Aucun message portant le libellé #hachette canada. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé #hachette canada. Afficher tous les messages

15 juin 2017

PAPPARDELLE CARBONARA AUX ASPERGES



Le livre Assiettes italiennes de Giovanna Torrico vient de sortir en librairie au Québec, et je suis certaine qu'il va beaucoup vous inspirer pour vos lunchs.

Le livre, c'est 80 recettes d’assiettes à préparer rapidement et pour se régaler comme en Italie.

Des salades, des pasta, des assiettes de céréales, des assiettes de légumes, des fruits de mer.
En cuisine italienne, il suffit de quelques ingrédients bien choisis pour concocter des plats de folie, des ingrédients simples mais avec beaucoup de goût, tomates cerise, grosses olives, pois chiche, céleri, artichauts à l’huile, petits poulpes.

Le répertoire des produits est immense et les combinaisons bien spécifiques à la cuisine italienne.

J'ai testé les pappardelle carbonara aux asperges du Québec, et c'est vraiment excellent. J'ai doublé les quantités de la recette originale, histoire d'être certaine d'en avoir pour le lunch du lendemain.



Pour 4 personnes :
1/4 tasse (60 ml) d'huile d'olive
1 oignon finement haché
400 g d'asperges vertes, coupées en biseau
4 oeufs
1 tasse (105 g) de parmesan râpé
500 g de pappardelle aux oeufs
Sel et poivre


Faire chauffer l'huile dans une poêle et faire revenir l'oignon pendant 5 minutes.
Ajouter les asperges et laisser cuire 5 à 6 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Saler et poivrer. Réserver dans la poêle.

Dans un saladier, fouetter les oeufs avec le parmesan. Réserver.

Pendant ce temps, faire cuire les pâtes al dente dans l'eau bouillante salée.
Égouttez-les et mettez-les dans la poêle avec les asperges.
Ajouter le mélange d'oeufs et parmesan et mélanger.
Servir aussitôt.
Imprimer la recette




18 mai 2016

MOKA AUX NOIX DE PÉCAN


 J'ai reçu récemment ce joli livre : Gâteaux Simplissimes et je me suis mise à marquer les pages dont les recettes m'intéressaient. Et il y en a beaucoup !
Pas besoin d'avoir de grandes connaissances en pâtisserie, car pour les recettes proposées, il suffit de mélanger les ingrédients ensemble dans un saladier puis de les mettre directement dans le plat, et au four !

J'ai testé le moka aux noix de pécan :  C'est un gâteau hyper moelleux au bon goût de cacao et de café.
On prélève une partie de la pâte pour la mettre sur le dessus du gâteau avant cuisson, ce qui donne un effet rustique et croustillant après cuisson.

Pour 12 parts
1  1/3 tasses (200 g) de farine
1/2 tasse (50 g) de cacao en poudre
1 tasse + 2 c. à soupe (125 g) de noix de pécan finement hachées + 1/2 tasse (50 g) coupées en 2
1 tasse (250 g) de beurre doux ramolli
3/4 tasse + 2 c. à soupe (175 g) de sucre
2 oeufs
4 c. à soupe de café soluble dilué dans 1/4 tasse (60 ml) d'eau froide


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Tamiser la farine et le cacao dans un saladier. Ajouter les noix hachées.
Incorporer le beurre à la main, jusqu'à l'obtention de grosses miettes, puis le sucre.
Réser 1/4 de la préparation.
Ajouter les oeufs et le café en mélangeant à l'aide du batteur électrique.
Verser dans un moule à pain de 9 po x 5 po (23 cm x 12,5 cm), graissé et chemisé de papier parchemin  et lisser la surface.

Mélanger les noix de pécan coupées en deux avec la pâte réservée, puis étalez celle-ci sur le gâteau.
Cuire 60 à 70 minutes, jusqu'à ce qu'il soit bien gonflé et qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.
Laisser refroidir 20 minutes avant de démouler. Servir de gâteau froid.
Imprimer la recette



16 mai 2016

ROULEAUX DE PRINTEMPS AU SAUMON


Vient de paraître sur les tablettes de votre libraire Simplissime, Le livre de cuisine Light de J.F.Mallet.
Dans la lignée de Simplissime, le livre de cuisine le plus facile du monde, les recettes sont faciles, rapides et réalisées en un tour de main avec seulement 3 à 5 ingrédients.
Ce n'est pas un livre sur les régimes, dans le sens où on ne donne pas de menus clé en main pour perdre du poids. C'est plutôt un recueil de près de 200 recettes légères (ou allégées), saines, savoureuses et variées, qui vient en réponse à la question que tout le monde se pose : comment se nourrir au quotidien sans prendre de poids et en mangeant autre chose que trois feuilles de salade, un yogourt et une pomme?

