Aucun message portant le libellé rhum. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé rhum. Afficher tous les messages

15 mai 2017

GÂTEAU DE SEMOULE AUX RAISNS ET AU RHUM


Ce gâteau de semoule est un dessert qui me rappelle mon enfance, sauf que je triais tous les raisins car j'étais persuadée que je n'aimais pas cela. Je me suis rattrapée depuis, mais cela ne fait pas si longtemps que j'aime les raisins.

J'aimais la texture du gâteau de semoule ainsi que son parfum de rhum. Ma mère utilisait du Negrita en bouteille verte et je dois avouer que je ne retrouve pas du tout le parfum dans les rhums que les amies m'ont rapportés de voyage.

Ce gâteau de semoule n'est pas trop sucré et ne contient pas de matières grasses. Il est important de bien le réfrigérer afin qu'il se s'effondre pas dans votre plat de service.

Pour 8 à 10 personnes
2/3 tasse (100 g) de raisins blonds secs
1/2 tasse (125 ml) de rhum brun

1/2 tasse (100 g) de sucre (pour le caramel)

4 tasses (1 litre) de lait
1/2 tasse (100 g) de sucre
3/4 tasse + 1 c. à soupe (150 g) de semoule de blé fine (semoulina)
4 oeufs, blancs et jaunes séparés
Sel


Dans un bol, mettre les raisins secs dans le rhum, puis cuire 2 minutes au micro-onde. Réserver.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).

Dans une casserole, verser le sucre et cuire à feu vif jusqu'à ce que le sucre commence à colorer sur les bords. Mélanger avec une spatule afin d'uniformiser la couleur.
Quand la couleur est ambrée, verser le caramel dans une moule à soufflé de 2 litres et incliner le moule en tous les sens pour répartir le caramel sur les parois. Réserver.

Faire bouillir le lait avec le sucre puis verser la semoule en pluie sans cesser de remuer au fouet, jusqu'à la reprise de l'ébullition et l'obtention d'une consistance épaisse.

Retirer du feu, puis ajouter les raisins secs avec le rhum et les jaunes d'oeufs. Bien mélanger.

Battre les blancs en neige avec une pincée de sel puis les incorporer à la préparation de semoule.

Verser dans le moule caramélisé puis lisser la surface.

Enfourner pour 30 minutes puis sortir du four.
Laisser refroidir à température ambiante avant de réfrigérer au moins 8 heures.

Au moment de servir, passer un couteau autour du gâteau puis retourner sur un plat de service.
Imprimer la recette

28 octobre 2016

BEIGNETS DE POMME


La fin de semaine dernière était tellement triste au niveau du temps, que j'ai cuisiné des beignets de pommes, qui sont pour moi, réconfortants !
Pour avoir testé beaucoup de recettes, je peux dire sans me vanter, que je reviens toujours à celle-ci car c'est la meilleure.

Je vous conseille d'utiliser une huile de friture neuve. Si vous avez déjà cuit quelques choses dedans, ça goûtera mauvais et vos beignets auront un goût de vieille friture.

J'ai utilisé des HoneyCrips, parce qu'elles sont acidulées et croquantes et qu'elles étaient vraiment très grosses et tellement appétissantes !

Pour une vingtaine de beignets
1 kg (2 lb) de pommes
50 g (1/4 tasse) de sucre
60 ml (1/4 tasse) de rhum brun

225 g (1 et 1/2 tasses) de farine
1 pincée de sel fin
5 ml (1 cuillère à thé) de poudre à pâte (levure chimique)
3 œufs, blancs et jaunes séparés
60 g (1/4 tasse) de beurre fondu
250 ml (1 tasse) de bière blonde

Huile de friture
Sucre à glacer pour la finition


Peler les pommes, puis les évider et coupez-les en tranches épaisses de 8 mm (1/3 po).
Les déposer sur une plaque à biscuits, les saupoudrer de sucre et les arroser de rhum.
Couvrir de film alimentaire et réserver au réfrigérateur.

Pendant ce temps :
Dans un saladier, combiner la farine, le sel et la poudre à pâte.
Creuser un puits et y ajouter les jaunes d'oeufs battus et le beurre.
Mélanger en alternant avec la bière jusqu'à l'obtention d'une texture bien lisse et sans grumeau.

Monter les 3 blancs en neige avec une pincée de sel puis les incorporer délicatement à la pâte à frire à l'aide d'une spatule.


Chauffer l'huile à 180 C (350 F).
Tremper les tranches de pommes dans la pâte et plongez-les par petites quantités dans l'huile bien chaude.
Les retourner à mi-cuisson.
Retirez-les de l'huile quand les beignets sont bien dorés et égouttez les sur du papier absorbant.
Saupoudrer de sucre à glacer et servir.
Imprimer la recette

21 octobre 2016

GÂTEAU FRANÇAIS AUX POMMES


J'ai trouvé la recette de ce fabuleux gâteau sur ce blogue et je dois admettre que c'est sa confection qui m'a intriguée.
On fait d'abord précuire les pommes au micro-onde puis on prépare un appareil assez liquide.
On prélève un peu de cet appareil qu'on épaissit en ajoutant de la farine (et un peu de sucre), qu'on viendra déposer sur la première préparation.

Lors de la cuisson, la partie inférieure du gâteau donne une sorte de flan (ou clafoutis) alors que le dessus est moins dense et plus texture gâteau avec une petite croûte couleur caramel.

C'est un excellent gâteau et j'ai cherché ce qu'il avait de français, car je n'ai jamais fait de gâteau aux pommes de cette façon. C'est peut être une recette régionale.
Amies et amies français, si ce gâteau est de votre région, dites-moi laquelle !

Pour 8 personnes
4 grosses pommes, pelées, épépinées, coupées en lamelles de 3mm
1 c. à soupe de rhum
1 c. à café de jus de citron
1 tasse (150 g) de farine
1 tasse (200 g) de sucre
2 c. à café de poudre à pâte (levure chimique)
1 pincée de sel
1 oeuf
2 jaunes d'oeufs
1 tasse  (250 ml) d'huile de canola ou de tournesol
1 tasse (250 ml) de lait
1 c. à café d'extrait de vanille

2 c. à soupe (30 g) de farine
1 c. à soupe de sucre

Sucre à glacer pour saupoudrer


Préchauffer le four à 325 F (160 C).
Graisser un moule à parois amovible de 9 po (23 cm) de diamètre et déposez-le sur une plaque de cuisson. Réserver.

Mettre les lamelles de pommes dans un saladier avec le rhum et le jus de citron et les précuire au micro-onde, 3 minutes à intensité maximale. Laisser refroidir.

Dans un saladier, combiner la farine, le sucre, la poudre à pâte et le sel. Réserver.

Dans un autre bol, mélanger au fouet, l'oeuf entier, l'huile, le lait et l'extrait de vanille.
Ajouter les ingrédients secs et mélanger jusqu'à ce que la préparation soit juste combinée.

Prélever 1 tasse (250 ml) de la pâte et réservez-la dans un petit saladier.

Ajouter les jaunes d'œufs à la pâte restante dans le grand bol et fouetter pour mélanger.
Incorporer délicatement les pommes refroidies. Transférer la pâte dans le moule préparé et lisser la surface.

Ajouter les 2 c. à soupe de farine et la cuillère de sucre à la pâte réservée dans le petit saladier et bien mélanger.
Verser cette préparation sur le dessus de la pâte aux pommes et lisser la surface.

Enfourner pour 1 h15 ou jusqu'à ce que le gâteau soit bien doré et qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre.

Laisser refroidir avant de démouler et de saupoudrer de sucre à glacer.
Imprimer la recette

26 août 2016

TARTE AMANDINE AUX BLEUETS


Je continue dans ma saga des bleuets avec une tarte amandine aux bleuets dont, j'avoue, je me suis empiffrée tant elle était bonne !
La recette ci-dessous est pour une tarte pour 6 personnes mais j'ai doublé les quantités et cela m'a donné une tarte pour 8 personnes ainsi que 3 tartelettes.
J'ai utilisé des bleuets frais, mais si vous n'avez que des bleuets congelés, faîtes cuire la tarte 10 minutes de plus pour être certain que la pâte soit bien cuite et non détrempée.

Pour une tarte de 6 personnes :
Pâte sablée :
160 g (2/3 tasse) de beurre mou
100 g (1 tasse) de sucre glace
30 g (1/4 tasse) de poudre d’amande
1 pincée de sel
1 gros œuf
1 c. à café d’extrait de vanille
300 g (2 tasses) de farine

Garniture :
3 œufs
150 g (3/4 tasse) de sucre
1 c.. à café d’extrait d’amande amère
1 c, à soupe de rhum brun
120 g (1 tasse) de poudre d’amande
200 ml de crème35 %
500 g de bleuets frais

Sucre à glacer pour saupoudrer


Pâte sablée :
Au robot culinaire, mélanger le beurre et le sucre glace jusqu’à consistance crémeuse. Incorporer la poudre d’amande, le sel, l’œuf et la vanille. Ajouter la farine et mélanger par à-coups jusqu’à ce que la préparation forme une boule.

Envelopper la pâte dans une pellicule plastique et laisser reposer au réfrigérateur pendant 2 heures.

Préchauffer le four à 400 F (200 C).
Dans un saladier, battre les œufs avec le sucre.
Ajouter l’extrait d’amande, le rhum et la poudre d’amande. Ajouter la crème 35 % et bien mélanger.

Foncer la pâte dans un moule à tarte de 9 po (23 cm), et piquer le fond avec une fourchette, puis répartissez les bleuets.

Verser la préparation  sur les bleuets puis enfourner pour 35 minutes.
Laisser complètement refroidir avant de saupoudrer de sucre à glacer.
Imprimer la recette

02 octobre 2015

MUFFINS POMMES-AMANDES AU RHUM


Mon amie Liliane a eu une opération la semaine dernière et pour sa sortie d'hôpital, je voulais lui préparer  des petites choses réconfortantes.
Comme nous sommes en pleine saison des pommes et que j'en ai plein les coupes à fruits et le frigo du garage, j'ai préparé des muffins.
Ceux-ci sont beaucoup plus gros qu'à la normale car j'ai utilisé le moule à muffins jumbos qui appartenait à la grand-maman de mon amie Marie-Josée et qu'elle m'a offert.

Si vous ne possédez pas ce genre de moule, prenez vos moules normaux et chemisez 18 empreintes. Il vous faudra aussi réduire le temps de cuisson.

Ces muffins sont hyper moelleux et goûtent la frangipane (celle qu'on fait quand on prépare une galette des rois).
Ils sont vraiment super bons. Pour preuve, quand j'ai proposé à mon Ian d'en partager un avec moi, il a accepté... pour ensuite, allé en prendre un autre qu'il a mangé tout seul.

Pour 12 muffins jumbos ( ou 18 normaux)
2 tasses (300 g) de farine
1 tasse (200 g) de sucre
1 tasse (120 g) de poudre d'amande
1 c. à soupe (15 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
4 oeufs
1/2 tasse (125 ml) de lait
1/2 tasse (125 g) de beurre fondu
1 tasse (250 ml) de yogourt grec nature
1 c à soupe (15 ml) d'extrait de vanille
3 c. à soupe (45 ml) de rhum
4 pommes, pelées, parées et coupées en cubes

Amandes effilées pour la finition


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Chemiser de caissettes en papier un moule à muffins jumbos de 12 empreintes.
Dans un grand saladier, combiner la farine, le sucre, la poudre d'amande et la poudre à pâte.

Dans un autre saladier, mélanger les oeufs avec le lait, le beurre fondu, le yogourt, l'extrait de vanille et le rhum.

Ajouter les cubes de pommes au mélange sec et mélanger pour bien enrober (cela évite que les cubes de pommes tombent dans le fond des muffins).
Ajouter le mélange liquide et mélanger juste assez pour humecter.


Répartir la préparation dans les caissettes et saupoudrer d'amandes effilées.
Enfourner pour 30 minutes ( 22 à 25 minutes pour des muffins normaux) ou jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.

Sortir du four  et laisser refroidir avant de déguster.
Imprimer la recette









21 mars 2014

DOUILLON DE POMME


Avec de temps de schnout et les températures froides, ça prend plein de bonnes choses pour se réconforter. Je n'ai même pas envie de faire des salades, je suis encore en mode soupes, mijotés et autres plats réconfortants., dans le style tarte aux pommes, croustades ou gâteau au chocolat.

Comme j'ai toujours des pommes dans ma coupe à fruits, j'ai eu envie de faire un dessert que je n'avais pas mangé depuis fort longtemps: le douillon de pomme.
Je ne sais pas comment s'appelle ce dessert au Québec, mais c'est le nom qu'on lui donnait dans ma famille en France.
C'est assez simple à réaliser : On prend de la pâte feuilletée ou de la pâte brisée. On farcit les pommes de ce qu'on veut  : noix, gelée de groseille, pâte d'amande, raisins macérés etc...
On enveloppe les pommes de pâte et on enfourne. Aussi simple que cela.
Je sers les douillons avec de la crème anglaise mais vous pouvez aussi servir avec de la crème fouettée ou de la crème glacée à la vanille.
Personnellement, je les trouve à leur meilleur quand ils sont dégustés tièdes.


Pour 6 personnes
2 c. à soupe de raisins secs 
2 c. à soupe de rhum brun
6 pommes Golden Delicious
1 citron
1/4 tasse (60 g) de beurre
1/4 tasse (50 g) de cassonade
2 c. à soupe de noix hachées finement
500 g de pâte feuilletée
Un peu d'eau pour coller la pâte
1 oeuf battu + 1 c. à soupe de lait pour dorer





Mettre les raisins secs dans une tasse avec le rhum brun puis les passer 1 minute au micro-onde pour les faire gonfler. Réserver.

Préchauffez le four à 415 F (210 C).

Peler les pommes et citronnez-les aussitôt.
Creuser les pommes à l'aide d'un vide-pomme. Bien enlever les pépins et le coeur. Réserver.

Dans un bol, mélangez le beurre, la cassonade, les noix hachées et les raisins secs égouttés.
Farcir chaque pomme de cette préparation.

Abaisser la pâte feuilletée sur un plan de travail fariné et divisez-la en 6 carrés.

Badigeonner les bords de chaque carré de pâte d'eau à l'aide d'un pinceau.

Déposer une pomme farcie sur chaque carré de pâte et refermez-le en pinçant les bords : le  douillon  doit surtout être bien hermétique.

S'il vous reste un peu de pâte, découper des feuilles, puis les coller à l'eau sur le dessus des douillons.
 Déposer les douillons sur une plaque à pâtisserie, puis les dorer avec le mélange oeuf/lait., à l'aide d'un pinceau.

Enfourner pour 30 minutes ou jusqu'à ce que les douillons soient bien dorés.
Servir tiède avec une crème anglaise, une crème fouettée ou de la crème glacée à la vanille.
Imprimer la recette

13 décembre 2013

BAUMKUCHEN


Lorsque j'ai publié la soupe de Noël façon curry à la dinde, je vous ai parlé de la sortie du dernier Jamie Oliver & Co, Un Noël avec Jamie, je vous ai raconté aussi, combien j'avais été impressionnée par le dessert de couverture, par son visuel et sa méthode de fabrication.
Nous y voilà donc !
En Allemagne, ce gâteau est cuit à la broche, comme ici sur les photos (clic). Si vous regardez bien, les rainures, censées reproduire les nervures du bois, se retrouvent dans le sens inverse du gâteau que je vous présente aujourd'hui.
L'équipe à Jamie a opté pour la facilité en faisant cuire ce gâteau sous le gril : 18 fois 4 minutes...72 minutes minimum à être devant son four et être bien concentrée sur ce dessert.
Mis à part le temps que demande ce gâteau, tout le reste est très facile et simple à préparer. Tout est parfait dans ce gâteau : la saveur, la texture, la méthode et le visuel et c'est tellement bon !

J'imagine aisément ce gâteau décliné avec de la confiture d'abricot et recouvert de chocolat blanc. Je suis à me demander si je ne vais pas faire un dessert dans ce genre pour Noël, je ne suis pas encore fixée sur le dessert que je vais servir.
Et vous ? Vous servirez quoi comme dessert, histoire que je m'inspire :)

Pour 10 à 12 personnes
10 oeufs
300 g de pâte d'amandes, râpées
100 ml de crème 35 %
170 g + 50 g de beurre à température ambiante
225 g de sucre
1/2 c. à soupe d'extrait de vanille
Le zeste râpé d'une orange
150 g de farine à levure incorporée
100 g de farine de maïs
300 g de marmelade d'orange fine
200 g de chocolat noir
50 ml de rhum épicé
25 g d'amandes effilées grillées


Préchauffer le gril à feu moyen à fort (400 F). Graisser et chemiser le fond d'un moule à charnières de 23 cm (9 po) de diamètre.
Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.

Dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet plat, mélanger la pâte d'amandes et un peu de crème 35 % jusqu'à l'obtention d'une pâte épaisse.
Incorporer progressivement le reste de crème et fouetter jusqu'à ce qu'elle prenne une couleur pâle.

Ajouter la première quantité de beurre (170 g), puis le sucre.
Fouetter de nouveau pour que le mélange soit pâle et crémeux.
Ajouter les jaunes d'oeufs un à un, puis l'extrait de vanille et le zeste d'orange.

Dans un saladier, tamiser les deux farines puis incorporez-les avec une grande cuillère de bois dans la pâte à gâteau.
Monter les blancs d'oeufs en neige ferme, puis incorporez-les délicatement à la pâte.

Verser la marmelade dans une petite casserole et faites-la fondre sur feu doux.
Ajouter un peu d'eau pour l'assouplir si nécessaire et gardez-la au chaud.


Utiliser une louche comme mesure et verser suffisamment de pâte dans le moule pour recouvrir le fond (il faudra probablement la remplir au 2/3).
Utiliser un pinceau pour répartir le mélange de manière homogène, puis faire cuire au gril pendant 4 minutes ou jusqu'à ce qu'il soit ferme et doré.
Recouvrir d'une autre fine couche de pâte et remettre sous le gril 4 minutes.
Une fois dorée, badigeonner de marmelade toutes les 2 ou 3 couches, jusqu'à ce que vous n'ayez plus de pâte.
Vous devez obtenir 15 à 18 couches.
Badigeonner le sommet du gâteau d'une bonne couche de marmelade, puis glisser un couteau sur le pourtour du gâteau.
Laissez-le refroidir, couvrir de film alimentaire et placez le au réfrigérateur quelques heures ou toute une nuit pour qu'il durcisse.

Quelques heures avant de servir, faire fondre le chocolat et les 50 g de beurre restants au bain-marie.
Une fois le chocolat complètement fondu et brillant, incorporer le rhum et laisser refroidir pendant 10 minutes.

Démouler le gâteau et présentez-le sur un plat de service.
Recrouvrez-le de glaçage au chocolat à la spatule.
Laisser sécher légèrement puis décorer d'amandes effilées grillées et laisser refroidir complètement.
Ce gâteau se conserve très bien sous une cloche pendant plusieurs jours.
Imprimer la recette

28 avril 2013

DARING BAKERS :SAVARIN


Ce mois-ci, le défi Daring Bakers nous est proposé par Natalia de Gatti Fili e Farina. Elle nous demandait de préparer un savarin.
Je n'ai jamais vraiment chercher la différence entre le baba et le savarin. Le baba au rhum doit son nom, à Ali Baba, héros favori du roi de Pologne, Stanislas Leszcynski.
Celui-ci, exilé en Lorraine et y trouvant le kouglof trop sec, l'arrosa d'un sirop de rhum. Donc théoriquement, il devrait contenir des raisins secs, mais moi, je n'en ai jamais mis quand j'en faisais. Force d'admettre que tous les babas que j'ai faits jusqu'à présent étaient en fait des savarins.
C'était le dessert préféré de mon père, aussi, je lui en ai souvent fait.

La recette de Natalia est une combinaison de recettes d'un blogueur italiens, Adriano Continisio de Profumo di Lievito, et d'un chef italien, Luca Montersino.
J'ai suivi la recette à la lettre et vous ferez qu'à la lecture, la technique n'est pas compliquée mais plutôt inusitée.
Je l'ai servi avec un sirop au rhum ainsi qu'une salade de fraises et d'ananas. Je vais oublié toutes les autres recettes que je faisais avant, car c'est la recette vraiment parfaite.
Le savarin est très léger et bien parfumé. La technique, bien qu'un peu longue, donne un résultat absolument fantastique.



Blog-checking lines :Natalia of Gatti Fili e Farina challenges us to make a traditional Savarin, complete with soaking syrup and cream filling! We were to follow the Savarin recipe but were allowed to be creative with the soaking syrup and filling, allowing us to come up with some very delicious cakes!

Éponge
Dans un petit bol, mélangez 2 cuillères à soupe (30 ml) d’eau tiède, 3 cuillères à soupe (25 g) de farine et la levure, couvrir d’un film alimentaire et laisser lever pendant 60 minutes

Ingrédients
2 ½ tasses (375 g) de farine à pain
2 cuillères à soupe (30 ml) d'eau, tiède
6 (320 g) gros oeufs à la température ambiante, séparés
1 ½ cuillères à thé (4 g) de levure instantanée ou 15 g (½ oz) de levure fraîche
4 cuillerées à thé (20 g) de sucre
1/3 tasse (80 g) de beurre à température ambiante
1 cuillère à soupe (15 g) de zeste d'orange et de zeste de citron (facultatif)
1 cuillerée à thé (6 g) de sel
¼ tasse (65 g) de beurre pour graisser la surface de travail, mains, grattoir à pâte (corne à pâtisserie) et moule

Pour le sirop :
4 tasses (1 litre ) d’eau
2 et 1/2 tasses ( 500 g ) de sucre
200 ml de rhum brun

Confiture d'abricots pour glacer

Fruits pour servir


Pâte
Après 30 minutes mettre les blancs d’œufs dans le bol du robot et commencer à travailler avec la feuille à basse vitesse en ajoutant la farine jusqu’à obtenir une pâte molle qui colle au bol (environ 2 tasses ou 300 g).
Couvrir d’un film alimentaire et laisser reposer 30 min

Ajoutez l’éponge dans le bol du mixeur avec une cuillère à soupe de farine et commencer à mélanger à basse vitesse (si vous souhaitez ajouter les zestes, c'est maintenant)

Dés que la pâte commence à se détacher des parois du bol ajouter un jaune et dès que le jaune est absorbé ajouter une cuillère à soupe de farine
Ajoutez le second jaune, le sucre et dès que le jaune est absorbé ajouter une cuillère à soupe de farine
Augmenter un peu la vitesse.
Ajoutez le troisième jaune et le sel et dès que le jaune est absorbé ajouter une cuillère à soupe de farine.
Continuer l’ajout des jaunes d’oeufs mais en réservant une cuillère à soupe de farine pour plus tard.

Mélanger la pâte jusqu’à ce qu’elle soit élastique
Ajouter le beurre, et dès que le beurre est adsorbé, ajouter la dernière cuillère à soupe de farine

Poursuivre le pétrissage jusqu’à ce que la pâte passe le test de la vitre (qu'elle devienne transparente si on l’étire).
Couvrir le bol de film alimentaire et laisser lever jusqu’à ce que la pâte ait triplé en volume (environ 2 à 3 heures).

Préparer votre moule en le beurrant généreusement .

Graisser votre grattoir à pâte (ou corne à pâtisserie), vos mains et votre surface de travail et mettre la pâte dessus.
Plier la pâte deux ou trois fois sur elle-même.Couvrir d’un linge propre et laisser reposer 15 minutes sur le comptoir.

Façonner votre pâte à l'aide de la corne à pâtisserie, en lui donnant la forme d'un petit pain rond.
Faire un trou au centre avec votre pouce et la mettre dans le moule préparé.

Couvrir de film alimentaire et laisser lever dans un endroit chaud jusqu’à ce que la pâte atteint le haut du moule , soit environ 1 heure.
Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Cuire le savarin pendant environ 40 minutes jusqu’à ce que le dessus soit doré


Pendant ce temps, préparer le sirop.

Le sirop :
Mettre l'eau et le sucre dans une casserole et chauffer jusqu'à ce que le sucre soit fondu. Hors du feu ajouter le rhum.

Quand le Savarin est cuit, le sortir du four et le laisser refroidir un peu.

Verser la totalité du sirop sur le savarin, dans le moule. Laisser le dans le moule 24 heures ou jusqu'à ce que le sirop ait été tout absorbé et ne le démouler qu'au moment ou vous voulez le préparer.

Fondre de la confiture d'abricots au micro-onde, et badigeonner au pinceau, le savarin de confiture chaude.

Le Savarin n'est que meilleur le lendemain, ayant bien absorbé le sirop.
Servir avec une salade de fruit, ici une salade de fraises et d'ananas.
Imprimer la recette

30 mars 2012

EBELSKIVERS AUX BANANES, SAUCE AU RHUM


Depuis que j'ai ma poêle à ebelskivers, j'essaie d'en faire chaque semaine. Une fois de plus, j'ai réalisé une recette sucrée, aux bananes avec une sauce au rhum,  recette conseillée par une de mes lectrices, Micheline.
C'était excellent, mais on ne sert pas la sauce au rhum aux enfants, car ça goûte beaucoup le rhum. Une petite sauce au chocolat sera une bonne alternative.

Face aux demandes informations que je reçois pour savoir où l'on peut se procurer le matériel à ebelskivers, je vais vous faire un récapitulatif :
1-Sur le site de William Sonoma, pour une livraison partout, sauf au Canada.
2-Dans les magasins William Sonoma du Canada.
3-Sur  Amazon.com.
4-Chez Golda (j'y commande plein de trucs, la livraison est rapide et pas chère).
4-Gabrielle en a trouvé chez Arès.
5-Je vous ai gardé le meilleur pour la fin car je suis certaine que tout comme moi, vous étiez loin d'imaginer qu'on pourrait en trouver chez...Avon.
C'est une lectrice, Josée, qui m'a donné l'information et qui m'a donné la photo ( cliquez sur l'image pour l'agrandir). Pour 19,99 $, vous avez la poêle, les baguettes et des recettes. Si vous habitez St-Hubert ou Longueuil, vous pouvez contacter Josée (clic), elle peut élargir le territoire si vous vous déplacez chercher votre commande.

Si vous avez d'autres infos, n'hésitez pas à m'en informer, j'éditerai la liste. Après cela, vous n'aurez plus l'excuse de dire " Je veux faire des ebelskivers mais je ne trouve pas de poêle" !




Compote de bananes à la vanille
2 bananes coupées en morceaux
1/4 tasse (50 g) de cassonade
1 gousse de vanille grattée
2 cuillères à table (30 g) de beurre

 Mélange à ebelskivers à la vanille:
1 tasse (150 g) de farine
1 et 1/2 cuillères à table (20 g) de sucre
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1/4 cuillère à thé (1,2 ml) de sel
2 gros oeufs, séparés
1 tasse (250 ml) de lait
2 cuillères à table (30 g) de beurre fondu et tempéré
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) d'extrait pur de vanille

Sauce au rhum  :
1 cuillère à thé (5 ml) de fécule de maïs
1/2 tasse (125 ml) d'eau
1/4 tasse (50 g) de sucre
1/4 tasse (60 ml) de rhum brun
1 cuillère à table (15 g) de beurre


Compote de bananes à la vanille:
Dans un bol, mélanger les bananes coupées en morceaux avec la cassonade et les graines de vanille.
Dans une casserole, fondre le beurre puis ajouter le mélange de bananes et laisser compoter 5 à 7 minutes à découvert, jusqu'à ce que le liquide soit sirupeux.
Laisser refroidir.

Ebelskivers à la vanille :
Préchauffer le four à 200 F (95 C). C'est pour garder au chaud les ebelskivers déjà faits pendant que vous cuirez les autres.

Combiner la farine, le sucre, le bicarbonate de soude et le sel dans un grand bol.
Dans un petit bol, fouetter légèrement les jaunes d'oeufs puis incorporer le lait, le beurre fondu et l'extrait de vanille.
Mélanger les ingrédients humides avec les ingrédients secs avec une cuillère en bois, jusqu'à ce que la préparation soit homogène.

Battre les blancs d'œufs en neige ferme jusqu'à ce qu'ils forment des pics fermes.
Plier délicatement les blancs d'oeufs dans la pâte à l'aide d'une spatule.
La pâte est prête à être utiliser.

Cuisson :
Chauffer la poêle à ebelskiver à feu moyen. Graisser les empreintes avec du beurre fondu ou un aérosol de cuisine.
Quand la poêle est bien chaude mettre une cuillère à table de pâte (15 ml) dans chaque empreinte.
Ajouter au centre de la pâte 1 cuillère à thé (5 ml) de compote de bananes, puis recouvrir d'une cuillère à table (15 ml) de pâte.

Cuire jusqu'à ce que le fond des crêpes soit légèrement doré et croustillant, environ 3-5 minutes. Utilisez 2 brochettes de bois pour retourner  les crêpes et cuire jusqu'à ce que qu'elles légèrement dorées sur le deuxième côté, environ 3 minutes de plus.

Sauce au rhum :
Dans une casserole, dissoudre la fécule de maïs dnas l'eau.
Ajouter le sucre et porter à ébullition pendant 5 minutes ou jusqu'à ce que des grosses bulles se forment.
Ajouter le rhum et le beurre.
Continuer la cuisson pendant 5 minutes en mélangeant.
Laisser refroidir à température ambiante avant d'utiliser.
Napper les ebelskivers de sauce pour servir.

23 décembre 2011

CUPCAKES AU LAIT DE POULE


J'ai trouvé chez Renaud-Bray un joli kit de cupcakes de Noël, et malgré le prix ($$$), la collectionneuse que je suis, l'a acheté. J'avais peur que le petit gâteau "absorbe" le dessin de la caissette, mais il n'en a rien été.
Pour rester dans le thème de Noël, j'ai donc réalisé des cupcakes au lait de poule, aromatisé au rhum.
Ils sont tout simplement fantastiques. Le petit gâteau est extrêmement moelleux et fondant, quant au glaçage...Oh my god ! C'est carrément cochon ! Il y a beaucoup de beurre, de sucre mais c'est super bien parfumé !

Je vous souhaite un joyeux Noël et de joyeuses fêtes en famille !

Pour 12 cupcakes :
1 et 1/3 tasses (200 g) de farine
1 tasse (200 g) de sucre
1/4 cuillère à thé (1,2 ml) de bicarbonate de sodium
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de poudre à pâte
1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
1/4 cuillère à th (1,2 ml) de muscade moulue

1 tasse (250 ml) de lait de poule
1/4 tasse (60 ml) de rhum brun
1/4 tasse (60 ml) d'huile de canola ou de tournesol
1 cuillère à table (15 ml) de vinaigre de cidre
1 gousse de vanille grattée

Glaçage :
1 tasse 1/4 tasses (300 g) de beurre à température ambiante
2 et 1/2 tasses (300 g) de sucre à glacer
1 pincée de muscade moulue
3 cuillères à table (45 ml) de lait de poule
1 cuillère à table (15 ml) de rhum brun
Cannelle pour saupoudrer


Préchauffer le four  à 350 F (180 C) et préparer une plaque à muffins en la chemisant de 12 caissettes en papier.
Dans un bol, combiner la farine, le sucre, le bicarbonate, la poudre à pâte, le sel et la muscade. Réserver.
Dans un autre bol, mélanger, le lait de poule, le rhum, l'huile, le vinaigre de cidre et les graines de vanille.
Combiner la préparation au mélange des ingrédients secs, en mélangeant doucement à la spatule.
Séparer la pâte dans les moules préparés et enfourner pour 20 à 25 minutes ou jusqu'à qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.
Laisser refroidir 5 minutes dans le moule afin de transférer sur une grille jusqu'à complet refroidissement.

Glaçage :
Battre le beurre au batteur électrique, puis ajouter le sucre à glacer, le lait de poule et le rhum.
Battre jusqu'à consistance homogène et mousseuse.
Mettre la préparation dans une poche à pâtisserie munie d'un embout cannelé, puis glacer les cupcakes.
Saupoudrer les cupcakes de cannelle moulue et déguster.
Imprimer la recette

12 octobre 2011

TARTE BRIOCHÉE AUX PARFUMS D'AUTOMNE


Si voulez utiliser vos pommes dans une tarte inusitée, c'est cette tarte qu'il faut faire. C'est facile et c'est divin.
C'est une pâte briochée que vous recouvrez de pommes et qui sont parfumées avec un mélange de raisins secs aux parfums d'orange et de rhum. De belles saveurs d'automne !
On customise la tarte en saupoudrant de sucre en grains ce qui lui donne une belle présentation rustique.
Quand je mets du sucre en grains sur un gâteau, il y a chez nous, une zouille qui est tout de suite attiré par le dessert, même par celui-ci, qui pourtant, contient des raisins secs.
Mais comme dit le dicton :"On n'attire pas les mouches avec du vinaigre" !

Pâte briochée :
1 et 2/3 tasse (250 g) de farine
2 pincées de sel
1/4 tasse (50 g) de sucre
50 ml de lait tiède
12 g de levure de boulanger
2 oeufs
1/3 tasse (80 g) de beurre à température ambiante

2 cuillères à table (30 ml) de marmelade d'orange
3 cuillères à table (30 g) de raisins secs
2 cuillères à table (30 ml) de rhum
1 cuillère à table (15 ml) de jus d'orange

3 à 4 pommes
1 jaune d'oeuf + un peu de lait pour dorer
Sucre en grains pour saupoudrer



Dans un bol, délayer la levure avec le lait tiède.
Dans un autre bol, mélanger les raisins secs, le rhum, le jus d'orange et la marmelade. Réserver.

Dans le bol du mélangeur sur socle, combiner la farine avec le sucre et les pincées de sel.
Ajouter la levure délayée, les oeufs et le beurre coupé en petits morceaux.
Pétrir  jusqu'à ce que la pâte se détache du bol soit environ 8 à 10 minutes.
Couvrir de film alimentaire et laissez lever 1 heure dans un endroit tiède.

Sur un plan de travail fariné dégonfler la pâte briochée.
Diviser la pâte en deux morceaux de 1/3 et 2/3 de la quantité, l'une plus petite que l'autre.
Étaler la plus grosse quantité en un cercle de 9 po (23 cm) en rectangle.
Déposez-le sur une plaque à pizza tapissée de papier parchemin.
Former un boudin avec la plus petite boule de pâte, assez long pour qu'il fasse le tour de l'abaisse de pâte.
Souder les extrémités. Laissez gonfler 15 mn à température ambiante.

Préchauffez le four à 350 F (180 C).
Et placer la grille dans le bas du four.
Peler les pommes, coupez-les en deux et épépinez-les .
Emincez-les en lamelles pas trop fines et disposez-les esthétiquement sur la pâte.
Badigeonner les bords de jaune d'oeuf mélangé avec un peu de lait et saupoudrer de sucre en grains.

Enfourner pour 25 minutes.
Egoutter les raisins secs en gardant le jus.
Répartir les raisins sur les pommes. Continuez la cuisson 10 minutes.
Laisser tièdir 15 minutes, démouler sur une grille.
Arroser les pommes avec le jus de macération des raisins avant de déguster tiède ou froid.
Imprimer la recette

11 février 2011

TERRINE D'ORANGES ET DE BANANES EN GELÉE DE PÊCHES


C'est le genre de dessert que vous pourrez manger, matin, midi et soir et cela, sans la moindre culpabilité. Le seul sucre ajouté dans la recette est du sucre vanillé et en toute petite quantité.
J'ai mis des bananes pour ce qui allait être le dessous de la terrine afin qu'elle ait une meilleure tenue au démoulage.
Idéalement, je voulais mettre un nectar de fruits exotiques, mais mon épicerie n'en avait pas, je me suis donc rabattue sur un nectar de pêches parce que je voulais obtenir un goût velouté.
Ce dessert se sert bien frais. Vous pouvez le déguster juste comme cela, nature, mais j'en connais un qui a fait couler une sauce au chocolat chaud sur une tranche.
Il parait que le chaud-froid et le mariage chocolat-oranges-bananes est des plus fameux ! On le croit sur parole !

Pour 8 personnes :
5 grosses oranges
2 bananes
Le jus d'1/2 citron
600 ml de nectar de pêches
2 cuillères à table de sucre vanillé
2 cuillères à table de rhum brun
2 sachets de gélatine en poudre, soit 14 g ou 7 feuilles


Peler les oranges à vif et prélever les suprêmes avec un couteau.
Couper chaque suprême en 3 et réserver.

Peler les bananes et coupez-les en rondelles dans un saladier et arrosez-les de jus de citron.

Faire gonfler la gélatine dans 1/4 tasse ( 60 ml )  de nectar de pêches, prélevé sur la quantité initiale.
Faire chauffer le reste de nectar avec le sucre vanillé.
Hors du feu, ajouter la gélatine qui aura été au préalable, fondue 20 secondes au micro-ondes et bien mélanger.
Ajouter le rhum et bien mélanger.

Dans un moule à pain en silicone ( si votre moule n'est pas en silicone, le tapisser de film alimentaire), déposer les suprêmes d'oranges sans tasser,  puis les rondelles de bananes.

Verser le liquide chaud à hauteur des fruits et réserver au réfrigérateur toute une nuit.
Le lendemain, démouler la terrine et décorer de tranches d'oranges et de bâtons de cannelle.
Imprimer la recette

28 janvier 2011

TARTE À L'ANANAS FRAIS


C'est une tarte à la texture de flan fondant que j'ai faite avec de l'ananas frais.
Mon ananas était assez gros et pour cela, je n'ai utilisé que les 3/4.
Je ne pouvais décidément pas passer à côté de cette garniture sans lui donner une saveur tropicale, et c'est pour cela que je n'ai pas oublié le rhum.
Pour apprécier cette tarte, elle est nécessaire de bien la réfrigérer :  Pour que la texture se tienne bien et que les coupes soient franches mais aussi pour le goût, car on apprécie plus l'ananas quand il est bien frais.
Une tarte soleil pour réchauffer les grosses journées d'hiver.


Pour 8 personnes :
1 pâte brisée pour un moule à tarte de 10 " ( 25 cm ) avec un rebord de 1" (2,5 cm )
3/4 d'un ananas frais ( 500 g ), pelé et paré ( garder le 1/4 restant pour la finition )
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
4 oeufs
200 ml de crème 35 %
1 et 1/2 cuillères à table de fécule de maïs
1 gousse de vanille fendue et grattée
2 cuillères à table de rhum brun


Préchauffer le four à 410 F ( 210 C ).
Beurrer et fariner le moule à tarte et le garnir de la pâte brisée.
Réserver au congélateur le temps de préparer la garniture.

Dans le robot culinaire, couper l'ananas en gros morceaux et pulser jusqu'à l'obtention d'une purée lisse.
Ajouter les oeufs, la crème, la fécule de maïs, les graines de vanille et le rhum.
Pulser jusqu'à l'obtention d'une texture homogène et sans grumeau.
Verser dans le moule à tarte réservé.



Cuisson :
Enfourner la tarte sur la grille du bas pendant 10 minutes. Ceci facilitera au fond de bien cuire et qu'il ne soit pas détrempé par la garniture.

Au bout de 10 minutes, remonter la tarte sur la grille du milieu et poursuivre la cuisson 40 à 45 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit doré.

Sortir du four et laisser complètement refroidir avant de réfrigérer.
Décorer de feuilles d'ananas et de tranches taillées dans le 1/4 d'ananas restant.
Imprimer la recette

06 octobre 2010

CARRÉS AUX NOISETTES


Ne vous fiez pas à l'apparence simplissime de ces carrés, ils sont vraiment bons ! Il n'y a presque pas de farine dans la recette mais elle est composée principalement de poudre de noisettes.
Pour amplifier le goût de la noisette, vous pouvez utiliser des noisettes entières, les torréfier pour ensuite les moudre. Je n'avais que de la poudre, c'est pour cela que je n'ai pas fait cette opération, car la poudre est plus vite brûlée que torréfiée.
La texture est dense mais pas sèche du tout. Ces carrés sont à leur meilleur, accompagnés d'une crème anglaise ou d'une sauce au chocolat comme j'ai vue dernièrement chez Esther.

Pour 16 carrés
4 oeufs
1/2 tasse ( 90 g ) de cassonade
1 cuillère à table de sucre vanillé
1/2 tasse ( 65 g ) de farine
1/2 tasse ( 125 g ) de beurre fondu et tempéré
1 et 1/4 tasses (175 g ) de noisettes en poudre
1 cuillère à table de rhum
2 blancs d'oeufs
1 pincée de sel
Sucre à glacer pour saupoudrer.


Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ) et préparer un moule carré de 8 " ( 20 cm ) en silicone sur une plaque à pâtisserie, ou si le moule n'est pas en silicone, le beurrer et le fariner.

Dans un saladier, battre les oeufs entiers avec la cassonade et le sucre vanillé.
Ajouter la farine et bien mélanger.

Ajouter le beurre fondu, les noisettes en poudre et le rhum et bien mélanger. Réserver.

Battre en neige ferme, les deux blancs d'oeufs avec la pincée de sel, puis les incorporer à la pâte, en 3 fois, en pliant à la spatule.

Verser la préparation dans le moule et enfourner pour 30 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre.
Laisser refroidir sur une grille avant de couper le gâteau en 16 carrés.
Saupoudrer de sucre à glacer et servir avec une crème anglaise ou une sauce au chocolat.

11 août 2010

CAKE À L'ANANAS ET AU RHUM


Pendant les vacances, nous avons découvert l'album de Collectif Métissé.
Si vous l'écoutez en entier, vous serez assurés de pouvoir faire vos 30 minutes d'exercices quotidiens. C'est super entrainant, ça plait à tout le monde et de n'importe quel âge et ma grenouille connait les paroles par coeur !
Je ne vous ai pas mis le clip vidéo officiel, car il fait assez " mon oncle ".
C'est quoi le rapport avec ma recette ? Mon cake a le goût des îles, tout simplement !


3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1 cuillère à table de sucre vanillé
3 oeufs
1 et 1/3 tasses ( 170 g ) de farine
2 et 1/2 cuillères à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1 boite de 14 oz d'ananas broyé, bien égoutté
10 cuillères à table ( 150 g ) de beurre fondu
1/4 tasse ( 60 ml ) de rhum brun



Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).

Dans un saladier, combiner la farine, la poudre à pâte et l'ananas. Ceci évitera que l'ananas se retrouve dans le fond du moule. Réserver.

Blanchir les œufs avec le sucre et le sucre vanillé au batteur électrique, jusqu'à ce que le mélange ait doublé de volume.
Ajouter le mélange d'ananas, le rhum et le beurre fondu et bien mélanger.

Verser la préparation dans un moule à cake en silicone, puis enfourner au milieu du four pour 45 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.
Laisser complètement refroidir avant de découper en tranches.
Imprimer la recette

09 juillet 2010

TRES LECHES CAKE ( GÂTEAU AUX 3 LAITS )


J'ai une vraie addiction pour les desserts d'Amérique du Sud et j'ai réussi à embarquer toute ma petite famille dans cette addiction. Après le dulce de leche et les alfajores, voici le summum de la gourmandise lactée : Le gâteau aux 3 laits.
C'est un gâteau, style gâteau éponge, imbibé d'une sauce au lait. Une fois, bien imprégné de cette sauce, sa texture ressemble à un pouding chômeur, voire un baba au rhum.
Vous pourrez le servir, accompagné de crème fouettée, de crème glacée, saupoudré de noix de coco, de cacao, de tranches de mangues ou de ce que vous voulez mais nous, nous l'aimons " nature" et bien froid.

Pour 10 à 12 parts :
Gâteau :
5 gros oeufs, séparés
1 tasse ( 200 g ) de sucre
1/3 tasse ( 80 ml ) de lait
1/2 cuillère à thé d'extrait de vanille
1 tasse ( 125 g ) de farine
1 et 1/2 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé de crème de tartre

Sirop de lait:
1 boîte ( 370 ml) de lait concentré non sucré ( Carnation, Gloria )
1 boite ( 300 ml )de lait concentré sucré ( Eagle Brand )
1 tasse (250 ml ) à la crème 15 %
1 cuillère à thé d'extrait de vanille
2 cuillères à table de rhum ambré


Gâteau :
Préchauffer le four à 350F ( 180 C ).
Beurrer généreusement moule rectangulaire de 9" x 13" ( 23 x 33 cm ). Réserver.

Au batteur électrique, blanchir les jaunes d'oeufs avec 3/4 tasse ( 150 g ) de sucre, pendant 5 minutes, jusqu'à consistance légère et mousseuse.
Incorporer le lait, la vanille, la farine et la poudre à pâte.Bien mélanger jusqu'à consistance lisse et homogène.

Battre les blancs d'oeufs en neige, ajouter la crème de tartre après 20 secondes.
Ajouter graduellement le reste du sucre ( 1/4 tasse/50 g ) et continuer à battre jusqu'à ce que les blancs soient brillants et fermes, mais pas secs.
Incorporer délicatement les blancs dans la pâte, en pliant délicatement à la maryse.
Verser la préparation dans le plat réservé.
Cuire le gâteau jusqu'à ce qu'il soit ferme et qu'un cure-dent inséré en ressorte propre, environ 30 minutes.
Laisser le gâteau refroidir complètement dans le moule.
Percer le dessus du gâteau avec une fourchette, en prenant soin de ne pas le déchirer.


Le sirop de lait :
Dans une petite casserole, combiner le lait concentré non-sucré, le lait concentré sucré et la crème 15 %. Faire tiédir en brassant au fouet, jusqu'à ce que la préparation soit bien homogène.
Hors du feu, ajouter la vanille et le rhum et bien mélanger.
Verser la préparation sur le gâteau et laisser pauser jusqu'à ce que le gâteau soit complètement imbibé du sirop de lait.
Réfrigérer jusqu'au service.
Imprimer la recette

12 avril 2010

POUDING BRIOCHÉ AUX POMMES ET POIRES CARAMÉLISÉES, SAUCE AU RHUM

Des poudings au pain, j'en fais régulièrement, mais je ne publie pas forcément les recettes, car même s'ils sont très bons, ils restent avant tout, assez classiques.
Celui-ci ne l'est pas. Il est réalisé avec de la brioche, des fruits , des raisins secs et pour bien finir le tout, servi avec une sauce au rhum !
Une part de ce dessert, remplacera facilement, et sans frustration, les crêpes ou les gaufres de votre brunch !
Pensez-y la prochaine fois que vous aurez un restant de brioche !

Pouding brioché aux pommes et aux poires caramélisées:
2 cuillères à table de beurre
2 poires, pelées, épépinées et coupées en lamelles de 1/4" (5 mm)
2 pommes, pelées, épépinées et coupées en lamelles de 1/4 " (5 mm)
1/4 tasse (45 g ) de cassonade
5 tasses (1,25 litre) de brioche rassie, en cubes de 1/2" (1 cm)
1 tasse ( 180 g ) de raisins secs
1 tasse ( 250 ml ) de crème 35 %
1 et 1/4 tasses ( 310 ml ) de lait 3,25 %
3 oeufs
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1 cuillère à table d'extrait de vanille
1 cuillère à thé de cannelle moulue
1/2 cuillère à thé de muscade moulue

Sauce au rhum :
1/2 tasse ( 120 g ) de beurre
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème à 35 %
2 cuillère à thé d'extrait de vanille
1/4 tasse ( 60 ml ) de rhum


Dans une grande poêle , fondre le beurre à feu moyen.
Y faire dorer les fruits en remuant de temps à autre jusqu'à tendreté.
Incorporer en remuant la cassonade.
Augmenter la chaleur et faire cuire 3 minutes jusqu'à ce que les fruits soient bien caramélisés.

Retirer du feu et incorporer incorporer le pain et les raisins secs. Réserver.

Dans un grand bol, fouetter ensemble le lait, la crème, les oeufs, le sucre, la vanille et les épices. Incorporer la préparation au pain dans la crème.
Laisser reposer 45 min, en remuant de temps à autre.

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Transférer la préparation dans un moule graissé de 9" (23 cm).
Enfourner pour 40 à 50 minutes, jusqu'à ce que les bords du pouding soient dorés et qu'un couteau inséré près du centre en ressorte propre.
Servir tiède ou à la température ambiante, arrosé de sauce au rhum.

Sauce au rhum :
Dans une casserole, mélanger le beurre, le sucre et la crème.
Tout en mélangeant, laisser mijoter environ 10 minutes, jusqu'à épaississement.
Retirer du feu et incorporer la vanille et le rhum.
Verser la sauce chaude ou tiède sur le pouding
Imprimer la recette

02 avril 2010

PETITS ( GROS ) BABAS AU RHUM

Depuis que j'utilise ma levure fraîche de boulanger, j'essaie de refaire des recettes que je faisais habituellement avec de la levure déshydratée. J'ai donc tapé sur google : baba au rhum + levure fraîche et j'ai atterris ici.
Ne voulant pas faire une couronne, j'ai préféré faire la recette en version individuelle, mais comme je n'ai pas de moules à mini-baba, je me suis dit qu'il serait bien que j'utilise un moule que j'ai acheté depuis des mois et que je n'avais pas encore utilisé.
Les moules à muffins de chez Ikéa, sont plus hauts et plus droits que nos moules à muffins et ils sont aussi moins larges. Je pensais reproduire les babas vendus dans certaines pâtisseries, ceux qui ont une forme de champignon sans grand chapeau.
C'était sans penser que ma levure avait peut être été piquée aux hormones, car mes babas ont pris une forme...assez gigantesque ! La recette originale disait pour 6 personnes, et nous voilà condamnés à manger 12 babas super géants ! Il y a quand même pire dans la vie, surtout qu'aux niveaux de la texture et du goût, ils sont assez fantastiques !
La quantité de sirop va vous paraître énorme, mais elle est vraiment nécessaire pour bien imbiber cette délicieuse pâtisserie.

Pour 12 petits babas un peu gros :
3 et 2/3 tasses (450 g ) de farine
3 cuillères à table de sucre
1 cuillère à thé de sel
5 œufs
1/2 tasse (120 g ) de beurre fondu
35 g de levure fraîche de boulanger
200 ml d’eau tiède

Pour le sirop :
4 tasses (1 litre ) d’eau
2 et 1/2 tasses ( 500 g ) de sucre
200 ml de rhum brun

Confiture d'abricots pour glacer


Dans un grand saladier, diluer la levure dans l'eau tiède, puis ajouter 1 et 2/3 tasses (200g ) de farine. Mélanger jusqu'à l'obtention d'une texture homogène, puis recouvrir la préparation avec le reste de farine.
Laisser lever 15 minutes, puis ajouter les oeufs, le sucre et le sel et mélanger à la cuillère en bois.
Lorsque le mélange est homogène verser le beurre fondu sur la préparation et bien mélanger à la cuillère en bois pour bien l'incorporer.
Couvrir le saladier de film alimentaire et laisser lever 30 minutes.

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
À l'aide d'une cuillère, remplir de pâte, 12 empreintes de moule à babas ou à muffins beurrés, à moitié de leur capacité.

Attendre que la pâte monte jusqu’au ¾ du moule ( environ 20 minutes ) et mettre au four pendant environ 25 minutes.
Démouler, poser les babas sur une grille .

Le sirop :
Mettre les ingrédients dans une casserole et chauffer jusqu'à ce que le sucre soit fondu.
Déposer les babas dans un grand plat et verser entièrement le sirop dessus.
Laissez-les s'imbiber 5 minutes, puis les retourner sur l'autre face. Reproduire l'opération 4 fois de suite afin qu'ils soient bien imprégnés de sirop partout.

Fondre de la confiture d'abricots au micro-onde, et badigeonner au pinceau, les babas de confiture chaude.
Servir avec de la crème fouettée

(Déclinaison d'une Recette de Fabrice Gwizdak -Boulanger/Pâtissier-Au bon pain de France-
54000 Nancy)

Imprimer la recette

23 mars 2010

BRIOCHES DU CARÊME AUX AMANDES ET AU BEURRE NOISETTE

Le goût de ces brioches de Carême se situe à mi-chemin entre la brioche et le croissant aux amandes.
Cette succulente viennoiserie n’est pas trop sucrée pour le petit-déjeuner. Son goût de beurre noisette se marie délicieusement à celui des amandes. Je vous garantis que si vous les servez avec de la confiture d'abricots, vous allez vouloir que tous vos petits déjeuners soient comme celui-ci.

Pour 8 grosses brioches :
Pâte :
1 et 1⁄2 tasse ( 375 g )de beurre non salé
1⁄2 tasse ( 125 ml ) de lait, à la température ambiante
1 cuillère à table de levure sèche instantanée
2 cuillères à table de rhum brun
2 cuillères à thé d’extrait d’amande pure
6 gros oeufs, à la température ambiante
2 et 3⁄4 tasses ( 350 g ) de farine tout usage
1⁄2 tasse ( 75 g ) d’amandes broyées
3 cuillères à table de sucre
1 cuillère à thé de sel
1 jaune d'oeuf battu avec 2 cuillères à table d’eau pour badigeonner (dorure)

Glaçage
3⁄4 tasse ( 75 g ) de sucre à glacer, tamisé
1 cuillère à table d’eau


Pâte :
Faire fondre le beurre dans une petite casserole sur feu modéré jusqu’à ce qu’il ait pris une couleur noisette (environ 5 minutes).
Laisser le beurre revenir à la température ambiante.

Dans un mélangeur muni d’une pale, bien amalgamer le lait, la levure, le rhum et l’extrait d’amande.
Ajouter les oeufs et mélanger.
Pendant que le mélangeur tourne à basse vitesse, ajouter la farine, les amandes broyées, le sucre et le sel.
Mélanger à basse vitesse jusqu’à homogénéité et jusqu’à l’obtention d’une consistance élastique, mais encore collante.
Verser lentement le beurre refroidi et l’incorporer.
Transférer la pâte dans un bol, couvrir et réfrigérer jusqu’au lendemain.

Transférer la pâte sur une surface légèrement farinée et la couper en 8 morceaux.
Façonner chaque morceau en boule et les disposer dans un moule à gâteau de 9" ( 23 cm ) préalablement graissé.
Couvrir lâchement et laisser gonfler 1 heure.

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Badigeonner le dessus des brioches avec la dorure à l’oeuf.
Enfourner 45 minutes ou jusqu’à ce que le dessus soit d’une belle couleur dorée.
Laisser refroidir complètement dans le moule.

Glaçage :
Fouetter le sucre à glacer et l’eau jusqu’à homogénéité et tracer une croix sur chaque brioche à l’aide d’une poche à douille.
Les brioches sont meilleures le jour même, mais elles peuvent aussi être congelées.
(Déclinaison-Anna Olson )
Imprimer la recette

19 novembre 2009

CARAMEL AUX BANANES ET RHUM


Au départ, je voulais faire la recette de Vincent, mais j'ai rarement du lait concentré sucré d'avance ! Pourquoi ? Parce que je me soigne ! Une boite de lait concentré dans mes armoires, risque d'être mangée à la petite cuillère, sans passer par une recette ! Encore heureux qu' Eagle Brand n'ait pas eu la géniale idée de faire comme Nestlé, et de conditionner leur produit dans des tubes avec des petits bouchons.
J'ai donc fait cette recette avec les produits que j'avais sous la main.
Cela donne un caramel tout doux au goût des îles qui part rejoindre mes paniers gourmands de Noël.

Donne environ 4 tasses de caramel

8 tasses (2 litres ) de lait 3,25 %
2 tasse ( 400 g ) de sucre
1 cuillère à thé de bicarbonate de soude
2 bananes coupées en rondelles
1 gousse de vanille fendue et grattée
1/4 tasse ( 60 ml ) de rhum


Combiner le lait, le sucre et les bananes dans une grande casserole à fond épais.
Porter à ébullition.
Ajouter le bicarbonate et baisser le feu à mi-doux, remuer jusqu'à ce que la mousse ait nettement diminué, environ 15 minutes.

Laisser mijoter, en remuant de temps à autre de manière à ce qu'il ne se forme pas de solides dans la mousse. (Il peut être nécessaire d'écumer le dulce de leche au bout de 30 minutes.) Poursuivre la cuisson jusqu'à ce que le mélange commence à épaissir (le processus entier peut prendre jusqu'à deux heures, selon la largeur de la casserole et la chaleur de la cuisinière).
Une fois que la mousse et le lait sont à peu près de la même couleur, remuer sans arrêt pendant environ 15 minutes ou jusqu'à ce que l'on puisse voir le fond de la casserole quand on remue la cuillère en bois dans le mélange.
Celui-ci deviendra très épais et tartinable.
Retirer du feu, ajouter le rhum et les graines de vanille et mélanger.
Mettre en pots et fermer.
Stériliser 15 minutes dans l'eau bouillante. Les pots se conserveront 6 mois au réfrigérateur.
Imprimer la recette