( mozzarella fraîche )
2 cuillères à table de pesto de basilic
1 grosse gousse d'ail
1 tasse ( 125 g ) de farine
300 ml de lait
4 oeufs
3 cuillères à table d'huile d'olive
Poivre au goût


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Frotter le plat à gratin avec la gousse d'ail, coupée en deux, jusqu'à ce qu'elle soit usée, puis badigeonnez le avec un peu d'huile d'olive. Réserver.

Dans un bol, mettre la farine, creuser un puits et y verser les oeufs, le pesto de basilic et l'huile d'olive au centre.
Mélanger peu à peu au fouet, tout en versant le lait, pour obtenir une pâte homogène.
Poivrer et bien mélanger.


Couper les billes de bocconcini en lamelles et les éparpiller dans le fond du moule à gratin préparé.
Verser la pâte dessus.
Piquez-la de tranches de prosciutto façonnées en rosette.
Enfourner et cuire 40 à 45 minutes.
Servir avec une salade verte.
Imprimer la recette

09 février 2009

POULET AUX FINES HERBES ET MOJO CUBAIN


Un plat relevé de poulet aux fines herbes cuit au four avec du riz et du mojo :
Le mojo est la sauce cubaine par excellence. Elle accompagne absolument tout. Chaque ménage a sa propre recette, mais les ingrédients de base sont toujours le jus d'orange amère et l'ail. Comme on ne trouve pas de jus d'orange amère ici, j'utilise un mélange de jus de citron ( ou de lime ) et d'orange. Servez la sauce mojo avec de simples grillades d'agneau, de bœuf, de poisson ou de poulet.
C'est une vinaigrette faite d'huile chauffée, pour lui donner un arôme plus subtil. Il se garde deux semaines au réfrigérateur.

12 cuisses de poulet désossées ou environ 1,5 kg (3 lb) de poitrines de poulet désossées, avec la peau
1 cuillère à table zeste de lime
1/4 tasse ( 60 ml ) jus de lime
3 gousses d'ail, émincées
2 cuillères à table de coriandre fraîche hachée
2 cuillères à table de feuilles de basilic hachées
1 cuillère à thé de flocons de piment rouge (ou plus au goût)
Sel au goût
1/4 tasse ( 60 ml ) d'huile d'olive

Mojo cubain
2 cuillères à table de persil frais haché
2 cuillères à table de coriandre fraîche hachée
2 cuillères à table d'ail émincé
Sel au goût
1/4 tasse ( 60 ml ) de jus de lime fraîche
1/4 tasse ( 60 ml ) de jus d'orange frais
1 cuillère à thé de sauce au piment fort
1/4 tasse ( 60 ml ) d'huile d'olive


Mélanger le zeste et le jus de lime, l'ail, les fines herbes, les flocons de piment, le sel et 3 cuillères à table d'huile dans un bol.
Enrober le poulet de cette marinade et le laisser mariner maximum 4 heures au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).
Faire chauffer le reste d'huile dans un poêlon anti-adhésif.
Égoutter les morceaux de poulet et les mettre quelques-uns à la fois dans le poêlon, côté peau en dessous, en laissant de l'espace entre chacun.
Frire 3 minutes. Retourner et frire 1 minute de plus.
Répéter avec les autres morceaux de poulet, les mettre sur une grille au-dessus d'une tôle et les cuire au four 20 minutes, jusqu'à ce que le jus de cuisson soit clair.

Pour préparer le mojo, combiner dans un bol tous les ingrédients sauf l'huile d'olive.
Chauffer l'huile d'olive dans une casserole jusqu'à ce qu'elle fume, puis la verser sur le mélange. Laisser refroidir et conserver jusqu'au moment de servir.
(Source : Déclinaison-Lucy Waverman )
Imprimer la recette

07 janvier 2009

CREVETTES GRILLÉES AU VIN ROSÉ, AU BASILIC ET AU BEURRE BLANC À LA BISQUE

C'est l'une des premières recettes qui m'a fait de l'oeil dans le livre "Bistro" de Jean-François Plante, après celle-ci.
C'est donc un petit retour sur 2008, puisque ce plat faisait parti du repas de St-Sylvestre.
Tous les amateurs de crevettes devraient adorés, car c'est franchement excellent.

1 kg de crevettes, crues, congelées, décongelées, la carapace enlevée

Marinade
1 tasse ( 250 ml ) d'huile d'olive
1/3 tasse ( 80 ml ) de vin rosé sec
Le jus d'un citron
Le zeste d'un citron
4 gousses d'ail, fraîchement pressées
Sel et poivre au moulin
2 cuillères à table de basilic frais, ciselé finement

Bisque :
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de bouillon de volaille
Les carapaces des crevettes

Beurre blanc
6 échalotes, hachées finement
3 cuillères à table de vinaigre de vin blanc
1/2 tasse ( 125 ml ) de vin rosé sec
1/2 lb ( 250 g ) de beurre demi-sel très froid en dès
1/4 tasse ( 60 ml ) de crème 35 %
Sel et poivre au moulin


Préparation de la marinade
Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients qui composent la marinade.
Ajouter les crevettes et mélanger délicatement pour bien les enrober.
Couvrir le bol de film alimentaire et réfrigérer au moins 4 heures.

Préparation de la bisque :
Dans une casserole, porter à ébullition le bouillon de volaille et les carapaces de crevettes.
Laisser mijoter 5 minutes.
Mettre la préparation dans le blender ( ou se servir du mélangeur plongeur ) et pulser jusqu'à ce que la préparation soit onctueuse.
Filtrer à l'aide d'une passoire fine et réserver.

Préparation du beurre blanc à la bisque.
Dans une casserole à fond épais, mélanger les échalotes, le vinaigre et le vin.
Faire réduire, à feu moyen jusqu'à l'obtention d'une compote.
Ajouter la bisque réservée et réchauffer à feu moyen.
Ajouter le beurre, un morceau à la fois, sans jamais cesser de fouetter, jusqu'à ce que la sauce soit crémeuse.
Saler et poivrer au goût.
Verser la crème et laisser épaissir 5 minutes. Réserver la sauce au chaud.

Pendant ce temps, retirer les crevettes de la marinade et les éponger avant de les griller dans une poêle à frire.

Servir les crevettes sur un lit de riz, napper de sauce et servir aussitôt.
(Source : déclinaison- Jean-François Plante-Bistro )
Imprimer la recette

27 décembre 2008

PETITS GÂTEAUX AU FROMAGE SALÉS POUR L'APÉRO


Ce sont les petites bouchées que j'ai servies à l'apéritif lors du souper de Noël.
J'ai décliné le gâteau au fromage, en version salée, avec des ingrédients que j'aime beaucoup.
Pour conserver la texture de la croûte Graham, j'ai utilisé des bretzels que j'ai broyés en chapelure.

Gâteaux au fromage de base
Pour 20 gâteaux en moules individuels de 3/4" ( 2 cm ) de diamètre et 16 carrés, faits dans un moule carré de 8" ( 20 cm ).

180 g ( 6 oz ) de bretzels
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre fondu
1 paquet ( 250 g ) de fromage à la crème amolli
2 œufs
2 cuillères à table de farine
Poivre noir du moulin
1 tasse ( 250 ml ) de crème sure

Garniture au saumon fumé
1/2 tasse ( 125 ml ) de saumon fumé haché
1 cuillère à table d'aneth frais haché
1 cuillère à table de jus de citron
1/2 cuillère à thé de zeste de citron râpé

Garniture aux olives et aux tomates séchées dans l'huile
10 oreillons de tomates de tomates séchées dans l'huile, hachées finement
3 cuillères à table d'olives noires hachées
1 et 1/2 cuillères à table de basilic frais haché


Préchauffer le four à 300 F ( 150 C )

Graisser des mini moules à muffins, ou utiliser ceux en silicone, tapisser de papier parchemin un moule carré de 8" ( 20 cm ), si vous choisissez de faire des carrés.

Broyer les bretzels au robot culinaire en miettes très fines ( la consistance de chapelure).
On obtient environ 1 et 1/4 tasses ( 310 ml ) de chapelure.
Bien mélanger avec le beurre fondu.
Tasser la chapelure au fond de chaque moule.
Cuire de 6 à 8 minutes au centre du four préchauffé ou jusqu'à fermeté.

Fouetter le fromage à la crème.
Y ajouter les œufs, un à la fois, en fouettant jusqu'à ce que le mélange soit lisse.
Incorporer au fouet la farine, le poivre et la crème sure.
Répartir ce mélange en 2 bols.

Remuer les ingrédients de la garniture au saumon dans un bol et ceux de la garniture aux olives et aux tomates séchées dans l'autre.
Bien mélanger.
Verser à la cuillère environ 1 cuillère à table de mélange sur chaque fond de gâteau.
Faire cuire au four de 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que la garniture soit bien prise.
Laisser refroidir sur une grille à la température ambiante, puis couvrir et réfrigérer au moins 2 heures et jusqu'à 24 heures.
Démouler et servir.
Imprimer la recette