Aucun message portant le libellé noix de coco. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé noix de coco. Afficher tous les messages

20 juillet 2016

PAIN À LA NOIX DE COCO ET AU CHOCOLAT BLANC


J'ai fait ce pain extra coco et chocolat blanc parce que j'en ai acheté un de même à l'épicerie et j'ai été hyper déçue. D'abord par la taille : il était minuscule pour 3,99 $ et il était fade. Il ne goûtait pas tant que ça la noix de coco, ni le chocolat blanc.
Le mien est gros et comme j'ai mis du lait, de l'huile, du sucre et de l'extrait de coco, il ne pouvait goûter que la noix de coco.
Le sucre de coco, je le trouve chez Bulk Barn, mais il me semble en avoir vu au rayon bio de mon épicerie.

C'est un pain parfait pour le petit déjeuner ou pour le brunch. Il est très doux et pas trop sucré et il est vraiment très bon.

Pour un pain
1 1/2 tasse (375 ml) de lait de coco, tiédi
2 c. à soupe d'huile de coco, fondue
20 g de levure fraîche ou 7 g de levure sèche active
3 c. à soupe de sucre de coco
2 c. à café d'extrait de coco
3 1/2 tasse ( 525 g) de farine
1 c. à café de sel
1 tasse (100 g) de noix de coco râpé
1 tasse (140 g) de pépites de chocolat blanc

Pour la dorure :
1 jaune d'oeuf mélangé à 1 c. à soupe de lait
1/4 tasse (25 g) de noix de coco râpé



Dans le bol du batteur sur socle, mélanger le lait de coco, l'huile de coco, la levure, le sucre de coco et l'extrait.
Ajouter la farine et le sel et commencer à pétrir à vitesse moyenne jusqu'à ce que là pâte forme une boule.
Ajouter la noix de coco râpée et les pépites de chocolat blanc et continuer de pétrir pendant environ 8 minutes, ou jusqu'à ce que la pâte ne colle plus à la parois.

Couvrir le bol d'un film alimentaire et laisser lever pendant 2 heures ou jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.

Sur un plan de travail fariné, dégonfler la pâte puis former une boule en prenant soin de mettre les pliures en dessous.
Déposer la boule sur une plaque chemisée de papier parchemin, puis couvrir d'un linge.
Laisser de nouveau, lever 1 heure.


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
À l'aide d'un pinceau, dorer le pain à l'oeuf et au lait et saupoudrer de noix de coco.
Enfourner pour 35 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.
Imprimer la recette







17 mars 2016

BISCUITS À L'AVOINE ET À LA NOIX DE COCO


Je dois vous mettre en garde sur l'addiction que ces biscuits provoquent. Les 4 douzaines de biscuits n'ont pas faites une semaine.
Ian en a offert une douzaine à son ami Gabriel dont c'était l'anniversaire, mais vu à la vitesse où ils ont disparu, j'imagine qu'il y a eu des mangeurs nocturnes.
J'ai trouvé la recette ici (clic). Ces biscuits sont extra noix de coco donc, si vous ne l'aimez pas, mieux vaut essayer une autre recette.

Pour 4 douzaines de biscuits
2 3/4 tasses (420 g) de farine
1 c. à café de poudre à pâte (levure chimique)
1 c. à café de bicarbonate de soude
2 pincées de sel
1 tasse (200 g) de cassonade
1 tasse (200 g) de sucre
1 tasse (250 ml) d'huile de noix de coco (mesurée solide), fondue
2 gros œufs
2 c. à café d'extrait de noix de coco
1 tasse (100 g) de noix de coco râpée sucrée
1 tasse (100 g) de gros flocons d'avoine
2/3 tasse (100 g) d'amandes effilées


Préchauffer le four à 350 F (180 C) et chemiser de papier parchemin , 2 plaques à biscuits. Réserver.

Dans un bol, combiner la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.
Dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet, crémer les sucres avec l'huile de noix de coco.
Ajouter les oeufs et l'extrait de noix de coco et bien mélanger.
Changer le fouet, par le fouet plat et incorporer le mélange de farine puis la noix de coco, l'avoine et les amandes effilées. Bien mélanger à basse vitesse.

À l'aide d'une cuillère à soupe, prélever de la pâte et façonner en boule de la grosseur d'une balle de golf, puis aplatir légèrement.
Déposer sur les plaques à biscuits réservées. Renouveler l'opération avec le reste de pâte.
Enfourner pour 12 minutes ou jusqu'à ce que les biscuits soient légèrement dorés.
Laisser refroidir 2 minutes sur les plaques à biscuits puis transférer sur une grille jusqu'à complet refroidissement.
Conserver dans une boite hermétique. Se conservent 2 semaines, à température ambiante.
Imprimer la recette

11 novembre 2015

POUDING DE CHIA AU CHOCOLAT


Je n'avais pas encore essayé le chia mais toutes mes amies m'en parlaient alors je me suis laissée convaincre.

La graine de chia (Salvia Hispanica) appartient à la famille des sauges, et est originaire de la vallée centrale du Mexique.
A l’époque précolombienne, elle était la troisième source alimentaire végétale après le maïs et les haricots.
Elle servait également d’offrande aux dieux aztèques. Ignorée ensuite pendant des siècles, elle a finalement été redécouverte dans les années 1990 et depuis on ne cesse de faire l’éloge de ses nombreux bienfaits.
Avec sa valeur nutritive exceptionnelle et sa teneur élevée en protéines, la graine de chia était utilisé comme aliment de survie par les guerriers Aztèques. On disait qu’une cuillère à soupe de chia pouvait maintenir un guerrier en forme pendant 24h. D’ailleurs, le mot chia en langue Maya signifie “puissance”.

Les graines de chia s’intègrent facilement dans l’alimentation au quotidien, et il n’est pas nécessaire de moudre les graines pour profiter de leurs bienfaits. Leur goût est très léger, si bien qu’elles n’altèrent pas les saveurs de vos plats. Ajoutez le chia à vos smoothies, jus, limonades et autres breuvages, ou bien dans vos salades et vinaigrettes. Saupoudrez le chia sur votre gruau, yogourt et vos céréales. Utilisez le chia dans vos recettes comme substitut aux œufs ou comme épaississant sans gluten. (Source-Prana)

Pour un premier essai j'ai acheté du chia blanc et je me suis inspirée de la recette sur le sachet. J'ai toutefois ajouté du miel car le lait d'amande au chocolat n'est pas assez sucré pour moi.
Ces poudings ressemblent à des pouding au tapioca, le petit croquant en plus.
L'autre avantage, c'est que c'est sans cuisson : les graines de chia gonflent dans le liquide froid.

Ça faisait deux jours que j'avais réalisé ces poudings qu'il est arrivé par la poste un sachet de chia noir, mais celui-ci avec des probiotiques. Je ne l'ai pas encore testé mais je pense qu'on peut le substituer à tout autre chia.

Pour 6 personnes :
12 c. à table de graines de chia blanc
4 tasses (1 litre) de lait d'amande au chocolat
1 tasse (250 ml) de miel

Pour la finition :
Noix de coco râpée
Framboises


Verser le lait d’amande dans un bol. Ajouter le miel et mélanger au fouet.
Ajouter les graines de chia tout en brassant pour éviter les agglomérations de chia.
Laisser les fibres du chia absorber le liquide pendant environ 40 minutes, jusqu’à ce que le pouding ait la consistance du tapioca.
Brasser de temps en temps au besoin.
Partager la préparation dans des verrines ou des petits bols.
Imprimer la recette
Décorer de noix de coco et de framboises fraîches. Dégustez!
Imprimer la recette

24 août 2015

#BLUEDRAGONCNY :MUFFINS AUX BANANES ET AU LAIT DE COCO


Pour ce mois-ci, Blue Dragon nous a mis au défi de penser aux boites à lunch pour la rentrée, en incorporant leurs produits.
Je n'en reviens toujours pas qu'il reste qu'un peu plus d'une semaine avant de reprendre la routine.
Donc comme chaque année, j'ai pris quelques bonnes résolutions, qui je sais, ne dureront pas.

J'ai préparé plusieurs sortes de muffins que j'ai congelés afin d'avoir un peu de stock d'avance à mettre dans les boites à lunch.

Ceux-ci sont fait à base de lait de coco et de bananes, ce qui les rend hyper moelleux. Pour accentuer le goût, j'ai aussi ajouter de la noix de coco râpée.

Vous pouvez suivre Blue Dragon sur Facebook, Twitter et  Tumblr, vous y trouverez plein d'idées recettes. 
Pour 12 muffins :
2 tasses ( 300 g) de farine
1 tasse (120 g) de noix de coco râpée
1 cuillère à soupe de poudre à pâte (levure chimique)
1 pincée de sel
1/2 tasse (100 g) de cassonade

1 gros oeuf
1 tasse (250 ml) de lait de coco
3 cuillères à soupe (45 g) de beurre fondu
2 bananes mures en purée


Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).
Chemiser de caissettes en papier, une moule à muffins de 12 empreintes.

Dans un grand bol, combiner tous les ingrédients secs

Dans un autre bol, battre l'oeuf, puis incorporer au fouet le lait de coco, le beurre et la purée de bananes.
Incorporer les ingrédients humides aux ingrédients secs, sans trop mélanger.

Répartir la préparation dans le moule à muffins et enfourner pour 16 à 20 minutes, jusqu’à ce que les muffins soient légèrement dorés.
Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.
Imprimer la recette

Je participe au programme des ambassadeurs de Blue Dragon Canada et j’en retire des avantages. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes.

05 mai 2015

MACARONS À LA NOIX DE COCO


Je suis allée à la boulangerie accompagnée de ma zouille et ce petit gourmand m'a fait acheter un sac de macarons à la noix de coco : 5 macarons pour un peu plus de 6 $. Sans compter, que quand j'ai lu l'étiquette, je me suis aperçue que ce n'était même pas fait maison.

J'avais tout ce qu'il fallait pour en faire et ça n'a pas pris que 5 minutes de préparation, pour une trentaine de macarons, pour un gros 5 $ d'ingrédients. Ma zouille était plus que content d'avoir un stock de macarons juste pour lui.

Conservez-les dans une boite hermétique ou si cela vous en fait trop d'un coup, congelez-les.

Pour 2 douzaines 1/2
3 oeufs
275 g de sucre
375 g de noix de coco râpée


Dans le bol du mélangeur sur socle, battre les oeufs avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux

Ajouter la noix de coco et mélanger de nouveau.
Réfrigérer la pâte pendant 2 heures.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Chemiser deux plaques à biscuits, de papier parchemin.


À l'aide d'une cuillère à soupe, prélever de la pâte et façonner des boules de la grosseur d'une balle de golf.
Déposer sur les plaques à biscuits et enfourner pour 20 minutes ou jusqu'à ce que les macarons soient dorés.
Laisser refroidir sur une grille avant de déguster.

Imprimer la recette

25 novembre 2014

#LMDBLOGGER :TARTE IMPOSSIBLE À LA NOIX DE COCO AU BISQUICK


Dans le cadre de ma fonction d'Ambassadrice Vivre Délicieusement, je vous avais promis de tester leurs produits et de vous en faire part.
Ça va paraitre très bizarre pour certaines, mais je n'avais pas encore testé le Bisquick.
Le Bisquick, c'est une préparation qui sert surtout à faire des énormes pancakes mais vous pouvez faire aussi des gaufres (c'est indiqué sur l'emballage), mais pas seulement.
Vous pouvez utiliser cette préparation pour faire des pâtes à tarte ou des tartes impossibles comme ici.

Quand monsieur Gourmandises a vu la boite sur mon comptoir, il s'est réjoui à l'idée que j'allais lui faire "des gros pancakes comme du gâteau, qui font éponge avec le sirop".

J'ai lu une grosse déception dans son regard quand je lui ai annoncé que ce n'était pas du tout ça que j'avais prévu, puis je me suis ravisée et lui en ai quand même faits...après avoir cuisiné la tarte.

La tarte impossible, c'est le dessert le plus facile qui soit. On mélange tous les ingrédients, on met dans le moule et hop, au four. C'est l'ancêtre du gâteau magique qui court sur les blogues actuellement, sauf qu'ici, il n'y a que 2 textures : une petite croûte qui se forme avec la garniture sur le dessus.
C'est pour au moins ces deux raisons (les pancakes et la tarte) que je rachèterais du Bisquick, j'ai des fans à la maison.

Pour 6 personnes
1/2 tasse ((125 ml) de Bisquick
2 tasses (500 ml) de lait
1 tasse (120 g) de noix de coco, râpée non sucrée
3/4 tasse (150 g) de sucre
1/4 t. (60 g) de beurre fondu
1 1/2 c. à café (7,5 ml) d'extrait de vanille
4 oeufs


Préchauffer le four à 350 F (180 °C).
Graisser ou vaporiser d'enduit culinaire une assiette à tarte de 9 po (23 cm).
Mélanger tous les ingrédients jusqu'à homogénéité. Verser dans l'assiette à tarte.
Cuire de 50 à 55 minutes ou jusqu'à ce que la tarte soit dorée et qu'un couteau inséré au centre en ressorte propre.
Laisser refroidir complètement. Couvrir et réfrigérer toute portion restante.
Imprimer la recette

07 novembre 2014

GÂTEAU À L'AVOINE


Si vous faîtes une recherche sur Pinterest, vous allez constater qu'il y a mille et une versions du gâteau à l'avoine.
C'est un gâteau de grand-mère, bien réconfortant et aussi bien sucré car les grand-mères ne regardaient pas trop sur le sucre.
La présentation est rustique, il ne gagnera pas le premier prix de beauté mais dès que vous y goûterez, vous serez sous le charme.

J'ai fait le test sur Ian et son amie Rosanne : En rentrant de l'école, je leur ai proposé un morceau de gâteau pour le goûter et quand j'ai annoncé la couleur : du gâteau à l'avoine, personne n'a sauté de joie, mais dès qu'ils y ont goûté, ils ont adoré et voulaient en manger un autre morceaux ! La modération a toujours meilleur goût, j'ai donc refusé !

C'est un gâteau qui se congèle très bien, alors n'hésitez pas à faire la recette entièrement.


Pour 16 personnes
1 ½ tasse (375 ml) d'eau chaude
1 tasse (90 g) de flocons d'avoine
1 tasse (200 g) de cassonade
1 tasse (200 g) de sucre
½ tasse (125 g) de beurre, à la température ambiante
2 oeufs
1⅓ tasses (200 g) de farine
1 c. à café (5 ml) de cannelle
1 c. à café (5 ml) de bicarbonate de sodium
½ c. à café (2,5 ml) de sel

Garniture :
½ tasse (125 g) de beurre
1 tasse (200 g) de sucre brun
2 c. à soupe (30 ml de lait
1 tasse (250 ml) de noix de coco râpée (non sucrée)




Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Beurrer un moule rectangulaire de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm) et réserver.

Mélanger l'eau chaude et les flocons d'avoine dans un saladier et laisser gonfler le temps de préparer le reste de la recette.

Battre en crème le beurre et les sucres. Ajouter les oeufs et bien mélanger.
Ajouter la farine, la cannelle, le bicarbonate et le sel, qui auront été au préalable, mélangés, puis ajouter le mélange eau/avoine et bien mélanger.

Verser la préparation dans le moule puis enfourner pour 35 à 40 minutes.

Pendant ce temps, préparer la garniture.
Dans le bol du mélangeur, ajouter tous les ingrédients de la garniture et bien mélanger avec le fouet plat.

Quand le gâteau est cuit, le sortir du four et mettre le four à "broil".
Répartir la garniture sur le dessus du gâteau (si le gâteau n'est pas entièrement recouvert, ce n'est pas grave, la garniture va s'étendre), puis passer le gâteau quelques minutes sous le gril, ou jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.

Laisser complètement refroidir avant de couper en 16 morceaux.
Imprimer la recette

12 septembre 2014

MUFFINS À LA BANANE ET À LA NOIX DE COCO


J'ai reçu un très beau cadeau la semaine dernière : Le livre de Donna Hay, les nouveaux classiques, livre traduit en français.
Ce livre doit peser 5 kg et c'est une compilation des meilleures recettes du célèbre ( et excellentissime) Danna Hay Magazine.
Plus de 300 plats classiques renouvelés par une touche de modernité signée Donna.

Cette ouvrage est conçu pour vous aider à élaborer votre propre répertoire, à partir de recettes bien connues, actualisées grâce aux saveurs actuelles et des ingrédients de saison.
Elle utilise des ingrédients dont on entend de plus en plus parler comme le kale par exemple.

Comme la rentrée, c'était il y a quelques jours, j'ai préparé des muffins pour la collation.
J'ai diminué la quantité de sucre dans la recette originale, de presque la moitié. Je trouve que la banane sucre déjà les muffins.
J'ai aussi utilisé de la crème 15 %, ça n'enlève rien au moelleux, c'est juste moins gras.

Je vous reparlerai aussi de ses gnocchis de semoule aux 3 fromages et gremolata.


Pour 12 muffins
2 tasses (300 g) de farine
2 c. à café de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 tasse (100 g) de sucre
50 g de noix de coco râpée

1 tasse (250 ml) de crème 35 % (ou de la 15 %)
2 oeufs
Le zeste d'un citron râpé finement
1 c. à café d'extrait de vanille
1/3 tasse (80 ml) d'huile végétale
2 bananes écrasées en purée 


Préchauffer le four à 350 F (180 C) et chemiser un moule à muffins de 12 empreintes de caissettes en papier.
Combiner la farine, la poudre à pâte, 40 g de noix de coco et le sucre.
Dans un autre récipient, fouetter la crème, les oeufs, le zeste de citron, l'extrait de vanille, l'huile et la purée de bananes jusqu'à l'obtention d'un appareil homogène.

Versez-le sur le mélange de farine et amalgamer le tout sans trop travailler la pâte.
Répartir la pâte dans les caissettes et saupoudrer du reste de noix de coco râpée.
Enfourner pour 25 à 30 minutes.

