Aucun message portant le libellé pannacotta. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé pannacotta. Afficher tous les messages

03 juillet 2017

PANNACOTTA DE YOGOURT AUX BISCUITS FEUILLE D'ÉRABLE


Cette année, nous fêtons beaucoup d'anniversaires au Canada : le 375ème de Montréal, le 150ème de la confédération et Dare fête ses 125 ans d'existence.
Pour souligne ce 125ème anniversaire, Dare a trouvé, au cœur du Québec, un érable du même âge. Dare a ensuite recueilli son eau pour faire le sirop d’érable nécessaire à la création d’une édition limitée des biscuits Suprême Feuille d’érable.

J'ai eu le privilège de recevoir une boite de ces biscuits et du sirop d'érable.
Et avant que mes gourmands ne mangent tous ces biscuits, j'ai préparé un dessert pour vous présenter ce produits.
Je suis partie de la base d'un dessert que ma grand-mère préparait avec des restants de biscuits, une sorte de crème dans laquelle elle mixait des biscuits et faisait épaissir sur le feu.
J'ai plutôt opté pour une pannacotta de yogourt avec un goût assez similaire, le goût du sirop d'érable en plus.


Panna cotta de yogourt aux biscuits suprême feuille d'érable
4 g de gélatine en poudre ou 2 feuilles de gélatine réhydratées dans de l'eau froide
1 cuillère à table de lait
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
¼ de tasse (50 g) de sucre
1 tasse (250 ml) de yogourt méditerranéen 10 %
4 biscuits suprême feuille d'érable

Gelée sirop d'érable
1/2 tasse (125 ml) de sirop d'érable
2 g de gélatine en poudre ou 1 feuille de gélatine réhydratées dans de l'eau froide
1 c. à soupe d'eau


Dans un petit bol, réhydrater la gélatine avec le lait. Réserver.
Dans une casserole, amener à ébullition la crème et le sucre.
Ajouter la gélatine et bien mélanger.
Au robot culinaire, mixer le yogourt et les biscuits jusqu'à l'obtention d'une texture lisse.
Incorporer le yogourt  et les biscuits mixés au fouet et verser dans 4 verrines.
Laisser figer au froid au moins 8 heures.


Gelée de sirop d'érable
Chauffer le sirop d'érable jusqu'au point d'ébullition.
Pendant ce temps,  réhydrater la gélatine dans l'eau.
Ajouter la gélatine au sirop d'érable et bien mélanger.
Partager la préparation dans les 4 verrines et réfrigérer au moins 4 heures.

09 novembre 2011

PANNA COTTA AUX BARRES MARS


Je change rarement les recettes gagnantes, je reprends bien souvent la base et l'aromatise avec des ingrédients que j'aime beaucoup.
J'ai donc profité de l'Halloween et de la cueillette très fructueuse de bonbons de Ian pour lui piquer (sans aucune culpabilité) quelques mini-barres Mars afin de réaliser une panna cotta à cette saveur.
J'ai donc repris les bases de cette recette et diminué les quantités car je ne voulais pas non plus, qu'on s'aperçoive de mon vol.
12 barres en moins, même si elles sont minis, je trouvais que ça paraissait !
Ian n'a même pas posé de question et s'est empiffré de sa verrine. J'ose dire que moi aussi, je me suis empiffrée car c'est vraiment excellent même si la quantité suffisait largement, plus, ça pourrait tomber sur le coeur.

Pour 4 personnes:
Panna cotta aux barres Mars
400 ml de crème 35 %
8 mini barres Mars (8 x 13 g)
4 gros blancs d'oeufs

Finition (facultatif):
4 mini barres Mars (4 x 13 g)
2 cuillères à table (30 ml) de crème 35 %


Préchauffer le four à 250 F (120 C ).
Dans une casserole, mettre la crème et les barres Mars coupées en morceaux et porter à ébullition, en mélangeant constamment, jusqu'à ce que les barres soient fondues.

Battre les blancs d’œufs, sans les faire monter, juste assez les liquéfier.
Verser peu à peu la crème et bien mélanger.

Répartir cette crème dans 4 verrines, ou des ramequins, sans les remplir jusqu'en haut.
Cuire dans le four au bain marie pendant 45 minutes.
La surface doit être ferme, la crème prise, mais encore tremblotante.
Laissez refroidir d'abord dans le four éteint pendant 15 min, puis à température ambiante.
Réfrigérer au moins 2 heures.

Finition:
Au bain-marie, fondre les barres Mars avec la crème 35 %, jusqu'à consistance lisse et homogène, puis partager la préparation dans les verrines.
Imprimer la recette

16 septembre 2011

PANNA COTTA COCO, PURÉE DE PÊCHES À LA CAMOMILLE


Avant de passer à la recette, je voulais vous remercier pour tous vos gentils messages quant à la sortie de mon livre. Je suis vraiment très touchée.

Et encore avant de passer à la recette, parce que j'ai vraiment failli oublier...le résultat du tirage pour gagner le livre Recettes pour tous les jours de Chantal Duplessis Perreault.
Vous étiez 53 à être éligibles au tirage au sort. Vous aviez chacun le numéro en rapport avec l'ordre d'arrivée de vos commentaires. J'ai enlevé 2 des 3 commentaires de Nath et le mien
Avec l'aide de Random.org, le tirage à désigné Joël ! Bravo !


Pour réaliser ces verrines, j'ai utilisé du lait et de la crème de coco et je les ai préparées de la même façon que celles-ci, en appliquant la méthode de Marie-Claire. J'ai augmenté la quantité de blancs d'oeufs, car le mélange de coco, étant moins gras que la crème 35 %, j'avais peur que la texture soit plus liquide et moins ferme. Il n'en a rien été. Par contre, j'aurai voulu le faire exprès, je n'y serai pas arrivée, mais vous pourrez voir sur les photos que le lait et la crème de coco se sont séparés, créant ainsi 2 étages.
J'ai accompagné la panna cotta avec une purée de pêches à la camomille, recette de notre chouchou à toutes : Patrice Demers.
Le tout est franchement fantastique, c'est léger, pas très sucré et très parfumé. Le dessert parfait après un gros repas.

Pour 8 verrines :
Panna cotta :
1 boite (400 ml)de lait de coco
1 boite (400 ml)de crème de coco
10 blancs d'oeufs
10 cuillères à table (125 g) de sucre

Purée de pêches à la camomille
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 tasse (250 ml) d'eau
Jus de 2 citrons
1/4 tasse (60 ml) de camomille séchée
6 pêches sans la peau

Framboises pour la finition


Panna cotta :
Préchauffer le four à 250 F (120 C ).
Porter le lait et crème de coco à ébullition.Enlever du feu et réserver.

Battre les blancs d’œufs avec le sucre sans les faire monter, juste assez pour fondre le sucre et les liquéfier.
Verser peu à peu le mélange coco et bien mélanger.

Répartir la préparation dans 8 verrines, ou des ramequins, sans les remplir jusqu'en haut.
Cuire dans le four au bain marie pendant 45 minutes.
La surface doit être ferme, la crème prise, mais encore tremblotante.
Laissez refroidir d'abord dans le four éteint pendant 15 min, puis à température ambiante.
Réfrigérer au moins 2 heures.


Purée de pêches à la camomille :
Dans une casserole, amener le sucre, l'eau et le jus de citron à ébullition.

Retirer la casserole du feu, ajouter la camomille et laisser infuser la préparation pendant 5 minutes, à couvert.

Passer l'infusion au tamis fin, pour retirer les fleurs de camomille, et remettre le sirop dans la casserole.

Couper les pêches en morceaux et retirer le noyau.

Déposer les pêches dans le sirop et cuire à feu moyen pendant environ 10 minutes, jusqu'à ce que les pêches n'offrent plus aucune résistance; laisser tempérer les pêches pendant 10 minutes.

Au robot, réduire les pêches en purée lisse.

Montage :
Répartir la purée de pêches à la camomille dans les verrines et décorer d'une ou plusieurs framboises.
Imprimer la recette

08 juillet 2011

PANNA COTTA À L'ANCIENNE À LA VANILLE, SALADE DE FRAISES AUX ÉPICES


La semaine dernière, je suis tombée sur le blogue "Du miel et du sel", et Marie-Claire y annonçait une recette de panna cotta sans gélatine et sans agar agar. Alors évidemment, cela a piqué ma curiosité !
La réponse fût toute une évidence : puisque panna cotta veut dire crème cuite, pourquoi ne la faisions-nous pas cuire ? La réponse était de toute logique aussi, les mamme italiennes utilisaient des blancs d'oeufs pour "gélifier" la crème et non de la gélatine ou de l'agar agar. Et oh divine révélation ! Oubliez toutes les recettes que vous avez dégustées avant (sauf celle au yogourt de Patrice Demers), vous allez être séduits par cette onctuosité, ce crémeux et cette douceur !
Et le gros plus avec cette panna cotta, c'est qu'elle vient de s'ajouter à la liste des recettes à faire pour passer des blancs d'oeufs.
Je n'ai rien changé à la recette et il n'y a rien à changer tant pour la panna cotta que pour la salade de fraises pour laquelle j'ai toutefois fait un mélange de fraises et de petites fraises des champs, ramassées sur mon terrain.

Pour 6 personnes
Panna cotta
600 ml de crème 35 %
1 gousse de vanille
6 gros blancs d’œufs
6 cuillères à table (75 g) de sucre

Salade de fraises aux épices:
600 g de fraises
1/4 tasse (50 g) de sucre
50 cl d'eau bouillante
1 clou de girofle
1 éclat de badiane (anis étoilé)
3 grains de poivre rouge ou noir
1 râpure de muscade
2 gousses de cardamome


Panna cotta
Préchauffer le four à 250 F (120 C ).
Porter la crème à ébullition.
Fendre la vanille dans la longueur, grattez les graines noires à l'intérieur puis ajoutez-les dans la crème. Laissez infuser 5 minutes.

Battre les blancs d’œufs avec le sucre sans les faire monter, juste assez pour fondre le sucre et les liquéfier.
Verser peu à peu la crème et bien mélanger.

Répartir cette crème dans 6 verrines, ou des ramequins, sans les remplir jusqu'en haut.
Cuire dans le four au bain marie pendant 45 minutes.
La surface doit être ferme, la crème prise, mais encore tremblotante.
Laissez refroidir d'abord dans le four éteint pendant 15 min, puis à température ambiante.
Réfrigérer au moins 2 heures.


Salade de fraises aux épices.
Mettre les épices dans une boule à thé. Faites-les infuser pendant 10 minutes dans 5 cl d'eau bouillante. Laver, équeuter les fraises et coupez-les en morceaux dans un petit saladier.
Retirez la boule à thé de la casserole et glissez-la dans les fraises.
Ajouter le sucre dans la casserole d'eau pour faire un sirop et portez à ébullition jusqu'à ce qu'il soit fondu.
Laissez tiédir, puis verser le sirop sur les fraises.
Couvrir, laissez macérer à température ambiante pendant 2 heures, jusqu'à ce que les fraises baignent dans un jus abondant.
Terminer les verrines de panna cotta avec les fraises, ajoutez un peu de jus.

Imprimer la recette

10 juin 2011

PANNA COTTA DE YOGOURT À LA SAPOTE, COMPOTÉE DE PÊCHES AU SIROP D'ÉRABLE

La première fois que j'ai goûté à la sapote c'était lors de ma trippante dégustation de desserts de Patrice Demers dans son restaurant  Les 400 Coups.
Je peux vous dire que dans la semaine qui a suivi, j'ai envoyé monsieur Gourmandises chez Philippe de Vienne pour qu'il me ramène quelques noix. Je les ai conditionnées dans un joli petit pot avec plein de projets de recettes et puis...j'ai oublié.
C'est la faute à mes armoires trop petites pour le gros stock que j'accumule.
Si bien, que, quand j'ai rangé mes armoires et les ai retrouvées, je n'ai pas laissé passer ma chance et ai improvisé ces panna cotta. En fait ce n'est pas vraiment une improvisation, car je suis devenue adepte de la panna cotta de yogourt de Patrice Demers et c'est devenu une recette de base.
Difficile de définir le goût de la sapote. Ça me fait penser au parfum de l'amande d'abricot mais aussi aux noyaux de cerises, d'ailleurs, dès qu'on hume, on ne peut s'empêcher de penser tout de suite au Kirsch.
Dans la panna cotta, le parfum était juste assez léger et pas trop envahissant et se mariait très bien avec la compotée de pêches au sirop d'érable.
C'est complètement mon type de dessert : léger, pas trop sucré, avec des fruits et bien parfumé !


Pour 4 personnes :
Panna cotta de yogourt à la sapote :
1/4 tasse (50 g) de sucre
2/3 tasse (160 ml) de crème 35 %
1 et 1/2 feuilles (3 g) de gélatine réhydratée dans l'eau froide
240 g (3/4 tasse + 2 cuillères à table ) de yogourt Méditerranée
1 et 1/2 cuillères à thé de Sapote râpée

Compotée de pêches au sirop d'érable :
6 pêches
1 cuillère à table (15 g) de beurre
1/4 tasse (60 ml) de sirop d'érable


Panna cotta de yogourt à la sapote :
Dans une petite casserole, porter à ébullition la crème et le sucre.
Retirer du feu, ajouter la gélatine et la sapote râpée et laisser infuser pendant 10 minutes.
Passer la crème au chinois étamine et incorporer le yogourt.
Verser dans 4 verrines et laisser prendre au réfrigérateur pendant au moins 8 heures.


Compotée de pêches au sirop d'érable :
Faire chauffer une grosse casserole d'eau.
Faire un X au couteau sur la partie bombée des pêches.
Plonger les pêches 1 minute dans l'eau bouillante, puis transférez-les dans un grand bol d'eau froide.
Enlever la peau des pêches, puis coupez-les en cubes.

Fondre le beurre dans une poêle et y faire revenir les cubes de pêches.
Ajouter le sirop d'érable et laisser cuire jusqu'à ce que tout le liquide se soit évaporé, en remuant à la cuillère de bois.
Laisser refroidir et répartir la compotée dans les verrines.

09 mai 2011

PANNA COTTA D'ASPERGES, MOUSSE AU SECRET DE MAURICE, BACON GRILLÉ


J'ai eu le privilège de recevoir Le Secret de Maurice afin d'y goûter et donner mon avis.
Si vous me lisez régulièrement, vous n'êtes pas sans savoir que j'adore le fromage, particulièrement, les fromages de chèvres et de brebis. J'adore aussi les cuisiner et c'est pourquoi, en m'inspirant de cette recette, j'ai réalisé ces verrines absolument fantastiques au niveau des saveurs et des textures.
Je les ai servies en entrées, mais si vous les présentez en mini-verrines, elles auront autant de succès à l'apéritif.
Vous n'aurez besoin que de l'intérieur du fromage, mais pas de gaspillage, je peux vous assurer que la croûte est aussi très bonne, je l'ai toute mangée !

Distribué en primeur dans les supermarchés Metro du Québec et fabriqué par la Maison d’affinage Maurice Dufour à Baie-Saint-Paul,  Le Secret de Maurice ravira les amateurs par sa pâte onctueuse et coulante et sa croûte fleurie.

Le Secret de Maurice, fait de lait de brebis, contient 24 % de matières grasses et 55 % d’humidité. Sa saveur trouve son apogée lorsqu’il est dégusté entre 16 C et 17 C, soit après avoir passé environ 30 minutes à la température de la pièce. Il est disponible en format de 170 g, au prix de détail suggéré de 12,99 $.

On peut se procurer les fromages artisanaux du Québec dans les supermarchés Metro et Metro Plus, selon la disponibilité. Leur mise en valeur s’inscrit dans le cadre de l’engagement de Metro à promouvoir les produits d’ici. Pour plus de détails : clic. On retrouve sur le site de Metro de précieux conseils sur la façon de conserver les fromages artisanaux, des recettes et des accords vin.

Pour 6 personnes
Panna cotta d'asperges :
200 g d'asperges parées
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
150 ml de yogourt nature
4 feuilles de gélatine soit 8 g
3 tranches de bacon
Sel et poivre

Pour la mousse au Secret de Maurice :
1 fromage Le Secret de Maurice (170 g)
1/3 tasse (80 ml) de crème 35 %
Sel et poivre au goût


Panna cotta d'asperges :
Cuire les asperges à la vapeur ou à l’eau bouillante salée.
Ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.
Chauffer la crème 35 % jusqu'au point d'ébullition.
Ajouter les feuilles de gélatine essorées  à la crème et mélanger jusqu'à ce qu'elles soient dissoutes.

Mixer les asperges égouttées avec la crème et le yogourt. Salez et poivrez.
Verser la préparation dans 6 verrines et réserver au réfrigérateur au moins 2 heures

Mousse au Secret de Maurice :
Enlever la croûte du fromage et réserver l'intérieur dans un bol.

Fouettez la crème afin d’obtenir une chantilly. Mélangez délicatement Le Secret de Maurice à la chantilly. Assaisonnez au goût

Couper les tranches bacon en deux dans le sens de la largeur.
Griller le bacon des deux côtés dans une poêle. Éponger les tranches entre deux feuilles d'essuie-tout.

Montage :
Ajouter la mousse au Secret de Maurice sur chaque panna cotta d'asperges et planter une tranche de bacon dans chaque verrine.
Imprimer la recette

27 février 2011

DARING BAKERS : PANNA COTTA ET BISCUITS FLORENTIN À L'AVOINE


Le défi Daring Bakers du mois de Février nous est proposé par Mallory de A Sofa in the Kitchen.
Le défi consistait à faire une panna cotta et de l'accompagner de biscuits Florentins à l'avoine.

Je n'ai pas fait la panna cotta proposée dans le défi, j'ai préféré faire une panna cotta au yogourt car c'est beaucoup moins gras et beaucoup plus digeste (pour moi).
J'ai réalisé deux parfums : Un passion curd pris à l'agar-agar et une gelée d'hibiscus. Deux parfums inusités mais, oh combien fantastiques ! Je ne pourrais vous dire lequel j'ai préféré, je les ai adorés tous les deux.
Pour présenter la panna cotta dans le biais, je me suis servie d'un moule à muffins et j'ai placé les verres à gin dans les alvéoles du moule. En penchant le verre, la parois touche au bord du moule et reste bien stable, ce qui permet d'avoir des lignes régulières.

Pour les biscuits Florentins (pas bien sure qu'ils puissent être considérés comme Florentins), je les ai garnis de restants de passion curd et de gelée d'hibiscus pour en faire des biscuits sandwichs.
The February 2011 Daring Bakers’ challenge was hosted by Mallory from A Sofa in the Kitchen. She chose to challenge everyone to make Panna Cotta from a Giada De Laurentiis recipe and Nestle Florentine Cookies.

Panna cotta de yogourt à la vanille : Vous aurez besoin de faire cette recette 2 fois
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
¼ de tasse (50 g) de sucre
1 gousse de vanille, fendue dans le sens de la longueur et grattée au couteau pour en retirer les graines
½ sachet de 7 g de gélatine en poudre ou 2 feuilles de gélatine réhydratées dans de l'eau froide
1 cuillère à table de lait
1 tasse (250 ml) de yogourt méditerranéen 10 %


Préparer 6 verrines : Les déposer dans un moule à muffins afin qu'elles soient stables quand vous les pencherez.
Dans un petit bol, faire gonfler la gélatine avec le lait. Réserver.
Dans une casserole, amener à ébullition la crème, le sucre et la vanille (graines et gousse).
Retirer du feu et laisser infuser 5 minutes.
Passer l'infusion dans un tamis fin pour retirer la gousse de vanille et le safran.
Ajouter la gélatine qui aura été au préalable, fondue 20 secondes au micro-ondes et bien brasser.
Incorporer le yogourt au fouet et verser dans des verrines.
Laisser figer au froid au moins 4 heures.


Passion curd :
6 fruits de la passion frais et un peu mous
100 ml de jus de citron frais
3/4 tasse (150 g) de sucre
4 oeufs larges battus
2 cuillères à thé (3 g) d'agar-agar
1 tasse (240 g) de beurre


Passion curd :
Couper les fruits de la passion en deux et extraire la pulpe ainsi que les grains.
Mettre le tout dans une casserole avec le jus de citron et porter à ébullition.
Dans un bol, blanchir les oeufs avec le sucre, puis, tout en mélangeant, ajouter le mélange de jus de citron et fruits de la passion.
Remettre le tout dans la casserole, puis ajouter l'agar-agar et porter à ébullition sans cesser de mélanger pendant une minute,
Retirer du feu, puis ajouter le beurre. Mélanger jusqu'à ce que le beurre soit bien incorporer.

Verser le passion curd sur la panna cotta, sur une épaisseur 1/4 po (5 mm) et réserver au réfrigérateur jusqu'à prise complète ( environ 2 heures )


Gelée d'hibiscus :
1/4 tasse (50 g) de sucre
20 gr de fleurs d’hibiscus séchées
1 cuillère à thé de gélatine en poudre soit 2,5 g soit 1 feuille 1/2
1 tasse (250 ml) d'eau


Gelée d'hibiscus :
Prélever 1 cuillère à table (15 ml) d'eau sur la quantité initiale, et y faire gonfler la gélatine.
Faire bouillir l'eau avec le sucre et ajouter les fleurs d'hibiscus séchées. Couvrir et laisser infuser 20 minutes.
Filtrer, puis ajouter la gélatine qui aura été fondue au préalable, quelques secondes au micro-ondes.
Bien mélanger.
Verser la gelée d'hibiscus sur la panna cotta, sur une épaisseur 1/4 po (5 mm) et réserver au réfrigérateur jusqu'à prise complète ( environ 2 heures )

Une fois que le passion curd et la gelée d'hibiscus sont pris, refaire une recette de panna cotta au yogourt, puis verser dans les verrines.
Quand les verrines sont bien prises, mettre du passion curd et de la gelée d'hibiscus sur le dessus pour la finition.


Biscuits Florentins à l'avoine :
2/3 de tasse (160 g) de beurre non salé
2 tasses (180 g) avoine à cuisson rapide
1 tasse (200 g) de sucre
2/3 de tasse (100 g) de farine
1/4 tasse (60 ml) de sirop de maïs foncé
1/4 tasse (60 ml) de lait entier
1 cuillère à thé (5 ml) d'extrait de vanille
pincée de sel
1 c. à thé (5 ml) d'extrait de vanille


Préchauffer le four  375 °F (190 °C) .
Tapisser deux plaques à biscuits de papier parchemin ou de tapis de silicone.

Faire fondre le beurre dans une casserole moyenne, puis retirer du feu.

Ajouter au beurre fondu, l'avoine, le sucre, la farine, le sirop de maïs, lait, la vanille et le sel.
Mélanger bien.
Verser par cuillerée sur les plaques à biscuits, en espaçant de 3 po (7,5 cm).
Aplatir légèrement avec le dos d'une cuillère à soupe, ou d'utiliser une spatule.
Cuire au four  pendant 6-8 minutes, jusqu'à ce que les biscuits soient dorés.
Laisser refroidir complètement sur les plaques de cuisson.
Une fois les biscuits refroidis, les garnir de gelée d'hibiscus et de passion curd afin d'en faire des biscuits sandwichs.

19 novembre 2010

VERRINES DE L'ÉCUREUIL : PANNA COTTA DE YOGOURT À LA NOISETTE, MOUSSE DE MARRON


Ça a du bon de ranger ses armoires à épicerie de temps en temps. Quand je ne m'y retrouve plus et que je suis obligée de tout vider pour chercher quelque chose, ça veut dire qu'il est temps que je fasse du ménage !
Et comme par hasard, je suis tombée sur une belle grosse boite de crème de marron dont je n'avais plus le souvenir de l'avoir en stock ! La bonne surprise !
J'ai donc cherché ce que je pourrais en faire, car il n'était même pas question de la remettre en place, on ne sait jamais, j'aurai pu avoir une autre amnésie !
Avec du chocolat ? J'évite autant que possible le chocolat car il me provoque des migraines et puis je me suis souvenue que j'avais une belle bouteille de liqueur de noisettes.
La panna cotta s'est donc imposée car elle nécessite peu de cuisson, et j'étais ainsi, certaine que le goût de noisette serait bien présent.
La moitié de la boite de crème de marron a fini en mousse et vient terminer ces verrines.
La préparation est simple, mais les saveurs y sont et c'est vraiment excellent !

Panna cotta à la noisette :
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
¼ de tasse (50 g) de sucre
1/2 tasse ( 125 ml ) de Frangelico
1 sachet de 7 g de gélatine en poudre ou 4 feuilles de gélatine réhydratées dans de l'eau froide
500 g de yogourt méditerranéen 10 %

Mousse de marrons :
250 g de crème de marrons
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %


Panna cotta à la noisette :
Faire gonfler la gélatine dans le Frangelico et réserver 5 minutes.
Chauffer la crème et le sucre jusqu'au point d'ébullition.
Ajouter le mélange de frangelico et laisser chauffer quelques secondes, le temps que la gélatine soit fondue.
Ajouter la préparation au yogourt et bien mélanger.

Séparer également la préparation dans 6 verrines et laisser figer au réfrigérateur pendant au moins 2 heures.


Mousse de marrons :
Battre la crème 35 % en chantilly ferme.
Ajouter la crème de marron, en pliant avec une maryse.
Mettre la préparation dans une poche à pâtisserie munie d'une douille cannelée, et recouvrir la panna cotta de mousse de marron.
Réserver 1 heure au réfrigérateur avant de déguster.
Imprimer la recette

24 septembre 2010

PANNA COTTA DE YOGOURT À LA VANILLE ET AU SAFRAN, GELÉE DE CIDRE DE GLACE

Voici le deuxième des 3 desserts proposés par Patrice Demers lors de son émission " Les desserts de Patrice". Et quoi de mieux, pour bien apprécier la pomme, que d'utiliser un bon cidre de glace.
Patrice Demers utilisait un cidre tout court auquel il rajoutait du sucre, mais suggérait d'utiliser un cidre de glace pour réaliser la gelée. C'est ce que j'ai fait, puisque j'en avais une bouteille bien au frais.
C'est le genre de dessert pour lequel, je ne laisse pas ma part, même sous la menace !
C'est lactée et parfaitement bien équilibré aux niveaux des parfums et des saveurs. La gelée de cidre de glace ressemble à des pépites d'or, ce qui donne un super beau visuel ! La perfection n'étant pas de ce monde, et si j'avais eu à donner une note à ce dessert, je pense qu' un gros 9/10 serait bien mérité.
Si vous voulez savoir on fabrique le cidre de glace, c'est ici ( clic ).

Panna cotta de yogourt à la vanille et au safran :
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
¼ de tasse (50 g) de sucre
1 gousse de vanille, fendue dans le sens de la longueur et grattée au couteau pour en retirer les graines
1 pincée de safran
½ sachet de 7 g de gélatine en poudre ou 2 feuilles de gélatine réhydratées dans de l'eau froide
1 cuillère à table de lait
1 tasse (250 ml) de yogourt méditerranéen 10 %

Gelée de cidre de glace:
1 tasse (250 ml) de cidre de glace La Face Cachée de la Pomme
¾ d'un sachet de 7 g de gélatine en poudre ou 3 feuilles de gélatine réhydratées dans de l'eau froide

Montage:
1 pomme, coupée en cubes


Panna cotta de yogourt à la vanille et au safran :
Dans un petit bol, faire gonfler la gélatine avec le lait. Réserver.
Dans une casserole, amener à ébullition la crème, le sucre, la vanille (graines et gousse) et le safran.
Retirer du feu et laisser infuser 5 minutes.
Passer l'infusion dans un tamis fin pour retirer la gousse de vanille et le safran.
Ajouter la gélatine qui aura été au préalable, fondue 20 secondes au micro-ondes et bien brasser.
Incorporer le yogourt au fouet et verser dans des verrines.
Laisser figer au froid au moins 8 heures.


Gelée de cidre de glace:
Prélever 1 cuillère à table de cidre de glace sur la quantité indiquée, et y faire gonfler la gélatine dans un petit bol.
Faire chauffer la moitié du cidre de glace pour lui donner un léger bouillon.
Retirer du feu, ajouter la gélatine qui aura été au préalable, fondue 20 secondes au micro-ondes et le reste du cidre de glace et bien mélanger.

Verser dans un contenant en silicone huilé (pour faciliter le démoulage de la gelée).
Mettre au froid au moins 8 heures.
Démouler la gelée et couper la gelée en petits cubes.

Montage:
Déposer les cubes de pomme et de gelée sur les panna cotta.
Imprimer la recette

26 août 2010

MOUSSE DE BEURRE DE POMMES À L'ÉRABLE SUR PANNA COTTA DE YOGOURT À LA FRAMBOISE

Quand, la semaine dernière, j'étais dans mes préparations aux pommes, je me suis pris du temps pour me préparer un dessert de filles, tant par les couleurs que pour les saveurs.
J'ai conditionné mon beurre de pommes dans des pots de 500 ml, et il me restait juste 250 ml.
Au lieu de le manger à la petite cuillère, j'ai imaginé cette mousse pour déguster sur une panna cotta qui, elle, était prévue d'avance.
Dessert de fille ou pas, ce dessert a fait l'unanimité chez mes deux hommes ! C'est léger, très parfumé et c'est tellement simple à faire qu'on aurait tort de s'en priver.

Panna cotta à la framboise :
1 tasse ( 250 ml ) de lait
1 et 1/2 cuillères à thé de gélatine en poudre soit 4 g ou 2 feuilles
1 tasse ( 250 ml ) de yogourt nature
1 tasse ( 250 ml ) de framboises fraîches ou congelées
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre

Mousse au beurre de pommes à l'érable :
1 tasse ( 250 ml ) de beurre de pommes à l'érable
1 et 1/2 cuillères à thé de gélatine en poudre soit 4 g ou 2 feuilles
2 blancs d'oeufs
1 cuillère à table de sucre


Panna cotta à la framboise :
Prélever 2 cuillères à table de lait sur la quantité initiale, et faites-y gonfler la gélatine.
Chauffer le reste de lait jusqu'au point d'ébullition.
Fondre la gélatine gonflée, 20 secondes au micro-ondes, puis l'ajouter au lait chaud et bien mélanger. Réserver.
Mixer les framboises avec le sucre, jusqu'à l'obtention d'une texture bien fine.
Ajouter la préparation au yogourt, puis ajouter le lait. Bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une texture homogène.
Séparer la préparation dans 4 verrines, puis réserver au réfrigérateur jusqu'à ce que la préparation soit prise.


Mousse au beurre de pommes à l'érable :
Prélever 4 cuillères à table de beurre de pommes à l'érable sur la quantité initiale, et faites-y gonfler la gélatine.
Chauffer le reste de beurre de pommes jusqu'au point d'ébullition.
Fondre la gélatine gonflée, 20 secondes au micro-ondes, puis l'ajouter au beurre de pommes et bien mélanger.
Laisser refroidir.
Monter les 2 blancs d'oeufs, en neige ferme en les saupoudrant de sucre, pour bien serrer les blancs.
Plier les blancs d'oeufs dans le beurre de pommes, puis verser dans les verrines.
Réfrigérer jusqu'à la dégustation.
Imprimer la recette

23 juillet 2010

PANNA COTTA DE YOGOURT AUX CARAMBARS


Quand je vous disais hier, qu'en ce moment, je ne me prends pas la tête avec la cuisine, ces panna cottas en sont juste la preuve.
10 minutes de préparation, on réserve au réfrigérateur et on part se baigner.
Le fait de mettre du yogourt plutôt que de la crème 35 % rend la panna cotta beaucoup plus onctueuse et lui donne un goût un petit peu plus acidulé. Cela vient aussi contre-balancer le côté sucré des carambars.
Au final, cela donne une panna cotta au bon goût de caramel chocolaté !

Pour 4 personnes :
1 tasse ( 250 ml ) de lait
1 sachet de gélatine sans saveur en poudre, ou 7 g ou 3 et 1/2 feuilles
2 tasses ( 500 ml ) de yogourt nature
25 carambars

Tuiles de carambars :
4 carambars
Quelques pistaches hachées


Prélever 1/4 tasse ( 60 ml ) de lait sur la quantité requise et y faire gonfler la gélatine pendant 10 minutes.
Chauffer le lait restant avec les carambars, en brassant régulièrement au fouet, jusqu'à ce que les carambars soient complètement fondus.
Ajouter à la préparation, la gélatine qui aura été au préalable fondue 20 secondes au micro-ondes et bien mélanger.
Combiner le mélange aux carambars dans le yogourt, bien mélanger et verser dans 4 verrines.
Réfrigérer au moins 4 heures.

Tuiles de carambars :
Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).
Préparer une plaque à biscuits en la tapissant d'un tapis de silicone.
Plier les carambars en forme de U et les déposer sur le tapis de silicone.
Enfourner pour 6 minutes.
Dès la sortie du four, saupoudrer de pistaches hachées et laisser complètement refroidir avant de les enlever du tapis de cuisson.
Servir avec les panna cottas.
Imprimer la recette

25 mars 2010

CARRÉS AU YOGOURT ET AUX FRAMBOISES


Ce sont des carrés très gourmands et que l'on pourrait classer dans les "desserts santé ".
Faits à base de yogourt et de purée de fruits, ils ne sont pas très sucrés et sont très légers. La base est une croûte faite de flocons d'avoine et de farine aux 6 céréales. C'est super facile et rapide à réaliser et puis, cela donne un dessert des plus colorés.

Petite parenthèse de pub: j'ai accepté un partenariat avec Cuisinariat, le spécialiste du matériel professionnel. En échange, j'ai reçu un moule à cannelés et un beau grand tapis de silicone.



Pour 16 carrés:
Croûte :
1 tasse ( 90 g ) de flocons d'avoine à cuisson rapide
1/4 tasse ( 35 g ) de farine 6 céréales
1/4 tasse ( 45 g ) de cassonade
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre fondu

Garniture au yogourt :
1 cuillère à table de gélatine en poudre, soit 9 g ou 4 et 1/2 feuilles
1/4 tasse ( 60 ml ) d'eau
1 et 1/4 tasses ( 310 ml ) de purée de framboises sans pépin ( voir note )
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de yogourt nature

Gelée de framboises :
2 cuillères à thé de gélatine, soit 6 g ou 3 feuilles
2 cuillères à table d'eau
1 et 1/4 tasses ( 310 ml ) de purée de framboises sans pépin ( voir note )
1/4 tasse ( 50 g ) de sucre

Note :
Pour obtenir 3 tasses ( 750 ml ) de purée de framboises, il suffit de mesurer 7 tasses (1,75 litre) de framboises surgelées ( environ 900 g ), puis de les décongeler.
Réduire en purée au mélangeur et passer au tamis.


Croûte :
Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Tapisser un plat en pyrex carré de 8 " ( 20 cm ) de papier parchemin en le laissant déborder des deux côtés.
Beurrer les côtés non tapissés.

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients secs. Incorporer le beurre.
Presser dans le fond du plat.
Cuire au four environ 15 minutes. Laisser refroidir.

Garniture au yogourt :
Dans une bol, faire gonfler la gélatine dans l'eau et laisser reposer 5 minutes.

Dans une casserole, chauffer 1/4 tasse ( 60 ml ) de purée de framboises avec le sucre jusqu'à ce qu'il soit fondu.
Ajouter la gélatine et poursuivre la cuisson environ 1 minutes en remuant.
Incorporer le reste de purée de framboises et le yogourt à l'aide d'un fouet.
Verser la préparation sur la croûte et réfrigérer environ 3 heures.

Gelée aux framboises :
Dans un bol, faire gonfler la gélatine dans l'eau et laisser reposer 5 minutes.
Dans une casserole, chauffer 1/4 tasse ( 60 ml ) de purée de framboises avec le sucre jusqu'à ce qu'il soit fondu.
Ajouter la gélatine et poursuivre la cuisson environ 1 minutes en remuant.
Incorporer le reste de purée de framboises à l'aide d'un fouet.
Verser la préparation sur la garniture au yogourt.
Réfrigérer environ 3 heures.

Au moment de servir, couper en carrés.

(Déclinaison-Ricardo )
Imprimer la recette

14 septembre 2009

PANNA COTTA AU SAUMON FUMÉ

C'est une recette que j'ai prise chez Hélène qui l'avait prise chez Mamina.
C'est une jolie entrée, légère et très sophistiquée. La recette indiquait " pour 4 personnes", ce que j'ai fait. Toutefois, je conseillerais plutôt de la réaliser pour 6 personnes, car je n'ai pas pu finir ma verrine, je trouvais que ça faisait un peu trop, même si c'est vraiment excellent.
Je la referai en mini version pour l'apéritif où je n'ai aucun doute sur le succès qu'elle rencontrera.


Pour 6 personnes:

370 ml de crème 15 %
20 graines de coriandre
1 et 1/2 cuillères à thé de gélatine neutre, soit 4 g ou 2 feuilles
200g de saumon fumé
Poivre
Ciboulette


Faire gonfler la gélatine dans une cuillère à table de crème 15 %, prélevée sur la quantité demandée.
Chauffer le reste de crème avec les graines de coriandre écrasées jusqu'à point d'ébullition.
Couvrir et laisser infuser 10 minutes.

Réserver quelques tranches de saumon fumé pour la déco de vos verrines.
Filtrer la crème et la transférer dans le blender avec le saumon fumé et la gélatine qui aura été préalablement fondue 20 secondes au micro-ondes.
Mixer jusqu'à l'obtention d'une texture très fine et homogène.

Verser la préparation dans des verrines et réserver au réfrigérateur 2 heures.
Décorer de saumon fumé et de brins de ciboulette.

Imprimer la recette

18 avril 2009

PANNA COTTA AU LAIT DE COCO ET À LA LIME, SALADE DE FRAISES À LA MÉLISSE


La mélisse est une plante aromatique vivace originaire d'Europe méridionale.
Elle est cultivée en Inde et en Chine et ce, depuis plusieurs siècles. Le terme mélisse est dérivé du grec melissa signifiant "abeille", du fait que cette plante attire les insectes.
La mélisse est également connue sous le nom de " citronnelle" car ses feuilles écrasées dégagent un fort parfum de citron.

La croyance populaire attribue à la mélisse des pouvoirs de longévité. Elle aurait aussi des propriétés carminatives, fébrifuges, antispasmodiques, sédatives et digestives.

Cette recette est un must au niveau des associations de saveurs !

Pour 6 personnes

Panna cotta au lait de coco et à la lime :
1 boite ( 398 ml ) de lait de coco
200 ml de crème 15 % champêtre
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1 sachet de gélatine, soit 8 g ou 4 feuilles
Le jus et le zeste d'une lime

Salade de fraises à la mélisse :
1 lb ( 454 g ) de fraises, lavées, équeutées et coupées en 4
3 cuillères à table de sucre
10 gouttes d'H.E. de mélisse des Arômes de Saba


Salade de fraises à la mélisse :
Dans un saladier, mettre les fraises, les saupoudrer de sucre et ajouter l'HE de mélisse.
Bien mélanger et réserver au réfrigérateur.

Panna cotta au lait de coco et à la lime :
Dans un petit bol, faire gonfler la gélatine avec 2 cuillères à table d'eau froide.

Dans une casserole, porter à ébullition le lait de coco, la crème, le sucre et le zeste de lime.
Hors du feu, ajouter la gélatine qui aura été préalablement fondue au micro-ondes, 20 secondes, et bien mélanger.
Ajouter le jus de lime et bien mélanger.
Verser la préparation dans 6 ramequins et laisser prendre au réfrigérateur 2 heures.

Quand la préparation est prise, partager la salade de fraises à la mélisse dans chaque ramequin.

(Recette inspirée de celle de
Tiuscha )

Imprimer la recette

03 février 2009

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD: PANNA COTTA AUX BISCUITS AU CHOCOLAT ET À L'ORANGE

Pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est Jessica de Cookbookhabit qui a choisi la recette.
Les biscuits ont été très appréciés par ma grenouille, je les ai aimés sans tomber à la renverse. Disons que j'ai de meilleurs recettes de biscuits, mais que, de toutes façons, j'ai une nette préférence pour les biscuits à l'avoine.
C'est donc pour cela que je les ai "customisés" en les utilisant pour des panna cottas.
Le mariage du chocolat et de l'orange est assurément un mélange gagnant chez nous, et quand, c'est mélangé au crémeux de la panna cotta...C'est carrément divin !


1 et 1/4 tasses ( 150 g ) de farine
1/3 tasse ( 30 g ) de cacao en poudre
1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
3/4 tasse ( 180 g ) de beurre
2/3 tasse ( 120 g ) de cassonade
1/4 tasse ( 50 g ) de sucre
1/2 cuillère à thé de fleur de sel
1 cuillère à thé d'extrait d'orange
5 oz ( 150 g ) de grains de chocolat


Tamiser la farine, le cacao et le bicarbonate de soude ensemble.
Crémer le beurre avec la cassonade, le sucre, la fleur de sel et l'extrait d'orange jusqu'à ce que le mélange soit léger et onctueux.

Incorporer les ingrédients secs au mélange à vitesse lente, puis ajouter les grains de chocolat.

Diviser la préparation et la rouler dans du film alimentaire pour en faire des boudins 1,5 " ( 3,5 cm ).
Réfrigérer au moins 3 heures.

Préchauffer le four à 325 F ( 160 C ) et tapisser deux plaques à biscuits de tapis de silicone.

Couper les boudins de pâte en tranche 1/2 " ( 1 cm ) et les déposer sur les plaques de cuisson.
Cuire 12 minutes. Laisser reposer quelques minutes sur les plaques à biscuits avant de transférer sur une grille de refroidissement.


Panna cotta aux biscuits au chocolat et à l'orange

600 ml de crème 15 %
1 sachet de gélatine en poudre ( 8 g ou 4 feuilles )
4 biscuits au chocolat, écrasés
Le jus de 2 oranges

Gelée d'orange
Le jus de 4 oranges
1 cuillère à thé de gélatine en poudre ( 2 g ou 1 feuille )

4 biscuits au chocolat, émiettés pour la déco


Panna cotta
Faire gonfler la gélatine dans 1 cuillère à table d'eau.
Chauffer la crème jusqu'au point d'ébullition
Fondre la gélatine 20 secondes au micro-ondes et la mélanger à la crème.

Séparer la crème en deux parties égales.
Dans la première partie, ajouter les 4 biscuits écrasés et bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une texture lisse et homogène.
Verser la préparation dans 6 verrines et laisser prendre au réfrigérateur.

Dans la deuxième partie de la crème, ajouter le jus d'orange et verser la préparation dans les verrines au dessus de la panna cotta au chocolat.
Réfrigérer jusqu'à ce soit pris.

Gelée d'orange :
Faire gonfler la gélatine dans une cuillère à table d'eau.
Chauffer le jus d'orange jusqu'au point d'ébullition, puis y ajouter la gélatine fondue 20 secondes au micro-ondes et bien mélanger.
Couler la préparation sur la panna cotta, puis réfrigérer jusqu'à ce que la préparation soit prise.

Décorer en garnissant de biscuits au chocolat émiettés.
Imprimer les recettes