Aucun message portant le libellé parmesan. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé parmesan. Afficher tous les messages

15 juin 2017

PAPPARDELLE CARBONARA AUX ASPERGES



Le livre Assiettes italiennes de Giovanna Torrico vient de sortir en librairie au Québec, et je suis certaine qu'il va beaucoup vous inspirer pour vos lunchs.

Le livre, c'est 80 recettes d’assiettes à préparer rapidement et pour se régaler comme en Italie.

Des salades, des pasta, des assiettes de céréales, des assiettes de légumes, des fruits de mer.
En cuisine italienne, il suffit de quelques ingrédients bien choisis pour concocter des plats de folie, des ingrédients simples mais avec beaucoup de goût, tomates cerise, grosses olives, pois chiche, céleri, artichauts à l’huile, petits poulpes.

Le répertoire des produits est immense et les combinaisons bien spécifiques à la cuisine italienne.

J'ai testé les pappardelle carbonara aux asperges du Québec, et c'est vraiment excellent. J'ai doublé les quantités de la recette originale, histoire d'être certaine d'en avoir pour le lunch du lendemain.



Pour 4 personnes :
1/4 tasse (60 ml) d'huile d'olive
1 oignon finement haché
400 g d'asperges vertes, coupées en biseau
4 oeufs
1 tasse (105 g) de parmesan râpé
500 g de pappardelle aux oeufs
Sel et poivre


Faire chauffer l'huile dans une poêle et faire revenir l'oignon pendant 5 minutes.
Ajouter les asperges et laisser cuire 5 à 6 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Saler et poivrer. Réserver dans la poêle.

Dans un saladier, fouetter les oeufs avec le parmesan. Réserver.

Pendant ce temps, faire cuire les pâtes al dente dans l'eau bouillante salée.
Égouttez-les et mettez-les dans la poêle avec les asperges.
Ajouter le mélange d'oeufs et parmesan et mélanger.
Servir aussitôt.
Imprimer la recette




23 janvier 2017

BOUCHÉES AU THON


Séance nostalgie : Dans les années 80 ma mère participait souvent à des réunions Tupperware et j'en profitais pour m'acheter leurs livres de cuisine avec mon argent du baby sitting.
J'ai encore ces livres et même si les photos sont désuètes, les recettes ne le sont pas !

Vous pourrez servir ces petites bouchées qui se préparent en moins de 10 minutes, en apéritif ou si vous avez un mini ado qui adore le thon, vous pourrez lui en mettre dans sa boite à lunch qui reviendra complètement vide.

Pour 24 bouchées
1 oignon pelé et coupé en petits cubes
180 g de thon en boite égoutté
2 c. à soupe de concentré de tomates
3 oeufs
100 ml de crème 35 %
1/3 tasse (50 g) de parmesan ou de gruyère râpé
Sel poivre


Préchauffez le four à 350 F (180 C).
Chemiser de caissettes en papier, un moule à mini-muffins de 24 empreintes. Réserver.
Mettez tous les ingrédients,  dans le bol d du robot culinaire, muni de la lame et mixer jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.

Garnir les caissettes en papier et enfournez entre pour 20 minutes.
Imprimer la recette

06 janvier 2016

GNOCCHI DE RICOTTA


La clinique de la casserole a déménagé dans mon village, j'ai maintenant, une caverne d'Ali Baba, sous mon nez. Je ne sais pas si c'est une bonne nouvelle pour mon porte-monnaie.
J'y ai trouvé, entre autre, une planche à gnocchi que j'ai voulu tester rapidement.
J'ai pour cela choisi des gnocchis de ricotta. Je préfère de loin, ceux ci, plutôt que des gnocchis de pommes de terre que je trouve trop caoutchouteux.
Ceux-ci sont légers et fondants. Je vous conseille de faire la recette avec des enfants, ils y prendront beaucoup de plaisir.

Pour 4 personnes :
1 pot de  400 g de ricotta, bien égoutté
1 c. à café de sel
2 jaunes d'oeufs
1 tasse (105 g) de parmesan râpé
1 tasse (150 g) de farine

Pour servir :
Sauce tomate maison ou du commerce
Fromage râpé


Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. La pâte sera collante, ne rajouter pas de farine.
Former une boule et laisser reposer 30 minutes recouvert de film alimentaire
Former de longs boudins d’environ 1/2 po (1 cm) d’épaisseur, et découper tous les 1/2 po (1 cm).

Prendre la planche à gnocchis. Déposer un morceau de pâte, l’écraser avec le pouce et faire rouler sur la planche. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Faire bouillir une grande casserole d'eau salée. Réduire le feu pour obtenir un frémissement.
Ajouter les gnocchis et mélanger délicatement pour éviter qu'ils ne collent au fond. Faites les cuire jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface (environ 2 à 3 minutes).

Égoutter les gnocchis et les mettre dans des petits plats à gratin.  Napper de sauce tomate chaude et saupoudrer de fromage râpé.
Passer quelques minutes sous le gril pour faire gratiner le fromage.
Imprimer la recette






30 juillet 2015

MACARONIS AUX FONTINA, BACON ET CIBOULETTE


Barilla Canada®, en partenariat avec le chef David Rocco, lance l’initiative Partagez votre tableMD, un programme conçu pour revigorer l’heure du souper en famille.

Barilla invite les Canadiens à partager leurs moments de repas en famille pour courir la chance de gagner l’un des trois voyages en Italie. Les familles doivent d’abord mettre le cap sur Barilla.ca et soumettre leurs photos ou messages textes qui démontrent comment elles font du souper un moment important, amusant et signifiant dans leur journée. Toutes les soumissions constitueront une entrée au concours, soit une chance de gagner un voyage pour quatre personnes en Italie.
 Le concours Partagez votre table MD prend fin le 31 juillet 2015, c'est à dire demain !

Je partage aujourd'hui, une recette de macaroni que j'ai prise sur le site de Barilla Canada®
C'est le macaroni le plus crémeux que j'ai mangé à ce jour. Si vous voulez faire plaisir à vos enfants ou tout simplement à vous même, il vous faut absolument tester cette recette.
C'est comme si vous mangiez du macaroni à la fondue au fromage !

Pour 4 à 6 personnes
1 boite de Macaroni coupés
2 c. à table d'huile d’olive extra vierge
1 gousse d'ail hachée
2 tasses (500 ml) de crème 35 %
2 tasses (500 ml) de Fontina
1/4 tasse (60 ml) de Parmigiano reggiano râpé finement
2 c. à soupe (30 ml) de ciboulette émincée
6 tranches de bacon cuit et émincé
Sel et poivre au goût


Porter une grande casserole d’eau à ébullition et cuire les pâtes en suivant le mode d’emploi sur l’emballage.

Entre-temps, faire sauter l’ail dans l’huile d’olive de 1 à 2 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit légèrement doré.

Ajouter la crème et porter à ébullition, saler et poivrer, puis laisser réduire du quart.
Retirer le poêlon du feu et y faire fondre le fontina lentement, en remuant constamment.
Égoutter les pâtes et les combiner avec la sauce

Ajouter le Parmigiano, la ciboulette et le bacon.
Remuer pour combiner le tout.
Imprimer la recette

20 juillet 2015

SPAGHETTI À LA FLORENTINE AU JAMBON


Un tiers des parents canadiens sondés se sentent coupables de ne pas passer plus de temps en famille à l’heure des repas. C'est pour cela, que chez nous, le temps des vacances d'été est très apprécié car on peut réellement avoir des repas en famille.
J'ai un mari qui finit le travail assez tard et qui ne correspond pas à l'horaire de Ian quand il va à l'école. C'est donc bien souvent que Ian et moi mangeons en tête à tête et que l'on garde le repas de papa, au chaud.

Se rassembler en famille à l’heure du repas est depuis toujours un lieu d’échange central qui resserre les liens entre les membres d’une famille et les amis. Toutefois, trouver le temps de communiquer avec ceux qui vous sont chers peut aujourd’hui s’avérer un défi. Une nouvelle étude menée par le Forum Angus Reid pour le compte de Barilla Canada révèle que même si la vaste majorité des parents canadiens sondés (dans une proportion de 96 pour cent) affirment l’importance de partager un repas en famille pour établir un lien avec leurs enfants, moins de la moitié (46 pour cent) des familles canadiennes se réunissent pour un repas familial tous les jours.

Barilla Canada®, en partenariat avec le chef David Rocco, lance l’initiative Partagez votre tableMD, un programme conçu pour revigorer l’heure du souper en famille.

Barilla invite les Canadiens à partager leurs moments de repas en famille pour courir la chance de gagner l’un des trois voyages en Italie. Les familles doivent d’abord mettre le cap sur Barilla.ca et soumettre leurs photos ou messages textes qui démontrent comment elles font du souper un moment important, amusant et signifiant dans leur journée. Toutes les soumissions constitueront une entrée au concours, soit une chance de gagner un voyage pour quatre personnes en Italie. Le concours Partagez votre table MD prend fin le 31 juillet 2015.


Rien n'est plus rassembleur qu'un plat de pâtes, et aujourd'hui, je vous propose des spaghetti à la florentine avec du jambon blanc. C'est un plat complet absolument délicieux et très rassembleur.

Pour 4 personnes
1 c. à soupe d'huile d'olive
1 oignon haché
2 gousses d'ail hachées
200 g de feuilles de bébés épinards
1/2 tasse (125 ml) de crème 15 %
1 poignée de parmesan râpé + un peu pour saupoudrer
1 paquet de spaghetti Plus Barilla
4 tranches de jambon blanc, coupées en lanières
Sel et poivre


Faire chauffer l'huile d'olive dans une poêle et faites blondir l'oignon et l'ail 5 minutes.
Ajouter les feuilles de bébés épinards et cuire jusqu'à ce qu'ils soient tombés.
Verser toute la préparation dans le blender, puis ajouter la crème 15 % et le parmesan.
Saler et poivrer. Mixer jusqu'à l'obtention d'une crème lisse. Réserver.

Cuire les spaghetti al dente dans une grande casserole d'eau salée, en suivant les instructions du paquet.
Égouttez-les, puis remettez-les dans la casserole.
Incorporer la préparation aux épinards et le jambon en lanières.
Servir dans des assiettes creuses, saupoudrés de parmesan.
Imprimer la recette

28 avril 2015

POULET À LA CRÈME DE PARMESAN


C'est une recette coup de coeur que j'adapte avec tous les morceaux de poulet : les poitrines, les cuisses et les pilons.
C'est très facile à faire et c'est extrêmement bon.
Il faut éviter de trop saler le poulet, car la sauce au parmesan l'est déjà.

Si vous faîtes cette recette avec des pilons, adaptez la cuisson, car s'ils sont trop cuits, ils risqueraient de se défaire et d"être trop secs.
C'est un plat qui plaira aux enfants, si je me fie à ma zouille, il est trop content qu'il y ait des restes et me les réclame pour son lunch du lendemain.

Pour 4 personnes
4 poitrines de poulet
1 c. à café de paprika
Sel et poivre au moulin
2 c. à soupe d'huile
2 c. à soupe de beurre
300 ml de vin blanc
200 ml de crème 35 %
2 c. à soupe de moutarde de Dijon
100 g + 50 g de parmesan râpé
3 c. à soupe de chapelure


Assaisonner les poitrines de poulet avec le paprika, du sel et du poivre.
Faîtes-les dorer de chaque côté, dans une sauteuse dans le beurre et l'huile.
Baisser le feu, couvrir et laissez cuire 20 minutes en mélangeant régulièrement.

Préchauffer le four à 430 F (220 C).
Déposer les poitrines de poulet dans un plat à gratin et jeter la graisse de cuisson.

Chauffer la sauteuse et déglacez-la avec le vin blanc. Laisser réduire de moitié.
Ajouter la crème, la moutarde de Dijon et la première quantité de parmesan (100 g).
Porter à ébullition en mélangeant.

Napper le poulet de cette sauce et parsemer du reste de parmesan, puis de la chapelure.
Faîtes gratiner 8 à 10 minutes dans le four et servir.
Imprimer la recette

22 décembre 2014

GRISSINI PARMESAN ET TOMATE SÉCHÉE


Ces grissini n'ont absolument rien à voir avec ceux du commerce, ceux qui sont très secs et sans aucun goût.
Je ne peux m'empêcher de comparer en disant que ces grissini sont à la baguette ce que les pepperettes sont au saucisson.

Je me suis, une fois de plus inspirée du fabuleux livre Pains et Viennoiserie de Basile Kamir pour réaliser ces gourmandises que je déguste comme snack mais qui pourront aussi être servis lors d'un apéritif ou, pourquoi pas  avec une fondue au fromage maison.

Pour 25 grissini d'environ 30 g
450 g de farine
60  g de parmesan fraîchement râpé
220 ml d'eau
30 ml d'huile d'olive
10 g de sel fin
10 g de levure fraîche de boulanger (diviser la quantité par 3 pour de la levure sèche)
2 c. à soupe de tomates séchées hachées finement



Mélanger la farine avec le parmesan dans le bol du batteur sur socle et faîtes un puits.
Verser l'eau et l'huile d'olive au centre et ajouter le sel.
Pétrir pendant 5 minutes à basse vitesse.

Émietter la levure puis incorporez-la à la pâte et prétrir pendant encore 8 minutes.
Incorporer la tomate séchée.
Façonner une boule et déposez-la dans un saladier.
Recouvrir d'un torchon humide et laissez-la lever pendant 50 minutes dans un endroit tempéré.

Diviser la pâte en 25 portions d'environ 30 g chacune.
Modeler délicatement chaque morceau en une petite ficelle de 30 cm de longueur et de 1 centimètre de diamètre à peu près.
Déposez-les sur 2 plaque de cuisson chemisée de papier parchemin et laissez lever pendant 40 minutes.

Préchauffer le four à 450 F (230 c).
Déposer au fond du four un plat à gratin rempli d'eau chaude.
Lorsque le four est chaud, enfourner les grissini et laissez-les cuire pendant 10 à 15 minutes.
Imprimer la recette

14 juillet 2014

PANCAKES À LA RICOTTA ET AU BASILIC, SALADE DE TOMATES ET DE ROQUETTE


Dans le livre "Végétarien vite prêt" paru chez Marabout chef, j'ai marqué beaucoup, beaucoup de recettes tant elles sont très appétissantes.
Avec ses 120 recettes, ce livre va changer votre perception de la cuisine végétarienne. Si dans le passé, elle a eu la réputation d'être ennuyeuse et fade, ce ne sera plus le cas.

Étant fan de crêpes sous toutes les formes, mon premier choix s'est porté sur cette recette de pancakes salés, servis avec une salade de roquette et de tomates rôties au four.
La pâte à pancakes est parfumée avec du basilic frais et du parmesan et le tout forme un mélange de saveurs et de textures vraiment fantastique. Un plat parfait pour le brunch !

Originalement, la salade de roquette était composée d'oignons rouges que j'ai omis car je suis incapable de manger des oignons crus.


Pour 4 personnes
300 g de petites tomates roma en grappe
2 c. à soupe d'huile d'olive extra vierge
240 g de ricotta
1 oeuf
310 ml de lait
185 g de farine avec levure incorporée
1 petite poignée de basolic frais grossièrement haché
20 g de parmesan
30 g de beurre
1 c. à soupe de vinaigre balsamique blanc
250 g de roquette


Préchauffer le four à à 430 F (220 C).
Placer les tomates dans un petit plat allant au four.
Arrosez-les avec la moitié d'huile d'olive. Assaisonner de sel et de poivre et enfourner pour 10 minutes, jusqu'à ce que leur peau se fendille.

Fouetter la ricotta et l'oeuf dans un saladier. Incorporer le lait, puis la farine tout en fouettant.
Ajouter le basilic et le parmesan. Assaisonner de sel et de poivre.

Faites fondre un peu de beurre dans une grande poêle antiadhésive à feu moyen.
Déposer des petits tas de pâte (60 ml) dans la poêle, en les espaçant suffisamment pour qu'ils s'étalent.
Faites cuire les pancakes 2 minutes de chaque côté.
Empilez-les, puis couvrez-les pour les garder au chaud au chaud.
Essuyer la poêle avec du papier absorbant, et répéter l'opération avec le reste de la pâte de la façon à obtenir 12 pancakes en tout.

Placer la roquette dans un saladier et arrosez-la de vinaigre et du reste d'huile. Assaisonnez et remuez délicatement.
Servir les pancakes chauds. Recouvrir de salade et ajouter les tomates.
Imprimer la recette

24 avril 2014

SOUFFLÉS AU FROMAGE DE CHÈVRE


Je ne vous apprendrais absolument rien si je vous dis que j'adore le fromage de chèvre. Comme je peux me ravitailler dans une fromagerie juste à côté de chez moi, c'est la bonne occasion pour le cuisiner.
J'ai suivi à la lettre, la recette du livre La cuisine de la ferme (100 recettes de la campagne anglaise) de Sarah Mayor, dont je vous ai parlé la semaine dernière.
Je me suis moi-même impressionnée d'avoir réussi à photographier un soufflé qui ne soit pas raplapla. C'est d'ailleurs la première recette de soufflé salé que je publie sur le blogue, même si j'en cuisine de temps en temps.
L'auteure nous promettait qu'il n'y avait pas d'inquiétude à avoir quant à l'aspect, mais je voulais le voir pour le croire.
C'est un soufflé super "mousseux" et très goûteux et parfumé. Encore un nouveau coup de coeur pour ce livre et les recettes. Tout fonctionne avec précision.

Pour 6 personnes
300 ml de lait
1 échalote émincée
2 feuilles de laurier
6 grains de poivre
65 g de parmesan finement râpé
45 g de beurre
40 g de farine
1/4 de c. à café de piment de Cayenne en poudre
3 oeufs, blancs et jaunes séparés
100 g de fromage de chèvre frais, émietté
200 ml de crème 35 %
Sel et poivre moulu


Dans une casserole, porter le lait à ébullition avec l'échalote, le laurier et les grains de poivre.
Retirer du feu, laisser infuser 30 minutes à couvert.
Filtrer et jeter les aromates.

Pendant ce temps, beurrer 6 ramequins de 120 ml de contenance au pinceau, puis parsemer de 20 g de parmesan.

Préchauffer le four à 350 F (180 C). Dans une casserole antiadhésive, chauffer le beurre à feu doux. Ajouter la farine, remuer 1 minute.
Ajouter le lait en filet et porter à frémissement en remuant.
Hors du feu, incorporer le piment, les jaunes d'oeufs, le fromage de chèvre, 1/2 c. café de sel et du poivre.
Transférer dans un saladier et laisser tiédir.


Fouetter les blancs d'oeufs en neige ferme, puis les incorporer délicatement au contenu du saladier.
Répartir cette préparation dans les ramequins.
Les déposer dans un plat creux
Y verser de l'eau bouillante jusqu'à mi-hauteur des ramequins.
Enfourner pour 16 à 18 minutes : les soufflés doivent être fermes et bien gonflés.
Déposer les ramequins sur le plan de travail. Laisser les soufflés retomber et refroidir.

Démouler les soufflés dans un plat à gratin beurré en les espaçant (ou dans des plats à gratin individuels).
Saler et poivrer la crème. La verser sur les soufflés et parsemer du reste de parmesan.
Enfourner à nouveau pour environ 12 minutes : les soufflés vont dorer et regonfler.
Imprimer la recette

09 septembre 2013

CROUSTADE AUX CREVETTES


La compagnie M&M m'a mise au défi, dans le cadre de la Soirée nationale du souper en famille, qui aura lieu le 19 Septembre, d'utiliser leurs produits pour confectionner une recette. Pour cela, j'ai reçu des cartes cadeau et je suis donc allée magasiner à Joliette, car c'est le magasin le plus proche de chez moi.
Je connaissais cette enseigne que de nom mais je ne connaissais absolument pas leurs produits. Je n'ai acheté que des produits, non transformés, que je pourrais cuisiner.
J'ai acheté plusieurs sortes de poissons, des crevettes, des poitrines de poulet, des légumes congelés et des crèmes glacées (pas pour cuisiner, mais parce qu'après y avoir goûtées, il s'avère qu'elles sont vraiment très bonnes).

Pour la première recette, j'ai utilisé les crevettes dans un petit plat "tout en un" : Une croustade aux crevettes qui allie simplicité et beaucoup de goût.
Les légumes sont revenus dans un peu de beurre et finissent de cuire dans du vin blanc. J'ai ajouté les crevettes au mélange et recouvert le tout d'une croustade faite de farine, beurre et parmesan ! Rien que des bonnes choses pour un super petit plat très réconfortant.

Vous pouvez suivre M&M sur Facebook et sur Twitter. Ils vous mettent au courant des spéciaux et vous donnent même des recettes.

Pour 4 personnes :
350 g de crevettes cuites, congelées M&M
2 c. à table (30 g) de beurre
5 carottes, pelées et coupées en petits dès
1 poireau, paré et émincé finement
2 gousses d'ail
1 tasse (250 ml) de vin blanc
Le zeste fin d'un citron
1/4 tasse (60 ml) de crème 35 %
2 c. à table (30 ml) de persil italien, émincé
Sel et poivre au goût

Croustade :
2/3 tasse (100 g) de farine
1/2 tasse (125 g) de beurre froid, coupé en dès
1 tasse (100 g) de parmesan râpé


Préchauffer le four à 425 F (210 C).
Sortir 4 plats individuels à gratins et réserver.

Décortiquer les crevettes et émincez-les grossièrement. Réserver.

Fondre le beurre dans une poêle et y faire revenir les carottes et le poireau pendant 10 minutes en remuant régulièrement.
Ajouter les gousses d'ail émincées.
Ajouter le vin blanc et continuer la cuisson pendant 5 minutes jusqu'à ce que le vin blanc se soit évaporé, mais qu'il en reste encore un peu dans le fond de la poêle.
Ajouter le zeste de citron et la crème 35 % et le persil, puis assaisonner au goût, puis ajouter les crevettes et mélanger.

Répartir le mélange dans les petits plats à gratin et réserver.

Croustade :
Dans un bol, mélanger la farine, le beurre et le parmesan et sabler la préparation du bout des doigts.
Répartir la préparation sur les gratins.
Enfourner pour 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce que les croustades soient légèrement dorées.
Servir aussitôt.
Imprimer la recette

10 décembre 2012

GOUGÈRES AU PARMESAN, SALADE DE CRABE ET CREVETTES NORDIQUES


Je vous ai raconté comment je me suis procuré un beau stock de poisson et de fruits de mer en rencontrant le nordique Marius et bien, lors de mon achat, j'ai fait une réserve de crabe.
J'ai acheté des sections mais aussi du crabe déjà décortiqué, bien pratique quand on veut faire dans le raffiné mais qu'on est pressé (ou qu'on n'a pas envie de passer 2 heures à préparer une salade).

Je trouve que c'est une belle suggestion de plat pour les fêtes qui s'en viennent.
Lorsque je reçois, je fais toujours un apéro dînatoire parce que les gens adorent les petites bouchées, les petites portions, ou les petites verrines. Du coup, je ne fais plus d'entrée et mon plat principal cuit pendant qu'on papote et qu'on sirote. C'est très convivial.

Je ne vous parlerais pas une fois de plus de mon amour pour la pâte à choux, vous allez dire que je radote mais pour un apéro dînatoire, c'est toujours l'idée qui me vient en premier.
Je vous conseille de faire votre mayonnaise maison pour accompagner cette salade, c'est bien meilleur et très facile à réaliser.

Gougères au Parmesan
125 ml (1/2 tasse) d'eau
125 ml (1/2 tasse) de lait
120 g (1/2 tasse) de beurre coupé en morceaux
1 pincée de sucre
1 pincée de sel
150 g (1 tasse) de farine
1 tasse (100 g) de parmesan, râpé
4 oeufs à température ambiante

Un peu de parmesan râpé pour saupoudrer

Salade de crabe et crevettes nordiques
250 g de crevettes nordiques
250 g de chair de crabe
1/2 tasse (125ml ) de céleri finement haché
2 oignons verts finement hachés
Le zeste d'un citron
1 cuillère à table (15 ml) de jus de citron
1 cuillère à table  (15 ml) de persil haché
1/2 tasse (125 ml) de mayonnaise
Poivre

Gougères :
Dans une casserole à fond épais, faire bouillir l'eau, le lait, le beurre, le sel et le sucre.
Lorsque le mélange est arrivé à ébullition, verser d'un seul coup la farine et remuer vigoureusement à l'aide d'une cuillère en bois durant 1 minute jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte qui se détache complètement du fond de la casserole.
Verser cette boule dans le bol du mélangeur, muni du fouet, puis ajouter le fromage et mélanger.
Ajouter les oeufs un à un tout en fouettant rapidement. Il faut que la pâte à choux ait une consistance bien lisse, mais il ne faut pas qu'elle soit trop souple.
Mettre la pâte dans une poche à pâtisserie munie d’un embout lisse.

Préchauffer le four à 220 C (425 F).
Faire des tas de pâte d'un diamètre de 1 po (2,5 cm) sur une plaque à biscuits recouverte de papier parchemin ou d’un tapis de silicone.
Saupoudrer de parmesan.

Cuire 10 minutes, puis baisser le four à 190 C (375 F) et continuer la cuisson 15 minutes. Sortir les gougères du four et laisser refroidir sur une grille.

Salade de crabe et crevettes nordiques
Mettre les crevettes dans un saladier et effilocher la chair de crabe. Mélanger.
Ajouter tous les autres ingrédients dans le saladier et mélanger. Couvrir et réfrigérer pour que les saveurs se développent.

Montage :
Couper les gougères en deux puis remplir la partie inférieure de salade de crabe et crevettes nordiques et recouvrir de la partie supérieure de la gougère.
Imprimer la recette

05 décembre 2012

QUICHE À LA PANCETTA ET À LA ROQUETTE


La pâte à tarte est faite avec des noix de pin, ce qui la rend très fondante et croustillante.
J'achète désormais la pancetta au kilo, chez Mayrand. C'est super avantageux au niveau du prix et cela me permet de la couper moi-même avec la trancheuse et de faire des lardons si j'en ai envie. Sans compter, qu'on a le choix, il y a toutes sortes de pancetta : piquante, médium, poivrées etc...
Et puis, cette quiche contient de la roquette, un de mes pêchés mignons.
C'est un plat des plus savoureux. On oublie complètement la boite de sel car avec la pancetta et le parmesan, c'était limite un peu trop salé à mon goût, mais je ne suis pas franchement une référence, car je ne suis une fana du sel.

