Aucun message portant le libellé bleuets. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé bleuets. Afficher tous les messages

13 février 2017

PANCAKES AU BABEURRE ET AUX BLEUETS


Cela faisait vraiment longtemps que je n'avais pas fait de pancakes pour notre petit déjeuner du dimanche et on me la vite fait remarquer ! Ça tombait bien, je venais d'acheter un litre de babeurre.
Pour avoir essayer beaucoup de recette de pancakes, c'est avec le babeurre qu'ils sont à leur meilleur.

J'aime cette texture spongieuse qui absorbe le sirop d'érable. J'ai ajouté des bleuets à ma pâte histoire de faire manger des fruits à mes gourmands, qui n'en mangent pas assez, à mon avis !


Pour environ 12 pancakes

200 g (1 1/3 tasse) de farine
3 c. à soupe de sucre de canne
2 1/2 c. à café de levure chimique (poudre à pâte)
1 pincée de sel
310 ml (1 1/4 tasse) de babeurre
2 gros œufs
2 c. à soupe de beurre, fondu
300 g (2 tasses) de bleuets frais

Sirop d'érable pour servir
Beurre fondu pour la cuisson



Dans le bol du batteur sur socle, combiner, la farine, le sucre, la levure chimique et le sel.
Dans un pichet, fouetter le babeurre, les oeufs et le beurre fondu et incorporer la préparation aux ingrédients secs, tout en fouettant doucement, jusqu'à ce que la préparation soit lisse et homogène.

Incorporer les bleuets à la spatule.



Faire chauffer une grande poêle antiadhésive à feu moyen et la badigeonner au pinceau, de beurre fondu.

Déposer 80 ml (1/3 tasse) de pâte aux bleuets dans la poêle et cuire les pancakes 3 minutes de chaque côté. Renouveler l'opération avec le reste de la pâte.
Si vous utilisez une crêpière, vous pourrez cuire vos pancakes, trois par trois, car la pâte ne s'étale pas trop.
Servir avec du sirop d'érable.
Imprimer la recette

09 septembre 2016

CARRÉS CROUSTILLANTS AUX BLEUETS


C'est l'un des desserts que j'avais apportés chez Caro et Denis pour leur épluchette de blé d'Inde et comme nous étions beaucoup, j'ai multiplié la recette ci-dessous par 4 (et fait cuire dans une grande plaque à biscuits, à bord haut).

Ça goûte bon le beurre et les bleuets et il a été difficile pour beaucoup, de se contenter d'un seul carré.
J'ai utilisé les bleuets que j'avais ramassés en auto-ceuillette et que j'avais congelés.

Garniture aux bleuets
2 tasses (300 g) de bleuets frais ou 2 1/2 tasses (300 g) de bleuets congelés
1 c. à soupe de fécule de maïs
Le zeste d'un citron
1 c. à soupe de jus de citron
¼ tasse  (50 g) de sucre

Croûte :
1 ¼ tasse (190 g) de farine
½ tasse (100 g) de sucre
½ c. à café de poudre à pâte (levure chimique)
3/4 tasse (180 g) de beurre froid, coupé en cubes
1 gros jaune d'oeuf
1 c. à soupe de cassonade
1 c. à soupe de sucre cristallisé


Préchauffer le four à 375 F (190 C).
Beurrer un moule carré de 8 po (20 cm), puis chemisez-le de papier parchemin, en le faisant dépasser de chaque côté. Réserver.

Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients de la garniture aux bleuets, puis réserver.

Dans le robot culinaire muni du coupe pâte, combiner la farine, le sucre et la poudre à pâte.
Ajouter le beurre et le jaune d'oeuf et pulser jusqu'à obtenir un mélange grumeleux à texture de sable.

Étendre les 2/3 tiers de cette préparation dans le moule préparer, puis tasser avec le dos d'une cuillère.

Verser dessus la préparation aux bleuets.

Ajouter au 1/3 de préparation de croûte la cuillère à soupe de cassonade et de sucre et bien mélanger.
Bien presser avec la main, comme pour vouloir faire des boules de pâte.

Émietter grossièrement cette dernière préparation sur la préparation aux bleuets.

Enfourner pour 45 minutes ou jusqu'à ce que la garniture aux bleuets bouillonne et que la croûte soit dorée.
Sortir du four et laisser complètement refroidir avant de couper en 9 carrés.

Conserver vos carrés au réfrigérateur dans un contenant hermétique.
Imprimer la recette

26 août 2016

TARTE AMANDINE AUX BLEUETS


Je continue dans ma saga des bleuets avec une tarte amandine aux bleuets dont, j'avoue, je me suis empiffrée tant elle était bonne !
La recette ci-dessous est pour une tarte pour 6 personnes mais j'ai doublé les quantités et cela m'a donné une tarte pour 8 personnes ainsi que 3 tartelettes.
J'ai utilisé des bleuets frais, mais si vous n'avez que des bleuets congelés, faîtes cuire la tarte 10 minutes de plus pour être certain que la pâte soit bien cuite et non détrempée.

Pour une tarte de 6 personnes :
Pâte sablée :
160 g (2/3 tasse) de beurre mou
100 g (1 tasse) de sucre glace
30 g (1/4 tasse) de poudre d’amande
1 pincée de sel
1 gros œuf
1 c. à café d’extrait de vanille
300 g (2 tasses) de farine

Garniture :
3 œufs
150 g (3/4 tasse) de sucre
1 c.. à café d’extrait d’amande amère
1 c, à soupe de rhum brun
120 g (1 tasse) de poudre d’amande
200 ml de crème35 %
500 g de bleuets frais

Sucre à glacer pour saupoudrer


Pâte sablée :
Au robot culinaire, mélanger le beurre et le sucre glace jusqu’à consistance crémeuse. Incorporer la poudre d’amande, le sel, l’œuf et la vanille. Ajouter la farine et mélanger par à-coups jusqu’à ce que la préparation forme une boule.

Envelopper la pâte dans une pellicule plastique et laisser reposer au réfrigérateur pendant 2 heures.

Préchauffer le four à 400 F (200 C).
Dans un saladier, battre les œufs avec le sucre.
Ajouter l’extrait d’amande, le rhum et la poudre d’amande. Ajouter la crème 35 % et bien mélanger.

Foncer la pâte dans un moule à tarte de 9 po (23 cm), et piquer le fond avec une fourchette, puis répartissez les bleuets.

