Aucun message portant le libellé poireau. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé poireau. Afficher tous les messages

11 janvier 2017

RÔTI DE PORC AU LAIT


Cette semaine, à mon épicerie, il y avait un spécial sur la longe de porc, et j'en ai acheté 4 kg pour 12 $. J' ai préparé une partie, découpée en cubes, en mijoté avec de la bière brune et l'autre partie avec cette vieille recette que ma mère faisait habituellement avec du veau, mais aussi avec du porc.

Faut savoir que j'ai un mari qui adore tous les plats mijotés, ceux qui ont plein de sauce et avec celui-ci, il a été bien servi, il a pu saucer à volonté !
La viande est vraiment très tendre et fondante. Mon mari m'a suggéré de garder la sauce (s'il en reste) pour la manger comme soupe. Dans les faits, c'est une soupe au lait et aux légumes, cuite avec de la viande.

Pour 8 portions
1,5 kg de rôti de porc (longe)
2 c. à soupe de beurre
2 oignons émincés finement
3 poireaux moyens, émincés finement
3 branches de céleri, émincé finement
2 gousses d'ail
Sel, poivre
3 c. à soupe d'herbes de Provence
1,250 litre (5 tasses) de lait


Préchauffer le four à 350 F (180 C).

Dans une cocotte en fonte ovale, fondre le beurre et faire revenir les oignons, le poireau et le céleri sans les colorer.
Baisser le feu et couvrir 10 minutes.

Pendant ce temps, mettre le rôti de porc sur une planche à découper et le piquer à l'ail.
le saler et le poivrer et l'enrober d'herbes de Provence.

Déposer le rôti de porc, dans la cocotte sur les légumes et recouvrir de lait.

Enfourner la cocotte pour 2 heures 30.

Sortir le rôti de la casserole et le couper en tranches. Déposer les tranches dans un plat de service. Réserver au chaud.

À l'aide du mixeur plongeur, mixer finement le liquide de cuisson et les légumes.
Passer la préparation au tamis et napper les tranches de rôti de porc. Servir aussitôt, accompagné de pommes de terre vapeur et de haricots verts.
Imprimer la recette









01 novembre 2016

FLAMICHE AU POIREAU


J'ai préparé cette flamiche en grande quantité, parce que j'adore cela parce qu'elle contient principalement du poireau qui est mon légume préféré. Ça parait bizarre pour beaucoup de monde quand je dis cela, mais je ne le prépare pas seulement dans des soupes, mais aussi en gratin , en sauce blanche ou juste tombé dans un peu de beurre.

La meilleure recette est sans aucun doute celle que je mangeais chez mon papy : en papillote d'aluminium et cuit dans la braise de la cheminée. Puis on ouvrait la papillote, on fendait le poireau en deux dans la longueur et on ajoutait un peu de beurre, du sel et du poivre. Trop, trop bon !

Tout ça pour dire, que cette spécialité du Nord de la France a pris des habitudes dans ma cuisine et qu'elle y fait fureur. D'où l'autre raison de la faire en grande quantité, car tout le monde en veut pour son lunch.

Pour 8 à 10 portions (pour un moule de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm)
1lb (500 g) de pâte brisée maison ou du commerce
4 tranches de 1/2 po (1 cm) de bacon, coupées en lardons
2 c. à soupe de beurre
1 kg de poireau, parés et émincé finement
8 oeufs
1 tasse (250 ml) de lait
1 tasse (250 ml) de crème 15 %
1/2 c. à café de muscade râpée
Sel, poivre




Préchauffer le four à 220 c. (440f.)
Graisser un plat rectangulaire en métal de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm), chemisez-le de papier parchemin puis foncer le plat de la pâte à tarte.
Réserver au réfrigérateur, le temps de préparer le reste de la recette.

Dans une poêle, à sec, faire griller les lardons, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Réserver.

Faire dorer les lardons ou les dés de jambon, à la poêle. Réserver.

Dans la même poêle, à feu moyen, fondre le beurre et faire tomber les poireaux jusqu'à qu'ils soient fondants, sans les colorer, soit environ 15 minutes. Laisser refroidir.

Dans un saladier, mélanger les oeufs, le lait et la crème. Saler, poivrer et ajouter la muscade. Bien mélanger.

Étaler les lardons et les poireaux puis verser la préparation aux oeufs par dessus.

Enfourner pour 45 minutes à 1 heure, ou jusqu'à ce que la préparation aux oeufs soit prise et que le dessus soit légèrement doré.
Imprimer la recette

12 septembre 2016

TARTE BRIOCHÈE AUX POIREAUX, AUX POMMES DE TERRE ET À LA RICOTTA


Cette fin de semaine, on fêtait mon amie Caro mais quand son chum m'a dit qu'il faisait un repas tout simple de hamburgers et de hotdogs, je me suis dit qu'elle serait contente avec un plat végé car Caro n'aime pas trop la viande (les mecs, faut tout leur expliquer !).
Même les carnivores ont énormément apprécié cette tarte.
Elle est faite d'une pâte briochée, garnie de ricotta aux fines herbes et surmontée d'une fondue de poireau et de petites rattes. Des ingrédients et des saveurs simples mais qui misent en ensemble, donne un résultat excellent.
Vous pourrez préparer cette tarte à l'avance et la faire réchauffer au four à 350 F (180 C), couverte d'aluminium.
Note à moi-même : à refaire pour moi, pour avoir de bons lunchs !

Pour 12 personnes
Pâte levée‎

‎1 tasse (250 ml) d’eau tiède
‎1 c. à soupe de levure sèche à action rapide

3 1/2 tasse (525 g) de farine
‎1 c. à café de sel
‎1 c. à soupe de thym frais, haché
‎1 tasse (250 g) de beurre, froid coupé en morceaux
‎2 oeufs battus

‎Dans un petit bol, combiner l’eau et la levure. Laisser reposer 5 minutes pour dissoudre la ‎levure.

‎ Combiner, dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet plat, la farine, le sel et le thym haché.
Ajouter les morceaux de ‎beurre et mélanger pour obtenir une pâte d’une consistance granuleuse. Les ‎morceaux de beurre deviendront presque invisibles.

‎Creuser un puits au centre de la pâte et y verser la levure dissoute et les œufs battus. Mélanger juste assez pour que la pâte soit homogène. Couvrir le bol de pellicule ‎plastique et laisser la pâte gonfler jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume (1 heure ‎environ).


