FILETS DE TURBOT AUX AMANDES


Il y a deux semaines, monsieur Gourmandises est allé aider son père au bois et il a rencontré Marius qui travaillait sur le chantier d'à côté. Ce fameux Marius, comme son nom ne l'indique pas (Pour moi, Marius = Pagnol = la Provence), est originaire de la Côte Nord et il vend occasionnellement le poisson de son frère.
Quand monsieur Gourmandises m'a donné son numéro de téléphone, je me suis empressée de prendre rendez-vous. Nous nous étions donnés rendez-vous dans un endroit, genre "trou du cul du monde" et j'étais accompagnée de mon amie Esthère. C'était trop drôle de voir les rares automobilistes qui sont passés devant nous, en ce demandant ce que nous faisions là ...Ce n'est pas ce que vous pensez ! Nous avons attendu Marius plus d'une heure mais l'attente en valait la peine pour la qualité des produits et les prix.
Nous avons fait le plein de crabe, pétoncles, crevettes du Labrador, joues de morue (depuis le temps que j'en voulais), morue semi-salée, truite sauvage, darnes de flétan et filets de turbot. J'ai aussi pris des burgots pour tester mais je n'ai pas de recette...Si vous avez des suggestions, ce serait super gentil de me donner des idées :  Mon courriel

Au Canada, on appelle turbot l'espèce Reinhardtius hippoglossoides, aussi appelé turbot de Terre-Neuve ou turbot américain, qui est en fait le flétan noir ou flétan du Groenland pour les Français (ce poisson que les Français appellent « flétan » a été d'ailleurs à l'origine dans les années 1990 d'une « guerre » de la pêche entre Canadiens et Français). (Source Wikipédia)

Le turbot est l'un des meilleurs poissons que je connaisse après la morue et le saumon. Je l'ai cuisiné simplement en m'inspirant beaucoup d'une recette prise à l'épicerie. Quand je propose ce genre de repas à la maison, je suis certaine qu'il n'y aura aucun reste dans les assiettes.

Pour 4 personnes
40 g (1/4 tasse) farine
15 ml (1 c. à soupe) d'aneth, haché
Au goût sel et poivre
450 g (1 lb) filets de turbot
30 g (2 c. à soupe) beurre
30 ml (2 c. à soupe) huile d'olive
30 ml (2 c. à soupe) jus de citron
40 g (1/4 tasse) amandes, effilées et grillées


Dans un bol, combiner la farine, l'aneth, le sel et le poivre.
Bien enrober les filets de turbot de cette préparation.
Dans une poêle,  chauffer le beurre et l'huile, à feu moyen, jusqu'à l'obtention d'une couleur noisette.
Faire cuire les filets 2 minutes de chaque côté.
Déposer les filets dans une assiette de service et arroser de jus de citron.
Saupoudrer d'amandes grillées.

(Déclinaison Métro)
Imprimer la recette

Commentaires

  1. c'est une très bonne idée les amandes ..

    RépondreSupprimer
  2. Omis les amandes, ça me fait penser à la façon dont mes parents apprêtent les poissons blancs. Il faut que j'en refasse.

    Tu a l'air de t'avoir fait une très belle réserve de poisson et fruits de mer.

    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, c'est classique comme préparation mais c'est tellement bon...oui, une grosse réserve, le congélateur ferme avec du poids dessus...j'ai fini par le remplir tout plein :)

      Supprimer
  3. Quelle belle assiette!!! Le turbo j'adore et j'en ai justement;)))

    Pour les bourgots, j'ai une recette de soupe prise dans le livre de SeB. Par contre nous sans le Bas du Fleuve, on les mange majoritairement marinés, on ne les cuisine pas vraiment.

    Belle pèche que tu as fait là, j'en suis pas mal jalouse;)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Nath :)...quelle nouille, je l'ai le livre de Seb...je vais aller regarder ça :)

      Supprimer
  4. Bon alors tu nous donnes son numéro de téléphone aussi Isa? ;) Quel bel adon dis donc :) Je t'envie vraiment beaucoup hihi :P Ton poisson a L,air des plus savoureux!!

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai encore jamais cuisiné ce poisson mais ça ne saurait tarder!! J'adore l'idée du petit croquant des amandes grillées!! Tes photos donnent tout simplement envie d'enfiler le tablier ma Chère Isabelle;) Merci à toi et bon mercredi!!xxx

    RépondreSupprimer
  6. tu devais être bien excitée! morte de jalousie... pour les bourgots, regarde le livre de Normand Laprise du Toqués, il en parle.

    RépondreSupprimer
  7. il a l'air délicieux j'adore le poisson et avec des amandes, pacanes aussi miammmm

    Merci Isabelle
    Sakya

    RépondreSupprimer
  8. hummm avec les amandes j'adore!!! bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. Belle recette de poisson et beau choix pour le futur! Il ne te manque que les mactres Stimpson, en chaudrée, c'est excellent! Pour les bourgots, une façon facile et délicieuse est de les émincer après les avoir égouttés. Les faire revenir brièvement dans une poêle et les servir sur des canapés garnis de brie ou camembert. C'est une entrée surprenante et délicieuse. Une confiture de petits fruits sauvages pour compléter le tout et c'est parfait! Par contre, à Sept-Iles, on les préfère nature, dans l'eau salée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup Roubarbe pour tes suggestions, j'apprécie vraiment beaucoup. j'adore l'idée des tartines avec les fromages..je vais essayer cela, c'est certain :)

      Supprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés