31 décembre 2007

CARRÉS AUX AMANDES ET AU CHOCOLAT ET BONNE ANNÉE 2008

Une recette de carrés super bons pour cloturer cette année 2007 !

J'en profite pour vous souhaiter tous
mes voeux de bonheur pour 2008.

Je voudrais aussi en profiter aussi, pour vous avertir, qu'ayant changé de Mac ( et attendant de récupérer les données de l'ancien ), j'ai perdu toutes vos adresses mails ( ainsi que les mails de toute la semaine de Noël ), les photos des recettes que j'avais faites durant cette même période.
Tout fonctionne ( pratiquement ) à la normale, donc si vous le souhaitez, écrivez moi, afin que je puisse conserver vos adresses.

La recette :
Croûte :
3/4 tasse ( 90 g ) de farine
1/3 tasse ( 35 g ) de sucre à glacer
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre
1/4 cuillère à thé d'extrait d'amandes
1 jaune d'oeuf

Garniture :
1 tasse ( 150 g ) d'amandes entières
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
3 oeufs
2 cuillères à table de farine
1/2 cuillère à thé de cannelle
1/4 cuillère à thé de muscade

Glaçage :
3 oz ( 90 g ) de chocolat 70 %
1 cuillère à table de beurre


Croûte
Préchauffer le four à 350 F ( 180 C )
Mélanger la farine et le sucre à glacer.
Incorporer le beurre en le coupant, jusqu'à ce que le mélange soit grumeleux.
Incorporer l'extrait d'amande et le jaune d'oeuf.
Presser fermement dans le fond d'un moule carré de 8 " ( 20 cm ), légèrement graissé.
Faire cuire au four 12 mn ou jusqu'à ce que la croûte soit dorée. Laisser refroidir

Garniture :
Étaler les amandes dans un plat peu profond.
Faire cuire au four 10 mn ou jusqu'à ce qu'elles soient dorées. Laisser refroidir.
Moudre finement au robot. Réserver.

Battre le beurre en crème. Ajouter graduellement le sucre et continuer de battre jusqu'à ce que le mélange soit léger et mousseux.
Ajouter les oeufs , un à la fois, en battant bien après chaque addition.

Bien incorporer la farine, les amandes moulues, la cannelle et la muscade.
Étaler la garniture uniformément sur la croûte cuite.
Faire cuire au four 30 à 35 mn ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre, en ressorte sec.
Laisser refroidir sur une grille.

Glaçage
Fondre partiellement le chocolat et le beurre à feu doux.
Retirer du feu et continuer à remuer jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse.
Étaler sur la garniture. Réfrigérer.
Couper en carrés et conserver dans un contenant hermétique.
( Déclinaison- Le chocolat à son meilleur )
Imprimer la recette

24 décembre 2007

JOYEUX NOËL À TOUS



Un joyeux Noël à tous , je vous souhaite beaucoup de bonheur, beaucoup de partage
et si vous avez le temps,
une petite recette de popcorn à déguster devant les films de Noël




3 cuillères à table d'huile de tournesol
1/2 tasse ( 125 ml ) de maïs à popcorn
1 et 1/2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
3 tasses ( 600 g ) de sucre
1 et 1/2 cuillères à thé de sel
3 cuillères à table de beurre non salé
1 tasse ( 250 ml ) d'eau


Dans un grand chaudron, mettre l'huile et les grains de maïs .
Mettre un couvercle, et faites souffler les grains de maïs
Mettre le popcorn dans un grand saladier et réserver.


Dans un grand chaudron, mélanger l'eau, le sucre, le beurre et le sel.
Cuire sans mélanger, jusqu'à ce que le caramel ait une belle couleur dorée.
Retirer du feu et ajouter d'un coup la poudre à pâte et bien mélanger.

Verser le caramel sur le pop corn et mélanger à la spatule.
Étendre le pop corn sur sur papier parchemin ou une silpat, et laisser refroidir avant de le défaire pour le servir dans des bols ou en cornet.


Se conserve dans une boite hermétique, à température ambiante.
Imprimer la recette

22 décembre 2007

DARING BAKERS : BÛCHE DE NOËL

Ce nouveau challenge nous était proposé par Ivonne et Lisa pour les Daring bakers.
Un challenge où j'ai rencontré énormément de difficultés avec la crème au beurre....Tout allait bien jusqu'à l'incorporation du café ....Le petit lait s'est séparé du beurre...et la crème au beurre est devenue pleine de petit mottons...Impossible de la travailler.....Direction la poubelle.

Deuxième essai ( mais pas mal découragée )....Je recommence tout, en suivant la recette au millimètre ....et même problème.....Du coup, passablement énervée, j'ai mis toute la préparation dans le bol du Kitchenaid, et en fouettant à haute vitesse, j'ai rajouté une tasse de sucre à glacer, pour que je puisse enfin glacer la bûche !
La texture n'est pas super...Il y a encore quelques petits mottons.
J'ai beaucoup mieux réussi la décoration....Pour le goût.....Je vous ferai mes commentaires plus tard...Et ce ne seront pas les miens, mais ceux de mes invités, car je n'aime pas la bûche et encore moins la crème au beurre.



La génoise

3 gros oeufs
3 gros jaunes d'oeuf
pincée de sel
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1/2 tasse ( 60 g ) de farine à gâteaux
1/4 tasse ( 30 g ) de fécule de maïs

1 tôle pour roulé de 10" x 15"( 25 cm x 37,5 cm ), beurrée et tapissée de papier parchemin puis beurrée de nouveau.

Mettre la grille du four au centre et préchauffer a 400F ( 200 C ).
Amener à ébullition un chaudron rempli d'eau de moitié, puis laisser mijoter à feu plus bas.
Fouetter les oeufs, les jaunes, le sel et le sucre ensemble au mixeur.
Placer ensuite le bol sur l'eau frémissante et fouetter doucement pour réchauffer le mélange ( environ a 100F( 38 C ) ). Tester au thermomètre ou avec votre doigt.
Remettre le bol au mixeur et fouetter sur medium-fort jusqu'à ce que le mélange soit refroidi et ait triplé de volume.
La mousse sera épaisse et formera un long ruban quand on soulève le batteur.

Durant le fouettage mélanger la farine et la fécule.
Tamiser 1/3 de ce mélange au dessus du mélange du mixeur et plier à la spatule en soulevant le fond aussi.
Refaire avec un autre tiers puis refaire encore avec le reste.
Verser la préparation dans la tôle et lisser le dessus.
Cuire 10-12 minutes, ne pas trop cuire sinon cela assèche le gâteau.
Durant la cuisson faire la crème au beurre.
Quand le gâteau est cuit, laisser refoidir sur une grille.


Crème au beurre de café:

4 gros blancs d'oeufs
1 tasse ( 200 g ) de sucre
1 et 1/2 tasses ( 360 g ) de beurre non salé, ramolli
2 cuillères à table de café expresso en poudre instantanée
2 cuillères table de rhum ou brandy

Fouetter les blancs d'oeufs et le sucre ensemble dans le bol du mixeur.
Mettre le bol sur le chaudron d''eau frémissante et fouetter pour dissoudre le sucre et réchauffer les blancs.
Mettre le bol au mixeur et fouetter sur vitesse moyenne jusqu'à refroidi.
Mettre le batteur plat et ajouter le beurre (un peu à la fois) jusqu'à ce que la crème soit lisse.
Dissoudre le café dans le rhum ou le brandy et battre dans la crème au beurre.
( J'ai rajouté 1 tasse de sucre à glacer pour rattraper la crème, car le petit lait s'était séparé du beurre...et ma crème n'était que petits mottons )


Garniture : Ganache au toblerone chocolat noir

1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %
8 oz ( 240 g ) de toblerone chocolat noir, haché

Faire chauffer la crème.
Ajouter le toblerone haché et mélanger jusqu'à l'obtention d'une texture homogène.
Refroidir avant de garnir la bûche.


Garnir et crémer la bûche :

Passer un couteau autour de la génoise pour la délivrer du moule.
Retourner la génoise sur une surface plane et enlever le papier.
Inverser doucement la génoise sur un papier parchemin propre.
Glacer avec la 1/2 de la crème au beurre ou de la garniture désirée.
Utiliser le papier parchemin pour vous aider à rouler la bûche en un cylindre serré.
Remettre le cylindre sur la tôle et réfrigérer plusieurs heures.
Développer le cylindre,couper les bouts en diagonal à partir de 2 pouces de la fin du cylindre.
Mettre un bout coupé sur la bûche à environ le 2/3 sur le dessus(pour faire le noeud de la bûche)
Couvrir la bûche de crème au beurre en couvrant aussi le noeud dans l'autre sens pour bien le délimiter.
Passer uen fourchette sur la crème afin de simuler l'écorce.
Mettre la bûche sur un plateau et décorer des champignons et autres décorations si désiré.


Champignons en meringue

3 gros blancs d'oeufs tempérés
1/4 c thé de crème de tartre
1/2 tasse (105gr) de sucre granulé
1/3 tasse (40g) de sucre à glacer
Du cacao pour saupoudrer

Chauffer le four a 225F ( 107 C ).
Tapisser 2 tôles à biscuits de papier parchemin.
Préparer une poche à douille #6 simple.
Dans un bol avec le batteur électrique, sur moyen-doux, battre les blancs et la crème de tartre jusqu'à très mousseux.
Ajouter peu à peu le sucre granulé en battant.
Monter la vitesse à fort/high et battre jusqu'à pics mous ( lever les batteurs pour vérifier ).
Continuer de battre jusqu'à pics durs et brillants.

Tamiser le sucre en poudre (à glacer) sur les blancs et plier à la spatule dans le mélange.

Remplir la poche à douille.

Sur une plaque faire 48 queues de 1/2"( 12mm ) de large et bout applati par 3/4" (2cm) de long.
Placer le tout. espacé de 1/2" ( 12mm ) sur la plaque.
Sur l'autre plaque, faire 48 chapeaux de champignons environ 1 et 1/4 "( 3cm ) de large par 3/4 de pouce(2cm) de haut.Laisser aussi l'espace entre les chapeaux de 1/2 pouce(12mm).
Avec votre doigt mouillé, lisser toutes aspérités.
Saupoudrer de cacao.
Garder le reste de meringue de coté pour coller plus tard les morceaux.

Cuire jusqu'à sec et ferme pour soulever du papier,environ 50-55 minutes.
Mettre les plaques sur le comptoir et retourner les chapeaux de champignons.
Faire un petit trou dans le fond avec un couteau pointu.
Mettre un pois de meringue réservée et insérer une queue dans le trou.
Remettre au four environ 15 minutes.
Laisser refroidir complètement sur les plaques.
En garnir la bûche.

Pour les sapins de Noël en chocolat.....C'est ici ( clic )

21 décembre 2007

TERRINE DE LÉGUMES

Une recette bien simple, que je fais depuis longtemps...Il me semble que c'était une recette Tupperware.
En entrée, ou pour les lunchs rapides mais santé.

1 sachet de macedoine congelée (500 gr )
4 oeufs
1 tasse ( 250 ml ) de fromage rapé
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %
1 cuillère à thé de muscade
sel-poivre


Faire bouillir une grande casserole d'eau salée.
Plonger la macedoine de légumes congelée 10mn puis bien égoutter.

Dans un saladier, mélanger tous les autres ingrédients
Ajouter la macédoine.
Beurrer un moule à pain ou utiliser un moule en silicone et verser y la préparation.
Cuire au four préchauffé à 350 F ( 180 C ) pendant 50 mn.

Couper en tranches à complet refroidissement.
Servir avec une mayonnaise, tomates, salade etc...
Imprimer la recette

20 décembre 2007

BOULETTES DE PORC À LA CORIANDRE

Ce n'est pas souvent que je fais des boulettes de porc, mais quand j'en fais....C'est cette recette !
Extra moelleuses et savoureuses...et la sauce, un petit bijou !

Boulettes
600 g de porc haché maigre (1 et 1/3 lb)
3 oignons verts, hachés finement
2 gousses d’ail, hachées finement
1 œuf
2/3 tasse ( 180 ml) pain multigrains, émietté
2 cuillères à table de coriandre fraîche, hachée
1 cuillère à table de gingembre frais, haché finement
2 cuillères à table de jus de citron
Au goût sel et poivre du moulin

Miel au cari (sauce)
1/3 tasse ( 80 ml) de miel
1 cuillère à table de moutarde de Dijon
1 et 1/2 cuillère à thé de pâte ou poudre de cari
1 cuillère à thé de zeste de citron
2 cuillères à thé de jus de citron



Préchauffer le barbecue à intensité élevée ou le four à 200C (400F).
Mélanger tous les ingrédients des boulettes.
Assaisonner.
Façonner en boulettes d’environ 2,5 cm (1 pouce) et les déposer dans une assiette ou pour le four sur une plaque à biscuits recouverte d’un papier parchemin.

Diminuer l’intensité du barbecue à température moyenne et cuire les boulettes de 8 à 10 min (ou 12 à 15 min au four).
Mélanger tous les ingrédients de la sauce.

Servir avec les boulettes chaudes

Imprimer la recette

19 décembre 2007

PETITS BEDONS À LA GELÉE

Durée de vie de ces biscuits ?...Une journée...Il faut dire que j'ai des gourmands à la maison !
Des biscuits vraiment excellents, croquants et fondants en bouche et, ce qui ne gâche rien, avec une belle présentation.

Pour 24 bedons:
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre non salé
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1 c. à thé d'essence de vanille
1 oeuf ( jaune et blanc séparés )
1 et 1/4 tasses ( 150 g ) de farine
1/2 tasse ( 60 g ) de poudre d'amandes
2 cuillères à table de sucre
1/4 tasse ( 60 ml ) de gelée ou de confiture d'abricots
1/4 tasse ( 60 ml ) de gelée ou de confiture de fraises


Battre le beurre en crème avec 125 ml (1/2 tasse) de sucre.
Ajouter, en battant, la vanille et le jaune d'oeuf.
Incorporer la farine.
Mélanger la poudre d'amandes avec 30 ml (2 c. à soupe) de sucre et déposer dans une assiette.
Battre à la fourchette le blanc d'oeuf avec quelques gouttes d'eau.
Façonner des boules de 10 ml (2 c. à thé) de pâte.
Les passer dans le blanc d'oeuf, puis dans le mélange poudre d'amandes-sucre.
Les déposer sur une plaque à biscuits tapissée de papier sulfurisé, en les espaçant de 2,5 cm (1 po).
Avec le pouce, écraser le centre de chaque boule.
Cuire dans le haut du four préchauffé à 160°C ( 325°F ), 8 minutes.
Refaçonner la cavité et poursuivre la cuisson de 8 à 10 minutes ou jusqu'à ce que les biscuits soient légèrement dorés.
Laisser refroidir sur une grille.
Garnir chaque cavité d'environ 5 ml (1 c. à thé) de gelée.
(Source : Chatelaine )

Imprimer la recette

18 décembre 2007

PETITS CAKES JAMBON RACLETTE

C'est le genre de petite recette, bien dépanneuse, quand il vous reste des tranches de raclette...après une raclette.
Des petits cakes qui ont du goût, qui sont super moelleux et bien pratiques pour le lunch.
À déguster chaud ou tiède, car c'est meilleur !

Pour 8 personnes
3 oeufs
150 g de farine (1 et 1/4 tasses)
100 ml d huile
120 ml de lait
200 g ( environ 10 tranches ) de raclette coupée en petits cubes
1 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1 pincée de poivre
4 tranches de jambon émincées


Préchauffer le four à 180°C.(350 F)
Beurrer et fariner 8 mini moules à cakes.

Dans un saladier, mélanger bien les oeufs, la farine, la levure et la pincée de poivre. Ajouter l'huile et bien mélanger.

Faire tiédir le lait et l'incorporer à la préparation.
Ajouter les morceaux de raclette et le jambon émincé.

Verser la préparation dans les cavités du moule et enfourner pour 35 minutes.
Imprimer la recette

17 décembre 2007

BARRES "TARTE AUX POMMES"

Des barres qui goûtent la bonne tarte aux pommes !
La pâte est hyper croustillante avec une présentation que je préfère à la tarte classique.
Ça donne de petites parts, mais on en mange plusieurs tellement c'est bon !

Croûte
1 jaune d'oeuf ( réserver le blanc )
2 et 1/2 tasses ( 300 g ) de farine
1 cuillère à thé de sel
1 tasse ( 240 g ) de beurre
Lait

Garniture
1 tasse ( 250 ml ) de corn flake
8 tasses ( 2 l ) de pommes pelées, parées et coupées en cubes ( environ 8 à 10 pommes moyennes )
1 tasse ( 200 g ) de sucre
1 et 1/2 cuillères à thé de cannelle moulue
1/2 cuillère à thé de muscade
Le blanc d'oeuf réservé
2 cuillères à table de sucre


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ) et graisser une plaque à biscuits de 10" x 15 " ( 25 cm x 37,5 cm )

Dans un bol, mettre tous les ingrédients de la croûte sauf le lait.
Mélanger avec un coupe pâte jusqu'à l'obtention d'une texture sableuse.
Ajouter du lait, juste ce qu'il faut, pour qu'une boule se forme.
Partager la pâte en deux parties égales et abaisser chaque part en un rectangle de 10" x 15" ( 25 cm x 37,5 cm )
Déposer un rectangle de pâte dans la plaque à biscuits.

Saupoudrer de corn flake, puis déposer également les morceaux de pommes.
Saupoudrer du mélange sucre/cannelle/muscade
Déposer le deuxième rectangle de pâte sur la garniture

À l'aide d'un fouet, mousser le blanc d'oeuf, et badigeonner en la pâte
Saupoudrer des 2 cuillères à table de sucre et enfourmer pour 45 mn à 1 heure ou jusqu'à ce que le dessus soit bien doré
( Déclinaison : Great American-Brand Name Baking )

Imprimer la recette

16 décembre 2007

TARTE AU TAPIOCA

J'ai tenté de reproduire une recette que ma mère me faisait quand j'étais petite et dont je raffolais. Malgré l'orthographe incertaine, je me souviens qu'elle appelait ce dessert " kachouka".
Je pense qu'elle avait pris la recette sur la boite de tapioca....Je l'ai adaptée car je n'avais pas tous les ingrédients : J'ai donc remplacé les petits suisses par ce qui me semblait le plus proche au niveau texture : le mascarpone.
Même si ce n'est pas la vraie recette, au niveau du goût, de la texture et du parfum....ça s'en rapproche énormément et ça reste divinement bon.


5 et 1/2 tasses (1375 ml ) de lait
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
6 cuillères à table de tapioca cuisson rapide
2 cuillères à thé d'extrait de vanille
4 oeufs
1 tasse ( 250 ml ) de mascarpone


Dans une grande casserole, mettre le lait, le sucre et le tapioca et laisser reposer 5 mn.
Porter à ébullition, à gros bouillons, sans cesser de remuer.

Retirer du feu.
Ajouter tout en remuant, l'extrait de vanille, le mascarpone et les oeufs battus. Bien mélanger.

Verser le mélange dans un moule à tarte de 12 " ( 30 cm ), beurré et cuire au four préchauffé à 350 F ( 180 C ) pendant 30 à 35 mn ou jusqu'à ce que le dessus soit légèrement doré.
Imprimer la recette

15 décembre 2007

ROGAN JOSH


Ce curry aux couleurs chatoyantes et aux saveurs épicées est l'un des plus connus de la cuisine indienne.
Accompagné de pain naan, c est un excellent plat familial.

225 ml de yogourt nature
3 cuillères à table de jus de citron
1 morceau de gingembre frais de 1" ( 2,5 cm ), rapé
2 gousse d'ail, finement hachées
sel
900 g ( 2lb ) de filet d'agneau coupé en dés de 1" ( 2,5 cm ) (Remplacé par du boeuf )
3 cuillères à table d'huile
1/2 cuillère à thé de graines de cumin
4 gousses de cardamome
1 oignon finement haché
1 piment vert frais, épépiné et finement haché
2 cuillères à thé de coriandre en poudre
2 cuillères à thé de cumin en poudre
400 g de tomates concassées en boite
2 cuillères à table de pâte de tomates ( concentré )
150 ml d'eau
2 feuilles de laurier


Mettre le yogourt, le jus de citron, le gingembre et la moitié de l'ail dans un saladier non métallique, mélanger et saler généreusement.
Ajouter le boeuf, bien mélanger et couvrir de film alimentaire.
Laisser mariner 8 heures au réfrigérateur, toute une nuit si possible.

Chauffer l'huile à feu vif dans une grande poêle à fond épais.
Ajouter les graines de cumin et faire revenir 1 à 2 minutes sans cesser de remuer, jusqu'à ce que les graines commencent à éclater et à exhaler leurs arômes.
Ajouter les gousses de cardamome et faire revenir encore 2 mn, sans cesser de remuer.
Ajouter l'oignon, le piment et le reste de l'ail.
Cuire 5 mn en remuant fréquemment, jusqu'à ce que l'oignon commence à fondre et ajouter la coriandre et le cumin en poudre.

Ajouter les cubes de boeuf et sa marinade dans la poêle et cuire 2 mn en remuant de temps en temps, puis ajouter les tomates avec leur jus, le concentré de tomates, l'eau et les feuilles de laurier.
Porter à ébullition, en remuant, réduire le feu et couvrir
Laisser mijoter 1h30 jusqu'à ce que la viande soit tendre.
J'ai accompagné ce plat d'ananas en morceaux et de riz basmati
(Déclinaison- Plat unique-Linda Doeser)

Imprimer la recette

14 décembre 2007

TOUT EST BON AVEC LE COCHON...MÊME LE TOFFEE !


Ce n'est pas Vibi qui me contredira, étant donné que je lui ai piqué la recette.
C'est une vieille recette américaine, qui a eu un énorme succès dans les années 1970, et qui commence à se propager sur les blogs culinaires américains

C'est l'une des recettes les plus inusitées que j'ai faites mais aussi une des meilleures. Le toffee est fantastique et le bacon apporte le croustillant....Pour vous donnez un repaire...si vous aimez le caramel au beurre salé ( que j'adore )... cette recette est bien meilleure !
Je ne peux que vous conseiller d'essayer cette recette et de faire deviner avec quoi il est fait, à ceux à qui vous l'offrirez, et soyez certains que vous allez surprendre !

Toffee au bacon :

5 tranches de bacon, grillées et hachées finement
1 tasse ( 200 g ) de sucre
1/4 tasse ( 60 ml ) d'eau
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre


Dans une casserole, mettre le sucre, l'eau et le beurre et cuire jusqu'à ce que thermomètre à bonbons indique 285 F ( 140,5 C )...Attention, la température monte très vite !

Hors du feu, ajouter le bacon grillé et émincé et bien mélanger.
Étendre le mélange sur une épaisseur de 1/4 " ( 0,5 mm), sur du papier parchemin ou une silpat et laisser complètement refroidir pendant au moins 2 heures.
Casser en morceaux et conserver dans un contenant hermétique à la température de la pièce.

Ne pas réfrigérer, sinon la condensation ramollira le toffee

Imprimer la recette

13 décembre 2007

CRÈME IRLANDAISE MAISON

Une recette vraiment bluffante ! C'est aussi bon, aussi doux et crémeux que le Bailey's.
Faîtes le test avec vos invités ( moi, c est mon beau-père qui a testé et a beaucoup aimé ! ), si vous ne dites pas que c est vous qui l'avez fait, ils n'y verront que du feu !


1 boite de lait concentré sucré ( Eagle Brand )
3 oeufs
1 cuillère à table de sirop de chocolat
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35%
1 tasse ( 250 ml ) de whisky

Mettre tous les ingrédients dans le blender.
Pulser 2 mn et mettre en bouteille
Se conserve un mois au réfrigérateur .
Rendement : 1 litre ( 4 tasses )
( Source : Drinksmixer.com )

Imprimer la recette

12 décembre 2007

POULET AU CITRON ET AU GINGEMBRE

Les citrons et le gingembre sont des ingrédients qui squattent mon réfrigérateur toute l'année.
C'est donc tout naturellement, que j'ai pensé à leur association pour cuisiner le poulet.
Cette recette a tout pour plaire : Simple et pleine de saveurs !

1 lb ( 500 g ) de suprêmes de poulet, coupés en languettes
1 échalote française, émincée
2 cuillères à table d'huile
2 cuillères à thé de gingembre frais, pelé et haché finement
Zeste d'un citron, coupé en fine julienne
Jus d'un citron
1/4 tasse ( 60 ml ) de bouillon de poulet
2 cuillères à table de vinaigre de riz
3 cuillères à table de sauce soja
Graines de sésame


Dans une grande poêle, faire cuire les languettes de poulet, l'échalote, avec le gingembre et le zeste de citron.
Poivrer. ( Je n'ajoute jamais de sel, quand j'utilise de la sauce soja )

Ajouter le bouillon de poulet, le vinaigre de riz et la sauce soja ; porter à ébullition.

Cuire à feu vif jusqu'à ce que le jus de cuisson ait réduit de moitié.
Incorporer le jus de citron et mélanger.

Au moment de servir, saupoudrer de graines de sésame.

Imprimer la recette

11 décembre 2007

LA CUISINE CANADIENNE ? QUALITÉ NÉGLIGEABLE ??

Un petit billet coup de gueule, car trop, c'est trop !

Imaginez vous que cette fin de semaine, je découvre que Aurore Mestre a gagné un stage de cuisine gratuit, grâce à cette recette.( filet de morue, caramélisé au sirop d'érable...)
Imaginez vous aussi ma surprise, de contaster que c'est ni plus, ni moins ma recette, publiée le 10 novembre 2006, que j'avais présentée pour le sucré s'invite chez le salé, édition #2.
Force de constater, qu'aucune source n'est indiquée, qu'Aurore Mestre à multiplié les ingrédients par deux, mais que le copier coller, est si mal fait, que dans la méthode, elle oublie de multiplier aussi les ingrédients et elle le sert aussi avec une fondue de poireau !
J'ai beau aller lire les commentaires sous ma recette, je ne vois nulle part " Merci Isa, grâce à cette recette, j'ai gagné un stage de cuisine "

J'avertis, dans un premier temps, le responsable de ce site, en laissant un commentaire, qui a été effacé 24 heures plus tard.

Que Aurore Mestre fasse du plagiat, sans en avertir le responsable de ce site, c'est une chose, mais que le responsable du site, ayant été averti par moi-même, ne fasse rien...ça s'appelle de la complicité.

Comme, il faut mieux avoir affaire à Dieu qu'à ses saints, j'écris donc à Patrick Du Cros et voici donc sa réponse : ( comme il n'est pas gêné du copier coller de mon blog, ça ne le gênera sûrement pas que je fasse un copier coller de son mail )

Bonjour Isabelle
Un les deux liens que vous indiquez sont cassés
Deux j'ai eu l'occasion de voir Aurore au cours d'un stage chez nous c'est
une cuisinière professionnelle qui a toute une palette de très bonnes
recettes
Trois sauf preuve du contraire les recettes ne sont jamais brevetables
Quatre on ne peut pas dire que la cuisine canadienne soit une cuisine
particulièrement inventive donc ce serait une bien mauvaise idée d'aller
pêcher des idées là bas. J'ai pas mal d'amis canadiens, je leurs ai souvent
demandé des recettes. Ils m'ont dit laisse tomber c'est une cuisine lourde
et sans intérêt.
Cinq je n'ai effacé aucun commentaire simplement je ne laisse pas écrire
n'importe quoi par n'importe qui et donc il y a un filtre sur les
commentaires . Le votre je ne l'ai pas encore vu parce que on les regarde de
temps à autre, mais c'est secondaire.
Six si vous avez des bonnes recettes pourquoi ne pas participer vous-même ?

cordialement

Patrick Du Cros
association Miam Miam pour connaître 80 épices en cuisine
un stage cuisine utile pour toujours
un cadeau original personnalisé et gourmand
Aulas 30120 le Vigan
04 67 81 75 74
info@stage-cuisine.com
www.stage-cuisine.com

Le passage en rouge, c'est moi qui l'ai marqué ! Juste pour souligner l'arrogance et la pédance de ce genre d'individu qui a priori, manque de culture !

La cuisine canadienne serait donc de la merde ? Sûrement pas tant que cela, puisque qu'on vient piquer nos recettes, mais c'est sûrement intellectuellement incorrect d'indiquer que ce n'est pas français.
Peut être n'a t'il pas assez voyagé, ou n'est il pas assez curieux, car qui ne connait pas Normand Laprise, Martin Picard, Daniel Vézina, Anne Desjardins, Diane Tremblay, Ricardo Larrivée, Ron Kalenuik, Nicolas Vallée ou Josée Distasio ?
Ce sont quelques uns de nos chefs et qui, franchement, n'ont rien à envier à d'autres cuisines. Et, nous sommes fiers, d'être représentés par eux. Même notre chère Tarzile a écrit un livre !!
Et, en tant, que cuisinière, je suis vraiment fière de m'inspirer de leurs recettes

Le monde et les mentalités évoluent monsieur Du Cros, mais à priori pas les cons !!

Chers Québécois, Canadiens, je vous invite à aller lui dire, à ce monsieur, votre façon de penser !!

POUTINE INVERSÉE

Pour les lecteurs non québécois, la poutine est le fast food du Québec : des frites, du fromage en crottes et de la sauce par dessus tout cela . Il va s'en dire que c'est plus culturel que gastronomique et que c'est loin d'être mon premier choix, quand je veux manger rapide.... Non pas que je n'aime pas la poutine mais parce que je n'aime pas les frites détrempées.
Mais ces bouchées...J'adore vraiment...La sauce et le fromage se trouvant à l'intérieur des patates, cela donne des bouchées croustillantes.

Une recette inventée… à la blague, au moment où le chef Danny St-Pierre tentait d’inverser toutes sortes de plats.
Il sert ces bouchées dont il est le digne inventeur dans des plats à escargots… Les invités sont plutôt étonnés lorsqu’ils y goûtent et découvrent de quoi il s’agit vraiment!


3/4 tasses. + 1 et ½ cuillères à table (200 ml) de demi-glace de volaille*
1 c. à soupe (15 ml) comble de fécule de maïs
250 g cheddar frais (idéalement, jeune de 2 jours, pas plus!), râpé
Quantité suffisante de farine
2 œufs
6 et ½ cuillères à table (100 ml) de lait
1 litre de pommes de terre en flocons (½ boîte) **


Dans une petite casserole, à feu doux, chauffer la demi-glace au point d’ébullition, et lier avec la fécule de maïs délayée dans un peu d’eau froide. Laisser tiédir au comptoir.
Incorporer la demi-glace au fromage. Verser la préparation dans un moule à pain tapissé de pellicule plastique. L’épaisseur de l’appareil sera d’environ 1 po (2 cm).
Congeler rapidement, pour éviter que le gras ne se sépare du fromage.

Une fois congelé, découper en cubes de 1 x 1 x 1 po ( 2,5 x 2,5 x 2,5 cm).
Rapidement, fariner les bouchées, secouer l’excédent de farine. Remettre 15 min. au congélateur.

Dans un bol, mélanger les œufs et le lait. Paner les cubes à l’anglaise, c'est-à-dire passer dans le mélange d’œuf, puis dans les flocons de pommes de terre. Recongeler rapidement. Répéter l’opération 2 ou 3 fois.
Préchauffer le four à 375 °F (190 °C).

Dans une friteuse ou dans une grande casserole, faire frire les bouchées dans l’huile chauffée à 400 ou 425 ° F (200 à 220 °C).
Poursuivre la cuisson au four durant 5 min.

* Pour réaliser la sauce, on peut aussi utiliser un sachet de sauce à poutine et du bouillon de poulet du commerce.

** Les flocons de pommes sont couramment appelés patates Shirriff's. Ce sont des pommes de terre déshydratées et mises en flocons sur une base commerciale.
(Source : Danny St-Pierre pour Curieux Bégin )

Imprimer la recette

10 décembre 2007

CARRÉS STREUSEL AU CHOCOLAT

J'ai un livre de cuisine, " Great American-Brand Name Baking", qui présente les meilleures recettes des grandes compagnies. On peut être certain, pour une fois, qu'il ne s'agit pas de publicité mensongère ! Quelle compagnie prendrait le risque de publier une recette nulle pour promouvoir ses produits ?
Celle-ci est vraiment extra....Super facile à faire et ça goûte le gâteau au fromage au chocolat !

1 et ¾ tasses ( 210 g ) de farine
1 et ½ tasses ( 300 g ) de sucre à glacer
½ tasse ( 60 g ) de cacao
1 tasse ( 240 g ) beurre froid
1 paquet ( 250 g ) de fromage à la crème, ramolli
1 boîte ( 300 ml ) de lait concentré sucré
1 œuf
2 c. à thé d'extrait de vanille


Combiner la farine avec le sucre et le cacao, puis incorporer le beurre en remuant jusqu’à consistance grumeleuse ( la préparation sera sèche ).
Réserver 2 tasses ( 500 ml ) de cette préparation et presser fermement le reste au fond d’un plat de cuisson de 13 po x 9 po ( 33 cm x 23 cm ) tapissé de papier parchemin.
Cuire au four préchauffé à 350F ( 180C ) pendant 15 minutes.

Entre-temps, battre le fromage à la crème jusqu’à consistance mousseuse.
Incorporer graduellement le lait concentré sucré en battant jusqu’à homogénéité.
Ajouter l’œuf et l’extrait de vanille; bien mélanger.
Verser uniformément sur la croûte préparée.
Parsemer uniformément le reste de la préparation à la farine sur la préparation au fromage. Cuire au four 25 minutes ou jusqu’à ce que le tout bouillonne. Laisser refroidir, puis réfrigérer. Couper en carrés.
Couvrir et ranger au réfrigérateur.
( Source : Déclinaison- Great American-Brand Name Baking )

Imprimer la recette

09 décembre 2007