Aucun message portant le libellé oeufs. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé oeufs. Afficher tous les messages

15 mai 2017

GÂTEAU DE SEMOULE AUX RAISNS ET AU RHUM


Ce gâteau de semoule est un dessert qui me rappelle mon enfance, sauf que je triais tous les raisins car j'étais persuadée que je n'aimais pas cela. Je me suis rattrapée depuis, mais cela ne fait pas si longtemps que j'aime les raisins.

J'aimais la texture du gâteau de semoule ainsi que son parfum de rhum. Ma mère utilisait du Negrita en bouteille verte et je dois avouer que je ne retrouve pas du tout le parfum dans les rhums que les amies m'ont rapportés de voyage.

Ce gâteau de semoule n'est pas trop sucré et ne contient pas de matières grasses. Il est important de bien le réfrigérer afin qu'il se s'effondre pas dans votre plat de service.

Pour 8 à 10 personnes
2/3 tasse (100 g) de raisins blonds secs
1/2 tasse (125 ml) de rhum brun

1/2 tasse (100 g) de sucre (pour le caramel)

4 tasses (1 litre) de lait
1/2 tasse (100 g) de sucre
3/4 tasse + 1 c. à soupe (150 g) de semoule de blé fine (semoulina)
4 oeufs, blancs et jaunes séparés
Sel


Dans un bol, mettre les raisins secs dans le rhum, puis cuire 2 minutes au micro-onde. Réserver.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).

Dans une casserole, verser le sucre et cuire à feu vif jusqu'à ce que le sucre commence à colorer sur les bords. Mélanger avec une spatule afin d'uniformiser la couleur.
Quand la couleur est ambrée, verser le caramel dans une moule à soufflé de 2 litres et incliner le moule en tous les sens pour répartir le caramel sur les parois. Réserver.

Faire bouillir le lait avec le sucre puis verser la semoule en pluie sans cesser de remuer au fouet, jusqu'à la reprise de l'ébullition et l'obtention d'une consistance épaisse.

Retirer du feu, puis ajouter les raisins secs avec le rhum et les jaunes d'oeufs. Bien mélanger.

Battre les blancs en neige avec une pincée de sel puis les incorporer à la préparation de semoule.

Verser dans le moule caramélisé puis lisser la surface.

Enfourner pour 30 minutes puis sortir du four.
Laisser refroidir à température ambiante avant de réfrigérer au moins 8 heures.

Au moment de servir, passer un couteau autour du gâteau puis retourner sur un plat de service.
Imprimer la recette

14 novembre 2016

BRIOCHE AU FROMAGE BLANC


Le fromage blanc n’est ni un yogourt grec, ni un fromage cottage, mais plutôt un fromage crémeux. D’origine française, il possède une consistance similaire au yogourt grec, avec l’avantage d’un goût plus doux et plus rond, moins acide et amer.
J'étais super contente d'en trouver à mon épicerie et j'ai découvert que cette laiterie fabrique beaucoup de produits comme en France, tels que la crème fraîche épaisse et des yogourts en pots de verre.

C'est avec ce fameux fromage blanc que j'ai confectionné ces brioches et pour celles (et ceux) qui font attention à leur ligne, sachez qu'il n'y a aucun gramme de beurre et elle ne contient que peu de sucre.
La mie est filante et la brioche est super moelleuse.

Ce sont les dernières brioches que mon gros Kitchenaid a pétri et, car le moteur a sauté juste après. Vu le prix, j'aurai aimé que mon mari le répare, mais là il n'y pouvait rien.


Pour 2 brioches de 9 po (23 cm) de diamètre
45 g de levure fraîche de boulanger
1 tasse (250 ml) de lait tiède
6 2/3 tasse (1 kg) de farine
2/3 tasse (135 g) de sucre
1 c. à café de sel
2 oeufs + 4 jaunes
2 c. à soupe d'eau de fleur d'oranger
480 g (1 pot) de fromage blanc nature Riviera

Pour la dorure :
1 jaune d'oeuf fouetté avec 2 c. à soupe de lait


Diluer la levure dans le lait tiède. Réserver.
Dans le bol du batteur sur socle, combiner la farine avec le sucre et le sel.

Faire un puits au centre, puis ajouter les oeufs entiers et les jaunes d'oeufs, la fleur d'oranger, le fromage blanc et la levure diluée.

Pétrir pendant 10 minutes à vitesse moyenne jusqu'à ce que la pâte soit homogène et se détache de la parois.

Transférer la pâte dans un grand saladier, puis couvrir de film alimentaire et laisser lever pendant 2 heures ou jusqu'à ce qu'elle triple de volume.

Graisser généreusement deux moules à parois amovibles de 9 po (23 cm). Réserver.


Sur un plan de travail fariné, dégazer la pâte d'un coup de poing, puis découper deux parties égales.
Couper chaque partie en 8 morceaux, puis façonner des boules de pâte, en pliant vers le dessous.
Déposer les boules de pâte dans les moules préparés, en les espaçant et en mettant la pliure en dessous.

Couvrir d'un linge propre et laisser lever 1 heure.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Fouetter le jaune d'oeuf et le lait et badigeonner les brioches de ce mélange, au pinceau.
Enfourner les brioches pendant 35 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.
Imprimer la recette

01 novembre 2016

FLAMICHE AU POIREAU


J'ai préparé cette flamiche en grande quantité, parce que j'adore cela parce qu'elle contient principalement du poireau qui est mon légume préféré. Ça parait bizarre pour beaucoup de monde quand je dis cela, mais je ne le prépare pas seulement dans des soupes, mais aussi en gratin , en sauce blanche ou juste tombé dans un peu de beurre.

La meilleure recette est sans aucun doute celle que je mangeais chez mon papy : en papillote d'aluminium et cuit dans la braise de la cheminée. Puis on ouvrait la papillote, on fendait le poireau en deux dans la longueur et on ajoutait un peu de beurre, du sel et du poivre. Trop, trop bon !

Tout ça pour dire, que cette spécialité du Nord de la France a pris des habitudes dans ma cuisine et qu'elle y fait fureur. D'où l'autre raison de la faire en grande quantité, car tout le monde en veut pour son lunch.

Pour 8 à 10 portions (pour un moule de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm)
1lb (500 g) de pâte brisée maison ou du commerce
4 tranches de 1/2 po (1 cm) de bacon, coupées en lardons
2 c. à soupe de beurre
1 kg de poireau, parés et émincé finement
8 oeufs
1 tasse (250 ml) de lait
1 tasse (250 ml) de crème 15 %
1/2 c. à café de muscade râpée
Sel, poivre




Préchauffer le four à 220 c. (440f.)
Graisser un plat rectangulaire en métal de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm), chemisez-le de papier parchemin puis foncer le plat de la pâte à tarte.
Réserver au réfrigérateur, le temps de préparer le reste de la recette.

Dans une poêle, à sec, faire griller les lardons, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Réserver.

Faire dorer les lardons ou les dés de jambon, à la poêle. Réserver.

Dans la même poêle, à feu moyen, fondre le beurre et faire tomber les poireaux jusqu'à qu'ils soient fondants, sans les colorer, soit environ 15 minutes. Laisser refroidir.

Dans un saladier, mélanger les oeufs, le lait et la crème. Saler, poivrer et ajouter la muscade. Bien mélanger.

Étaler les lardons et les poireaux puis verser la préparation aux oeufs par dessus.

Enfourner pour 45 minutes à 1 heure, ou jusqu'à ce que la préparation aux oeufs soit prise et que le dessus soit légèrement doré.
Imprimer la recette

11 octobre 2016

FLAN PÂTISSIER AUX POMMES


Cette fin de semaine, j'avais un gros dilemme : j'avais beaucoup d'oeufs à passer mais je voulais faire un dessert aux pommes car j'en avais aussi beaucoup. J'ai trouvé la solution en faisant un dessert qu'on trouve facilement dans toutes bonnes pâtisseries françaises : la flan pâtissier aux pommes.

Pour tout dire, j'en ai fait  deux : un pour nous et un pour mes collègues de travail de la CSML.
C'est un dessert fait avec des produits qu'on a tous forcément dans nos réfrigérateurs, et c'est cette simplicité  qui fait que c'est excellent et réconfortant. C'est un dessert d'Automne par excellence !

Pour 8 personnes
1 pâte brisée
1 tasses (1 litre) de lait
1 gousse de vanille fendue et grattée
3/4 tasse (90 g) de fécule de maïs
3/4 tasse (150 g) de sucre
4 oeufs entiers
2 jaunes d'oeufs
1 pâte brisée

2 pommes
2 c. à soupe de Golden Syrup  (ou du miel)


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Déposer un cercle à pâtisserie de 9 po (23 cm) de diamètre et 2 po (5 cm) de hauteur, sur une plaque de cuisson chemisée de papier parchemin.
Graisser le bord intérieur du cercle à pâtisserie.
Foncer la pâte brisée dans le cercle préparé, en laissant déborder la pâte de chaque bord.

Réserver au réfrigérateur.
Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille. Laisser infuser 10 minutes.

Pendant ce temps, mélanger la fécule de maïs avec le sucre puis ajouter les oeufs entiers et les jaunes d'oeufs et bien mélanger.
Enlever la gousse de vanille du lait, puis ajouter le lait bouillant sur le mélange précédent.

Remettre le tout dans la casserole et cuire en mélangeant constamment, jusqu'à épaississement.


Verser la crème pâtissière dans le fond de tarte, puis avec le rouleau à pâtisserie, couper la pâte qui déborde du cercle à pâtisserie.
Peler les pommes, coupez-les eu deux puis enlever le coeur.
Couper chaque moitié de pommes en lamelles, puis les disposer esthétiquement sur la crème pâtissière.

Enfourner le flan pour 1 heure.

Chauffer le Golden syrup quelques secondes au micro-onde et badigeonner au pinceau le dessus du flan.
Laisser refroidir le flan au réfrigérateur.
Imprimer la recette

07 octobre 2016

CRÈME RENVERSÉE AU CARAMEL


Après Simplissime, le livre de cuisine le + facile du monde et Simplissime, le livre de cuisine light le + facile du monde, le chef Jean-François Mallet revient nous filer un coup de main derrière les fourneaux avec Simplissime, le livre des desserts le + facile du monde.
Désormais, nous n’avons plus d’excuse pour ne pas réussir nos menus de l’entrée jusqu’au dessert. L’approche est toujours la même ; pas de prise de tête, du pratique et rien que du pratique. Tous les desserts proposés (desserts au chocolat, aux fruits, mousse, crème) nécessitent peu d’ingrédients, sont goûteux et flattent l’œil.

Mon petit côté français m'a poussé à tester les crèmes renversées au caramel, même si j'en ai fait souvent et que j'en ai dégustées beaucoup dans ma vie, je ne m'en lasse pas.
Mais attention, elles ne sont pas toutes bonnes, il faut qu'il y ait le bon dosage oeufs/lait, que ça goûte bon la vanille. Je suis très critique quand il s'agit de mes classiques préférés.

Je peux vous garantir que vous pourrez essayer ces crèmes, les yeux fermés, elles sont excellentes et la texture est parfaite.
Il faut absolument faire passer une nuit au réfrigérateur à vos crèmes renversées, car sinon votre caramel restera collé au fond des ramequins.


Pour 6 personnes :
Pour le caramel :
25 morceaux (125 g) de sucre
50 ml d'eau

Pour les crèmes :
5 oeufs entiers
3 jaunes d'oeufs
200 g (1 tasse) de sucre
1 litre (4 tasses) de lait
1 gousse de vanille fendue et grattée


Préchauffer le four à 300 F (150 C).
Dans une casserole , faire fondre les morceaux de sucre dans l'eau jusqu'à obtenir une couleur caramel, puis verser au fond de 6 ramequins.

Fouettez les oeufs entiers, les jaunes et le sucre.
Faire bouillir le lait avec la vanille et versez-le bouillant sur les oeufs en fouettant.
Répartir la préparation dans les ramequins.
Déposer les ramequins dans un moule rempli d'eau chaude à moitié et enfourner pour 1 heure.
Laisser prendre 1 nuit au frais.
Pour démouler, passer le couteau tout autour du bord intérieur du ramequin et renverser dans une assiette.
Imprimer la recette

23 septembre 2016

BRIOCHE MARBRÉE AU CACAO


J'ai profité d'avoir beaucoup d'oeufs de mes poules heureuses d'être élevées en plein air, pour faire ma brioche préférée, celle que je décline à tous les parfums et à qui je donne toutes les formes.

Ce fois-ci, je l'ai faîte marbrée au cacao, parce que je voulais que cette brioche reste pas trop sucrée parce que j'aime tartiner les tranches, d'un truc plus sucré comme des confitures.

Et pour cette brioche, je vous assure qu'une confiture de fraises ou de framboises est un super mariage avec une brioche cacaotée.


 Pour 2 brioches de 10/12 personnes :
12 oeufs
200 g (1tasse) de sucre
10 ml (2 c.à thé) de sel
48 g de levure fraîche ou 16 g de levure sèche diluée dans un peu d'eau tiède
1 kg (6 2/3 tasses) de farine
1 c. à soupe d'extrait de vanille
375 g (1 1/2 tasse) de beurre à température ambiante

1/4 tasse (25 g) de poudre de cacao

Dorure :
1 jaune d'oeuf
2 c. à soupe de lait


Dans le bol du mélangeur sur socle, muni du fouet plat, mélanger les œufs, le sucre et le sel puis ajouter la farine, l'extrait de vanille et enfin la levure diluée.
Pétrir à vitesse 2 pendant 20 minutes.

Incorporer le beurre coupé en morceaux et pétrir jusqu'à ce que tout le beurre soit bien incorporé et que la pâte soit souple et homogène.
Ne rajoutez pas de farine même si la pâte vous semble très molle, c'est ainsi qu'elle doit être !


Enlever la moitié de la pâte et la réserver dans un grand saladier. Couvrir de film alimentaire.





Ajouter le cacao dans la deuxième partie de la pâte et mélanger jusqu'à ce que le cacao soit bien incorporé et la pâte homogène.
Transférer la pâte au cacao dans un autre grand bol et couvrir de film alimentaire.

Laisser les deux pâtes lever à l'abri des courants d'air pendant 1h30 à 2 heures.

Quand la levée est terminée, rompez les pâtes avec le poing pour la dégazer, étalez-les, pliez-les en 2.
Remettez-les dans le cul de poule et recouvrir de film alimentaire.
Réserver au réfrigérateur toute une nuit (10h) ou au minimum 2 à 3 heures.

Le lendemain, étaler vos pâtse sur un plan de travail fariné. Pliez-les en 4 puis étalez de nouveau pour la pliez en 4 une autre fois.
Vos pâtes sont prêtes à être façonnées.


Partager chaque pâte en 2 parts égales.
Sur le plan de travail fariné, abaisser chaque part en un rectangle sur une épaisseur de 5 mm.

Déposer un rectangle de pâte nature sur le plan de travail, puis positionner la pâte au cacao par dessus.

Rouler les pâte en boudin (comme pour des brioche à la cannelle), en serrant bien.
Prendre un couteau bien aiguisé et couper le boudin en deux dans le sens de la longueur.
Tortillonner les deux morceaux, en faisant attention de mettre les parties coupées sur le dessus, puis sceller les extrêmités.

Déposer la brioche dans un moule de 4 1/2 po x 13 po (11 cm x 33 cm), chemisés de papier parchemin.
Recommencer cette opération avec les pâtes restantes.

Recouvrir les brioches de linge propre et laissez lever 1h 30 à 2 heures.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Badigeonner au pinceau, les brioches du mélange jaune d'oeuf/lait.
Enfourner pour 35 à 40 minutes ou jusqu'à ce que les brioches soient bien dorées.
Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.
Imprimer la recette

22 juillet 2016

CARRÉS PASSION À LA LIME


Lors de mon passage chez  Sami Fruits, j'ai profité des prix très bas des fruits de la passion, et comme je ne suis pas quelqu'un de très raisonnable dans ce genre d'endroit, j'en ai achetés beaucoup.
Je vous ai souvent présenté des carrés au citron et cette fois-ci, j'ai eu envie de changer pour des carrés à la lime et j'y ai mis de la pulpe de fruits de la passion. Le mariage est parfait ainsi que la texture qui est ferme mais fondante.

C'est un beau dessert d'été, pas très sucré et acidulé. Il faut le servir frais pour l'apprécier.

Pour 24 carrés

Croûte
1¾ tasse (270 g) de farine
1 tasse (110 g) de sucre à glacer
2 pincées de sel
¾ tasse (180 g) de beurre non salé, coupé en cubes
Zeste de 2 limes, finement râpé
1 gros jaune d’œuf

Garniture
6 gros œufs
1 tasse (250 ml) de jus de lime frais
Pulpe de 4 fruits de la passion
Zeste de 3 lime, finement râpé
½ tasse (75 g) de farine
2 tasses (400 g) de sucre
1 pincée de sel


Préchauffer le four à 350 F (180 C).

Beurrer un moule rectangulaire de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm) et chemisez-le de papier parchemin. Réserver.

Dans le robot culinaire, muni de la lame, combiner la farine, le sucre à glacer et le sel.
Ajouter le beurre et le zeste de lime râpé, et travailler en mode impulsions jusqu’à ce que le mélange ressemble à des miettes de pain.
Ajouter le jaune d’œuf et pulser jusqu’à ce que la farine ait été absorbée et que le mélange commence à former une pâte. Transvaser la pâte dans le moule réservé puis la presser avec le dos d'une cuillère Enfourner 25 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée.


Dans un bol, fouetter les œufs, le jus de lime, la pulpe de fruit de la passion et le zeste de lime râpé. Dans un grand bol, combiner la farine, le sucre et le sel. En battant constamment, verser la préparation humide sur la préparation sèche et bien les mélanger.
Verser la garniture sur la croûte et enfourner 30 minutes supplémentaires. Laisser refroidir à température ambiante, puis réfrigérer jusqu'à ce que la préparation soit bien ferme.
Couper en 24 carrés.
Se conserve 3 jours au réfrigérateur.
Imprimer la recette



15 juillet 2016

PARFAITS COCO PASSION



Si vous aimez le lemon curd, vous craquerez assurément pour cette crème aux fruits de la passion. Quant à la mousse toute simple, un ingrédient secret la rend exceptionnelle : des guimauves !
Les guimauves ajoutent une note sucrée et la gélatine qu’elles contiennent est suffisante pour faire tenir la mousse, nous évitant ainsi d’avoir à préparer de la gélatine en sachet.
C'est bon, et c'est très frais et c'est le dessert qui clôture un repas bbq.

Mousse à la noix de coco
1 boîte de 290 ml  de crème de coco
10 grosses guimauves, coupées en morceaux
1½ tasse (375 ml) de crème 35 %
2 c. à soupe de sucre

Crème aux fruits de la Passion
¾ tasse (180 ml) de pulpe de fruit de la Passion (environ 8 fruits)
½ tasse (100 g) de sucre
4 jaunes d’œufs
2 c. à soupe (30 g) de beurre non salé





Mousse:
Dans une casserole, chauffer la crème de coco avec les guimauves, jusqu'à ce qu'elles soient fondues.
Laisser refroidir 10 minutes.

Dans le bol du batteur sur socle, fouetter la crème avec le sucre jusqu’à l’obtention de pics bien fermes. Incorporer le tiers de la crème fouettée dans la préparation à la crème de coco. Incorporer les deux tiers de crème fouettée qui restent. Répartir la mousse entre 6 verres d’une contenance de 180 ml chacun. Réfrigérer 30 minutes.

Crème:
Combiner la pulpe de fruit de la Passion, le sucre et les jaunes d’œufs dans une casserole moyenne sur feu mi-doux.
Battre la préparation au fouet, sans arrêt, jusqu’à ce qu’elle épaississe (8 à 9 minutes).
Incorporer le beurre et retirer du feu. Laisser la crème refroidir un peu avant de la répartir entre les verres à parfait, sur la mousse. Couvrir chaque verre d’une pellicule plastique et réfrigérer au moins 2 heure.
Imprimer la recette

29 avril 2016

LA TARTA DE SANTIAGO OU GÂTEAU DE SAINT-JACQUES


C'est en feuilletant mon magazine de cuisine, que je suis tombée sur cette recette et que j'ai eu envie de la faire de suite.
Cette spécialité de la Galice espagnole daterait du XVIe siècle, mais c'est seulement à partir du XXe siècle que ce gâteau aux amandes devient célèbre das le monde entier, grâce au pélerinage de Saint-Jacques de Compostelle. On la déguste surtout autour du 25 Juillet, date de la Saint-Jacques et elle bénéficie d'une IGP (indication géographique protégée).

Ça a pris 5 minutes à préparer, pesage des ingrédients et graissage de moule compris ! Le gâteau est croûté à l'extérieur et fondant à l'intérieur. Il est vraiment très bon !
Pas besoin d'être intolérant ou allergique au gluten pour apprécier ce gâteau.

Pour 6 personnes
 2 3/4 tasse (275) g de poudre d’amandes
1 1/4tasse (250 g) de sucre
1/3 c. à café de cannelle
Le zeste d’1 citron bio
4 œufs

Sucre à glacer pour saupoudrer


Préchauffez le four à 350 F (180C).
Beurrer généreusement un moule à tarte plein (sans fond amovible) de 9 po (23 cm) et réserver.
Mélangez ensemble à la fourchette la poudre d'amande, le sucre, la cannelle et le zeste de citron.
Ajouter les oeufs battus en omelette et mélanger à la cuillère en bois jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse et homogène.
Verser la pâte dans le moule préparé et enfourner de 35 à 40 minutes.


Laissez refroidir avant de démouler puis saupoudrer de sucre à glacer (voir déco).
Pour la déco :
Reproduire sur une feuille une croix de Saint-Jacques, (ci-dessous, dénichée sur le net) puis découpez-la.
Placez-la au centre du gâteau, saupoudrer de sucre à glacer puis retirez-la délicatement.
Imprimer la recette 


30 mars 2016

OEUF COCOTTE EN BRIOCHE, AU PROSCIUTTO


Je fais régulièrement cette pâte à brioche, car j'ai des poules très généreuses mais la semaine dernière, j'ai fais des brioches individuelles (de la même forme qu'un pain hamburger) plutôt qu'une tresse ou une brioche en forme de pain.
À titre d'info, la cuisson des brioches individuelles (16) est de 20 minutes à  350 F (180 C).

Toutes les brioches n'avaient pas été mangées et elles commençaient à rassir et pour éviter le gaspillage, je m'en suis servie de cocotte pour cuire les oeufs.

Pour un brunch ou un lunch, c'est vraiment parfait et c'est tellement bon.

Pour 4 personnes
4 brioches
4 oeufs
4 c. à soupe de crème 35 %
2 tranches de prosciutto, émincées finement
Poivre


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Couper le dessus des brioches, et évidez-les.
Casser un oeuf dans chaque brioche, puis ajouter la crème 35 %.
Recouvrir de prosciutto et poivrer au goût.
Enfourner pour 20 minutes.
Déguster chaud.
Imprimer la recette

19 février 2016

FLAN PÂTISSIER SANS PÂTE


Quand j'ai fait mes macarons, il m'est resté beaucoup de jaunes d'oeufs et ça tombait plutôt bien car j'avais épinglé sur Pinterest, un flan pâtissier sans pâte chez Marie.
Le flan pâtissier et moi, c'est une longue histoire d'amour, qui se prolonge aussi avec Ian, qui en est fou. Je ne sais si c'est la génétique ou s'il est sous influence.
Les 3 ingrédients importants dans ma cuisine sont le lait, la farine et les oeufs (c'est pour cela que j'ai des poules). Avec cela, je peux faire des crêpes ou du flan pâtissier.
Pour aimer ce dessert, il faut aimer les oeufs et si vous ne les aimez pas, pensez à un autre dessert !
En tout cas, celui-ci est vraiment excellent, même Ian ne s'est pas aperçu qu'il n'y avait pas de pâte.

Pour 8 personnes
4 tasses (1 litre) de lait
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
2 gousses de vanille, fendues et grattées
10 jaunes d'oeufs
1 1/4 tasse (250 g) de sucre
3/4 tasse (100 g) de fécule de maïs


Dans une casserole, faire chauffer le lait, la crème 35 % avec les gousses de vanille et un peu de sucre prélevé sur la quantité initiale (ça évite que le lait accroche à la casserole).

Dans un saladier, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre et la fécule de maïs.
Quand le lait est chaud, verser sur la préparation d'oeufs en mélangeant vivement.
Remettre la préparation dans la casserole et remettre à cuire en mélangeant constamment au fouet, jusqu'à épaississement.
Retirer du feu et laisser refroidir complètement en couvrant la crème d'une film alimentaire.

Quand la crème est bien froide, mélangez-la au fouet.


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Sur une plaque de cuisson chemisée de papier parchemin, déposer un cercle à pâtisserie de 9 po (23 cm) et 2 po (5 cm) de haut, puis beurrer et fariner le fond et le tour (si vous n'avez pas de cercle à pâtisserie, utilisez un moule à parois amovible de même diamètre.

Verser la crème dans le cercle (ou le moule), puis lissez le dessus avec une spatule.
Enfourner pour 35 à 40 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit très doré avec des taches plus foncées.
Laisser complètement refroidir avant de réfrigérer, puis couper en parts.
Imprimer la recette



27 janvier 2016

BRIOCHE AU SUCRE D'ÉRABLE


J'ai eu la bonne surprise de découvrir un pain de sucre d'érable au congélateur.
Je ne sais pas qui l'y a mis mais je sais que ce n'est pas moi, sinon, il n'y en aurait plus depuis longtemps.
La météo annonce un hiver très court, ce qui veut dire un printemps précoce et un temps des sucre qui s'en vient bientôt.
J'ai eu envie de tester ma recette de brioche préférée avec du sucre d'érable, que j'ai râpé,  pour savoir ce que ça donnait.
Je ne pouvais pas mettre de sirop d'érable car les seuls ingrédients liquides de cette recette, sont les oeufs et je ne voulais pas changer la texture de cette brioche.

Le parfum d'érable de cette brioche est léger, mais il est accentué dès qu'on goûte la croûte. N'hésitez pas à la saupoudrer généreusement de sucre d érable.

Pour une brioche de 10 personnes :
300 g d'oeufs (5 à 6 oeufs selon leur taille)
100 g (1/2 tasse) de sucre d'érable
5 ml (1 c.à thé) de sel
24 g de levure fraîche ou 8 g de levure sèche diluée dans un peu d'eau tiède
500 g (3 1/3 tasses) de farine
240 g (1 tasse) de beurre à température ambiante

Dorure :
1 jaune d'oeuf mélangé à 1 c. à soupe de lait
Sucre d'érable pour saupoudrer




Dans le bol du mélangeur sur socle, muni du fouet plat, mélanger les œufs, le sucre d'érable et le sel puis ajouter la farine et la levure diluée.
Pétrir à vitesse 2 pendant 20 minutes.

Incorporer le beurre coupé en morceaux et pétrir jusqu'à ce que tout le beurre soit bien incorporé et que la pâte soit souple et homogène.
Ne rajoutez pas de farine même si la pâte vous semble très molle, c'est ainsi qu'elle doit être !
Laissez lever à l'abri des courants d'air pendant 1h30 à 2 heures.

Quand la levée est terminée, rompez la pâte avec le poing pour la dégazer, étalez-la, pliez-la en 2.
Remettez-la dans le bol du mélangeur et la recouvrir de film alimentaire.
Réserver au réfrigérateur toute une nuit (10h) ou au minimum 2 à 3 heures.




Le lendemain, étaler votre pâte sur un plan de travail fariné. Pliez-la en 4 puis étalez de nouveau pour la pliez en 4 une autre fois.
Votre pâte est prête pour être façonnée.

Partager la pâte en 3 parties égales puis faire une tresse.
Déposer la tresse en rentrant les extrémités en dessous, dans un moule chemisé de papier parchemin de 4 1/2 po x 13 po (11 cm x 33 cm).
Couvrir le moule d'un linge propre et laisser lever 1 heure.
Dorer au jaune d'oeuf mélangé au lait puis saupoudrer de sucre d'érable

Préchauffer le fou à 350 F (180 C) et enfourner la brioche pour 35 à 40 minutes.
Si vous voyez que votre brioche dore trop, recouvrir le dessus de papier aluminium et poursuivre la cuisson.
Sortir du four et laisser refroidir.
Imprimer la recette

05 octobre 2015

BRIOCHE DU BOULANGER AUX POMMES


J'avais beaucoup d'oeufs de poules heureuses à passer, j'ai donc profité de la fin de semaine pour faire une de mes pâtes à brioche préférées et de la customiser, histoire de la rendre différente.

La recette est très grosse mais elle me permet de passer une douzaine d'oeufs mais c'est pour 4 brioches que vous pourrez congeler ou offrir à vos amis (ce que j'ai fait).
Les proportions sont aussi divisibles par 4 mais vu le temps que ça prend à préparer, à lever et à cuire, autant faire une grande quantité.

J'ai garni ces brioches de beurre fondu, de cassonade et de pommes râpées. J'ai fendu entièrement les boudins de pâte que j'avais roulés, pour les tortillonner et faire ainsi, une belle présentation une fois cuites.

À la base, la pâte à brioche est vraiment très bonne et avec les petits ajouts que j'ai faits, elle est franchement excellente.

Pour 4 brioches de 10 personnes :
12 oeufs
200 g (1tasse) de sucre
10 ml (2 c.à thé) de sel
48 g de levure fraîche ou 16 g de levure sèche diluée dans un peu d'eau tiède
1 kg (6 2/3 tasses) de farine
1 c. à soupe d'extrait de vanille
500 g (2 tasses) de beurre à température ambiante

Garniture :
60 g (1/4 tasse) de beurre fondu
200 g (1 tasse) de cassonade
4 pommes, pelées, parées et râpées

Dorure :
1 jaune d'oeuf
2 c. à soupe de lait


Dans le bol du mélangeur sur socle, muni du fouet plat, mélanger les œufs, le sucre et le sel puis ajouter la farine, l'extrait de vanille et enfin la levure diluée.
Pétrir à vitesse 2 pendant 20 minutes.

Incorporer le beurre coupé en morceaux et pétrir jusqu'à ce que tout le beurre soit bien incorporé et que la pâte soit souple et homogène.
Ne rajoutez pas de farine même si la pâte vous semble très molle, c'est ainsi qu'elle doit être !
Laissez lever à l'abri des courants d'air pendant 1h30 à 2 heures dans un grand cul de poule, recouvert de film alimentaire.

Quand la levée est terminée, rompez la pâte avec le poing pour la dégazer, étalez-la, pliez-la en 2.
Remettez-la dans le cul de poule et recouvrir de film alimentaire.
Réserver au réfrigérateur toute une nuit (10h) ou au minimum 2 à 3 heures.

Le lendemain, étaler votre pâte sur un plan de travail fariné. Pliez-la en 4 puis étalez de nouveau pour la pliez en 4 une autre fois.
Votre pâte est prête pour être façonnée.


Partager votre pâte en 4 parts égales.
Sur le plan de travail fariné, abaisser chaque part en un rectangle sur une épaisseur de 5 mm.
Badigeonner au pinceau de beurre fondu, puis saupoudrer d'un quart de la quantité de cassonade.
Parsemer d'une pomme râpée.

Rouler la pâte en boudin (comme pour des brioche à la cannelle), en serrant bien.
Prendre un couteau bien aiguisé et couper le boudin en deux dans le sens de la longueur.
Tortillonner les deux morceaux, en faisant attention de mettre les parties coupées sur le dessus, puis sceller les extrêmités.

Déposer les brioches sur des plaques de cuisson recouvertes de papier parchemin ou dans des moules de 4 1/2 po x 13 po (11 cm x 33 cm).

Recouvrir les brioches de linge propre et laissez lever 1h 30 à 2 heures.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Badigeonner au pinceau, les brioches du mélange jaune d'oeuf/lait.
Enfourner pour 35 à 40 minutes ou jusqu'à ce que les brioches soient bien dorées.
Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.
Imprimer la recette



23 septembre 2015

LES OEUFS AU LAIT DE MA MAMIE


Ma grand-mère n'a jamais été une grande pâtissière mais nous terminions toujours les repas avec une petite touche sucrée qui se résumait la plupart du temps par une tranche de pain de 3 livres, beurrée et généreusement tartinée de confiture qu'elle avait faite.

Comme nous avions des poules, et qu'il y avait, comme chez moi en ce moment, un surplus d'oeufs, elle faisait ces oeufs aux lait que certains appellent aussi crème aux oeufs.
C'était la fête et ça l'est encore aujourd'hui auprès de Ian, qui raffole de ces crèmes.

C'est la simplicité même par les ingrédients et l'exécution de la recette. La texture est hyper fondante et puis surtout, ça goûte l'enfance !

Pour 8 personnes :
4 tasses (1 litre) de lait
1 c. à soupe d'extrait de vanille pure
1  + 1/2 tasse (200 g + 100 g) de sucre
8 oeufs


Préchauffer le four  à 350 F (180 C).

Dans une casserole, chauffer le lait avec l'extrait de vanille et la 1/2 tasse (100 g) de sucre.
Pendant ce temps, battre les oeufs avec la tasse (200 g) de sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Verser le lait chaud sur les oeufs tout en continuant de battre.

Verser la préparation dans 8 ramequins ou dans un plat rectangulaire de 9 po x 13 po (23 cm x 33 cm).

Mettre les ramequins (ou le plat rectangulaire) dans un lèche-frite, puis verser de l'eau chaude jusqu'à mi-hauteur.
Enfourner pour 30 minutes.
Le dessus des oeufs au lait doit être doré.
Laisser complètement refroidir avant de réfrigérer.
Imprimer la recette


26 mai 2015

SALADE PIEMONTAISE + CONCOURS MAILLE


 Il y a des classiques en cuisine dont on ne se lasse pas et la salade Piemontaise fait partie de de ceux là.
Si vous allez en France, elle sera présente dans tous les comptoirs de charcuterie, des traiteurs et fait fureur dans les cantines.
Habituellement, on pense que manger de la salade permet de garder la ligne...pas celle-ci !
La Piemontaise est composée de pommes de terre, de tomates, d'oeufs durs, de jambon et de cornichons croquants.
La sauce est une mayonnaise allongée de crème, ce qui rend le tout, très onctueux et veloutée.

Mon Ian mange les cornichons comme des bonbons et cela depuis tout petit. Il est arrivé à plusieurs reprise de prendre le pot de cornichons, pour en incorporer dans une recette et s'apercevoir qu'il ne restait que le vinaigre et les petits oignons.

Les produits Maille, je les connais depuis toujours. Ma grand-mère les utilisait, mes parents aussi et il ne me viendrait pas à l'idée de prendre une autre marque.

Maille m'offre la possibilité de vous faire gagner un petit lot de produits de leur gamme :
La personne tirée au sort recevra :
1 vinaigre aux framboises, 1 gros pot de moutarde Dijon Originale, 1 pot de moutarde Au Vin Blanc et 1 pot de cornichons.

Pour cela, :
-Vous devez être résident canadien
-Vous me laissez un commentaire sous cet article en m'écrivant quel est votre produit Maille préféré.
-Vous avez jusqu'au 31 Mai 2015, minuit, heure de Montréal, pour participer.
-N'oubliez pas de me laisser une adresse courriel afin que je puisse vous joindre si vous êtes tirés au sort.

Vous pouvez suivre Maille sur Facebook et sur Twitter, vous pourrez ainsi découvrir leurs produits ainsi que beaucoup de recettes





Pour 8 personnes
8 pommes de terre moyenne
4 tomates
4 œufs
2 tranches  de jambon blanc de 1/2 po (1 cm) d'épaisseur, coupées en cubes
16 cornichons, coupés en rondelles
1/4 tasse (60 ml) de persil émincé

Sauce :
1 jaune d'oeuf
1 c. à soupe de moutarde de Dijon Originale
Sel et poivre
1 tasse (250 ml) d'huile de tournesol
1/4 tasse (60 ml) de crème 35 %


Cuire les pommes de terre dans de l'eau salée pendant 25 minutes. Égoutter et laisser refroidir.

Cuire les œufs durs pendant 10 minutes.

Peler les pommes de terre et coupez-les en morceaux. Déposez-les dans un grand saladier.
Ajouter les oeufs écalés et coupés en 4, les tomates coupées en dés, les rondelles de cornichons, les cubes de jambons et le persil.


Préparer la sauce :
Dans un bol, fouetter ensemble le jaune d’oeuf, la moutarde, le sel et le poivre.
Verser quelques gouttes d’huile en fouettant et poursuivre ainsi quelques minutes.
Verser l’huile en un mince filet et l’incorporer en fouettant vigoureusement jusqu’à la texture désirée.
Ajouter la crème 15 % et bien mélanger.

Ajouter cette sauce à la salade. Couvrir de film alimentaire et réfrigérer au moins 1 heure avant de servir.
Imprimer la recette

Édition du 1er Juin :
 C'est Tyna qui a été tirée au sort et qui remporte le coffret Maille ! Bravo Tyna et merci à tous de votre participation :)

05 mai 2015

MACARONS À LA NOIX DE COCO


Je suis allée à la boulangerie accompagnée de ma zouille et ce petit gourmand m'a fait acheter un sac de macarons à la noix de coco : 5 macarons pour un peu plus de 6 $. Sans compter, que quand j'ai lu l'étiquette, je me suis aperçue que ce n'était même pas fait maison.

J'avais tout ce qu'il fallait pour en faire et ça n'a pas pris que 5 minutes de préparation, pour une trentaine de macarons, pour un gros 5 $ d'ingrédients. Ma zouille était plus que content d'avoir un stock de macarons juste pour lui.

Conservez-les dans une boite hermétique ou si cela vous en fait trop d'un coup, congelez-les.

Pour 2 douzaines 1/2
3 oeufs
275 g de sucre
375 g de noix de coco râpée


Dans le bol du mélangeur sur socle, battre les oeufs avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux

Ajouter la noix de coco et mélanger de nouveau.
Réfrigérer la pâte pendant 2 heures.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Chemiser deux plaques à biscuits, de papier parchemin.


À l'aide d'une cuillère à soupe, prélever de la pâte et façonner des boules de la grosseur d'une balle de golf.
Déposer sur les plaques à biscuits et enfourner pour 20 minutes ou jusqu'à ce que les macarons soient dorés.
Laisser refroidir sur une grille avant de déguster.

Imprimer la recette

01 mai 2015

FLAN PARISIEN


Des recettes de flan pâtissier ou parisien, j'en ai déjà plusieurs sur mon blogue. J'en ai même à plusieurs autres saveurs, mais celui-ci vient de tomber dans mes favoris.
J'ai utilisé la recette de Christophe Felder pour l'appareil (garniture) mais j'ai utilisé de la pâte feuilletée alors que lui, utilise une pâte brisée.

Au même titre que les crêpes ou la tarte aux pommes, c'est mon dessert doudou. Pour cela il faut aimer le goût des oeufs, les desserts crémeux et surtout adorer le goût de la vanille.
J'ai lu à plusieurs endroits, sur le net, que ce flan était le meilleur et je confirme, c'est bien le meilleur !

Pour un moule à parois amovible de 10, 5 po (27 cm)
Pour 10 à 12 personnes
1 pâte feuilletée
1,2 litre (4 tasses + 200 ml) de lait
 300 g (1 1/2 tasse) de sucre
1 gousse de vanille, fendue et grattée
6 oeufs -
1 tasse + 2 c. à table (140 g) de fécule de maïs
1 c . à soupe (15 ml) d'extrait de vanille
300 ml  de crème 35 %



Abaisser la pâte, sur un plan de travail fariné, sur une épaisseur de 1/8 po (3 mm).
Chemisez-en un moule à parois amovible de de 10, 5 po (27 cm), beurré.
Réserver au réfrigérateur.


Faire bouillir le lait, la moitié du sucre et la gousse de vanille fendue et grattée.
Pendant ce temps, fouetter les oeufs entiers avec le reste du sucre, la fécule de maïs et l'extrait de vanille. NE PAS FAIRE BLANCHIR.
Ajouter la crème 35 %et bien mélanger.
Incorporer peu à peu le lait chaud en continuant à mélanger.

Remettre sur le rond et porter à ébullition sur feu moyen sans cesser de fouetter.
Dès que la crème épaissie, retirez-la du feu.

Refroidir la crème en plongeant le saladier dans de l'eau froide additionnée de glaçons.

Préchauffer le four à 410 F (210 C).

Verser la crème refroidie dans le moule garni de la pâte.
Lisser la surface à l'aide d'une spatule et enfournez pendant 20 min.
Augmenter la température du four à  465 F (240 C) et poursuivre la cuisson 10 minutes.

Laisser complètement refroidir avant de réfrigérer et déguster.
Imprimer la recette



17 avril 2015

MIRLITONS


C'est en regardant l'émission La meilleure boulangerie de France, que je me suis aperçue que, même si je suis d'origine française, je ne connaissais pas bien les spécialités des autres régions que celles de ma région d'origine.

Les Mirlitons sont une spécialité de Rouen et sont mentionnés dans des livres de recettes datant de la seconde partie du 19ème siècle.
Les Mirlitons de Rouen, réalisés à base de pâte feuilletée et d’un mélange de sucre, de crème fleurette et de poudre d'amande parfumé à la vanille et à la fleur d’oranger, se dégustent selon l’humeur, tièdes ou froids.

Ce sont comme des tartelettes à la frangipane. C'est super facile à faire et c'est excellent.
Vos Mirlitons ressortiront du four super gonflés mais lors du refroidissement, la garniture retombera.
Allez-y doucement sur la fleur d'oranger, car si vous en mettez trop, ça risque de vous tomber sur le coeur. Ici la quantité est juste parfaite.

Pour 6 mirlitons :
1 pâte feuilletée de 250 g
90 g de sucre semoule
30 g de poudre d'amandes
3 c. à soupe de crème 35 %
3 œufs
1,5 c. à café d'eau de fleur d'oranger
1 gousse de vanille grattée

Amandes effilées pour décorer
Sucre à glacer pour saupoudrer


Préchauffer le four à 400 F (200 C).
Abaisser la pâte feuilletée sur une épaisseur d'environ 2 à 3 millimètres.
Découper 6 cercles de pâte d'environ 15 cm de diamètre.
Disposer les cercles de pâte dans des moules à tartelette d'un diamètre de 10 cm
Les piqueter à l'aide d'une fourchette.
Mettre les moules 30 minutes au réfrigérateur.


Pendant ce temps, mélanger au fouet les œufs, le sucre, la poudre d'amande, la crème 35 % et les graines de vanille.
Parfumer avec la fleur d'oranger.
Répartir la préparation sur chacun des fonds de tarte préparés et déposer délicatement des amandes effilées esthétiquement.
Enfourner pour 25 minutes
Saupoudrer de sucre à glacer.

Les mirlitons se dégustent tièdes ou froids.
Imprimer la recette