Aucun message portant le libellé café. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé café. Afficher tous les messages

04 janvier 2017

GÂTEAU AUX NOIX (LE GRENOBLOIS)


Je vous souhaite une belle et heureuse année pour 2017, qu'elle puisse vous apporter tout ce que vous désirez.

Durant le congé de Noël, j'ai préparé à plusieurs reprises Le camembert rôti au miel et aux noix de Grenoble, et comme j'ai un petit côté excessif, j'ai torréfié trop de noix. Je les ai gardées dans un récipient au réfrigérateur et j'ai cherché ce que je pourrais bien faire avec.
Je me suis rappelée avoir fait un gâteau aux noix de ce type quand j'étais ado et j'avais dû prendre la recette dans un livre de cuisine de ma mère.

Après quelques recherches et mélanger plusieurs recettes, je suis arrivée à ce gâteau absolument fantastique.
Malgré la quantité de sucre, il n'est pas très sucré. Il n'est absolument pas sec et, est même assez fondant.
J'ai hésité entre le glaçage au café et pas de glaçage mais servi avec une crème anglaise. Au final, le glaçage au café se marie parfaitement avec le goût des noix.
À tester sans faute, surtout si vous avez des personnes intolérantes au gluten dans votre entourage.

Pour 8 à 10 personnes
Gâteau :
1 1/4 tasse (250 g) de noix de Grenoble
5 gros oeufs, blancs et jaunes séparés
1 1/4 tasse (250 g) de sucre
2 c. à soupe de rhum brun
1 tasse (100 g) de fécule de pommes de terre

Glaçage
2 tasses (200 g) de sucre à glacer
1 blanc d'oeuf
2 c. à soupe de Liqueur de café (type Kalhua)

Cerneaux de noix pour décorer


Préchauffer le four à 350 F (190 C) et graisser un moule à parois amovible de 9 po (23 cm).
Chemiser le fond de papier parchemin et graisser de nouveau le fond. Réserver.


Dans le robot culinaire, réduire en poudre les noix de Grenoble.
Dans le bol du batteur sur socle, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse et triple de volume.
Ajouter le rhum, les noix en poudre et la fécule de pommes de terre et mélanger.

Battre les blancs d'oeufs en neige ferme puis les incorporer délicatement à la spatule dans le mélange précédent, en faisant bien attention de ne pas casser les blancs.

Verser la préparation dans le moule préparé et lisser la surface avec la spatule.
Enfourner pour 35 minutes.
Sortir du four et laisser complètement refroidir.


Glaçage :
Dans un bol, mélanger le sucre à glacer avec le blanc d'oeuf et la liqueur de café jusqu'à homogénéité, puis glacer le dessus du gâteau à la spatule.
Déposer les cerneaux de noix sur le dessus pour décorer.

Imprimer la recette

18 mai 2016

MOKA AUX NOIX DE PÉCAN


 J'ai reçu récemment ce joli livre : Gâteaux Simplissimes et je me suis mise à marquer les pages dont les recettes m'intéressaient. Et il y en a beaucoup !
Pas besoin d'avoir de grandes connaissances en pâtisserie, car pour les recettes proposées, il suffit de mélanger les ingrédients ensemble dans un saladier puis de les mettre directement dans le plat, et au four !

J'ai testé le moka aux noix de pécan :  C'est un gâteau hyper moelleux au bon goût de cacao et de café.
On prélève une partie de la pâte pour la mettre sur le dessus du gâteau avant cuisson, ce qui donne un effet rustique et croustillant après cuisson.

Pour 12 parts
1  1/3 tasses (200 g) de farine
1/2 tasse (50 g) de cacao en poudre
1 tasse + 2 c. à soupe (125 g) de noix de pécan finement hachées + 1/2 tasse (50 g) coupées en 2
1 tasse (250 g) de beurre doux ramolli
3/4 tasse + 2 c. à soupe (175 g) de sucre
2 oeufs
4 c. à soupe de café soluble dilué dans 1/4 tasse (60 ml) d'eau froide


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Tamiser la farine et le cacao dans un saladier. Ajouter les noix hachées.
Incorporer le beurre à la main, jusqu'à l'obtention de grosses miettes, puis le sucre.
Réser 1/4 de la préparation.
Ajouter les oeufs et le café en mélangeant à l'aide du batteur électrique.
Verser dans un moule à pain de 9 po x 5 po (23 cm x 12,5 cm), graissé et chemisé de papier parchemin  et lisser la surface.

Mélanger les noix de pécan coupées en deux avec la pâte réservée, puis étalez celle-ci sur le gâteau.
Cuire 60 à 70 minutes, jusqu'à ce qu'il soit bien gonflé et qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.
Laisser refroidir 20 minutes avant de démouler. Servir de gâteau froid.
Imprimer la recette



20 novembre 2014

#CONCOURS SECOND CUP



Second Cup infuse des idées-cadeaux extra-ho-ho-ho-rdinaires



Les experts en réceptions chez Second Cup offrent un choix d’idées originales pour apporter joie et confort à chaque aspect de vos Fêtes. Que vous soyez de type traditionnel ou moderne, Second Cup propose des idées qui ajoutent un style savoureux à la saison, tout en permettant à votre passion pour le café de rayonner!

Servez en toute simplicité la sensation de la saison

Recevoir aux Fêtes peut être stressant. Voilà pourquoi Second Cup vous invite à éliminer tout casse-tête des repas des Fêtes avec la finale parfaite qui plaira à tous.
Servez à vos invités une sélection de café, espresso, latte ou moccaccino offerte en T-Discs pour machine Tassimo une tasse à la fois ou en dosettes K-Cup compatibles. Ceci évite la confusion au moment de choisir la parfaite infusion et vous permet même de préparer sans effort une succulente boisson à base d’espresso, en appuyant sur un seul bouton. Une finale géniale, sans souci ni chichi.

Emballez un peu de créativité

Transformez vos cadeaux en présents qu’on voudra ouvrir en premier en ajoutant une petite quelque chose de spécial inclus dans la super sélection de gâteries festives de Second Cup :

-Utilisez un tissu noué avec du fil ou des brins de raphia pour les cadeaux de forme irrégulière et attachez une cuillère trempée dans du chocolat au lait belge.

-Laissez le blanc de côté et tapissez l’intérieur des boîtes de papier de couleur, puis glissez-y quelques souris en chocolat Second Cup. Vos êtres chers s’exclameront de joie lorsqu’ils découvriront ces petites souris en chocolat au lait, noir ou blanc au goût inouï.

Second Cup infuse de délicieuses idées pour les Fêtes:

-Demandez aux enfants de peindre, colorer et décorer du papier d’emballage pour les cadeaux des grands-parents et des enseignants. Le café et le thé Mélange des Fêtes de Second Cup, offerts en édition limitée, sauront les contenter.

-Apposez des photos des tout-petits sur leurs cadeaux afin qu’ils puissent identifier leurs présents, puis insérez-y un succulent bonhomme en pain d’épices de Second Cup!

-Combinez un emballage de chocolat chaud exclusif à Second Cup avec une élégante tasse des Fêtes, offerte en édition limitée, emballez le tout dans du papier cellophane et vous obtiendrez un présent doublement alléchant. Du chocolat chaud crémeux, du chocolat chaud blanc et du chocolat chaud festif à la canne de bonbon sont offerts pour un temps limité en plus petit format de 150 g. Lorsque garnis de guimauves fondantes, ils promettent une soirée parfaite sous la couette. Pour l’amateur de café invétéré, combinez la tasse avec un café de qualité supérieure Second Cup en format spécial de 63 g.


Durant les Fêtes, créez de la chaleur dans votre demeure

Il n’y a rien de mieux qu’une demeure remplie de l’atmosphère chaleureuse de la saison. Second Cup offre quelques trucs pour aider à créer cette ambiance accueillante et réconfortante :

-Pour le manteau de la cheminée ou la table, remplissez le fond d’un vase de grains de café et ajoutez une bougie au parfum de vanille, pour un effet scintillant et agréablement odorant. Ajoutez du sapinage ou des brins de houx pour une finale festive et imaginative!

-Préparez une pleine cafetière de café Mélange des Fêtes de Second Cup, offert en édition limitée, et laissez son arôme corsé, authentique et festif envoûter vos invités.

-La vaisselle des Fêtes célèbre ce temps de l’année et a une allure élégante lorsqu’elle est agencée avec des linges de table et des bougies de teintes unies.

Obtenez un effet luxueux en incorporant de l’or à l’aide de rubans, d’ornements et de marque-places métalliques. Pour une allure inspirée de la nature, incluez des pommes de pin, du sapinage et des brins de houx à votre décor de table.


En attendant d'aller visiter l’un des 350 cafés Second Cup à l’échelle du pays afin d’y puiser d’autres idées festives ou, tout simplement, pour déguster l’une de ses boissons des Fêtes au fameux goût délicieux offertes seulement pour un temps limité, Second Cup m'offre l'opportunité de vous faire gagner une carte cadeau Second Cup de 100 $.

Pour cela :
1- vous devez résider au canada
2- me laisser un commentaire sous cet article, en me laissant une adresse courriel valide, avant le 28 Novembre 2014, minuit, heure de Montréal et me dire quel est votre café ou boisson chaude préférée, chez Second Cup.

J'effectuerai un tirage au sort, puis contacterai la personne gagnante, qui aura 24 heures pour se manifester.
Bonne chance à tous :)

02 octobre 2014

SE RÉVEILLER AVEC KITCHENAID



La semaine dernière, je vous ai informés de l'importance de nettoyer sa cafetière électrique régulièrement afin de boire du bon café.
Je vous avais promis une surprise et grâce à KitchenAid, c'est devenu une réalité.

Cette belle Cafetière 12 tasses est à gagner si vous répondez à cette question :
Comment s'appelle le produit servant à nettoyer les cafetières et dont j'ai vanté les mérites la semaine dernière ?

Ce qu'il faut faire :
1-Répondre à la question dans les commentaires, sous cet article.
2- Me laisser une adresse courriel dans ce même commentaire, afin que je puisse vous rejoindre, si vous êtes tirés au sort
Le concours s'adresse uniquement aux résidents canadiens.
Le concours se termine le 5 Octobre 2014, minuit, heure de Montréal.

Bonne chance à tous !

25 septembre 2014

MOUSSE AU CAFÉ


Saviez-vous que les canadiens aiment tellement le café qu'il a été décidé que le 29 Septembre serait la journée nationale du café ?

77 % des Canadiens possèdent une cafetière à la maison mais seulement 54 % des cafés préparés ne goûtent pas ce qu'ils devraient goûter.
Si vous utilisez votre cafetière de façon normale, il s'accumule des dépôts calcaires, ralentissant le fonctionnement et altérant le goût.

69 % des canadiens continuent de nettoyer leur cafetière avec du vinaigre comme solution de nettoyage, même s'ils reconnaissent que ça altère le goût.

J'ai régulièrement entendu des européens en vacances au Canada, me dire que le café, ici n'était pas terrible, mais que le mien était bon.
Pour du bon café, ça prend un bon café, une bonne cafetière et un bon nettoyage régulier.

J'ai découvert un nouveau nettoyant pour cafetière: Affresh. Il se présente sous forme de pastilles effervescentes. Il est très efficace et sans odeur de vinaigre.
Il fonctionne aussi bien dans les cafetières traditionnelles qu'individuelles.
C'est vendu en boite de 4 pastilles au prix de 8,99 $.


À l'heure des téléphones intelligents, programmez-vous une alerte pour ne pas oublier de nettoyer votre cafetière tous les mois.

Je vous donne rendez vous la semaine prochaine, pour une surprise en rapport avec le café. Notez-bien les infos que je viens de vous donner, je vérifierais......:)

En attendant, et pour illustrer le propos, je vous propose une mousse au café, super légère et super...mousseuse. Oui, je sais ce n'est pas très recherché, mais il n'y a pas d'autre terme pour la définir.
Vous pourriez aussi l'utiliser pour un entremet car la mousse se tient très bien ou en verrine, en l'associant avec une mousse au chocolat.


Pour 6 à 8 personnes
4 c. à café de gélatine en poudre
150 ml (2/3 tasse) de café filtre bien serré, froid
4 oeufs, séparés
65 g (1/3 tasse) de sucre
180 ml (3/4 tasse) de crème 35 %

Cacao pour saupoudrer


Dans un bol, mélanger la gélatine dans le café froid. Laisser gonfler pendant 2 minutes. Placer au micro-ondes pendant quelques secondes pour bien dissoudre la gélatine. Réserver

Dans un bol, monter les blancs d'œufs en neige ferme. Réserver au froid.
Dans un autre bol du batteur sur socle, blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse et triple de volume.
Dans un troisième bol, fouetter la crème en chantilly ferme.

Incorporer la crème fouettée au mélange de café, en pliant, puis faire de même avec les blancs d'œufs en neige.

Répartir la mousse au café dans des jolies tasses à café et réfrigérer 3 heures.
Au moment de servir, saupoudrer de cacao.
Imprimer la recette

06 décembre 2013

VERRINES AUX DEUX CHOCOLATS, CITRON ET CAFÉ


En vieillissant, on devient plus modéré et c'est terminé (en tout cas, chez nous), les repas où il y a une grosse entrée, un gros plat principal et un gros dessert cochon. J'essaie d'équilibrer le tout pour que les invités ne calent pas avant le dessert et qu'ils ne passent pas la soirée à somnoler d'avoir trop manger.
C'est vrai que tout dépend de l'appétit de chacun, mais moi, je suis une picoreuse et si je mange trop, je passe la journée du lendemain et du surlendemain à m'en remettre.

Il y a quelques semaines, nous avons reçu des amis et j'ai préparé une raclette. Personnellement, je trouve qu'il n'y a pas pu calant qu'une raclette et si je ne savais pas recevoir le monde, je n'aurai fait que cela..pas d'entrée, pas de dessert, juste la raclette.
Au final, j'ai servi une salade de roquette en entrée et préparé des verrines...12 petites verrines !
Nous n'étions que 5 mais je me doutais que certains gourmands étaient bien capables d'en manger plusieurs.
Mes verrines ont une contenance d'environ 1/2 tasse (125 ml).
Je me suis inspirée des bases de Patrice et j'ai marié le chocolat au lait, le citron et le café parce que je trouve que c'est un beau mariage à trois de saveurs et que dire des textures.

Crémeux de chocolat au lait
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
1 tasse (250 ml) de lait
2 c. table (25 g) de sucre
5 jaunes d’œufs
270 g de chocolat au lait

Crémeux de chocolat blanc au yogourt au citron
2 tasses (200 g) de chocolat blanc en pastilles (ou haché)
2/3 tasse (160 ml) de crème 35 %
1 tasse (250 ml) de yogourt méditerranéen au citron (10 %)
Le zeste d'un citron

Crumble au café
½ tasse  (125 g) de beurre
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 tasse (150 g) de farine
2 c. à table (30 ml) de café instantané de bonne qualité


Pour 12 verrines :

Crémeux de chocolat au lait
Déposer le chocolat au lait dans un bol et réserver.
Dans une petite casserole, à feu maximum, amener la crème, le lait et la moitié du sucre à ébullition.
Dans un cul-de-poule, blanchir les jaunes et le reste du sucre avec un fouet.
Verser graduellement le liquide bouillant en filet sur les jaunes en brassant constamment avec le fouet en formant des 8 dans la casserole.
Verser le tout dans la casserole, remettre sur un feu moyen et cuire jusqu’à ce que la crème nappe le dos d’une cuillère.
Passer la crème chaude au chinois sur le chocolat et, après quelques secondes de repos, émulsionner le crémeux au fouet en commençant par le centre lentement, puis de plus en plus vite sur les côtés. On peut terminer l’émulsion au batteur si nécessaire.
Verser dans des verrines et laisser figer au froid de 6 heures.


Crémeux de chocolat blanc au yogourt au citron
Déposer le chocolat blanc dans un bol et réserver.
Dans une casserole, porter la crème à ébullition, la retirer du feu et la verser sur le chocolat blanc.
Laisser reposer environ 30 secondes et émulsionner à l'aide d'un fouet.
Ajouter le yogourt au citron et le zeste de citron et bien mélanger.
Séparer la préparation dans les verrines et réserver au réfrigérateur pendant 4 heures


Crumble au café :
Préchauffer le four à 350 F (180 C). Chemiser une plaque à biscuits de papier parchemin et réserver.

Dans le bol du mélangeur sur socle, muni de la palette, réunir tous les ingrédients et mélanger la pâte jusqu’à l’obtention d’une texture de chapelure grossière.
Verser en émiettant avec les mains sur une plaque préparée.
Cuire  pendant environ 9 minutes en prenant soin de remuer le crumble toutes les 3 minutes.

Laisser refroidir puis répartir la préparation dans les verrines.
Le crumble se conserve deux semaines au réfrigérateur.
Imprimer la recette

26 avril 2013

CUPCAKES AU CAFÉ ITALIEN


Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de cupcakes, ces petits gâteaux si moelleux avec un bon crémage.
Si j'ai fait ces cupcakes, c'est à cause d'Isabelle. Si vous avez lu mes livres et que vous avez lu les remerciements, vous n'êtes pas sans savoir l'affection particulière que j'ai pour mon éditrice préférée.
Elle était à Londres la semaine passée et fidèle à sa gentillesse et à sa générosité, elle m'a rapporté des caissettes en silicone en forme de tasse pour cuire et présenter des cupcakes.

J'avais vraiment hâte de les utiliser, c'est pour cela que j'ai ré-ouvert Menu du jour : Cupcakes et Muffins et que je me suis empressée d'y choisir une recette en adéquation avec le contenant.
Le choix n'a pas été difficile car j'adore le café et les desserts au café.
J'étais ravie de cuisiner toute seule dans ma cuisine car il n'y avait que moi pour lécher le fouet du batteur.
OMG, la pâte crue, c'est du délire ! Je vous assure que je ne suis pas trop forcée à racler le bol.
Une fois cuits et glacés, ces cupcakes sont fantastiques. Un goût de café bien prononcé mais pas trop fort non plus puisque ma zouille a vraiment beaucoup aimé. Même que pour une fois, il a mangé le glaçage ET le gâteau.
Que vous ayez ces contenants ou pas, vous devez essayer ces cupcakes, ils sont vraiment trop bons !

Pour 12 cupcakes
125 g (1/2 tasse) de beurre, ramolli
125 ml (1/2 tasse) de lait, chauffé ( mais non bouilli) puis refroidi
2,5 ml (1/2 c.à thé) d'extrait de vanille
2 oeufs
200 g (1 tasse) de sucre
300 g (2 tasses) de farine préparée * (voir note)
10 g (1 1/2 c. à soupe) de lait écrémé en poudre
15 ml (1 c. à soupe) de café soluble
30 ml (2 c. à soupe) d'Amaretto
*Note : Farine préparée : Farine à gâteau et à pâtisserie qui contient déjà 7,5 ml (1 1/2 c. à thé de levure chimique et 1,2 ml (1/4 c. à thé) de sel par 150 g (1 tasse) de farine (ou utiliser de la Brodie XXX)

Glaçage :
150 g (1 1/2 tasses) de sucre à glacer
70 g (1/2 tasse) de lait en poudre
15 ml (1 c. à soupe) de café soluble
100 g (1/3 tasse +1 c. à soupe) de beurre ramolli
30 ml (2 c. à soupe) de lait
4 gouttes d'extrait de vanille
2 c. à soupe (30 ml) d'Amaretto


Les cupcakes :
Préchauffer le four à 180 C (350 F). Chemiser un moule à muffins de 12 alvéoles de caissettes en papier.

Dans une casserole, faire chauffer le beurre avec 60 ml (1/4 tasse) de lait et la vanille et remuer jusqu'à ce que le beurre ait fondu. Ajouter le reste de lait et retirer du feu.

Dans un grand bol, fouetter les oeufs au batteur électrique jusqu'à l'obtention d'un mélange épais et crémeux.
Ajouter le sucre graduellement, puis incorporer la moitié de la préparation au beurre et de la farine.
Battre le mélange puis ajouter le reste de la moitié de la préparation au beurre et de la farine, le lait écrémé en poudre, le café et l'Amaretto.
Battre le mélange jusqu'à l'obtention d'une consistance bien onctueuse.

Répartir le mélange dans les caissettes en papier et mettre au four 20 minutes, jusqu'à ce que les gâteaux soient gonflés et fermes au toucher, puis les laisser tiédir quelques minutes avant de les transférer sur une grille.
Attendre que les cupcakes aient complètement refroidi avant de les glacer.


Glaçage :
Entre-temps, mettre tous les ingrédients du glaçage dans un bol de taille moyenne et mélanger 1 minute à vitesse réduite avec le batteur électrique, puis augmenter la vitesse et battre 5 minutes pour que le mélange soit léger et crémeux.
Mettre le glaçage dans une poche à pâtisserie puis glacer les gâteaux.
Imprimer la recette

29 décembre 2012

BÛCHE TIRAMISU


Je me suis arrêtée sur ce dessert, le matin de Noël, alors que je recevais mes beaux-parents le soir même. J'avais trop d'idées de desserts en tête et je n'arrivais pas à me décider.  J'hésitais entre un dessert à la crème de marrons, mais je n'étais pas certaine que mes beaux-parents apprécieraient,  un dessert à base de pâte à choux, des verrines, un gâteau au chocolat...Des fois, "trop, c'est comme pas assez".
Deux jours avant, j'avais fait mon épicerie et comme j'hésitais déjà, j'avais pris du mascarpone "au cas où". Noter que c'est pour ce cela qu'il n'y a jamais de place dans mon réfrigérateur...à cause des "au cas où".

Mon idée de dernière minute s'est avérée être un excellent choix, tout le monde a apprécié, du plus petit au plus grand. Personnellement, j'ai préféré la texture de la bûche plutôt que celle d'un vrai tiramisu.

Ne sachant pas si je publierais de nouveau avant la fin de cette année, je vous souhaite une belle et gourmande année 2013.

Biscuit roulé :
4 oeufs, séparés
1 tasse + 2 c.à soupe (125 g) de sucre
2/3 tasse (100 g) de farine
1/4 tasse (60 g) de beurre

Crème tiramisu :
1/3 tasse (65 g) de sucre
4 jaunes d'oeufs
500 g (1 lb) de mascarpone
3 c.à soupe (45 ml) d'Amaretto

Sirop de trempage :
150 ml de café serré
2 c.à soupe (30 ml ) d'Amaretto

Finition :
Cacao pour saupoudrer


Biscuit roulé :
Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Beurrer une plaque à pâtisserie de 14,5 po x 9,5 po (37 cm x 24 cm), puis la chemiser de papier parchemin. Réserver.

Fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre pour les faire blanchir. Incorporer la farine puis le beurre fondu.
Battre les blancs d'oeufs en neige ferme, puis les incorporer délicatement au mélange précédent.
Étaler la pâte et bien égaliser la surface avec une spatule.
Cuire au four 10 minutes.
À la sortie du four, retourner le biscuit sur un torchon humide et roulez-le dans le linge.


Crème tiramisu :
Fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Incorporer le mascarpone en fouettant puis incorporer l'Amaretto.

Mélanger le café avec l'Amaretto.
Dérouler le biscuit et imbibez-le du sirop de trempage..
Étaler dessus les 2/3 tiers de la crème tiramisu.
Rouler le gâteau puis l'entourer de film alimentaire. Réserver au frais 2 heures.
Lorsque la bûche est réfrigérée, couper une des extrémités et placez-la dur le dessus de la bûche.
Recouvrir du reste de crème tiramisu puis saupoudrer de cacao.

Imprimer la recette

27 décembre 2012

BROWNIE GRAND SOIR CHOCOLAT, CAFÉ ET NEIGE DE COCO


J'espère que vous avez tous passé un joyeux Noël et que vous n'êtes pas au fond du lit avec la grippe ou une crise de foie.

Pour notre réveillon de Noël, j'ai fait dans le "presque pas de cuisine". Le midi, nous avions déjeuné au restaurant, à Joliette, avant d'aller au cinéma voir Bilbo, le hobbit.
Avant de rentrer dans la salle, nous sommes passés par le comptoir nous ravitailler en popcorn et bonbons. Du coup, quand nous sommes sortis de la séance, nous n'avions vraiment plus faim.
Nous avons donc réveillonné avec un bloc de foie gras sur du pain grillé et un plateau de fromage. Il y a bien pire dans la vie.
À Noël, ça prend forcément du chocolat pour Monsieur Gourmandises, et il a trouvé son bonheur dans ce brownie très corsé, le café amplifiant le goût du chocolat.
Je n'en ai pas mangé beaucoup parce que j'avais ma dose de sucre pour la journée, mais le peu que j'ai goûté, je l'ai trouvé vraiment extra bon et fondant.

Pour 16 carrés :
3/4 tasse (150 g) de sucre
3/4 tasse (150 g) de cassonade
3/4 tasse (120 g) de farine
1/3 tasse (40 g) de cacao
1 1/3 tasses (220 g) de pépites de chocolat noir
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
3/4 tasse + 2 cuillères à table (210 g) de beurre
2 oeufs
1 tasse (250 ml) de café fort
1 cuillère à thé (5 ml) d'extrait de vanille

Pour le décor
1/3 tasse (40 g) de noix de coco râpée


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Beurrer un moule carré de 8 po (20 cm) et chemisez-le de papier parchemin.

Dans un saladier, combiner les deux sucres, la farine, le cacao, les pépites de chocolat et le sel. Réserver.

Dans une casserole, mettre le beurre et le café et faire chauffer jusqu'à ce que le beurre soit fondu.
Verser la préparation très chaude sur les ingrédients secs et bien mélanger.
Incorporer les oeufs, puis l'extrait de vanille.

Verser la préparation dans le moule préparé puis enfourner pour 40 minutes.

Laisser refroidir au moins 1 heure avant de démouler et de couper en carrés et servir saupoudré de noix de coco râpé.

Inspiré de Cuisine Actuelle Décembre 2012
Imprimé la recette

09 mars 2011

BROWNIES AU CAFÉ


Si vous aimez les pâtisseries au café, vous serez servis avec cette recette car elle goûte beaucoup le café, même s'il y a beaucoup de chocolat.
J'adore cette association et lorsque je bois un café dans un restaurant et qu'il est accompagné d'un petit carré de chocolat, j'aime le mettre dans ma cuillère et le fondre dans le liquide chaud.
Les brownies sont fondants même si les côtés sont toujours plus secs que le centre, mais chacun peut ainsi choisir le morceau avec la texture qu'il préfère.
Ce n'est pas un dessert pour enfant, ma grenouille a trouvé cela "fort", il était déçu que ça ne rentre pas encore dans ses goûts.

Pour 16 brownies
5 oz (150 g) de chocolat noir à 50 % de cacao
7 cuillères à table (100 g) de beurre
1/2 tasse (100 g) de sucre
2 oeufs
1/3 tasse (50 g) de farine
2 cuillères à thé (10 ml) de café lyophilisé (soluble)
1/3 tasse (50 g) de cerneaux de noix


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Concasser le chocolat en tout petits morceaux puis le mettre à fondre dans un bol placé au bain-marie sur feu doux.
Crémer le beurre avec le sucre, puis ajouter les oeufs un par un en mélangeant soigneusement.
Incorporer la farine, le café lyophilisé, le chocolat fondu tiédi et les cerneaux de noix hachés finement.

Beurrer un moule carré de 8 po (20 cm). Si vous utilisez un moule en silicone, cette opération ne sera pas nécessaire.
Verser la préparation, lisser la surface à l'aide d'une spatule puis enfourner pour 20 à 22 minutes.
Laisser le gâteau tiédir légèrement avant de le couper en carrés.
Dégustez-les encore tièdes ou froids.

14 janvier 2011

ÉCLAIRS AU CAFÉ


Ce n'est pas parce que Caroline organise un concours avec comme thème, la pâte à choux, que j'ai fait exprès ces éclairs, mais comme c'est l'occasion qui fait le larron, j'en profite pour lui proposer cette deuxième participation.
Cette semaine, pour rester dans le thème "saveur café ", j'ai publié une recette de muffins  et me voici avec des éclairs au café !
Il n'y avait aucune recette d'éclairs de cette saveur sur mon blogue, alors que j'adore cela ! Même si j'avais trouvé les éclairs tout chocolat, particulièrement bons, je préfère ceux-ci.
J'ai fait un vrai fondant comme chez le pâtissier. Maintenant, que je sais le faire, j'en ai toujours au réfrigérateur.

NB: N'oubliez pas d'aller voter pour vos bouchées préférées, c'est jusqu'à ce soir minuit.

Pour 12 éclairs :
Pâte à choux:
1/2 tasse ( 125 ml ) d'eau
1/2 tasse ( 125 ml ) de lait
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre coupé en morceaux
1 pincée de sucre
1 pincée de sel
1 tasse ( 125 g ) de farine
5 oeufs à température ambiante

Crème pâtissière au café :
2 tasses ( 500 ml ) de lait
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
4 jaunes d'oeufs
4 cuillères à table de fécule de maïs
2 cuillères à table de café soluble
2 et 1/2 cuillères à table ( 40 g ) de beurre non salé

Glaçage :
150 g de fondant ( voir recette ici )
1 cuillère à thé de café soluble


Les éclairs :
Dans une casserole à fond épais, faire bouillir l'eau, le lait, le beurre, le sel et le sucre.
Lorsque le mélange est arrivé à ébullition, verser d'un seul coup la farine et remuer vigoureusement à l'aide d'une cuillère en bois durant 1 minute jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte qui se détache complètement du fond de la casserole.
Verser cette boule dans le bol du mélangeur, muni du fouet, puis ajouter les oeufs un à un tout en fouettant rapidement
Il faut que la pâte à choux ait une consistance bien lisse, mais il ne faut pas qu'elle soit trop souple.

Préchauffer le four à 425 F ( 220 C ).
Mettre la pâte dans une poche à douille.
Déposer 12 bandes de pâte ( de la forme de l'éclair ) sur une plaque à biscuits recouverte de papier parchemin ou d'une silpat.

Cuire 15 minutes, puis baisser le four à 375 F ( 190 C ) et continuer la cuisson 20 minutes.
Sortir les éclairs du four et laisser refroidir sur une grille.


Crème pâtissière au café :
Dans une petite casserole, apportez le lait à ébullition avec le sucre et le café soluble.
Pendant ce temps, mélanger les jaunes d'oeufs, et la fécule de maïs ensemble.
Verser le lait progressivement dans le mélange en remuant.
Transférer la préparation dans la casserole et porter à ébullition en remuant sans cesse, jusqu'à ce que la préparation ait épaissi.
Incorporer le beurre et bien mélanger.
Couvrir de film alimentaire et réserver au réfrigérateur.

Faire un petit trou avec un couteau à l'extrémité de chaque éclair.
Remplir une poche à pâtisserie munie d'une douille lisse et fine, de crème refroidie, puis garnir les éclairs.

Glaçage :
Faire tiédir le fondant avec le café soluble dilué dans très peu d'eau.
Étaler sur les éclairs.
Garder au frais jusqu'au service.
Imprimer la recette

12 janvier 2011

MUFFINS AUX BANANES, CAFÉ ET NOIX DE COCO


J'ai toujours eu de la difficulté à imaginer une association café/fruits, parce que, jusqu'à présent, je n'avais jamais tenté. Pourtant, madame Carré m'a souvent vanté l'association café/citron. C'est peut être le fait que j'aime le café-café sans d'arôme quelconque !
Je me suis inspirée d'une recette de Cuisine Actuelle, qui associait le café, les bananes et la noix de coco. Le résultat est assez bluffant.
Le mélange des saveurs est vraiment très bon. Les muffins goûtent bon le café mais sans excès, les bananes apportent le moelleux et la douceur tandis que la noix de coco ajoute une petite touche parfumée et croustillante.
Me voici mûre pour d'autres essais, en attendant, ces muffins sont vraiment à refaire !


Pour 12 muffins :
2 bananes en rondelles
Le jus d'1/2 citron
2 tasses ( 250 g ) de farine
2 et 1/2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/3 tasse ( 70 g ) de cassonade
1/3 tasse ( 45 g ) de noix de coco râpée sucrée
1 pincée de sel

2 cuillères à table de café soluble
1/2 tasse ( 125 ml ) de lait tiédi
1/3 tasse ( 80 g ) de beurre fondu et refroidi
2 oeufs


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ),
Garnir un moule à muffins de 12 empreintes de caissettes en papier.

Dans un bol, mélanger les rondelles des bananes avec le jus de citron. Mélanger pour bien enrober les rondelles et réserver.

Dans un saladier, combiner la farine, la poudre à pâte, la cassonade, la noix de coco et la pincée de sel.
Dans un autre saladier, dissoudre le café dans le lait tiédi, puis ajouter le beurre fondu et les oeufs et bien mélanger.

Ajouter les bananes au mélange d'ingrédients secs et mélanger pour bien enrober, afin que les bananes ne tombent pas au fond des muffins, à la cuisson.
Ajouter les ingrédients humides et mélanger à la fourchette, juste assez pour qu'on ne voit plus les ingrédients secs.

Séparer la préparation dans les caissettes à muffins, puis enfourner pour 20 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.
Sortir du four, laisser reposer 5 minutes avant de mettre les muffins sur une grille de refroidissement,
Imprimer la recette

03 décembre 2010

PETITS GÂTEAUX AU CAFÉ ITALIEN


Quand on a le livre  Cupcakes entre les mains et qu'on est justement fan de petits gâteaux, je peux vous garantir qu'on ne sait plus où donner du batteur électrique et de la poche à pâtisserie, car toutes les recettes sont tentantes et j'ai envie de toutes les essayer.
Cette semaine, j'ai voulu me faire plaisir et j'ai choisi cette recette de petits gâteaux au café italien.
Ils ont un bon goût de café, rehaussé par le parfum de l'amande. L'intérieur est moelleux et la garniture à tomber.
La recette étant facilement divisible, je n'ai fait que 6 petits gâteaux.
Cette fois-ci, je n'ai pas eu de Grenouille à manger tout le glaçage :  "Le café n'étant pas encore dans ses goûts". Entre vous et moi, je n'ai pas insisté, car cela en faisait plus pour moi !

Petit Rappel : Il ne vous reste que quelques jours pour essayer de gagner ce livre .


Pour 12 petits gâteaux :
1/2 tasse ( 125 g) de beurre ramolli
1/2 tasse ( 125 ml) de lait
1/2 cuillère à thé d'extrait de vanille
2 oeufs
1 tasse ( 200 g ) de sucre
2 tasses ( 250 g ) de farine
1 cuillère à table de poudre à pâte (levure chimique )
1/2 cuillère à thé de sel
1 et 1/2 cuillères à table de lait en poudre
1 cuillère à soupe de café instantané
2 cuillères à table d'Amaretto

Garniture:
1 et 1/2 tasses ( 150 g ) de sucre à glacer
1/2 tasse ( 125ml ) de lait en poudre
1 cuillère à table de café instantané
3 et 1/2 oz ( 100 g ) de beurre ramolli
2 cuillères à table de lait
1/2 cuillère à thé d'extrait de vanille
2 cuillères à table d'Amaretto
Poudre de cacao pour saupoudrer


Petits gâteaux :
Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Tapisser un moule à muffins de 12 caissettes en papier.

Dans une casserole, faire chauffer à feu doux, le beurre, 1/4 tasse ( 60 ml ) de lait, et l'extrait de vanille et mélanger jusqu'à ce que le beurre soit fondu. Ajouter le reste du lait et laisser refroidir.

Dans un grand bol, blanchir les oeufs et le sucre jusqu'à ce que la préparation soit légère et mousseuse.
Ajouter la moitié du mélange de beurre, puis la farine, la poudre à pâte et le sel, qui auront été au préalable, tamisés ensemble. Bien mélanger.
Ajouter le reste du mélange de beurre, le lait en poudre, le café instantané  et l'Amaretto. Battre jusqu'à consistance onctueuse.

Répartir le mélange dans les caissettes. Cuire 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce que les petits gâteaux soient fermes au toucher.
Laisser refroidir quelques minutes avant de transférer sur une grille jusqu'à complet refroidissement.


Garniture :
Verser tous les ingrédients, sauf le cacao, dans un bol moyen et battre au batteur électrique à basse vitesse pendant 1 minute.
Augmenter la vitesse et battre pendant 5 minutes jusqu'à consistance onctueuse.

Mettre la préparation dans une poche à pâtisserie et décorer les petits gâteaux.
Saupoudrer de cacao.

15 octobre 2010

MUFFINS CAPPUCCINO


Dans notre famille, nous aimons beaucoup le café, aussi bien en breuvage que dans les desserts, ou dans des plats salés. D'ailleurs, si vous faîtes juste une recherche sur mon blogue avec le mot " café ", vous risquez d'être aussi étonnés que moi, du nombre de recettes avec cet ingrédient.
Quand ma cousine Carole a annoncé sa visite, j'ai voulu lui cuisiner quelque chose dans ses goûts !
J'ai reproduit la recette vue quelques jours plus tôt, chez Isabelle du Palais Gourmand : De bons muffins cappuccino !
J'ai changé quelques petites affaires, histoire de mettre mon grain de sel, mais presque rien !
Le mariage chocolat et café est un duo toujours gagnant, les muffins sont moelleux, bref, c'est une collation gourmande mais parfaite !

Pour 12 muffins :
2 tasses (250 g) de farine
3/4 de tasse  (150 g) de sucre
2 et 1/2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1 cuillère à thé de cannelle
1/2 cuillère à thé de sel
1 tasse ( 250 ml) de lait tiède
2 cuillères à table de café instantané
1/2 tasse  (125 g) de beurre
1 œuf
1 gousse de vanille grattée
3/4 de tasse (135 g) de pépites de chocolat

Glaçage au cappuccino:
4 oz ( 120 g ) de fromage à la crème
1 cuillère à table de sucre vanillé
1/2 cuillère à thé de café instantané
4 cuillères à table de chocolat râpé



Muffins :
Préchauffer le four à 375°(190°).
Préparer un moules à muffins de 12 empreintes, en le garnissant de caissettes en papier.
Dans un bol, mélanger la farine, le sucre, la poudre à pâte, la cannelle et le sel.
Dans un autre bol, mélanger le lait tiède et le café instantané.
Ajouter le beurre, l'oeuf et les graines de vanille et bien mélanger.
Combiner le mélange liquide au mélange sec et mêler un peu, à la fourchette, juste pour humidifier le tout.
Incorporer les pépites de chocolat et mélanger un peu.
Remplir les caissettes préparées au 3/4 de leur capacité.

Enfourner pour 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent piqué au centre des muffins, en ressorte propre.
Laisser refroidir 5 minutes dans le moule avant de les transférer sur une grille de refroidissement.
Une fois complètement refroidis, tartiner le dessus, de glaçage cappuccino.

Glaçage au cappuccino:Au malaxeur, bien mélanger les ingrédients du glaçage.
Couvrir et mettre au réfrigérateur jusqu'à utilisation.
Imprimer la recette

30 avril 2010

CANNELÉS AU CAFÉ

J'avais très envie de manger des cannelés, cela faisait longtemps que je n'en avais pas faits et je suis tombée sur cette recette, qui les aromatisait au café ! Ça tombait plutôt bien, puisque j'adore le café et que j'aime revisiter les classiques, surtout pour les desserts.
L'extérieur de ces cannelés est très croustillant, l'intérieur terriblement fondant, et ça goûte beaucoup le café. Je les ai même préférés aux cannelés bordelais.
Je sais que les moules à cannelés ne remplissent pas les rayonnages des magasins au Québec, mais vous serez assurés d'en trouver chez Design et Réalisation INC. Limitez-vous à un budget, car il serait assez étonnant que vous ressortiez avec juste un seul moule, ils ont beaucoup de choix à des prix vraiment très abordables.

Pour 12 cannelés :
2 oeufs entiers + 2 jaunes d'oeufs
2 tasses ( 500 ml ) de lait
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre fondu et tempéré
1 et 1/2 tasses (150 g ) de sucre
2/3 tasse + 2 cuillères à table ( 100 g ) de farine
1 gousse de vanille grattée
150 ml de liqueur de café ( type Kahlua )
50 ml de rhum brun


Blanchir les oeufs (entiers et jaunes) avec le sucre au batteur électrique.
Ajouter la farine en continuant à fouetter.
Ajouter le beurre fondu, le lait et les graines de vanille et bien battre.
Le mélange soit être aussi lisse qu'une pâte à crêpes.
Ajouter la liqueur de café et le rhum, et bien mélanger.
Couvrir le saladier d'une film alimentaire et réserver au réfrigérateur pendant au moins 24 heures.

Au moment d'utiliser la pâte, fouettez-la de nouveau pour la rendre bien homogène.
Versez dans des moules à cannelés (si votre moule est en silicone, il n'est pas nécessaire de le beurrer avant).
Préchauffer votre four à 455 F ( 235 C ), enfourner vos cannelés pendant 5 minutes puis baissez la température du four à 350 F (180 C ) et poursuivre la cuisson pendant 40 minutes.
Démoulez vos cannelés et dégustez les tièdes ou froids.

