Aucun message portant le libellé cuisson au four. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé cuisson au four. Afficher tous les messages

12 novembre 2012

BEIGNES CUITS AU FOUR, GLAÇAGE À L'ÉRABLE


Comme si je n'avais pas assez de moules à gâteaux et pas assez de livres, je me suis fait un cadeau de moi-même à moi-même en m'achetant 2 moules à grands beignes, 1 moule à mini-beignes et le livre Doughuts de Lara Ferroni. Je n'ai même pas culpabilisé car la livraison était gratuite. Et puis, les moules à beignes, je les ai achetés aussi pour d'autres projets de cuisine...qui ne sont pas des beignes.
À la maison, le fan de beignes, c'est Ian. Si je ne l'arrête pas, il est capable de manger sa douzaine dans la journée. Ses préférés sont ceux glacés à l'érable, au chocolat et les roussettes au miel.
Il n'a pas encore la notion que les beignes sont normalement cuits dans l'huile et quand je lui ai dit que je lui en avais préparés, il sautait de joie et a mangé sans rien dire, aucune réflexion du style "ça ne goûte pas pareil".
Parce que même si c'est très bon, ça ne goûte vraiment pas pareil...oui, je l'avoue, j'adore les beignes et beignets frits.
Ces beignes sont bons le jour même, le lendemain vous devrez les réchauffer quelques secondes au micro-ondes pour qu'ils retrouvent leur moelleux mais attendez-vous à ce que le glaçage fonde.

Pour 10 à 14 beignes
1 gros oeuf
1/4 tasse (50 g) de sucre
1 tasse ( 250 ml) de lait tiède (115 F/46 C)
1 cuillère à table (15 ml) de levure active instantanée
1 cuillère à thé  (5 ml) de sel
2 cuillères à. à thé (10 ml) d'extrait de vanille
2 1/2 à 3 1/2 tasses (375 g à 525 g) de farine 
1/2 tasse (120 g) de beurre, à la température ambiante, coupé en morceaux

Glaçage à l'érable :
1 et 1/2 tasses (150 g) de sucre à glacer
2 cuillères à table (30 ml) de sirop d'érable
2 cuillères à table (30 ml) de lait


Dans le bol du batteur sur socle muni du fouet plat, battre l'oeuf et le sucre, à vitesse moyenne, pendant 1 minute.
Ajouter le lait, la levure, le sel et la vanille et battre pour bien incorporer.
À basse vitesse, incorporer 2 tasses (300 g) de farine, 1/2 tasse (75 g) à la fois, et mélanger jusqu'à ce que la pâte soit épaisse et qu'elle commence à se détacher des parois du bol.

Remplacer le fouet plat par le crochet.
À vitesse moyenne, ajouter les morceaux de beurre, un morceau à la fois, et mélanger jusqu'à ce qu'il soit bien incorporé (environ 3 à 5 minutes).
Baisser le vitesse au minimum et ajouter de la farine jusqu'à ce que la pâte s'agglutine bien autour du crochet et qu'elle n'attache presque plus aux parois du bol. La pâte doit être douce et élastique et rebondir sur la pression du doigt.

Couvrir le bol du mélangeur de film alimentaire et laisser reposer environ 1 heure dans un endroit chaud, ou jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.

Sur un plan de travail légèrement fariné, abaisser la pâte sur une épaisseur de 1/2 po (1,25 cm).
À l'aide d'un emporte-pièce, découper les beignes et les déposer dans les moules à beignes légèrement graissés.
Couvrir d'un linge propre et laisser lever 20 à 30 minutes ou jusqu'à ce que les beignes aient doublé de volume.
Préchauffer le four à 400 F (200 C).

Enfourner les beignes et les cuire de 5 à 8 minutes, soit jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés.


Glaçage à l'érable :
Dans le bol du mélangeur, mettre le sucre à glacer, le sirop d'érable et le lait. Mélanger vigoureusement jusqu'à ce que la préparation soit homogène et sans grumeaux.

Glacer les beignes tiédis avec la préparation et déguster.
Imprimer la recette

14 février 2012

BEIGNES AU CIDRE, GLAÇAGE AU CIDRE DE GLACE


Ce n'est pas du tout la recette que j'avais prévue de vous présenter pour la st-Valentin, mais tout est concours de circonstance.
Je cherchais depuis des semaines un moule à beignes pour une cuisson au four que je ne trouvais pas dans les magasins "classiques".
Et puis vendredi soir, monsieur Gourmandises a échappé sa tasse de café sur mon clavier français, je ne vous apprends rien, ce n'était pas une bonne nouvelle, plus rien de fonctionnait.
Samedi matin, nous sommes donc partis à Mascouche acheter un nouveau clavier  "compatible Mac et en français". Pendant que monsieur Gourmandises courait les magasins d'informatique, moi je cherchais un moule à beignes. Il a été plus facile de trouver mon moule à beignes en forme de coeur chez Bulk Barn que de trouver un clavier avec les caractéristiques que je voulais. C'est quand même bip, bip, bip, qu'au Québec, 9 claviers sur 10 soient en anglais. Au final, j'ai le clavier que je voulais mais quelle perte de temps.

Pour en revenir à la recette, que Ian appelle les beignes de l'amour, ce sont des "beignes gâteaux" avec une texture de muffins et qui goûtent beaucoup la pomme.
Comme il me restait du cidre de glace, j'ai réalisé un glaçage comme une sauce sucre à la crème.
Si les beignes pourraient être considérés comme raisonnables, le glaçage ne l'est pas du tout, mais qu'est ce qu'il est bon.
Il est encore temps de trouver des idées de desserts et gâteries pour la st-Valentin, en visitant Vivre Délicieusement.


Pour 12 à 16 beignes (selon la grandeur de vos moules):
Environ 3 cuillères à table (40 g) de sucre pour saupoudrer les moules
2 tasses (300 g) de farine
1 et 1/2 cuillères à thé (7,5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1 et 1/2 cuillères à thé (7,5 ml) de bicarbonate de soude
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
2 cuillères à thé (10 ml) de cannelle en poudre
1 gros oeuf
2/3 tasse (130 g) de cassonade
1/2 tasse (125 ml) de compote de pommes non sucrée
1/3 tasse (80 ml) de sirop d'érable
1/3 tasse (80 ml) de cidre de pommes
1/3 tasse (80 ml) de yogourt nature
3 cuillères à table (45 ml) d'huile de tournesol

Glaçage au cidre de glace :
3/4 tasse (180 ml) de cidre de glace
3/4 tasse (150 g) de cassonade
3/4 tasse (180 ml) de crème 35 %


Préchauffer le four à 400 F (200 C).

Dans un saladier, combiner la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude le sel et la cannelle.
Dans un autre saladier, mélanger l'oeuf avec la cassonade, la compote de pommes, le sirop d'érable, le cidre, le yogourt et l'huile.
Quand la préparation est bien homogène, versez-la dans le mélange d'ingrédients secs.
Mélanger juste assez pour que la préparation soit juste amalgamée.

Graisser les moules à beignes avec du beurre fondu, puis saupoudrer les empreintes avec du sucre.
Secouer pour enlever l'excédent.
Remplir les cavités de pâte (environ 2 cuillères à table/30 ml), lisser à la spatule et enfourner pour 12 minutes.

Laisser refroidir 5 minutes dans le moule avant de transférer sur une grille jusqu,à complet refroidissement.

Glaçage :
Mettre le cidre de glace, la cassonade et la crème 35 % dans une casserole et porter à ébullition.
Cuire jusqu'à ce que le thermomètre à bonbons indique 237 F (114 C).
Laisser refroidir 15 minutes avant de tremper les beignes dans le glaçage et de les retourner sur une grille afin que le glaçage s'étende sur les côtés.

Adaptation d'une recette de Diana's Desserts

Imprimer la recette

24 février 2011

RIZ AU LAIT AU CARAMEL CUIT AU FOUR


J'ai essayé de reproduire une recette que ma mère faisait quand j'étais petite, mais ce n'est pas le résultat que je pensais obtenir. Le riz au lait de ma mère était bien blanc avec un fond caramélisé, tandis qu'avec le mien, le caramel s'est mélangé. Pas bien grave car c'était excellent et surtout pas prise de tête à réaliser.
Le riz au lait cuit 2 heures au four mais pendant ce temps, on peut faire autres choses et on n'a pas à surveiller la casserole sur le feu. La dégustation a pris bien moins de temps qu'il n'en a fallu pour le cuire.
Si vous avez une recette avec un résultat comme je le souhaite, ce serait super gentil de m'en informer.

Pour 4 à 6 personnes :
3/4 tasse (150 g ) de sucre
Un peu d'eau
4 tasses ( 1 litre de lait )
1 gousse de vanille fendue
2/3 tasse ( 125 g ) de riz arborio


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Dans une casserole, mettre le sucre et mouiller avec un peu d'eau.
Cuire jusqu'à l'obtention d'un caramel bien doré.

Verser le caramel dans un plat allant au four, et faîtes tourner votre plat entre vos mains afin que le caramel nappe le fond et les parois du moule. Laisser refroidir.


Une fois le caramel refroidi, ajouter le lait dans le plat, puis la gousse de vanille fendue et grattée et le riz.
Enfourner pour 2 heures.

À la sortie du four, enlever la grosse peau qui recouvre le riz ainsi que la gousse de vanille.
Transférer le riz au lait dans des coupes ou des petits pots et laisser refroidir à température de la pièce.