L'auteur
Jean-François Mallet a été formé à l'école Ferrandi et a exercé le métier de cuisinier pendant quelques années avant de se lancer dans son autre passion : la photographie. Grand reporter-photographe à ses débuts, il s'est ensuite spécialisé dans la photographie culinaire. Il parcourt aujourd'hui le monde pour prendre sur le vif les plats du monde entier et ceux qui les font.


J'ai testé les rouleaux de printemps au saumon, parce qu'elle ne contenait que des ingrédients que j'adore et que je suis fan des rouleaux de printemps parce que c'est très frais.
Ceux-ci ne contiennent pas de nouilles de riz, comme j'ai l'habitude d'en mettre.
Vraiment excellent, ils ont fait mon bonheur de mes lunchs.

Pour 4 personnes
Sans gluten et sans lactose- 112 kcal/personne
2 pommes vertes
4 feuilles de salade
16 feuilles de basilic
8 tranches fines de saumon fumé
8 galettes de riz


Éplucher et couper les pommes en lamelles. Laver la salade et le basilic.
Tremper les feuilles de riz dans un saladier d'eau et disposez-les sur le plan de travail.
Répartir les ingrédients sur la partie supérieure des galettes, puis rouler en serrant bien.
Déguster entier ou en morceaux.
Imprimer la recette

11 avril 2016

TRESSE À LA FLEUR D'ORANGER


 Si vous vous lancez dans la boulangerie, il est un petit livre que tout le monde devrait avoir : Les petits ateliers de cuisine : Boulangerie, paru chez Marabout. Les recettes y sont expliquées simplement, plan par plan.
J'ai choisi de tester la brioche tressée à la fleur d'oranger car la recette m'intriguait : 1 oeuf, pas de beurre, pas de sucre (sauf du sucre en grains sur le dessus).
La matière grasse est ici remplacée par de l'huile d'olive.
La tresse est très moelleuse et ce parfum de fleur d'oranger, c'est que du bonheur. Attention, le dosage est parfait, n'en rajoutez pas. La fleur d'oranger, c'est comme l'eau de rose, il faut en mettre avec parcimonie sinon, ça vous tombera sur le coeur.
L'avantage qu'il n'y ait pas de sucre dedans, c'est qu'on peut la tartiner de ce qu'on veut :
Ian :" m'man, je peux mettre du beurre d'érable ? m'man, je peux mettre du Nutella ?
Cuite à 10 heures, il n'en restait que la moitié à 16 heures....Ça mange un mini ado !

Procurez vous ce livre, c'est un excellent achat (pas cher 12,95 $) !


Pour une grosse brioche ou 2 petites
4 tasses (600 g) de farine
1 c. à café de sel
15 g de levure fraîche (ou 5 g de levure sèche)
1 tasse (250 ml) de lait tiède
1 oeuf
3 c. à soupe d'huile d'olive
1 c. à soupe d'eau de fleur d'oranger
Le zeste d'une orange finement râpé

1 oeuf battu pour la dorure
2 c. à soupe de sucre en grains pour saupoudrer


Dans le bol du batteur sur socle, muni du crochet, mélanger la farine et le sel. Faire un puits, y émietter la levure. Ajouter le lait tiède et délayer.

Ajouter l'oeuf, l'huile d'olive, l'eau de fleur d'oranger et le zeste. Pétrir la pâte 10 minutes.
Laisser lever 2 heures dans un grand bol couvert d'un torchon.

Diviser la pâte en 3 morceaux (en 6, si vous en faîtes 2), les rouler en boudin, les souder ensemble à une extrêmité puis les tresser.
Déposer la tresse sur une plaque de cuisson chemisée de papier parchemin.

Dorer à l'oeuf puis couvrir d'un film huilé et laisser reposer 1 heure.

Préchauffer le four à 350 F (180 C). Dorer de nouveau la brioche. Saupoudrer de sucre à grains.
Enfourner les brioches de 35 à 40 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.
Imprimer la recette

15 décembre 2015

SUGGESTION DE CADEAUX POUR LES FOUS DE BOUFFE


Certains rêvent de recevoir des accessoires haute technologie à Noël, mais beaucoup d'autres comme moi préfèrent recevoir des choses plus terre à terre.
Vous vous souvenez certainement, je vous en avais parlé ici (clic), quand j'avais préparé de la mozzarella fraîche, et bien maintenant, U Main, vient de sortir un kit pour faire son fromage en grains maison. Je trouve ça incroyablement génial ! C'est un peu plus technique mais ça fonctionne super bien, pour preuve, celui que j'ai fait dimanche :


Je ne peux m'empêcher de penser à ma famille et à mes amis français qui adorent la poutine, mais qui, une fois retournés en France, ne sont pas capables de la reproduire car il n'existe pas d'équivalent au fromage en grains.
Vous avez plusieurs solutions : soit vous venez nous rendre visite et vous en mettez un kit dans vos bagages, soit vous contactez directement U main à info@u-main.ca pour qu'il vous en expédie moyennant des frais de port.
Avec un kit, vous pourrez faire 5 kg de fromage en grains.
que ce soit pour faire un cadeau ou vous faire un cadeau, tous les kits sont ici (clic).



Autres idées de cadeaux, plus terre à terre que j'affectionne particulièrement : les livres de cuisine.
tout le long de l'année qui vient de s'écouler, je vous en ai mentionnés beaucoup et ceux que je vous présente aujourd'hui sont mes derniers coups de coeur.


Bien évidemment, il y a Jamie Oliver :
Comfort food :
«Cet ouvrage contient, sans aucun doute, mes recettes les plus appétissantes, étonnantes et passionnantes et, sutout, qui font du bien. Je veux parler de ces plaisirs simples et pourtant tellement tentants.
Cet ouvrage célèbre les souvenirs, les traditions et les plats de notre enfance. Il met à l'honneur le rituel de la préparation avec des plats qui mettent du baume au coeur et remontent le moral. Ce sont des recettes bonne humeur, qui dessineront un grand sourire sur votre visage. Je n'ai pas oublié, bien sûr, les sublimes desserts et la farandole de douceurs...
Ce livre, c'est votre passeport réconfort - il occupera, j'espère, une place de choix dans votre bibliothèque.
Avec toute mon amitié.»
Jamie Oliver



Recettes des 1001 nuits :
Une découverte de la cuisine à travers le prisme des contes des 1001 Nuits : les recettes de poissons de Simbad le Marin, les douceurs de Shéhérazade, les grandes tablées d'Ali Baba, les recettes pour les amoureux d'Aladin...

Des citations issues du recueil ainsi que des photographies inspirantes, accompagneront le lecteur dans sa découverte de la gastronomie moyen-orientale. Ces recettes sont présentées au sein d'un magnifique livre-objet à l'image de la thématique abordée. La couverture est vraiment magnifique !

Le grand livre Marabout de la pâtisserie facile
LA bible de la pâtisserie maison : cupcakes et muffins, chocolat, gâteaux d'anniversaires, petits-fours, gâteaux pour l'heure du thé, tartes, pâtisseries d'ailleurs, etc... 600 recettes illustrées et inratables. Un ouvrage ultra pratique, avec des pas-à-pas en photos pour maîtriser les gestes authentiques du pâtissier ainsi que des zooms sur les ingrédients indispensables.


Le petit Larousse des cupcakes, macarons et petits desserts
200 recettes simples et savoureuses :

- Macarons : spéculoos et vanille - violette et chocolat blanc - poire, miel et nougatine...
- Cupcakes et muffins : muffin cerise confite et noisette, cupcakes à la bergamote, cupcakes coco-citron...
- Tartelettes : tartelettes à la framboise, mini-tartes au citron meringuées, mini-tarte Tatin...
- Bouchées : mini-cornets pistaches amarena, mini-cannelés en robe de chocolat, chou au caramel laitier salé...
- Café gourmand : tiramisu au caramel, petites crèmes brûlées, panna-cotta à la mangue...
- Petits gâteaux du monde : cutimini, amaretti, makrouts, nems banane-noix de coco...
Avec :
- 15 pas à pas pour maîtriser toutes les recettes de base de la pâtisserie : pâte brisée, pâte feuilletée, pâte à choux, macarons...
- Des idées pour aller plus loin, des astuces, des tours de main, des variantes.
- Des pictos pour comprendre en un coup d'oeil la recette pour mieux vous organiser : pour les grandes occasions, express, prêt à l'avance, léger, petit budget.


Le grand Manuel du cuisinier :
Le manuel qui reprend dans l'ordre toutes les techniques du CAP de cuisine, pour tous ceux qui se rêvent apprenti cuisinier.

Le concept pour chaque recette : une infographie pour expliquer la composition du plat, une photo de tous les ingrédients, des photos de la recette étape par étape, une photo du plat fini pour la gourmandise.

Un total de 100 recettes :
Environ 40 recettes de base : les sauces de base (beurre blanc, sauce hollandaise...), les préparations de base (roux, jus, gastrique...), les cuissons de base (rôtir, braiser, sauter...), les ingrédients de base (le beurre, l'oeuf...).
Puis 60 recettes de grands classiques de la cuisine française, pour réaliser parfaitement hors d'oeuvre chauds ou froids (gravlax de saumon, vol-au-vent, soufflé au fromage...), viandes et volailles (boeuf bourguignon, canette laquée, poulet crapaudine...), poissons et crustacés (confit de saumon, lotte à l'armoricaine...) ou accompagnements (pommes dauphine, légumes glacés...).

Un glossaire illustré pour apprendre à maîtriser les gestes du cuisinier et les techniques de dressage.
L'auteure
Marianne Magnier Moreno est titulaire d'un CAP de cuisine. Elle a travaillé dans des restaurants à Paris et à New York avant de se consacrer à l'écriture de livres de cuisine, chez Marabout.

Cuisine végétarienne
175 recettes pour manger végétarien au quotidien !
Du petit déjeuner au dessert, en passant par l'apéro, les plats d'ici et d'ailleurs ou encore les entrées, vous ne manquerez jamais d'idées : pains au lait de noisette, barres de céréales, houmous à l'avocat, mini-pizzas, brownies à la carotte, naans maroilles et pommes, polenta crémeuse aux champignons, lasagnes végétales, soufflé au fromage, veggie burger, flan de courgettes, clafoutis aux tomates cerise, quiche aux poireaux, tagliatelles au citron, nouilles sautées, crème à la pistache, royal au chocolat, bûche au citron meringuée...

Des recettes de base pour réussir pâte à pizza, tortillas de blé, tofu soyeux, laits végétaux, etc.Toutes les recettes vegan, sans lactose ou sans gluten sont signalées par un pictogramme.

6 cahiers consacrés aux produits phares de la cuisine végétarienne vous donneront toutes les clés pour choisir et cuisiner les fruits, les légumes, les graines, les céréales, les légumineuses...


Le meilleur de la cuisine saine :
Ce livre est un guide parmi tous les régimes alimentaires qui existent et il a pour but de les démystifier. Il regroupe 90 recettes saines et bonnes pour notre santé. C'est avant tout un livre pour apprendre à manger sainement. Les 90 recettes de ce livre sont gourmandes et peuvent répondre aux besoins des méthodes diététiques : Sans gluten, Végétarien, Paléo, Végétalien, Sans sucre, Sans produits laitiers, Crudivore.

Inclus des pages thématiques sur les différents régimes ainsi que des focus sur : les graines, les herbes, les graines anciennes, les poissons, les vinaigres, les aliments fermentés, les graines germées, les tendances alimentaires, les laits d'origine végétale, les épices, les viandes à faible teneur en graisse, les légumes-feuilles, le cacao, les sucrants naturels.

Qu'est ce qu'on mange ? au temps de fêtes
L'ouvrage comporte une centaine de recettes, soit suffisamment de suggestions d'amuse-bouches, d'entrées, de potages, de plats principaux, d'accompagnements, de coulis, sauces et préparations diverses et, bien sûr, de desserts, pour pouvoir préparer des menus complets à partir du matériel contenu dans cette parution. Les recettes ont été puisées dans le vaste savoir culinaire des membres des Cercles de Fermières du Québec.


Juste une casserole
Tout préparer avec une seule casserole. 80 recettes.
Un concept de cuisine simple et ultra pratique. Des recettes où tout cuit ensemble comme les « pasta magiques », des recettes de riz gourmand, des soupes minutes, des pains perdus, des currys... Le livre gourmand quand on a juste une plaque électrique et une casserole pour : les étudiants, les débutants, la cuisine du quotidien.
L'auteure
Sabrina Fauda-Rôle est auteure et styliste culinaire. Elle est l'auteure de nombreux livres chez Marabout.

J'espère que vous m'aurez lue jusqu'au bout, parce que j'ai une petite surprise pour les résidents du Canada.
Il se trouve que c'est Noël et que, dans les livres que je vous ai présentés, j'en ai un en double. Pas vraiment en double, il est légèrement différent de celui que j'ai déjà. Disons que celui que vous pourriez gagner, à un peu moins de recettes que le mien.
Je ne vous dirais pas le titre, car ça doit rester une surprise !
Donc, vous commentez, vous me laissez une adresse courriel valide avant le 19 Décembre 2015 pour avoir une chance d'être tiré au sort et de remporter le livre surprise !
Bonne chance à tous !

Édition du 20 Décembre 2015 :
c'est Gabrielle qui a gagné le livre que j'avais en double, soit le grand livre Marabout de la pâtisserie facile !  Bravo Gabrielle !

23 octobre 2015

TARTE AUX POMMES À L'ANCIENNE (À L'AUSTRALIENNE)


Une nouvelle fois, j'ai ouvert le livre : la Cuisine Réconfort dont je vous ai parlé mercredi pour réaliser cette tarte à l'ancienne façon Australie.
Tout le monde sait que les Granny Smith sont d'origine australienne.
Cette tarte est faite avec des pommes vertes pochées dans un sirop de citron et c'est ce qui la rend vraiment différente des tartes aux pommes à l'ancienne d'Amérique du Nord ou d'Europe. J'ai vraiment adoré.
Il y a quelque chose de très réconfortant dans cette tarte mais à la fois, c'est très frais par le goût et pas très sucré.

Pour ajouter un peu de couleur à la tarte, parsemez quelques framboises ou bleuets surgelées sur les pommes avant de replier la pâte.
Cette tarte peut être préparée 6 heures à l'avance.
Réchauffez-la pendant 20 minutes avant de servir. Elle ne se congèle pas.


4 pommes vertes moyennes (600 g), pelées et épépinées puis coupées en 8
1 tasse (200 g) de sucre
2 c. à café de zeste de citron
1 c. à soupe de jus de citron
3 tasses (750 ml) d'eau

2 tasses (300 g) de farine
1/2 tasse (125 g) de beurre de beurre très froid
1 c. à soupe de sucre
1/3 tasse (80 ml) environ, d'eau glacée

2 c. à soupe de lait
1/4 tasse (50 g) de sucre



Mettre les morceaux de pommes dans une casserole avec le sucre, le zeste, le jus de citron et l'eau.
Porter à ébullition.
Réduire le feu et laissez mijoter 10 minutes.
À l'aide d'une écumoire, transférer les pommes dans un saladier.
Laisser réduire le sirop au 3/4 quarts pendant 15 minutes. Laisser refroidir.

Dans le robot culinaire, mixer la farine, le beurre et le sucre.
Tout en mixant ajouter assez d'eau glacée pour lier les ingrédients.
Envelopper la pâte de film alimentaire et placer 30 minutes au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Abaisser la pâte entre deux feuilles de papier parchemin pour former un disque de 35 cm de diamètre.
Retirer la feuille du dessus et faîtes glisser l'autre feuille avec la pâte sur une plaque de cuisson.

Empiler les quartiers de pommes au milieu de la pâte, en laissant une bordure de 7 cm.
Replier les bords de la pâte sur les pommes.
Badigeonner la pâte avec le lait et saupoudrer de sucre

Cuire 40 minutes au four.
Juste avant de servir, verser un peu de sirop sur les pommes.
Imprimer la recette



21 octobre 2015

SOUPE AU PORC ET AUX LENTILLES


L'Automne est déjà bien installé avec toutes ses couleurs et ses odeurs et j'adore cela.
C'est aussi une des périodes que je préfère car dès les premiers froids, il n'y a rien de plus réconfortant que de rentrer se mettre au chaud après le gros nettoyage du terrain et de déguster une bonne soupe.

J'ai pris la recette que je vous partage ausjourd'hui, dans le livre La cuisine Réconfort paru chez Marabout (livre traduit de l'australien Comford Food par Bauer Media Books) et je gage que vous allez adorer ce livre si vous aimez les plats réconfortants, qui cuisent longtemps et qui embaument votre cuisine.

Cette soupe au porc et aux lentilles est tout simplement fantastique. C'est un repas complet à elle seule et elle n'est pas très calorique (198 kcal/portion) alors prenez bien le temps de la refroidir au réfrigérateur pour la dégraisser.
Elle se gardera 1 mois au congélateur sans les épinards. Ajoutez-les en la réchauffant





Pour 4 personnes
1c à soupe d'huile d'olive
2 branches de céleri, parées et finement hachées
2 long piments verts fris finement hachés
1 gousse d'ail écrasée
1 c. à café de coriandre moulue
1/2 c. à café de cumin moulu
1 jarret de porc (800 g)
1 litre de bouillon de poulet
1 litre d'eau
150 g de lentilles vertes sèches
80 g de petits pois surgelés
50 g de jeunes pousses d'épinard



Faire chauffer l'huile dans une grande casserole et faire revenir le céleri, les piments, l'ail et les épices pendant 5 minutes à feu moyen.
Ajouter le jarret de porc, le bouillon, l'eau et les lentilles.
Porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser mijoter 2 h15 à couvert.

Retirer le jarret.
Laisser tiédir et désossez-le et effilochez la viande.
Jeter l'os, le gras et la peau.
Couvrir la viande et la soupe dans des plats à part et mettez-les au réfrigérateur.
Dégraisser la soupe. Remettez la dans la casserole et porter à ébullition.
Ajouter la viande et les petits pois. Laisser mijoter 5 minutes.
Hors du feu, incorporer les épinards.
Assaisonner au besoin et servir aussitôt.
Imprimer la recette

15 juillet 2015

CAKE AU BACON ET AUX TOMATES CERISES


 Je vous présente aujourd'hui, l'un des livres coups de coeur de l'été : Petites recettes pour l'apéro. J'ai beaucoup de coups de coeur mais celui-ci m'a beaucoup interpellé car j'adore préparé des petites bouchées pour l'apéro.
Chez nous à l'apéro, c'est moi qui bois le moins, mais qui mange le plus car n'ayant pas l'habitude de boire, l'alcool agit super vite sur moi et je déteste me sentir "paf". Donc, je mange pour éponger ! Mais bien souvent, j'organise des apéros pour tester des nouvelles bouchées mais je ne bois pas !

Je me suis inspirée d'une des recettes du livre et j'ai réalisé ce cake salé.
La recette originale utilisait des lardons, incorporés sans pré-cuisson à la préparation. J'ai utilisé des tranches de bacon que j'ai cuites au micro-onde pour avoir plus de goût et du croustillant.


Pour 6 personnes
150 g de bacon émincé
3 oeufs
3 c. à soupe d'huile d'olive
100 ml de lait
180 g de farine
2 1/2 c. à café de poudre à pâte (levure chimique)
150 g de tomates cerises
100 g de gruyère râpé
Sel et poivre


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Graisser un moule à cake. Réserver.

Déposer une feuille d'essuie-tout sur une assiette plate, puis répartir le bacon émincé. Recouvrir d'une deuxième feuille d'essuie-tout et mettre au micro-onde pour 6 minutes à puissance maximale.
Laisser refroidir.

Dans un saladier, cassez les oeufs puis versez l'huile, le lait et fouettez.
Ajouter la farine et la poudre à pâte. Saler et poivrer.
Ajouter les tomates cerises coupées en deux, le bacon et le gruyère râpé. Bien mélanger.
Verser la préparation dans le moule préparé puis enfourner pour 45 minutes.
Vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau.
Démouler et laissez refroidir avant de servir
Imprimer la recette

18 juin 2015

POULET EN CRAPAUDINE GRILLÉ À LA MUSCADE


Si vous manque d'inspiration pour la fête des pères, je vous suggère fortement La Bible du Barbecue, 160 recettes made in USA de Jamie Purviance.
Les papas pourraient bien y trouver beaucoup d'idées pour les conforter dans le rôle du maître du bbq.

Moi qui commence à dompter mon bbq à gaz (j'en avais un à briquettes avant), j'ai compris avec ce livre ce qu'était une cuisson indirecte : Vous préchauffer votre bbq et si il a 4 brûleurs, vous éteignez les deux du centre, s'il n'a que deux brûleurs, éteignez celui du fond.
Ça peut paraître évident pour beaucoup de monde, mais pour moi, ça ne l'était pas, puisque quand il s'agit de bbq, c'est monsieur Gourmandises qui fait la cuisson.

J'ai préparé et cuit du poulet en crapaudine, et je dois dire que c'est l'un des meilleurs poulets que j'ai mangés. La viande est juteuse et pas sèche du tout et c'est tellement bien assaisonné.

Je suis tellement contente d'avoir doublé la recette, car froid, en salade, le poulet est tout aussi bon.


Pour 4 personnes :
1 poulet entier d'environ 2,2 kg

Pour la marinade :
1/4 tasse (60 ml) d'huile d'olive
2 c. à soupe de romarin ciselé
1 c. à soupe d'ail haché
1 c. à soupe de noix de muscade fraîchement râpée
1 c. à soupe de gros sel
1 c. à soupe de sucre en poudre
1 c. à café de poivre noir fraîchement moulu


Préparer la marinade en mélangeant tous les ingrédients dans un grand plat peu profond.
Déposer le poulet sur une planche à découper, poitrine dessous.
Avec de ciseaux à volaille, découpez-le de chaque côté de la colonne vertébrale sur toute la longueur, puis ôtez celle-ci.

Une fois la colonne vertébrale retirée, l'intérieur de l'animal devient visible.
Faîte une petite entaille dans le cartilage à la base du bréchet (cartilage séparant les filets), puis, en écartant la cage thoracique des deux mains, ouvrez le bréchet pour le désolidariser de la chair. Attrapez l'os, puis retirez-le, ainsi que son cartilage. Le poulet devrait être plat.

Déposer le poulet dans le plat de marinade, puis tournez-le en tous les sens pour bien l'enrober.
Couvrir le plat de film alimentaire et placez le tout au réfrigérateur pendant 2 heures.

Préchauffer le barbecue pour une cuisson indirecte à feu moyen.

Brosser la grille de cuisson.
Placer d'abord le poulet, peau sur le dessus à feu moyen indirect, en posant un poêlon en fonde directement dessus.
Fermer le couvercle et laissez cuire de 20 à 30 minutes.
Retirer le poids et retournez le poulet. Replacez le poids, puis laissez cuire à nouveau de 20 à 30 minutes, jusqu'à ce que le jus de cuisson soit transparent et qu'un thermomètre à lecture instantanée inséré au centre d'une cuisse, indique 75 C.
Retirez le poulet de la grille et laissez-le reposer de 3 à 5 minutes.
Servir chaud.

Imprimer la recette

03 juin 2015

VERRINES FAÇON TARTE MERINGUÉE AU CITRON ET AU GINGEMBRE + CONCOURS


Cette recette va me donner l'occasion de vous parler de mes 3 derniers coups de coeur en matière de livres de cuisine.
Elle m'a été inspirée par Rafaële de la Raffinerie Culinaire qui a participé à 2 des 3 livres de la collection Cook&Blogs paru chez Larousse.

Les 3 livres ont en commun que les recettes sont présentées par des blogueuses. Il y en a vraiment pour tous les goûts mais en général, toutes les recettes sont à mon goût et j'ai eu beaucoup de difficulté à choisir par quelle recette j'allais commencer à tester.

Vous ne serez donc par surpris que je commence par une recette au citron. Je n'ai pas changé grand chose à la recette si ce n'est que j'ai mis des biscuits au gingembre plutôt que des Spéculoos (que j'avais tous mangés).
La quantité de verrines sera en fonction de leur capacité. Je les ai faites plus petites que Rafaële, j'en ai eues 8.

Si vous cliquez sur les photos, vous aurez tous les blogs qui ont participé à ce projet et je trouve cela vraiment réussi.
Les Blogueuses cuisinent Vegan est déjà sur les tablettes au Québec. Et pour faire un peu de chauvinisme, deux blogues québécois ont collaboré à cet ouvrage :Emilie Gaillet du blogue Émilie Murmure et Laurence Bertrand du blogue Petits repas (green) entre amis.

L'atelier Pâtisserie ainsi Les Blogueuses vous invitent à l'Apéro le seront très prochainement


Je tiens à remercier l'équipe de Hachette Canada qui me donne l'opportunité de vous faire gagner ces 3 livres. Il y aura 3 gagnants et pour cela il faudra :
-Être résident canadien
-M'écrire dans les commentaires sous cet article, quel est le livre qui vous attire le plus (ce qui me permettra, si vous êtes tirés au sort, de vous faire envoyer votre livre préféré)
-De me laisser une adresse courriel valide afin que je puisse vous contacter
-Et faire tout ceci avant le 13 Juin 2015, minuit, heure de Montréal






Pour 6 verrines :
10 à 12 biscuits au gingembre (gingersnap)

Pour le lemon curd :
3 citrons non traités
1/4 tasse (60 g) de beurre
3 oeufs entiers + 1 jaune
2/3 tasse (130 g) de sucre
1 c. à café de fécule de maïs

Pour la mousse citron-gingembre :
1 feuille (2 g) de gélatine
1 po (2,5 cm) de gingembre frais
150 g de mascarpone
100 ml de crème 35 %
2 c. à soupe (25 g) de sucre

Pour la meringue
2 blancs d'oeufs
70 g de sucre


Pour le lemon curd
Prélevez le zeste de 1 citron. Recueillez le jus des 3 citrons. Faîtes fondre le beurre au micro-onde.
Dans un saladier, fouettez les oeufs entiers et le jaune avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporez la fécule de maïs.
Ajouter le jus et le zeste de citron, puis le beurre fondu. Mélanger le tout.
Placez le saladier au bain-marie et faîtes cuire la préparation sans cesser de remuer jusqu'à ce qu'elle épaississe.
Verser le lemon curd dans un plat, recouvrir au contact de film alimentaire et laisser refroidir au réfrigérateur.

La mousse citron-gingembre
Faîtes tremper la feuille de gélatine dans un bol d'eau froide.
Pelez et râpez de gingembre.
Dans une casserole, faîtes chauffer 30 g de lemon curd. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et mélangez jusqu'à ce qu'elle soit fondue.
Incorporez 70 g de lemon curd, puis le gingembre.
Dans un saldier fouettez le mascarpone et la crème 35 % pour bien les aérer.
Ajouter le sucre et fouettez au batteur jusqu'à l'obtention d'une chantilly ferme.
Incorporer délicatement à la crème citron-gingembre.

Mixez les biscuits au gingembre puis répartir la chapelure dans le fond de chaque verrine.
Recouvrir d'une couche de mousse citron-gingembre et de lemon-curd, puis une seconde fois.
Placer les verrines 2 heures au réfrigérateur.


La meringue :
Monter les blancs en neige. Lorsqu'ils commencent à se raffermir, ajouter le sucre en 3 fois. Fouetter jusqu'à ce que la meringue soit bien brillante.
Recouvrir chaque verrine de meringue et dorez au chalumeau.
Imprimer la recette


01 juin 2015

GRATIN DE THON


 J'ai un mari qui est très "viande", moi, par contre, bien que je ne sois pas végétarienne, je peux m'en passer facilement. Et comme en ce moment, le prix de la viande m'écoeure, je m'en passe encore plus facilement.
J'essaie de compenser avec des bons petits plats pour que monsieur Gourmandises ne soit pas trop frustré.
Je trouve actuellement mon inspiration dans le livre de Molly Brown paru chez Marabout :Quinoa, Orge & cie. Des recettes pour se régaler de céréales, de graines et légumineuses.

Je vous promets que ce gratin va devenir un incontournable dans votre cuisine parce que c'est bon, beau et pas cher.
Je vous conseille de doubler la recette car ça se réchauffe bien au micro-onde et comme ça, vous pourrez en mettre dans le lunch de vos zouilles.

Pour 4 personnes
1 oignon finement haché
1/2 c. à soupe d'huile d'olive
6 gousses d'ail finement émincées
2 boites de 400 g de haricots blancs, en conserve
Sel et poivre
2 c. à soupe de crème 35 %
2 c. à soupe de lait
185 g de thon à l'huile d'olive en conserve
1 petit piment rouge séché et émietté
40 g de cheddar fort râpé
2 c. à soupe de chapelure
15 g de beure
1/2 c. à soupe de persil


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Faîtes fondre l'oignon dans l'huile chaude.
Avant qu'il ne colore, ajouter l'ail et faîtes revenir environ 4 minutes.
Égoutter la première boite de haricots blancs et versez-la dans la poêle, puis ajouter l'autre boite de haricots blancs avec son jus cette fois.
Saler et poivrer généreusement.
Laissez chauffer à feu doux pour que les haricots s'imprègne bien de l'oignon et de l'ail.

Mixer les haricots afin de les réduire en purée. Ajouter la crème et le lait, puis mixer de nouveau.

Transvaser la purée dans un saladier, ajouter le thon émietté avec son huile, le piment et la moitié du cheddar. Mélanger et rectifier l'assaisonnement au besoin.
Étaler la préparation dans un plat à gratin ou 4 individuels.
Recouvrir de chapelure et du reste de cheddar.

Ajouter quelques noix de beurre et enfourner pour 20 minutes.
Parsemer de persil 5 minutes avant la fin de la cuisson.
Servir ce plat accompagné de légumes verts, par exemple du brocolis.
Imprimer la recette
 

15 janvier 2015

BOULETTES DE BOEUF À LA RICOTTA


S'il y a bien un ingrédient qui ne m'inspire pas beaucoup, c'est bien le steak haché. Mis à part, les galettes d'hamburger et le pâté chinois, je ne sais jamais comment l'apprêter.

Et puis est arrivé Tout haché du Café Moderne paru chez Hachette Cuisine.

Derrière le Café Moderne, se cachent trois férus de cuisine : Thierry, Lucile et Ahmed. Ils tiennent à redonner ses lettres de noblesse à la boulette en imaginant des recettes exotiques et surprenantes.

Dans cet ouvrage, tout le menu est haché : Boulettes, tartares, burgers, hachis, pain de viande... Coupé au couteau, roulé en boulettes, façonné en burger, à la viande, au poisson ou aux légumes, le haché se décline sous toutes ses formes et dans tous les pays du monde.
Des possibilités infinies de recettes comme des boulettes de veau aux herbes, des boulettes de poulet au cumin, des boulettes saumon-estragon, un tartare à la libanaise, un tartare de crevettes et lait de coco, un burger de veau à l'italienne ou un hachis parmentier.

J'ai choisi la recette phare du restaurant, car elle est composée de ricotta. J'étais curieuse de connaitre le résultat.
Je peux vous assurer que je n'avais jamais mangé de boulettes aussi moelleuses et fondantes.
Je peux oublier toutes les recettes de boulettes que j'avais faites avant, car celles-ci sont difficilement battables.

Vous pouvez les servir avec la sauce de votre choix, pour ma part, je les ai servies avec une sauce tomate et des pâtes.



Pour 4 à 6 personnes :
2 c. à soupe (30 ml) d'huile d'olive
500 g de boeuf haché
125 g de ricotta
1 oeuf
50 g de chapelure
1 gros oignon émincé
1 bouquet de persil italien, haché finement
1/2 c. à café (2,5 ml) de poivre de Cayenne
Sel et poivre


Préchauffer le four à 450 F (230 C).
Badigeonner d'huile d'olive une plaque de cuisson et réserver.

Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients.
Former des boulettes d'environ 4 cm de diamètre et placez-les sur la plaque de cuisson.
Cuire au four pendant 18 à 20 minutes, jusqu'à cuisson complète des boulettes.
Imprimer la recette