Imprimer la recette

29 décembre 2009

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : GÂTEAU AU FROMAGE AUX CHOCOLAT ET TOURBILLON DE CAFÉ

Pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est The Tea Lady de Tea and Scones qui a choisi la recette.
Dès que j'ai vu la planification des recettes du mois de décembre, il a été décidé que ce gâteau serait sur notre table au souper de Noël. Je l'ai customisé avec des gaufrettes roulées au chocolat et des truffes chocolat et noisettes ( recette à venir )et des truffes chocolat blanc, safran et pistaches ( recette chez Carole ) afin de lui donner un air plus festif.
Dorie préconisait de mettre la croûte Graham, relevée sur les bords, mais comme j'avais prévu le tour en gaufrettes, j'ai juste foncé le fond.
C'est un gâteau au fromage assez massif mais hyper fondant. Il n'y a pas de crème sure, ni de crème fouettée dedans.
Le tourbillon de café ne se voit pas beaucoup car le mélange de chocolat est tellement épais, qu'on a de la difficulté à insérer le mélange au café. Mais, je pense qu'il était indispensable d'ajouter cette option au café afin de ré-hausser le goût du gâteau. C'est une très bonne recette !




Croûte :
1 et 1/2 tasses de chapelure de biscuits Graham
2 cuillères à table de sucre
1/4 cuillère à thé de cannelle en poudre
3 cuillères à table de beurre non salé, fondu

Garniture
3 paquets de 8 oz/250 g de fromage à la crème, à la température ambiante
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
3 gros oeufs, de préférence à température ambiante
1 cuillère à café d'extrait de vanille
1 pincée de sel
4 oz ( 120 g ) chocolat mi-sucré, fondu et légèrement refroidi

Tourbillon de café
1/2 cuillère à thé de cannelle en poudre
3 cuillères à table de sirop de café ( celui qu'on utilise pour les cafés glacés )
1/3 de la préparation du gâteau au fromage

Finition :
3 boites de gaufrettes roulées au chocolat
Truffes au chocolat


Centrer la grille du four et préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Beurrer un moule à charnière de 9 " ( 23 cm ) et déposez-le sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier parchemin ou un tapis en silicone.

Croûte :
Mélanger la chapelure, le sucre et la cannelle dans un bol moyen.
Verser le beurre fondu et mélanger jusqu'à ce que tous les ingrédients secs sont uniformément humide.
Mettre la préparation dans le moule et, tasser avec vos doigts.
Congeler la croûte pendant environ 10 minutes.

Cuire au four pendant 10 minutes puis laisser refroidir sur une grille ou réfrigérer pendant que vous préparez la garniture.
Garder le four à 350 F ( 180 C ).

Garniture :
Couper chaque plaque de fromage à la crème en quartiers et mettre les morceaux dans le bol du mélangeur avec le sucre.
Battre 3 bonnes minutes, en raclant les bords de temps en temps, jusqu'à ce que le fromage soit bien léger.
Ajouter les œufs, la vanille et le sel et battre pour bien amalgamer les ingrédients.

Prélever 1/3 de la préparation et la réserver dans un bol.
Dans le reste de la préparation, ajouter le chocolat fondu et bien mélanger.

Ajouter le sirop de café et la cannelle au 1/3 de préparation réservée et bien mélanger.

Verser la préparation au chocolat sur la croûte refroidie, puis par dessus, la préparation au café.
Faire des tourbillons avec un couteau afin de faire pénétrer la préparation au café dans celle au chocolat.

Enfourner pour 35 à 40 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir à température ambiante avant de réfrigérer au moins 8 heures.
Démouler et le placer dans un plat de service, décorer avec les gaufrettes roulées et les truffes au chocolat.
Imprimer la recette

15 décembre 2009

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : BISCUITS "VOLCAN" AU CAFÉ


Pour ce Nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est Macduff de The Lonely Sidecar qui a choisi cette recette.
Ce sont des biscuits croquants et croustillants mais aussi fondants dès qu'on les mets en bouche, au bon goût de café.
Sans aucune farine, composés presque exclusivement d'amandes et de noisettes, ils sont juste liés au blanc d'oeuf.
Ils sont très faciles et rapides de réalisation mais ils disparaitront en moins de temps qu'il vous en a fallu pour les préparer.




Donne environ 36 biscuits
1 tasse ( 150 g ) d'amandes mondées (entières, en tranches ou en bâtonnets), grossièrement hachées
1 tasse ( 150 g ) de noisettes grossièrement hachées
2 gros blancs d'œufs, à température ambiante
1 tasse ( 200 g ) de sucre
2 cuillères à café de poudre de café expresso instant



Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ) et tapisser deux plaques à pâtisserie de papier parchemin ou des tapis en silicone.

Étaler les amandes et les noisettes hachées sur une des plaques à pâtisserie et les faire griller au four 10 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient dorées. Mélanger au moins deux fois.
Sortir les plaques du four et laisser refroidir. Transvider les noix sur une plaque et se servir des mêmes feuilles de cuisson pour cuire les biscuits.

Mettre tous les ingrédients, y compris les noix, dans une casserole à fond épais moyen.
Réglez-le sur feu moyen en remuant constamment avec une spatule en silicone ou en bois jusqu'à ce que les ingrédients soient juste tièdes au toucher. Retirer du feu.

Déposer la pâte par cuillerées à café légèrement arrondies sur les feuilles de cuisson, en laissant environ un pouce ( 2,5 cm ) d'espace entre les monticules.

Cuire les biscuits pendant environ 20 minutes, en tournant les plaques d'avant en arrière à mi-parcours.
Lorsqu'ils sont bien cuits, les biscuits gonflés, dorés, brillants et secs.
Retirer les biscuits du four et les laisser sur les feuilles pendant 5 minutes avant de les transférer sur des plaques de refroidissement.


Conserver dans un endroit frais et sec, à température ambiante (ils ne doivent jamais être réfrigérés), les biscuits se conserveront pendant environ 3 jours.
Comme avec toutes les meringues, l'humidité va les rendre détrempés et collants.
Imprimer la recette

03 décembre 2009

PANCAKES PAIN D'ÉPICES

Ces pancakes ont la particularité qu'ils ne contiennent pas de lait. Ils sont délayés avec de l'eau et du café et cela les rend très légers.
Avec les épices et le café, vous pouvez aisément imaginer combien ils ont beaucoup de goût !
C'est une excellente alternative, si vous manquez de lait un dimanche matin ou que vous y êtes allergique !

Adaptation d'une recette d'Adrianna de A Cosy Kitchen

1 et 1/2 tasses ( 190 g ) de farine
1/2 tasse ( 90 g ) de cassonade
1 et 1/2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
3/4 cuillère à thé de bicarbonate de soude
1/2 cuillère à thé de sel
1/2 cuillère à thé de cannelle
1/2 cuillère à thé de gingembre en poudre
2 pincées de muscade
1 pincée de clou de girofle moulu
1/2 tasse ( 125 ml ) d'eau
1/2 tasse de café filtre
2 gros œufs
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre non salé, fondu et refroidi
1 cuillère à thé de jus de citron fraîchement pressé
Huile pour graisser la poêle
Accompagnement: sirop d'érable pur


Combiner la farine, la cassonade, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude, le sel et les épices dans un bol.
Fouetter ensemble l'eau, le café, les œufs, le beurre et le jus de citron dans un grand bol.
Ajouter le mélange de farine et fouetter jusqu'à consistance homogène.
Laisser reposer 15 minutes (la pâte va s'épaissir).

Chauffer la poêle et la badigeonner d'huile.
Versez 1/4 tasse ( 60 ml ) de pâte et laisser cuire jusqu'à ce que des bulles apparaissent à la surface et que le dessous soit légèrement doré, de 1 à 2 minutes.
Tourner les crêpes avec une spatule et cuire jusqu'à ce que ce soit bien cuit et que les bords soient légèrement dorés, 1 à 2 minutes de plus.
Transférer dans un plat de service et couvrir de papier d'aluminium pour garder au chaud.
Servir avec du sirop d'érable.
Imprimer la recette

27 novembre 2009

DARING BAKERS : LES CANNOLI



Le défi du mois de Novembre 2009, souligne mes deux ans de participations assidues aux Daring Bakers. 24 recettes qui furent pour certaines, de véritables défis, pour d'autres des répétitions de recettes que j'adore réaliser.
Ce mois-ci, j'ai été choyée par le choix du défi : des cannoli ! Je les adore parce qu'ils contiennent tout ce que j'aime ! Ce n'est pas bon pour les fesses mais on s'en fiche, on n'en mange pas si souvent et c'est tellement facile à faire que ce serait dommage de s'en priver !
J'ai réalisé la recette entière mais j'ai fait des garnitures différentes :
La première, classique, à la ricotta, et la seconde, façon tiramisù, avec du mascarpone, café et chocolat. Je ne serais pas capable de vous dire quelle est la version que j'ai préférée, les deux étant différentes mais toutes aussi délicieuses !

The November 2009 Daring Bakers Challenge was chosen and hosted by Lisa Michele of Parsley, Sage, Desserts and Line Drives. She chose the Italian Pastry, Cannolo (Cannoli is plural), using the cookbooks Lidia’s Italian-American Kitchen by Lidia Matticchio Bastianich and The Sopranos Family Cookbook by Allen Rucker; recipes by Michelle Scicolone, as ingredient/direction guides. She added her own modifications/changes, so the recipe is not 100% verbatim from either book


Cannoli :
2 tasses (250 gr) de farine
2 cuillères à table de sucre
1 cuillère à thé de cacao
1/2 cuillère à thé de cannelle moulue
1/2 cuillère à thé de sel
3 cuillères à table d'huile végétale ou d'olive
1 cuillère à thé de vinaigre de vin blanc
1/2 tasse ( 125 ml ) de Marsala
1 gros blanc d'oeuf

Huile végétale pour friture

1/2 tasse (75 g ) de pistaches hachées ou de chocolat râpé

Garniture au fromage ricotta :
1lb ( 500 g ) de fromage ricotta égoutté
205 ml ( 80 g ) de sucre à glacé
1/4 cuillère à thé de cannelle moulue
1 gousse de vanille grattée
2 cuillères à table d'écorces d'oranges confites, hachées
2 cuillères à table de grains de chocolat
2 cuillères à table de pistaches hachées finement

Garniture tiramisù :
1 lb ( 500 g ) de mascarpone
205 ml ( 80 g ) de sucre à glacer
3 cuillères à table de sirop de café
2 cuillères à table de chocolat râpé


Les cannoli :
Dans le bol du batteur sur socle électrique ou au robot culinaire, mélanger la farine, le sucre, le cacao, la cannelle et le sel.
Ajouter l'huile, le vinaigre et suffisamment de vin pour faire une pâte molle.
Transférer la pâte sur une surface légèrement farinée et pétrir jusqu'à consistance lisse et homogène, en environ 2 minutes.
Former la pâte en boule.
Couvrir d'une pellicule plastique et laisser reposer au réfrigérateur de 2 heures à toute une nuit.

Couper la pâte en deux morceaux.
Garder le reste de la pâte couverte pendant que vous travaillez.
Fariner légèrement le plan de travail et abaisser la pâte aussi finement que possible : de 1/16" à 1/8 " ( 0,15cm à 0,3 cm ) sur une surface de 13" x 18 " ( 33 cm x 45.5 cm ).
Découper des cercles à l'emporte pièces de 5 " (12,5 cm).
Avec le rouleau à pâtisserie, rouler le cercle découpé, en ovale.

Huiler l'extérieur de tubes cannoli s'ils ne sont pas anti-adhésifs.
Enrouler un ovale de pâte, du côté le plus long et refermer en badigeonnant de blanc d'oeuf le bord de la pâte et faire se chevaucher les deux extrémités. Appuyer bien pour sceller.
Réserver le temps que le blanc d'oeuf sèche un peu.

Dans une casserole profonde à fond épais, versez suffisamment d'huile pour atteindre une profondeur de 3" ( 7,5 cm ).
Chauffer l'huile à 375 F (190 C) et préparer une plaque à pâtisserie, garnie d'essuie-tout !

Déposer méticuleusement les tubes à cannoli dans l'huile chaude et les faire frire jusqu'à ce qu'ils soient dorés, environ 2 minutes, en les retournant pour qu'ils soient uniformes.

Retirer les cannoli de l'huile en les attrapant avec une pince et les égoutter sur l'essuie-tout.
Répéter l'opération avec les tubes restants.
Retirer les tubes des cannoli et laisser complètement refroidir sur des serviettes en papier avant de les remplir.



Garniture à la ricotta :

Mettre une passoire dans un saladier. Tapisser la passoire de coton à fromage.
Verser la ricotta dans le coton à fromage. Nouer le coton à fromage et déposer une petite assiette par dessus. Déposer un objet lourd sur l'assiette et laisser égoutter toute la nuit au réfrigérateur.

Dans le bol du batteur électrique, battre la ricotta jusqu'à consistance lisse et crémeuse. Incorporer le sucre à glacer, la cannelle, la vanille et mélanger jusqu'à consistance lisse. Incorporer le chocolat, les écorces d'oranges et les pistaches.
Réfrigérer jusqu'à consistance ferme. (Le remplissage peut se faire jusqu'à 24 heures avant le remplissage de la coquille. Juste couvrir et garder réfrigéré).



Garniture tiramisù :

Dans le bol du batteur électrique, mettre tous les ingrédients et battre jusqu'à consistance homogène.
Réfrigérer jusqu'à consistance ferme.

Montage :
Au moment de servir, remplir la poche à douille, muni d'un embout étoile, de garniture.
Insérer la pointe dans le cannolo et presser doucement jusqu'à ce que l'intérieur soit à moitié rempli.
Tourner le cannolo et remplir l'autre côté.

Tremper les extrémités des cannoli dans les pistaches hachées ou le chocolat râpé.
Imprimer la recette