HOMARD THERMIDOR


Il s'agit du fameux homard thermidor, qui fût créé au restaurant "Maire ", à Paris en hommage au drame "Thermidor" de Victorien Sardou.
Selon le calendrier républicain créé pendant la révolution française, Thermidor ( le mois de la chaleur ) était le 11 ème mois de l'année, correspondant à la période du 19 juillet au 17 août de notre calendrier.
Vous verrez que la recette n'est pas compliquée du tout et que le résultat est exquis...En plus, il faut en profiter...C'est la pleine saison du homard, et on en trouve à des prix très abordables.
( source : Journal de Montréal-Cinzia Cuneo )


2 homards ( 1kg ) déjà cuits
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de fumet de poisson
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
2 et 1/2 cuillères à table de moutarde de Dijon
1 pincée de noix de muscade
2 cuillères à table de cognac ou de sherry
sel et poivre au goût
3/4 cuillère à thé de paprika
1/2 tasse ( 125 ml ) de gruyère râpé

Préchauffer le four à broil

Détacher les pinces et en extraire la chair
Tailler la carapace en deux sur la longueur, retirer la chair, retirer les entrailles et réserver les 4 demi-carapaces
Chauffer le fumet dans une casserole, y ajouter la crème, la moutarde, la noix de muscade et le cognac
Saler et poivrer et ajouter le paprika
Ajouter la chair de homard et chauffer à feu doux jusqu'à ce que ce soit chaud, environ 3 mn
Déposer des demi-carapaces sur une plaque coté coupé vers le haut, puis les remplir avec le mélange de homard
Saupoudrer de gruyère et mettre sous le broil, à environ 12 cm de l'élément chauffant, jusqu'à formation d'une croûte dorée, 5 mn au maximum
Servir , accompagnés de salade

Commentaires

  1. Lors de ma formation en cuisine, je n'ai jamais été capable de faire le homard thermidor, car on devait le couper en deux... vivant! Moi qui est du type très sensible, j'en ai été incapable.
    :)

    RépondreSupprimer
  2. J'adorerais goûter, j'ai mangé du homard sous différentes formes mais thermidor c'est un des fantasmes culinaires... Et en effet, pas facile à réaliser.

    RépondreSupprimer
  3. S'il en reste un c'est avec plaisir que je le dégusterais avec un petit verre de muscadet !

    RépondreSupprimer
  4. WOUAHHHH! Magnifique! Heureusement que ma moitié ne voit pas ton plat!

    RépondreSupprimer
  5. tu va rire cammu, mais j'étais partie pour faire une autre recette...puis quand j ai lu qu'il fallait les couper en deux vivant...j ai changé d'idée

    tiuscha
    je ne sais pas si c est la véritable recette, mais etk, c'est bien bon

    mamounette
    il n en reste plus :(...ça s'est mangé super vite

    merci patricia :)

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés