Aucun message portant le libellé pacanes. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé pacanes. Afficher tous les messages

18 mai 2016

MOKA AUX NOIX DE PÉCAN


 J'ai reçu récemment ce joli livre : Gâteaux Simplissimes et je me suis mise à marquer les pages dont les recettes m'intéressaient. Et il y en a beaucoup !
Pas besoin d'avoir de grandes connaissances en pâtisserie, car pour les recettes proposées, il suffit de mélanger les ingrédients ensemble dans un saladier puis de les mettre directement dans le plat, et au four !

J'ai testé le moka aux noix de pécan :  C'est un gâteau hyper moelleux au bon goût de cacao et de café.
On prélève une partie de la pâte pour la mettre sur le dessus du gâteau avant cuisson, ce qui donne un effet rustique et croustillant après cuisson.

Pour 12 parts
1  1/3 tasses (200 g) de farine
1/2 tasse (50 g) de cacao en poudre
1 tasse + 2 c. à soupe (125 g) de noix de pécan finement hachées + 1/2 tasse (50 g) coupées en 2
1 tasse (250 g) de beurre doux ramolli
3/4 tasse + 2 c. à soupe (175 g) de sucre
2 oeufs
4 c. à soupe de café soluble dilué dans 1/4 tasse (60 ml) d'eau froide


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Tamiser la farine et le cacao dans un saladier. Ajouter les noix hachées.
Incorporer le beurre à la main, jusqu'à l'obtention de grosses miettes, puis le sucre.
Réser 1/4 de la préparation.
Ajouter les oeufs et le café en mélangeant à l'aide du batteur électrique.
Verser dans un moule à pain de 9 po x 5 po (23 cm x 12,5 cm), graissé et chemisé de papier parchemin  et lisser la surface.

Mélanger les noix de pécan coupées en deux avec la pâte réservée, puis étalez celle-ci sur le gâteau.
Cuire 60 à 70 minutes, jusqu'à ce qu'il soit bien gonflé et qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.
Laisser refroidir 20 minutes avant de démouler. Servir de gâteau froid.
Imprimer la recette



13 avril 2016

#PartagezVotreTable :SPAGHETTINI AU PESTO DE ROQUETTE ET CITRON


Il n'y a pas plus convivial qu'un plat de pâtes et avec le pesto que j'y ai mis, ça sent le printemps qui arrive enfin. Maintenant, il ne reste plus qu'attendre que les bancs de neige fondent pour pouvoir enfin aller jouer dans la terre et semer mes herbes aromatiques, dont le basilic qui est toujours la star dans mon jardin.
Ce pesto est fait à base de pacanes, de basilic , de roquette et de citron et cela donne un goût très frais.
J'ai utilisé les spaghettini de Barilla mais vous pourrez utiliser n'importe quelles autres pâtes de leur gamme, que ce soit dans les classiques, les sans gluten, les PlusMD, La Collezione ou les grains entiers.

Vous pouvez suivre Barilla sur facebook  :BarillaCanada ou sur Twitter :@BarillaCAN_FR et vous pourrez ainsi, y trouver l'inspiration pour d'autres recettes
Pour 4 personnes

Pesto
3/4 tasse (75 g) de parmesan
3/4 tasse (75 g) de pacanes
1/2 tasse (70 g) de noix de pin
1 grosse poignée de feuilles de basilic
2 grosses poignées de roquette
Le zeste et le jus d'un citron
1/2 tasse (125 ml) d'huile d'olive
1 gousse d'ail
1c. à café de fleur de sel

1 paquet de spaghettini
1 grosse poignée de roquette


 Dans le robot culinaire, mixer tous les ingrédients jusqu'à consistance onctueuse.
Pendant ce temps, cuire les spaghettinis dans une grande casserole d'eau salée pendant 5 minutes.
Égoutter les pâtes.
Réchauffer le pesto dans la casserole et placez-y les pâtes. Ajouter la roquette supplémentaire et mélanger.
Servir aussitôt.
Imprimer la recette

24 juillet 2015

CARRÉS SABLÉS BLEUETS ET CITRON


Je me suis inspirée d'une recette du dernier Coup de Pouce pour réaliser cette recette. J'ai simplement remplacé la lime par du citron.
J'ai commencé à ramasser les bleuets sauvages sur mon terrain avant que la pluie ne les fasse tomber à terre, mais la quantité est tellement minime que j'ai dû acheter des bleuets au kiosque pour avoir la quantité demandée.

C'est vraiment une excellente recette. C'est tout simple à faire, même un enfant pourrait la préparer.
J'ai fait ma gourmande, j'ai dégusté ces carrés avec le gelato limoncello...OMG !!

Croûte sablée
3/4 tasse (180 g) de beurre ramolli
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 c. à soupe (15 ml) de zeste de citron
1/4 c. à café (1 ml) de sel
2 tasses (300 g) de farine

Garniture aux bleuets
1/2 tasse (100g) de sucre
3 c. à soupe (45 ml) de fécule de maïs
3 c. à soupe (45 ml) de jus de citron
4 tasses (1 Litre) de bleuets

Garniture aux pacanes
1 tasse (150 g) de pacanes hachées grossièrement
1 c. à soupe (15 g) de beurre fondu



Préparation de la croûte
Dans un bol, à l'aide d'un batteur électrique, fouetter le beurre, le sucre, le zeste de citron et le sel jusqu'à ce que le mélange soit léger.
Ajouter la farine en deux fois, en mélangeant à la fourchette jusqu'à ce que la préparation ait la consistance d'une chapelure grossière.
Réserver 1 tasse (250 ml) de la préparation et presser le reste dans un moule carré de 8 po (20 cm) tapissé de papier­ parchemin.

Préparation de la garniture aux bleuets
Dans un bol, mélanger le sucre, la fécule de maïs et le jus de citron.
Ajouter les bleuets et mélanger pour bien les enrober. À l'aide d'un presse­-purée, écraser légèrement les bleuets. Verser la garniture aux bleuets sur la croûte.

Préparation de la garniture aux pacanes
Dans un bol, mélanger la tasse de préparation de croûte réservée avec les pacanes et le beurre fondu. Parsemer ce mélange sur la garniture aux bleuets et presser délicatement.
Cuire au four préchauffé à 375 °F (190 °C) pendant environ 1 heure ou jusqu'à ce que la garniture aux bleuets soit bouillonnante et que la garniture aux pacanes soit dorée.
Laisser refroidir et couper en carrés. (Les carrés se conserveront jusqu'à 1 mois au congélateur).
Imprimer la recette

26 juin 2015

GÂTEAU AU FROMAGE AUX FEUILLES D'ÉRABLE + CONCOURS


Connaissez vous les magasins Tigre Géant ? Ils m'ont mis au défi de réaliser une recette avec des produits de leur marque magasin Giant Value. Ce sont les mêmes produits que des marques connues, mais beaucoup moins chers. Et quand on voit notre panier d'épicerie augmenter, c'est toujours apprécié de trouver des produits de qualité, bon marché.

J'ai utilisé les biscuits feuilles d'érable et les pacanes que la marque m'avait envoyé pour faire ce gâteau au fromage. C'est monsieur Gourmandises qui était content, car les gâteaux au fromage sont ses gâteaux préférés.

Ça vous tenterait de gagner une gamme de produits Giant Value, d'une valeur de 25 $ ?
Pour cela, vous me laissez un commentaire sous cet article, en me laissant une adresse courriel pour que je puisse vous joindre si vous êtes tirés au sort.
Il vous faut aussi être résident canadien et me laisser un commentaire avant le 1er Juillet 2015, minuit, heure de Montréal.

Bonne chance à tous !

Gâteau au fromage :
200 g ou 12 biscuits feuilles d’érable
750 g de fromage à la crème
3 œufs
1/2 tasse (125 ml) de sirop d’érable

Pacanes à l'érable
100 g de moitié de pacanes
1/2 tasse (125 ml) de sirop d'érable

Pour la finition :
Biscuits feuilles d'érable



Gâteau au fromage :
Pulvériser finement au robot les biscuits feuilles d’érable entiers.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Chemiser de papier parchemin, le fond d'un moule à  parois amovible de 9 po (23 cm) de diamètre.

Étaler la chapelure de biscuit dans le fond du moule et les étendre en les pressant de façon à obtenir une croûte uniforme. Enfourner pour 10 minutes.


Pendant ce temps, battre le fromage à la crème au robot jusqu’à l’obtention d’une texture très lisse.
Ajouter les œufs un à la fois et le sirop d’érable. Mélanger jusqu’à uniformité.

Sortir la croûte de biscuits du four et baisser la température à 325 F (160 C).

Verser la préparation au fromage sur la croûte de biscuits.
Envelopper les côtés du moule d’un papier d’aluminium.
Déposer le moule à gâteau dans un contenant plus grand allant au four.
Verser de l’eau chaude dans le grand contenant jusqu’à la moitié de la hauteur du moule à gâteau pour une cuisson au bain-marie. Enfourner et cuire 1 heure.

Après la cuisson, tiédir dans le four, la porte entrouverte, pendant 1 heure et réfrigérer idéalement pendant 12 heures (minimum 4 heures).

Démouler en passant une lame de couteau autour du gâteau.


Pacanes au sirop d'érable :
Torréfier les pacanes, dans une poêle à sec, en remuant souvent.
Ajouter le sirop d'érable et cuire, jusqu'à ce que le sirop d'érable fasse de grosses bulles et qu'il enrobe bien les pacanes. Il ne doit plus être liquide.
Verser les pacanes sur une feuille de papier parchemin et laisser refroidir.

Déposer les pacanes esthétiquement sur le gâteau au fromage pour le décorer.

Finition :
Séparer en deux les biscuits feuilles d'érable, en faisant en sorte qu'il reste du crèmage sur chaque biscuit.
Coller chaque moitié de biscuit autour du gâteau au fromage.
Imprimer la recette


19 novembre 2014

#LMDBLOGGER :TARTE AUX PACANES ET AU SIROP D'ÉRABLE


En tant qu'Ambassadrice Vivre délicieusement, j'ai pour mission, chaque mois, de vous présenter et d'essayer une recette du site. Je ne vous ai jamais caché que j'adore les recettes de compagnies, elles sont toujours exactes car quelle compagnie mettrait en avant ses produits avec des recettes pas fiables ?
Comme le choix est difficile car la diversité est grande, j'ai laissé le soin à monsieur Gourmandises et à ma zouille de choisir la recette que j'essaierais. Comme cela , tout le monde est mis à contribution :)

Ils ont choisi en coeur la tarte aux pacanes et au sirop d'érable. Je ne me suis même pas demandée pourquoi, la tarte au sucre, étant leur tarte préférée.

C'est sucré, et moi, je la mange avec du yogourt pour couper le goût du sucre mais mes deux goûteurs la mangent "nature".
La tarte se tient bien et la garniture est très onctueuse.Si vous achetez la pâte à tarte toute prête, ça ne prendra que 5 minutes à préparer.

Croûte:
½ emb. de croûtes à tarte Pillsbury réfrigérées (1 croûte), la croûte ramollie selon les directives sur la boîte

Garniture à tarte
2/3 t. (135 g) de sucre
1/3 t. (80 g) de beurre ou de margarine, fondu
1 t. (250 ml) de sirop d'érable
½ c. à thé (2,5 ml) de sel
3 oeufs
1 t. (250 ml) de pacanes, coupées en deux
¼ t. (60 ml) de grains de chocolat mi-sucré
1 c. à thé (5 ml) de shortening (graisse végétale)


Préchauffer le four à 375 °F (190 °C). Placer la croûte dans une assiette à tarte de 9 po (23 cm), selon les directives sur la boîte pour une tarte à une croûte.

Dans un bol moyen, battre le sucre, le beurre, le sirop d'érable, la ½ cuillère à thé de sel et les oeufs au batteur à la main jusqu'à obtention d'une consistance lisse. Incorporer les pacanes.
Déposer la préparation dans l'assiette tapissée de croûte.

Faire cuire de 40 à 50 minutes ou jusqu'à ce que la préparation soit prise. Laisser refroidir 15 minutes. Dans une casserole, faire fondre les grains de chocolat et le shortening à feu doux, en remuant constamment ; verser en filets sur la tarte. Servir la tarte tiède ou froide.
Imprimer la recette

11 avril 2013

MUFFINS AUX BANANES, SIROP D'ÉRABLE ET PACANES


Comme l'écrivait Patrice dans son dernier livre, malgré le fait que ces muffins soient faits à la farine de blé entier, ils sont très moelleux.
Je voulais qu'ils goûtent bien l'érable et c'est pour cela que j'ai remplacé toutes les quantités de cassonade par du sucre d'érable. Cela fait des muffins qui coûtent un peu plus chers à faire mais avec un meilleur sucre pour la santé.

Le crumble à la cardamome est tout en subtilité, la quantité est parfaite pour parfumer sans masquer le goût de l'érable.
Attention, la recette donne de très gros muffins, assurez-vous de prendre des caissettes assez hautes, sinon, le crumble risque de se retrouver dans le four.

Pour 12 muffins
Crumble à la cardamome
1 tasse (100 g) de poudre d'amandes
1/2 tasse (110 g) de sucre d'érable
2/3 de tasse (100 g) de farine
1 cuillère à thé (2 g) de cardamome moulue
1/2 cuillère à thé (3 g) de sel
1/2 tasse (120 g) de beurre non salé froid, coupé en dés

Muffins aux bananes
2 tasses (300 g) de farine de blé entier à pâtisserie
2 cuillères à thé (8 g) de poudre à pâte (levure chimique)
3/4 tasse (75 g) de pacanes rôties, hachées grossièrement
1/2 cuillère à thé (3 g) de sel
3 grosses bananes bien mûres, épluchées et écrasées à la fourchette
2 oeufs, légèrement battus
1/2 tasse (170 g) de sirop d'érable
1/2 tasse (110 g) de sucre d'érable
1/3 tasse (80 g) de lait
1/4 de tasse (60 g) d'huile de canola



Crumble à la cardamome
Dans un bol, réunir tous les ingrédients. Avec les mains, écraser le beurre dans les ingrédients secs, jusqu'à ce qu'il soit possible de faire une petite boule, lorsqu'on presse un peu de pâte.
Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier parchemin ou d'un tapis de silicone, émietter le crumble.


Muffins aux bananes
Préchauffer le four à 350 °F (180 °C). Chemiser de caissettes en papier des moules à muffins.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte, le sel et les pacanes.
Dans un autre bol, mélanger les bananes, les oeufs, le sirop d'érable, la sucre d'érable, le lait et l'huile de canola.
À l'aide d'une spatule, incorporer le mélange de bananes aux ingrédients secs, en mélangeant le moins possible.
Répartir la pâte dans les moules à muffins puis saupoudrer de crumble à la cardamome.

Cuire au four pendant environ 35 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre ressorte propre.

Inspirée par : Patriiiiice
Imprimer la recette

05 avril 2013

EBELSKIVERS AU BEURRE D'ÉRABLE ET AUX PACANES


Cela faisait bien longtemps que je ne vous avais pas proposé une recette d'ebeskivers. J'en fais pourtant régulièrement, mais ce sont des recettes que vous connaissez déjà.

J'ai servi ces bouchées pour notre brunch de Pâques, nappées de sirop d'érable. La pâte a une texture de beigne et est très légère. Quand à la garniture, c'est de la bombe.
Malgré les chocolats de Pâques, personne ne s'est fait prier pour en manger.

Si vous ne trouvez pas de beurre d'érable (ce qui serait assez étonnant en cette période), vous pouvez le faire vous même ( clic).

S'il vous reste quelques ebelskivers, vous pouvez les réchauffer quelques secondes au micro-onde, mais faites attention à ne pas vous brûler avec la garniture qui risquerait d'être bouillante.

Pour environ 3 douzaines d'ebelskivers
Garniture :
5 c.à table (75 ml) de beurre d'érable à température ambiante
½ tasse (75 g) de pacanes, grillées et hachées
1 pincée de sel

Pâte à ebelskivers :
1 ¾ tasses (270 g) de farine
¾ c.à thé (3,6 ml) bicarbonate de sodium
1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1 ½ c. à table (15 g) de sucre
3/4 c.thé (3,6 ml) de sel
3 jaunes d'oeufs, légèrement battus
1 ⅓ tasses (330 ml) de babeurre
½ tasse (125 ml) de crème sure (ou du yogourt nature)
5 blancs d'oeufs, battus en neige
1/4 tasse (60 ml) de beurre fondu pour graisser la poêle
Sirop d'érable pour le service


Dans un petit bol, mélanger le beurre d'érable, les pacanes et la pincée de sel. Réserver.

Dans un saladier, combiner la farine, le bicarbonate de sodium, la poudre à pâte, le sucre et le sel.
Fouetter ensemble les jaunes d'œufs, de la crème sure (ou le yogourt) et le babeurre.

Ajouter le mélange liquide au mélange sec et bien mélanger.

À l'aide d'une spatule, incorporer délicatement les blancs d'oeufs battus en neige.
La pâte est prête à être utilisée.




Préchauffer le four à 200 F (95 C). C'est pour garder au chaud les ebelskivers déjà faits pendant que vous cuirez les autres.

Chauffer la poêle à ebelskiver à feu moyen. Graisser les empreintes avec du beurre fondu.

Quand la poêle est bien chaude mettre une cuillère à table de pâte (15 ml) dans chaque empreinte.
Ajouter au centre de la pâte 1 cuillère à thé (5 ml) de garniture au beurre d'érable et aux pacanes, puis recouvrir d'une cuillère à table (15 ml) de pâte.

Cuire jusqu'à ce que le fond des crêpes soit légèrement doré et croustillant, environ 3-5 minutes. Utilisez 2 brochettes de bois pour retourner  les crêpes et cuire jusqu'à ce que qu'elles légèrement dorées sur le deuxième côté, environ 3 minutes de plus.

Mettre dans une assiette et servir, arrosés de sirop d'érable.

Transférez les crêpes dans une assiette. Répéter l'opération avec le reste de la pâte.
Imprimer la recette


04 avril 2013

SALADE DE CAROTTES ET POMME VERTE AU YOGOURT À L'ANANAS


Durant ces dernières 3 dernières semaines, nous avons fait le défi lancé par Danone, de manger au moins une portion de yogourt par jour.
Nous avons goûté aux Danino go, aux DanActive, aux Silhouette, aux Activia et, mon gros coup de coeur : Le Oikos.

J'ai choisi le Oikos à l'ananas et j'ai été inspirée par une recette du site de Danone pour réaliser cette salade de carottes fruitée et légère mais surtout pleine de saveur et de texture. Au lieu d'ajouter de la mayonnaise ou une vinaigrette, j'ai ajouté un yogourt Oikos à l'ananas comme il était conseillé, et je peux vous garantir que tout le monde à beaucoup aimé.

Une petite salade qui sent le printemps (on veut y croire) et qui nous prépare à un beau body pour l'été !


Pour 4 personnes
4 carottes, pelées
1 pomme verte
1 poignée de pacanes, grillées et hachées grossièrement
1 poignée de raisins de Corinthe
1 contenant individuel de 100 g Yogourt grec Oikos à l’ananas 2%, brassé
Au goût Sel


Râper les carottes dans un saladier : Si vous avez une machine pour faire des spaghetti de légumes, utilisez-la pour que cela fasse de longs et fins morceaux de carottes
Laver et parer la pomme, puis coupez-la en fines lamelles et ajoutez les aux carottes.
Ajouter ensuite les pacanes et les raisins de Corinthe.
Servir avec Yogourt grec Oikos à l’ananas 2%, brassé.
Imprimer la recette

22 février 2013

STICKY BUNS


Cela faisait longtemps que je n'avais pas cuisiner et manger quelque chose d'aussi cochon et tout ceci est à cause de Kim, qui a publié cette recette.
Je ne peux que la remercier car ces brioches ont remonté le moral de mes troupes qui commencent à ressentir le besoin de vacances ainsi qu'un petit pic d'énergie pour moi, qui en manque cruellement en ce moment.
Kim conseillait d'utiliser la moitié de pâte à brioche restante pour d'autres utilisations, personnellement, je vous conseillerais de doubler la garniture et doubler la sauce pour faire 16 brioches au lieu de 8.
Comme cela, vous faîtes tout cuire en même temps, au lieu de devoir en refaire dès le lendemain, parce que les 8 brioches ont été toutes dévorées en un temps record.
Si vous n'avez pas encore essayé cette recette, c'est bien dommage pour vous, car vous manquez quelque chose...Pour mon cas, j'en refais cette fin de semaine.

Pâte à brioche
2 1/2 tasses (375 g) de farine, non-blanchie
2 1/4 tasses (340 g) de farine à pain
3 1/4 c. à thé (16,2 ml) de levure sèche active
1/4 tasse (50 g) de sucre
1 c. à soupe (15 ml) de sel casher
1/2 tasse (125 ml) d'eau fraîche
5 gros oeufs
1 1/4 tasses (310 g) de beurre non salé, à la température de la pièce, coupé en 12-15 morceaux

Garniture
1/4 tasse (50 g) de sucre
1/4 tasse (50 g) de cassonade pâle
1/4 c. à thé  (1,2 ml) de cannelle moulue
1 tasse (100 g) de pacanes, rôties (hacher la moitié et laisser l'autre moitié entières)

Goo (sauce)
3/4 tasse (180 g) de beurre non-salé
1 tasse (200 g) de cassonade pâle bien tassée
1/4 tasse (60 ml) de miel
1/3 tasse (80 ml) de crème 35%
1/3 tasse (80 ml) d'eau
1/4 c. à thé (1,2 ml) de sel


Préparation
La veille, préparer la pâte à brioche :
Dans le bol du batteur sur socle muni du crochet pétrisseur, combiner les deux farines, la levure, le sucre, le sel, l'eau et les oeufs.
Battre à basse vitesse pendant 3-4 minutes ou jusqu'à ce que les ingrédients soient bien incorporés. Racler les parois du bol. Continuer à mélanger jusqu'à ce que la pâte forme une boule assez ferme et assez sèche.

À ce stade, commencer à ajouter le beurre, 1 ou 2 morceaux à la fois, en attendant que le beurre ajouté soit incorporé à la pâte. Cette étape prendra environ 5-10 minutes.

Quand le beurre est incorporé, augmenter la vitesse du batteur et pétrir jusqu'à ce que la pâte s'amalgame autour du crochet et qu'elle se détache bien des parois, cette étape prendra entre 8 et 15 minutes.
Puis, pendant la dernière minute, augmenter la vitesse du mélangeur d'un ou deux crans. Puis, quand la pâte vous semble prête, soit très lisse, très souple, très brillante, éteindre le batteur et tirer doucement sur la pâte et si elle s'étire jusqu'à devenir fine sans se casser, elle est prête. Sinon, poursuivre le pétrissage pendant 2-3 minutes.

Renverser la pâte sur une surface légèrement farinée, former une boule, déposer dans un bol légèrement huilé et couvrir de pellicule plastique.
Réfrigérer jusqu'au lendemain. Elle doit y être au moins 6 heures et peut y être jusqu'à une semaine.

Environ 30 minutes avant de préparer les brioches, préparer le "goo". Pour ce faire, dans une moyenne casserole, faire fondre le beurre sur un feu moyen. Ajouter la cassonade et mélanger pour le faire fondre. Le mélange peut se séparer et c'est normal.

Retirer du feu et ajouter le reste des ingrédients (sauf les pacanes). Bien fouetter. Verser dans un moule de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm), saupoudrer de la moitié des pacanes (celles qui sont entières) et laisser refroidir pendant environ 30 minutes.

Quinze minutes plus tard, sortir la pâte du réfrigérateur et en prélever la moitié et remettre le reste au réfrigérateur. Sur une surface légèrement farinée, étendre la moitié de la pâte en un rectangle de 12 po x 16 po (30 cm x 45 cm) d'environ 1/4 po (0,5 cm) d'épaisseur.

Dans un bol, mélanger la cassonade, le sucre, la cannelle et l'autre moitié des pacanes hachées. Étendre sur le rectangle de pâte en laissant une lisière de pâte tout le tour. Rouler fermement la pâte de façon à avoir un cylindre de 16 po (45 cm) de longueur. À l'aide d'un couteau, retirer les deux extrémités inégales.

Couper en 8 morceaux égaux. Déposer les morceaux dans le moule qui contient le "goo" en les espaçant légèrement. Couvrir le moule de pellicule plastique et laisser les brioches lever pendant environ 2 heures ou jusqu'à ce qu'elles aient doublé de volume.

Quand les brioches commencent à être bien gonflées, préchauffer le four à 350 F (180 C).

Enfourner, au centre du four, pendant environ 35-40 minutes, jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.

Les retirer du four et déposer le moule sur une grille. Laisser refroidir 20-30 minutes.

Puis, une à une, retirer les brioches du moule et les déposer dans une assiette en les retournant (la partie qui a cuit dans la sauce, sur le dessus), puis verser le reste de sauce sur les brioches.
Les brioches sont à leur meilleur le jour même, mais peuvent être réchauffées 10 secondes au micro-ondes, elles seront comme à la sortie du four.

Imprimer la recette

01 décembre 2011

TRIO DE MINI-MUFFINS SALÉS


J'ai préparé ces mini-muffins pour un dîner de filles et c'était aussi un test pour les fêtes de fin d'année car j'aimerai bien les servir à l'apéritif.
Je les ai servis avec une soupe de légumes pour faire changement du pains ou des craquelins habituels.
Lesquels avons nous préférés ? Tous sans exception ! Très différents et très complémentaires dans les saveurs.
Ces mini-muffins sont meilleurs à la sortie du four, il vaut donc mieux mesurer et préparer les ingrédients à l’avance, mais attendre le plus longtemps possible avant de les combiner et de les mettre au four.
Si vous les faites cuire à l’avance, emballez-les dans du papier d’aluminium et réchauffez-les 5 minutes environ dans un four à 350 F (180 C)) avant de les servir.
Présenter les muffins dans différentes caissettes, afin de mieux identifier les saveurs. Vous pouvez aussi mettre des étiquettes afin de repérer rapidement à quoi, vous les avez faits.

Pour 36 mini-muffins
2 tasses (300 g) de farine
2 cuillères à thé (10 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
1/4 cuillère à thé (1,2 ml) de bicarbonate de soude
1/4 cuillère à thé (1,2 ml)de poivre du moulin
1 gros œuf
1 cuillère à table (12 g) de sucre
1 et 1/2 tasses (375 ml) de yogourt nature (ne pas prendre du 0 %)
1/3 tasse (80 g) de beurre fondu

Saveur ail et parmesan
1/4 tasse (30 g) de parmesan frais râpé
1 gousse d’ail hachée finement

Saveur graines et fines herbes
2 cuillères à table (30 ml) de graines de tournesol non-salées, grillées
1 cuillère à table (15 ml)  de graines de sésame grillées
1 cuillère à table (15 ml) de fines herbes hachées (basilic, coriandre, persil, origan)
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de thym frais haché

Saveur noix et romarin
1/3 tasse (50 g) de pacanes grillées, hachées finement
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de romarin frais, haché menu


Préchauffer le four à 375 F (190 C)).
Chemiser de caissettes en papier 36 empreintes de moules à mini-muffins.

Combiner dans un grand bol, la farine, la levure chimique, le sel, le bicarbonate de soude et le poivre. Dans un autre bol, fouetter l’œuf, le sucre, le yogourt et le beurre.
Verser cette préparation sur les matières sèches et remuer jusqu’à ce qu’elles soient à peine humectées (La pâte sera assez épaisse et c'est normal).

Transférer à la cuillère le tiers (1 tasse-250 ml environ) de la pâte dans 2 autres bols de façon à obtenir 3 bols contenant une quantité égale de pâte.
Ajouter les ingrédients des muffins à l’ail et au parmesan dans un bol, les ingrédients des muffins aux graines et aux fines herbes dans un autre bol et ceux des muffins aux noix et au romarin dans le dernier bol.
Remuer délicatement pour incorporer les ingrédients, en prenant garde de ne pas trop remuer la pâte.

Répartir la pâte entre les caissettes des moules à muffins.
Cuire les muffins 15 minutes sur la grille du milieu ou jusqu'à ce qu'ils soient juste dorés.
Laisser refroidir 5 minutes sur une grille sans démouler, puis démouler les muffins sur la grille pour les laisser tiédir.
Servir les muffins chauds.



Imprimer la recette

02 septembre 2011

GÂTEAU TEXAN


Je ne me souviens plus où j'ai pris la recette mais toujours est-il que vous la retrouverez sur beaucoup de blogues américains. C'est genre, le gâteau passe-partout, facile et rapide à faire. Pas besoin d'avoir pris de cours de pâtisserie pour réaliser ce gâteau.
J'ai des maniaques de chocolat à la maison, et ils ne sont pas forcément bien nantis avec moi, qui le suis un peu moins. De temps en temps, je culpabilise de ne pas leur en faire souvent, alors j'essaie de me rattraper.
Il en ont eu pour leur argent avec ce gâteau. Ils ont trouvé qu'il ressemblait beaucoup aux brownies, je le situerai plutôt entre des brownies et un fondant au chocolat et je trouve qu'il goûte le fudge.
Vous dire que mes maniaques de chocolat ont adoré, serait en dessous de la vérité. C'était par contre,  un peu trop sucré pour moi.
Je vous conseillerai d'attendre d'avoir beaucoup d'invités pour servir le gâteau car c'est énorme ou de diviser par deux la recette.

Pour 10 à 12 personnes :
Gâteau :
1 tasse (250 g) de beurre
1 tasse (250 ml) d'eau
60 g de cacao en poudre non sucré
2 tasses (300 g) de farine
2 tasses (400 g) de sucre
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
1 cuillère à thé (5 ml) de bicarbonate de soude
2 oeufs
1/2 tasse (125 ml) de crème sure ou de yogourt nature

Glaçage :
1/2 tasse (125 g) de beurre
6 cuillères à table (90 ml) de lait
60 g de cacao en poudre non sucré
1 lb (500 g) de sucre à glacer
1 cuillère à thé (5 ml) d'extrait de vanille
1/2 tasse (75 g) de pacanes hachées


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Graisser un moule en pyrex rectangulaire de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm). réserver.

Dans une casserole moyenne, mélanger le beurre, l'eau, et le cacao.
Cuire à feu moyen jusqu'à ce que le beurre et le chocolat aient complètement fondu.

Ajouter la farine, le sucre, le sel, le bicarbonate, les oeufs et la crème sureau mélange beurre-eau-cacao. Bien mélanger.

Verser la pâte dans le plat préparé en pyrex. Cuire 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.
Retirer du four.

Glaçage:
Dans une petite casserole combiner le beurre, le lait et le chocolat. Faire fondre à feu moyen. Incorporer le sucre, la vanille et les pacanes et mélanger jusqu'à ce soit bien mélangé.
Verser sur le gâteau chaud en étalant bien uniformément.
Laissez refroidir et couper en carrés.
Imprimer la recette

29 avril 2011

GÂTEAU SUPRÊME AU FROMAGE ET AUX PACANES


Quand j'ai élaboré mon menu de Pâques, j'avais une bonne idée de mon plat principal mais pas d'idée pour l'entrée, ni pour le dessert....Jusqu'à ce que je tombe sur cette superbe recette  chez Nathalie.
Elle n'a pas gagné le concours de Kim avec cette recette, mais elle a gagné le concours du gâteau au fromage le plus cochon que j'ai fait, avec pour prix, toute ma considération !
Je n'ai pas changé grand chose de la recette, si ce n'est que j'ai fait ma croûte avec des croquants au gingembre.
La garniture aux pacanes est en fait un caramel, qui, à la cuisson va s'infiltrer dans la croûte de biscuits, donnant l'impression que le fond du gâteau est fait de praliné. Mais pas seulement cela...Il va aussi se mélanger à la garniture au fromage pour créer des marbrures !
Malgré le gros souper, personne n'a rechigné sur sa part de gâteau, je peux certifier que tout le monde a adoré !

Croûte de biscuits :
1 et 3/4 tasses de croquants au gingembre en chapelure (Ginger snap)
1/4 de tasse (50 g) de cassonade bien tassée
1/3 de tasse (80 g) de beurre fondu

Garniture aux pacanes :
1 tasse (200 g) de sucre
2/3 de tasse (160 ml ) de sirop de maïs ou de glucose
1/3 de tasse (80 g) de beurre mou
2 oeufs
1 et 1/2 tasses (225 g) de pacanes hachées grossièrement
1 cuillère à thé (5 ml) d'extrait de vanille

Garniture au fromage :
3 paquets (750 g) de fromage à la crème
1 et 1/4 tasses (250 g) de cassonade bien tassée
2 cuillères à table (20 g) de farine
4 oeufs battus
2/3 de tasse (160 ml) de crème 35%
1 cuillère à thé (5 ml) d'extrait de vanille


Croûte de biscuits :
Préchauffer le four à 350 F (180 C ).
Recouvrir le fond d'un moule à parois amovible de 9 po (23 cm) de papier parchemin et graisser le tour du moule.
Mélanger tous les ingrédients de la croûte et presser fermement.
Enfourner pour 6 minutes, sortir du four et réserver.

Garniture aux pacanes :
Mélanger tous les ingrédients sauf la vanille dans une casserole à fond épais et porter à ébullition. Réduire le feu et cuire 8 minutes en brassant.
Retirer du feu, ajouter la vanille et laisser tiédir.
Verser ensuite sur la croûte de biscuits.

Réduire la température du four à 325 F (160 C ).

Garniture au fromage
Dans le bol du batteur sur socle, fouetter le fromage à la crème puis incorporer la cassonade et bien mélanger.
Ajouter la farine, puis les oeufs, un à un en mélangeant bien entre chaque addition.
Incorporer la crème et la vanille délicatement au mélange.
Verser la préparation dans le moule réservé et enfourner pour 1 heure.
Éteindre le four et laisser le gâteau à l'intérieur pendant 1 heure.
Réfrigérer le gâteau pendant au moins 4 heures.

Garniture
Décorer le gâteau avec des pacanes grillées, puis faire couler du chocolat fondu avec un peu de crème et une sauce au caramel.
Imprimer la recette

18 mars 2010

CROQUANT À L'ÉRABLE

Dans sa dernière revue, Ricardo a tout un dossier de recettes à l'érable, dont certaines que je n'avais pas encore essayées. Comme j'aime jouer du thermomètre à bonbons, mon choix s'est arrêté sur ce croquant à l'érable. À la différence du chef, qui utilisait un chocolat au lait, j'ai préféré le chocolat noir à 70 % de cacao.
Il conseillait aussi d'utiliser ( impérativement ??? ) du sirop d'érable clair mais comme j'attends que le prix du nouveau sirop baisse, j'ai pris celui que j'avais : du médium.
Ai-je besoin de préciser que ce croquant est absolument décadent ? Si vous aimez le barres Skor...ça y ressemble beaucoup au niveau de la texture, le petit goût d'érable en plus.

1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de sirop d'érable
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre non salé
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
1/4 cuillère à thé de sel
1/4 cuillère à thé de bicarbonate de soude
1/2 lb ( 225 g ) de chocolat noir 70 % de cacao, fondu et tempéré
1 tasse ( 150 g ) de pacanes grillées, hachées


Avant de commencer, tarer votre thermomètre à bonbons : Faire bouillir de l'eau et y plonger le thermomètre. S'il est bien "réglé " il devrait être à 212 F (100 C )....si ce n'est pas le cas, ajouter ou diminuer en fonction de température demandée.

Tapisser une plaque à biscuits d'un tapis de silicone.
Dans une grande casserole, porter à ébullition le sirop d'érable, le beurre, la vanille et le sel.
Cuire jusqu'à ce que le thermomètre à bonbons indique 295 F ( 146 C ).
Surveiller attentivement, car aux alentours de 260 F ( 130 C ), la température monte vite.

Cette étape doit se faire rapidement :
Retirer la casserole du feu et incorporer immédiatement le bicarbonate en brassant avec un fouet.
Verser rapidement sur le tapis de silicone préparé.
À l'aide d'une spatule, étaler le caramel à l'érable finement jusqu'à l'obtention d'un carré d'environ 12 " ( 30 cm ). Laisser refroidir complètement.

Badigeonner la surface du caramel avec la moitié du chocolat et saupoudrer de la moitié des pacanes hachées.
Réfrigérer 15 minutes ou jusqu'à ce que le chocolat soit ferme.
Retourner le croquant à l'érable. Badigeonner de nouveau avec le reste de chocolat et saupoudrer de nouveau de pacanes hachées. Réfrigérer le croquant environ 15 minutes.

Casser en morceaux et conserver dans un contenant hermétique à température ambiante environ 2 semaines.
Imprimer la recette

01 mars 2010

EXTRAVAGANCE INTENSE À LA NOIX DE COCO


C'est un dessert extrait du génial livre Tartes. La recette originale avait des quantités pour une tarte de 15 cm de diamètre. Parce qu'ici, il n'est pas très courant d'avoir des moules de ce diamètre, j'ai préféré faire des tartelettes. Pour cette raison, j'ai doublé les ingrédients pour les fonds.
J'ai aussi doublé la recette de crème à la noix de coco, car ça m'agace de devoir utiliser juste la moitié d'une boite de lait de coco, et ne pas savoir comment passer le reste. J'ai utilisé la moitié de la crème pour garnir ces tartelettes, et réservé l'autre moitié pour un autre dessert que vous découvrirez prochainement.
Je vous laisse découvrir le reste des ingrédients, vous vous apercevrez que ce sont des tartelettes qui sortent beaucoup de l'ordinaire, je dirais même qu'elles sont assez extraordinaires par leur saveur et leur texture.
Si l'échelle de gourmandise est notée sur 10, ces tartelettes méritent un gros 9 !

Pour 4 tartelettes :

Fond de chocolat, de pacanes et de noix de coco :
1/2 tasse ( 60 g ) de pacanes grillées
1 et 1/2 tasses ( 230 g ) de chocolat au lait, haché
4 cuillères à table de noix de coco, non sucrée, râpée

Crème à la noix de coco :
200 ml de lait de coco
1/3 tasse ( 30 g ) de noix de coco, non sucrée, râpée
1 jaune d'oeuf
1 cuillère à table de fécule de maïs
2 cuillères à table de sucre de canne
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre non salé

Croustillant au coco :
3 cuillères à table de noix de coco, non sucrée, râpée
3 cuillères à table de sucre de canne
1 cuillère à table d'eau


Fond de chocolat, de pacanes et de noix de coco :
Au robot culinaire, broyer ensemble tous les ingrédients jusqu'à l'obtention d'une pâte ferme comme de la pâte à modeler.
Prendre des barquettes ou des tartelettes en papier, assez rigides et y déposer la pâte, puis l'étendre avec les doigts en façonnant un rebord.
Réfrigérer.

Crème à la noix de coco :
Dans une casserole, chauffer le lait de coco et le coco râpé sans amener le tout à ébullition.
Dans un bol, mélanger au fouet le jaune d'oeuf, la fécule de maïs et le sucre.
Incorporer la préparation chaude de coco au mélange précédent.
Remettre le tout dans la casserole et cuire à feu moyen environ 2 minutes.
Ajouter le beurre et émulsionner avec un mixeur plongeur.
Laisser refroidir 30 minutes au réfrigérateur, puis verser sur les croûtes à tartelettes réservées.
Laisser figer au réfrigérateur, idéalement 24 heures.

Croustillant de coco :
Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ) et y faire griller le coco environ 10 minutes.
Dans une poêle antiadhésive, faire dorer le sucre et l,eau à feu moyen, puis ajouter le coco grillé et mélanger avec une cuillère de bois de 3 à 4 minutes.
Étendre le mélange sur une plaque ou une feuille de papier parchemin et laisser refroidir à température ambiante.
Concasser le croustillant avec les doigts et répartir sur le dessus des tartelettes.

(Déclinaison- Tartes-Josée Fiset-Dominique Boué )
Imprimer la recette

22 décembre 2009

LES MARDIS AVEC DORIE : TARTE AUX PACANES, CAFÉ ET CHOCOLAT



Pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est Beth of Someone’s in the Kitchen with Brina qui a choisi la recette.
Cette tarte aux pacanes est la préférée de Dorie. Nous l'avons trouvée très bonne avec un mélange de saveurs et de textures des plus savoureux. Néanmoins, les choses les plus simples étant, le plus souvent, les meilleures, je préfère la tarte aux pacanes toute simple.
Avec l'ajout du café et du chocolat, on ne sent presque pas le goût des pacanes.
J'ai caché la misère en recouvrant ma tarte avec de la crème fouettée, car la petite peau qui recouvrait ma tarte, est restée collée à la feuille d'aluminium quand je l'ai enlevée !


1 abaisse de pâte sablée de 9 " ( 23 cm ) précuite 20 minutes
3/4 tasse ( 180 ml )de sirop de maïs
1/2 tasse ( 90 g ) de cassonade
3 cuillères à table de beurre non salé, fondu
3 gros oeufs à température ambiante
2 cuillères à thé de café lyophilisé
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
1/2 cuillère à thé de cannelle en poudre
1/4 cuillère à thé de sel
1 et 1/2 tasses (210 g ) de moitiés de pacanes
3 oz ( 90 g ) de chocolat mi-sucré, haché grossièrement



Positionner la grille du four dans le tiers inférieur et préchauffer le four à 425 F ( 220 C ). Mettre le moule à tarte sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier parchemin ou un tapis en silicone. Réserver.

Dans un grand bol, fouetter le sirop de maïs et la cassonade jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Battre le beurre fondu, puis ajoutez les oeufs un à un, en battant jusqu'à ce que vous ayez un mélange lisse et mousseux.
Ajouter le café lyophilisé, la vanille, la cannelle et le sel et bien mélanger.
Incorporer les pacanes et le chocolat au mélange puis verser la préparation dans la tarte précuite.



Faire cuire la tarte pendant 15 minutes. Pendant ce temps, découper un rond de 9 " ( 23 cm ) dans une feuille d'aluminium afin de recouvrir la tarte.

Abaisser la température du four à 350 F ( 180 C ) et recouvrir la tarte de la feuille d'aluminium. Continuer la cuisson la tarte pendant 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que la tarte soit dorée et ne remu plus lorsqu'on appuie dessus.
Transférer la tarte sur une grille, retirer l'aluminium et laisser refroidir à température ambiante.
Servir avec de la crème glacée à la vanille, chocolat ou café, ou de la crème fouettée.
Imprimer la recette

24 novembre 2009

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : GÂTEAU BUNDT DES FÊTES


Heureusement, que pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, Britin de The Nitty Britty a choisi cette recette car je ne l'aurai jamais faite. La citrouille et moi ne sommes pas amies ! J'ai encore un souvenir d'une soupe qui me lève le coeur ! Ce n'est pas le goût qui me gène, c'est l'odeur.
J'ai donc ouvert ma boite de purée de citrouille en apnée....et je n'en suis pas morte!
Pour quelqu'un qui déteste la citrouille, j'ai beaucoup aimé ce gâteau, car mis à part la couleur, personne n'est fichu de dire qu'il en contient, car ça ne goûte pas du tout.
Il contient surtout tout ce que j'aime, des canneberges, des pacanes, une pommes, du gingembre et de la cannelle.
Il n'empêche que la moitié du gâteau est partie pour le congélateur, car le gâteau est énorme.


Gâteau bundt :
2 tasses (250 g ) de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de bicarbonate de soude
2 cuillères à thé de cannelle, moulue
1 pincée de sel
1/4 de cuillère à thé de muscade, moulue
1 et 1/2 cuillères à thé de gingembre, moulu
10 cuillères à table ( 155 g ) de beurre non salé, à la température de la pièce
1 tasse ( 200 g ) de sucre
1/2 tasse ( 90 g ) de cassonade
2 gros oeufs, à la température de la pièce
1 cuillère à thé d'extrait de vanille pure
1 et 1/4 tasses ( 310 ml ) de purée de citrouille nature (du commerce ou maison)
1 grosse pomme, pelée et râpée
1 tasse ( 250 ml ) de canneberges séchées
1 tasse ( 150 g ) de pacanes, hachées grossièrement

Glaçage à la clémentine :
Le jus d'une clémentine
Assez de sucre à glacer pour obtenir la texture voulue


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C )et beurrer un grand moule à gâteau bundt d'une capacité de 12 tasses (3 litres ). Réserver.

Dans un grand bol, combiner la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude, la cannelle, le gingembre, la muscade et le sel.

Dans un second bol, crémer le beurre et le sucre au batteur électrique jusqu'à ce que le mélange soit léger et mousseux.
Ajouter les oeufs un par un et battre une minute après chaque addition.
Ajouter la vanille. Réduire la vitesse et incorporer la purée de citrouille.

Toujours à basse vitesse, ajouter les ingrédients secs en battant juste assez pour incorporer, sans plus.
Incorporer la pommes râpée, les canneberges et les pacanes à la spatule.

Verser la pâte dans le moule préparé.
Cuire pour 60 à 70 minutes, ou jusqu'à ce qu'un couteau inséré dans le gâteau en ressorte sec.

Laisser refroidir le moule 10 minutes sur une grille, puis démouler en inversant sur la grille et laisser refroidir complètement.
Placer le gâteau sur un plat de service.


Glaçage à la clémentine :
Dans un bol, mettre le jus de clémentine, puis ajouter du sucre à glacer en mélangeant bien, jusqu'à obtenir la texture voulue.
Verser le glaçage sur le gâteau refroidi.
Imprimer la recette

08 mai 2009

TARTE AUX FRAISES FRAISISSIME

Il n'y a pas plus tarte aux fraises que cette tarte aux fraises. Ça peut paraitre bête comme réflexion, mais la majeure partie du temps, les tartes aux fraises sont avec une crème pâtissière, une crème fouettée ou un glaçage à l'abricot ou autre.
Avec cette recette, ça ne goûte que les fraises ! Et quand on sait, que ce sont mes fruits préférés, je n'ai pu que me régaler !
La croûte aux noix de pécan est très croustillante et s'apparente par la texture, à une pâte sablée.

Croûte aux noix de pécan :

1 tasse ( 120 g ) de farine
1/4 tasse ( 45 g ) de cassonade
1 pincée de sel
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre
1/2 tasse ( 60 g ) de noix de pécan moulues
1 jaunes d'oeufs
2 cuillères à table d'eau froide

Garniture aux fraises :
8 tasses ( 2 litres ) de fraises
1 tasse ( 200 g ) de sucre
1/3 tasse ( 40 g ) de fécule de maïs
1/2 tasse ( 125 ml ) d'eau
1 cuillère à table de beurre


La croûte aux noix de pécan :
Au robot culinaire, mélanger la farine, la cassonade et le sel.
Ajouter le beurre et mélanger en actionnant et en arrêtant successivement l'appareil jusqu'à ce que la préparation ait la texture d'une chapelure grossièrement.
Ajouter les noix de pécan moulues et mélanger.
Incorporer le jaune d'oeuf et l'eau et mélanger jusqu'à ce que la pâte se tienne.

Abaisser la pâte sur une surface légèrement farinée en un cercle de 12 " ( 30 cm ) de diamètre.
Déposer l'abaisse dans un moule à tarte graissé de 10 " ( 25 cnm ) de diamètre.
Couvrir et mettre au congélateur 20 minutes.

À l'aide d'une fourchette, piquer l'abaisse sur toute la surface.
Couvrir l'abaisse de papier aluminium et la remplir d'haricots secs.
Cuire au four préchauffé à 375 F ( 190 C ) pendant 10 minutes.
Enlever les haricots secs et l'aluminium et continuer la cuisson 12 minutes ou jusqu'à ce qu'elle soit bien dorée.
Laisser refroidir sur une grille.


La garniture :
Au robot culinaire, réduire 4 tasses ( 1 litre ) de fraises en purée.
Dans une casserole, mélanger le sucre et la farine de maïs.
Incorporer l'eau et la purée de fraises et porter à ébullition à feu moyen-vif, sans cesser de brasser, jusqu'à ce que la préparation ait épaissi.
Retirer du feu et incorporer le beurre.
Lasser refroidir légèrement.


Étendre la préparation refroidie dans la crôute à tarte cuite,
Couper le reste des fraises en deux et les disposer, côté coupé dessous, sur la garniture.
Couvrir d'un film alimentaire et réfrigérer au moins 2 heures.
Servir saupoudrer de sucre à glacer.


Imprimer la recette

15 décembre 2008

CRAQUELINS AUX NOIX DE PÉCAN ET FENOUIL, FROMAGE EN POT POUR LES ACCOMPAGNER

Ces craquelins ne prennent pas de temps à être préparés, et je suis certaine, qu'une fois que vous y aurez goûté...vous oublierez facilement les craquelins de l'épicerie.
Ils se conservent très bien dans une boite en fer blanc hermétique. Pour être servis, il vous suffira de les faire réchauffer 5 minutes au four à 350 F ( 180 C ), ce qui les rendra très croustillants.

3 tasses ( 360 g ) de farine
2 cuillères à table de sucre
2 cuillères à thé de sel + 1 cuillère à thé pour saupoudrer
1 tasse ( 240 g ) de beurre coupé en cubes
1 cuillère à thé de graines de fenouil
1 tasse de noix de pécan ( pacanes )
3/4 tasse ( 180 ml ) d'eau
1 oeuf battu

Pour accompagner
Fromage en pot ( recette plus bas )
Gelée de poivrons rouges ( chez Vibi )




Dans le robot culinaire, mettre la farine, le sucre, 2 cuillères à thé de sel, le beurre, les graines de fenouil et les noix.
Pulser jusqu'à ce que le beurre ait la consistance de petits pois.
Ajouter l'eau et pulser jusqu'à ce qu'une boule de pâte se forme.

Aplatir la pâte en un disque et l'envelopper de film alimentaire.
Réfrigérer 30 minutes

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C )
Diviser la pâte en 4.
Abaisser chaque morceau le plus finement possible au rouleau ( la forme peut être irrégulière ).
Piquer la pâte avec une fourchette.
La badigeonner de l'oeuf battu et saupoudrer du reste de sel.

Cuire chaque morceau de pâte sur une seule plaque à pâtisserie à la fois, pendant 18 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés et croustillants.
Les faire refroidir sur une grille
Briser les craquelins irrégulièrement et les servir avec du fromage.

L'idée de cette tartinade vient de Tony de Luca. Je me suis inspirée d'un des produits qu'on peut acheter dans sa boutique, pour faire une tartinade....tartinable.
J'ai déjà fait sa recette originale plusieurs fois, mais, si le goût était excellent, la méthode de préparation et la texture ne l'étaient pas du tout.
Vous pouvez utiliser n'importe quel autre fromage piquant à pâte dure.
Le fromage en pot se conservera plusieurs semaines au réfrigérateur tant et aussi longtemps que le sceau de beurre n'aura pas été brisé.

1/2 lb ( 250 g ) de cheddar Perron 2 ans
1/2 cuillère à thé de moutarde en poudre
1/2 cuillère à thé de muscade
1/4 cuillère à thé de poivre de Cayenne
1/3 tasse ( 80 g ) de beurre
1/3 tasse ( 80 ml ) de vin blanc demi-doux
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %

2 cuillères à table de beurre.



Mettre tous les ingrédients ( sauf les 2 cuillères à table de beurre ) dans le bol d'un bain-marie, et faire fondre en brassant au fouet.
Verser la préparation dans un pot et laisser prendre.
Quand la préparation est bien refroidie, fondre le beurre restant et le verser délicatement sur le dessus du fromage en pot.
Imprimer les recettes