Verser la préparation  sur les bleuets puis enfourner pour 35 minutes.
Laisser complètement refroidir avant de saupoudrer de sucre à glacer.
Imprimer la recette

22 août 2016

LES MEILLEURS MUFFINS AUX BLEUETS


C'est une recette que j'ai trouvée chez Yammie's Noshery via Pinterest car ayantt beaucoup de bleuets, j'ai créé un tableau Bleuets pour avoir beaucoup d'idées pour les utiliser.
Si j'ai choisi cette recette, c'est que Yammie a fait beaucoup de tests, à la recherche du muffin parfait en expérimentant, les temps de cuisson, les températures de cuisson, plus ou moins de sucre, beurre ou huile...Quand on se donne la peine de faire tout cela, je la crois sur parole quand elle écrit que ce sont les muffins parfaits.

J'ai multiplié la recette par 3 pour avoir un peu de stock au congélateur, pour la rentrée.
Je vous encourage à faire de même. Vous pourrez essayer la recette les yeux fermés, ils sont vraiment très bons.

 Pour 12 muffins
2/3 tasse (135 g) de sucre
1 gros œuf
1/2 tasse (125 ml) d'huile de canola ou de tournesol
1/3 tasse (80 ml) de lait
1 c. à café d'extrait de vanille
1/2 tasse (125 g) de crème sure  (que vous pouvez remplacer par du yogourt nature)

1 1/4 tasse (190 g) de farine
1 c. à café de levure chimique
2 pincées de sel
1 tasse (150 g) de bleuets


Préchauffer le four à 375 F (190 C).
Chemiser un moule à muffins de 12 caissettes en papier. Réserver.

Dans le bol du mélanger, mélanger le sucre, l'oeuf, l'huile, l'extrait de vanille et la crème sure. Réserver.

Dans un autre bol, combiner la farine, la levure chimique, le sel et les bleuets. Mélanger délicatement pour bien enrober les bleuets (cela évitera qu'ils ne tombent dans le fond des muffins).

Incorporer délicatement les ingrédients secs aux ingrédients humides, juste assez pour que la préparation soit juste humectée.

Répartir la préparation dans les caissettes.
Enfourner pour 25 minutes ou jusqu'à ce les muffins soient dorés.
Imprimer la recette



15 août 2016

GALETTE AUX BLEUETS


Après être allée faire de l'auto-cueillette de bleuets, j'ai fait beaucoup de recettes aux bleuets : des confitures, des muffins en grande quantité, en prévision des futures boites à lunch de la rentrée et cette galette.
Entre les galettes et les tartes, mon coeur balance. Une tarte demande un peu plus de dextérité et j'aime ça quand ça se complique mais j'aime le côté rustique et la simplicité de la galette. Et c'est sans compter, l'absence de moule pour la réaliser, pas besoin de calculer si la garniture va toute rentrer.

Comme ce sont des bleuets de culture, vous n'aurez pas le sourire bleu/gris, comme avec les bleuets sauvages.

Pâte :
1 tasse (150 g) de farine
1/4 tasse (40 g) de semoule de maïs
1 c. à soupe de sucre
7 c. à soupe (105 g) de beurre froid
3 c. à soupe (45 ml) de crème sure ou de yogourt nature
2 c. à soupe (30 ml) d'eau froide

Garniture :
5 tasses (750 g) de bleuets frais
1 c. à soupe de beurre fondu
1/4 tasse (40 g) de farine
1/2 tasse (100 g ) de sucre

Finition :
1 œuf, battu
Sucre à gros grains


La pâte :
Dans le robot culinaire, combiner la farine, la semoule de maïs, le sucre et le beurre.
Ajouter la crème sure et l'eau froide pendant que l'appareil est en opération.
Actionner jusqu'à ce que la pâte forme une boule.
Retirer la pâte du robot, l'aplatir et l'envelopper de film alimentaire et réfrigérer 30 minutes.

Entre-temps, préchauffer le four à 400 F (200 C).
Tapisser une plaque à pâtisserie de papier parchemin. Réserver.
Sur une surface légèrement enfarinée, abaisser la pâte en un cercle de 1/8 po (3mm) d'épaisseur.
Déposer la pâte soigneusement sur la plaque préparée et réserver.

La garniture :
Dans un saladier, combiner les bleuets, la farine, le sucre et le beurre fondu.
Mélanger délicatement avec les doigts, afin que toutes les bleuets soient bien enrobés.

Déposer la garniture au centre de la pâte réservée, en laissant un contour de 1" (2,5 cm).
Plier le contour sur les fruits, en laissant la pâte se plisser.
Badigeonner la pâte pliée de l'œuf battu.
Saupoudrer de sucre à gros grains.
Enfourner pour 40 à 45 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir sur la plaque, afin de laisser les jus se solidifier.
Imprimer la recette

08 août 2016

CONFITURES DE BLEUETS


La semaine dernière, nous sommes allés faire de l'autocueillette de bleuets à st Liguori, Aux Délices Champêtres. Ils sont aussi producteurs de miel, dont du miel de bleuets qui est franchement excellent.
Quand je vais faire de l'autocueillette, c'est que j'ai en tête de faire de la confiture et c'est ce que j'ai fait avec un tiers de ma cueillette.
Le reste de mes bleuets est passé dans des muffins, des tartes et une petite réserve au congélateur pour cet hiver.

C'est une confiture toute simple sans autre saveur que le bleuet et elle est bien équilibrée en sucre.
Lors d'un séjour en Allemagne, j'en avais dégustée sur du pain de campagne tartiné d'un fromage blanc battu et j'avais trouvé que le mariage était excellent.

Pour 8 pots de 375 g
2 kg de bleuets
1,4 kg de sucre
Le jus d'un citron
500 ml d'eau


Avant de commencer, tarer votre thermomètre à bonbons en le plongeant dans l'eau bouillante.
S'il est bien réglé, il devrait indiquer 100 C (212 F ).
Si ce n'est pas le cas, ajuster la température de cuisson en ajoutant ou en retirant des degrés F (ou C ).

Dans une bassine à confiture ou un grand chaudron, mettre les bleuets rincés à l'eau froide, puis les couvrir de sucre.
Ajouter le jus de citron et l'eau puis porter à ébullition.


Accrocher votre thermomètre sur le bord du chaudron et cuire la confiture, en brassant de temps en temps, jusqu'à ce que le thermomètre à bonbon indique 104 C ( 220 F ).

Empoter aussitôt dans des pots ébouillantés, fermer les couvercles et les mettre à l'envers.
Imprimer la recette

10 juin 2016

COBBLER DE BLEUETS AU POÊLON (AU BBQ)


C'est la toute première fois que je fais cuire un dessert au barbecue et je suis super contente car c'était vraiment facile et que le résultat est super bon.
Je me suis inspirée du livre Les hommes préfèrent le barbecue pour la recette, que la traduction avait nommée "crumble" alors que c'est un cobbler.

Prévoyez votre brosse à dent et du dentifrice, car votre sourire risque d'en prendre un méchant coup après avoir manger ce dessert !

Pour 6 à 8 personnes
2 c à soupe de beurre
500 g de bleuets frais ou congelés
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 c. à soupe de farine
1 zeste de citron
1 c. à soupe de jus de citron

Pâte à cobbler :
1 tasse (150 g) de farine
1/3 tasse (65 g) de sucre
1 1/2 c à café de poudre à pâte (levure chimique)
2 pincée de sel
1/2 c. à café de cannelle en poudre
1/4 tasse (60 g) de beurre fondu
1/2 tasse (125 ml) de lait
1 c. à café d'extrait de vanille


Dans un poêlon en fonte de 9 po (23 cm) de diamètre, fondre le beurre à feu moyen.
Ajouter la moitié des bleuets et la moitié du sucre et laisser cuire 10 minutes en remuant régulièrement jusqu'à obtenir la consistance d'une confiture.
Retirer du feu, ajouter le reste des bleuets et de sucre, la farine, le zeste et le jus de citron et bien mélanger.

La pâte:
Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients à la cuillère de bois, sans chercher à briser les grumeaux.

Répartir la pâte sur les bleuets jusqu'à 1 po (2,5 cm) du bord du poêlon.

Cuire à chaleur moyenne et indirect (couvercle fermé) 350 F (180 C) pendant 20 minutes puis tourner le poêlon de 90 degrés et poursuivre la cuisson 25 minutes de plus, jusqu'à ce qu'une brochette insérée au coeur de la pâte en ressorte propre.
Poser le poêlon sur une grille et laisser tiédir 10 minutes.
Servir chaud ou à température ambiante, éventuellement avec de la crème fouettée.
Imprimer la recette

26 mai 2016

MUFFINS AU LEMON CURD ET AUX BLEUETS


Ma recette de lemon curd donne une bonne quantité (4 tasses) et après avoir fait des coulants, des mousses, il en restait encore.
J'ai cherché ce que je pouvais faire et comme les bleuets étaient en spécial à mon épicerie, j'ai fait des muffins à ma saveur préférée : bleuets/citron : le mariage parfait !
N'allez pas croire qu'il sont santé parce que vous ne voyez pas de beurre dans les ingrédients, il est caché dans le lemon curd !
Ne prenez pas de yogourt grec, trop épais pour cette recette, prenez plutôt un yogourt nature classique.


Pour 12 muffins
375 g (2 et 1/2 tasses) de farine
100 g (1/2 tasse) de sucre
2 c. à café de poudre à pâte (levure chimique)
1 c. à café de bicarbonate de soude
2 pincées de sel
310 ml (1 et 1/4 tasses) de bleuets frais ou surgelés
250 ml (1 tasse) de lemon curd
250 ml (1 tasse) de yogourt nature
2 oeufs battus
Le zeste d'1 citron


Préchauffer le four à 350 F (180C). ·
Dans un grand bol, mélanger ensemble la farine, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate et sel.
Ajouter les bleuets et mélanger délicatement pour bien les enrober.
Dans un autre bol, combiner le lemon curd, le yogourt, les oeufs et le zeste de citron. Ajouter aux ingrédients secs et bien mélanger ensemble.

Garnir une moule à muffins de 12 empreintes, de caissettes en papier.
Répartir la préparation dans les caissettes en papier, puis enfourner pendant 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre d’un muffin en ressorte propre et que le dessus soit bien doré.
Imprimer la recette

13 mai 2016

MOUSSE GÂTEAU AU FROMAGE AU CITRON


Dès que j'ai vu ces verrines, j'ai eu envie de les tester et ça tombait plutôt bien car je recevais mon beau-frère, ma belle-soeur et mes neveux et tous, adorent le citron.
J'ai changé quelques petites choses à la recette car elle me paraissait très sucrée et je ne voulais pas camoufler le goût du citron par le sucre.
J'ai utilisé le lemon curd que je fais habituellement et il est suffisamment sucré.
Le fait de présenter ce dessert en verrines, permet de faire des petites parts et après un gros souper, d'avoir tout de même sa petite dose de sucre.

C'est un dessert au délicat parfum de citron et même si ça s'appelle une mousse, ce n'est pas très léger mais comme c'est en petite quantité, personne ne culpabilisera.

Pour 12 petites verrines
Croûte
3/4 tasse (70 g) de chapelure  de biscuits Graham (ou 6 biscuits entiers)
2 c. à soupe (25g) de sucre granulé
3 c. à soupe (45g) de beurre salé, fondu
Mousse
2 1/2 c. à soupe de jus de citron frais
1 1/2 c. à soupe d'eau
1 sachet de 7 g de gélatine en poudre
1 1/2 tasse (375ml) de crème 35 %
1/2 tasse (50 g) de sucre à glacer, divisé
Colorant alimentaire jaune (facultatif)
12 oz (340g) de fromage à la crème, ramolli
300 g de lemon curd
Pour la déco :
Crème fouettée, des quartiers de citron, des bleuets et des feuilles de menthe

 
Dans un bol, combiner la chapelure de biscuits Graham et le sucre. Ajouter le beurre et mélanger.
Répartir la préparation dans 12 verrines (environ 1 c. à soupe par verrine) et bien tasser.

Verser le jus de citron et de l'eau dans un petit bol. Saupoudrer la gélatine uniformément sur le dessus, laisser reposer 5 minutes. Pendant ce temps, fouetter la crème dans un bol moyen jusqu'à ce que des pics mous.
Ajouter la moitié du sucre à glacer et le colorant jaune (si désiré) et fouetter jusqu'à la formation de pics fermes. Réserver.


Dans un grand bol, fouetter le fromage à la crème avec le lemon curd. Ajouter le sucre à glacer restant et bien mélanger.
Ajouter la gélatine qui aura été préalablement fondue au micro-ondes et bien mélanger.
Incorporer la crème fouetter à la préparation à l'aide d'une spatule en caoutchouc.
Répartir la préparation dans les verrines, au dessus du Graham et réfrigérer au moins 2 heures.
Décorer de crème fouettée de quartiers de citron et quelques bleuets et de feuilles de menthe.
Imprimer la recette

31 juillet 2015

TARTELETTES RUSTIQUES AUX PÊCHES ET AUX BLEUETS


Je commence à ramasser plein de bleuets sur mon terrain, mais pas assez pour cuisiner une tarte juste aux bleuets. C'est pourquoi je les ai mariés aux pêches car j'aime bien le mélange des deux.

La pâte à tarte est faîte avec de la farine de maïs qui apporte un croustillant et une belle couleur jaune.
Ce sont des grosses tartelettes, il vous faudra donc les partager en deux, à moins que vous soyez capables d'en manger une entière....Quand il s'agit de tarte aux fruits, vous seriez surpris de savoir de quoi je suis capable !

Pour 4 tartelettes rustiques (pour 8 personnes) :
Pâte :
1 tasse (125 g )) de farine
1/4 tasse (40 g) de semoule de maïs
1 cuillère à table de sucre
7 cuillères à table ( 105 g ) de beurre froid
3 cuillères à table de crème sure
2 cuillères à table d'eau froide

Garniture :
6 pêches
1 1/2 tasses (325 ml) de bleuets
1 cuillère à table de beurre fondu
1/4 tasse ( 30 g ) de farine
1/2 tasse (125 g ) de sucre
1/4 cuillère à thé de cannelle

Finition :
1 œuf, battu
Sucre à gros grains


Pâte :
Dans le robot culinaire, combiner la farine, la semoule de maïs, le sucre et le beurre.
Ajouter la crème sure et l'eau froide pendant que l'appareil est en opération.
Actionner jusqu'à ce que la pâte forme une boule.
Retirer la pâte du robot, l'aplatir et l'envelopper de film alimentaire et réfrigérer 30 minutes.

Entre-temps, préchauffer le four à 400 F (200 C).
Tapisser une plaque à pâtisserie de papier parchemin. Réserver.
Sur une surface légèrement enfarinée, couper la pâte en 4 portions égales.
Abaisser les morceaux de pâte 4 cercles de 1/4 " ( 0,5 cm ) d'épaisseur.
Déposer soigneusement sur la plaque préparée et réserver.


Garniture :
Faire bouillir une grande casserole d'eau et y plonger les pêches 1 minute.
Égoutter puis peler les pêches.
Couper les pêches en 8 lamelles et les déposer dans saladier et ajouter les bleuets.
Ajouter la farine, le sucre, le beurre fondu et la cannelle et mélanger délicatement avec les doigts, afin que toutes les lamelles de pêches et les bleuets soient bien enrobés.

Partager la garniture au centre de chaque pâte réservée, en laissant un contour de 1" (2,5 cm).
Plier le contour sur les fruits, en laissant la pâte se plisser.
Badigeonner la pâte pliée de l'œuf battu.
Saupoudrer de sucre à gros grains.
Enfourner pour 40 à 45 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir sur la plaque, afin de laisser les jus se solidifier.
Imprimer la recette

24 juillet 2015

CARRÉS SABLÉS BLEUETS ET CITRON


Je me suis inspirée d'une recette du dernier Coup de Pouce pour réaliser cette recette. J'ai simplement remplacé la lime par du citron.
J'ai commencé à ramasser les bleuets sauvages sur mon terrain avant que la pluie ne les fasse tomber à terre, mais la quantité est tellement minime que j'ai dû acheter des bleuets au kiosque pour avoir la quantité demandée.

C'est vraiment une excellente recette. C'est tout simple à faire, même un enfant pourrait la préparer.
J'ai fait ma gourmande, j'ai dégusté ces carrés avec le gelato limoncello...OMG !!

Croûte sablée
3/4 tasse (180 g) de beurre ramolli
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 c. à soupe (15 ml) de zeste de citron
1/4 c. à café (1 ml) de sel
2 tasses (300 g) de farine

Garniture aux bleuets
1/2 tasse (100g) de sucre
3 c. à soupe (45 ml) de fécule de maïs
3 c. à soupe (45 ml) de jus de citron
4 tasses (1 Litre) de bleuets

Garniture aux pacanes
1 tasse (150 g) de pacanes hachées grossièrement
1 c. à soupe (15 g) de beurre fondu



Préparation de la croûte
Dans un bol, à l'aide d'un batteur électrique, fouetter le beurre, le sucre, le zeste de citron et le sel jusqu'à ce que le mélange soit léger.
Ajouter la farine en deux fois, en mélangeant à la fourchette jusqu'à ce que la préparation ait la consistance d'une chapelure grossière.
Réserver 1 tasse (250 ml) de la préparation et presser le reste dans un moule carré de 8 po (20 cm) tapissé de papier­ parchemin.

Préparation de la garniture aux bleuets
Dans un bol, mélanger le sucre, la fécule de maïs et le jus de citron.
Ajouter les bleuets et mélanger pour bien les enrober. À l'aide d'un presse­-purée, écraser légèrement les bleuets. Verser la garniture aux bleuets sur la croûte.

Préparation de la garniture aux pacanes
Dans un bol, mélanger la tasse de préparation de croûte réservée avec les pacanes et le beurre fondu. Parsemer ce mélange sur la garniture aux bleuets et presser délicatement.
Cuire au four préchauffé à 375 °F (190 °C) pendant environ 1 heure ou jusqu'à ce que la garniture aux bleuets soit bouillonnante et que la garniture aux pacanes soit dorée.
Laisser refroidir et couper en carrés. (Les carrés se conserveront jusqu'à 1 mois au congélateur).
Imprimer la recette

29 mai 2015

CHOUQUETTES NATURES ET AUX BLEUETS


Lors d'un épisodes de l'émission La meilleure boulangerie de France, le défi était donné de faire des chouquettes et d'y incorporer des myrtilles (bleuets pour nous). Et c'est là qu'était le piège car les chouquettes ne sont jamais garnies et sont saupoudrées de sucre en grain avant la cuisson.

À l'écoute de l'énoncé du défi, j'ai tout de suite pensé remplacer une partie du liquide par du jus de bleuets. C'est ce qu'a fait Hakim mais son jus ressemblait plus à un jus épais ou une purée liquide et ses chouquettes n'ont pas levée.

J'ai donc voulu tester pour savoir si cela fonctionnait et malgré la petite quantité de jus, si ça goutait le bleuet.
La recette fonctionne en changeant le liquide et le goût est léger mais bien présent tout de même.
Pour la couleur, ça s'est compliqué quand j'ai incorporé mes oeufs à la pâte à choux : du gris bleu avec du jaune, ça donne une couleur assez "caca d'oie" et pas du tout appétissante, c'est donc pour cela que j'ai ajouté une pointe de colorant violet.

Quoi qu'il en soit, rien ne vaut les chouquettes classiques et dégustées juste à la sortie du four, c'est encore meilleur !

Pour environ 3 douzaines de chouquettes
1/2 tasse (125 ml) d'eau
1/2 tasse (125 ml) de lait
1/2 tasse (125 g) de beurre coupé en morceaux
1 pincée de sucre
1 pincée de sel
1 tasse (150 g) de farine
4 oeufs à température ambiante

Sucre en grains pour saupoudrer

Pour les chouquettes aux bleuets :
Même recette mais remplacez le lait par la même quantité de jus de bleuets et ajouter une pointe de colorant violet.


Pâte à choux
Dans une casserole à fond épais, faire bouillir l'eau, le lait, le beurre, le sel et le sucre.
Lorsque le mélange est arrivé à ébullition, verser d'un seul coup la farine et remuer vigoureusement à l'aide d'une cuillère en bois durant 1 minute jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte qui se détache complètement du fond de la casserole.
Verser cette boule dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet plat, puis ajouter les oeufs un à un tout en fouettant rapidement
Il faut que la pâte à choux ait une consistance bien lisse, mais il ne faut pas qu'elle soit trop souple.


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Préparer 2 plaques de cuisson en les chemisant de papier parchemin.
Mettre la pâte dans une poche à pâtisserie puis former les choux de 2 po (5 cm) de diamètre.
Saupoudrer de sucre en grain.


Enfourner pour 35 à 40 minutes, sans ouvrir le four.
Les sortir du four et laisser complètement refroidir à température ambiante.
Imprimer la recette

16 juillet 2014

GÂTEAU CHAUD AU BEURRE NOISETTE ET AUX BLEUETS


Je suis à préparer nos vacances à l'île du Prince Édouard. Je ne sais quand nous partirons car ce sera monsieur Gourmandises qui donnera le top, c'est à dire, quand il aura terminé ses chantiers.

J'ai demandé les petits guides afin d'étudier ce que nous pourrons faire hormis aller se baigner. Ça ne vous étonnera même pas que j'ai demandé le guide "vers l'expérience culinaire de l'ÎPE".
Et il est certain que je penserais à Nath et à Lili quand je serais en train de déguster du homard.

C'est dans le guide que j'ai reçu que j'ai trouvé cette recette (que j'ai un peu adaptée), car l'ÎPE produit des bleuets, peut être pas autant qu'au Lac St-Jean, mais elle en produit quand même.

Il est conseillé de déguster ces petits gâteaux, arrosés de sirop d'érable et de les recouvrir de crème fouettée. Conseil que je n'ai absolument pas suivi car le gâteau est déjà bien assez sucré et déjà bien gras. Monsieur Gourmandises s'est contenté de crème glacée, tandis que moi, je l'ai vraiment très apprécié, nature.

C'est un excellent dessert, qu'on pourra facilement adapter avec des framboises.

Pour 10 personnes
1/2 lb (225 g) de beurre
1 1/2 tasse (300 g) de sucre
4 oeufs
1 c. à café d'extrait de vanille
3/4 tasse (130 g) de farine
1 pincée de sel
2 tasses (500 ml) de bleuets frais
1 c. à café de cardamome moulu
1/3 tasse (80 ml) de noix hachées


Dans une casserole, faire fondre le beurre, jusqu'à ce qu'il brunisse et sente la noisette.
Laisser tempérer.

Préchauffer le four à 350 F (180 C) et beurrer 8 ramequins. Réserver.

Dans le bol du mélangeur, mélanger le beurre noisette avec le sucre.
Ajouter les oeufs et la vanille et bien mélanger.

Ajouter la farine, la pincée de sel, les bleuets, la cardamome et les noix. Mélanger à la spatule délicatement.

Verser la préparation dans les ramequins préparés, en les remplissant aux 3/4.
Déposer les ramequins sur une plaque de cuisson et enfourner pour 30 à 35 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte sec.

Dégager le tour des gâteaux à l'aide d'un couteau pour vous faciliter le démoulage.
Renverser sur une grille et laisser refroidir légèrement.
Ces gâteaux en portion individuelle sont délicieux chauds, accompagnés d'une généreuse portion de sirop d'érable et couverts de crème fouettée.
Imprimer la recette

21 août 2013

MUFFINS AU CHOCOLAT ET AUX BLEUETS #LMDConnector


Pour mon article mensuel pour Vivre Délicieusement, je voulais vous présenter une chaudrée de maïs à la saucisse, mais il y a comme un petit regain d'été et qu'il fait trop chaud pour vous présenter une recette que j'ai faite quand il faisait plus frais.
Je vais donc attendre que les températures baissent pour être plus synchro.
Malgré les températures trop chaudes pour moi, j'aime le mois d'Août. Je récolte mes légumes, je vais aux champignons et je récolte les bleuets sur mon terrain.
Je n'en récolte pas assez pour me lancer dans les confitures ou des tartes, mais juste assez pour avoir le plaisir de dire " ça vient de chez nous".

L'idée de faire des muffins au chocolat et aux bleuets m'est venue de mon amie Martine, qui, la dernière fois que je l'ai vue, m'avait offert une boite de bleuets au chocolat. Cela va vous paraître bizarre, mais je n'en avais jamais mangés et j'ai vraiment adoré.

J'ai donc repris ma recette de muffins au chocolat préférée, changé quelques petits trucs et ajouté mes bleuets.
C'est carrément décadent et très gourmand. C'est beaucoup plus riche que des muffins habituels, mais une fois de temps en temps, personne ne nous le reprochera.


Vous retrouverez d'autres recettes avec des bleuets (c'est de saison) sur le site de Vivre Délicieusement.


Pour 12 muffins
190 g (1 et 1/4 tasses) de farine tout usage
200 g (1 tasse) de sucre
65 g (3/4 tasse) de gruau
35 g (1/3 tasse) de cacao
15 ml (1 cuillère à table) de poudre à pâte (Levure chimique)
5 ml (1 cuillère à thé) de sel
2 tasses (500 ml) de bleuets frais
2 oeufs
250 ml (1 tasse) de lait
120 g (1/2 tasse) de beurre
5 ml (1 cuillère à thé) de vanille
90 g (1/2 tasse) de pépites de chocolat au lait


Préchauffer le four à 200 C (400 F).
Garnir un moule à muffins de 12 empreintes de caissettes en papier.

Dans un bol, combiner la farine, le sucre, le gruau, le cacao, la poudre à pâte et le sel.
Ajouter 1 1/2 tasses (375 ml) de bleuets, cela évitera qu'ils ne tombent dans le fond des muffins.
Réserver.

Battre les oeufs, le lait, le beurre et la vanille dans un grand bol.

Ajouter le mélange de lait et les pépites de chocolat, en un seul coup, dans les ingrédients secs, en remuant juste assez pour humecter.


Déposer la pâte dans 12 moules à muffins garnis de moules en papier.
Répartir la 1/2 tasse (125 ml) de bleuets restants sur le dessus de la pâte
Enfourner pour de 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que les muffins soient cuits.
Imprimer la recette

« Divulgation : je fais partie d’un programme Vivre délicieusement pour les blogueuses et, à ce titre, j’en retire quelques avantages. Les opinions émises sont les miennes. »

10 mai 2013

EBELSKIVERS AUX AMANDES ET À LA CONFITURE DE BLEUETS


Le jour où je suis allée acheter de la confiture à l'épicerie, est à marquer d'une pierre blanche, car ça remontait à tellement loin, que je n'arrive même pas à dater.
Toujours est il, qu'après avoir foutu le bordel chercher dans les pots de confiture à la cave, point de confiture de bleuets.
Monsieur Gourmandises a bien tenté de me donner des alternatives en me proposant l'abricot, les fraises, les poires, cerises....Nan...je voulais bleuets !
Je me suis promis, qu'au mois d'Août, j'allais en faire...et en grande quantité !

Les ebelskivers que je vous propose aujourd'hui, ne ressemblent pas beaucoup à toutes les autres recettes d'ebelskivers que j'ai partagées ici.
Ceux-ci goûtent les financiers, ils sont beaucoup plus denses. Je dirais qu'ils ressemblent plus à des petits gâteaux plutôt qu'à des petites crêpes farcies et ils sont incroyablement bons !

Alors si vous vous manquez d'idées pour le brunch de la fête des mères, commencez par lui offrir une poêle à ebelskivers et entrainez-vous à lui en préparer.

Mélange à ebelskivers aux amandes
1 tasse (150 g) de farine
1 tasse (140 g) de poudre d'amandes
1 et 1/2 cuillères à table (20 g) de sucre
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1/4 cuillère à thé (1,2 ml) de sel
2 gros oeufs, séparés
1 tasse (250 ml) de lait
2 cuillères à table (30 g) de beurre fondu et tempéré
1 cuillère à thé (5 ml) d'extrait pur d'amandes

Garniture :
1/2 tasse (155 g) de confiture de bleuets
Sucre à glacer pour servir


Préchauffer le four à 200 F (95 C). C'est pour garder au chaud les ebelskivers déjà faits pendant que vous cuirez les autres.

Combiner la farine, la poudre d'amandes le sucre, la poudre à pâte et le sel dans un grand bol.
Dans un petit bol, fouetter légèrement les jaunes d'oeufs puis incorporer le lait, le beurre fondu et l'extrait d'amandes.
Mélanger les ingrédients humides avec les ingrédients secs avec une cuillère en bois, jusqu'à ce que la préparation soit homogène.

Battre les blancs d'œufs en neige ferme jusqu'à ce qu'ils forment des pics fermes.
Plier délicatement les blancs d'oeufs dans la pâte à l'aide d'une spatule.
La pâte est prête à être utiliser.

Chauffer la poêle à ebelskivers à feu moyen. Graisser les empreintes avec du beurre fondu ou un aérosol de cuisine.
Quand la poêle est bien chaude mettre une cuillère à table de pâte (15 ml) dans chaque empreinte.
Ajouter au centre de la pâte 1 cuillère à thé (5 ml) de confiture de bleuets, puis recouvrir d'une cuillère à table (15 ml) de pâte.

Cuire jusqu'à ce que le fond des crêpes soit légèrement doré et croustillant, environ 3-5 minutes. Utilisez 2 brochettes de bois pour retourner les crêpes et cuire jusqu'à ce que qu'elles légèrement dorées sur le deuxième côté, environ 3 minutes de plus.

Mettre dans une assiette et servir, saupoudrés de sucre à glacer.
Imprimer la recette

19 septembre 2012

MUFFINS "GÂTEAU AU FROMAGE" AUX BLEUETS


Aussitôt vus chez Esther, j'ai aussitôt fait ces muffins....absolument divins. Ils ne s'appellent pas seulement "muffins gâteau au fromage" parce qu'ils contiennent un coeur de fromage à la crème, mais aussi parce qu'ils goûtent le gâteau au fromage.
Le mariage des parfums d'orange et bleuets est parfait.

J'ai utilisé le fromage à la crème Liberté, car je ne jure que par lui car il est beaucoup moins salé et moins gélatineux que le Philadelphia.
C'est le parfait petit dessert de semaine, il ne vous reste plus qu'à essayer et vous direz : Merci Esther :)
Pour 12 muffins :
1 tasse (90 g) de gros flocons d'avoine
1 tasse (250 ml) de babeurre

1 paquet (250 g) de fromage à la crème
1/4 tasse (50 g) de sucre
3 cuillères à table (45 ml) de zeste d’orange

1 tasse (150 g) de farine
3/4 tasse (150 g) de cassonade, tassée
1 cuillère à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 cuillère à thé (2,5 ml)) de bicarbonate de sodium
1/2 c. à thé (2,5 ml) de sel
1 œuf, battu
1/4 tasse (60 gr) de beurre, fondu
1 tasse (150 gr) de bleuets frais


Préchauffer le four à 350°F (180°C).
Préparer un moule à muffins de 12 empreintes en le chemisant de caissettes en papier.