‎Garniture
‎2 c. à soupe de beurre 
4 gros poireaux, rincés, parés et coupés en deux dans le sens de la longueur, puis émincés finement

‎Sel et poivre
‎2 tasses (500 ml) de ricotta
‎2 c. à soupe de ciboulette hachée finement
‎2 c. à soupe de thym haché finement



12 petites pommes de terre (rattes), cuites jusqu’à ce qu’elles soient tendres, puis tranchées

Branches de thym pour la décoration


Garniture:
Fondre le beurre dans une grande poêle sur feu moyen et y cuire le poireau ‎de 2 à 3 minutes, en le remuant souvent. Couvrir et baisser le feu et poursuivre la cuisson à feu doux jusqu’à ce que le poireau soit tendre (environ 5 minutes). 
Saler et poivrer le poireau, et le laisser refroidir ‎complètement.

‎Préchauffer le four à ‎‎450 F (230 C).

Chemiser une plaque à pizza de papier parchemin. Réserver

‎Mélanger la ricotta et les fines herbes. Réserver. ‎

Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte briochée sur une épaisseur de 5 mm et la déposer sur la plaque à pizza en la faisant dépasser de 4 po (10 cm) du rebord.

Étaler le mélange de ricotta, puis les poireaux et terminer par les rondelles de pommes de terre.
Replier la pâte vers le centre puis déposer quelques brins de thym.

Enfourner pour 15 minutes ou jusqu'à ce que la tarte soit bien dorée et le dessous bien cuit.
Sortir du four et servir aussitôt.
Imprimer la recette

01 avril 2015

#BretonHaricot :BEURRE AU POIREAU SUR CRAQUELINS BRETON AUX HARICOTS BLANCS SEL ET MER



Quand on m'a proposé de tester la nouvelle gamme de produits Breton, j'étais très enthousiaste car des craquelins Breton, j'en ai toujours dans mes armoires.

La première fois que mon mari m'a invitée à manger, il avait fait des bouchées en préparant des craquelins Breton, tartinés de fromage à la crème et d'huitres fumées.
J'en mets aussi souvent dans la boite à lunch de mon fils, pour accompagner son fromage. Ces collations santé sont sans agents de conservations, ni d’arômes artificiels.

Dans ces craquelins, les haricots sont l'ingrédient n ° 1 et ils sont certifiés sans gluten par l'Association canadienne de la maladie coeliaque.

Il y a les Breton Haricots Blancs avec Sel et Poivre et Breton Haricots Noirs avec Ail et Oignons qui contiennent 3 g de fibre et 2 g protéines par portion.
 
Il y a aussi les Breton Soufflés Supergrains Cheddar et Chili doux et les Breton Soufflés Supergrains Sel de Mer et Poivre faits avec un mélange de pois chiches et fèves de corail qui contiennent 2g de fibre et 2g de protéines par portion.

Je vous invite à aller visiter leur site où vous découvrirez leur gamme complète ainsi que leur page Facebook pour plus d’information sur les produits et des idées recettes. ..

J'ai utilisé les craquelins Breton Haricots Blancs avec Sel et Poivre lors d'un apéritif, pour servir ce beurre au poireau qui ne manque assurément pas de saveurs.
Ces craquelins étant assez santé et mon beurre beaucoup moins, je me suis dit que ça ferait une bonne moyenne pour un apéritif.


Pour 6 personnes
1 poireau moyen (partie blanche) émincé très finement
1/2 tasse (125 g) de beurre, à température ambiante + 1 c. à soupe (15 g) pour la cuisson
2 c. à soupe (30 ml) de moutarde à l'ancienne
2 c. à soupe (30 ml) de moutarde de Dijon


Dans une poêle faire fondre la cuillère à soupe de beurre et faire tomber le poireau 5 minutes en remuant fréquemment, pour qu'il ne colore pas trop.
Enlever du feu et laisser complètement refroidir.

Quand le poireau est bien refroidi, le mettre dans un petit saladier, puis ajouter le beurre et les deux moutardes. Bien mélanger à la fourchette.

Étendre le beurre au poireau sur les craquelins et déguster !
Imprimer la recette

Malgré que ce texte soit généreusement sponsorisé par Dare Foods Limited, les opinions et les écrits sont les miens et ne reflètent pas Dare Foods Limited.

16 février 2015

CHAUDRÉE DE PALOURDES À L'INDIENNE


Durant nos dernières vacances à l'île du Prince Édouard, nous avons mangé des chaudrées et des fish and chips dans chaque restaurant que nous avons visités.
Une chaudrée est vraiment sortie du lot, tant elle m'a surprise par le goût inhabituel qu'a normalement une chaudrée de palourdes. La chaudrée de Rick a même gagné le 1er prix lors d'un concours de la meilleure chaudrée.

Le secret de la recette : l'ajout de cari. J'ai utilisé la pâte de cari Tikka, car c'est celle qui se marie le mieux avec le poisson, mais vous pourriez utiliser une autre, ce qui lui donnerait une saveur et un piquant différents.

Pour 4 à 6 personnes
4 tranches de bacon, coupées en dés
15 ml (1 c. à soupe) d’huile d’olive
2 poireaux moyens, parés et émincés
2 carottes, pelées et coupées en cubes
2 gousses d’ail, hachées
1 c à soupe de pâte de cari Tikka
3 c. à soupe (30 g) de farine
2 tasses (500 ml) de lait
2 grosses pommes de terre, pelées, coupées en dés
2 boîtes de 140 g de palourdes, le jus réservé
250 ml (1 tasse) de crème à cuisson
Sel et poivre


Dans une grande casserole, dorer le bacon dans l’huile jusqu’à ce qu’il soit croustillant.
Retirer le bacon à l’aide d’une cuillère trouée. Réserver sur un papier absorbant.

Égoutter les palourdes et réserver le jus. 

Dans la même casserole, attendrir le poireau, les carottes et l’ail dans le gras de bacon jusqu’à ce soit translucide. Ajouter la pâte de cari et mélanger.

Saupoudrer la farine et cuire 1 minute en remuant. Ajouter le jus de palourdes et porter à ébullition en remuant.
Ajouter le lait, les pommes de terre et porter à ébullition. Laisser mijoter 20 minutes ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres. Ajouter les palourdes, la crème et poursuivre la cuisson de 2 à 3 minutes. Rectifier l’assaisonnement puis ajouter le bacon.

Imprimer la recette

Allez visiter le blogue Good Korma, vous y trouverez pleins d'infos et de conseils pour la cuisine indienne.

Je participe au programme des ambassadeurs de Patak’s Canada et j’en retire des avantages. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes.

14 octobre 2014

MADELEINES DE POLENTA AU FROMAGE ET AU POIREAU


Je vous ai vanté, il n'y a pas très longtemps, Le livre de Donna Hay, les nouveaux classiques, un livre qui ne quitte plus ma cuisine. J'ai déjà essayé plusieurs recettes, et je les aime vraiment toutes.
Aujourd'hui, je vous présente des madeleines de polenta au fromage et au poireau. J'aime les recettes qui sortent de l'ordinaire et celle-ci est de ce cas.

J'avais prévu les servir en accompagnement d'une soupe, mais c'était sans compter sur les pique-assiettes qui ont commencé à y goûter à la sortie du four. C'est vrai que c'est super bon quand c'est tout chaud.
Puis ma zouille m'a dit de lui en mettre dans sa boite à lunch, pour la collation.
Je ne me suis pas faite prier, parce que ça contient des légumes ces petites bêtes-là  et j'ai omis volontairement de lui préciser.

Ne vous attendez pas à obtenir des madeleines à bosse, car elles n'en auront pas. C'est cuisiné avec de la polenta et ça ne gonflera pas.


Pour 16 madeleines
55  g de polenta instantanée
1 poireau, paré et émincé
40 g de beurre
80 ml de babeurre
2 c. à soupe de farine
1/4 c. à café de bicarbonate de sodium
40 g de cheddar râpé
4 c. à soupe de ciboulette hachée
1 oeuf
Sel et poivre


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Faire fondre 20 g de beurre dans une poêle antiadhésive, à feu moyen.
Ajouter le poireau et laissez-le cuire pendant 5 minutes, jusqu'à ce qu'il soit attendri.
Placez-le dans le robot culinaire, verser le babeurre et mixer.

Dans un saladier, mélanger la polenta, la farine, le bicarbonate de sodium, le cheddar, la ciboulette, le sel et le poivre.
Faire fondre les 20 g de beurre restants et versez-les dans l'appareil avec l'oeuf et la polenta au cheddar.

Répartir la préparation dans 16 moules à madeleines en silicone préalablement graissés et enfourner pour 10 à 12 minutes.
Vérifier la cuisson en enfonçant la pointe d'une brochette dans une madeleine. Elle doit en ressortir sèche.
Démouler sur une grille et laissez refroidir.
Imprimer la recette

06 janvier 2014

#TESTDRIVEMOMS : CUISINE DE NOËL : PÂTÉS À LA DINDE


Comme chaque année, mon amie Esthère et moi bloquons une journée pour faire de la cuisine de Noël et habituellement, nous cuisinons chez elle car elle a une super grande cuisine.
Elle m'a tellement entendu vanter cuisinière Frigidaire, que cette année, c'est chez moi que nous avons cuisiner car sa cuisinière est en train de lâcher et elle regarde par quel modèle, elle pourrait la remplacer. Comme je suis ambassadrice Frigidaire, elle voulait tester la mienne.

Nous avons décidé cette année de faire des pâtés à la dinde, au lieu des habituelles tourtières. Pour cela, nous avons acheté chacune une grosse dinde congelée, que nous avons faite cuire dans un bouillon, comme pour une poule au pot. La viande est ainsi très tendre et pas sèche du tout.
Je vous conseille de désosser toute votre dinde et de mesurer la quantité de viande, pour pouvoir calculer le reste des ingrédients nécessaires à la confection de pâtés en quantité industriels.
Avec deux dindes, nous avons fabriqué 26 pâtés, que nous avons précuits dans des assiettes à tarte en aluminium de 9po (23 cm). À 0,99 $ la livre de dinde, c'est très économique comme plat.
Nous avons acheté la pâte à tarte à l'épicerie et nous sommes un peu trompées dans les quantités. Nous ne nous rappelions plus qu'avec un sac de pâte on peut faire 6 abaisses inférieures ou 8 abaisses supérieures.
Avec le reste de pâte, nous avons cuit 14 tartes au sucre.

Esthère a compris pourquoi je ne pourrais plus me passer de mon four à convection (et je pense l'avoir convertie).
Nous faisions des fournées de 9 pâtés à chaque fois et tous les pâtés étaient de cuisson uniforme. C'est tellement pratique et quel gain de temps.


Pour 1 pâté à la dinde
1 c. à table (15 g) de beurre
1 branche de céleri coupée en petits cubes
1/2 blanc de poireau, émincé
2 carottes tranchées en petits cubes
1 tasse (250 ml) de petits pois surgelés
3 tasses (750 ml) de bouillon de poulet
1 tasse (250 ml  de crème 15 % épaisse
6 c. à table (60 g) de farine
3 tasses (750 ml) de dinde cuite, coupée en morceaux
Quelques pincées de muscade
Sel et poivre
2 abaisses de pâte brisée
1 jaune d'oeuf


Garnir un moule à tarte de 9" ( 23 cm ) d'une abaisse de pâte à tarte. Réserver

Faire revenir le céleri, le poireau et les carottes dans le beurre 5 minutes.
Ajouter les petits pois et saupoudrer de farine. Bien mélanger.
Mouiller avec le bouillon et bien mélanger jusqu'à épaississement
Ajouter les morceaux de dinde, la muscade et assaisonner au goût.
Ajouter la crème 15 % et bien mélanger.

Verser la préparation dans le moule à tarte réservé en ayant, au préalable, badigeonné les bords de jaune d'oeuf et recouvrir de la deuxième abaisse. Bien sceller les bords
Dorer à l'oeuf .


Pour une cuisson complète : Cuire dans le four préchauffé à 400°F (200°C) pendant 45 minutes ou jusqu'à ce que la croûte soit dorée et que la garniture soit bouillonnante.
Pour une pré-cuisson, en vue de mettre au congélateur : 400°F (200°C) pendant 30 minutes

Mettre le pâté sur une grille et laisser refroidir au moins 10 minutes avant de servir.
Réchauffer, le pâté congelé au four préchauffé à 400°F (200°C) de 40 à 45 minutes ou jusqu'à ce que la garniture soit chaude.)

« Divulgation : Je participe au programme des ambassadrices Frigidaire Canada organisé par Mom Central Canada et j’en retire des avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes. »

Imprimer la recette

09 septembre 2013

CROUSTADE AUX CREVETTES


La compagnie M&M m'a mise au défi, dans le cadre de la Soirée nationale du souper en famille, qui aura lieu le 19 Septembre, d'utiliser leurs produits pour confectionner une recette. Pour cela, j'ai reçu des cartes cadeau et je suis donc allée magasiner à Joliette, car c'est le magasin le plus proche de chez moi.
Je connaissais cette enseigne que de nom mais je ne connaissais absolument pas leurs produits. Je n'ai acheté que des produits, non transformés, que je pourrais cuisiner.
J'ai acheté plusieurs sortes de poissons, des crevettes, des poitrines de poulet, des légumes congelés et des crèmes glacées (pas pour cuisiner, mais parce qu'après y avoir goûtées, il s'avère qu'elles sont vraiment très bonnes).

Pour la première recette, j'ai utilisé les crevettes dans un petit plat "tout en un" : Une croustade aux crevettes qui allie simplicité et beaucoup de goût.
Les légumes sont revenus dans un peu de beurre et finissent de cuire dans du vin blanc. J'ai ajouté les crevettes au mélange et recouvert le tout d'une croustade faite de farine, beurre et parmesan ! Rien que des bonnes choses pour un super petit plat très réconfortant.

Vous pouvez suivre M&M sur Facebook et sur Twitter. Ils vous mettent au courant des spéciaux et vous donnent même des recettes.

Pour 4 personnes :
350 g de crevettes cuites, congelées M&M
2 c. à table (30 g) de beurre
5 carottes, pelées et coupées en petits dès
1 poireau, paré et émincé finement
2 gousses d'ail
1 tasse (250 ml) de vin blanc
Le zeste fin d'un citron
1/4 tasse (60 ml) de crème 35 %
2 c. à table (30 ml) de persil italien, émincé
Sel et poivre au goût

Croustade :
2/3 tasse (100 g) de farine
1/2 tasse (125 g) de beurre froid, coupé en dès
1 tasse (100 g) de parmesan râpé


Préchauffer le four à 425 F (210 C).
Sortir 4 plats individuels à gratins et réserver.

Décortiquer les crevettes et émincez-les grossièrement. Réserver.

Fondre le beurre dans une poêle et y faire revenir les carottes et le poireau pendant 10 minutes en remuant régulièrement.
Ajouter les gousses d'ail émincées.
Ajouter le vin blanc et continuer la cuisson pendant 5 minutes jusqu'à ce que le vin blanc se soit évaporé, mais qu'il en reste encore un peu dans le fond de la poêle.
Ajouter le zeste de citron et la crème 35 % et le persil, puis assaisonner au goût, puis ajouter les crevettes et mélanger.

Répartir le mélange dans les petits plats à gratin et réserver.

Croustade :
Dans un bol, mélanger la farine, le beurre et le parmesan et sabler la préparation du bout des doigts.
Répartir la préparation sur les gratins.
Enfourner pour 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce que les croustades soient légèrement dorées.
Servir aussitôt.
Imprimer la recette

20 mars 2012

CAKE AUX POIREAUX, BACON ET HUILE DE NOIX


C'est un cake vide-frigo de luxe, car l'huile de noix est assez chère mais je n'en ai pas utilisée tant que cela.
Il y a fort longtemps, mon grand-père avait décidé de faire sa propre huile de noix. Je l'ai vu (et un peu aidé) à casser des noix pendant des jours. Ensuite, il a emmené sa production au moulin et est revenu avec...pas grand-chose. Il était tellement déçu qu'il a dit "plus jamais". C'est vrai qu'il y a des limites à tout vouloir faire maison.

Avec ce cake, j'ai tenté plusieurs expériences : Je voulais savoir si l'huile de noix, quand elle cuisait, gardait son goût prononcé. La réponse est non, mais elle parfume délicatement le cake.
Je voulais aussi tester la cuisson du bacon au micro-ondes, et ça fonctionne vraiment très bien. Le bacon est croustillant, pas de poêle à sortir, ni de cuisinière à nettoyer.

J'ai remplacé le lait que je mets habituellement dans les cakes salés par du babeurre, et malgré la petite quantité, ça fait toute une différence au niveau du moelleux.
C'est une recette que je vais refaire assurément cet été quand on partira en pique-nique.

Pour 6 à 8 personnes :
3 petits poireaux , parés, lavés et émincés
1 cuillère à table (15 g) de beurre
6 tranches de bacon
1 et 1/3 tasses (200 g) de farine
2 et 1/2 cuillères à thé (12,5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
3/4 tasse (75 g) de cheddar râpé
4 oeufs
1/3 tasse (80 ml) d'huile de noix
2/3 tasse (160 ml) de babeurre


Faire revenir les poireaux dans le beurre pendant 10 minutes. Réserver et laisser refroidir.
Déposer 2 épaisseurs de papier essuie-tout dans une assiette. Ranger dessus les tranches de bacon puis recouvrir de nouveau de 2 épaisseurs de papier essuie-tout.
Cuire au micro-ondes 4 à 6 minutes,  à intensité maximum, en vérifiant aux 2 minutes, ou jusqu'à ce que le bacon soit croustillant.
Laisser refroidir, puis émincer le bacon.

Dans un saladier, combiner la farine et la poudre à pâte.
Ajouter le poireau, le bacon et le cheddar râpé.

Préchauffer le four à 350 F (180 C). Préparer un moule à cake en le beurrant généreusement si c'est un moule en métal, ce ne sera pas nécessaire si vous utilisez un moule en silicone ou en carton ciré.

Dans un autre saladier, battre les oeufs avec l'huile de noix et le babeurre.
Ajouter la préparation au mélange de farine, jusqu'à ce que le mélange soit homogène.

Verser la préparation dans le moule, puis enfourner pour 50 minutes ou jusqu'à ce qu'une brochette en bois insérée au centre en ressorte propre.
Laisser refroidir avant de démouler puis couper en tranches.
Servir avec une salade verte.
Imprimer la recette

07 mars 2011

GRATIN DE POIREAUX AU CURRY ET AU FROMAGE FREDO


J'adore les poireaux et s'ils n'étaient pas si chers, je les cuisinerais plus souvent. Cela me fait royalement suer de payer presque 2 $ du poireau pas plus gros que mon pouce alors quand je tombe sur un bon spécial, je me rattrape.
Ce sont des petits gratins qui peuvent servir d'accompagnement mais quelques fois, j'ai des moments où je n'ai absolument pas envie de manger de viande, et j'en fais donc mon repas principal.
Je les ai gratinés avec du fromage Le Freddo que j'ai acheté à ma fromagerie préférée : La Suisse Normande. C'est un fromage au lait de vache à pâte semi-ferme à croûte lavée.

Pour 4 personnes :
3 beaux poireaux
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre
3 cuillères à table ( 30 g )de farine
300 ml de lait chaud
1/2 cuillère à thé de curry
8 tranches de baguettes grillées
14oz (120 g) de fromage Fredo râpé ( ou Oka )
Sel et poivre au moulin


Préchauffer le four à 410 F ( 210 C ).
Parer, laver et émincer les poireaux.
Fondre la moitié du beurre dans une poêle et cuire les poireaux 15 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient tendres.
Saler et poivrer.

Fondre le reste de beurre dans une casserole, ajouter la farine et cuire 1 minute en mélangeant avec une cuillère de bois.
Verser le lait chaud sans cesser de remuer et poursuivre la cuisson jusqu'à épaississement.
Incorporer le curry, saler et poivrer.

Mettre le poireau dans des petits plats à gratin.
Disposer dessus des tranches de baguettes en les enfonçant légèrement.
Parsemer de fromage râpé.
Enfourner et laissez gratiner pendant 10 minutes.
Servir dans les plats de cuisson.
Imprimer la recette

10 janvier 2011

RISOTTO AU POIREAU ET AUX CREVETTES ET UN LIVRE À GAGNER


Un livre à gagner n'attend pas l'autre, et cette fois-ci, je vais encore vous faire travailler un petit peu.
En partenariat avec  Groupe Modus, c'est le livre Riz et Risottos qui est à gagner. Ce livre est vraiment extra, il présente l'utilisation du riz et autres grains dans beaucoup de possibilités de repas "tout en un".
Pour la peine et pour illustrer le propos, je vous ai concocté un risotto tout simple fait de beaucoup de poireau et de crevettes.
Pour être honnête, ça n'a pas été un défi de faire ce risotto, car j'en fais régulièrement, c'est l'un de mes plats passe-partout préférés

Le riz à risotto :
Les riz à risotto sont des riz à grains ronds riches en amidon qui donnent au fameux plat italien sa texture crémeuse.
Il existe plusieurs variétés aux caractéristiques distinctes :
Le riz arborio offre des grains renflés et ovales, tandis que le Vialone Nano, à grains petits et ronds, possèdent moins de consistance mais est plus ferme sous la dent.
Variété la plus réputée, le riz Carnaroli ( celui que j'ai utilisé pour la recette ) a été développé à partir de croisement entre le riz Vialone Nano et le riz japonais. Il est plus onéreux que ses concurrents car produit en faible quantités, mais il donne au risotto une délicieuse consistance crémeuse sans rien perdre de sa fermeté.
À l'épicerie, vous allez trouver très facilement l'arborio, mais si vous souhaitez essayer les autres, allez chez Milano, c'est la bonne place pour trouver votre bonheur.

Vous manquez d'inspiration ou de connaissance sur le risotto ? Je vous conseille vivement ces articles :
Risotto 101 chez Joël
Un risotto canard et champignons chez Louise
Il aurait été impensable de ne pas trouver des recettes chez Georgia et Cyril
Un fabuleux risotto aux asperges chez Monique
Pour ceux qui préfèrent miser sur le sucré, vous pourrez évidemment en trouver chez moi : Un risotto caramélisé à la vanille ainsi qu'un risotto choco-expresso


Le règlement :
J'aimerai que vous publiiez vos recettes de risottos salés ou sucrés. La base de vos risottos doit être uniquement faite avec du riz.
Les participations multiples seront acceptées, dans la mesure où chaque recette sera publiée dans un seul article, et que le règlement soit suivi ( le logo apposé ), afin aussi, qu'il y ait un lien html pour chaque photo.

Ce qu'il faut faire pour gagner ce livre :

1) Le jeu est réservé aux nord-Américains ( es ) qui ont un blogue ou un site.
2) Il vous faudra publier une recette de risotto, la photographier et la publier sur votre blogue avant le 11 Février 2011, minuit, heure de Montréal.
3 )Vous insérez la petite photo du livre avec ce code dans votre article:

<div class="separator" style="clear: both; text-align: center;">
<a href="http://www.groupemodus.com/1531-livre-riz-et-risottos.html"><img border="0" src="http://img207.imageshack.us/img207/3810/1531208vrizetrisottos.jpg" /></a></div>
<div class="separator" style="clear: both; text-align: center;">
</div>


4) Puis vous m'envoyez une seule photo de votre plat, la recette restant à votre choix,  avec le lien de votre article à mon adresse courriel.

Je ferais un article récapitulatif de vos réalisations et le ou la gagnant(e) sera désigné(e) par vos votes. Mais attention, seulement les lecteurs ayant un blogue ou un site pourront voter ! Il y a aura plus de détails lors du récapitulatif.


Pour 4 personnes :
2 cuillères à table d'huile d'olive
4 poireaux moyens, tranchés et émincés
1 lb ( 500 g ) de crevettes moyennes crues, décortiquées et déveinées

2 cuillères à table d'huile d'olive
2 tasses ( 350 g ) de riz carnaroli ou arborio
1 tasse ( 250 ml ) de vin blanc sec
5 tasses (1,250 litre ) de bouillon chaud de poisson
1/2 tasse ( 60 g ) de parmesan râpé


Chauffer l'huile dans une grande sauteuse, déposer le poireau et le faire cuire en remuant de temps en temps, jusqu'à ce qu'il fonde, qu'il devienne doré. et caramélisé.
Ajouter les crevettes et les faire cuire en remuant pendant 3 minutes ou jusqu'à ce qu'elles changent de couleur.
Retirer la préparation de la sauteuse et réserver.

Chauffer les deux autres cuillères à table d'huile d'olive et ajouter le riz.
Cuire en remuant pendant 2 minutes.
Ajouter le vin blanc et cuire jusqu'à ce que le riz ait absorbé tout le liquide.
Ajouter une louche de bouillon chaud et remuer constamment à feu moyen jusqu'à complète absorption. Poursuivre l'incorporation du bouillon jusqu'à épuisement.
5 minutes avant la fin de cuisson, ajouter la préparation aux crevettes et au poireau.
À la fin du processus, long de 20 à 30 minutes, le riz doit être tendre et crémeux.
Ôter la sauteuse du feu et incorporer en remuant le parmesan.
Servir chaud
Imprimer la recette

30 novembre 2010

MOULES ET POIREAUX GRATINÉS AU GOUDA FUMÉ


Depuis que j'ai fait la crème de palourdes aux moules, je me suis engagée à acheter plus souvent des moules, parce que c'est trop bon et que je pense pas assez à les mettre au menu.
Et cette semaine, elles étaient en spécial à l'épicerie, la bonne affaire !
J'étais partie pour faire ma recette de moules marinières, à déguster avec des frites, puis les frites m'ont moins tentée. J'ai donc improvisé ces mini-cocottes, composées aussi de poireaux et gratinées de gouda fumé.
Vous me croirez si je vous dis que j'ai adoré ? C'est assurément une belle entrée, pas dispendieuse à faire, et c'est vraiment excellente !

Pour 6 personnes :
2 kg de moules, nettoyées et grattées
1 grosse échalote française, émincée
2 gousses d'ail émincées
1 tasse ( 250 ml ) de vin blanc sec
Beurre

2 cuillères à table de beurre
2 poireaux émincés
2 tasses ( 500 ml ) de jus de moules
2 cuillères à table de farine
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
Poivre
200 g de fromage gouda fumé, râpé finement



Dans un grand chaudron, faire fondre un peu de beurre, et faire revenir l'échalote et l'ail.
Ajouter les moules dans le chaudron, puis le vin blanc.
Couvrir et cuire 10 mn en brassant les moules de temps en temps.

Décortiquer les moules et les réserver. Filtrer le jus de moules et en conserver  2 tasses ( 500 ml ).

Dans une casserole, fondre le beurre, et ajouter le poireau émincé.
Cuire 10 minutes à feu doux en remuant régulièrement.
Saupoudrer la préparation de farine et bien mélanger.
Ajouter le jus de moules réservé et mélanger jusqu'à épaississement.
Ajouter la crème et le poivre, puis les moules et mélanger délicatement.

Partager la préparation dans 6 mini-cocottes ou des petits plats à gratins, et recouvrir de gouda fumé râpé.
Mettre à gratiner sous le gril, jusqu'à ce que le fromage soit fondu et doré.
Déguster aussitôt.

Imprimer la recette

07 octobre 2010

GOUGÈRES AUX POIREAUX ET FROMAGE DE BREBIS


La semaine dernière, je vous parlais de la fromagerie "Il était une Bergère" chez qui, j'ai acheté plusieurs fromages.
Pour ces gougères, j'ai utilisé  leur "Douce Folie", c'est un fromage semi-ferme, de type gruyère, vraiment très goûteux.  Avec le poireau, c'était une excellente association.
Ces gougères se sont révélées de véritables gourmandises, elles étaient sensées accompagner un potage mais ont été dégustées comme des bonbons. Il faut dire aussi que chez nous, tout ce que est fait à base de pâte à chou, part avec une longueur d'avance sur tous les plats.
Si vous en avez la possibilité, doubler la recette, arrêter la cuisson à 5 minutes de la fin et congelez-les
Vous pourrez en servir à l'apéritif, en les sortant un peu à l'avance et les réchauffant 10 minutes au four.

Pour 24 gougères :
1 poireau moyen
1 cuillère à table d’huile d’olive
1 tasse ( 250 ml ) d’eau
1/2 tasse ( 125 g ) de beurre
1 pincée de sel
1 pincée de moutarde sèche
1 pincée de poivre de Cayenne
1 tasse ( 125 g ) de farine
4 œufs
¾ tasse ( 150 g ) de Douce Folie, râpée


Couper et jeter la partie vert foncé du poireau. Couper le reste du poireau en deux dans le sens de la longueur et le rincer sous l'eau froide et l'émincer finement.

Faire chauffer l’huile dans une poêle sur feu moyen, jusqu’à ce qu’elle soit bien chaude et y faire revenir le poireau pendant 3 minutes à couvert.
Poursuivre ensuite la cuisson à feu vif, à découvert, de 3 à 4 minutes en remuant de temps à autre, jusqu’à tendreté du poireau et évaporation du liquide.
Enlever du feur et faire complètement refroidir.

Préchauffer le four à 425 F ( 220 C ).
Préparer 2 plaques à pâtisserie en les tapissant de feuilles de papier parchemin.


Chauffer dans une grande casserole sur feu moyen, l'eau, le beurre, le sel, la moutarde sèche et le poivre de Cayenne, jusqu’à ce que l’eau soit bien chaude et que le beurre ait fondu.
Ajouter la farine, puis continuer à cuire encore 5 minutes en remuant souvent ou jusqu’à ce que le mélange forme aisément une boule.
Mettre la boule dans le bol d’un batteur électrique.
Incorporer les œufs, un à un, pour obtenir un mélange lisse.
Incorporer le fromage et les poireaux refroidis et bien mélanger..

Déposer la pâte sur les plaques, en formant des petits tas, à l'aide d'une poche à douille sans embout ou à l'aide de deux cuillères à soupe.
Faire attention de bien les espacer d'au moins 2 " ( 5 cm ).

Enfourner les plaques et cuire 10 minutes, puis baisser la température du four à 375 F ( 190 C ) et poursuivre la cuisson 20 minutes.
Sortir les gougères du four et les laisser un peu refroidir avant de les déguster.

28 septembre 2010

CRÈME DE PATATES DOUCES ET DE POIREAUX


C'est quand on goûte cette soupe que le mot" crème" prend toute sa signification. C'est doux et onctueux et suffisant pour que je me resserve deux fois, et je ne fasse de cette crème, tout mon repas.
La recette est de Jean-François Plante et était dans le fascicule du Journal de Montréal de la fin de semaine ( que j'ai acheté exprès pour avoir le fascicule ).
Pour faire mes croustilles, je les ai préparées en coupant une patate douce en lamelles, à la mandoline.
Je les ai ensuite faites frire, les ai bien égouttées sur papier absorbant pour finalement, les passer quelques minutes au four, saupoudrées de sel Maldon. Simple et efficace mais surtout très bon !

Pour environ 2 litres de crème :
1 cuillère à table de beurre
1 cuillère à table d'huile
4 gousses d'ail
1 petit oignon rouge, émincé finement
3 tasses ( 750 ml ) de blanc de poireau, émincé
5 tasses ( 1,25 litre) de bouillon de poulet
2 grosses pommes de terre, pelées et coupées en dés
2 tasses ( 500 ml ) de patates douces, pelées et coupées en dés
2 cuillères à thé de thym séché
1 tasse ( 250 ml ) de lait
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème champêtre 15 %
Poivre au moulin


Dans une grande casserole, faire fondre le beurre dans l'huile.
Faire dorer l'ail, l'oignon et le poireau 5 minutes.

Mouiller avec le bouillon. Poivrer au goût.
Ajouter les pommes de terres, les patates douces et le thym.
Laisser mijoter 20 minutes à découvert.

Passer le tout au mélangeur plongeur jusqu'à l'obtention d'une belle consistance onctueuse.
Incorporer le lait et la crème en fouettant un peu.
Chauffer quelques minutes et servir fumant avec des croustilles de patates douces saupoudrées de fleur de sel.
Imprimer la recette

26 mai 2010

PÂTES AUX CROSSES DE FOUGÈRES ET AUX CREVETTES


Les jeunes crosses de fougère-à-l'autruche sont considérées comme un des aliments vraiment indigènes du Canada.
De mai à début juin, quel plaisir que de croquer ces légumes du début de l'été mais il faut savoir en profiter, car la saison est très courte.
Une fois que la crosse se met à croître, elle se déroule en une superbe fougère et elle devient à la fois plus coriace et moins savoureuse.

Son goût ressemble quelque peu à celui de l'asperge, mais en plus boisé et moins herbacé.
Certains disent que son goût est à mi-chemin entre l'asperge et l'artichaut ou le haricot vert, mais quel que soit le légume auquel vous l'associez, vous aimerez son goût de verdure.

