31 décembre 2008

DUO DE SAUMON À LA DIJONNAISE À L'ESTRAGON


Il est assez rare que je suive une recette à la lettre, mais avec celle-ci, tirée du super livre de Jean-François Plante " Bistro ", je fais exception....Même si j'ai omis le sel et les oeufs de lompe de la recette ( herbes salées et saumon fumé = sel +++ et je n'avais pas d'oeufs de lompe ) !
Cette recette est absolument divine, tant au niveau du goût, que de la présentation et sera parfaite sur vos tables pour un souper plus élaboré.

Sur cette dernière recette de l'année 2008,
je vous souhaite une bonne et heureuse année 2009


Petit rappel : Vous n'avez plus que jusqu'à ce soir minuit ( heure de Montréal ) pour nous envoyer vos participations à Ti Gâto Rigolo

La recette :
2 filets de saumon de 200 g chacun
150 g de saumon fumé en tranches
Poivre au moulin

Sauce dijonnaise
2 gousses d'ail, hachées finement
1 jaune d'oeuf
2 cuillères à table de moutarde de Dijon
2 cuillères à table d'huile d'olive
1/3 tasse ( 80 ml ) de crème 35 %
1/3 tasse ( 80 ml ) de vin blanc sec
3 cuillères à table d'estragon frais, haché finement
2 cuillères à thé d'herbes salées du bas du fleuve


Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ).
Mélanger au fouet, tous les ingrédients de la sauce dijonnaise et réserver.
Partager les filets en deux, puis tailler chaque demi-filet en trois , dans l'épaisseur, ou en fines escalopes si vos filets ne sont pas assez épais.

Couvrir chaque escalope avec une tranche de saumon fumé.
Badigeonner de dijonnaise et répéter l'opération trois ou quatre fois pour chaque demi-filet.
Badigeonner avec une dernier couche de sauce.
Cuire au four 20 minutes. Napper de sauce pour servir.
Imprimer la recette

30 décembre 2008

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : GÂTEAU AU FROMAGE AUX CLÉMENTINES

Pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est Anne de AnneStrawberry qui a choisi la recette.
C'est un énorme gâteau et quand Monsieur Carré m'a contactée pour organiser la fête surprise de Madame Carrée à l'occasion de ses 40 printemps ( en fait, 40 hivers, puisqu'elle est du mois de décembre ), j'ai forcément sauté sur l'occasion pour réaliser cet excellent dessert. Vibi adore les gâteaux au fromage et les agrumes, mais elle n'était pas toute seule...j'en ai vu qui en ont mangé le lendemain de la fête au petit déjeuner !!

Clémentines confites :
1 kg de clémentines
2 et 1/2 tasses ( 500 g ) de sucre
2 tasses ( 500 ml ) d'eau

Croûte :
1 et 3/4 tasses ( 375 ml ) de chapelure de biscuits Graham
3 cuillères à table de sucre
1 pincée de sel
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre fondu

Gâteau au fromage
4 paquets de 250 g de fromage à la crème, à température ambiante
1 tasse ( 200 g ) de sucre
1/3 tasse ( 80 ml ) de sirop de clémentines confites
1/2 cuillère à thé de sel
2 cuillères à thé d'extrait de vanille
4 gros oeufs
1 et 1/3 tasses ( 330 ml ) de crème sure


Pour les clémentines confites.
Laver les clémentines à l'eau chaude en les brossant, puis les couper en fines tranches.
Les mettre dans un grand chaudron avec le sucre et l'eau et porter à ébullition.
Baisser le feu et laisser mijoter jusqu'à ce que le sirop soit très liquoreux.
Laisser refroidir en laissant les tranches de clémentines dans le sirop.


Pour la croûte :
Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Beurrer un moule de 9" ( 23 cm ) à parois amovible. Tapisser le fond de papier parchemin.
Mélanger tous les ingrédients de la croûte, puis en foncer le fond du moule.
Enfourner pour 10 minutes.
Sortir le moule du four et le doubler, extérieurement, de papier aluminium ( le gâteau va cuire dans un bain-marie, et les moules à parois amovibles ne sont pas étanches ).



Pour le gâteau au fromage :
Réduire la température du four à 325 F ( 160 C ).

Dans le bol du batteur sur socle, crémer le fromage à la crème avec le sucre et le sirop de clémentines, jusqu'à ce que le mélange soit léger et crémeux.
Ajouter les oeufs un à un, en battant bien entre chaque addition.
Ajouter la crème sure, et bien mélanger.

Verser la préparation sur la croûte Graham, puis déposer le moule dans un plat allant au four, rempli d'eau chaude à moitié.
Cuire le gâteau 1 heure 30.
Éteindre le four et entre-ouvrir la porte du four. Laisser le gâteau refroidir au moins 1 heure dans son bain-marie ( ça évite que le dessus du gâteau ne fende ).
Puis laisser refroidir le gâteau sur une grille, avant de le démouler et de le recouvrir de clémentines confites.
Imprimer la recette.

28 décembre 2008

DARING BAKERS : BÛCHE À LA FRANÇAISE


This month's challenge is brought to us by the adventurous Hilda from Saffron and Blueberry and Marion from Il en Faut Peu Pour Etre Heureux.
They have chosen a French Yule Log by Flore from Florilege Gourmand

Je n'ai pu réalisé des photos de coupes de la bûche pour cause de réfrigérateur qui a lâché le jour de Noël et comme je ne m'en suis pas aperçue de suite, la bûche a eu tout le temps de devenir bien molle.
Malgré tout, c'était très bon mais pas photogénique !
J'ai réalisé la grande bûche dans un moule à cake en silicone et fait quelques petites portions dans des moules en forme de pyramide.
J'ai cuit la crème brûlée dans le moule à cake en silicone, et j'ai pu la congeler ainsi, ce qui lui permettait d'avoir exactement la taille parfaite pour être insérée dans la bûche.
Pour le praliné feuilleté, j'ai utilisé des Piroulines, car c'est la même texture que les Gavottes et qu'elles sont fourrées au praliné.


Dacquoise :
2/3 tasse ( 80 g ) de poudre d'amandes
1/2 tasse ( 50 g) de sucre à glacer
2 cuillères à table de farine
3 blancs d'oeufs
1/4 tasse ( 50 g ) de sucre

Mixer finement le sucre à glacer et la poudre d'amandes dans le robot culinaire, puis ajouter la farine tamisée à ce mélange.
Battre les blancs d'oeufs, en ajoutant graduellement le sucre jusqu'à ce qu'ils soit fermes.
Verser les ingrédients secs dans les blancs d'oeufs et mélanger délicatement avec une spatule.
Graisser un morceau de papier parchemin et en tapisser un moule de 10" x 15 " ( 25 cm x 32,5 cm ).
Verser la pâte et cuire au four préchauffé à 350 F ( 180 C ) pendant 15 minutes.
Laisser refroidir et couper selon la forme désirée.


Mousse aux fruits rouges
2 jaunes d'œufs
2 cuillères à table de fécule de maïs
1/3 tasse (80 ml) de crème 35 %
200 g de purée de fruits rouges

1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
3 cuillères à table d'eau

2 et 1/cuillères à thé de gélatine en poudre
3 blancs d'oeufs

Battre les jaunes d'œufs avec la fécule de maïs jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Chauffer la crème dans une casserole de taille moyenne
Verser une petite quantité sur les jaunes d'oeufs tout en fouettant énergiquement.
Verser le mélange de jaunes d'oeufs dans le reste de crème dans la casserole et ajouter la purée de fruits rouges.
Cuire, en remuant constamment, jusqu'à ce que la préparation épaississe.
Laisser refroidir à température ambiante.

Faire une meringue italienne:
Cuire le sucre et l'eau sur feu moyen jusqu'à ce que la température atteigne 244 ° F (118 ° C).
Battre les blancs d'oeufs jusqu'à ce qu'ils soient mousseux.
Verser le sirop de sucre dans les blancs dans un mince filet tout en continuant à fouetter vigoureusement au batteur électrique.
La meringue doit être épaisse et brillante.
Laisser gonfler la gélatine dans de l'eau froide 10 minutes, puis la fondre au micro-ondes 15 secondes.
Ajouter la gélatine à la crème de fruits rouges et bien mélanger, puis incorporer la meringue en pliant à la spatule.


Ganache au chocolat noir
1/4 tasse ( 50 g ) de sucre
175 ml de crème 35%
5 oz ( 150 g ) de chocolat noir, haché finement
3 et 1/2 cuillères à table ( 45g ) de beurre non salé ramolli

Faire un caramel:
Faire fondre le sucre dans une petite casserole à sec. Ne jamais remuer le mélange.
Quand le caramel commence à prendre une couleur ambré, ajouter la crème et mélanger au fouet jusqu'à ce que la crème soit au point d'ébullition.
Verser la préparation sur le chocolat noir et mélanger jusqu'à consistance lisse.
Ajouter le beurre ramolli et fouetter vivement. Le chocolat doit être lisse et brillant.


Praliné Feuilleté
3,5 oz (100 g) de chocolat au lait
2 cuillères à table de beurre
10 Piroulines écrasées

Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie.
Ajouter les Piroulines grossièrement écrasés.
Mélanger pour bien enrober rapidement avec le chocolat.
Verser la préparation entre deux feuilles de papier ciré et réfrigérer jusqu'à durcissement.

Crème brulée au peuplier baumier
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
1/2 tasse ( 125 ml ) de lait 3,25%
4 jaunes d'oeufs
2 cuillères à table de sucre
10 gouttes de H.E de peuplier baumier

Chauffer le lait et la crème.
Fouetter ensemble le sucre et les jaunes d'oeufs.
Versez le mélange lait-crème sur le mélange de jaunes d'oeufs et bien mélanger.
Ajouter le peuplier baumier et mélanger
Verser la crème dans le moule de la même forme que la bûche et cuire au four à 210 ° F (100 ° C) pendant environ 1 heure.
Laisser refroidir et mettre au congélateur pendant au moins 1 heure faciliter l'assemblage final.


Glaçage au chocolat noir
1/2 cuillère à table de gélatine en poudre
1/4 tasse ( 60 ml ) de crème 35 %
5 cuillères à table de sucre
1/4 tasse ( 60 ml ) d'eau
1/3 tasse ( 30 g ) de poudre de cacao non sucré

Faire gonfler la gélatine dans l'eau froide pendant 10 minutes.
Faire bouillir le reste des ingrédients et cuire un autre 3 minutes après l'ébullition.
Ajouter la gélatine au mélange de chocolat. Mélangez bien.
Laissez refroidir tout en vérifiant régulièrement la texture.
Dès que le mélange est lisse et qu'il nappe la cuillère, utiliser immédiatement.


Glaçage au chocolat blanc
1/2 cuillère à table la gélatine en poudre
3,5 oz (100 g) de chocolat blanc
2 cuillères à table de beurre non salé
1/3 tasse ( 80 ml ) de lait 3,25 %
2 cuillères à table de sirop de maïs

Faire gonfler la gélatine dans l'eau froide pendant 10 minutes.
Hacher grossièrement le chocolat et le beurre ensemble.
Porter lait et le sirop de maïs à ébullition, puis ajouter la gélatine et bien mélanger.
Verser le mélange sur le chocolat et le beurre. Fouetter jusqu'à consistance lisse.
Laissez refroidir tout en vérifiant régulièrement la texture.
Dès que le mélange est lisse et qu'il nappe la cuillère, utiliser immédiatement.


Montage :
Dans un moule à cake en silicone et des empreintes pyramides en silicone, j'ai effectué le montage comme ceci :

Mousse aux fruits rouges
Crème brûlée au peuplier baumier
Praliné feuilleté
Mousse aux fruits rouges
Ganache au chocolat noir
Dacquoise
Congeler jusqu'au moment du glaçage

Glaçage au chocolat noir ( congeler après le glaçage ) et décorations avec des meringues à la violette et au coquelicot.

27 décembre 2008

PETITS GÂTEAUX AU FROMAGE SALÉS POUR L'APÉRO


Ce sont les petites bouchées que j'ai servies à l'apéritif lors du souper de Noël.
J'ai décliné le gâteau au fromage, en version salée, avec des ingrédients que j'aime beaucoup.
Pour conserver la texture de la croûte Graham, j'ai utilisé des bretzels que j'ai broyés en chapelure.

Gâteaux au fromage de base
Pour 20 gâteaux en moules individuels de 3/4" ( 2 cm ) de diamètre et 16 carrés, faits dans un moule carré de 8" ( 20 cm ).

180 g ( 6 oz ) de bretzels
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre fondu
1 paquet ( 250 g ) de fromage à la crème amolli
2 œufs
2 cuillères à table de farine
Poivre noir du moulin
1 tasse ( 250 ml ) de crème sure

Garniture au saumon fumé
1/2 tasse ( 125 ml ) de saumon fumé haché
1 cuillère à table d'aneth frais haché
1 cuillère à table de jus de citron
1/2 cuillère à thé de zeste de citron râpé

Garniture aux olives et aux tomates séchées dans l'huile
10 oreillons de tomates de tomates séchées dans l'huile, hachées finement
3 cuillères à table d'olives noires hachées
1 et 1/2 cuillères à table de basilic frais haché


Préchauffer le four à 300 F ( 150 C )

Graisser des mini moules à muffins, ou utiliser ceux en silicone, tapisser de papier parchemin un moule carré de 8" ( 20 cm ), si vous choisissez de faire des carrés.

Broyer les bretzels au robot culinaire en miettes très fines ( la consistance de chapelure).
On obtient environ 1 et 1/4 tasses ( 310 ml ) de chapelure.
Bien mélanger avec le beurre fondu.
Tasser la chapelure au fond de chaque moule.
Cuire de 6 à 8 minutes au centre du four préchauffé ou jusqu'à fermeté.

Fouetter le fromage à la crème.
Y ajouter les œufs, un à la fois, en fouettant jusqu'à ce que le mélange soit lisse.
Incorporer au fouet la farine, le poivre et la crème sure.
Répartir ce mélange en 2 bols.

Remuer les ingrédients de la garniture au saumon dans un bol et ceux de la garniture aux olives et aux tomates séchées dans l'autre.
Bien mélanger.
Verser à la cuillère environ 1 cuillère à table de mélange sur chaque fond de gâteau.
Faire cuire au four de 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que la garniture soit bien prise.
Laisser refroidir sur une grille à la température ambiante, puis couvrir et réfrigérer au moins 2 heures et jusqu'à 24 heures.
Démouler et servir.
Imprimer la recette

24 décembre 2008

COCKTAILS POUR LES FÊTES ET JOYEUX NOËL


Un joyeux Noël et de joyeuses fêtes à tous !


Clémentines Glacées :

Pour 1 verre :
45 ml ( 1 et 1/2 oz ) de Pernod
120 ml ( 4 oz ) de jus de clémentines frais pressé
15 ml ( 1/2 oz ) de liqueur d'orange
1 rondelle d'orange

Mettre tous les ingrédients dans le shaker rempli de glaçons.
Bien secouer et verser dans un grand verre rempli de glaçons.
Décorer d'une rondelle d'orange.


Cocktail " Tarte au citron "
Pour 1 verre:
Givrer le bord d'un verre avec du jus de citron et de la chapelure de biscuits Graham.
Remplir le shaker de glaçons et ajouter :

15 ml ( 1/2 oz ) de vodka parfumée au citron
30 ml (1 oz ) de limoncello
30 ml ( 1 oz ) de crème de limoncello
60 ml ( 2 oz ) de crème fouettée

Secouer pour faire mousser et verser dans un verre.
Décorer d'un zeste de citron.

Imprimer les recettes

23 décembre 2008

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : VÉRITABLE POUDING AU CARAMEL ÉCOSSAIS



Pour ce Mardi avec Dorie/TWD, c'est Donna de Spatulas, Corkscrews & Suitcases qui a choisi la recette.
Ce pouding est franchement excellent et même si je n'ai pas du tout suivi la méthode de réalisation de Dorie ( étant donné que ce n'est pas elle qui fait ma vaisselle ), je pense être arrivée au même résultat.
J'ai aussi réalisé une mini tarte en pâte sablée ( avec des amandes moulues ), cuite à blanc, que j'ai garnie de pouding....C'était vraiment très bon !


1/2 tasse ( 90 g ) de cassonade
3 cuillères à table d'eau
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
1 et 3/4 tasses ( 435 ml ) de lait 3,25 %
1/4 tasse ( 30 g )de fécule de maïs
1/4 cuillère à thé de sel
3 cuillères à table de sucre
3 jaunes d'œufs
3 cuillères à table de beurre non salé, coupé en 4 morceaux, ramolli
2 cuillères à café d'extrait de vanille
2 à 3 cuillères à table Scotch whisky


Porter la cassonade et l'eau à ébullition dans une grande casserole à feu moyen, en remuant jusqu'à ce que le sucre soit dissout.
Faire bouillir 2 minutes, en remuant constamment.
Ajouter la crème et 1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de lait et porter à ébullition en mélangeant.

Mélanger la fécule de maïs, le sel, le sucre et les jaunes d'oeufs, puis délayer avec le restant de lait.


Verser la préparation dans le lait chaud et bien mélanger au fouet jusqu'à épaississement.
Ajouter le beurre et le scotch whisky et mélanger.

Verser dans des coupes , couvrir de film alimentaire et réfrigérer au moins 4 heures.
Imprimer la recette

22 décembre 2008

MES MERINGUES FLEURIES

Quand j'ai fait les palets bretons, il me restait des blancs d'oeufs. Quelques choix s'offraient à moi pour ne pas les gaspiller mais, comme beaucoup de monde en ce moment, je manque un peu de temps. J'ai donc choisi de faire vite et facile, avec une touche raffinée pour pouvoir être offert dans mes paniers gourmands.
J'ai utilisé 2 blancs d'oeufs avec du sirop de coquelicot et 2 autres avec du sirop de violette.
10 minutes de préparation, on oublie cela dans le four et on a un tas de petites meringues qui goûtent les fleurs. En plus, c'est très joli dans les paniers !

2 blancs d"oeufs
1 pincée de crème de tartre
50 g de sirop de coquelicot ou de violette*
75 g de sucre
Colorant rouge ou violet en gel

*J'ai trouvé mes sirops de coquelicot et de violette ( j'en ai aussi à la rose ) chez Fouvrac. C'est assez dispendieux mais ça dure longtemps.


Dans un bol, mélanger le sirop choisi de coquelicot ou de violette avec le sucre et réserver.
Dans le bol, du mélangeur, fouetter à vitesse moyenne, les blancs d'oeufs et la crème de tartre pendant 2 minutes.
Incorporer d'un seul coup, le mélange sirop-sucre et augmenter la vitesse , à maximum du batteur, et battre 3 à 4 minutes.
Incorporer le colorant, selon la couleur désirée.


Mettre la préparation dans une poche à douille, et dresser les meringues sur une plaque à biscuits, tapissée de papier sulfurisé.
Laisser sécher au four, préchauffé à 170 F ( 66 C ), pendant 2 heures.
Imprimer la recette

20 décembre 2008

PALETS BRETONS DANS MES PANIERS GOURMANDS


C'est une recette que j'ai prise chez Pralinettes.
Ce qui m'a décidée dans le vaste choix des recettes de palets bretons sur le net, c'est que celle-ci est de Pierre Hermé...et que c'est l'ami de Dorie.
Je dédie ce billet à mon amie Domy la bretonne, qui m'avait apporté de la fleur de sel de sa belle Bretagne .
Tu remarqueras Domy, le soin que j'ai pris à emballer ces palets, et qui font partis de mes paniers de Noël.
Ces biscuits sont certes, très riches, mais ils sont à se rouler par terre. Ils goûtent bon le beurre sans être graisseux.

2 et 3/4 tasses ( 330 g) de farine
1 cuillère à table de poudre à pâte ( levure chimique )
1 et 1/4 tasses ( 300 g ) de beurre mou
3/4 tasses + 2 cuillères à table ( 175 g ) de sucre
1 cuillère à thé de fleur de sel
5 jaunes d'oeufs


Mélanger ensemble la farine, la poudre à pâte et la fleur de sel et réserver.
Au batteur électrique, crémer le beurre et le sucre durant 3 minutes.
Ajouter les jaunes d'oeufs un à un tout en battant.
Réduire la vitesse du batteur et incorporer les ingrédients secs.

Sortir la pâte du bol et façonner des rouleaux de pâte d'un diamètre d'3/4" ( 2 cm ) à l'aide de film alimentaire.
Réfrigérer les rouleaux au moins 4 heures.

Préchauffer le four à 325 F ( 165 C ).
Ôter le film alimentaire et couper les rouleaux en tranches de 1/2 " ( 1 cm ).
Déposer les tranches de pâte au fond de moules à muffins anti-adhésifs et enfourner pour 20 minutes.
Laisser reposer 5 minutes avant de démouler et de laisser refroidir sur une grille.
Imprimer la recette

19 décembre 2008

MADELEINES PAIN D'ÉPICES AU CHOCOLAT NOIR

J'espère que ceux qui recevront ces petits sachets de madeleines pain d'épices au chocolat noir, à Noël, apprécieront autant que moi cette recette.
C'est ma recette de pain d'épices préféré.
Les madeleines sont très légères et moelleuses et super parfumées.
Je vous conseillerais d'utiliser un très bon chocolat pour le glaçage, j'ai utilisé le Saint Domingue 70 % de chez Barry .

Pour 3 douzaines de madeleines :
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre non salé, à température ambiante
1 tasse ( 200 g ) de sucre
3/4 tasse ( 180 ml ) de mélasse de sucre de canne
Le zeste d'un citron, râpé finement
2 gros oeufs
2 tasses ( 240 g ) de farine
2 cuillères à té de bicarbonate de sodium
1 et 1/4 cuillères à thé de cannelle moulue
1 cuillère à thé de gingembre moulu
1/4 cuillère à thé de clous de girofle moulus
1/2 cuillère à thé de sel fin
1/4 tasse ( 60 ml ) de crème sure

7 oz ( 210 g ) de chocolat noir 70 %, fondu au bain-marie pour le glaçage


Préchauffer le four à 425 F ( 220 C ).

Battre le beurre en crème avec le sucre.
Incorporer ensuite la mélasse, le zeste de citron, puis les oeufs, un à un.
Tamiser la farine, le bicarbonate de sodium, la cannelle, le gingembre, les clous de girofle et le sel au dessus du mélange et mélanger jusqu'à homogénéité.
Incorporer la crème sure et mélanger
Réfrigérer la pâte au moins 2 heures (c'est le secret des madeleines à bosse ).


Verser la pâte dans les empreintes de moules à madeleines en silicone, puis cuire au four 10 à 12 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.
Laisser tiédir les madeleines 5 minutes avant de les démouler sur une grille pour les laisser refroidir complètement.

Une fois les madeleines complètement refroidies, les tremper dans le chocolat fondu au bain-marie, puis les mettre à égoutter sur une grille.
Ne les mettre en sacs, qu'une fois que le chocolat est bien figé.
Imprimer la recette

18 décembre 2008

SUCRE À LA CRÈME AU SIROP DE MARRONS GLACÉS


Cette recette n'est réalisable que si vous faites vos marrons glacés. J'en ai refaits cette semaine, et j'ai carrément loupé la recette parce qu'au lieu d'utiliser des marrons en boite, je les achetés "frais " à l'épicerie et qu'à les préparer, ils avaient l'allure de marrons qui ont pris le gel !
Pour faire court, ils étaient durs comme de la roche et tous cristallisés. Je les ai gardés quand même, car mis en miettes, ils pourront sûrement être incorporés dans une recette.

Comme il me restait le sirop de confisage des marrons ( et que ça goûte beaucoup le marron ), je me suis dit que, incorporé dans ma super recette de sucre à la crème, ça devrait être d'enfer.
La texture et le goût du sucre à la crème, mélangés au goût des marrons glacés.....en toute modestie....ça frôle le génie !

Avant de commencer, on tare son thermomètre à bonbons !

La recette :

2 tasses ( 500 ml ) de crème 35%
1 tasse ( 180 g ) de cassonade
1 et 1/4 tasses ( 310 ml ) de sirop de confisage des marrons glacés
2 cuillères à table de sucre
2 cuillères à table de sirop de maïs ( ou du glucose )


Dans une casserole, mélanger tous les ingrédients.
Porter à ébullition et cuire a feu vif environ 20 mn, ou jusqu'à ce qu'un thermomètre à bonbons indique 116 C (241 F ).
Retirer du feu et laissez tiédir 10 mn.
Fouetter à vitesse élevée pendant 5 mn avec le batteur électrique.
( je jauge à l'oeil..ça épaissit )


Étendre dans le moule carré, chemisé, de 8" ( 20 cm ).
Couvrir et laisser refroidir plusieurs heures.
Découper en carres et servir.
Imprimer la recette

17 décembre 2008

GALETTE AUX POMMES ET AU ROMARIN, EN CROÛTE AU PARMESAN

C'est une recette qui sort vraiment des sentiers battus et va au delà de l'ordinaire tarte aux pommes.
J'aime le côté rustique des galettes, j'avais adoré celle de Dorie mais je dois dire que celle-ci la surpasse.
La croûte est à tomber, la garniture est très fondante et c'est très parfumé.
Si vous aimez l'association pommes/fromages, cette galette aura tout pour vous plaire.

Croûte :
2 tasses ( 240 g ) de farine
1/2 tasse ( 125 ml ) de parmesan râpé + un peu pour saupoudrer
1 cuillère à table de sucre
1 cuillère à table de semoule de maïs
1/2 cuillère à thé de romarin frais, haché finement
1/2 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
3/4 tasse ( 180 g ) de beurre froid, non salé et coupé en dés
1/4 tasse ( 60 ml ) d'eau froide
2 cuillères à table de crème sure ou yogourt nature

Garniture:
1/3 tasse ( 80 ml ) de beurre de pomme ou de la compote de pommes pas trop liquide
1/3 tasse ( 80 ml ) de crème sure ou de yogourt nature
6 pommes pelées, parées et coupées en lamelles
2/3 tasse ( 130 g ) de sucre
1/2 cuillère à thé de romarin frais, haché finement
1 oeuf mélangé à 2 cuillères à table d'eau pour la dorure


La croûte :
Mélanger dans le robot culinaire, la farine, le parmesan, le sucre, la semoule de maïs, le romarin et la poudre à pâte.
Incorporer le beurre au mélange en pulsant jusqu'à l'obtention d'une chapelure grossière.
Mélanger l'eau et la crème sure jusqu'à homogénéité, puis ajouter ce mélange au mélange de farine.
Pulser jusqu'à la formation d'une pâte et mettre 1 heure au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 375 F ( 190 C )


La garniture:
Combiner le beurre de pomme et la crème sure et réserver.
Dans un grand saladier, mélanger les pommes, le sucre et le romarin.

Abaisser la pâte sur une surface légèrement farinée en un disque d'environ 18" ( 45 cm ) de diamètre.
Mettre la pâte sur une plaque à pâtisserie ( ou une plaque à pizza ).
Étaler le mélange de beurre de pomme au milieu du disque de pâte en créant un cercle de 9" ( 23 cm ) de diamètre.
Verser les pommes sur le mélange de beurre de pomme.
Rabattre les bords de la pâte sur les pommes en faisant environ 6 plis ( en créant une ouverture de 4 " ( 10 cm ) au milieu.

Badigeonner la pâte de la dorure à l'oeuf et la saupoudrer légèrement de parmesan râpé.
Enfourner de 45 à 50 minutes, jusqu'à ce que la croûte soit bien dorée.
Laisser refroidir au moins 20 minutes avant de couper.
Imprimer la recette

16 décembre 2008

TI GÂTO RIGOLO JOUE EN PROLONGATION


Tout le monde est dans le jus ?
Vous n'avez pas encore cuit vos cupcakes ?
Vous n'avez pas fini la déco ?

Pas grave !!!! Vous avez désormais jusqu'au 31 décembre 2008 pour nous envoyer vos créations.

Toutes les infos : Ici

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD : BISCUITS AU BEURRE ET À LA CONFITURE


Pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est Heather de Randomosity and the Girlqui a choisi la recette.
La recette est super facile à réaliser, j'y ai mis mes confitures maison, mais les biscuits n'ont eu aucun succès chez nous. Dire qu'ils ne sont pas bons serait mentir, car ils ne goûtent....rien.
Ils ne goûtent pas la confiture, ni le beurre......
Ne voulant pas gaspiller...j'ai fait du recyclage en les utilisant pour cette gourmandise.


2 tasses ( 240 g ) de farine
1 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de gingembre moulu
1/4 cuillère à thé cannelle moulue
1/4 cuillère à thé de sel
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre non salé, à température ambiante
2/3 tasse ( 130 g ) de sucre
1 gros oeuf
2 cuillères à table de lait
1 cuillère de vanille
1/4 tasse ( 60 ml ) de confiture d'aprium
Sucre à glacer pour saupoudrer



Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ) et préparer deux plaques à biscuits en les tapissant de papier parchemin ou de tapis de silicone.
Tamiser ensemble la farine, la poudre à pâte, le gingembre, la cannelle et le sel. Réserver.

Crémer le beurre et le sucre pendant 2 à 3 minutes à l'aide du batteur électrique.
Ajouter l'oeuf et battre à grande vitesse pour une minute supplémentaire.
Ajouter le lait et l'extrait de vanille et battre à grande vitesse pendant 30 secondes.
Ajouter la confiture et battre à basse vitesse pendant 1 minute.

Ajouter les ingrédients secs, avec le mélangeur à basse vitesse, jusqu'à ce qu'ils soient bien amalgamés. La pâte sera assez épaisse.


Façonner des boulettes de pâte de la grosseur d'une balle de golf, puis les aplatir avec le pilon à pommes de terre.

Cuire les biscuits 10 minutes, puis les laisser reposer 2 minutes sur les plaques de cuisson, avant de les transférer sur une grille de refroidissement.
Saupoudrer de sucre à glacer.

15 décembre 2008

CRAQUELINS AUX NOIX DE PÉCAN ET FENOUIL, FROMAGE EN POT POUR LES ACCOMPAGNER

Ces craquelins ne prennent pas de temps à être préparés, et je suis certaine, qu'une fois que vous y aurez goûté...vous oublierez facilement les craquelins de l'épicerie.
Ils se conservent très bien dans une boite en fer blanc hermétique. Pour être servis, il vous suffira de les faire réchauffer 5 minutes au four à 350 F ( 180 C ), ce qui les rendra très croustillants.

3 tasses ( 360 g ) de farine
2 cuillères à table de sucre
2 cuillères à thé de sel + 1 cuillère à thé pour saupoudrer
1 tasse ( 240 g ) de beurre coupé en cubes
1 cuillère à thé de graines de fenouil
1 tasse de noix de pécan ( pacanes )
3/4 tasse ( 180 ml ) d'eau
1 oeuf battu

Pour accompagner
Fromage en pot ( recette plus bas )
Gelée de poivrons rouges ( chez Vibi )




Dans le robot culinaire, mettre la farine, le sucre, 2 cuillères à thé de sel, le beurre, les graines de fenouil et les noix.
Pulser jusqu'à ce que le beurre ait la consistance de petits pois.
Ajouter l'eau et pulser jusqu'à ce qu'une boule de pâte se forme.

Aplatir la pâte en un disque et l'envelopper de film alimentaire.
Réfrigérer 30 minutes

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C )
Diviser la pâte en 4.
Abaisser chaque morceau le plus finement possible au rouleau ( la forme peut être irrégulière ).
Piquer la pâte avec une fourchette.
La badigeonner de l'oeuf battu et saupoudrer du reste de sel.

Cuire chaque morceau de pâte sur une seule plaque à pâtisserie à la fois, pendant 18 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés et croustillants.
Les faire refroidir sur une grille
Briser les craquelins irrégulièrement et les servir avec du fromage.

L'idée de cette tartinade vient de Tony de Luca. Je me suis inspirée d'un des produits qu'on peut acheter dans sa boutique, pour faire une tartinade....tartinable.
J'ai déjà fait sa recette originale plusieurs fois, mais, si le goût était excellent, la méthode de préparation et la texture ne l'étaient pas du tout.
Vous pouvez utiliser n'importe quel autre fromage piquant à pâte dure.
Le fromage en pot se conservera plusieurs semaines au réfrigérateur tant et aussi longtemps que le sceau de beurre n'aura pas été brisé.

1/2 lb ( 250 g ) de cheddar Perron 2 ans
1/2 cuillère à thé de moutarde en poudre
1/2 cuillère à thé de muscade
1/4 cuillère à thé de poivre de Cayenne
1/3 tasse ( 80 g ) de beurre
1/3 tasse ( 80 ml ) de vin blanc demi-doux
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %

2 cuillères à table de beurre.



Mettre tous les ingrédients ( sauf les 2 cuillères à table de beurre ) dans le bol d'un bain-marie, et faire fondre en brassant au fouet.
Verser la préparation dans un pot et laisser prendre.
Quand la préparation est bien refroidie, fondre le beurre restant et le verser délicatement sur le dessus du fromage en pot.
Imprimer les recettes