04 mars 2010

BRIOCHES DU CARÊME AU JAMBON, AUX OIGNONS VERTS ET AU FROMAGE SUISSE


Qui a dit qu’une brioche du Carême doit forcément être sucrée ?
Cuites dans un moule à muffins, ces brioches salées accompagneront à merveille un jambon de Pâques (ou des restes de jambon).
Depuis quelques temps, je boulange principalement avec de la levure fraîche de boulanger. Je l'achète à la boulangerie Première Moisson. Je suis tellement contente des résultats que je pense avoir beaucoup de difficultés à faire un retour en arrière et d'utiliser de la levure sèche.
Tout est plus gonflé, tout est plus goûteux et tout est plus parfumé.
Pour ces brioches salées, c'est cette levure que j'ai utilisée, et j'ai été assez surprise qu'elles collent toutes ensemble à la cuisson, tellement elles avaient gonflé.
La recette donne 12 brioches et elles font de très bons lunchs. Elles garderont tout leur moelleux et leur souplesse pendant 4 jours, si vous les rangez dans une boite en plastique hermétique.
Vous pouvez aussi les congeler en les emballant individuellement et en les rangeant dans un sac à congélation. Pour les servir, il suffira juste de les décongeler et de les repasser quelques minutes au four pour les réchauffer.

Pour 12 grosses brioches :
3/4 tasse ( 180 ml ) de lait 2 % tiédi
3/4 tasse ( 180 ml ) d’eau tiédi
1 pincée de stigmates de safran
33 g de levure fraîche ou 1 sachet de levure sèche instantanée (11 g/2 et 1⁄4 cuillères à thé)
2 gros oeufs à la température ambiante
4 tasses ( 500 g ) de farine
1/2 tasse ( 125 ml ) d’huile végétale
3 cuillères à table de sucre
1 et 1/2 cuillères à thé de sel
1 et 1/2 tasse ( 375 ml ) de jambon détaillé en dés de 1 cm (1⁄2")
1 tasse ( 250 ml ) d’oignons verts hachés
1 tasse ( 250 ml ) de fromage suisse râpé grossièrement, et quelques tranches en plus pour les motifs en croix
1 oeuf mélangé avec 2 cuillères à table d’eau pour badigeonner (dorure)


Dans un mélangeur muni d’un crochet pétrisseur, combiner le lait, l’eau, le safran et la levure.
Laisser reposer 5 minutes, puis mélanger pour bien dissoudre la levure fraîche.
Ajouter ensuite les oeufs, la farine, l’huile, le sucre et le sel, et remuer environ 5 minutes à faible vitesse (la pâte sera collante).
Incorporer le jambon, les oignons verts et le fromage suisse râpé.
Transférer la pâte dans un bol enduit d’un peu d’huile, couvrir et réfrigérer une nuit entière.

Mettre la pâte sur une surface légèrement farinée et la couper en 12 morceaux égaux.
Façonner chaque morceau en boule et les poser dans un moule à 12 muffins graissé.
Couvrir lâchement et laisser gonfler 1 heure.


Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).

Badigeonner le dessus des brioches de la dorure à l’oeuf et poser de minces tranches de fromage suisse en croix sur chaque brioche.
Enfourner pour 25 à 30 minutes, le temps que le dessus des brioches soit bien doré.
Laisser refroidir 15 minutes dans le moule, puis démouler pour laisser les brioches refroidir complètement.
(Déclinaison-Anna Olson )
Imprimer la recette

11 commentaires:

  1. Elles sont si belles et tentantes! Un régal!

    Bises,

    Rosa

    RépondreEffacer
  2. Yum Yum !!! Ces petites brioches ont l'air succulentes ! Et puis, on pourrait même la présenter en grande avec les petites brioches collées les unes aux autres ! C'est aussi très joli ! Bonne journée !

    RépondreEffacer
  3. @Rosa,
    merci beaucoup :)

    @Pillow Kitchen,
    oui, j'aurais pu les présenter en grand, mais je voulais les faire en individuelle et je me suis retrouvée avec une grande ! lol !

    RépondreEffacer
  4. Hey! Dis donc, on est pas encore Vendredi Saint et tes brioches font déjà les belles!?

    Ça fait changement de la brioche sucrée... même si toute l'idée de la brioche du carême, c'est de se permettre un peu de sucre alors qu'on est pas supposés... j'hésite, je sais pas quelle serait la plus gourmande!

    Certain en tout cas que les tiennes n'ont rien à voir avec l'idée de "pénitence" que véhicule le Carême, bien trop riches et luxueuses pour ça!!! LOL

    RépondreEffacer
  5. quelles sont mimi tes petites brioches!!! une belle réussite!

    RépondreEffacer
  6. @Vibi,
    tu sais bien que je suis toujours vite sur le piton ! lol ! Sans rire, je suis trop emballée de boulanger avec ma levure fraîche, et il me fallait trouver quelques idées qui sortent un peu de l'ordinaire pour les lunchs :)

    @Lolo,
    merci beaucoup...mais elles sont très grosses ces brioches :)

    RépondreEffacer
  7. Je veux bien faire un long Carême avec ces magnifiques brioches!

    RépondreEffacer
  8. j'aime beauocup les brioches salées, j'en fait parfois, ca nous change du sucré et cela donne des idées pour les apéritifs (ca change des cakes salés)

    RépondreEffacer
  9. @Babouchka,
    certain qu'on voudrait que ce soit toujours Carême avec ces brioches :)

    @Chocolatatout, j'en ai déjà fait des brioches salées, mais la base était une base sucrée, que je garnissais d'une sauce genre bouchée à la reine :)

    @Cécile,
    merci :)

    RépondreEffacer
  10. Moi qui n'aime pas les raisins secs, cette version me plaît drôlement!
    Je vais sûrement tenter le coup... Super, merci!

    RépondreEffacer

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)