RILLETTES DE LAPIN


C'est par l'entremise d'une copine, qu'il y a 15 jours, j'ai pu acheter des lapines de réforme, celles qui ne font plus de bébé.
J'en avais commandées 5 et j'en ai eu 12 !!!! J'étais un peu beaucoup prise au dépourvu mais comme le lapin est très très cher au Québec et que là, je les avais pour un prix dérisoire, je me suis adaptée et j'ai fait un méchant ménage dans le congélateur et jouer à à la charcutière pendant 2 jours.
Pour le décompte, j'en ai mis 7 au congélateur, nous en avons mangé 1, j'en ai passés 3 en terrine (clic) et 1 en rillettes.

Si vous débutez en charcuterie ou que vous voulez vous lancer, je vous conseillerais de commencer par des rillettes, c'est beaucoup plus simple et il n'y a pas à désosser avant la préparation.

J'ai commencé par faire un bouillon très goûteux dans lequel a cuit le lapin. J'ai opté pour du saindoux plutôt que par du gras de canard, pour la partie grasse des rillettes (la viande de lapin est sèche), parce que je trouve que ça fait mieux ressortir le goût de la viande de lapin et que ça se tartine mieux. Pour ceux qui connaissent, mes rillettes ont la même texture que les rillettes du Mans (les meilleures au monde).

J'ai distribué quelques pots et ces rillettes ont fait le buzz auprès de ceux qui y ont goûté et c'est aussi un vrai coup de coeur pour moi !

Bouillon :
2 tasses (500 ml) de vin blanc
1 oignon, coupé en morceaux
3 gousses d'ail, écrasées
2 carottes, pelées et coupées en morceaux
2 branches de céleri, coupées en morceaux
2 feuilles de laurier
10 branches de thym
Eau pour recouvrir
1 bonne poignée de gros sel

1 lapin de 2 kg, coupé en morceaux
1 kg de saindoux
4 tasses (1 litre) de bouillon réduit
Poivre


Dans un grand faitout, préparer tous les ingrédients du bouillon, puis y déposer les morceaux de lapin.
Couvrir et porter à ébullition.
Baisser le feu et laisser cuire pendant 2 h 30.

Sortir les morceaux de lapin sur une planche à découper, puis augmenter le feu au maximum sous le faitout et laisser réduire le bouillon le temps d'effilocher la viande de lapin (environ 20 minutes).

Effilocher la viande de lapin en faisant attention de ne pas laisser de petits os et réserver dans un plat.


Filtrer le bouillon et prélever 4 tasses (1 litre).
Dans le faitout, fondre le saindoux et ajouter le bouillon réduit.
Ajouter la viande de lapin et mélanger.
Donner quelques tours de mixeur plongeur afin d'avoir une texture plus fine.
Goûter et poivrer généreusement et ajouter du sel au besoin.

Mettre en pot ou en contenant plastique et congeler si nécessaire. Ne pas oublier les cornichons pour la dégustation !
Imprimer la recette

Commentaires

  1. Ça a l'air délicieux!! Où retrouve t'on le saindoux? Section réfrigéré de l'épicerie ou dans l'allée des farines, avec le crisco et cie? Et 1 lapin donne quelle quantité de rillettes? Ça se conserve combien de temps? Merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maude, je prends mon saindoux, chez le boucher, mais me semble que le tenderflake, c'est du saindoux. ça donne environ 3 kg de rillettes et ça se conserve 10 jours au frigo et plusieurs mois au congélateur

      Supprimer
  2. Super ! Je cherchais justement une recette de rillettes de lapin :)
    Quelle est la durée de conservation ?
    Si on congèle, ne risque-t-on pas que la rillette soit détrempée ?
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. regarde la réponse que j'ai faîte à Maude pour la conservation et il n'y a aucune raison qu'elles soient détrempées :)

      Supprimer
  3. Surprise! Il y avait des abats dans le lapin que j'ai acheté! Qu'est-ce qu'on en fait?? Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le foie , tu le manges, revenu dans le beurre, mais les rognons...moi je les mets à la poubelle.

      Supprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés