Aucun message portant le libellé pêches. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé pêches. Afficher tous les messages

19 août 2016

CROUSTADE AUX PÊCHES




Les pêches de l'Ontario sont arrivées et c'est peu de le dire qu'elles sont bonnes. J'en avais achetées beaucoup car je les aime beaucoup mais c'était sans compter sur ces maudites mouches à fruits qui m'ont "obligée" à les cuisiner.
J'ai fait quelques pots de confiture et ces croustades, franchement excellentes.
Pour peler les pêches, il faut les plonger quelques secondes dans de l'eau bouillante, puis les tremper dans de l'eau froide. Vous constaterez que la peau s'enlève facilement.
À déguster, tiède, avec une boule de crème glacée ou de la crème 15 %.

Pour rappel, parce que c'est samedi et que j'ai besoin de savoir combien de personnes vont venir car nous préparons des petits choses à grignoter, allez vous inscrire ici (clic)


Pour 4 personnes
Pêches :
6 pêches, pelées et dénoyautées, coupées en morceaux
2 c. à soupe de cassonade
2 pincées  de cannelle moulue
1/4 tasse (60 g) de beurre fondu

Croustade :
1/4 tasse (25 g) de poudre d'amande

‎1 c. à café d’extrait  de vanille
‎1/2 tasse (75 g) de farine
‎1/4 tasse (50 g) de cassonade
‎2 pincées de cannelle moulue
‎2/3 tasse (66 g) de flocons d’avoine

‎ ‎5 c. à soupe (75 g) de beurre froid, coupé en dés
‎1/2 tasse (70 g) d’amandes effilées
‎1 c. à soupe de miel




Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Préparer 4 petits bols ou ramequins sur une plaque de cuisson. Réserver.

Dans un saladier, mélanger les pêches, la cassonade, la cannelle et le beurre fondu.
Répartir la préparation dans les petits bols et réserver.

Préparation de la croustade :
Dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet plat, mélanger tous les ingrédients de la croustade jusqu'à la préparation soit grumeleuse (forme des billes de pâte).

Répartir la préparation dans les petits bols puis enfourner pour 25 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit doré.

Servir tiède avec une boule de crème glacée à la vanille ou un filet de crème 15 %.
Imprimer la recette



31 juillet 2015

TARTELETTES RUSTIQUES AUX PÊCHES ET AUX BLEUETS


Je commence à ramasser plein de bleuets sur mon terrain, mais pas assez pour cuisiner une tarte juste aux bleuets. C'est pourquoi je les ai mariés aux pêches car j'aime bien le mélange des deux.

La pâte à tarte est faîte avec de la farine de maïs qui apporte un croustillant et une belle couleur jaune.
Ce sont des grosses tartelettes, il vous faudra donc les partager en deux, à moins que vous soyez capables d'en manger une entière....Quand il s'agit de tarte aux fruits, vous seriez surpris de savoir de quoi je suis capable !

Pour 4 tartelettes rustiques (pour 8 personnes) :
Pâte :
1 tasse (125 g )) de farine
1/4 tasse (40 g) de semoule de maïs
1 cuillère à table de sucre
7 cuillères à table ( 105 g ) de beurre froid
3 cuillères à table de crème sure
2 cuillères à table d'eau froide

Garniture :
6 pêches
1 1/2 tasses (325 ml) de bleuets
1 cuillère à table de beurre fondu
1/4 tasse ( 30 g ) de farine
1/2 tasse (125 g ) de sucre
1/4 cuillère à thé de cannelle

Finition :
1 œuf, battu
Sucre à gros grains


Pâte :
Dans le robot culinaire, combiner la farine, la semoule de maïs, le sucre et le beurre.
Ajouter la crème sure et l'eau froide pendant que l'appareil est en opération.
Actionner jusqu'à ce que la pâte forme une boule.
Retirer la pâte du robot, l'aplatir et l'envelopper de film alimentaire et réfrigérer 30 minutes.

Entre-temps, préchauffer le four à 400 F (200 C).
Tapisser une plaque à pâtisserie de papier parchemin. Réserver.
Sur une surface légèrement enfarinée, couper la pâte en 4 portions égales.
Abaisser les morceaux de pâte 4 cercles de 1/4 " ( 0,5 cm ) d'épaisseur.
Déposer soigneusement sur la plaque préparée et réserver.


Garniture :
Faire bouillir une grande casserole d'eau et y plonger les pêches 1 minute.
Égoutter puis peler les pêches.
Couper les pêches en 8 lamelles et les déposer dans saladier et ajouter les bleuets.
Ajouter la farine, le sucre, le beurre fondu et la cannelle et mélanger délicatement avec les doigts, afin que toutes les lamelles de pêches et les bleuets soient bien enrobés.

Partager la garniture au centre de chaque pâte réservée, en laissant un contour de 1" (2,5 cm).
Plier le contour sur les fruits, en laissant la pâte se plisser.
Badigeonner la pâte pliée de l'œuf battu.
Saupoudrer de sucre à gros grains.
Enfourner pour 40 à 45 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir sur la plaque, afin de laisser les jus se solidifier.
Imprimer la recette

10 septembre 2014

BEURRE DE PÊCHES À L'AMARETTO


Vendredi dernier, c'était ma journée "tomates" avec mes amies Esthère et Marie-Josée. J'ai commencé à 8 heures le matin et à 19 h30, je finissais de ranger et laver ma cuisine. Vous dire combien j'étais fatiguée, ne se raconte même pas !
Avec tout cela, je n'avais pas fait mon épicerie. J'y suis allée le samedi matin et comme si je n'en avais pas eu assez de la veille, j'ai acheté les pêches qui étaient en spécial en vue de faire un beurre de fruits. 

Au mois de Juillet, j'avais fait du beurre d'abricots, et j'attendais que les pêches soient en spécial pour renouveler l'expérience.
J'ai parfumé le beurre de pêches à l'Amaretto. Les enfants pourront quand même en manger car l'alcool s'est évaporé à la cuisson.

C'est excellent sur du pain grillé ou de la brioche mais vous pouvez aussi le manger à la cuillère en cachette, je ne dirais rien .

Pour environ 10 à 12 pots de 250 ml
3 kg de pêches
1/2 tasse (125 ml) d'eau
Le jus et le zeste d'un citron
5 tasses (1 kg) de sucre

1 tasse (250 ml) d'Amaretto


Faire bouillir une grande casserole d'eau puis plongez-y les pêches 1 minute.
Retirez les à l'aide d'un écumoire et plongez-les dans un bain d'eau froide.

Enlever la peau des pêches et les dénoyauter.

Dans un grand chaudron, combiner les pêches, l'eau, le jus et le zeste de citron et porter à ébullition.
Baisser le feu et laisser mijoter pendant 25 minutes.

Mixer la préparation en purée fine à l'aide du mixeur plongeur, puis ajouter le sucre.
Porter à ébullition à feu moyen-vif en remuant souvent.
Lorsque le beurre a commencé à épaissir mais ne nappe pas encore la cuillère, ajouter l'Amaretto et poursuivre la cuisson en remuant souvent jusqu'à ce que le mélange nappe la cuillère.

Test de cuisson à point des beurres de fruit : Utiliser une cuillère pour mettre une petite quantité du mélange cuit sur une assiette refroidie. Si le liquide ne se sépare pas pour créer un cerne autour du mélange et si le mélange a la consistance d’un beurre tartinable, le beurre est prêt à verser dans les bocaux pour le traitement à la chaleur.

Empoter dans des bocaux qui auront été au préalable, ébouillantés puis fermer les couvercles.

Placer les bocaux dans une marmite en s'assurant qu'ils soient complètement recouverts d'eau.
Porter à ébullition et stériliser pendant 10 minutes.
Attendre 5 minutes avant de sortir les bocaux, les laisser refroidir avant de les entreposer.
Imprimer la recette

17 août 2012

CARRÉS CROUSTILLANTS AUX PÊCHES


Les pêches de l'Ontario sont sur les marchés depuis quelques semaines, et j'ai pas pu résister d'en acheter malgré tous les fruits qu'on me donne (10 kg de poires à passer très vite).
C'est chez Cooking Classy que j'ai trouvé cette recette pour passer les pêches qui mûrissent trop vite.
Je n'ai presque rien changé à la recette, j'ai omis la muscade et augmenter la quantité de gingembre.
Le dessous des carrés est fondante et le dessus est très croustillant, comme une croustade.
La garniture est parfaitement parfumée. Vous pouvez déguster ces carrés, chauds, tièdes ou froid et n'oubliez pas la crème glacée à la vanille pour les accompagner, ensemble, c'est vraiment divin.


Je serai à la Librairie Martin à Joliette, samedi 18 Août, de 11 heures à 13 heures, pour une séance de signature pour le livre Pomme.
J'espère que vous viendrez nombreux :)

Pour 24 carrés :

Garniture :
8 pêches, pelées, dénoyautées et coupées en petits cubes
3/4 tasse (150 g) de sucre
3 et 1/2 cuillères à table (30 g) de fécule de maïs
1/2 cuillère à thé (2.5 ml) de cannelle en poudre
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de gingembre en poudre
2 cuillères à table (30 ml) de jus d'orange
1 cuillère à thé (5 ml) de zeste d'orange

Croûte:
3 tasses (450 g) de farine
1 cuillère à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
2 pincées de sel
3/4 tasse  (180 g) de beurre, froid et coupé en cubes
1 gros oeuf
1/4 tasse (60 ml) de crème sure ou de yogourt
1 et 1/2 cuillère à thé (7,5 ml) d'extrait de vanille
1 tasse (200 g) de sucre
Sucre turbinado pour saupoudrer



Préchauffer le four à 375 F (190 C).
Graisser un moule rectangulaire de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm), puis chemisez-le de papier parchemin.

Préparer la garniture :
Dans un petit bol, Combiner ensemble le sucre, la fécule de maïs, la cannelle, le gingembre. Réserver.
Dans un grand bol, mélanger les pêches avec le jus d'orange et le zeste d'orange.
Saupoudrer le mélange de sucre sur le mélange de pêches et mélanger pour bien enrober. Réserver.

Croûte :
Dans un grand saladier, mélanger ensemble la farine, la poudre à pâte et le sel.
Couper le beurre dans le mélange de farine avec un coupe-pâte jusqu'à ce que le mélange ressemble à une chapelure grossière.
Dans un petit bol, fouettez ensemble l'oeuf, la crème sure (ou le yogourt) et l'extrait de vanille.
Verser le mélange liquide dans le mélange de farine et remuer pour bien combiner.
Ajouter le sucre et mélanger de nouveau.

Presser avec les doigts, la moitié du mélange de chapelure dans le plat préparé.
Étendre la préparation aux pêches, puis recouvrir uniformément de l'autre moitié de pâte restante, mais sans presser, il faut que cela reste en chapelure.
Saupoudrer toute la surface de sucre turbinado ( le sucre ne fond pas et reste très croustillant).

Enfourner pour 50 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit doré.
Laisser refroidir un peu avant de couper en carrés.
Peut se manger chaud, tiède ou froid....Les 3 possibilités sont excellentes avec une crème glacée à la vanille.
Imprimer la recette



16 septembre 2011

PANNA COTTA COCO, PURÉE DE PÊCHES À LA CAMOMILLE


Avant de passer à la recette, je voulais vous remercier pour tous vos gentils messages quant à la sortie de mon livre. Je suis vraiment très touchée.

Et encore avant de passer à la recette, parce que j'ai vraiment failli oublier...le résultat du tirage pour gagner le livre Recettes pour tous les jours de Chantal Duplessis Perreault.
Vous étiez 53 à être éligibles au tirage au sort. Vous aviez chacun le numéro en rapport avec l'ordre d'arrivée de vos commentaires. J'ai enlevé 2 des 3 commentaires de Nath et le mien
Avec l'aide de Random.org, le tirage à désigné Joël ! Bravo !


Pour réaliser ces verrines, j'ai utilisé du lait et de la crème de coco et je les ai préparées de la même façon que celles-ci, en appliquant la méthode de Marie-Claire. J'ai augmenté la quantité de blancs d'oeufs, car le mélange de coco, étant moins gras que la crème 35 %, j'avais peur que la texture soit plus liquide et moins ferme. Il n'en a rien été. Par contre, j'aurai voulu le faire exprès, je n'y serai pas arrivée, mais vous pourrez voir sur les photos que le lait et la crème de coco se sont séparés, créant ainsi 2 étages.
J'ai accompagné la panna cotta avec une purée de pêches à la camomille, recette de notre chouchou à toutes : Patrice Demers.
Le tout est franchement fantastique, c'est léger, pas très sucré et très parfumé. Le dessert parfait après un gros repas.

Pour 8 verrines :
Panna cotta :
1 boite (400 ml)de lait de coco
1 boite (400 ml)de crème de coco
10 blancs d'oeufs
10 cuillères à table (125 g) de sucre

Purée de pêches à la camomille
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 tasse (250 ml) d'eau
Jus de 2 citrons
1/4 tasse (60 ml) de camomille séchée
6 pêches sans la peau

Framboises pour la finition


Panna cotta :
Préchauffer le four à 250 F (120 C ).
Porter le lait et crème de coco à ébullition.Enlever du feu et réserver.

Battre les blancs d’œufs avec le sucre sans les faire monter, juste assez pour fondre le sucre et les liquéfier.
Verser peu à peu le mélange coco et bien mélanger.

Répartir la préparation dans 8 verrines, ou des ramequins, sans les remplir jusqu'en haut.
Cuire dans le four au bain marie pendant 45 minutes.
La surface doit être ferme, la crème prise, mais encore tremblotante.
Laissez refroidir d'abord dans le four éteint pendant 15 min, puis à température ambiante.
Réfrigérer au moins 2 heures.


Purée de pêches à la camomille :
Dans une casserole, amener le sucre, l'eau et le jus de citron à ébullition.

Retirer la casserole du feu, ajouter la camomille et laisser infuser la préparation pendant 5 minutes, à couvert.

Passer l'infusion au tamis fin, pour retirer les fleurs de camomille, et remettre le sirop dans la casserole.

Couper les pêches en morceaux et retirer le noyau.

Déposer les pêches dans le sirop et cuire à feu moyen pendant environ 10 minutes, jusqu'à ce que les pêches n'offrent plus aucune résistance; laisser tempérer les pêches pendant 10 minutes.

Au robot, réduire les pêches en purée lisse.

Montage :
Répartir la purée de pêches à la camomille dans les verrines et décorer d'une ou plusieurs framboises.
Imprimer la recette

05 août 2011

PLATZ AUX ABRICOTS ET AUX PÊCHES


Nous avions beaucoup aimé le platz aux petits fruits parce que la garniture croustillante était assez inusitée puisqu'elle se faisait avec du massepain.
Avec cette version abricots et pêches, nous avons adoré. Le platz a plus de tenue et peut même être démoulé si l'on prend le temps de le laisser refroidir.
Les fruits utilisés ici, ont moins de jus et ne détrempent pas la pâte.
Parce que c'est une saveur qui se marie bien avec les pêches et les abricots, j'ai ajouté de l'extrait pur d'amandes.

Pour 6 à 8 personnes:
Pâte :
3/4 tasse (110 g) de farine
3/4 cuillère à thé (3,6 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1 pincée de bicarbonate de soude
2 pincées de sel
1/4 tasse (60 g) de beurre non salé
2 cuillères à table (25 g) de cassonade bien tassée
2 cuillère à table (30 g) de fromage à la crème
1 œuf
1/4 tasse (60 ml) de crème sure
1 cuillère à thé (5 ml) d'extrait d'amandes

1lb (500g) d'abricots, dénoyautés et coupés en 4
2 pêches jaunes, dénoyautées et coupées en 8

Garniture croustillante :
2/3 tasse (100 g) de farine
1/4 tasse (50 g) de cassonade bien tassée
3/4 tasse (125 g) de massepain râpé
1/4 tasse (60 g) de beurre non salé très froid, râpé


Préchauffer le four à 350 F (180 C).

Pâte :
Dans un bol, combiner au fouet, la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel.
Dans un autre bol, battre en crème le beurre et la cassonade, puis y incorporer le fromage à la crème, l’œuf, la crème sure et l'extrait d'amandes.

Incorporer, à la préparation à base de beurre, la moitié des ingrédients secs, puis l’autre moitié.
Étaler la pâte uniformément au fond d’un moule rond en verre de 9 po (23 cm) et de 2 po (5 cm) de hauteur.

Couvrir la pâte des abricots et des pêches et réserver.

Garniture croustillante :
Combiner dans un bol la farine et la cassonade.
À l’aide d’une râpe à grandes ouvertures, râper le massepain et le beurre au-dessus de la farine. Mélanger la farine, la cassonade, le massepain et le beurre avec les doigts jusqu’à l’obtention de grumeaux de la grosseur d’un petit pois.
Recouvrir les fruits de la préparation puis enfourner pour 45 à 50 minutes ou jusqu’à ce que la garniture croustillante soit légèrement dorée et qu’un cure-dent inséré jusqu’au fond en ressorte net.
Imprimer la recette

29 juillet 2011

CLAFOUTIS DE PÊCHES JAUNES AU NOUGAT


La semaine dernière, je suis allée à la librairie pour acheter tous les effets scolaires pour la rentrée, pour ne pas être prise dans la foule du mois d'Août et pour être certaine qu'il ne manquera rien.
Bien évidemment, je ne suis pas ressortie de la librairie avec juste des affaires d'école, j'ai acheté aussi de jolis petits livres de cuisine dont je vous parlerai bientôt, et aussi le magazine Saveurs.
J'y ai de suite repéré cette recette de clafoutis que j'avais prévu de faire seulement cette semaine. Aussi, j'avais acheté tout ce que j'avais besoin samedi dernier.
Et puis dimanche matin, à 10 h 30, nous recevons une invitation à diner pour le midi même. Et ma question habituelle est :
"Qu'est ce que tu veux que j'amène ?
-Le dessert !"
Quand on a si peu de temps devant soi et qu'on ne veut pas arriver en retard...Le clafoutis  est le dessert parfait pour sa rapidité d'exécution, sans compter que je ne connais pas beaucoup de personnes qui n'aiment pas cela.
Ceux-ci sont particulièrement bons. Tout le monde a trouvé que l'association pêches-nougat était fantastique !


Pour 8 personnes
4 grosses pêches jaunes
70 g de nougat
6 cuillères à table (80 g) de sucre
1/4 tasse (60 g) de beurre
8 cuillères à table (80 g) de farine
4 oeufs
1 tasse (250 ml) de lait
1 pincée sel


Préchauffer le four à 350 F (180 C). Beurrer et fariner 8 ramequins à crème brûlée. Réserver.
Faire une incision en croix à la base des pêches.
Faire chauffer une casserole d'eau puis y plonger les pêches 1 minute, puis les plonger dans un bain d'eau glacée.
Enlever la peau des pêches puis les dénoyauter. Coupez-les en morceaux.
Couper le nougat en morceaux.

Répartir les pêches et le nougat dans les ramequins préparés et réserver.


Fondre le beurre au micro-ondes.
Dans un saladier, fouetter les oeufs avec le sucre.
Ajouter la farine, le beurre fondu, le sel, puis le lait.
Répartir la préparation dans les ramequins.
Enfourner pour 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce que les clafoutis soient dorés et qu'un couteau inséré au centre, en ressorte propre.
Déguster tiède au froid.



18 juillet 2011

TATIN DE PÊCHES, D'ÉCHALOTES ET D'AUTRUCHE FUMÉE


 Si vous aimez les plats sucrés-salés, celui-ci va vraiment vous satisfaire car il est tout simplement excellent, parfumé et tellement inusité. En bref, j'ai complétement adoré.
La recette originale demandait du magret de canard fumé mais n'en n'ayant pas trouvé à l'épicerie, je me suis rabattue sur de l'autruche fumée de la Maison du gibier. C'est assez dispendieux, mais c'est un achat que je n'ai absolument pas regretté car malgré la petite quantité apportée à la recette, c'est elle qui donne tout le caractère à cette tarte tatin. Comme diraient certains chefs, ça jazze un plat !
C'est un vrai beau plat d'été, à déguster sans modération .

Pour 6 à 8 personnes:
1/3 tasse (80 g) de beurre
1 cuillère à table (15 g) de sucre
2 brins de sauge
2 brins de romarin
4 pêches jaunes
6 échalotes
56 g de tranches d'autruche fumée, émincées
1 pâte brisée


Dans une poêle en fonte de 9 po (23 cm), faire fondre le beurre avec le sucre, les brins de sauge et de romarin et faire légèrement caraméliser.
Retirer du feu et enlever les brins d'herbes aromatiques.

Préchauffer le four à 410 F (210 C)
Rincer les pêches, coupez-les en 8.
Peler les échalotes et coupez-les en 4.

Déposer les morceaux de pêches, les échalotes et l'autruche fumée émincée dans la poêlepuis saler et poivrer.
Recouvrir la garniture de pâte brisée en la rentrant bien sur les côtés.
Enfourner pour 30 à 35 minutes.
Démouler dans un plat dès la sortie du four et servir, si désiré, avec des brins de sauge et de romarin.

(Déclinaison-Cuisine Actuelle Mai-Juin 2011)
Imprimer la recette

28 juin 2011

BRUSCHETTA PÊCHES ET POIVRONS GRILLÉS ET UN ENSEMBLE BBQ À GAGNER


Quoi de mieux que de servir ces délicieuses tartines lors d'un barbecue à l'apéro avec un bon verre de vin frais ou en accompagnement de viande ou de poisson grillés sur le bbq.
C'est vrai, c'est parfumé et très goûteux.
Vous trouverez d'autres recettes à préparer sur le bbq et à servir sur des petits pains sur Vivre Délicieusement (clic).

C'est pourquoi Vivre Délicieusement vous propose de gagner l’ensemble-cadeau « Célébrez l’été avec Vivre délicieusement » d'une valeur de 100 $, comprenant :

- Des ustensiles BBQ
- Un nécessaire à pique-nique : assiettes et serviettes colorées
- Des produits délicieux : Cherrios (dont les nouveaux Cheerios au chocolat!), Old El Paso, Betty Crocker, Nature Valley…

Le jeu est ouvert aux résidents canadiens uniquement.
Pour gagner cet ensemble, 3 étapes :
1-Il faut être fan de ma page Facebook (cliquer sur j'aime)
2-Il faut être fan de la page Facebook de Vivre Délicieusement (cliquer sur j'aime)
3-Me laisser un commentaire sous cet article

Vous avez jusqu'au 7 juillet, minuit, heure de Montréal pour participer.
Bon concours !

La recette :
Pour environ 30 bouchées :
1 poivron rouge
2 pêches pelées et coupées en dés (voir note)
2  tomates (italiennes ou en grappes) épépinées, coupées en dés
1 gousse d'ail émincée
1 cuillère à table (15 ml) de vinaigre de vin rouge
2 cuillères à table de basilic frais haché
Sel et poivre frais moulu
1 baguette tranchée de biais


Couper le poivron en deux, enlever la tige et les graines.
Chauffer le gril du four et faire rôtir le poivron rouge, jusqu'à ce qu'il soit bien noirci.
Mettre dans un bol et couvrir de pellicule plastique. Laisser tiédir.

Ôter la peau et hacher finement le poivron, le mettre dans un bol moyen.
Incorporer les pêches, les tomates, l'ail, le vinaigre et le basilic.
Saler et poivrer au goût.
Faire mariner 30 minutes avant de servir ou couvrir et réfrigérer jusqu'à 8 heures.

Avant de servir, ramener le mélange à la température ambiante. Faire griller légèrement les tranches de baguette des deux côtés. Étendre le mélange à la cuillère sur les tranches.
Note : Pour peler les pêches, faire une incision en croix à la base puis les plonger 1 minute dans l'eau bouillante, les refroidir dans de l'eau froide.

10 juin 2011

PANNA COTTA DE YOGOURT À LA SAPOTE, COMPOTÉE DE PÊCHES AU SIROP D'ÉRABLE

La première fois que j'ai goûté à la sapote c'était lors de ma trippante dégustation de desserts de Patrice Demers dans son restaurant  Les 400 Coups.
Je peux vous dire que dans la semaine qui a suivi, j'ai envoyé monsieur Gourmandises chez Philippe de Vienne pour qu'il me ramène quelques noix. Je les ai conditionnées dans un joli petit pot avec plein de projets de recettes et puis...j'ai oublié.
C'est la faute à mes armoires trop petites pour le gros stock que j'accumule.
Si bien, que, quand j'ai rangé mes armoires et les ai retrouvées, je n'ai pas laissé passer ma chance et ai improvisé ces panna cotta. En fait ce n'est pas vraiment une improvisation, car je suis devenue adepte de la panna cotta de yogourt de Patrice Demers et c'est devenu une recette de base.
Difficile de définir le goût de la sapote. Ça me fait penser au parfum de l'amande d'abricot mais aussi aux noyaux de cerises, d'ailleurs, dès qu'on hume, on ne peut s'empêcher de penser tout de suite au Kirsch.
Dans la panna cotta, le parfum était juste assez léger et pas trop envahissant et se mariait très bien avec la compotée de pêches au sirop d'érable.
C'est complètement mon type de dessert : léger, pas trop sucré, avec des fruits et bien parfumé !


Pour 4 personnes :
Panna cotta de yogourt à la sapote :
1/4 tasse (50 g) de sucre
2/3 tasse (160 ml) de crème 35 %
1 et 1/2 feuilles (3 g) de gélatine réhydratée dans l'eau froide
240 g (3/4 tasse + 2 cuillères à table ) de yogourt Méditerranée
1 et 1/2 cuillères à thé de Sapote râpée

Compotée de pêches au sirop d'érable :
6 pêches
1 cuillère à table (15 g) de beurre
1/4 tasse (60 ml) de sirop d'érable


Panna cotta de yogourt à la sapote :
Dans une petite casserole, porter à ébullition la crème et le sucre.
Retirer du feu, ajouter la gélatine et la sapote râpée et laisser infuser pendant 10 minutes.
Passer la crème au chinois étamine et incorporer le yogourt.
Verser dans 4 verrines et laisser prendre au réfrigérateur pendant au moins 8 heures.


Compotée de pêches au sirop d'érable :
Faire chauffer une grosse casserole d'eau.
Faire un X au couteau sur la partie bombée des pêches.
Plonger les pêches 1 minute dans l'eau bouillante, puis transférez-les dans un grand bol d'eau froide.
Enlever la peau des pêches, puis coupez-les en cubes.

Fondre le beurre dans une poêle et y faire revenir les cubes de pêches.
Ajouter le sirop d'érable et laisser cuire jusqu'à ce que tout le liquide se soit évaporé, en remuant à la cuillère de bois.
Laisser refroidir et répartir la compotée dans les verrines.

11 février 2011

TERRINE D'ORANGES ET DE BANANES EN GELÉE DE PÊCHES


C'est le genre de dessert que vous pourrez manger, matin, midi et soir et cela, sans la moindre culpabilité. Le seul sucre ajouté dans la recette est du sucre vanillé et en toute petite quantité.
J'ai mis des bananes pour ce qui allait être le dessous de la terrine afin qu'elle ait une meilleure tenue au démoulage.
Idéalement, je voulais mettre un nectar de fruits exotiques, mais mon épicerie n'en avait pas, je me suis donc rabattue sur un nectar de pêches parce que je voulais obtenir un goût velouté.
Ce dessert se sert bien frais. Vous pouvez le déguster juste comme cela, nature, mais j'en connais un qui a fait couler une sauce au chocolat chaud sur une tranche.
Il parait que le chaud-froid et le mariage chocolat-oranges-bananes est des plus fameux ! On le croit sur parole !

Pour 8 personnes :
5 grosses oranges
2 bananes
Le jus d'1/2 citron
600 ml de nectar de pêches
2 cuillères à table de sucre vanillé
2 cuillères à table de rhum brun
2 sachets de gélatine en poudre, soit 14 g ou 7 feuilles


Peler les oranges à vif et prélever les suprêmes avec un couteau.
Couper chaque suprême en 3 et réserver.

Peler les bananes et coupez-les en rondelles dans un saladier et arrosez-les de jus de citron.

Faire gonfler la gélatine dans 1/4 tasse ( 60 ml )  de nectar de pêches, prélevé sur la quantité initiale.
Faire chauffer le reste de nectar avec le sucre vanillé.
Hors du feu, ajouter la gélatine qui aura été au préalable, fondue 20 secondes au micro-ondes et bien mélanger.
Ajouter le rhum et bien mélanger.

Dans un moule à pain en silicone ( si votre moule n'est pas en silicone, le tapisser de film alimentaire), déposer les suprêmes d'oranges sans tasser,  puis les rondelles de bananes.

Verser le liquide chaud à hauteur des fruits et réserver au réfrigérateur toute une nuit.
Le lendemain, démouler la terrine et décorer de tranches d'oranges et de bâtons de cannelle.
Imprimer la recette

13 août 2010

PETITES GALETTES AUX PÊCHES


C'est le genre de tarte rustique que je peux faire juste pour moi et que je peux manger toute seule, sans aucune aide. Mais cela n'a pas été le cas, j'ai partagé !
J'aime ces desserts pour leur simplicité et leur look faussement rustique ! C'est trop beau dans une assiette.
J'ai ajouté de la semoule de maïs à ma pâte car elle apporte beaucoup de croustillant et lui donne une belle couleur jaune.
Contrairement à la recette de galette de Dorie, ma garniture n'est pas faite à l'oeuf, les fruits sont juste enrobés de farine, de sucre et de beurre, pour éviter qu'ils ne détrempent la pâte. Cela fonctionne bien, puisque le dessous des galettes est bien croustillant.

Pour 4 petites galettes :
Pâte :
1 tasse (125 g )) de farine
1/4 tasse (40 g) de semoule de maïs
1 cuillère à table de sucre
7 cuillères à table ( 105 g ) de beurre froid
3 cuillères à table de crème sure
2 cuillères à table d'eau froide

Garniture :
8 pêches
1 cuillère à table de beurre fondu
1/4 tasse ( 30 g ) de farine
1/2 tasse (125 g ) de sucre
1/4 cuillère à thé de cannelle

Finition :
1 œuf, battu
Sucre à gros grains


Pâte :
Dans le robot culinaire, combiner la farine, la semoule de maïs, le sucre et le beurre.
Ajouter la crème sure et l'eau froide pendant que l'appareil est en opération.
Actionner jusqu'à ce que la pâte forme une boule.
Retirer la pâte du robot, l'aplatir et l'envelopper de film alimentaire et réfrigérer 30 minutes.

Entre-temps, préchauffer le four à 400 F (200 C).
Tapisser une plaque à pâtisserie de papier parchemin. Réserver.
Sur une surface légèrement enfarinée, couper la pâte en 4 portions égales.
Abaisser les morceaux de pâte 4 cercles de 1/4 " ( 0,5 cm ) d'épaisseur.
Déposer soigneusement sur la plaque préparée et réserver.


Garniture :
Faire bouillir une grande casserole d'eau et y plonger les pêches 1 minute.
Égoutter puis peler les pêches.
Couper les pêches en 8 lamelles et les déposer dans saladier.
Ajouter la farine, le sucre, le beurre fondu et la cannelle et mélanger délicatement avec les doigts, afin que toutes les lamelles de pêches soient bien enrobées.

Partager la garniture au centre de chaque pâte réservée, en laissant un contour de 1" (2,5 cm).
Plier le contour sur les fruits, en laissant la pâte se plisser.
Badigeonner la pâte pliée de l'œuf battu.
Saupoudrer de sucre à gros grains.
Enfourner pour 40 à 45 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir sur la plaque, afin de laisser les jus se solidifier.
Imprimer la recette

26 juin 2009

SUSHIS SUCRÉS

C'est un dessert qui allie tout ce que j'aime : Les crêpes, le riz au lait et les fruits ! C'était l'un des deux desserts que j'avais faits pour la fête de pères.
J'ai fait croire à mon beau-père qu'il n'aurait du gâteau que s'il se forçait à manger des sushis avant ( il n'aime pas du tout les vrais sushis ). Il était prêt à se priver de gâteau jusqu'à ce qu'il les voit et que je lui explique comment je les avais faits.
Je pense qu'il a été très soulagé de ma réponse !
Dans les desserts "trompe-l'oeil", ça en jette beaucoup, sans compter que c'est vraiment bon !

Il vous faudra des fruits (au choix ) :
Pour moi :
Mangues, fraises, framboises, nectarines

Riz au lait :
1 tasse (200 gr ) de riz Arborio
4 tasses ( 1 litre) de lait 3,25 %
1 gousse de vanille fendue
3/4 tasse ( 150 gr ) de sucre

Crêpes au chocolat :
Pour 8 crêpes.

3/4 tasse ( 90 g ) de farine
1/4 tasse ( 40 g ) de cacao
1 pincée de sel
2 œufs
300 ml de lait 3,25 %
2 cuillères à table de beurre non salé, fondu
Huile végétale


Riz au lait :
Mettre le riz dans une casserole et le recouvrir d eau.
Étuver 3 minutes et le verser dans une passoire.
Le rincer à l'eau froide et le remettre dans la casserole avec le lait et la vanille.
Porter à ébullition en brassant à la cuillère de bois, puis baisser le feu et laisser mijoter pendant 35 minutes en brassant régulièrement.

Enlever la casserole du feu, enlever la gousse de vanille puis ajouter le sucre et bien mélanger.
Laisser refroidir à la température de la pièce avant de réfrigérer.



Crêpes au chocolat :
Dans un grand bol, tamiser la farine, le cacao et le sel.
Faire un puits au centre et y mettre les œufs.
Battre les œufs dans la farine et ajouter graduellement le lait.
Fouetter jusqu'à obtenir un mélange homogène et ajouter le beurre fondu.
Couvrir et réfrigérer 1 heure.

Sortir le mélange du réfrigérateur et le remuer pour en vérifier la consistance (il devrait ressembler à de la crème liquide). Ajouter du lait s'il le faut.
La pâte à crêpes est prête pour être utilisée.
Une fois les crêpes terminées, les couvrir de film alimentaire, afin qu'elles restent souples et humides.

Montage :
Couper les arrondies des crêpes pour les rendre carrées.
Sur un tapis de bambou, mettre une crêpe, puis la recouvrir de riz au lait, sur une épaisseur de 2 mm, en laissant un espace vide de 1,5 cm, sur le bord opposé à vous.
Déposer les fruits horizontalement, sur le bord face à vous, sur une largeur de 2 cm, et une hauteur de 1 cm.
Avec l'aide de tapis de bambou, rouler la crêpe, en serrant modérément.
Couper chaque rouleau en 6 sushis.
Réfrigérer avant de servir.
Imprimer la recette

16 juin 2009

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : CRÈME GLACÉE AUX PÊCHES, MIEL ET ROMARIN


Pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est Tommi de Brown Interior qui à choisi la recette.
J'ai choisi de la parfumer au romarin car, en général, pêches et romarin font un bon mariage.
J'ai aussi ajouté du brandy de pêche afin qu'elle ne soit pas trop dure une fois au congélateur.
J'avais découvert en faisant cette crème glacée, que le fait d'ajouter de l'alcool, la rendait plus molle.
C'est une excellente recette qui, chez nous, a eu beaucoup de succès !




4 grosses pêches ( environ 2 lbs ), pelées et dénoyautées
1/4 tasse ( 60 ml ) de miel
1 tasse ( 250 ml ) de lait
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %
3 gros jaunes d'oeufs
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
2 branches de romarin frais
3 cuillères à table de brandy de pêches


Hacher grossièrement les pêches en morceaux de 1/2" ( 1 cm ) d'épaisseur.
Les mettre dans une petite casserole avec le miel et porter à ébullition.
Couvrir et laisser mijoter en brassant de temps en temps ( environ 10 minutes ).
Mettre la préparation dans le robot culinaire et mixer jusqu'à l'obtention d'une purée fine.
Réserver.

Faire chauffer la lait, la crème et les branches de romarin.
Éteindre au point d'ébullition et couvrir.
Laisser infuser 30 minutes.
Enlever les branches de romarin et remettre la préparation à chauffer.

Battre les jaunes d'oeufs avec le sucre.
Ajouter lentement la crème chaude et remettre la préparation dans la casserole.
Cuire jusqu'à ce que la crème nappe la cuillère.

Ajouter la purée de pêches à la crème et bien mélanger.
Réserver la préparation au réfrigérateur jusqu'à ce qu'elle soit très froide.

Ajouter le brandy de pêche à la préparation et bien mélanger.
Verser la préparation dans la sorbetière et turbiner selon les instructions du fabricant.
Imprimer la recette

09 avril 2009

GÂTEAU DE CRÊPES AUX PÊCHES

Quand ma grenouille me demande de lui faire des crêpes, ça fait bien mes affaires ! Je pourrais me nourrir exclusivement de crêpes et j'aime entendre, que parce que j'ai fait des crêpes, je suis "la plusse zentille maman du monde"!
J'ai donc repris une de mes recettes préférées que j'ai adaptée avec des pêches, sous forme de gâteau.
J'ai servi cette recette en dessert, mais pour le brunch dominical, elle serait parfaite aussi.
Vous pouvez remplacer les pêches par d'autres fruits comme des abricots, des bananes ou des mangues.
Selon les fruits choisis, on peut aussi parfumer avec d'autres parfums, tel que le Grand Marnier, le rhum ou du kirsch.

Crêpes :
2 tasses ( 240 g ) de farine
1 cuillère à thé de bicarbonate de soude
1/2 cuillère à thé de sel
2 cuillères à thé de sucre
2 oeufs
2 tasses ( 500 ml ) de babeurre
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
1 cuillère à table de beurre fondu

Beurre pour la cuisson

Garniture :
1 grosse boite de pêches au sirop, égouttées
3 jaunes d'oeufs
200 ml de crème 35 %
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1/2 cuillère à thé de cannelle en poudre


Les crêpes :
Dans un petit saladier, combiner la farine, le sel, le bicarbonate et le sucre. Réserver.

Dans le bol du mélangeur, fouetter les oeufs avec le babeurre.
Incorporer les ingrédients secs réservés et bien mélanger.
Ajouter le beurre fondu et la vanille et bien mélanger.
Couvrir d'un linge et laisser reposer 30 minutes.

Dans une poêle à crêpes, chauffer le beurre à feu moyen, puis verser une petite louche de pâte ( environ 1/2 tasse ( 125 ml ).
Faire faire des rotations à la poêle afin que la pâte s'étale un peu.
Retourner la crêpe quand des bulles commencent à apparaître sur le dessus et continuer la cuisson.

La garniture :
Mixer les pêches dans le robot culinaire, jusqu'à l'obtention d'une purée très fine.
Garniture les crêpes de purée de pêches et les rouler serrées.
Couper chaque crêpe en tronçons de 1 " ( 2,5 cm ) de long

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Beurrer un plat rond de 9" ( 23 cm ) de diamètre et d'au moins 2 " ( 5 cm ) de haut.
Disposer les tronçons de crêpes debout.

Fouetter les jaunes d'oeufs, le sucre, la crème et la cannelle et napper du mélange, les tronçons de crêpes.
Enfourner pour 30 minutes et servir bien chaud.
Imprimer la recette

28 septembre 2008

CONFITURES HAUTE COUTURE

Dans une autre vie, j'ai travaillé dans la mode et j'ai eu envie de vous présenter les préparatifs de mes paniers gourmands de Noël, façon "défilé".
J'imagine déjà votre étonnement et vous allez me dire que Noël, c'est dans 3 mois....Sauf que je cuisine de saison, et que les fruits...c'est maintenant ( sauf les gadelles, la saison est terminée )!
Cela fait donc quelques semaines que je "confiture" et que je décore mes pots.

J'ai fait des confitures très simples et d'autres plus élaborées, quoi qu'il en soit, elles sont toutes très, très bonnes. Elles ne contiennent aucune pectine ajoutée. Pour avoir une belle consistance et ne soient pas liquides, je joue avec la température du sucre et l'évaporation...Thermomètre à bonbons obligatoire .
J'espère que mes décos de pots vous donneront des idées pour vos paniers.
Tous mes " fournisseurs" sont en liens rouges. Si vous voulez des étiquettes personnalisées, il vous suffit d'écrire à Vibi (Son mail est dans son profil )...Elle se fera un plaisir à vous réaliser cela.


La confiture de prunes noires est habillée d'un pot Masson, d'un napperon en papier de soie recyclé et d'un non-tissé, ruban Dollorama et étiquettes créations Vibi.

La confiture de prunes jaunes est habillée d'un pot Dominion et Grimm, d'un napperon en papier de soie recyclé, ruban Dollorama et étiquettes créations Vibi.

La confiture de pêches est habillée d'un pot Dominion et Grimm, d'un napperon en tissu ( Coupons de fond de magasin ), nouette en raphia et étiquettes créations Vibi

Confitures de pêches, confitures de prunes jaunes, confitures de prunes noires

Pour 1kg de fruits dénoyautés
700 gr de sucre
Le jus d'1 citron

Mettre les fruits, le sucre et le jus de citron dans un grand chaudron ou une bassine à confiture et laisser macérer les fruits une nuit.

Le lendemain, cuire les confitures jusqu'à 104 C ( 220 F ) au thermomètre à bonbons
Ne pas écumer, ajouter un petit morceau de beurre pour enlever la petite écume
Mettre en pots et stériliser 15 minutes à l'eau bouillante.


La gelée de coings est habillée d'un pot Dominion et Grimm, d'un napperon fait d'un vieux rideau brodé, ruban Dollorama et étiquettes créations Vibi

Où trouver des coings à Montréal ? Chez Adonis ou au marché Jean Talon. Les coings sont importés soit de la Grèce ou de la Californie ( de Septembre à Décembre ).

Gelée de coings
Couper les coings en morceaux, les mettre dans un chaudron.
Ajouter le jus d'un citron et couvrir les fruits d'eau.
Couvrir et cuire 1 heure.

Verser dans un sac à gelée ou dans un coton fromage et laisser égoutter toute une nuit
Ne pas presser le sac si on veut une gelée limpide.

Mesurer le jus et peser 1 et 3/4 tasses ( 350 g ) de sucre pour 2 tasses ( 500 ml ) de jus
Mettre le jus et le sucre dans un grand chaudron et cuire jusqu'à ce que thermomètre à bonbons indique 104 C ( 220 F ).

La confiture de pêches citronnées aux épices est habillée d'un pot Dominion et Grimm, de napperon en tissu ( Coupons de fond de magasin ), ruban Dollorama et étiquettes créations Vibi.

Confitures de pêches citronnées aux épices
3 kg de pêches, pelées et dénoyautées
5 citrons
1 piment rouge, épépiné
20 clous de girofle
1 bâton de cannelle
1 cuillère à thé de poudre de muscade
2,400 kg de sucre


Prélever très finement le zeste des citrons en faisant attention de ne pas mettre la partie blanche. Presser les citrons et réserver le jus.

Dans un coton à fromage, mettre les zestes des citrons coupés en morceaux, la cannelle, les clous de girofle, la muscade et le piment rouge.

Dans un grand chaudron ou une bassine à confiture, mettre le coton à fromage, les pêches et 200 ml d'eau.

Cuire pendant 10 minutes environ sur feu vif, jusqu’à ce que les pêches deviennent translucides.

Ajouter le sucre et le jus des citrons.

Porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser mijoter jusqu'à ce que le thermomètre à bonbons indique 230 F ( 110 C ).

La confiture de pêches aux oranges est habillée d'un pot Dominion et Grimm, de napperon en tissu ( Coupons de fond de magasin ), ruban Dollorama et étiquettes créations Vibi.

Confitures de pêches et d'oranges
10 oranges
3 litres ( environ 2 kg ) de pêches
1 kg400 de sucre

Prélever le zeste de 5 oranges. Réserver.
Peler les oranges à vif, puis découper la pulpe grossièrement. réserver.
Peler les pêches en les ébouillantant 1 minute, puis en les refroidissant dans un bain d'eau froide.
Couper les pêches par la moitié et retirer les noyaux.

Dans un grand chaudron ou une bassine à confiture, mettre les zestes d'oranges, la pulpe d'orange, les moitiés de pêches et le sucre.
Porter à ébullition et laisser mijoter jusqu'à ce que le thermomètre à bonbons indique 230 F (110 C )
Mettre en pots.
Stériliser 15 minutes à l'eau bouillante.

La gelée de citrons est habillée d'un pot Masson, de serviette en papier Dollorama, d'un cordon coloré Dollorama et étiquettes créations Vibi.

Gelée de citrons
8 citrons
8 tasses ( 2 litres ) d'eau
3 et 1/2 tasses ( 700 g ) de sucre par 4 tasses ( 1 litre ) de jus récolté


Prélever le zeste, finement, des 8 citrons. Les mettre dans un coton à fromage et bien nouer.
Découper les citrons épluchés en 8 et les hacher dans le robot culinaire.

Mettre le hachis dans un grand saladier avec le coton à fromage qui contient les zestes, puis recouvrir de 2 litres d'eau.
Recouvrir le saladier et laisser mariner pendant 24 heures.

Le lendemain, filtrer la préparation dans un coton à fromage doublé ou triplé en épaisseur et bien presser le jus.
Mesurer le jus récolté et ajouter y le sucre en conséquence.

Porter à ébullition et laisser bouillonner pendant 1 h 30 - 1h 45 ou jusqu'à la consistance désirée.
Mettre en pots et stériliser 15 minutes à l'eau bouillante.


Le caramiel est habillé d'un pot Dominion et Grimm, d'un napperon en tissu ( Coupons de fond de magasin ), cordon coloré Dollorama et étiquettes créations Vibi. Accessoirisé d'une cuillère à miel Dollorama.

Caramiel
3 tasses ( 750 ml )de miel liquide
1 tasse ( 250 ml ) de sirop de maïs ou du glucose
1 boite de lait concentré sucré


Porter à ébullition le miel et le sirop de maïs et laisser bouillonner jusqu'à ce que le thermomètre à bonbon indique 245 F (120 C )
Retirer du feu et ajouter le lait concentré sucré et bien mélanger.
Mettre en pots et stériliser 15 minutes.
Imprimer les recettes