Aucun message portant le libellé cerises. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé cerises. Afficher tous les messages

14 juillet 2017

TARTE AUX CERISES ET AMANDES


On essaie de se convaincre que nous sommes en été ! Et c'est loin d'être gagné ! On ne peut même pas se reposer sur les prévisions météo qui ne sont pas bonnes du tout.
J'ai donc préparé une tarte pour un pique-nique, qui a été au final annulé pour cause de pluie qui n'avait pas été annoncée.
La garniture aux cerises est réhaussée par l'ajout d'extrait d'amande et c'est à tomber.


Pâte
Pour 2 abaisses
450 g (3 tasses) de farine tout usage
50 g (1/4 tasse) de sucre
1 c. à café de sel
250 g (1 tasse) de beurre non salé froid, en cubes
80 ml (1/3 tasse) d’eau froide
1 c. à soupe de jus de citron

Garniture
150 g (3/4 tasse) de sucre
30 g (1/4 tasse) de fécule de maïs
1 c. à café d'extrait d'amande
960 g (6 tasses) de cerises fraîches dénoyautées

Dorure :
1 jaune d'oeuf + 1 c. à soupe de lait

50 g (1/2 tasse) d'amandes effilées


Pâte
Dans un grand bol, tamiser la farine, le sucre et le sel. Avec les mains ou un coupe-pâte, incorporer le beurre jusqu’à ce que la préparation ressemble à une chapelure grossière.

Dans un autre bol, mélanger l’eau et le jus de citron. Incorporer progressivement le liquide à la préparation de pâte jusqu’à la formation d’une boule.

Pétrir pendant 1 minute et diviser la pâte en deux.

Abaisser ou aplatir les pâtes pour former un disque épais. Les emballer dans une pellicule plastique et les réserver au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 200 °C (400 °F).

Foncer un moule à tarte de 25 cm (10 po) préalablement beurrée avec l’une des abaisses en la laissant dépasser de 2,5 cm (1 po) à l’extérieur du moule. Réserver au réfrigérateur avec la 2e abaisse.

Garniture : Dans un grand bol, mélanger le sucre, la fécule de maïs et l'extrait d'amande. Ajouter les cerises et mélanger pour bien les enrober. Remplir le fond de tarte.

Croisillons:
Abaisser le reste de pâte jusqu’à environ 3 mm (1/8 po) d’épaisseur. À l’aide d’une règle et d’une roulette à pâtisserie, couper 16 lanières de 2 cm (3/4 po). Déposer parallèlement, de gauche à droite, 8 lanières sur le dessus de la tarte en laissant un espace d’environ 2 cm (3/4 po) entre chacune d’elles. En commençant par la gauche, replier vers le haut 1 lanière sur 2.
Étendre une lanière de pâte perpendiculairement aux premières lanières. Replacer les lanières repliées. À partir de la 2e lanière à gauche, replier une lanière sur deux. Déposer une autre lanière perpendiculaire aux 8 lanières et parallèle à celle placée précédemment, en laissant un espace de 2 cm (3/4 po) entre les deux. Replacer les lanières repliées.
Répéter ainsi l’opération en partant soit de la 1e, soit de la 2e lanière à gauche. Descendre au fur et à mesure vers le bas de la tarte et terminer le motif en croisillons.

Laisser dépasser les lanières du moule et couper à environ 1 cm (1/2 po) du contour de l’assiette à tarte. Mouiller le bord de la pâte avec de l’eau et presser légèrement les lanières sur la pâte pour bien sceller. Replier le bord de la pâte du dessous sur les lanières en croisillons et pincer ensemble pour créer un rebord cannelé.

Dorer le dessus de la tarte, au pinceau en mélangeant le jaune d'oeuf et le lait.
Parsemer d'amandes effilées.

Cuire au four pendant 35 minutes ou jusqu'à ce que la tarte soit bien dorée.
Imprimer la recette

10 juillet 2017

CLAFOUTIS AUX CERISES


Je pense que le dessert que j'ai le plus mangé dans ma vie est le clafoutis. Mon papy qui avait le plus beau potager du village, avait aussi un verger où il y avait plusieurs cerisiers, dont un qui donnait des Coeurs de pigeon et un autre qui donnait des cerises jaunes. J'ai attrapé pas mal de coliques car les cerises jaunes pas mûres sont...jaunes, tirant un peu sur le vert, mais quand tu es petite, tu ne différencies pas trop les nuances.

Ma mamie faisait beaucoup de confitures, des tartes (qui n'étaient jamais assez cuites), des clafoutis et elle mettaient aussi (beaucoup trop) des cerises en bocaux...Et ça je vous jure que je ne serais plus capable d'en manger.

Les clafoutis de ma mamie étaient faits au lait, celui-ci est en grande partie fait à la crème. Plus riche, mais beaucoup plus onctueux et goûteux !

Pour 6 à 8 personnes
2 c. à soupe de beurre
1/4 tasse (50 g) de sucre
1 lb (500 g) de cerises mûres et sucrées, équeutées et non dénoyautées

4 œufs
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 c. à soupe de sucre vanillé
2/3 tasse (100 g) de farine
1 pincée de sel
2 tasses (500 ml) de crème 35 %
2/3 tasses (160 ml) de lait
1 c. à soupe de rhum brun

Sucre à glacer pour saupoudrer


Préchauffer le four à 400 F (200 C).
Beurrer et sucrer un moule à manqué (avec un bord + haut qu'un moule à tarte) de 9 po (23 cm) ou rectangulaire
Déposer les cerises dans le moule. Réserver.

Fouetter les oeufs avec le sucre et le sucre vanillé. Ajouter la farine et le sel puis mélanger en incorporant la crème et le lait. Ajouter le rhum et mélanger de nouveau.

Verser la préparation sur les cerises.
Enfourner pour 50 minutes, ou jusqu'à ce que la préparation soit prise et le dessus du clafoutis, doré.

Servir tiède ou froid, saupoudrer de sucre à glacer.
Imprimer la recette

03 juillet 2015

TARTE FRANGIPANE AUX CERISES



Je raffole des cerises (Je suis capable d'en manger 2 lbs à moi seule, dans la journée), et l'autre jour, je suis tombée sur de très bons prix, du coup, j'ai un peu exagéré lors de mon achat.
Comme ça ne se conserve pas trop longtemps, j'ai préparé cette tarte pour changer des clafoutis que je fais habituellement avec les cerises.

Le plus long est de dénoyauter les cerises, mais avec le truc de Manon, c'est vraiment super rapide.
Je vous conseille cette tarte généreuse, pleine de saveurs avec plusieurs textures différentes. Vous allez adorer !

Pour une tarte de 9 po (23 cm)
Pour la pâte :
2/3 (160 g) de beurre à température ambiante
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 oeuf
1 c. à café d'extrait de vanille
1 2/3 tasses (250 g) de farine

Croustillant :
1/3 tasse (50 g) de farine
1/4 tasse (50 g) de sucre
1/2 tasse (60 g) de poudre d'amandes
1/2 tasse (125 g) de beurre

La garniture
1 kg de cerises, dénoyautées
1/2 tasse (100 g) de sucre
1/4 tasse (60 g) de beurre mou
1 tasse (120 g) de poudre d’amandes
2 œufs
2 c. à thé (10 ml) d'extrait d'amande


Pour la pâte :
La pâte :
Dans le bol du mélangeur sur socle, battre le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit crémeux.
Ajouter l'oeuf et l'extrait de vanille, puis ajouter la farine. Mélanger sans trop travailler la pâte.
Former une boule et enveloppez-la dans du film alimentaire et réservez au frais.
Garnir le moule à tarte avec la pâte étalée.


Croustillant :
Travailler tous les ingrédients en les égrainant du bout des doigts pour obtenir une préparation sableuse.

La frangipane:
Dans un saladier, travailler le beurre mou, le sucre, la poudre d’amandes, les œufs et l'extrait d'amande.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Garnir le moule à tarte avec la pâte étalée.
Verser la frangipane dans le fond du moule, puis déposez les cerises.

Enfourner pour 20 minutes.
Sortir la tarte du four et ajouter la préparation pour croustillant sur le dessus.
Remettre au four pour 30 minutes.
Laisser tiédir avant de démouler et déguster.
Imprimer la recette


13 août 2014

COMPOTE MERINGUÉE DE FRUITS ROUGES


Juste avant de partir en vacances, je suis allée au chalet tondre le gazon et quelle ne fût pas la surprise de découvrir que pour une fois, les groseilles n'avaient pas été mangées par des chevreuils ou autres bestioles.
Ces groseillers viennent du tournage d'Un Homme et son Pêché et mon ami Pierre-Yves les avait récupérés à la fin du tournage et les avait plantés au chalet.
J'ai ramassé toutes les groseilles, mais je n'en avais pas assez pour faire de la gelée. je les ai donc incorporées dans cette compote aux fruits rouges.

Ces verrines sont à servir bien fraîches et finiront bien un beau repas d'été sur la terrasse.

Pour 4 à 6 personnes
250 g de groseilles
400 g de cerises, dénoyautées
250 g de fraises, équeutées, et coupées en 4

250 g de sucre (quantité séparée)
2 blancs d'oeufs


Rincer les groseilles et déposez-les, sans les égrapper dans une casserole.
Faites-les éclater à feu vif en les écrasant.
Filtrer le jus obtenu et remettez-le dans une casserole.

Mettre les cerises dans le jus de groseilles et faire pocher 5 minutes à feu doux.
Ajouter les fraises, éteindre le feu et laisser refroidir.

Égoutter les fruits et les répartir dans des verrines.
Faire bouillir et réduire le sirop 5 minutes à feu vif puis verser sur les fruits.

Monter les blancs en neige et ajouter les 100 g de sucre restants en continuant de fouetter.
Remplir une poche à pâtisserie et garnir chaque verrine de meringue.
Dorer la meringue au chalumeau.
Imprimer la recette


23 juillet 2014

TARTINADE FORÊT NOIRE


Je suis dans les confitures jusqu'au cou. L'écureuil que je suis, fait des réserves pour l'hiver, afin de pouvoir offrir de bien bons paniers gourmands.
Jusqu'à présent, j'ai fait ma confiture d'abricots, de la confiture de fraises, de framboises et de la gelée de framboises sauvages. Ces confitures et gelée ont pour point commun, la même méthode. Je mets 700 g de sucre par kg de fruits + du jus de citron je les cuits jusqu'à ce que la température indique 104 C sur le thermomètre à bonbon.

Monsieur Gourmandises étant un vrai fan du gâteau forêt noire, j'ai voulu essayer cette tartinade prise dans Le grand livre des conserves (Bernardin) de Judi Kingry et Lauren Devine :400 recettes délicieuses et originales.

Cette tartinade est vraiment très rapide à cuire, puisqu'on utilise de la pectine. Le plus long étant de dénoyauter les cerises.
Nous avons beaucoup aimé le goût même si j'ai trouvé cela un peu trop sucré à mon goût et un peu trop épais.
Je reproduirais cette recette l'année prochaine mais sans pectine, avec un peu moins de sucre et en jouant avec mon thermomètre à bonbon.

Ingrédients:
6 1/2 tasses (1,325 kg) de sucre granulé
1/3 tasse (75 ml) de poudre de cacao non sucrée tamisée
3 tasses (750 ml) de cerises noires bien tassées, mesurées après les avoir dénoyautées et hachées grossièrement
1/2 tasse (125 ml) de jus de citron en bouteille (pas de jus de citron frais)
2 sachets de 85 ml de pectine liquide
1/4 tasse (60 ml) d'amaretto


Dans un petit bol, combiner le sucre et le cacao. Réserver.

