Aucun message portant le libellé extrait d'amandes. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé extrait d'amandes. Afficher tous les messages

16 juin 2017

GÂTEAU AUX AMANDES, À LA NOIX DE COCO ET À LA VANILLE


Il n'y a pas besoin d'être intolérant au gluten pour apprécier ce gâteau absolument fabuleux. Bien qu'il soit assez mince, il n'en reste pas moins qu'il est humide à l'intérieur et croustillant à l'extérieur.
Vous aurez du mal à deviner qu'il contient de la noix de coco, car ça ne goûte vraiment pas.
La noix de coco est ici, pour donner la texture moelleuse.

N'hésitez pas à le congeler en parts individuelles, car il se congèle très bien. Pour le servir, il suffira de le sortir avant le souper ou même de le décongeler au micro-onde.

Pour 8 personnes
200 g d'amandes en poudre
2/3 tasse (60 g) de noix de coco râpées, non sucrée
1 pincée de sel
1 1/4 tasse (250 g) de sucre
4 oeufs
1 gousse de vanille, fendue et grattée
1 c. à café d'extrait d'amande
3/4 tasse (180 g) de beurre non salé, fondu et refroidi
1/2 tasse (50 g) d'amandes effilées
Sucre à glacer pour saupoudrer


Préchauffez votre four à 350 F (180 C)
Chemiser le fond d'un moule rond à parois amovible de 9 po (23 cm) de papier parchemin. Beurrer et fariner le fond et les côtés (de farine de riz, pour les intolérants au gluten), puis réserver.

Dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet plat, mettre les amandes en poudre, la noix de coco, le sel et le sucre et mélanger.
Ajouter les oeufs, les graines de vanille, l'extrait d'amande et le beurre fondu et bien mélanger.

Verser la préparation dans le moule préparé et parsemer le dessus d'amandes effilées.
Enfourner pour 40 minutes ou jusqu'à ce que le gâteau soit bien doré.

Sortir le gâteau du four et le laisser refroidir dans son moule, sur une grille.
Une fois le gâteau refroidi, démoulez-les et saupoudrez-le de sucre à glacer.

Imprimer la recette



26 août 2016

TARTE AMANDINE AUX BLEUETS


Je continue dans ma saga des bleuets avec une tarte amandine aux bleuets dont, j'avoue, je me suis empiffrée tant elle était bonne !
La recette ci-dessous est pour une tarte pour 6 personnes mais j'ai doublé les quantités et cela m'a donné une tarte pour 8 personnes ainsi que 3 tartelettes.
J'ai utilisé des bleuets frais, mais si vous n'avez que des bleuets congelés, faîtes cuire la tarte 10 minutes de plus pour être certain que la pâte soit bien cuite et non détrempée.

Pour une tarte de 6 personnes :
Pâte sablée :
160 g (2/3 tasse) de beurre mou
100 g (1 tasse) de sucre glace
30 g (1/4 tasse) de poudre d’amande
1 pincée de sel
1 gros œuf
1 c. à café d’extrait de vanille
300 g (2 tasses) de farine

Garniture :
3 œufs
150 g (3/4 tasse) de sucre
1 c.. à café d’extrait d’amande amère
1 c, à soupe de rhum brun
120 g (1 tasse) de poudre d’amande
200 ml de crème35 %
500 g de bleuets frais

Sucre à glacer pour saupoudrer


Pâte sablée :
Au robot culinaire, mélanger le beurre et le sucre glace jusqu’à consistance crémeuse. Incorporer la poudre d’amande, le sel, l’œuf et la vanille. Ajouter la farine et mélanger par à-coups jusqu’à ce que la préparation forme une boule.

Envelopper la pâte dans une pellicule plastique et laisser reposer au réfrigérateur pendant 2 heures.

Préchauffer le four à 400 F (200 C).
Dans un saladier, battre les œufs avec le sucre.
Ajouter l’extrait d’amande, le rhum et la poudre d’amande. Ajouter la crème 35 % et bien mélanger.

Foncer la pâte dans un moule à tarte de 9 po (23 cm), et piquer le fond avec une fourchette, puis répartissez les bleuets.

Verser la préparation  sur les bleuets puis enfourner pour 35 minutes.
Laisser complètement refroidir avant de saupoudrer de sucre à glacer.
Imprimer la recette

03 juillet 2015

TARTE FRANGIPANE AUX CERISES



Je raffole des cerises (Je suis capable d'en manger 2 lbs à moi seule, dans la journée), et l'autre jour, je suis tombée sur de très bons prix, du coup, j'ai un peu exagéré lors de mon achat.
Comme ça ne se conserve pas trop longtemps, j'ai préparé cette tarte pour changer des clafoutis que je fais habituellement avec les cerises.

Le plus long est de dénoyauter les cerises, mais avec le truc de Manon, c'est vraiment super rapide.
Je vous conseille cette tarte généreuse, pleine de saveurs avec plusieurs textures différentes. Vous allez adorer !

Pour une tarte de 9 po (23 cm)
Pour la pâte :
2/3 (160 g) de beurre à température ambiante
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 oeuf
1 c. à café d'extrait de vanille
1 2/3 tasses (250 g) de farine

Croustillant :
1/3 tasse (50 g) de farine
1/4 tasse (50 g) de sucre
1/2 tasse (60 g) de poudre d'amandes
1/2 tasse (125 g) de beurre

La garniture
1 kg de cerises, dénoyautées
1/2 tasse (100 g) de sucre
1/4 tasse (60 g) de beurre mou
1 tasse (120 g) de poudre d’amandes
2 œufs
2 c. à thé (10 ml) d'extrait d'amande


Pour la pâte :
La pâte :
Dans le bol du mélangeur sur socle, battre le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit crémeux.
Ajouter l'oeuf et l'extrait de vanille, puis ajouter la farine. Mélanger sans trop travailler la pâte.
Former une boule et enveloppez-la dans du film alimentaire et réservez au frais.
Garnir le moule à tarte avec la pâte étalée.


Croustillant :
Travailler tous les ingrédients en les égrainant du bout des doigts pour obtenir une préparation sableuse.

La frangipane:
Dans un saladier, travailler le beurre mou, le sucre, la poudre d’amandes, les œufs et l'extrait d'amande.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Garnir le moule à tarte avec la pâte étalée.
Verser la frangipane dans le fond du moule, puis déposez les cerises.

Enfourner pour 20 minutes.
Sortir la tarte du four et ajouter la préparation pour croustillant sur le dessus.
Remettre au four pour 30 minutes.
Laisser tiédir avant de démouler et déguster.
Imprimer la recette


22 avril 2015

MACARONS D'AMIENS


Je regarde religieusement  La meilleure boulangerie de France, depuis que j'ai découvert que ça passait tous les soirs à 18 heures. Cette émission m'inspire des envies de pâtisserie et de boulangerie et ça ajoute beaucoup de nouveautés pour moi et pour les miens, dans ma cuisine.

C'est ainsi que j'ai découvert les macarons d'Amiens. C'est un biscuit fait principalement avec de la poudre d'amande. On ajoute de l'extrait d'amandes amères pour accentuer le goût mais on y va avec parcimonie, car si le goût est trop fort, ça risque de tomber sur le coeur.

C'est toute une expérience ce biscuit ! La croûte est toute croustillante et dès qu'on croque dedans, c'est tout fondant, comme un peu "chewy".
Moi qui suis fan de biscuits, ceux-ci méritent vraiment une mention parce qu'ils sont vraiment excellents.
Je pense même qu'ils seront en vedette dans mes prochains paniers gourmands.

Pour une quinzaine de macarons
250 g de poudre d'amandes
200 g de sucre
1 cuillère à soupe de miel
1 c. à café d'extrait de vanille
2 petits blancs d'oeufs
1 c. à soupe de confiture d'abricots ou de gelée de pomme
1 c. à café d'extrait d'amandes amères

1 jaune d'oeuf pour dorer



Mélanger dans le robot culinaire, muni de la lame les amandes, le sucre, le miel, la vanille.
Incorporer les blancs d'oeufs : le mélange doit être de la même consistance que la pâte d'amande

Incorporer la confiture d'abricot et l'extrait d'amandes amères et bien mélanger.
Retirer la pâte du robot, l'envelopper de film alimentaire et réfrigérer 6 à 8 heures.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Façonner la pâte en un long rouleau de 4 cm de diamètre.
Découper des tranches de 2 cm d'épaisseur, puis les déposer sur des plaques à biscuits chemisées de papier parchemin.

Dorer au jaune d'oeuf battu puis enfourner pour 20 minutes.

Laisser refroidir complètement. Conserver dans une boite hermétique.
Imprimer la recette

24 septembre 2014

GÂTEAU AUX POIRES ET AUX AMANDES


C'est le temps de se rendre dans les vergers du Québec pour aller cueillir pommes et poires, fruits qui donnent de si bons desserts d'Automne.
J'ai été un peu excessive sur les poires mais je les adore. Juste leur couleur, quand elles sont bien mûres, me donne envie de croquer dedans.

En faisant du rangement dans mes armoires, j'ai découvert un petit sac de farine de riz que je n'avais pas encore utilisé, parce que j'achète souvent des choses "au cas où..",.
Je n'aime pas retourner à l'épicerie pour un ingrédient, parce qu'à chaque fois, je ressors avec d'autres ingrédients "au cas où".

Comme ma recette contenait une bonne quantité de poudre d'amandes, j'ai joué la carte du sans gluten pour ce gâteau en utilisant ma farine de riz.
Je ne suis pas allergique ni intolérante au gluten mais je voulais savoir ce que ça donnerait comme goût et comme texture.

J'ai été bluffée sur toute la ligne, une très agréable surprise:
Le gâteau est dense, mais super moelleux et avec les poires, c'est très fondant. La texture est presque celle du pouding chômeur.
Attendez que le gâteau soit complètement refroidi avant de le transférer dans un plat de service, car il est friable et facilement cassable.

Pour 8 personnes
160 g (2/3 tasse) de beurre
125 g (1/2 tasse + 2 cuillères à soupe) de sucre
2 oeufs
1 c. à café  (5 ml) d'extrait d'essence d'amande pure
Le zeste d'un citron
75 g (1/2 tasse) de farine de riz
75 g (1/2 tasse) de poudre d'amandes
3 poires, pelées et parées, coupées en morceaux
35 g (1/2 tasse) d'amandes effilées 



Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Chemiser le fond d'un moule de 9 po (23 cm) à parois amovible de papier parchemin, puis graisser le fond et les parois. Réserver.

Dans le bol du batteur sur socle, crémer le beurre avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange soit léger et onctueux.
Ajouter les oeufs, un à la fois, en mélangeant entre chaque addition.
Ajouter l'extrait d'amandes et le zeste de citron.

Incorporer la farine de riz et la poudre d'amandes et bien mélanger.
Incorporer délicatement les cubes de poires.

Verser la préparation dans le moule préparé et répartir les amandes effilées sur le dessus.
Enfourner pour 40 à 45 minutes.

Sortir du four et laisser complètement refroidir avant de servir.
Imprimer la recette

13 mai 2010

CLASSIQUES ET PARFAITES MADELEINES


La recette a été présentée par un pâtissier lors de l'émission " L'épicerie" et ses madeleines étaient tellement appétissantes et bossues que j'étais quasiment certaine que c'était la recette que je recherchais depuis longtemps.
J'ai coupé en deux les proportions sauf pour ce qui est du zeste de citron, de l'extrait d'amande et la vanille.
J'ai par contre augmenté le temps de cuisson qui originalement était de 7 à 8 minutes ( dans un four professionnel ), pour aller jusqu'à 13 minutes ( dans ma cuisinière classique mais au thermostat bien réglé ).
Ces madeleines sont vraiment parfaites, que ce soient aux niveaux de la texture et du goût et elles ont une grosse bosse.
Elles sont tellement bonnes que je suis désormais obligée de partager mon péché mignon avec deux nouveaux fanas de madeleines, mais ce n'est pas moi qui irait leur reprocher !

Pour 54 madeleines :
5 oeufs ( 300 g )
2/3 tasse (160 ml ) de lait
1 et 3/4 tasses ( 350 g ) de sucre
3 tasses + 2 cuillères à table ( 390 g ) de farine
1 cuillère à table ( 17 g ) de poudre à pâte ( levure chimique )
1 et 1/3 tasses ( 320 g ) de beurre fondu refroidi
Zeste de 1 citron
1 cuillère à thé d'extrait d'amande
1 gousse de vanille grattée


Dans le bol du mélangeur, blanchir les oeufs avec le sucre.
Ajouter la farine et la poudre à pâte qui auront été préalablement tamisées, en alternance avec le lait. Bien mélanger.
Ajouter le beurre fondu, puis le zeste de citron, l'extrait d'amande et les graines de vanille et bien mélanger.
Couvrir le bol d'un film alimentaire puis laisser reposer au réfrigérateur de 10 à 12 heures.

Beurrer et fariner les moules à madeleines s'ils sont en métal. S'ils sont en silicone, un graissage n'est normalement pas nécessaire, mais pour être assuré d'avoir un démoulage parfait, faites-le quand même.
Mettre la préparation dans une poche à douille et remplir les moules.


Cuisson:
Préchauffer le four à 420 F ( 215 C ).
Cuire les madeleines 13 minutes. Démouler dès la sortie du four et laisser refroidir sur une grille.

On peut aussi les tremper, une fois refroidies, dans du chocolat pur cacao à 70%.
Les madeleines se conservent de 3 à 4 semaines dans une boite hermétique.
Imprimer la recette

23 mars 2010

BRIOCHES DU CARÊME AUX AMANDES ET AU BEURRE NOISETTE

Le goût de ces brioches de Carême se situe à mi-chemin entre la brioche et le croissant aux amandes.
Cette succulente viennoiserie n’est pas trop sucrée pour le petit-déjeuner. Son goût de beurre noisette se marie délicieusement à celui des amandes. Je vous garantis que si vous les servez avec de la confiture d'abricots, vous allez vouloir que tous vos petits déjeuners soient comme celui-ci.

Pour 8 grosses brioches :
Pâte :
1 et 1⁄2 tasse ( 375 g )de beurre non salé
1⁄2 tasse ( 125 ml ) de lait, à la température ambiante
1 cuillère à table de levure sèche instantanée
2 cuillères à table de rhum brun
2 cuillères à thé d’extrait d’amande pure
6 gros oeufs, à la température ambiante
2 et 3⁄4 tasses ( 350 g ) de farine tout usage
1⁄2 tasse ( 75 g ) d’amandes broyées
3 cuillères à table de sucre
1 cuillère à thé de sel
1 jaune d'oeuf battu avec 2 cuillères à table d’eau pour badigeonner (dorure)

Glaçage
3⁄4 tasse ( 75 g ) de sucre à glacer, tamisé
1 cuillère à table d’eau


Pâte :
Faire fondre le beurre dans une petite casserole sur feu modéré jusqu’à ce qu’il ait pris une couleur noisette (environ 5 minutes).
Laisser le beurre revenir à la température ambiante.

Dans un mélangeur muni d’une pale, bien amalgamer le lait, la levure, le rhum et l’extrait d’amande.
Ajouter les oeufs et mélanger.
Pendant que le mélangeur tourne à basse vitesse, ajouter la farine, les amandes broyées, le sucre et le sel.
Mélanger à basse vitesse jusqu’à homogénéité et jusqu’à l’obtention d’une consistance élastique, mais encore collante.
Verser lentement le beurre refroidi et l’incorporer.
Transférer la pâte dans un bol, couvrir et réfrigérer jusqu’au lendemain.

Transférer la pâte sur une surface légèrement farinée et la couper en 8 morceaux.
Façonner chaque morceau en boule et les disposer dans un moule à gâteau de 9" ( 23 cm ) préalablement graissé.
Couvrir lâchement et laisser gonfler 1 heure.

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Badigeonner le dessus des brioches avec la dorure à l’oeuf.
Enfourner 45 minutes ou jusqu’à ce que le dessus soit d’une belle couleur dorée.
Laisser refroidir complètement dans le moule.

Glaçage :
Fouetter le sucre à glacer et l’eau jusqu’à homogénéité et tracer une croix sur chaque brioche à l’aide d’une poche à douille.
Les brioches sont meilleures le jour même, mais elles peuvent aussi être congelées.
(Déclinaison-Anna Olson )
Imprimer la recette