Imprimer la recette


19 août 2013

GÂTEAU AUX 3 LAITS (TRES LECHES CAKE ) AU DULCE DE LECHE ET À LA NOIX DE COCO #YouMexiCAN


Quand on m'a demandé si j'étais intéressée de devenir ambassadrice Old el Paso, j'ai tout de suite dit oui, car nous aimons beaucoup la nourriture mexicaine, d'Amérique du Sud et tex-mex.
C'est une cuisine conviviale et rassembleuse, et qu'on peut préparer à l'avance.

Quoi de mieux qu'un bon dessert d'inspiration mexicaine pour clore un repas de fajitas, de tacos ou autres : clic, clic.

Je me suis inspirée de la recette de Mel pour réaliser ce gâteau aux 3 laits, assez différent de celui que je vais habituellement, mais tout aussi bon.
La pâte à gâteau peut vous paraître sucrée mais le sirop de laits ne l'étant pas du tout, tout est bien équilibré.
Je n'avais que de la noix de coco non sucrée, c'est pour cela que j'ai tartiné le dessus de mon gâteau avec du dulce de leche, et par le fait même, je restais dans le thème " mexicain.

Vous retrouverez d'autres recettes mexicaines ici (clic).

Pour 12 à 14 personnes
Gâteau:
1 mélange maison à gâteau doré (voir recette plus bas)
1 1/4 tasses (310 ml) d'eau chaude
2 gros oeufs à température ambiante

Sirop de laits:
1 boîte (400 ml) de crème de noix de coco
1 boîte (355 ml) de lait évaporé (genre Carnation ou Gloria)
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
1 cuillère à café d'extrait de vanille pure

1 tasse (250 ml) de dulce de leche
1 tasse (90 g ) de noix de coco non sucrée, grillée (étendre sur une plaque de cuisson à rebords et cuire au four à 350 F (180 C) jusqu'à coloration dorée, 7 minutes, ou griller dans une poêle à feu moyen-doux sur la cuisinière)

Mélange à gâteau doré :
2 tasses (400 g) de sucre
1 1/2 tasses (225 g) de farine
1 1/2 tasses  (225 g) de farine à gâteau
1/2 tasse (125 ml) de poudre de lait écrémé en poudre
1 c.  à table  (15 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1 c. à thé (5 ml) de sel
1 tasse (240 g) de beurre, très froid, coupé en morceaux
1 c.  à table (15 ml) d'extrait de vanille


Dans le robot culinaire muni de la lame, mélanger le sucre, les deux farines, le lait en poudre, la poudre à pâte et le sel pendant 15 secondes.
Ajouter le beurre et la vanille et pulser jusqu'à ce que le mélange ressemble à du sable grossier.
Utiliser immédiatement ou mettre la préparation dans un Ziploc et congeler un maximum de 2 mois.

Placer une grille au centre du four et préchauffer le four à 350 F (180 C).Graisser légèrement un plat à gratin de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm).  Réserver.

Verser le mélange de préparation pour gâteau dans le bol du mélangeur sur socle, muni du fouet puis ajouter l'eau et les oeufs.
Battre le mélange 2 minutes à vitesse maximum.

Verser la pâte dans le moule préparé.
Cuire le gâteau jusqu'à ce qu'il soit légèrement doré, de 30 à 34 minutes.
Retirer le gâteau du four et placez-le sur une grille et laisser refroidir complètement, 1 heure.


Pendant ce temps, préparer le sirop de laits:
Dans un mélangeur, mélanger la crème de noix de coco, le lait évaporé, la crème et la vanille et mélanger jusqu'à consistance lisse.

Faire des trous sur le dessus du gâteau avec une fourchette.
Verser tout le sirop de lait sur le gâteau, jusqu'à ce que celui-ci soit tout absorbé.
Couvrir le gâteau de film alimentaire et réfrigérer au moins 2 heures.

Sortir le gâteau du réfrigérateur puis tartinez-le de dulce de leche et étendre la noix de coco grillée.
Couper en morceaux et servir.

Imprimer la recette
« Divulgation : je fais partie d’un programme d’ambassadrices Old El Paso pour les blogueuses et, à ce titre, j’en retire quelques avantages. Les opinions émises sont les miennes. »

24 juillet 2013

TRANCHES DE CARAMEL AU BEURRE NOISETTE


C'est via Pinterest que j'ai découvert cette recette chez Cook Republic. C'est le genre de recette qui vous donne envie de dire "Achtung ! Achtung ! Nous Zafons les moyens de vous faire craquer !" (Pour ceux qui ne comprennent pas, c'est en référence à l'allemand que j'avais pris en 1ère langue...bon ok, il n'y a que moi que ça fait rire).

C'est une recette complètement addictive et c'est un gros coup de coeur ! Ces carrés sont faits avec du Golden Syrup dont j'avais fait un gros stock la derniere fois que j'avais été dans un Loblaws.
Le titre est un peu trompeur car les carrés ne sont pas fait avec un beurre noisette, c'est le résultat final, après cuisson qui goûte le caramel au beurre noisette. Et c'est dément ! C'est très difficile de se contenter d'un seul carré, et je vous conseille de les faire tous petits, comme ça, on culpabilise moins d'en manger 2 ou 3.

J'ai utilisé des flocons de noix de coco non sucrés pour éviter le "trop sucré". Vous serez surpris de constater que ces carrés ne goûtent pas trop le sucre et qu'ils ne tombent pas sur le coeur.

Pour la croûte :
1 tasse (150 g) de farine
1/2 tasse (45 g) de flocons de noix de coco non sucrés
1/2 tasse (100 g) de sucre brun
1/2 tasse (125 g) de beurre, fondu

Pour le caramel :
1/3 tasse (80 ml) de Golden syrup
1/2 tasse (125 g) de beurre, fondu
1 boite de 400 ml de lait concentré sucré (Type Eagle Brand ou Nestlé)


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Chemiser le papier parchemin, un moule de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm).

Mettre la farine, le sucre, le beurre et la noix de coco dans un bol et bien mélanger.
Presser le mélange finement dans le fond du moule préparé.
Cuire au four préchauffé pendant 15 minutes jusqu'à coloration dorée.

Placer le lait concentré, le beurre et le Golden syrup dans une casserole à feu doux.
Remuer constamment pour éviter que cela colle à la casserole et cuire pendant environ 5-7 minutes jusqu'à ce que le caramel ait épaissi.

Verser la préparation sur la croûte et bien étaler avec une spatule.
Cuire au four pendant 20 à 25 minutes jusqu'à ce que le caramel soit doré et commence à brunir dans des endroits.

Retirer du four. Laisser refroidir jusqu'à consistance ferme et puis trancher et servir.
Imprimer la recette

08 février 2013

CARRÉS AUX FRAMBOISES ET À LA NOIX DE COCO GRILLÉE


J'ai fait ces petits carrés pour que mon beau-papa ait des petites gourmandises à sa sortie de l'hôpital. Je les ai faits à l'un de ses parfums préférés et j'ai pour cela, utiliser cette confiture de framboises.
Je pense que vous pourriez utiliser cette recette pour le Défi de la ménagère et ainsi passer les pots de confitures qui traînent dans le réfrigérateur.

Si vous utilisez de la noix de coco non sucrée, n'oubliez pas d'ajuster la quantité de sucre.
Ces carrés sont extras. La noix de coco et la framboise forment, pour moi, un mariage parfait. Ce n'est pas trop sucré et c'est très parfumé.

Pour 24 à 30 carrés (selon la taille)
150 g (1½ tasses) de noix de coco râpée sucrée * (voir note)
225 g (1½ tasses) de farine
100 g ( ½ tasse) de cassonade foncée, tassée
5 ml (1 c. à thé) de sel
180 g (¾ tasse) de beurre non salé
45 g (½ tasse) de flocons d’avoine (pas ceux à cuisson rapide)
250 ml (1 tasse) d’une bonne confiture de framboises

*note: si vous utilisez de la noix de coco non sucrée, augmentez la quantité de cassonade de 1/4 tasse (50 g)

Préchauffer le four à 180 C (350 F).

Chemiser de papier sulfurisé un moule de 23 x 33 cm (9 po x 13 po) en laissant dépasser les côtés. Réserver.

Étaler la noix de coco uniformément sur une plaque à pâtisserie et l’enfourner de 5 à 6 minutes ou jusqu’à ce qu’elle soit légèrement dorée. Mettre de côté.

Combiner la farine, la cassonade, le sel et le beurre, au robot culinaire, jusqu’à ce que tous les ingrédients secs aient été absorbés et que la préparation commence à former une pâte.
Ajouter les flocons d’avoine et la noix de coco grillée, et travailler au mode impulsions jusqu’à ce que les ingrédients soient tout juste combinés.
Verser dans le moule toute la pâte sauf 1½ tasses (250 g) de la préparation.
La presser avec les doigts pour en faire une couche uniforme relevée un tout petit peu au bord du moule.
Y étaler uniformément la confiture. Émietter le reste de la pâte sur la confiture.

Cuire au four 35 minutes ou jusqu’à ce que la confiture bouillonne et que la pâte soit dorée et cuite de part en part.
Laisser bien refroidir. Tirer sur le papier sulfurisé pour retirer le dessert du moule et le couper en carrés.
Bien enveloppés, les carrés se conserveront jusqu’à 1 semaine à la température ambiante.
Imprimer la recette

27 décembre 2012

BROWNIE GRAND SOIR CHOCOLAT, CAFÉ ET NEIGE DE COCO


J'espère que vous avez tous passé un joyeux Noël et que vous n'êtes pas au fond du lit avec la grippe ou une crise de foie.

Pour notre réveillon de Noël, j'ai fait dans le "presque pas de cuisine". Le midi, nous avions déjeuné au restaurant, à Joliette, avant d'aller au cinéma voir Bilbo, le hobbit.
Avant de rentrer dans la salle, nous sommes passés par le comptoir nous ravitailler en popcorn et bonbons. Du coup, quand nous sommes sortis de la séance, nous n'avions vraiment plus faim.
Nous avons donc réveillonné avec un bloc de foie gras sur du pain grillé et un plateau de fromage. Il y a bien pire dans la vie.
À Noël, ça prend forcément du chocolat pour Monsieur Gourmandises, et il a trouvé son bonheur dans ce brownie très corsé, le café amplifiant le goût du chocolat.
Je n'en ai pas mangé beaucoup parce que j'avais ma dose de sucre pour la journée, mais le peu que j'ai goûté, je l'ai trouvé vraiment extra bon et fondant.

Pour 16 carrés :
3/4 tasse (150 g) de sucre
3/4 tasse (150 g) de cassonade
3/4 tasse (120 g) de farine
1/3 tasse (40 g) de cacao
1 1/3 tasses (220 g) de pépites de chocolat noir
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
3/4 tasse + 2 cuillères à table (210 g) de beurre
2 oeufs
1 tasse (250 ml) de café fort
1 cuillère à thé (5 ml) d'extrait de vanille

Pour le décor
1/3 tasse (40 g) de noix de coco râpée


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Beurrer un moule carré de 8 po (20 cm) et chemisez-le de papier parchemin.

Dans un saladier, combiner les deux sucres, la farine, le cacao, les pépites de chocolat et le sel. Réserver.

Dans une casserole, mettre le beurre et le café et faire chauffer jusqu'à ce que le beurre soit fondu.
Verser la préparation très chaude sur les ingrédients secs et bien mélanger.
Incorporer les oeufs, puis l'extrait de vanille.

Verser la préparation dans le moule préparé puis enfourner pour 40 minutes.

Laisser refroidir au moins 1 heure avant de démouler et de couper en carrés et servir saupoudré de noix de coco râpé.

Inspiré de Cuisine Actuelle Décembre 2012
Imprimé la recette

09 octobre 2012

FLAN PÂTISSIER À LA NOIX DE COCO


Le flan pâtissier est pour moi, le dessert "doudou" par excellence. C'est facile à réaliser, ça goûte bon les oeufs et la vanille.
Cette fois-ci, je ne l'ai pas fait "traditionnel", mais plutôt à saveur de noix de coco. La noix de coco râpée remonte à la surface lors de la cuisson, et cela forme une petite croûte croustillante. C'est vraiment très bon.
Il y a plusieurs politiques avec le flan : il y a ceux qui utilisent de la pâte brisée et ceux qui utilisent de la pâte feuilletée.
Pour ma part, je préfère le flan avec de la pâte feuilletée et comme il y a des limites à vouloir tout faire maison, j'utilise de la pâte feuilletée Tenderflake.


Comme la semaine s'annonce "Cadeaux", je vous offre la chance de gagner 1 prix de 4 bons cadeaux (d'une valeur de 20 $) de produits Tenderflake.
Pour cela, il suffit d'être résidents canadiens et de me dire quelle serait la recette que vous feriez si c'était vous le gagnant des 4 bons cadeaux.
Vous avez jusqu'à Vendredi 12 Octobre 2012, pour me laisser votre réponse dans les commentaires.
N'oubliez pas de me laisser votre adresse courriel afin que je puisse vous retracer.

1 pâte feuilletée Tenderflake
1 boite  (398 ml) de lait de coco
300 ml de crème 35 %
1 gousse de vanille
6 oeufs
3/4 tasse (150 g) de sucre
5 cuillères à table (60 g) de noix de coco râpée
1 tasse (120 g) de fécule de maïs


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Beurrer généreusement un moule de 9 po (23 cm) de diamètre et de 2 po (5 cm) de hauteur.

Étaler la pâte feuilletée sur 1/4 po (5 mm) sur un plan de travail fariné.
Foncer la pâte dans le moule et piquer le fond à l'aide d'une fourchette. Réserver au réfrigérateur, le temps de préparer le flan.

Dans une grande casserole, faire bouillir le lait de coco avec la crème 35 % et la gousse de vanille fendue et grattée.

Pendant ce temps, mélanger les oeufs et le sucre dans un saladier, puis ajouter la noix de coco râpée et la fécule de maïs.
Mélanger le tout pour obtenir une préparation homogène.
Verser ensuite progressivement le lait bouillant dessus.
Remettre à cuire à feu doux pendant 1 à 2 minutes sans cesser de remuer, jusqu'à ce que le mélange épaississe.

Verser la préparation sur la pâte réservée, puis enfourner pendant 40 minutes.
Attendre que le flan soit froid pour le déguster.
Imprimer la recette

10 mai 2012

BISCUITS RANGER


J'ai pris cette recette de biscuits chez Karen. C'est avec ces biscuits qu'elle "payait" les cours supplémentaires dont son fils avait besoin. Je trouve que l'échange de service est une idée géniale et ce n'est pas assez développé, à mon grand regret.

Je dois vous avertir de suite, ces biscuits sont vraiment excellents et pour éviter d'entendre le couvercle de la jarre à biscuits s'ouvrir tous les 5 minutes....Je les ai transférés dans une autre jarre à biscuits dont le couvercle est si dur à ouvrir, que moi-même, je suis obligée d'y mettre les deux mains.


Pour environ 3 douzaines de biscuits
1 tasse (240 g) de beurre ramolli à température ambiante
1 tasse (200 g) de sucre
1 tasse (200 g) de cassonade
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
1/2 tasse (50 g) de noix de coco râpée
1/2 tasse  (75 g) de noix hachées (vous pouvez remplacer les noix pour 1 tasse (250 ml) comble de corn-flakes ou de riz soufflé, si vous êtes allergique aux noix ou tout simplement, que vous ne les aimez pas)
1/2 tasse (90 g) de pépites de chocolat au lait
2 cuillères à thé (10 ml) d'extrait de vanille
2 oeufs
2 tasses (300 g) de farine
2 tasses (180 g) de flocons d'avoine à cuisson rapide
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1 cuillère à thé (5 ml) de bicarbonate de soude
1/4 cuillère à thé (1,2 ml) de cannelle


Préchauffer le four à 375 F (190 C).
Préparer 2 plaques à biscuits en les chemisant de feuilles de papier parchemin.

Dans un grand bol, crémer le beurre, les sucres et le sel au batteur électrique.
Ajouter la noix de coco, noix, pépites de chocolat, la vanille et les oeufs et bien mélanger et mettre de côté.
Dans un bol de taille moyenne, combiner  la farine, les flocons d'avoine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et la cannelle.
Ajouter lentement le mélange de farine au mélange humide dans le bol, en mélangeant bien après chaque addition jusqu'à ce qu'il soit complètement incorporé.


À l'aide de la petite cuillère à crème glacée, façonner des boulettes de pâte de la grosseur d'une grosse noix.
Déposez-les sur les plaques préparées, en les espaçant de 2 po (5 cm), puis les aplatir légèrement.
Cuire au four pendant 10 à 12 minutes ou jusqu'à ce les biscuits soient dorés sur les bords.
Retirer les plaques à biscuits du four et laisser refroidir 5 minutes avant de transférer sur une grille de refroidissement.
Imprimer la recette

17 avril 2012

MOELLEUX AUX BANANES ET À LA NOIX DE COCO


C'est sur le blogue de Nathalie que j'ai trouvé cette recette de gâteau, que je me suis empressée d'essayer pour passer mes bananes sur le bord de mourir en purée.
Le gâteau se fait en deux temps, avec deux appareils de textures différentes.
Il n'y a pas de photo de coupe parce que c'est l'un des deux desserts que j'avais préparés pour un souper chez des amis.
Je ne voulais pas découper le gâteau pour le transporter et j'ai oublié de faire des photos là bas.
Vous auriez pu ainsi voir que le fond du gâteau a une texture de flan et que le dessus est plus mousseux.
C'est un dessert extrêmement moelleux et fondant que j'ai, personnellement, vraiment adoré.
Ça fait réellement un gros changement de tous les pains aux bananes que je peux faire pour la semaine. Je pense le refaire assez souvent, mais la prochaine fois, ce sera avec une touche de rhum cubain.

Pour 8 personnes :
Première préparation :
2/3 tasse (100 g) de farine
2 et 1/4 cuillères à thé (11 g) de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 tasse (100 g) de sucre
1/2 tasse (125 ml) de lait
1/4 tasse (60 ml) d'huile
3 cuillères à table (45 ml) de noix de coco râpée
2 oeufs
3 bananes mûres

Deuxième préparation :
1/2 tasse (120 g) de beurre
1/2 tasse (100 g) de sucre
1cuillère à thé (5 ml) d'extrait de vanille
2 oeufs


Préchauffer votre four à 350 F (180 C).
Beurrer et fariner un moule à parois amovible . Réserver.

Dans un saladier, mélanger la farine, la poudre à pâte, le sucre, la noix de coco, le lait, l'huile et les oeufs.
Verser la pâte dans un moule préparé.
Éplucher et couper les bananes en épaisses rondelles. Les déposer sur la pâte.
Mettre au four et laisser cuire pendant 25 minutes.


Pendant ce temps, dans une casserole, faire fondre le beurre.
Ajouter le sucre et l'extrait de vanille et laisser fondre le sucre.

Hors du feu, ajouter les oeufs et mélanger énergiquement avec un fouet.
Verser cette préparation sur le gâteau et remettre le tout au four pendant 20 minutes.
Laisser refroidir et découper en pointes.

Imprimer la recette

16 août 2011

PAIN AUX BANANES ET À LA NOIX DE COCO


Si j'ai fait deux pains d'un coup, c'est que j'avais des bananes, qui une fois de plus, étaient en train de dépérir.
Je sais que je pourrais les mettre au congélateur, mais leur vision ne me met pas en appétit quand elles en ressortent. Je préfère les cuisiner de suite et plutôt congeler ce que j'ai fait en plus.
Dans ces pains aux bananes, il n'y a pas de beurre et on ne s'en aperçoit vraiment pas car les pains sont extrêmement moelleux. Ils sont aussi très parfumés grâce à la noix de coco.
Ils sont parfaits pour le petit déjeuner avec de la confiture et font aussi une très bonne collation.

Pour 2 pains :
3 tasses (450 g) de farine
2 cuillères à thé (10 ml) de poudre à pâte
2 cuillères à thé (10 ml) de bicarbonate de soude
1 et 1/2 tasses (300 g) de cassonade
2 tasses (140 g) de noix de coco râpée sucrée
1 boite (400 ml) de lait de coco
140 ml de lait
4 oeufs
2 tasses (500 ml) de purée de bananes (environ 4 bananes moyennes)
2 cuillères à thé  (10 ml) d'extrait de vanille pur



Préchauffer le four à 350 F (180 C) .
Graisser légèrement deux moules à pain de 4 po x 8 po (10 cm x 20 cm ) sur 2 et 1/2 po (6 cm) de hauteur, puis les chemiser de papier parchemin de telle sorte qu'il déborde de chaque côté.


Tamiser la farine, la poudre à pâte et le bicarbonate de soude dans un bol.
Ajouter le sucre et la noix de coco.
Remuer pour bien mélanger.

Mélanger au fouet le lait de coco, le lait les oeufs, la purée de bananes et la vanille dans un autre Incorporer au mélange d'ingrédients secs et mélanger.
Verser la préparation dans les deux moules préparés puis enfourner pour 1 heure à 1 heure 15 ou jusqu'à ce qu'une brochette insérée au centre, en ressorte propre.

Laisser refroidir pendant 10 minutes dans les moules avant de démouler sur une grille jusqu'à complet refroidissement.
Servir avec de la confiture si désiré.

12 juillet 2011

TARTE CITRONNÉE À LA NOIX DE COCO ET AU BABEURRE


Monsieur Gourmandises a ramené de la brocante, ce superbe livre de Martha Stewart, il date un peu, mais il est très au goût du jour, surtout très à mon goût en matière de recettes.
J'ai jeté mon dévolu sur la section "menu de Louisiane". J'aime beaucoup la cuisine cajun et après avoir longuement hésité sur les recettes à essayer, j'ai finalement commencé par la fin : le dessert.
Juste la lecture des ingrédients m'inspirait bien, mais j'ai toutefois, coupé la quantité de sucre par 2, car même si j'aime les desserts, je ne les aime pas trop sucrés.
C'est une tarte très parfumée et très fondante. Le dessus est croustillant. Nous l'avons dégustée froide et l'avons accompagnée de crème glacée.

Pour 10 à 12 personnes :
1 pâte sucrée pour un moule à tarte de 12 po (30 cm), précuite 15 minutes
1/2 tasse (120 g) de beurre
1 tasse (200 g) de sucre
4 gros oeufs
2/3 tasse (160 ml) de babeurre
1 cuillère à thé (5 ml) d'extrait de vanille
2 cuillères à table (30 ml) de jus de citron
2 cuillères à thé (10 ml) de zeste de citron
1 tasse (100 g) + 1/4 tasse (25 g) de noix de coco râpée


Préchauffer le four à 400 F (200 C).
Crémer le beurre avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit pâte et léger.
Ajouter les oeufs, un à un, en battant bien entre chaque addition. Le mélange sera jaune pâle et crémeux.
Ajouter le babeurre, l'extrait de vanille, le jus et le zeste de citron et 1 tasse (100 g) de noix de coco râpée. Bien mélanger.

Verser la préparation dans le fond de tarte précuit.
Saupoudrer de la noix de coco restante.
Enfourner pour 10 minutes, puis réduire la température à 350 F (180 C) et poursuivre la cuisson 35 à 40 minutes, jusqu'à ce que le dessus de la tarte ait une couleur caramel foncé.
Laisser refroidir sur une grille avant de couper en pointes et servir avec de la crème glacée.
Imprimer la recette

14 juin 2011

PAIN AUX BANANES HAWAÏEN


Je ne vous reparlerai du problème qu'on a tous, bien souvent, avec nos bananes trop mûres, cela me donnerait l'impression de me justifier de faire un pain aux bananes aussi gourmand.
Pour que cela fasse encore plus "hawaïen", j'aurai pu ajouter des noix de macadam, mais je n'en avais plus, comme elles font parties de mes noix préférées, ce sont celles qui disparaissent en premier.
Ce pain aux bananes est gargantuesque et c'est pour cela qu'il est important de bien relever le papier parchemin de chaque côté du moule à pain, sinon vous allez devoir nettoyer votre four.
Vous pouvez aussi cuire la préparation dans deux moules plus petits et adapter le temps de cuisson en fonction.
Si vous aimez les pains aux bananes pour leur moelleux, pour leur côté fruité et leur parfum, ce pain est pour vous, il ne vous reste plus qu'à oublier volontairement 3 bananes quelque part dans votre cuisine.

Pour 8 à 10 personnes :
2 et 1/2 tasses (375 g) de farine
1 cuillère à thé (5 ml) de bicarbonate de soude
1 cuillère à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1 /2 cuillère (2,5ml) à thé de sel
1/4 tasse (60 g) de beurre à la température ambiante
1/2 tasse (100 g) de sucre
3 oeufs
3/4 tasse (180 ml) de yogourt nature
1 cuillère à table (12 g) de sucre vanillé
2 cuillères à thé (10 ml) d'extrait de vanille
3 bananes bien mûres en purée
Le zeste d'un citron
3/4 tasse (70 g) de noix de coco sucrée
1 boite de 14 oz d'ananas broyé, bien égoutté


Préchauffez votre four à 350 F (180 C) et graisser un moule à pain de 6 po x 9 po (15 cm x 23 cm).
Tapissez-le de papier parchemin en prenant soin de le faire remonter d'au moins 3 po (7,5 cm) sur les bords.
Tamiser ensemble la farine, le bicarbonate de soude, la poudre à pâte et le sel.

Au batteur électrique, crémer le beurre et de sucre à vitesse moyenne.
Ajouter  les œufs un à la fois, en battant entre chaque addition.
Ajouter le sucre vanillé, l'extrait de vanille et le yogourt.

Ajouter les bananes en purée, le mélange des ingrédients secs, le zeste de citron, la noix de coco et l'ananas broyé et mélanger délicatement à la cuillère de bois.

Verser la préparation dans le moule à pain préparé et enfourner pour 1 heures 15 ou jusqu'à ce qu'un couteau inséré au centre, en ressorte propre.

Sortir le pain du four et le déposer sur une grille de refroidissement.
Attendre qu'il soit tiède pour commencer à le déguster.

09 juin 2011

CREVETTES TEMPURA À LA NOIX DE COCO



Quand j'allais à la pêche aux crevettes avec mon père, le soir, après les avoir cuites, je m'installais devant la télé avec un gros bol et je passais la soirée à en manger. J'arrêtais quand ça ne voulait plus rentrer.
Du coup, je suis devenue une pro du décorticage de crevettes et la dernière fois que je suis allée au buffet indien, ma tante Pierrette ne voulait pas prendre de crevettes parce qu'elles n'étaient pas décortiquées, j'ai donc pallié au problème en lui préparant son assiette en deux temps trois mouvements !
Aujourd'hui je vous propose une recette classique de crevettes tempura  avec une pâte faite maison dans laquelle j'ai ajouté de la noix de coco râpée.
C'est super bon et croustillant et la pâte tempura est bien parfumée. À déguster nature, sans sauce, pour bien apprécier.

Pour 3 à 4 personnes:
1 lb (500 g) de crevettes crues congelées

Pour la pâte à tempura à la noix de coco:
1 tasse (150 g) de farine
1/2 tasse (120 g) de fécule de maïs
1 et 1/4 tasse (310 ml) d'eau glacée
1/2 tasse (45 g) de noix de coco râpée non sucrée
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
250 ml (1 tasse) de noix de coco râpée non sucrée
1 oeuf battu

Huile pour friture



La veille, dégeler les crevettes au réfrigérateur.
Décortiquez-les en leur laissant le dernier anneau.
Égoutter les crevettes puis retirer l'humidité à l'aide d'un papier absorbant. Faire des petites entailles au couteau ,  la partie arrondie et intérieure des crevettes pour les avoir droites.

Pâte à tempura :
Dans un saladier mettre la farine, la fécule de maïs, le sel et la noix de coco et former un puits au centre.
Ajouter l'eau au fur et à mesure en mélangeant à l'aide d'un fouet.
Ajouter l'oeuf et mélanger à nouveau.
Prendre les crevettes par la queue puis les tremper dans la pâte à tempura.
Faire frire à la friteuse pendant environ 2 minutes à  350 F (180 C) ou jusqu'à ce qu'elles soient juste dorées.
Égoutter sur un papier absorbant et manger immédiatement.
Imprimer la recette

13 mai 2011

CRÈME PRISE COCO-FRAISES-GRENADINE


J'ai craqué pour ce dessert au bon goût d'été, tant il est parfumé et léger. Ces crèmes sont faites à base de lait de coco et prises à l'agar agar.
La texture ressemble à s'y méprendre à du yogourt onctueux. Mes goûteurs ont vraiment cru que cela en était et il a fallu que je me justifie en expliquant la recette.
Le sirop de grenadine parfume délicatement et apporte une jolie couleur rose tendre qui me faisait penser à un vrai "dessert de filles" mêmes si les garçons aiment beaucoup.
Je vous conseille de monter les verrines juste avant de servir car les fraises macérées dans le sirop de grenadine donnent beaucoup de jus et risquent de ramollir les crèmes prises.
Un dessert d'été à essayer, c'est un vrai coup de coeur !


Comme le sujet est à la cuisine d'été, je ne peux que vous conseiller d'aller consulter  chez CuisineAZ, le dossier Cakes, Quiches et Tartes pour lequel j'ai collaboré en compagnie de Marie et Claire.

Suite aux problèmes qu'a connu Blogger, tous vos commentaires qui ont été publiés le 11 mai  et 12 mai ont disparu. Je suis vraiment désolée mais c'est hors de mon contrôle !

Pour 6 personnes :
1 boite (400 ml) de lait de coco
2 tasses (500 ml) de lait
1/4 tasse (40 g) de noix de coco râpée
5 cuillères à table (60 g) de sucre
1 cuillère à table (15 ml) d'agar agar
1/4 tasse (60 ml) de sirop de grenadine

1 lb (500 g) de fraises
Sirop de grenadine



Dans une casserole, mélanger le lait de coco avec le lait, la noix de coco, le sucre et l'agar agar.
Porter à ébullition sans cesser de mélanger au fouet. Laisser bouillir pendant 1 minute.
Hors du feu, ajouter le sirop de grenadine et mélanger.
Verser la préparation dans 6 verrines et réserver au frais au moins 4 heures.

Laver et équeuter les fraises.
Coupez-les en morceaux et les réserver dans un saladier.
Arroser de sirop de grenadine au goût et réserver au réfrigérateur.

Au moment de servir, répartir la garniture aux fraises sur les crèmes prises et déguster.
Imprimer la recette