GÂTEAU MOUSSELINE À LA LIME, COULIS DE FRAISES


C'est un gâteau ultra-léger qui se marie avec n'importe quelles garnitures. Il pourra être servi, coupé en cubes pour une bagatelle ou une fondue au chocolat,  coupé en tranches et accompagné une salade de fruits ou de la crème glacée. C'est ce que j'appelle un "gâteau passepartout".
J'ai choisi de le présenter simplement, avec un coulis de fraises. Et si vous êtes généreux avec le coulis, vous aurez l'impression de manger du pouding chômeur.
C'est un gros gâteau mais il peut être congelé, à condition d’être bien enveloppé de pellicule plastique. Le laisser dégeler dans son emballage avant de le déguster.

Pour 10 à 12 personnes
Gâteau mousseline à la lime
1 et 3/4 tasses ( 250 g) de farine à pâtisserie
1 cuillère à table (15 ml) de poudre à pâte
1 cuillère à thé (5 ml) de sel
1 et 1/2 tasses (300 g) de sucre, quantité à diviser
6 jaunes d’œufs
1/2 tasse (125 ml) d’huile de tournesol ou de canola (huile neutre)
7 blancs d’œufs
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de crème de tartre
1 et 1/2 cuillères à thé (7,5 ml) de zeste de lime
3/4 tasse (180 ml) de jus de lime
1 et 1/2 cuillères à thé (7,5 ml) d'extrait de vanille

Coulis de fraises :
1 kg de fraises lavées et équeutées
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 jus de citron


Gâteau mousseline à la lime
Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Prendre un moule à cheminée de 25 cm (10 po), mais ne pas le graisser. (Utiliser un moule à gâteau des anges ordinaire et non un moule à cheminée cannelé, et surtout pas un moule à revêtement antiadhésif.)

Mélanger la farine avec 3/4 tasse (150 g) de sucre, la poudre à pâte et le sel.
Mélanger les jaunes d’œufs avec l’huile.

Battre les blancs d’œufs en neige; y incorporer la crème de tartre tout en fouettant. Quand on obtient des pointes molles, incorporer graduellement les 3/4 de tasse (150 g) de sucre restant jusqu’à la formation de pointes luisantes et fermes. Quand on frotte un peu de blanc d'œuf battu entre ses doigts, il doit sembler lisse, et non granuleux.

Ajouter le mélange œufs-huile, le jus et le zeste de lime, l'extrait de vanille au mélange de farine.
Bien remuer au fouet pour éliminer complètement les grumeaux.
Incorporer les blancs d’œufs à la pâte jusqu’à ce qu’il ne reste plus de grumeaux blancs.
La pâte sera cependant encore striée.

Verser la pâte dans le moule à cheminée et lisser le dessus.
Cuire la pâte 1 heure au four ou jusqu’à ce qu’une brochette insérée au milieu en ressorte propre.


À la sortie du four, renverser immédiatement le gâteau non démoulé sur un entonnoir pour le tenir à l’envers pendant qu’il refroidit (certains moules sont munis de petits pieds à cet effet).
Une fois que le gâteau est bien refroidi (au bout d’environ 1 heure 30), passer un couteau à lame mince tout autour du moule, en appuyant contre la paroi du moule et non contre le gâteau.
Se servir d’une brochette pour dégager le gâteau de la cheminée du moule.
Frapper le moule contre le comptoir à quelques reprises pour décoller le fond du gâteau, puis le renverser sur une assiette de service. (Le gâteau peut être congelé, à condition d’être bien enveloppé de pellicule plastique. Le laisser dégeler dans son emballage avant de le déguster.)


Coulis de fraises :
Dans le blender, mettre les fraises coupées en deux avec le sucre et le jus du citron.
Mixer jusqu'à l'obtention d'un coulis lisse et homogène.
Servir en accompagnement du gâteau mousseline.
Imprimer la recette

Commentaires

  1. je n'ai pas ce genre de moule. C'est dommage car ila l'air délicieux !

    RépondreSupprimer
  2. C'est drôle, nous avons publié le même gateau aujourd'hui !
    Merci pour l'idée du coulis... Hummmmm !
    Biz
    Barbichounette

    RépondreSupprimer
  3. Il est absolument sublime ce gâteau avec ce coulis!
    Un vrai régal avec sa texture moelleuse!!

    RépondreSupprimer
  4. Comme il a l'air bon ce gâteau ! Bravo !

    RépondreSupprimer
  5. J'adore ce type de gâteau tout léger et bien versatile. Avec un beau coulis bien goûteux en plus, c'est parfait pour moi!

    RépondreSupprimer
  6. C'est une merveilleuse idée Isa! J'ai justement des limes en quantité industrielle sur le comptoir! J'ai trouvé comment les utilisé! bon vendredi! Caro

    RépondreSupprimer
  7. Ça ressemble à un chiffon cake! J'aime beaucoup, surtout avec le coulis de fraise mmm

    RépondreSupprimer
  8. il fait très aéré ce gâteau, preque éponge mais dans le bon sens, une éponge moelleuse et douce, et avec un bon goût ! ;-)

    RépondreSupprimer
  9. hum, ton gâteau a l'air tout moelleux et tout léger!
    Bon week end
    Mélanie

    RépondreSupprimer
  10. un beau gâteau léger et moelleux. bon dimanche

    RépondreSupprimer
  11. Le démoulage fut un fiasco ... j'ai de quoi faire de la chapelure sucrée ou de la brioche perdue ....mais les petits bouts des morceaux étaient très bons !!!!

    RépondreSupprimer
  12. Isa cette recette est génial et très belle, coulis de fraise est très belle et riche, de gros bras.

    RépondreSupprimer
  13. Tu sais moi dès qu'il y a de la lime je suis tout de suite attirée! J'adore ce genre de gâteau, même nature quand il est encore tiède c'est un délice.

    RépondreSupprimer
  14. bonjour, j'aimerais beaucoup savoir ce qui se cache derrière le terme "poudre à pâte" merci pour la réponse. S B

    RépondreSupprimer
  15. @SB,
    c'est de la levure chimique

    @Gillygaloo,
    c'est ton moule qui ne doit pas etre de bonne qualité, car je n'ai eu aucun souci de démoulage :)

    @Merci à tous de vos commentaires :)

    RépondreSupprimer
  16. bonjour isa,j adore ta recette,je voudrais la réaliser mais par quoi puis-je remplacer la crème de tartre? Mila.

    RépondreSupprimer
  17. @Mila,
    la crème de tartre c'est de l'acide tartrique...théoriquement tu devrais en trouver dans une pharmacie en France ( si tu es française)...pour ce gateau, tu pourrais remplacer par un peu de jus de citron mais pour un gateau tel que le gateau des anges, tu dois absolument en mettre :)

    RépondreSupprimer
  18. @beatrice,
    bonjour, j'ai déjà fait le gateau des anges après trois essais le dernier a été pur merveille, je vais essayer celui-ci car j'ai pas forcément autant de blanc et puis hisoire de
    j'aimerai savoir d'une part peut-on mettre mois de sucre?
    Et d'une autre part j'ai trouvé de l'acide tartrique combien faut-il en mettre,

    MERCI

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés