Aucun message portant le libellé gélatine. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé gélatine. Afficher tous les messages

05 mai 2017

VERRINES DE MASCARPONE À LA GELÉE DE FRAMBOISES


Je n'avais pas encore eu le temps de publier le deuxième dessert que j'avais fait pour le souper de Pâques chez Loulou.
C'est un dessert toutes saisons car vous pouvez utiliser des framboises surgelées. Vous pourrez décliner avec d'autres fruits rouges, en gardant les mêmes proportions.
C'est excellent et ça passe tout seul après un gros repas.


Pour une douzaine de verrines
1 sachet (7 g) de gélatine en poudre ou 3 1/2 feuilles
2 c. à soupe d'eau
340 g de framboises + 12 framboises pour la finition
50 g (1/4 tasse) de sucre
2 c. à soupe de Cointreau

500 g de mascarpone
100 g (1 tasse) de sucre à glacer
1 c. à soupe de zeste de citron 
250 ml (1 tasse) de crème 35 %





Dans un bol, faire gonfler la gélatine dans l'eau (Si vous utilisez des feuilles, faîtes-les tremper dans de l'eau, puis essorez-les avant de les utiliser).
Mixer finement les framboises avec le sucre dans le robot culinaire, puis passer la préparation au tamis, pour enlever les grains de framboises.

Faire chauffer doucement la préparation dans une casserole, puis ajouter la gélatine.
Mélanger jusqu'à ce que la gélatine soit fondue.
Ajouter le Cointreau et mélanger.

Répartir la préparation dans les verrines et réfrigérer le temps de préparer le mascarpone.

Dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet, battre le mascarpone avec la moitié du sucre à glacer et le zeste de citron, afin de le détendre.
Dans un autre bol, fouetter la crème 35 % en chantilly, en incorporant le reste du sucre à glacer.
À l'aide d'une spatule souple, incorporer délicatement la chantilly au mascarpone.

Mettre la préparation dans une poche à pâtisserie, munie d'un embout cannelé, puis répartir dans les verrines.
Coiffer d'une framboise et réfrigérer jusqu'au service.
Imprimer la recette

11 juillet 2014

GÂTEAU TOUT CHOCOLAT


Pour notre party de la semaine dernier, Ian m'avait demandé de nouveau, un gâteau au chocolat "mais pas le même que l'autre". Quand on est une maman blogueuse, ça arrange nos affaires ce genre de demande.
Je me suis donc inspirée d'une recette du livre Pâtisserie, premiers pas, livre qui fait parti de la collection L'École de la cuisine.

Ce livre, c'est 50 techniques pour acquérir toutes les bases de la pâtisserie : monter des blancs en neige, faire fondre du chocolat, réaliser une pâte à moelleux, préparer une pâte brisée, confire des fruits, faire une génoise...

C'est aussi 50 recettes illustrées en pas à pas de la première étape au résultat final : mousse au chocolat, tartes aux fraises, gâteau marbré, tarte au citron meringuée, babas au rhum, tarte Tatin, cannelés, crème brulée, religieuses vanille et framboise...
Il y a plusieurs niveaux dans cette collection. Le livre présenté ici est le niveau débutant mais il existe aussi le niveau "comme un chef".

La recette que j'ai essayée est un brownie avec des noisettes, surmonté d'une crème anglaise au chocolat gélifiè avec de la gélatine. C'est très simple à réaliser et extrêmement bon.
La recette originale comprenait un glaçage au chocolat supplémentaire, mais Ian n'étant pas trop friand de chocolat noir, j'ai omis cette option.


Pour la pâte à brownies :
100 g de beurre + 10 g pour le moule
75 g de chocolat noir
60 g de farine
2 pincées de sel
100 g de cassonade
2 oeufs
75 g de noisettes décortiquées et torréfiées, grossièrement hachées

Pour la crème anglaise au chocolat
150 ml de lait
150 ml de crème 35 %
50 g de cassonade
2 jaunes d'oeufs extra frais
125 g de chocolat noir
2 feuilles de gélatine (4 g)

Préparation de la crème anglaise
Porter à ébullition le lait et la crème.
Dans un saladier, fouetter les jaunes d'oeufs avec la cassonade jusqu'à ce que le mélange blanchisse  et double de volume.
Verser le lait sur les oeufs et reverser le tout dans la casserole.

Cuire à feu doux en mélangeant sans cesse. La crème doit napper la spatule : lorsque vous passez un doigt sur la spatule, la crème ne doit pas recouvrir la trace (la crème est alors à 33 C).
Ajouter les feuilles de gélatine ramollies puis verser la crème dans un saladier.
Ajouter le chocolat concassé et mélanger jusqu'à ce qu'il ait complètement fondu.
Laisser refroidir à température ambiante.

Préparation du brownie
Faire fondre le beurre dans une casserole. Ajouter alors le chocolat afin de le faire fondre également.
En une seule fois, ajouter la farine, le sel et la cassonade.
Mélanger bien, puis ajouter les oeufs l'un après l'autre en mélangeant entre chaque addition.
Terminer en ajoutant les noisettes.

Préchauffer le four à 350 F (180 C) et beurrer un moule carrée de 20 cm, chemisé de papier parchemin.
Verser la pâte dans le moule préparé et enfourner pour 20 minutes, puis laisser refroidir.

Verser la crème anglaise sur le gâteau et assurez-vous qu'elle le recouvre complètement.
Mettre au réfrigérateur pendant 4 heures afin que la crème prenne.
Imprimer la recette


19 juillet 2013

PANNA COTTA À L'AMANDE, FRAISES EN GELÉE DE GRENADINE


 Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas allumer le four en ce moment, qu'on ne peut pas se gâter en se préparant des petits desserts.
Celui-ci se mange bien frais, ce qui est parfait comme dessert d'été.
La panna cotta est faite de lait d'amande et les fraises sont prises dans une gelée de sirop de grenadine.
C'est un dessert avec très peu d'ingrédients, pas compliqué à préparer et c'est très bon et très frais.


Panna cotta à l'amande :
400 ml de lait d'amande
200 ml de crème 35 %
65 g  (1/3 tasse) de sucre
4 feuilles de gélatine, soit 8 g

Fraises en gelée de grenadine :
400 g de fraises, lavées et équeutées, puis coupées en morceaux
100 ml de sirop de grenadine
200 ml d'eau
3 feuilles de gélatine soit 6 g


Panna cotta à l'amande :
Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide.
Porter la crème 35 % à ébullition avec le sucre.
Hors du feu, ajouter les feuilles de gélatine essorées, puis ajouter le lait d'amande et bien mélanger.
Verser la préparation dans 6 verrines et réserver au réfrigérateur au moins 2 heures.


Fraises en gelée de grenadine :
Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide.
Porter à ébullition le sirop de grenadine avec l'eau.
Hors du feu, ajouter les feuilles de gélatine essorées. Bien mélanger et laisser refroidir.

Disposer les fraises coupées en morceaux dans les verrines, puis recouvrir de la gelée au sirop de grenadine refroidie mais encore liquide.
Réfrigérer 3 heures ou jusqu'au lendemain.

Imprimer la recette

17 mai 2013

VERRINES AUX FRAISES, YOGOURT ET ÉRABLE


 Cette année encore, je n'ai pas attendu que les fraises du Québec soient sur les étals, j'ai acheté des fraises des États et cette année encore, je me suis entendue dire "Mouais, franchement pas terribles !".
En vérité, j'en achète de moins en moins, mais c'est comme s'il me fallait une petite dose de schnout pour mieux apprécier les bonnes fraises qui s'en viennent (vite, j'espère).

J'ai donc "transformé" mes fraises pas terribles en un dessert excellent, avec le meilleur des sucres, dans une jolie présentation et qui ne vous tombera pas sur les fesses.

Le fond des verrines est une purée de fraises gélifiée et sucrée au sucre d'érable. Pour l'autre couche, j'ai ajouté du yogourt grec à la purée de fraises et le tout est surmonté de fraises macérées au sirop d'érable. Une fois que vous y aurez goûté, vous vous direz qu'il y a bien pire dans la vie :)

Pour 4 verrines :
500 g de fraises
2 c. à table (30 ml) de sirop d'érable
2 c. à thé de gélatine en poudre
1 c. à table d'eau froide
1 tasse (250 ml) de yogourt grec
1/4 tasse (50 g) de sucre d'érable


Passer rapidement les fraises sous l'eau froide, les égoutter puis les équeuter.
Coupez les en morceaux et prélevez-en 1 tasse (250 ml) que vous mettrez à macérer dans un saladier avec le sirop d'érable. Réserver.

Dans un petit bol, mettre à gonfler la gélatine dans l'eau froide. Réserver.

Mixer finement le reste de fraises au robot culinaire avec 2 c. table (25 g) de sucre d'érable.
Mettre la préparation dans une casserole et porter à ébullition.
Ajouter la gélatine gonflée et bien mélanger jusqu'à ce qu'elle soit fondue.

Verser 1/4 tasse (60 ml) de préparation aux fraises dans chaque verrine et réserver au réfrigérateur pendant 1 heure.

Dans le reste de préparation aux fraises, ajouter le yogourt et les deux c. à table (25 g) de sucre d'érable restantes et bien mélanger.
Répartir la préparation dans les verrines, au dessus de la préparation aux fraises et remettre au réfrigérateur, jusqu'à ce que la préparation soit figée, soit environ 1h30.

Au moment de servir, ajouter sur les verrines, les fraises macérées au sirop d'érable.
Imprimer la recette


13 mai 2013

POUDING AU CHOCOLAT ET AU BEURRE D'ARACHIDE


C'est le genre de petit dessert de semaine qui me fait retomber en avance tant il me rappelle le Flanby (un pouding vanille avec un sirop de caramel que je mangeais en France). C'est un dessert que tout enfant veut absolument démouler dans une petite assiette alors que sa mère veut qu'il le mange dans le pot pour éviter de salir de la vaisselle. Personnellement, je trouvais cela moins drôle.

Je l'ai donc démoulé pour Ian (et moi aussi), quand je me suis aperçue que mr Gourmandises, lui, mangeait son pouding direct dans le pot !

Que vous le démouliez ou que vous le mangiez dans le pot, vous vous apercevrez que ce dessert est super onctueux, bien chocolaté et qu'il goûte les Reeses.

Pour 8 pots :
4 feuilles de gélatine (8 g)
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
100 g de chocolat noir
1/2 tasse (125 ml) de beurre d'arachide
2 tasses  (500 ml) de lait
3 cuillères à soupe (37 g) de cassonade
Huile végétale pour graisser des moules



Détendre les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.

Dans une casserole, porter la crème à ébullition sur feu moyen.
Retirer du feu au premier bouillon, puis ajouter le chocolat et le beurre d'arachide.
Attendre 1 minute avant de mélanger au fouet, jusqu'à ce que le mélange soit lise et homogène.

Dans une autre casserole, porter le lait et la cassonade à ébullition.
Enlever du feu et ajouter les feuilles de gélatine essorées et bien mélanger.

Ajouter le mélange crème-chocolat-beurre d'arachide au lait et bien mélanger.

Répartir la préparation dans les pots huilés puis réfrigérer au moins 3 heures ou jusqu'à ce que la préparation soit prise.

Imprimer la recette

21 juillet 2009

LES MARDIS AVEC DORIE/TWD: BLANC-MANGER AUX FRAMBOISES

Pour ce nouveau Mardi avec Dorie/TWD, c'est Susan of Sticky, Gooey, Creamy, Chewy qui a choisi la recette.
J'avais déjà fait de la panna-cotta, des crèmes prises mais pas encore de blanc-manger. Ces recettes ont en commun la gélatine, mais le goût est vraiment différent, ainsi que la texture, qui est plus grumeleuse à cause de la poudre d'amande.
J'ai fait la recette en portions individuelles, dans des moules en silicone et l'ai servie avec du coulis de framboises.


Donne 6 portions

1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de crème 35 %
3/4 tasse ( 180 ml ) de lait 3,25 %
3/4 tasse ( 90 g ) de poudre d'amande
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1 paquet de gélatine sans saveur, ou 8 g ou 4 feuilles
3 cuillères à table d'eau froide
2 cuillères à thé d'extrait de vanille pure
170 g de framboises (ou d'un assortiment de fruits), ou de fruits coupés en petits morceaux

Coulis de framboise, pour servir (facultatif)


Remplir un grand bol de glaçons et d'eau froide, puis poser un plus petit bol par dessus et réserver.

Battre la crème en chantilly, jusqu'à l'obtention de pics mous. Réserver au réfrigérateur pendant la préparation du reste du dessert.

Mettre le lait, les amandes et le sucre dans une petite casserole et porter à ébullition sur feu moyen, en remuant de temps en temps, jusqu'à la dissolution du sucre.


Pendant ce temps, mettre la gélatine à gonfler dans l'eau froide.
La fondre 15 secondes au micro-onde, puis l'incorporer au lait d'amande et bien mélanger.

Verser le lait chaud dans le petit bol réserver au dessus du grand bol d'eau glacée.
Incorporer la vanille et mélanger jusqu'à ce que le mélange soit froid, mais toujours liquide.

Lorsque vous aurez refroidi le mélange de lait, incorporer la chantilly à l'aide d'une grande spatule, en pliant, puis incorporer les framboises.

Partager le blanc-manger dans 6 moules en silicone et réfrigérer 3 heures.

Pour démouler, plonger les moules dans l'eau chaude et renverser sur un plat de service.
Servir avec du coulis de framboises si désiré.
Imprimer la recette

07 juillet 2009

GÂTEAU AU FROMAGE AUX FRAISES EXQUIS


C'est le gâteau au fromage d'été par excellence ! Il est sans cuisson ( quoiqu'avec les températures actuelles, ça ne m'aurait pas gênée d'allumer le four ) et il est super léger.
La texture se situe entre la panna-cotta et la mousse.
Nous avions 4 anniversaires à fêter, ça demandait donc plusieurs bons et gros gâteaux qu'on puisse appréciés malgré un gros buffet !

Croûte :
1 tasse ( 250 ml ) de chapelure de biscuits à l'avoine
1/2 tasse ( 50 g ) de noix de coco râpée
1/3 tasse ( 80 g ) de beurre fondu

Garniture :
4 tasses ( 1 litre ) de fraises fraîches équeutées
3 paquets de 250 g de fromage à la crème Philadelphia ramolli
1 tasse ( 200 g ) de sucre
1/2 tasse ( 125 ml ) de jus d’orange
1 cuillère à table de jus de citron
2 sachets de gélatine sans saveur ( 16 g ou 8 feuilles )
1/2 tasse ( 125 ml )d’eau froide
1 tasse ( 250 ml )de crème 35 %, fouettée


Mélanger les miettes de biscuits, la noix de coco et le beurre.
Presser au fond d’un moule à charnière de 9"(23 cm ).
Couvrir le bord intérieur du moule d’une bande de papier parchemin, assez haut pour qu'elle dépasse du moule d'1" ( 2,5 cm ).

Mettre de côté suffisamment de fraises pour décorer le gâteau.
Couper les fraises en deux et les déposer , face coupée contre la paroi du moule .

Couper le reste des fraises pour obtenir 2 tasses ( 500 ml ) et les écraser.


Dans un grand bol, mélanger le fromage à la crème, le sucre, le jus d’orange et le jus de citron au batteur électrique jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
Ajouter les fraises en battant.
Faire gonfler la gélatine dans l’eau froide pendant 10 minutes puis la fondre 20 secondes au micro-ondes, puis l'ajouter au mélange de fromage et bien mélanger.
Incorporer la crème fouettée en pliant puis verser la préparation dans le moule.
Couvrir le gâteau de film alimentaire.
Réfrigérer quelques heures ou jusqu’au lendemain. Démouler.
Retirer le film alimentaire et décorer le gâteau de fraises tranchées.
( Déclinaison-Philadelphia )
Imprimer la recette

31 mai 2009

CRÈMES PRISES AU GINGEMBRE, COMPOTE DE RHUBARBE À LA CANNELLE

Il y a juste une petite dizaine d'années que j'ai redécouvert la rhubarbe. J'étais restée bloquée sur une confiture de rhubarbe-bananes que ma grand-mère avait faite. C'est tellement sucré que ça m'était tombé sur le coeur. Je pensais en être écoeurée pour le restant de mes jours !
Et puis on change, nos goûts changent et évoluent...et puis la rhubarbe sent bon ! J'aurai eu plus de mal à y goûter si cela sentait mauvais.
J'ai découvert que la rhubarbe se mariait bien avec la cannelle, et aussi avec le gingembre.
J'ai donc improvisé ce dessert pour passer des jaunes d'oeufs divorcés de leurs blancs, et un restant de rhubarbe.

Pour obtenir le jus de gingembre, il suffit de râper un morceau de gingembre de 3" ( 7,5 cm ) sur un carré d'étamine. Tordre l'étamine au-dessus d'un bol pour laisser filtrer le jus.
Vous obtiendrez ainsi environ 1 cuillère à table de jus.
La cuisson de la rhubarbe, au four, lui permet de conserver toute sa couleur et sa texture délicates, ce qui n'est pas le cas quand la cuisson se fait sur la cuisinière.

Crème prise au gingembre :
2 tasses (500 ml ) de lait
1 cuillère à table de jus de gingembre
4 jaunes d'oeufs
1/3 tasse ( 65 g ) de sucre
1/2 cuillère à table de gélatine en poudre, soit 4 gr ou 2 feuilles

Compote de rhubarbe à la cannelle :
4 tasses ( 1 litre ) de rhubarbe, émincée finement
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1/2 cuillère à thé de cannelle en poudre


Crème prise au gingembre :
Prélever 2 cuillères à table de lait, sur la quantité prévue et y faire gonfler la gélatine.
Faire chauffer le lait avec le jus de gingembre.
Travailler les jaunes d'oeufs au fouet avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux.
Verser peu à peu le lait bouillant sur les jaunes d'oeufs en remuant vivement.
Mettre le mélange dans une casserole et faire épaissir la crème à feu doux en remuant sans cesse.
La crème est cuite quand elle nappe la cuillère.
Ajouter la gélatine qui aura été préalablement fondue 20 secondes au micro-ondes, et bien mélanger.
Verser la préparation dans les verrines et réserver au réfrigérateur pendant au moins 2 heures.


Compote de rhubarbe à la cannelle :
Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Mélanger la rhubarbe, le sucre et la cannelle dans un plat allant au four et enfourner pour 45 minutes.
Laisser refroidir avant l'utilisation.

Imprimer la recette

02 janvier 2009

PANNA COTTA AUX CHÈVRE ET CHOCOLAT BLANC AVEC GELÉES DE MARRON ET D'ESPRESSO




Nous avons terminé l'année 2008 avec ce dessert absolument divin.
Il est d'une préparation simplissime et même si c'est assez riche, ça passe bien après un gros souper...Disons, que ça se mange facilement, même si vous n'avez plus faim.
La recette est pour 6 verrines dépendamment de la grosseur des verrines.

Gelée de marron
1 cuillère à thé de gélatine
2 cuillères à table d'eau froide
1 boite de 500 g de crème de marrons

Panna cotta au chèvre et chocolat blanc
250 g de fromage blanc de chèvre
4 oz ( 120 g ) de chocolat blanc, haché
320 ml de crème 15 % épaisse
1 et 1/2 cuillères à table de sucre
1 et 1/2 cuillères à thé de gélatine en poudre
2 et 1/2 cuillères à table d'eau froide

Gelée d'espresso
1 cuillère à thé de gélatine
1 cuillère à table d'eau froide
1/2 tasse ( 125 ml ) d'espresso bien serré
4 cuillères à table de sucre
1 cuillère à table de lait

Liqueur de café pour la finition


Gelée de marron:
Faire gonfler la gélatine dans l'eau froide.
Pendant ce temps, réchauffer la crème de marron dans une petite casserole à feu moyen, en remuant ( elle doit être chaude sans être brûlante ).
Fondre la gélatine 20 secondes au micro-ondes, puis l'incorporer à la crème de marron en mélangeant bien.
Répartir la préparation au fond des verrines.

Panna cotta au fromage de chèvre et chocolat blanc
Faire gonfler la gélatine dans l'eau froide.
Dans une petite casserole, mettre le fromage blanc de chèvre, le chocolat blanc, la crème et le sucre.
Faire chauffer sans cesser de remuer jusqu'à ce que le mélange soit chaud ( mais non brûlant ) et jusqu'à ce que le chocolat soit bien fondu et que le mélange soit lisse.
Incorporer la gélatine, qui aura été fondue 20 secondes au micro-ondes et bien mélanger.
Répartir la préparation sur la gelée de marron et réfrigérer au moins 1 heure.


Gelée d'espresso
Faire gonfler la gélatine dans l'eau froide.
Chauffer l'espresso, le sucre et le lait dans une petite casserole.
Retirer du feu et ajouter la gélatine qui aura été fondue au micro-ondes 20 secondes, et bien mélanger.
Répartir la préparation dans les verrines puis réfrigérer 3 heures.

Au moment de servir, verser de la liqueur de café sur chaque verrine.
(Source : Déclinaison-Jean-François Plante-Bistro )
Imprimer la recette

12 mai 2008

VERRINES DE CRÈME PRISE À LA VANILLE, GELÉE D'ABRICOTS AUX FRAISES

Des verrines à déguster après un gros souper. Légères, fruitées et toutes douces et d'une jolie présentation.
La crème prise est tout simplement une crème anglaise, dans laquelle, j'ai ajouté de la gélatine afin d'obtenir de l'onctuosité.

Pour 8 verrines

Crème prise à la vanille:
4 tasses (1 litre ) de lait
2 cuillères à thé d'extrait de vanille
8 jaunes d'oeufs
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1 sachet de gélatine, soit 8 gr ou 4 feuilles



Prélever 2 cuillères à table de lait, sur la quantité prévue et y faire gonfler la gélatine.
Faire chauffer le lait avec la vanille.
Travailler les jaunes d'oeufs au fouet avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux.
Verser peu à peu le lait bouillant sur les jaunes d'oeufs en remuant vivement.
Mettre le mélange dans une casserole et faire épaissir la crème à feu doux en remuant sans cesse.
La crème est cuite quand elle nappe la cuillère.
Ajouter la gélatine qui aura été préalablement fondue 20 secondes au micro-ondes, et bien mélanger.
Verser la préparation dans les verrines et réserver au réfrigérateur pendant au moins 2 heures.

Gelée d'abricots aux fraises
1 lb ( 454 g ) de fraises
2 tasses ( 500 ml ) de nectar d'abricots
2 cuillères à thé de gélatine soit 5 g ou 2 et 1/2 feuilles

Déposer les fraises esthétiquement dans les verrines. Réserver.
Prélever 2 cuillères à table de nectar d'abricots sur la quantité prévue et y faire gonfler la gélatine.
Chauffer le nectar d'abricots. Ajouter la gélatine qui aura été préalablement fondue au micro-ondes, 20 secondes et bien mélanger.
Verser dans les verrines et réserver au réfrigérateur au moins 2 heures.
Imprimer la recette

22 août 2007

GUIMAUVE MAISON

Une recette d'une simplicité infantile, bien meilleure que la guimauve du commerce, et qui surtout, ne goûte pas le "chimique "
J'aime en mettre dans un chocolat chaud....À essayer d'urgence, vous allez impressionner vos enfants.
Sur les photos, les guimauves n'ont pas encore été passées dans le sucre à glacer...Je voulais vous montrer la texture mousseuse

La recette :
1 et 1/2 tasses ( 300 g ) de sucre
1/3 tasse ( 80 ml ) d'eau chaude
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
5 cuillères à thé de gélatine neutre
1/2 tasse ( 125 ml ) d'eau froide


Tapisser d'une pellicule plastique un moule de 9" x 13 " ( 23 cm x 33 cm ), puis le vaporiser légèrement d'huile.
Dans un bol, fondre le sucre dans l'eau chaude et ajouter l'extrait de vanille.

Dans un autre bol, faire gonfler la gélatine dans l'eau froide 3 à 4 minutes
Faire fondre complètement la gélatine au micro-ondes puis l'ajouter au sucre fondu

Battre environ 10 mn au batteur électrique ou jusqu'à ce que le mélange ait la texture d'une meringue molle

Étendre la guimauve dans le moule et laisser prendre une dizaine d'heure à la température ambiante

À l'aide d'un couteau huilé, couper la guimauve en carrés et la rouler dans le sucre à glacer