Mélanger les flocons d'avoine et le babeurre dans un petit bol; laisser reposer 10 minutes.
Entre-temps, battre le fromage à la crème, le sucre  et le zeste au batteur jusqu'à ce qu'ils soient homogènes; réserver.

Mélanger la farine, la cassonade, la poudre à pâte, le bicarbonate de sodium et le sel dans un grand bol.

Ajouter l'œuf et le beurre au mélange d'avoine; mélanger jusqu'à homogénéité.
Ajouter cette préparation aux ingrédients secs; remuer jusqu'à ce qu'ils soient humectés. Incorporer délicatement les bleuets.

Répartir uniformément la moitié de la pâte dans les caissettes en papier.
Ajouter 2 cuillerées à soupe du mélange au fromage à la crème dans chaque moule.
Recouvrir du reste de pâte.
Cuire au four de 25 à 27 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre des muffins en ressorte propre.

Imprimer la recette

09 juillet 2012

BAYOU BLEU ET BRISE DE MER


Je n'ai pas l'habitude de publier des recettes de drinks, parce que je n'en fais pas souvent et quand j'en sers, c'est bien souvent le même : Le ti punch, qui reste mon préféré des préférés des drinks.
Cette année, pour l'anniversaire de Ian, j'ai voulu faire différent et essayer de passer la vodka (polonaise) que j'avais en quantité importante dans le bar, mon amie Hanna ayant fait un "ménage" important dans le sien.
Beaucoup d'invités ont préféré le Bayou bleu, personnellement, ayant goûté aux deux, je ne pourrais avoir une préférence, c'est différent, très frais et pas très alcoolisé.

Bayou bleu
Dans un verre à gin rempli de glaçons, verser 30 mL (1 oz) de vodka, 15 mL (½ oz) de curaçao bleu et de 120 à 150 mL (4 à 5 oz) de limonade.
Décorer d’un « radeau » fait d’une rondelle de citron et d’un bleuet.

Brise de mer
Dans un grand verre rempli de glaçons, verser 45 mL (1½ oz) de Limoncello et compléter de 120 à 150 mL (de 4 à 5 oz) de jus de canneberges et de framboises.
Décorer d'une framboise.
Imprimer les recettes

24 mai 2012

MUFFINS AUX BLEUETS ET À LA FARINE D'ÉPEAUTRE


Avant de passer à la recette, je voulais vous informer que c'est Laurence avec ses  oeufs aux asperges et à la pancetta fumée en cocotte de brioche qui a gagné le livre Oeufs.
Bravo Laurence et merci à tous de vos participations.

C'est une recette que j'ai prise sur le site de Vivre Délicieusement et que j'ai adaptée avec une farine que j'aime beaucoup : La farine d'épeautre. Elle a une légère saveur de noix et je l'achète au Moulin Bleu, près de chez moi, parce que c'est une farine, moulue sur meules de pierre. Je l'utilise de plus en plus dans mes pâtes à pain ou mes pâtes à pizza.
Je commence à l'introduire dans certaines pâtisseries, comme pour ces muffins.

Ce sont des muffins assez santé, ils ne contiennent pas trop de gras, sont sucrés au miel ce qui leur donne aussi, une texture de pain d'épices.
La collation parfaite, sans compter que ce sont des muffins très goûteux.

Pour 12 muffins :
2 cuillères à table (25 g) de cassonade, tassée
¼ cuillère à thé (1,2 ml) de cannelle moulue

¾ tasse (180 ml) de lait
¼ tasse (60 ml) d'huile
¼ tasse (60 ml) de miel
1 oeuf
1 tasse (150 g) de farine
1 tasse (150 g) de farine d'épeautre
1 cuillère à table (15 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
½ cuillère à thé (2,5 ml) de sel
1 tasse (250 ml) de bleuets surgelés (ne pas décongeler)



Préchauffer le four à 400 °F (200 °C). Chemiser de caissettes en papier, un moule à muffins de 12 empreintes. Réserver.

Dans un petit bol, mélanger la cassonade et la cannelle. Réserver.

Dans un grand bol, battre le lait, l'huile, le miel et l'oeuf à la cuillère.
Incorporer les farines, la poudre à pâte et le sel jusqu'à ce que les farines commencent à être humectées (le mélange sera grumeleux).
Intégrer délicatement les bleuets.

Répartir la préparation uniformément dans les moules à muffins (remplir complètement).
Parsemer du mélange de cassonade.
Faire cuire environ 20 minutes ou jusqu'à obtention d'une coloration bien dorée.
Retirer immédiatement du moule et laisser refroidir sur une grille.
Imprimer la recette

Je fais partie du programme de blogueurs Vivre délicieusement et je bénéficie d’avantages en raison de mon affiliation au groupe. Les opinions exprimées dans ce blogue n’engagent que moi.

09 décembre 2011

MUFFINS AUX BLEUETS ET GINGEMBRE


J'ai reçu le dernier livre de François Chartier "Papilles pour tous". J'avais beaucoup aimé ses premiers livres même si les recettes n'étaient pas accessibles pour monsieur et madame tout le monde. Grâce à ses recherches, François Chartier m'a fait découvrir (et à beaucoup d'entre nous) beaucoup de nouvelles associations de saveurs auxquelles je n'aurai jamais pensé.
Dans son dernier livre, on nous annonce "des recettes à la portée de tous, tant par les prix et la disponibilité des aliments dans toutes les grandes bannières d'alimentation que par la facilité déconcertante de leur exécution".
J'étais super excitée à l'idée de recevoir ce livre, mais j'ai été déçue, déçue, déçue !
Il n'y a aucune photo dans ce livre, il n'y a donc rien qui attire le regard et ouvre l'appétit.
Je suis allée directement aux chapitres des desserts et muffins, et c'est là que ma déception fût à son comble : Les mesures ont été faites en mesures métriques et impériales et même si je ne suis pas "la spécialiste" dans ce domaine, je me considère comme très bonne dans les conversions et dans ce livre, c'est n'importe quoi !

Dans un cake, on demande 3 tasses de farine qu'on convertit par 500 g et dans les recettes de muffins, ces mêmes 3 tasses de farine passent à 320 g ! Avouez que c'est toute une différence.
Dans certaines recettes, la 1/2 tasse de sucre peut être de 120 g et dans d'autres, de 170 g.
Même avec beaucoup d'expérience en cuisine, je me suis demandée quelles mesures étaient les bonnes. Fallait-il se fier aux mesures impériales ou aux mesures métriques ?
J'en suis venue à me demander si les recettes avaient été testées, ou si elles étaient juste théoriques.

L'autre point noir est qu'on ne nous dit pas pour combien de personnes ou combien de muffins sont les recettes, ni la grandeur des moules, ni même les temps de cuisson.
Toutefois, les associations et les idées d'associations de ce livre sont GÉNIALES.

Comme j'avais de gros doutes sur la fiabilité des recettes sucrées (pour les salées, il ne semble pas y avoir de problèmes), j'ai repris ma recette de base de muffins au yogourt et j'ai ajouté les saveurs telles que proposées dans le livre.
La saveur de ces muffins est vraiment extra et la texture de ces muffins est moelleuse. Je vous conseillerai donc de vous inspirer des idées de monsieur Chartier pour les saveurs, mais reprenez vos recettes de bases préférées pour cuisiner afin d'éviter de devoir nourrir la poubelle !




Pour 12 muffins :
2 tasses (300 g) de farine
1/2 tasse (100 g) de sucre
2 cuillères à thé (10 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1 pincée de sel
1 tasse (250 ml) de bleuets frais ou congelés
1/2 tasse (120 g) de beurre fondu
2 oeufs
1 tasse (250 ml) de yogourt au citron
1 cuillère à table (15 ml) de gingembre frais râpé



Préchauffer le four à 375 F (190 C).
Chemiser un moule à muffins de 12 empreintes de caissettes en papier et réserver.
Dans un bol, combiner la farine, le sucre, la poudre à pâte et la pincée de sel.
Ajouter les bleuets et bien enrober du mélange sec. Réserver.

Dans un autre bol, mélanger lebeurre fondu, les oeufs, le yogourt et le gingembre.
Incorporer ce mélange à la préparation séche et mélanger déclicatement, juste assez pour qu'on voit plus d'ingrédients secs.

Partager la préparation dans les caissettes préparées et enfourner pour 25 minutes ou jusqu,à ce que les muffins soient légèrement dorés et qu'un cure-dent, inséré au centre en ressorte propre.
Laisser reposer 5 minutes dans le moule à muffins avant de laisser refroidir sur une grille.
Imprimer la recette

15 mai 2011

CONFITURES AUX FRUITS ROUGES ET NOIRS ET 6 LIVRES À GAGNER


En partenariat avec les Éditions du Chêne, j'ai 6 livres à vous faire gagner, et comme d'habitude, je vous lance un petit défi culinaire pour gagner 3 livres "Gelées, coulis, sirops et jus" et 3 livres "Abricots, pêches et fruits d'été" de l'auteure et confiturière Christine Ferber.
Vous n'êtes pas sans savoir que tout comme comme ma copine Kim, je suis atteinte du syndrome de l'écureuil. Plus je vieillis et moins je me soigne et ça arrange mon entourage car je les fais profiter de mon stock de confitures.
J'adore faire les confitures, cela me permet de préparer mes paniers gourmands en utilisant les fruits de saison, sans les gaspiller et en testant régulièrement de nouvelles saveurs.

Pour gagner ces beaux livres, il vous faudra :
1-Être dans le thème des deux livres à gagner : Réaliser une recette de confiture ou gelée ou coulis ou sirop du ou des fruits de votre choix.

2-Publier la recette sur votre blogue en insérant ce code (en le copiant en mode html) :

<div class="separator" style="clear: both; text-align: center;">
<a href="http://www.facebook.com/pages/Editions-du-Ch%C3%AAne/239376091172"><img border="0" src="http://img9.imageshack.us/img9/1319/sansre1y.jpg" /></a></div>

3- Vous m'envoyez une seule photo de votre recette et le lien de votre article à mon adresse courriel.

4- Le jeu est ouvert à tous ceux qui ont un blogue ou un site de cuisine.

5- Vous avez jusqu'au vendredi 17 juin 2011, minuit heure de Montréal, pour me soumettre vos participations. Une seule participation par personne sera acceptée.

6-Je publierai un récapitulatif de vos participations et un jury de mon cru les évaluera afin de déterminer 6 gagnants.


Pour illustrer le jeu, j'ai réalisé une recette de confiture aux fruits rouges et noires de Christine Ferber.
Des recettes de confitures, j'en ai essayées beaucoup mais je n'avais pas encore celle-ci à mon actif.
La particularité de cette recette est qu'elle se fait sur 2 jours.
La confiture est excellente avec un fromage de chèvre frais ou tout simplement sur du pain grillé ou de la brioche.

Pour 6 à 7 pots de 220 g
250 g de framboises
250 g de bleuets
250 g de mûres
275 g de fraises soit 250 g net
800 g de sucre
Le jus d'1/2 citron


Le 1er jour :
Trier les mûres et les rincez-les sans les faire tremper.
Procéder de même pour les bleuets.
Rincer rapidement les fraises à l'eau claire, séchez-les dans un linge. équeutez-les et coupez-les en deux.
Trier les framboises si nécessaire et éviter de les rincer pour préserver leur parfum.
Mélanger les fraises, les framboises, les mûres, les bleuets, le sucre et le jus de citron dans un grand saladier.
Couvrir d'une feuille de papier parchemin et laissez macérer 1 heure.
Verser cette préparation dans une bassine à confiture ou un grand chaudron et porter au frémissement en mélangeant délicatement.
Verser cette cuisson dans un saladier, couvrir d'une feuille de papier parchemin et réserver au frais pendant une nuit.


Le 2ème jour :
Verser la préparation dans la bassine à confiture ou un grand chaudron et porter à ébullition en mélangeant délicatement.
Maintenir la cuisson à feu vif pendant 5 à 10 minutes environ en remuant continuellement.
Vérifier la consistance de la confiture en déposant quelques gouttes sur une petite assiette froide : elle doit légèrement gélifier.
Ôter la bassine du feu et mettre aussitôt en pots et couvrir.