18 septembre 2008

PÂTÉ DE LAPIN OU LA RECETTE EN HÉRITAGE

J'ai été élevée par des grands-parents qui avaient beaucoup de lapins. Je les voyais naître, j'aidais mon grand-père à les nourrir et nous en mangions à toutes les sauces. Je n'ai donc jamais été atteinte du complexe de Bambi !
Quand mon grand-père décidait que c'était " le jour" où nous ferions du pâté.....C'était jour de fête !
Nous ressortions les terrines et nous passions la matinée à tout préparer. Mon grand-père tournait la manivelle du hache-viande pendant que j'y insérais les ingrédients.
Cette recette m'a donc été transmise " visuellement " par mon grand-père. Il ne me l'a jamais écrite sur un papier....Il m'a juste donné des règles de base : le poids du sel par rapport à la viande, faire revenir les oignons pour ne pas avoir de rototos qui sentent le pâté et ne surtout pas mettre les queues de persil car ce n'est pas digeste.
J'ai donc perpétué la tradition avec mon fils de 3 ans, en lui donnant, au passage, un cours d'anatomie du lapin et j'ai ressorti les terrines de mon arrière grand-mère. Et ça donne cela :

1 kg 500 de viande de lapin
1 kg de gorge de porc
4 oignons émincés
1 tête d'ail, pelée et dégermée
23 g de sel ( on compte 11 g par kilo de chair )
Poivre au moulin
1 bouquet de persil ( que les feuilles, ne surtout pas mettre les tiges )
200 ml de vin blanc sec ou du Calvados
Thym effeuillé
Feuilles de laurier


Faire revenir les oignons émincés dans un peu de beurre, jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés. Réserver.
Couper les viandes en lanières et réserver.

Dans le hache-viande, passer les viandes, les oignons, l'ail et le persil en les intercalant. Mettre le hachis dans un grand saladier.
Ajouter le sel, le poivre au goût , le thym et le vin blanc.
Mélanger bien avec les mains.


Mettre la préparation dans deux terrines, en bombant la viande sur le dessus.
Déposer les feuilles de laurier.
Couvrir des couvercles et cuire à four préchauffé à 350 F ( 180 C ) pendant 1 heure, puis enlever les couvercles et poursuivre la cuisson encore 1 heure.

Sortir du four et laisser complètement refroidir sur le comptoir avant de réfrigérer.
Une gelée se sera formée au fond de la terrine.

Couper des tranches épaisses et les emballer dans de l'aluminium, puis dans un sac à congélation.
Vous en aurez toujours d'avance en cas d'envie de manger du pâté de lapin .
Imprimer la recette

35 commentaires:

  1. Wow, je ne pense pas avoir déjà mangé du pâté de lapin fait maison, ça a l'air délicieux! Je n'ai jamais été atteinte du complexe de Bambi non plus, j'ai vu mon père dépecer plus d'un lièvre au retour de la chasse! Je trouve ça super que tu perpétue la tradition avec ton fils, ça lui donnera sûrement le goût de le faire plus tard lui aussi. :)

    RépondreEffacer
  2. Comme toi, mes grand-parents avaient des lapins et chaque fois qu'on allait leur rendre visite, on mangeait un délicieux Lapin A La Moutarde (recette vaudoise/suisse) et on retournait toujours avec un lapin à cuisiner... J'ai vu mon grand-père tuer et dépecer nombre de lapins. J'adorais toujours garder la queue ou patte.

    Un sublime pâté que je mangerais volontiers avec un bon pain au levain!

    Bises,

    Rosa

    RépondreEffacer
  3. lyb
    quand on a vu faire souvent, c'est facile de refaire ensuite.
    c'est pour moi, le meilleur pâté...difficile à battre :)

    rosa
    je ne l'ai pas écrit de peur de chagriner les coeurs sensibles..mais c'est un lapin que j'ai engraissé..j'ai laissé faire " le sale boulot" à mon chéri, mais c'est moi qui l'ai dépecé...Moi aussi, je gardais les pattes de lapin ( parait que ça porte bonheur ! lol ! )

    RépondreEffacer
  4. Quatre mots: "Il était débilement bon"!!!

    Merci à ton grand-père... et à toi bien sûr!

    RépondreEffacer
  5. Qu'elle belle tartine mon papa en faisait souvent .....cela me manque ...

    RépondreEffacer
  6. Bonjour Isa,
    Mettre des tranches dans le congélateur, quelle bonne idée ! Quand je fais du pâté je m'oblige à en servir à tous les repas pour qu'il ne se perde pas. Presque et on en a au petit dej !
    Merci du tuyau.
    Bisous

    RépondreEffacer
  7. Nous aussi on avais des lapins. J'en avais un que j'apportais à l'école dans ma poche de 'K-way'.(petite école de campagne... le professeur avais même installé une boîte à côté de mon bureau!) Un bon matin, je l'ai cherché sans succès et bien qu'est-ce qu'on a mangé ce soir là? Blanky! Je jure qu'il a bougé dans mon assiette et depuis ce jour, pas capable le lapin. J'ai le complexe de 'Blanky'!!! N'empêche que ton pâté, il a vraiment l'air bon.

    RépondreEffacer
  8. Moi qui ne mange jamais de pâte, cette terrine me fait très envie : de bons produits, viande maigre, très parfumée … merci papi d’Isa!

    RépondreEffacer
  9. Ah, les souvenirs d'enfance!!!!!
    Chez moi c'était les cochons et les cris résonnent encore dans ma tête, pourtant....il y a bien longtemps. Mais ton paté me fait bien envie, et si je suis incapable de tuer ou de faire tuer un lapin ou même un poulet qui grandirait à la maison, ça ne me pose pas de problème d'en acheter déjà mouruuu. Et l'idée des tranches au congél, tip top.lili40

    RépondreEffacer
  10. Ton pâté est vraiment très très appétissant, j'adorerais le goûter ...
    Ma grand-mère avait pour spécialité un pâté en croute absolument sublime et pour les lapins, c'était le cousin et voisin qui les élevait et faisait tout le sale boulot ;)

    RépondreEffacer
  11. il en reste encore au congélo vibi :)

    merci colette :) quand on a en mager une fois, ça reste un bon souvenir :)

    lol ! lol ! lol julie :) pov blanky !!!

    domy
    ma grand mère en faisait cuire aussi dans des pots avec le joint en caoutchouc...elle les faisait cuire et stériliser au four dans un bain marie.

    merci caroline :)

    merci lili 40 :)

    merci carole :) je n'ai jamais essayé en croûte...peut être avec le prochain lapin :)

    RépondreEffacer
  12. Salut Isa!
    Il a l'air délicieux ton pâté et j'aimerais bien en faire! Par contre, je n'ai pas de lapin (et je dois avoir le complexe de Bamby :P) donc je vais l'acheter déjà mourru! Est-ce que tu me conseilles d'acheter n'importe quelle sorte de viande de lapin ou devrais-je en utiliser qu'une partie (comme les cuisses)?
    Merci à l'avance, j'ai bien hâte de l'essayer!

    RépondreEffacer
  13. stoof
    idéalement, il faut prendre un lapin entier que tu désosses ! mais tu peux prendre n'importe quelle partie.
    je prends toujours des lapines de réforme ( très très grosses et plus grasse ).

    RépondreEffacer
  14. Bonjour Isa, je viens de repairer ta recette de terrine de lapin que je désire réaliser, je n'ai qu'une question à poser : pour la cuisson au four, faut-il mettre la terrine dans un plat avec un peu d'eau, ce n'est pas précisé, j'ai peur que la terrine se fende sans la mettre au bain marie, j'ai hâte d'avoir la réponse pour commencer la recette - merci et à bientôt

    RépondreEffacer
  15. @christiane
    ce n'est pas nécessaire de mettre dans un bain-marie.

    RépondreEffacer
  16. Isa, je te remercie pour ta réponse rapide, ce qui m'a permis de pouvoir faire ce très bon pâté ainsi que le kougelhopf, mes invités viennent de me quitter et j'ai reçu que des félicitations, que je te transmets aussitôt, encore merci pour toutes ces bonnes recettes, cette semaine je fais la confiture de poires et figues sèches, mais qu'est que c'est des "limettes" et ne faut-il pas tremper les figues un peu avant dans du thé - à bientôt de te lire

    RépondreEffacer
  17. @Christiane
    Merci beaucoup d'avoir pris le temps de venir redonner tes commentaires sur les recettes :)
    Pour les limettes : ce sont des citrons verts.
    Pour les figues, si elles sont trop sèches, effectivement, tu peux les faire tremper dans du thé.

    RépondreEffacer
  18. humm ! le paté de lapin , comme un des commentaires c est pour moi un des meilleurs !! bravo pour ta recette , . tres bon§§ moi, je fais "mariner" les viandes , en morceaux , pas hachéees , quelques heures avant . je trouve que le plus dur est de bien saler: ni trop ni trop peu , l ideal est la petite balance electronique de menage . bon app'

    RépondreEffacer
  19. Bonjour Isa,

    Ton pâté a l'air délicieux !
    C'est la première fois que je souhaite en faire et j'aimerais savoir si la viande de lapin doit être cuite ou bien crue, merci d'avance.

    Et merci de nous faire partager tes recettes !!

    Sincerement,
    Cecile

    RépondreEffacer
  20. la viande de lapin est crue!

    RépondreEffacer
  21. bonjour Isabelle je tombe sur ta recette bien sympatique ! peux tu me dire la contenance de la terrine que tu utilise pour faire ta recette ???
    ( il faut remplir la terrine en eau et peser l'eau pour savoir merci d'avance)
    amicalement angy...

    RépondreEffacer
  22. @Angy
    j'utilise deux terrines de 1,5 litres :)

    RépondreEffacer
  23. Bonjour Isabelle,

    Je suis une personne qui a été élevé également par mes grands-parents et à la ferme, d'on il me reste de très bon souvenir sur les façons de ce nourrir avec les produits de la ferme, pour ma part j'ai voulu après le départ de mes grands-parents continuer l'élevage de lapins, poules, poulets, chapons, dindes... a petite échelle bien sûr ! mais quel plaisir de manger ses propres produits, et consernant ta recette de paté de lapin elle est quasi indentique a celle de mes grands-parents un régale sur un pain de campagne quel délice ! et idem pour la conservation au congelateur ou en bocaux stérilisé.

    RépondreEffacer
  24. Bonjour Isabelle,
    Félicitation! encore une belle recette qui nous donne le goût de cuisiner. J'habite Montréal et j'aimerais savoir où tu achètes ta gorge de porc??J'ai demandé à plusieurs épiceries et ils n'en ont pas. J'aimerais faire cette recette pour mes paniers de Noël à mes enfants. Il me tarde de recevoir ta réponse. J'ai déjà préparé ta liqueur de fées pour être prête pour Noël. Merci beaucoup pour ton site.
    Amicalement, Orchidée

    RépondreEffacer
  25. @Orchidée,
    pour trouver de la gorge de porc, il faut que tu ailles chez un boucher. À l'épicerie, ils ne connaissent même pas. j'avais même été obligée de leur mimer quel morceau je voulais...il faut que le morceau ait du maigre mais qu'il soit assez gras.
    je te conseille d'aller sinon chez Adonis ou chez un boucher dans la petite Italie ( les italiens savent de quoi je parle quand je leur dis les coupes que je veux )

    RépondreEffacer
  26. Merci pour ton information. Je vais essayer dans la petite Italie car je l'ai demandé cette semaine chez Adonis et le boucher m'a répondu qu'ils en ont pas. Merci, Orchidée

    RépondreEffacer
  27. je te remercie pour cette recette!!testée hier!!un regal!une simplicité...un regal!!merci je viens d acheter le necessaire pour la terrine de campagne!!demain je m'y colle avec plaisir!!merci encore

    RépondreEffacer
  28. la liqueur de fée a ete le petit plus lors du mariage de mon fils........(petit aparté hors sujet)

    RépondreEffacer
  29. @Lanonna,
    merci beaucoup de ton commentaire, je suis bien contente que tu aies aimé ce pâté ( et la liqueur des fées ).
    c'est très apprécié que tu aies pris le temps de venir me le redire :)

    RépondreEffacer
  30. Merci pour la recette, j'ai les lapins, il me manquait la recette...hop c'est fait, enfin ça cuit et ça sent bon...Je te dirai après le goût!!!!
    Marie Jeanne

    RépondreEffacer
  31. Délicieux, gouteux, et en plus des souvenirs de mon enfance !!
    Ma Maman le faisait de la même manière !!
    Félicitations !!
    Marie

    RépondreEffacer
  32. Bonsoir je viens de faire votre recette je vous remercie car c'est délicieux je regarderais vos autres recettes et merci de mettre vos bonnes recettes

    RépondreEffacer
  33. j'ai des lapins aussi, je vais tester votre recette mais je préférerai stériliser plutôt que congeler. Je pense mettre la préparation en bocaux directement et stériliser mais je ne sais pas combien de temps. Pouvez-vous m'aider ? merci

    MARYSE

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. bon alors voilà recette faite, donc si ça intéresse quelqu'un je l'ai mis dans des petits bocaux et stérilisé 3 h c'est nickel et il est vraiment excellent.

      MARYSE

      Effacer
  34. Bonjour Isa,
    Que du bonheur, avec vous je retrouve toutes les saveurs de mon enfance, un pâté délicieux, mon gendre et ma fille vont venir, ils seront encore étonnés, itou les gaufres fourrées à la vanille, là aussi mon enfance le jeudi rue Esquermoise à Lille
    Merci !!!!
    Mary la Lilloise

    RépondreEffacer

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)