30 mars 2016

OEUF COCOTTE EN BRIOCHE, AU PROSCIUTTO


Je fais régulièrement cette pâte à brioche, car j'ai des poules très généreuses mais la semaine dernière, j'ai fais des brioches individuelles (de la même forme qu'un pain hamburger) plutôt qu'une tresse ou une brioche en forme de pain.
À titre d'info, la cuisson des brioches individuelles (16) est de 20 minutes à  350 F (180 C).

Toutes les brioches n'avaient pas été mangées et elles commençaient à rassir et pour éviter le gaspillage, je m'en suis servie de cocotte pour cuire les oeufs.

Pour un brunch ou un lunch, c'est vraiment parfait et c'est tellement bon.

Pour 4 personnes
4 brioches
4 oeufs
4 c. à soupe de crème 35 %
2 tranches de prosciutto, émincées finement
Poivre


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Couper le dessus des brioches, et évidez-les.
Casser un oeuf dans chaque brioche, puis ajouter la crème 35 %.
Recouvrir de prosciutto et poivrer au goût.
Enfourner pour 20 minutes.
Déguster chaud.
Imprimer la recette

25 mars 2016

BABKA AU CITRON (GÂTEAU DE PÂQUES POLONAIS)


 Je sais qu'il est plutôt traditionnel de servir un dessert au chocolat pour Pâques, mais comme je préfère les desserts au citron, c'est vers le babka que je me suis tournée car c'est un gâteau traditionnel de Pâques en Pologne, en Bulgarie, en Macédoine et en Albanie.
C'est un gâteau fait avec de la fécule de pommes de terre ainsi que de la poudre d'amande, ce qui lui donne une texture fine et fondante.
C'est vraiment un très bon gâteau, pas très sucré et bien citronné.

J'en profite pour vous annoncer une grande nouvelle : Vous avez été nombreux à aimer mon livre Citron, et bien sachez qu'il est traduit en anglais et qu'il se nomme Lemon et qu'il sera dans les librairies anglophones du Canada le 2 Juin 2016.
C'est une grosse année pour moi, puisqu'au mois d'Août sortira mon 5ème livre, dont je vous réserve la surprise du titre.
Sur ce, je vous souhaite une belle fin de semaine pascale.



Pour 12 personnes
1 tasse (250 g) de beurre à température ambiante
1 1/3 tasse (150 g) de sucre à glacer
5 oeufs
Le zeste fin de 2 citrons
Le jus d'1 et 1/2 citrons
2 tasses (300 g) de farine
3/4 tasse + 2 c. à soupe (120 g) de fécule de pommes de terre
1 tasse (100 g) de poudre d'amande
2 1/2 c. à café de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 c. à café de sel

Le glaçage :
1 1/4 tasse (190 g) de sucre à glacer
1 blanc d'oeuf
3 c. à soupe de jus de citron


Préchauffer le four à 350 F (180 C) et graisser généreusement un moule à cheminée.
Dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet, crémer le beurre avec le sucre à glacer, jusqu'à ce que le mélange soit léger et mousseux.
Ajouter les oeufs en mélangeant bien entre chaque addition.
Ajouter le zeste et le jus de citron.
Ajouter la farine, la fécule de pommes de terre, la poudre d'amande, la poudre à pâte et le sel qui auront été au préalable, tamisés ensemble.

Verser la pâte dans le moule préparé puis taper le moule sur le comptoir pour bien tasser la pâte.
Enfourner pour 45 minutes, puis baisser la température du four à 300 F (150 C) et poursuivre la cuisson 15 minutes, en couvrant le moule d'une feuille d'aluminium pour que le gâteau ne colore pas trop.

Sortir du four et attendre 10 minutes avant démouler sur une grille de refroidissement.


Glaçage :
Quand le gâteau est froid, mélanger à la cuillère, le sucre à glacer, le blanc d'oeuf et le jus de citron, jusqu'à consistance homogène, puis napper le gâteau.
Imprimer la recette

23 mars 2016

CHILI AUX HARICOTS BLANCS ET À LA DINDE + CONCOURS SABRA


 L'hiver tire à sa fin et avant de passer en mode " recettes printanières", j'ai eu envie d'un plat très réconfortant.
J'ai fait cuire une énorme dinde qui a servi les diners et les soupers et comme il m'en restait encore, j'ai préparé ce chili avec des haricots blancs et j'y ai ajouté de la salsa Pico de gallo avec morceaux de chez Sabra.
Je vous en ai parlé souvent, mais j'adore leurs produits surtout " leur quatuor en or" des hummus Sabra garnis : poivron rouge grillé, oignons caramélisés, noix de pin rôties et pesto. Mais la gamme est grande et vous trouverez forcément un hummus à votre goût.

Comme la compagnie est vraiment cool, elle me permet de vous faire gagner le joli lot ci-dessous en photo, d'une valeur de  50 $.
Pour cela, :
-Il vous faut être résident canadien
-M'écrire dans les commentaires, quel hummus dans la gamme de Sabra vous tente le plus
-Me laisser un courriel valide afin que je puisse vous rejoindre si je vous tire au sort
-Vous faîtes tout ceci avant samedi 26 Mars 2016, minuit, heure de Montréal
Bonne chance à tous !


Édition du 29 Mars 2016

Le tirage au sort a désigné Francine ! Bravo Francine et merci à tous de votre participation.

Pour 6 à 8 personnes
1 c. à soupe d’huile d'olive
2 oignons hachés
2 grosses gousses d’ail, hachées finement
1 c. à soupe de cumin moulu
1 c. à café de chili en poudre
2 c. à café de sel
2 barquettes de champignons coupés en 4
2 poivrons (jaune et rouge), parés et coupés en cubes 4 boîtes (4 x 540 ml/18,25 oz) de haricots blancs, égouttés
4 tasses (1 litre) de bouillon de poulet
1/2 tasse (125 ml) de salsa Pico de gallo avec morceaux
4 tasses (1 litre) de dinde cuite (ou de poulet), coupé en petits morceaux
1/2 tasse (125 ml) de coriandre fraîche, hachée


Chauffer l’huile dans une cocotte sur feu moyen. Quand elle est chaude, y faire suer l’oignon, l’ail, le cumin, le chili et le sel jusqu’à ce que l’oignon ait ramolli.
Ajouter les champignons et les cubes de poivron et faire revenir 5 minutes.

Réduire la moitié des haricots en purée grossière à l’aide d’un pilon à purée. Laisser les autres haricots entiers.

Verser le bouillon dans la cocotte et ajouter tous les haricots (ceux qui ont été réduits en purée et ceux qui ont été laissés entiers) et salsa Pico de gallo. Porter à ébullition, en remuant souvent. Réduire ensuite le feu, couvrir partiellement et mijoter 15 minutes en remuant de temps en temps.

Incorporer la dinde (ou le poulet) et la coriandre. Chauffer le chili jusqu’à ce qu’il soit très chaud et bouillonne.

Servir le chili dans des bols réchauffés.Servir avec du fromage râpé et des croustilles de maïs.
Imprimer la recette

21 mars 2016

BRIOCHE PERDUE AUX POMMES


On associe rarement la cuisine un tant soit peu recherchée à la cuisine santé. La saveur est dans la sauce où le vin et la crème règnent sans partage. Pourtant, rien n'est si certain. Tout est question d'équilibre !

L'exercice auquel se livre, Jean Soulard dans L'équilibre en cuisine reprend justement cette idée toute faite qui veut que la bonne cuisine soit riche pour démontrer avec simplicité, justesse et un brin d'imagination qu'une cuisine se repense sans sacrifier les saveurs. Bien au contraire, tout un éventail de goûts nouveaux, aussi délectables que les classiques auxquels nous sommes habitués, se propose à qui veut bien mettre de côté les principes établis et s'amuser à revisiter certaines manières de faire.

Le livre et les photos sont magnifiques, les recettes sont originales et d'autres plus simples et mettent vraiment en appétit.
J'ai testé sa brioche perdue aux pommes qui était normalement servie avec un sorbet au fromage frais.
Mais comme j'ai préparé ces assiettes pour le petit déjeuner, je n'ai pas eu de temps de turbiner du fromage frais.
Vous pourrez néanmoins, servir avec du yogourt grec au citron, c'est vraiment très bon.


Pour 4 personnes
4 pommes pelées, épépinées et coupées en quartier
4 tranches de brioche rassies
1 c. à soupe de beurre
3 c. à soupe de sirop d'érable
1 oeuf
1/2 tasse (125 ml) de lait
1 c. à café de cannelle moulue


Dans une poêle, faire fondre le beurre. Y jeter les quartiers de pomme et ajouter la moitié du sirop d'érable.
Faire colorer et réserver au chaud.

Mélanger l'oeuf, le lait, le reste de sirop d'érable et la cannelle. Y tremper les tranches de brioche.
Cuire dans une poêle antiadhésive environ 3 minutes de chaque côté, à feu moyen. Bien caraméliser.

Déposer les tranches de brioche dans les assiettes et ajouter les quartiers de pomme.
Servir aussitôt.
Imprimer la recette

18 mars 2016

TARTE AU SIROP D'ÉRABLE ET AUX PETS DE SOEUR


Ça sent les sucres ! Les érables ont commencé à couler dans ma région et en attendant d'aller à la cabane à sucre, je regarde tous les vendredis soirs, Un chef à la Cabane et la semaine dernière, Gabrielle faisait des tartes au sirop d'érable avec des pets de soeur. Ian a pensé tout haut : les mêmes que celles de Saint Donat.
Gabrielle suggérait de mettre 9 pets par tarte, nous, nous avons rempli. Cela a donné une tarte pas mal différente de ce qu'on mange habituellement. Elle est moins crémeuse car les pets ont absorbé le liquide, mais elle est néanmoins fondante et pas sèche du tout.
J'ai préféré ma version car on peut la manger avec les mains sans que ça dégouline partout.

Pour 1 tarte de 9 po (23 cm)
Une abaisse de pâte brisée ronde de 10 po (25 cm) de diamètre et 1/16 po d’épaisseur
Un rectangle de pâte brisée de 8 x 10 po (20 x 25 cm)
½ tasse (125 g) de beurre fondu
5 c. à soupe (60 g) de sucre de sucre d’érable
5 c. à soupe (60 g) de cassonade

Appareil à tarte à l’érable
2 c. à soupe de beurre fondu
1 1/2 c. à soupe de fécule de maïs
190 ml de sirop d’érable
65 ml de crème 35 %


Graisser un moule à tarte de 9 po (23 cm) et foncer avec l’abaisse ronde de pâte brisée. Réserver au réfrigérateur.

Dans un bol, mélanger la cassonade et le sucre d'érable. Réserver.

À l’aide d’un pinceau, badigeonner le rectangle de pâte généreusement avec le beurre fondu. Répartir le mélange de sucre d’érable/cassonade sur la pâte, jusqu’à ce que la pâte en soit entièrement recouverte. Préserver intacte une petite bande de pâte d'un pouce à l'extrémité du rectangle, sur la longueur; cette bande servira à fermer le rouleau dans un instant.

Rouler la pâte sur elle-même pour former un beau boudin cylindrique. Coller le rouleau sur lui-même avec la bande beurrée, celle exempte de sucre.

Réserver au réfrigérateur 30 minutes, puis couper en tronçons de ¾ po (2 cm).

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Disposer les pets sur une plaque à pâtisserie chemisée de papier parchemin, en prenant soin de laisser 1 po (2,5 cm) d’espace entre chaque pet.

Cuire environ 10 minutes, où jusqu’à ce que les pets commencent à légèrement dorer sans être entièrement cuits.

Laisser tempérer.

Dans un cul-de-poule, verser le sirop d’érable et le beurre fondu et bien mélanger au fouet.
Au fouet, délayer la fécule de maïs dans la crème, puis l'ajouter au sirop d’érable.

Disposer environ les pets (Gabrielle en suggère 9, moi j'ai rempli) dans le fond de tarte, puis verser l’appareil à tarte à l’érable pour mouiller les pets.

Enfourner 10 minutes à 350 F (180 C), puis réduire le feu à 325 F (160 C) pour terminer la cuisson, soit environ 30 minutes. La tarte est cuite lorsque le liquide a réduit et que l’appareil bouillonne un peu comme un caramel.

Retirer la tarte du four et la laisser tempérer une vingtaine de minutes avant de servir.
Servir avec de la crème glacée
Imprimer la recette

17 mars 2016

BISCUITS À L'AVOINE ET À LA NOIX DE COCO


Je dois vous mettre en garde sur l'addiction que ces biscuits provoquent. Les 4 douzaines de biscuits n'ont pas faites une semaine.
Ian en a offert une douzaine à son ami Gabriel dont c'était l'anniversaire, mais vu à la vitesse où ils ont disparu, j'imagine qu'il y a eu des mangeurs nocturnes.
J'ai trouvé la recette ici (clic). Ces biscuits sont extra noix de coco donc, si vous ne l'aimez pas, mieux vaut essayer une autre recette.

Pour 4 douzaines de biscuits
2 3/4 tasses (420 g) de farine
1 c. à café de poudre à pâte (levure chimique)
1 c. à café de bicarbonate de soude
2 pincées de sel
1 tasse (200 g) de cassonade
1 tasse (200 g) de sucre
1 tasse (250 ml) d'huile de noix de coco (mesurée solide), fondue
2 gros œufs
2 c. à café d'extrait de noix de coco
1 tasse (100 g) de noix de coco râpée sucrée
1 tasse (100 g) de gros flocons d'avoine
2/3 tasse (100 g) d'amandes effilées


Préchauffer le four à 350 F (180 C) et chemiser de papier parchemin , 2 plaques à biscuits. Réserver.

Dans un bol, combiner la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.
Dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet, crémer les sucres avec l'huile de noix de coco.
Ajouter les oeufs et l'extrait de noix de coco et bien mélanger.
Changer le fouet, par le fouet plat et incorporer le mélange de farine puis la noix de coco, l'avoine et les amandes effilées. Bien mélanger à basse vitesse.

À l'aide d'une cuillère à soupe, prélever de la pâte et façonner en boule de la grosseur d'une balle de golf, puis aplatir légèrement.
Déposer sur les plaques à biscuits réservées. Renouveler l'opération avec le reste de pâte.
Enfourner pour 12 minutes ou jusqu'à ce que les biscuits soient légèrement dorés.
Laisser refroidir 2 minutes sur les plaques à biscuits puis transférer sur une grille jusqu'à complet refroidissement.
Conserver dans une boite hermétique. Se conservent 2 semaines, à température ambiante.
Imprimer la recette

15 mars 2016

#TheCulturedKitchen :BOULETTES DE LENTILLES CORAIL AU CARI

Saviez-vous que 2016 est l’année des légumineuses ? Cela offre une variété incroyable pour mon défi mensuel du programme des ambassadeurs de Cuisine du monde « L’Inde qui donne du oumpf » en partenariat avec Patak’s Canada.

J'ai choisi d'utiliser les lentilles corail pour faire des boulettes que j'ai servies avec une sauce au lait de coco au cari et du riz basmati.
Je n'étais pas bien sûre de présenter ce plat à monsieur Gourmandises, lui qui adore la viande, mais au final, il a beaucoup apprécié et s'est même resservi une deuxième fois.
C'est un plat vraiment savoureux et pas dispendieux à réaliser. Sans compter que c'est très simple à préparer.

Vous pouvez suivre Patak's sur Facebook et Twitter.
Vous y trouverez des idées de recettes et des infos sur les produits.

Boulettes :
350 g de lentilles corail
100 g de farine de pois chiches
1 c. à soupe de pâte douce de cari
2 c. à soupe de coriandre fraîche
Sel (au goût)
Farine de pois chiches supplémentaire pour enrober
Huile pour cuisson

Sauce :
1 boite (400 ml) de lait de coco
2 c. à soupe de citron
1 c. à soupe de pâte douce de cari
Sel


Mettre les lentilles dans une casserole d'eau salée et porter à ébullition.
Cuire 10 minutes à couvert.

Égoutter les lentilles et les mettre dans le bol du robot culinaire muni de la lame.
Ajouter la farine de pois chiches, la pâte de cari et la coriandre. Mixer jusqu'à l'obtention d'une purée lisse.
Laisser refroidir puis façonner des boulettes de la grosseur d'une balle de golf, puis enrobez-les de farine de pois chiches.

Dans une poêle, chauffer l'huile et faire dorer les boulettes de tous côtés, pendant 5 minutes.

Sauce :
Dans une casserole, mélanger tous les ingrédients et porter à ébullition.
Servir avec les boulettes bien chaudes, le tout accompagné de riz basmati.
Imprimer la recette

Je fais partie du programme des ambassadeurs de Cuisine du monde en partenariat avec Patak’s Canada et Blue Dragon Canada et j’en retire des avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue me sont propres.

14 mars 2016

PAIN AUX BANANES DOUBLE CHOCOLAT


Encore un millonième pain aux bananes sur mon blogue , mais celui-ci est vraiment bluffant. Il ne contient ni beurre, ni huile et pourtant d'aspect et de goût, nous avons tous eu l'impression de manger des brownies. La texture est moelleuse et fondante et c'est riche en chocolat.
La matière grasse est ici, remplacée par de la compote de pommes.
J'ai volontairement fait une purée de bananes assez grossière, en laissant des morceaux, pour qu'ils apparaissent dans mon gâteau.
À tester d'urgence, je suis certaine qu'il vous reste des bananes bien mûres, à traîner sur votre comptoir.


Pour 6 à 8 personnes
3 bananes moyennes mûres, en purée grossière
¾ tasse (150 g) de cassonade
½ tasse (130 g) de compote de pommes
1 c. à café d'extrait de vanille
1 oeuf, légèrement battu.
1 tasse  (150 g) de farine
½ tasse (55 g) de cacao
1 c. à café de bicarbonate de soude
1 pincée de sel
1 tasse (180 g) de pépites de chocolat mi-sucré

1/2 tasse (90 g) de pépites de chocolat mi-sucré pour la finition



Préchauffer le four à 350 F (180 C). Graisser un moule carré de 8 po (20 cm ) et chemisez-le de papier parchemin. Réserver.
Combiner les bananes en purée et la cassonade dans un grand bol et mélanger jusqu'à ce que le sucre soit dissout.
Ajouter la compote de pommes, l'extrait de vanille et l'œuf. Bien mélanger.
Incorporer la farine, la poudre de cacao, le bicarbonate de soude et le sel.
Ajouter les pépites de chocolat et verser dans le moule préparé.
Cuire au four pendant 25-30 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure inséré au centre, en ressorte propre.
À la sortir du four, répartir les pépites de chocolat restantes sur le pain aux bananes, puis attendre 1 minute avant d'étaler le chocolat fondu avec une spatule.
Laisser complètement refroidir avant de démouler et de couper en morceaux.
Imprimer la recette

11 mars 2016

CHOUX CRAQUELINS À LA GANACHE MONTÉE AU DULCEY


La semaine dernière, c'était l'anniversaire de monsieur Gourmandises et s'il avait fait une demande spéciale quant au choix du plat principal de son souper (un pâté chinois !!), il m'a laissé libre choix pour le dessert.
Alors je lui ai fait, ce que je maîtrise bien, des choux craquelins remplis d'une ganache montée au chocolat Dulcey de Valrhona, dont je vous ai parlé cette semaine.

Quand j'ai vu monsieur Gourmandises en prendre un 3ème, je me suis dis c'était complètement dans ses goûts, lui qui est beaucoup moins "desserts" que Ian et moi !
C'est un dessert très léger et pas très sucré et quand vous aurez essayé la recette, vous verrez que c'est super facile d'en manger 3 en ligne !


Pour 20 choux
Ganache montée au Dulcey
150 ml de lait entier
1 c. à soupe de miel d’acacia 
210 g  (7 oz) de  chocolat Dulcey
375 ml (1 1/2 tasse) de crème 35 %

Pour le craquelin :
3 c. à table (45 g) de beurre, à température ambiante
1/4 tasse (50 g) de cassonade
1/3 tasse (50 g) de farine
1 pincée de sel

Pâte à choux:
1/2 tasse (125 ml) d'eau
1/2 tasse (125 ml) de lait
1/2 tasse (125 g) de beurre coupé en morceaux
1 pincée de sucre
1 pincée de sel
1 tasse (150 g) de farine
4 oeufs à température ambiante


Ganache montée au Dulcey
Chauffer le lait avec le miel et mettre les pastilles de chocolat Dulcey dans un saladier.
Verser le lait sur le chocolat et attendre4 1 minute avant de mélanger, jusqu'à ce que la préparation soit lisse.
Ajouter la crème 35 % et bien mélanger.Couvrir de film alimentaire et réfrigérer au moins 4 heures.
Au batteur électrique, fouetter la préparation jusqu'à l'obtention d'une chantilly.
Réfrigérer avant de l'utiliser.

Craquelin :
Mélanger le beurre, la cassonade , la farine et le sel avec les mains puis faire une boule.
Placer la boule de pâte entre deux feuilles de papier parchemin, puis abaisser finement au rouleau à pâtisserie.
Déposer la préparation sur une plaque à pâtisserie puis réserver au réfrigérateur le temps de préparer la pâte à choux.



Pâte à choux
Dans une casserole à fond épais, faire bouillir l'eau, le lait, le beurre, le sel et le sucre.
Lorsque le mélange est arrivé à ébullition, verser d'un seul coup la farine et remuer vigoureusement à l'aide d'une cuillère en bois durant 1 minute jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte qui se détache complètement du fond de la casserole.
Verser cette boule dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet plat, puis ajouter les oeufs un à un tout en fouettant rapidement
Il faut que la pâte à choux ait une consistance bien lisse, mais il ne faut pas qu'elle soit trop souple.

Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Tapisser 2 plaques à biscuits de papier parchemin.
Mettre la pâte dans une poche à pâtisserie.
Former 20 boules de pâte, d'un diamètre d'environ 6 cm (2 1/2 po) sur les plaques préparées.

À l’aide d’un emporte-pièce rond d’environ 6 cm (2 1/2 po) de diamètre ou du même format que les choux, détailler les craquelins et les déposer sur chaque chou.

Cuire 30 minutes ou jusqu'à ce que les choux soient bien dorés.

Montage :
Couper les choux en deux.
Mettre la ganache montée dans une poche à pâtisserie munie d'un embout cannelé et garnir les choux.
Imprimer la recette

09 mars 2016

POTS DE CRÈME AU CHOCOLAT DULCEY


J'ai découvert le chocolat Dulcey de Valrhona qui est un chocolat blond. C'est en fait un chocolat blanc qui a été caramélisé et remoulé ou mis en pastilles.
Il est beaucoup plus sucré qu'un chocolat au lait et il faut adapter les quantités de sucre incluses dans les recettes.
C'est pour cela que je n'ai mis qu'une seule cuillère à soupe de sucre dans ces pots de crème et c'est juste pour que le lait et la crème n'attachent pas au fond de la casserole.
Ian qui est fan de chocolat blanc (même si ce n'est pas du chocolat) a adoré ces pots de crème. Ils ont une texture veloutée avec un léger parfum de caramel.
Je les ai accompagnés de tuiles aux amandes

Pour 4 à 6 personnes
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %
1 tasses (250 ml) de lait
1 c. à soupe de sucre
6 jaunes d'œufs
270 g de chocolat Dulcey


Dans une casserole, porter la crème, le lait avec le sucre à ébullition.
Dans un bol, à l'aide d'un fouet, faire mousser les jaunes d'oeufs en mélangeant énergiquement.

Verser graduellement le liquide chaud sur les jaunes d'oeufs en remuant  pour les tempérer.
Remettre le tout dans la casserole, et cuire à feu moyen quelques secondes, jusqu'à ce que la crème nappe la cuillère.

Passer au chinois sur le chocolat et attendre 1 minute.
À l'aide d'un fouet, émulsionner la crème en prenant soin de ne pas incorporer trop d'air.
Répartir la crème dans des verrines ou des petits pots et mettre au froid quelques heures avant de déguster.
Imprimer la recette.

07 mars 2016

POIS CHICHES GRILLÉS AU PAPRIKA FUMÉ + CONCOURS


Envie d'autre chose qu'un sac de chips ou d'une barre de chocolat pour combler vos petits creux !
Super snack santé vous propose des idées originales pour préparer des goûters à la fois nutritifs et savoureux. Profitez de saines collations pour faire le plein de bons nutriments et se sentir rassasié beaucoup plus longtemps.

J'ai essayé les pois chiches grillés au paprika fumé, et c'est vraiment bon. Il faut se retenir de ne pas finir le bol. Je n'ai pas trouvé de sirop de datte, je l'ai remplacé par du sirop d'érable.


Groupe Modus me donne la possibilité de vous faire gagner un exemplaire de ce livre.
Pour cela :
-Il faut avoir une adresse au Canada
-Me dire quelle est votre snack préféré (dans les commentaires, sous cet article)
-Ne pas oublier de me laisser une adresse courriel afin que je puisse vous rejoindre, lors du tirage au sort
-Vous avez jusqu'au samedi 12 Mars 2016, minuit, heure de Montréal, pour participer.
Bonne chance à tous !


Pour 4 personnes
2 c. à soupe d'huile d'olive
1 c. à café de de graines de cumin broyées grossièrement
1 c. à café de paprika fumé doux
1/4 c. à café de piment de la Jamaïque moulu
1/4 c. à café de cannelle moulue
2 c. à soupe de sirop de datte de sirop d'érable
2 boites de 426 ml de pois chiches, rincés et égouttés (donne 580 g)


Préchauffer le four à 400 F (200 C).
Dans un grand bol, mélanger l'huile avec les épices et le sirop d'érable.
Ajouter les pois chiches et bien mélanger pour bien les enrober.

Déposer les pois chiches sur une plaque de cuisson, chemisée de papier parchemin et faire en sorte qu'ils ne soient qu'en une seule épaisseur.
Enfourner pour 20 minutes ou jusqu'à ce que les pois chiches soient dorés et croustillant.
Laisser refroidir avant de consommer.
Les pois chiches se conserveront 3 jours au réfrigérateur dans un contenant hermétique.
Imprimer la recette

Édition du 13 mars 2016

Le tirage au sort a désigné Sakya ! Bravo Sakya, tu remportes le livre !
Merci à tous de votre participation !

04 mars 2016

TUILES AUX AMANDES


 Cette semaine, j'ai fait des pots de crème avec un nouveau chocolat dont je vous parlerais bientôt, et il m'est resté des blancs d'oeufs que j'ai utilisés pour faire des tuiles aux amandes, servies bien entendu, avec mes pots de crème au chocolat.

C'est la recette type à faire avec des enfants tellement c'est simple à préparer et c'est complétement additif.
Pour garder le croustillant des tuiles aux amandes, rangez-les dans une boite à biscuits métallique mais surtout pas dans un contenant de plastique super hermétique, car vous tuiles ramolliront.

Pour une trentaine de tuiles
1 2/3 tasses (260 g) d'amandes effilées
4 (140 g) blancs d'oeufs
3/4 tasse (150 g) de sucre
3 c. à soupe (30 g) de farine
1/4 tasse (60 g) de beurre, fondu


Dans un saladier, mettre tous les ingrédients et mélanger à la cuillère de bois.
Couvrir le saladier de film alimentaire et réfrigérer 1 heure.

Préchauffer le four à 350 F (180 C) et chemiser de papier parchemin, 2 plaques à biscuits.
Préparer 2 rouleaux à pâtisserie sur votre plan de travail. Ils serviront à donner la forme de vos tuiles.


Déposer la préparation sur les plaques préparées, en petits tas, de la grosseur d'une cuillère à soupe, très espacés les uns des autres.
Avec une fourchette ou le dos d'une cuillère à soupe, aplatir les tas de préparation, le plus finement possible, tout en leur donnant une forme ronde.

Enfourner pour 10 minutes, ou jusqu'à ce que les tuiles soient dorées.
Dès la sortie du four, retirer les tuiles des plaques à biscuits à l'aide d'une spatule et les déposer sur les rouleaux à pâtisserie. Appuyer légèrement dessus pour les arrondir.
Il faut travailler vite, car la tuile, en refroidissant, durcit et il sera impossible de lui donner une forme.

Cuire de la même façon, le reste de préparation.
Imprimer la recette

02 mars 2016

SABLÉS VIENNOIS AU CHOCOLAT (SPRITZ)


Entre deux tempêtes de neige, Ian et moi faisons des biscuits.
On profite des vacances pour ne rien planifier et faire des choses selon les envies, et surtout selon les possibilités de déplacements.
Il avait envie de manger des biscuits faits à la presse à biscuits et ça m'a fait penser aux Spritz, ces gros sablés de mon enfance, parce que ça goûte pareil mais qu'ils sont juste beaucoup plus gros.
Vous n'êtes pas obligés de les tremper dans le chocolat, mais je vous assure que c'est un gros plus.


 Pour environ 12 biscuits
3/4 tasse (180 g) de beurre mou
1/2 tasse (75 g) de sucre à glacer
1 pincée de fleur de sel
2 c. à café d'extrait de vanille pure
1 blanc d'oeuf
1  1/2 tasse (225 g) de farine


Pour le glaçage (facultatif) :
7 oz (210 g) de chocolat noir


Préchauffer le four à 350 F (180 C) et chemiser de papier parchemin, deux plaques à biscuits. Réserver.
Dans le bol du batteur sur socle, muni du gros fouet, crémer le beurre avec le sucre à glacer jusqu'à ce que la préparation devienne crémeuse.
Ajouter la fleur de sel, l'extrait de vanille et le blanc d'oeuf et bien mélanger.
Remplacer le gros fouet par le fouet plat et ajouter la farine.
Mélanger jusqu'à ce que la farine soit bien incorporée.

Mettre la pâte dans une poche à pâtisserie munie d'un embout cannelé puis dresser des WI ou des O  sur les plaques à biscuits préparées.

Enfourner pour 15 minutes.
Sortir du four et transférer sur une grille jusqu'à complet refroidissement.

Glaçage :
Au bain marie, fondre le chocolat puis y tremper juste la moitié des biscuits.
Déposez-les sur des plaques à biscuits chemisées de papier parchemin et laisser le chocolat figer.
Imprimer la recette