Pour 6 à 8 personnes :
Pâte :
1 3/4 tasses (270 g) de farine
1/2 tasse (75 g) de noix de pin grillées, concassées
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
1/2 tasse (120 g) de beurre froid, en morceaux
2 cuillères à table (30 g) de graisse végétale froide
1/3 tasse (80 ml) d'eau glacée

Garniture :
340 g (12 oz) de pancetta piquante, en lardons
1 cuillère à table (15 ml) d'huile d'olive
4 oignons verts, ciselés
2 tasses (500 ml) de roquette
1 tasse (250 ml) de lait
3 oeufs battus
1 cuillère à thé (5 ml) d'origan séché
1 tasse (100 g) de parmesan râpé


La pâte :
Dans le bol du robot culinaire, mélanger la farine, les noix de pins concassées et le sel.
Ajouter le beurre et la graisse sur le mélange puis pulser une vingtaine de fois, jusqu'à ce que le mélange soit grumeleux.
Ajouter l'eau glacée et pulser jusqu'à ce que la pâte se forme en boule sur la lame.
Envelopper la pâte de film alimentaire et réfrigérer 1 heure.

Garniture :
Préchauffer le four à 375 F (190 C). Beurrer généreusement une moule à tarte de 9 po (23 cm) et réserver.
Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné et en foncer le moule à tarte préparé.
Placer une feuille d'aluminium et des pois secs sur l'abaisse et cuire dans le bas du four 15 minutes.
Retirer l'abaisse du four et la débarasser de la feuille d'aluminium et des pois secs.

Dans une poêle, faire revenir la pancetta dans l'huile d,olive.
Ajouter les oignons verts et cuire encore 3 minutes.
Retirer du feu, ajouter la roquette, mélanger et réserver.
Dans un bol, battre le lait et les oeufs et réserver.

Disposer le mélange de pancetta et de roquette dans le fond de la quiche et parsemer d'origant.
Ajouter le parmesan et verser le mélange de lait et d'oeufs.

Cuire dans le bas du four 45 minutes ou jusqu'à ce que la lame d'un couteau piquée au centre en ressorte presque propre.
Laisser reposer sur le comptoir 10 minutes avant de servir.


Imprimer la recette

14 novembre 2012

PARIS-BREST AU BACON ET AUX LÉGUMES RÔTIS, SAUCE FROMAGE ET PESTO


Je suis parfois excessive dans mes achats de moules, mais je sais par expérience, qu'ils ne vont pas toujours être utilisés pour les gâteaux pour lesquels ils sont faits.
Quand j'ai acheté les moules à mini-beignes, je savais que je ne ferais pas de mini-beignes, mais qu'ils serviraient plutôt pour réaliser des petites bouchées comme celles présentées aujourd'hui.

C'est dans Apéro chic & finger food paru chez Marabout que j'ai repris l'idée. Ce sont des choux, cuits en forme de Paris-Brest et saupoudrés de parmesan. On les garnit d'un fromage à la crème au pesto de basilic, de légumes rôtis et de bacon.
Le titre pourrait laisser penser que c'est long et compliqué...et bien pas du tout !
Je trouve que c'est une excellente idée pour un buffet ou un apéritif dinatoire et avec les fêtes de fin d'année qui arrivent très vite, cette recette arrive à point nommé.
Vous pouvez préparer chaque étape de la recette à l'avance et faire le montage au dernier moment.
Il y a plein d'autres bonnes idées dans le livre et ce ne serait pas étonnant que je vous en reparle bientôt.



Pour 24 mini Paris-Brest
Paris-Brest :
250 ml (1 tasse) d'eau
1/2 tasse (120 g) de beurre
1 pincée de sel
1 pincée de sucre
150 g (1 tasse) de farine
4 oeufs
4 cuillères à soupe de parmesan râpé

Légumes rôtis :
1 poivron rouge
1 poivron jaune
1 courgette
1 oignon rouge
1 cuillère à soupe de thym frais
4 cuillère à soupe de basilic ciselé
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

Sauce fromage et pesto :
300 g de fromage à la crème
100 g de pesto de basilic

8 tranches de bacon grillées et hachées


Paris-Brest :
Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Dans une casserole, faire chauffer l'eau, le beurre, le sel et le sucre.
Quand la préparation arrive à ébullition, ajouter la farine d'un coup et mélanger à la cuillère de bois jusqu'à ce que la pâte forme une boule et se détache des parois.
Transvaser la préparation dans le bol du mélangeur sur socle, muni du fouet plat, et ajouter les oeufs un à un, jusqu'à l'obtention d'une pâte épaisse et homogène.

Préchauffer le four à 425 F (205 C).
Verser la préparation dans une poche à pâtisserie munie d'un embout rond et garnir les moules de la plaque à mini-beignes.
Saupoudrer de parmesan et enfourner pour 10 minutes.
Baisser la température du four à 375 F (190 C) et continuer la cuisson 15 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir.

Légumes rôtis :
Préchauffer le four à 400 F (200 C).
Détailler tous les légumes en petits dès et les mettre dans une rôtissoire.
Saler, poivrer, et arroser d'huile d'olive et de vinaigre balsamique.
Saupoudrer de thym et de basilic et faire rôtir 25 à 35 minutes au four, jusqu'à ce qye les légumes soient caramélisés.


Montage :
Mélanger le fromage à la crème et le pesto de basilic jusqu"à l'obtention d'une sauce homogène.
Poivrer et verser dans une poche à pâtisserie munie d'un embout cannelé.
Couper les Paris-Brest en deux, dans l'épaisseur et garnir la base de fromage au pesto, en évitant le trou central.
Surmonter le tout de quelques légumes rôtis et de bacon croustillant.
Compléter avec la moitié supérieure du Paris-Brest et servir.

Imprimer la recette

03 octobre 2012

TREMPETTE "PIZZA"- CRAQUELINS AUX FINES HERBES


 À chaque fois que nous  recevons, monsieur Gourmandises me met en garde : "Vas y doucement sur l'apéro" !
Non pas qu'il ait peur que je picole ( il sait que je n'aime pas trop l'alcool) mais plutôt parce qu'il sait que je vais faire plein de petites bouchées et que tout le monde va goûter, et goûter, et goûter encore. Le problème est qu'ensuite, plus personne n'a faim, moi, la première.
Cette fois-ci, j'ai joué de sagesse et je n'ai fait qu'un seul plat :  Une trempette chaude accompagnée de craquelins maison....comme une pizza déstructurée !
C'est très addictive comme trempette et c'est aussi très convivial.
Personnellement, j'aurai pu arrêter mon souper après cela, ce sera à refaire pour une soirée télé.

Trempette "pizza"
(Déclinaison : Jessica)

Pour 8 personnes :
1 lb (500 g) de tomates cerises, coupées en 2
1 cuillère à table (15 ml) d'huile d'olive
1/4 cuillère à thé (1,2 ml) de sel
1/4 cuillère à thé (1,2 ml) de poivre
1 paquet 1/2 (375 g) de fromage à la crème, ramolli
8 oz (240 g) de fromage mozzarella, fraîchement râpée
8 oz (240 g) fromage provolone, fraîchement râpé
1/4 tasse (25 g) de fromage parmesan finement râpé
4 gousses d'ail, émincées ou pressées
1/4 tasse (60 ml) de feuilles de basilic finement hachées
2 cuillères à table (30 ml) de feuilles de thym finement hachées
1/2 cuillère à table (7,5 ml) de feuilles d'origan finement hachées

Craquelins ou pain grillé pour servir


Préchauffer le four à 400 F (200 C).
Tapisser une plaque à pâtisserie de papier d'aluminium, puis y déposer les tomates, parties coupées, dessus.
Arrosez d'huile d'olive, saler et poivrer, puis faire rôtir pendant 20-25 minutes, jusqu'à l'éclatement. Mettre de côté.

Pendant que les tomates sont au four, mélanger le fromage à la crème ramolli avec le Provolone,  la mozzarella et parmesan.
Incorporer les herbes fraîches, l'ail et les tomates rôties et bien mélanger le tout.
Transférer le mélange dans un plat allant au four.
Cuire au four pendant 25-30 minutes, ou jusqu'à ce que le dessus soit doré et bouillonnant.
Servir immédiatement avec des craquelins ou du pain grillé.


Craquelins aux fines herbes :
(Déclinaison Martha Stewart)
Pour 16 craquelins

1 tasse (250 ml) d'eau tiède
1 cuillère à thé (5 ml) de levure sèche active
3 tasses (450 g) de farine
3 cuillères à table (45 ml) huile d'olive
2 cuillères à thé (10 ml) de sel de Guérande
1 cuillère à thé (5 ml) de sucre
1 gros œuf fouetté avec 1 cuillère à table (15 ml) d'eau pour dorer
Sel de Guérande pour saupoudrer
1/4 tasse (60 ml) de romarin ou de thym frais (ou une combinaison des deux)



Placer l'eau dans un bol moyen, saupoudrer avec de la levure. Laisser reposer jusqu'à consistance mousseuse, environ 5 minutes.
Incorporer la farine, l'huile, les deux cuillères à thé (10 ml) de sel de Guérande et le sucre.
Remuer jusqu'à ce que la pâte forme.

Mettre la pâte sur une surface légèrement farinée, pétrir avec les mains farinées jusqu'à consistance lisse, environ 2 minutes.
Transférer dans un bol légèrement huilé et couvrir avec une pellicule de plastique.
Laissez la pâte reposer dans un endroit chaud sans courant d'air,  jusqu'à ce qu'elle double de volume, environ 1 heure.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Préparer des plaques à pâtisserie en les chemisant de papier parchemin.

Diviser la pâte en 16 morceaux égaux.
Abaisser chaque morceau en un rectangle d'environ 4 po (10 cm) sur 10 po (25 cm) sur une surface légèrement farinée.
Transférer sur les plaques à pâtisserie préparées.
Badigeonner du mélange d'oeuf et d'eau et saupoudrer de sel de Guérande et des fines herbes.
Répéter l'opération avec le reste des morceaux de pâtes. 
Cuire les craquelins pendant 18 à 22 minutes, en les retournant à mi-cuisson, jusqu'à ce qu'ils soient croustillants et dorés.
Laissez refroidir sur des grilles de refroidissement.
Les craquelins se conservent durant 3 jours dans une boite hermétique, à température ambiante.

Imprimer les recettes

24 septembre 2012

FARFALLES AU POULET PARMESAN CRÉMEUX


Grâce à Mom Central et à Club House, j'ai eu la chance de pouvoir essayer les Saveurs Plus Mélange de Club House.
Ces mélanges n’ont aucun gras trans, ne contiennent ni colorant ou saveur artificielle et sont sans MSG (glutamate mono sodique) ajouté.
Nous sommes toutes pareilles, nous courons beaucoup après le temps et quand il faut préparer tout un mélange d'épices pour une recette, ça peut décourager de cuisiner.
Je trouve ces mélanges vraiment très pratiques et franchement très bons. Sur chaque sachet, une recette est imprimée, et si vous allez sur le site internet, vous aurez plusieurs recettes proposées pour chaque sachet.
J'ai essayé cette recette de pâtes, j'ai juste cuit des farfalles à la place des pennes. Un plat qui a été beaucoup apprécié au souper, et dans les boites à lunch.

Club House m'offre la possibilité de vous faire gagner :
Un kit de saveurs Club House
Une carte-cadeau de 50 $ pour vous aider à concocter une incroyable recette Club House !

Pour cela, il faut être résidents canadiens  et me dire quelle est la recette qui vous tenterait le plus dans toutes celles proposées par Club House.

Vous pouvez participer jusqu'au 12 Octobre 2012 minuit, heures de Montréal. Vous pouvez participer aux tirages sur différents blogues mais vous ne pourrez seulement gagner une fois.
N'oubliez pas de me laisser une adresse courriel pour que je puisse vous joindre.

Pour 6 personnes :
2 tasses (500 mL) de pâtes farfalles non cuites
2 cuillères à table (30 g) de beurre
1 lb (500 g) de poitrines de poulet, en tranches minces
1 boîte (796 ml) de tomates en dés avec le jus
1 tasse (250 ml) de crème moitié-moitié (10 %)
½ tasse (125 ml) de parmesan râpé
1 paquet (30 g) de mélange pour recette Saveur plus Penne au poulet Parmesan crémeux Club House

Cuire les pâtes tel qu’indiqué sur le paquet. Bien égoutter.

Entre-temps, dans une grande poêle, faire fondre le beurre à feu mi-vif.
Ajouter le poulet; faire sauter pendant 5 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit légèrement bruni.
Ajouter le mélange d’assaisonnement, les tomates, la crème et le fromage.
Porter à ébullition, en fouettant constamment pour bien mélanger. Baisser le feu à doux; laisser mijoter pendant 5 minutes.
Incorporer les pâtes; mélanger délicatement pour enrober.
Servir avec du Parmesan additionnel, si désiré.
Imprimer la recette

Je participe à la campagne Saveur Plus Mélange pour recette Club House par Mom Central Canada au nom de McCormick. J'ai reçu une indemnité pour me remercier de ma participation et pour le partage de mon opinion honnête.
Les opinions sur ce blog sont les miennes.

Je voulais aussi vous annoncer que c'est Andréanne qui a été tirée au sort et elle a gagner le Kit Old El Paso ! Bravo Andréanne !

13 septembre 2012

ESCALOPES DE POULET SIMPLISSIMES AU PARMESAN


Cette recette est simplissime pour la préparation mais aussi pour les produits utilisés.
Si vous cherchez comment apprêter des poitrines de poulet, cette recette vous évitera de vous prendre votre temps et de chercher une recette qui régalera tout le monde.
J'avais mangé ce plat chez une amie qui m'a refilé la recette. Je n'ai pas pu m'empêcher de la modifier un peu en ajoutant de la moutarde de Meaux et du persil.
C'est tendre et savoureux, c'est devenu un classique chez nous.

Pour 4 personnes :
2 poitrines de poulet
1/4 tasse (60 ml) de mayonnaise
2 cuillères à table (30 ml) de moutarde de Dijon
2 cuillères à table (30 ml) de moutarde à l'ancienne ou de Meaux
1/4 tasse (60 ml) de parmesan râpé
2 cuillères à table de (30 ml) persil ciselé
1/4 tasse (60 ml) de chapelure panko
Sel et poivre au moulin

Préchauffer le four à 220 °C (425 °F).
Couper les poitrines de poulet en deux dans le sens de l'épaisseur.
Déposer les escalopes sur une plaque à cuisson tapissée de papier parchemin. Assaisonner.

Mélanger la mayonnaise, les moutardes, le persil le parmesan et en tartiner les escalopes de poulet.
Saupoudrer de chapelure.
Cuire dans le haut du four de 12 à 15 minutes ou jusqu’à ce que les escalopes soient cuites et bien colorées.
Imprimer la recette

13 juin 2012

PANINIS AUX TOMATES SÉCHÉES ET FROMAGES


Celles qui boulangent comme moi, savent combien c'est plaisant de faire son pain mais aussi de trouver de belles garnitures pour sublimer nos recettes.
La rançon de la gloire à faire son pain maison, c'est qu'on habitue notre famille à manger du pain frais, mais dès qu'il date de deux jours...J'en connais qui commencent à être un peu plus difficiles.
Une solution ( entre autres) : des paninis
J'ai trouvé mon bonheur, mais aussi de très belles idées dans le livre Paninis, Sandwichs et Wraps paru chez Larousse.
Les garnitures sont composées de produits très simples, qu'on trouve facilement à l'épicerie mais la saveurs proposées sont assez inusitées.
Je me suis inspirée d'une recette du livre pour préparer ces paninis. J'ai remplacé les épinards proposés par de la roquette.
Avec un panini comme celui-ci, je suis certaine que certains vont jalouser vos lunchs.


50 g de fromage de chèvre crémeux
50 g de ricotta
1 pincée d'origan séché
4 à 6 oreillons de tomates séchées à l'huile
1 cuillère à table (15 ml) d'huile d'olive
4 grandes tranches de pain de campagne, ou au levain
50 g de roquette
60 g de copeau de parmesan
Sel et poivre au moulin




Préchauffer le gril à paninis.
Mélanger dans un saladier le fromage de chèvre avec la ricotta et l'origan.
Égoutter les tomates séchées puis hachez-les grossièrement.
Badigeonner d'huile les tranches de pains.
Poser 2 tranches sur le plan de travail, côté huilé dessous, puis tartinez-les de préparation au fromage.
Ajouter la roquette, les tomates séchées et le parmesan.
Assaisonner, puis couvrir avec les tranches de pain restantes.
Faites griller les paninis de 5 à 10 minutes et servir.

21 février 2012

MUFFINS AUX CHORIZO, RICOTTA ET PARMESAN


Ce sont des muffins salés "vide frigo" parce que j'ai horreur de gaspiller même des petits restants. L'idée est partie d'un fond de pot de ricotta et d'une moitié de chorizo. J'avais envie de mettre du pesto de basilic, mais les ingrédients de la recette, étant déjà salés, et n'ayant pas de basilic frais, je me suis abstenue.
La recette donne des muffins moelleux et fondants et ils ont parfaitement accompagné une soupe de tomates que je m'étais préparée pour le lunch.

Pour 8 muffins :
1 et 1/3 tasses (250 g) de farine
1 cuillère à thé (5 ml) de poudre à pâte
1/2 chorizo (125 g), coupé en petits cubes
1/2 tasse (75 g) de parmesan râpé
1/4 tasse (60 ml) de lait
1/2 tasse (125 ml) de ricotta
2 œufs
1/4 tasse (60 ml) d’huile d’olive


Préchauffer le four à 350 F (180 C) et chemiser une plaque à muffins de 8 caissettes en papier.

Dans un grand bol, combiner la farine, la poudre à pâte, le chorizo en cubes et le parmesan.
Dans un autre bol, mélanger le lait, la ricotta, les oeufs et l'huile.
Ajouter la préparation liquide aux ingrédients secs et mélanger.

Répartir le mélange dans les moules préparés et enfourner pour 20 à 25 minutes.
Laisser reposer 5 minutes dans le moule avant de réserver sur une grille jusqu'à complet refroidissement.
Imprimer la recette

01 décembre 2011

TRIO DE MINI-MUFFINS SALÉS


J'ai préparé ces mini-muffins pour un dîner de filles et c'était aussi un test pour les fêtes de fin d'année car j'aimerai bien les servir à l'apéritif.
Je les ai servis avec une soupe de légumes pour faire changement du pains ou des craquelins habituels.
Lesquels avons nous préférés ? Tous sans exception ! Très différents et très complémentaires dans les saveurs.
Ces mini-muffins sont meilleurs à la sortie du four, il vaut donc mieux mesurer et préparer les ingrédients à l’avance, mais attendre le plus longtemps possible avant de les combiner et de les mettre au four.
Si vous les faites cuire à l’avance, emballez-les dans du papier d’aluminium et réchauffez-les 5 minutes environ dans un four à 350 F (180 C)) avant de les servir.
Présenter les muffins dans différentes caissettes, afin de mieux identifier les saveurs. Vous pouvez aussi mettre des étiquettes afin de repérer rapidement à quoi, vous les avez faits.

Pour 36 mini-muffins
2 tasses (300 g) de farine
2 cuillères à thé (10 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
1/4 cuillère à thé (1,2 ml) de bicarbonate de soude
1/4 cuillère à thé (1,2 ml)de poivre du moulin
1 gros œuf
1 cuillère à table (12 g) de sucre
1 et 1/2 tasses (375 ml) de yogourt nature (ne pas prendre du 0 %)
1/3 tasse (80 g) de beurre fondu

Saveur ail et parmesan
1/4 tasse (30 g) de parmesan frais râpé
1 gousse d’ail hachée finement

Saveur graines et fines herbes
2 cuillères à table (30 ml) de graines de tournesol non-salées, grillées
1 cuillère à table (15 ml)  de graines de sésame grillées
1 cuillère à table (15 ml) de fines herbes hachées (basilic, coriandre, persil, origan)
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de thym frais haché

Saveur noix et romarin
1/3 tasse (50 g) de pacanes grillées, hachées finement
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de romarin frais, haché menu


Préchauffer le four à 375 F (190 C)).
Chemiser de caissettes en papier 36 empreintes de moules à mini-muffins.

Combiner dans un grand bol, la farine, la levure chimique, le sel, le bicarbonate de soude et le poivre. Dans un autre bol, fouetter l’œuf, le sucre, le yogourt et le beurre.
Verser cette préparation sur les matières sèches et remuer jusqu’à ce qu’elles soient à peine humectées (La pâte sera assez épaisse et c'est normal).

Transférer à la cuillère le tiers (1 tasse-250 ml environ) de la pâte dans 2 autres bols de façon à obtenir 3 bols contenant une quantité égale de pâte.
Ajouter les ingrédients des muffins à l’ail et au parmesan dans un bol, les ingrédients des muffins aux graines et aux fines herbes dans un autre bol et ceux des muffins aux noix et au romarin dans le dernier bol.
Remuer délicatement pour incorporer les ingrédients, en prenant garde de ne pas trop remuer la pâte.

Répartir la pâte entre les caissettes des moules à muffins.
Cuire les muffins 15 minutes sur la grille du milieu ou jusqu'à ce qu'ils soient juste dorés.
Laisser refroidir 5 minutes sur une grille sans démouler, puis démouler les muffins sur la grille pour les laisser tiédir.
Servir les muffins chauds.



Imprimer la recette

10 janvier 2011

RISOTTO AU POIREAU ET AUX CREVETTES ET UN LIVRE À GAGNER


Un livre à gagner n'attend pas l'autre, et cette fois-ci, je vais encore vous faire travailler un petit peu.
En partenariat avec  Groupe Modus, c'est le livre Riz et Risottos qui est à gagner. Ce livre est vraiment extra, il présente l'utilisation du riz et autres grains dans beaucoup de possibilités de repas "tout en un".
Pour la peine et pour illustrer le propos, je vous ai concocté un risotto tout simple fait de beaucoup de poireau et de crevettes.
Pour être honnête, ça n'a pas été un défi de faire ce risotto, car j'en fais régulièrement, c'est l'un de mes plats passe-partout préférés

Le riz à risotto :
Les riz à risotto sont des riz à grains ronds riches en amidon qui donnent au fameux plat italien sa texture crémeuse.
Il existe plusieurs variétés aux caractéristiques distinctes :
Le riz arborio offre des grains renflés et ovales, tandis que le Vialone Nano, à grains petits et ronds, possèdent moins de consistance mais est plus ferme sous la dent.
Variété la plus réputée, le riz Carnaroli ( celui que j'ai utilisé pour la recette ) a été développé à partir de croisement entre le riz Vialone Nano et le riz japonais. Il est plus onéreux que ses concurrents car produit en faible quantités, mais il donne au risotto une délicieuse consistance crémeuse sans rien perdre de sa fermeté.
À l'épicerie, vous allez trouver très facilement l'arborio, mais si vous souhaitez essayer les autres, allez chez Milano, c'est la bonne place pour trouver votre bonheur.

Vous manquez d'inspiration ou de connaissance sur le risotto ? Je vous conseille vivement ces articles :
Risotto 101 chez Joël
Un risotto canard et champignons chez Louise
Il aurait été impensable de ne pas trouver des recettes chez Georgia et Cyril
Un fabuleux risotto aux asperges chez Monique
Pour ceux qui préfèrent miser sur le sucré, vous pourrez évidemment en trouver chez moi : Un risotto caramélisé à la vanille ainsi qu'un risotto choco-expresso


Le règlement :
J'aimerai que vous publiiez vos recettes de risottos salés ou sucrés. La base de vos risottos doit être uniquement faite avec du riz.
Les participations multiples seront acceptées, dans la mesure où chaque recette sera publiée dans un seul article, et que le règlement soit suivi ( le logo apposé ), afin aussi, qu'il y ait un lien html pour chaque photo.

Ce qu'il faut faire pour gagner ce livre :

1) Le jeu est réservé aux nord-Américains ( es ) qui ont un blogue ou un site.
2) Il vous faudra publier une recette de risotto, la photographier et la publier sur votre blogue avant le 11 Février 2011, minuit, heure de Montréal.
3 )Vous insérez la petite photo du livre avec ce code dans votre article:

<div class="separator" style="clear: both; text-align: center;">
<a href="http://www.groupemodus.com/1531-livre-riz-et-risottos.html"><img border="0" src="http://img207.imageshack.us/img207/3810/1531208vrizetrisottos.jpg" /></a></div>
<div class="separator" style="clear: both; text-align: center;">
</div>


4) Puis vous m'envoyez une seule photo de votre plat, la recette restant à votre choix,  avec le lien de votre article à mon adresse courriel.

Je ferais un article récapitulatif de vos réalisations et le ou la gagnant(e) sera désigné(e) par vos votes. Mais attention, seulement les lecteurs ayant un blogue ou un site pourront voter ! Il y a aura plus de détails lors du récapitulatif.


Pour 4 personnes :
2 cuillères à table d'huile d'olive
4 poireaux moyens, tranchés et émincés
1 lb ( 500 g ) de crevettes moyennes crues, décortiquées et déveinées

2 cuillères à table d'huile d'olive
2 tasses ( 350 g ) de riz carnaroli ou arborio
1 tasse ( 250 ml ) de vin blanc sec
5 tasses (1,250 litre ) de bouillon chaud de poisson
1/2 tasse ( 60 g ) de parmesan râpé


Chauffer l'huile dans une grande sauteuse, déposer le poireau et le faire cuire en remuant de temps en temps, jusqu'à ce qu'il fonde, qu'il devienne doré. et caramélisé.
Ajouter les crevettes et les faire cuire en remuant pendant 3 minutes ou jusqu'à ce qu'elles changent de couleur.
Retirer la préparation de la sauteuse et réserver.

Chauffer les deux autres cuillères à table d'huile d'olive et ajouter le riz.
Cuire en remuant pendant 2 minutes.
Ajouter le vin blanc et cuire jusqu'à ce que le riz ait absorbé tout le liquide.
Ajouter une louche de bouillon chaud et remuer constamment à feu moyen jusqu'à complète absorption. Poursuivre l'incorporation du bouillon jusqu'à épuisement.
5 minutes avant la fin de cuisson, ajouter la préparation aux crevettes et au poireau.
À la fin du processus, long de 20 à 30 minutes, le riz doit être tendre et crémeux.
Ôter la sauteuse du feu et incorporer en remuant le parmesan.
Servir chaud
Imprimer la recette