VELOUTÉ DE CHOU FLEUR ÉPICÉ


Pour débuter la semaine, qui s'annonce encore très froide, je vous propose un velouté de chou-fleur au Berbéré éthiopien que j'avais acheté chez Philippe de Vienne. C'est l'un de mes mélange d'épices préférés, et il est très versatile.
J'ai mis une petite note, sous la recette, sur la composition de ce cari d'Afrique mais pourquoi s'enquiquiner à réunir tous les épices alors que nous pouvons l'avoir tout prêt.

Si vous avez des goûteurs qui ne sont pas fans de chou-fleur, vous allez leur faire changer d'avis. Ce velouté est onctueux, très parfumé et légèrement piquant.

Pour 6 personnes
2 oignons, hachés
2 gousses d'ail, hachées
2 c. à soupe de beurre
2 choux-fleurs, séparés en bouquets
2 pommes de terre, pelées et coupées en cubes
2 litre (8 tasses) de bouillon de légumes
2 c. à café de Berbéré éthiopien, moulu (voir note)
Le jus d'1/2 citron
6 tranches de baguettes grillées, coupées en petits croûtons
Sel et poivre


Dans un grand chaudron, faire revenir les oignons et l'ail dans le beurre.
Ajouter le chou-fleur, les pommes de terre et le bouillon de légumes. Saler et poivrer.
Porter à ébullition.
Couvrir et laisser mijoter environ 25 minutes ou jusqu'à ce que les légumes soient bien tendres.
À l'aide du mixeur plongeur, mixer finement la préparation.
Ajouter le Berbéré éthiopien et le jus de citron et bien mélanger.

Au moment de servir, garnir de croûtons.

Note :
Voici ce que contient le berbéré au cas où vous voudriez faire votre mélange.
2 c. à café de fénugrec
1 c. à café d'adjwain
2 c. à soupe de coriandre
3/4 tasse (180 ml) de piment d'Alep doux ou paprika
2 c. à soupe de gingembre
2 c. à café de poivre noir
1 c. à soupe de poivre de Cayenne
2 c. à café de cardamome verte
1 c. à café de cardamome noire
1 c. à café de clou de girofle
1 po (2,5 cm) de cannelle
2 c. à café de boutons de casse
1/2 noix de muscade
1 c. à café de quatre-épices 

Imprimé la recette

Commentaires

  1. J'adore le velouté de chou-fleur que je prépare avec de l'ail rissolé et du curry légèrement grillé mais cette version un peu plus relevée avec ce mélange d'épices ne devrait pas me déplaire. A essayer, même si je ne possède pas ce berbéré éthiopien, j'arriverai bien à trouver un mélange pour faire l'affaire dans ma collection d'épices Roellinger.
    Bon début de semaine !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés