VERRINES S'MORES


C'est une recette qui rappelle les feux de camp et le camping, mais en version plus classe. Ça évite déjà, de se s'en mettre plein les doigts et se faire bouffer par les maringouins (trop nombreux cette année).
Les verrines sont composées d'une crème au chocolat, qui est en fait, la même recette que j'utilise pour cette douceur de Patrice Demers. La crème est séparée par une couche de biscuits Graham et la verrine est terminée par une meringue italienne pour imiter la guimauve grillée.
Vous dire que nous avons aimé serait en dessous de la vérité, c'est carrément cochon !

Pour 6 verrines :
Crème au chocolat
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
1 tasse (250 ml) de lait
1/4 tasse (50 g) de sucre
6 jaunes d'œufs
270 g de chocolat noir 70 %

Couche Graham
1/2 tasse (125 ml) de chapelure graham
2 cuillères à table (30 g) de beurre

Meringue
1 blanc d'oeuf
1/4 tasse (50 g) de sucre
2 cuillères à table (30 ml) d'eau


Crème au chocolat:
Dans une casserole, porter la crème, le lait et la moitié du sucre à ébullition.
Dans un bol, à l'aide d'un fouet, faire mousser les jaunes d'oeufs et le reste du sucre en mélangeant énergiquement.

Verser graduellement le liquide chaud sur les jaunes d'oeufs en remuant pour les tempérer.
Remettre le tout dans la casserole, et cuire à feu moyen quelques secondes, jusqu'à ce que la crème nappe la cuillère.

Passer au chinois sur le chocolat et attendre 1 minute.
À l'aide d'un fouet, émulsionner la crème en prenant soin de ne pas incorporer trop d'air.
Verser la moitié de la crème au chocolat dans 6 verrines et réserver au frais 30 minutes.


Couche Graham :
Dans un bol, mélanger la chapelure Graham et le beurre du bout des doigts comme si vouliez faire une croustade.
Partager la préparation dans les 6 verrines, en essayant de faire une couche uniforme.
Partager le reste de la crème au chocolat dans les verrines et remettre au réfrigérateur.

Meringue :
Dans une petite casserole, mettre l'eau et le sucre à chauffer jusqu'à ce que le sirop atteigne 160 F (71C),
Battre le blanc d'oeuf en neige puis verser le sirop progressivement, tout en continuant de battre et jusqu'à ce que la meringue soit lisse et brillante.
Mettre la meringue dans une poche à pâtisserie munie d'une douille cannelée, et recouvrir le dessus des verrines de meringue.
Griller les meringues à la torche puis servir aussitôt.
Imprimer la recette

Commentaires

  1. ces verrines doivent être excellent : fondantes et croustillantes à la fois

    RépondreSupprimer
  2. Isabelle, en voaynt la photo j'ai fait ouahou!!!!! Non mais c'est tu assez beau et cochon!

    Ce soir je me paye la traite, j'avais le goût d'une queue de castor bien dégoulinante de nutella ( chose que je ne mange jamais;) ) mais là tes verrines me font plus que de l'oeil!

    Si ce n'est ce soir, elles seront au menu de ma prochaine écartade;)

    Superbe!

    RépondreSupprimer
  3. Mmmm, je garde ta recette pas trop loin, c'est certain que je vais la faire !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis d'accord avec toi c'est un dessert carrément cochon... et pas mal moins salissant que les s'mores en camping! Bon l'ambiance n'est pas la même mais le goût est certainement là.

    RépondreSupprimer
  5. C'est du s'mores de luxe ça ma chère. Wow! Qu'est-ce que ces verrines ont l'air divines! Tu me donnes vraiment envie de les tester... Bon d'accord, si tu me tords le bras, je les ferai:)

    RépondreSupprimer
  6. Tu ne me tords même pas un bras, je vais les tester dans la semaine! Non mais, c'est complètement débile cette recette; je salive à profusion en ce moment! Superbe Isa! Une chance pour toi que tu habites loin de chez moi, tu m'aurais vu apparaître devant ta porte! Caro xxx

    RépondreSupprimer
  7. Superbe !
    Non seulement on ne se sali pas les doigts mais en plus il semblerait qu'on peut manger la cuillère ? ;o))
    Michèle

    RépondreSupprimer
  8. @Clémence,
    oui exactement :)

    @Nathalie,
    tu as le droit de faire des entorses à ton menu, t
    u as bien raison, il ne faut pas se frustrer :)

    @Katia,
    :)

    @Lydia,
    merci beaucoup :)

    @Mélanie,
    c'est sur que l'ambiance n'est pas la meme, mais on s'en fiche car c'est pas mal bon :)

    @Kim,
    je suis certaine qu'il ne faudra pas te tordre le bras :)

    2Caroline,
    je sais bien que toi aussi, il ne faudra pas te tordre le bras miss chocolat :)

    @Miechambo,
    bien vu, meme les cuillères sont en chocolat :)

    RépondreSupprimer
  9. de trés belles verrines, ouah ! bravo on en salive. bon week end

    RépondreSupprimer
  10. Oh God! Que c'est cochon! Ça y est: j'ai pris des kilos juste à regarder!!!

    RépondreSupprimer
  11. excellente et superbe idée gourmande
    bises

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,

    Beau et wahooh que ça mets l'eau à la bouche, je note ta recette dans mon carnet et je là teste rapidement!

    Merci pour tes recettes qui donnent toujours très envie, et qui sont originales!!

    RépondreSupprimer
  13. Que c'est beau que c'est beau que c'est beau tout ça!!!!!!!! comme toujours, chapeau madame Isabelle ;)

    RépondreSupprimer
  14. @Michelle,
    merci beaucoup :)

    @Libellule,
    oui, c'est très cochon :)

    @Cécile en balade,
    merci beaucoup :)

    @Lili cuisine,
    merci beaucoup :) redonne moi en des nouvelles :)

    @Madame Anne,
    merci beaucoup :) c'est super gentil :)

    RépondreSupprimer
  15. J'ai goûté les s'mores aux Etats Unis la première fois en 2008 et j'avais adoré, mais là tes verrines sont un sommet de gourmandise. Je suis complètement fan!

    RépondreSupprimer
  16. Je succombe complétement, géniale cette recette

    RépondreSupprimer
  17. @Palais de lys,
    c'est sucré et très gourmand :)

    @Philo,
    merci beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  18. waow c est superbe tout ce que j aime merci du partage

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés