Aucun message portant le libellé oignon. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé oignon. Afficher tous les messages

11 janvier 2017

RÔTI DE PORC AU LAIT


Cette semaine, à mon épicerie, il y avait un spécial sur la longe de porc, et j'en ai acheté 4 kg pour 12 $. J' ai préparé une partie, découpée en cubes, en mijoté avec de la bière brune et l'autre partie avec cette vieille recette que ma mère faisait habituellement avec du veau, mais aussi avec du porc.

Faut savoir que j'ai un mari qui adore tous les plats mijotés, ceux qui ont plein de sauce et avec celui-ci, il a été bien servi, il a pu saucer à volonté !
La viande est vraiment très tendre et fondante. Mon mari m'a suggéré de garder la sauce (s'il en reste) pour la manger comme soupe. Dans les faits, c'est une soupe au lait et aux légumes, cuite avec de la viande.

Pour 8 portions
1,5 kg de rôti de porc (longe)
2 c. à soupe de beurre
2 oignons émincés finement
3 poireaux moyens, émincés finement
3 branches de céleri, émincé finement
2 gousses d'ail
Sel, poivre
3 c. à soupe d'herbes de Provence
1,250 litre (5 tasses) de lait


Préchauffer le four à 350 F (180 C).

Dans une cocotte en fonte ovale, fondre le beurre et faire revenir les oignons, le poireau et le céleri sans les colorer.
Baisser le feu et couvrir 10 minutes.

Pendant ce temps, mettre le rôti de porc sur une planche à découper et le piquer à l'ail.
le saler et le poivrer et l'enrober d'herbes de Provence.

Déposer le rôti de porc, dans la cocotte sur les légumes et recouvrir de lait.

Enfourner la cocotte pour 2 heures 30.

Sortir le rôti de la casserole et le couper en tranches. Déposer les tranches dans un plat de service. Réserver au chaud.

À l'aide du mixeur plongeur, mixer finement le liquide de cuisson et les légumes.
Passer la préparation au tamis et napper les tranches de rôti de porc. Servir aussitôt, accompagné de pommes de terre vapeur et de haricots verts.
Imprimer la recette









15 février 2016

COCOTTE DE PORC À LA BIÈRE BRUNE


Quel que soit le mijoté que je prépare, je peux être certaine que monsieur Gourmandises va adorer. Il en a été ainsi avec ce mijoté de porc à la bière brune.
J'ai utilisé de la rouelle de porc qui n'était vraiment pas chère à l'épicerie et je l'ai coupée en cubes. Même avec des morceaux moins nobles, on est capable de faire des petits bijoux de plats.

Pour 6 personnes
1 rouelle de porc d'1,5 kg, la couenne enlevée et coupée en cubes
2 c. à soupe de beurre
2 carottes, pelées et coupées en rondelles
1 oignon émincé finement
2 gousses d'ail écrasées
500 g de champignons, émincés
2 c. à soupe de farine 
500 ml de bière brune
1 bouquet garni (persil, thym, laurier)
Sel et poivre

Dans une cocotte, faire revenir les cubes de porc dans le beurre. Saler et poivrer.
Quand tous les morceaux sont colorés, réservez-les dans un plat puis remplacez-les par les carottes, l'oignon, l'ail et les champignons.
Faîtes-les revenir jusqu'à coloration.
Remettre les cubes de porc dans la cocotte puis saupoudrer de farine.
Mélanger jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de traces blanches.
Mouiller avec la bière puis ajouter le bouquet garni.
Porter à ébullition, couvrir puis baisser le feu. Laisser mijoter pendant 2 heures à très petits frémissements.
Au moment de servir, enlever le bouquet garni puis ajuster l'assaisonnement au besoin.
Imprimer la recette

11 février 2015

FÈVES AU LARD À LA BIÈRE (À LA MIJOTEUSE)


Je vous ai déjà raconté mes échanges de bières avec Esthère et David et comme je préfère les cuisiner plutôt que de les boire, je vous propose aujourd'hui, ces bonnes fèves au lard, recette librement inspirée de la recette de Samuel, cuites à la mijoteuse dans de la bière brune Hurlevent.

J'ai débuté la cuisson tôt le matin, et toutes les personnes qui sont passées à la maison, cette journée là, m'ont demandé ce que je faisais cuire, "car ça sent tellement bon"!
Non seulement, ça sent très bon, mais c'est vraiment délectable. 

Si vous avez une grande mijoteuse, je vous conseille donc de doubler la recette pour pouvoir mettre des fèves au lard au congélateur.

J'apprivoise de mieux en mieux en mieux ma mijoteuse et pour ce genre de recette, je trouve presque cela indispensable, plutôt que de monopoliser mon four.

Pour 8 à 10 personnes
500 g de haricots blancs secs (variété Navy)

1 oignon jaune pelé et émincé
250 g de bacon fumé, émincé
1 c. à soupe de moutarde de Dijon
2 c. à soupe de concentré de tomates
200 ml de mélasse
250 ml de sirop d’érable
1 bouteille (500 ml) de bière brune Hurlevent
Eau tiède
Sel et poivre du moulin


Dans un grand saladier, mettre à tremper les haricots blancs dans de l'eau froide, pendant au moins 12 heures.

Égoutter les fèves et les déposer dans le récipient de la mijoteuse.
Mélanger le reste des ingrédients et les ajouter aux haricots blancs et mélanger.
Ajouter de l'eau, juste assez pour que les haricots soient à peine recouverts.

Mettre le couvercle de la mijoteuse, et programmer 10 heures à basse température.
Assaisonner au besoin et servir avec le jambon à la bière.
Imprimer la recette

21 janvier 2015

SOUPE HONGROISE AUX CHAMPIGNONS


Il y a fort longtemps, monsieur Gourmandises est allé travailler dans l'Ouest canadien pour planter des arbres.
Il m'a souvent dit, que l'ambiance du camp était en relation avec la qualité du cook.
Si le cook était bon, l'ambiance était bonne.

C'est lors de son dernier chantier, qu'il est allé demander cette recette qu'il avait adorée. Je l'ai retrouvée griffonnée sur un petit bout de papier, dans son carnet de recettes, parmi celles de sa mère et sa soeur.

D'emblée, je suis vendue aux soupes (sauf celle à la citrouille), mais celle-ci, c'est quelque chose.
Elle est extrêmement goûteuse, bien épaisse.
N'omettez pas le jus de citron à la fin, car c'est lui qui vient donner un petit kick, à la soupe.

Pour 8 personnes
3 barquettes (3 x 227 g) de champignons tranchés
5 oignons jaunes, moyens, tranchées
1/4 tasse (60 g) de beurre
1 c. à table (15 ml) d'aneth
4 tasses (1 litre) de bouillon de poulet
2 c. à table (30 ml) de tamari
2 c. à table (30 ml)  de paprika
2 tasses (500 ml) de lait
1/4 tasse (60 g) de beurre
6 c. à table (60 g) de farine
2 c. à soupe (30 ml) de jus de citron
1/2 tasse (125 ml) de persil frais, émincé
1 tasse (250 ml) de crème sure
Poivre et sel


Dans un grand chaudron, faire revenir les oignons dans la première quantité de beurre, pendant 5 minutes.
Ajouter les champignons, l'aneth, le bouillon de poulet, le tamari et le paprika.
Couvrir et laisser mijoter pendant 15 minutes.

Dans une autre casserole, fondre la deuxième quantité de beurre et ajouter la farine.
Mélanger en délayant avec le lait et cuire jusqu'à épaississement.
Ajouter la préparation aux champignons et bien mélanger.
Couvrir et laisser mijoter 10 à 15 minutes.

Mixer la soupe au mixeur plongeur.
Au moment de servir, ajouter le poivre et sel (si nécessaire), le jus de citron et une quenelle de crème sure.
Servir garnie de persil.
Cette recette serait tirée de "The Moosewood Cookbook" du restaurant  Moose Wood, Ithaca, New York
Imprimer la recette