Cette recette de pâte est fort simple à réaliser, je voulais profiter des dernières crosses de fougère qui disparaitront bientôt des marchés.

Pour 4 à 6 personnes :
375 g ( environ 4 tasses ) de crosses de fougère
1 lb ( 500 g ) de pâtes longues, genre Chitarrine, spaghetti ou linguines
2 cuillères à table de beurre
3 poireaux tranchés, parties blanches et vert pâle
1/2 tasse ( 125 ml ) de vin blanc sec
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %
1 lb ( 500 g ) de crevettes décortiquées
Sel et poivre frais moulu
2 cuillères à table de ciboulette fraîche


Retirer les fines écailles brunes des crosses de fougère en frottant et rincer plusieurs fois sous l'eau froide du robinet.
Bien égoutter et couper l'extrémité de la tige. Réserver.
Porter à ébullition une grande casserole remplie d'eau salée. Y mettre les pâtes et ramener au point d'ébullition. Faire cuire selon les conseils du fabricant ou jusqu'à ce que les pâtes soient al dente. Retirer du feu et égoutter. Remettre les pâtes dans la casserole.

Entre-temps, faire fondre le beurre dans une grande poêle sur feu mi-vif.
Y mettre les poireaux et cuire 2 minutes, en remuant souvent, jusqu'à ce que les poireaux aient ramolli.
Ajouter les crosses de fougère et poursuivre la cuisson environ 3 minutes ou jusqu'à ce qu'elles commencent à tourner au vert vif.
Arroser du vin et racler les morceaux restés collés au fond de la poêle.
Laisser bouillir jusqu'à ce que le liquide ait réduit de moitié.

Incorporer la crème et porter à ébullition.
Laisser mijoter jusqu'à ce que la sauce ait légèrement réduit (environ 2 minutes).
Ajouter les crevettes et laisser mijoter en remuant jusqu'à ce que celles-ci soient à peine cuites et que les crosses de fougère soient tendres. Saler et poivrer.
Verser sur les pâtes égouttées, remuer délicatement.
Garnir de ciboulette et servir.
Imprimer la recette

21 avril 2010

TARTE AUX COURGETTES ET À LA RICOTTA


C'est une tarte qui pour moi, sent le printemps : Courgettes, poireau, ricotta et basilic ! Ça goûte très frais et c'est très bon !
Je l'ai faite de grand diamètre, pour qu'il y ait des restes pour les lunchs, car chez nous, on aime les tartes salées ou les quiches froides.
La saveur du fromage de chèvre est discrète, mais si vous n'aimez vraiment pas ce genre de fromage, vous pourrez le remplacer par un fromage de votre choix. N'omettez pas les graines de fenouil, c'est l'ingrédient magique de cette tarte, et lui donnent tout son caractère.
À déguster chaud ou froid avec une salade !


2 cuillères à table d'huile d'olive
1 gros poireau émincé
3 courgettes, coupées en dés
Sel et poivre
120 g de fromage de chèvre frais
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de ricotta
3 cuillères à table de basilic haché
2 cuillères à thé de graines de fenouil broyées
3 œufs battus
1/3 tasse ( 80 g ) de beurre fondu
1 pâte brisée pour une tarte de 11,5" (29 cm ) de diamètre


Préchauffer le four à 350 F. Déposer votre pâte brisée dans un moule à tarte de 11" (29 cm ) graissé. Réserver.

Chauffer l'huile d'olive dans une grande poêle sur feu mi-vif.
Ajouter le poireau et les courgettes, et faire revenir 5 minutes ou jusqu'à ce qu'ils aient ramolli. Bien assaisonner.

Dans un bol, mélanger le fromage de chèvre et le ricotta, puis bien incorporer au fouet le basilic, les graines de fenouil et les œufs.
Saler et poivrer.
Ajouter en remuant le mélange de poireau et courgettes.

Verser la préparation dans le fond de tarte réservé puis enfourner dans la partie inférieure du four 15 minutes.
Remonter votre tarte sur la grille au milieu du four et continuer la cuisson 15 à 20 minutes, ou jusqu'à ce que le dessus soit doré.
Servir chaud ou à température ambiante.
Imprimer la recette

24 mars 2010

GRATIN DE COCCETTINE ET DE FROMAGE, À L'HUILE DE TRUFFE ET AUX HERBES

Ce sont des petits gratins qui ne vous feront pas regretter votre macaroni habituel.
Ces pâtes sont très parfumées, très fromagées et ont beaucoup de goût. La recette donne une bonne quantité mais il serait étonnant qu'il en reste pour le lunch du lendemain.
J'ai augmenté la quantité d'huile de truffe préconisée dans le magazine Ingrédients.ca, pour qu'on sente véritablement le goût !

Pour 4 personnes :
1 lb ( 450 g ) de coccettine ( ou autres petites pâtes ), cuites
2 cuillères à table de beurre
6 tranches de bacon, hachées finement
1 oignon jaune, haché finement
1 poireau, émincé finement
2 et 1/2 cuillères à table de farine
3 cuillères à table de vin blanc
1 tasse ( 250 ml ) de lait
3/4 tasse ( 180 m ) de crème 35 %
1/4 lb ( 115 g ) de cheddar fort, râpé
4 oz ( 120 g ) de parmesan, râpé
1 cuillère à table d'huile de truffe
1/4 tasse ( 60 ml ) de persil haché
1 cuillère à table de basilic, haché
1 cuillère à thé de thym, haché
3 et 1/2 oz ( 100 g ) de chapelure
Poivre au goût


Dans une bonne quantité d'eau bouillante salée, cuire les coccettine al dente, selon les instructions du fabricant.

Dans une casserole, fondre le beurre et faire revenir le bacon quelques secondes.
Ajouter l'oignon et le poireau et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que l'oignon soit translucide.

Ajouter la farine et fouetter pour bien incorporer.
Ajouter le vin blanc et mélanger 30 secondes, puis ajouter le lait et la crème.
Porter à ébullition et laisser mijoter 8 minutes, en raclant le fond de la casserole, afin que la sauce ne colle pas.
Ajouter le cheddar et 90 g ( 3 oz ) de parmesan. Remuer pour incorporer, goûter et rectifier l'assaisonnement au besoin, puis ajouter l'huile de truffe.

Incorporer les pâtes cuites à la sauce au fromage, puis verser dans un grand plat ou des plats individuels allant au four.

Dans un petit bol, combiner le reste du parmesan, le persil, le basilic, le thym et la chapelure.
Répartir le mélange sur les pâtes et placer sous le gril 1 à 2 minutes, jusqu'à ce que tout soit bien doré.
Servir avec une salade de roquette.
(Déclinaison-Ingrédients.ca )
Imprimer la recette

16 avril 2009

TARTINADE BACON ET POIREAU


J'adore les tartinades! Je trouve ça, super pratique à l'apéro, en encore plus, pour les lunchs.
Ça permet d'avoir des sandwichs qui ne goutent jamais pareil.
Celle-ci fait partie de mes préférées : Elle est très crémeuse et a beaucoup de goût. Le poireau apporte un petit côté sucré balançant bien avec le salé du bacon. Et puis, beaucoup seront d'accord avec moi, tout est bien meilleur avec du bacon!
Vous pourrez aisément doubler les quantités, car ça partira très vite !


1 blanc de poireau, émincé
6 tranches de bacon émincées
2 cuillères à table d'huile d'olive
6 cuillères à table de vin blanc
150 g de fromage à la crème
Sel et poivre


Faire revenir le bacon et le poireau avec l'huile d'olive dans une poêle à feu moyen, 20 minutes, en remuant souvent. Saler au besoin et poivrer. Réserver.

Dans une petite casserole, fondre le fromage à la crème avec le vin blanc.

Dans le robot culinaire, mettre le fromage fondu avec la préparation de bacon et poireau et mixer jusqu'à l'obtention d'une texture homogène mais avec des petits morceaux.

Mettre dans des contenants et réfrigérer 3 heures.
(Déclinaison-S.Dudemaine )
Imprimer la recette

11 décembre 2008

RISOTTO POIREAU-CHAMPIGNONS-PROSCIUTTO

Selon une légende malaise, chaque matin, autrefois, un seul grain de riz apparaissait dans la maison et se rendait directement dans la marmite.
La femme de la maison devait cuire le grain, sans jamais soulever le couvercle, moyennant quoi la marmite était pleine de riz cuit dans l'après-midi.
Mais un jour, l'un des enfants, par curiosité, jeta un coup d'oeil dans la marmite et y vit une fillette accroupie.
Furieuse d'avoir été vue, cette déesse imposa désormais désormais aux hommes, le dur travail des rizière pour se nourrir....

250 de riz arborio
2 gros poireaux, émincés
250 g de champignons, émincés
1 tasse ( 250 ml ) de vin blanc sec
4 tasses ( 1 litre ) de bouillon de poulet chaud
2 tranches épaisses (0,5 cm ) de prosciutto, émincées
100 g de parmesan râpé
Huile d'olive
Poivre au goût


Dans une grande sauteuse, faire chauffer un peu d'huile d,olive et y faire revenir le poireau et les champignons émincés pendant 5 minutes.
Ajouter le riz et bien mélanger pour bien amalgamer les grains de riz d'huile d'olive.
Mouiller avec le vin blanc et laisser réduire jusqu'à ce qu'il n'y ait presque plus de liquide.
Ajouter le bouillon chaud, une louche à la fois, en mélangeant à la cuillère de bois, jusqu'à l'absorption complet du liquide.
Renouveler l'opération, avec le reste de bouillon.

Quand le riz est cuit, ajouter le parmesan râpé et le prosciutto et bien mélanger.
Poivrer au goût et servir aussitôt.
Imprimer la recette

02 octobre 2008

SOUPE BISTRO À L'OIGNON ET AU POIREAU

Le poireau, du fait de sa forme, était autrefois paré de propriétés....stimulantes.
Ainsi au XVIIe siècle, pour les élèves de la fameuse École de Salerne :
"Si quelque jeune mariée
Désire avoir bientôt lignée
Qu'elle mange entr'autres herbages
Force poireaux dans son potage"

Vers la même époque, le docteur De la Haye avertissait ses patients :
" De trop user de poireaux, soit en potage ou en ragoût excite la luxure... Mais quant aux femmes, ils les rendent fécondes."

Un autre auteur de la même époque signalait :
"Quand un homme au lit se repose et qu'il ne peut aimer sa femme qu'une fois, qu'il mange ail et poireaux, il doublera la dose ( sic ), et même la nuit suivante, il aimera trois fois."
Voilà qui bat le Viagra !

2 cuillères à table de beurre non salé
3 tranches de bacon, coupées en dés
4 gros oignons émincés
4 échalotes françaises émincées
1/2 cuillère à thé de flocons de piment rouge
3 poireaux bien lavés et émincés
3 gousses d'ail hachées
1 tasse ( 250 ml ) de vin blanc sec
4 tasses ( 1 litre ) de bouillon de poulet
Sel et poivre du moulin
8 gouttes d'H.E. de thym diluée

8 tranches de baguette
2 cuillères à table d'huile d'olive
8 cuillères à table de cheddar râpé
4 cuillères à thé de Brandy
8 gouttes d'H.E. de thym diluée des Arômes de Saba


Fondre à feu moyen, le beurre dans une casserole à fond large.
Y faire sauter le bacon 3 minutes ou jusqu'à ce qu'il soit cuit, mais non croustillant.
Ajouter les oignons émincés, les échalotes émincées et les flocons de piment rouge, et faire revenir 25 minutes, en remuant de temps à autre, ou jusqu'à ce que les oignons soient dorés.

Ajouter les poireaux et l'ail, et faire revenir 10 minutes ou jusqu'à ce que les poireaux soient très mous.
Ajouter le vin , porter à ébullition, puis réduire le feu et laisser mijoter en raclant le fond de la casserole pour incorporer à la soupe les sucs caramélisés, jusqu'à ce que les oignons aient tout juste la consistance d'une sauce (environ 3 minutes).

Ajouter le bouillon de poulet.
Porter à ébullition et ramener à feu mi-doux. Mijoter jusqu'à ce que les saveurs soient bien incorporées (environ 8 minutes ou un peu plus). Saler et poivrer au goût.
Au moment de servir, incorporer l'huile essentielle de thym diluée et bien mélanger.


Préparer les croûtons pendant que la soupe mijote.
Chauffer le gril ou le grilloir du four à température élevée. Badigeonner d'huile d'olive les 2 côtés des tranches de baguette et les faire griller 1 minute par côté ou jusqu'à ce qu'elles soient dorées.

Quand la soupe peut être servie, chauffer le grilloir à température élevée et mettre sur chaque tranche de baguette grillée 1 cuillère à soupe de fromage râpé.
Mettre les tranches de baguette grillées sur une plaque à pâtisserie et les faire gratiner 1 minute, en surveillant de près, ou jusqu'à ce que le fromage soit fondu et bouillonne un peu.

Mettre la soupe dans les bols.
Verser dans chaque bol 1 cuillère à thé de brandy et coiffer de 2 tranches de baguette gratinées.
(Source : Déclinaison-Eshun Mott )
Imprimer la recette