Dans une grande casserole profonde en acier inoxydable, combiner les cerises et le jus de citron. Ajouter le mélange de cacao et bien mélanger.

En remuant sans cesse, porter à ébullition à température suffisamment élevée pour maintenir l'ébullition même en remuant.
Ajouter la pectine liquide en remuant.
Maintenir une forte ébullition pendant 1 minute en remuant sans cesse.
Incorporer l'amaretto retirer du feu et ajouter une noix de beurre.

Brasser jusqu'à ce que l'écume disparaisse.

Empoter dans des pots chauds jusqu'à 5 mm (1/4 po) du bord. Enlever les bulles d'air et stériliser à l'eau bouillante pendant 10 minutes (après la reprise d'ébullition).
Attendre 5 minutes, puis sortir les pots, les laisser refroidir et les entreposer.

Imprimer la recette
Source: Le grand livre des conserves (Bernardin) de Judi Kingry et Lauren Devine :400 recettes délicieuses et originales

12 juillet 2013

TARTE AUX CERISES ET CRÈME DE NOUGAT


Je ne sais pas à qui je devrais me plaindre, mais je trouve assez pénible que les fraises du Québec et le cerises soient en même temps dans les marchés.
C'est trop difficile pour moi de choisir, sans compter que dès la semaine prochaine, les framboises feront leur arrivée ! Quel dilemme !

J'ai réussi à réserver quelques cerises pour confectionner cette tarte et ces tartelettes, cuite dans une crème de nougat.
C'est excellent et c'est beaucoup plus léger et moins bourratif qu'un clafoutis.

Le plus difficile ici, sera de trouver du nougat tendre, car contrairement à l'Europe où on en trouve dans les principales épiceries, il vous faudra peut être aller dans des épiceries spécialisées. J'en trouve chez Milano, chez Bulk Barn et chez Mayrand.

Pour une tarte rectangulaire (équivaut à une tarte de 9 po /23 cm) + 4 tartelettes
1 1/3 tasses (200 g) de farine
1 pincée de sel
2 c. à table (25 g) de sucre
1/2 tasse (125 g) de beurre mou
1 jaune d'oeuf
Un peu d'eau si nécessaire pour lier la pâte

Pour la crème de nougat
250 g de nougat tendre
1 1/4 tasse (310 ml) de crème 35 %
3 gros oeufs

Garniture
400 g de cerises, coupées en deux et dénoyautées


Pour la pâte :
Dans le bol du robot culinaire, combiner la farine, le sel, le sucre, le beurre et le jaune d'oeuf.
Pulser une dizaine de fois, puis ajouter un peu d'eau et pulser jusqu'à ce que la pâte se forme.
Former une boule et l'envelopper de film alimentaire.
Réfrigérer pendant 1 heure pour la raffermir.

Abaisser la pâte sur une épaisseur de 3 mm, sur le plan de travail fariné.
Garnissez-en un moule à tarte beurré et piquez le fond à la fourchette. Mettre le tout au congélateur le temps de préparer le reste de la recette.


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Couper le nougat en morceaux puis le mettre dans une casserole avec la crème 35 %.
Faire fondre à feu doux, sans bouillir.
Laisser tiédir puis ajouter les oeufs battus en omelette tout en fouettant.

Sortir la tarte du congélateur.
Verser la crème dans le fond de tarte jusqu'à 1 cm du bord.
Déposer esthétiquement les demi-cerises, en mettant le côté coupé vers le haut.
Enfourner pour 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce que la crème soit prise et le dessus légèrement doré.
Servir tiède ou à température ambiante.
Imprimer la recette

27 mai 2011

CLAFOUTIS CERISES-COCO

 

Pas de Daring Bakers ce mois-ci, ça ne me tentait pas de faire un dessert qui pour moi, n'était pas de saison.
J'ai préféré vous présenter une gourmandise vraiment extra-bonne : un clafoutis aux cerises mais dont la garniture est faite avec du lait de coco.
C'est super fondant et crémeux. Il est conseillé de ne pas dénoyauter les cerises pour 2 raisons :
La première est que le noyau va donner un petit goût à la pâte. J'ai beau chercher, je ne trouve pas forcément ce goût ; la deuxième est que si les cerises sont dénoyautées, elles vont ressortir plus de jus et les clafoutis risquent d'être plus mouillés et plus difficiles à cuire.
Quoiqu'il en soit, si vous ne dénoyautez pas les cerises, prévenez vos goûteurs afin qu'ils ne se cassent pas de dents.

Pour 6 clafoutis individuels :
3 oeufs
1/2 tasse (100 g) de sucre
2/3 tasse (100 g) de farine
1/4 tasse (60 g) de beurre fondu
200 ml de lait de coco
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
1 cuillère à thé d'extrait de noix de coco
300 g de cerises


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Graisser 6 moules à tartelettes ou garnir les moules de caissettes à tartelettes. Réserver.

Fouetter les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le sucre soit fondu.
Ajouter la farine et le beurre fondu.
Incorporer petit à petit le lait de coco et la crème en fouettant, puis ajouter l'extrait de noix de coco. Bien mélanger.
Répartir la préparation dans les moules, ainsi que les cerises non dénoyautées.
Enfourner pour 25 à 30 minutes.
Servir les clafoutis tièdes.

(Déclinaison-Cuisine Actuelle Juin 2009)
Imprimer la recette

18 décembre 2009

CUPCAKES FORÊT NOIRE

Ces cupcakes sont directement inspirés du célèbre gâteau forêt noire, gâteau qui m'est demandé depuis fort longtemps par monsieur Gourmandises.
Quand un gâteau est si gros et qu'il fait 8 pouces de haut, je vous avouerais que ça ne me tente franchement pas de le faire, parce qu'après, il faut le manger, et ça risque de prendre la semaine.
Ces petits gâteaux ont une texture dense mais fondante grâce à l'ajout de la purée de cerises.
Le goût de la cerise est bien présent et même s'ils sont petits, ils pourront sans problème, contenter les personnes qui meurent d'envie de manger un gâteau forêt noire.
Vous pourriez aussi les servir lors de vos soupers de fêtes, en assortiment avec divers cupcakes, les couleurs font tellement Noël.

Pour 12 cupcakes :
1 tasse (200 g ) de cerises au sirop, dénoyautées
100 ml de sirop réservé du bocal de cerises au sirop
3 oz ( 90 g ) de chocolat 64 % de cacao
2/3 tasse (160g ) de beurre
1 tasse ( 200 g ) de sucre
1 oeuf
1/4 tasse ( 60 ml ) de Kirsch ou Brandy aux cerises
1 et 2/3 tasses (200g ) de farine
1 et 1/2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
2 cuillères à table de cacao

Garniture :
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %
2 cuillères à table de sucre à glacer
1 cuillère à table de Kirsch ou Brandy aux cerises
Copeaux de chocolat
12 cerises confites


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ), puis garnir de caissettes en papier un moule à muffins à 12 empreintes.
Mixer les cerises avec le sirop réservé pour obtenir un mélange lisse. Réserver.
Dans un bain-marie, fondre le chocolat. Réserver.
Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le cacao. Réserver.

Dans le bol du mélangeur, crémer le beurre avec le sucre, jusqu'à l'obtention d'une texture légère.
Ajouter l'oeuf et le Kirsch et bien mélanger.
Ajouter le mélange d'ingrédients secs, le chocolat fondu et la purée de cerises, et bien mélanger.


Garnir de préparation les 12 caissettes préparées, puis enfourner pour 30 minutes.
Sortir du four, et laisser complètement refroidir sur une grille.

Fouetter la crème, le Kirsch et le sucre à glacer en une chantilly assez ferme.
Remplir la poche à douille de chantilly et garnir le dessus des cupcakes.
Décorer de copeaux de chocolat et d'une cerise confites au centre.

(Déclinaison-Annick-Du chocolat au curry )
Imprimer la recette

12 juin 2009

LE CLAFOUTIS DE JERÔME FERRER

Grâce à Diane, j'ai le dernier livre de Jérôme Ferrer. Le livre est de petit format qu'on peut traîner partout, un peu comme un carnet de notes.
Il est séparé en 4 chapitres : Le chocolat, La crème, les oeufs et le beurre, Les fruits, Le sucre ( tout ce que j'aime ).
Depuis que je l'ai, je n'arrête pas de le feuilleter. Les recettes sont hyper simples, ainsi que les explications qui ne prennent pas 2 pages mais qui sont claires et précises.
Pour quelqu'un qui débute en cuisine, qui n'est pas super équipé en ustensiles, c'est vraiment le cadeau parfait.
J'ai débuté mes essais avec sa recette de clafoutis. Les cerises sont arrivées dans les fruiteries, et les premières que j'achète sont forcément pour un bon clafoutis.
J'ai vraiment trouvé en cette recette, la texture que j'aime : pas massif, pas bourratif et pas loin de la texture du flan pâtissier.
Si vous vous posez la question, à savoir, faut il dénoyauter les cerises ? Quand vous vous serez cassés une dent sur un noyau, vous ne vous poserez même plus la question !

La recette :
1 tasse ( 250 ml ) de lait
1/3 tasse ( 80 g ) de beurre
1 gousse de vanille, fendue
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1 tasse ( 120 g ) de farine
6 oeufs
2 tasses ( environ 500 g ) de cerises fraiches dénoyautées


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Beurrer 6 ramequins ou un plat à gratin . Réserver.

Dans une casserole, porter le lait, le beurre et la gousse de vanille à ébullition.
Retirer du feu, racler la gousse de vanille avec un couteau et bien mélanger les graines dans le lait.
Dans un bol, battre énergiquement les oeufs avec le sucre et la farine.
Verser le lait chaud dans la préparation et bien mélanger.

Répartir les cerises dans les ramequins sur une seule couche et verser la préparation dessus.
Enfourner pour 30 minutes.
Laisser reposer à température ambiante et déguster tiède ou froid.
(Déclinaison-Jérôme Ferrer-Le Secret des Desserts Révélés)
Imprimer la recette

22 juillet 2008

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD: COBBLER AUX CERISES ET RHUBARBE

Pour le défi hebdomadaire des Mardis avec Dorie/TWD, c'est Amanda de Like Sprinkles on a Cupcake qui a choisi la recette.
La particularité de ce cobbler , est qu'il est fait à base de farine de blé entier.
Ça lui donne ce petit goût particulier que j'aime tant.
Quant à l'association rhubarbe/cerises/gingembre, je n'y aurais vraiment pas pensé. Mais je dois avouer que c'est vraiment une excellente association et que c'est très bon.


Pour la garniture:
1 lb ( 500 g ) de cerises dénoyautées
12 oz ( 360 g ) de rhubarbe, pelée et coupée en morceaux
1/3 tasse ( 65 g ) de sucre
1 cuillère à table de fécule de maïs
1 cuillère à thé de gingembre en poudre

Pour la pâte:
3/4 tasse (90 g ) de farine non blanchie
3/4 tasse ( 100 g ) de farine de blé entier
3 cuillères à table de cassonade, tassées
2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/4 cuillère à thé de gingembre en poudre
6 cuillères à table de beurre, coupé en morceau
1/2 tasse ( 125 ml ) de lait


Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ) et beurrer un moule de 8 " ( 20 cm ) de diamètre ou de côtés.

Pour la garniture:
Mélanger tous les ingrédients dans un saladier et verser la préparation dans le moule réservé.


Pour la pâte
Mettre les farines, le sucre, la poudre à pâte, le sel et le gingembre dans un robot culinaire. Pulser pour mélanger.
Ajouter les morceaux de beurre, puis continuer à pulser jusqu'à ce que le mélange forme une pâte
Ajouter le lait et continuer à pulser jusqu'à ce que la pâte forme des morceaux humides.
Séparer la pâte en 20 morceaux et placer les sur les fruits réservés.


Cuire pendant 35 à 45 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit doré et que le mélange des fruits bouillonne.
Laisser refroidir 20 minutes avant de servir.
Imprimer la recette

23 février 2008

TARTE CRUMBLE AUX CERISES

Le meilleur dans cette tarte...C'est la croûte...Croustillante et bien épicée.
J'avais de la confiture de cerises à passer et j'ai ajouté des canneberges pour accentuer le goût de la cerise ( les cerises séchées auraient été le must...mais, je n'en avais pas )...Et rien ne vous empêche de décliner avec de la confiture de fraises et fraises séchées ou confiture d'abricots et abricots secs.
Une fois que vous aurez goûté cette croûte à tarte, vous ne pourrez plus vous en passer.

1 tasse ( 240 g ) de beurre
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1/2 cuillère à thé de sel
1 cuillère à thé de cannelle moulue
1 cuillère à thé de cinq-épices chinois
1 cuillère à thé de zeste de citron
2 et 1/4 tasses ( 270 g ) de farine
1 tasse ( 150 g ) de noisettes
2 jaunes d'oeufs battus
1 cuillère à thé d'extrait de vanille

Garniture
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de confitures de cerises
1 tasse ( 180 g ) de canneberges séchées


Étaler les noisettes sur une plaque à biscuits et faites les rôtir 8 minutes au four, préchauffé à 350 F ( 180 C ) ou jusqu'à ce qu'il s'en dégage une odeur de grillé.
Retirer ensuite la petite peau en les frottant entre deux linges à vaisselle.
Jetez les peaux et broyez les noisettes au robot culinaire. ( Ceci intensifie le goût de la noisette )

Mettre le beurre, le sucre, le sel, la cannelle, le cinq-épices et le zeste de citron dans le robot culinaire.
Actionner en mode pulsé pour bien mélanger les ingrédients.
Ajouter ensuite la farine et la poudre de noisettes, puis actionner de nouveau en mode pulsé jusqu'à ce que le mélange ait la consistance de petits pois.
Ajouter les jaunes d'oeufs et l'extrait de vanille et actionner en mode pulsé.

Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ).
Mettre à peu près les 2/3 de la pâte dans un moule à tarte beurré de 9 " ( 23 cm ) de diamètre, à fond amovible.
Tasser la pâte au fond du moule et sur les côté.
Réfrigérer la pâte dans le moule 15 minutes ou jusqu'à ce qu'elle soit ferme.

Mélanger la confiture de cerises et les canneberges séchées et en garnir la tarte.

Étaler le 1/3 restant de pâte en l'émiettant sur la garniture et enfourner pour 50 minutes.
Sortir la tarte du four et la laisser refroidir complètement avant de déguster.
Imprimer la recette

02 septembre 2007

BARRES AUX CERISES ET AU FROMAGE


La recette originale était faite avec de la sauce aux canneberges. C'est cela que j'étais partie acheter à l'épicerie, et je suis revenue avec une garniture aux cerises !!!...Je me demande comment j'ai pu faire l'erreur, puisque les deux produits ne sont même pas dans le même rayon..Sûrement une prémonition, que ça allait être super bon !!


3/4 tasse ( 200 g ) de cassonade bien tassée
1 tasse ( 240 g ) de beurre, ramolli
2 tasses ( 240 g )) farine tout usage
1 et 1/2 tasse ( 235 g ) de gros flocons d’avoine
1 paquet (250 g) de fromage à la crème, ramolli
1 boîte (300 mL) de lait concentré sucré
1/4 tasse (60 mL) jus de citron
1 boîte (398 mL) garniture pour tarte aux cerises


Battre la cassonade avec le beurre jusqu’à consistance mousseuse.
Ajouter la farine et les flocons d’avoine, en remuant jusqu’à ce que la préparation soit grumeleuse.
Réserver 1 et ½ tasses ( 375 ml ) de la préparation et presser le reste au fond d’un plat de cuisson de 13 " x 9 " ( 33 cm x 23 cm ) tapissé de papier parchemin.
Cuire au four préchauffé à 350 °F ( 180 °C ) pendant 15 minutes ou jusqu’à ce que le dessus soit légèrement doré.

Battre le fromage à la crème jusqu’à consistance mousseuse.
Incorporer graduellement le lait concentré sucré jusqu’à homogénéité, puis le jus de citron. Étendre sur la croûte préparée.
Étendre la garniture aux cerises, puis la préparation d'avoine réservée

Cuire 45 minutes de plus, ou jusqu’à ce que le dessus soit doré. Laisser refroidir et couper en barres. (Réfrigérer les restes.)

06 juin 2007

PETITS CAKES AUX CERISES ET PÉPITES DE CHOCOLAT


Pour cette recette, je suis partie d'une base de muffins et comme je trouve que les cerises et le chocolat se marient très bien ensemble....ça a donné ceci....des petits cakes vraiment très moelleux et vraiment très gouteux...super bons pour la collation

Pour 8 petits cakes :

1 et 1/2 tasses ( 180 g) de farine
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1 cuillère à table de poudre à pâte ( levure chimique )
1 pincée de sel
1 tasse ( 250 ml ) de lait
1/3 tasse (80 g ) de beurre fondu
1 oeuf
1 tasse (175 g ) de pépites de chocolat
1 tasse ( 250 ml ) de cerises fraîches, dénoyautées et coupées en 4


Préchauffer le four à 375°F (190°C).

Mélanger les ingrédients secs (farine, sucre, poudre à pâte, sel, chocolat) dans un grand bol et les ingrédients humides (lait, beurre fondu, oeuf) dans un petit.
Incorporer les ingrédients humides dans les ingrédients secs sans trop mélanger.
Ajouter les morceaux de cerises et mélanger
Verser dans 8 petits moules à cakes beurrés et faire cuire 25 minutes sur la grille du milieu ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre d’un cake en ressorte propre et que le dessus soit bien doré.
Laisser refroidir avant de démouler.

04 juin 2007

LE CLAFOUTIS AUX CERISES DE CHEZ...CERISES ET CLAFOUTIS


Tout est déjà avoué dans le titre...j'ai volé la recette chez Cerises et Clafoutis
Des clafoutis, j'en ai souvent fait, souvent mangés...mais pas des aussi bons que celui ci
Il ne vous tombe pas sur l'estomac, pas trop sucré, très fondant en bouche
Bref..une recette complètement adoptée
Merci Mounet !!!

Je remets la recette avec mes conversions



700 gr ( 1 et 1/4 lb ) de cerises
4 oeufs
6 cuillères à table de sucre
5 cuillères à table de farine
250 ml ( 1 tasse ) de lait
1 pincée de sel
50 g ( 1/4 tasse ) de beurre
1 sachet de sucre vanillé ou une cuillère à table d'alcool de fruits



Préchauffer le four 180 C ( 350 F )
Dans un saladier battre les oeufs avec le sucre
Ajouter le sucre vanillé ( ou l'alcool de fruits ) le sel
Incorporer la farine , la pâte doit devenir lisse
Verser le lait petit à petit pour bien délayer la pâte
la pâte doit devenir fluide et un peu plus épaisse qu'une pâte à crêpes
Dans un moule de 8"x8"( 20 cm x 20 cm ), mettre les cerises préalablement lavées et équeutées
Verser la pâte sur les cerises , et parsemer la surface de noisettes de beurre
Enfourner , grille du milieu et cuire entre 30 à 45 mn ( moi 45 mn )
Servir tiède, sans démouler ( oups..je l'ai démoulé ) et après avoir saupoudré de sucre