Aucun message portant le libellé glaçage. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé glaçage. Afficher tous les messages

04 janvier 2017

GÂTEAU AUX NOIX (LE GRENOBLOIS)


Je vous souhaite une belle et heureuse année pour 2017, qu'elle puisse vous apporter tout ce que vous désirez.

Durant le congé de Noël, j'ai préparé à plusieurs reprises Le camembert rôti au miel et aux noix de Grenoble, et comme j'ai un petit côté excessif, j'ai torréfié trop de noix. Je les ai gardées dans un récipient au réfrigérateur et j'ai cherché ce que je pourrais bien faire avec.
Je me suis rappelée avoir fait un gâteau aux noix de ce type quand j'étais ado et j'avais dû prendre la recette dans un livre de cuisine de ma mère.

Après quelques recherches et mélanger plusieurs recettes, je suis arrivée à ce gâteau absolument fantastique.
Malgré la quantité de sucre, il n'est pas très sucré. Il n'est absolument pas sec et, est même assez fondant.
J'ai hésité entre le glaçage au café et pas de glaçage mais servi avec une crème anglaise. Au final, le glaçage au café se marie parfaitement avec le goût des noix.
À tester sans faute, surtout si vous avez des personnes intolérantes au gluten dans votre entourage.

Pour 8 à 10 personnes
Gâteau :
1 1/4 tasse (250 g) de noix de Grenoble
5 gros oeufs, blancs et jaunes séparés
1 1/4 tasse (250 g) de sucre
2 c. à soupe de rhum brun
1 tasse (100 g) de fécule de pommes de terre

Glaçage
2 tasses (200 g) de sucre à glacer
1 blanc d'oeuf
2 c. à soupe de Liqueur de café (type Kalhua)

Cerneaux de noix pour décorer


Préchauffer le four à 350 F (190 C) et graisser un moule à parois amovible de 9 po (23 cm).
Chemiser le fond de papier parchemin et graisser de nouveau le fond. Réserver.


Dans le robot culinaire, réduire en poudre les noix de Grenoble.
Dans le bol du batteur sur socle, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse et triple de volume.
Ajouter le rhum, les noix en poudre et la fécule de pommes de terre et mélanger.

Battre les blancs d'oeufs en neige ferme puis les incorporer délicatement à la spatule dans le mélange précédent, en faisant bien attention de ne pas casser les blancs.

Verser la préparation dans le moule préparé et lisser la surface avec la spatule.
Enfourner pour 35 minutes.
Sortir du four et laisser complètement refroidir.


Glaçage :
Dans un bol, mélanger le sucre à glacer avec le blanc d'oeuf et la liqueur de café jusqu'à homogénéité, puis glacer le dessus du gâteau à la spatule.
Déposer les cerneaux de noix sur le dessus pour décorer.

Imprimer la recette

30 décembre 2015

BÛCHE AUX MARRONS GLACÉS


Début Novembre je suis allée à la vente l'Oréal avec mon amie Marie-Josée et comme nous le faisons à chaque fois, nous allons dîner à la boulangerie-pâtisserie de Patricia : Dolci Piu.
Je ressors avec plein de viennoiseries et de pâtisseries et cette fois-ci, je suis repartie, aussi, avec des marrons glacés.
Il m'a fallu beaucoup de courage pour ne pas piger dans la boite et tous les manger avant les fêtes car en achetant cette boite, je savais que ce serait une bûche aux marrons glacés pour Noël.

Elle est vraiment simple à préparer et que dire de son goût, c'est franchement excellent et m'a rappelé les Noëls de mon enfance chez ma mamie, qui avait toujours une bûche aux marrons au menu.

Pour 8 à 10 personnes :
Le gâteau :
4 oeufs, blancs et jaunes séparés
150 g (3/4 tasse) de sucre
100 g (2/3 tasse) de farine

Le sirop :
100 ml d'eau
50 g (1/4 tasse) de sucre
2 c. à soupe de whisky

Garniture :
6 g de gélatine en poudre ou 3 feuilles
2 c. à soupe d'eau
250 g de mascarpone
250 g de crème de marron
150 ml de crème 35 %, fouettée en chantilly
100 g de brisures de marrons glacés

Le glaçage :
125 ml (1/2 tasse) de crème 35 %
120 g de chocolat noir 75 % de cacao
2 c. à soupe de beurre
6 marrons glacés pour la déco
Poudre d'or pour la déco


Préchauffer le four à 180 C (350 F) puis graisser et chemiser de papier parchemin, un moule de 23 cm x 33 cm (9 po x 33 cm).
Préparer le sirop en portant à ébullition, l'eau et le sucre. Dès que le sucre est dissous, ajouter le whisky et laisser refroidir.

Au batteur électrique, blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange soit pâle et mousseux.
Ajouter la farine puis les blancs d'oeufs montés en neige ferme.
Étaler la pâte dans le plat préparé et lisser la surface,
Enfourner pour 10 minutes.

Retourner le gâteau sur un torchon et retirer le papier. Découpez 3 rectangles de 10 cm x 23 cm.
Au pinceau, imbiber les gâteau du sirop au whisky. Réserver.

Chemiser un moule à pain de 10 cm x 23 cm, de film alimentaire, en le faisant dépasser de chaque bord. Réserver.
Faire gonfler la gélatine dans l'eau froide.
Au batteur électrique, battre le mascarpone et la crème de marrons jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Ajouter la gélatine qui aura été fondue au préalable, 10 secondes au micro-ondes et bien mélanger.
Ajouter la crème montée en chantilly  et les brisures de marrons glacés et mélanger en pliant à la spatule.

Montage :
Déposer un rectangle de pâte dans le moule préparé.
Garnir d'un couche de mousse aux marrons.
Renouveler l’opération et terminer par le dernier gâteau.
Réserver au moins 6 h au réfrigérateur ou toute la nuit.

Glaçage :
Chauffer la crème jusqu'au point d'ébullition puis la verser sur le chocolat haché. Attendre 1 minute avant de mélanger jusqu'à ce que la texture soit lisse. Incorporer le beurre et bien mélanger.
Laisser tempérer la préparation pour que la ganache soit plus épaisse pour l'étaler.

Démouler la bûche sur une grille puis la glacer avec la ganache.
Déposer des marrons glacés sur le dessus et saupoudrer de poudre d'or pour décorer.
Imprimer la recette

02 novembre 2015

PAIN AUX BANANES À L'ORANGE


Chez nous, le pain aux bananes c'est un peu comme les crêpes, rare est la recette que je fais à chaque fois.
Cela dépend beaucoup de l'inspiration du moment, du nombre de bananes noires qu'il me reste et des autres produits que j'ai envie de manger.
En ce moment, j'ai envie que tout goûte l'orange. Mes viandes goûtent l'orange, mon poisson goûte l'orange...
Voici donc, le pain aux bananes qui goûte l'orange. C'est une base classique de pain aux bananes qui est très moelleuse et fondante.
Bien enveloppé, ce pain se conserve une semaine au réfrigérateur mais cela m'étonnerait qu'il aille jusque là, le mien n'a survécu que 2 jours.


Pour le pain aux bananes à l'orange
2 tasses ( 300 g) de farine
1 c. à thé de bicarbonate de sodium
1/2 tasse (125 g) de beurre
3/4 tasse (150 g) de cassonade
Le zeste de 3 oranges non traitées
2 oeufs
4 bananes très mûres, en purée
Le jus d'une orange

Pour le glaçage (facultatif)
1 tasse (100 g) de sucre à glacer
Le jus d'une orange (environ)


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Graisser un moule à pain de 5 po x 13 po (12,5 cm x 33 cm), puis chemisez-le de papier parchemin en faisant dépasser le papier de chaque côté.


Dans un bol, combiner la farine et le bicarbonate de sodium. Réserver.

Au batteur électrique, crémer le beurre et la cassonade. Ajouter le zeste d'orange, les oeufs
, la purée de banane et le jus d'orange. Bien mélanger.

Ajouter le mélange de farine et de bicarbonate et mélanger.
Verser la pâte dans le moule préparé et enfourner pour 1 heure.


Sortir le pain aux bananes du four et le laisser refroidir sur une grille.

Glaçage :
Mélanger le sucre à glacer et le jus d'orange jusqu'à ce que la préparation soit bien lisse et sans grumeau.
Étaler sur le pain aux bananes refroidi.
Imprimer la recette


04 octobre 2013

GÂTEAU AUX CAROTTES ET 3 LIVRES À GAGNER


Le livre de Bruno Hug, My American Market sort  aujourd'hui au Québec et Hachette Canada m'offre la possibilité de vous faire gagner 3 exemplaires.
Bruno Hug anime le site recette-americaine.com, le premier site francophone spécialisé dans la gastronomie américaine.
Sous la plume de "Bruno le cuisinier américain", il nous fait découvrir une cuisine extrêmement diversifiée, mettant en avant les classiques américains aussi bien que les spécialités régionales.

Ce livre est le fruit d'une rencontre entre l'épicerie américaine en ligne myamericanmarket.com, le site de référence recette-americaine.com et les éditions Larousse.

Il y a beaucoup de recettes que je connais, d'autres moins mais une chose est certaine, c'est que le livre est principalement destiné à la France car les titres des recettes sont indiqués en franglais, ce qui fait que sa lecture est à prendre avec le sourire, pour les québécois que nous sommes :)
On peut toujours espérer qu'un jour viendra où ce sera "hyper in" de parler français en France :)

Nath a testé les biscuits à l'avoine et au beurre d'arachides (que j'ai faits aussi hier) et aujourd'hui, je vous présente le gâteau aux carottes.
J'ai un peu modifié la recette car le mélange me semblait un peu trop liquide. J'ai aussi doublé la quantité de glaçage car j'aime le gâteau aux carottes sur deux étages avec beaucoup de glaçage.
Bruno Hug cuisait son gâteau dans un moule de 9 po (23 cm) x 13 po (33 cm), j'ai préféré le cuire dans 2 moules à charnière de 9 po (23 cm).
C'est un excellent gâteau qui servira beaucoup de monde. Profitez-en d'avoir des invités pour le faire, vous ne décevrez personne et vous n'en mangerez pas toute la semaine.




Pour gagner un des 3 livres, il faut :
-Être résident canadien
-Me laisser un commentaire, accompagné de votre courriel pour que je puisse vous retracer, avant le 12 Octobre 2013 minuit, heure de Montréal.
-Me dire quelle est votre recette américaine préférée

Bonne chance à tous !

Pour 10 à 12 personnes
2 tasses (400 g) de sucre
200 ml d'huile
3 oeufs
1 c. à thé (5 ml) d'extrait de vanille
200 ml de babeurre
220 g (environ 4 moyennes) de carottes râpées
75 g (1/2 tasse) de noix de coco râpée (non sucrée)
1 boite (430 g) d'ananas broyé dans le sirop, égoutté
2 tasses (300 g) de farine
2 c. à thé (10 ml) de bicarbonate de sodium
2 c. à thé (10 ml) de cannelle en poudre
1 c. à thé (5 ml) de sel
115 g de noix hachées

Pour le glaçage :
1 tasse (250 g) de beurre
500 g (2 paquets) de fromage à la crème
2 c. à thé (10 ml) d'extrait de vanille
2 tasses (200 g) de sucre à glacer
Quelques gouttes de colorant orange


Préchauffer le four à 350 F (180 C). Beurrer deux moules à charnière de 9 po (23 cm) et chemiser le fond de papier parchemin. Réserver.

Dans le bol du batteur sur socle, battre ensemble le sucre, l'huile, les oeufs, la vanille et le babeurre.
Ajouter les carottes, la noix de coco et l'ananas.

Dans un autre bol, combiner la farine, le bicarbonate de sodium, la canelle et le sel puis verser ce mélange dans le mélange liquide.
Ajouter les noix et mélanger.
Répartir la préparation dans les deux moules préparés et enfourner pour 35 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.

Sortir du four et laisser refroidir 30 minutes sur une grille.


Pour le glaçage :
Dans le bol du mélangeur sur socle, battre tous les ingrédients jusqu'à ce que le mélange soit crémeux.


Montage :
Déposer le premier gâteau sur un plat de service, puis étaler 1/4 du glaçage sur le dessus.
Recouvrir avec le deuxième gâteau puis recouvrir l'ensemble de glaçage.
Réserver 30 minutes au réfrigérateur avant de servir.
Imprimer la recette

26 avril 2013

CUPCAKES AU CAFÉ ITALIEN


Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de cupcakes, ces petits gâteaux si moelleux avec un bon crémage.
Si j'ai fait ces cupcakes, c'est à cause d'Isabelle. Si vous avez lu mes livres et que vous avez lu les remerciements, vous n'êtes pas sans savoir l'affection particulière que j'ai pour mon éditrice préférée.
Elle était à Londres la semaine passée et fidèle à sa gentillesse et à sa générosité, elle m'a rapporté des caissettes en silicone en forme de tasse pour cuire et présenter des cupcakes.

J'avais vraiment hâte de les utiliser, c'est pour cela que j'ai ré-ouvert Menu du jour : Cupcakes et Muffins et que je me suis empressée d'y choisir une recette en adéquation avec le contenant.
Le choix n'a pas été difficile car j'adore le café et les desserts au café.
J'étais ravie de cuisiner toute seule dans ma cuisine car il n'y avait que moi pour lécher le fouet du batteur.
OMG, la pâte crue, c'est du délire ! Je vous assure que je ne suis pas trop forcée à racler le bol.
Une fois cuits et glacés, ces cupcakes sont fantastiques. Un goût de café bien prononcé mais pas trop fort non plus puisque ma zouille a vraiment beaucoup aimé. Même que pour une fois, il a mangé le glaçage ET le gâteau.
Que vous ayez ces contenants ou pas, vous devez essayer ces cupcakes, ils sont vraiment trop bons !

Pour 12 cupcakes
125 g (1/2 tasse) de beurre, ramolli
125 ml (1/2 tasse) de lait, chauffé ( mais non bouilli) puis refroidi
2,5 ml (1/2 c.à thé) d'extrait de vanille
2 oeufs
200 g (1 tasse) de sucre
300 g (2 tasses) de farine préparée * (voir note)
10 g (1 1/2 c. à soupe) de lait écrémé en poudre
15 ml (1 c. à soupe) de café soluble
30 ml (2 c. à soupe) d'Amaretto
*Note : Farine préparée : Farine à gâteau et à pâtisserie qui contient déjà 7,5 ml (1 1/2 c. à thé de levure chimique et 1,2 ml (1/4 c. à thé) de sel par 150 g (1 tasse) de farine (ou utiliser de la Brodie XXX)

Glaçage :
150 g (1 1/2 tasses) de sucre à glacer
70 g (1/2 tasse) de lait en poudre
15 ml (1 c. à soupe) de café soluble
100 g (1/3 tasse +1 c. à soupe) de beurre ramolli
30 ml (2 c. à soupe) de lait
4 gouttes d'extrait de vanille
2 c. à soupe (30 ml) d'Amaretto


Les cupcakes :
Préchauffer le four à 180 C (350 F). Chemiser un moule à muffins de 12 alvéoles de caissettes en papier.

Dans une casserole, faire chauffer le beurre avec 60 ml (1/4 tasse) de lait et la vanille et remuer jusqu'à ce que le beurre ait fondu. Ajouter le reste de lait et retirer du feu.

Dans un grand bol, fouetter les oeufs au batteur électrique jusqu'à l'obtention d'un mélange épais et crémeux.
Ajouter le sucre graduellement, puis incorporer la moitié de la préparation au beurre et de la farine.
Battre le mélange puis ajouter le reste de la moitié de la préparation au beurre et de la farine, le lait écrémé en poudre, le café et l'Amaretto.
Battre le mélange jusqu'à l'obtention d'une consistance bien onctueuse.

Répartir le mélange dans les caissettes en papier et mettre au four 20 minutes, jusqu'à ce que les gâteaux soient gonflés et fermes au toucher, puis les laisser tiédir quelques minutes avant de les transférer sur une grille.
Attendre que les cupcakes aient complètement refroidi avant de les glacer.


Glaçage :
Entre-temps, mettre tous les ingrédients du glaçage dans un bol de taille moyenne et mélanger 1 minute à vitesse réduite avec le batteur électrique, puis augmenter la vitesse et battre 5 minutes pour que le mélange soit léger et crémeux.
Mettre le glaçage dans une poche à pâtisserie puis glacer les gâteaux.
Imprimer la recette

23 décembre 2011

CUPCAKES AU LAIT DE POULE


J'ai trouvé chez Renaud-Bray un joli kit de cupcakes de Noël, et malgré le prix ($$$), la collectionneuse que je suis, l'a acheté. J'avais peur que le petit gâteau "absorbe" le dessin de la caissette, mais il n'en a rien été.
Pour rester dans le thème de Noël, j'ai donc réalisé des cupcakes au lait de poule, aromatisé au rhum.
Ils sont tout simplement fantastiques. Le petit gâteau est extrêmement moelleux et fondant, quant au glaçage...Oh my god ! C'est carrément cochon ! Il y a beaucoup de beurre, de sucre mais c'est super bien parfumé !

Je vous souhaite un joyeux Noël et de joyeuses fêtes en famille !

Pour 12 cupcakes :
1 et 1/3 tasses (200 g) de farine
1 tasse (200 g) de sucre
1/4 cuillère à thé (1,2 ml) de bicarbonate de sodium
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de poudre à pâte
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
1/4 cuillère à th (1,2 ml) de muscade moulue

1 tasse (250 ml) de lait de poule
1/4 tasse (60 ml) de rhum brun
1/4 tasse (60 ml) d'huile de canola ou de tournesol
1 cuillère à table (15 ml) de vinaigre de cidre
1 gousse de vanille grattée

Glaçage :
1 tasse 1/4 tasses (300 g) de beurre à température ambiante
2 et 1/2 tasses (300 g) de sucre à glacer
1 pincée de muscade moulue
3 cuillères à table (45 ml) de lait de poule
1 cuillère à table (15 ml) de rhum brun
Cannelle pour saupoudrer


Préchauffer le four  à 350 F (180 C) et préparer une plaque à muffins en la chemisant de 12 caissettes en papier.
Dans un bol, combiner la farine, le sucre, le bicarbonate, la poudre à pâte, le sel et la muscade. Réserver.
Dans un autre bol, mélanger, le lait de poule, le rhum, l'huile, le vinaigre de cidre et les graines de vanille.
Combiner la préparation au mélange des ingrédients secs, en mélangeant doucement à la spatule.
Séparer la pâte dans les moules préparés et enfourner pour 20 à 25 minutes ou jusqu'à qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.
Laisser refroidir 5 minutes dans le moule afin de transférer sur une grille jusqu'à complet refroidissement.

Glaçage :
Battre le beurre au batteur électrique, puis ajouter le sucre à glacer, le lait de poule et le rhum.
Battre jusqu'à consistance homogène et mousseuse.
Mettre la préparation dans une poche à pâtisserie munie d'un embout cannelé, puis glacer les cupcakes.
Saupoudrer les cupcakes de cannelle moulue et déguster.
Imprimer la recette

02 décembre 2011

CUPCAKES "POISSON"


Pour le goûter d'Halloween de l'école, j'avais fait les cupcakes chapeau de sorcière, qui avaient beaucoup plu aux enfants mais aussi aux professeurs.
Il y a deux semaines, Marjolaine, une enseignante de l'école où est Ian, m'a passé commande de 24 cupcakes d'anniversaire pour ses deux garçons en me disant qu'ils aimaient la pêche et les poissons.
La décoration est assez simple à réaliser, c'est juste un peu long. Cela m'a pris 3 heures, entre la fabrication des cupcakes, la préparation et la déco des cupcakes.
Ma récompense est que les enfants ont adoré les cupcakes mais il ne pouvait en être autrement. Ce sont des gâteaux au chocolat, avec plein de glaçage et c'est super coloré et le bonus c'est que c'est plein de bonbons !

Pour 24 cupcakes :
2 tasses (300 g) de farine
1/2 tasse (60 g) de cacao
1/4 cuillère à thé (1,2 ml) de poudre à pâte
1/4 cuillère à thé (1,2 ml) de bicarbonate de sodium
1/4 cuillère à thé (1,2 ml) de sel
1 tasse (250 g) de beurre non salé
1 et 1/2 tasses (300 g) de sucre
2 gros oeufs
2 jaunes d'oeufs
1 cuillère à thé (5 ml) d'extrait de vanille
1 tasse ( 250 ml) de babeurre
4 oz (120 g) de chocolat mi-sucré, fondu et refroidi

Glaçage :
4 et 1/2 tasses (675 g) de sucre à glacer
1 et 1/2 tasses (375 g) de beurre à température ambiante
1/4 tasse (60 ml) de crème 35 %
2 cuillères à thé (10 ml) d'extrait de vanille
Colorants vert, bleu, orange et jaune en gel

24 biscuits "Petit beurre"
3 sacs de Smarties (3 x 203 g)


Pour les cupcakes :
Centrer la grille du four et préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Chemiser deux moules à muffins de 24 caissettes en papier.

Combiner la farine, la cacao, la poudre à pâte, le bicarbonate et le sel. Réserver.

Crémer le beurre et le sucre, jusqu'à ce que le mélange soit onctueux.
Ajouter les oeufs, puis les jaunes d'oeufs en mélangeant bien entre chaque addition, puis ajouter la vanille et mélanger.
Baisser la vitesse du batteur électrique, puis incorporer les ingrédients secs réservés en alternance avec le babeurre.
Incorporer le chocolat fondu et bien mélanger.

Diviser la pâte dans chaque empreinte à muffins et cuire 22 à 25 minutes.
Laisser refroidir 5 minutes dans les moules avant de transférer sur une grille jusqu'à complet refroidissement.

Glaçage:
Dans un bol, combiner tous les ingrédients, et battre au fouet jusqu'à ce que le mélange soit crémeux et homogène.
Prélever environ 2 cuillères à table (30 ml) de glaçage blanc et réservez-le dans un petit bol, couvert de film alimentaire.
Partager le reste du glaçage dans 4 bols, puis ajouter les colorants et bien mélanger pour obtenir des couleurs homogènes. Couvrir les bols de film alimentaire.

Trier les Smarties : Vous n'aurez besoin que des noirs pour les yeux, les oranges, jaunes, bleus et verts pour les écailles et les rouges pour la bouche.

Couper les biscuits "Petits beurre" en triangle isocèle, puis insérer la partie la plus pointue dans chaque cupcake, en l'enfonçant jusqu'à la moitié. Ceci est pour former la queue du poisson.

Glacer les cupcakes et le biscuit avec les glaçage colorés en lissant bien avec une petite spatule. Il faut qu'il y en ait environ une couche de 1/4 po (0,5 cm).

Placer les Smarties, correspondant à chaque couleur de glaçage sur les moitiés des cupcakes.
Avec une poche à pâtisserie, faire un point de glaçage blanc pour l'emplacement de l'oeil et placer au centre un Smarties noir.

Placer 2 Smarties rouges pour former les bouches.
Présenter vos cupcakes sur un grand plateau en les disposant en forme de grand poisson.
Imprimer la recette

31 octobre 2011

CUPCAKES "CHAPEAU DE SORCIÈRE"


 Cette année, les enfants ont le droit d'apporter à l'école bonbons et gourmandises pour fêter l'Halloween.
Je me suis donc éclatée à cuisiner un dessert, en m'inspirant des cupcakes vus sur le site de Ricardo.
Il m'en fallait 2 douzaines et la décoration, étant assez longue, j'ai utilisé une préparation à gâteau au chocolat "Devil's Food Cake" de Betty Crocker.
Cette préparation est excellente et elle donne 24 cupcakes moelleux et très chocolatés.
Le plus difficile à réaliser dans ces cupcakes est le bandeau et la boucle de chapeau. Ça ne tient pas beaucoup, et la réglisse casse facilement. La prochaine fois, je les ferai avec du glaçage.
Je n'ai pas encore de verdict, car je leur apporte les cupcakes tout à l'heure, mais je pense que ça va faire une bonne surprise.
Joyeuse Halloween à tous !


Vous attendiez tous les résultats du concours du meilleur gâteau au chocolat. C'est chose faite grâce à Joël qui a fait la comptabilité. Merci Joël !

En 4éme position avec : 35 points : Karine
En 3ème position avec 41 points : Nathalie
En seconde position avec 60 points :Lilipuce

Et pour la première place avec 68 points : Isabelle D qui gagne le beau livre Chocolat  paru chez  Groupe Modus.
Bravo Isabelle et bravo à toutes, vos gâteaux au chocolat étaient splendides.

Pour 24 cupcakes :
1 mélange à gâteau au chocolat "Devil's Food Cake" de Betty Crocker
1 et 1/4 tasses (310 ml) de lait
1/2 tasse (125 ml) d'huile neutre
3 oeufs

Glaçage :
4 et 1/2 tasses (675 g) de sucre à glacer
1 et 1/2 tasses (375 g) de beurre à température ambiante
1/4 tasse (60 ml) de crème 35 %
2 cuillères à thé (10 ml) d'extrait pur d'orange
Colorant alimentaire en poudre, orange

Décoration
24 mini-cornets en gaufrettes
10 oz (300 g) de pépites de chocolat
Réglisse verte
Réglisse brune ou noire


Cupcakes :
Préchauffer le four à 325 F (160 C).
Chemiser deux plaques de muffins (24 empreintes) de caissettes en papier. Réserver.
Combiner le mélange à gâteau, le lait, l'huile et les oeufs dans le bol du mélangeur sur socle, muni du gros fouet et battre 30 secondes à faible régime.
Continuer à battre à régime moyen en raclant les parois de temps en temps.
Répartir la préparation dans les caissettes préparées et enfourner pour 20 minutes.
Sortir du four et laisser tiédir 10 minutes dans les moules avant de transférer sur des grilles jusqu'à complet refroidissement.

Glaçage:
Dans un bol, combiner tous les ingrédients, et battre au fouet jusqu'à ce que le mélange soit crémeux et homogène.
Mettre la préparation dans une poche à pâtisserie munie d'un embout cannelé, et glacer les petits gâteaux au chocolat.


Chapeau de sorcière :
Fondre le chocolat dans un bain-marie.
Chemiser des plaques à biscuits de tapis de silicone ou de papier parchemin.
Avec un pinceau, badigeonner de chocolat fondu l'extérieur des mini-cornets. Déposez-les sur les plaques à biscuits préparées.
Réfrigérer jusqu'à ce que le chocolat soit figé.

Sur les autres plaques à biscuits préparées, verser une cuillère à café de chocolat fondu (remettre sur le bain-marie si nécessaire) et façonner des disques d'environ 2po (5 cm) avec le dos de la cuillère.
Déposer un mini-cornet au centre de chaque disque, avant que celui-ci ne fige.
Remettre au réfrigérateur jusqu'à les chapeaux soient bien figés.

Couper la réglisse verte en un cordon un peu plus long que le diamètre des mini-cornets, puis le relier avec un morceau de réglisse marron ou noire.
Déposer la réglisse sur les chapeaux, puis déposer ceux-ci sur les cupcakes.
Réfrigérer jusqu'au service.

22 février 2011

MUFFINS AUX BANANES ET PÉPITES DE CHOCOLAT AU LAIT


Quand je vous racontais hier, que j'étais dans ma période "oranges", ce n'était pas des blagues ! La preuve avec ces muffins que j'ai cru avoir loupés.
Pour ma défense, c'est assez difficile de cuisiner avec la Grenouille qui veut aller plus vite que la musique.
Vous êtes en train de mesurer vos ingrédients secs, que lui, a déjà cassé un oeuf mais n'a pas pris de récipient pour le déposer. Panique ! Maman, ça coule partout ! On nettoie et on recommence et puis pendant ce temps, le chat décide de faire de la boxe. Il se voit en miroir dans la porte patio, et persuadé que c'est un autre chat, il se met à boxer son image. Évidement, la Grenouille et moi sommes morts de rire mais on continue la confection des muffins.

Je les mets au four et commence à nettoyer la cuisine. En ouvrant la porte de mon armoire à épicerie, j'aperçois mon paquet de sucre neuf et à ce moment, je sens qu'il y a quelque chose de pas normale puisque j'ai utilisé le restant de sucre d'un autre sac le matin même.
J'ai oublié d'ajouter 3/4 de tasse de sucre dans les muffins. Je les ai goûtés dès la sortie du four et finalement, le sucre aurait été de trop, car il étaient correctement sucrés grâce aux bananes et aux pépites de chocolat au lait. Même la texture était correcte car ils n'était pas élastiques mais bien moelleux. C'est vraiment une chance car j'en avais faits 18 et ça m'aurait profondément choquée de devoir les mettre à la poubelle.

Pour 18 muffins :
3 tasses ( 375 g ) de farine
1 cuillère à table de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de bicarbonate de sodium
1 et 1/2 tasses (375 ml) de lait
3 œufs
1/2 tasse (125 g) de beurre, fondu
Le zeste fin d'une orange
3 bananes mûres, en purée
1 tasse (175 g) de pépites de chocolat au lait

Glaçage à l'orange :
1 cuillère à thé de zeste fin d'orange
3 cuillères à table ( 45 ml ) de jus d'orange
1/4 tasse ( 30 g ) de sucre à glacer


Les muffins :
Préchauffer le four à 375 F (190 C).
Beurrer des moules à muffins ou les tapisser de caissettes en papier.

Dans un grand bol, combiner la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de sodium et les pépites de chocolat.

Dans un bol moyen, battre le lait, les œufs, le beurre fondu, et le zeste râpé.
Incorporer la purée de bananes et bien mélanger.
Verser sur les ingrédients secs et remuer juste assez pour humecter.

Remplir les moules à muffins jusqu'au bord, en arrondissant légèrement.
Cuire au four 20 à 25 minutes, ou jusqu'à ce que le dessus des muffins soit ferme au toucher.


Le glaçage:
Mettre tous les ingrédients du glaçage dans une casserole et porter à ébullition.
Cuire jusqu'à ce que la préparation ait légèrement épaissi, soit environ 2 minutes.

Badigeonner les muffins de glaçage une fois refroidis.
Imprimer la recette

01 octobre 2010

CUPCAKES AUX CAROTTES, GLAÇAGE FROMAGE À LA CRÈME

 

Il faut voir ma grenouille feuilleter le livre "Cupcakes " et le voir hésiter sur la recette qu'il veut me faire faire. Son premier choix, et cela depuis le mois de Mai ( depuis que j'ai le livre ), est un cupcake "sapin de Noël ", garni d'un énorme glaçage vert sapin et décoré de petits bonbons de toutes les couleurs. Immanquablement, je lui réponds que nous ne sommes pas encore à Noël et que je lui ferai quand il sera de saison !
La semaine dernière, il s'est donc rabattu sur des cupcakes aux carottes, ce qui m'a guère étonnée de sa part, vu qu'ils étaient surmontés d'un glaçage au fromage à la crème.
Habituellement, il mange d'abord tout le glaçage, et quand arrive la partie gâteau, il n'en veut plus ou n'a plus faim . Je vous assure que ça fait tout bizarre à vos oreilles quand vous vous entendez lui dire " Mange ton gâteau  ! ".
Je me sens assez ridicule mais je me dis qu'il n'oserait pas non plus dire à ses copains que sa mère n'est pas gentille parce qu'elle l'oblige à manger son gâteau.

Cette fois-ci, pour ces cupcakes, il a tout mangé et pas seulement à cause du glaçage. Les gâteaux sont extrêmement moelleux et très bien parfumés. Ce sont même, dans le style gâteau aux carottes, les meilleurs que j'ai mangés !

Pour 12 cupcakes :
Cupcakes aux carottes :
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre mou
1/4 tasse ( 60 ml ) d'huile
1 tasse ( 200 g ) de sucre
3 gros oeufs
1 cuillère à thé d'extrait de vanille pur
2 tasses ( 250 g ) de farine
1 pincée de sel
2 cuillères à thé de bicarbonate de soude
1/2 cuillère à thé de cannelle moulue
1/2 cuillère à thé de muscade moulue
4 tasses (390 g ) de carottes râpées

Glaçage au fromage à la crème :
3 et 1/2 tasses ( 350 g ) de sucre à glacer
250 g de fromage à la crème à température ambiante
1/2 tasse ( 125 g ) de beurre à température ambiante
Un peu de carottes râpées pour la décoration


Cupcakes aux carottes :
Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ).
Garnir un moule à muffins de caissettes en papier.
Dans un bol, mélanger le beurre, l'huile et le sucre sans monter l'appareil.
Ajouter les oeufs et la vanille, toujours sans monter.

Tamiser les ingrédients secs, puis les ajouter au mélange précédent. Bien battre la pâte, puis incorporer les carottes râpées.
Remplir les moules à 1/4" ( 0,5 cm ) du bord et enfourner pour 25 à 30 minutes.


Glaçage au fromage à la crème :
Au batteur électrique, crémer le fromage à la crème et le beurre.
Baisser la vitesse du batteur et incorporer le sucre à glacer. Bien mélanger jusqu'à ce que la texture soit homogène.

Décoration:
Utiliser une douille cannelée et couvrir presque tout le gâteau de glaçage, puis ajouter quelques carottes râpées sur le dessus.
Imprimer la recette

27 août 2010

DARING BAKERS : BOMBE ALASKA ET PETITS FOURS GLACÉS

Le défi Daring Bakers du mois d'Août 2010 est proposé par Elissa de 17 and Baking en collaboration avec Jen de Sugar High Fridays.
Le défi était de réaliser des bombes Alaska et ( ou ) des petits fours glacés avec la même base de gâteau, un quatre-quarts au beurre noisette.
D'emblée, j'étais séduite car le quatre-quarts est l'un de mes gâteaux préférés, c'est même mon gâteau passe-partout. Mais je n'avais jamais essayé et ne connaissais même pas la méthode de le faire avec un beurre noisette. Comme quoi, on en apprend tous les jours !
C'est un gâteau qui sent extrêmement bon à la cuisson et qui est fantastique au niveau du goût.
J'ai d'ailleurs, mangé toutes les retailles du gâteau à moi toute seule !

Comment j'ai procédé pour le défi : J'ai fait les deux recettes proposées en coupant mon quatre-quart en deux, ce qui m'a donné 2 rectangles de 4" x 9 " ( 10 cm x 23 cm ).
J'ai utilisé des tasses à café comme base, pour les bombes Alaska et j'ai utilisé l'autre moitié du gâteau pour les petits fours glacés.
La crème glacée à la vanille est parsemée de pépites de framboises. J'ai tout simplement pris des framboises congelées que j'ai égrainées du bout des doigts, au dessus de la crème glacée.
Les deux recettes valaient vraiment la peine d'être faites, car même avec une base identique mais recouverts soit de meringue, soit de chocolat, le goût est complètement à l'opposé. Il n'en reste pas moins que les deux desserts sont excellents !

The August 2010 Daring Bakers’ challenge was hosted by Elissa of 17 and Baking. For the first time, The Daring Bakers partnered with Sugar High Fridays for a co-event and Elissa was the gracious hostess of both. Using the theme of beurre noisette, or browned butter, Elissa chose to challenge Daring Bakers to make a pound cake to be used in either a Baked Alaska or in Ice Cream Petit Fours. The sources for Elissa’s challenge were Gourmet magazine and David Lebovitz’s “The Perfect Scoop”

Crème glacée à la vanille
1 tasse (250 ml) de lait entier
Une pincée de sel
3/4 tasse (150g) de sucre
1 gousse de vanille fendue
2 tasses (500 ml) de crème 35 %
5 gros jaunes d'œufs
1 cuillère à thé d'extrait de vanille pure

Framboises congelées, égrainées

Quatre-quarts au beurre noisette
19 cuillères à table ( 275 g ) de beurre doux
2 tasses ( 250 g ) de farine à gâteau tamisée
1 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de sel
1/2 tasse ( 90 g ) de cassonade légèrement tassée
1/3 tasse ( 65 g ) de sucre
4 gros oeufs
1/2 cuillère à thé d'extrait de vanille pure

Glaçage au chocolat pour les petits fours glacés
9 oz (250 g) de chocolat noir, haché finement
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
1 et 1 / 2 cuillères à table de sirop de maïs clair ou du glucose
2 cuillères à thé d'extrait de vanille

Meringue pour la bombe Alaska
8 gros blancs d'œufs
½ cuillère à thé de crème de tartre
½ cuillère à thé de sel
1 tasse (200g) de sucre


Crème glacée à la vanille
Chauffer le lait et la crème avec la gousse de vanille. Couvrir et laisser infuser 30 minutes.
Gratter la gousse de vanille et réserver.
Blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre, puis ajouter le lait en mélangeant bien.
Remettre la préparation dans la casserole et cuire jusqu'à consistance nappante.
Ajouter l'extrait de vanille pure et mélanger.

Réfrigérer la crème anglaise jusqu'à ce qu'elle soit très froide, puis verser dans la sorbetière et turbiner selon les instructions du fabricant.


Quatre-quarts au beurre noisette
Préchauffer le four à 325 F ( 160 C ) et mettre une grille dans le centre.
Beurrer et fariner un moule carré de 9 "x 9" (23cm x 23cm).

Placez le beurre dans une poêle 10 "(25cm) à feu moyen.
Brunir le beurre jusqu'à ce que les solides du lait soient d'un brun chocolat foncé et le beurre sente la noisette.
Filtrer le beurre à travers un tamis et le verser dans un bol peu profond.
Le mettre au congélateur 15 à 30 minutes.

Combiner la farine, la poudre à pâte et le sel.

Battre le beurre , la cassonade, et le sucre au batteur électrique jusqu'à consistance légère et mousseuse, environ 2 minutes.
Ajouter les oeufs un à un, en mélangeant bien, puis l'extrait de vanille.

Incorporer le mélange d'ingrédients secs à faible vitesse jusqu'à ce qu'ils soient combinés.

Verser la pâte dans le moule préparé.
Lissez le dessus avec une spatule en caoutchouc
Cuire au four jusqu'à coloration dorée sur le dessus et jusqu'à ce qu' un cure-dent inséré au centre en ressorte propre, environ 25 minutes.

Laisser refroidir dans le moule 10 minutes.
Passer un couteau le long du bord et renversez-le sur une grille pour qu'il refroidisse complètement.


Glaçage au chocolat pour les petits fours glacés
Incorporer la crème et le sirop de maïs léger dans une petite casserole à feu moyen jusqu'à ce qu'ils arrivent à ébullition.
Retirer du feu et ajouter le chocolat noir. Laisser reposer 30 secondes, puis mélanger pour fondre complètement le chocolat.
Incorporer la vanille et laisser refroidir jusqu'à ce que la préparation soit tiède avant le glaçage des petits fours.


Meringue pour la bombe Alaska
Battre les blancs d'œufs, la crème de tartre et de sel à haute vitesse au batteur électrique jusqu'à formation de pics mous.
Incorporer le sucre progressivement en saupoudrant jusqu'à formation de pics fermes.


Montage :
Couper le quatre-quarts en deux moitiés.

Montage des bombes Alaska ( pour 4 ).
Tapisser l'intérieur de 4 tasses d'un diamètre de 3 " ( 7,5 cm ) de film alimentaire
Dans la première moitié du gâteau, tailler deux cercles, en utilisant comme modèle une tasse.
Tailler chaque cercle de gâteau, en deux dans l'épaisseur. Réserver.

Remplir les tasses de crème glacée à la vanille en alternant avec des pépites de framboises congelées, jusqu'à 1/2 " ( 1,25 cm ) du bord.
Déposer un cercle de gâteau sur le dessus et rabattre le film alimentaire.
Remettre au congélateur quelques heures.

Sortir les tasses du congélateur.
À l'aide d'une poche à douille, recouvrir de meringues les dômes de crème glacée.
Se servir d'une torche pour griller la meringue.
Servir aussitôt.

Montage des petits fours glacés ( pour 8 )
Utiliser un moule à cake de 4 " x 9 " ( 10 cm x 23 cm ) et le tapisser de film alimentaire en le faisant dépasser de chaque bord.

Couper le gâteau en deux dans l'épaisseur.
Déposer une moitié de gâteau dans le moule, puis déposer la crème glacée, en la parsemant de pépites de framboises, sur une épaisseur de 1/2 " ( 1,25 cm ).
Recouvrir de l'autre moitié du gâteau, rabattre le film alimentaire sur le dessus et réserver au congélateur plusieurs heures.

Sortir le gâteau du congélateur et à l'aide d'un couteau très aiguisé, coupé 8 carrés.
Préparer le glaçage au chocolat, et à l'aide d'une fourchette, tremper chaque cubes dans le glaçage.
Laisser égoutter les petits fours sur du papier parchemin et décorer de petits bonbons.
Remettre au congélateur.
Sortir les petits fours au moins 20 minutes avant de déguster.
Imprimer les recettes

18 mai 2010

CUPCAKES AUX FRAISES


Cette semaine, les desserts seront sous le signe de la fraise. En attendant que les fraises du Québec arrivent sur les marchés, je vide mon congélateur en passant ma réserve de fraises congelées. Pour cette recette, les fraises sont mises en purée, donc, peu importe le look qu'elles avaient.
Le petit gâteau est bien parfumé à la fraise, ainsi que le glaçage.
Si votre glaçage est trop mou pour décorer vos cupcakes, réfrigérez-le jusqu'à obtenir le tenue voulue.

Pour 6 cupcakes :
Cupcakes:
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre ramolli
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1 oeuf
3 cuillères à table de purée de fraises
2 cuillères à table de lait 3,25 %
1/2 cuillère à thé d'extrait de vanille
3/4 tasse ( 95 g ) de farine
1/2 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1 pincée de sel

Glaçage:
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre à température ambiante
4 oz ( 125 g ) de fromage à la crème à température ambiante
1 et 1/2 tasses ( 150 g ) de sucre à glacer
1/2 tasse ( 125 ml ) de purée de fraises


Les cupcakes:
Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Garnir de 6 caissettes en papier 6 moules à muffins.
Tamiser la farine, la poudre à pâte et le sel et réserver.

Dans un petit bol, fouetter ensemble le lait, la vanille et la purée de fraises.
Crémer le beurre et le sucre, jusqu'à ce que le mélange soit léger et mousseux.
Ajouter l'oeuf et mélanger jusqu'à consistance homogène.
Ajouter les ingrédients secs en alternant avec le mélange de lait et mélanger jusqu'à consistance homogène.
Diviser la pâte dans les moules préparés.
Cuire au four pendant 20 à 25 minutes, ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre.
Laisser refroidir dans les moules pendant environ 5 minutes, puis transférer sur une grille pour qu'ils refroidissent complètement.


Pour le glaçage:
Battez le beurre, le fromage à la crème et le sucre à glacer dans le bol du mélangeur.
Ajouter la purée de fraises une cuillère à soupe à la fois ou jusqu'à ce que le glaçage soit lisse et tartinable.
Déposer le glaçage à la douille sur les cupcakes et décorer de petits bonbons.

Imprimer la recette

03 mai 2010

CUPCAKES À LA NOIX DE COCO, GLAÇAGE FROMAGE À LA CRÈME À LA LIME


Des cupcakes extra coco avec un glaçage au fromage à la crème au goût de lime, spécialement faits pour Josée, qui est venue pâtisser avec moi, dans ma cuisine.
Ce fût, un très bel échange, entre ce que j'appelle "deux gourmandes trippeuses de bouffe".
Nous avons frôlé " l'incident diplomatique", car ma grenouille ne voulait pas partager " le léchouillage" des fouets et spatules avec Josée !
Nous avons réalisé aussi, un dessert que je fais depuis mes 12 ou 14 ans, le basique mais toujours gagnant quatre-quarts.
Habituellement, je le garnis d'une crème et d'un glaçage citronnés. Pour rester dans le thème, la garniture et le glaçage ont été faits à la lime et le quatre-quarts, parfumé à l'extrait de coco.

Je voudrais profiter de cette recette de cupcakes, pour vous conseiller un très bon livre : Cupcakes, écrit par Julien Guillegault, chef pâtissier de la boutique Petits Gâteaux de Montréal. J'aime beaucoup le format : tout petit et carré. Les recettes sont extras, certaines classiques et beaucoup d'autres plus inusitées et les photos sont superbes. Un beau cadeau à se faire offrir pour la fête des mères !



Pour 12 cupcakes :
3/4 tasses ( 180 g ) de beurre
1 tasse ( 200 g ) de sucre
3 oeufs
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
1 cuillère à thé d'extrait de noix de coco
1 et 1/2 tasses ( 180 g ) de farine
1/2 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de bicarbonate de sodium
1 pincée de sel
1/2 tasse ( 125 ml ) de lait de coco
7 oz ( 210 g ) de noix de coco râpée non sucrée

Glaçage fromage à la crème à la lime:
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre à température ambiante
4 oz ( 125 g ) de fromage à la crème à température ambiante
Le jus d'une lime
1 et 1/2 cuillère à thé de zeste de lime
2 et 1/2 tasses ( 250 g ) de sucre à glacer.


Cupcakes :
Préchauffer le four à 325 F ( 160 C ).
Garnir un moule à muffins de 12 empreintes, de caissettes en papier. Réserver.

Dans le bol du mélangeur, crémer le beurre avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange soit léger et mousseux.
Ajouter les oeufs, un à un, en mélangeant entre chaque addition.
Ajouter l'extrait de vanille et de noix de coco et mélanger.

Incorporer la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate et le sel, qui auront au préalable, combiner ensemble, puis ajouter le lait de coco et la noix de coco râpée et mélanger jusqu'à homogénéité.

Partager la préparation dans les caissettes en papier, puis enfourner pour 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte sec et que le dessus des petits gâteaux soit légèrement dorés.
Sortir du four et laisser complètement refroidir les gâteaux sur une grille.


Glaçage fromage à la crème à la lime :
Dans le bol du mélangeur muni du fouet, crémer le beurre et le fromage à la crème jusqu'à ce que le mélange soit homogène et légèrement mousseux.
Tout en battant, incorporer le jus et le zeste de lime.
Baisser la vitesse du batteur et incorporer le sucre à glacer, 1/4 tasse ( 25 g ) à la fois.
Couvrir la préparation de film alimentaire et réfrigérer au moins 2 heures avant de glacer vos cupcakes avec.
Décorer de petites lamelles de lime et de billes d'argent.
Imprimer la recette

28 avril 2010

GÂTEAU AUX BANANES, GLAÇAGE AUX BARRES MARS


Prenez-le gâteau aux bananes le plus simple qui soit, glacez-le avec les barres de chocolat les plus connues dans le monde, et vous vous retrouvez avec un gâteau des plus décadents !
J'aime beaucoup les gâteaux aux bananes, et habituellement, il y a toujours un petit quelque chose dedans : des noix ou des petites de chocolat, ou du cacao. Celui-ci est presque tout nu, mais il est hyper moelleux et fondant.
Le glaçage aux barres Mars vient " customiser" ce gâteau, en lui ajoutant des saveurs chocolat-caramel et nougat !
Vous vous servez une petite part, car le gâteau est gros mais je vous assure qu'il faut être bien raisonnable pour ne pas se recouper un autre morceau ! C'est vraiment trop, trop bon !

Gâteau aux bananes :
1 et 3/4 tasses ( 220 g ) de farine
1 et 1/2 cuillère à thé de poudre à pâte
1/4 cuillère à thé de bicarbonate de soude
1 pincée de sel
2 bananes bien mûres, en purée
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre, ramolli
1/4 tasse ( 60 ml ) d'huile de tournesol ( ou neutre )
1 et 1/2 tasses ( 300 g ) de sucre
2 oeufs
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
3/4 tasse ( 180 ml ) de lait

Glaçage aux Mars :
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
3 barres au chocolat Mars de 58 g, coupées en morceaux


Gâteau aux bananes :
Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Beurrer généreusement un moule rond de 9" ( 23 cm ) à parois amovible et tapisser le fond de papier parchemin. Réserver.

Dans bol, combiner la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate et le sel. Réserver.
Dans le bol du mélangeur, muni du fouet, crémer le beurre, l'huile et le sucre.
Ajouter les oeufs un à un, en fouettant bien entre chaque addition.
Incorporer la purée de bananes et l'extrait de vanille et bien mélanger.
Ajouter les ingrédients secs réservés en alternant avec le lait. Bien mélanger.

Verser la préparation dans le moule et enfourner pour 1 heure 10 ou jusqu'à ce qu'une cure-dent piqué au centre, en ressorte propre.
Laisser reposer 10 minutes dans son moule avant de démouler le gâteau sur une grille et le laisser jusqu'à complet refroidissement.


Glaçage aux Mars :
Dans un bol en inox, mettre la crème et les morceaux de barres Mars.
Fondre au bain-marie, en mélangeant au fouet, jusqu'à ce que la texture soit bien lisse.
Laisser tempérer avant d'étendre la préparation sur le gâteau aux bananes.

(Déclinaison-Ricardo )

Imprimer la recette

25 septembre 2009

CUPCAKES AUX PARFUMS DE ROSE ET D'ORANGE


Mon amie Vibi m'a offert "Cupcake Academy" de John Bentham. Tous les gâteaux de ce livre sont inspirés par des chefs d'oeuvre de peintres, de sculpteurs ou par l'univers d'un artiste de renommée internationale.
Ces cupcakes aux parfums de rose et d'orange ont été rebaptisés " les Degas ".
Il m'a été très difficile de choisir par quelle recette j'allais commencer mes essais, tellement tout est appétissant. C'est Monsieur Gourmandises qui a tranché en choisissant à mon grand étonnement, ces parfums !

Pour 12 cupcakes :

2 oeufs
2/3 tasse ( 130 g ) de sucre
1 tasse ( 130 g ) de farine à gâteaux
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre fondu
1 cuillère à thé d'eau de rose
1 cuillère à thé d'eau de fleur d'oranger

Pour le glaçage :
1 et 2/3 tasses ( 170 g ) de sucre à glacer
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre
2 cuillères à table de lait
1 cuillère à table de fleur d'oranger

Pour la décoration :
Zestes d'orange


Pour le cupcakes :

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ). et préparer un moule à muffins en disposant les caissettes à l'intérieur.

Au batteur électrique, blanchir le sucre et les oeufs pour obtenir une pâte claire et homogène.
Ajouter le beurre petit à petit, ainsi que l'eau de rose et celle de fleur d'oranger, en continuant de fouetter.
Incorporer la farine et mélanger doucement.

Une fois que votre pâte est lisse et homogène, remplir les moules à moitié, les mettre dans le four à mi-hauteur et cuire pendant 15 à 20 minutes.

Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule, puis les déposer sur une grille pour qu'ils finissent de refroidir.


Pour le glaçage :

Battre ensemble le sucre à glacer, le beurre, le lait et l'eau de fleur d'oranger.
Avec une poche à douille, déposer le glaçage en spirale au centre de chaque cupcake.
Parsemer de zeste d'orange.
Imprimer la recette

27 juillet 2009

DARING BAKERS :BISCUITS WHIPPET MAISON ET BISCUITS SANDWICHS


The July Daring Bakers' challenge was hosted by Nicole at Sweet Tooth. She chose Chocolate Covered Marshmallow Cookies and Milan Cookies from pastry chef Gale Gand of the Food Network.

J'ai eu beaucoup de plaisir à réaliser ces défis. Tout d'abord, les biscuits whippet font partis de mes biscuits préférés et je n'avais jamais pensé en faire " maison ". Mon angoisse était fixée sur le glaçage au chocolat, mais finalement, tout c'est bien déroulé.
Je me suis amusée à leur donner différentes formes avec des emporte-pièces.

Pour les biscuits Milan que je ne connaissais pas, j'ai commencé par faire des essais de cuisson, mais devant la forme imparfaite des biscuits, j'ai réfrigéré la pâte et les ai faits avec la presse à biscuits que Jasmine m'a offerte.
Un super double défi pour des biscuits vraiment excellents !


Extrait des archives de Radio Canada ( 4 juin 1989 ) :
Avec son enrobage de pur chocolat et son cœur tendre à la guimauve, le biscuit Whippet fait partie des petites gâteries des familles québécoises depuis des générations. À l'émission Présent dimanche, Michel Cormier célèbre les vertus du biscuit dans une véritable ode au Whippet.

Le biscuit à la guimauve a été inventé par une nuit de l'hiver 1901 par Théophile Viau, fils de Charles-Théodore, le fondateur de la biscuiterie Viau. D'abord nommé Empire, le dessert est commercialisé en 1927 sous le nom Whippet. La légende attribue l'origine de ce nom à l'affection de Théophile Viau pour son chien, un whippet, race appartenant à la famille des lévriers.

En 2000, les consommateurs québécois ont englouti plus de 44 millions de biscuits Whippet, ce qui représente une moyenne de six Whippet par personne! « Comment mangez-vous votre Whippet? », s'enquiert Michel Cormier, passant en revue les différentes façons d'entamer le biscuit : avec prudence, en enlevant délicatement l'enrobage de chocolat; avec violence, en écrasant le biscuit; ou encore avec passion, en l'engloutissant d'une seule bouchée.

En 1995, deux étudiants du cégep de Bois-de-Boulogne se sont livrés à des expériences scientifiques sur des Whippet dans le cadre d'un projet expo-sciences. Conclusions de l'étude : la forme et la composition du Whippet suscitent l'envie de le torturer avant de le manger.




Pâte à biscuits :
3 tasses ( 375 g ) de farine
1/2 tasse (100 g) de sucre
1/2 cuillère à thé de sel
3/4 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
3/8 de cuillère à thé de bicarbonate de soude
1/2 cuillère à thé de cannelle moulue
12 cuillères à table ( 170g ) de beurre non salé
3 oeufs, battus

Guimauve maison :
1/4 de tasse ( 60 ml ) d'eau
1/4 de tasse ( 60 ml ) de sirop de maïs
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1 cuillère à table de gélatine en poudre ou 8 g ou 4 feuilles
2 cuillères à table d'eau froide
2 blancs d'oeufs
1/4 cuillère à thé d'extrait de vanille pure

Glaçage au chocolat:
12 oz ( 360 g ) de chocolat mi-sucré
2 oz ( 30 g ) de beurre de cacao ou d'huile végétale



Pâte à biscuits:
Dans la bol du mélangeur, muni de la palette, mélanger tous les ingrédients secs.
À basse vitesse, ajouter le beurre et mélanger jusqu'à ce que la texture ressemble à du sable.
Ajouter les oeufs et mélanger jusqu'à ce que ce soit bien combiné.
Abaisser la pâte en un disque et l'envelopper dans du film alimentaire.
Réserver au réfrigérateur au moins 1 heure ( ou jusqu'à 3 jours ).

Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ).
Tapisser deux plaques à biscuits de papier parchemin. Réserver.
Abaisser la pâte au rouleau, sur un plan de travail fariné, sur une épaisseur de 1/8" ( 0,5 cm ).
Couper les biscuits à l'emporte-pièce et les déposer sur les plaques à biscuits préparées.
Cuire au four pendant 10 minutes ou jusqu'à légèrement dorés.
Laisser refroidir sur des grilles.

Guimauves maison:
Dans une casserole, mélanger l'eau, le sirop de maïs, et le sucre.
Porter à ébullition jusqu'à ce que le thermomètre à bonbons indique 235 F (113 C ).
Saupoudrer la gélatine sur l'eau froide et laisser dissoudre.
Retirer le sirop du feu, ajouter la gélatine et mélanger.
Battre les blancs jusqu'à la formation de pics mous et versez le sirop dans les blancs.
Ajouter la vanille et continuer à fouetter 3 minutes.
Transférer dans une poche à douille.

Déposer à la douille de la guimauve au centre de chaque biscuit.
Laisser reposer 2 heures à température ambiante.



Glaçage :
Fondre le chocolat et l'huile dans un bain-marie.

Tapisser des plaques à biscuits de papier parchemin.
Déposer délicatement les biscuits dans le chocolat et bien les enrober, puis avec une fourchette, les retirer et les déposer sur les plaques à biscuits préparées.
Laisser figer à température ambiante pendant 1 à 2 heures.


Biscuits Milan ( Déclinaison )
Recette de courtoisie Gale Gand, du site Web du Réseau des aliments Milan Cookies
environ 3 douzaines de biscuits

12 cuillères à table (170g) de beurre non salé, ramolli
2 et 1/2 tasses ( 300 g ) de sucre
•7 /8 tasse ( 210 ml ) de blancs d'oeufs (d'environ 6 œufs)
2 cuillères à table d'extrait de vanille
2 cuillères à table d'extrait de citron
1 et 1 / 2 tasses (185 g ) de farine

Ganache de remplissage:
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
8 oz ( 240 g ) de chocolat mi-sucré,haché
1 zeste d'orange




Dans le bol du mélangeur, crémer le beurre et le sucre.
Ajouter les blancs d'oeufs, puis les extraits de vanille et de citron.
Ajouter la farine et mélanger jusqu'à homogéinité.
Réfrigérer la pâte 2 heures.
Mettre la pâte dans la presse à biscuits et l'actionner une fois pour chaque biscuit, sur une plaque à biscuits, recouverte d'une silpat.
Cuire dans un four préchauffé à 350 F ( 180 C ) pendant 10 minutes ou jusqu'à ce que les bords soient dorés.
Laissez refroidir sur la plaque à biscuits.

Pendant que les biscuits refroidissent, chauffer la crème dans une petite casserole.
Verser la crème chaude sur le chocolat dans un bol, battre au fouet pour faire fondre le chocolat, ajouter le zeste et bien mélanger.
Laisser refroidir afin que la ganache épaississe.
À la douille, déposer n peu de ganache au milieu d'un biscuit, puis déposer un second biscuit par dessus, en pressant légèrement.
Répéter l'opération avec le reste des biscuits.
Imprimer les recettes