Aucun message portant le libellé céleri. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé céleri. Afficher tous les messages

11 janvier 2017

RÔTI DE PORC AU LAIT


Cette semaine, à mon épicerie, il y avait un spécial sur la longe de porc, et j'en ai acheté 4 kg pour 12 $. J' ai préparé une partie, découpée en cubes, en mijoté avec de la bière brune et l'autre partie avec cette vieille recette que ma mère faisait habituellement avec du veau, mais aussi avec du porc.

Faut savoir que j'ai un mari qui adore tous les plats mijotés, ceux qui ont plein de sauce et avec celui-ci, il a été bien servi, il a pu saucer à volonté !
La viande est vraiment très tendre et fondante. Mon mari m'a suggéré de garder la sauce (s'il en reste) pour la manger comme soupe. Dans les faits, c'est une soupe au lait et aux légumes, cuite avec de la viande.

Pour 8 portions
1,5 kg de rôti de porc (longe)
2 c. à soupe de beurre
2 oignons émincés finement
3 poireaux moyens, émincés finement
3 branches de céleri, émincé finement
2 gousses d'ail
Sel, poivre
3 c. à soupe d'herbes de Provence
1,250 litre (5 tasses) de lait


Préchauffer le four à 350 F (180 C).

Dans une cocotte en fonte ovale, fondre le beurre et faire revenir les oignons, le poireau et le céleri sans les colorer.
Baisser le feu et couvrir 10 minutes.

Pendant ce temps, mettre le rôti de porc sur une planche à découper et le piquer à l'ail.
le saler et le poivrer et l'enrober d'herbes de Provence.

Déposer le rôti de porc, dans la cocotte sur les légumes et recouvrir de lait.

Enfourner la cocotte pour 2 heures 30.

Sortir le rôti de la casserole et le couper en tranches. Déposer les tranches dans un plat de service. Réserver au chaud.

À l'aide du mixeur plongeur, mixer finement le liquide de cuisson et les légumes.
Passer la préparation au tamis et napper les tranches de rôti de porc. Servir aussitôt, accompagné de pommes de terre vapeur et de haricots verts.
Imprimer la recette









05 avril 2012

JARRETS DE BOEUF BRAISÉS À LA BIÈRE NOIRE


C'est un plat qui n'est visuellement pas très beau, mais il a les qualités d'être très bon et de ne prendre presque pas d'ingrédients pour un résultat, au final, pas très dispendieux et très parfumé.
On ne trouve pas beaucoup de recettes avec le jarret de boeuf et quand vous regardez au rayon boucherie de votre épicerie, il est placé en haut des tablettes, hors de la portée des yeux, surtout, si comme moi, vous êtes pas bien hauts. Et c'est dommage car, c'est une viande extrêmement tendre et pas très dispendieuse.
Je me suis inspirée d'une recette du livre de Jaimie Oliver & Co, Viande et poissons, paru chez Hachette et je dois dire que mon coeur balançait entre plusieurs recettes à essayer.
Ce livre fait parti d'une série : Il y a les desserts dont je vais vous parler très prochainement et les pastas.
Ces livres sont vraiment bien faits, c'est de la cuisine accessible en tous points de vue : facilité, coût, disponibilité des produits.


Pour 4 personnes :
2 lb (1 kg) de jarret de boeuf avec os
Huile d'olive pour enrober les jarrets
1 pied de céleri
Quelques feuilles d'estragon
6 échalotes
1 tête d'ail coupée en 2 au milieu
1 cuillère à table (15 ml) de pâte de tomate (concentré de tomates)
1 pinte (550 ml) de bière noire


Préchauffer le four à 400 F (200 C).
Frotter les jarrets de boeuf avec l'huile, assaisonnez-les de sel et de poivre et les mettre dans un plat allant au four à bords hauts.

Éplucher le céleri, en pelant les filaments des tiges extérieurs, puis coupez-les en deux dans la longueur, puis les émincer.
Retirer les feuilles intérieures et les réserver dans de l'eau au réfrigérateur avec les feuilles d'estragon.

Disposer le céleri, les échalotes et l'ail autour des jarrets et mettre le plat au four.

Au bout de 40 minutes, quand le jarret est coloré, le sortir du four.
Baisser la température du four à 350 F (180 C).

Retirer les jarrets du plat et enlever l'excès de gras à l'aide d'une cuillère.
Remettre les jarrets, verser la bière noire dessus et ajouter la pâte de tomates.
Couvrir avec un couvercle ou une feuille de papier d'aluminium et enfourner de nouveau pour 4 heures ou jusqu'à ce que la viande soit tendre et se détache de l'os.
Vérifier à mi-cuisson et si le liquide a trop réduit, rajouter de l'eau.

Sortir le plat du four et découvrez-le.
Arroser les jarrets avec le jus du plat, puis enfourner de nouveau pour 10 à 15 minutes supplémentaires afin de faire réduire le jus et caraméliser la viande.
Garnir le plat de feuilles de céleri et d'estragon et servir avec une purée de pommes de terre.
Imprimer la recette

07 janvier 2010

MIJOTÉ DE BOEUF À LA BIÈRE NOIRE


L'année dernière, nous sommes allés au brunch MacAuslan, Au Pied de Cochon et Martin nous a servi un mijoté de boeuf à la bière Macauslan. Un truc à tomber par terre ! C'était fondant, parfumé et très, très goûteux !
Ça fait plusieurs fois, que j'essaie de reproduire la recette et en utilisant la bière MacAuslan, je dois dire que je me rapproche beaucoup du goût qui m'avait tant épatée.
J'ai ajouté ma touche personnelle, en ajoutant un cube de bouillon de champignons déshydraté.
Ce ne sera peut être pas évident d'en trouver à l'épicerie, car, je les achète à ma fruiterie, qui vend beaucoup de produits polonais.
Comme tous mijotés, il sera encore meilleur le lendemain, les saveurs s'étant encore plus développées.

Pour 6 personnes
1 kg de boeuf à ragoût en cubes
2 cuillères à table de farine
2 cuillères à table de beurre
2 cuillères à table d'huile végétale
Sel et poivre
6 tranches de bacon, émincées
4 gousses d’ail écrasées
1 gros oignon , émincé
2 carottes, pelées et coupées en petits cubes
2 branches de céleri, coupées en petits cubes
2 casseaux de champignons, coupés en deux ( ou 4 selon la grosseur )
2 bouteilles ( 660 ml ) de bière noire à l'avoine ( St-Ambroise )
1 cube de bouillon de champignons déshydraté
2 feuilles de laurier
4 branches de thym
4 cuillères à table de persil frais, haché


Enrober les cubes de boeuf de farine et les secouer dans une passoire pour enlever l'excédent.
Dans une grande casserole, sur feu moyen-vif, chauffer l’huile et le beurre.
Faire dorer les morceaux de bœuf, quelques-uns à la fois, environ 8 minutes. Saler et poivrer.
Ajouter le bacon environ 3 minutes avant la fin de la cuisson. Enlever la viande et le bacon de la casserole et réserver dans un bol.

Dans la même casserole, sur feu moyen, cuire les oignons, l’ail, les carottes,le céleri et les champignons, jusqu’à ce que le mélange commence à ramollir, environ 4 minutes. Saler et poivrer.
Ajouter la bière, en raclant le fond de la casserole afin de décoller les sucs.
Remettre les morceaux de bœuf et le bacon dans la casserole, puis ajouter le cube de bouillon de champignons déshydraté, les feuilles de laurier, le thym et le persil.
Porter à ébullition. Couvrir et laisser mijoter sur feu moyen-bas environ 2h à 2h30, en remuant de temps en temps, ou jusqu'à ce que les cubes de viande se défassent à la fourchette.
Servir, accompagné d'une purée de pommes de terre.
Imprimer la recette

25 mars 2009

TARTARE DE BOEUF




Joan Stanbury, bouchère de son métier, conquit en 1959, le titre de Miss Australie.
Elle déclara après son élection, être redevable de son succès à la merveilleuse influence qu'avait eu sur sa peau, la manipulation de viande crue.
Conséquence immédiate : des dizaines de jeunes australiennes posèrent leur candidature aux fonctions de commis de boucherie !

Crédit photo : Miss Australia Company

Je me suis fortement inspirée de la recette que Marie-Fleur du restaurant Tapeo , a réalisé lors de son passage chez Daniel Pinard.
J'attendais pour le faire, de trouver des pousses de céleri, que je n'ai finalement pas trouvées...J'ai donc remplacé par le coeur de céleri, comme Marie-Fleur le conseillait.

Pour 2 personnes


Filet de bœuf Boston finement haché à la pointe du
couteau (compter 60 g de bœuf par personne).
3 cuillères à table de persil haché
4 gousses d'ail confites
1 coeur de céleri finement haché
Quelques pincée de fleur de sel
Sauce Tabasco au goût
Le zeste d'un citron.
1/3 tasse ( 80 ml ) de mayonnaise maison extra moutardée
2 pommes de terre, pour des frites allumettes maison



Préparation
Commencer par cuire vos frites allumettes, pour qu'elles soient incorporées au tartare, froides, et qu'elle ne ramollissent pas.
Tailler vos pommes de terres en allumettes à l'aide d'une mandoline ou au couteau ( préférable si comme moi, vous avez une mandoline de m... ).
Cuire dans un bain de friture jusqu'à bien dorées.
Égoutter sur du papier absorbant et laisser refroidir.



Ail confit :
Mettre une tête d'ail dont vous aurez séparé les gousses sans enlever la peau, dans une casserole, avec une branche de thym, une branche de romarin et une feuille de laurier.
Recouvrir d'huile d'olive et porter à ébullition et laisser frémir pendant 20 minutes.

Le tartare :
Bien mélanger tous les ingrédients, en terminant par les frites allumettes.
Mouler la préparation dans des cercles en inox, puis servir aussitôt.
Imprimer la recette

11 mai 2008

GUÉDILLES DE HOMARD


C'est la saison du homard et cette recette est ma façon préférée de les déguster.
La guédille est un mets québécois typique des "cantines". Ce met est nommé "switché "dans certaines régions, notamment la Beauce.
On dit aussi guédille, guedille, guédine ou goudille..
C'est la forme qui a donné le nom:
Goudille : s. f., Petit goulet en bois ou en fer-blanc, que l'on enfonce dans l'écorce des érables, à l'époque des sucres, afin de diriger la sève de l'arbre vers l'auge placée directement au-dessous. On dit aussi goudrelle.

Elle se compose d'un pain à hot dog (généralement non grillé) rempli d'une salade et de mayonnaise. La salade peut être aux œufs, au poulet, au chou, etc.
Les salades de homard, de crabe ou de crevettes font partie des menus des "cantines" de la Gaspésie et de la Côte-Nord.
Cette pierre angulaire de la culture gastronomique populaire s'est parfois vue adaptée à de plus « hautes gastronomies », notamment avec l'usage de salade de homard. Cette version se trouve aussi en Nouvelle-Angleterre, où elle s'appelle « lobster roll » et est faite de chair de homard mêlée avec laitue et mayonnaise sur un pain à hot dog grillé.

La recette :
La chair de 2 homards ( environ 1,1/4 lb-1,1/2 lb chaque )
1/2 tasse (125ml ) de céleri finement haché
2 oignons verts finement hachés
1 cuillère à table de jus de citron
1 cuillère à table de persil haché
1/2 tasse ( 125 ml ) de mayonnaise
Poivre
8 pains à hot-dog grillés
Salade émincée

Mélanger tous les ingrédients ensemble. Séparer le mélange pour remplir les pains à hot-dog grillés. Mettre la salade La préparation devrait être suffisante pour remplir 8 pains.
Imprimer la recette

17 mars 2008

FILETS DE PORC, SAUCE CACAO

J'aime bien le cacao dans les plats de viandes, je trouve que ça rehausse et corse le goût et ça "veloute" la sauce.
J'en ajoute dans ma recette de chili et avec le filet de porc c'est vraiment délicieux.

2 filets de porc

Sauce au cacao :
2 cuillères à table d'huile d'olive
2 carottes pelées et hachées
2 branches de céleri, hachées
1 oignon émincé
1 tasse ( 250 ml ) de vin rouge
1 tasse ( 250 ml ) de fond de veau
2 cuillères à table de cacao


Dans une sauteuse, dorer les filets de porc, de tous les côtés, dans un peu d'huile d'olive. Saler, poivrer et réserver.

Dans la même sauteuse,attendrir les légumes et déglacer avec le vin.
Ajouter le fond de veau, puis les filets de porc réservés.

Couvrir et cuire une vingtaine de minutes.
Retirer la viande de la sauteuse et découper la en médaillons.
Dresser les morceaux dans les assiettes et leur garniture.

À l'aide d'un fouet, ajouter le cacao à la sauce en fouettant. Rectifier l'assaisonnement.
Napper les médaillons de sauce et servir.
( Source : Déclinaison-Ricardo )

Imprimer la recette

20 novembre 2007

MIJOTÉ DE PORC AUX HARICOTS BLANCS ET PANCETTA

Je n'ai pas l'habitude de cuisiner le porc de cette façon, et je dois dire que j'ai été agréablement surprise.
Un mijoté réconfortant pour les journées froides qui s'annoncent

2 cuillères à table de gras de canard
1 et 1/2 lb ( 750 g ) de cubes de porc dans l'épaule
2 feuilles de laurier
1 oignon coupé en deux et piqué de 2 clous de girofle
1/2 tasse ( 125 ml ) de bouillon de poulet
2 branches de céleri coupées en dés
3 carottes coupées en dés
4 tomates italiennes émondées, épépinées et coupées en dés
6 oz ( 180 g ) de pancetta coupée en dés
3 tasses ( 750 ml ) de haricots blancs en conserve
2 cuillères à table de persil haché
Sel et poivre au moulin


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).

Dans une casserole à fond épais ( et qui va au four ), faire chauffer la graisse de canard.
Assaisonner les cubes de porc et les saisir 5 minutes environ.

Ajouter les feuilles de laurier, l'oignon et le bouillon de poulet. Couvrir et cuire au four 1 heure.

Ajouter le céleri, les carottes et la pancetta. Poursuivre la cuisson pendant 30 mn.

Ajouter les tomates et les haricots blancs et poursuivre la cuisson 30 mn de plus.
Vérifier l'assaisonnement, ajouter le persil et servir

(Source : Déclinaison de Créations cuisine et les Saisons de Clodine )

09 novembre 2007

PÂTÉ AU POULET


Le pâté au poulet est un plat qu'on déguste depuis des générations. Même si ses ingrédients sont simples : croûte, poulet, légumes et sauce, il y a autant de recettes que de familles au Québec.
C'est l'un des plats les plus réconfortants que je connaisse !

Un peu de linguistique ?
Pâté est un nom masculin. Au Québec, il désigne couramment un mets traditionnel, servi chaud, une sorte de tarte mais dont la garniture est salée (de la viande, des légumes, du poisson). Le mot est sorti de l’usage vers le début du XXe siècle en France où ce type de préparation est aujourd’hui appelé tourte.(Office national de la langue française )

1 cuillère à table de beurre
1 branche de céleri coupée en petits cubes
2 carottes tranchées
1 tasse ( 250 ml ) de petits pois surgelés
3 tasses ( 750 ml ) de bouillon de poulet
1 tasse ( 250 ml ) de crème 15 % épaisse
6 cuillères à table de farine
3 tasses ( 750 ml ) de poulet cuit, coupé en morceaux
Quleques pincées de muscade
Sel et poivre
2 abaisses de pâte brisée
1 jaune d'oeuf

Garnir un moule à tarte de 9" ( 23 cm ) d'une abaisse de pâte à tarte. Réserver

Faire revenir le céleri et les carottes dans le beurre 5 minutes.
Ajouter les petits pois et saupoudrer de farine. Bien mélanger.
Mouiller avec le bouillon et bien mélanger jusqu'à épaississement
Ajouter les morceaux de poulet, la muscade et assaisonner au goût.
Ajouter la crème 15 % et bien mélanger.

Verser la préparation dans le moule à tarte réservé en ayant, au préalable, badigeonné les bords de jaune d'oeuf et recouvrir de la deuxième abaisse. Bien sceller les bords
Dorer à l'oeuf .
Cuire au 15 mn à 400 F ( 200 C ) sur la grille du bas, puis 25 minutes sur la grille du milieu.

24 octobre 2007

SOUPE DE MAÏS GRILLÉ ET DE SAUCISSE FUMÉE avec BISCUITS AU CHEDDAR ET À LA MOUTARDE DE DIJON

Le fait de griller le maïs confère à cette soupe rassasiante et bien réconfortante, un goût fumé.
Je l'ai servie avec des biscuits au cheddar et à la moutarde de Dijon, qui sont tellement moelleux, qu'on pourrait les prendre pour des petits pains.

1 cuillère à table d'huile végétale
3 tasses ( 750 ml ) de maïs en grains, surgelé
2 cuillères à table de beurre
1 gros poivron rouge, épépiné et coupés en dés
2 branches de céleri, coupées en dés
1 grosse gousse d'ail émincée
1 saucisse fumée d'environ 125 g
1/2 tasse ( 60 g ) de farine
3 tasses ( 750 ml ) de bouillon de poulet
1/2 tasse ( 1250 ml ) de vin blanc
2 pommes de terre, de grosseur moyenne, coupées en dés
1 cuillère à thé de marjolaine
2 tasses ( 500 ml ) de lait
1/2 cuillère à thé de poivre de Cayenne

Chauffer l'huile dans une grande poêle sur feu mi-vif
Y mettre le maïs surgelé; faire sauter en remuant souvent, 8 à 10 mn ou jusqu'à ce que le maïs dégage un parfum de fumée et soit bruni par endroit
Retirer du feu .

Chauffer le beurre dans un grand chaudron sur feu moyen.
Ajouter le poivron rouge, le céleri et l'ail; les faire revenir 5 mn ou jusqu'à ce qu'ils aient amolli
Entre temps,couper les saucisses en deux dans le sens de la longueur, puis les couper en fine tranches dans le sens de la largeur.
Saupoudrer de farine les légumes chauds; remuer jusqu'à l'absorption de la farine; faire cuire 1 à 2 mn.
Incorporer graduellement le bouillon et le vin.

Ajouter les pommes de terre, le maïs grillé, les saucisses et la marjolaine.
Porter à ébullition, couvrir et baisser le feu. Laisser mijoter 20 à 25 mn, jusqu'à tendreté des légumes
Remuer souvent et gratter le fond car la soupe est épaisse
Au moment de servir, incorporer le lait et le poivre de Cayenne
Chauffer mais sans laisser bouillir.

Biscuits au cheddar et à la moutarde de Dijon


2 tasses ( 240 g ) de farine
1 cuillère à table de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de sel
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre froid coupé en petits morceaux
1 tasse ( 250 ml ) de cheddar fort rapé
1 cuillère à table de moutarde de Dijon
2 cuillères à table de persil frais haché
1 tasse ( 250 ml ) de lait froid

Placer la grille au dessus du centre du four préchauffé à 450 F ( 230 C )

Chemiser une grande plaque à biscuits de papier parchemin.
Mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel.
Au moyen d'un coupe pâte ou de deux couteaux , couper le beurre froid dans le mélange de farine jusqu'à ce qu'on ne voit plus que quelques petits morceaux
Incorporer le cheddar et le persil
Incorporer le lait et la moutarde de Dijon et bien mélanger.

Déposer de bonne cuillèrées de pâte sur la plaque à biscuits de manière à obtenir 12 monticules de même grosseur
Cuire pendant 10 à 12 minutes ou jusqu'à ce que la pâte soit dorée.
Servir chaud avec du beurre.

02 octobre 2007

L'EXCELLENT PAIN DE VIANDE DE CHRISTIAN BÉGIN

Christian Bégin propose une émission en remplacement de Josée Distasio. J'adore cette nouvelle émission de cuisine simple, trés conviviale et pleine de bonne humeur, et vraiment, il ne se la pète pas !
Cette recette, c'est sa création et je l'ai faite telle que lui.
Ça donne un pain de viande, hyper savoureux et fondant. Je l'ai servi avec une purée de pommes de terre et de la salade verte.

1 oignon rouge, haché grossièrement
1 poivron rouge, paré, coupé en dés
2 gousses d’ail pelées, dégermées, pressées ou hachées finement
Quantité suffisante d’huile d’olive
2 carottes, pelées, râpées
2 branches de céleri, coupées en dés
1 tasse (250 ml) de bouillon de poulet
1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
1 kg d’agneau ou de veau haché
3/4 t (180 ml) de chapelure
2 œufs
1/2 tasse (125 ml) de lait
10 feuilles de sauge, ciselées (ou 1 c. à soupe si séchée)
1 tasse (250 ml) de feta de chèvre, émiettée grossièrement
Au goût, sel et poivre du moulin ou mélange de 5 ou 8 poivres ou poivre noir


Très facile à réaliser. Le pain de viande est aussi savoureux servi froid dans un sandwich.

Préchauffer le four à 350 °F (180 °C). 1 moule à pain huilé.
Dans une poêle, caraméliser légèrement l’oignon, le poivron et l’ail dans un peu d’huile d’olive.
Ajouter les carottes et le céleri, poursuivre la cuisson 1 minute en remuant.
Ajouter le bouillon et la moutarde, saler et poivrer.
Faire réduire jusqu’à évaporation complète du liquide. Tempérer au comptoir.
Dans un bol, réunir la viande, la chapelure, les œufs, le lait et la sauge.
Incorporer à la main sans trop insister. Saler et poivrer.
Incorporer les légumes refroidis et la feta.
Verser l’appareil dans le moule préparé, couvrir de papier aluminium.
Cuire au four 1 h à 1 hrs 30 ou jusqu’à ce que le thermomètre à viande indique 160 °F (75 °C).

Suggestion :
Accompagner d’une mayonnaise à la sauge. Pour ce faire, mélanger 1 t (250 ml) de mayonnaise du commerce, 1 c. à soupe de sauge fraîche, ciselée, le jus de 1/2 citron, sel et poivre du moulin.